Saturday, December 1, 2007
Public Access


Category:
Category: All

01
December 2007
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

  Les Gascons sont là !
Location:
Péniche Le Maxim's
Port de Suffren
entre les ponts Iéna et Bir-Hakeim
75015 Paris
M° RER C Champs de Mars, Bir-Hakeim
France
Phone : +33 (0)1 42 66 93 42
Internet Site : www.maxims-peniche-reception-paris.com
Description:
Les Gascons sont là !

Salon du livre et de la presse jeunesse
Location:
Espace Paris-Est Montreuil
128, rue de Paris
93100 Montreuil
M° Robespierre
France
Phone : +33 (0)1 49 20 69 00
Fax : +33 (0)1 49 20 69 20
Mail : paris-est-montreuil@wanadoo.fr
Internet Site : www.paris-est-montreuil.com
Description:
Halle Marcel Dufriche

Prix : Tam-tam, Baobab de l'album...

Semaine du Fooding
Description:
http://lefooding.com

http://lefooding.com/evenements/2007/semaine/loader.html

Art en Capital 2007 - Les Semaines de l'Art Actuel - 2ème édition
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
du jeudi 22 novembre au dimanche 2 décembre 2007
tous les jours de 11h à 19h30
vernissage jeudi 22 novembre de 17h à 23h
Nocturnes : jeudi 22 jusqu'à 23 heures, mercredi 28 et vendredi 30 novembre jusqu'à 22h30
Tarif : 10 € l'entrée – tarif réduit : 6 €

Plus de 2000 artistes, nationaux et internationaux, s'exposent en direct au Grand Palais.

Fort de son succès en 2006, ART en CAPITAL, avec plus de 2000 artistes de tous les horizons, offrira en 2007 un large Panorama de l'Art Vivant d'Aujourd'hui et sera le point de convergence de l'aspiration légitime des artistes, de la curiosité des professionnels de l'art et de l'envie du public de découvrir l'Art Actuel dans toute sa diversité.
Cette année, ART en CAPITAL regroupera les 5 salons historiques d'artistes suivants :
ARTISTES FRANÇAIS, ARTISTES INDEPENDANTS, COMPARAISONS, DESSIN & PEINTURE A L'EAU, NATIONALE DES BEAUX-ARTS.

Contact Presse : Chantal PARACHINI - chantal.parachini@noos.fr
CP COMMUNICATION – 10, rue Brémontier - 75017 – PARIS – Tél. 06 11 47 75 17

Exposition dédiée à Chaïm Soutine
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Modigliani fit de Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

Exposition de MELISSA MARS
Location:
Bound
49/51, avenue George V
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 53 67 84 60
Fax : +33 (0)1 53 67 84 67
Mail : bound@buddhabar.com
Internet Site : www.buddha-bar.com/new/bound.php
Description:
VERNISSAGE LE 19 NOVEMBRE DE 18h30 à 21h00 sur Invitation
Du 19 novembre au 10 décembre 2007

"POUR UN REGARD D'ENFANT VERS UN SOURIRE … ENFANCE DE CHINE"

Croisement émouvant de deux univers, humanitaire et artistique…

Ce projet d'exposition photo est né de la rencontre de Frédéric Leroy, le fondateur de la CITRR coalition internationale qui milite à travers le monde pour le respect des droits des enfants, et de l'artiste Melissa Mars.
Touchée par cette cause, Melissa Mars, passionnée par l'image et la photo, a eu l'idée d'offrir une exposition de portraits d'enfance…

« Il était une fois l'enfance. L'enfance innocente, candide, joyeuse. Un regard étonné et naïf qui s'ouvre sur le monde… L'insouciance… L'enchantement…
À travers l'œil de mon appareil photo, j'ai capté des regards bridés, des enfants en Noir et blanc et en couleur, des instantanés… des poussières d'enfance capturées durant mon périple en Chine, cet été 2007. J'en ai tiré une vingtaine de portraits autour du thème « Pour un regard d'enfant vers un sourire… Enfance de Chine »… Pour une enfance respectée… » Melissa Mars

Cette exposition se déroulera au Bound* durant la semaine de la Solidarité Internationale avec comme point d'orgue le 19 Novembre : "Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants" et le 20 Novembre : "Journée mondiale de l'enfance".

- BIO EXPRESS -

« Mon nom est Melissa Mars, Mars comme la planète d'où je viens… peut-être... »

Melissa Mars grandit avec un pansement sur le cœur « mais plutôt que d'enfer une maladie… j'en fée des mélodies… » Elle fait ses premiers ‘pas dans la chanson avec Papa m'aime pas, et un premier album Et Alors ! sorti en 2003, puis un deuxième, La Reine des Abeilles en 2005. 1980, son duo avec Pascal Obispo, gros succès au Hit-Parade, la fait connaître à un plus large public. Le 17 septembre 2007, elle sort son troisième album A la Recherche de l'Amour Perdu, qui clôture la trilogie de la quête initiatique d'une jeune fille en mal d'aimer.
C'est l'histoire d'une fille… qui se rêve personnage d'un conte de fée qu'elle mettra en scène lors de sa prochaine tournée de concerts en France, Belgique & Luxembourg, le 10 décembre à la Cigale de Paris. (Toutes les infos sur www.melissamars.com)


CONTACT PRESSE MELISSA MARS

Lilas KLIF
Tel : 06 63 80 88 13
management@melissamars.com


CONTACT PRESSE CITRR

Frédéric LEROY
Tel : 00 33 (0)6-19-01-16-94
frederic.citrr@gmail.com

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand - Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner – plus ou moins longtemps – leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets…
Odile Faliu


Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "Steichen, une épopée photographique"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 09 octobre au 30 décembre 2007

Mardi de 12h à 21h
Du mercredi au vendredi de 12h à 19h
Samedi et Dimanche de 10h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure avant la fermeture des espaces d'expositions.




Le Jeu de Paume à Paris inaugure à l'automne prochain la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen (1879-1973), l'un des photographes-phares de l'histoire de la photographie du 20ème siècle. Présentée de façon chronologique, l'exposition « Steichen, une épopée photographique » couvrira toutes les dimensions d'une œuvre extrêmement prolifique et polyvalente.

Construite en deux volets – la rétrospective proprement dite, et la collaboration de l'artiste avec Condé Nast : Edward Steichen, in high fashion (1923-1938) -, elle regroupera quelques 500 tirages, dans l'ensemble des espaces du bâtiment de la place de la Concorde, qui mettront en lumière l'esprit curieux et inventif de ce « monument » de la photographie.

Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde en effet avec Alfred Stieglitz dès 1902 le groupe Photo-Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son oeil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité. Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, le nomme photographe en chef des publications de Vogue et de Vanity Fair en 1923. Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche plus de neuf millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est la première rétrospective en Europe de l'œuvre d'Edward Steichen, organisée à partir de 450 photographies d'époque (vintages) et divers documents.

Esprit curieux et inventif, Edward Steichen (1879-1973) est l'un des photographes les plus prolifiques et influents de l'histoire de la photographie au XXe siècle. Cet américain d'origine luxembourgeoise co-fonde avec Alfred Stieglitz en 1902 le groupe Photo Secession, et participe activement à la revue Camera Work. Il est à la fois peintre et photographe. Comme photographe, il réalise des portraits, des paysages, des natures mortes, des nus ; il exerce ses talents dans la photographie de mode, de danse, de théâtre, de fleurs, dans la publicité, ainsi que dans la photographie de guerre et la photographie aérienne. Aucun genre, semble-t-il, n'échappe à son œil novateur. Graphisme, typographie, direction artistique offrent aussi un terrain fertile à sa créativité.
Condé Nast, séduit par ses photographies pictorialistes, lui confie en 1923 la direction artistique de Vogue et de Vanity Fair.
Il sera aussi conservateur de la photographie au MoMA. La célèbre exposition qu'il y organise, The Family of Man, circule à partir de 1955, et touche environ dix millions de visiteurs à travers le monde. Ce sera le couronnement de sa carrière.

Cette exposition est organisée par la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis) et le Musée de l'Elysée (Lausanne), en collaboration avec le Jeu de Paume.

Elle est présentée avec le soutien de Neuflize Vie et de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, et en partenariat avec Le Figaroscope, Vogue, Arte et FIP.

Avis : le parcours de Steichen n'est pas original et manque de clarté. Parti d'une vision artistique de la photographie, Steichen, après la première guerre mondiale, se range à l'avis que la photographie peut servir à documenter et représenter la réalité. Il aboutit finalement à l'utilisation de l'art photigraphique à des fins mercantiles dans le domaine publicitaire.
La seule période intéressante du parcours du photographe reste la période où, travaillant pour Vogue et Vantity Fair, il aura pris en photo les plus grandes célébrités Hollywoodiennes et politiques (Greta Garbo, le président Franklin Delano Roosevelt, ...).

Plus d'informations sur l'exposition :
http://www.jeudepaume.org/?page=document&idArt=259&lieu=1&idDoc=436

Exposition "rétrospective à Jean Dubuffet"
Location:
Galerie Fabien Boulakia
10, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 56 59 66 55
Fax : +33 (0)1 42 25 49 13
Mail : boulakia@boulakia.net
Internet Site : www.boulakia.net
Description:
Du 10/10/2007 au 10/12/2007

« Je crois que l'œuvre d'art est à la fois beaucoup plus et beaucoup moins que ce qu'on croit communément. Elle est beaucoup plus en ce sens que beaucoup de personnes n'en attendent pas grand-chose de plus que d'être un additif ornemental, d'apporter plaisir aux yeux, au lieu que j'en attends bien plus que cela puisque j'entends qu'elle me procure une véritable illumination de mon esprit, qu'elle modifie profondément mon regard sur toutes choses. »
Jean Dubuffet, 19 avril 1985

A partir du 10 octobre, la galerie Boulakia présente les œuvres d'un artiste qui a profondément marqué le XXème siècle : Jean Dubuffet, à qui elle consacre une magistrale rétrospective pendant deux mois. Une quarantaine d'œuvres des années 1940 aux années 1980 permet de retracer l'itinéraire de ce théoricien de l'Art Brut qui s'intéressait par-dessus tout à l'art « qui se sauve aussitôt qu'on prononce son nom ».

Comme elle l'a fait pour Chagall, Dufy, Lam, Basquiat et Rauschenberg, la galerie Boulakia prépare une exposition majeure autour d'un grand artiste. Il s'agit cette fois de Jean Dubuffet, dont les toiles vont parer les cimaises du n°10 de l'avenue Matignon, le temps d'un automne. Une quarantaine d'œuvres ont ainsi été réunies pour revenir chronologiquement sur l'essentiel de sa carrière. Avec Chevaux à la lune, Paysan sautant sur son petit arpent ou encore Trois personnages, la galerie Boulakia illustre notamment la recherche de l'artiste sur la matière.

« Le rejet de toute norme, le refus des conventions – fussent-elles en peinture, celles de la plus extrême avant-garde – qui marquent toute l'œuvre de Jean Dubuffet ont, dès l'origine, donné à ses tableaux leur ton particulier. » Ainsi débute le catalogue préfacé par Daniel Abadie, qui explore toutes les facettes de l'œuvre de Dubuffet depuis de nombreuses années. Daniel Abadie qui fut le commissaire de l'exposition organisée en 2001 au Centre Pompidou lors du 100ème anniversaire de la naissance de l'artiste a écrit et réalisé le catalogue d'exposition pour la galerie Boulakia. Edité en français et en anglais, cet ouvrage riche de 120 pages et 43 reprographies donne des grilles de lecture pour embrasser l'œuvre de Dubuffet, pour qui « la peinture, plus que jamais, va devenir jeu mental, le plus grand jeu de l'esprit », explique encore Daniel Abadie.

Exposition « Au bord du nord-ouest », photographies de Cécile Champy
Location:
Galerie Médiart
l'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
Du 7 novembre au 1er décembre 2007
Ouverture du mercredi au vendredi 12h-19h30 - Samedi 12h-19h
Vernissage mercredi 7 novembre de 18h à 21h30

Cécile Champy, auteur- photographe‚ âgée de 35 ans, vit et travaille à Paris.
Elle acquiert de solides bases artistiques durant sa formation : dessin, graphisme et design, à l'Atelier de Sèvres, ensuite à l'Ecole des Beaux-arts de Caen et l'apprentissage de l'image à l'Ecole des Gobelins (CFT) à Paris.
Depuis 2001, elle travaille en free-lance. Pour des journaux d'art, des galeries et des associations.
Elle développe parallèlement un travail personnel sur le paysage.
En 2002, elle est lauréate de la Bourse du talent en paysage, décernée par Picto, pour sa série « Petit-grand ».

La galerie Mediart accueillera en novembre 2007, pour sa première exposition personnelle en galerie, ses photos, prises sur les rivages du Nord de la France, de la Hollande et de la Belgique. Cette série intitulée « Au bord du nord-ouest » débutée en 2002, est un thème récurrent, complétée durant l'été 2007, par des photos prises à l'extrême ouest de la Bretagne.

Son ambition est de fixer la notion d'espace et de temps, en réalisant plusieurs prises de vues d'un même lieu à des moments différents.
Le temps est présent dans son concept d'impermanence : fluidité des éléments, nuages et eau.
Perceptible dans la variation de la lumière, il a le pouvoir de changer l'ambiance d'une scène ; dramatique sous un ciel d'orage, sereine sous un soleil voilé.
Certaines photos peuvent nous rappeler l'ambiance qui se dégage des peintures d'Edward Hopper . La lumière initiant cette même atmosphère étrange, où le temps semble suspendu, les personnages arrêtés dans leur action.
Ces scènes nous suggèrent une histoire, stimulant notre imaginaire, finalité que cherche à atteindre cette jeune photographe, à nous de le ressentir, à la vue de cette exposition.


08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Inauguration officielle ART 2 JOURS
Location:
Centre d'animation Maurice Ravel
La Ligue de l'Enseignement
6, avenue Maurice Ravel
75012 Paris
M° Porte de Vincennes, Bel-Air, Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 44 75 60 14
Fax : +33 (0)1 43 44 45 30
Internet Site : www.animravel.fr
Description:
Pour la deuxième année consécutive, le centre d'animation Maurice Ravel est heureux de vous inviter à "Art 2 Jours" une manifestation ou le temps d'un week-end vous pourrez découvrir l'art sous toutes ses formes. Plus de 40 artistes et artisans exposeront leurs œuvres tout au long du week-end, des animations et des spectacles pour toute la famille.

Vous pourrez vous émerveiller en assistant à un spectacle de magie, rire avec "la famille Balluche", découvrir l'univers de la mode lors du défilé ORPHEE, découvrir ou redécouvrir George Dandin de Molière, goûter aux joies de l'improvisation, voyager dans l'imaginaire avec "les petits contes pour oreilles tendres" et partir à la découverte de la légendaire épopée Arménienne avec le spectacle musical "Les tordus de Sassoun".

Samedi 1 décembre

10h - 20h : Exposition collective (entrée libre)
11h : Inauguration officielle
14h : Spectacle de Magie - Kevin Allan au Théâtre (entrée libre)
16h : La famille Baluche - Cie Corossol au Théâtre (entrée libre)
17h15 : Défilé de mode ORPHEE - Nahalie Mourinet dans le hall du centre (entrée libre)
19h30 : George Dandin de Molière - Cie Théâtre Alicante au Théâtre (13€ et 11€)
20h30 : Spectacle d'improvisation - Asso Y a pas que les arts aux Terrasses de Bel-Air (entrée libre)
Dimanche 2 décembre

10h - 18h : Exposition Collective (entrée libre)
11h : Spectacle Musical "Les Tordus de Sassoun" - Arsis Prod au Théâtre (entrée libre)
15h00 : "Petits contes pour oreilles tendres" - Cie Corossol au Théatre (entrée libre)
17h30 : Tombola animée par la Cie Les Toupies
18h00 : Clôture de "Art 2 Jours"

12:00  
13:00  
14:00 [14:00-19:00] Exposition de TOM WESSELMANN "1963-2003"
Location:
Galerie Mitterrand
79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 26 12 05
Fax : +33 (0)1 46 33 44 83
Mail : info@jgmgalerie.com
Internet Site : www.galeriemitterrand.com
Description:
du 1 décembre au 26 janvier
lundi-vendredi 10h-19h, samedi 11h-19h


[15:00-22:00] vernissage d'Olivier Person "Love Hurts"
Location:
Galerie Keller
13, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 57 72 49
Fax : +33 (0)1 43 57 72 49
Mail : galeriekeller@free.fr
Internet Site : www.galerie-keller.com
Description:
du 1er décembre 2007 au 6 janvier 2008
du mardi au samedi de 14h30 à 19h et sur rendez-vous
Vernissage samedi 1er décembre 2007 de 15h à 22h




[16:00-21:00] Exposition "Cinématic Panorama" : Robert Breer, Pratchaya Phinthong, Pia Rönic
Location:
gb agency
18, rue des Quatre Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 53 79 07 13
Fax : +33 (0)1 53 79 07 14
Mail : gb@gbagency.fr
Internet Site : www.gbagency.fr
Description:
1 déc. - 19 janv.
mardi-samedi 11h-19h

[16:00-21:00] Exposition de Brett Cody Rogers
Location:
Galerie Praz Delavallade
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 45 86 20 00
Fax : +33 (0)1 45 86 20 10
Mail : gallery@praz-delavallade.com
Internet Site : www.praz-delavallade.com
Description:
Du 01 décembre 2007 au 19 janvier 2008
mardi-samedi 11h-19h
Vernissage le samedi 01 décembre 2007 de 16h à 21h

[16:00-21:00] Exposition de Pierre-Olivier Arnaud "Nouveaux horizons II"
Location:
Galerie Art : Concept
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Internet Site : www.galerieartconcept.com
Description:
4 décembre 2007- 19 janvier 2008

Pierre-Olivier Arnaud fabrique des images qui sont en deçà et au delà de la représentation. Photographies, affiches, sculpture de néon, magazine….leurs formes et leurs formats sont variés. Jouant sur l'échelle même de ce qu'il photographie : architecture ou maquette ? nébuleuse ou éclat de verre ? reste d'un feu ou morceau de plastique ? il induit un doute quant à ce que nous voyons. Il ne s'agit pas tant d'aller au-delà du désir d'authentification, de remettre en jeu l' « aura » soit disant perdue dans le processus mécanique. Pierre-Olivier Arnaud crée des œuvres dont la présence et la matérialité sont factuelles, elles ont une épaisseur, une densité et une gravité qui provient de son utilisation de gris très sombres.

Cette dé-saturation oblitère la surface et en quelque sorte la voile. Loin du voile de Véronique dont la légende veut que son imposition sur le visage du Christ fut à l'origine du procédé photographique (impression lumineuse), la brume en grisaille de Pierre-Olivier Arnaud révèle la vanité de toute « vera icona ». Il n'y a pas de vrai ou de faux, à découvrir ou à cacher, mais, pour évoquer Walter Benjamin, toute image porte en elle sa vérité et son mensonge, en cela elle est toujours un outil dialectique.
« Plus proche de l'image globale que de l'objet représenté » dit Pierre-Olivier Arnaud. Les affiches imprimées collées directement sur le mur, et dont le nombre est fixé à l'avance, ont une durée limitée. Elles ne sont pas plus ni moins éphémères que toute œuvre plus ou moins bien conservée, mais elles pointent, dans le procédé même de leur exposition, leur limite.

Marie de Brugerolle


[16:00] Exposition de Rodolphe Huguet, Olivier Nottellet, Daniel Perrier
Location:
Galerie Martine et Thibault de la Châtre
4, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 71 89 50
Mobile : +33 (0)6 20 46 68 12
Fax : +33 (0)1 42 71 89 50
Mail : contact@lachatregalerie.com
Internet Site : www.lachatregalerie.com
Description:
Exposition de Rodolphe Huguet (Baba Noël 1999-2007), Olivier Nottellet, Daniel Perrier

Exposition du 1er décembre 2007 au 12 janvier 2008
Vernissage le samedi 1er décembre à partir de 16h

Rodolphe Huguet propose un travail artistique qui mêle douceur et violence dans une sorte d'exploration autour des limites réelles et métaphoriques des matériaux. Par le détour d'une douce dérision dans laquelle il lui arrive de se mettre en scène, il souligne nos croyances et nos repères socioculturels qui structurent la représentation et la transformation du réel. A l'écoute des fines expressions des matériaux traditionnels comme des techniques les plus contemporaines, il développe une pratique décalée dans laquelle l'humour n'exclut pas la violence, le soin du détail coïncide avec la déraison la plus affirmée. En effet, ses oeuvres sont empreintes d'un certain activisme visant les procédés marchands par lesquels la représentation du réel sert une identité territoriale. Alors il endosse le rôle et s'habille du costume culturel des sociétés occidentales pour nous amené à la caricature acerbe de nos propres repères.
En se confrontant à des projets qui dépassent tout sens de la mesure, il trouve le moyen de construire un monde imaginaire qui rappelle à la fois les aventures d'un Jules Verne avec l'obsession critique d'un Thomas Bernhard. On ne sait plus où commence le jeu métaphorique et où s'impose encore la violence du réel. En Inde, il a demandé à des peintres d'affiches de cinéma de le mettre en scène dans le costume d'un père Noël aux dix bras de Siva puis s'est filmé dans un ballet improvisé en pleine rue debout sur le porte-bagages d'un cycliste. Si parfois l'ironie semble dominer son oeuvre, elle est toujours généreuse. Ses gageures sont toujours sincères et motivées par l'honnête intention de jouer avec le public comme avec ses complices.
Jérôme Diacre

La pratique du dessin d'Olivier Nottellet va bien au-delà des limites conventionnelles du dessin comme notation intime, formaté dans la tradition du cahier ou du papier classique. Olivier Nottellet pratique, en revanche, un dessin disséminé, à grande échelle, où les limites entre originel et reproduction se trouvent démantelés par les dispositifs d'installation que l'artiste choisit pour présenter son oeuvre. A la fois dessin-ombre, dessin-mur et dessin-film, l'oeuvre de Nottellet a une étonnante puissance d'appropriation des lieux, proportionnelle aux nouvelles technologies de l'image, tout en restant, au-delà des contraintes formalistes, une véritable pratique de la ligne en mouvement, et de l'inscription graphique. Peu d'oeuvres aujourd'hui me semblent aussi brillamment tirer les conséquences théoriques et pratiques de la nature graphique de l'image en mouvement que celle d'Olivier Nottellet.

« Depuis quelques années mes recherches tentent de croiser principalement des registres sémiotiques de diverses origines culturelles et géographiques et dans lesquels j'ai tenté de faire émerger un regard sûr, un regard avec tout en m'inscrivant de manière amateur dans une pensée humaniste. Les signes qui nous représentent, les langages qui nous identifient, les attitudes et gestes qui nous caractérisent sont les lieux communs de mon travail. Certains trouvent leur origine dans des formes ancestrales et populaires (disons des Inuits du Groenland et de l'Alaska, des Indiens Hoppis du Colorado en passant par la culture Manga du Japon pour revenir aux microrécits produisent dans mon quartier) et plus généralement partout où il m'est donné de résider ou de promener ma curiosité, en envisageant ces territoires comme le lieu d'émergence d'autres points de vues, d'autres projets. »
Daniel Perrier


[16:00] Exposition de Victor Boullet "Reversing the direction of hope"
Location:
Galerie Sara Guedj
11, rue Louise Weiss
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterand
France
Phone : +33 (0)9 54 86 32 24
Mobile : +33 (0)6 60 44 17 84
Fax : +33 (0)9 59 86 32 24
Mail : info@galeriesaraguedj.com
Internet Site : www.galeriesaraguedj.com
Description:
1 December 2007 to 19 January 2008

La Galerie Sara Guedj vous invite cordialement à venir découvrir le travail de Victor Boullet et son exposition intitulée "Reversing the Direction of Hope" et celui de Nate Harrison et son "Can I get an Amen?", le samedi 1er décembre dès 16 heures et cocktail à partir de 19 heures.

http://www.galeriesaraguedj.com/newsletter/DossierPresseVBNH-F.pdf






[16:00-21:00] vernissage "Group Show"
Location:
Jousse Entreprise - Art Contemporain
6, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 53 82 10 18
Fax : +33 (0)1 53 82 13 63
Mail : art@jousse-entreprise.com
Internet Site : www.jousse-entreprise.com
Description:
F. Breuer, C. Buchet, T. Çelikdag, R. Hains, C. Hahn, D. Gonzalez & G. Russom, J. Prévieux, F. Doléac, F. Perrin, R. Kern, P. Meste, M. Milizia, S. Khurana

1 déc. - 19 janv.
mardi-samedi 11h-13h, 14h-19h

[16:00-21:00] vernissage "La diseuse", prix Monica Danet
Location:
Galerie kreo
31, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 53 10 23 00
Fax : +33 (0)1 53 10 02 49
Mail : kreogal@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriekreo.com
Description:
du 1er décembre au 19 janvier 2008

[16:00-21:00] vernissage « Double Shadow » de Carsten Höller
Location:
Air de Paris
32, rue Louise Weiss
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterand
France
Phone : +33 (0)1 44 23 02 77
Fax : +33 (0)1 53 61 22 84
Mail : fan@airdeparis.com
Internet Site : www.airdeparis.com
Description:
Du 01 décembre 2007 au 19 janvier 2008
(fermeture du 23 décembre au 2 janvier)
mardi-samedi 11h-19h

Le développement scientifique qui participe au processus d'élaboration des œuvres de Carsten Höller devient une zone d'aventure poétique et subjective. A la suite de son exposition au MAC de Marseille fondé sur un principe de symétrie et sur l'expérimentation de la perte des repères, il réalise pour Air de Paris un parcours qui relève moins de la mise en condition que d'une structure abstraite évoquant l'ombre portée du réel. L'exposition réunit un ensemble de pièces inédites qui se répondent entre elles : un carrousel humain, une série de photographies, un théâtre d'ombres, le clignotement frénétique d'images médiatiques...





[17:00-21:00] Exposition de Masayoshi Yamada "L'homme migrateur"
Location:
Galerie Claude Samuel
69, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 01 11
Fax : +33 (0)1 53 17 07 08
Mail : contact@claude-samuel.com
Internet Site : www.claude-samuel.com
Description:
Exposition de Masayoshi Yamada "L'homme migrateur", sculptures, peintures et dessins

du 1er décembre 2007 au 26 janvier 2008
vernissage le samedi 1er décembre à partir de 17h

1987 : Collage - décalage / L'homme migrateur : 2007

voici 20 années que Yamada expose à la galerie, qu'il explore inlassablement la condition humaine, à l'aune de sa culture d'origine et de celle de son pays d'adoption : Amours assis (1988) ; Le cours du fleuve (1990) ; de l'Est à l'Ouest (1992) ; Demeures sans toit (1993/94) ; Non-i-dentifiés (1995) ; Pas à pas, Yamada à Paris (1997) ; Offrandes quotidiennes (1999) ; Trou blanc (2001/2) ; .....et mes désirs (2003) ; Merci (2005)

Aujourd'hui, Yamada élargit la tribu des êtres, de métal et de peau, qui avait déjà peuplé une partie de la galerie en 2005. Ils sont grands ou petits, en couple, à quatre pattes, debout, juchés sur des piétements métalliques, s'accrochent au mur, flottent en mobile, entourés de feuilles transparentes, et ils nous touchent par leur fragilité et sensibilité.

L'exposition comprendra également de nouvelles oeuvres sur papier et peintures sous verre.

[17:00] Inauguration de la librairie « Comme Un Roman »
Location:
Librairie Comme un Roman
39, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 20
Mail : commeunroman@wanadoo.fr
Internet Site : www.commeunroman.com
Description:
Inauguration de la librairie « Comme Un Roman » en présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art

[17:00-20:00] finissage de Roy Stuart "Paris 2007"
Location:
Studio Art and You
14, rue Richer
75009 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 42 46 53 35
Mail : contact@artandyou.com
Internet Site : www.artandyou.com
Description:
du 6 novembre au 1er décembre 2007
Du mardi au vendredi de 12h à 20h. Le samedi de 14h à 19h

Le STUDIO ART AND YOU accueille une exposition personnelle de l'artiste américain ROY STUART (né à New York en 1955). Intitulée "PARIS 2007", celle-ci rassemble neuf tirages de grand format (dont plusieurs Glimpses, ses célèbres photographies coquines), une sélection exclusive de tirages de petit format aujourd'hui collectors, et un extrait de son dernier film The Lost Door.

Maître incontesté de l'imagerie érotique, se fait apprécier dans le milieu de la contre-culture new-yorkaise dès la fin des années 1960. Actuellement, il réside à Paris et n'expose ses photographies qu'à de rares occasions. Il est par ailleurs l'auteur de quatre best-sellers publiés chez Taschen ; son cinquième album, intitulé Roy Stuart V, devrait sortir, au printemps 2008.

Si à première vue, les audacieuses photographies de ROY STUART s'apparentent aux traditionnels clichés pornographiques (un monde aseptisé dans lequel de jeunes filles innocentes sont perverties et réduites à l'état de simples 'jouets sexuels'...), il serait fort réducteur de limiter sa pratique à ce simple aspect. En allant plus loin, on pourrait même affirmer qu'il s'agirait d'une erreur préjudiciable, tant l'ensemble de sa production artistique est marqué par une dimension militante qui lui est subjacente et la rend profondément subversive.

=>
http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=86653325&blogID=324097719&Mytoken=53197F01-96CE-4CC3-94D6468BF367E95412822269


[17:30-21:00] BLOCK STORMING //// BLOCK PARTY
Description:
Place Nationale

http://agenda.picturetank.com

Le Samedi 1° Décembre de 17H30 à 21H sur la Place Nationale dans le 13°

Trois photographes de Picturetank répondent au projet « Block Party » développé par Petit Bain.

Julie Guiches, Benoit Lorent et Valentine Vermeil sillonnent le 13° arrondissement pour réaliser des créations visuelles originales.

Thématiques urbanistiques et environnementales, ateliers photo participatifs avec les acteurs sociaux-culturels du quartier, expérimentations visuelles et sonores...

Une installation-projection hors les murs illuminera la place Nationale le temps d'une soirée pour présenter la somme de ces recherches.

Partipent :
Julie Guiches
Benoit Lorent
Valentine Vermeil

+ Guest Friends
Studio Public
www.studio-public.org
Picturetank
www.picturetank.com
Compagnie Atipik
http://ascendanse.wordpress.com/atipik/
LaLaLaL'Amour

+ Projection Gratuite du film « Dave Chappelle's Block Party » de Michel Gondry au Pavillon Place Nationale à 15H30.

++Infos
http://agenda.picturetank.com
www.petitbain.org

* BLOCK PARTY
Grande célébration publique dans laquelle beaucoup de membres d'un quartier populaire se rassemblent, pour créer un événement ou simplement pour le plaisir d'être ensemble.
Le nom « Block » vient de l'étendue de la fête, qui implique souvent la fermeture d'un bloc entier de la ville au trafic automobile.
Au programme de ces fêtes de quartier, concerts, danses et surtout rencontres...
Une Block Party est illégale mais tolérée, les Djs éteignent les réverbères pour y brancher leurs platines et la fête commence.
Dixit KRSOne "Power from a street light made the place dark. But yo, they didn't care, they turned it out."





[18:00-21:00] Exposition de Patrick Everaert
Location:
Galerie Aline Vidal
70, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 43 26 08 68
Fax : +33 (0)1 43 29 62 10
Mail : galerie@alinevidal.com
Internet Site : www.alinevidal.com
Description:
1er décembre - 21 décembre 2007 et 2 janvier - 9 février 2008
vernissage samedi 1er décembre de 18h à 21h

[18:00] FINISSAGE APÉROGRAPHIQUE DE L'EXPOSITION ALLEMANE
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : www.myspace.com/lemontenlair
Description:
RENCONTRE SIGNATURE AVEC GUILLAUME TROUILLARD AUTOUR DE SON LIVRE "COLIBRI" AUX ÉDITIONS DE LA CERISE

Sorte de déambulation onirique dans une mégalopole qui ressemble fort à celles qui poussent en Chine actuellement, Colibri se veut un récit improvisé, comme un long plan-séquence guidé par le pinceau. Mais derrière le numéro d'équilibriste, Colibri résonne en ces temps troubles comme un manifeste écologiste, une ode aux peuples premiers, en hommage au penseur pyrénéen Bernard Charbonneau, au compositeur Moondog et à Miyazaki.

[18:00-22:00] exposition "Couleurs nues" de Stéphanie Barreau
Description:
chez FéeMinithé, Salon de thé éthique et culturel, 25 bd du Temple, 75003 PARIS - feeminithe.free.fr

Cette exposition, intitulée "Couleurs nues", présente des peintures abstraites et des nus féminins, avec pour point commun la force de la couleur.
L'exposition dure du 1er décembre 2007 au 4 janvier 2008. Les horaires d'ouverture sont du lundi au samedi, de 12h à 15h et de 17h à 22h.
Le vernissage aura lieu le 1er décembre, de 18h à 22h.

http://stephanie.barreau.free.fr
stephanie.barreau@gmail.com


[18:00] vernissage de Marc Baufrère
Location:
Galerie Alain Blondel
50, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 66 67
Fax : +33 (0)1 42 78 47 90
Mail : galerie.blondel@orange.fr
Internet Site : www.galerieblondel.com
Description:
du 1er décembre au 5 janvier 2008
Du mardi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 14h à 19h

Face aux « paysages du non-dit » de Marc Baufrère, une attraction physique nous propulse au coeur du tableau. Pris de vertige, le regard ne peut échapper au tumulte incessant des formes, de forces inconnues, comme suspendues en plein vide spatial.

L'utilisation de la peinture glycérophtalique confère aux œuvres un aspect « chimique » ; elles sont comme douées d'une qualité de medium, sorte de véhicule entre divers états d'âme. L'œuvre s'apparente à une substance poreuse, laissant le spectateur s'aventurer dans le monde des sensations informelles.

Comme Antonin Artaud ou Henri Michaux avant lui, Marc Baufrère sonde les impressions indicibles et fugitives d'un espace mental. Ses « visions » s'élaborent selon le rythme de la peinture au contact de la toile, symbiose détonante du flux cérébral et du geste pictural. Jouant avec des tonalités alternativement incandescentes ou apaisantes ou glaciales, les formes produisent des charges pour l'imagination. Une fois l'œuvre achevée, Baufrère lui donne un titre, spontanément, dicté par la sensation éprouvée par l'acte de peindre :
« Je ne travaille pas comme Van Eyk ni Van Gogh, Matisse ou Duchamp, je ne veux ni m'inscrire, ni me soustraire, l'extraction se fait d'elle-même. Je travaille dans l'urgence dont je n'ai jamais pu me défaire : l'urgence du silence absolu où il n'est de place que pour l'esprit, la matière annihilant la matière. Ce n'est pas moi qui peins mais à travers moi que « ça » peint. »

À propos de la peinture aérienne ou subaquatique de Baufrère, il conviendrait donc de parler de sujet non-identifié comme on parle d'objet volant non identifié. Ses compositions défient notre perception, grâce à un vocabulaire de formes originelles extraites des profondeurs de notre imaginaire collectif.








[19:00-22:00] Vernissage "Secrets de femme", sculptures de Sylvie Cohen-Akenine
Location:
Espace Canopy
19, rue Pajol
75018 Paris
M° La Chapelle
France
Mobile : +33 (0)6 06 72 26 67
Fax : +33 (0)1 55 79 70 74
Mail : canopy@labelette.info
Internet Site : www.labelette.info
Description:
Exposition jusqu'au mercredi 12 décembre au soir
Mercredi 12 décembre au soir : finissage "Secrets de femmes" avec poésie et contes

Vernissage en présence de l'artiste Sylvie Cohen-Akenine.

Puiser dans le quotidien pour dire la Femme : femmes d'ici et d'ailleurs, tel est le voyage auquel nous convie Sylvie Cohën-Akenine.

De la romantique à l'élue des vacances ensoleillées, en passant par la mère : bonheur, méditation, tendresse et repos sont exprimés avec art et simplicité.

Chacun pourra découvrir avec ravissement ces "Visages " radieux au travers de " stations qui sont autant de moments de la vie de la Femme".


[19:30-23:00] Offrez vous votre Iphone au cours d'une soirée privée
Description:
boutique Orange de la Madeleine

sur invitation pour 2

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés