Friday, November 9, 2007
Public Access


Category:
Category: All

09
November 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  PRIX LITTERAIRES
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
http://www.evene.fr/culture/societe/prix-litteraires.php

Exposition de Sabine Niedzwiedz
Location:
galerie 96
96, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Mail : contact@galerie96.com
Internet Site : www.galerie96.com
Description:
du 17 octobre au 17 novembre
du mercredi au samedi de 14h à 18h

Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa

Rencontres Photographiques du 10e
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

SALON D'ANTIQUITES BROCANTE
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
8 AU 18 NOVEMBRE 2007

DESCRIPTIF
400 antiquaires et brocanteurs

THEME SUGGERE
L'univers des Sciences

Il concerne toutes les disciplines des sciences depuis la nuit des temps : les sciences de la vie, de la terre et du ciel...
Les sciences dont les objets d'études sont la planète, son atmosphère, ses océans, son environnement.
Les sciences techniques, mathématiques, chimiques, physiques, ésotériques...les sciences liées à l'astronomie, l'astrophysique, l'astrautique, les sciences géographiques, les sciences pédagogiques et ludiques, les sciences naturelles...
Toutes les sciences connues et identifiées à travers les différents instruments de mesure, les documents et les livres anciens, la technologie et le savoir de chaque époque.
sans oublier le vaste domaine des sciences humaines : symboliques, astrologiques, graphologiques, métaphysiques etc...

HORAIRES
Tous les jours de 11 h à 19 h

TARIF ENTREE
7 EUROS

Invitation à imprimer sur le site internet :
www.joel-garcia-organisation.fr

INFORMATIONS
Tél : 01 56 53 93 93

Exposition "Blossom 3"
Location:
Galerie Chappe
Highest Gallery in Paris
4, rue André Barsacq
21, rue Chappe
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 62 42 12
Mobile : +33 (0)6 70 71 46 30
Mail : galeriechappe@gmail.com
Internet Site : www.galeriechappe.org
Description:
DESSINS
Hector de la Vallée et ses invités, Kerozen, Kikifruit, Frédéric Fleury et Matt Lock (USA)

MUSIQUE
AgirlAgainAgainstAgayguest

MOBILIER
Vintage

Vernissage le vendredi 2 novembre 2007 à partir de 18h
Exposition du 3 au 11 novembre de 14h à 20h

http://blossom1.free.fr

Anne-Claire Bée et Cécile D proposent le 3ème épisode du projet Blossom à la Galerie Chappe. Blossom est une série d'expositions éphémères réunissant trois disciplines artistiques: arts visuels, design et musique. Pour cette troisième édition, 9 artistes sont réunis à Montmartre.

Le tout jeune Hector de la Vallée fait des dessins essentiellement en noir et blanc, accompagnés d'une courte légende explicative. A moins qu'il ne s'agisse du contraire, car c'est la trame narrative, réduite à sa plus simple expression, qui occupe toute l'attention. Des histoires courtes prennent place dans un monde étrange dont le ciel est obscurci par les nuages d'un humour volontiers noir.

Pour cette exposition il a invité Kikifruit, né sur la planète Bouloroïd. Après s'être échoué sur une plage, il a consacré sa vie à dessiner les Terriennes en petit short fluo. Il fonde la secte du triangle en 2006, puis met en place une nouvelle méthode pour gruger dans le métro. Dans cette nouvelle série de dessins, il offre une vision fantasmée du Moyen-Âge et remporte le grand prix de la fresque historique du Kazakhstan du Sud. Sa musique est produite chez Cartilage Records.

Kerozen dessine selon ses envies.Il a aussi ses questionnements et interroge l'époque. Il expérimente différents univers, ses dessins peuvent être un chaos en soi, de couleurs et de formes sans espaces ni respirations. Jouant dans ses dessins de "l'idiotie" et de la posture "punk", Kerozen est aussi le responsable des éditions FLTMSTPC (Fais-Le Toi-Même Si T'es Pas Content), et animateur des revues Bazar et Politique.

Frédéric Fleury vit, travaille à Dunkerque. Il s'occupe des éditions du 57 et de Frédéric Magazine. Il propose une série de dessins et de photos.

Matt Lock a fait parvenir ses dessins du Massachusetts. Agé de 22 ans, son travail, réalisé à l'encre ou à l'acrylique, s'inspire de la culture heavy metal, de la science-fiction des années 80, et de la solitude.

Pas d'informations sur AgirlAgainAgainstAgayguest puisque le groupe n'existe pas! Les micros seront ouverts. Ce groupe vivra le temps de la "tuerie musicale" qui sera offerte le soir du vernissage et que vous pourrez emporter ou retrouver tout au long de l'exposition. Le groupe est composé de trois musiciens (Pierrick Devin alias 25 Hours a Day, Aleksander Angelov, Aymeric Westrich du groupe Haufgang) et d'un grand artiste souterrain: Mr Learn.

Submergées d'oeuvres d'art, Anne-Claire Bée et Cécile D ont tenu à rapporter quelques objets des Pays-Bas, où elles aiment aller chiner. Elles proposent du petit mobilier, séduisant et touchant.

Exposition BLOSSOM3

Salon d'Automne 2007
Location:
Espace Auteuil
78, rue d'Auteuil
Place de la Porte d'Auteuil
Gare d'Auteuil
75016 Paris
M° Porte d’Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 05 35
Description:
Du 8 au 18 novembre 2007, de 11h à 19h30
Nocturne les 9, 14 et 16 novembre jusqu'à 22h
Tarif : 10 €

C'est en 1903, que le Salon d'Automne a vu le jour. Les plus grandes pointures du fauvisme, du cubisme et du post-impressionnisme ont foulé le sol du Salon d'Automne. Cet événement reste l'occasion de découvrir les productions des grands noms du monde artistique. Le Salon d'Automne se déroule cette année, du 8 au 18 novembre 2007, à l'Espace Auteuil de Paris XVIème. Les jeunes talents, quant à eux, y trouvent une tribune pour se faire connaître. Parrainé par Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, cet événement a su s'imposer comme un rendez-vous artistique de taille.

Au total, plus de 500 créateurs seront présents pour l'occasion. Art urbain, peinture, sculpture, photographie, décoration, poésie...

A l'occasion de l'ouverture du Salon d'Automne, le 8 novembre 2007, un concert de prestige sera donné par Bruno Rigutto et Caroline Casadesus à 21h précises, à l'Espace de la Porte d'Auteuil.

http://www.salon-automne-paris.com

S'éloignant volontairement des tendances conceptuelles de l'art contemporain, le Salon d'Automne réunit 750 créateurs et se veut, à l'Espace Auteuil, un lieu de rencontre de collectionneurs, artistes, amateurs et galeristes. Le Salon comprent également un volet musical, avec des concerts, et un festival du court-métrage.

Loin des tendances conceptuelles qui marquent la création contemporain, loin également d'un aspect trop lucratif de l'art, le Salon d'Automne est un espace de rencontres en tous genres : artistes, amateurs, galeristes, critiques, conservateurs, curieux et promeneurs du dimanche se retrouvent dans un lieu consacré à l'art pour échanger, critiquer, s'enthousiasmer, s'épouvanter et parfois prolonger leur émotion en faisant l'acquisition de l'œuvre qui l'a provoquée...

Un savoir-faire immémorial
Peintres, sculpteurs, graveurs, photographes, artistes de l'art mural et du livre, designers, etc, feront de cette exposition un moment fort de l'année artistique en France. En réponse aux manifestations d'un art conceptuel, les plasticiens contemporains du Salon d'Automne revendiquent un art émotionnel s'inscrivant dans la durée. Héritiers d'un savoir-faire millénaire, chacun des exposants affirme une écriture personnelle dans des registres esthétiques clairement identifiés. Réalistes, hyper-réalistes, abstraits lyriques ou géométriques, oniriques, singuliers, expressionnistes, les artistes du Salon d'Automne, tous professionnels, sont pour la plupart les enfants issus de la modernité du XXe siècle, œuvrant à étendre les champs plastiques et, parfois à en créer de nouveaux.

Pour la diversité culturelle
L'élément fondamental de la personnalité du Salon d'Automne demeure sa vocation à promouvoir la diversité culturelle et la pluridisciplinarité des arts visuels. Pour la seconde année consécutive, le Festival du court-métrage de Paris rassemblera une dizaine d'œuvres réalisées par des professionnels sur le thème des Artistes en exil. De même, après l'Ecole Boulle en 2005, c'est au tour de la très prestigieuse Ecole nationale supérieure d'arts appliqués et des métiers d'art (ENSAAMA), l'Ecole Olivier de Serres, de présenter les meilleurs travaux de ses élèves au public. La musique sera également à l'honneur avec des pièces mêlant le grand répertoire à des partitions contemporaines. Des musiciens de renommée internationale, jeunes ou confirmés, dialogueront avec les arts plastiques environnants. Nul doute que la voix ensorceleuse de Caroline Casadeus survolant le piano de Bruno Rigutto ravira les amateurs d'art et de musique.

Hommage aux disparus
Plusieurs hommages sont organisés pour des sociétaires ou des exposant réguliers récemment disparus. Cette édition permettra de se remémorer Hermine Laurent Saïn, née à Milan en 1929, diplômée en architecture, responsable de l'atelier de Louveciennes et grande spécialiste du burin, et Frédéric Menguy, né en 1927, interprète du monde du cirque de l'enfance, de l'évasion, qui exposait au Salon d'Automne depuis 1962 ! Mais aussi Gérard Bignolais, qui poussa très loin les études sur le corps humain au point d'attirer l'attention de Pierre Restany, ou maître Rey, collectionneurs de petits formats « un figure », qui a motivé la présence à ce Salon de la série des « Huns », dus à des artistes actuels. Enfin, la fenêtre sur le monde est toujours grand ouverte au Salon d'Automne. Cette année, c'est le musée coréen de Namsong qui est à l'honneur.

PUBLICATION
Catalogue du salon : 25 €

Exposition de Juliette Clovis "Holly, Scarlett & Royce"
Location:
Urbietorbi
93, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 28 02 83
Internet Site : www.urbietorbi.fr
Description:
Du 10 octobre au 10 novembre 2007
Vernissage le mercredi 10 octobre de 19h00 à 21h00
Entrée libre : lundi de 9h00 à 17h00 et les mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h00 à minuit

Juliette Clovis présente à l'occasion de cette exposition une nouvelle série de tableaux de vinyle sur plexiglas, dans un esprit éternellement glamour rétro. L'artiste poursuit ainsi son travail inspiré des époques mythiques du 20ème siècle, avec un regard à la fois nostalgique et décalé, où le souci de la perfection des formes et la fluidité des matières se conjuguent dans un esprit « design » très actuel.

L'exposition présentée par Juliette Clovis se compose de plusieurs thèmes se répondant l'un à l'autre. Le coeur de l'exposition révèle plusieurs diptyques composés d'automobiles de légende et de pin-ups relookées dans un style « couture ». Les « baisers », représentant des portraits de héros et héroïnes du 7ème art, côtoient plusieurs vues nocturnes de New York faites de centaines de découpes de vinyles, révélant toute la richesse et la complexité du travail plastique de l'artiste. L'utilisation de couleurs franches comme le jaune ou le rouge, la brillance du vinyle et la transparence du plexiglas donnent aux oeuvres de l'artiste un esprit « design », résolument moderne, accessible.
Dans la série des diptyques composés d'automobiles mythiques et de pin-ups, Juliette Clovis ajoute également un élément de déstructuration supplémentaire. L'arrière plan se confond volontairement avec le premier plan, pour exprimer la notion de mouvement et de vitesse.
Aucun repère historique précis n'est donné au visiteur et pour cause. Juliette Clovis s'autorise de nombreuses transgressions, comme pour redonner à ces figures leur place d'icône intemporelle. L'architecture newyorkaise et les vues si célèbres de Manhattan sont tout aussi symboliques d'une certaine époque du rêve américain qu'indémodables, évolutives, transhistoriques…
Les titres des tableaux ont également leur importance, renvoyant avec humour à cette nostalgie naïve des époques passées. Les tableaux de la série New York sont tous des personnages de film se déroulant à NYC : « Holly Golightly », incarnée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's, « Isaac Davis » interprété par Woody Allen dans Manhattan…

Le travail de Juliette Clovis transmue avec obsession les symboles appartenant à la mémoire collective. Edifices architecturaux, voitures, silhouettes sculpturales… le vinyle qui les redessine sur plexiglas, apposé par « traces », foisonnant de détails minuscules, offre un effet d'optique interpellant l'inconscient visuel du spectateur, qui recrée machinalement les courbes disparues dans la profondeur du vinyle. Une évocation par l'artiste de l'effet du temps sur l'objet et la rémanence de la mémoire. L'oeil retrouve quasi instantanément une parfaite cohérence des formes, des couleurs, des lignes, grâce à la recherche d'un équilibre parfait entre le plein et le vide. Comme si notre mémoire ne s'effaçait jamais totalement, comme si elle s'obstinait à vouloir recréer et à sublimer les images, irrémédiablement.

Contact Juliette Clovis : Isabelle Lebaupain
E-mail : ilebaupain@hotmail.com / Tél. 06 61 32 27 08 / Site web : www.julietteclovis.com

Exposition de Juliette Clovis "Holly, Scarlett & Royce"

Salon du Patrimoine Culturel 2007 - 13ème Edition
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
250 exposants – 20 000 visiteurs

Thème 2007 : PATRIMOINE ET ENVIRONNEMENT
Deux pays à l'honneur cette année : la Russie et l'Italie

La manifestation de référence réunissant tous les secteurs de la vie patrimoniale
Une vitrine des métiers d'excellence
Un vecteur de développement économique et touristique


Une manifestation où se conjuguent culture et économie

En treize ans, depuis 1995, dans le cadre prestigieux du Carrousel du Louvre, le Salon a tenu sa promesse : être le témoin et l'acteur de la sauvegarde du patrimoine, qu'il soit bâti ou non bâti, matériel ou immatériel.

Formidable synergie entre les professionnels, le public, les passionnés et les détenteurs de patrimoine, le Salon est aujourd'hui la manifestation de référence réunissant tous les secteurs de la vie patrimoniale.

Chaque année en novembre, le Salon du Patrimoine Culturel est à la fois une vitrine des métiers d'excellence et un vecteur de développement économique et touristique.

http://www.patrimoineculturel.com

Horaires :
Jeudi - Vendredi - Samedi : de 10h à 19h
Dimanche : de 10h à 18h

Entrée :
Tarif normal : 11 Euros
Tarif réduit : 5 Euros (étudiants - Groupe de 10 personnes et plus)
Gratuit pour les - de 12ans

Exposition de Cécile Champy "Au bord du nord-ouest"
Location:
Galerie Médiart
L'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
photographies

Du 7 novembre au 1er décembre 2007
Ouverture du mercredi au vendredi 12h-19h30 - Samedi 12h-19h
Vernissage mercredi 7 novembre de 18h à 21h30

Cécile Champy, auteur- photographe‚ âgée de 35 ans, vit et travaille à Paris.
Elle acquiert de solides bases artistiques durant sa formation : dessin, graphisme et design, à l'Atelier de Sèvres, ensuite à l'Ecole des Beaux-arts de Caen et l'apprentissage de l'image à l'Ecole des Gobelins (CFT) à Paris.
Depuis 2001, elle travaille en free-lance. Pour des journaux d'art, des galeries et des associations.
Elle développe parallèlement un travail personnel sur le paysage.
En 2002, elle est lauréate de la Bourse du talent en paysage, décernée par Picto, pour sa série « Petit-grand ».

La galerie Mediart accueillera en novembre 2007, pour sa première exposition personnelle en galerie, ses photos, prises sur les rivages du Nord de la France, de la Hollande et de la Belgique. Cette série intitulée « Au bord du nord-ouest » débutée en 2002, est un thème récurrent, complétée durant l'été 2007, par des photos prises à l'extrême ouest de la Bretagne.

Son ambition est de fixer la notion d'espace et de temps, en réalisant plusieurs prises de vues d'un même lieu à des moments différents.
Le temps est présent dans son concept d'impermanence : fluidité des éléments, nuages et eau.
Perceptible dans la variation de la lumière, il a le pouvoir de changer l'ambiance d'une scène ; dramatique sous un ciel d'orage, sereine sous un soleil voilé.
Certaines photos peuvent nous rappeler l'ambiance qui se dégage des peintures d'Edward Hopper . La lumière initiant cette même atmosphère étrange, où le temps semble suspendu, les personnages arrêtés dans leur action.
Ces scènes nous suggèrent une histoire, stimulant notre imaginaire, finalité que cherche à atteindre cette jeune photographe, à nous de le ressentir, à la vue de cette exposition.


Exposition "Changer le monde", dessins satyriques
Location:
Caveau de la République
1, boulevard Saint-Martin
75003 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 45
Internet Site : www.caveau.fr
Description:
Exposition du 8 au 30 novembre

Cette exposition est la deuxième mise en place par le Caveau de la République avec le concours de caricaturistes, suite au refus de la régie publicitaire du métro de mettre en place l'affiche du spectacle du Caveau de la République entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Une exposition finalement naturelle entre le Caveau et les dessinateurs qui sont les réalisateurs historiques de ses affiches, et qui permettra de retrouver les principaux dessinateurs établis et d'autres moins connus autour du thème "Changer le Monde".

Elle est aussi visible depuis le site du théâtre :
http://www.caveau.fr/bonus.php?p=dessins

contact presse : Chloe Zoladz-Verlhac
expoaucaveau@free.fr / chloe@caveau.fr


Le CAVEAU c'est une salle exceptionnelle de 450 places où artistes et public sont proches comme nulle part ailleurs grâce à la géométrie des lieux ; c'est aussi cet esprit insolent, frondeur, que symbolisent les affiches signées Cabu, Loup, Siné Willem…, cet esprit libertaire qui se rit de tout en jetant un pavé dans la mare ; c'est, enfin et plus que jamais, LE théâtre de l'humour, avec 6 humoristes chaque soir, pour un cocktail mélangeant un peu de politique, beaucoup de satire sociale, et 100% de rire.

Depuis septembre 2007, le spectacle « COURAGE, FILLON… ! » est à l'affiche avec : Gilles DÉTROIT, Paul ADAM, Olivier PERRIN, Gwen ADUH, LOBO & MIE, Christophe GUYBET, Jean ROUCAS, Gustave PARKING et bien d'autres en alternance. Il constitue une succession de one-man-show de 20 minutes environ, alternant satyres politique et sociale.

Il est préférable de réserver (Tél. : 01 42 78 44 45) ou en ligne :
http://www.caveau.fr/inforesa.php?p=resa

Du mardi au samedi à 20h30
et en matinée les :
Jeudi 15h
samedi 16h30
dimanche 15h30

durée du spectacle 2h15

Exposition "Chaïm Soutine"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Amedeo Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Amedeo Modigliani fit de Chaïm Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Boulakia
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : galerie@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Marc Chagall, Raoul Dufy, Wifredo Lam, Jean-Michel Basquiat et Robert Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions - fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde - qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3.5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total, une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac, Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault, des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure
avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets - la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

Exposition de Catherine Bénas "Hors Champs" & "Microscopies"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
station de métro Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

Du 30 octobre au 30 novembre

Du 30 octobre au 30 novembre, à la demande de la RATP, l'Institut d'études supérieures des arts (IESA) insuffle un air d'inédit dans la station Saint-Germain-des-Prés (ligne 4).

L'IESA investit les vitrines qui longent les quais de la station pour laisser le champ libre à Catherine Bénas. Cette artiste plasticienne a décidé de métamorphoser l'endroit en développant, sur chacun des deux quais, deux projets singuliers intitulés respectivement Hors Champ et Microscopies.

Hors Champ est un ensemble de collages de photographies accompagnés de courts textes. Des jambes sans corps marchent, courent, s'arrêtent, se retournent... traversent une scène à l'italienne. Mis bout à bout, ce patchwork forme un étonnant panoramique. Chaque personnage est surmonté d'une courte phrase, expression, mot isolé, évoquant ainsi un état d'âme. Sur le quai d'en face, changement d'ambiance avec Microscopies. Ici, il s'agit d'une suite de quarante tableaux de petits formats peints simultanément. Les œuvres sont présentées côte à côte afin de délivrer, là encore, une vue panoramique.

Comme vous l'aurez compris, la spécificité de Catherine Bénas est de procéder par série ; chaque série relate une histoire dont le scénario est élaboré en fonction d'un format, d'une couleur, une grammaire formelle composée d'éléments récurrents. Au final, la linéarité du dispositif d'exposition permet une lecture continue, comme à livre ouvert. Une manière originale et artistique de parcourir la station !

Deux aspects formels de cette artiste plasticienne sont présentés sur chaque quai :
"Hors-champ" présente un ensemble de photomontages accompagnés de courts textes. Le visuel étonnant, un élégant jeu de jambes défile le long d'un format panoramique est souligné par des bribes d'expressions. Il nous convie à une surprenante exploration de nos pensées instantanées où cohabitent l'humour, le pragamatisme, l'ordinaire, l'absurde, la fantaisie.
L'autre quai offre à voir une succession de peintures de petits formats disposés bout à bout. Des peintures au langage formel raffiné, dévelopement d'un langage baroque soigné, diposées dans des vitrines peu éclairées et protégées comme des perles.

Les deux travaux formellement différents entrent en résonance. Le dispositif panoramique qu'offre la station, met en lumière l'aspect scénario de ce travail.
Tandis que "microscopies" présente une succession d'éléments dont le déroulement interne concerne la peinture elle-même, "hors-champ" propose des instantanés de pensées et renvoie le passant à sa propre histoire par un jeu de réflexion-projection.

Catherine Bénas
+33(0)140-117-581
+33(0)665-093-444
http://www.catherine-benas.com
http://expositioncatherinebenas.blogspot.com

Exposition "Hors Champs" & "Microscopies" de Catherine Bénas

Exposition d'artistes russes "East / West"
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre - 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition "East / West", regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

Exposition d'artistes russes « East / West »

Exposition d'artistes russes « East / West »
"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:30] Inauguration du salon des Artistes de la Ville de Paris
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
en présence d'Anne Hidalgo, première adjointe

12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:30-20:00] Salon de Novembre de L'Association Artistique des Cheminots de Paris Sud Ouest
Location:
Galerie Museum de la gare d'Austerlitz
7, boulevard de l'Hôpital
Cour Arrivée dite Cour Museum (à proximité du local Avis)
Gare d'Austerlitz
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz
France
Description:
du 4 novembre au 2 décembre 2007

http://www.peintreaacpso.com


[18:00-21:00] Nocturne de l'exposition "Game over : Les jeux sont faits"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
du 18 octobre au 17 novembre 2007

Comment parler du graffiti et présenter son impact aujourd'hui ? Activiste de l'art urbain, la galerie affirme plus fort encore sa conviction et sa défense du street art à travers une exposition de groupe préparée de longue date dans le plus grand secret en étroite collaboration avec les artistes. Exposition événement réunissant les principaux artistes du graffiti internationaux. Jamais réuni en France, ces artistes témoignent de l'énergie qui a toujours été la force du graffiti à l'échelle planétaire. Véritable mouvement, déferlant dès les années 80 sur le monde entier et à l'heure des records en vente aux enchères aujourd'hui, ces artistes s'affirment comme les leaders d'une page importante de l'histoire de l'art de ce début de siècle.

GAME OVER : LES JEUX SONT FAITS
GROUP SHOW 18 OCT - 17 NOV
avec : Maya HAYUK, JAY, JONONE, LOKISS, NUNCA, José PARLA, PSY, WEST & GUESTS


[18:00-22:00] Vernissage de Régis-R, Prince of Plastic
Location:
dorothy's gallery
American Center for the Arts
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 57 08 51
Mail : dp@dorothysgallery.com
Internet Site : www.dorothysgallery.com
Description:
9 Novembre 2007- 6 Janvier 2008
Vernissage le 9 Novembre à partir de 18h

La Bastille s'allume du 9 Novembre au 6 Janvier 2008, grâce aux créations éblouissantes de notre « prince du plastique », Régis-R.

De détournement de fonctions en contorsion de matière, Régis- R est un fondu du recyclage, mais surtout un recomposeur d'objets.
Dorothy's gallery accueille le prince du plastique dans toute sa splendeur. Régis-R recycle le plastique dans des créations à mi chemin entre design et ready made.
Regis-R investira la galerie qui deviendra le théâtre d'un work in progress.
Suspensions, mobiles, luminaires et bobidons, attention les yeux…

Installation, créations multicolores, venez nombreux pour vous immerger dans l'univers illuminé du plastique recyclé.

La fabuleuse histoire de Régis-R, « Prince of Plastic »

A 12 ans, déjà engagé pour la paix, une vie saine, contre le gaspillage et la surconsommation, il recycle des objets et commence sa vie d'artiste.

A 14 ans, il crée sa première lampe de chevet avec une bouteille de coca-cola.

Devenu « chasseur » il traque la moindre trace de plastique : plages, décharges, aires d'autoroutes…

Canettes, sacs en plastique, pots de yaourt, bouteilles d'eau, emballages de cosmétiques, de médicaments, ces objets deviennent sa matière première.

Résultat… bracelet de briquets lumineux, Bobidon, vase aux couleurs incendiaires, suspension hybrides … le bonheur des amateurs d'art et collectionneurs.

Sur fond de récupération, de détournement et de recréation, sa démarche rejoint celle de tous les créateurs qui réfléchissent, à l'heure de la surconsommation, aux moyens de créer sans gaspiller.


« Nous sommes tous égaux…Surtout moi »

Pour cette exposition à dorothy's gallery, l'artiste revisite l'emblème du pays des lumières. Bleu comme Ballons, Blanc comme Bidons, Rouge comme Récupération…

Régis-R conçoit le drapeau comme un patchwork de couleurs et de matières à l'image de la mixité culturelle française. Double sens, double emploi, double expo.

A l'heure où l'on arbore les drapeaux français pour les événements sportifs, Régis-R questionne la symbolique du drapeau et sa portée en détournant l'emblème Bleu Blanc Rouge…

[18:30-21:00] Vernissage de Karine Paoli
Location:
La Maison des MICI
Association François Aupetit
78, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt, Colonel Fabien
France
Phone : 0 811 091 623
Internet Site : www.afa.asso.fr/la-maison-des-mici.html
Description:
exposition de photographies et de peintures de Karine Paoli

dans le cadre de l'ouverture de la Maison des Mici

du 9 novembre 2007 au 15 février 2008

Miss Tôôns by Karine Paoli

[18:30-21:00] Vernissage de Liza Nguyen "DISPLACED"
Location:
Galerie Kamchatka
23, rue Charles V
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 42 71 22 59
Mail : info@kamchatka.fr
Internet Site : www.kamchatka.fr
Description:
du 7 novembre au 19 décembre 2007
Exposition du 7 novembre au 19 décembre 2007
Vernissage le vendredi 9 novembre à partir de 18h30

Exposition de photographies présentant l'installation "The Shipwreck/ Le Naufrage" - caisses lumineuses et portraits, la série "Temporary" work in progress et une pré-vente du livre "Souvenirs of Vietnam" avec une édition photo spéciale
Extrait du texte de "The Shipwreck/ Le Naufrage":
"Rouge pour les maçons, vert pour les plombiers, bleu-gris pour les électriciens. Cela pourrait être juste une série sur un départ plein d'espoir. Les portraits de Liza Nguyen montrent de jeunes migrants en habit de travail, des Africains à Tenerife, leur nouveau pays. Les autorités locales assignent ces habits de couleur aux adolescents. Elles ont élaboré des projets pour eux, elles les ont logés et leur ont offert une formation professionnelle. Les jeunes hommes se tiennent devant une porte en fer, qui au premier regard nous fait penser à une prison puis au bout de quelques instants de réflexion à une remise à outils. Subtilement, la photographe révèle les gestes et les expressions du visage : la main relâchée ou crispée, un sourire de circonstance, un regard défensif. Ceux qui sont habituellement rangés dans des catégories redeviennent ainsi des êtres humains avec leur individualité. Liza Nguyen les photographie à l'aube de leur nouvelle vie. Bienvenue en Europe."



[19:00] Exposition de Simon English
Location:
Galerie du jour Agnès B.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
du 09/11/2007 au 12/12/2007
du mardi au samedi de 12h à 19h

au project room : Tom Huber


[19:00] Pretentious shop opening
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
52, rue de Verneuil - 75007 Paris

Pretentious shop opening

[19:00] Soirée Philips
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
dans le cadre du salon BATIMAT

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "en attendant la biennale"
Location:
L'Issue
[galerie, café, atelier, studio]
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 12 46
Mail : contact@lissue.com
Internet Site : www.lissue.com
Description:
du 7 novembre au 2 décembre

L'Issue poursuit son travail de promtion des jeunes artistes et explore au mois de novembre la photographie avec l'exposition "En attendant la biennale" regroupant une sélection des travaux de quatre photographes: Stéphane Bergouhnioux, Coline Irwin, Matthieu Malaud et Thibaut Derien.

[19:00] Vernissage de l'exposition Mod'art
Location:
Galerie Pereire
181, boulevard Pereire
75017 Paris
M° Pereire, Ternes
France
Phone : +33 (0)1 43 80 00 19
Internet Site : www.galerie-art-pereire.com
Description:
du 9 novembre au 28 décembre
du mardi au samedi de 14h à 19h

Vernissage de l'exposition Mod'art

[19:00] Vernissage de l'exposition collective "FOENH'Y"
Location:
Glassbox
4, rue Moret
75011 Paris
M° Ménilmontant,Parmentier, Rue Saint-Maur
France
Mobile : +33 (0)6 77 80 77 57
Mail : glassbox.smart@gmail.com
Internet Site : www.glassbox.fr
Description:
Exposition du 10 novembre au 9 décembre 2007
Vernissage le 9 novembre 2007 à 19h

Céline Ahond, Franck David, Nicolas Tilly, Nicolas Juillard et le Gentil Garçon sont les premiers artistes invités à intervenir à la Maison Internationale.

Leurs travaux se construisent, à l'heure actuelle, en partenariat avec Cité Culture qui leur ouvre des espaces de recherche en lien avec leur sensibilité respective. Munis de micros, de caméras, de scans, d'outils statistiques sur la fréquentation des lieux, ils projettent tous une idée d'oeuvre à réaliser. La fonction du "sans les murs" renforce ici la prise en compte des stratégies humaines actives sur la CIUP, et distance parfois le recours à l'obstacle visuel comme unique lieu d'interrogation in-situ. La fiction cohabite avec le réel de telle sorte que rien ne pourrait les limiter dans leur désir d'émergence d'une forme. Les disciplines s'articulent entre elles parfois jusqu'à rendre leur contenu perméable. C'est à partir de ces premières prises en compte qu'une tentative d'invasion se profile...

FOENH'Y

Glassbox propose, dans le cadre de sa résidence à la Cité Internationale Universitaire de Paris, une exposition volatile à la Maison Internationale qui se déroulera du 10 novembre au 9 décembre.

"Foehn'y", titre donné à cette exposition, a été imaginé au regard des investigations sensibles initiées par 6 artistes invités, Céline Ahond et Robert Rudolf, Franck David, Nicolas Tilly, Nicolas Juillard et le Gentil Garçon.

Toutes les œuvres présentées pendant la durée de Foehn'y ont été produites à cette occasion.

Les médiums convoqués, sculpture, performance, installation, œuvre collective issue de la post-production, et les concepts qu'ils véhiculent, entretiennent tous une relation étroite avec la notion de circulation. Le titre de l'exposition suggère la collision phonétique d'un vent chaud (foehn) et d'une humeur joyeuse (funny) et souligne le contraste des expressions présentées, exemptes de délimitations murées strictes. D'où également cette appellation « sans les murs » qui sera dorénavant associée aux missions de Glassbox construites en collaboration étroite avec CitéCulture.

L'exposition se combine sous la forme d'un itinéraire balisé par des œuvres qui s'activeront tous les week-ends dans les espaces intérieurs ouverts au public de la Maison Internationale entre 13H00 et 20H00. Ce vent Foehn dont nous évoquons l'image pour définir les élans qui ont conduit cette exposition, annonce un potentiel fort de transformation. Son souffle est bien connu des habitants de régions montagneuses. Il peut faire disparaître en plein hiver le manteau neigeux et ainsi redessiner le paysage en l'espace de quelques heures. C'est ainsi que les œuvres réalisées oscilleront entre apparition et disparition tout en redéfinissant parfois leur format d'expression d'une semaine à l'autre.
Vernissage le 9 novembre à partir de 19h :
- à 19h, performance de Franck David (durée 30 minutes)
- à 20h30, performance de Céline Ahond et Robert Rudolf (durée 30 minutes).

[19:00] soirée de l'association nationale des avocats
Location:
Espace Pierre Cardin
1, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 56 02 02
Mail : gdesabran@pierrecardin.fr
Internet Site : www.pierrecardin.com/Dculture/espace_cardin_gb.html
Description:
soirée de l'association nationale des avocats

[19:30] Vernissage d'Estelle Dougier, Richard Chevallier, Fred Lebain et Monique Wender
Location:
Canal Pictures & Art
4, impasse Chausson
75010 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)9 75 56 74 46
Mobile : +33 (0)6 33 30 80 52
Fax : +33 (0)1 42 41 40 40
Mail : canalpicturesart@orange.fr
Internet Site : www.canalpicturesarts.com
Description:
Exposition du 6 au 30 novembre 2007
Tlj sf dimanche et lundi de 14h30 à 19h30
vernissage le vendredi 9 novembre à 19h30

dans le cadre des "rencontres photographiques du 10e"

Estelle Dougier, Richard Chevallier, Fred Lebain et Monique Wender exposent leurs photos à Canal Pictures & Art.

Estelle Dougier "Passages Noctambules"
Cette série de 10 diptyques est née d'une apparition :
celle, un soir, d'une personne dans un endroit désert.
Trouver des endroits exclus et poétiques, les photographier la nuit lorsqu'ils sont vides et attendre (parfois en vain) que quelqu'un vienne frôler l'objectif. Les deux images s'associent alors pour créer une histoire instantanée. Une rencontre noctambule.
http://www.estelledougier.com

Fred Lebain "Métaphores Photographiques"

Richard Chevallier "portraits et commerces"




[20:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Parcours d'Artistes 2007"
Description:
Salle Jacques Brel, rue du Plateau, 77340 Pontault-Combault

Exposition du 8 au 28 novembre 2007

Avec : Areski AATIF, Georges BLOUIN, Thierry BOURDON, Cécile CEE, Rémi DELAPLACE, Joël DEREGNAUCOURT, Olivier DI PIZIO, Jean-Marc FORAX, Joseph GHATTABA, Marie-Laure GRIFFE, Danielle GUTMAN-HOPENBLUM, Farès HADI, Sylvie KLEIN, Isabelle LABAT, Jérémy LAFFON, Olivier LARIVIERE, Romain LEBLANC, Sarah LETERRIER, Philippe MARCUS, Kra N'GUESSAN, Zhuotao NING, Jean-Fabien PAGANO, Marine Pagès, Benoît PINGEOT, Victor POIREL, Tristan RAIN, Hélène Rivière, Pierre ROY-CAMILLE, Miro Soares, Charles Soldevila







[23:30] Lancement du champagne rosé sauvage PIPER par VIKTOR&ROLF
Location:
Régine's Club
49/51, rue de Ponthieu
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 43 59 21 60
Mobile : +33 (0)6 21 70 52 56
Mail : asbaillet@regine-paris.com
Internet Site : www.regine-paris.com
Description:
Lancement du champagne rosé sauvage PIPER par VIKTOR&ROLF

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés