Friday, September 8, 2006
Public Access


Category:
Category: All

08
September 2006
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] Cocktail des Anciens du DESS Commerce et Management International
Location:
Centre Panthéon Sorbonne
Université Paris 1 et 2
12, place du Panthéon
75231 Paris Cedex 5
M° RER B Luxembourg, Maubert - Mutualité, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 44 07 80 00
Fax : +33 (0)1 46 34 20 56
Internet Site : www.univ-paris1.fr/universite/campus/detail-campus/centre-pantheon/
Description:
Appartement décanal Université Paris 2

Se rappeler des souvenirs autour d'un cocktail convivial, revoir ses anciens camarades de promotion, poser les premières pierres de la création d'un réseau des anciens du DESS Commerce et Management International de l'Université Panthéon Assas Paris 2. Voici quelques uns des objectifs de la première rencontre des promotions de notre diplôme qui a déjà 30ans !

[17:00] Présentation du programme du centre culturel suisse à la presse
Location:
Centre Culturel Suisse de Paris
32 & 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 44 50
Fax : +33 (0)1 42 71 51 24
Mail : ccs@ccsparis.com
Internet Site : www.ccsparis.com
Description:
Présentation du programme du centre culturel suisse à la presse


[18:00-21:00] Le Louvre des Antiquaires s'expose
Location:
Le Louvre des Antiquaires
2, place du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 97 27 27
Fax : +33 (0)1 42 97 00 14
Internet Site : www.louvre-antiquaires.com
Description:
salle d'exposition au 1er étage

Du 08 septembre 2006 jusqu'au 14 octobre 2006
du mardi au dimanche, de 11h à 19h - entrée libre

dans le cadre de sa campagne « des hommes et des œuvres »

« des hommes et des œuvres »...
tel est le thème de la campagne de communication qui sera lancée par le louvre des antiquaires et à la rentrée de septembre 2006.
implanté dans l'un des quartiers historiques et culturels de paris, le louvre des antiquaires entend marquer son territoire.
fort de ses 250 galeries, le louvre des antiquaires génère tous les jours des échanges humains et artistiques intenses qui lui ont permis de se forger une image internationale.
30 spécialités artistiques, des œuvres venues de l'orient et de l'occident, depuis la haute antiquité jusqu'aux années 60, des milliers de visiteurs par an. avec ses 28 années d'existence, le Louvre des Antiquaires demeure un pôle actif sur le marché de l'art parisien et est bien décidé à le faire savoir.

hommage aux antiquaires qui créent l'événement durant toute l'année

dans la dynamique de cette campagne, l'exposition « le louvre des antiquaires s'expose » présente une sélection des oeuvres les plus marquantes de ses galeries.
pièces rares, incongrues ou étonnantes, représentatives de l'exigence et de la variété des œuvres exposées dans les galeries du louvre des antiquaires, elles seront également présentées dans la salle d'exposition du 9 septembre au 14 novembre 2006 au 1er étage.

la mise en scène de cette exposition est spécialement conçue par alexandre negoescu, décorateur qui travaille depuis de nombreuses années avec les galeries d'art. la sélection des pièces exposées est guidée par des jeux de résonance entre l'esthétique, les lignes et les formes des objets choisis, ainsi que leur pédigrée historique ou leur histoire.

tout au long de sa visite, le spectateur se plonge dans l'histoire des civilisations à travers cet intriguant mausolée arabe d'or et de perles, ce casque japonais de la famille myochim- muheakira datant de 1730, ces flacons de tabatières chinoises, et autres bijoux et éventails anciens. et c'est au cœur de l'histoire de france, que le visiteur risque d'atterrir à la vue d'un étrange héritage ...la chemise que portait louis xvi juste avant l'échafaud !!!

le mobilier classique ne sera pas non plus en reste dans cette exposition on trouvera une épinette virginale du xixe siècle, un meuble à abattant vénitien du xviiie siècle, un siège en apparat de la période empire. de même, la grande variété des peintures européennes sera-t-elle aussi au rendez-vous : toile de l'ecole espagnole anciennement attribuée à goya, huile sur toile flamande du xixe ou peinture des années 50 d'alfred manessier.

l'actualité de la rentrée artistique parisienne est placée sous le signe de l'art et des antiquités, le louvre des antiquaires participe à cette belle dynamique qui attire à paris, en septembre tant de collectionneurs internationaux.

[18:00-21:00] Vernissage d'Erwin Wurm "Home"
Location:
Galerie Anne de Villepoix
18, rue du Moulin Joly
75011 Paris
M° Couronnes, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 32 24
Mobile : +33 (0)6 15 12 19 35
Fax : +33 (0)1 42 78 32 16
Mail : info@annedevillepoix.com
Internet Site : www.annedevillepoix.com
Description:
Exposition du 8 septembre au 28 octobre 2006
Vernissage le vendredi 8 septembre

Pour sa deuxième exposition personnelle à la galerie Anne de Villepoix, Erwin Wurm présente une sélection de sculptures récentes explorant le rapport au corps, les comportements sociaux et le processus de création. L'artiste interroge les apparences et la réalité qu'elles masquent.

Avec un discours au premier abord humoristique, et aussi dans une atmosphère de contes de fée, l'artiste interroge les apparences et la réalité qu'elles masquent : le sens de la possession et de l'accumulation, ce que deviennent les désirs et le Moi dans un rapport matérialiste quotidien.

Le besoin de remplissage
Avec Home, cette gigantesque pomme de terre de près de 3 mètres de long accrochée sur un mur rose, la nourriture a poussé comme une excroissance à la surface du désir. Une invitation au voyage, et peut-être aussi à l'oubli, commence au pied des mini-escaliers du Flying object to escape from home qui donnent accès à l'éphémère sculpture faite d'un sandwich parisien. A échelle humaine cette fois, le protubérant OVNI UFO, né d'une Porsche, évoque aussi l'aventure, mais surtout le désir de puissance.

Le temps et les symboles de pouvoir
La tour s'affaissant sur sa base de Mies van der Rohe melting ou le crémeux Eiswerk, coulant lentement là où le sol s'est dérobé, ne manque pas de renvoyer à l'obsession d'éternité des créations humaines et aux signes de représentation du pouvoir qu'elles affichent. Avec Art Basel fucks Dokumenta, l'artiste confronte deux piliers européens de l'art contemporain et dessine ainsi de façon provocante un autre point de vue sur l'histoire de l'art.

Le processus de création
Au travers de ses recherches sur le processus de création, basées sur les transformations des formes et du poids, Erwin Wurm développe ce que Christine Macel appelle avec justesse «une sorte de discours de la méthode en sculpture». «Peut-être est-ce de l'art d'être obèse ? Peut-être cela fait-il de moi une œuvre... Mais alors, il y a tellement de créatures obèses dans le monde, comme les animaux, les gens ou les plantes, et il y a tellement de structures obèses dans le monde, comme les compagnies, les comptes bancaires, les propriétés, les armées, les villes...» (extrait de la vidéo Fat House Talking, Am I a House ?).

Cette idée est poussée à son paroxysme avec les personnages en taille réelle de The Artist Who Swallowed the World désignant ce dont l'artiste a besoin de se remplir pour travailler. Étrangement, même si nous savons que ces artistes ont gobé le monde, il peuvent sembler vides, ou simplement déformés par un ballon où un gros disque. Enfin, un chien empaillé, That dog that swallowed a letterbox, dans un même souci de bien remplir sa fonction, et à défaut de facteur, a avalé la boîte aux lettres.

Erwin Wurm, psychosculpteur
Explorant un autre aspect du processus de création, Erwin Wurm s'interroge sur la possibilité de créer des forces, des formes et de déplacer des objets par la puissance de l'esprit. Cette idée mise en pratique est ici présentée avec Model for telekinetic sculpture. Afin d'avancer dans cette voix, il a contacté M. Mahesh Abayani, un puissant télékinesiste, pour déformer des véhicules en d'absurdes contorsions. Ce projet a déjà montré de bons résultats. Les réalisations présentées cette année au MACRO de Rome et à Art Basel 2006 sont là pour l'attester, où respectivement un camion benne se plie en son centre pour descendre d'un mur et un minibus Volkswagen se déforme adoptant la courbe d'un tournant.

[18:00-21:00] Vernissage d'Olivier Pinalie "Loin : Le Jardin Solidaire en Ambassade"
Location:
Centre Culturel Auguste-Dobel
9, rue Philidor
75020 Paris
M° Maraîchers, Porte de Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 58 77 23 49
Mail : dir.culture@ce.ratp.fr
Internet Site : www.ce.ratp.fr/Culture/Mediatheques/Centre-Culturel-Auguste-Dobel
Description:
Le Jardin Solidaire avait fait de d'une friche urbaine un jardin où pas mal d'entre nous sont passés, ont joué, discuté, bêché... Un coin du dernier (80ème) quartier de Paris au début du 21ème siècle a été un endroit de bonheur gratuit gagné sur la spéculation immobilière et la boboïfication de l'est parisien.

Puis les pelleteuses ont effacé nos fresques et ratiboisé nos plantations. Aujourd'hui on construit là-bas un gymnase. Passons...

Olivier Pinalie, le jardinier à l'origine du projet vous invite à retrouver le Jardin Solidaire en Ambassade au Centre culturel Auguste-Dobel du 1er septembre au 28 octobre 2006.

Pièces détournées 2001-2005, projection du film « Jardin Solidaire » (54') le jeudi 5 octobre à 17h30, suivi d'un débat. Vernissage le vendredi 8 septembre à 18h.

Piochez, binez, bêchez, il en restera toujours quelque chose...

Archives Web :
http://jardinsolidaire.org

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Tourriol "Travail à temps vide"
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
8 septembre – 13 octobre 2006
Vernissage le vendredi 8 septembre de 18h à 21h

La nouvelle exposition de Philippe Tourriol à la galerie RX a de quoi surprendre. C'est la grande lessive. Toiles denim tendues sur châssis et sérigraphiées à l'eau de javel. Formes colorées floutées par le gros plan, flottantes, insaisissables, inaccessibles, derrière leurs parois translucides. Déréalisée par l'action triviale de décoloration à laquelle le soumet l'eau de javel, la toile de jean brut devient le lieu d'étranges apparitions. En lieu et place des fameuses auréoles que laisse le détergent sur le vêtement, nous assistons à l'avènement de la couleur par sa disparition. Contre sa nature (accident, gâchis, destruction), la tâche de javel se voit convertie en phénomène par la précision du motif sérigraphié.
Imprégnant la toile de jean, indissociable de sa teinte populaire et mercantile, le blue jean, la javel provoque une remontée, une réapparition du support de la couleur.
Par leur présentation sur support rigide, enchâssées sous leur vitrine translucide, les agrandissements de détails des photographies de la série des plateaux-repas, se présentent comme de (beaux) petits objets picturaux, que le spectateur, happé par leur surface intrigante, ne peut que contempler comme des tableaux.
Aérienne et aqueuse, la couleur semble évoluer derrière la paroi d'un aquarium. A la fois objets, microcosme fini et fragment d'un univers, ces pièces abattent dans leur clôture même l'inanité des barrières entre photographie et peinture. La couleur, à son maximum d'intensité, se déploie sur un fond blanc, ni vraiment surface ni vraiment profondeur, qui brouille toute notion de repère dans l'espace. C'est dans cet univers lumineux et déroutant que chaque forme colorée interagit et cohabite avec les autres sans que l'on sache exactement la nature du lieu où elles se rencontrent, ni celle du lieu où elles nous attachent à leur contemplation.
Avec cette nouvelle exposition, Philippe Tourriol nous prouve magistralement une fois encore qu'il n'en a pas fini avec le corps de la peinture.
Extrait d'un texte de Nadia Benkaki

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "North/South"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
08-sept-06 au 14-oct-06
North/South
Kosta Kulundzic/ Laurina Paperina/ Chéri Samba / Erika Somogyi
Vernissage le vendredi 8 septembre 2006

L'exposition North/South cherche à éclater les références communes du monde de la création contemporaine qui tend à définir l'artiste en fonction du pays d'origine de l'artiste (son pays de naissance ? celui où il vit ?) ; par rapport à son âge (qui est ? à contrario que devient le "vieux" ?). En pied de nez à ce formatage forcé, l'exposition propose un retour aux œuvres et au discours individuel de l'artiste. Les œuvres s'inscrivent dans la durée et quelque soit le continent de l'artiste ou encore son expérience, les émotions résonnent entre elles et les ironies se rejoignent en une lucide vision du monde.

Le monde vu par les artistes contemporains, qu'ils viennent du Sud ou du Nord, semble osciller entre des représentations de violence, de force et encore de naïveté. Qui sauvera le monde ?
Ainsi, le monde se conforte dans ses conflits séculaires chez Kosta Kulundzic, se consume chez Erika Somogyi et les sujets de Samba ont consciemment mal. Samba brille par sa lucidité en réponse à la douce naïveté d'Erika Somogyi et les dérisoires super-héros de Laurina Paperina.

Kosta Kulundzic : Né en 1972, il vit et travaille à Paris
Kosta Kulundzic concentre son travail sur la présence de la croyance et du mysticisme dans notre société, avec pour désir de mettre à plat les liens et les imbrications entre la modernité et la foi. Il transpose des scènes des évangiles à notre époque, soulignant les traits d'une société dont les travers se renforcent avec les siècles, où le temps passe et rien ne change.

Laurina Paperina : Née en 1980 à Rovereto, Italie, vit et travaille entre l'Italie et Duck-Land.
Les super-héros à l'européenne de Laurina Paperina font avant tout rire. Peut-être sont-ils juste à l'image de ceux qui nous gouvernent. L'artiste affirme "juste jouer avec l'art". Son travail parle à la fois de diversité et de contradiction. L'artiste mélange les codes de la télévision et de la bande dessinée pour nous présenter un chaos total. Laurina Paperina reconnaît que tout cela n'a pas de but, que le jeu de ses expériences est à l'image de notre monde : comme des éléments indispensables du puzzle mais tellement incompréhensibles.

Cheri Samba : Africain. Né en 1956 dans un village du Congo où il vit et travaille.
Depuis toujours il a griffonné dans le sable et sur ses cahiers. A 16 ans il a interrompu l'école et est parti pour Kinshasa, la capitale et pris le nom de Chéri Samba. Cet artiste est avant tout libre. Exposé il y a quelques années à la Fondation Cartier pour l'art contemporain son travail s'est imposé à travers le monde comme emblème des siens alors que dans sa peinture, comme le soulignait Hervé Chandès, dans sa peinture "il déjoue les pièges de l'identité et de l'altérité [et] sait faire entendre sa voix".

Erika Somogyi : Née en 1974 aux USA, Erika Somogyi vit et travaille à New York.
Avec son regard désabusé, faussement naïf, Erika Somogyi traite des utopies de notre univers. Le monde s'écroule sous une pluie bienfaisante de larmes colorées, à moins qu'il ne s'agisse juste d'un lendemain de soirée difficile, selon le mot du Village Voice au sujet de son travail.

Ces esprits tout à tour futiles, durs, rayonnants, distants, sont exposés dans Nord-Sud du 8 septembre au 14 octobre 2006, à la Galerie Magda Danysz. Vernissage le vendredi 8 septembre 2006 de 18h à 21h.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Brèche ouverte"
Location:
La Générale
14, rue du Général Lasalle
75019 Paris
M° Belleville, Pyrénées
France
Internet Site : www.lagenerale.org
Description:
Oeuvres d'Alexandre BERTHIER, Honghan CHEN, Olivier CAZIN, THE MARSWALKERS et Lorena ZILLERUELO

Exposition du 1er au 10 septembre 2006
Vernissages les vendredi 1 et 8 septembre 2006 de 18h à 21h

Vernissage de l'exposition collective "Brèche ouverte"

[18:00-21:00] vernissage de Joëlle Jolivet : 365 Pingouins
Location:
En Marge
librairie-galerie-musiques
92, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Parmentier, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 10 78 12
Mail : info@en-marge.com
Internet Site : www.en-marge.com
Description:
à partir du 8 septembre, Joëlle Jolivet à l'occasion de la parution de 365 Pingouins (éd. Naïve)

[18:30-21:00] Vernissage de Nicolas Ganter, gravures
Location:
Galerie du Montparnasse
55, rue du Montparnasse
75014 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Vavin, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 72 77
Description:
du 1er au 15 septembre 2006
Ouvert tous les jours sauf dimanche de 11h à 19h
Vernissage le vendredi 8 septembre à 18h30

[18:30-21:00] Vernissage de Svetlina
Location:
Société GII
9, place Jacques Marette
75015 Paris
M° Tram T3a Brancion, Convention, Porte de Vanves,
France
Phone : +33 (0)1 45 30 18 73
Mail : info@gii.fr
Internet Site : www.gii.fr
Description:
du 28/8 au 22/9
de 08h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00
Ouvert les week-end des 2, 3 sept. et 9 oct

Vernissage samedi 02 septembre à 18h30



[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "PODPEINTURDELARENTREEW"
Location:
Galerie W
Eric Landau
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 54 80 24
Fax : +33 (0)1 42 55 58 00
Mail : info@galeriew.com
Internet Site : www.galeriew.com
Description:
Vernissage de l'exposition "PODPEINTURDELARENTREEW"

[19:30-22:30] Soirée vidéo et musicale
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.espacechristianepeugeot.org
Description:
Musiques et projections

[19:30-21:00] Vernissage de Harald Seiwert "Cumrades"
Location:
Blue Book Paris
61, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 48 87 03 04
Mail : contact@bluebookparis.com
Internet Site : www.bluebookparis.com
Description:
Du 5 septembre au 3 octobre

Harald Seiwert expose "Cumrades"

http://www.cumrades.com

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés