Thursday, November 8, 2007
Public Access


Category:
Category: All

08
November 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  PRIX LITTERAIRES
Description:
http://www.evene.fr/culture/societe/prix-litteraires.php

Exposition de Sabine Niedzwiedz
Location:
galerie 96
96, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@galerie96.com
Internet Site : www.galerie96.com
Description:
du 17 octobre au 17 novembre
du mercredi au samedi de 14h à 18h


Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa


Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
Description:
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

http://www.mairie10.paris.fr/mairie10/download/Actualites/2007/rencontres_photo_2007_programme.pdf

voir aussi :
http://www.actuphoto.com/pagerss.php?id=5752

SALON D'ANTIQUITES BROCANTE
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
8 AU 18 NOVEMBRE 2007

DESCRIPTIF
400 antiquaires et brocanteurs

THEME SUGGERE
L'univers des Sciences

Il concerne toutes les disciplines des sciences depuis la nuit des temps : les sciences de la vie, de la terre et du ciel...
Les sciences dont les objets d'études sont la planète, son atmosphère, ses océans, son environnement.
Les sciences techniques, mathématiques, chimiques, physiques, ésotériques...les sciences liées à l'astronomie, l'astrophysique, l'astrautique, les sciences géographiques, les sciences pédagogiques et ludiques, les sciences naturelles...
Toutes les sciences connues et identifiées à travers les différents instruments de mesure, les documents et les livres anciens, la technologie et le savoir de chaque époque.
sans oublier le vaste domaine des sciences humaines : symboliques, astrologiques, graphologiques, métaphysiques etc...

HORAIRES
Tous les jours de 11 h à 19 h

TARIF ENTREE
7 EUROS

Invitation à imprimer sur le site internet :
www.joel-garcia-organisation.fr

INFORMATIONS
Tél : 01 56 53 93 93

Salon du Patrimoine Culturel 2007 - 13ème Edition
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
250 exposants – 20 000 visiteurs

Thème 2007 : PATRIMOINE ET ENVIRONNEMENT
Deux pays à l'honneur cette année : la Russie et l'Italie

La manifestation de référence réunissant tous les secteurs de la vie patrimoniale
Une vitrine des métiers d'excellence
Un vecteur de développement économique et touristique


Une manifestation où se conjuguent culture et économie

En treize ans, depuis 1995, dans le cadre prestigieux du Carrousel du Louvre, le Salon a tenu sa promesse : être le témoin et l'acteur de la sauvegarde du patrimoine, qu'il soit bâti ou non bâti, matériel ou immatériel.

Formidable synergie entre les professionnels, le public, les passionnés et les détenteurs de patrimoine, le Salon est aujourd'hui la manifestation de référence réunissant tous les secteurs de la vie patrimoniale.

Chaque année en novembre, le Salon du Patrimoine Culturel est à la fois une vitrine des métiers d'excellence et un vecteur de développement économique et touristique.

http://www.patrimoineculturel.com

Horaires :
Jeudi - Vendredi - Samedi : de 10h à 19h
Dimanche : de 10h à 18h

Entrée :
Tarif normal : 11 Euros
Tarif réduit : 5 Euros (étudiants - Groupe de 10 personnes et plus)
Gratuit pour les - de 12ans

SALON D'AUTOMNE
Location:
Espace Auteuil
Place de la Porte d'Auteuil
Gare d'Auteuil
78, rue d'Auteuil
75016 Paris
M° Porte d’Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 05 35
Description:
Du 8 au 18 novembre 2007, de 11h à 19h30
Nocturne les 9, 14 et 16 novembre jusqu'à 22h
Tarif : 10 €

C'est en 1903, que le Salon d'Automne a vu le jour. Les plus grandes pointures du fauvisme, du cubisme et du post-impressionnisme ont foulé le sol du Salon d'Automne. Cet événement reste l'occasion de découvrir les productions des grands noms du monde artistique. Le Salon d'Automne se déroule cette année, du 8 au 18 novembre 2007, à l'Espace Auteuil de Paris XVIème. Les jeunes talents, quant à eux, y trouvent une tribune pour se faire connaître. Parrainé par Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, cet événement a su s'imposer comme un rendez-vous artistique de taille.

Au total, plus de 500 créateurs seront présents pour l'occasion. Art urbain, peinture, sculpture, photographie, décoration, poésie...

A l'occasion de l'ouverture du Salon d'Automne, le 8 novembre 2007, un concert de prestige sera donné par Bruno Rigutto et Caroline Casadesus à 21h précises, à l'Espace de la Porte d'Auteuil.

http://www.salon-automne-paris.com

S'éloignant volontairement des tendances conceptuelles de l'art contemporain, le Salon d'Automne réunit 750 créateurs et se veut, à l'Espace Auteuil, un lieu de rencontre de collectionneurs, artistes, amateurs et galeristes. Le Salon comprent également un volet musical, avec des concerts, et un festival du court-métrage.

Loin des tendances conceptuelles qui marquent la création contemporain, loin également d'un aspect trop lucratif de l'art, le Salon d'Automne est un espace de rencontres en tous genres : artistes, amateurs, galeristes, critiques, conservateurs, curieux et promeneurs du dimanche se retrouvent dans un lieu consacré à l'art pour échanger, critiquer, s'enthousiasmer, s'épouvanter et parfois prolonger leur émotion en faisant l'acquisition de l'œuvre qui l'a provoquée…

Un savoir-faire immémorial
Peintres, sculpteurs, graveurs, photographes, artistes de l'art mural et du livre, designers, etc, feront de cette exposition un moment fort de l'année artistique en France. En réponse aux manifestations d'un art conceptuel, les plasticiens contemporains du Salon d'Automne revendiquent un art émotionnel s'inscrivant dans la durée. Héritiers d'un savoir-faire millénaire, chacun des exposants affirme une écriture personnelle dans des registres esthétiques clairement identifiés. Réalistes, hyper-réalistes, abstraits lyriques ou géométriques, oniriques, singuliers, expressionnistes, les artistes du Salon d'Automne, tous professionnels, sont pour la plupart les enfants issus de la modernité du XXe siècle, œuvrant à étendre les champs plastiques et, parfois à en créer de nouveaux.

Pour la diversité culturelle
L'élément fondamental de la personnalité du Salon d'Automne demeure sa vocation à promouvoir la diversité culturelle et la pluridisciplinarité des arts visuels. Pour la seconde année consécutive, le Festival du court-métrage de Paris rassemblera une dizaine d'œuvres réalisées par des professionnels sur le thème des Artistes en exil. De même, après l'Ecole Boulle en 2005, c'est au tour de la très prestigieuse Ecole nationale supérieure d'arts appliqués et des métiers d'art (ENSAAMA), l'Ecole Olivier de Serres, de présenter les meilleurs travaux de ses élèves au public. La musique sera également à l'honneur avec des pièces mêlant le grand répertoire à des partitions contemporaines. Des musiciens de renommée internationale, jeunes ou confirmés, dialogueront avec les arts plastiques environnants. Nul doute que la voix ensorceleuse de Caroline Casadeus survolant le piano de Bruno Rigutto ravira les amateurs d'art et de musique.

Hommage aux disparus
Plusieurs hommages sont organisés pour des sociétaires ou des exposant réguliers récemment disparus. Cette édition permettra de se remémorer Hermine Laurent Saïn, née à Milan en 1929, diplômée en architecture, responsable de l'atelier de Louveciennes et grande spécialiste du burin, et Frédéric Menguy, né en 1927, interprète du monde du cirque de l'enfance, de l'évasion, qui exposait au Salon d'Automne depuis 1962 ! Mais aussi Gérard Bignolais, qui poussa très loin les études sur le corps humain au point d'attirer l'attention de Pierre Restany, ou maître Rey, collectionneurs de petits formats « un figure », qui a motivé la présence à ce Salon de la série des « Huns », dus à des artistes actuels. Enfin, la fenêtre sur le monde est toujours grand ouverte au Salon d'Automne. Cette année, c'est le musée coréen de Namsong qui est à l'honneur.

PUBLICATION
Catalogue du salon : 25 €

Exposition dédiée à Chaïm Soutine
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Modigliani fit de Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition d'artistes russes « East / West »
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre – 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition “East / West”, regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

http://perso.orange.fr/artaparis/flyers/20071016_Orel_bios.doc
http://perso.orange.fr/artaparis/flyers/20071016_Orel_dp.doc




"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : boulakia@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Chagall, Dufy, Lam, Basquiat et Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions – fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde – qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition "Hors Champs" & "Microscopies" de Catherine Bénas
Description:
station de métro Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

du 30 octobre au 30 novembre

Du 30 octobre au 30 novembre, à la demande de la RATP, l'Institut d'études supérieures des arts (IESA) insuffle un air d'inédit dans la station Saint-Germain-des-Prés (ligne 4).

L'IESA investit les vitrines qui longent les quais de la station pour laisser le champ libre à Catherine Bénas. Cette artiste plasticienne a décidé de métamorphoser l'endroit en développant, sur chacun des deux quais, deux projets singuliers intitulés respectivement Hors Champ et Microscopies.

Hors Champ est un ensemble de collages de photographies accompagnés de courts textes. Des jambes sans corps marchent, courent, s'arrêtent, se retournent... traversent une scène à l'italienne. Mis bout à bout, ce patchwork forme un étonnant panoramique. Chaque personnage est surmonté d'une courte phrase, expression, mot isolé, évoquant ainsi un état d'âme. Sur le quai d'en face, changement d'ambiance avec Microscopies. Ici, il s'agit d'une suite de quarante tableaux de petits formats peints simultanément. Les œuvres sont présentées côte à côte afin de délivrer, là encore, une vue panoramique.

Comme vous l'aurez compris, la spécificité de Catherine Bénas est de procéder par série ; chaque série relate une histoire dont le scénario est élaboré en fonction d'un format, d'une couleur, une grammaire formelle composée d'éléments récurrents. Au final, la linéarité du dispositif d'exposition permet une lecture continue, comme à livre ouvert. Une manière originale et artistique de parcourir la station !

Deux aspects formels de cette artiste plasticienne sont présentés sur chaque quai : "Hors-champ" présente un ensemble de photomontages accompagnés de courts textes. Le visuel étonnant, un élégant jeu de jambes défile le long d'un format panoramique est souligné par des bribes d'expressions. Il nous convie à une surprenante exploration de nos pensées instantanées où cohabitent l'humour, le pragamatisme, l'ordinaire, l'absurde, la fantaisie.
L'autre quai offre à voir une succession de peintures de petits formats disposés bout à bout. Des peintures au langage formel raffiné, dévelopement d'un langage baroque soigné, diposées dans des vitrines peu éclairées et protégées comme des perles.

Les deux travaux formellement différents entrent en résonnance. Le dispositif panoramique qu'offre la station, met en lumière l'aspect scénario de ce travail.
Tandis que “microscopies” présente une succession d'éléments dont le déroulement interne concerne la peinture elle-même, “hors-champ” propose des instantanés de pensées et renvoie le passant à sa propre histoire par un jeu de réflexion-projection.

Catherine Bénas
+33(0)140-117-581
+33(0)665-093-444
http://www.catherine-benas.com
http://expositioncatherinebenas.blogspot.com

http://www.anous.fr/83-26-2522/de-l-art-tres-contemporain.html


Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand - Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner – plus ou moins longtemps – leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets…
Odile Faliu


Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "Changer le monde", dessins satyriques
Location:
Caveau de la République
1, boulevard Saint-Martin
75003 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 45
Internet Site : www.caveau.fr
Description:
Exposition du 8 au 30 novembre

Cette exposition est la deuxième mise en place par le Caveau de la République avec le concours de caricaturistes, suite au refus de la régie publicitaire du métro de mettre en place l'affiche du spectacle du Caveau de la République entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Une exposition finalement naturelle entre le Caveau et les dessinateurs qui sont les réalisateurs historiques de ses affiches, et qui permettra de retrouver les principaux dessinateurs établis et d'autres moins connus autour du thème "Changer le Monde".

Elle est aussi visible depuis le site du théâtre :
http://www.caveau.fr/bonus.php?p=dessins

contact presse : Chloe Zoladz-Verlhac
expoaucaveau@free.fr / chloe@caveau.fr




Le CAVEAU c'est une salle exceptionnelle de 450 places où artistes et public sont proches comme nulle part ailleurs grâce à la géométrie des lieux ; c'est aussi cet esprit insolent, frondeur, que symbolisent les affiches signées Cabu, Loup, Siné Willem…, cet esprit libertaire qui se rit de tout en jetant un pavé dans la mare ; c'est, enfin et plus que jamais, LE théâtre de l'humour, avec 6 humoristes chaque soir, pour un cocktail mélangeant un peu de politique, beaucoup de satire sociale, et 100% de rire.

Depuis septembre 2007, le spectacle « COURAGE, FILLON… ! » est à l'affiche avec : Gilles DÉTROIT, Paul ADAM, Olivier PERRIN, Gwen ADUH, LOBO & MIE, Christophe GUYBET, Jean ROUCAS, Gustave PARKING et bien d'autres en alternance. Il constitue une succession de one-man-show de 20 minutes environ, alternant satyres politique et sociale.

Il est préférable de réserver (Tél. : 01 42 78 44 45) ou en ligne :
http://www.caveau.fr/inforesa.php?p=resa

Du mardi au samedi à 20h30
et en matinée les :
Jeudi 15h
samedi 16h30
dimanche 15h30

durée du spectacle 2h15


Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets – la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

Plus d'informations sur l'exposition :
http://www.jeudepaume.org/?page=document&idArt=259&lieu=1&idDoc=436

Exposition BLOSSOM3
Location:
Galerie Chappe
Highest Gallery in Paris
4, rue André Barsacq
21, rue Chappe
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 62 42 12
Mobile : +33 (0)6 70 71 46 30
Mail : galeriechappe@gmail.com
Internet Site : www.fotolog.com/galerie_chappe
Description:
DESSINS
Hector de la Vallée et ses invités, Kerozen, Kikifruit, Frédéric Fleury et Matt Lock (USA)

MUSIQUE
AgirlAgainAgainstAgayguest

MOBILIER
Vintage

Vernissage le vendredi 2 novembre 2007 à partir de 18h
Exposition du 3 au 11 novembre de 14h à 20h

http://blossom1.free.fr

Anne-Claire Bée et Cécile D proposent le 3ème épisode du projet Blossom à la Galerie Chappe. Blossom est une série d'expositions éphémères réunissant trois disciplines artistiques: arts visuels, design et musique. Pour cette troisième édition, 9 artistes sont réunis à Montmartre.

Le tout jeune Hector de la Vallée fait des dessins essentiellement en noir et blanc, accompagnés d'une courte légende explicative. A moins qu'il ne s'agisse du contraire, car c'est la trame narrative, réduite à sa plus simple expression, qui occupe toute l'attention. Des histoires courtes prennent place dans un monde étrange dont le ciel est obscurci par les nuages d'un humour volontiers noir.

Pour cette exposition il a invité Kikifruit, né sur la planète Bouloroïd. Après s'être échoué sur une plage, il a consacré sa vie à dessiner les Terriennes en petit short fluo. Il fonde la secte du triangle en 2006, puis met en place une nouvelle méthode pour gruger dans le métro. Dans cette nouvelle série de dessins, il offre une vision fantasmée du Moyen-Âge et remporte le grand prix de la fresque historique du Kazakhstan du Sud. Sa musique est produite chez Cartilage Records.

Kerozen dessine selon ses envies.Il a aussi ses questionnements et interroge l'époque. Il expérimente différents univers, ses dessins peuvent être un chaos en soi, de couleurs et de formes sans espaces ni respirations. Jouant dans ses dessins de "l'idiotie" et de la posture "punk", Kerozen est aussi le responsable des éditions FLTMSTPC (Fais-Le Toi-Même Si T'es Pas Content), et animateur des revues Bazar et Politique.

Frédéric Fleury vit, travaille à Dunkerque. Il s'occupe des éditions du 57 et de Frédéric Magazine. Il propose une série de dessins et de photos.

Matt Lock a fait parvenir ses dessins du Massachusetts. Agé de 22 ans, son travail, réalisé à l'encre ou à l'acrylique, s'inspire de la culture heavy metal, de la science-fiction des années 80, et de la solitude.

Pas d'informations sur AgirlAgainAgainstAgayguest puisque le groupe n'existe pas! Les micros seront ouverts. Ce groupe vivra le temps de la "tuerie musicale" qui sera offerte le soir du vernissage et que vous pourrez emporter ou retrouver tout au long de l'exposition. Le groupe est composé de trois musiciens (Pierrick Devin alias 25 Hours a Day, Aleksander Angelov, Aymeric Westrich du groupe Haufgang) et d'un grand artiste souterrain: Mr Learn.

Submergées d'oeuvres d'art, Anne-Claire Bée et Cécile D ont tenu à rapporter quelques objets des Pays-Bas, où elles aiment aller chiner. Elles proposent du petit mobilier, séduisant et touchant.


Exposition « Au bord du nord-ouest », photographies de Cécile Champy
Location:
Galerie Médiart
l'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
Du 7 novembre au 1er décembre 2007
Ouverture du mercredi au vendredi 12h-19h30 - Samedi 12h-19h
Vernissage mercredi 7 novembre de 18h à 21h30

Cécile Champy, auteur- photographe‚ âgée de 35 ans, vit et travaille à Paris.
Elle acquiert de solides bases artistiques durant sa formation : dessin, graphisme et design, à l'Atelier de Sèvres, ensuite à l'Ecole des Beaux-arts de Caen et l'apprentissage de l'image à l'Ecole des Gobelins (CFT) à Paris.
Depuis 2001, elle travaille en free-lance. Pour des journaux d'art, des galeries et des associations.
Elle développe parallèlement un travail personnel sur le paysage.
En 2002, elle est lauréate de la Bourse du talent en paysage, décernée par Picto, pour sa série « Petit-grand ».

La galerie Mediart accueillera en novembre 2007, pour sa première exposition personnelle en galerie, ses photos, prises sur les rivages du Nord de la France, de la Hollande et de la Belgique. Cette série intitulée « Au bord du nord-ouest » débutée en 2002, est un thème récurrent, complétée durant l'été 2007, par des photos prises à l'extrême ouest de la Bretagne.

Son ambition est de fixer la notion d'espace et de temps, en réalisant plusieurs prises de vues d'un même lieu à des moments différents.
Le temps est présent dans son concept d'impermanence : fluidité des éléments, nuages et eau.
Perceptible dans la variation de la lumière, il a le pouvoir de changer l'ambiance d'une scène ; dramatique sous un ciel d'orage, sereine sous un soleil voilé.
Certaines photos peuvent nous rappeler l'ambiance qui se dégage des peintures d'Edward Hopper . La lumière initiant cette même atmosphère étrange, où le temps semble suspendu, les personnages arrêtés dans leur action.
Ces scènes nous suggèrent une histoire, stimulant notre imaginaire, finalité que cherche à atteindre cette jeune photographe, à nous de le ressentir, à la vue de cette exposition.


Exposition “Holly, Scarlett & Royce” de Juliette Clovis
Location:
Urbietorbi
93, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 28 02 83
Internet Site : www.urbietorbi.fr
Description:
Du 10 octobre au 10 novembre 2007
Vernissage le mercredi 10 octobre de 19h00 à 21h00
Entrée libre : lundi de 9h00 à 17h00 et les mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h00 à minuit

Juliette Clovis présente à l'occasion de cette exposition une nouvelle série de tableaux de vinyle sur plexiglas, dans un esprit éternellement glamour rétro. L'artiste poursuit ainsi son travail inspiré des époques mythiques du 20ème siècle, avec un regard à la fois nostalgique et décalé, où le souci de la perfection des formes et la fluidité des matières se conjuguent dans un esprit « design » très actuel.

L'exposition présentée par Juliette Clovis se compose de plusieurs thèmes se répondant l'un à l'autre. Le coeur de l'exposition révèle plusieurs diptyques composés d'automobiles de légende et de pin-ups relookées dans un style « couture ». Les « baisers », représentant des portraits de héros et héroïnes du 7ème art, côtoient plusieurs vues nocturnes de New York faites de centaines de découpes de vinyles, révélant toute la richesse et la complexité du travail plastique de l'artiste. L'utilisation de couleurs franches comme le jaune ou le rouge, la brillance du vinyle et la transparence du plexiglas donnent aux oeuvres de l'artiste un esprit « design », résolument moderne, accessible.
Dans la série des diptyques composés d'automobiles mythiques et de pin-ups, Juliette Clovis ajoute également un élément de déstructuration supplémentaire. L'arrière plan se confond volontairement avec le premier plan, pour exprimer la notion de mouvement et de vitesse.
Aucun repère historique précis n'est donné au visiteur et pour cause. Juliette Clovis s'autorise de nombreuses transgressions, comme pour redonner à ces figures leur place d'icône intemporelle. L'architecture newyorkaise et les vues si célèbres de Manhattan sont tout aussi symboliques d'une certaine époque du rêve américain qu'indémodables, évolutives, transhistoriques…
Les titres des tableaux ont également leur importance, renvoyant avec humour à cette nostalgie naïve des époques passées. Les tableaux de la série New York sont tous des personnages de film se déroulant à NYC : « Holly Golightly », incarnée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's, « Isaac Davis » interprété par Woody Allen dans Manhattan…

Le travail de Juliette Clovis transmue avec obsession les symboles appartenant à la mémoire collective. Edifices architecturaux, voitures, silhouettes sculpturales… le vinyle qui les redessine sur plexiglas, apposé par « traces », foisonnant de détails minuscules, offre un effet d'optique interpellant l'inconscient visuel du spectateur, qui recrée machinalement les courbes disparues dans la profondeur du vinyle. Une évocation par l'artiste de l'effet du temps sur l'objet et la rémanence de la mémoire. L'oeil retrouve quasi instantanément une parfaite cohérence des formes, des couleurs, des lignes, grâce à la recherche d'un équilibre parfait entre le plein et le vide. Comme si notre mémoire ne s'effaçait jamais totalement, comme si elle s'obstinait à vouloir recréer et à sublimer les images, irrémédiablement.

Contact Juliette Clovis : Isabelle Lebaupain
E-mail : ilebaupain@hotmail.comCet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir / Tél. 06 61 32 27 08 / Site web : www.julietteclovis.com

Téléchargez le communiqué :
http://www.julietteclovis.com/communique_holly_scarlett-and_Royce.doc


08:00  
09:00 [09:30] Un mois de décembre « culturel, festif et solidaire »
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Jean-Pierre Lecoq, Maire du 6e, vous convie à un petit-déjeuner de presse :

Au cours de ce rendez-vous, il aura le plaisir de vous présenter les manifestations prévues dans l'arrondissement en cette fin d'année.

=> Trois villages d'hiver, place Saint-Sulpice, du 29 novembre au 24 décembre
- Village d'Ateliers d'Art de France : 60 chalets réservés aux créateurs et artisans d'art
- Village de la Solidarité : avec la participation des Centres d'aide par le travail de l'UNAPEI, la Voix de l'enfant et Vol de nuit
- Village du Québec : premier événement organisé à l'occasion des 400 ans de la ville de Québec

=> Premier Salon des éditeurs indépendants du Quartier Latin,
à la Mairie du 6e, du 29 novembre au 2 décembre
Signatures, lectures, théâtre, concerts, films, expositions, coin jeune public…

=> Salon du bien-être « Santé, sens et sensations »,
à la Mairie du 6e, mardi 11 décembre

=> Collecte de jouets neufs au profit de l'association « Les Petits Princes »

De nombreuses animations sont également prévues pour distraire le jeune public.

10:00  
11:00  
12:00 [12:30-14:30] lancement de "Fous de Dinettes"
Description:
Hermine de Clermont Tonnerre dressera le couvert d'une table avec les créations de "FDD", par Aude de Clermont Tonnerre au "6 New York" 6 avenue de New York Paris 16e Bureau Eric Bonnet 0142820302

13:00
14:00
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] EXPOSITION - INFLUENCES CARAIBES
Location:
La Dynamo de Banlieues Bleues
9, rue Gabrielle Josserand
93500 Pantin
M° Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Phone : +33 (0)1 49 22 10 10
Internet Site : www.banlieuesbleues.org
Description:
Du jeudi 8 novembre au samedi 17 novembre – entrée libre sur réservation
01 49 22 10 10/ helene.vigny@banlieuesbleues.org
De 14h à 18h du lundi au vendredi et samedi 17 novembre de 14h à 21h
Vernissage le jeudi 8 novembre de 17h à 21h

Du 20 octobre au 17 novembre 2007, le festival Influences Caraïbes invite 11 artistes plasticiens de toute la Caraïbe à participer à son parcours d'expositions qui associe arts visuels et arts de la parole et met ainsi en valeur la multiplicité des expériences et des discours de la Caraïbe. La Dynamo de Banlieues Bleues hébergera les oeuvres des artistes haïtiens Maxence Denis (vidéastes), et André Eugène (sculpteur) et accueillera la performance de la chanteuse Yane Mareine.

http://www.banlieuesbleues.org/index.php?option=com_content&task=view&id=163&Itemid=51

[17:00] TO-FU apero party special event
Location:
NUKOD
Subculture Pop Shop, Art Gallery & Music Label
11, rue de l'Aqueduc
75010 Paris
M° Gare du Nord, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 43 40 77 70
Mail : nukodparis@gmail.com
Internet Site : www.nukod.com
Description:
SPECIAL EVENT
TO-FU APERO PARTY
Venez découvrir les TO-FU BUBBLEGUM
Superbes et légendaires figurines vynil de 42 cm

+ 3 séries exclusives de Dekoboko par Furi-Furi et DevilRobots

Jeudi 8 novembre - Apéro dès 17h


[17:00] vernissage de Charles Bataille "Inspiration vachement libre"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° République, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
du 5 au 25 novembre
Tous les jours de 12h à 20h
Vernissage le jeudi 08 novembre 2007 à partir de 17h

http://www.charlesbataille.com

[17:00-21:00] vernissage de Kasper et Guy Vignoht
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 74 98 01
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
Kasper, sculpteur
Guy Vignoht, peintre

du 2 au 24 novembre
du mardi au samedi de 13h à 19h

[17:00-22:00] vernissage du SALON D'AUTOMNE
Location:
Espace Auteuil
Place de la Porte d'Auteuil
Gare d'Auteuil
78, rue d'Auteuil
75016 Paris
M° Porte d’Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 05 35
Description:
sur invitation pour 2 personnes

Du 8 au 18 novembre 2007, de 11h à 19h30
Nocturne les 9, 14 et 16 novembre jusqu'à 22h
Tarif : 10 €

C'est en 1903, que le Salon d'Automne a vu le jour. Les plus grandes pointures du fauvisme, du cubisme et du post-impressionnisme ont foulé le sol du Salon d'Automne. Cet événement reste l'occasion de découvrir les productions des grands noms du monde artistique. Le Salon d'Automne se déroule cette année, du 8 au 18 novembre 2007, à l'Espace Auteuil de Paris XVIème. Les jeunes talents, quant à eux, y trouvent une tribune pour se faire connaître. Parrainé par Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, cet événement a su s'imposer comme un rendez-vous artistique de taille.

Au total, plus de 500 créateurs seront présents pour l'occasion. Art urbain, peinture, sculpture, photographie, décoration, poésie...

A l'occasion de l'ouverture du Salon d'Automne, le 8 novembre 2007, un concert de prestige sera donné par Bruno Rigutto et Caroline Casadesus à 21h précises, à l'Espace de la Porte d'Auteuil.

http://www.salon-automne-paris.com

S'éloignant volontairement des tendances conceptuelles de l'art contemporain, le Salon d'Automne réunit 750 créateurs et se veut, à l'Espace Auteuil, un lieu de rencontre de collectionneurs, artistes, amateurs et galeristes. Le Salon comprent également un volet musical, avec des concerts, et un festival du court-métrage.

Loin des tendances conceptuelles qui marquent la création contemporain, loin également d'un aspect trop lucratif de l'art, le Salon d'Automne est un espace de rencontres en tous genres : artistes, amateurs, galeristes, critiques, conservateurs, curieux et promeneurs du dimanche se retrouvent dans un lieu consacré à l'art pour échanger, critiquer, s'enthousiasmer, s'épouvanter et parfois prolonger leur émotion en faisant l'acquisition de l'œuvre qui l'a provoquée…

Un savoir-faire immémorial
Peintres, sculpteurs, graveurs, photographes, artistes de l'art mural et du livre, designers, etc, feront de cette exposition un moment fort de l'année artistique en France. En réponse aux manifestations d'un art conceptuel, les plasticiens contemporains du Salon d'Automne revendiquent un art émotionnel s'inscrivant dans la durée. Héritiers d'un savoir-faire millénaire, chacun des exposants affirme une écriture personnelle dans des registres esthétiques clairement identifiés. Réalistes, hyper-réalistes, abstraits lyriques ou géométriques, oniriques, singuliers, expressionnistes, les artistes du Salon d'Automne, tous professionnels, sont pour la plupart les enfants issus de la modernité du XXe siècle, œuvrant à étendre les champs plastiques et, parfois à en créer de nouveaux.

Pour la diversité culturelle
L'élément fondamental de la personnalité du Salon d'Automne demeure sa vocation à promouvoir la diversité culturelle et la pluridisciplinarité des arts visuels. Pour la seconde année consécutive, le Festival du court-métrage de Paris rassemblera une dizaine d'œuvres réalisées par des professionnels sur le thème des Artistes en exil. De même, après l'Ecole Boulle en 2005, c'est au tour de la très prestigieuse Ecole nationale supérieure d'arts appliqués et des métiers d'art (ENSAAMA), l'Ecole Olivier de Serres, de présenter les meilleurs travaux de ses élèves au public. La musique sera également à l'honneur avec des pièces mêlant le grand répertoire à des partitions contemporaines. Des musiciens de renommée internationale, jeunes ou confirmés, dialogueront avec les arts plastiques environnants. Nul doute que la voix ensorceleuse de Caroline Casadeus survolant le piano de Bruno Rigutto ravira les amateurs d'art et de musique.

Hommage aux disparus
Plusieurs hommages sont organisés pour des sociétaires ou des exposant réguliers récemment disparus. Cette édition permettra de se remémorer Hermine Laurent Saïn, née à Milan en 1929, diplômée en architecture, responsable de l'atelier de Louveciennes et grande spécialiste du burin, et Frédéric Menguy, né en 1927, interprète du monde du cirque de l'enfance, de l'évasion, qui exposait au Salon d'Automne depuis 1962 ! Mais aussi Gérard Bignolais, qui poussa très loin les études sur le corps humain au point d'attirer l'attention de Pierre Restany, ou maître Rey, collectionneurs de petits formats « un figure », qui a motivé la présence à ce Salon de la série des « Huns », dus à des artistes actuels. Enfin, la fenêtre sur le monde est toujours grand ouverte au Salon d'Automne. Cette année, c'est le musée coréen de Namsong qui est à l'honneur.

PUBLICATION
Catalogue du salon : 25 €

[17:30-20:30] vernissage "José Pierre, le surréalisme revendiqué"
Location:
Galerie 1900-2000
8, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 25 84 20
Fax : +33 (0)1 46 34 74 52
Mail : info@galerie1900-2000.com
Internet Site : www.galerie1900-2000.com
Description:
du 8 novembre au 15 décembre


[18:00-21:00] Exposition "Au moment X" d'Evangelia Kranioti, photographies
Location:
Galerie Premier Regard
Association PREMIER REGARD sur la Création Artistique
10, rue Humblot
75015 Paris
M° Dupleix
France
Phone : +33 (0)1 45 71 07 89
Fax : +33 (0)1 45 75 26 51
Mail : premierregard@aol.com
Internet Site : www.premierregard.com
Description:
Evangelia Kranioti est née en 1979, elle vit et travaille à Paris où elle a fait ses études à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs (ENSAD) après une maitrise de Droit à l'Université d'Athènes.

vernissage jeudi 8 novembre 2007 18h - 21h
Du 09 novembre 2007 à 13:00 au 30 novembre 2007 à 18:30


[18:00] Exposition "Changer le monde", dessins satyriques
Location:
Caveau de la République
1, boulevard Saint-Martin
75003 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 45
Internet Site : www.caveau.fr
Description:
du 8 au 30 novembre

[18:00-21:00] Exposition "La Crise du Logement", proposition de Patrice Joly
Location:
Galerie Dominique Fiat
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 40 29 98 80
Fax : +33 (0)1 40 29 07 19
Mail : info@dominiquefiat.com
Internet Site : www.dominiquefiat.com
Description:
Vernissage 8 novembre 18h - 21h
Exposition 8 novembre - 22 décembre 2007 et 3 - 12 janvier 2008
Mardi-samedi 11h-19h

avec Florence DOLEAC, Sammy ENGRAMER, Patrice GAILLARD et Claude, Briac LEPRETRE, Erwan MAHEO, Armand MORIN, Delphine REIST, Sylvain ROUSSEAU, Benoît ROUSSEL, Ernesto SARTORI

http://agenda.germainpire.info/img/2007/20071108_La_crise_du_logement.pdf
http://agenda.germainpire.info/img/2007/20071108_La_crise_du_logement_images.pdf

[18:00-21:00] Exposition "La double coïncidence des besoins" de Pierre Tectin
Location:
Mycroft
13, rue Ternaux
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Mail : contact@mycroft.com.fr
Internet Site : www.mycroft.com.fr
Description:
Du lundi 5 au samedi 11 novembre, de 15H à 20h
Vernissage le jeudi 8 novembre, de 18h à 21h

Pierre Tectin présente une vingtaine de propositions.

http://campus.ensba.fr/pierre.tectin


[18:00] Exposition d'Anders Moseholm "DEVIAZIONE"
Location:
Galerie Susan Nielsen
14, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 44 54 04 07
Mail : info@susannielsen.fr
Internet Site : www.susannielsen.fr
Description:
8 novembre - 15 décembre 2007

[18:00-21:30] Exposition d'Emmanuelle Samson
Location:
Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Description:
du 8 novembre au 1er décembre 2007
vernissage le jeudi 8 novembre de 18h à 21h30

http://www.haut-pave.org/exposants/inside/Samson.html

[18:00-22:00] Exposition d'Esteban Royo
Location:
Galerie Nathalie Fiks
Galerie Horizons
21, rue Fontaine
75009 Paris
M° Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 82 97 20
Mobile : +33 (0)6 81 14 46 06
Mail : info@nathaliefiks.com
Internet Site : www.nathaliefiks.com
Description:
du 9 novembre au 1er décembre
du mardi au samedi de 15h à 19h

Une oeuvre minimaliste...

De prime abord, la sculpture d'Esteban Royo paraît abstraite, géométrique, minimaliste avec toutefois dans la prédilection pour un matériau, le bois, travaillé, poncé, patiné, souvent polychrome et la prédominance de la verticalité de la forme, quelque chose qui rappelle la sculpture primitive religieuse africaine et océanienne, quelque chose proche du Totem, du sacré. A les regarder de plus près, et après avoir lu leur titre qui fonctionne comme une sorte de révélateur, les sculptures de Royo apparaissent comme un schéma minimal, une sorte d'idéogramme d'un objet ou personnage référentiel, dont il ne semble rester que l'essence.

... Et décalée

Souvent, du décalage entre la banalité de l'objet qui est à la source de l'oeuvre, et le message véhiculé, naît un humour très particulier, inhérent à la personnalité silencieuse mais très observatrice, de "voyant" d'Esteban Royo, où il me semble voir une parenté je ne sais si consciente ou inconsciente avec la poésie de l'image surréaliste.

Esteban Royo, et c'est peut-être la raison pour laquelle son oeuvre d'une qualité indéniable, n'est pas reconnue à sa juste valeur, apparaît donc comme un artiste indépendant, un sculpteur très original, n'appartenant à aucune école, le créateur sincère d'une oeuvre à part, personnelle et authentique.

[18:00] Exposition de BLUZOT "Plages"
Location:
Galerie Samagra
52, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 86 86 19
Mail : gallery.samagra@wanadoo.fr
Internet Site : www.gallery-samagra.com
Description:
Vernissage le jeudi 8 novembre 2007 à partir de 18h
Exposition du 8 novembre au 1er décembre 2007


Baigneuses sous un auvent, huile sur toile, 80 x 60 cm

[18:00-21:00] Exposition de FRANCO ADAMI, sculptures
Location:
Galerie Marie-Claude Goinard
11, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 13 75
Mobile : +33 (0)6 07 85 56 01
Fax : +33 (0)1 46 34 13 75
Mail : contact@galerie-mc-goinard.com
Internet Site : www.galerie-mc-goinard.com
Description:
Du 7 Novembre 2007 au 7 Décembre 2007
mardi-samedi 14h-19h et sur RDV

[18:00] Exposition de Ricardo MOSNER « Mosnérien Ubuesque »
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
du 9 novembre au 8 décembre 2007

objets, sachets, papiers

Dans le cadre du centenaire de la disparition d'Alfred Jarry sera présenté le livre "Ubu roi" illustré par Ricardo Mosner aux Éditions Gallimard.

http://www.lara-vincy.com/newSite/index.php?contenu=vre&id_expo=76

En 1985, Ricardo Mosner participe à l'exposition Bye bye mixage à la galerie Lara Vincy. En 1987 il y montre ses sculptures et “mises en scène” dans son one man show Il crêche. 20 ans plus tard, dans le même lieu, et après 1001ème (1989), Les pitres du socle (1990) et Cabaret Mosner (1993), Ricardo Mosner expose ses objets, ses sachets et, dans la salle du fond, son nouveau théâtre d'opérations sous le nom de Mosnérien ubuesque, n'ayant pas trouvé un autre titre disponible (Titre en cours fut déjà utilisé par l'artiste en 1990 et Ubu roi ahora mismo fut sa première expérience théâtrale en 1968).

A voir sur les étagères: des plâtres fildeferrés, des pièces inanimées en conversation télépathique, des controverses boisées, las maquinas inutiles et d'autres "saloperies célestes". Les brouillons, les découpes, les achevés et les non-finis ainsi que quelques poupées rebelles se partageront le sol, peut-être. Les livres-choses, les manuscrits manuspeints, les inventaires logomaniaques et autres souvenirs brumeux se feront du genou, coude à coude dans les vitrines. "Et merdre" comme disait Jarry...

Ricardo Mosner est né à Buenos Aires. Dès la fin des années 60 il expose et organise des performances et happenings. Entre 1970 et 1980, il crée et joue une vingtaine de spectacles picturaux avec sa troupe Le Théâtre en Poudre. Peintre, sculpteur et graveur il a participé à de nombreuses expositions collectives dont: la Biennale de Paris, la Triennale des Amériques, la Biennale de Sculpture aux Pays-Bas, les Ateliers de l'ARC au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, l'Amérique Latine au Grand-Palais, les Murs Peints au Centre Georges Pompidou... Il a réalisé 130 expositions personnelles en France et à l'étranger.

Dans le domaine de l'édition, ses peintures accompagnent textes et poèmes, notamment dans Jean et Pascal de Christophe Donner (éditions Grasset), Paroles libertaires avec Etienne Roda-Gil, Nougaro illustré par Mosner (éditions Albin Michel), La poésie antillaise (éditions Mango), 365 contes en ville de Muriel Bloch (éditions Gallimard)... Il a aussi dessiné dans une multitude d'ouvrages de bibliophilie (avec Michel Butor, Gilbert Lascault, Joël Bastard, Jacques Jouet...).

Ricardo Mosner collabore à l'émission Les Papous dans la tête sur France Culture pour laquelle il a créé les couvertures et les illustrations des livres L'anthologie (2004) et Le dictionnaire (2007) des Papous dans la Tête, tous deux publiés aux éditions Gallimard.

"À supposer qu'on me demande ici de définir ce que j'entends par “portrait mosnérien”, je répondrais en ne dégainant pas autre chose que la certitude du dessin comme art furtif et sériel, dont le à la six-quat'-deux de mon enfance a été heureusement relayé par les portraits de Stravinsky par Picasso ou ceux d'Aragon, en salve, par Matisse, mais en ajoutant que cette furtivité et cette sérialité ne signifient nullement l'impossibilité du renouvellement et de la différenciation, bien au contraire, de sorte que, par exemple, la grandeur potentielle des portraits de Ricardo Mosner n'est pas étrangère au fait que tout modèle de prédilection aura été absenté (à moins que l'œil volontiers rigolard de l'artiste ne soit doué - ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié - d'une mémoire phénoménale qui rendit inutile toute prise de croquis sur le vif du motif) et ce, à seule fin que tous les modèles, justement, soient présentés à la plume, au pinceau, au papier, et finalement à l'œil trinoculaire, deux sensibles et un mental, auquel il n'est surtout pas demandé de faire un choix, mais d'accueillir les petits nouveaux, sans exclusion, en totalité, dans un territoire sur lequel d'autres seraient bien inspirés de prendre modèle, un territoire acceptant enfin d'être sans refus et sans reconduite à la frontière: la république des yeux." [Jacques Jouet, in Portraits mosnériens, éditions Virgile, 2007]


[18:00] Exposition de Sculptures de Joël Weidmann "Le temps d'une rencontre"
Location:
Galerie du Montparnasse
55, rue du Montparnasse
75014 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Vavin, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 72 77
Description:
du 02/11/2007 au 15/11/2007
Galerie ouverte du mardi au dimanche
nocturne mardi 13 novembre jusqu'à 22h
Vernissage le jeudi 8 novembre à 18h

"J'expose un espace-sculpture-ajouré de 230 cm de haut autour duquel se déploient une série d'oeuvres.
Le résultat d'une démarche qui s'est imposée en 1993 et qui alimente des fragilités maitrisées... peintes récemment et que je présente à la Galerie du Montparnasse."

www.joelweidmann.net


[18:00] Exposition de Space Invader "invasion rétinienne"
Location:
Incognito Art Club 24h/24
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 78 38
Mobile : +33 (0)6 64 97 98 64
Mail : paris@incognito.vu
Internet Site : www.incognito.vu
Description:
exposition du 9 novembre au 31 décembre 2007
vernissage le jeudi 8 Novembre à partir de 18h

Attention une trop longue contemplation de cette exposition peut entrainer des troubles de la vision.

http://picasaweb.google.com/abrument/Temporary/photo#5127880143091857202

[18:00] FRONZA expose peintures, bijoux, aquarelles
Description:
Ami Pierre - 5 rue de la Main d'Or - 75011 Paris - 0147001735

du 6 au 24 Novembre 2007
vernissage le jeudi 8 Novembre de 18h à 2h

[18:00-20:00] Présentation et Signature du livre Sang d'encre
Description:
Présentation et Signature du livre Sang d'encre en présence de Nathalie Guiot & David d'Equainville (éditions Anabet) et d'Isild Le Besco

[18:00] VERNISSAGE "CHALET DE TOKYO"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
CHALET DE TOKYO
Les Chalets de Tokyo désignent le programme inédit de développement du Palais de Tokyo à l'étranger. Pour leur première station, les Chalets de Tokyo s'arrêtent au Centro Cultural Recoleta de Buenos Aires, pendant les mois de novembre et décembre 2007 avec l'exposition Medio Dìa - Media Noche regroupant John Armleder, Renaud Auguste-Dormeuil, Philippe Decrauzat, Fischli & Weiss, Lucio Fontana, Douglas Gordon, Fabrice Gygi, Carlos Herrera, Jorge Macchi, Mathieu Mercier, Philippe Parreno, Bruno Peinado, Tatiana Trouvé.
http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=nav.inc.php&id_eve=1850&session=28

BRAIN DEAD
A partir de 19h30
Une conférence sur les blessures cérébrales et les métamorphoses de l'identité par Catherine Malabou, philosophe, suivie d'une signature de Que faire de notre cerveau ? ( éditions Bayard) au Bureau des Médiateurs.
http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=evecourt.php&id_eve=1767&session=&agenda=yes

SIGNATURE
A partir de 19h
Dana Wyse est invitée par la librairie à l'occasion de la parution du livre Transformez votre dépendance aux médicaments en une prestigieuse carrière artistique (éditions du Regard).
http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=evecourt.php&id_eve=1845&session=&agenda=yes

[18:00-21:00] exposition "Déesses Blanches, Noirs Obscurs" de Mario Murua
Location:
Galerie Les Singuliers
138, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 89 58 38
Mobile : +33 (0)6 33 68 97 30
Mail : les-singuliers@orange.fr
Internet Site : www.les-singuliers.com
Description:
du 9 Novembre au 7 Décembre 2007
Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10h30 à 13h et de 14h à 16h
Mercredi de 17h à 21h, Samedi sur rendez-vous

Mario Murua :
+33 (0)6 65 41 08 11
cacchuos2002@yahoo.es

http://agenda.germainpire.info/img/2007/20071108_Mario_Murua.pdf

[18:00] exposition / vente LOISEL TRIPP "MAGASIN GENERAL T3"
Location:
Galerie 9e ART
4, rue Crétet
75009 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 80 50 67
Fax : +33 (0)1 42 80 50 67
Mail : contact@galerie9art.com
Internet Site : www.galerie9art.com
Description:
du 8 au 28 novembre 2007
du mardi au samedi, 15h-19h
vernissage le jeudi 8 novembre à partir de 18h


[18:00-22:00] soirée de présentation de l'offre et stratégie produits Daikin
Description:
Novotel Atria Charenton - 145, rue de Paris - 94227 Charenton

RSVP
fax 01 46 69 27 80
mail findley.l@daikin.fr
coupon joint

un robot chien webcam sera remis en échange d'un coupon

18h : accueil
18h30 : conférence
20h/22h : cocktail

[18:00-20:30] vernissage "Les Maisons Rouges", exposition de photos d'Olle Norling
Location:
Institut Suédois
11, rue Payenne
Hôtel de Marle
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 44 78 80 20
Fax : +33 (0)1 44 78 80 27
Mail : info@ccs.si.se
Internet Site : www.ccs.si.se
Description:
"Les Maisons Rouges", exposition de photos d'architecture d'Olle Norling
Du 9 novembre 2007 à fin janvier 2008 (prolongations possibles)
Vernissage le 8 novembre 2007 de 18h à 20h30
Ouverture : de 12h à 18h tous les jours (sauf le lundi)
Nocturne le mardi jusqu'à 21h

Une exposition racontant l'histoire d'une couleur qui a marqué l'architecture suédoise en bois. Utilisée dans tout le pays originellement pour ses qualités de conservation, cette couleur finit par devenir un symbole national. N'ayant jamais perdu de sa popularité à travers les siècles, elle est aujourd'hui doublement appréciée dans les constructions contemporaines grâce à son aspect écologique et à ses nouvelles teintes.

Demandez à un enfant suédois de dessiner une maison et vous serez à peu près sûr qu'il la coloriera en rouge. Cette peinture datant du XVIIe siècle, fabriquée aujourd'hui encore, fait depuis des siècles partie du paysage et du patrimoine du pays. Sans les maisons et autres bâtiments rouges, le paysage suédois perdrait de son caractère et de sa personnalité. Ainsi omniprésent, ce rouge s'harmonise et crée un relief avec le vert de la végétation, le bleu du ciel et de l'eau, le gris des rochers, le blanc de la neige en hiver. Cette peinture représente même l'un des éléments démocratiques du pays : on la retrouve partout, des châteaux raffinés aux simples chalets de vacances en passant par les bâtiments industriels et les maisons d'architecte contemporaines.

Les photographies de l'exposition montrent toute la richesse d'utilisation de cette peinture originaire de la ville de Falun en Dalécarlie. Elles captent les nuances de la couleur à travers les lumières et les saisons et décrivent ainsi un patrimoine architectural encore très vivant. L'exposition est produite pour le Centre culturel suédois par les auteurs du livre « De röda husen / The Red Houses » (Byggförlaget) : Margareta Kjellin et Ralph Edenheim (textes), Olle Norling (photo) et Christer Strandberg (graphisme) qui, durant deux ans, ont parcouru la Suède pour rassembler le fonds documentaire de cet ouvrage.

Le deuxième volet de l'exposition évoque la fabrication et l'utilisation de la peinture : présentation des ingrédients, échantillons de nuances et supports en bois... ainsi qu'une sélection de constructions récentes nominées par le prix Falu Rödfärg. Ce prix d'architecture biannuel, décerné à un bâtiment dont la couleur constitue un élément important, entend encourager de jeunes architectes à continuer à utiliser cette peinture dans toutes ses nuances.

Cette peinture est un produit parfaitement écologique, fabriqué à partir des pigments de minéralisation dérivés de l'extraction de cuivre à la mine de Falun depuis le XVIIe siècle. Les mêmes ingrédients sont encore utilisés aujourd'hui : pigment rouge à base d'ocre de fer, d'acide de silice et de zinc qui possèdent des propriétés de conservation du bois. Chauffé, le pigment obtient sa couleur de fer : plus la température est élevée, plus la couleur devient foncée, passant du jaune, marron, rouge jusqu'au violet et au noir. Pour fabriquer la peinture, on ajoute à cela de la farine de blé ou de seigle, de l'huile de lin et de l'eau.

Exposition organisée en collaboration avec Falu Rödfärg www.falurodfarg.com


[18:00-21:00] vernissage QUIK
Location:
Galerie Onega
17, rue des Grands Augustins
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)9 50 47 94 03
Mobile : +33 (0)6 14 90 54 93
Mail : contact@galerie-onega.com
Internet Site : www.galerie-onega.com
Description:
du 8/11 au 1/12

[18:00-21:00] vernissage d'Olivia Guigue Poleska "Occupation des sols"
Location:
Centre d'animation Jemmapes
Espace Jemmapes - Immix Galerie
116, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Gare de l'Est, Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 03 33 22
Mail : information-je@crl10.net
Internet Site : www.jemmapes.com
Description:
Du 8/11 au 5/12
Du lundi au vendredi de 9h à 22h30, samedi de 13h à 22h30, dimanche de 13h à 20h
Vernissage jeudi 8 novembre de 18h à 21h

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[18:00] vernissage de Bejan Sarcevic "only after dark"
Location:
Centre d'art contemporain d'Ivry - le Crédac
La Manufacture des Œillets
25-29, rue Raspail
94200 Ivry-sur-Seine
M° Mairie d'Ivry
France
Phone : +33 (0)1 49 60 25 06
Fax : +33 (0)1 49 60 25 07
Mail : contact@credac.fr
Internet Site : www.credac.fr
Description:
du 9 novembre au 30 décembre 2007 (sauf le 25 décembre)

Le travail de Bojan Sarcevic (né en 1974) installé à Berlin, est très emprunt des questions de construction, de déconstruction et de reconstruction. Curieux des idéologies que portent les époques, il en rend compte avec sensibilité et subtilité dans son travail artistique qui se traduit en sculpture, vidéos, photographies, interventions in situ, installation.
« Only After Dark » est le titre générique d'une série de cinq propositions (films 16mm et sculptures) réalisée par Bojan Sarcevic en 2007.

[18:00-21:00] vernissage de Caroline Tresca "Féminin Pluriel"
Location:
Galerie Artcour
54, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine, Champs-Elysées - Clemenceau, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)9 54 08 08 92
Mail : galerieartcour@yahoo.fr
Internet Site : www.artcour.fr
Description:
du 8 au 24 novembre

[18:00] vernissage de Charlotte Derain
Description:
galerie La Forge Subtile - place Saint-Sulpice - 3, rue Férou - 75006 Paris

du 8 novembre au 10 janvier 2008

[18:00-21:00] vernissage de Christin Pierre
Location:
Galerie Nichido
61, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 66 62 86
Fax : +33 (0)1 42 66 62 86
Mail : nichido@wanadoo.fr
Internet Site : www.nichido-garo.co.jp
Description:
du 8 novembre au 21 décembre
ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 18h30

[18:00] vernissage de Georges Dumas
Location:
Live Gallery
16, passage des Panoramas
75002 Paris
M° Richelieu - Drouot, Grands Boulevards, Bourse
France
Phone : +33 (0)1 40 43 16 42
Mobile : +33 (0)6 09 85 74 63
Fax : +33 (0)1 40 43 16 42
Mail : infos@art-livegallery.com
Internet Site : www.art-livegallery.com
Description:
du 8 au 22 novembre 2007

Après avoir exposé à l'espace Bréguet en juillet dernier au sein du collectif Klups, Georges Dumas présente ses derniers travaux du 8 au 20 novembre 2007 à la Live Gallery.

Ce sera l'occasion de découvrir 19 pièces issues des séries "Pétrifications" et "De l'Autre côté", visibles sur le site :
http://www.georgesdumas.book.fr

Photographisme est certainement le terme qui définit le mieux les oeuvres exposées, tant l'artificialité numérique est au cœur de la création de Dumas.

Georges Dumas
06.21.05.93.10
courriel : gdumas1@gmail.com
http://www.georgesdumas.book.fr


[18:00] vernissage de MORGANE TSCHIEMBER "IRON MAIDEN"
Location:
Galerie Loevenbruck
6, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 85 68
Fax : +33 (0)1 53 10 89 72
Mail : contact@loevenbruck.com
Internet Site : www.loevenbruck.com
Description:
9 Novembre 2007 - 5 Janvier 2008
Vernissage le jeudi 8 novembre à partir de 18h

Pour sa première exposition monographique à la galerie Loevenbruck, Morgane Tschiember a sculpté l'espace d'exposition pour quasiment colorer l'air que l'on respire.
Ici, point de références à de quelconques airs de vieux hard rock, mais de véritables dames de fer, littérales et sublimes viennent prendre possession de l'espace. Se dressant face aux visiteurs, elles ondulent sensuellement tout autant qu'elles viennent trancher dans le vide. Leur corporéité de feuilles de métal courbes crée des pleins et des déliés enserrant en leur sein un peu d'espace. A la manière d'un Richard Serra impénétrable ou d'un Ellsworth Kelly qui tenterait de se déployer en intérieur, ces ellipses métalliques jouent de leur apparente légèreté qui vient tout en finesse contredire leur monumentalité. Autres jeux, celui de leur fabrication nécessitant des moyens industriels s'affrontant à leur unicité, et celui de leur peinture appliquée au pistolet de carrossier dardant ses coloris délicats et changeants sur les courbes lisses. Redessinant ainsi une certaine histoire de la peinture américaine dans l'espace, Morgane Tschiember propose avec ses Iron Maiden une vision presqu'autant sculpturale que picturale des rapports colorés qui l'intéressent depuis les tout débuts de son oeuvre. Non sans rappeler en effet, par leur taille et leur dessin incurvé, Parallèle, cette sculpture-route présentée dans l'exposition Zones Arides au Lieu Unique à Nantes fin 2006 et lors de la biennale de l'Estuaire durant l'été 2007, les Iron Maiden travaillent cette fois-ci la physicité de la couleur sur un mode plus évanescent, à la fois frontal et fuyant.
Complétant ces propositions spatiales, un recueil d'images laissant la part belle aux infusions-diffusions de couleur que la jeune artiste affectionne est édité par la galerie. Photographies au sens le plus pur de couleurs révélées par la lumière, ces polychromes de Morgane Tschiember ne se laissent troubler par aucun texte ni circonscrire par aucun titre.

Aude Launay


[18:00] vernissage de Michael Kitaievitch
Location:
Restaurant Starcooker²
32, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 12 17
Mail : marais@starcooker.net
Internet Site : www.starcooker.net
Description:
4ème édition de l'exposition photographique de MICHAEL KITAIEVITCH (depuis début octobre jusqu'à fin novembre)

RSVP par mail

www.myspace.com/urbansystem
MICHAEL KITAIEVITCH
michael.kitaievitch2@free.fr
06-03-51-23-51


[18:00-20:00] vernissage de l'exposition "9 PORTES" de Sophie Varela et Raphaël Daviet
Location:
Djoon
22-24, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 70 83 49
Fax : +33 (0)1 45 70 83 57
Mail : contact@djoon.fr
Internet Site : www.djoon.fr
Description:
Exposition de l'illustratrice/peintre Sophie Varela en collaboration avec le photographe Raphaël Daviet (membre du collectif Coworx), qui se déroulera du 8 au 30 novembre.

Les 9 PORTES célèbrent une thématique commune, un mélange… une symbiose.
Les deux artistes amoureux de la féminité, érigent la femme-muse au devant de la scène, ou plutôt son corps et ses 9 portes.

Les artistes vous attendent donc nombreux au vernissage, le jeudi 8 novembre de 18 h à 20 h, dans un lieu unique, pensé pour l'exposition, l'esthétique glamour, sophistiquée et sensuelle des photographies de Raphaël mêlé à l'univers végétal aquarellé des illustrations de Sophie.

Plus d'informations sur le site de Sophie Varela :
http://www.sophievarela.com


[18:00] vernissage de l'exposition "PLURIELS ET SINGULIERS"
Location:
Galerie l'Art de Rien
48, rue d'Orsel
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 52 75 84
Mail : info@art-de-rien.com
Internet Site : www.art-de-rien.com
Description:
Du 6 novembre au 2 décembre 2007
ouvert du mardi au vendredi de 13h30 à 19h30
le samedi de 11h30 à 19h30
et le dimanche de 13h30 à 19h30
Venissage le 8 novembre à partir de 18h

avec :
Isabelle LAMELOISE
Barbara d'ANTUONO
YAGDOM

PLURIELS ET SINGULIERS

Du 6 novembre au 2 décembre 2007
Venissage le 8 novembre à partir de 18h

Isabelle LAMELOISE

"Qu'ils soient fait de boulons, tournevis, haches, bouchons de bouteille de gaz, boites de conserve, faucilles, queues de tire-bouchon, plaquettes de freins, clefs, roulettes, manivelles, Isabelle transforme les outils tranchants de notre monde moderne, en créatures qui semblent tout droit sorties d'un conte de fée, ni effrayants, ni menaçants. De l'acier froid, naît des personnages, des animaux étranges, aux formes rondes qui donnent envie de les toucher : une hache se transforme en robe, d'où émerge Rose, une petite bonne femme toute douce au regard tendre Dans les récits de toutes les civilisations, on retrouve des peuples vivants cachés du regards des humains, ou plus exactement invisible aux yeux de ceux qui ne savent pas regarder, peuples de l'eau, esprit de la forêt, nains des montagnes, par son art, c'est le petit peuple du fer, qu'Isabelle Lameloise nous convie à rencontrer. "







Barbara d'ANTUONO

"Mélange des cultures, mélange des couleurs, mais aussi mélange des genres, Barbara la peintre écrit dans ses tableaux, Barbara l'écrivain peint avec des mots, elle nous raconte des histoires qui parlent de notre humanité, dans ce qu'elle a de plus poétique, comme la parole d'un enfant qui le plus philosophiquement du monde déclare d'un ton péremptoire Quand j'serai grand, je me déguiserai en méchant… comme dans ce qu'elle a de plus triste tel le désir d'enfant impossible d'une femme à Par ce mélange des cultures, ce respect de la culture d'autrui, qu'il vienne du bout du monde ou du coin de la rue, Barbara d'Antuono nous parle d'amour, amour physique, charnel et passionné comme dans sa série Et l'Amour, alors ? ou tout simplement de l'amour de l'autre, un amour inconditionnel qui a accepté depuis longtemps les imperfections et les contradictions de notre humanité, ce qui en fait et sa diversité et sa beauté. "



YAGDOM

Mes matériaux émanent de mon environnement immédiat, qu'il soit naturel ou urbain. Je commence par récupérer frénétiquement des ceps de vignes, du bois flotté, des racines, puis viennent les meubles, les jouets, et toutes sortent d'objets qui m'interpellent par leur singularité. J'assemble ces différents matériaux et je modèle les parties manquantes avec de l'argile, avant de les peindre de couleurs vives. Des êtres hybrides, sexués, mélanges d'homme-femme-animal emergent, mes Chimères deviennent visibles. Elles semblent issues de civilisations, de mythologies, de contes imaginaires ou bien de l'enfer…


[18:00-21:00] vernissage de l'exposition d'Alain Added
Location:
Maatgallery
26 ter, rue Traversière
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 53 95 16 70
Fax : +33 (0)1 53 95 39 38
Mail : contact@maatgallery.com
Internet Site : www.maatgallery.com
Description:
http://www.maatgallery.com/invitation/added2007/index.html
http://www.maatgallery.com/invitation/added2007/index_02.html

DP :
http://www.maatgallery.com/presse/MAATGALLERY_presse_ADDED.pdf

CI :
http://www.maatgallery.com/invitation/added2007/img/invit-maat-a_added.pdf




[18:00] vernissage “It's magic working together” de Vincent Debanne
Location:
JTM gallery
40, rue de Richelieu
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 47 03 09 60
Fax : +33 (0)1 47 03 09 60
Mail : contact@jtmgallery.com
Internet Site : www.jtmgallery.com
Description:
nauguration de la galerie le 8 novembre 2007
du 9 novembre 2007 au 5 janvier 2008
ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h
Vernissage le 8 novembre à partir de 18 heures

exposition monographique (photographie) de Vincent Debanne

L'exposition présente un ensemble de photographies : la série Dispositifs, traitant des artifices militaires et architecturaux des lieux de loisir et de spectacle et Dreamworks, dont est tiré le titre de l'exposition “'il est magique de travailler ensemble”. Dreamworks met en scène la résurgence de l'imagerie socialiste dans les nouveaux processus de développement industriel.

Dreamworks
Cette série est née d'un séjour en Slovaquie commissionné par l'IPRN, avec comme cadre de réflexion, le monde du travail et ses évolutions. Vincent Debanne a pris le parti de photographier la classe ouvrière Slovaque parce qu'elle fut à la fois l'inspiration et la cible principale de l'iconographie de l'ancien régime socialiste. En détournant les codes graphiques et thématiques de la propagande, il cherche à montrer la permanence de valeurs normatives, quelque soit le régime économique. En utilisant le mode parodique et son jeu de substitutions, d'empreints, il pose la question de l'avenir et le rôle de cette classe ouvrière dans la nouvelle société libérale, en référence à un passé où ces thèmes étaient centraux.

Les travailleurs photographiés par Vincent Debanne sont le plus souvent inactifs, désoeuvrés, comme dépossédés de leur travail ou dans une attente indéterminée. La révolution en cours se produirait-elle sans eux, malgré eux ? Les quelques actions de travail présentées semblent sans finalité et absurdes. Tout comme le slogan aperçu au mur d'une entreprise d'automobile, affirmant qu'il est "magique de travailler ensemble".

La puérilité de cette formule présente au milieu des chaînes de montage, fait penser au cinéma illusionniste de Méliès, précurseur de la science-fiction et des effets spéciaux au cinéma. Le cinéaste français alliait en effet dans ses films la magie au mécanique, en l'inscrivant dans un univers technique, industriel et enfantin. Un cinéma enchaînant les apparitions, disparitions et substitutions. Le travail en équipe des savants du Voyage dans la Lune (1902) conduit bien à la découverte de champignons géants et de quelques diables disparaissant dans la fumée. La magie globalisante des successeurs de Méliès, "Dreamworks" et l'entertainment, aurait-t-elle eu raison du diable rouge, et avec lui de l'utopie ?

Dispositifs
Un assujettissement réel naît mécaniquement d'une relation fictive. De sorte, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à des moyens de force pour contraindre le condamné à la bonne conduite, le fou au calme, l'ouvrier au travail …
Michel Foucault

Dans un chapitre de Surveiller et punir, intitulé "les moyens du bon dressement", Michel Foucault origine l'élaboration de ce dispositif, ou plutôt de ce réseau de dispositifs, dans le camps militaire, objet de tout les perfectionnements, permettant d'affiner les schémas de la surveillance la plus efficiente.

La série Dispositifs exhibe ces artifices, militaires et architecturaux. Les mêmes que ceux observés par Vincent Debanne sur les murs du Palazzo Publico de Sienne. Le panoramique effectué au Stade de France, par sa mise en avant des éléments architecturaux, son traitement de l'espace et sa thématique, convoque la fresque de Lorenzetti. A cette trame vient se superposer la fresque de Simone Martini, représentant Guidoriccio da Fogliano après sa victoire sur Montemassi. Cette fresque également panoramique représente un paysage déserté (à l'exception de son héros), structuré par l'ensemble d'un dispositif de combat désaffecté : fort, palissades, campement militaire. Tous les attributs du pouvoir "vertueux" sont donc donnés à voir au Palazzo Publico, l'obsession sécuritaire et le régime militaire de tout dispositif de gouvernance.

Vincent Debanne a choisi de photographier les abords des lieux traditionnels que sont le stade et le cirque. Il apparaît que ces dispositifs de spectacle sont en permanence réactualisés soit par les nouvelles technologie de surveillance et par une perfection structurelle ostentatoire (l'aspect machinique du stade de France, le blanc immaculé du mur d'enceinte et des chapiteaux de la multinationale du Cirque du soleil), soit au contraire en rejouant les signes, les symboles d'un pouvoir passé, se parodiant eux-mêmes dans un déploiement de drapeaux et de police montée. Convenant en cela assez bien à la vision parodique et exagérative des oeuvres de Vincent Debanne.

[18:30] Exposition : LES PETITS PLAISIRS DES COLLECTIONNEURS
Location:
Atelier Z
Centre Culturel Christiane Peugeot
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : atelier-z@wanadoo.fr
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
Du 6 au 16 Novembre 2007 de 14h à 18h30
(sauf Dimanche 11 Novembre)
VERNISSAGE : Jeudi 8 Novembre 2007 à 18h30

L'œil Neuf présente au Centre Culturel Christiane Peugeot l'exposition : "Les Petits Plaisirs des Collectionneurs". Les grandes collections commencent en général par de petits formats. Une quinzaine de plasticiens, choisis par les responsables de L'oeil Neuf selon un seul critère : la qualité de leur travail, donnent un aperçu de la créativité artistique contemporaine en France. Ces artistes, dans leur diversité, se distinguent par la force et l'originalité de leur oeuvre, leur expression cohérente et personnelle.

artistes présents: Van Quickenborne Thierry - Lydie ARICKX - Pierre BOUTRY - Christine BOUVIER - Jean COULOT - Nadine DEBAY - Jean DURANEL - Denis GERABLIE - Henri GUIBAL - Mehdi JAOUA - Sylvie KAJMAN - Sylvie KOECHLIN - Jean-Yves MADEC - Genevieve MASSART - Mô MATHEY - Claire MERIEL - Pierre MICHELOT

[18:30] Exposition du Groupe Novembre, 10 ans de photographie plasticienne
Location:
Galerie 89
Eyety nine
89, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 77 62 84 89
Mobile : +33 (0)6 08 80 99 33
Mail : contact@arecom.net
Internet Site : www.arecom.net
Description:
avec : Monique Cabasso, Chong Jae-Kyoo, Xavier Lucchesi, Olivier Perrot, Salvatore Puglia, Martial Verdier

du 8 au 28 novembre 2007
du lundi au samedi de 15h à 19h

Vernissage jeudi 8 novembre à 18h30
vendredi 23 novembre à 18h : finissage puis Conférence-débat, animée par Jean-Louis Poitevin -TK21 « Le Groupe Novembre et la photo plasticienne »

[18:30] Exposition “Introjections” et “Paysages imaginaires” de Grégoire de Gau
Location:
Galerie d'Est et d'Ouest
1, rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
France
Phone : +33 (0)1 40 44 43 00
Fax : +33 (0)6 07 41 43 83
Mail : g.degaulle@estetouest.com
Internet Site : www.estetouest.com
Description:
du 6 au 23 novembre 2007
du mardi au samedi de 14h30 à 19h et sur rendez-vous
Vernissage le jeudi 8 novembre à partir de 18h30

[18:30] Prix UPC / Central Color : Rajasthan
Location:
La Maison des Photographes
Galerie de l'Union des Photographes Créateurs
121, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 24 30
Fax : +33 (0)1 42 77 24 39
Mail : upc@upc.fr
Internet Site : www.upc.fr
Description:
du 02/11/2007 au 30/11/2007

Photographe : Agnès Deschamps

Organisation : UPC en partenariat avec Central Color

Prises au Rajasthan pendant l'hiver 2007, ces images décrivent des Indiens dans leur quartier et dans leur univers : celui de la rue, de leur échoppe, de la route. Qu'ils travaillent comme coiffeurs, teinturiers, vendeurs de confiseries, qu'ils visitent des palais ou se laissent envoûter par le Taj Mahal, qu'ils voyagent avec lenteur en train ou en bus, les Indiens de ces images évoquent tout un peuple en mouvement. Une mosaïque complexe et imbriquée.

Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h
Vernissage : jeudi 8 novembre à partir de 18h30

[18:30] Sortie de l'ouvrage sur « Les Hôpitaux parisiens »
Location:
Espace Scipion
Accueil de l'APHP
13, rue Scipion
75005 Paris
M° Les Gobelins
France
Phone : +33 (0)1 40 27 44 51
Description:
Sortie de l'ouvrage sur « Les Hôpitaux parisiens »

[18:30] exposition de l'artiste Jean-Luc DESANTI
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : www.europia.org
Description:
Du 2 au 20 novembre 2007
Ouverture du Lundi au Vendredi : 14h - 19h ou sur RdV (tel : 0145512607 / 0687802366)
Vernissage le Jeudi 8 novembre à partir de 18h30 en présence de l'artiste

http://europia.org/Desanti

Dans le vacarme de la récupération à tout va, au milieu de ce toho-bohu dans lequel se bousculent les faiseurs d'art brut, il arrive que l'art rencontre des individus, c'est-à-dire des personnes se distinguant de l'uniformité par l'adoption d'une démarche tendant à la mise en œuvre des pulsions créatives naturellement présentes en l'être humain. Le but poursuivi dans ces conditions n'est pas recherche de gratifications matérielles allant des ressources financières aux satisfactions publiques d'un ego en recherche d'identité. Il s'agit, au départ, dans les cas qui nous intéressent, de tout autre chose. D'un besoin vital d'exprimer cette différence et d'échapper au conditionnement d'une humanité trop généralement circonscrite dans des limites autoritairement déterminées. Parmi les différentes voies de recours dont dispose l'homme pour dépasser une situation sociale qui ne lui apporte pas le bien-être spirituel auquel il aspire ou pour échapper, le cas échéant, à la pression d'un univers ne répond pas à ses attentes profondes ; l'activité dite par ailleurs artistique se présente à eux comme un moyen d'évasion, voir de suivre. Une attitude immédiatement dépourvue d'autres calculs, de spéculations diversement ambitieuses et seulement inspirée par l'exigence ensoi de se consacrer à cette recherche d'une solution qui justifie la saison d'être. Peu importe alors les matériaux employé à ces fins. Chacun en fait le choix en fonction de considérations diverses. Question de tels autres. En fonction aussi - pourquoi pas ? – d'a priori esthétiques, sociologiques, philosophiques. La matière prend évidemment sa part dans la conception du parcours entrepris. Pour Jean-Luc Desanti, les objets les plus frustes, les plus à l'état naturel mais aussi les témoins de notre temps, pièces hautement manufacturées mises au rebut et qui trouveront, grâce à son intervention inventive, une noblesse singulière offerte par leur présence insolite dans des compositions où se confrontent des éléments culturels ainsi mis à la question. Je ne sache pas qu'il y ait, dans cette concrétisation d'une potentialité longtemps contenue en l'absence de circonstances déterminantes comme il en advient le plus souvent pour déclencher en ce domaine le passage à l'acte, je ne crois pas que Jean-Luc Desanti se prenne pour un auteur d'Art Brut, je ne pense ni qu'il le souhaite, ni qu'il entretienne cette confusion regrettable et lexique entre créativité et assemblage composites de détritus. Je vois au contraire, dans ce qu'il faut bien appeler les œuvres de ce créateur, une élégance de l'esprit qui renoi l'autre, celui qui regarde, à des références lointaines, transcendées par l'originalité créative de celui qui donne à voir. Pas de bric-à-brac agressif, de provocations flamboyantes pour forcer l'attention mais des mises en scènes puisées dans les tréfonds d'un inconscient dirigeant secrètement la manœuvre. Avec cette sauvagerie discrète qui ne ce dévoile que dans l'intimité d'une rencontre sensible confèrent à la simple expression d'une nécessité primordiale sa qualité d'œuvre d'art. Ce me semble le terme qui convient. Tant m'apparaît comme une vérité première que l'ouvre se fait à deux en l'occurrence Jean-Luc Desanti puis tout un chacun disponible et à l'écoute.

Gérard SENDREY

Né en 1955 à Paris, Jean-Luc Desanti réside à la Rochelle.




[18:30] soirée Lafarge
Location:
Pavillon Dauphine
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 45 00 52 73
Fax : +33 (0)1 45 00 82 85
Mail : contact@pavillon-dauphine.com
Internet Site : www.pavillon-dauphine.com
Description:
dans le cadre du salon Batimat

[18:30-21:00] vernissage "deux, trois, quatre" des Ateliers 234
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
du 9 novembre au 7 décembre

Ateliers 234, regroupement, de trois agences parisiennes d'architecture*, situé au 234 rue du faubourg Saint-Antoine à Paris, non contentes d'être déjà présentement exposées (en tant que candidat malheureux, Projet lauréat AJN/AREP) à la galerie d'actualité du pavillon de l'Arsenal pour l'opération de réaménagement du secteur Austerlitz ; s'offre la galerie d'Architecture du 9 novembre au 7 décembre 2007, et la publication d'un livre intitulé “Deux, trois , quatre” édité par les éditions Archibooks.

Le carton explique en préambule : "Par une vision 'essentialiste', ces architectes affirment que seul ce qui fait sens procure l'émotion."

Vernissage de l'exposition le jeudi 8 novembre 2007 de 18H30 à 21H

contact presse :
Christine Legat
tel : +33 155251518

http://www.ateliers234.com

* Olivier Arne, Pierre Bolze, Christine Edeikins, Jean Mas, Simon Rodriguez-Pagès, François Roux

[18:30-21:00] vernissage de Magali Joannon "Haute Saison"
Location:
Chez Hubert Karaly
Cabinet de curiosités, atelier-showroom
21-23, rue Lucien Sampaix
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 42 40 49 27
Mobile : +33 (0)6 10 22 15 00
Mail : hubertkaraly@yahoo.fr
Internet Site : www.myspace.com/hubert_karaly
Description:
Du 8/11 au 30/11
Vernissage le 8 novembre de 18h30 à 21h

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[18:30] vernissage de Marina Ribeiro "Homme-Chantier"
Description:
Centre d'animation Château Landon - 31, rue de Château Landon - 75010 Paris - M° Louis Blanc / Stalingrad

Du 2 au 30/11
Le lundi de 13h à 21h, le mardi de 9h à 21h, les mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 23h & le samedi de 14h à 18h
Vernissage le jeudi 8 novembre à 18h30

Dans le cadre des rencontres photographiques du 10ème arrondissement

[18:30] vernissage de Roy Stuart "Paris 2007"
Location:
Studio Art and You
14, rue Richer
75009 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 42 46 53 35
Mail : contact@artandyou.com
Internet Site : www.artandyou.com
Description:
du 6 novembre au 1er décembre 2007
Du mardi au vendredi de 12h à 20h. Le samedi de 14h à 19h

Le STUDIO ART AND YOU accueille une exposition personnelle de l'artiste américain ROY STUART (né à New York en 1955). Intitulée "PARIS 2007", celle-ci rassemble neuf tirages de grand format (dont plusieurs Glimpses, ses célèbres photographies coquines), une sélection exclusive de tirages de petit format aujourd'hui collectors, et un extrait de son dernier film The Lost Door.

Maître incontesté de l'imagerie érotique, se fait apprécier dans le milieu de la contre-culture new-yorkaise dès la fin des années 1960. Actuellement, il réside à Paris et n'expose ses photographies qu'à de rares occasions. Il est par ailleurs l'auteur de quatre best-sellers publiés chez Taschen ; son cinquième album, intitulé Roy Stuart V, devrait sortir, au printemps 2008.

Si à première vue, les audacieuses photographies de ROY STUART s'apparentent aux traditionnels clichés pornographiques (un monde aseptisé dans lequel de jeunes filles innocentes sont perverties et réduites à l'état de simples 'jouets sexuels'...), il serait fort réducteur de limiter sa pratique à ce simple aspect. En allant plus loin, on pourrait même affirmer qu'il s'agirait d'une erreur préjudiciable, tant l'ensemble de sa production artistique est marqué par une dimension militante qui lui est subjacente et la rend profondément subversive.




[19:00-21:00] AVP "1999™, PSYCHOPATHOLOGIE DE LA VIE QUOTIDIENNE DANS LE MONDE DES ARTS"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
CHRISTINE ALBANEL MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
MICHEL CLÉMENT DIRECTEUR DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
OLIVIER KAEPPELIN DÉLÉGUÉ AUX ARTS PLASTIQUES
ALAIN DOMINIQUE PERRIN PRÉSIDENT DU JEU DE PAUME
MARTA GILI DIRECTRICE DU JEU DE PAUME

ONT LE PLAISIR DE VOUS INVITER
LE JEUDI 8 NOVEMBRE 2007 DE 19 À 21 HEURES

À LA PROJECTION EN AVANT-PREMIÈRE DU FILM "1999™, PSYCHOPATHOLOGIE DE LA VIE QUOTIDIENNE DANS LE MONDE DES ARTS", RÉALISÉ PAR ULTRALAB™ ET JÉRÔME DE MISSOLZ
PROJECTIONS À 19H ET 20H (DURÉE DU FILM : 45')

ET À LA PRÉSENTATION DU CATALOGUE DE L'EXPOSITION D'ULTRALAB™
L'ÎLE DE PARADIS™ (VERSION 1.15)

AUTOUR D'UN VERRE

AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION NATIONALE DES ARTS GRAPHIQUES ET PLASTIQUES.
EN PARTENARIAT AVEC DAMIEN BEGUET, ARTPRESS, ARCHISTORM, BLAST, ÉTAPES: ET OÜI FM.
NEUFLIZE VIE SOUTIENT LE JEU DE PAUME.
DESIGN LABOMATIC, PARIS

« Entre 1998 et 1999, […] circulent dans le petit milieu de l'art français de vrais cartons d'invitations à de fausses expositions, pourtant attribuées à de véritables artistes dans de vénérables galeries ou institutions […]. “L'affaire des cartons piégés”, titre léger sinon comique, se teinte aujourd'hui d'un sens plus macabre et c'est peut-être pour cela que ses instigateurs, dans l'après-coup, ont voulu briser le secret bien gardé de l'anonymat et se découvrir […]. Pour déminer le piège, sans doute.
Mais aussi pour le recharger, en “remonétiser la circulation”, comme ils disent. »
Élisabeth Lebovici, Psychopathologie de la vie quotidienne dans le monde des arts, 2006.
www.ultralab-paris.org/1999-cartons

Invitation :
http://agenda.germainpire.info/img/2007/20071108_Ultralab.pdf

Avant-première

[19:00] Exposition "Du Soleil à la Terre"
Location:
Observatoire de Paris
61, avenue de l'Observatoire
77, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° RER B Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 40 51 23 01
Fax : +33 (0)1 40 51 23 56
Internet Site : www.obspm.fr
Description:
8 novembre – 15 décembre 2007
ouverte du mardi au samedi 10h à 12h – 14h à 18h

L'Observatoire de Paris présente sur son site de Paris "Du Soleil à la Terre", une exposition itinérante dont il a initié la conception pour le grand public, à l'occasion de 2007 Année héliophysique internationale (IHY). Produite par l'agence suisse Hartmann, cette exposition circule depuis le 1er janvier dans les grands centres commerciaux et centres culturels européens. La halte prévue au bâtiment Perrault, du 8 novembre au 15 décembre 2007, permettra aux astrophysiciens de porter au grand jour les études menées sur le Soleil et ses relations avec la Terre. Ils présenteront aussi la météorologie de l'espace, une discipline nouvelle en plein essor.

http://www.ac-paris.fr/IMG/pdf/CPSoleilTerreDef.doc.pdf

[19:00] Exposition collective de photographie "HUMANISMES UMANESIMO"
Location:
Galerie Berthet-Aittouarès
29, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 53 09
Fax : +33 (0)1 43 26 95 66
Mail : contact@galerie-ba.com
Internet Site : www.galerie-ba.com
Description:
8 novembre - 15 decembre 2007
Ouvert du Mardi au Samedi 11:00 - 13:00 / 14:30 - 19:00

http://www.galerie-ba.com/artistes/photographes_humanistes/annonce-expo-humanistes.htm

[19:00] Exposition de BÉATRICE HELG “Dans la lumière de l'illusion”
Location:
Galerie Thessa Herold
7, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 78 78 68
Fax : +33 (0)1 42 78 78 69
Mail : galherold@free.fr
Internet Site : www.thessa-herold.com
Description:
Du 8 Novembre 2007 au 5 Janvier 2008
Mardi-Vendredi 14h-18h30 et Samedi 11h30-18h30

photographies récentes

Les photographies de Béatrice Helg représentent des formes abstraites bien que ses prises de vue procèdent d'objets bien réels : grandes plaques ou barres de métal rouillé, plaques de verre à la transparence incertaine, sculptures ou architectures éphémères construites par elle-même dans son studio qui deviennent le sujet à reproduire. Grâce à son exigeant travail sur la lumière, à son talent pour transformer ces formes réelles en formes indéchiffrables l'artiste crée un espace onirique et poétique, sans repères formels, d'où se dégage une atmosphère qui interroge et fascine le spectateur.

Béatrice HELG est née en 1956 à Genève. Après des études de violoncelle au Conservatoire de Musique de Genève, elle se consacre à la photographie. Elle étudie aux Etats-Unis au California College of Arts and Crafts à Oakland, au Brooks Institute à Santa Barbara puis à l'International Center of Photography à New York où en 1981-1982 elle sera engagée dans le département des expositions. En 1979 elle participe à l'organisation de Venezia' 79-La Fotografia. Depuis cette date, de nombreuses expositions personnelles ont eu lieu aux États-Unis, au Canada, au Japon, en France, en Suisse, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Angleterre... Elle a participé également à de nombreuses expositions collectives. Livres, catalogues d'expositions et de nombreux articles ont été écrits sur son oeuvre qui est présente dans les plus prestigieuses institutions ou collections telles que l'International Center of Photography, New York, Los Angeles County Museum of Art, The Museum of Fine Arts, Houston, le Musée de l'Elysée, Lausanne, la Maison Européenne de la Photographie, Paris, le Musée Tinguely, Bâle, l'IVAM, Valencia.

www.beatricehelg.com

[19:00] Exposition de Courtney HOLTON et PAPALOIZOS
Location:
Galerie Internationale Expression Libre
41, rue Hippolyte Maindron
75014 Paris
M° Alésia, Pernety
France
Phone : +33 (0)1 45 42 36 99
Internet Site : artexpressionlibre.free.fr
Description:
Du 9 au 25 novembre 2007
Du mercredi au dimanche de 12h à 19h30

[19:00] Exposition de Cristina Iglesias
Location:
Instituto Cervantes
7, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 40 70 92 92
Fax : +33 (0)1 47 20 27 49
Mail : cenpar@cervantes.es
Internet Site : paris.cervantes.es
Description:
http://paris.cervantes.es/Cultura/Fichas/Ficha44581_30_3.htm

Del 08/11/2007 al 20/12/2007
De lunes a viernes de 12h a 20h

Cristina Iglesias (Saint-Sébastien, 1956)
Sculpteur espagnole. S'inscrit à la fin des années soixante-dix dans le Chelsea School of Arts de Londres ce qui lui a permis de connaître la nouvelle sculpture britannique. À son retour en Espagne, elle réalise différentes expositions collectives et individuelles, et se s'pécialise au travail de matériau comme le polychromé, le ciment et le bois avec des pigments naturels. Avec cette nouvelle technique, elle a réalisé l'oeuvre, l'image de l'animal qui a eu la reconnaissance de la critique et du public, qui s'est mis à considérer le sculpteur comme une rénovatrice de la technique sculpturale. A partir de ce moment, sa présence a été sollicitée dans les galeries les plus prestigieuses d'Europe et d'Amérique. Cristina Iglesias a un style très défini, dans lequel mélange différents matériau - fer, ciment, zinc, cristal et même de photographies avec des images sérigraphiées - dans des compositions de lignes nettement architectoniques qui font de ce sculpteur l'une des plus grandes valeurs du nouvel art. Elle était mariée avec le sculpteur Juan Muñoz, qui comme elle, avait reçu le Prix National d'Arts Plastiques.




[19:00] Exposition de Partho Gosh
Location:
Galerie Lee
9, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 14 98
Fax : +33 (0)1 43 25 14 98
Mail : leegalerie@gmail.com
Internet Site : www.galerielee.fr
Description:
du 5 novembre au 1er décembre

[19:00-21:30] Session de novembre 2007 des Emplettes A l'Anis
Description:
SHOW-ROOM lafayette à l'anis - 94, rue de la Fayette - 75009 Paris

8-9-10 novembre
11h/19h

des créateurs, des sacs, etc
vernissage le jeudi 8 novembre de 19h à 21h30

Les achats pour les fêtes de fin d'année commencent dès maintenant ! La preuve, les Grands Magasins installent les décorations début novembre. Aux Emplettes nous ne sommes pas en reste, nous faisons un cocktail le jeudi 8 novembre entre 19h et 21h30, le même jour que leurs nocturnes : vous êtes cordialement invités à venir partager ce moment avec nous ! Vous verrez, il n'est jamais trop tôt pour trouver où dénicher LE cadeau qui fera plaisir. A l'attention des messieurs, nous proposons même des vestes homme très élégantes.

Les exposants: Zenka Influence (vêtements), Julie Bourgeois (vêtements), Atsuko Kojima (vêtements), Malam (vêtements), Les Nguyen (vêtements), Madeva (vêtements), Créations Raïva (vêtements), Boom (vêtements), Effets sonores (vêtements homme), Hélène Delacour (vêtements et bijoux), Galael (vêtements et accessoires), Marie Gonand (bijoux), Nevaleen (bijoux), Paulette à bicyclette (bijoux), Juanitha créations (bijoux), Rajul (sacs), By CS (sacs), Stéphanie Lopes (sacs)... (Les dernières inscriptions sont en cours)

La session des Emplettes à l'Anis aura lieu du jeudi 08 au samedi 10 novembre 2007; jeudi 12h00-21h30 avec cocktail entre 19h00 et 21h30, vendredi 12h00-20h30, samedi 11h00-19h00; oeuvres du peintre contemporain Kirinko exposées dans la galerie de peintures. (Cliquez sur le flyer ci-dessous pour l'agrandir et l'imprimer).

Toutes informations complémentaires (plan, description des lieux Lafayette à l'Anis, concept du show-room Les Emplettes à l'Anis, comment s'inscrire pour exposer...) dans notre site web www.lafayetteanis.com Les inscriptions pour la session de décembre 2007 sont ouvertes.

avec Tata Christiane
www.tatachristiane.com
www.myspace.com/tatachristiane


[19:00] soirée Aigle
Location:
BETC
Passage du désir
85/87, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Château d'Eau, Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 56 41 35 00
Fax : +33 (0)1 56 41 35 01
Internet Site : www.betc-life.com
Description:
soirée Aigle

[19:00] vernissage de John Davies "The British Landscape"
Location:
Galerie VU'
58, rue Saint-Lazare
Hôtel Paul Delaroche
75009 Paris
M° Trinité - d'Estienne d'Orves
France
Phone : +33 (0)1 53 01 85 85
Fax : +33 (0)1 53 01 85 80
Mail : galerievu@abvent.fr
Internet Site : www.galerievu.com
Description:
du 08/11/2007 au 19/01/2008
du Mercredi au Samedi de 14 à 19 heures

La Galerie VU' présente à partir du 8 novembre 2007 - et pour la première fois à Paris - la grande exposition du britannique John Davies, “The British Landscape” qui réunit ses photographies de paysages des îles britanniques prises entre 1976 et 2005.
La Galerie propose également des vintages inédits de ses premières photographies de paysages réalisées dans la région du Lake District à la fin des années 70.
Avec plus de 50 photographies - dont des grands formats - il s'agit là de la plus grande exposition individuelle en noir et blanc jamais présentée par le photographe.

“The British Landscape” rassemble les meilleures photographies de paysages réalisées par John Davies en Grande-Bretagne de 1979 à 2005. Commencé dans les montagnes d'Ecosse, il a poursuivi et affirrmé son travail dans les paysages industriels et post-industriels des villes et cités de Grande-Bretagne. Ces images, pour la plupart, sont prises d'un point de vue en hauteur et porteuses d'informations sur l'histoire sociale du pays depuis la Révolution industrielle. Chaque photographie est accompagnée de notes re-situant le contexte social et historique de l'endroit ou la scène représentée. Ce travail a fait l'objet d'un livre éponyme paru chez Chris Boot (au format atypique de 280 X 395 mm) en 2006 et d'expositions au festival PhotoEspaña (Madrid, Espagne), à la National Media Museum et à la Michael Hoppen Gallery en Angleterre.


[19:30] Exposition "Points de vue / Points of View"
Location:
Institut Culturel Roumain de Paris
Centre Culturel Roumain
1, rue de l'Exposition
75007 Paris
M° Ecole Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 47 05 15 31
Fax : +33 (0)1 47 05 15 50
Mail : institut@institut-roumain.org
Internet Site : www.institut-roumain.org
Description:
Salle d'exposition de l'Institut Culturel Roumain

http://www.icr.ro/filiale/evenimente_a.php?cod=401&cod_filiala=10

jusqu'au 4 décembre

"En dépit du fait qu'un point de vue est clairement lié à celui qui l'émet, sa nature de voir ou de parler de choses, de situations et de faits n'est pas tout à fait subjective dans un sens simpliste. L'exposition Points de vue souhaite projeter une lumière sur la dimension critique de la pratique artistique en tant que médium pour partager des sujets d'intérêt général. Ensuite, le projet « curatorial » (du commissaire d'exposition) questionne sur comment et sous quelles conditions la perspective de l'artiste peut influencer la perception publique. Le collage des points de vue articulés dans l'exposition se propose de débattre de questions contemporaines spécifiques (la critique des institutions, les géographies imaginaires, les représentations de l'histoire, le sens de la communauté). Celles-ci sont mises en scène ou en acte par des « formats » visuels et discursifs particuliers. En plus, les œuvres partagent le même intérêt d'être connectées à la réalité et aux réactions du regardeur. C'est pour cela que l'aspect performatif est souligné par certains artistes, qui restent attentifs à l'acceptation ou au désaccord du public aux questionnements qu'ils proposent.

L'espace du dialogue généré par l'exposition est marqué par une relation ludique aux attentes du spectateur, invoquant un nouveau territoire pour l'échange des opinions et des positions (lorsque le spectateur prend la place de l'artiste). En même temps, l'exposition problématise autour de l'idée de convention, du formalisme du point de vue, autour de la transgression fragile de l'opinion individuelle et de la règle publique, ainsi que son arbitraire. Chaque position avancée par les artistes a comme but de créer des perspectives sur un certain thème, ces perspectives contenant une introspection critique à travers des approches conceptuelles ou poétiques."
Alina Serban

[19:30] Vernissage du festival Photos & légendes
Description:
Théâtre du Fil de l'eau - 20, rue Delizy - Pantin - M° Église de Pantin (ligne 5)

http://www.ville-pantin.fr/acces-directs/agenda/timestamp//festival-photos-legendes/date/2007/11/8/





[20:00] Vidéo, une expression poétique
Location:
Galerie Itinerrance
7 bis, rue René Goscinny
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterand, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 53 79 16 62
Mail : contact@itinerrance.fr
Internet Site : www.itinerrance.fr
Description:
L'Association Plastica, en partenariat avec la Galerie Itinerrance présente "Vidéo, une expression poétique"

"Fable
Réinventer un corps de femme
L'animer de regards, d'élans ou d'appétits sensuels
Susciter au bout des doigts, au creux des mots insus
Echangés et ourdis
L'immémoriale complicité des hommes et des femmes
Et du Désir nu

Redécouvrir, Herméneute, docile ou blessé
L'arène spéculaire, les sourires entendus et l'étreinte furtive des regards échangés
Redécouvrir les mots et les jeux : l'alphabet de l'Amour
Œuvrer, nocturne, inlassable, à la fraternité des jours
Et proclamer chaque jour, à la face de ce temps
Le redoutable honneur d'être homme, fier et vivant

Juillet 2006, Jean Yves Surville-Barland"

Sous la magie et le mystère des mots et de l'image, venez partager avec nous une soirée absolument poétique.
Intervenants invités : Francesca Zappia et Jean Yves Surville-Barland.
Artistes : Frédéric-Charles Baitinger et Julien Spianti, Frédérique Chauveaux, Tatiana Cruz, Virginie Foloppe, Lemeh 42 et Romain Pradot

Commissaire : Indira Tatiana Cruz
indiratcruz@hotmail.com

http://carteblancheitc.blogspot.com






[22:30] 20ème anniversaire du festival des Inrocks
Location:
La Loco
90, boulevard de Clichy
75018 Paris
M° Blanche, Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 53 41 88 89
Fax : +33 (0)1 53 41 88 90
Mail : laloco@laloco.com
Internet Site : www.laloco.com
Description:
open bar de 22h30 à 23h30

Ce festival est sans doute un des événements les plus importants de l'année pour le rock indé à Paris, et permet de découvrir des groupes sur le point de devenir des stars, ou qui en sont déjà à l'étranger et qu'on découvre en France. Il semble y avoir plus de célébrités cette année que par le passé: The Gossip, Bloc Party, Andrew Bird, Devendra Banhart, Justice, Klaxons (pour la deuxième année de suite), New Young Pony Club et, bizarrement, Happy Mondays. A ne manquer, Editors, The Noisettes, Beirut, Blood Red Shoes, Reverend & The Makers, Jack Penate, MSTRKRFT, The Go! Team, These New Puritans, Jamie T, Cold War Kids, You Say Party! We Say Die! ainsi que la Française Yelle, nouvelle chouchoute des ados. La plupart des concerts affichent déjà complet, mais on peut toujours échanger des tickets sur le forum des Inrocks forum. CG

http://festival.lesinrocks.com/festival

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés