Sunday, January 20, 2008
Public Access


Category:
Category: All

20
January 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  haute couture printemps été 2008
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 20 au 24 janvier 2008

http://www.modeaparis.com/vf/collections/index.html
http://www.modeaparis.com/vf/collections/2008ephc/index.html

Semaine du Son
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
http://www.lasemaineduson.org

Expositions "France Patchwork" et "Art'6"
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
La Mairie du 6e accueille deux expositions

« Paris Ville arc-en-ciel »
Du mardi 15 au samedi 25 janvier
Découvrez les réalisations des artistes de l'association France Patchwork sur le thème « Paris Arc-en-ciel ». Une vingtaine de créations originales sont exposées ainsi que quelques patchworks traditionnels. Un invité d'honneur, Hubert Valeri, présente ses boutis.
Salon du Vieux-Colombier
Du lundi au vendredi de 11h30 à 17h, samedi de 10h à 12h

« ART'6 »
Du mardi 8 au samedi 26 janvier
La Mairie du 6e propose de découvrir les talents cachés de quelques-uns de ses agents au cours de cette 2e édition de l'exposition « Art'6 ». Photos, encadrements, boutis, peintures…
Galerie de la Salle des Fêtes
Du lundi au vendredi de 10h à 17h, samedi de 10h à 12h

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3,5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total,
une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac,
Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault,
des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition "Chaïm Soutine"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
du 10 octobre 2007 au 2 mars 2008

Figure centrale du monde de l'art, le moins connu et le plus mystérieux des artistes de sa génération, Chaïm Soutine fait l'objet d'une grande exposition à Paris pour la première fois depuis 34 ans, en 1973 à l'Orangerie.

Soutine arrive à Paris en Juillet 1913 et découvre alors un monde très différent de sa Russie natale. Il est rapidement assimilé au juif immigré, à l'artiste typique de l'Ecole de Paris, avec tous les préjugés qui s'y attachent. Souvent considéré comme simple suiveur, il est intégré à la légende de Montparnasse en raison de son amitié avec Modigliani dont il fut l'un des plus proches amis.

C'est en étudiant le portrait que Modigliani fit de Soutine que Marc Restellini, a décidé de faire cette exposition. Dans ce sublime portrait, il a découvert que le bel Italien donnait à Soutine, le plus discrètement possible, une symbolique religieuse en le peignant avec la main gauche pratiquant la bénédiction des Cohen, cette famille des grands prêtres du Temple de Jérusalem. Ce détail volontairement secret révélait une personnalité hors du commun qui pouvait avoir échappé à tout le monde mais que Modigliani voulait pourtant immortaliser, comme pour donner à Soutine une dimension mystique.

Cette personnalité très particulière lui fait développer un art longtemps incompris, marginalisé, assimilé souvent à un artiste malsain, difficile, sur lequel tous les poncifs de l'antisémitisme ambiant viennent se greffer pour en faire un marginal dès son arrivée à Paris. Comme Modigliani, il a une carrière très singulière, entourée de légendes ; artiste maudit, il meurt sans être vraiment révélé sous son vrai jour. Encore aujourd'hui il ne reste de Soutine que l'image du juif émigré sur qui pèse tous les interdits d'une religion trop contraignante et dont le physique se prête à tous les clichés antisémites.

2ème salon du cinéma
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Paris Expo - Porte de Versailles - Hall 6

du 18 au 20 janvier

Après avoir attiré avec succès 50 000 visiteurs pour sa première édition en 2007, le Salon du Cinéma aura lieu cette année du 18 au 20 janvier 2008 à la Porte de Versailles.

Du 17 au 20 janvier, venez découvrir toutes les facettes du 7ème art lors du second salon du cinéma, à Paris Expo, Porte de Versailles. Nouveauté cette année, le salon propose un espace exclusivement dédié aux professionnels.

Participer à un tournage de film, découvrir les coulisses de la création d'un dessin animé, réaliser des cascades, découvrir comment on réalise des effets spéciaux, rencontrer les équipes de tournage… Les professionnels les plus talentueux donnent rendez-vous aux professionnels et grand public pour d'authentiques leçons de cinéma…

Partenaire en communication de ce salon, la Mairie de Paris sera présente à travers deux stands : le premier sera dédié au Forum des images, le second au Festival Paris Cinéma. Enfin, la Cinémathèque scolaire de la Ville de Paris proposera des projections de films de sa collection unique, ainsi que des ateliers à destination du jeune public.

Parrainé par Jean-Jacques Annaud et Vladimir Cosma, cette 2ème édition, dédiée à la fois au grand public et aux professionnels du cinéma, accueillera plus de 80 exposants (distributeurs, télévisions, industries techniques, écoles de cinéma, éditeurs de livres et de DVD, institutionnels…). Les coulisses du cinéma seront notamment mises à l'honneur à travers de nombreuses animations (ateliers, conférences sur les métiers du cinéma, tournages, cascades, maquillage, dressage, effets spéciaux …).

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Terres Sigillées"
Location:
Galerie Anagama
5, rue du Bailliage
Cour du Bailliage
Quartier des Antiquaires
78000 Versailles
M° Gare SNCF Versailles - Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 39 53 68 64
Mail : contact@anagama.fr
Internet Site : www.anagama.fr
Description:
du 20/01/2008 au 23/02/2008

Présence des artistes Christian TOUBLANC et Mathieu CASSEAU à partir de 15h

La Galerie ANAGAMA lance son programme d'expositions 2008 avec un évènement rare : présenter la Terre Sigillée, une technique ancestrale qui confère aux pièces une surface et une texture exceptionnelles. Mais la présentation se fait dans la confrontation esthétique de 2 céramistes, l'un est confirmé et reconnu, l'autre un jeune espoir. Le premier – Christian TOUBLANC – est réputé pour ses formes esthétiques, le second – Mathieu CASSEAU – est un jeune talent qui mérite d'être promu dans la cour des grands.
Une exposition exceptionnelle qui réunit deux approches sœurs de la Céramique de Collection.


[11:00-19:30] Brunch/portes ouvertes à l'occasion de l'exposition "Murs d'images"
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
du 1er Janvier au 8 février 2008

Avec «Murs d'images», c'est l'esprit d'un cabinet de curiosités que VivoEquidem revisite. Telles ces collections privées d'objets hétéroclites apparues à la Renaissance, l'exposition rassemble en un même espace les œuvres inspirées mais fort différentes de six artistes membres de l'association. Déployées sur toute la surface des murs, ces peintures confrontées les unes aux autres, révèlent leur caractère et leurs auteurs. La profusion d'images oblige l'œil à porter un regard particulier sur chacune des créations qui en tirent avantage.

L'exposition « murs d'images» » est présentée à la galerie VivoEquidem.
Le dimanche 20 janvier sera l'occasion d'une rencontre avec les artistes lors d'une journée porte ouverte accompagnée d'un brunch. Horaires : 11h - 19h30 (confirmer votre présence SVP).







[15:00-21:00] Exposition en atelier de Nigel Robinson "têtes"
Description:
95, boulevard Jourdan - 75014 Paris - étage 8 à droite - interphone LABO P - Tél : 06 07 50 40 68 - nigel.robinson@wanadoo.fr

pot de bienvenue et d'amitié
réponse souhaitée

du 18 au 20 janvier de 15h à 21h

[15:00-23:00] PAN 08 : Carte Blanche à Tristan Ranx
Location:
Maison du Cercle Pan!
45, rue du Faubourg du Temple
75010 Paris
M° Republique, Goncourt, Belleville
France
Internet Site : panblog.typepad.com
Description:
Musique, littérature, performances, peinture, photographie, films, vidéo...

Une soirée sous le signe des confins (interzone) : dadaïsme, poèmes étranges, guerres lointaines, langues exotiques, villes oubliées, zones grises ... Et bal des ardents !

Performances : Cédric Attias, Gamin Rary, Jean-Luc Bitton

Film & vidéo : "voice of the moon" documentaire poétique de Richard Stanley (Hardware & Dust Devil), vidéo de Pierre Escot

Expos : Mathilde Tixier, Franck Chevalier, Cédric Attias, Milan Neuman, Vincent Gigot, PiF

Concert : askan - groupe de gothique norvégien

Lectures : Mathildes tixier, Automne Lajeat, Pierre Escot, Pascal Guy, Tristan Ranx

Mix : Cédric Attias, Franck Chevalier

VERNISSAGE 15H/23H
LECTURES ET CONCERT 18H

PAN 08 : Carte Blanche à Tristan Ranx

[15:00-19:00] Vernissage de l'exposition collective "Y'a pas photo"
Location:
Maison d'Art Bernard Anthonioz
Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques
16, rue Charles VII
94130 Nogent-sur Marne
M° RER A Nogent-sur Marne
France
Phone : +33 (0)1 48 71 90 07
Fax : +33 (0)1 48 71 84 67
Mail : contact@maba.fnagp.fr
Internet Site : maba.fnagp.fr
Description:
du 21 janvier au 9 mars 2008

Images floutées loin de l'hyperréalisme, traînées de peinture pour la dramaturgie, les photos-peintures des sept artistes de l'exposition "Y'a pas photo" sont en prise avec une réalité tissée de moments présents et chargée d'une histoire, la leur d'abord, celle également de la peinture, un médium plutôt intempestif aujourd'hui dans les arts plastiques.

Alors que l'on côtoie de plus en plus souvent des productions artistiques qui ne sont que des procès faciles de questions dérisoires, ne trouvant leur justification que dans la seule recherche d'incongruité, Patricia Erbelding, Danièle Gibrat, Michel Pelloille, Tony Soulié, Herman Steins, Mathias Gaillaguet, Vincent Verdeguer nous offrent des oeuvres intemporelles et toujours lisibles qui conjuguent image photographique et gestuelle picturale...

Discours sur la violence au travers d'un combat singulier entre l'artiste et son double de Mathias Gaillaguet, vision d'une Amérique rêvée et mythique celle de l'ouest américain pour Patricia Erbelding ou New York pour Tony Soulié, érotisme troublant d'un Michel Pelloille revisitant une Origine du monde toute contemporaine, réflexion sur une jeunesse française sans repère et cherchant un avenir de Vincent Verdeguer, recherche des avatars qui hantent le regard de Danièle Gibrat, ou étude formelle et conceptuelle de I'image tramée pour Herman Steins. Des sujets différents, mais une même volonté d'interroger notre rapport à l'image.

Le Y'a pas photo du titre semble souligner de façon paradoxale et malicieuse leur complicité autant que le refus des conformismes...

L'aventure commencée pour ces artistes dans les années soixante-dix, n'a cessé de mêler la vie et la peinture, la photographie et les voyages. Pour eux la photo-peinture est plus qu'un procédé commun, c'est un style qu'ils partagent.

L'exposition est à voir du 21 janvier au 9 mars 2008, à la Maison d'art Bernard Anthonioz, à Nogent-sur-Marne.

Catherine Plassart

Patricia Erbelding
"En photographiant, je pars du postulat "ce que je vois n'est pas vrai", je considère que l'espace et le temps ne sont pas des barrières aussi hermétiques et au moment où je photographie un paysage américain comme dans la série "Texan dream" ou des fêtes foraines pour "Drop dead", je vois une peinture.
De retour à I'atelier, I'alchimie peinture/photographie devient un jeu où parfois l'une prend le dessus sur l'autre jusqu'à l'éliminer et où d'autres fois, elles fusionnent."
Patricia Erbelding

Mathias Gaillaguet
"C'était pendant les manifestations du CPE, après les émeutes de novembre. J'ai été marqué par le service d'ordre de la CGT à République, en sortant du métro.
Quand je suis rentré à la maison, on a fait une série de photos. Par respect pour l'anonymat, il n'était pas question de peindre des arabes en train de tout cramer..."

Michel Pelloille
"La photo c'est en rupture de mes parents. Appareil soufflet Kodak noir blanc. Premier shot, l'usine à Vincennes, j'ai 14 ans. ( L'écran noir de mes nuits blanches).
La photo : des têtes coupées de soldats américains sur fond jaune. Mon second "papa" reporter de guerre en Indochine.
La photo de classe où j'ai I'air si triste. Les pochettes jazz ( Blue Note ) et le sexe. In fine, c'est le Liban que j'aime et qui me le rend bien. À compter ce foutu temps où je pleure encore la mort trop courte de ma mère. Don't give up."

Danièle Gibrat
"Je ne prends pas souvent de photos, j'ai d'autres - souvenirs, pourtant, ce sont des photographies qui ont éclairé pour moi cette "part d'ombre" qu'évoque Ellroy . Protégées par du papier cristal, au milieu d'un tas de rapports plutôt laconiques, elles attendaient dans un dossier des archives du tribunal. Alors que tout le monde sait que la police fait obligatoirement des photos, j'ai été sidérée de les découvrir..."

Tony Soulié
"...une peinture non photogénique farouchement hostile aux frontières, je ne me pose jamais en photographe seul, la peinture est le fil conducteur, la déviance avec le rêel, sans hiérarchie, travestie, créant une matière fluide de transit, de transe et de catastrophe, la photo peinture apparaît alors comme une matière hybride "dévoratrice d'espace", d'où les vues de villes du monde, de déserts, de volcans, de vanités androgynes et ce n'est qu'à ce moment que la ohoto se révèle machine à créer !"

Herman Steins
"Dans mes recherches, la photo, généralement prise par moi même, sert comme point de départ, comme déclencheur. Je dois la remanier pour entrer à I'intérieur de ce qu'elle représente et y apporter mes propres codes. Contrairement au photographe, je travaille mes images plutôt de l'intérieur vers l'extérieur, pour donner vie ou âme à une réalité...."

Vincent Verdeguer
La photo a eu un rôle déterminant et inattendu mais de manière négative. J'entretenais un rapport de répulsion, d'antipathie pour ce médium à mes yeux arrogant par sa représentation parfaite des réalités plates et lisses, débarrassées de corps et de matière.
Depuis 1987, la nécessité qui me pousse à introduire le photographique au sein de I'espace pictural trouve ses fondements dans un désir d'affrontement pour redonner du corps à la photographie et du sens à la peinture...."

[15:30] Galette des Rois
Location:
Espace culturel de l'Acerma
Quai des Lunes
22, quai de la Loire
75019 Paris
M° Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 48 24 98 16
Fax : +33 (0)1 48 24 98 16
Mail : acermalin@gmail.com
Internet Site : www.acerma.org
Description:
Galette des Rois








[17:00-21:00] Exposition "SCIENCE & FICTION - Minimalismes narratifs"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 20 janvier au 10 février 2008
Ouvert du vendredi au dimanche de 15h à 20h et sur rendez-vous
Vernissage le 20 janvier de 17h à 21h

Une proposition de Marie-Cécile Burnichon et de Léa Fluck

avec Cédric Alby, Isabelle Flükiger, Marion Fourniguet, Benjamin Hochart, Marie-Julie Jaquet, Thomas Klimovski, Thomas Léon, Fabian Marti, Tomoko Sauvage, Lauris Paulus, Benjamin Seror et Phillip Warnell

Exposition "SCIENCE & FICTION - Minimalismes narratifs"











[20:00] Rendez Vous Homme - Secret Cocktail Party
Location:
Experimental Cocktail Club
37, rue Saint-Sauveur
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 45 08 88 09
Mail : romee@experimentalcocktailclub.com
Internet Site : www.myspace.com/experimentalcocktailclub
Description:
from 8pm, guest list only

Bruno Michel
bruno@brunomichel.com












[21:00] TRANOÏ PARTY
Location:
The Travellers club
Hôtel de la Païva
25, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 43 59 75 00
Fax : +33 (0)1 45 62 95 16
Mail : travellers@wanadoo.fr
Internet Site : www.thetravellersparis.com
Description:
Press Contact
Totem
alexis@totemfashion.com

Tranoï
+33 (0)1 53 01 84 96
www.tranoi.com













[22:30] Francesco Smalto Aftershow Party
Location:
VIP Room
76, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 58 36 46 00
Fax : +33 (0)1 45 62 26 85
Mail : viproom@viproom.fr
Internet Site : www.viproom.fr
Description:
Francesco Smalto Aftershow Party

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés