Friday, November 23, 2007
Public Access


Category:
Category: All

23
November 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

  Exposition de Melissa Mars
Location:
Bound
49/51, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 67 84 60
Fax : +33 (0)1 53 67 84 67
Mail : bound@buddhabar.com
Internet Site : www.buddha-bar.com/new/bound.php
Description:
VERNISSAGE LE 19 NOVEMBRE DE 18h30 à 21h00 sur Invitation
Du 19 novembre au 10 décembre 2007

"POUR UN REGARD D'ENFANT VERS UN SOURIRE... ENFANCE DE CHINE"

Croisement émouvant de deux univers, humanitaire et artistique...

Ce projet d'exposition photo est né de la rencontre de Frédéric Leroy, le fondateur de la CITRR coalition internationale qui milite à travers le monde pour le respect des droits des enfants, et de l'artiste Melissa Mars.
Touchée par cette cause, Melissa Mars, passionnée par l'image et la photo, a eu l'idée d'offrir une exposition de portraits d'enfance...

« Il était une fois l'enfance. L'enfance innocente, candide, joyeuse. Un regard étonné et naïf qui s'ouvre sur le monde... L'insouciance... L'enchantement...
À travers l'œil de mon appareil photo, j'ai capté des regards bridés, des enfants en Noir et blanc et en couleur, des instantanés... des poussières d'enfance capturées durant mon périple en Chine, cet été 2007. J'en ai tiré une vingtaine de portraits autour du thème « Pour un regard d'enfant vers un sourire... Enfance de Chine »... Pour une enfance respectée... » Melissa Mars

Cette exposition se déroulera au Bound* durant la semaine de la Solidarité Internationale avec comme point d'orgue le 19 Novembre : "Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants" et le 20 Novembre : "Journée mondiale de l'enfance".

- BIO EXPRESS -

« Mon nom est Melissa Mars, Mars comme la planète d'où je viens... peut-être... »

Melissa Mars grandit avec un pansement sur le cœur « mais plutôt que d'enfer une maladie... j'en fée des mélodies... » Elle fait ses premiers pas dans la chanson avec "Papa m'aime pas", et un premier album "Et Alors !" sorti en 2003, puis un deuxième, "La Reine des Abeilles" en 2005. 1980, son duo avec Pascal Obispo, gros succès au Hit-Parade, la fait connaître à un plus large public. Le 17 septembre 2007, elle sort son troisième album A la Recherche de l'Amour Perdu, qui clôture la trilogie de la quête initiatique d'une jeune fille en mal d'aimer.
C'est l'histoire d'une fille... qui se rêve personnage d'un conte de fée qu'elle mettra en scène lors de sa prochaine tournée de concerts en France, Belgique & Luxembourg, le 10 décembre à la Cigale de Paris. (Toutes les infos sur www.melissamars.com)


CONTACT PRESSE MELISSA MARS
Lilas KLIF
Tel : 06 63 80 88 13
management@melissamars.com

CONTACT PRESSE CITRR
Frédéric LEROY
Tel : 00 33 (0)6-19-01-16-94
frederic.citrr@gmail.com

Exposition de Cécile Champy "Au bord du nord-ouest"
Location:
Galerie Médiart
L'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
photographies

Du 7 novembre au 1er décembre 2007
Ouverture du mercredi au vendredi 12h-19h30 - Samedi 12h-19h
Vernissage mercredi 7 novembre de 18h à 21h30

Cécile Champy, auteur- photographe‚ âgée de 35 ans, vit et travaille à Paris.
Elle acquiert de solides bases artistiques durant sa formation : dessin, graphisme et design, à l'Atelier de Sèvres, ensuite à l'Ecole des Beaux-arts de Caen et l'apprentissage de l'image à l'Ecole des Gobelins (CFT) à Paris.
Depuis 2001, elle travaille en free-lance. Pour des journaux d'art, des galeries et des associations.
Elle développe parallèlement un travail personnel sur le paysage.
En 2002, elle est lauréate de la Bourse du talent en paysage, décernée par Picto, pour sa série « Petit-grand ».

La galerie Mediart accueillera en novembre 2007, pour sa première exposition personnelle en galerie, ses photos, prises sur les rivages du Nord de la France, de la Hollande et de la Belgique. Cette série intitulée « Au bord du nord-ouest » débutée en 2002, est un thème récurrent, complétée durant l'été 2007, par des photos prises à l'extrême ouest de la Bretagne.

Son ambition est de fixer la notion d'espace et de temps, en réalisant plusieurs prises de vues d'un même lieu à des moments différents.
Le temps est présent dans son concept d'impermanence : fluidité des éléments, nuages et eau.
Perceptible dans la variation de la lumière, il a le pouvoir de changer l'ambiance d'une scène ; dramatique sous un ciel d'orage, sereine sous un soleil voilé.
Certaines photos peuvent nous rappeler l'ambiance qui se dégage des peintures d'Edward Hopper . La lumière initiant cette même atmosphère étrange, où le temps semble suspendu, les personnages arrêtés dans leur action.
Ces scènes nous suggèrent une histoire, stimulant notre imaginaire, finalité que cherche à atteindre cette jeune photographe, à nous de le ressentir, à la vue de cette exposition.


29ème Salon des Vins des Vignerons Indépendants
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Hall 7/1

du 22 au 25 novembre

Portes Ouvertes du 6ème
Location:
Théâtre du Vieux-Colombier
21, rue du Vieux-Colombier
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 44 39 87 00
Internet Site : www.theatreduvieuxcolombier.com
Description:
accueil au Théâtre du Vieux-Colombier

http://lesixiemeateliersdartistes.org

Salon Mac 2007
Location:
Espace Champerret
2, avenue de la Porte de Champerret
Porte de Champerret
6, rue Jean Oestreicher
75017 Paris
M° Porte de Champerret, Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 72 72 37 00
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.paris-expo.fr/pexpo/do/Navigate?id=5
Description:
Espace Champerret - Hall A

ancien nom du salon macparis

Du 22 au 25 novembre 2007, 130 artistes seront présents à l'Espace Champerret, pour la 23ème édition de MAC 2000. Des peintres bien sûr, largement représentés, mais aussi des photographes, des vidéastes et des créateurs d'installations. MAC 2000 repose sur une triple relation entre l'oeuvre, l'artiste et l'amateur : c'est sa force et son originalité. L'artiste est présent sur son espace (environ 18m²) pour expliquer, commenter, donner à comprendre.
MAC 2000 n'est pas un énième avatar de ces lieux qui entassent pêle-mêle le pire et le moins bon. Mais le lieu de rencontre avec les artistes plasticiens qui compteront demain.
Depuis 2005, sous la direction artistique d'Hervé Bourdin, MAC 2000 est en recherche constante de nouveaux talents. Avec le sens, comme pivot d'une nouvelle donne. MAC 2000 veut explorer, donner à voir un art authentique qui allie la connaissance, l'audace, la curiosité, la poésie, la folie peut-être, celle d'artistes qui n'ont pas peur d'afficher leur créativité.
Chaque année, MAC 2000 reçoit un millier de dossiers. Un comité formé de collectionneurs, de critiques et d'artistes visite les ateliers, regarde, écoute, discute et sélectionne. Avec en fil conducteur, la volonté d'offrir un panorama de la création vivante d'aujourd'hui.
Pour cette nouvelle édition, MAC2000 va chercher dans les différentes régions, des talents encore inconnus, qui n'ont pas eu l'occasion d'exposer à Paris leurs travaux novateurs.
Une exposition de dessin en noir et blanc se tiendra au coeur de la manifestation. Et au détour d'une nocturne rock'n'roll, chacun pourra apprécier le rythme de notre manifestation.

Horaires :
Vernissage public : jeudi 22 novembre 2007 de 14h à 22h
vendredi 23 et samedi 24 de 10h à 22h
dimanche 25 de 10h à 20h

Rencontres Photographiques du 10e
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Rencontres Photographiques du Xeme arrondissement
10ème arrondissement

Du 16 octobre au 30 novembre 2007

La Bibliothèque Château d'Eau et la Mairie du 10e organisent les "Rencontres Photographiques du 10e" 2007 du 16 octobre au 30 novembre 2007. Elles ont pour objet la présentation de nombreuses expositions, la promotion et la rencontre d'artistes-photographes, l'organisation de débats autour de la photographie.
En novembre 2005, lors des premières "Rencontres photographiques du 10e" une quarantaine de lieux, cafés, restaurants, centres culturels, bibliothèques, cinémas, librairies, galeries etc avaient exposé une centaine de photographes.

Exposition de Catherine Bénas "Hors Champs" & "Microscopies"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
station de métro Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

Du 30 octobre au 30 novembre

Du 30 octobre au 30 novembre, à la demande de la RATP, l'Institut d'études supérieures des arts (IESA) insuffle un air d'inédit dans la station Saint-Germain-des-Prés (ligne 4).

L'IESA investit les vitrines qui longent les quais de la station pour laisser le champ libre à Catherine Bénas. Cette artiste plasticienne a décidé de métamorphoser l'endroit en développant, sur chacun des deux quais, deux projets singuliers intitulés respectivement Hors Champ et Microscopies.

Hors Champ est un ensemble de collages de photographies accompagnés de courts textes. Des jambes sans corps marchent, courent, s'arrêtent, se retournent... traversent une scène à l'italienne. Mis bout à bout, ce patchwork forme un étonnant panoramique. Chaque personnage est surmonté d'une courte phrase, expression, mot isolé, évoquant ainsi un état d'âme. Sur le quai d'en face, changement d'ambiance avec Microscopies. Ici, il s'agit d'une suite de quarante tableaux de petits formats peints simultanément. Les œuvres sont présentées côte à côte afin de délivrer, là encore, une vue panoramique.

Comme vous l'aurez compris, la spécificité de Catherine Bénas est de procéder par série ; chaque série relate une histoire dont le scénario est élaboré en fonction d'un format, d'une couleur, une grammaire formelle composée d'éléments récurrents. Au final, la linéarité du dispositif d'exposition permet une lecture continue, comme à livre ouvert. Une manière originale et artistique de parcourir la station !

Deux aspects formels de cette artiste plasticienne sont présentés sur chaque quai :
"Hors-champ" présente un ensemble de photomontages accompagnés de courts textes. Le visuel étonnant, un élégant jeu de jambes défile le long d'un format panoramique est souligné par des bribes d'expressions. Il nous convie à une surprenante exploration de nos pensées instantanées où cohabitent l'humour, le pragamatisme, l'ordinaire, l'absurde, la fantaisie.
L'autre quai offre à voir une succession de peintures de petits formats disposés bout à bout. Des peintures au langage formel raffiné, dévelopement d'un langage baroque soigné, diposées dans des vitrines peu éclairées et protégées comme des perles.

Les deux travaux formellement différents entrent en résonance. Le dispositif panoramique qu'offre la station, met en lumière l'aspect scénario de ce travail.
Tandis que "microscopies" présente une succession d'éléments dont le déroulement interne concerne la peinture elle-même, "hors-champ" propose des instantanés de pensées et renvoie le passant à sa propre histoire par un jeu de réflexion-projection.

Catherine Bénas
+33(0)140-117-581
+33(0)665-093-444
http://www.catherine-benas.com
http://expositioncatherinebenas.blogspot.com

Exposition "Hors Champs" & "Microscopies" de Catherine Bénas

Exposition de Monsieur Balboa, Installation Vidéo
Description:
Surface to Air - 46, rue de l'Arbre Sec - 75001 Paris

Monsieur Balboa vu par les 84

Du 3 octobre au 30 novembre

Bruno Michel / At Large
brunomichel@atlarge.fr
www.myspace.com/wallacabalboa

Exposition "Chaïm Soutine"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Amedeo Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Amedeo Modigliani fit de Chaïm Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition d'artistes russes "East / West"
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
16 octobre - 30 novembre 2007
Ouverture au public: Mar-Sam: 11h/13h-14h/19h
Bureaux: Lun-Sam: 11h/13h-14h/19h

L'exposition "East / West", regroupe une sélection d'artistes Russes et d'artistes internationaux (Italie, Grande-Bretagne, USA) ayant en commun une réflexion artistique basée sur la remise en question de la société contemporaine ainsi que la déconstruction de nos références culturelles. A partir de leurs expériences et leur passé propre, ils mettent en valeur dans leurs oeuvres le constat de la perte de rationalité de la société actuelle.
Miroir des déboires tant culturels que sociaux de notre époque, "East / West" est à la fois une rencontre et un dialogue entre des regards artistiques différents, appartenant à deux espaces géographiques historiquement distincts : à l'Est plusieurs décennies d'amnésie culturelle ont affecté les artistes Russes, les obligeant à opérer une relecture de leurs références à travers celles du monde occidental ; à l'Ouest, l'état général d'agressivité soulève des interrogations liées à de nouveaux codes, comme par exemple la culture du « moi » et de l'argent.

Exposition d'artistes russes « East / West »

Exposition d'artistes russes « East / West »
"Sphinx", Alexander et Marina Royzman, 2007, bronze peint, patine et émail, édition 3/6 (32 500 euros)

Exposition "Changer le monde", dessins satyriques
Location:
Caveau de la République
1, boulevard Saint-Martin
75003 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 45
Internet Site : www.caveau.fr
Description:
Exposition du 8 au 30 novembre

Cette exposition est la deuxième mise en place par le Caveau de la République avec le concours de caricaturistes, suite au refus de la régie publicitaire du métro de mettre en place l'affiche du spectacle du Caveau de la République entre les deux tours de l'élection présidentielle.

Une exposition finalement naturelle entre le Caveau et les dessinateurs qui sont les réalisateurs historiques de ses affiches, et qui permettra de retrouver les principaux dessinateurs établis et d'autres moins connus autour du thème "Changer le Monde".

Elle est aussi visible depuis le site du théâtre :
http://www.caveau.fr/bonus.php?p=dessins

contact presse : Chloe Zoladz-Verlhac
expoaucaveau@free.fr / chloe@caveau.fr


Le CAVEAU c'est une salle exceptionnelle de 450 places où artistes et public sont proches comme nulle part ailleurs grâce à la géométrie des lieux ; c'est aussi cet esprit insolent, frondeur, que symbolisent les affiches signées Cabu, Loup, Siné Willem…, cet esprit libertaire qui se rit de tout en jetant un pavé dans la mare ; c'est, enfin et plus que jamais, LE théâtre de l'humour, avec 6 humoristes chaque soir, pour un cocktail mélangeant un peu de politique, beaucoup de satire sociale, et 100% de rire.

Depuis septembre 2007, le spectacle « COURAGE, FILLON… ! » est à l'affiche avec : Gilles DÉTROIT, Paul ADAM, Olivier PERRIN, Gwen ADUH, LOBO & MIE, Christophe GUYBET, Jean ROUCAS, Gustave PARKING et bien d'autres en alternance. Il constitue une succession de one-man-show de 20 minutes environ, alternant satyres politique et sociale.

Il est préférable de réserver (Tél. : 01 42 78 44 45) ou en ligne :
http://www.caveau.fr/inforesa.php?p=resa

Du mardi au samedi à 20h30
et en matinée les :
Jeudi 15h
samedi 16h30
dimanche 15h30

durée du spectacle 2h15

Art en Capital 2007 - Les Semaines de l'Art Actuel - 2ème édition
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
du jeudi 22 novembre au dimanche 2 décembre 2007
tous les jours de 11h à 19h30
vernissage jeudi 22 novembre de 17h à 23h
Nocturnes : jeudi 22 jusqu'à 23 heures, mercredi 28 et vendredi 30 novembre jusqu'à 22h30
Tarif : 10 € l'entrée - tarif réduit : 6 €

Plus de 2000 artistes, nationaux et internationaux, s'exposent en direct au Grand Palais.

Fort de son succès en 2006, ART en CAPITAL, avec plus de 2000 artistes de tous les horizons, offrira en 2007 un large Panorama de l'Art Vivant d'Aujourd'hui et sera le point de convergence de l'aspiration légitime des artistes, de la curiosité des professionnels de l'art et de l'envie du public de découvrir l'Art Actuel dans toute sa diversité.
Cette année, ART en CAPITAL regroupera les 5 salons historiques d'artistes suivants :
ARTISTES FRANÇAIS, ARTISTES INDEPENDANTS, COMPARAISONS, DESSIN & PEINTURE A L'EAU, NATIONALE DES BEAUX-ARTS.

Contact Presse : Chantal PARACHINI - chantal.parachini@noos.fr
CP COMMUNICATION - 10, rue Brémontier - 75017 - PARIS - Tél. 06 11 47 75 17

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Boulakia
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : galerie@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Marc Chagall, Raoul Dufy, Wifredo Lam, Jean-Michel Basquiat et Robert Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions - fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde - qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure
avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets - la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-14:00] Les atouts et les opportunités d'affaires du Greater Nagoya
Location:
Park Hyatt Paris-Vendôme
3-5, rue de la Paix
75002 Paris
M° Opéra, Pyramides, Madeleine, Tuilleries
France
Phone : +33 (0)1 58 71 12 34
Fax : +33 (0)1 58 71 12 35
Mail : paris.vendome@hyatt.com
Internet Site : paris.vendome.hyatt.fr
Description:
Le GNCI, en étroite collaboration avec JETRO Paris, aura le plaisir de présenter
Les atouts et les opportunités d'affaires du Greater Nagoya aux entreprises françaises innovantes dans les secteurs de l'aéronautique, de l'automobile et des biens d'équipement, au cours d'un colloque qui sera suivi d'un cocktail

10h00 à 12h00 : Colloque (salle Cornaline)
12h00 à 14h00 : Cocktail « Networking » (salle pre-function I)


[11:00] Les ateliers de couture parisiens fêtent la Sainte Catherine
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Cette ancienne coutume est largement suivie par les maisons de couture parisiennes et les modistes depuis de nombreuses années.
La tradition veut que les catherinettes portent un chapeau extravagant aux tons jaunes et verts.

Cette année, ce sont 118 Catherinettes et 23 Nicolas qui défileront dans les salons de l'Hôtel de Ville avec leurs chapeaux confectionnés dans ces ateliers qui font la réputation de Paris à travers le monde.

Cette tradition particulièrement appréciée au sein des maisons de couture est aussi l'occasion de montrer le dynamisme de ce secteur d'activité, et les talents qui oeuvrent dans les ateliers.

A l'occasion de la fête de la Sainte Catherine, Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art, accueillera les personnels des ateliers des maisons de couture parisiennes pour honorer celles et ceux qui font au quotidien la mode à Paris.

Adjointe présente :
Lyne Cohen Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art



[12:00-14:00] Remise des Prix de l'Accessibilité pendant le SMCL
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Paris Expo - Porte de Versailles - Hall 2/1

Village Territorial





[14:00-19:30] signature de Brigitte Camus pour "Buffet ou la psychanalyse en signature"
Location:
Galerie Talbot
11, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 14 90
Mobile : +33 (0)6 16 19 09 87
Fax : +33 (0)1 43 26 14 90
Mail : contact@galerietalbot.com
Internet Site : www.galerietalbot.com
Description:
signature de Brigitte Camus pour "Buffet ou la psychanalyse en signature"








[17:00] Inauguration officielle de la Crèche Rambuteau
Description:
6, rue Rambuteau - 75003 Paris

La nouvelle crèche du sud de l'arrondissement qui a ouvert ses portes en septembre en accueillant 66 enfants sera ouverte au public pour une inauguration en présence de Pierre Aidenbaum, Maire du 3e, de Camille Montacié, 1ère adjointe à la Petite Enfance, d'Anne Hidalgo, 1ère adjointe au Maire de Paris, et d'Olga Trostiansky, adjointe au Maire de Paris en charge de la Petite enfance et de la Famille.

Le projet de la crèche Rambuteau a été lancé à l'initiative de la Mairie du 3e en 2001. Le chantier a été chapeauté par la Direction de la Famille et de la Petite enfance de la Ville de Paris. L'aboutissement de cette crèche ambitieuse s'est faite en concertation avec les riverains.

Le concours d'architecture a désigné l'agence Gaëtan Le Penhuel pour construire cet équipement sur trois niveaux, surmonté de deux logements de fonction et comprenant une cour de jeux à l'intérieur d'un bel espace paysager.









[18:00-21:00] Cybervernissage "Exploring Paris" des photographies du groupe SANOTES
Location:
galerie octObre
24, rue René Boulanger
75010 Paris
M° République
France
Mobile : +33 (0)6 08 05 34 06
Mail : galerie@octobre.org
Internet Site : www.octobre.org
Description:
Expo /Exploring Paris/ des photographies du groupe SANOTES (Madrid)
mer. 21 novembre 2007 - ven. 21 décembre 2007

Grâce au hublot-masque du cosmonaute, les photos des Sanotes nous montrent un Paris objectif, avec effet de réel inversé. Les projets Exploring (Paris, Mars, Nada) des SANOTES font tous intervenir cette figure du cosmonaute, une sorte d'universel qui donne de l'échelle au paysage. Dans un monde aux repères à ré-inventer, cet "extra-terrestre" donne aussi échelle et sens à l'art, comme une façon nouvelle de dénicher le sacré.

SANOTES est constitué de Daniel Fernandez Florez & Jorge Lopez Conde, architectes et photographes espagnols. Ils viennent de Madrid nous présenter ce projet "exploring" n° 1 consacré à Paris.

En mars 07, ils occupaient la page centrale de la revue espagnole "PASAJES arquitectura y critica" (n° 85) ;
en avril 07, ils exposaient à l'"International Art Fair 07" de Puerto Rico (CIRCA) ;
en juin 07, ils étaient à la galerie Rojo Maquina (Madrid).

Le projet "Exploring Paris" a été mené à l'automne 2006 : il s'agit d'une performance qui met en oeuvre un cosmonaute et la ville.
Ont suivi : "Exploring Mars", "Exploring Nada", "Sanotes landscape".
Dans l'espace public parisien, le scénario de la performance des SANOTES est le suivant : un étranger, un cosmonaute, atterrit à Paris et provoque des interférences...

http://www.sanotes.org

[18:00-20:00] Dédicace des aventures de Filipo vs Poney par Ludovic Pedrocchi
Location:
Philippe le Libraire
32, rue des Vinaigriers
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 40 38 11 39
Mail : philippelelibraire@yahoo.fr
Description:
Dédicace du dernier tome des aventures de Filipo vs Poney par Ludovic Pedrocchi

rencontre à l'occasion de la sortie de Filipo Versus Poney #6

Après un premier faux départ le mois dernier, voici enfin la sortie du sixième et dernier opus de Filipo versus Poney, la fable politique de Ludovic Pedrocchi. Pour fêter ça, l'auteur et toute l'équipe d'En Marge vous invite à une rencontre-signature ce vendredi 23 octobre à l'excellente librairie parisienne de Philippe le libraire.

Filipo :
http://membres.lycos.fr/filipo
http://cenestpointcom.chez-alice.fr/filipo1_.html

éditions à l'arrache :
http://editionsalarrache.free.fr

[18:00] EXPOSITION AVEC LES AMIES DES ARTS DE PANTIN
Location:
Hôtel de Ville de Pantin
84-88, avenue du Général Leclerc
93500 Pantin
M° RER E Pantin, Eglise de Pantin
France
Phone : +33 (0)1 49 15 40 00
Internet Site : www.ville-pantin.fr
Description:
DU 23 AU 30 NOVEMBRE 2007
VERNISSAGE LE VENDREDI 23 NOVEMBRE A 18H

[18:00-23:00] Exposition "GraphX'Paint"
Location:
Galerie du Candiraton/Of Paradise
1, rue des Messageries
75010 Paris
M° Poissonnière
France
Mail : lecandiraton@gmail.com
Internet Site : www.myspace.com/lecandiraton
Description:
Du mardi 20 novembre au 18 decembre
Vernissage le vendredi 23 novembre à parir de 18h jusqu'à 23h

http://yonilab.montaf.com

Contact :
Sarah
lecandiraton@gmail.com

[18:00] Finissage du Groupe Novembre, 10 ans de photographie plasticienne
Location:
Galerie 89
Eyety nine
89, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)9 51 75 12 53
Mobile : +33 (0)6 08 80 99 33
Mail : 89euni@gmail.com
Internet Site : www.galerie89.com
Description:
avec : Monique Cabasso, Chong Jae-Kyoo, Xavier Lucchesi, Olivier Perrot, Salvatore Puglia, Martial Verdier

du 8 au 28 novembre 2007
du lundi au samedi de 15h à 19h

Vernissage jeudi 8 novembre à 18h30
vendredi 23 novembre à 18h : finissage puis Conférence-débat, animée par Jean-Louis Poitevin -TK21 « Le Groupe Novembre et la photo plasticienne »

[18:00-21:00] LE PROJET ADKS : exposition sur le thème "le nu"
Location:
La Galerie Parisienne
46, rue Godefroy Cavaignac
75011 Paris
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 49 45 02 41
Mobile : +33 (0)6 18 78 19 79
Mail : lagalerieparisienne@yahoo.fr
Description:
du 20 au 30 novembre 2007
vernissage le vendredi 23 novembre à partir de 18h

Alexis Denuy et Katialine Schroder réunis en un duo qui s'appelle ADKS ont tenté ensemble de s'interroger sur le sujet pour l'expo intitulée « le nu ».

Et leurs monstres hybrides nous donnent quelques unes de leurs premières réponses sur ce sujet complexe et pourquoi pas, alléchant !
Conçus comme des oeuvres sans tabous, la galerie parisienne et ADKS offrent à leurs visiteurs l'occasion de confronter, en autorisant la mise en images des fantasmes, leur regards de spectateurs a la vision de ces artistes, les autorise enfin à s'exprimer. Ils ne se posent pas en exemple d'une sexualité à suivre mais plutôt apportent la preuve de la créativité humaine en matière d'érotisme. En dédramatisant la fonction sexuelle, ils la revitalise.

L'adresse du blog pour en voir davantage :
http://leprojet-adks.over-blog.fr

[18:00] La Ville de Paris récompense les initiatives de solidarité internationale
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
La Ville de Paris récompense les initiatives de solidarité internationale initiées par les Parisiens.

Par M. Pierre SCHAPIRA et Mme Khédidja BOURCART

Construire une bibliothèque et un espace informatique pour les enfants de Guinée ou former des femmes à Dakar aux questions de santé ou d'hygiène, tels sont deux des 11 projets lauréats 2007 du label Paris Co-développement Sud mis en place par la Mairie de Paris et dont la remise se fera vendredi 23 novembre.

Ce nouveau label est ouvert aux associations de migrants et aux associations de solidarité internationale qui travaillent de manière étroite avec des Parisiens d'origine étrangère, le siège des associations candidates devant être sur Paris.

Il distingue les projets qui valorisent les multiples formes d'engagement associatif en faveur du développement des pays défavorisés.

Les 11 projets retenus sur les 50 présentés à la Ville seront mis en oeuvre en Algérie, au Cameroun, en Guinée Conakry, à Madagascar, au Mali, au Maroc, en Mauritanie et au Sénégal ; ils incluent tous des actions sur Paris.

Chacun des projets bénéficiera d'une bourse d'un montant allant jusqu'à 15 000 €, soit un total de 100 000€.

La remise des prix se fera par Pierre Schapira, adjoint chargé des Relations internationales et de la francophonie et Khédidja Bourcart, adjointe chargée de l'Intégration et des étrangers non communautaires vendredi 23 novembre à 18h dans les salons de l'Hôtel de Ville.

[18:00] Maryam shams partage son atelier avec Roswitha Guillemin et Christine le Roy
Description:
Atelier 4008 - 43, rue des Panoyaux - 75020 Paris

Maryam shams partage son atelier avec Roswitha Guillemin et Christine le Roy le temps d'une exposition

Vernissage vendredi 23 novembre à partir de 18h
Exposition samedi 24 novembre de 15h à 20h et le dimanche 25 de 15h à 18h

[18:00-21:00] Micro exposition "les savoirs vides" de JEL à la CAB
Location:
Saint-Ouen
Saint-Ouen
93400 Saint-Ouen
M° RER C Saint-Ouen, Garibaldi, Mairie de Saint-Ouen
France
Internet Site : www.saint-ouen.fr
Description:
JeL appart' - dernier étage droite du 4 rue Jules Ferry

JeL présente sa pénultième CAB_Contemporay Art Box...

_CAB#8 mise en espace par Félicia Atkinson

"les savoirs vides"
ou la liste des livres que je me souviens avoir lu

VENDREDI 23 NOVEMBRE 18h> 21h
et jusqu'au 25/11 sur rendez-vous au 06 27 34 41 42 / 06 22 82 17 07

www.b-a-o.eu
http://myspace.com/lowfifelicia
http://lowfifelicia.blogspot.com

_Tous les livres que j'ai lu et dont je ne me souviens qu'à peine:
les feuilles retournées : de la myopie commence le mirage; de l'oubli le désir, de l'ignorance le tracé.
Là ou le sens se perd, traduire les illisibilités : une phrase devient une chanson, un mot une ligne, un contour flou un paysage.
Dans ce placard, la liste des savoirs qui ne 'servent' à rien, une bibliothèque comme une forêt, des papiers accrochés comme des feuilles dans le vent. De ces notions, de ces mots, titres, prénoms, lieux traversés, façonner son propre environnement, bâtir une écologie éphémère et personnelle.
Physicalité du savoir et de l'oubli, les résidus graphiques deviennent le dessin; là où le trait n'illustre ni ne raconte mais place, situe, dehors et dedans.

Micro exposition "les savoirs vides" de JEL à la CAB

[18:00-21:00] Nocturne de l'exposition de Régis-R, Prince of Plastic
Location:
dorothy's gallery
American Center for the Arts
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 57 08 51
Mail : dp@dorothysgallery.com
Internet Site : www.dorothysgallery.com
Description:
9 Novembre 2007- 6 Janvier 2008
Vernissage le 9 Novembre à partir de 18h

La Bastille s'allume du 9 Novembre au 6 Janvier 2008, grâce aux créations éblouissantes de notre « prince du plastique », Régis-R.

De détournement de fonctions en contorsion de matière, Régis- R est un fondu du recyclage, mais surtout un recomposeur d'objets.
Dorothy's gallery accueille le prince du plastique dans toute sa splendeur. Régis-R recycle le plastique dans des créations à mi chemin entre design et ready made.
Regis-R investira la galerie qui deviendra le théâtre d'un work in progress.
Suspensions, mobiles, luminaires et bobidons, attention les yeux...

Installation, créations multicolores, venez nombreux pour vous immerger dans l'univers illuminé du plastique recyclé.

La fabuleuse histoire de Régis-R, « Prince of Plastic »

A 12 ans, déjà engagé pour la paix, une vie saine, contre le gaspillage et la surconsommation, il recycle des objets et commence sa vie d'artiste.

A 14 ans, il crée sa première lampe de chevet avec une bouteille de coca-cola.

Devenu « chasseur » il traque la moindre trace de plastique : plages, décharges, aires d'autoroutes...

Canettes, sacs en plastique, pots de yaourt, bouteilles d'eau, emballages de cosmétiques, de médicaments, ces objets deviennent sa matière première.

Résultat... bracelet de briquets lumineux, Bobidon, vase aux couleurs incendiaires, suspension hybrides ... le bonheur des amateurs d'art et collectionneurs.

Sur fond de récupération, de détournement et de recréation, sa démarche rejoint celle de tous les créateurs qui réfléchissent, à l'heure de la surconsommation, aux moyens de créer sans gaspiller.


« Nous sommes tous égaux...Surtout moi »

Pour cette exposition à dorothy's gallery, l'artiste revisite l'emblème du pays des lumières. Bleu comme Ballons, Blanc comme Bidons, Rouge comme Récupération...

Régis-R conçoit le drapeau comme un patchwork de couleurs et de matières à l'image de la mixité culturelle française. Double sens, double emploi, double expo.

A l'heure où l'on arbore les drapeaux français pour les événements sportifs, Régis-R questionne la symbolique du drapeau et sa portée en détournant l'emblème Bleu Blanc Rouge...

http://dorothysgallery.com/2007/06/08/234/

[18:00-21:00] Vernissage d'Adam Adach
Location:
La Galerie de Noisy-le-Sec
Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec
1, rue Jean-Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
M° RER E Noisy-le-Sec
France
Phone : +33 (0)1 49 42 67 17
Fax : +33 (0)1 48 46 10 70
Mail : info@lagalerie-cac-noisylesec.fr
Internet Site : lagalerie-cac-noisylesec.fr
Description:
jusqu'au 2 février (fermeture du 23 décembre au 1er janvier inclus)

Pour cette première exposition personnelle d'Adam Adach dans une institution d'Île-de-France, une sélection de tableaux de 1997 à 2006 (dont certains sont montrés pour la première fois en France) mettra en évidence la manière singulière de l'artiste de traiter de l'histoire ainsi que la part d'abstraction contenue dans une pratique picturale dite figurative.

Cette exposition met en évidence la manière singulière de traiter de l'histoire par le biais de l'autobiographie, de la fiction et d'un dépassement de la figuration à l'oeuvre dans les créations d'Adam Adach.

L'exposition à Noisy-le-Sec est conçue à partir d'un choix précis de tableaux de 1997 à 2006, sur toile ou sur bois, dont certains de grand format sont présentés pour la première fois en France. Plus que dans les expositions antérieures de l'artiste, cette sélection met en évidence une indétermination voulue quant à la reconnaissance du sujet de ses œuvres et à leur technique, chaque fois différente, échappant ainsi à un « style ». Le choix des œuvres tend aussi à souligner la part d'abstraction contenue dans une pratique picturale pourtant dite figurative.

Certaines problématiques du travail d'Adam Adach retiennent ici notre attention : la condition civilisée par rapport à un état de nature (Etat naturel, 2004) ; la relation, parfois hostile, de l'homme à un environnement naturel, industriel ou urbain [Low Beam (1997), Ionisation (2005)] ; la construction d'une société, qu'elle ait réellement existé de l'ère soviétique à aujourd'hui [Fondations (2002), Wooden Houses (2005), Point de rencontre (2004)], l'utopie et sa part d'échec (Utopia, 2004) ; et enfin la question de la représentation de l'histoire, notamment des fascismes et des totalitarismes (Ministry of Communication, 2006), le fait historique étant suggéré plus que montré [Sans titre (Treblinka), 2004].

Cet ensemble d'œuvres, apparemment marqué par une disparité de supports, formats et techniques - une caractéristique de la pratique d'Adam Adach - prendra sens au sein d'un accrochage par séquences, sur un mode cinématographique. Pour compléter ce montage, une intervention spécifique de l'espace viendra prolonger certaines des problématiques présentes dans l'exposition au-delà des murs de La Galerie, pour nous inviter à en reconsidérer la réalité environnante.

Artiste
Adam Adach est né en 1962 à Varsovie. Il vit et travaille à Varsovie et à Paris. Il est diplômé de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (1995), de l'École Nationale des Beaux-Arts de Lyon (1990), ainsi que de la faculté de médecine vétérinaire de Varsovie (1981). Son travail a été montré dans de nombreuses expositions collectives en France et à l'étranger, ainsi que dans des expositions personnelles dont, pour les plus récentes, au Centre d'art contemporain Zamek Ujazdowski à Varsovie en 2007, au Musée national Message Biblique Marc Chagall à Nice et à la galerie Jean Brolly à Paris en 2005, ainsi quà Montélimar en 2004.

Il participe actuellement à l'exposition collective «Intrusions» au Petit Palais - Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris (jusqu'au 6 janvier 2008) et présentera une exposition personnelle à la galerie Arndt & Partner à Berlin du 20 janvier au 23 mars 2008. un polyptyque (de 6 tableaux) a été acquis en 2004 par le musée national d'art moderne - Centre Pompidou. Adam Adach fait également partie des quatre artistes nominés pour le Prix Marcel Duchamp 2007.

[18:00-21:00] Vernissage de Clara Paez "L'Argentine à l'heure andine"
Location:
Ambassade de la République Argentine
Galerie Argentine
6, rue Cimarosa
75116 Paris
M° Boissière
France
Phone : +33 (0)1 47 27 15 11
Fax : +33 (0)1 47 04 61 51
Mail : ambassadeargentine@noos.fr
Internet Site : www.efran.mrecic.gob.ar
Description:
exposition du 23 nov 2007 au 14 déc 2007
Vernissage le 23 novembre à 18h

"L'Argentine à l'heure andine"

Une exposition sur des populations indigènes, bien souvent oubliées et ignorées en Argentine. Les Kollas sont une communauté indienne vivant dans le Nord Ouest argentin, dans les Andes. Leur vie quotidienne, leur traditions, leur luttes.

Ce reportage photographique sur les peuples indigènes du Nord de l'Argentine a été préparé et réalisé avec l'aide de différentes organisations humanitaires locales. Il représente aussi un défi d'utilité sociale : celui d'illustrer la vie quotidienne de peuples indiens d'Argentine, méconnus et oubliés de l'histoire.

Un des plus grands mythes au sujet de l'Argentine est qu'il s'agit du pays le « plus européen » d'Amérique du sud, que la plupart des argentins sont « blancs », ou encore qu'il n'y pas d'indiens en Argentine. Autant d'expressions toutes faites qui viennent s'accumuler aux préjugés ethnocentristes. C'est pourquoi ce reportage s'inscrit dans une volonté de reconnaissance de ces peuples, de l'illustration de leur existence, de leurs combats et de leurs difficultés quotidiennes.

[18:00-21:00] Vernissage de David Gista
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
atelier de Marianne Olry et de Frédéric Poirey - 11 Rue des Arquebusiers - 75003 Paris - Code : 3146 escalier au fond de la cour, derrière l'arbre - 4ème étage au fond du couloir - Métro Chemin Vert - Tél : 06 76 44 56 67

David Gista expose à l'atelier de Marianne Olry et de Frédéric Poirey

Vernissage : vendredi 23 novembre 2007 de 18h-21h
Samedi 24 novembre 14h-20h
Dimanche 25 novembre 14h-18h

[18:00-21:00] Vernissage de Jana & JS
Location:
Le Mange Disque
58, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° Goncourt, Couronnes, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 76 90 45 50
Mail : mdisque@noos.fr
Internet Site : www.mangedisque.fr
Description:
http://www.myspace.com/janaundjs

[18:00-21:00] Vernissage de Marie-Annick Bovon "Variations et couleurs"
Location:
Eglise Réformée de Port-Royal
Maison Fraternelle, Espace Quartier Latin
37, rue Tournefort
75005 Paris
M° Place Monge, Censier - Daubenton, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 43 37 26 67
Internet Site : erfportroyal.free.fr
Description:
du 23 novembre au 2 décembre
de 14h à 18h, entrée libre

[18:00-21:00] Vernissage de Nicolas Keramidas
Location:
Galerie Frédéric Bosser
4, rue Dante
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)1 43 54 11 64
Fax : +33 (0)1 43 54 04 74
Mail : site@bfb.fr
Internet Site : www.bfb.fr
Description:
planches et crayonnés

Du 20 Novembre au 01 Décembre
Ouvert du mardi au samedi de 13h à 19h et sur rendez-vous
Vernissage le 23 Novembre à partir 18h
Dédicace le 24 Novembre de 15h à 18h

En cas de poursuite de la grève, merci de téléphoner pour confirmation du vernissage et de la dédicace.

[18:00] salon melting shopping "one bag one - homme"
Location:
Quartier de la Goutte-d'Or
Boulevard de la Chapelle
Rue des Poissonniers, Boulevard Barbès
Rue de la Chapelle et Rue Marx-Dormoy
75018
M° Château Rouge, Barbès - Rochechouart, La Chapelle, Marx Dormoy
France
Description:
Melting shopping - 8 rue Myrha - 75018 Paris

Médiavillage était à l'origine une fabrique de boutons, à présent réhabilité en un superbe open-space qui accueille des activités de multimédia. Modernité, charme, découverte d'un lieu privé, magique authentique, ... et puis il y a les modèles one bag one pour les hommes au goût sûr et actuel.

Vendredi 23 de 14h à 21h +++ vernissage à partir de 18h
Samedi 24 de 14h à 20h
Dimanche 25 de 14h à 19h

www.meltingshopping.com
www.onebagone.com


[18:30] Remise de médaille de Chevalier de la Légion d'honneur
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Salon Bertrand de l'Hôtel de Ville de Paris

Remise de médaille de Chevalier de la Légion d'honneur à Patrick Doutreligne par Louis Besson

[18:30-21:30] Vernissage de Chloé Julien
Location:
Galerie Plume
48, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 24
Mobile : +33 (0)6 88 22 22 82
Mail : contact@galerieplume.com
Internet Site : www.galerieplume.com
Description:
du 23 novembre au 22 décembre 2007

Chloé Julien présente une série de travaux à l'aquarelle sur papier autour du thème du corps - le sien ou celui de l'autre - comme vecteur d'émotions. Douleur, doute, désir, faiblesse, force, s'expriment dans ces corps en équilibre, blessés, amputés, monstrueux, ou immobiles.

Ça s'écrase. Ça reste. Ça accouche de quelque chose de difforme, de quelque chose d'amer, de double et d'excitant. Les sens s'immiscent plus aisément dans ce qui les dérange, les contrarie et les repousse. La beauté, Chloé l'a prise sur ses genoux – c'est elle qui cite le vers de Rimbaud –, elle la laisse convulser et l'insulte. L'accouchement est à ce prix, mais, cette fois, ça se passe à l'intérieur. L'accouchée n'expulse pas, elle digère, elle accepte, elle se retourne mille fois sur elle-même sans savoir quand sera la dernière – si seulement une dernière fois peut venir.

Rien d'autre que la peau. La peau englobe le cœur et les viscères, les fait se séparer d'elle, les rétrécit. Ils sont déjà presque aussi diaphanes qu'elle. Cela se resserre peut être trop maintenant ; il faut encore un effort, faire tout passer dans le mortier et ne rien laisser derrière, que ça ressorte enfin, qu'on puisse le voir sans détourner les yeux, ces yeux que Chloé ne sait pas fermer. Ils sont là pour voir, sont faits pour enregistrer tout et toujours. Elle dit qu'elle lit avec une presque impuissance, sans pouvoir s'arrêter. Tout se répond sans cesse, ça résonne dedans et dehors. Ce qui tonne n'est pas ce qui dérange le plus. On aimerait bien, car ce serait facile.

Beaucoup ont couru, avant elle, dans cette chambre. Chloé parle volontiers de Jean Rustin – un modèle oublié, peut-être, mais pas d'elle. Chloé n'oublie pas ; elle voit ses doubles là où ils sont, sait reconnaître et choisir les êtres, ceux qui habitent son corps et ceux qui aident à le supporter, à le voir à l'intérieur. Ce corps-là ne serait rien sans eux ; mais, en fin de compte, le dessin et la peinture n'ont que faire de la présence, de la lourdeur, des trous et des pores, de tout ce par quoi le corps se sent et se creuse face à l'autre. Ce qu'ils recrachent, ce sont les restes, ce qui, peut-être, compte seul vraiment. L'intérieur – le vrai, la « boule androgyne » comme la nomme l'artiste – continue vaille que vaille. Rien ne saura plus l'arrêter.

Le dessin n'a pas qu'un sexe, il en a trop – et des sexes qui n'ont pas encore de nom. Surtout quand Chloé parle d'autoportrait. Peu ont perçu dans les derniers portraits que Bonnard a peints de lui-même ce qui détache peu à peu la chair, lambeau après lambeau : la face qui la disloque et la fait virer au bleu pour ne plus être, pour qu'enfin semble possible la réconciliation – ce dédoublement final. Cette peinture-là procède d'un très long monologue. Celui de Chloé commence à peine ; mais ce qui est là, dedans, dans ces corps binômes, ces filles mi-hommes, ces profils de garçons aux sexes dressés, griffonnés aussi vite que possible – ou alors dans les dormeurs, qu'elle prend quand le temps se relâche et que l'immobilité du corps le rend à nouveau pénétrable – c'est une figure de l'impossible, de l'informe et du vaguement sale, de la limite à ne pas franchir parce que ça ne se dit pas, parce que ce n'est pas montrable. Pourtant, l'impossible, c'est ce qui doit se dire. Chloé Julien le fait.

François Michaud (conservateur du Musée d'Art Moderne, Paris), 18 mai 2007.

Artiste
Chloé Julien
Chloé Julien, peintre diplômée de l'École Nationale des Beaux Arts de Paris, est née en France en 1976. Elle vit et travaille à Paris. La Galerie Plume présente pour sa première exposition personnelle une série de travaux à l'aquarelle sur papier, réalisés entre 2004 et 2007. Auparavant elle a participé à de nombreuses expositions collectives ou salons dont : 2007 : Galerie Sara Guedj, 2006 : Galerie Plume, 2004: Salon Européen de la Jeune Peinture (49e Salon de Montrouge), 2002: Exposition collective "Première Vue", organisée par Michel Nuridsany (Passage de Retz, Paris), Prix de peinture Antoine Marin (Arcueil), exposition itinérante à (Oslow, Norvège).











[19:00] Exposition de céramiques "à la recherche du bol"
Location:
Le Lavoir
3, rue de Bièvres
92140 Clamart
M° Gare SNCF de Clamart
France
Phone : +33 (0)1 46 45 88 78
Fax : +33 (0)1 46 45 88 78
Mail : lelavoir@gmail.com
Internet Site : lelavoirceramique.free.fr
Description:
du 24 novembre au 16 décembre

Au côté de maîtres réputés, les céramistes présentés ici nous offrent un large éventail de bols : du décor le plus stylisé à l'occidentale, à l'évocation la plus japonisante, de la porcelaine la plus raffinée au grès le plus rude.

[19:00] MORVANDIAU À L'OCCASION DE LA PARUTION DE D'ALGÉRIE
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
À l'oeil électrique & Maison rouge

"Quel rapport entre mon père et Jean, le frère missionnaire de ma mère ? Le premier est né en Algérie en 1937, le second y est mort en 1994."
Dans D'Algérie, l'autobiographie et l'histoire familiale croisent
l'Histoire avec un grand H, celle de la colonisation, de la guerre d'indépendance et des rapports toujours singuliers de la France et de l'Algérie.
Morvandiau délaisse ici le registre humoristique pour se lancer dans une (en)quête personnelle en bande dessinée, questionnant ses origines mais aussi les conditions d'élaboration du récit lui-même.

http://www.oeil-electrique.org

[19:00] Soirée des 10 ans - Martine Camillieri
Location:
Maison des Arts de Malakoff
105, avenue du 12 février 1934
92240 Malakoff
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 47 35 96 94
Fax : +33 (0)1 47 35 91 54
Mail : maisondesarts@ville-malakoff.fr
Internet Site : maisondesarts.malakoff.fr
Description:
Soirée des 10 ans - Martine Camillieri

[19:00-19:30] Vernissage de la retrospective Vance
Location:
Galerie Daniel Maghen
Société Arts Graphiques
36, rue du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Châtelet - Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 84 37 39
Mobile : +33 (0)6 07 30 31 66
Fax : +33 (0)1 42 22 77 86
Mail : info@danielmaghen.com
Internet Site : www.danielmaghen.com
Description:
Cocktail en présence de William Vance











[20:00] Trophées Femmes Chefs d'Entreprises
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Organisés par l'Association FCE FRANCE, les Femmes Chefs d'Entreprises, les Trophées ont pour ambition de primer leurs meilleures actions et initiatives des Clubs d'Entreprises.

[20:15-22:15] Exposition : FEM #2 - Louis(e) de Ville
Location:
Mycroft
13, rue Ternaux
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Mail : contact@mycroft.com.fr
Internet Site : www.mycroft.com.fr
Description:
Vendredi 23 et samedi 24 novembre

Louis(e) de Ville vous invite à venir voir 5 vignettes de fantasmes féminins...
On joue avec les tabous et le traditionnel, intimité, dominance et soumission, exhibitionnisme et voyeurisme, la féminité et la masculinité… On joue, on assume…

Seulement quatre représentations de 45 minutes environ. Deux séances le vendredi 23 novembre et deux le samedi 24 novembre. La première séance se déroulera à 20h15 et la seconde à 21h30.

Le show ne sera visible que sur réservation uniquement en envoyant un mail à contact@mycroft.com.fr (en précisant votre nom et la séance souhaitée) ou par téléphone au 06 85 474 282.

[20:30] 5e Rendez-vous franco-allemands du cinéma / remise d'insignes
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
Galerie des Cotelle, Grand Trianon, Domaine du Château de Versailles

Participation aux 5e Rendez-vous franco-allemands du cinéma, suivie de la cérémonie de remise des insignes de Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres à Bernd Neumann, ministre fédéral allemand pour la Culture et les Médias












[21:00-23:30] Concert Vitr'in (félicie)
Description:
au zeste, 148 rue du château, métro pernety,

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés