Thursday, March 27, 2008
Public Access


Category:
Category: All

27
March 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Galerie François 1er

9 octobre 2007 > 13 avril 2008
mardi-samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés

entrée 5€ / tarif réduit 3.5€

Un personnage, un acte, une mémoire. Immenses, ardents, combatifs, les héros, depuis l'Antiquité et jusqu'à aujourd'hui, vivent essentiellement dans l'imaginaire des peuples. Modèles pour l'avenir mais aussi miroirs de notre passé, ils ont, au cours des siècles, changé d'étoffe et de valeurs, tout en subissant la concurrence du sage, du saint, du grand homme ou de la star.
L'exposition Héros, d'Achille à Zidane propose un parcours dans l'imaginaire occidental.

Qu'y a-t-il de commun entre Superman, l'homme d'acier et Roland, le preux médiéval ? Entre le résistant Jean Moulin et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Rien, sinon une volonté, un engagement physique total, une action à la fois violente et miraculeuse, destinée à sauver une communauté en péril. L'héroïsation, par la publicité d'exploits réels ou fictifs, est néanmoins nécessaire. Elle isole les héros, les grandit, puis nourrit le culte dont ils sont l'objet, et fait résonner - plus ou moins longtemps - leurs noms dans les mémoires.

Comme le rappelle André Malraux :« Il n'y a pas de héros sans auditoire » (L'Espoir, 1937). Ainsi tout héros est-il le produit d'un discours : c'est en suivant ce fil rouge que l'exposition explore l'imaginaire occidental. Le terme de héros est aujourd'hui galvaudé et polysémique et les héros sont multiples : certains sont uniques et vénérés secrètement, d'autres sont célèbres et connus de tous, et leurs noms s'inscrivent dans des panthéons parfois fugaces. Si le poète construisait les héros anciens, l'historien les démocratise afin qu'ils incarnent toute la nation, avant que les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, publicistes, créateurs de jeux) ne mondialisent aujourd'hui des personnages devenus composites.
Les figures choisies illustrent la fabrique héroïque, son cheminement, ses vecteurs, ses éclipses et ses invariants. Achille, Héraclès, Thésée, saint Martin, Roland, Lancelot, Condé, Napoléon, Vercingétorix, Jeanne d'Arc, Jean Moulin, De Gaulle, Lucie Aubrac, Che Guevara, Jimi Hendrix, James Bond, Superman, Zidane, voici quelques êtres exceptionnels magnifiés par la parole, le texte et l'image.
Les collections de la BnF permettent d'illustrer les différents vecteurs d'héroïsation et la variété de leurs supports : vases antiques, sculptures, monnaies, manuscrits, incunables, livres, estampes, jeux de cartes, imagerie populaire, photographies, affiches, presse, musique, films, objets dérivés, jeux vidéo, etc. Ouverte avec la figure de Gilgamesh, roi-héros de la première épopée connue, l'exposition comprend trois parties : la première consacrée au héros aristocratique, produit de la culture occidentale des élites, de l'Antiquité au siècle des Lumières ; la seconde au héros national et à sa construction en France à partir de la Révolution et jusqu'à la Libération ; la dernière à l'éclatement, depuis 1945, du modèle en neuf familles héroïques dans un univers mondialisé.

Des pièces prestigieuses ou étonnantes
Parmi les pièces les plus prestigieuses ou étonnantes, le visiteur pourra admirer, au sein du parcours : deux amphores en céramique attique à figures noires montrant, l'une le combat d'Héraclès contre Géryon, la seconde celui de Thésée terrassant le Minotaure, un médaillon d'or (nikètèrion) du Trésor de Tarse, frappé de la tête d'Héraclès coiffée de la léonté, avec les traits d'Alexandre le Grand, un lécythe avec Achille traînant le corps d'Hector (musée du Louvre), des manuscrits médiévaux enluminés (Chroniques françaises, Renaut de Montauban, Lancelot du Lac), dont un manuscrit persan sur la vie légendaire d'Eskandar (Alexandre).
Un incunable sur vélin de 1496 est consacré à La Vie et Miracles de Mgr sainct Martin.
Deux monumentales gravures des Batailles d'Alexandre d'après les tableaux de Charles Le Brun célèbrent la gloire de Louis XIV, la pompe funèbre du Grand Condé.
Parmi les pièces remarquables de l'exposition figurent aussi des dessins de Jacques-Louis David, des estampes et gazettes révolutionnaires (Serment du Jeu de Paume, Mort de Bara, Passage du pont d'Arcole), un manuscrit autographe du texte de l'Hymne des Marseillois par Rouget de Lisle, une scène légendaire de Napoléon saluant un grognard reproduite en papier peint, des caricatures, le Retour de Russie de Géricault, des planches des Désastres de la guerre de Goya, les Notes prises sur place par Victor Hugo lors des funérailles de l'empereur en 1840, des ouvrages de Michelet, Lavisse, des manuels scolaires, des bons points, des objets du culte johannique, une affiche de Grasset pour Sarah Bernhardt dans le rôle de Jeanne d'Arc. Un tableau allégorique de Meissonier sur le Siège de Paris (1870- 1871) est prêté par le musée d'Orsay.
Pour les périodes plus récentes, un éclairage particulier s'attache à la mutation de la posture du soldat, du héros partant à l'assaut, au poilu dans la boue des tranchées, ainsi qu'à la concurrence des héros dans l'entre-deux-guerres.
Les manuscrits de Vol de nuit de Saint-Exupéry et de Premier Combat de Jean Moulin, ainsi que le discours de Malraux pour le transfert des cendres de Moulin au Panthéon, les dernières lettres de Joseph Epstein (colonel Gilles) à sa femme et son fils (collection Georges Duffau) sont des illustrations emblématiques du héros combattant et du résistant. Les héros multiples d'aujourd'hui sont appréhendés à travers des médias divers : affiches, photographies, journaux, BD, albums d'images à coller, jeux vidéo, tableaux, livres, disques, jouets...
Odile Faliu

Exposition "Héros, d'Achille à Zidane"
Le tournoi de Sorelois. Lancelot du Lac. France, XVe siècle © BnF/Dép. Manuscrits

Exposition de Michel Haillard
Location:
Galerie Omagh
21, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 65 02 88
Fax : +33 (0)1 42 66 34 50
Mail : contact@galerieomagh.com
Internet Site : www.galerieomagh.com
Description:
14 mars - 18 avril 2008
Du lundi au samedi 11h-13h et 14h-19h
Vernissage en présence de l'artiste Jeudi 13 mars de 18h à 22h

Peaux d'autruche ou d'alligator, cornes de zébu, dents de phacochère ! Bienvenue dans l'univers décalé et hors normes de Michel HAILLARD.
Ce créateur de mobilier, à l'originalité débridée, vous propulse dans un monde fantastique, baroque et tribal, bravant les tabous et les effets de mode.

Dans sa prochaine exposition, Michel HAILLARD nous présente ses nouvelles oeuvres. Toutes uniques, fruit d'un savant mélange des matières les plus nobles et les plus précieuses, elles révèlent une puissance créative sans aucun précédent.

Admirées, parfois détestées, ses œuvres ne peuvent laisser indifférent. Vecteurs de sensation, d'émotion et de rêve, elles bousculent notre imaginaire.

Les meubles de Michel HAILLARD sont des créations d'un design baroque, exotique et paradoxal.
Véritables sculptures, les fauteuils, commodes et autres méridiennes de
Michel HAILLARD associent parfaitement esthétique et fonctionnel. Les fauteuils sont des trônes de chefs de tribu, les commodes sont des écrins pour des documents ou objets précieux et secrets...
Ses matières, Michel HAILLARD les collectionne depuis des années, au hasard de ses explorations et de ses recherches. Il combine le naturel incontestable de ses matériaux
- cornes ou os d'origines diverses, peaux d'antilope, de crocodile, de zèbre etc. -
au raffinement du bronze, ambre ou cristal.

Pour partir à la rencontre de ses créations inclassables, un ouvrage vient de lui être consacré, introduit par Philippe STARCK.

"Se battre, toujours se battre.
La vie de l'animal sauvage est terrible.
Non pas se battre pour survivre
au contraire, se battre,
se battre pour se faire attraper,
trucider, tanner, écailler,
empailler, pour finir en les plus beaux canapés du monde.
Les canapés et fauteuils de Michel Haillard
Moi-même, j'hésite..."
PHILIPPE STARCK

Michel Haillard Sofa BADMAN
Sofa BADMAN

Michel Haillard Lampadaire_OMON
Lampadaire ÔMÔN

Exposition de Sylvester Engbrox
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
Du 13 février au 29 mars
prolongation jusqu'au samedi 3 mai inclus

D'origine allemande, Sylvester Engbrox est un artiste aux talents multiples. D'abord photographe (il fut l'assistant de Larry Fink), il dirigea un temps un label indépendant de musique avant de revenir complètement à la peinture il y a deux ans. Son oeuvre révèle sa vision singulière du monde qui l'entoure. Sylvester Engbrox peint des toiles mettant en scène des personnages dans des décors élaborés et improbables. Les sujets sont des femmes vues au travers de leur nudité, parfois mélancoliques, souvent solitaires et observées par d'autres personnages. L'exposition-vente rassemble une dizaine de ses œuvres.

Artiste inclassable, Sylvester Engbrox peint des toiles révélant sa vision fantasmatique du monde qui l'entoure. Du 13 février au 29 mars, la galerie VivoEquidem nous permet de découvrir l'univers à part de ce peintre, au travers d'une exposition rassemblant plusieurs de ses toiles.

Les oeuvres de Sylvester Engbrox mettent en scène des personnages dans des décors élaborés et improbables. Les sujets sont des femmes vues au travers de leur nudité, parfois mélancoliques, souvent solitaires et observées par d'autres personnages. L'artiste puise son inspiration dans les images publiées dans la presse grand public ou sur Internet, images qu'il n'a de cesse de classer selon une typologie qui lui est propre. C'est de la confrontation entre ces images que naissent ses peintures.

D'origine allemande, Sylvester Engbrox est un artiste aux talents multiples. D'abord photographe (il fut l'assistant de Larry Fink), il dirigea un temps un label indépendant de musique avant de revenir complètement à la peinture il y a deux ans.

Présentées pour la première fois, ces oeuvres dont certaines suscitent sentiment d'étrangeté et impression de «voyeurisme», ont un sens que l'artiste laisse à chacun le soin d'imaginer. Résolument moderne, la peinture de Sylvester Engbrox est une des grandes découvertes de l'art actuel.

Jean-Luc Chalumeau, critique d'art, a présenté l'exposition le 12 février (vernissage) en présence de l'artiste et a préfacé un catalogue grand format, en version billingue (anglais et français). Il sera disponible à la galerie au prix de 16 euros. 50 exemplaires signés par l'artiste seront également mis en vente au profit de l'association au prix de 50 euros. Vous pouvez le réserver dès maintenant.

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080212_Sylvester_Engbrox.pdf

Exposition "Mouvement MADI International, Buenos Aires 1946-Paris 2008"
Location:
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 75 00
Fax : +33 (0)1 45 49 06 33
Mail : culturel@mal217.org
Internet Site : www.mal217.org
Description:
du 17 janvier au 2 avril 2008
du lundi au vendredi de 11h à 19h
vernissage le mercredi 16 janvier à 18h30 en présence des artistes

Commissaires Jean Branchet et Anne Husson
Exposition co-organisée avec Orion Centre d'Art Géométrique MADI
Catalogue : 15 euros

Dans l'effervescence de l'après-guerre, les mouvements artistiques étaient nombreux. Le Mouvement MADI, créé par Carmelo Arden-Quin en 1946 à Buenos Aires, se situait dans la sphère de l'art géométrique avec un apport primordial consistant dans la recherche de la polygonalité de l'oeuvre, le rejet de la forme traditionnelle qui enferme systématiquement le tableau dans le rectangle d'un « cadre ». A ce principe fondamental de polygonalité, il convient d'ajouter ceux de ludicité, d'inventivité, de liberté dans le choix des matériaux, des techniques, tout en restant dans le domaine de la géométrie et des aplats de couleurs.

Des artistes décrivent la poésie du monde, d'autres ses drames, certains peignent la réalité. Ils sont gestuels ou formalistes. Ils veulent apporter un message au monde, avoir une action dans le domaine social ou politique... Les artistes MADI veulent tout simplement créer une oeuvre pure, ne signifiant rien, n'ayant aucun message à délivrer, une oeuvre qui n'existe que par elle-même, qui soit le résultat du « Jeu majeur » de la créativité et de la sensibilité comme toute musique détachée d'une description.
Jean Branchet, co-commissaire de l'exposition
(extrait du catalogue, novembre 2007)

Exposition "Léon Gimpel (1873-1948) : Les audaces d'un photographe"
Location:
Musée d'Orsay
62, rue de Lille
1, rue de la Légion d'Honneur
75343 Paris Cedex 07
M° Musée d'Orsay, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 40 49 48 14
Internet Site : www.musee-orsay.fr
Description:
Musée d'Orsay
Galerie de photographie

12 février - 27 avril 2008
Horaires : Tous les jours, sauf le lundi, de 9h30 à 18h, le jeudi de 9h30 à 21h45

Tarification : Droit d'entrée au musée : plein tarif : 8 € ; tarif réduit et dimanche : 5.5 €

Bénéficiaires du tarif réduit : les visiteurs âgés de 18 à 30 ans et les familles nombreuses. Le jeudi soir, tarif réduit pour tous et gratuité pendant six mois pour les 18-25 ans.

Conférences : Vérités et mensonges : naissance du photo-reportage, en partenariat avec l'Agence Magnum, 13, 20 mars et 3 avril 2008 à 18h30 (entrée libre).

Visites avec conférencier : les jeudis à 19h30, du 21 février au 17 avril 2008.

Aujourd'hui méconnu, Léon Gimpel fut pourtant un célèbre photographe amateur de la Belle Epoque, grâce notamment à son travail pour le journal L'Illustration. Il laisse libre cours à sa curiosité en réalisant des reportages pour la presse et en concevant des séries destinées à la vulgarisation scientifique. Animé d'une insatiable curiosité technique, il essaye de pousser au plus loin les possibilités du médium. Sa pratique amateur devient alors virtuose : il enregistre en noir et blanc la foudre qui s'abat sur la tour Eiffel, l'évolution d'un Paris nocturne qui s'éclaire désormais à l'électricité ou encore la vision en plongée que les premiers aviateurs perçoivent de leurs nouveaux engins.

En 1907, Gimpel est associé à la présentation de l'autochrome, premier procédé commercialisé de photographie en couleurs, dans les locaux de L'Illustration. Il en exploite de façon magistrale les possibilités, réalise des reproductions en couleurs de paysages de montagne, d'éclairages de façades ou de scènes de la vie parisienne, magnifie en somme l'univers chatoyant de la Belle Epoque.

L'exposition rassemble autochromes et tirages sur papier, mais également des plaques de projection utilisées pour des séances alors aussi populaires que celles des premiers films du cinématographe.

En 1907, il organise la présentation de l'autochrome dans les locaux de L'Illustration. Mis au point par les frères Lumières, l'autochrome est le premier procédé industrialisé et commercialisé de photographie en couleurs. Non seulement Gimpel exploite l'autochrome, mais il en accélère la sensibilité pour enregistrer en couleurs des moments fugaces ou des sujets peu lumineux : des scènes de la vie parisienne, des éclairages de façades et des paysages de montagne deviennent autant de possibilités iconographiques pour le photographe qui rend grâce à l'univers coloré et chatoyant de la Belle Époque.

Exposition "Léon Gimpel (1873-1948) : Les audaces d'un photographe"
La Foule s'écoulant sur le parvis Notre-Dame après le passage du cortège de la mi-carême (vue prise de Notre-Dame), 3 mars 1910
© Léon Gimpel / Photo Patrice Schmidt, Paris, musée d'Orsay

Gimpel travaille pour le journal L'Illustration à partir de 1904 ; l'association entre le photographe et l'hebdomadaire dure trente ans. L'essentiel de ses images publiées représente une actualité de proximité, mais il joue également les « envoyés spéciaux » et couvre notamment la venue des souverains russes à Cherbourg ou le célèbre meeting aérien de Bétheny. À cette occasion, Gimpel s'embarque à bord d'un dirigeable et photographie l'évolution des pionniers de l'aviation de haut en bas. À partir de cette date, le photographe adopte régulièrement le mode de la vision en plongée qui devient un véritable style dans son traitement de l'actualité pour la presse illustrée.

Grâce au don de sa femme, les photographies de Léon Gimpel sont conservées par la Société française de photographie. Elles ont été récemment inventoriées, classées et reconditionnées. L'étude du Journal de Gimpel a permis d'enrichir leur connaissance et l'analyse des archives du journal L'Illustration a offert la possibilité d'étudier pour la première fois les liens entre la photographie originale et sa publication dans la presse.

L'exposition présente environ 180 photographies - autochromes et plaques de projection, ses images seront mises en rapport avec les extraits de L'Illustration.

Exposition "Léon Gimpel (1873-1948) : Les audaces d'un photographe"
Enseigne lumineuse. Photo Muget, 28 novembre 1925
© Léon Gimpel / Photo Patrice Schmidt, Paris, musée d'Orsay

Cette présentation permet de rendre hommage au travail de Léon Gimpel mais aussi de valoriser, de façon exceptionnelle, une pratique de la photographie très populaire en son temps mais aujourd'hui oubliée ; les séances de projection de plaques lumineuses étaient, au début du XXe siècle, aussi courues que celles des premiers films du cinématographe. À côté de la présentation des plaques de projection et des autochromes, environ 150 images sont projetées, en boucle.

Commissaires
Thierry Gervais, éditeur de la revue Etudes photographiques et membre de la SFP, Dominique de Font-Réaulx, conservateur au musée d'Orsay

En collaboration avec la Société française de Photographie
Avec le soutien de Neuflize Vie

Publication
Léon Gimpel (1873-1948). Les audaces d'un photographe
Collectif, sous la direction de Thierry Gervais et Dominique de Font-Réaulx
Musée d'Orsay / 5 Continents Editions
40 €

Exposition "Léon Gimpel (1873-1948) : Les audaces d'un photographe"
Léon Gimpel Autoportrait au Palais de Glaces de l'Exposition universelle© DR - SFP

Exposition "Léon Gimpel (1873-1948) : Les audaces d'un photographe"
Léon Gimpel Place de la Madeleine un dimanche matin© DR - SFP

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-14:00] Sun Microsystems arrose les jeunes pousses !!
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
Dans le cadre du lancement du programme Startup Essential, Sun a le plaisir de convier tout ce qui compte d'important dans le monde des jeunes pousses pour partager un verre et assister au premier "catch-live" de langages de programmation.

Le Web 2.0 n'existerait pas sans l'Open Source qui ne serait pas la plus grande révolution après l'invention du port RS-232 sans la participation phénoménalement modeste de Sun. Dans le cadre du lancement du programme Startup Essential, Sun a le plaisir de convier tout ce qui compte d'important dans le monde des jeunes pousses pour partager un verre et assister au premier "catch-live" de langages de programmation.

Inscriptions: sun@lacantine.org



[13:45-17:45] Nouvelles perspectives du géomarketing
Location:
Grande Arche de La Défense
1, parvis de La Défense
92044 Paris la Défense
M° La Défense
France
Phone : +33 (0)1 40 90 52 20
Internet Site : www.lagrandearche.fr
Description:
Toit de la Grande Arche

Pour découvrir toutes les nouveautés du Géomarketing et de la Mobilité

Inscription :
http://www.business-expression.com/Inscriptions_GeoMarket2008.htm

Programme :
http://www.business-expression.com/events/geo/geomarketing_agenda.htm






[16:30] Cérémonie du bicentenaire de la création des Recteurs d'académie
Location:
La Sorbonne
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
45/47, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.univ-paris1.fr
Description:
Amphithéâtre Louis Liard - Université Paris-La Sorbonne







[17:00-21:00] Vernissage d'Andrea Branzi "Open Enclosures"
Location:
Fondation Cartier pour l'art contemporain
261, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 42 18 56 50
Fax : +33 (0)1 42 18 56 52
Mail : vania.merhar@fondation.cartier.com
Internet Site : fondation.cartier.com
Description:
28 mars - 22 juin 2008

L'architecte et designer italien Andrea Branzi imagine deux audacieuses installations pour la Fondation Cartier. Dotées de parois de verre et de métal et intégrant des éléments naturels - branches d'arbre et fleurs -, ces vastes installations, habitées par la voix de Patti Smith, ouvrent le dialogue avec l'architecture de Jean Nouvel. Fragiles, délicates et poétiques, ces structures hybrides illustrent ce que Branzi appelle «une modernité faible et diffuse», où perméabilité, provisoire et flexibilité sont les concepts-clés de l'architecture et du design du XXIe siècle.

[17:00-21:00] Vernissage de Jérôme Delépine, Paule Bathiard et Sylvie Fauconnier
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
du 28 mars au 19 avril
du mardi au samedi de 13h à 19h

[17:00-21:00] Vernissage de Patti Smith "Land 250"
Location:
Fondation Cartier pour l'art contemporain
261, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 42 18 56 50
Fax : +33 (0)1 42 18 56 52
Mail : vania.merhar@fondation.cartier.com
Internet Site : fondation.cartier.com
Description:
28 mars - 22 juin 2008

La Fondation Cartier présente Land 250, une grande exposition personnelle de l'artiste et musicienne américaine Patti Smith, dédiée aux multiples facettes de sa production artistique. Réunissant des œuvres réalisées entre 1967 et 2007, elle permet de découvrir l'univers lyrique, spirituel et poétique de l'artiste. La voix éloquente de Patti Smith dominera l'ensemble des installations, créées spécialement pour l'exposition et présentant une large sélection de photographies, de dessins et de films.

Née à Chicago, Patti Smith grandit dans le New Jersey. Adolescente non-conformiste passionnée de Rimbaud, elle part pour New York en 1967 et y rencontre le photographe Robert Mapplethorpe. En 1969, le couple s'installe au Chelsea Hotel et se lie d'amitié avec des artistes et écrivains tels que Sam Shepard, Brice Marden, Allen Ginsberg et William S. Burroughs. S'absorbant dans la poésie et dans la scène, Patti Smith recherche passionnément une synthèse entre improvisation, politique et rock'n'roll. Elle sort un premier titre Hey Joe / Piss Factory en 1974, et contribue avec le groupe Television à créer un mouvement proto-punk, sur la scène du légendaire CBGB. En 1975, son premier album Horses, célèbre pour sa pochette - un portrait emblématique de la chanteuse par Robert Mapplethorpe - connaît un succès mondial et reçoit en France le Grand Prix du disque Charles Cros (1975). Victime d'un grave accident en 1977, Patti Smith entre dans une longue convalescence, durant laquelle elle se plonge dans l'écriture poétique et publie Babel. L'année suivante, ses dessins sont exposés pour la première fois à New York à la Robert Miller Gallery. C'est aussi l'année de la sortie de l'album Easter, avec l'extraordinaire Because the Night, chanson co-écrite avec Bruce Springsteen. En 1979, elle quitte New York pour Détroit dans le Michigan et épouse le musicien Fred Sonic Smith du groupe MC5. Ils ont deux enfants et enregistrent l'album Dream of Life, avec notamment l'hymne People Have the Power. En 1995, après la mort brutale de son mari, Patti Smith se réinstalle à New York avec ses enfants et reprend sa vie publique. En 2005, elle reçoit en France les Insignes de Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres. En 2007, elle est intronisée au Rock'n'Roll Hall of Fame de Cleveland, l'hommage le plus prestigieux accordé aux musiciens de notre temps.

De multiples facettes

Si le nom de Patti Smith évoque avant tout l'égérie de la scène punk-rock new-yorkaise, l'artiste explore également les arts visuels et la poésie depuis la fin des années 1960. L'exposition à la Fondation Cartier couvre les différentes facettes de sa création. C'est en 1967 que Patti Smith commence à prendre des photographies qu'elle utilise dans des collages. En 1995, elle revient à la photographie avec un vieil appareil Polaroid Land 250. « L'immédiateté du procédé photographique m'a procuré un sentiment de libération, en comparaison avec le processus long et compliqué du dessin, de la musique ou de la poésie. » Pour l'essentiel, Patti Smith photographie des sujets chargés de sens à ses yeux : les pantoufles de Robert Mapplethorpe, le lit de Virginia Woolf, la machine à écrire d'Hermann Hesse et les couverts d'Arthur Rimbaud. D'autres polaroids constituent un enregistrement visuel de ses nombreux voyages. L'exposition présente par ailleurs une sélection de ses dessins, dont plusieurs sont prêtés par de prestigieuses institutions, tels le MoMA et le Centre Pompidou, ou encore par des collections privées. Tout à la fois intenses et subtils, ces dessins témoignent d'un sens du trait calligraphique et sont entremêlés de textes et de poésie. Ils incarnent le côté solitaire de l'artiste. En parallèle, son intérêt pour les collaborations artistiques s'exprime dans les films réalisés par Robert Frank, Robert Mapplethorpe et Jem Cohen ainsi que dans la performance sonore de The Coral Sea avec Kevin Shields. Un court métrage sera spécialement tourné par Patti Smith sur commande de la Fondation Cartier. Enfin, l'exposition présentera des objets chers à l'artiste et provenant de ses archives personnelles, parmi lesquels des manuscrits originaux, une photographie prise par Constantin Brâncuși ou encore une pierre recueillie au bord de la rivière où Virginia Woolf mit fin à ses jours.

Inspirations
Patti Smith trouve son inspiration dans de nombreuses figures clés de la culture française, parmi lesquelles Arthur Rimbaud, Nicole Stéphane, Jean Genet, Antonin Artaud et René Daumal. Paris résonne également à travers ses œuvres, notamment dans les dessins exécutés à Montparnasse, quartier où elle résida lors de son premier séjour parisien en 1969, ou bien encore à travers les récentes photographies prises dans le jardin de la Fondation Cartier tout proche.

Un projet global
Reflétant la multitude de domaines artistiques explorés par Patti Smith, l'exposition se veut un projet global et ne se limite pas aux seules salles d'exposition. Ainsi, la Fondation Cartier donne carte blanche à Patti Smith pour la programmation des Soirées Nomades, durant lesquelles elle chantera seule ou accompagnée de son groupe et se prêtera à des lectures informelles de poésie. La librairie de la Fondation Cartier deviendra pour un temps la bibliothèque personnelle de l'artiste. Ses choix de livres, de disques, de films et d'objets permettront aux visiteurs de pénétrer la richesse de son univers. Livres de l'exposition La Fondation Cartier publie un catalogue comprenant deux cent cinquante oeuvres photographiques de Patti Smith, essentiellement des polaroids inédits, ainsi qu'un coffret de trois ouvrages annotés de textes de l'artiste. Le premier présente une série de photographies de sculptures, le second se concentre sur la figure d'Arthur Rimbaud (poèmes, dessins et photographies), le troisième est un carnet de notes imaginé par Patti Smith.

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jacques Getsalder (1918-2006)"
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
Jacques Getsalder (1918-2006)
sculptures et dessins

du 28 mars au 19 avril
du mardi au samedi de 13h à 19h

[17:15] Clôture du colloque "La vie deux ans après le diagnostic de cancer"
Location:
Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative
Site Duquesne
14, avenue Duquesne
8, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 40 56 60 00
Internet Site : www.sante-sports.gouv.fr
Description:
Salle Pierre Laroque

Clôture du colloque "La vie deux ans après le diagnostic de cancer" organisé par l'Institut national du cancer (INCA), la Ligue contre le cancer, la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DRESS), l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative

[17:30-21:00] Vernissage d'Andoche Praudel "Chemin faisant"
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
Photographies/Estampes numériques

du 26 mars au 11 avril 2008
du lundi au vendredi de 12h30 à 20h
samedi jusqu'à 18h30
Vernissage : jeudi 27 mars à partir de 17h30

Les paysages corréziens photographiés par Andoche Praudel semblent vibrer d'une attente de l'impossible. Regardons La Route d'Ayen, Andains à
La Morétie ou Un arbre en hiver. La dimension expectante apparaît au premier sentiment semblable à l'imminence d'apparitions fantastiques : des fantômes vont se montrer. Comme Marie du Deffand, nous savons qu'ils n'existent pas, cependant nous en avons peur. Nous craignons, d'une crainte mêlée de désir, que soit rompue la cohérence universelle ; nous redoutons et voulons aveuglément tout ensemble que tombe le masque de la vie ordinaire et cesse la comédie, qu'il nous faille penser notre place réelle et notre exacte vertu. Autrement dit, nous appréhendons de découvrir une sécheresse et un vide de l'esprit, l'abîme de la misère humaine ; d'être étreint par une angoisse sans solution. Et nonobstant cela, nous n'aspirons qu'à la vérité.
Les photographies de Praudel mettent en évidence une effraction de ce que nous pourrions nommer « mystère » au sein d'un paysage rural familier, mais il ne s'agit pas d'un sentiment romantique tel que la peinture et la littérature allemandes en fournirent des exemples, réagissant contre les idées des Lumières et insistant sur la primauté de l'irrationnel. Les mots d'Hamlet qui paraissent synthétiser la cause du romantisme allemand, « There are more things in heaven and earth, Horatio, /Than are dreamt of in your philosophy », devraient être inversés pour rendre compte des lieux fixés par Praudel : « Il y a moins de choses au ciel et sur la terre... : il n'y a rien. » Nulle compensation par l'imaginaire de ce que la foi a perdu, nul retour laïque au miracle, aucun besoin de transgresser la raison, aucun symbolisme, une rencontre du Rien au détour d'une route, sur la surface d'un champ ou dans le vide circulant autour d'un arbre esseulé. Une mise en présence du Rien qui est l'Être.
L'attente de Praudel saisit un moment, entre deux secondes, l'éternel néant - oiseau craintif que l'on attrape en usant d'artifice - y fut insensiblement sensible. La Route d'Ayen montre une vacance abyssale : elle ne mène nulle part, elle ne constitue pas même une route, seulement le signe de son absence.
L'attente, nous le savons, rend le présent absent et l'absent présent.
Ce qui entre en présence par l'attente, l'absence, ne se résout pas à un néant d'être, mais à un ressentiment hic et nunc de pure présence. Cette pure présence ne consiste pas en un simple vide, plutôt en un vide relatif à l'humain, intervalle ouvert, espace disponible, aire de liberté. Pensons à la caisse de résonance d'un instrument de musique, condition de son être.
L'absence apparaît éminemment originelle. Présenteté du présent, elle révèle sa ressource. Définissons-la encore : Calme concentré, demeure de l'Ordre, vie exemptée de sa bigarrure d'emprunts, tombeau de celui que nous ne sommes pas, possibilité d'être, radieuse innocence, contemplation du divin qui habite l'épaisseur du monde.
Les paysages de Praudel réalisent un acte de néantisation, ils offrent une place à la liberté du néant. Lieux et choses figurés sont les occasions d'un regard et non pas d'une vision : transport avec lequel le visible se retire devant un bien sans nature ni subsistance ordinaires. Les conjonctures matérielles pourront sembler subalternes, elles demeurent nécessaires, car le Rien ne sait advenir lorsqu'il ne s'incarne pas. Si ce qu'énonce l'œuvre d'art s'avère empiternellement aucune chose et non autre, depuis que l'Occident se constitua par la reconnaissance du Logos, l'instituant suprême désirable et admirant sa manifestation, pour ainsi dire, silencieuse en tant que mise au jour du proprement humain, il ne saurait s'agir d'une répétition du même.
Le Rien doit s'unir à une circonstance toujours neuve, s'appuyer sur un étant - non seulement telle ou telle partie du monde que l'artiste trouve devant lui et où il discerne la muette intonation de ce qui n'a aucune qualité, mais aussi bien sa propre personne prétendant exercer un art libéral et capable de s'évacuer comme sujet. L'immuabilité du Rien se fraie un accès dans le temps, l'éphémère sera empêché de périr. Grain brumeux et pensif du Printemps précoce, branches dénudées tendues d'espérance d'Un arbre en hiver, nuages eschatologiques et terre oblique des Andains à La Morétie, beau noir et gris nacré publient un état de simple, de pleine et perpétuelle acceptation qui fait la vraie liberté. Ils énoncent en silence : Ce qui est provient de ce qui n'est pas. Ce qui n'est pas détient l'être. Ce qui est, foncièrement, absolument, n'est pas. Ce qui n'est pas est Dieu.

Didier Laroque
Professeur à l'Ecole nationale des Beaux-arts de Paris.








[18:00] "Please don't" présente sa collection d'été
Description:
Please don't - 11 rue de Picardie - 75003 Paris

[18:00-21:00] Anne Brunet - Grégoire Dalle - U235 "Lowbrow, Pop Surrealism"
Location:
Galerie13.JeannetteMariani
36, rue du Mont Thabor
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 40 15 02 80
Mobile : +33 (0)6 65 50 80 48
Mail : galerie13jm@orange.fr
Internet Site : www.galerie13jm.com
Description:
l'avant-garde du dessin contemporain

Exposition du 28 Mars au 26 avril 2008

La galerie présente une exposition de trois dessinateurs, de l'avant-garde du dessin contemporain, lowbrow, pop surrealism :
Anne Brunet
Grégoire Dalle
U235

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080327_dessin_contemporain.pdf

[18:00] Cérémonie du 50ème anniversaire de l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques
Location:
Bures-sur-Yvette
Bures-sur-Yvette
91440 Bures-sur-Yvette
France
Internet Site : www.bures-sur-yvette.fr
Description:
Cérémonie du 50ème anniversaire de l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques

[18:00-21:00] Exposition de Jérémie Martino "Particules picturales"
Location:
Galerie Catherine et André Hug
9, rue de l'Echaudé
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 93 75
Fax : +33 (0)1 43 26 93 75
Mail : c.hug@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriehug.com
Description:
du 20 mars au 12 avril
mardi-samedi 11h-13h & 14h30-19h

Exposition de Jérémie Martino "Particules picturales"

Exposition de Jérémie Martino "Particules picturales"

[18:00-21:00] Exposition de Leonid Borisov, photographies
Location:
Galerie Blue Square
14, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 49 96 59 17
Mobile : +33 (0)6 87 70 84 74
Fax : +33 (0)1 49 96 59 17
Mail : art@galeriebluesquare.com
Internet Site : www.galeriebluesquare.com
Description:
Exposition de photographies récentes de Leonid Borisov, l'un des artistes minimalistes les plus reconnus en Russie.

du 27 mars au 31 mai
du mardi au samedi de 11h à 19h




[18:00] Exposition pour les 60 ans de Femmes Solidaires
Location:
Salle de la Légion d'Honneur
6, rue de la Légion d'Honneur
93200 Saint-Denis
M° Basilique de Saint-Denis
France
Description:
L'association "Femmes solidaires" comité de Saint-Denis vous invite au vernissage de l'exposition "Résister, c'est créer"

Exposition de peinture créée à l'occasion des 60 ans de l'association Femmes solidaires.

Cette exposition montre le rôle important de la culture pour cette association et sa place dans la vie des femmes pour leur émancipation.

Beaucoup d'artistes ont au cours de ces 60 ans soutenu les combats des femmes et ainsi joué un rôle majeur dans leur émancipation, l'accès à la culture et à l'éducation. C'est dans cette optique, pour réaffirmer ce soutien et l'impact évident de la culture dans le développement des droits des femmes, que 60 d'entre eux ont répondu présent à un projet d'exposition singulière, itinérante, composée de 60 toiles libres élaborée en partenariat avec la galerie de l'Art et la Paix.

Visite de l'exposition du jeudi 27 au dimanche 30 mars (de 14 à 19 heures)

[18:00-21:00] Point Soleil inaugure son nouveau centre pilote et présente la Fit'n Sun
Description:
Point Soleil - 15 rue de Turbigo - 75002 Paris - Tél. : 01 55 42 01 31 - www.pointsoleil.com

Premier réseau français de centres de bronzage, Point Soleil inaugure son nouveau centre pilote parisien, où se situe son siège social, et présente en exclusivité la Fit'n Sun, un appareil révolutionnaire permettant de bronzer tout en sculptant sa silhouette.

Nouvelle charte graphique et architecturale, nouveaux appareils de bronzage, nouveau siège social, nouveau centre pilote... Point Soleil, qui vient d'ouvrir son centième centre franchisé en France, donne une nouvelle dynamique à son réseau.

Dominique Baumier, Directeur Général, et Dominique Olivier, créateur du concept, accueilleront les journalistes dans leurs nouveaux locaux pour présenter toutes ces nouveautés, le jeudi 27 mars 2008 à partir de 18h (Point Soleil - 15 rue de Turbigo - 75002 Paris - Metro Etienne Marcel), à l'occasion d'un cocktail dînatoire.

- Si vous souhaitez participer à ce point presse, merci de confirmer votre présence à Infinités :
> Par e-mail : rp@infinites.fr
> Par tél. : 01 30 80 09 09

A propos de Point Soleil :
Point Soleil est le premier réseau français de centres de bronzage avec plus de 100 centres. Sa longue expérience, son engagement sur la qualité, la sécurité et l'hygiène le positionnent comme le leader incontesté du bronzage en cabine. Plus de 2.5 millions de français, dont 45% d'hommes, font régulièrement des UV. Point Soleil accueille quotidiennement jusqu'à 8.000 clients. Point Soleil rappelle que le rayonnement d'un appareil de bronzage UV peut affecter la peau et les yeux. Ces effets biologiques dépendent de la nature et de l'intensité du rayonnement, ainsi que de la sensibilité de la peau des individus.

Contact Presse :
Infinités Communication
Arnaud de FEYSSAL : arnaud@infinites.fr
Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr
Tél.: 01 30 80 09 09 - Fax : 01 30 80 09 29
www.infinites.fr

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne et Patrick Poirier "La Fabrique de la Mémoire"
Location:
Galerie Mitterrand
79, rue du Temple
Hôtel de Montmort
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 26 12 05
Fax : +33 (0)1 46 33 44 83
Mail : info@galeriemitterrand.com
Internet Site : www.galeriemitterrand.com
Description:
du 28 mars au 3 mai

À la fois sculpteurs, architectes et archéologues, Anne et Patrick Poirier ont débuté leur oeuvre en explorant des sites et des vestiges issus de civilisations anciennes. Leurs travaux sont une exploration de l'histoire à travers des cités réelles ou imaginaires. Ils soulignent la permanente fragilité de la mémoire et traduisent la volonté des artistes de la préserver.
Le caractère multiforme de leur travail composé d'herbiers, de dessins, de carnets de notes, de photographies et de maquettes, apparaît pour la première fois dans l'oeuvre Ostia Antica (1969) suite à leur séjour à la Villa Médicis et notamment à la découverte de l'ancien port de Rome. C'est à travers la réalisation d'une maquette du site archéologique que les artistes parviennent à exprimer le plus clairement la problématique de leur démarche artistique.
« Ce qui m'intéressait aussi c'était de découvrir le côté architectural, comment les choses s'organisaient entre elles, comment on construisait un théâtre, un temple, pourquoi tant de colonnes, [....] nous étions arrivés véritablement à créer un archétype. A partir d'Ostia nous nous sommes intéressés à la ville comme cerveau [....] car cela n'est pas uniquement mécanique mais c'est complètement mental.1 »
Cette recherche devient l'axe fondamental d'oeuvres importantes qui suivent, telles Domus Aurea (1976-1977), Jupiter et les Géants - Paysages Foudroyés (1982-83), Mnémosyne (1990-1991).
Depuis les années 2000, leur exploration de la mémoire ne se concentre plus uniquement sur l'archéologie mais se matérialise aussi dans des installations architecturales plus conceptuelles. Dans l'Ame du voyageur endormi (2002), la Casa Memoria (2005) et le Fabbrica della Memoria (2006), le visiteur entre dans des dispositifs qui schématisent l'organisation de la mémoire. Par des inscriptions dans des cases, écrites sur des murs ou au sol, les mécanismes de la mémoire sont identifiés et classés afin d'en comprendre le fonctionnement. Qu'il s'agisse d'une volière en forme de cône géant, d'un espace ovale compartimenté ou d'un pavillon en pierre dans un parc, ces oeuvres récentes manifestent une réflexion psychanalytique plus marquée.
Pour leur nouvelle exposition à la JGM Galerie, Anne Poirier et Patrick Poirier présentent une installation spectaculaire qui prolonge leurs recherches plus récentes. Il s'agit d'un pavillon entièrement bâti de miroirs qui comporte des inscriptions évoquant les « mécanismes » de la mémoire. En y pénétrant, le visiteur voit son image et les inscriptions se superposer et se démultiplier à l'infini. La Fabrique de la Mémoire agit ainsi comme une hétérotopie, comme un « lieu hors de tout lieu2 » pour reprendre Michel Foucault. Un lieu qui de l'extérieur est le reflet de ce qui l'entoure mais qui à l'intérieur est un abyme où l'on est confronté à l'infini complexité de la compréhension de soi.

[18:00-21:00] Vernissage d'Hubert Privé
Location:
Golf National
2, avenue du Golf
CS40549
78286 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines
France
Phone : +33 (0)1 30 43 36 00
Fax : +33 (0)1 30 43 85 58
Internet Site : www.golf-national.com
Description:
Hubert Privé, après avoir ébloui les visiteurs du salon du golf avec ses œuvres déroutantes, pose ses valises au Golf National pour une exposition permanente d'un an. Il vous invite le jeudi 27 mars à un vernissage exceptionnel à partir de 18h.

[18:00-21:00] Vernissage de Daniel Lainé "Rois d'Afrique"
Location:
Galerie Jean-Marc Patras
8, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 23 88
Fax : +33 (0)1 40 27 96 36
Internet Site : www.jeanmarcpatras.com
Description:
du 27 mars au 12 mai 2008
Wednesday to Saturday from 15h to 18h30 or by appointment

Le livre "Rois d'Afrique" de Daniel Lainé fût publié en 1991 chez Arthaud. Dans sa postface Jean-François Bizot écrivait "...il fallait montrer que les dynasties d'Afrique existent tout autant que les grand-duc du Liechtenstein ou du Luxembourg, qu'elles remontent aussi loin que l'époque des Charlemagne africains".

Seize ans plus tard, de ce travail de longue haleine (plusieurs voyages entre 1988 et 1991) il est permis de penser que ce photo reportage des années 80/90 s'estompe derrière une photo plasticienne incontestable en avance sur son temps: clichés posés, majestueux, fastueux.

À l'heure ou les murs de la ville se couvrent des photos de la première Biennale des images du monde, il fallait offrir le meilleur de la technologie moderne de reproduction à ces oeuvres plastiques, à ces Rois d'Afrique" et les cimaises de la galerie. Ce sera le cas du 27 mars au 12 mai 2008, à la galerie Jean-Marc Patras.

Biographie / Daniel Lainé
http://www.jeanmarcpatras.com/03laine_bio.shtml

Books / Daniel Lainé
http://www.jeanmarcpatras.com/03laine_bio.shtml#books

[18:00-21:00] Vernissage de François Daireaux "GOODBYE"
Location:
Abbaye de Maubuisson
Site d'art contemporain en Val-d'Oise
Rue Richard de Tour
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
M° RER Saint-Ouen-l'Aumône
France
Phone : +33 (0)1 34 64 36 10
Fax : +33 (0)1 30 37 16 69
Mail : abbaye.maubuisson@valdoise.fr
Internet Site : www.valdoise.fr/2013-abbaye-de-maubuisson.htm
Description:
jusqu'au 1er septembre

François Daireaux développe depuis une vingtaine d'années une œuvre majeure dont l'invention plastique ne cesse de surprendre. À Maubuisson, il présente 5 installations explorant pour la première fois, à échelle monumentale, les liens qui rattachent son travail de sculpture à ses recherches en photographie et vidéo. D'une vie qu'il consacre au voyage, il rapporte de nombreuses images fixes ou animées et développe un art de l'observation minutieuse qui atteint des couches insoupçonnées du réel.

[18:00-21:00] Vernissage de Jennifer de Tinguy
Location:
Lagalerie
Association Actuel Art
27, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 15 85
Mobile : +33 (0)6 09 84 35 82
Mail : actuelart@gmail.com
Internet Site : actuel.art.free.fr
Description:
Vernissage de Jennifer de Tinguy

[18:00-21:00] Vernissage de Joël Leick "L'Idéal"
Location:
Galerie Brun Léglise
51, rue de Bourgogne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 53 59 94 00
Fax : +33 (0)1 53 59 94 00
Mail : contact@brunleglise.com
Internet Site : www.brunleglise.com
Description:
Vernissage le 27 Mars 2008
Du 26 mars au 5 avril 2008
mardi-samedi 13h-19h et sur RDV

[18:00-22:00] Vernissage de Katja Lee Eliad
Location:
Galerie Nathalie Fiks
Galerie Horizons
21, rue Pierre Fontaine
75009 Paris
M° Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 82 97 20
Mobile : +33 (0)6 81 14 46 06
Mail : info@nathaliefiks.com
Internet Site : www.nathaliefiks.com
Description:
du 28 mars au 19 avril
du mardi au samedi de 15h à 19h

Katja Lee ELIAD est une jeune femme cosmopolite, mi-israélienne, mi-française, mi-roumaine et mi-américaine... Elle écrit en force sur des plaques de bois des lettres formant des phrases-images pour renouveler notre relation spirituelle au texte, et aux textes sacrés.

L'exposition présentera ses tableaux de lettres, ainsi qu'une série de vidéos empreintes d'un humour très sérieux où elle se met en scène, accompagnée ou non de ses oeuvres.

De cette jeune artiste de 36 ans et de son travail émanent une force de création indicible.

"My work is a tribute to life"

Katja Lee ELIAD nous donne à voir le produit d'un travail spirituel, d'une recherche portant sur les contraires en tant que paradoxe insaisissable : la vie, la mort ; la mémoire et l'oubli... Elle plonge en ces contraires armée des lettres et des langues, et de leur prononciation / annonciation, pour effectuer sa quête propre et nous permettre de voir le fruit de son activité, en images.

Prenant l'écrit à bras le corps, elle inscrit en force sur des plaques de bois, des lettres dont l'ordre apparent laisse entrevoir un ordre secret qui serait celui de la résonance de la langue.

Dans ses tableaux, les lettres prennent le spectateur comme en une matrice pour le réconforter, et le réconcilier avec le texte. Ils portent un message clair, paisible, harmonisant les contraires, et délivrent au spectateur le fruit plastique d'une synthèse entre le texte originel et la vie. Ses oeuvres sont à taille humaine, pour que l'on puisse les embrasser au sens de les comprendre, pour qu'à notre tour nous nous laissions saisir.

Elle conçoit l'ensemble de son travail comme un livre dont les tableaux seraient les pages. Mais les tableaux sont une autre facette du texte, c'est le dialogue avec la matière qui permet de percevoir et délivrer les messages encore cachés.

"L'image m'émerveille quand elle arrive, quand elle vient à naître, c'est l'arrivée miraculeuse du visage."

Katja Lee ELIAD est née le 9 janvier 1972 à Tel Aviv (Israël). Elle" possède" quatre nationalités, quatre pays d'attache : la France, la Roumanie, l'Israël et les Etats-Unis.

Son activité de peintre a débuté en 1993, elle expose ses oeuvres depuis 2000.


[18:00-21:00] Vernissage de Michel Castaignet "life on Heals"
Location:
Galerie Nivet-Carzon
2, rue Geoffroy l'Angevin
75004 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 54 29 30 10
Mobile : +33 (0)6 73 87 76 83
Mail : contact@nivet-carzon.com
Internet Site : www.nivet-carzon.com
Description:
du 28 mars au 21 avril
du mardi au vendredi de 14h30 à 19h30, le samedi de 11h à 19h30




[18:00-21:00] Vernissage de Stéphane Corrado "Archéologie Du Présent"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Du 26 au 30 mars 2008
Mercredi, jeudi et vendredi de 16 à 22h
Samedi et dimanche de 14 à 20h
Vernissage jeudi 27 mars à partir de 18h

Un coussin, les nervures d'une feuille, les meandres d'une rivière, des idoles d'acier parmi des legumes ou des fruits venus comme du souvenir d'un enfant habité par un monde de legends, ces legends vivantes qui se cachent en pleine lumière.


[18:00-21:00] Vernissage de la 2ème édition du Festival de Céramique de Paris 11ème
Location:
Salle Olympe de Gouges
15, rue Merlin
75011 Paris
M° Père Lachaise, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 53 27 11 11
Internet Site : mairie11.paris.fr
Description:
du 28 au 30 Mars 2008
tous les jours, de 10H à 19H

Une occasion de découvrir les créations de 30 céramistes, mais aussi tout un monde autour de cet univers : des films, des peintures, des photos, de la musique !

http://www.festivaldeceramique.com

Après le succès de sa première édition en 2007, le Festival de Céramique, créé et organisé par la Mairie du XIème arrondissement de Paris et l'association Terramicales, accueillera trente céramistes du 28 au 30 mars 2008.

Ce deuxième Festival de Céramique est aussi l'occasion de présenter d'autres expressions artistiques en résonance avec le monde de la céramique (films, photographies, musiques...). Madhu Basu, célèbre peintre indien qui axe son travail autour du pot, fera partie des personnalités invitées.

Le programme des différentes animations vous est adressé ci-dessous.

Le souhait de cette manifestation est de promouvoir l'art de la céramique dans toute sa richesse et de participer à sa reconnaissance comme métier d'art. En accueillant artistes et artisans d'art, cette exposition ouvre les frontières entre pièces utilitaires et artistiques à travers une grande diversité de créations (design, arts de la table, décoration, sculpture...). Ces céramistes, inspirés par des techniques traditionnelles, aboutissent à de véritables œuvres modernes.

Le soir du vernissage le jeudi 27 mars, un concert ouvrira les portes de ces trois journées consacrées au monde de la céramique ; une belle occasion pour le public de venir à la rencontre de cet art contemporain porté par de jeunes artisans et artistes.

PROGRAMME

Le 27 mars à 18h30 pendant le vernissage, la chanteuse Marie-Cécile Calmelet et ses invités vous entraîneront dans leur "Tour de terre", un voyage musical mêlant musiques contemporaine et improvisée.

Tout au long du Festival seront projetés quatre films :

- L'Etre et la Forme de Jeanne Hadorn. Ce film témoigne du travail de Jacqueline Lerat, grande céramiste qui enseigna cet art à l'école des Beaux Arts de Bourges et format de grands céramistes d'aujourd'hui (15 min).

- River of Words de Helen Miller ; documentaire sur le travail de Rupert Spira, un des potiers les plus réputés de Grande-Bretagne. Ce film a reçu le PRIX ARGILE Montpellier au Festival international du film de l'argile et du verre en 2006 (15min).

- La Saga des Glaises de David Ferré ; mélange de prises de vues réelles et d'animations en trois dimensions des sculptures de Fanny Ferré. Ce film a été primé à de nombreux festivals en 1991 dont celui de Clermont-Ferrand.

- Tibetan Poterry of Nixi de Jun Li. Quand la poterie permet de mémoriser l'histoire des civilisations... (30 mns)

- "N'dodé-potiere Sara", un film de Jacob Reymond avec Robert Deblander.

Par ailleurs, un diaporama, réalisé à partir de photos extraites du livre "Poterie traditionnelle en Inde" (Jane Perryman), sera projeté entre les séances des films.
Jane Perryman nous fait pénétrer dans le monde des potiers indiens en nous décrivant, outre leurs techniques de fabrication, leur façon de vivre, leur culture et leurs coutumes traditionnelles.

La Revue de la Céramique et du Verre sera présente durant les 3 jours du Festival pour faire connaître ses éditions. (www.revue-ceramique-verre.com)

Ateliers d'Art de France, syndicat professionnel des artistes, artisans et manufacturiers d'art, sera présent pour expliquer sa mission et présenter sa revue.

Aux côtés des céramistes, Madhu Basu exposera ses peintures, fruit de son travail autour du pot. « Des pots, ces humbles objets sont en fait universels et intemporels. Ils créent un lien civilisateur, je veux dire par là qu'ils ont été et sont encore en tous lieux et de tous temps, depuis le néolithique, propres à l'humanité. Ces objets sont probablement parmi ceux qui ont primitivement révélé la créativité de l'homme.

Vernissage de la 2ème édition du Festival de Céramique de Paris 11ème

[18:00-21:00] Vernissage des Journées portes ouvertes
Location:
Ecole intuit.lab
Cycle Supérieur, Paris
12 bis, Villa Gaudelet
75011 Paris
M° Ménilmontant, Rue Saint-Maur, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 43 57 07 75
Fax : +33 (0)1 43 57 07 53
Mail : info@ecole-intuit-lab.com
Internet Site : www.ecole-intuit-lab.com
Description:
Lab 1, Atelier Préparatoire

Vernissage : le jeudi 27 mars 2008, à partir de 18h
Exposition : les 28, 29 et 30 mars 2008, de 10h à 19h

[18:30] Exposition de Godon
Location:
Galerie Adler
75, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 40 06 03 82
Fax : +33 (0)1 42 66 56 02
Mail : contact@galerieadler.fr
Internet Site : www.galerieadler.fr
Description:
Du lundi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h30

[18:30] Exposition de Jocelyne Deblaere
Location:
Espace Icare
31, boulevard Gambetta
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Corentin Celton
France
Phone : +33 (0)1 40 93 44 50
Fax : +33 (0)1 40 93 46 07
Mail : infos@espace-icare.com
Internet Site : www.espace-icare.com
Description:
Sculpteur, Jocelyne Deblaere nous propose des réflexions sur le bonheur à travers différentes oeuvres.

Êtes-vous obsédés par le bonheur ? Le bonheur dépend t-il des autres ? Est-il ici bas ou dans l'au-delà ? À moins de renverser les repères et de voir la vie autrement…

Du mardi 25 mars au jeudi 17 avril
Vernissage jeudi 27 mars à partir de 18h30

[18:30] Exposition rétrospective de Claude Closky / «8002 -9891»
Location:
Mac/Val
Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Place de la Libération
Boite Postale 147
94400 Vitry-sur-Seine Cédex
M° RER C Vitry-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 43 91 64 20
Fax : +33 (0)1 30 83 64 30
Mail : contact@macval.fr
Internet Site : www.macval.fr
Description:
Vernissage ouvert à tous le 27 mars à partir de 18h30
Navettes gratuites depuis la place du châtelet (face au théâtre du châtelet) à 18h15 et 18h45
Retour sur Paris à 20h30 et 21h00 / Réservation au 01 43 91 64 33 ou contact@macval.fr

28 mars - 22 juin 2008
Vernissage le jeudi 27 mars, à partir de 18h30

Claude Closky réinterprète son oeuvre; «8002-9891» évoque le jeu sur le langage, les signes et les symboles. Les nombres 1989-2008 figurent ainsi près de 20 ans de création de l'un des artistes français les plus prolifiques et reconnus de sa génération. Jouant des images, des mots et des choses, il fait éclater nos représentations de la vie quotidienne. Ses installations sollicitent tant notre mémoire que nos sens, grâce à la transposition de la réalité visuelle en une expérience sonore.

[18:30-21:30] Finissage "Movie Theaters, les palais oubliés du cinéma"
Location:
Naço gallery
Galerie Cédille
38, rue de Cîteaux
75012 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 40 09 17 69
Fax : +33 (0)1 43 07 27 77
Mail : cellier@naco.net
Internet Site : www.naco.net
Description:
Photographies de Yves Marchand et Romain Meffre

Du 31 janvier au 12 mars 2008
Du jeudi au samedi de 14h à 18h, ou sur rendez-vous
Vernissage le jeudi 31 janvier à partir de 18h30

Yves Marchand et Romain Meffre travaillent autour de l'archéologie urbaine et des ruines contemporaines, des édifices en état de transition avant réhabilitation ou démolition. Cette série de photographies propose aux spectateurs une vision sublimée de ces constructions abandonnées et leur donnent un statut d'œuvre d'art mélancolique et profondément magique.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Don't Kill The Vinyl !"
Description:
Technopol - 67 avenue Parmentier - 75011 Paris - M° Parmentier ou Oberkampf - sophie@technopol.net

L'association Technopol organise dans ses locaux une série d'événements autour du vinyle et la fixation de la musique sur ce support. Don't Kill The Vinyl, ce sera du 25 mars au 25 avril une exposition, une conférence, des ateliers mix, etc.

Pour l'occasion, Technopol s'associe à Art Vinyl, qui a développé l'ingénieux système « Play & Display », cadre amovible qui permet de mettre en valeur tel un tableau les pochettes de ses vinyles préférés et de pouvoir les changer quand on veut, comme on veut.
Sur le modèle de la galerie Art Vinyl londonienne, Technopol présente « DON'T KILL THE VINYLS » en invitant les disquaires électroniques Parisiens ainsi que des labels et artistes français à accrocher leur sélection des plus belles pochettes de vinyles.
Parallèlement à l'expo, Technopol accueillera, dans sa galerie, des sessions pédagogiques avec :
des ateliers d'initiation au mix vinyles avec Olivier SOUBRA
des ateliers des mixes avec les logiciels Mixvibes et Serato par Nick V et DJ Science
La conférence "Le Vinyle et les métiers du disque à l'heure de la dématérialisation" reviendra sur les conséquences actuelles de la digitalisation des supports musicaux et sur les pratiques artistiques.
Mardi 15 Avril à 19h @ Technopol. Modération : Jean Yves Leloup.
Des shows cases rythmeront l'ensemble du mois chaque jeudi avec la participation des disquaires et des labels électros.
En mars et avril, découvres tes vinyles !!

Avec la participation :
des disquaires parisiens : Black Label, Ground Zero, Techno Import, My Electro Kitchen, Toolbox, 12 inch, Hardscape, Betino's, Small Ville...
Des labels : Karat, Dialect Recording, Tigersushi, Expressillon.
Des plasticiens : Benjamin Rivière, Artkillart...
Avec le soutien d'Art Vinyl

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Images à louer - Collection 5"
Location:
Galerie Chappe
Highest Gallery in Paris
4, rue André Barsacq
21, rue Chappe
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 62 42 12
Mobile : +33 (0)6 70 71 46 30
Mail : galeriechappe@gmail.com
Internet Site : www.galeriechappe.org
Description:
Images à louer est heureux de vous présenter sa nouvelle collection de photographies

du jeudi 27 au 31 mars 2008

La collection 5 d'images à louer:
« Gemme » de Vivian Daval, une série de paysages sublunaires.
« Earth vision » de Lucie & Simon, un travail sur l'univers industriel.
« Constantes irrégulières » de Romain Leblanc, mise en scène d'un homme et d'une femme.
« Tête de gondole » d'Emile Loreaux, une vision burlesque de la grande distribution.
« Barra » de Pascal Mougin, un travail sur les résidences privées à Rio de Janeiro.
« Courant d'air » de Steffen Rault, une cartographie de la pollution.

Images à louer propose un système de rendez-vous et d'événements, vous permettant de rencontrer les photographes et de découvrir leurs travaux.

Les oeuvres seront visibles dans un premier temps sur catalogue au format pdf sur le site Internet :
http://www.imagesalouer.org

L'événement de cette 5ème collection sera la possibilité d'enchérir sur les oeuvres, lors de la présentation des photographies, le 27 mars de 19h à 21h afin de réunir photographes et amateurs d'art dans une ambiance ludique.

imagesalouer@melophage.com
01 42 43 86 74 / 06 13 26 05 85
http://www.imagesalouer.org

http://imagesalouer.free.fr/pdf/flyer-collection5.pdf
http://imagesalouer.free.fr/pdf/catalogue.pdf
http://imagesalouer.free.fr/pdf/dossierdepresse.pdf




[18:30] Vernissage de l'exposition pluridisciplinaire "L'art aux frontières"
Location:
Salle d'exposition de Guyancourt
11, place Pierre Bérégovoy
Quartier de Villaroy
78280 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines - Montigny-le-Bretonneux
France
Phone : +33 (0)1 30 44 50 80
Mail : action.culturelle@ville-guyancourt.fr
Internet Site : www.ville-guyancourt.fr/Temps-libre/Culture/Expositions
Description:
Du mercredi 19 mars au dimanche 20 avril 2008
Mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Jeudi et vendredi de 15h à 18h
Dimanche de 10h à 13h

Qu'est-ce qu'une frontière ? Une frontière est une ligne. Abstraite puisque invisible. « Passer une frontière est toujours quelque chose d'un peu émouvant : une limite imaginaire, matérialisée par une barrière de bois qui d'ailleurs n'est jamais vraiment sur la ligne qu'elle est censée représenter, mais quelques dizaines ou quelques centaines de mètres en deçà ou au-delà, suffit pour tout changer,… ». Georges Perec – Espèces d'espaces.

Dans ce cadre, FetArt et la mairie de Guyancourt proposent une exposition de 14 artistes autour du thème de la frontière comme point de transition, couloir où s'échangent des univers, des cultures, des points de vue…

Les artistes

Sculpteur : Grégory Bordin ; Photographe : Anouck Durand-Gasselin ; Performance photographique : Stéphanie d'Amiens d'Hébécourt ; Plasticienne : Valentine Fournier ; Photographe : Nicolas Fussler ; Designer : Lili Gayman ; Plasticienne : Emmanuelle Giora ; Vidéaste : Jacques Hoepffner ; Montage Vidéo : Clara Lavandier et Sylvestre Gozlan ; Brodeuse : Valérie Lemarquand ; Photographe: Stefan Mihalachi ; Sculpteur: Axel Rogier-Waeselynck ; Graphiste : Akatre (Sébastien, Julien, Valentin) ; Atelier promenade : Les ouvreurs de promenade (du « Laboratoire Urbain »), Pénélope de Bozzi, designer et Anne Attali, scénographe.









[19:00-23:00] La soirée VERTE
Location:
Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 40 28 05 55
Internet Site : www.parissocialclub.com
Description:
Soirée filmée par Céline Fofaria de la chaîne Télé avec Connexion Prod
avec une équipe de connecteurs de SUP DE PUB
DJ La noiraude

C'est bientot le printemps...

Ce soir là, nous allons tous porter du vert ...une jupe verte, un bracelet vert, ou même une chemise verte, ou un pantalon vert...
tout droit revenus des années 70's...
pour fêter le printemps.

On a aussi pensé à faire "un rituel de la graine qui pousse" collectif, si des profs de yoga veulent bien nous aider.

http://lesaperosdujeudi.pourquoitucours.fr/inscription.php

[19:00] Les plus grandes photos de l'Agence France-Presse depuis 60 ans
Location:
Atelier Grognard
6, avenue du château de Malmaison
92500 Rueil-Malmaison
M° RER Rueil-Malmaison
France
Phone : +33 (0)1 47 14 11 63
Fax : +33 (0)1 47 14 54 77
Mail : expositions.ateliergrognard@mairie-rueilmalmaison.
Internet Site : www.mairie-rueilmalmaison.fr
Description:
Cette exposition présentera plus de 160 photographies de reportage de l'AFP, sous le titre "Mise au point".

[19:00] My Own Private - In Situ
Location:
1ère Station
espace d'art contemporain
Place du Palais Royal
galerie marchande 1900 dans la station de Métro Palais Royal - Musée du Louvre
entrée aux pieds du Louvre des Antiquaires ou du Cab
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 97 46 23
Fax : +33 (0)1 42 97 42 54
Mail : info@1ere-station.com
Internet Site : www.1ere-station.com
Description:
Des artistes investissent le métro: venez découvrir leur univers...

Vernissage le Jeudi 27 Mars à partir de 19h
Exposition jusqu'au 27 Avril 2008

Venez découvir les artistes suivants: Solmaz Amooghli, Thomas Saïto, Alexandre d'Huy, Adrien Cicero, Julien Des Monstiers Romain Trinquand, Gautier D'Huy et Pierre Tectin

[19:00-22:00] STARLAB, la nouvelle installation lumino-cinétique de Laurent Bolognini
Location:
Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault
64, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 72 40 95
Mobile : +33 (0)6 60 62 40 95
Fax : +33 (0)1 42 72 39 56
Mail : contact@myfavoriteartgalleryinparis.com
Internet Site : www.myfavoriteartgalleryinparis.com
Description:
Dans le cadre de STARLAB, la nouvelle installation lumino-cinétique créée par Laurent Bolognini, Paule Friedland & Alexandre Rivault donnent carte blanche à différents créateurs intervenant dans la musique et le son, pour une série de performances étonnantes et uniques mixant lumière, mouvement et son le temps d'une soirée à chaque fois différente et exceptionnelle.

> Jeudi 27 Mars 2008 à partir de 19h : Création Electro
LAURE MILENA & RAPHAËL ELIG

Aussi à l'aise derrière un micro que devant son ordinateur, Laure Milena est une musicienne complète aux talents multiples. Ce qu'elle aime par dessus tout c'est partager ses dons avec d'autres créateurs, qu'ils soient plasticiens, acteurs, danseurs, chorégraphes ou cinéastes. Rafaël Elig étudie le piano, l'harmonie et la composition de musique de films à l'Ecole Normale de Musique de Paris. Il complète sa formation classique au CCRMA (Center for Computer Research in Music & Acoustics) à l'Université de Stanford en Californie, aux Etats-Unis. Dans ses créations artistiques il passe de la composition musicale à la création d'images de synthèse, de la vidéo à la programmation musicale visant à créer des espace virtuels en évolution permanente... Ces deux jeunes avant-gardistes mettent en commun leur étonnante palette de talents et plus particulièrement leurs explorations sonores pour accompagner l'expérience lumino-cinétique de Laurent Bolognini.

http://www.myspace.com/starlabmusicproject


Exposition du 7 Février au 29 Mai 2008
ouverture uniquement le jeudi soir de 19h à 22h et sur rendez-vous

Vernissage / Cocktail Party le jeudi 7 Février 2008 à partir de 19h

Du 7 Février au 29 Mai 2008 la galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault accueille STARLAB, la nouvelle installation lumino-cinétique créée par Laurent Bolognini.

Dans la mouvance de grands artistes tels que Jean Tinguely, Dan Flavin, François Morellet ou encore James Turrell, Laurent Bolognini nous invite à partager une expérience artistique unique alliant innovation technologique et recherche plastique sur la lumière et le mouvement.

Voyage initiatique, invitation au rêve et à la contemplation, STARLAB propose tous les jeudis soirs une aventure hors du commun à la fois ludique et hypnotique.

Ne manquez pas cet étonnant rendez-vous hebdomadaire avec la création contemporaine telle que vous l'avez toujours rêvée...

Avec le soutien de la Villa Médicis et de la fondation EDF, Laurent Bolognini et Françoise Henry, réunis sous le nom des Alternateurs Volants, exposent en 1999 à la Fondation Electra leurs premiers appareils à tracés lumineux baptisés galiléographes. Jouant sur le phénomène de la persistance rétinienne, ces machines hypnotiques permettent la création d'œuvres virtuelles dans l'espace réel. La lumière mise en mouvement imprime sur l'œil du spectateur des figures géométriques qui changent de couleur en s'effaçant tandis qu'un nouveau dessin se superpose déjà aux premiers.

Après la création éphémère du 6 Octobre dernier, présentée dans le cadre de "Nuit Blanche" organisée par la Mairie de Paris, qui hypnotisa littéralement plusieurs milliers de visiteurs, et en attendant l'installation prochaine d'une œuvre monumentale au MAC VAL, Laurent Bolognini transforme la galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault en un étonnant laboratoire de recherche sur la lumière et le mouvement.
L'installation évoluera au cours des 4 mois que durera l'exposition et sera ouverte au public uniquement les jeudis soirs de 19h à 22h.
Différents musiciens seront également invités à rejoindre Laurent Bolognini pour des performances mixant en direct lumière, mouvement et son. Les dates de ces événements vous seront prochainement communiquées sur le site de la galerie.

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

[19:00] Vernissage de l'exposition "Banque de Serbie et BN de France"
Location:
Centre Culturel de Serbie
123, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Châtelet, Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 50 50
Fax : +33 (0)1 42 72 52 80
Mail : info@ccserbie.com
Internet Site : www.ccserbie.com
Description:
La Banque nationale de Serbie et la Banque de France pendant la Première guerre mondiale

La BNS a eu par le passé et continue d'avoir des liens privilégiés avec les banques centrales des pays francophones, dont notamment la Banque de France.
Le début de la coopération avec la BdF remonte aux premières années de la constitution de la banque centrale serbe, à savoir la Banque nationale Privilégiée du Royaume de Serbie fondée en 1884, cette coopération ayant été particulièrement chaleureuse pendant la Première guerre mondiale, lorsque la succursale de la Banque de France à Marseille avait mis ses locaux à la disposition de la Banque nationale serbe, évacuée de Serbie pour raisons d'occupation du pays.


[19:00] conférence "Nouveautés fiscales : la loi de finances pour 2008"
Location:
Swiss Life Banque
ex Banque Fideuram Wargny
7, place Vendôme
364, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 53 29 14 14
Description:
RSVP avant le 25 mars (avec accompagnateur, numéro de téléphone) par fax au 01 53 29 94 95

[19:30] Soirée ASICS
Description:
Showcase Asics - 22 rue Vivienne - 75002 Paris












[22:00] Soirée "MINIMAL BUT DOUBLE PLEASURE"
Location:
Chez Moune
54, rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
M° Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 45 26 64 64
Mail : chezmoune@hotmail.fr
Internet Site : www.myspace.com/johannemoune
Description:
avec les Dj s MIRAGE, DANSLANUIT, et ERIC LABBE de la boutique MY ELECTRO KITCHEN qui joueront de la techno minimal et de l'electro clash !

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés