Monday, November 19, 2007
Public Access


Category:
Category: All

19
November 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition de Melissa Mars
Location:
Bound
49/51, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 67 84 60
Fax : +33 (0)1 53 67 84 67
Mail : bound@buddhabar.com
Internet Site : www.buddha-bar.com/new/bound.php
Description:
VERNISSAGE LE 19 NOVEMBRE DE 18h30 à 21h00 sur Invitation
Du 19 novembre au 10 décembre 2007

"POUR UN REGARD D'ENFANT VERS UN SOURIRE... ENFANCE DE CHINE"

Croisement émouvant de deux univers, humanitaire et artistique...

Ce projet d'exposition photo est né de la rencontre de Frédéric Leroy, le fondateur de la CITRR coalition internationale qui milite à travers le monde pour le respect des droits des enfants, et de l'artiste Melissa Mars.
Touchée par cette cause, Melissa Mars, passionnée par l'image et la photo, a eu l'idée d'offrir une exposition de portraits d'enfance...

« Il était une fois l'enfance. L'enfance innocente, candide, joyeuse. Un regard étonné et naïf qui s'ouvre sur le monde... L'insouciance... L'enchantement...
À travers l'œil de mon appareil photo, j'ai capté des regards bridés, des enfants en Noir et blanc et en couleur, des instantanés... des poussières d'enfance capturées durant mon périple en Chine, cet été 2007. J'en ai tiré une vingtaine de portraits autour du thème « Pour un regard d'enfant vers un sourire... Enfance de Chine »... Pour une enfance respectée... » Melissa Mars

Cette exposition se déroulera au Bound* durant la semaine de la Solidarité Internationale avec comme point d'orgue le 19 Novembre : "Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants" et le 20 Novembre : "Journée mondiale de l'enfance".

- BIO EXPRESS -

« Mon nom est Melissa Mars, Mars comme la planète d'où je viens... peut-être... »

Melissa Mars grandit avec un pansement sur le cœur « mais plutôt que d'enfer une maladie... j'en fée des mélodies... » Elle fait ses premiers pas dans la chanson avec "Papa m'aime pas", et un premier album "Et Alors !" sorti en 2003, puis un deuxième, "La Reine des Abeilles" en 2005. 1980, son duo avec Pascal Obispo, gros succès au Hit-Parade, la fait connaître à un plus large public. Le 17 septembre 2007, elle sort son troisième album A la Recherche de l'Amour Perdu, qui clôture la trilogie de la quête initiatique d'une jeune fille en mal d'aimer.
C'est l'histoire d'une fille... qui se rêve personnage d'un conte de fée qu'elle mettra en scène lors de sa prochaine tournée de concerts en France, Belgique & Luxembourg, le 10 décembre à la Cigale de Paris. (Toutes les infos sur www.melissamars.com)


CONTACT PRESSE MELISSA MARS
Lilas KLIF
Tel : 06 63 80 88 13
management@melissamars.com

CONTACT PRESSE CITRR
Frédéric LEROY
Tel : 00 33 (0)6-19-01-16-94
frederic.citrr@gmail.com

Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa

Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

Exposition "Chaïm Soutine"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Amedeo Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Amedeo Modigliani fit de Chaïm Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition de Cécile Champy "Au bord du nord-ouest"
Location:
Galerie Médiart
L'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
photographies

Du 7 novembre au 1er décembre 2007
Ouverture du mercredi au vendredi 12h-19h30 - Samedi 12h-19h
Vernissage mercredi 7 novembre de 18h à 21h30

Cécile Champy, auteur- photographe‚ âgée de 35 ans, vit et travaille à Paris.
Elle acquiert de solides bases artistiques durant sa formation : dessin, graphisme et design, à l'Atelier de Sèvres, ensuite à l'Ecole des Beaux-arts de Caen et l'apprentissage de l'image à l'Ecole des Gobelins (CFT) à Paris.
Depuis 2001, elle travaille en free-lance. Pour des journaux d'art, des galeries et des associations.
Elle développe parallèlement un travail personnel sur le paysage.
En 2002, elle est lauréate de la Bourse du talent en paysage, décernée par Picto, pour sa série « Petit-grand ».

La galerie Mediart accueillera en novembre 2007, pour sa première exposition personnelle en galerie, ses photos, prises sur les rivages du Nord de la France, de la Hollande et de la Belgique. Cette série intitulée « Au bord du nord-ouest » débutée en 2002, est un thème récurrent, complétée durant l'été 2007, par des photos prises à l'extrême ouest de la Bretagne.

Son ambition est de fixer la notion d'espace et de temps, en réalisant plusieurs prises de vues d'un même lieu à des moments différents.
Le temps est présent dans son concept d'impermanence : fluidité des éléments, nuages et eau.
Perceptible dans la variation de la lumière, il a le pouvoir de changer l'ambiance d'une scène ; dramatique sous un ciel d'orage, sereine sous un soleil voilé.
Certaines photos peuvent nous rappeler l'ambiance qui se dégage des peintures d'Edward Hopper . La lumière initiant cette même atmosphère étrange, où le temps semble suspendu, les personnages arrêtés dans leur action.
Ces scènes nous suggèrent une histoire, stimulant notre imaginaire, finalité que cherche à atteindre cette jeune photographe, à nous de le ressentir, à la vue de cette exposition.


XXXIIIe Carrefour du Club des Vignerons Lauréats
Location:
Port de Javel
Port de Javel
75015 Paris
M° Javel
France
Description:
A bord du River Palace et du Tennessee
Port de Javel Haut

Exposition "Changer le monde", dessins satyriques
Location:
Caveau de la République
1, boulevard Saint-Martin
75003 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 45
Internet Site : www.caveau.fr
Description:
Exposition du 8 au 30 novembre

Cette exposition est la deuxième mise en place par le Caveau de la République avec le concours de caricaturistes, suite au refus de la régie publicitaire du métro de mettre en place l'affiche du spectacle du Caveau de la République entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Une exposition finalement naturelle entre le Caveau et les dessinateurs qui sont les réalisateurs historiques de ses affiches, et qui permettra de retrouver les principaux dessinateurs établis et d'autres moins connus autour du thème "Changer le Monde".

Elle est aussi visible depuis le site du théâtre :
http://www.caveau.fr/bonus.php?p=dessins

contact presse : Chloe Zoladz-Verlhac
expoaucaveau@free.fr / chloe@caveau.fr


Le CAVEAU c'est une salle exceptionnelle de 450 places où artistes et public sont proches comme nulle part ailleurs grâce à la géométrie des lieux ; c'est aussi cet esprit insolent, frondeur, que symbolisent les affiches signées Cabu, Loup, Siné Willem…, cet esprit libertaire qui se rit de tout en jetant un pavé dans la mare ; c'est, enfin et plus que jamais, LE théâtre de l'humour, avec 6 humoristes chaque soir, pour un cocktail mélangeant un peu de politique, beaucoup de satire sociale, et 100% de rire.

Depuis septembre 2007, le spectacle « COURAGE, FILLON… ! » est à l'affiche avec : Gilles DÉTROIT, Paul ADAM, Olivier PERRIN, Gwen ADUH, LOBO & MIE, Christophe GUYBET, Jean ROUCAS, Gustave PARKING et bien d'autres en alternance. Il constitue une succession de one-man-show de 20 minutes environ, alternant satyres politique et sociale.

Il est préférable de réserver (Tél. : 01 42 78 44 45) ou en ligne :
http://www.caveau.fr/inforesa.php?p=resa

Du mardi au samedi à 20h30
et en matinée les :
Jeudi 15h
samedi 16h30
dimanche 15h30

durée du spectacle 2h15

Exposition d'artistes russes "East / West"
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre - 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition "East / West", regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

Exposition d'artistes russes « East / West »

Exposition d'artistes russes « East / West »
"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

Exposition "Hors Champs" & "Microscopies" de Catherine Bénas
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
station de métro Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

du 30 octobre au 30 novembre

Du 30 octobre au 30 novembre, à la demande de la RATP, l'Institut d'études supérieures des arts (IESA) insuffle un air d'inédit dans la station Saint-Germain-des-Prés (ligne 4).

L'IESA investit les vitrines qui longent les quais de la station pour laisser le champ libre à Catherine Bénas. Cette artiste plasticienne a décidé de métamorphoser l'endroit en développant, sur chacun des deux quais, deux projets singuliers intitulés respectivement Hors Champ et Microscopies.

Hors Champ est un ensemble de collages de photographies accompagnés de courts textes. Des jambes sans corps marchent, courent, s'arrêtent, se retournent... traversent une scène à l'italienne. Mis bout à bout, ce patchwork forme un étonnant panoramique. Chaque personnage est surmonté d'une courte phrase, expression, mot isolé, évoquant ainsi un état d'âme. Sur le quai d'en face, changement d'ambiance avec Microscopies. Ici, il s'agit d'une suite de quarante tableaux de petits formats peints simultanément. Les œuvres sont présentées côte à côte afin de délivrer, là encore, une vue panoramique.

Comme vous l'aurez compris, la spécificité de Catherine Bénas est de procéder par série ; chaque série relate une histoire dont le scénario est élaboré en fonction d'un format, d'une couleur, une grammaire formelle composée d'éléments récurrents. Au final, la linéarité du dispositif d'exposition permet une lecture continue, comme à livre ouvert. Une manière originale et artistique de parcourir la station !

Deux aspects formels de cette artiste plasticienne sont présentés sur chaque quai :
"Hors-champ" présente un ensemble de photomontages accompagnés de courts textes. Le visuel étonnant, un élégant jeu de jambes défile le long d'un format panoramique est souligné par des bribes d'expressions. Il nous convie à une surprenante exploration de nos pensées instantanées où cohabitent l'humour, le pragamatisme, l'ordinaire, l'absurde, la fantaisie.
L'autre quai offre à voir une succession de peintures de petits formats disposés bout à bout. Des peintures au langage formel raffiné, dévelopement d'un langage baroque soigné, diposées dans des vitrines peu éclairées et protégées comme des perles.

Les deux travaux formellement différents entrent en résonance. Le dispositif panoramique qu'offre la station, met en lumière l'aspect scénario de ce travail.
Tandis que "microscopies" présente une succession d'éléments dont le déroulement interne concerne la peinture elle-même, "hors-champ" propose des instantanés de pensées et renvoie le passant à sa propre histoire par un jeu de réflexion-projection.

Catherine Bénas
+33(0)140-117-581
+33(0)665-093-444
http://www.catherine-benas.com
http://expositioncatherinebenas.blogspot.com

Exposition "Hors Champs" & "Microscopies" de Catherine Bénas

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Boulakia
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : galerie@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Marc Chagall, Raoul Dufy, Wifredo Lam, Jean-Michel Basquiat et Robert Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions - fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde - qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure
avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets - la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-21:30] Exposition "Richard Rogers + Architectes"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
21 novembre 2007 - 3 mars 2008
11h00 - 21h00

Inauguration le lundi 19 novembre de 15H à 21H30 sur invitation.

L'exposition Richard Rogers + Architectes présente le travail de Richard Rogers et de ses associés : des premières réalisations effectuées avec Norman et Wendy Foster ainsi qu'avec Su Rogers, au sein de Team 4 dans les années 1960, aux projets actuels de l'Agence Rogers Stirk Harbour + Partners.

Cette rétrospective est l'occasion de revenir sur la conception du Centre Pompidou dans les années 1970. Du bâtiment de la Lloyd's à Londres au récent Terminal 4 de l'aéroport Barajas de Madrid, de la Zip-Up House de 1968 aux projets d'urbanisme de Lu Jia Zui à Shanghai. La présentation de cet ensemble conséquent de travaux passés et en cours permet d'illustrer la vision de Richard Rogers sur le rôle central que l'architecture peut jouer dans la constitution et le développement de nos sociétés.

L'architecture de Richard Rogers est fortement marquée par "l'École anglaise" des années 1970 ainsi que par ses origines italiennes, sensiblement perçues dans sa conception de la ville. Les relations entre l'environnement urbain et l'intégration sociale fondent sa vision de l'architecture.

La cinquantaine de projets présentés est répartie entre huit thèmes majeurs, ces îlots urbains évoquant chacun un mot clef dans le vocabulaire architectural : Transparence, Lisibilité, Environnemental, Public, Urbain, Légèreté, Système.

Richard Rogers déclare: "Je suis heureux qu'une exposition présente le travail que nous avons réalisé, mes associés et moi-même, ces quarante dernières années. Je suis particulièrement excité qu'elle ait lieu au Centre Pompidou dans le cadre de la célébration de son trentième anniversaire. Concevoir et bâtir le Centre Pompidou a été l'une des meilleures expériences de ma carrière."

Richard Rogers a reçu le 4 juin 2007 le Prix Pritzker, récompensant toute son oeuvre.

En partenariat média avec ArchiStorm

Avec la participation d'Eurostar

dossier pédagogique ici




Catalogue "Richard Rogers + architectes"
39,90 €
Sous la direction d'Olivier Cinqualbre

240 pages, 340 ill. couleurs, format 23,5 x 28 cm. relié
ISBN 978-2-84426-342-1
Diffusion Union-Distribution

Rendre compte de l'oeuvre de Richard Rogers dans un livre, c'est donner à découvrir une pratique architecturale qui se constitue projet après projet, édifice après édifice ; c'est expliciter la logique qui préside à la conception de chaque bâtiment ; c'est donner la parole à Richard Rogers dans un entretien afin qu'il expose les principes et thèmes qui lui sont chers ; c'est analyser les réalisations qui jalonnent le parcours de son agence et porter au jour les projets en chantier ; c'est entraîner le lecteur à l'intérieur de la Lloyd's of London, sur les coursives des studios de Channel 4, sous le dôme du Millenium, dans la grande salle du Parlement de Cardiff, dans les halls de l'aéroport Barajas de Madrid, au Centre Pompidou qui l'a internationalement rendu célèbre.

Parcourir ces pages, c'est aller à la rencontre d'un architecte moderne, innovant, urbain et citoyen.




[18:00-22:00] Vernissage de Cohco "L'INTIME AU RISQUE DE L'AUTRE" de Cohco
Location:
Galerie Michel Journiac
47-53, rue des Bergers
75015 Paris
M° Lourmel, Charles-Michels
France
Mail : galeriejourniac@univ-paris1.fr
Internet Site : www.galeriemicheljourniac.net
Description:
Vernissage LE 19 NOVEMBRE 2007 de 18h à 22h
Du 20 Novembre au 18 décembre de 10h à 21h sauf samedi et dimanche

"Mon travail s'organise principalement autour des arts plastiques et de l'art thérapie : La trame est la base de ma recherche personnelle.

Je tisse, colle, peins, archive. J'affectionne particulièrement les matériaux de rebus.
De cette construction jaillit une variété infinie de vibrations colorées. Des lettres, des mots, des symboles, des images et des couleurs surgissent sans volonté réelle mais au hasard de rencontres. De là naît une trans-figuration ce qui incite le spectateur à porter un autre regard sur le matériau et sur l'existant.
De cette aventure picturale autour de la trame, s'organise cette croisée du Yin et du yang symbole de vie, d'équilibre et d'harmonie.
Très sensibilisée aux problèmes d'environnement, j'organise actuellement un travail sur les sacs de caisses, les plastiques sur lesquels j'associe des sons."

[18:30-21:00] Vernissage de Melissa Mars
Location:
Bound
49/51, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 67 84 60
Fax : +33 (0)1 53 67 84 67
Mail : bound@buddhabar.com
Internet Site : www.buddha-bar.com/new/bound.php
Description:
VERNISSAGE LE 19 NOVEMBRE DE 18h30 à 21h00 sur Invitation
Du 19 novembre au 10 décembre 2007

L'EXPOSITION DE PHOTOS : RÉALISÉE PAR MELISSA MARS

"POUR UN REGARD D'ENFANT VERS UN SOURIRE... ENFANCE DE CHINE"

Croisement émouvant de deux univers, humanitaire et artistique...

Ce projet d'exposition photo est né de la rencontre de Frédéric Leroy, le fondateur de la CITRR coalition internationale qui milite à travers le monde pour le respect des droits des enfants, et de l'artiste Melissa Mars.
Touchée par cette cause, Melissa Mars, passionnée par l'image et la photo, a eu l'idée d'offrir une exposition de portraits d'enfance…

« Il était une fois l'enfance. L'enfance innocente, candide, joyeuse. Un regard étonné et naïf qui s'ouvre sur le monde… L'insouciance… L'enchantement…
À travers l'œil de mon appareil photo, j'ai capté des regards bridés, des enfants en Noir et blanc et en couleur, des instantanés… des poussières d'enfance capturées durant mon périple en Chine, cet été 2007. J'en ai tiré une vingtaine de portraits autour du thème « Pour un regard d'enfant vers un sourire… Enfance de Chine »… Pour une enfance respectée… » Melissa Mars

Cette exposition se déroulera au Bound* durant la semaine de la Solidarité Internationale avec comme point d'orgue le 19 Novembre : "Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants" et le 20 Novembre : "Journée mondiale de l'enfance".

- BIO EXPRESS -

« Mon nom est Melissa Mars, Mars comme la planète d'où je viens… peut-être... »

Melissa Mars grandit avec un pansement sur le cœur « mais plutôt que d'enfer une maladie… j'en fée des mélodies… » Elle fait ses premiers pas dans la chanson avec "Papa m'aime pas", et un premier album "Et Alors !" sorti en 2003, puis un deuxième, "La Reine des Abeilles" en 2005. 1980, son duo avec Pascal Obispo, gros succès au Hit-Parade, la fait connaître à un plus large public. Le 17 septembre 2007, elle sort son troisième album A la Recherche de l'Amour Perdu, qui clôture la trilogie de la quête initiatique d'une jeune fille en mal d'aimer.
C'est l'histoire d'une fille… qui se rêve personnage d'un conte de fée qu'elle mettra en scène lors de sa prochaine tournée de concerts en France, Belgique & Luxembourg, le 10 décembre à la Cigale de Paris. (Toutes les infos sur www.melissamars.com)


CONTACT PRESSE MELISSA MARS
Lilas KLIF
Tel : 06 63 80 88 13
management@melissamars.com

CONTACT PRESSE CITRR
Frédéric LEROY
Tel : 00 33 (0)6-19-01-16-94
frederic.citrr@gmail.com





[19:00-21:30] Cocktail de lancement de Global Security Mag
Location:
Cercle National des Armées
8, place Saint-Augustin
75008 Paris
M° Saint-Augustin
France
Phone : +33 (0)1 44 90 26 26
Fax : +33 (0)1 45 22 17 75
Mail : membres@cnaparis.com
Internet Site : www.cnaparis.com
Description:
par Marc Jacob

A l'occasion de la sortie du N°1 du magazine Global Security Mag, nous organisons un cocktail de lancement à partir de 19h au Cercle National des Armées où seront présentés nos objectifs pour 2008.

Cet événement sera pour les RSSI, DSI et autres professionnels de la sécurité l'occasion de découvrir en exclusivité notre magazine sur le thème de l'Intelligence Economique.

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Frimousses de Créateurs" 2007
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
avec Laeticia Hallyday

au profit de l'UNICEF

[19:00-22:00] Visite privée de l'exposition photographique "One Jump!" par Alex Majoli
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
Une collection de photographies réalisée par Alex Majoli, photographe de Magnum Photos, à l'occasion du 60ème anniversaire du Festival de Cannes avec les plus grandes personnalités du cinéma international.

Exposition présentée du 15 novembre 2007 au 10 février 2008 de 10h30 à 18h

Contact presse : Agence Kalima
Tygénia Saustier - 01 44 90 02 36
tsaustier@kalima-rp.fr

A l'occasion de son 60e anniversaire en 2007, le Festival de Cannes s'est associé à Magnum Photos pour produire One Jump !, une collection photographique unique et inattendue, la plus grande chorégraphie de personnalités du cinéma mondial jamais réalisée. La Pinacothèque de Paris expose, en première mondiale, une sélection de 55 oeuvres photographiques représentant des célébrités comme Al Gore, Monica Bellucci, Fanny Ardant, Wim Wenders, Juliette Binoche, ou encore Marianne Faithfull, pour ne citer qu'eux.

Pendant les festivals 2006 et 2007, près de 120 artistes (réalisateurs, acteurs et auteurs) ont « décollé » devant l'objectif d'Alex Majoli, photographe de l'agence Magnum, dans une proposition inspirée de Jumpology, l'oeuvre culte du photographe Philip Halsman, publiée dans les années soixante. « Lorsque quelqu'un jump devant vous », déclarait ce dernier, « son attention est essentiellement concentrée sur son saut. C'est alors que le masque tombe »

La présence des stars, leur confiance et leur respect envers le Festival de Cannes, faisaient de lui le lieu idéal pour un tel projet. Même dans cette accélération du temps où chaque minute est précieuse, même dans l'émotion d'une avant-première mondiale, tous les artistes se sont prêtés au jeu. Et comme réinventer l'oeuvre de Philippe Halsman exigeait de la spontanéité, il fallait un photographe capable de travailler vite. L'expérience d'Alex Majoli, un grand reporter habitué aux conflits mondiaux et à la vérité de la rue, fut déterminante.

« I will do it, but... only One Jump ! » a dit Al Gore, happé dans un agenda réglé comme une horloge : sans le savoir, il a donné son titre à cette exposition qu'accueille la Pinacothèque. Un seul saut le plus souvent, parfois deux ou trois pour qui se prenait au jeu. Au coeur du parcours officiel des équipes de films, entre le passage devant 200 photographes accrédités, les interviews télévisées et la conférence de presse, le petit studio de la jumpology se transformait, le temps de l'exercice, en un sas de décompression, une aire de jeu, un moment d'enfance.

En fêtant les 60 ans de Cannes, One Jump ! devient ce qu'est le Festival depuis toujours : une célébration des artistes qui font le cinéma.

>> CP

[19:30] Inauguration de l'exposition "Quand Versailles était meublé d'argent"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
Inauguration par le ministre de la culture, Madame Christine Albanel, en présence de Sa Majesté la Reine Margreth II de Danemark et de Son Altesse Royale Henrik, Prince Consort, de l'exposition "Quand Versailles était meublé d'argent".

DP :
http://www.chateauversailles.fr/pdf/Presse/2007/DP_Mob_Argent_%20Fr.pdf

Informations et tarifs :
http://www.chateauversailles.fr/fr/1_Quand_Versailles_etait_meuble_d_argent.php

21 novembre 2007-9 mars 2008

Le mobilier d'argent des cours européennes s'expose dans le Grand Appartement. 150 oeuvres recréent l'ambiance des somptueuses « soirées d'appartement » que le roi donnait trois fois par semaine.

Événement au château de Versailles pour la fin d'année : une exposition inédite fera plonger les visiteurs dans les fastes de la cour du Roi Soleil à l'époque où les Grands Appartements étaient meublés d'argent massif. Ces miroirs de 450 kg, ces balustrades de plus d'1 tonne, ces torchères de la taille d'un homme, ces tables, ces sièges, ces lustres et candélabres, ces vases et cassolettes marquèrent fortement les esprits des contemporains. Pourtant ces objets n'eurent qu'une existence éphémère puisque le Roi fut contraint d'en ordonner la fonte en 1689 pour financer la guerre contre la coalition européenne de la Ligue d'Augsbourg.

Ce trésor d'argenterie, à jamais disparu, renaîtra comme par miracle grâce à la disposition dans le Grand Appartement, depuis le salon d'Hercule jusqu'à la Grande Galerie, de 150 pièces de mobilier d'argent commandées par les grandes cours d'Europe au début du XVIIIe siècle.

[19:30] Manifestation avec l'équipe de France féminine de Handball et Mondiale 2007
Location:
Comité National Olympique et Sportif Français
Maison du sport Français
1, avenue de Pierre de Coubertin
75013 Paris
M° RER B Cité Universitaire, RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 40 78 28 00
Fax : +33 (0)1 40 78 28 34
Internet Site : www.comite-olympique.asso.fr
Description:
Manifestation avec l'équipe de France féminine de Handball et Mondiale 2007






[20:00] 13ème édition des Trophées de la Nuit
Location:
Lido
116, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 76 56 10
Fax : +33 (0)1 45 61 19 41
Internet Site : www.lido.fr
Description:
13ème édition des Trophées de la Nuit

[20:00-22:00] 54ème édition de la cérémonie des Oscars du Rugby Midi Olympique
Location:
Restaurant Maison Blanche
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 47 23 55 99
Fax : +33 (0)1 47 20 09 56
Internet Site : www.maison-blanche.fr
Description:
La grande soirée annuelle de remise des Oscars Midi Olympique se déroule ce lundi soir à la "Maison blanche". Deux Parisiens, Fabien Galthié et Juan-Martin Hernandez, seront couronnés.

Devinette... Mon premier est sacré Oscar d'Or des joueurs de l'année 2007 par les lecteurs de Midi Olympique. Mon deuxième est ouvreur ou arrière de l'équipe des champions de France 2007. Mon troisième n'est pas Français (ce qui constitue une première pour le palmarès des Oscars). Enfin mon quatrième a battu à deux reprises le XV de France lors du dernier Mondial. Je suis... Juan-Martin Hernandez !

L'autre premier du podium - celui des entraîneurs - est occupé par un autre membre du Stade français puisqu'il s'agit de l'entraîneur d'Hernandez, Fabien Galthié.

Sacrés champions de France aux dépens de Clermont en juin dernier, les Parisiens devancent... deux Clermontois. Pierre Mignoni et Vern Cotter sont en effet Oscars d'argent. Le bronze des joueurs a été attribué au Toulousain Cédric Heymans et celui des entraîneurs au Biarrot Patrice Lagisquet. Les Oscars prendront pour la première fois de leur histoire la forme d'un coeur pour saluer trois grands noms du rugby mondial : Fabien Pelous, George Gregan et Garerth Edwards. Le Gallois fait encore des siennes sur le terrain de la douce nostalgie et des bons souvenirs puisque Robert Louis-Dreyfus vient spécialement de Chine, envers et contre tout (même les grèves), pour lui remettre sa récompense.

Comme cela devient aussi une agréable habitude, cette soirée annuelle devient l'endroit où il faut être ! Dans la lignée du Mondial qui avait vu de grands noms se masser dans les tribunes, la soirée des Oscars Midi Olympique sera très prisée : dix télévisions (pas moins), de grands acteurs, de grands décideurs, mais aussi de grands sportifs seront présents.

Les invités.-

Les grands décideurs: Robert-Louis Dreyfus (LD), Jean-René Fourtou (Vivendi), Franck Riboud (Danone), Philippe Citroen (Sony), Gilles Pelisson (Accor), Pierre-Louis Wenes (Orange), Alain Afflelou, Dominique Desseigne (Groupe Barrière), Henri Lachman (Schneider), Jacques Veyrat (9 Cegetel), De Crosmières (Michelin), Jeanin-Perez (Derichebourg), Jean-Pierre Davant (La Mutualité française), Pierre Coppère (Pernod), Georges Plassat (Vivarte), Marc Pallain (Group NRJ)...

Les grands médias : Didier Quillot (Lagardère), Laurent Solly (TF1), Alain Weill (Nest-RMC-La tribune), Laurent-Eric le Lay (Eurosport), Jean-Claude Dassier (LCI), Etienne Mougeotte (Groupe Figaro), Alain de Pouzilhac (France 24), Charles Villeneuve (TF1), Alexandre Bompard (Canal+), Daniel Bilalian (France Télévisions), Thierry Dassault (Dassault Médias)...

Les grands sportifs : Laura Flessel, Jean-Marc Mormeck, Mahyar Monshipour, David Douillet, Didier Deschamps, Alain Prost, Gérard Houiller, Stéphane Diagana, Ladji Doucouré, Christine Aron, Cyril Neveu, Bruno Peyron...

Les artistes: Marc Lavoine, Gérard Darmon, François Berléand, Roland Guiraud, Martin Lamotte, André Dussollier, Véronique Jeannot, Georges Moustaki...

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés