Saturday, October 28, 2006
Public Access


Category:
Category: All

28
October 2006
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Fête nationale tchèque
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
28 octobre 1918 : La Tchécoslovaquie devient indépendante de l'Autriche.

SHOW-OFF
Location:
Espace Pierre Cardin
1, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 56 02 02
Mail : gdesabran@pierrecardin.fr
Internet Site : www.pierrecardin.com/Dculture/espace_cardin_gb.html
Description:
SHOW OFF PARIS... attention Foire d'Art Contemporain!

Un projet chargé en surprises diverses et festives dans les 1200 m2 de l'Espace Pierre Cardin...


Du mercredi 25 au dimanche 29 Octobre 2006

> De 12h à 21h les mercredi, jeudi, vendredi et samedi
> De 12h à 17h le dimanche


Monté à l'initiative de collectionneurs et de galeries d'art contemporain dynamiques, la Galerie Magda Danysz - la Galerie Eric Dupont - la Galerie Olivier Houg - Les filles du calvaire et la Galerie Vanessa Quang. Show Off est annoncé en parallèle de la Fiac au Grand Palais et se présente comme un salon de découvertes artistiques réunissant 28 galeries strictement d'art contemporain, dont une grande partie étrangères.




INFORMATIONS : E-mail : info@showoffparis.com Site : www.showoffparis.com
HORAIRES : Le 24 octobre : Avant-première VIP, Journée des professionnels et Vernissage : sur invitations
PRIX D'ENTRÉE : 5 € / Gratuit pour les enfants de moins de 18 ans
CONTACTS PRESSE : Heymann, Renoult Associées Tél + 33 (0)1 44 61 76 76 -Fax + 33 (0)1 44 61 74 40 www.heymann-renoult.com Demande de visuels, d'informations et d'accréditation press@showoffparis.com ou info@heymann-renoult.com


SHOW OFF ouvre ses portes.. 28 galeries d'art strictement contemporain, de huit pays différents, dont la moitié sont étrangères. À côté des exposants français, des galeries venues d'Allemagne, de Belgique, du Canada, de Cuba, d'Italie, de Suisse et des USA avec leurs 200 artistes... Toutes les pratiques : la peinture, la photographie, la sculpture , la vidéo et les nouvelles technologies. Son objectif est de rendre l'art contemporain plus accessible au grand public et d'offrir une alternative plus décontractée aux salons établis. C'est un salon de découvertes artistiques, qui cherche à favoriser les rencontres entre tous ceux qui s'intéressent à l'art vraîment contemporain, artistes, collectionneurs, critiques d'art, commissaires d'exposition.


OU?

Au coeur de Paris, dans les 1 200 m2 de l'espace Pierre Cardin, récemment rénové, et son jardin des Champs-Élysées, près de la Place de la Concorde. Entre le Grand Palais et le Louvre, environ à 5 minutes à pied à travers les jardins des Champs-Élysées et ceux des Tuileries


QUAND ?

Du 25 au 28 octobre, tous les jours: de 12h à 21h, et de 12h à 17h le dimanche 29 octobre


LE PROGRAMME

Particulièrement riche en surprises diverses et festives, c'est un salon de découvertes. Les présentations des galeries sont complétées tout au long du salon par un important ensemble de vidéos et des performances quotidiennes, au sein de la foire et dans la salle de cinéma ouverte au public, le Show Room. Nous vous avons donné le programme complet dans notre dernière lettre. Le voici à nouveau L'accès aux conférences, programmes vidéo et performances est inclus dans le ticket d'entrée Show Accès aux Conferences / programmes Vidéo / Performances inclus dans le ticket d'entrée Show Off.
Amenez aussi vos enfants : La découverte du salon pour les enfants aura lieu le mercredi 25 octobre à 15h00 pour les 4 à 8 ans, inscriptions sur enfants@showoffparis.com


LES GALERISTES

Nous vous en rappellons la liste en fin de lettre. Mais le mieux est de leur rendre visite dès maintenant. En cliquant sur ce lien : www.showoffparis.com/french/plan.html http://www.showoffparis.com/french/plan.html vous aurez accés au plan des deux niveaux de l'Espace cardin et à la présentation de chaque galerie, stand par stand.


LES ARTISTES

D'Adach Adam à Daniel Zeller ils vous attendent. Vous pouuvez dès maintenant voir leurs œuvres sur www.showoffparis.com à la rubrique Artistes


LE CATALOGUE

L'édition numérotée du catalogue est vendue sur place et dans les librairies, d'art 10 €.
Pour le découvrir page à page en avant-première, cliquez sur ce lien :
www.showoffparis.com/catalogue/catalogue.html


LES GALERIES PARTICIPANTES :
Analix Forever, Genève, Suisse / Galerie Baumet Sultana, Paris, France / Galerie Bernhard Bischoff, Bern, Suisse / Bonelli Arte, Mantova, Italie / Galerie Jean Brolly, Paris, France / La Habana/Luis Miret, Cuba / Galerie Magda Danysz, Paris, France / Galerie Patricia Dorfmann, Paris, France / Augustin Dufrasne, Bruxelles, Belgique / Galerie Eric Dupont, Paris, France / envoy, New York, USA / Les filles du calvaire, Paris & Bruxelles / Massimo Carasi/The Flat, Milan, Italie / G-module, Paris, France / Pietro Gagliardi /GAS, Turin, Italie / Hermann Wagner, Berlin, Allemagne / Galerie Olivier Houg, Lyon, France / Galerie Baudoin Lebon, Paris, France / Galerie Alain Le Gaillard, Paris, France / Galerie Eric Mircher, Paris, France / Pierre-François Ouellette, Montréal, Canada / Priska Juschka Gallery, New York, USA / Marc de Puechredon, Bâle, Suisse / Galerie Vanessa Quang, Paris, France / Stefan Roepke Gal lery, Cologne, Allemagne / Thomas Rehbein Gallery, Cologne, Allemagne / Galerie RX, Paris, France / Galerie Eric Seydoux, Paris, France

Slick art fair Paris
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
http://www.slick-paris.com/

Installé à la Bellevilloise, le salon d'art contemporain Slick ouvre ses portes à 25 galeries portées vers la jeune scène artistique française et internationale. Lancé par deux galeristes « montants » de la scène parisienne, Cécile Griesmar et Johan Tamer-Morael, le salon se veut complémentaire de la FIAC.


Slick, c'est avant tout une volonté forte : ouvrir la porte à 25 galeries découvreuses de talents – donc à des galeristes/commissaires fortement engagés auprès de leurs artistes et en perpétuelle prospection – avec une ouverture prononcée sur l'international.

Slick, c'est aussi un état d'esprit : mettre à l'honneur le métier « dénicheur » de la galerie. Du coup, nous avons choisi un quartier à l'écart des sentiers battus, qui n'est pas connoté « art contemporain » : un périmètre plein d'ateliers, d'impasses, de détours artistiques, en plein devenir.

La Bellevilloise, lieu dans lequel se déroulera la foire, dans le 20e arrondissement à Paris, est un double plateau d'exposition de 1000m2, avec une terrasse de 130m2, une halle - verrière de 350m2 et un club de 500m2 – en somme, un espace vierge, aérien, … rafraîchissant.

Slick, c'est un concept : un événement qui bouscule la formule traditionnelle de la Foire, en proposant une scénographie originale qui renouvelle l'esthétique des Salons d'art pour l'adapter aux exigences contemporaines.

Slick, c'est une foire qui n'a pas vocation à se positionner « contre » la sélection officielle, mais en totale complémentarité avec l'événement de la FIAC; Foire internationale d'art contemporain de Paris.

Slick, c'est une organisation bien pensée : lancé par deux galeristes « montants » de la scène parisienne, Cécile Griesmar et Johan Tamer-Morael, le Salon s'appuiera sur la logistique de la FIAC, cartes VIP transversales, outils de communication et de ses partenaires.

Slick met en place une programmation de projections vidéo, d'art numérique et de performances durant la foire.
Le Cube, partenaire officiel de la Foire participe à la programmation ainsi que Le Fresnoy, centre de formation et de recherche à Tourcoing.
Les galeries qui le souhaitent peuvent également soumettre leurs propositions au comité.

Le salon se tient dans les 1500 m2 des bâtiments de la Bellevilloise.

Ancienne coopérative construite en 1877, le bâtiment abrita les réunions politiques et est depuis ses origines un lieu de création d'idées et d'innovation. Il est situé au 19-21, rue Boyer dans le 20e arrondissement.

Le quartier de Belleville est connu dans le monde entier comme étant un de ceux où l'on trouve encore l'esprit canaille « du vieux Paris ».

> Contact
Aude de Bourbon Parme
a.de-bourbon@slick-paris.com
Slick est présenté du 27 au 30 octobre 2006.

Traducciòn española : Santiago Borja




Galerie Yukiko Kawase présente

LA CULTURE DES INDIVIDU.E.S

Une nouvelle création performance de François Chaignaud

LA CULTURE DES INDIVIDU.E.S est une performance courte, qui se répète en boucle, dans un espace réduit et clos pour très peu de spectateurs spectatrices. Il s'agit, en combinant des éléments plastiques, chorégraphiques, performatifs, musicaux, lyriques, gymnastiques, et littéraires de restituer au réel sa complexité et son instabilité et de susciter une relation singulière et vivante entre les spectateurs spectatrices, le performeur et la situation.

« Il y aura des matelas (empilés, à assiéger), peu de spectateurs spectatrices (deux ou trois à chaque fois), des échelles (pour grimper sur les matelas et pour avoir envie de fabriquer des sculptures), des perles (pour s'en revêtir, pour les offrir et pour les concasser), des opérettes allemandes à écouter et à chanter, des contorsions, des musiques de Brahms, de Clogs et de Westlife, des blouses, des kimonos, des peignoirs (à faire circuler, à suspendre et à enfiler), des murs blancs (à maculer), des danses décoordonnées, extrêmes, fermentées et abstraites, des écouteurs (pour se concentrer), des tapis de faux cheveux, des lumières rouges (presque psychédéliques), des transistors, des interrupteurs, des pieds pointus et fascinants, des cadeaux (une parure de prince arabe, des gels éclaircissants thermo réactifs pour les cheveux), et il y aura beaucoup d'injustice et de malhonnêteté (entre nous, sur nous, entre vous et nous, autour de nous, à l'intérieur de nous et de la pièce) : des rites initiatiques pervers, des traquenards, des pièges – des manipulations et des abus. »
François Chaignaud
Berlin, le 25 juillet 2006.

Francois Chaignaud, (né en 1983, vit et travaille à Paris). Il commence la danse dès l'âge de 7 ans au Conservatoire National de Région de Rennes, puis intègre le CNSM de Paris, dont il obtient le diplôme avec mention très bien en 2002. Il travaille ensuite comme danseur auprès des chorégraphes Boris Charmatz. Emmanuelle Huynh, Gilles Jobin... Il présente régulièrement ses performances depuis 2004 dans différents espaces (Fondation Cartier, La Générale, appartements privés..). En 2006-2007, il collabore avec Cécilia Bengolea pour le projet PAQUERETTE. Il prépare par ailleurs un master d'histoire contemporaine à l'université Paris X. Blogue : francoisetbelinda.blogspot.com

FIAC 2006
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais & Cour Carrée

26 au 30 octobre 2006

Pour sa 33e édition, la FIAC accueille 169 galeries représentant plus de 1700 artistes installés au Grand Palais et à la Cour Carrée du Louvre du 26 au 30 octobre.

Le Grand Palais : Il accueille les stands de 98 galeries d'art moderne et d'art contemporain, dans une scénographie qui met l'accent sur la qualité de la visite et sur la mise en valeur des immenses volumes de la nef, notamment par la construction, à ses extrémités nord et sud, d'espaces à double niveau, qui constituent une première sur le site.

Entre la Cour Carrée du Louvre et Le Grand Palais, Sculptures et projets extérieurs aux Tuileries.
Entre le Grand Palais et la Cour Carrée, les Tuileries accueillent une vingtaine de projets extérieurs. Oeuvres monumentales, installations inédites de Atelier van Lieshout, Alain Bublex, Tony Cragg, Gérard Deschamps, Subodh Guptah, Lotta Hannerz, Krostof Kintera, Richard Long, David Mach, Jean-Michel Othoniel, Bruno Peinao, Wilfredo Prieto, Frank Scurti, Franz West,... prennent place dans les allées, bosquets, pelouses, bassins... du célèbre jardin.

La Cour Carrée du Louvre : Pour la première fois, en 2006, la FIAC investit la Cour Carrée du Louvre - il s'agit d'un véritable événement dans la mesure où c'est la première fois que ce lieu prestigieux s'ouvre à l'art contemporain, a fortiori dans le contexte d'un salon. L'architecture se devait d'être à la hauteur du site: une structure éphémère transparente de plus de 5200 mètres carrés, au centre de la Cour, en dialogue avec ses façades.
Elle rassemble 71 exposants : 62 galeries d'art contemporain dédiées à la création la plus émergente, ainsi que le secteur design (9 galeries), conçu cette année dans un esprit innovant et une scénographie exclusive des architectes Combarel/Marrec.

Au cœur de Paris, une nouvelle manière de vivre la FIAC : Pour réussir le pari d'une installation sur deux sites, la Fiac a souhaité développer une offre deservices aussi complète que possible. Une offre de transports, rendue aisée par la proximité de la Cour Carrée et du Grand Palais (que l'on peut relier à pied, ou en métro, par la ligne 1, ou encore par Batobus, escales Louvre et Grand Palais), avec la mise en place d'un système gratuit et permanent d' autobus-navettes aux couleurs de la FIAC (départs de chaque site toutes les 10 minutes environ). Ou encore une demie heure de promenade dans les Tuileries, à travers les sculptures spécialement installées.

Une offre horaire elle aussi renouvelée, puisque la FIAC sera désormais ouverte tous les jours (sauf le dernier jour, lundi 30) jusqu'à 21 heures, ce qui permet aux personnes qui travaillent de la visiter confortablement en fin de journée. Enfin, un nouveau principe de billetterie, avec un billet simple qui permet de visiter chacun des deux sites au moment et le jour de son choix, et un nouveau pass permanent valable pour autant de visites que souhaité.


L'énergie de Paris...

A la Fiac, des initiatives en synergie avec le dynamisme de la scène artistique française

Programme ICI : International curators invitational.
La FIAC et la Fondation d'entreprise Ricard engagent la première édition d'un programme d'invitation à 10 jeunes critiques d'art internationaux. Intitulé ICI (International Curator's Invitational), ce projet vise à rassembler, à Paris, pendant la semaine de la FIAC, quelques-unes des personnalités les plus prometteuses de la génération émergente d'intellectuels, critiques et commissaires d'exposition. Il ne s'agit pas de mettre en œuvre un programme supplémentaire de conférences, ou de débats, mais de développer la visibilité internationale de la scène artistique parisienne, de favoriser rencontres et échanges entre ses acteurs et les figures montantes de la critique d'art.
Sélectionnés sur proposition d'organismes internationaux (IKT, De Appel, Columbia, le Magasin...) les participants au programme ICI sont invités pendant 4 jours visiter la FIAC et les très nombreux événements qui se déroulent à Paris à ce moment là. Leur voyage et leur séjour sont pris en charge par les organisateurs, qui s'occupent également de faciliter leurs visites sur l'ensemble des lieux de la scène artistique parisienne (musées, centres d'art, fondations, collections...) et leurs rencontres avec ses acteurs (artistes, marchands, collectionneurs, conservateurs, critiques).

Le Prix Marcel Duchamp.
Toujours dans la logique de fédérer les énergies de la scène artistique française, la FIAC s'associe pour la deuxième année aux organisateurs du Prix Marcel Duchamp, et propose au public une exposition des 4 artistes présélectionnés. Adel Abdessemed, Leandro Erlich, Philippe Mayaux et Bruno Peinado sont invités à réaliser, pour cette occasion, un projet spécifique. L'annonce du lauréat aura lieu le samedi 28 octobre à 12h au Grand Palais.

Pendant la FIAC 2006, Paris témoigne d'une activité tout particulièrement intense : Yvs Klein, Robert Rauschenberg, Vija Celmins, la collection de la Caisse des Dépôts et Consignations au Centre Pompidou, Maurice Denis au musée d'Orsay, Jean-Baptiste Huynh à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, Karen Kilimnik au musée d'Art moderne de la Ville de Paris, « 5 milliards d'années » au Palais de Tokyo, Lee Friedlander au Jeu de paume, Gary Hill à la Fondation Cartier, la collection de Sylvio Perlstein à la maison rouge, Adel Abdessemed au Plateau, sans oublier les projets de Jeff Wall et François Morellet à Orsay, de Candida Höfer au Louvre, de Pawel Althamer à Pompidou, ou encore, dans le cadre du Festival d'Automne, l'installation d'Ernesto Neto au Panthéon ou la performance de Cameron Jamie à l'Opéra Comique... Une étroite collaboration avec les acteurs de cette actualité nous permet de proposer aux collectionneurs présents à la FIAC un programme très riche de vernissages et de visites privées, auxquelles s'ajouteront soirées, réceptions, brunchs...

Au cours de cette semaie qui sera marquée par de nombreuses inaugurations, fêtes, remises de prix, commissions d'achats, et plus encore qu'en 2005, la FIAC entend être le rendez-vous privilégié, à Paris, des acteurs internationaux du monde de l'art, collectionneurs, artistes, marchands, critiques, institutionnels...

Repositionnée au centre de Paris, la FIAC est plus que jamais inscrite au coeur de son attractivité et de son énergie.

Rendez-vous à Paris !


Informations pratiques

Fiac 2006
Grand Palais, avenue Winston Churchill, Paris 8
& Cour Carrée du Louvre, rue de Rivoli, Paris 1er

Ouverture au public
Du jeudi 26 au dimanche 29 Octobre : 12 h - 21 h
Lundi 30 Octobre : 12 h - 17 h

Entrée :
Entrée plein tarif: 20 euros, tarif réduit 10 euros (étudiants Ecoles supérieures d'art et détenteurs de la carte Louvre Jeune)
Pass permanent 5 jours : 50 euros / tarif réduit : 30 euros (étudiants en art et détenteurs de la carte Louvre Jeune)
Groupe : 10 euros (à partir de 10 personnes)
Forfaitcatalogue +entrée : 50 euros

Catalogue : 35 euros

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-18:30] Vernissage "The New Art Project" de Francis Baker et Annie Attridge
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
The New Art Project, Francis Baker et Annie Attridge exposent !

"In the Garden of the Prophet"

Galerie "13" - 13 rue Mazarine - 75006 Paris - Métro Odéon

Vernissage le samedi 28 Octobre 2006 de 11h à 18h30

"The New Art Project" invite le spectateur à découvrir deux univers antinomiques, qui cohabitent dans le "jardin du prophète". Par l'intermédiaire de cette création purement artificielle, ces deux mondes vont être amenés à se rencontrer, dialoguer et créer, au travers de leur expérience esthétique respective, un autre monde possible.




[14:00-19:00] Vernissage de la collection Sylvio Perlstein, Busy Going Crazy
Location:
Maison Rouge
Fondation Antoine de Galbert
10, boulevard de la Bastille
75012 Paris
M° Quai de la Rapée, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 01 08 81
Fax : +33 (0)1 40 01 08 83
Mail : info@lamaisonrouge.org
Internet Site : www.lamaisonrouge.org
Description:
Exposition du 29 octobre 2006 au 14 janvier 2007
du mercredi au dimanche de 11h à 19h, le jeudi jusqu'à 21h

En plus de 40 ans de passion pour l'art, le collectionneur belge d'origine brésilienne Sylvio Perlstein a rassemblé une collection unique à la fois par sa diversité et sa rigueur ; attiré avant tout par des oeuvres dont "on ne sait pas vraiment ce qu'elles sont, ni même parfois si cela est bien de l'art"

Dada, surréalisme, minimalisme et art conceptuel, Nouveau Réalisme, Art Povera, art contemporain mais aussi photographie moderne et contemporaine : un itinéraire et un questionnement singulier à appréhender au travers d'une sélction de près de quatre cents oeuvres emblématiques ou inédites.




La Maison rouge présente la collection du diamantaire et bijoutier anversois Sylvio Perlstein, qui compte plusieurs centaines d'œuvres inédites ou emblématiques.

Diamantaire et bijoutier anversois, Sylvio Perlstein a grandi au Brésil avant de s'installer en Belgique dans les années 60. Il voyage alors constamment, comme aujourd'hui encore, entre l'Europe et les États-Unis.

Toute son énergie et son temps libre sont consacrés à des rencontres avec les artistes et à l'acquisition d'œuvres dont le plus souvent, dit-il, «on ne sait pas vraiment ce qu'elles sont, ni même parfois si cela est bien de l'art…»

Attentif et ouvert à la diversité des modes d'expression comme à celle des différents médiums, il se passionne avec la même intensité pour Dada, le surréalisme, le minimalisme et l'art conceptuel, l'art belge des années 60, les artistes du Nouveau Réalisme ou de l'Arte Povera, la photographie des années 20 à aujourd'hui et l'art contemporain. Il vit entouré de sa collection qui compte plusieurs centaines d'oeuvres inédites ou emblématiques.

Si son nom n'est pas connu du grand public, il l'est en revanche depuis longtemps de très nombreux artistes et personnalités du monde de l'art. Collectionneur-prêteur, il contribue régulièrement à de nombreuses expositions internationales.

Le parcours de l'exposition
À l'entrée de la maison rouge, un tableau de Sarah Morris (House for Rent) reproduit en grand format les panneaux d'annonce des agences immobilières, suggérant la vacance probable ou l'occupation temporaire du lieu.

Au bout du passage qui longe la maison rouge l'œuvre de Barbara Kruger, Busy Going Crazy, signale l'entrée d'un espace composé d'une dizaine de volumes reliés entre eux par de multiples passages favorisant une circulation libre et aléatoire.

Sur des cimaises dont la courbure évoque celle d'un œil ou d'une lentille optique, sont accrochées près d'une centaine de photographies des années 1920-1940. Sans transition, le regard passe de Brassaï à André Kertesz, de Paul Strand à Paul Outerbridge, puis à Claude Cahun, Manuel Alvarez-Bravo, Man Ray, Tina Modotti, Germaine Krull…

Obstruction, le célèbre mobile de Man Ray, occupe le centre d'une pièce où voisinent les œuvres en relief de Marcel Janco, celles à deux ou à trois dimensions de Paul Joostens, un tableau de Arthur Segal, un photomaton surréaliste, une lettre d'André Breton écrite en temps de guerre à Jacques Vaché, des gouaches de René Magritte, un paysage de Yves Tanguy, des collages, des assemblages, une Joconde moustachue, une autre rasée.

De part et d'autre, dans des alcôves, sont présentés un crâne-reliquaire ayant appartenu au poète Paul Éluard et Pliant de Voyage, le ready-made souple de Marcel Duchamp ; deux variations sur les énigmes de la présentation et de l'occultation.

Commissaire
David Rosenberg





[15:00-21:00] Vernissage de Michaële-Andréa Schatt "Le Manteau de Madeleine"
Location:
Galerie Isabelle Gounod
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 04 80
Fax : +33 (0)1 48 04 04 80
Mail : info@galerie-gounod.fr
Internet Site : www.galerie-gounod.com
Description:
jusqu'au 30 décembre 2006
du mardi au samedi de 12h à 19h

Exposition consacrée aux peintures récentes (2006) de l'artiste Michaële-Andréa Schatt, autour de la thématique du «Manteau», à la rencontre de la figure biblique de Marie-Madeleine.

«Ce qui me touche dans le personnage de Marie-Madeleine, c'est que justement ce n'est pas d'une femme, mais d'une multiplicité de femmes ou d'une multiplicité d'êtres, de possibilités d'être dont nous parlons. Elle est à la fois Marie, Marie-Madeleine, Madeleine, Marie de Magdala, Marie de Béthanie, Myriam de Magdala. Elle voit, elle prend également le risque de la parole au risque d'être bâillonnée, d'être mal comprise ou mécomprise. A partir du moment où cette femme là parle de ce qu'elle a vu et s'autorise à parler, elle donne une formidable autorisation, elle donne un socle...

Marie-Madeleine est une figure qui tisse un signifiant, qui tisse du sens. Elle est à la fois une courtisane au somptueux manteau et la pénitente avec ses cheveux pour seule parure et surtout, elle est le premier témoin de la résurrection du Christ, celle qui voit... C'est une figure magnifique parce qu'elle détermine à la fois le rapport entre ce que l'on voit et ce que l'on touche, elle est libre. On dit qu'elle est prostituée, on dit qu'elle est libre avec son corps... elle est libre avec sa pensée, elle est libre avec les mots : c'est une femme de parole, de geste et d'air.»
Michaële-Andréa Schatt, février 2006.

> La galerie Isabelle Gounod présente dans le cadre de DiVA (Digital & Video Art Fair), au Kube Hôtel à Paris, vendredi 27 et samedi 28 de 14h à 22h, dimanche 28 de 12h à 20h :
- Eric La Casa et Michaële-Andréa Schatt, installation sonore

info@art-process.com
www.divafair.com

[15:30] Expo "horizontales-verticales-seules // Art Concret - 50 ans d'art construit"
Location:
Pontoise
Pontoise
95300 Pontoise
M° RER C Pontoise
France
Internet Site : www.ville-pontoise.fr
Description:
Philippe Houillon, député-maire de Pontoise
Gérard Seimbille, conseiller général, 1er adjoint au maire
Stéphanie Von Euw, conseillère régionale, adjointe au maire chargée des affaires culturelles
le Conseil municipal

vous prient d'honorer de votre présence l'inauguration de l'exposition

horizontales
verticales
seules

art concret
60 ans d'art construit

le 28 octobre 2006 à 15h30

au musée Tavet-Delacour
4, rue Lemercier
95300 Pontoise

exposition ouverte jusqu'au 28 janvier 2007
du mercredi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Renseignements : 01 30 38 02 40
museetavet@ville-pontoise.fr







[17:00] Vernissage "LE JOUR DES MORTS"
Location:
Association pour l'estampe et l'art populaire
Atelier Velasco-Meller
49 bis, rue des Cascades
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 47 97 05 35
Mail : mel.vel@wanadoo.fr
Internet Site : www.estampe-artpopulaire.com
Description:
LE JOUR DES MORTS
Offrande et calaveras

du 28 octobre au 12 novembre
Vernissage samedi 28 octobre à 17h

[17:00-20:00] vernissage collectif italien
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
Exposition du 17 au 31 octobre 2006 :
Vernissage samedi 28 octobre de 17h à 20h.

en présence du commissaire de l'exposition: Madame le Professeur Maria Teresa PRESTIGIACOMO

Avec :
Emilia CELI
Alessandra BENINI
Francesca CACCIOLA Giuliano GIULIANI
NAUSS (Maria Rita Bertuccelli)
FERNANDOJOR
Noemi SANGUINETTI








[18:00] Exposition de Romano Bozzolla
Location:
Montreuil
93100 Montreuil
M° Robespierre, Croix de Chavaux, Mairie de Montreuil
France
Internet Site : www.montreuil.fr
Description:
Exposition de l'œuvre de Romano Bozzolla
Vernissage le samedi 28 octobre à 18h
Le regard de Palomar

• Entrée libre
Studio Théâtre de Montreuil 52 rue du Sergent Bobillot


[18:00-21:00] Rencontres : Angel's World - Girls@Work
Location:
Les Voûtes
19, rue des Frigos
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand, Quai de la Gare
France
Mail : lesvoutes@lesvoutes.org
Internet Site : www.lesvoutes.org
Description:
Girls at Work vous invite :
http://www.girlsatwork.org

Girls at Work, le label de la création féminine,
présente sa 12ème édition, du 12 au 28 Octobre,
Plasticiennes, vidéastes, musiciennes, dj et vj, arts médiumniques, conférencières,
s'exprimeront sur le thème des Anges Gardiens,
Aux Frigos (91 Quai de la Gare, Métro BNF – ligne 14), Espace du 0 de la rue Parallèle.

Une trentaine d'artistes offriront un regard féminin sur le monde angélique, et plus précisément des Anges Gardiens.
Ces artistes tenteront de véhiculer l'idée que chaque être peut trouver en des entités spirituelles un guide et un protecteur.
Pour les artistes, les anges ont toujours été des créatures lumineuses faites d'une substance spirituelle qui les place dans une situation intermédiaire entre la condition humaine et la condition divine.

Conférences et ateliers d'angéologie :
Qui sont les anges gardiens ?
Quel est leur rôle ?
Comment rentrer en contact avec eux ?
Ont-ils un sexe ?

Ouverture tous les jours de 15h à 00h en semaine
Et de 15h à 2h les week-ends
Jeudi 16 Octobre : vernissage
Samedi 28 Octobre : clôture
http://www.girlsatwork.org

[18:00] Vernissage d'Eugenie Goldschmeding "The Light From Wrong"
Location:
Galerie Carlos Cardenas
43, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 48 87 47 65
Fax : +33 (0)1 48 87 47 65
Mail : info@galeriecarloscardenas.com
Internet Site : www.galeriecarloscardenas.com
Description:
Oct 28 - Nov 25, 2006

L'Atelier Cardenas Bellanger présente la première exposition personnelle de la jeune artiste Hollandaise Eugenie Goldshmeding. Une installation composée d'un grand nombre d'élèments se bâtira de façon organique, tel un dessin en trois dimensions, construisant un univers imaginaire. Elle intégrera l'idée de son évolution possible. Avec les mêmes éléments, l'installation pourra ainsi prendre plusieurs formes, «changer d'architecture » chaque fois qu'elle sera construite dans un autre espace. Des dessins, importants «véhicules » des idées de l'artiste, feront partie de cette installation et formeront une unité avec elle.
Tous les éléments sculpturaux ont en commun le fait d'être des “poids plume”, comme le dit Eugénie Goldschmeding. Leurs formes sont dans la plupart des cas dynamiques et semblent toujours en mouvement, bougeant avec les courants d'air, donnant l'impression d'être vivantes. Le rapport qu'elles entretiennent avec leur environnement est de type organique, elles semblent en être des emmanations ou des prolongements. Ce lien organique est aussi celui des dessins et des sculptures entre eux. Eugenie Goldschmetting développe ainsi parallélement son univers en deux ou en trois dimensions, donnant corps aux formes échappées des dessins, faisant glisser le réel dans son immaginaire.
Eugénie Goldschmeding vit et travaille à Paris. Elle a participé à des expositions de groupe au Marthouse à Amsterdam et au Gemeentemuseum/GEM Den Haag en Hollande. Eugénie Goldschmeding est actuellement en résidence au Point-Ephémére à Paris.

En savoir plus sur Eugénie Golschmeding :
http://www.ateliercardenasbellanger.com/artists/goldschmeding/eg_index.html

[18:00-20:00] Vernissage de Jeff Wall
Location:
Galerie Marian Goodman
66&79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 70 52
Fax : +33 (0)1 40 27 81 37
Mail : parisgallery@mariangoodman.com
Internet Site : www.mariangoodman.com
Description:
Photographies de Jeff Wall

28 oct. - 9 déc.

[18:00] vernissage de Ryan Mc Ginley
Location:
Galerie du jour Agnès b.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
http://www.galeriedujour.com/gdj/exposition/0240_mcginley/index.html

du samedi 28 octobre au samedi 2 décembre 2006
ouverture le samedi 28 octobre à partir de 18 heures

Dossier de presse :
http://www.galeriedujour.com/gdj/exposition/0240_mcginley/CommGINLEY.pdf




Ryan McGinley

OUVERTURE LE SAMEDI 28 OCTOBRE À PARTIR DE 18H
DU SAMEDI 28 OCTOBRE AU SAMEDI 2 DÉCEMBRE 2006
DANS LE CADRE DU MOIS DE LA PHOTO 2006 ET DU FESTIVAL D'AUTOMNE À PARIS

agnès b. soutient le travail de Ryan McGinley depuis l'exposition « Rencontres en 2002... » à la galerie du jour. L'artiste new-yorkais documente avec une acuité et une pertinence rare le quotidien des post-adolescents américains à travers des images prises sur le vif à la fois innocentes et sulfureuses. Son travail a fait l'objet d'expositions personnelles au Whitney Museum, New York, en 2003, et à PS1, New York, en 2004.
« Les photographies exposées à la galerie du jour agnès b. ont été prises pendant l'été 2005. Durant deux mois, j'ai voyagé à travers les Etats-Unis en van avec un groupe d'amis que j'ai photographiés nus chaque jour. Nous allions souvent dans les bois et dans le désert, nager dans les lacs et les océans, nous sautions des ponts et dansions dans des maisons et des chambres d'hôtel.
J'ai toujours voulu photographier les Etats-Unis, en hommage aux photographes américains comme Robert Frank et Richard Avedon, et aussi dans l'esprit des « road trips » et road movies américains. C'est une célébration de la liberté, une façon d'échapper aux contraintes de la réalité, avec pour toile de fond la beauté des paysages américains. » Ryan McGinley

À PARAÎTRE !
aux éditions galerie du jour agnès b. :
Ryan McGinley, Sun & Health
Préface de Martha Schwenderer
24 photos couleur, 64 pages, tirage limité












[22:00-23:55] Jean Roch eyewear design launch party
Location:
VIP Room
76, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 58 36 46 00
Fax : +33 (0)1 45 62 26 85
Mail : viproom@viproom.fr
Internet Site : www.viproom.fr
Description:
22h ob cocktail dînatoire

press: 0158364600

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés