Saturday, October 27, 2007
Public Access


Category:
Category: All

27
October 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
  Exposition de Sabine Niedzwiedz
Location:
galerie 96
96, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@galerie96.com
Internet Site : www.galerie96.com
Description:
du 17 octobre au 17 novembre
du mercredi au samedi de 14h à 18h


Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa


Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
Description:
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

http://www.mairie10.paris.fr/mairie10/download/Actualites/2007/rencontres_photo_2007_programme.pdf

voir aussi :
http://www.actuphoto.com/pagerss.php?id=5752

Salon "Cuisinez!"
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Salon du 26 au 28 octobre 2007

Vous avez envie d'apprendre à cuisiner ?
Participez à plus de 101 cours de cuisine au Salon Cuisinez!
les 26, 27 & 28 octobre au Carrousel du Louvre

Pour la seconde année, le salon Cuisinez! vous ouvre ses portes
et vous permet d'apprendre, tester, goûter, réaliser, partager !

Cette année encore, vous pourrez participer aux cours de cuisine dispensés par de grands chefs comme Cyril Lignac, aux ateliers permanents de l'Atelier des Chefs, assister à des démonstrations dans l'amphi Cuisinez!, découvrir des produits insolites et des recettes gourmandes sur l'ensemble des stands présents.

Que vous soyez néophyte, cuisinier éclairé, passionné ou tout simplement gourmand, Cuisinez! est votre salon!

http://www.salon-cuisinez.com

Salon Art Shopping 2007
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Du 27/10/2007 au 28/10/2007
de 10h à 18h
Tarif 5 euros (remboursé au 1er achat)

Rendre l'art accessible à tous !
L'art contemporain à moins de 5000 euros

Belle promesse, souvent énoncée et rarement tenue. Pourtant les grandes manifestations comme les plus modestes attirent les visiteurs, les musées battent des records d'entrées et les artistes sont toujours plus créatifs. Mais ce marché est encore tenu par quelques mandarins qui pensent, choisissent, commandent et décident pour tous.

Les Français aiment l'art contemporain
Ils sont sensibles à la création et visitent très nombreux les manifestations même très modestes d'art contemporains. Ils aiment, ils n'aiment pas, ils commentent, ils aimeraient souvent avoir ça chez eux, mais sont bien souvent rebutés par le prix ou pire par le prix qu'ils n'osent même pas demander. Combien ont osé entrer une seule fois dans une galerie ? Et pourtant ils aiment afficher, décorer, mettre de belles choses chez eux. Mais ils sont souvent perdus, déroutés, intimidés par les spécialistes. La plupart ne savent pas où acheter une oeuvre d'art contemporain et n'ont aucun repère sur ce qui mérite d'être acheté ou sur les prix.

Un nouveau concept résolument innovant
Consacré à l'art contemporain, et aux artistes vivants, Art Shopping a pour objectif de réunir un plateau d'oeuvres autour de la peinture, la sculpture, la photo, le mobilier, les objets de décoration ou encore le numérique.
La limite de 5 000 euros correspond au plafond acceptable pour le grand public amateur tout en conservant un catalogue conséquent d'oeuvres possibles.
Art Shopping, tout l'art à moins de 5 000 euros, sera le 1er salon d'exposition et d'achat démocratique consacré à l'art contemporain, les 27 et 28 octobre 2007 au Carrousel du Louvre, à Paris.
Plus de 10 000 visiteurs, amateurs d'art, passionnés, ou tout simplement curieux sont attendus pour cette première édition.

Un accueil favorable
Il existe déjà des mouvements d'artistes, des rassemblements, des initiatives individuelles pour rendre l'art contemporain accessible à la fois en France mais aussi dans de nombreux pays européens et sur Internet. Il manque un événement réel et d'envergure, dans un lieu prestigieux qui donnera toutes leurs valeurs à ces initiatives et aux artistes qui y participeront.
Art Shopping a pour mission de rendre l'art contemporain accessible, en permettant aux artistes et au public de se rencontrer. L'idée est de donner de la visibilité à des artistes et des oeuvres face à un public d'amateurs potentiellement acheteurs. Au delà de la simple exposition, dans un lieu prestigieux ? Le Carrousel du Louvre, le public pourra rencontrer les artistes et les galeries, apprendre à décrypter les tendances, les mouvements et tout simplement à développer sa sensibilité artistique.
Chacun pourra s'offrir un coup de coeur raisonné et raisonnable à moins de 5000.

Contact Presse:
Gem Art - Myriam Annonay-Castanet - 01 46 02 61 94
mannonay@gem-consultants.com

http://www.salon-artshopping.com

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand - Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner – plus ou moins longtemps – leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets…
Odile Faliu


Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition dédiée à Chaïm Soutine
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Modigliani fit de Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : boulakia@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Chagall, Dufy, Lam, Basquiat et Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions – fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde – qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition d'artistes russes « East / West »
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre – 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition “East / West”, regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

http://perso.orange.fr/artaparis/flyers/20071016_Orel_bios.doc
http://perso.orange.fr/artaparis/flyers/20071016_Orel_dp.doc




"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets – la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

Plus d'informations sur l'exposition :
http://www.jeudepaume.org/?page=document&idArt=259&lieu=1&idDoc=436

Exposition “Holly, Scarlett & Royce” de Juliette Clovis
Location:
Urbietorbi
93, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 28 02 83
Internet Site : www.urbietorbi.fr
Description:
Du 10 octobre au 10 novembre 2007
Vernissage le mercredi 10 octobre de 19h00 à 21h00
Entrée libre : lundi de 9h00 à 17h00 et les mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h00 à minuit

Juliette Clovis présente à l'occasion de cette exposition une nouvelle série de tableaux de vinyle sur plexiglas, dans un esprit éternellement glamour rétro. L'artiste poursuit ainsi son travail inspiré des époques mythiques du 20ème siècle, avec un regard à la fois nostalgique et décalé, où le souci de la perfection des formes et la fluidité des matières se conjuguent dans un esprit « design » très actuel.

L'exposition présentée par Juliette Clovis se compose de plusieurs thèmes se répondant l'un à l'autre. Le coeur de l'exposition révèle plusieurs diptyques composés d'automobiles de légende et de pin-ups relookées dans un style « couture ». Les « baisers », représentant des portraits de héros et héroïnes du 7ème art, côtoient plusieurs vues nocturnes de New York faites de centaines de découpes de vinyles, révélant toute la richesse et la complexité du travail plastique de l'artiste. L'utilisation de couleurs franches comme le jaune ou le rouge, la brillance du vinyle et la transparence du plexiglas donnent aux oeuvres de l'artiste un esprit « design », résolument moderne, accessible.
Dans la série des diptyques composés d'automobiles mythiques et de pin-ups, Juliette Clovis ajoute également un élément de déstructuration supplémentaire. L'arrière plan se confond volontairement avec le premier plan, pour exprimer la notion de mouvement et de vitesse.
Aucun repère historique précis n'est donné au visiteur et pour cause. Juliette Clovis s'autorise de nombreuses transgressions, comme pour redonner à ces figures leur place d'icône intemporelle. L'architecture newyorkaise et les vues si célèbres de Manhattan sont tout aussi symboliques d'une certaine époque du rêve américain qu'indémodables, évolutives, transhistoriques…
Les titres des tableaux ont également leur importance, renvoyant avec humour à cette nostalgie naïve des époques passées. Les tableaux de la série New York sont tous des personnages de film se déroulant à NYC : « Holly Golightly », incarnée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's, « Isaac Davis » interprété par Woody Allen dans Manhattan…

Le travail de Juliette Clovis transmue avec obsession les symboles appartenant à la mémoire collective. Edifices architecturaux, voitures, silhouettes sculpturales… le vinyle qui les redessine sur plexiglas, apposé par « traces », foisonnant de détails minuscules, offre un effet d'optique interpellant l'inconscient visuel du spectateur, qui recrée machinalement les courbes disparues dans la profondeur du vinyle. Une évocation par l'artiste de l'effet du temps sur l'objet et la rémanence de la mémoire. L'oeil retrouve quasi instantanément une parfaite cohérence des formes, des couleurs, des lignes, grâce à la recherche d'un équilibre parfait entre le plein et le vide. Comme si notre mémoire ne s'effaçait jamais totalement, comme si elle s'obstinait à vouloir recréer et à sublimer les images, irrémédiablement.

Contact Juliette Clovis : Isabelle Lebaupain
E-mail : ilebaupain@hotmail.comCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir / Tél. 06 61 32 27 08 / Site web : www.julietteclovis.com

Téléchargez le communiqué :
http://www.julietteclovis.com/communique_holly_scarlett-and_Royce.doc


Exposition « Il est temps de… » de PIERRE AMIEL
Location:
Espace Oscar Niemeyer
Siège national du Parti Communiste Français
2, place du Colonel Fabien
6, avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 12 12
Description:
du 1er août au 30 novembre 2007

En raison du succès de l'exposition du peintre Pierre Amiel, l'Espace Oscar Niemeyer prolonge cette dernière jusqu'au 30 novembre 2007.

Le lieu étant accessible uniquement en semaine, du lundi au vendredi de 9h à 18h, il ouvrira en outre exceptionnellement le samedi 20 octobre, de 10h à 18h, pour une visite libre de l'exposition, en présence de l'artiste.

A l'approche de la célébration du centenaire du célèbre architecte Oscar Niemeyer, son espace éponyme situé au Siège du Parti Communiste Français, classé depuis peu Monument Historique, accueille une exposition importante de l'artiste peintre franco-chinois Pierre Amiel. « Il est temps de… », une « rétrospective instantanée » née d'un besoin vital, suscité par le temps qui s'écoule, de porter aujourd'hui son regard sur une vie consacrée à la peinture, au travers de 60 toiles, de format 60 x 60 cm, et de plusieurs très grands formats.
L'architecture souterraine de l'espace Oscar Niemeyer, offrant un horizon à la fois large et protecteur, aux lignes courbes et sobres, sert à merveille l'extrême sensibilité de l'œuvre picturale. L'énergie intense du geste, de la matière et de la couleur, confrontée à un lyrisme toujours lucide, révèle à notre imaginaire de multiples paysages intérieurs et invite les visiteurs à un véritable voyage cosmique.

Pour toute information, contacter Isabelle Lebaupain - chargée de communication - 06 61 32 27 08 - ilebaupain@hotmail.com

http://www.pierreamiel.com


08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-20:00] vernissage de Jonathan Meese et Valerio Adami
Location:
Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Description:
Jonathan Meese "L'amour de Monte-Cristo"
Valerio Adami "Jusqu'ici"

du 27 octobre au 29 décembre

Valerio Adami, le plus français des peintres italiens, revient à la Galerie Daniel Templon avec une toute nouvelle série de tableaux réalisés entre 2006 et 2007. Intitulée « Jusqu'ici », l'exposition propose un cheminement à travers les thèmes chers à Valerio Adami depuis 50 ans : littérature, voyages, relations entre poésie, musique et peinture.

Après une absence d'une dizaine d'années, Valerio Adami a fait un retour spectaculaire à Paris en 2004 avec une première exposition à la galerie Templon. On a retrouvé ses célèbres aplats aux couleurs acidulées et ses formes aux contours noirs épais qui évoquent la ligne claire de la bande dessinée.

Dans cette nouvelle exposition, le dessin joue toujours un rôle fondamental. Pour l'artiste, la ligne, et notamment les formes closes, entretiennent un rapport étroit avec le langage et les mots. De nombreuses références littéraires apparaissent d'ailleurs en filigrane : Shakespeare, Nietzsche, Claudel… Les tableaux développent à la manière de poèmes des atmosphères intimistes, réminiscences de l'enfance ou de voyages lointains : chambres d'hôtel, vues de l'Orient, scènes de théâtre. Malgré la couleur chatoyante des toiles, le ton de l'exposition est désormais plus introspectif et la mélancolie hante les personnages.


[13:00-21:00] Exposition à l'Atelier LesRetouches
Location:
Atelier LesRetouches
35, rue Piat
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Mobile : +33 (0)6 63 21 91 98
Description:
11 artistes exposent à l'Atelier LesRetouches diverses expressions de leurs collages/assemblages

Samedi 27 et Dimanche 28 Octobre de 13h à 21h


[13:00] Inauguration du Café Associatif de la Maison des Ensembles
Location:
Commune Libre d'Aligre
Café Associatif
3, rue d’Aligre
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 41 20 55
Mail : cafeassociatif@cl-aligre.org
Internet Site : www.cl-aligre.org
Description:
La mairie du 12e et la Commune Libre d'Aligre vous invitent à fêter l'inauguration du Café Associatif au 3 rue d'Aligre le 27 octobre à 13h00



[14:00-21:00] vernissage de l'exposition "Backstage" de BRUNO BRESSOLIN
Location:
Espace Carte Blanche
151, rue du Chevaleret
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterand
France
Phone : +33 (0)1 77 69 50 55
Mobile : +33 (0)6 80 24 98 65
Mail : info@espacecarteblanche.com
Internet Site : www.espacecarteblanche.com
Description:
20.10/24.11 2007

"Faits divers dramatiques, arrêts sur images pornographiques, vices et sévices prélevés puis portés comme une oriflamme au rang de l'oeuvre d'art. L'oeuvre de Bruno Bressolin rend un subtil hommage au principe du ready-made duchampien. L'objet empreint de l'usure du quotidien sort désormais de sa condition. Du référent à sa référence, un trouble s'opère.

Perte de sens, de perception, l'artiste interroge les fondements de notre condition. Promesse non tenue témoigne, fait acte. Malmenée, triturée, froissée, l'image s'érige en manifeste. Loin d'une satire des moeurs, Bressolin dissèque tel un médecin légiste, analyse un échantillon d'ADN et rend public son diagnostic.

En-deçà du manifeste sociétal, l'artiste interpelle, offre une alternative à l'horreur : la tentation. Une invitation est lancée. Nul ne peut à présent l'ignorer."

Christelle Langrené

page de l'artiste :
http://www.espacecarteblanche.com/artiste-3.htm

[14:30-18:30] vernissage de Eric Vazzoler "Face moi !"
Location:
Centre Iris pour la Photographie
la galerie, l'école
238, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 06 09
Fax : +33 (0)1 48 87 06 51
Mail : galerie@centre-iris.fr
Internet Site : www.centre-iris.fr
Description:
Du 16/10 au 15/12
Du mardi au samedi de 14h à 19h
Vernissage le 27 octobre de 14h30 à 18h30




[15:00] vernissage de Jeremy Dickinson et Dan Walsh
Location:
Galerie Xippas
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 05 55
Fax : +33 (0)1 40 27 07 16
Mail : paris@xippas.com
Internet Site : www.xippas.com
Description:
du samedi 27 octobre au samedi 08 décembre 2007
du mardi au samedi 10h00 - 13h00 et 14h00 - 19h00

jeremy dickinson
http://www.xippas.com/fr/expositions/expositions/detail_114

dan walsh
http://www.xippas.com/fr/expositions/expositions/detail_115

[15:00] vernissage de Stani Nitkowsky "A la plume, le matin", dessins
Location:
Galerie Samantha Sellem
5, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 34 74
Mobile : +33 (0)6 12 46 07 77
Fax : +33 (0)1 56 24 34 74
Mail : galeriesellem@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriesellem.com
Description:
Du 27 octobre au 24 novembre
du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h





[16:00-22:00] FINISSAGE DE L'EXPO Sculptures, Volumes, Amibeaux...
Location:
Frichez nous la paix
22, rue Dénoyez
75020 Paris
M° Belleville
France
Mobile : +33 (0)6 19 66 49 18
Mail : 22denoyez@free.fr
Internet Site : www.fotolog.com/friche
Description:
Avec 1000K, PIERRE-YVES, JONATHAN, PIXAL-PARAZIT

[16:00-21:00] vernissage de PAUL PAGK
Location:
Galerie Eric Dupont
138, rue du Temple
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 04 14
Fax : +33 (0)1 44 54 04 24
Mail : info@eric-dupont.com
Internet Site : www.eric-dupont.com
Description:
27 oct. - 22 déc.
mardi-samedi 12h-19h, et sur rdv

PAGK: PAUSE AND GRANT KINSHIP

"One is surely somehow more alive looking at a Pagk painting, moving it into slanted daylight, restoring it to the cool gloom of a whitewashed wall. And beyond this individual, guiltily bourgeois one-on-one pleasure, there is also the richer experience of an exhibition where one can compare and contrast the evolving vocabulary of the oeuvre, where parallels and paradoxes of Pagk's progress can be plotted."

Adrian Dannatt, 2006







[17:00-20:30] vernissage de FRANCOISE VERGIER "Conversations avec une âme défunte"
Location:
Galerie Claudine Papillon
13, rue Chapon
Code immeuble : 8719
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 07 20
Fax : +33 (0)1 40 29 07 90
Mail : papillon.claudine@wanadoo.fr, claudinepapillon.gal
Internet Site : www.claudinepapillon.com
Description:
du 27 octobre au 8 décembre 2007
mardi-samedi 11-19h

[17:00] vernissage de Sadio-Bee / 5 ans de l'atelier-boutique
Description:
Sadio Bee - 10 Rue Sainte Marthe - 75010 Paris - M° Colonel Fabien ou Belleville (ligne 2) ou Goncourt (ligne 11) - www.sadio-bee.com - contact@sadio-bee.com

A l'occasion de ses 5 ans, SADIO BEE vous propose : EXPO-VENTE : La Collection Automne-Hiver à -25 %
(Uniquement le Samedi 27 et Dimanche 28 Octobre 2007)








[18:00-21:00] Société Réaliste. Transitioners. Bastille Days Collection
Location:
Galerie Martine Aboucaya
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 76 92 75
Fax : +33 (0)1 42 76 92 60
Mail : info@martineaboucaya.com
Internet Site : www.martineaboucaya.com
Description:
Transitioners est un bureau de design de tendances spécialisé dans les transitions politiques. En transposant dans le champ politique les principes du design prospectif, plus fréquent dans le champ du stylisme, Société Réaliste interroge la révolution (transition) en tant que catégorie centrale de la société occidentale contemporaine. Le bureau Transitioners s'intéresse aux mutations de la révolution comme forme. Comment produire une "transition démocratique"? Quel est le rôle du design dans la conversion permanente de la politique en mythologie? Comment l'effet d'un événement sur les citoyens peut-il être transformé en un affect sous contrôle?

Les bureaux de tendances de mode produisent quelques impressions cruciales à la bonne santé nerveuse de l'industrie de la création, comme la variation dynamique du même ou le contrôle de l'imprévisible. Le travail du bureau Transitioners consiste à concevoir des collections de transitions politiques: en fonction de l'atmosphère géopolitique du moment, il s'agit de définir l'ambiance dans laquelle devront être développés les mouvements "révolutionnaires" qui entendent maximiser leur efficacité politique et médiatique.

A la galerie Martine Aboucaya, le bureau Transitioners expose pour la dernière fois sa collection 2007, intitulée Bastille Days, inspirée par la Révolution Française, avant le prochain lancement de sa nouvelle collection.
Une discussion publique autour de l'exposition se tiendra le samedi 1 décembre à 18h à la galerie.

[18:00] vernissage de Artiste Ouvrier et Jef Aérosol
Location:
Café Culturel
Lieu pluridisciplinaire
11, allée des 6 Chapelles
Jardin Pierre de Montreuil
93200 Saint-Denis
M° Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 96 11
Mail : cafe.culturel2@orange.fr
Internet Site : www.cafeculturel.org
Description:
Artiste-Ouvrier :
Depuis 2002, il développe une certaine idée du pochoir symboliste, influencé par les pré-raphaëlites et la sécession de Vienne. En 2005 crée la WCA, université libre du pochoir.
www.artiste-ouvrier.com
www.fotolog.com/wca_stencil

Jef Aérosol :
Jef Aérosol appartient à la première vague de pochoiristes du début des années 80. Il travaille dans la rue depuis 1982 (Paris, Londres, Chicago, Venise...) et expose régulièrement en galerie ses portraits et personnages grandeur nature, au pochoir et toujours accompagnés de sa fameuse flèche rouge !
http://www.myspace.com/jefaerosol
http://jefaerosol.free.fr

[18:00] vernissage de Cyprien Chabert : Contour & Julian Mayor (designer)
Location:
FAT Galerie
1, rue Dupetit-Thouars
angle 27 rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 44 54 00 84
Mail : contact@fatgalerie.com
Internet Site : www.fatgalerie.com
Description:
Oct 30 -> Dec 1 2007

[18:00-21:00] vernissage de Luigi Ghirri et Martha Colburn
Location:
Galerie Anne de Villepoix
43, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 32 24
Mobile : +33 (0)6 15 12 19 35
Fax : +33 (0)1 42 78 32 16
Mail : info@annedevillepoix.com
Internet Site : www.annedevillepoix.com
Description:
Luigi Ghirri "Kodachrome"
Commissaire : Elena Re

Martha Colburn
"In the eyes of the beholder"

du 27 octobre au 24 novembre
du lundi au samedi de 10h à 19h

[18:00] vernissage de Michael Krebber "Je suis la chaise"
Location:
Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 87
Fax : +33 (0)1 42 77 59 00
Mail : galerie@crousel.com
Internet Site : www.crousel.com
Description:
du 27 octobre au 8 décembre

+ Showroom: Absalon, Raoul de Keyser, Thomas Hirschhorn

Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Chantal Crousel, intitulée “Je suis la chaise”, Michael Krebber présente une nouvelle série de 25 peintures, second épisode d'une trilogie dont la première partie fut montrée à la Galerie Daniel Buchholz, Cologne et la troisième à la Galerie Maureen Paley, Londres.

Michael Krebber est un des artistes majeurs de ces 20 dernières années. Il a couramment exposé en Europe et aux Etats-Unis mais son travail a été rarement vu en France. Figure centrale de la scène de Cologne depuis les années 1980 et proche collaborateur de Martin Kippenberger, Albert Oehlen, Cosima von Bonin ou de Kai Althoff, Krebber a une approche conceptuelle de la peinture en questionnant les racines fondamentales de ce médium. Il travaille avec et contre les conventions picturales. La pratique de Krebber est empreinte d'ambivalence, de provocation, d'intransigeance et d'une gestuelle feinte. Son travail est marqué par un vocabulaire à multiples facettes : le renvoi et la récupération des qualités picturales, l'exploration des frontières de la surface du tableau et la tension entre la représentation et l'abstraction. Cette connaissance entre en résonance avec une réflexion sur l'histoire même du médium. « Comment la figure et le fond, la forme et le format, la surface et l'espace, la couleur et l'objet, le cadre et le mur, l'objet et l'installation, la lumière et le lieu, le matériel et la référence, le titre et le contexte, l'original et l'objet trouvé peut être relié à un autre élément ».
« Je ne crois pas que je puisse inventer quelque chose de nouveau en art ou en peinture car quoique je voudrai inventer existe déjà ». Au lieu d'inventer quelque chose de nouveau, les sobres coups de pinceaux de Krebber laissent la toile ouverte et pleine de possibilités. A l'image d'une phrase inachevée, son travail laisse le spectateur deviner ce qui pourrait se passer ensuite.

Récentes expositions personnelles : sometimes it snows in april (presentation avec Rachel Harrison), The McAllister Institute, New York, U.S.A (2006) ; Secession, Vienne, Autriche (2005) ; Apothekerman, Städtische Galerie Wolfsburg, Kunstverein Braunschweig, Allemagne (2000). Son travail a été récemment exposé dans Conditions of Display, The Moore Space, Miami, U.S.A. (2007) ; Grey Flags, Sculpture Center, Long Island City, U.S.A. (2007) ; The Most Contemporary Picture Show, Actually, Kunsthalle Nuernberg, Germany (2006) ; Make Your Own Life: Artists In and Out of Cologne, Institute of Contemporary Art, Philadelphia, U.S.A. (2006) ; Power Plant, Toronto, Canada (2007).

Dans notre showroom : oeuvres de Absalon, Raoul De Keyser et Thomas Hirschhorn.









[19:00] Rendez-vous au Point Information Watashi tachi, une permanence par Emily King
Location:
Mycroft
13, rue Ternaux
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Mail : contact@mycroft.com.fr
Internet Site : www.mycroft.com.fr
Description:
Du jeudi 25 au samedi 27 octobre, de 15h à 20h

Rendez-vous au Point Information Watashi tachi, une permanence assurée par Emily King autour de son récit paru aux éditions è®e. Consultation libre du livre, de livres (et films) cités dans le livre, d'autres livres du catalogue è®e. Avantages pour les lecteurs fréquence +. Thé. Espace fumeur. Ouvert du Jeudi 25 au Samedi 27 de 15h à 20h.

Vernissage et lecture le Samedi 27 à 19h.

En savoir plus sur Watashi tachi < Le Matricule des Anges, octobre 2007



13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés