Wednesday, October 17, 2007
Public Access


Category:
Category: All

17
October 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  LES ELYSEES DE L'ART / Orexpo
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Champs-Elysées, Paris (chapiteaux du Petit Palais à la Concorde)

Du 18 au 22 octobre 2007

Salon d'art moderne et contemporain

Un nouveau salon d'art moderne et contemporain se déroulera au cœur de la capitale, du 18 au 22 octobre.

Le Salon des Elysées de l'art réunira des galeries de dimension internationale, qui présenteront essentiellement des peintures et sculptures. On ne pouvait faire moins sur les Champs-Elysées.
Ce nouveau salon inclut une base consistante d'art moderne, et pas seulement contemporain.
Parmi les galeries les plus renommées qui ont choisi de participer à cette manifestation, citons:
ADLER, AITTOUARES, ARTCURUS, ARTS D'AUSTRALIE, DOMINIQUE BERT, BERTHET AITTOUARES, BORZO, BOUQUINERIE DE L'INSTITUT, BRIMAUD, BROUTTA, BERNARD CEYSSON, COUTURIER, DUDOIGNON, CHRISTOPHE GAILLARD, GNG, GUISLAIN ETATS D'ART, THESSA HEROLD, CATHERINE ET ANDRE HUG, JAMAULT, KANDLER, KEITELMAN, KOLLER, FRED LANZENBERG, LASES, LE CAFE FRANCAIS, LC, LE FEUVRE, ALEXANDRE LEADOUZE, LE SIMOUN, BAUDOIN LEBON, LES YEUX FERTILES, PASCAL LORAIN, MARTEL GREINER, JAMES MAYOR, MENOUAR, LELIA MORDOCH, NICHIDO, RICHARD NICOLET, OBSIS, ONIRIS, PALMYRE, PASCAL POLAR, PHILIPPE SAMUEL, LUCIEN SCHWEITZER, SELLEM, VERONIQUE SMAGGHE, SOLLERTIS, BEATRICE SOULIE, HELENE TRINTIGNAN, LUCIE WEILL SELIGMANN, ESTHER WOERDEHOFF.

Un chapiteau de 3 500 m2 sera planté dans les contre allées arborées des Champs-Elysées, dans le quartier le plus prestigieux de Paris.

Horaires : tous les jours de 11h à 20h30 sauf lundi 22 octobre de 11h à 19h.

Informations et Invitations: 01 49 28 51 30

Site Internet :
http://www.orexpo.eu

Invitation à imprimer :


Exposition de Sabine Niedzwiedz
Location:
galerie 96
96, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@galerie96.com
Internet Site : www.galerie96.com
Description:
du 17 octobre au 17 novembre
du mercredi au samedi de 14h à 18h

Coupe du Monde de Rugby
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
De Marseille à Nantes, de Lyon à Toulouse, de Lens à Bordeaux, dix villes françaises vont accueillir des centaines de milliers de supporters. Du premier match, le 7 septembre, à la finale le samedi 20 octobre au Stade de France, 42 des 48 matchs que compte la Coupe du Monde se dérouleront dans notre pays.

Dès le 4 septembre, à l'Hôtel de Ville, l'exposition, "Rugby, un monde d'émotions", décline heure par heure une journée de rugby. Conçue par Jacques Verdier (directeur de la rédaction du Midi Olympique) avec la complicité de Fabien Galthié (ancien capitaine de l'équipe de France et entraîneur du Stade français), elle permet aux visiteurs de mieux percevoir la singularité de ce jeu : des préparatifs et de l'arrivée au stade aux fameuses fêtes des troisièmes mi-temps, c'est tout un monde qui se révèle (exposition gratuite ouverte jusqu'à fin novembre).

Dès le 7 septembre, le parvis s'habille aux couleurs de l'événement. Sur cette esplanade de 2500 m2, l'ensemble des 48 matchs sont retransmis sur un écran géant placé sur la façade de l'Hôtel de Ville.

Stade Charléty : ateliers d'initiation au rugby, retransmission des matchs ou tournois de démonstration (une rencontre entre des avocats français et des avocats néo-zélandais est notamment prévue), toute la famille du rugby se donne rendez-vous dans ce stade de 20 000 places.

Le Trocadéro abrite le village officiel des supporters de la Rugby World Cup. Lieu de convivialité mais aussi lieu d'information, le site du Trocadéro permet de suivre les matchs sur une quinzaine d'écrans et de participer à différents ateliers.

Enfin, en hommage à l'International Rugby Board, la Tour Eiffel sera mise en lumière dès le 6 septembre.

Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

Semaine du goût
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 15 au 21 octobre

http://www.legout.com

Journée Mondiale du Refus de la Misère
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Journée Mondiale du Refus de la Misère

ShowOff
Location:
Espace Pierre Cardin
1, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 56 02 02
Mail : gdesabran@pierrecardin.fr
Internet Site : www.pierrecardin.com/Dculture/espace_cardin_gb.html
Description:
Annoncé pour octobre 2006 en parallèle de la Fiac au Grand Palais, Show Off se présente comme un salon de découvertes artistiques réunissant 25 galeries strictement d'art contemporain, dont une grande partie étrangère.
Après le succès de l'édition précédente, avec près de 15 000 visiteurs, Show Off s'agrandit et double ses espaces, intégrant un théâtre de 650 places où un programme riche en surprises sera présenté (programme vidéo inédit, soirée DJ, performances, etc.).
2007 est aussi l'occasion d'élargir les publics du salon en dédiant près de 200 m² au projet Show Off Kids.

Horaires : 12h à 20h
Tarifs
Entrée : 5 euro / Gratuit pour les enfants de moins de 18 ans
Activités et conférences : gratuites
Catalogue 15 euro

Du 17/10/07 au 22/10/07 de 12:00 à 20:00 : Dimanche, Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Information réservations : info@showoffparis.com

www.showoffparis.com

Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa

Exposition de Pierre Amiel « Il est temps de... »
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Internet Site : www.pcf.fr
Description:
du 1er août au 30 novembre 2007

En raison du succès de l'exposition du peintre Pierre Amiel, l'Espace Oscar Niemeyer prolonge cette dernière jusqu'au 30 novembre 2007.

Le lieu étant accessible uniquement en semaine, du lundi au vendredi de 9h à 18h, il ouvrira en outre exceptionnellement le samedi 20 octobre, de 10h à 18h, pour une visite libre de l'exposition, en présence de l'artiste.

A l'approche de la célébration du centenaire du célèbre architecte Oscar Niemeyer, son espace éponyme situé au Siège du Parti Communiste Français, classé depuis peu Monument Historique, accueille une exposition importante de l'artiste peintre franco-chinois Pierre Amiel. « Il est temps de... », une « rétrospective instantanée » née d'un besoin vital, suscité par le temps qui s'écoule, de porter aujourd'hui son regard sur une vie consacrée à la peinture, au travers de 60 toiles, de format 60 x 60 cm, et de plusieurs très grands formats.
L'architecture souterraine de l'espace Oscar Niemeyer, offrant un horizon à la fois large et protecteur, aux lignes courbes et sobres, sert à merveille l'extrême sensibilité de l'œuvre picturale. L'énergie intense du geste, de la matière et de la couleur, confrontée à un lyrisme toujours lucide, révèle à notre imaginaire de multiples paysages intérieurs et invite les visiteurs à un véritable voyage cosmique.

Pour toute information, contacter Isabelle Lebaupain - chargée de communication - 06 61 32 27 08 - ilebaupain@hotmail.com

http://www.pierreamiel.com


Exposition de Kristine McCarroll "Le Temps béni des Colonies"
Location:
Galerie Marie-Laure de l'Ecotais
au fond de la cour
49, rue de Seine
fond de cour
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 81 89
Mail : aufondelacour@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerieaufondelacour.com
Description:
du 21 septembre au 20 octobre

L'exposition "Le Temps béni des Colonies" est fondée sur l'histoire coloniale de la France en Indochine.

Kristine a soigneusement selectionné une dizaine des cartes postales de l'epoque coloniale avant de les reproduire numeriquement et a tres grande echelle sur de la toile. Elle les a ensuite subtilement “manipulees“ a l'aide de glacis a l'huile en y ajoutant ses commentaires socio-politiques pour denoncer, avec humour, les abus de la colonisation.

Déjà présentée au Goethe-Institut d'Hanoï (l'Alliance Française avait refusé d'exposer cette même exposition), l'exposition de Kristine Mc Karoll dépeint avec une certaine ironie la situation lors de la colonisation de l'Indochine par les Français : l'exploitation des autochtones, leur considération ("Ma Tonkinoise", voir ci-dessous)... Cette supériorité affichée en colonie tranchait avec l'image qui en était faite en métopole, où les manuels scolaires dépeignaient les colonisés comme des gentils exotiques fiers d'appartenir à la France.

Avis : l'exposition vaut le coup d'oeil autant par la technique originale (l'utilisation et le détournement de correspondances) que par la dénonciation de la présence française en Indochine, exprimée par un humour décalé et sarcastiques. Loin de culpabiliser les français pour ces actes, l'exposition révèle avec audace la vérité quotidienne de l'occupation française et exprime un respect pour le peuple indochinois.

Site de l'artiste :
http://www.kristinemccarroll.com

Portfolio :
http://www.kristinemccarroll.com/portfolio7.htm

Exposition de Kristine McCarroll "Le Temps béni des Colonies"

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Boulakia
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : galerie@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Chagall, Dufy, Lam, Basquiat et Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions – fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde – qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition collective "Première vue"
Location:
Passage de Retz
9, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 48 04 37 99
Fax : +33 (0)1 48 04 38 60
Mail : jfk.retz@wanadoo.fr
Internet Site : www.passagederetz.com
Description:
13 octobre 2007 - 21 octobre 2007

Cette exposition, rendez-vous international de jeunes artistes, ne privilégie aucun medium, aucun pays, aucune école. On y trouve donc de la vidéo et du dessin, de la peinture et de la photographie, des installations et des objets, des artistes issus de l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris mais aussi d'écoles de province, d'écoles d'art décoratif, et, en nombre à peu près égal, des Français et des étrangers dans l'harmonie et la diversité. Parmi les 24 artistes invités, dont on espère que certains seront les grands de demain, figurent quatre vidéastes coréens particulièrement prometteurs : HAM Youn Joo, SUH Dongwook, SHIN Kiwoun et SHIU Jin.

Commissaire : Michel Nuridsany

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets – la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

Plus d'informations sur l'exposition :
http://www.jeudepaume.org/?page=document&idArt=259&lieu=1&idDoc=436

Exposition de Juliette Clovis "Holly, Scarlett & Royce"
Location:
Urbietorbi
93, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 28 02 83
Internet Site : www.urbietorbi.fr
Description:
Du 10 octobre au 10 novembre 2007
Vernissage le mercredi 10 octobre de 19h00 à 21h00
Entrée libre : lundi de 9h00 à 17h00 et les mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h00 à minuit

Juliette Clovis présente à l'occasion de cette exposition une nouvelle série de tableaux de vinyle sur plexiglas, dans un esprit éternellement glamour rétro. L'artiste poursuit ainsi son travail inspiré des époques mythiques du 20ème siècle, avec un regard à la fois nostalgique et décalé, où le souci de la perfection des formes et la fluidité des matières se conjuguent dans un esprit « design » très actuel.

L'exposition présentée par Juliette Clovis se compose de plusieurs thèmes se répondant l'un à l'autre. Le coeur de l'exposition révèle plusieurs diptyques composés d'automobiles de légende et de pin-ups relookées dans un style « couture ». Les « baisers », représentant des portraits de héros et héroïnes du 7ème art, côtoient plusieurs vues nocturnes de New York faites de centaines de découpes de vinyles, révélant toute la richesse et la complexité du travail plastique de l'artiste. L'utilisation de couleurs franches comme le jaune ou le rouge, la brillance du vinyle et la transparence du plexiglas donnent aux oeuvres de l'artiste un esprit « design », résolument moderne, accessible.
Dans la série des diptyques composés d'automobiles mythiques et de pin-ups, Juliette Clovis ajoute également un élément de déstructuration supplémentaire. L'arrière plan se confond volontairement avec le premier plan, pour exprimer la notion de mouvement et de vitesse.
Aucun repère historique précis n'est donné au visiteur et pour cause. Juliette Clovis s'autorise de nombreuses transgressions, comme pour redonner à ces figures leur place d'icône intemporelle. L'architecture newyorkaise et les vues si célèbres de Manhattan sont tout aussi symboliques d'une certaine époque du rêve américain qu'indémodables, évolutives, transhistoriques…
Les titres des tableaux ont également leur importance, renvoyant avec humour à cette nostalgie naïve des époques passées. Les tableaux de la série New York sont tous des personnages de film se déroulant à NYC : « Holly Golightly », incarnée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's, « Isaac Davis » interprété par Woody Allen dans Manhattan…

Le travail de Juliette Clovis transmue avec obsession les symboles appartenant à la mémoire collective. Edifices architecturaux, voitures, silhouettes sculpturales… le vinyle qui les redessine sur plexiglas, apposé par « traces », foisonnant de détails minuscules, offre un effet d'optique interpellant l'inconscient visuel du spectateur, qui recrée machinalement les courbes disparues dans la profondeur du vinyle. Une évocation par l'artiste de l'effet du temps sur l'objet et la rémanence de la mémoire. L'oeil retrouve quasi instantanément une parfaite cohérence des formes, des couleurs, des lignes, grâce à la recherche d'un équilibre parfait entre le plein et le vide. Comme si notre mémoire ne s'effaçait jamais totalement, comme si elle s'obstinait à vouloir recréer et à sublimer les images, irrémédiablement.

Contact Juliette Clovis : Isabelle Lebaupain
E-mail : ilebaupain@hotmail.com / Tél. 06 61 32 27 08 / Site web : www.julietteclovis.com

Exposition de Juliette Clovis "Holly, Scarlett & Royce"

Exposition dédiée à Chaïm Soutine
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Modigliani fit de Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition d'artistes russes « East / West »
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre – 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition “East / West”, regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

Exposition d'artistes russes « East / West »

Exposition d'artistes russes « East / West »
"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Inauguration de l'exposition "Arrivée-passage", de Vana Xenou
Location:
Jardin du Palais Royal
Domaine national du Palais Royal
2, Place Colette
6, rue Montpensier
Place du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 92 16
Internet Site : palais-royal.monuments-nationaux.fr
Description:
Inauguration par le ministre de la culture, Madame Christine Albael, accompagné de Karolos Papoulias, Président de la République Hellénique, de l'exposition Arrivée-passage, de Vana Xenou, dans les jardins du Palais Royal

du 17 octobre au 25 décembre 2007

Jardins du Palais Royal - Paris

de 9h00 à 19h00

Vernissage à 12h00 le 17 octobre 2007

Quelques références caractéristiques des installations:

- La notion et le caractère de l'arrivée

- La notion et le caractère du passage

- La signification des axes en tant que force de transposition

- La nature et les jardins de l'histoire – archétypes et principes

La manière d'aborder l'exposition

Dans l'exposition de Vana Xenou intitulée «ARRIVÉE-PASSAGE EΛΕΥΣΙΣ-ΠΕΡAΣMA», le paysage n'est pas considéré comme un environnement mais comme quelque chose de poétique que l'on essaie de saisir philosophiquement à l'aide de l'intelligence et de la poésie ; autrement dit, de penser à son origine et à sa signification. Le poète ressent et prévoit, conçoit la pensée comme une prévoyance et non pas comme une théorie ou une domination sur la nature.

Dans cette optique, placer, poser des oeuvres dans les jardins ne relève point de la décoration, ni ne vise la conception esthétique issue de l'innovation de la Renaissance. Avant celle-ci, la théorie de la nature renvoyait à une réalité supérieure et appartenait à la sphère de la contemplation. Le cosmos (le joyau et l'ornement) ne doit pas être perçu comme accessoire ; on doit l'aborder en tant que porteur de lumière qui rend les choses visibles. L'oeuvre d'art, bien que chose fabriquée, porte aussi en elle quelque chose d'autre, sollicite autre chose ; avec le fabriqué on y dépose aussi quelque chose d'autre. Heidegger définit l'oeuvre d'art comme étant posée en oeuvre, le verbe poser, déposer étant pris dans le sens de faire apparaître quelque chose de caché dont la présence passe inaperçue. Il plaide donc pour la présence active de l'oeuvre d'art. De ce point de vue, placer les oeuvres dans les jardins du Palais Royal, a le sens de poser (θέτω) qui signifie fixer ; étant donné que le mot θέσις signifiait, en grec ancien, l'action de placer dans le non caché – autrement dit permettre à quelque chose d'apparaître.

Ainsi, l'oeuvre d'art ne peut être conçue comme un simple objet, vu qu'il est impossible de faire émerger sa fonction primitive et d'activer sa vérité. Avec l'expression privative de α-λήθεια (vérité) en tant que μη λήθη (non-oubli), la langue grecque définit l'essence de la vérité. La Terre se dresse à travers le cosmos et le cosmos est fondé sur la Terre. C'est pour cela que Vana Xenou préfère le terme Terre à celui de nature. La Terre en tant que sphère d'un beau cercle (εύκυκλος σφαίρη) est cycle de vie et porteuse d'émergence ; la faille ouverte à Éleusis pour Perséphone n'est pas un fossé mais un élément intime contenant l'émergeant et l'immergeant.

Les oeuvres de l'installation Gaia-Surgissement (Γαία-Ανάδυση) sont régies par cette logique ; c'est cette force élémentaire de présence que Heidegger appellera Terre. Les paroles d'Héraclite sur le Dieu Delphique rendent parfaitement ce que nous entendons ici :

Il ne dit, ni ne cache, mais signifie.

Il ne découvre, ni ne dissimule, mais montre.

Montrer quelque chose veut dire le laisser devenir visible, mais, en même temps, après l'avoir rendu visible, le couvrir et sauvegarder ce qui est couvert.

Les oeuvres de cette entreprise précise ARRIVÉE-PASSAGE (ΕΛΕΥΣΙΣ-ΠΕΡΑΣΜΑ) sont définies en tant que présences actives, puisque le lieu, parc, jardin, n'est pas considéré comme un récipient qui ne fait que recevoir l'oeuvre, mais constitue la matière plastique dans laquelle se réalise un rapport ouvert du paysage avec les éléments qui composent l'oeuvre.

La présence des branches, de l'eau, de la terre, des métaux et des limailles, concorde vers un art qui tient compte de l'influence directe de ce qui existe dans un lieu du jour en jour; on s'achemine ainsi vers l'immédiateté du fait spatial, en évitant le mode de représentation qui rejette tout ce qui n'est pas représentable.

Depuis plusieurs années, tout l'effort d'implication de Vana Xenou dans les mythes d'Éleusis et l'antiquité grecque, vient du besoin de faire apparaître dans l'oeuvre le fait que le champ optique cache l'invisible et en a besoin, ou plutôt, comme mission de la condition postmoderne, selon la formule de Jean François Lyotard: dans l'oeuvre d'art, on invente des insinuations de l'intelligible qui ne peut être représenté. Ernst Cassirer, dans son livre Philosophie des formes symboliques, établissait déjà la culture non seulement comme pensée théorique mais aussi comme pratique humaine comprenant l'usage des outils, les troubles du langage, et même les rituels religieux.

Il se pose le problème de l'origine des formes, qui fut liée à celle des mythes. Ainsi, l'origine de l'art est-t-elle située dans un stade de rapport direct et de non-différenciation avec la conscience mythique. Les événements de la mythologie forment la base ou le fondement de l'univers. Ce sont les principes dont émane et où retourne tout ce qui est individuel, distinct, tandis que, eux, demeurent éternellement inépuisables dans une primauté intemporelle. Non pas de simples causes, mais des situations primaires qui ne peuvent être dépassées et qui génèrent tout.

Il n'est sans doute pas sans fondement de dire que la mythologie parle des sources ou, du moins, de ce qui fut au commencement.

Le sens du sacré dans l'art contemporain

Notre monde s'éloigne, pour ne pas dire s'est déjà éloigné, des formes primaires d'énergie de notre conscience collective, qui sont non dévoilées. Il semble que seuls les fondements de cette conscience conduisent l'homme à donner forme à ses symboles, en s'appuyant sur des références culturelles de son univers imaginaire, sensoriel et intellectuel (en les considérant parfois comme un appui, une protection et même comme une menace). Pour que l'homme puisse faire un pas dans cette direction, un long processus est nécessaire afin que les sources invisibles se transforment en énergie spirituelle exprimant le tout. L'homme s'achemine du sensible au rationnel, de façon à acquérir la possibilité de se trouver dans cet état intermédiaire où il peut jouir de ces deux aspects. La clef des correspondances secrètes est aujourd'hui perdue. La rupture entre le divin et l'humainement religieux est totale. Une partie, cependant, de l'existence humaine a besoin des symboles ; mais, dans quel sens ? Le subconscient pré-rationnel et hyper-rationnel, toute la gamme des rapports psychosomatiques réclame ce mode de rencontre visionnaire et irrationnel avec la réalité. C'est là que réside aussi la force mystique de la forme. Toutes les choses possèdent cette force mystique. C'est aussi peut-être la manière dont on pourrait aborder cette possibilité qui est aussi le but de l'art, à savoir de ne pas se contenter de rendre ce qui est visible, mais de le faire voir. Les mots primitifs, leurs racines, ne sont pas vides de sens, mais rendent présente la réalité qu'ils expriment. Leur matérialité donne une existence plus complète, et, comme ils sont primaires, ils ont la possibilité de créer.

Il faudra, toutefois, définir le rapport de tout cela avec la représentation (απεικονίζειν) qui est reliée avec l'idole, l'image qui rend la présence sensible. Vana Xenou exprime son désir de situer le sens du sacré, aujourd'hui, dans l'art, car elle estime que le sacré est lié au signe, au paraître. Elle se réfère à la mythologie, car a son avis c'est elle qui se transforme d'une manière iconographique – les images mythologiques sous la forme de traditions sacrées sont de la nature de l'oeuvre d'art (Carl Kerenyi).

12:00  
13:00  
14:00 [14:00-17:00] Inauguration professionnelle de la FIAC
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais & Cour Carrée

mercredi 17 octobre 14h - 17h (sur invitation)

15:00
16:00
17:00 [17:00-22:00] Vernissage de la FIAC 2007
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Grand Palais & Cour Carrée

Pour sa trente-quatrième édition, la Fiac (Foire internationale d'art contemporain) ré-investit – tout comme l'année dernière - la Cour carrée du Louvre, le Jardin des Tuileries et le Grand Palais.

Son comité de sélection – composé de Chantal Crousel (Paris), Lorenzo Fiaschi (San Gimignano, Beijing), Marcel Fleiss (Paris), Karsten Greve (St-Moritz, Paris, Cologne), Ursula Krinzinger (Vienne), Kamel Mennour (Paris) et Micheline Szwajcer (Anvers) – a retenu plus de 150 galeries et choisit de mettre en avant la scène française. Significativement, un peu plus de 40% des exposants sont implantés en France.

Parmi les nouveautés de l'édition 2007 :
- Le secteur design est déplacé au Grand Palais. Il compte 10 exposants.
- Les 4 one man shows des artistes du Prix Duchamp (Tatiana rouvé, Pierre Ardouvin, Richard Fauguet et Adam Adach) sont désormais visibles au Louvre.
- Une série de rencontres autour des grandes collections internationales de photos et de vidéos est organisée au Jeu de Paume.

Horaires d'ouverture :
– Vernissage le 17 octobre
– Du 18 au 21 octobre 2007 (12h-20h30 - le 22, fermeture à 18h)

[17:30] Vernissage de l'exposition « Hors de Toit »
Description:
place Henri Frenay - 75012 Paris - M° Gare de Lyon

http://horschamp.org/article.php3?id_article=2389

« Hors de toit » est une exposition multimédia, urbaine et éphémère qui regroupe 50 oeuvres réalisées par des personnes en situation d'errance avec des artistes de l'association Pulsart.

Association Pulsart
19, rue Gaston Lauriau
93100 Montreuil
www.pulsart.org

Le vernissage de l'exposition aura lieu en présence de Mme Anne HIDALGO, première adjointe au Maire de Paris, Pénélope Komites, adjointe chargée des personnes handicapées, et de Mme Michèle BLUMENTHAL, Maire du 12è.

Dans le cadre de la journée mondiale du refus de la misère


[18:00-21:00] Exposition "Small Talk Konstantin Grcic"
Location:
Musée des Arts Décoratifs
Union centrale des arts décoratifs - UCAD
107, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 44 55 57 50
Internet Site : www.lesartsdecoratifs.fr
Description:
5e étage

[18:00-20:30] Exposition collective à la Cité des Arts
Location:
Cité Internationale des Arts
18, rue de l'Hôtel de Ville
75180 Paris Cedex 04
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 71 72
Fax : +33 (0)1 42 78 40 54
Mail : contact@citedesartsparis.fr
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Salles E.M. Sandoz et M. David-Weill

Exposition du 18 au 27 Octobre 2007 de 14h à 19h
Vernissage le mercredi 17 Octobre 2007 de 18h à 20h30

avec :
Ana KESSELRING (Brésil) gravure, dessin, photographie
Andrei SIROTKIN et Ludmila KARPENKO (Russie) graphique, dessin
Sung-Chih (Song-jei) CHEN (Taiwan) multimedia
Victor VORONOV (Russie) peinture
Sergey VRUBLEVSKIY (Russie) peinture
Ruben GUTIERREZ (Mexique) peinture ( www.objectnotfound.org/ruben.html )
Groupe 8ART+ (Roumanie) peinture, sculpture

"Il était une fois..."
Exposition individuelle de Chen Song-jei

Né à Nantou, dans l'île de Taiwan en 1978, Chen Song-jei est diplômé du département d'arts plastiques de l'université nationale des Beaux-Arts de Tainan (MFA). La technique de Chen consiste à utiliser des objets pour construire un espace concis, où se mélangent de complexes émotions. Les matériaux bruts collés et assemblés au gré de l'artiste deviennent alors de nouveaux matériaux qui perdent leur rudesse et leur froideur. L'artiste y ajoute subtilement des éléments psychologiques, ce qui les rend doux et poétiques.

Dans le cadre de ses activités, Chen a effectué plusieurs échanges avec l'Angleterre, l'Egypte, la France et avec Taiwan. Il est en ce moment résidant à la Cité Internationale des Arts, à Paris.

Dans l'exposition il était une fois, l'artiste utilise une stratégie de collage pour créer un souvenir abstrait et fragmenté de la vie quotidienne. Dans sa forme et sa symbolique, cette installation met l'accent sur les nombreuses contradictions de l'individu avec la réalité absurde. Au travers d'une construction composée de matériaux bruts qui suggère une mise en scène de la vie, des instants de vie familiers sont mis à nus, un à un.

[18:00-21:00] JOURNÉE CONSACRÉE À LA VIE ET L'OEUVRE DE VASSIL LEVSKI
Location:
Institut Culturel Bulgare
Centre Culturel Bulgare
28, rue la Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 20 52
Fax : +33 (0)9 53 17 20 40
Mail : contact@ccbulgarie.com
Internet Site : www.ccbulgarie.com
Description:
À L'OCCASION DE 170ème ANNIVERSAIRE DE SA NAISSANCE

à 18h00
Vassil Levski, l'apôtre de la Liberté (1837-1873)
Conférence menée par Monsieur René Meissel
En cette année 2007 où la Bulgarie a intégré l'Union Européenne, la figure emblématique de Vassil Levski prend un relief particulier. Contemporain du Hongrois Kossuth, des Italiens Mazzini et Garibaldi, ou encore du Polonais Dombrowski qu'a célébré Hristo Botev, il fut, comme eux, un patriote courageux et généreux. Il combattit infatigablement pour la liberté de son peuple mais en rêvant de faire de la Bulgarie une sorte de République universelle gouvernée dans un esprit de justice, de tolérance et de fraternité. Puisse l'Europe, au terme d'un siècle tragique et au seuil d'un siècle nouveau, entretenir cet idéal exemplaire et le transmettre aux générations futures !
René Meissel

à 19h00
Entretien avec les représentants de la fondation « Vassil Levski »
Dr. Stoyan Djavezov (président), Dimitar Tsanev (historien), Ivan Stoyanov (historien) et Dora Tchaoucheva (directeur du musée de Vassil Levski à Karlovo)

à 20h00
Vernissage de l'exposition « La vie et l'oeuvre de Vassil Levski »

[18:00-22:00] Vernissage - LES ELYSEES DE L'ART
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Champs-Elysées, Paris (chapiteaux du Petit Palais à la Concorde)

Du 18 au 22 octobre 2007

Salon d'art moderne et contemporain

Un nouveau salon d'art moderne et contemporain se déroulera au cœur de la capitale, du 18 au 22 octobre.
Le Salon des Elysées de l'art réunira des galeries de dimension internationale, qui présenteront essentiellement des peintures et sculptures; On ne pouvait faire moins sur les Champs-Elysées.
Ce nouveau salon inclut une base consistante d'art moderne, et pas seulement contemporain.
Parmi les galeries les plus renommées qui ont choisi de participer à cette manifestation, retenons la londonnienne James Mayor et les parisiennes Boudouin Lebon, Berthet-Aittouares et Philippe Samuel.
Un chapiteau de 3 500 m2 sera planté dans les contre allées arborées des Champs-Elysées, dans le quartier le plus prestigieux de Paris.

Horaires : tous les jours de 11h à 20h30 sauf lundi 22 octobre de 11h à 19h.

Informations et Invitations: 01 49 28 51 30

[18:00] Vernissage de Bertrand Huet "Grenouilles sèches"
Description:
Tutti - Studio photo - 206, rue La Fayette - 75010 Paris - M° L. Blanc - 01.46.07.06.63

Du 15/10 au 30/10
de 14h à 19h
Vernissage le 17 octobre à 18h

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[18:00-21:00] Vernissage de Ralph Resch - peintures récentes
Location:
L'Oeil du Huit
8, rue Milton
75009 Paris
M° Pigalle, Saint-Georges, Notre-Dame-de-Lorette, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 40 23 02 92
Fax : +33 (0)1 40 23 02 92
Mail : oeilduhuit@wanadoo.fr
Internet Site : www.oeilduhuit.com
Description:
du mardi 9 au dimanche 28 octobre 2007
vernissage le mercredi 10 octobre à partir de 18h

[18:00-21:00] vernissage collectif à la galerie Art Présent
Location:
Galerie Art Présent
79, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 40 27 80 25
Fax : +33 (0)1 42 78 03 07
Mail : info@galerieartpresent.com
Internet Site : www.galerieartpresent.com
Description:
DU 13 OCTOBRE AU 02 NOVEMBRE 2007

Peintures
- Monique Bourcier
- Marie-Claire Feltin
- Hervé Henriot
- Guy Vogel
- Catherine Dédé
- Djool
- Nicole Gilles
- Jouis
- Margot
- Mila
- Julien Vittemant

Sculptures
- Marielle Moreaux
- Anne Sacher

[18:00] vernissage d'EMMANUELLE DEVAUX
Location:
Espace galerie Jean Touzot
22, rue des Quatre-Vents
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 46 94 09
Mail : jtouzot@touzot.fr
Internet Site : www.touzot.fr
Description:
du Mercredi 17 Octobre au Samedi 10 Novembre 2007
du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h

dossier de l'artiste :
http://search.touzot.fr/tz-scripts/upload/200791115130/EmmaD2007(vfr).pdf

[18:00-22:00] vernissage de Petra "et maintenant ?"
Location:
Espace Lucrèce d'Art Contemporain
16, rue Salneuve
75017 Paris
M° M° Gare SNCF Pont Cardinet, Malesherbes, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 43 80 21 67
Mobile : +33 (0)6 86 10 36 70
Fax : +33 (0)1 43 80 21 67
Mail : esp.lucrece@wanadoo.fr
Internet Site : espace.lucrece.online.fr
Description:
L'artiste Petra présentera sa peinture et sa sculpture du 15 au 27 octobre 2007.
Le vernissage aura lieu le Mercredi 17 octobre, de 18h à 22h.
Nocturne le Vendredi 19 octobre jusqu'à 22h.



[18:30] Exposition du peintre Sergiu Zancu
Location:
Villa Mais D'Ici
77, rue des Cités
93300 Aubervilliers
M° Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Phone : +33 (0)1 41 57 00 89
Mail : contact@villamaisdici.org
Internet Site : www.villamaisdici.org
Description:
Peinture d'apparence abstraite qui se justifie comme des représentations lyriques du temps qui passe sur les choses et sur les vies.

Vernissage le mercredi 17 octobre 2007 à partir de 18h30.
L'exposition sera ouverte au public du mardi 17 octobre au vendredi 2 novembre 2007.
Les horaires sont les suivants : du lundi au vendredi de 9h à 14h.

[18:30] vernissage de Danielle LE BRICQUIR (peinture)
Location:
Espace Beaujon
208, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 89 17 32
Fax : +33 (0)1 53 76 00 84
Mail : info@ebeaujon.org
Internet Site : www.ebeaujon.org
Description:
du 15 au 26 octobre
vernissage le 17 octobre à partir de 18h30

L'œuvre de Danielle LE BRICQUIR est inclassable.
Les grands mythes traversent son œuvre figurative et colorée, où l'humour et la poésie traduisent une révolte face à notre destin.
Dans sa peinture de fiction et de métamorphose, elle convoque la magie de l'enfance comme une force de libération.



[19:00-21:00] Dune Day - deuxième anniversaire du Dune
Location:
Dune Café
18, avenue Claude Vellefaux
75010 Paris
M° Goncourt, Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 42 06 22 14
Mail : infodune@free.fr
Internet Site : www.e-dune.fr
Description:
open buffet le mercredi 17 octobre de 19 a 21h pour les amis du Dune


[19:00] Exposition de Kashink
Location:
Léopard Café
149, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Charonne
France
Phone : +33 (0)1 40 09 95 99
Mail : tan@leopardcafe.com
Internet Site : www.myspace.com/cafeleopard
Description:
du 6 octobre au 3 novembre

http://kashink.hautetfort.com
http://www.myspace.com/kashink

[19:00] Exposition photo "Reflets Urbains. Volet 1: Paris" de Laure Abouaf
Description:
LINA's - 22 rue des Saints-Pères - 75007 Paris

Vernissage le mercredi 17 octobre à partir de 19h

http://www.myspace.com/ablaure
http://www.laureabouaf.fr

[19:00-22:00] Projection du travail d'Arnaud Prinstet
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Cour Carrée du Louvre

A l'occasion du vernissage de la FIAC, Arnaud Prinstet est heureux de vous inviter à une projection privée de son travail sur l'arc de triomphe de la cour carrée du Louvre le mercredi 17 octobre 2007 de 19h à 22h.

[19:00-22:00] Soirée de lancemenent de la Mini Clubman
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Soirée de lancemenent de la Mini Clubman

[19:00] vernissage de Daniela Cojbuc "Remake"
Location:
Canal Saint-Martin
Canal Saint-Martin
Quai de Jemmapes
Quai de Valmy
75010 Paris
M° République, Jacques Bonsergent, Louis Blanc, Jaurès, Colonel Fabien
France
Internet Site : www.paris.fr/pratique/Portal.lut?page_id=8625
Description:
Le Jemmapes - 82, quai de Jemmapes - 01.40.40.02.35

Du 16/10 au 30/11
Vernissage le mercredi 17 octobre à 19h

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[19:30] Exposition ARCIMBOLDO par GECINA
Location:
Musée du Luxembourg
19, rue de Vaugirard
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Odéon, Rennes, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 25 95
Mail : info@museeduluxembourg.fr
Internet Site : www.museeduluxembourg.fr
Description:
André Lajour directeur immobilier entreprise GECINA vous prie d'assister à exposition ARCIMBOLDO au musée du luxembourg à partir de 19h30
suivi d'un cocktail dînatoire

merci de confirmer avant le 12 octobre au plus tard auprès de :
Elisabeth Baleira au 01 40 40 51 03 ou elisabethbaleira@gecina.fr

[19:30] Vernissage d'Alexandra Thérizol "Errances et bifurcations"
Description:
DVD Café - 48, avenue Claude Vellefaux - 75010 Paris - M° Colonel Fabien / Goncourt

Du 16/10 au 18/11
Du mardi au dimanche de 11h à 23h
Vernissage le mercredi 17 octobre à 19h30

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[19:30] vernissage "Classé XY" par Amélie Jardel-Lecoeur
Location:
Centre d'animation Binet
66, rue René Binet
75018 Paris
M° Porte de Saint-Ouen, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 42 55 69 74
Fax : +33 (0)1 42 55 94 48
Mail : animationbinet@hotmail.com
Internet Site : www.animation18.fr
Description:
du 8 au 27 octobre

encres et peintures, portraits

http://www.myspace.com/ameliejardellecoeur




[20:00] Lancement de la Mini Clubman
Location:
Le Showcase
sous le pont Alexandre III
Port des Champs-Élysées
rive droite
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 45 61 25 43
Mail : privatisation@showcase.fr
Internet Site : www.showcase.fr
Description:
Autour de Didier Maitret, Président de BMW Group France, et Emmanuel Bret, Directeur de la marque MINI, plus de mille personnes et de nombreuses célébrités étaient présentes pour découvrir la nouvelle MINI : Nicole Garcia, Guillaume Canet, François Cluzet, Emma de Caunes et son compagnon l'artiste André, Christophe Dechavanne, « Le service après-vente » des émissions de Canal+ Omar Sy & Fred Testot, Frédéric Beigbeder, Renaud Rahard, Basil de Koch et Frigide Barjot, Mia Frye, Smaïn, la journaliste Agathe Godard, Faudel en promotion de son nouvel album « Mundial Corrida », Emmanuel de Brantes, La Princesse Anne de Bourbon-Siciles et le Prince Faycal Bey, La danseuse étoile de l'Opéra de Paris Aurélie Dupont entourée de personnalités de la mode telles que Paco Rabanne, Chantal Thomass et son mari Michel Fabian, Pierre Talamon, José Lévy, le photographe Jean-Daniel Lorieux et son fils, Pascal Morabito. La nuit parisienne était également représentée par Tony Gomez, Jean Roch, Philippe Fatien, Xavier Brunnet, le DJ Claude Challe, les nouveaux propriétaires du lieux Addy Bakhtiar et Dove Attia sans oublier Ariel Wizman aux platines.





[21:00-23:55] Soirée Transfuge
Location:
Jangal
5, avenue de l'Opéra
75001 Paris
M° Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 56 02 66 40
Mail : contact@jangalparis.com
Internet Site : www.jangalparis.com
Description:
de Pierre-Marie Gadonneix pmgadonneix@m6.fr

Soirée Transfuge
Soirée Transfuge






[22:00] D/ Branché
Location:
Le Tigre
5, rue Molière
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 42 96 33 27
Mail : contact@lalternative.fr
Internet Site : www.tigrebylalternative.fr
Description:
EVERY WEDNESDAY

The heat & Roxane present :
"D/ Branché" Every Wednesday at Lalternative_10pm--->4am
_Eletronic quality music by Joren and guests;
_Art performances;artistiK_aftershow & more_
_Fashion alternative !
_Doorman:Titi_
_Free access for_happy_faces.

_Resa:0688364992/0642070284

_17_Oct:

_DJ/:
Dr Kiss aka Edouard_(Electrochic)
François X_(crescendo)
Edouard Rostand_(Party animals)
Joren_(D/Branché/the_heat)

Réservation table (bottle 150 e) : 0642070284

Infos:
www.myspace.com/theheatparis
www.myspace.com/lalternativeclubbing

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés