Wednesday, January 9, 2008
Public Access


Category:
Category: All

09
January 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Grand Marché d'Art Contemporain
Location:
Bercy Village
28, rue François Truffaut
Cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 40 02 91 99
Fax : +33 (0)1 40 02 90 83
Mail : presse@bercyvillage.com
Internet Site : www.bercyvillage.com
Description:
PARIS 12 - BERCY VILLAGE

9 AU 13 JANVIER 2008

DESCRIPTIF
150 artistes : peintres, sculpteurs, céramistes...

THEME SUGGERE AUX ARTISTES
Fils et Lumières

Premier Grand Marché d'art contemporain de l'année, le chapiteau chauffé accueille cent cinquante artistes.
Le thème "Fils et Lumières" met en exergue les oeuvres textiles.
Parmi les peintres, les sculpteurs, les graveurs et les photographes, TAPIS ET TAPISSERIES D'ARTISTES seront à ce rendez-vous. INCONTOURNABLE...

LIEU
Bercy Village - Place des Vins de France - Paris 12ème

ACCES
Métro : lignes 14 : Cour St Emilion

PARKING
2 parkings payants sont à votre disposition

TARIF ENTREE
6 EUROS

HORAIRES
Vernissage : mercredi 9 janvier de 17 h à 22 h
Tous les jours de 11 h à 21h

INFORMATIONS
Tél : 01 56 53 93 93

Si vous souhaitez recevoir une invitation pour ce salon vous pouvez désormais l'imprimer directement en vous rendant sur le nouveau site internet :
http://www.joel-garcia-organisation.fr

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "Chaïm Soutine"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Amedeo Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Amedeo Modigliani fit de Chaïm Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-22:00] Vernissage de Grégory Chatonsky "L'invention de la destruction"
Location:
Galerie Numeriscausa
53, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 42 78 24 26
Mail : contact@numeriscausa.com
Internet Site : www.numeriscausa.com
Description:
10 Janvier - 1 mars 2008
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous
Vernissage mercredi 9 Janvier / 16h - 22h

Pourquoi la destruction est-elle au coeur des images produites par les médias ? Que se passe-t-il dans le changement d'état convoqué par la destruction? Cela a-t-il rapport à une transformation des relations entre la forme et la matière ? Que nous arrive-t-il quand la forme devient méconnaissable et que la matière brute semble progressivement se libérer de sa silhouette ? Que nous arrive-t-il à ce moment précis et infime de la dislocation, dans cet entrelacs ? S'agit-il simplement d'un événement négatif ou est-il possible d'envisager la dislocation comme quelque chose de productif ?

À travers cette exposition, Grégory Chatonsky porte un autre regard sur la destruction afin de comprendre selon quelle esthétique elle s'invente pour entrouvrir ce qui met à distance la matière et la forme dans nos activités les plus banales.

Pourquoi la destruction est-elle au cœur des images produites par les médias? Que se passe-t-il dans le changement d'état convoqué par la destruction? Cela a-t-il rapport à une transformation des relations entre la forme et la matière? Autant de questions abordées dans les oeuvres de Grégory Chatonsky.

Si Karlheinz Stockhausen déclarait que les attentats du 11 septembre sont une œuvre d'art, il faut savoir entendre au-delà de la provocation d'un tel propos l'esthétisation croissante de la destruction. Sans doute l'écroulement du World Trade Center est une image qui a modifié de part en part notre imaginaire et qui continue encore aujourd'hui à nous hanter. Nous avions déjà vu ces images, avant que l'évènement ait lieu, dans les films hollywoodiens, images de catastrophes, tours en flamme, corps plongeant dans le vide, nuages de poussière.

Nous avons été habitué à la destruction par les images de la télévision qui paradoxalement nous laissent de plus en plus insensibles et nous éloignent de ce que nous voyons. Nous sommes alors face à des images qui ne sont pas seulement la captation d'un évènement, mais sa mise en scène, sa représentation, comme si l'évènement lui-même avait été orchestré pour n'être qu'une image.
D'autres images de guerre ont depuis circulé, souvent liées au 11 septembre, des corps mutilés, des bâtiments détruits, des pays décimés par la guerre civile. Nous y sommes restés insensibles, étant à proximité des images, des informations, des données. Nous gravitons autour de ce néant. Nous nous méfions à présent de tout.

Que nous arrive-t-il quand la forme devient méconnaissable et que la matière brute semble progressivement se libérer de sa silhouette? Que nous arrive-t-il à ce moment précis et infime de la dislocation, dans cet entrelacs? S'agit-il simplement d'un évènement négatif ou est-il possible d'envisager la dislocation comme quelque chose de productif?

Grégory Chatonsky propose de revisiter cette question par un parcours qui part d'un incident informatique courant: l'effacement d'un disque dur qui entraîne la perte d'une mémoire personnelle dans l'installation sonore «My hard drive is expericing some strange noises» (2006).
Cette mémoire est hantée par les images du cinéma du siècle dernier. Les images projetées dans la salle obscure viennent s'imprimer dans notre imaginaire. Il s'agit de déconstruire la découpe de l'espace et du temps propre à l'enregistrement filmique, de le mettre à plat, afin de revoir, encore et encore, ces images («Readonlymemories», 2003).

À partir de modèles informatiques, Chatonsky produit des photographies, des vidéos, des sculptures stéréolithographiques dans Dislocation II (2006) pour soumettre des meubles à différents états de dislocation. En ralentissant la vitesse de destruction, en modélisant le résultat de celle-ci, en cherchant dans des jeux d'ombre et de lumière, dans la texture d'une poussière artificielle comment fixer le moment même où la forme se défait et n'est plus reconnaissable.
Dans «Dociles» (2006), les fragments d'un corps de femme sont déposés dans un appartement. Ces morceaux sont délicatement positionnés dans un tissu qui modèle le corps de son drapé. La destruction est ici corporelle, là encore, elle n'est plus la marque d'une violence, mais d'un travail de mémoire, d'une séparation qui nous laisse avec la sensation d'une peau, l'effleurement d'une chaleur.

Ce sont d'autres corps encore qui sont disloqués à la surface du réseau. Chacun écrit ses sensations, ses sentiments, ses pensées. La communauté se disperse sur Internet, elle se répand. L'intime devient publique. «Le registre» (2007) 1 est une tentative pour sauvegarder le caractère fugitif du réseau. Un logiciel va chercher des affects sur des blogs qui sont ensuite archivés sur des livres uniques et conservés dans une bibliothèque potentiellement infinie.
Cette passion de l'anonyme qui traverse Internet, vient disloquer notre propre identité. Car tous ces objets détruits, esthétisés dans leur disparition viennent nous troubler. «Just don't know what to do with myself» (2007) est une installation interactive où le visiteur peut enregistrer son empreinte digitale dont l'image se déforme progressivement, se déplace et devient l'origine non d'une identification, mais d'une transformation infinie en détruisant le principe voulant qu'A soit égal à A.
À travers ce parcours, il s'agit de porter un autre regard sur la destruction, de comprendre selon quelle esthétique elle s'invente pour entrouvrir ce qui met à distance la matière et la forme dans nos activités les plus banales.


Grégory Chatonsky

Né à Paris, Grégory Chatonsky vit entre Paris et Montréal. Après des études de philosophie à la Sorbonne et de multimedia aux Beaux-arts de Paris, il apris part à de nombreux projets solos et collectifs en France, Canada, États-Unis, Italie, Australie, Allemagne, Finlande, Espagne. Ses oeuvres ont été acquises par des institutions telles que la Maison européenne de la photographie. Parallèlement, Grégory Chatonsky a fondé en 1994 un collectif d'artistes incident.net pionniers du netart et a réalisé de nombreuses commandes: site Internet du centre Pompidou et de la Villa Médicis, identité visuelle du MAC/VAL, fiction interactive pour Arte. Il a enseigné au Fresnoy ainsi qu'à l'école des arts visuels et médiatiques de l'UQAM.


[17:00-22:00] Exposition d'ODY SABAN "LA MAISON ENCHANTEE"
Location:
Espace Lucrèce d'Art Contemporain
16, rue Salneuve
75017 Paris
M° M° Gare SNCF Pont Cardinet, Malesherbes, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 43 80 21 67
Mobile : +33 (0)6 86 10 36 70
Fax : +33 (0)1 43 80 21 67
Mail : esp.lucrece@wanadoo.fr
Internet Site : espace.lucrece.online.fr
Description:
Vernissage le mercredi 9 janvier de 17h00 à 22h00
Exposition du 7 janvier au 7 février 2008
Lun, Mar, Jeu, Ven : 9h/16h30 et Mer, Sam : 9h/12h30

Sculptures aériens, objets rêvés, bibliothèque des livres uniques, masques magiques et autres émerveillements solides

[17:00-22:00] Vernissage du Grand Marché d'Art Contemporain
Location:
Bercy Village
28, rue François Truffaut
Cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 40 02 91 99
Fax : +33 (0)1 40 02 90 83
Mail : presse@bercyvillage.com
Internet Site : www.bercyvillage.com
Description:
PARIS 12 - BERCY VILLAGE

9 AU 13 JANVIER 2008

DESCRIPTIF
150 artistes : peintres, sculpteurs, céramistes...

THEME SUGGERE AUX ARTISTES
Fils et Lumières

Premier Grand Marché d'art contemporain de l'année, le chapiteau chauffé accueille cent cinquante artistes.
Le thème "Fils et Lumières" met en exergue les oeuvres textiles.
Parmi les peintres, les sculpteurs, les graveurs et les photographes, TAPIS ET TAPISSERIES D'ARTISTES seront à ce rendez-vous. INCONTOURNABLE...

LIEU
Bercy Village - Place des Vins de France - Paris 12ème

ACCES
Métro : lignes 14 : Cour St Emilion

PARKING
2 parkings payants sont à votre disposition

TARIF ENTREE
6 EUROS

HORAIRES
Vernissage : mercredi 9 janvier de 17 h à 22 h
Tous les jours de 11 h à 21h

INFORMATIONS
Tél : 01 56 53 93 93

Si vous souhaitez recevoir une invitation pour ce salon vous pouvez désormais l'imprimer directement en vous rendant sur le nouveau site internet :
http://www.joel-garcia-organisation.fr

[17:30-20:00] Vernissage de l'exposition collective "Prix de dessin Pierre David-Weill 2007"
Location:
Institut de France
Académie des Beaux-Arts
27, quai de Conti
CS 90618
75270 Paris Cedex 06
M° Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 41 43 20
Internet Site : www.academie-des-beaux-arts.fr
Description:
Institut de France - Salle Comtesse de Caen

du 10 au 15 janvier 2008 (10h-17h)

Le jury des prix de dessin Pierre DAVID-WEILL s'est réuni le vendredi 26 octobre 2007 pour juger les œuvres de 75 artistes sur 86 candidats inscrits.

Ce concours, créé par M. Pierre David-Weill en 1971, est ouvert, tous les ans, aux artistes n'ayant pas dépassé 30 ans, sans condition de nationalité ; les étrangers ne sont toutefois admis à concourir que s'ils résident en France depuis au moins un an.

Le Premier Prix, d'un montant de 6100 €, a été attribué à :

M. Alexis HANSE,
né le 30 mars 1981 à Paris


Le deuxième prix, d'un montant de 2285 €, a été décerné à :

Mlle Aurore PALLET,
née le 5 décembre 1982 à Paris


Le troisième prix, d'un montant de 1525 €, a été décerné à :

M. Didier BLONDEAU,
née le 18 août 1977 à Blois


Il est à noter que 16 artistes étrangers (résidant en France) ont participé à ce concours représentant 10 pays différents : Algérie, Argentine, Chine, Corée, Espagne, Iran, Italie, Japon, Pays-Bas, USA.

En plus des trois lauréats, le jury a sélectionné 10 candidats pour participer à l'exposition ouverte salle Comtesse de Caen du jeudi 10 au mardi 15 janvier 2008, de 10 heures à 17 heures.

Le vernissage de l'exposition aura lieu le mercredi 9 janvier 2008 à 17h30.




[18:00-21:00] Exposition "Israël 60 ans... Les peintres Israéliens vivants en France"
Location:
Espace Rachi
39, rue Broca
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Phone : +33 (0)1 41 17 10 38
Fax : +33 (0)1 41 17 10 37
Mail : info@culture-juive.com
Internet Site : www.culture-juive.fr
Description:
Dans le cadre des Festivités du 60ème Anniversaire de l'Etat d'Israël

Exposition du 6 janvier à la fin février 2008

avec : Galit Allouche, Guy Nawy, Laurence Nitlich, Thirtsa Ullmann, Talva Design

[18:00] Exposition de A. Baccalino
Location:
Galerie Terre des Arts
34, rue Pérignon
75015 Paris
M° Ségur, Cambronne, Sèvres - Lecourbe
France
Phone : +33 (0)1 44 38 11 22
Internet Site : www.terredesarts.com
Description:
du 9 au 31 janvier


[18:00-21:00] Exposition de Claude Cauquil "SELF PORTRAIT"
Location:
Galerie JL Michau
25, rue de Montpensier
75001 Paris
M° Palais Royal, Pyramides, Bourse
France
Phone : +33 (0)1 44 55 02 08
Fax : +33 (0)1 42 81 29 80
Mail : galeriejlm@yahoo.fr
Internet Site : galerie-paris.blog.fr
Description:
Pour son inaugurale, la galerie JL Michau expose Claude Cauquil artiste plasticien, caraïbéen d'adoption.
Nouvel espace dédié à l'art contemporain de grand luxe, la Galerie JL Michau prend le parti d'une relecture de la picturalité, par une mise en espace particulière de la représentation humaine à les portraits de Claude Cauquil.
Cette exposition, sous le titre générique de "Self portrait", ne saurait être perçue comme l'accrochage d'un certain nombre de toiles juxtaposées, mais comme un ensemble, une pièce unique. Installation d'une centaine de portraits, modules d'une entité, atomes d'une matière qui serait l'humanité.
Il est ici question d'une œuvre monumentale, de la différence dans la similitude où chaque élément de l'ensemble constitue un monde par lui-même.

Exposition du 9 au 23 janvier 2008
14H-19H, lundi-Samedi

[18:00-20:30] Exposition « La revanche des genres. Art contemporain australien »
Location:
Cité Internationale des Arts
18, rue de l'Hôtel de Ville
75180 Paris Cedex 04
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 71 72
Fax : +33 (0)1 42 78 40 54
Mail : contact@citedesartsparis.fr
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
du 10 janvier au 3 février 2008

L'exposition "La revanche des genres. Art contemporain australien"se tient à la Cité Internationale des arts du 10 janvier au 3 février 2008 et présente le travail de 15 artistes, représentants de l'avant-garde artistique du Pacifique. Cette sélection sur le thème des frontières et des genres nous plonge avec humour dans la découverte de différentes ontologies, entre mythes délaissés et rêves célébrés.

Conférence de Franca Tamisari le mardi 8 janvier de 16 à 18h
Table-ronde d'artistes le mercredi 9 janvier de 16 à 18h
Vernissage le mercredi 9 janvier de 18h00 à 20h30

Cycle de conférences et de projections de films. Visites guidées sur demande. Accessibilité aux personnes handicappées.

Ouvert ts les jours de 14h à 19h. Entrée gratuite.

http://www.facebook.com/profile.php?id=599994064
geraldine2.leroux@wanadoo.fr
06 22 39 71 08
http://www.diffart-pacific.com

[18:00-21:00] Vernissage de Jang Lila "Sculptures récentes"
Location:
Centre Culturel Coréen
2, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : ccc@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
Jusqu'au 06/02/2008

Le Centre Culturel Coréen expose des sculptures récentes d'une jeune artiste coréenne Jang Lila, diplômée de l'université Hongik et de l'Ecole des Beaux-arts de Paris. Il s'agit des têtes d'animaux réalisées en céramique émaillée blanche. La représentation oscille entre le symbolisme cartoonisé et l'expressivité animalière.
Pour sa première exposition personnelle, Jang Lila renouvelle, avec grâce et distinction, les genres de la sculpture animalière et de la céramique qui avaient triste figure dans le champ de l'art contemporain. Elle le fait avec un sens de la provocation light, une touche d'humour et une rigueur impeccable.

[18:00-21:00] Vernissage de L'Atlas "Cosmic Graffiti"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Exposition du 7 au 27 janvier 2008
Tous les jours de 11h à 19h
Vernissage le mercredi 9 janvier à 18h
Pré-vernissage le mardi 8 janvier à 18h

[18:00-21:00] Vernissage de Luc Choquer "Python"
Location:
Galerie Agathe Gaillard
3, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Pont Marie, Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 24
Mail : contact@galerieagathegaillard.fr
Internet Site : www.galerieagathegaillard.com
Description:
du 9 janvier au 23 février

invitation par Signatures


[18:00-21:00] Voeux du Président de la République aux parlementaires et au conseil de Paris
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Vœux du Président de la République aux parlementaires et au conseil de Paris

[18:00-21:00] ouverture de la Première Station du cycle 2008 : "LE TEMPS DU REGARD"
Location:
Galerie Michèle Chomette
24, rue Beaubourg
2ème étage
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 05 62
Fax : +33 (0)1 42 72 62 05
Mail : mc.galerie@free.fr
Description:
Du 9 Janvier 2008 au 1 Mars 2008
Mercredi à Samedi 14h-20h et sur rendez-vous

ouverture de la Première Station du cycle 2008 : "LE TEMPS DU REGARD - oeuvres à lecture lente 1849-2008"

L'exposition ouvre le cycle Le temps du regard. Oeuvres à lecture lente. 1849-2008 et maintient une position de résistance à travers une proposition unique, mais évolutive, autour d'artistes contemporains invités et de photographies historiques.

C'est à l'écart des tranches de réel à l'emporte pièce et des flagorneries décoratives que s'engage le vrai travail du regard, quand il est happé sous la surface lisse de la photographie par des profondeur inattendues, ou que nonobstant les limites du cadrage l'ouverture au monde y est vertigineuse, ce saisissement de l'oeil transmet à tout le corps une sorte de fièvre qui ne peut s'apaiser que dans un contemplation prolongée.

Ou alors il est des images qui résistent et se refusent à une première lecture, c'est au tour de l'attention visuelle de chercher sa route pour les pénétrer et tenter de les apprivoiser en un face à face qui s'enrichira au fil du temps en proportion de leur potentiel de voies de redécouverte.

Il y a aussi, mais plus rarement, celles qui sont dotées d'une puissance iconique telle que l'oeil vacille sous l'émotion plastique et s'arrête éperdu d'admiration devant une leçon magistrale de formes, se recueillant et s'abandonnant à un sentiment de plénitude, et le temps passe sans qu'il puisse s'en détacher.

Reconquérir du temps libre pour exercer le regard, ce sens si sollicité que le mode d'emploi s'en est perdu, et lui offrir les champs de l'art, particulièrement ceux de la photographies qui sait si bien tromper son mode sous les dehors d'évidence immédiate, comme terrain de manoeuvres, c'est ce souhaite proposer tout au long de l'année 2008 la galerie Michèle Chomette à ceux qui feront halte dans son appartement galerie, là où le regard a le droit de s'accorder le temps de l'apprentissage du désir, tandis que le désir respecte le temps de l'oeuvre.


[18:00-21:00] vernissage collectif à la galerie Art Présent
Location:
Galerie Art Présent
79, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 40 27 80 25
Fax : +33 (0)1 42 78 03 07
Mail : info@galerieartpresent.com
Internet Site : www.galerieartpresent.com
Description:
DU 05 AU 18 JANVIER 2008

Peintures
- Annick Boterel
- C.H Popesco
- Li-Yun Chen
- Cécile Doublet
- Ferry Shater
- Laurence Gérardin
- Christine Millan
- Marie-France Oosterhof
- Muriel Prioul
- Nawal Sekkat
- Siel
- Marthe Tardy
- Tchoopy
- Maryse Worsmer

Sculptures
- Ursula Prämassing
- Jean-François Boju

[18:30-21:00] Vernissage de Hugo Verlinde "Le support en exil"
Location:
L'Entrepôt
7-9, rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
France
Phone : +33 (0)1 45 40 07 50
Mail : lentrepot@lentrepot.fr
Internet Site : www.lentrepot.fr
Description:
Du mercredi 9 janvier au lundi 14 janvier 2008

L'Entrepôt présente les films, photographies et installations de Hugo Verlinde, artiste qui mène un travail de création singulier à partir des mathématiques et de l'ordinateur.

Occultant les procédés de programmation, les films et les installations de l'artiste se déploient dans l'espace et nous plongent dans des univers d'une densité saisissante.

Cascades de lumières ou myriades d'étoiles, les images explosent avec force ou se développent en une infinie douceur, instaurant un rapport charnel et voluptueux entre nos corps et le cosmos.

> Mercredi 9 janvier à 18h30 : Projection des films de Hugo Verlinde à l'occasion de la sortie du DVD « Cosmogonies » édité par le label Lowave. Nombre de places limité.

> Du mercredi 9 au lundi 14 janvier : Photographies et installations numériques

Artiste
Hugo Verlinde
Né en 1969 à Tourcoing, Hugo Verlinde vit et travaille à Paris depuis 1992. Présentés pour la première fois au public dans le cadre de la rétrospective historique « Jeune, Dure et Pure » à la Cinémathèque Française en 2000, ses films sont depuis diffusés en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Salués par la critique, son travail de cinéaste et sa démarche globale sur l'abstraction lui ont valu la reconnaissance de ses pairs dans le champ du cinéma expérimental.

En investissant le terrain des installations depuis 2005, le travail de Hugo Verlinde déborde le champ du cinéma et se montre dorénavant en galeries et dans les lieux d'expositions consacrées à l'art contemporain.

Parallèlement à sa pratique artistique, il fonde L'ETNA en 1997. Conçu par et pour des cinéastes plasticiens à Paris dans le quartier de République, L'ETNA est un lieu de création, de formation, et d'échanges autour du cinéma expérimental. L'association a pour vocation d'assurer l'indépendance matérielle d'artistes soucieux de recherches novatrices, de propositions pratiques et formelles en matière de cinéma. L'ETNA bénéficie à partir de 2003 du soutien du Centre National de la Cinématographie.

De 2004 à 2006, Hugo Verlinde a reçu Carte Blanche par la société de diffusion cinématographique MK2 pour organiser des séances de cinéma expérimental. Au total, plus de 140 courts-métrages, de l'avant-garde historique aux précurseurs de l'art numérique, ont été diffusés sous la forme de programmes thématiques ou monographiques au MK2 Beaubourg.

En 2007 il rejoint le Cube, Espace de Création Multimédia, pour y développer ses projets d'installations interactives. Il contribue également au travail de l'équipe pédagogique, afin d'initier les artistes aux pratiques et aux enjeux de l'art numérique.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Oulipo & la Ville"
Location:
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette
E.N.S.A.P.L.V.
144, avenue de Flandre
75019 Paris
M° Corentin Cariou, Crimée
France
Phone : +33 (0)1 44 65 23 00
Fax : +33 (0)1 44 65 23 01
Mail : directeur@paris-lavillette.archi.fr
Internet Site : www.paris-lavillette.archi.fr
Description:
Avec la participation de "l'Oupeinpiste" Jack Vanarsky

inauguration mercredi 9 janvier 2008 - 18h30

Vernissage de l'exposition "L'Oulipo & la Ville"

[18:30-23:55] Voeux du maire d'Issy-les-Moulineaux
Location:
Palais des Sports Robert Charpentier
4-6, boulevard des Frères Voisin
92130 Issy-les-Moulineaux
M° RER C Issy - Val de Seine, Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 46 44 53 32
Fax : +33 (0)1 46 44 23 32
Mail : pds-issylesmoulineaux@vert-marine.com
Internet Site : www.palaisdessports-robertcharpentier.com
Description:
Vœux du maire d'Issy-les-Moulineaux




[19:00] Réception à l'occasion du centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
En présence de : Anne Hidalgo, première adjointe et Julie Kristeva, professeur à l'Université Paris Diderot

[19:00-21:00] Signature de Daniel Mendelsohn pour "Les disparus"
Location:
Librairie La Hune
16-18, rue de l'Abbaye
Place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 42 01 43 55
Fax : +33 (0)1 45 44 49 87
Mail : paris@la-hune.com
Internet Site : www.la-hune.com
Description:
rencontre exceptionnelle avec Daniel Mendelsohn pour son livre "Les disparus" aux éditions Flammarion, Prix Médicis étranger 2007.

[19:00-21:00] Vernissage de Daphné Rotmensz "Ambiance de femmes"
Location:
O'Kubi
219, rue Saint-Maur
75010 Paris
M° Goncourt, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 01 35 08
Internet Site : www.okubicaffe.com
Description:
Du 2 au 31 janvier 2008
Vernissage le mercredi 9 janvier 2008 à partir de 19h

Exposition de peintures par Daphné Rotmensz "Ambiance de femmes"

Vernissage de Daphné Rotmensz "Ambiance de femmes"

[19:00-21:00] Vernissage de Lison De Ridd "Déplier la vague des mers intérieures"
Location:
Théâtre du Lierre
22, rue du Chevaleret
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 86 55 83
Fax : +33 (0)1 45 86 82 89
Mail : info@compagniedulierre.com
Internet Site : www.letheatredulierre.com
Description:
Exposition de dessins "Déplier la vague des mers intérieures" de Lison De Ridd

du 9/01 au 8/02 2008
Entrée libre de 10h à 13h / 14h à 18h et les soirs de représentation
Vernissage, le mercredi 9 janvier à 19h, suivi de «Fragments»

« Mes dessins fonctionnent souvent par associations, associations d'éléments choisis au gré du plaisir et du besoin dans la panoplie d'esquisses, d'études ou de dessins imaginaires scannés dans mes carnets, papiers grands formats ou feuilles volantes.
Le collage se fait numériquement. Je provoque ainsi des situations d'où surgit un sens nouveau ou aiguisé de la rencontre de ces formes. A travers ces collages ou juxtapositions, ces observations sensibles et questionnements absurdes, je crée de façon jubilatoire un ensemble qui se rejoue sans cesse. Lorsque je dessine dans mes carnets je suis comme filmant (captant) l'acteur qui me servira ensuite à joué plusieurs rôle je m'amuse à ce moment d'imaginer les différentes possibilités de son caractére. Sur le bureau de mon ordinateur la vue des imges des dessins scannés me donne tout de suite des juxtapositions et confrontations possibles. C'est en faisant se superposer parfois des dessins choisis au hasard que la rencontre fonctionne et est d'autant plus magique. Chaque assemblage de dessins est porteur de plusieurs significations. Aussi l'assemblage la juxtaposition crée l'éventualité d'une histoire que s'invente ou se laisse suggérer le regardeur. Les dessins sont assez subjectifs pour produire des images. L'espace du sens reste donc ouvert aucun guide ne l'enferme dans une histoire imposée qui figerait les échappées possibles. La pièce se lit donc d'abord sans sous titrage hormis l'exergue « déplier la vague des mers intérieures » qui renvoie aux marées de l'inconscient et aux images fortes de la mythologie et de toutes sortes d'histoires communes que chacun transporte avec soi. Comme le disait Godard tous les films sont l'histoire d'Adam et Eve. »
Lison De Ridder

http://plastiklison.canalblog.com

[19:00-22:00] Voeux du maire du 4ème arrondissement
Location:
Mairie du 4ème arrondissement
2, place Baudoyer
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 80
Internet Site : www.mairie04.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 4ème arrondissement

Madame Dominique Bertinotti présentera ses voeux aux habitants du 4e arrondissement mercredi 9 janvier 2008 à 19h à la Mairie du 4ème, dans la Salle des Fêtes.

[19:00-21:00] Voeux du maire du 16ème arrondissement
Location:
Mairie du 16ème arrondissement
71, avenue Henri Martin
75775 Paris Cedex 16
M° Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 40 72 16 16
Fax : +33 (0)1 40 72 16 53
Internet Site : www.mairie16.paris.fr
Description:
Vœux du maire du 16ème arrondissement

[19:00] Vœux de Jean-Paul Huchon, Conseil Régional d'Ile-de-France
Location:
Conseil Régional d'Ile de France
33, rue Barbet de Jouy
75007 Paris
M° Saint François Xavier
France
Phone : +33 (0)1 53 85 53 85
Internet Site : www.iledefrance.fr
Description:
Vœux de Jean-Paul Huchon, Conseil Régional d'Ile-de-France

[19:00] vernissage de l'exposition "Ubucratie" de H-KIM3000
Location:
Bistrot des Artistes
6, rue des Anglais
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)1 43 29 06 73
Mobile : +33 (0)6 25 00 26 54
Mail : lebda@bistrot-des-artistes.com
Internet Site : www.bistrot-des-artistes.com
Description:
vernissage de l'exposition "Ubucratie" de H-KIM3000

[19:30-21:30] Vernissage de 2SEE
Location:
Léopard Café
149, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Charonne
France
Phone : +33 (0)1 40 09 95 99
Mail : tan@leopardcafe.com
Internet Site : www.myspace.com/cafeleopard
Description:
DU 30 DECEMBRE AU 2 FEVRIER
VERNISSAGE LE 9 JANVIER A 19H30





[20:00] Exposition des Suicide Girls et autres Freakeries
Location:
Glaz'art
7-15, avenue de la Porte de la Villette
75019 Paris
M° Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 36 55 65
Mail : hello@glazart.com
Internet Site : www.glazart.com
Description:
du 7 janvier au 4 février
Vernissage mercredi 9 janvier à partir de 20h

Avec Romain Fournier [tableaux + mobilier indus www.freaks.montaf.com & www.myspace.com/jacobindustrie] : Photos + dessins + shows + live +DJing de SG Live : Vera peppermint [www.myspace.com/verapeppermintband]. I just wanna be... Adored ! Une expo collective rock&hot autour des Suicide Girls et autres freakeries inaugurera l'année 2008 à Glaz'art... Romain Fournier nous plongera dans son univers qui s'articule autour des modifications corporelles et du jeu avec les matières, le passé et le futur se mélangeant pour obtenir des ambiances rétro futuristes industrielles ou gothiques. Également au programme : la communauté des Suicide Girls [www.myspace.com/suicidegirls], dont de nombreux modèles participeront à l'exposition et au vernissage pour nous offrir une soirée très sexy : photos, petites culottes, peintures, projections, concert live, et DJ set, de Suicide Girls seront de mise! Attendez le 9 janvier pour vendre votre âme... + DJ set de AqME (présentation du dernier album).

www.myspace.com/jacobindustrie
www.suicidegirls.com
www.myspace.com/virginprincesse






[21:00] Vernissage de SEIZE l'Happywallmaker "E = MC 16"
Location:
La Karambole
10, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Phone : +33 (0)1 42 93 30 68
Mail : karambole.cafe@hotmail.fr
Internet Site : www.myspace.com/karambole_cafe
Description:
Vernissage mercredi 9 janvier à partir de 21h
du 9 janvier au 4 février
ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 2h, samedi de 18h à 2h

L'artiste graffeur SEIZE nous propose de découvrir son univers coloré et graphique à travers son exposition "E = MC 16" [théorie fumante selon laquelle une réaction en chaine happy flashisante se produirait à la vue de certaines images]

La soirée sera ambiancée par le collectif Les Gens qui vous veulent du bien [When I dance like a robot] aux sonorités electro club powerpop.
Un événement haut en couleur pour bien démarrer l'année !!

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés