Thursday, May 15, 2008
Public Access


Category:
Category: All

15
May 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
  SALON D'ANTIQUITES BROCANTE
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
8 AU 18 MAI 2008

DESCRIPTIF
400 antiquaires et brocanteurs.

THEME SUGGERE
Au bord de l'eau.

En ce printemps 2008, nous mettons en effet en valeur un thème qui évoque « largement » l'été, les loisirs, la détente et les vacances
« AU BORD DE L'EAU… »

Ce thème sera décliné sur la plupart des stands des antiquaires et brocanteurs du salon à travers toutes sortes d'éléments anciens : peintures et gravures de bateaux, de ports, de poissons, de pêche – objets de marine et de bord de mer - objets décoratifs évocateurs de voyages ou d'îles lointaines - vaisselle décor de mer et vaisselle de paquebots - coquillages anciens et baigneuses - bibelots de tous genres - bijoux coquillages – sculptures de sirènes et autres – affiches et cartes postales anciennes – éléments anciens de toutes sortes ainsi que les multiples objets anciens symboliques autour de l'élément : eau…

HORAIRES
Tous les jours de 11 h à 19 h

TARIF ENTREE
8 Euros

Si vous souhaitez recevoir une invitation, vous pouvez désormais l'imprimer vous-même sur le site internet :
www.joel-garcia-organisation.fr

INFORMATIONS
Tél : 01 56 53 93 93

[Cannes] 61ème Festival International du Film de Cannes 2008
Description:
du 14 au 25 mai 2008

http://www.festival-cannes.fr


Exposition "Les Parisiennes de Kiraz"
Location:
Musée Carnavalet
Musée de l'Histoire de Paris
23, rue de Sévigné
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 44 59 58 58
Fax : +33 (0)1 44 59 58 11
Internet Site : www.carnavalet.paris.fr
Description:
Musée Carnavalet

Exposition du 14 mai au 21 septembre 2008
Ouvert tous les jours, de 10 h à 18 h,
sauf les lundis et jours fériés

Tarifs d'entrée dans l'exposition (l'entrée dans les collections permanentes du musée est gratuite)
Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3,50 €
Tarif jeune : 2,50 €
Gratuit jusqu'à 13 ans inclus et pour les Amis du musée Carnavalet
Evitez les files d'attente : achetez vos achat billets coupe-file en ligne

Evénements autour de l'exposition :

- Parcours-jeu dans l'exposition

- Séance dédicace du catalogue de l'exposition par Kiraz : jeudi 19 juin 2008
Salle de conférences du musée Carnavalet, 15h Entrée libre sans réservation

- Visites-conférences
Durée 1h30 sans réservation
Tarif : 4,50 € par personne + droit d'entrée dans l'exposition
Jeudis 5, 12, 19 et 26 juin à 14h
Samedis 7, 14, 21 et 28 juin à 15h30
Samedi 5 et 12 juillet à 15h30

Catalogue d'exposition
Les Parisiennes de Kiraz
Ouvrage broché, 22 x 27 cm, 128 pages, 111 illustrations couleur
Éditions Paris-Musées, 22 €

Piquantes, délurées et sensuelles, elles ont fait la réputation du dessinateur Kiraz et reviennent sur le devant de la scène ; cette fois-ci, les célèbres Parisiennes se sont donné rendez-vous au musée Carnavalet pour la toute première rétrospective de cet artiste.

Nées dans les années 1950, d'un trait de crayon et d'éclats de couleurs, les créatures de Kiraz entrent dans la légende à l'aube des années 1960 dans les pages du magazine Jours de France (1959 – 1987). Les Parisiennes font aussi les beaux jours de Marie-Claire, Gala, Paris-Match, Elle et illustrent encore maintenant une page coquine du Playboy américain. Dans les années 1990, elles tiennent le haut de l'affiche en jouant les stars de la publicité : Canderel, Clio Chipie, Nivéa…


"Quand je pense qu'il y a deux heures je n'étais qu'un faux numéro..."

Fidèles à l'esprit de Paris qui les caractérise, les filles « prodigues » de Kiraz s'invitent dans le plus parisien des musées de la capitale et inscrivent ainsi leurs fameuses aventures dans l'histoire de la ville. Cette exposition est l'occasion unique de découvrir les Parisiennes dans leur ensemble et sous toutes les coutures : intemporelles dans leur féminité, indémodables dans leurs styles et déconcertantes d'actualité dans leur propos.

Gouaches originales, peintures inédites, dessins, reportages, croquis, photographies, coupures de presse, affiches publicitaires… : près de 230 oeuvres présentent toute une vie de travail passionné de l'artiste d'origine égyptienne Kiraz, dont l'amour de Paris et de sa gent féminine éclairent cette première rétrospective.



Comment des héroïnes d'illustration de presse ont-elles façonné l'esprit féminin de la capitale? Edmon Kiraz ne vous livrera pas son puissant secret. Mais cette première rétrospective présentée dans le plus parisien des musées offre un aperçu du processus créatif d'un artiste, au trait de crayon et à l'éclat des couleurs légendaires.

Deux cent-trente oeuvres, dont une centaine de gouaches, 9 peintures, 25 dessins et une trentaine de documents d'archives, présentent en image l'évolution des “filles prodigues” de E. Kiraz.

Sa première figure féminine, prénommée Line, voit le jour dans le numéro 290 de Samedi Soir (20 janvier 1951). Rapidement la concurrence s'intensifie et Line est affublée de “copines”, qui évoluent gracieusement, vêtues de noir et blanc, dans Carnet de Belles (1953-1955). Ensuite, elles filent le parfait amour avec Ici Paris (jusqu'en 1964).

Marcel Dassault, fondateur du magazine Jours de France remarque Carnet de Belles. Il propose à E. Kiraz de dessiner des femmes pour une double page dans son journal, à l'origine politique (il devient par la suite un magazine féminin). C'est Marcel Dassault qui propose d'appeler les personnages “les Parisiennes” (1959) - une idée à laquelle l'artiste n'adhère pas vraiment, la trouvant trop banale! Et, pourtant, quel succès! Chaque semaine, les Parisiennes illustrent une scène de la vie quotidienne: un jour au bureau, un week-end à la montagne, une semaine à la plage… Mais la capitale française reste la source d'inspiration primordiale de l'artiste.

Né au Caire de parents arméniens, Kiraz découvre Paris lors d'un voyage en 1946. Il tombe amoureux de la ville et s'y installe définitivement deux ans plus tard. D'abord dessinateur politique, il capte l'atmosphère parisienne qu'il rend dans son Carnet de Belles. Du haut de son atelier, boulevard Raspail, ou aux terrasses des cafés, l'artiste s'inpire de l'air du temps: mode, luxe, libertinage, mais aussi tracasseries avec les agents de la voie publique, pression médiatique pour rester mince, etc...

“Ma source d'inspiration c'est la rue et c'est inépuisable. Deux filles qui bavardent à la terrasse d'un café, c'est magnifique!” s'exclame Kiraz.

“Il [Kiraz] a inventé ce métissage explosif, corps d'Afrique, buste d'Italie, regard de l'Est, cheveux du Nord, esprit de Paris. […] Puis on a assisté à un phénomène saisissant: les Parisiennes ont commencé à ressembler aux dessins de Kiraz”, observe Dominique Issermann, photographe.


Il y a en moi plusieurs femmes. Comment voulez-vous que je puisse me contenter d'un seul homme?
Gouache originale parue dans Jours de France, novembre 1982.
37 x 28 cm
Collection de l'artiste


Christian Lacroix, quant à lui, loue les dessins de Kiraz pour sa “manière de dessiner les décors […et de capter], semaine après semaine, l'essence de la mode d'une manière qui [est] celle d'un couturier”.

En 1964, la page “Kiraz-Color” apparaît dans Jours de France. Les gouaches en couleur composent la deuxième section de l'exposition. Décrites par Vogue comme “frivoles et sublimes” (avril 1995), les Parisiennes de Kiraz deviennent des icônes de la féminité. Dans Glamour, elles donnent des leçons de mode dans la rubrique “Mod'emploi” (septembre-décembre 1991). Gala les emprunte dans sa rubrique “Le clin d'oeil de Kiraz”. Aujourd'hui, elles paraissent toujours dans les pages coquines du Playboy américain.

Au-delà de l'illustration de presse, les Parisiennes ont révolutionné les campagnes publicitaires. De la bouteille de Perrier (1962) - “Perrier, l'eau qui fait twist, pschitt, chic…”-, au panty Scandale (1968-69) - “J'ai eu un succès fou au bal, grâce à mon panty Scandale” -, sans oublier les sucrettes Canderel (1995-2003). L'agence Young & Rubicam a imaginé une saga publicitaire sous la houlette de Frédéric Beigbeder.
“Canderel, c'était magnifique”, se rappelle Edmond Kiraz, “j'ai travaillé 8 ans et je n'ai jamais fait un seul dessin pour eux! Ils venaient chez moi, fouillaient dans mes dessins, choisissaient dans mes archives, coupaient, détouraient les gouaches, ajoutaient des légendes…”

Progressivement, les gouaches deviennent des peintures à l'huile. Les Parisiennes sont statufiées en oeuvre d'art: danseuses cambrées; cycliste encombrée d'une cage à oiseau et de shopping bags mais néanmoins gracile sur sa monture; des jambes longilignes plongent dans une piscine réduite à une éclaboussure d'eau… Le trait de Kiraz est énergétique, fluide; la composition est rythmée, harmonieuse; les couleurs sont douces et chaudes.


Baignade
Huile sur toile
92 x 73 cm
Collection de l'artiste


Par un effet d'abîme, l'exposition se termine sur un film qui relate le revers du décor - les différentes étapes de l'aménagement de l'exposition.

>> Dossier de presse sur le site de la ville de Paris



Rétrospective "Camille Claudel, une femme, une artiste"
Location:
Musée Rodin
Hôtel Biron
79, rue de Varenne
75007 Paris
M° Varenne
France
Phone : +33 (0)1 44 18 61 10
Fax : +33 (0)1 44 18 61 30
Internet Site : www.musee-rodin.fr
Description:
Musée Rodin

du 15 avril au 20 juillet 2008
Horaires : Tous les jours sauf le lundi de 9h30 à 17h45 (21h le mercredi)

Tarification :
Entrée de l'exposition 7 €, tarifs Jeunes et Pro 5 €, tarif Famille 10 €
Billet jumelé exposition + collections permanentes + parc 10 €, tarif Jeunes et Pro 7 €, tarif Famille 10 €

Commissaire général de l'exposition : Dominique Viéville
Commissaires de l'exposition : Aline Magnien, Véronique Mattiussi



Certains estiment que son talent dépassait celui de son maître...

« Je lui ai montré où elle trouverait de l'or mais l'or qu'elle trouve est bien à elle »
Auguste Rodin

Une rétrospective exceptionnelle : Camille Claudel une artiste, une destinée

Le musée Rodin ouvre de nouveau ses portes à Camille Claudel en lui consacrant une importante rétrospective, du 15 avril au 20 juillet 2008. Cette exposition rassemble l'essentiel de l'oeuvre de l'artiste avec plus de 80 sculptures en marbre, terre cuite, plâtre, onyx et bronze ainsi qu'une dizaine de gravures et dessins provenant de collections publiques et privées. Certains documents comme la correspondance de Rodin et Camille Claudel et des photographies d'époque accompagnent cet ensemble.

Une oeuvre animée « par un souffle épique, enivrant voire tragique »
(B. Gaudichon).

L'oeuvre de Camille Claudel est connue pour être marquée par l'influence de Rodin. Le maître a largement inspiré l'élève. L'inverse est également vrai, à tel point qu'il est parfois difficile de déterminer le travail de chacun d'eux. Mais, l'oeuvre de Camille Claudel témoigne également d'une incroyable puissance créatrice.

L'exposition permet de découvrir ou redécouvir les oeuvres qui ont fait la renommée du sculpteur : La Valse où un couple de danseurs gracieusement enlacés semble emporté dans un tourbillon ; L'Âge mur, oeuvre autobiographique symbole de sa rupture avec Rodin ; La Vague ou Les Causeuses, exemples représentatifs de sculptures où Camille Claudel s'affranchit du maître pour réaliser des oeuvres plus personnelles, fortement influencées par les arts décoratifs et le japonisme.

Certaines oeuvres sont quant à elles présentées pour la première fois au public comme le plâtre de La Niobide Blessée, déposé par l'Etat français au musée de Bejaia, en Algérie, en 1935, ou encore des petites études en terre cuite provenant des collections du musée et récemment réattribuées à Camille Claudel.

Une rétrospective pour enfin voir les sculptures sous un jour nouveau

Cette rétrospective éclaire d'un jour nouveau le parcours artistique ponctué de chefs d'oeuvres d'une artiste aujourd'hui plus connue pour sa vie privée que pour ses propres créations. Après avoir longtemps été jugé par référence à Rodin, l'art de Camille Claudel apparaît profondément original, intense et rayonnant. Cette exposition a pour ambition d'appréhender l'oeuvre de cette insoumise en dehors de la passion qui l'unit à Rodin.

L'exposition présente plus de 80 sculptures en marbre, terre cuite, plâtre, onyx et bronze, ainsi qu'une dizaine de gravures et dessins provenant de collections publiques et privées. Certains documents, comme la correspondance de Rodin et Camille Claudel et des photographies d'époque, complètent cet ensemble. Certaines oeuvres sont présentées pour la première fois au public comme le plâtre de La Niobide Blessée, déposé par l'Etat français au musée de Bejaia, en Algérie, en 1935, ou encore des petites études en terre cuite provenant des collections du musée et récemment réattribuées à Camille Claudel.

Il est ainsi temps d'interroger l'oeuvre de Camille Claudel et sa place dans le courant artistique de la fin du XIXème siècle : Camille Claudel a-t-elle réussi à créer une sculpture résolument moderne en marge de l'oeuvre de Rodin ? Comment a-t-elle évolué en tant que femme élève-sculpteur dans un atelier ? Quelle stratégie pouvait développer une femme sculpteur à la fin du XIXème siècle ? Telles sont les questions auxquelles cette exposition s'efforcera de répondre.

Camille Claudel, artiste, très aimée du grand public

Avant d'être présentée au musée Rodin à Paris, l'exposition est à Madrid de novembre 2007 à février 2008, grâce au soutien de la fondation Mapfre. Un catalogue richement illustré, composé d'une série d'articles de spécialistes de l'artiste- Bruno Gaudichon, Anne Rivière, Claudine Mitchell-, sera édité en espagnol et en français.



Camille Claudel
La Vague
1897, onyx et bronze sur socle de marbre, 62 x 56 x 50 cm, S. 6659
© musée Rodin (Photo : Ch. Baraja), © ADAGP, Paris, 2008



REPERES BIOGRAPHIQUES

12 novembre 1840
Naissance d'Auguste Rodin à Paris.

1864
8 décembre. Naissance de Camille Claudel à Fère-en-Tardenois.
Née d'une famille modeste, Camille Claudel, soeur de l'écrivain, Paul Claudel, décide très tôt de devenir sculpteur.

1876
Automne. Louis-Prosper Claudel s'installe à Nogent-sur-Seine avec sa famille.
Camille y rencontre le sculpteur Alfred Boucher qui devient son premier maître.

1881
Madame Claudel et ses enfants, Camille, Louise et Paul, s'installent à Paris.
Camille suit des cours de sculpture à l'Académie Colarossi. Alfred Boucher continue à suivre ses travaux.

1882
Alfred Boucher nommé à Rome confie ses élèves à Rodin.

Camille entre comme assistante dans l'atelier de Rodin. Elle devient élève et modèle du sculpteur. Camille restera dans l'atelier jusqu'en 1892.


César
Portrait de Camille Claudel à 18 ans
1881, papier albuminé, 15,5 x 10,3 cm, Ph. 527
© musée Rodin, Paris, 2008


1885
Rodin et Camille travaillent en harmonie partageant atelier et modèles. Camille participe à la réalisation des Bourgeois de Calais. Très vite l'élève douée devient la maîtresse de Rodin. Une passion fulgurante unit les deux artistes qui s'influencent mutuellement : La Jeune Fille à la gerbe annonce Galatée de Rodin.

1886
12 octobre. Signature du « contrat ». Rodin s'engage à n'accepter aucune autre élève que Camille, à la protéger dans les cercles artistiques et à l'épouser lors d'un voyage en Italie ou au Chili.

Novembre. Camille travaille à Sakountala.

1888
Au Salon des Artistes Français, Camille reçoit une mention honorable pour le plâtre de Sakountala.
Elle commence le buste d'Auguste Rodin et La Valse.

1890-1891
Camille Claudel et Rodin effectuent plusieurs voyages ensemble en Touraine, notamment au château de l'Islette.

1892
Les liens professionnels et amoureux entre Camille et Rodin se distendent. Camille s'aperçoit qu'elle ne sera jamais Madame Rodin et qu'elle n'arrivera pas à évincer Rose Beuret, compagne de Rodin depuis 1864.

Camille commence La Petite Châtelaine.

1893
Camille expose Clotho et La Vasle au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts.
Elle travaille à la première version de L'Âge mûr.

Cherchant à reconquérir son indépendance, Camille s'engage dans de nouvelles directions. Elle commence les « croquis d'après nature », des sculptures de petites dimensions inspirées du quotidien.

1895
Juillet. Première commande de l'Etat : L'Age mûr.

1896
Camille fait la connaissance de la comtesse Arthur de Maigret, qui sera son principal mécène jusqu'en 1905.

Achèvement de la première version de L'Age mûr.

1897
Camille expose, au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts, La Vague. Avec cette oeuvre, Camille aborde un style nouveau issu du japonisme.

1898
Les deux amants rompent définitivement.

1899
Camille s'installe au 19 quai Bourbon qui sera son dernier atelier-logement. Elle y vit recluse.

La commande pour la fonte en bronze de L'Age mûr est annulée par le directeur des Beaux-Arts, Henry Roujon.

1900
Camille rencontre de graves difficultés financières.

1904
Exposition de onze bronzes et deux marbres à la Galerie Eugène Blot, marchand d'art qui éditera en bronze une quinzaine d'oeuvres de Camille.

1905
Camille expose le marbre de Vertumne et Pomone au Salon des Artistes français.

1906
Camille obtient de la direction des Beaux-Arts la commande de La Niobide blessée.

Sa santé est très altérée. La correspondance de Camille témoigne d'une paranoïa grandissante envers Rodin.

1908
Dernière exposition à la Galerie Eugène Blot.

1913
3 mars. Décès de son père.

10 mars. Camille est internée jusqu'à sa mort en 1943 à la demande de sa mère et de son frère Paul Claudel.

17 novembre 1917
Rodin meurt à l'âge de 77 ans.


William Elborne
Camille Claudel travaillant à Sakountala dans son atelier
1887, papier albuminé, 15,1 x 8,3 cm, Ph. 1773
© musée Rodin, Paris, 2008



Camille Claudel
Clotho
1893, plâtre, 89,9 x 49,3 x 43 cm, S. 1379
© musée Rodin (Photo : Ch. Baraja), © ADAGP, Paris, 2008



Documentation :

Communiqué de presse

Autres visuels


Critiques :

http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2008/04/14/clotho-la-parque/

Festival "Celebrating 20 Years of Electronic Music"
Location:
Rex Club
5, boulevard Poissonière
75002 Paris
M° Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 42 36 10 96
Mobile : +33 (0)6 87 42 85 73
Fax : +33 (0)1 42 36 55 72
Mail : infos@rexclub.com
Internet Site : www.rexclub.com
Description:
du 14 au 31 mai 2008

L'air de rien, cela fait 20 ans tout juste que le Rex Club organise les soirées parmi les meilleures de l'electro parisienne. A l'origine, c'est Christian Paulet qui initie les premières soirées électro, mettant au platine un jeune DJ résident de Manchester, Laurent Garnier. Souvenez-vous, dans les années 90, des soirées "Wake Up", toujours animées par le même Laurent Garnier. Depuis, le Rex Club s'est hissé au sommet des meilleures soirées electro et peu de clubs, mêmes londoniens ou allemands, peuvent rivaliser avec une telle longévité (même si la taille du Rex, 850 places, n'est pas immense comparée à d'autres grands clubs).

Outre la programmation internationale pointue et une qualité de son incomparable, le secret du Rex Club réside peut-être dans le véritable esprit clubbing qui irrigue le lieu : hétéros, gays, jeunes, vieux, friqués, fauchés, il émane des soirées une ambiance de fête et de communion avec la musique et avec ses voisins, comme on en trouve rarement dans le Paris by night, toujours hyper codé et compartimenté. Alors, profitons-en jusqu'à épuisement des forces !

mercredi 14 mai : Opeinng avec Daniel Bell - Magda and Troy Pierce - John Thomas - Cabanne.

jeudi 15 mai : Birdy Nam Nam SoundSystem - Manu le Malin

vendredi 16 mai : Agoria - Modeselektor - Noize

samedi 17 mai : Mlle caro - Anja Schneider - Martin Buttrich - Damien Lazarus

dimanche 18 mai : Radiomentale - Pigon aka Efdelin and RNDM - Personal Computer

mercredi 21 mai : Miss Kittin - The Hacker - Alexander Robotnick

jeudi 22 mai : DJ Deep - Larry Heard - Robert Owens

vendredi 23 mai : Jack de Marseille - Green Velvet - Dave Clarke

samedi 24 mai : DJ Chloe - Jennifer Cardini - Ellen Allien - Dapayk and Padberg Live

dimanche 25 mai : Moritz von Oswald and Mark Ernestus - Tikiman - peter Kuschnereit aka Substance and rene Loewe aka Vainqueur

mercredi 28 mai : Elisa do Brasil and MC Youthstar - DJ Marky and MC Stamina - Roni Size

jeudi 29 mai : D'Julz - Luciano - Dubfire

vendredi 30 mai : Jeff Mills All Night Long

samedi 31 mai : Laurent Garnier All Night Long

. Billets en vente sur www.rexclub.com

Exposition "Lovis Corinth : entre impressionnisme et expressionnisme"
Location:
Musée d'Orsay
62, rue de Lille
1, rue de la Légion d'Honneur
75343 Paris Cedex 07
M° Musée d'Orsay, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 40 49 48 14
Internet Site : www.musee-orsay.fr
Description:
Musée d'Orsay
grand espace d'exposition (niveau 0, côté Seine)

1er avril - 22 juin 2008
Horaires : Tous les jours, sauf le lundi, de 9h30 à 18h, le jeudi de 9h30 à 21h45

Tarification : Droit d'entrée au musée : plein tarif : 8 € ; tarif réduit et dimanche : 5,5 €

Bénéficiaires du tarif réduit : les visiteurs âgés de 18 à 30 ans et les familles nombreuses. Le jeudi soir, tarif réduit pour tous et gratuité pendant six mois pour les 18-25 ans.

Serge Lemoine, qui a cédé sa place de président du musée d'Orsay à Guy Cogeval, signe son départ à la retraite par le commissariat de cette rétrospective consacrée à l'un des grands peintres allemands de la première moitié du XXe siècle. Bien qu'il ait été formé à Paris chez Bouguereau et Robert-Fleury, Lovis Corinth (1858-1925) n'a jamais fait l'objet d'une exposition significative en France. Celle-ci, avec 80 tableaux et une trentaine d'œuvres sur papier, aborde ses différents thèmes de prédilection : mythologie, paysages de la vieillesse ou portraits, qui constituèrent une part importante de sa production autour de 1900, au moment de la Sécession. Installé à Berlin, Corinth devient l'interprète de la vie trépidante et libérée de la capitale allemande, trouvant dans le nu – traité de manière très charnelle - son motif le plus personnel. Lovis Corinth, entre impressionnisme et expressionnisme au musée d'Orsay, du 1er avril au 22 juin 2008

Après la re-découverte de l'artiste majeur suisse Ferdinand Hodler, le musée d'Orsay consacre une première rétrospective à son contemporain allemand, Lovis Corinth (1858-1925). Elève à l'Académie Julian à Paris, Corinth s'affirme comme un peintre subversif, à la croisée de l'impressionnisme français et de l'expressionnisme allemand.

L'exposition présente près de 80 tableaux et une trentaine d'oeuvre sur papier (encore moins connus du public) couvrant les différents thèmes abordés par Lovis Corinth. Des autoportraits surtout - il se représente dans 42 peintures et plus de 140 oeuvres sur papier entre 1887 et 1925 -, beaucoup de nus - genre qu'il considère comme le “latin de la peinture”-, des paysages aux couleurs expressionnistes vibrantes, des sujets bibliques et mythologiques traités de manière burlesque (cf. Retour de bacchanale, 1898) et à la fin de sa vie des scènes de genre de la vie quotidienne (cf. Distribution des cadeaux de Noël, 1913).

Lovis Corinth naît en Prusse-Orientale (1858) et suit de longues études artistiques aux beaux-arts de Königsberg, de Munich et à l'Académie Julian à Paris. Au Salon de 1890, il obtient la mention honorable pour Pieta (1889, détruit en 1945). L'année suivante, Corinth s'installe à Munich, où il devient membre fondateur de la Sécession munichoise (1900). Mais le jury de cette dernière refuse son oeuvre Salomé II (1900), qui mêle érotisme et mort et illustre plus une scène de la vie qu'une page de l'histoire. L'artiste emménage alors à Berlin (1901) où il connaît un grand succès. Il y fonde une école de peintures pour femmes.

La Sécession

La Sécession berlinoise est fondée en 1898. Max Liebermann en est le premier président et Walter Leistikow l'acteur principal. C'est ce dernier qui convainc Max Slevogt et Lovis Corinth de rallier le groupe. De 1899 à 1911 cette association devient vite un pôle majeur de la vie artistique allemande. En 1904, Paul Cassirer invente l'expression "triumvirat de l'impressionnisme allemand" pour Liebermann, Slevogt et Corinth : il souligne ainsi en quoi ces trois peintres se rapprochent de l'impressionnisme français.
La Sécession berlinoise permet dès lors à Corinth d'exposer ses oeuvres à intervalles réguliers auprès d'un public averti. L'artiste vit en effet sur les revenus de portraits [cf. Portrait de Madame Douglas (Irma Hübner), 1909, ou Portrait de Julius Meier-Graefe, 1917] que l'élite lui commande.

Images classiques détournées et scènes de vie

A partir de motifs classiques empruntés à la mythologie grecque, à la religion chrétienne et au monde littéraire, Corinth s'affirme dans le genre biblique et mythologique en détournant des sujets religieux. Il traite de façon obsessionnelle les thèmes de l'amour, du sexe ou de la mort. Sa peinture, dans son approche et sa facture, s'inspire d'abord de Frans Hals et de Rembrandt.

Au lieu de sublimer la souffrance du Christ sur la croix, il dépeint l'horreur de sa peine. Avec Salomé II, l'artiste s'affiche comme un “peintre de la chair”, exhibant le corps, le sang et la chair. D'où le rapprochement - à l'instar de son maître Rembrandt - entre une scène de boucherie (Le boeuf abattu à l'abattoir, 1905) et ses représentations de nu avec la chair débordande des femmes. Loin d'avoir un teint uniforme porcelaine, ses muses ont le corps marqué par le temps. De fait, Corinth choisit par principe - dans sa tentative de rapprocher l'art de la vie - des modèles parmi ses proches (sa famille et ses amis) et non parmi des mannequins professionnels à la beauté plastique.

Corinth a toujours peint d'après le modèle, généralement choisi dans son entourage direct. Ses personnages, aux gestes et aux expressions souvent outrés, célèbrent la nudité sans rien de la grâce présumée des figures bibliques ou mythologiques. Cette parodie de la tradition témoigne d'une veine satirique qui doit beaucoup à Arnold Böcklin et dont les échos se feront sentir chez Ludwig Meidner ou chez George Grosz et Otto Dix.

Plus tard, l'abandon de la hiérarchie des genres incite Corinth à s'intéresser aux scènes de la vie contemporaine, en particulier dans Jeu de quilles, Distribution des cadeaux de Noël (1913) ou dans Sur la plage de Forte dei Marmi (1914).


Lovis Corinth (1858-1925)
Sur la plage de Forte dei Marmi
1914
Huile sur toile
H. 76 ; L. 119 cm


Portraits et autoportraits

Les portraits de Corinth reflètent son évolution artistique, d'un académisme naturaliste à l'expressionnisme, en passant par une phase impressionniste. Il exécute une centaine de portraits d'hommes et de femmes du monde artistique et politique, devenant le portraitiste le plus en vogue de Berlin. Sa famille lui sert également de modèle.

Avec l'autoportrait, Corinth poursuit la quête de soi à travers la peinture. A partir de 1900, à l'approche de son anniversaire, il entame chaque année un autoportrait. La mise en scène exagérée de soi par le jeu, le recours au travestissement et à l'allégorie, ainsi que le travail en série, sont sans équivalent à l'époque.

Le peintre a sans conteste élaboré à travers cet exercice la partie la plus forte de son oeuvre. Dans son Dernier autoportrait de 1925, il se représente en buste devant un miroir qui renvoie l'image de son profil déformé et marqué par l'âge. Qu'il se montre en pleine activité ou désespéré, Corinth se révèle dans ce genre.

La passion du peintre

Corinth prête une attention particulière à la passion et à la mort de Jésus-Christ. Or le Grand martyre (1907), plutôt que célébrer la rédemption par le sacrifice de la croix, décrit crûment les tourments endurés par le Christ. Le thème récurrent de la crucifixion montre comment un même sujet a pu être prétexte à des solutions picturales différentes tout au long de son oeuvre.

Dans Salomé II (1900), où Corinth fait cohabiter les thèmes de la séduction et de la mort, les modèles restent identifiables. L'artiste y combine morbidité et virtuosité picturale. Plutôt qu'une page d'histoire, le tableau se présente comme une parodie de la vie. Sa manière provocante et non conventionnelle d'aborder le sujet fait de Corinth un peintre subversif.

Victime d'une attaque d'apoplexie dont il sort très affaibli en décembre 1911, Corinth se représente quelques mois plus tard en Samson aveuglé. Dans ce tableau, thème biblique et autobiographie se croisent. Le cadrage inattendu préfigure la dramaturgie cinématographique.


Lovis Corinth (1858-1925)
Samson aveuglé
1912
Huile sur toile
H. 130 ; L. 105 cm


Fidèle à une tradition de l'histoire de l'art, Corinth s'est avec obstination représenté en Christ, une pratique qui trouve son apogée dans l'Ecce homo de 1925. On y retrouve la facture distinctive des oeuvres tardives : la touche violente, qui devient un élément de style et le rapproche de l'expressionnisme. Dans cet épisode biblique qui relate la comparution de Jésus devant Ponce Pilate, l'artiste se représente en Christ dont la tête est couronnée d'épines. Il entend montrer par là l'intensité avec laquelle il vit la Semaine Sainte: “[…] Je suis devant un grand tableau. Ce sera ‘Ecce homo'. Je veux le terminer, Pâques m'a donné de l'énergie. Mon activité artistique est liée aux épisodes de la Bible et à ses fêtes”, écrit l'artiste le 13 avril 1925. L'oeuvre transcrit l'aptitude du Christ - du peintre - à surmonter les souffrances, ce pourquoi Corinth conçoit “le legs de ce tableau comme un appel à l'hummanité”, précise l'un des commissaires de l'exposition Dietulf Sander (conservateur au Museum der bildenden Künste, Leipzig). L'attachement au sujet sert souvent de prétexte à une peinture qui a déjà conquis son autonomie. La façon dont il aborde les thèmes de ses représentations illustre la liberté qu'il exprime à l'égard de l'iconographie traditionnelle, tout en témoignant de son attachement à la peinture et à la présence sensuelle de la couleur.


Lovis Corinth (1858-1925)
Couple de Bacchants (autoportrait)
1908
Huile sur toile


Le corps et la chair

Corinth étudie le nu à l'Académie Julian de Paris, dans les années 1880. Il considère ce genre comme le "latin de la peinture". Sa production de nus s'accroît sensiblement après 1904. Fidèle à l'idée expressionniste de fusionner l'art et la vie, l'artiste choisit rarement ses modèles parmi les professionnels. Il s'agit le plus souvent de proches.

Alors que nombre de ses allégories célèbrent la nudité, Corinth finit par débarrasser ses représentations de toute allusion mythologique ou religieuse. Certains tableaux sont nés d'observations spontanées de la vie quotidienne, tels que Matinée (1905) et Après le bain (1906), qui montrent son épouse, son modèle de prédilection, dans une occupation intime.

La volonté de Corinth de saisir le corps, la chair comme le sang, lui permet d'aborder des sujets dont se détournent d'autres peintres. A l'instar de Rembrandt, il s'intéresse aux scènes de boucherie, sans qu'elles relèvent du tableau de genre classique. Corinth associe en effet souvent les carcasses d'animaux aux nus, en raison de la sensualité des couleurs et de l'aspect lascif qu'ils dégagent. La viande et le sang sont mêlés aux cris qui résonnent, la touche picturale exaltée renvoyant à l'atmosphère de l'abattoir.

Paysages

Les paysages de Corinth répondent rarement à une commande. Ils obéissent le plus souvent à son désir créateur. Affranchis de tout contenu susceptible de distraire le regard, ce genre, qui relève des codifications traditionnelles de la peinture, met en évidence les qualités picturales de l'oeuvre : la composition, le traitement de la surface, la touche apparente, l'intensité des couleurs.

Les paysages tardifs, et plus précisément les vues du lac de Walchen, confirment l'amour profond de Corinth pour la nature et témoignent de sa lassitude à l'égard de la vie urbaine. Ces oeuvres reflètent le caractère changeant des paysages. Ainsi, à l'instar des impressionnistes français, il peint un même site à divers moments de la journée, voire de l'année. Cette série de tableaux réalisée entre 1918 et 1925 célèbre l'autonomie de la couleur.

La production de paysages, comme celle de natures mortes, s'intensifie vers la fin de sa vie. Corinth y fait évoluer ses motifs. Bon nombre de ces tableaux aux couleurs floues et entremêlées se caractérisent par la dissolution des formes, leur point de vue rapproché et une touche rageuse. L'expressivité de la peinture même l'emporte sur le rendu précis du sujet.

Oeuvres sur papier

"Très rares étaient ceux qui savaient que Corinth, peintre génial, fut tout aussi génial en noir et blanc." (Karl Schwarz). Les oeuvres sur papier dépassent de loin l'oeuvre peint en nombre. Dessin et aquarelle, eau-forte, pointe sèche et vernis mou, lithographie en noir et en couleurs jalonnent le parcours de l'artiste.

A part l'esquisse préparatoire, qui sert à étudier la pose du personnage et la composition du tableau, la majeure partie des feuilles dessinées par Corinth, ainsi que ses aquarelles, se présentent comme des oeuvres à part entière. Ses illustrations de livres, celles pour la Bible, par exemple, vont contribuer, de même que ses gravures, à sa célébrité.

Anselm Kiefer : un hommage à Corinth

Né en 1945 à Donaueschingen (Allemagne), Kiefer est un des plus importants artistes contemporains. A l'invitation du musée d'Orsay, il rend hommage à Corinth avec une oeuvre spécialement créée pour la circonstance.

Pour Lovis Corinth. Autoportrait au squelette (2007) est un triptyque (pour la Trinité et la Passion) dans lequel le tournesol fané - plante fétiche de A. Kiefer - , symbole de la vanité, structure l'arrière-fond de l'image. On le retrouve avec des épines, un squelette que l'artiste a lui-même fabriqué, et des indications alphanumériques sur feuilles blanches qui rappellent la nomenclature des étoiles établie par la NASA, Anselm Kiefer voulant de la sorte lier les éléments qu'il représente avec le cosmos. Tout évoque la thématique du changement, de la transformation, récurrente dans l'oeuvre des deux Allemands.
Les vitrines sont truffées d'épines, qui font allusion à la passion du Christ. Dans le panneau central, une colonne vertébrale rappelle l'Autoportrait au squelette de Corinth (1896) du musée Lenbachhaus de Munich.

Avec cette oeuvre, Anselm Kiefer témoigne de l'importance de la postérité de Corinth dans l'art contemporain.


Anselm Kiefer
Pour Lovis Corinth. Autoportrait au squelette 2007
Triptyque
H. 282 ; L. 576 cm


Critiques

http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2008/04/05/lovis-corinth//

08:00 [08:30-12:00] Lotusphere Comes To You : Découvrez les nouveautés des offres IBM Lotus
Description:
IBM - Tour Descartes - 2 avenue Gambetta - Salle Ile de France - 92066 PARIS LA DEFENSE

ACAMAYA, intégrateur spécialiste des solutions IBM Lotus, et IBM vous invitent à venir découvrir les nouveautés des offres IBM/Lotus annoncées à l'occasion de la Lotusphere 2008.

AGENDA de la journée

8h30
Accueil et café de bienvenue

9h00
Introduction / Présentation d'Acamaya

9h15
La Stratégie IBM / Lotus
et les annonces Lotusphere 2008

10h
Partager, collaborer, communiquer : découvrez Notes & Domino 8.01

10h45
Pause

11h00
Sametime 8, QuickR 8.1,
Lotus Connections, Websphere Porta

11h45
Questions / Réponses

http://www.acamaya.com/__C1256F4F00355D08.nsf/0/257F5059FC8360FEC125742D002AA569?OpenDocument#


[09:30] nouvelle source de relaxation pour votre corps et votre esprit
Description:
NORTENE Group vous invite à venir découvrir, en exclusivité lors d'un petit-déjeuner presse, une nouvelle source de relaxation pour votre corps et votre esprit !

"Le SPA" directement installé sur la terrasse des locaux de NORTENE Group, à Boulogne (92), est un jacuzzi de trois places et offre un soin complet d'hydro-massage, une occasion unique de visiter les nombreux showrooms, avec en exposition les nouveaux produits haut de gamme du groupe Nortène : cabine de soin, piscine, fontaines, abris de jardin, réunis pour imaginer une nouvelle façon d'aménager votre extérieur…

Contact
Anne-Aurélie BARTHELEMY
01 43 46 95 95
aabarthelemy@fbtoc.com



[10:00-12:00] [Cannes] Remise du Prix France Musique/SACEM de la musique de film
Location:
Hotel Majestic Cannes Barrière
10, Boulevard de la Croisette
BP 295
06408 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 98 77 00
Fax : +33 (0)4 93 98 97 90
Mail : majestic@lucienbarriere.com
Internet Site : www.accorhotels.com/accorhotels/fichehotel/fr/hlb/6028/fiche_hotel.shtml
Description:
(en présence du compositeur italien, Franco PIERSANTI)
Présentation : Frédéric Lodéon

Ce prix récompense un compositeur ou un groupe de compositeurs ayant composé une musique de film symphonique originale.

Le lauréat reçoit une commande de Radio France (créée l'année suivante au Festival de Cannes par l'Orchestre de Cannes – Provence – Alpes – Côte d'Azur, sous la direction de Philippe Bender).





[12:00] mediciarts et euroarts presentent leurs projets
Location:
Elysées Biarritz
22-24, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 57 40 82
Fax : +33 (0)1 53 57 40 81
Mail : contact@elyseesbiarritz.com
Internet Site : www.elyseesbiarritz.com
Description:
mediciarts et euroarts presentent leurs projets

[12:30] point sur le marché des dispositifs de sécurité pour la piscine
Location:
Maison des Arts et Métiers
Société des Ingénieurs Arts et Métiers
9 bis, avenue d'Iéna
Hôtel d'Iéna
75783 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 40 69 27 41
Fax : +33 (0)1 47 20 58 48
Mail : mondam@arts-et-metiers.asso.fr
Internet Site : www.arts-et-metiers.asso.fr
Description:
SOMFY et FIRST INNOV ont le plaisir de vous convier à un déjeuner de presse afin de faire le point sur le marché des dispositifs de sécurité pour la piscine :
- Profil du marché
- Les offres et les avancées technologiques de First Innov
- L'alliance entre le Groupe Somfy et First Innov

09:00
10:00
11:00
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00] Exposition "On n'y voit rien" de Vanessa Fanuele
Location:
Galerie Defrost
7, rue du Vertbois
75003 Paris
M° République, Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 44 61 01 73
Mobile : +33 (0)6 15 39 09 18
Mail : contact@defrost.fr
Internet Site : www.defrost.fr
Description:
du 15 mai au 14 juin 2008

"La féminité peut-être effrayante.
Lorsque les organes génitaux se confondent avec de la joaillerie, lorsque les fluides du corps mêlent l'eau et le sang, lorsque le corps se transfigure en un être mortuaire ou glorieux -, alors on éprouve tour à tour fascination et effarement.

Dans l'œuvre de Vanessa Fanuele, la mort est parée, comme elle l'est dans les catacombes de Naples, où les squelettes sont mis en scène entourés de dorures baroques."
Anne Malherbe (Extrait du communiqué de presse).

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Vanessa_Fanuele_DP.pdf


Vanessa Fanuele, Never stop,
techniques mixtes sur papier,
145 x 215 cm, 2007.


Vanessa Fanuele, Band
techniques mixtes sur papier,
15 x 21 cm, 2007.

[16:00-22:00] Exposition personnelle de Antoine Schmitt "Objet petit a"
Location:
Galerie Numeriscausa
53, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 42 78 24 26
Mail : contact@numeriscausa.com
Internet Site : www.numeriscausa.com
Description:
du 16 mai au 14 juin 2008
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

> Communiqué de presse
http://www.numeriscausa.com/pages/artistes/schmitt/cpFr_objetpetita.pdf

> Dossier de presse
http://www.numeriscausa.com/pages/artistes/schmitt/dpFr_objetpetita.pdf

> Site de Antoine Schmitt
http://www.gratin.org/as

> Book Antoine Schmitt
http://www.numeriscausa.com/pages/artistes/schmitt/bookFr_schmitt.pdf


[17:00] Carrefour des Possibles, spécial 500e
Location:
Université Paris V Descartes (site rue des Saints-Pères)
Faculté de Médecine
45, rue des Saints-Pères
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Internet Site : www.parisdescartes.fr
Description:
http://www.facebook.com/event.php?eid=13466331582

[17:00] Exposition "MARSEILLE > PARIS"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
EXPOSITIONS CROISEES
Astérides à Paris – Sèvres / La Générale en Manufacture à Marseille
ou comment créer une circulation entre les scènes artistiques parisiennes et marseillaises, leurs artistes et leurs publics

Vernissage du 'volet 1' - 'MARSEILLE/PARIS' le jeudi 15 mai 2008 à La Générale en Manufacture à partir de 17h00

avec Sylvain Ciavaldini, Anthony Duchêne, Yannick Papailhau et Alexandra Pellissier

> Vernissage le jeudi 15 mai à partir de 17H

> Exposition-vente de multiples d'artistes les 7 et 8 juin de 14H à 17H

Exposition présenté par Astéride (Marseille) sur invitation de La Générale en Manufacture

L'exposition PARIS > MARSEILLE aura lieu du 23 mai au 17 juin 2008 à Marseille...

Astérides et la Générale sont deux associations qui ont en commun d'offrir du temps et des espaces à de nombreux artistes pour expérimenter et produire de nouvelles pièces. Toute deux sont également engagées dans un travail dynamique de diffusion de ces oeuvres et d'accompagnement professionnel des artistes.

Fortes de leur expérience respective à Marseille et en région parisienne dans le soutien aux artistes plasticiens, Astérides et La Générale font aujourd'hui le constat qu'il est difficile de présenter les œuvres d'artistes émergents à de nouveaux publics, en dehors d'un réseau local et familier. Entre mai et juin 2008, ces deux associations décident donc de s'associer et de s'inviter mutuellement pour présenter « chez l'autre » le travail d'une sélection d'artistes qu'elle soutient.
Chaque association a donc carte blanche pour élaborer son exposition et investir à sa façon l'espace qui lui est offert. Astérides a choisi parmi l'ensemble de ses anciens résidents quatre artistes travaillant à Marseille, qui présenteront à la Galerie de la Générale une sélection de leurs œuvres : dessins, sculptures et installations. La Générale quant à elle présente à la Galerie de la Friche le travail de dix artistes membres de son collectif.
Pour l'essentiel, ces deux expositions seront constituées de pièces inédites, produites spécialement pour cet événement.

1) Astérides présente à la Générale en Manufacture:
Sylvain Ciavaldini, Anthony Duchêne, Yannick Papailhau, Alexandra Pellissier.
Vernissage le 15 mai à 17h, exposition du 16 mai au 8 juin 2008, du lundi au samedi, de 14h à 20h.
Contact : 04 95 04 95 01 - www.asterides.org

2) La Générale en Manufacture présente à la Friche la Belle de Mai :
Hugues Allamargot, Rada Boukova, Benjamin Bruneau, David Cousinard & Sarah Fauguet, Aymeric Ebrard, Dominique Forest, Sylvain Gelinotte, Jérôme Guigue, Olivier Nourisson.
Vernissage le 22 mai à 18h30, exposition du 23 mai au 15 juin 2008, du mardi au samedi de 15h à 19h. Galerie de la Friche et Salle des petites colonnes, 41 rue Jobin, 13003 Marseille
Contact : www.lagenerale.org lagenerale-exposition@gmail.com

# Bonus n°1 (à la Friche la Belle de Mai) : jeudi 22 mai, à partir de 18h30
Durant le vernissage de l'exposition dans la Salle des petites colonnes, le groupe de noise Sister Iodine, membre de la Générale, fractionnera la linéarité du temps par une série de brèves interventions. Le public sera également convié à une lecture, une performance et une projection vidéo d'Olivier Nourisson.

# Bonus n°2 (à la Générale en Manufacture) : samedi 7 et dimanche 8 juin, 14h - 20h
Lors du dernier week-end de son exposition à la Générale, Astérides organise une exposition-vente de multiples d'artistes, dans la bibliothèque de la Générale.
Depuis près de 10 ans, l'association produit des œuvres réalisées en série limitée, numérotées et signées. Il s'agit pour Astérides de proposer des œuvres d'art originales à prix abordable. Cette année, les œuvres produites en 2008, sélectionnées suite à un appel à projet, seront montrées pour la première fois au public parisien, accompagnées d'une sélection des œuvres éditées depuis 1999.

http://www.la-g.org/images/PDF/dp-asterides-generale.pdf
http://www.la-g.org/images/PDF/dp-generale-asteride.pdf
http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Asterides.pdf


[17:00-19:00] [Cannes] Velvet Octopus Cocktail Party
Description:
Nouma Blanc Apartment, 23, La Croisette, 2e étage
Entrée : rue Macé
www.velvetoctopus.com
fumie@velvetoctopus.com

[17:30] Exposition "Carte Blanche à..."
Description:
Maison Consulaire - rue Emile Bonnet (mairie) - Saint Leu la Forêt

du 16 au 18 mai

[17:30] Exposition d'Aymée Darblay "TRANSLUCIDE"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° République, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Du 16 au 25 mai 2008
Vernissage jeudi 15 mai à partir de 17h30
Tous les jours de 12h30 à 19h30 sauf le lundi

http://www.aymeedarblay.com


[17:30-19:00] [Cannes] Rencontre avec Cathy Guetta pour Bains de nuit
Location:
Fnac Cannes
83, rue d'Antibes
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)825 020 020
Mail : cannes@fnac.tm.fr
Internet Site : www.fnac.com/cannes
Description:
Rencontre-dédicace avec Cathy Guetta à l'occasion de la sortie de son livre "Bains de nuit" (Ed. Fayard). La célèbre reine des nuits parisiennes et internationales, mariée avec le DJ David Guetta, nous livre ici son histoire, qui commence dans la pénombre d'un racisme latent pour s'achever dans la lumière d'une boule à facettes… Autoportrait d'une femme aussi célèbre que méconnue. • au Forum (niveau +1)



[18:00-21:00] Cocktail de Printemps : Mobilier et bijoux
Location:
Perimeter Editions
intérieur - art-design
47, rue Saint-André des Arts
Hôtel de la Vieuville
escalier A - 1er étage
75006 Paris
M° Odéon
France
Phone : +33 (0)1 55 42 01 22
Fax : +33 (0)1 55 42 05 27
Mail : contact@perimeter-editions.com
Internet Site : www.perimeter-editions.com
Description:
Vernissage le jeudi 15 mai de 18h à 21h

RSVP
Alexandra Jefford, Janette Laverrière, Maryam Mahdavi

Lady Luck: bague
Alexandra Jefford
Or, diamant, perle, peridot
Pièce unique

16 mai 2008 -> 28 juin 2008


[18:00-21:00] Dexia à la rencontre de ses actionnaires
Location:
Maison de la Chimie
28, rue Saint-Dominique
75007 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 62 27 00
Fax : +33 (0)1 45 55 98 62
Internet Site : www.maisondelachimie.com
Description:
sur invitation
suivi d'un apéritif

[18:00-20:00] EXPO SOPHIE DUTERTRE
Location:
Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
Hôtel Angoulême Lamoignon
22, rue Pavée
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 59 29 68
Description:
Librairie de la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris

EXPOSITION DU 5 MAI AU 10 JUIN
tous les jours sauf le lundi de 11 a 18 heures




[18:00] Exposition "Delphes - Mai 68, ma commémoration" par le collectif Gavroche
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 15 au 17 mai 2008


[18:00] Exposition "Espace minimal/Espace minimum" de Julie Chaudier
Location:
Centre d'animation Reuilly
19, rue Hénard
(rue Antoine-Julien Hénard)
75012 Paris
M° Montgallet, Dugommier
France
Phone : +33 (0)1 40 02 06 60
Mail : reuilly@claje.asso.fr
Internet Site : www.claje.asso.fr/-Pole-Reuilly-Montgallet-.html
Description:
Dessins et installations de Julie Chaudier à découvrir du 6 au 16 Mai 2008

L'exposition met en parallèle un projet "en volume" et un projet "illustré", mettant en avant une façon singulière d'occuper, d'appréhender un espace connu, banal; la sculpture est alors non pas un objet que l'on regarde, mais un univers dans lequel le spectateur est invité à pénétrer.

Entrée libre (vernissage jeudi 15 mai à partir de 18h)

[18:00] Exposition "Ex-Voto" présenté par Ex-tension
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 15 au 18 mai 2008

avec Anne Gourier, Hélène Rallo, Sandrine Manuel et Lailah Simonds

Vernissage le 15 mai 2008 à partir de 18H et concert de "Dress for Succes" à 21H

Ex - voto a pour sens d'après un voeu.
C'est autour de cette thématique qu'Ex-tensions propose son premier axe de recherches et invite ses artistes à créer en résonance.

Comme un objet commun a des singularités, il est doué de plasticité.
Atemporel, il a été capable de résister à toute évolution perceptible.
Comme un support formel et sensible à recevoir une dialectique sur le corps et ses représentations, il relate le changement.


[18:00] Exposition "Shootback : photos d'enfants des bidonvilles de Nairobi"
Location:
Agnès b. activités
15-17, rue Dieu
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 40 03 45 00
Fax : +33 (0)1 40 03 45 50
Mail : off@agnesb.fr
Internet Site : www.agnesb.fr
Description:
Cela fait maintenant 10 ans que les enfants du projet Shootback ont commencé à photographier leur vie à Nairobi dans le célèbre bidonville de Mathare et pour la première fois leurs photos seront exposées en France.

Vernissage le 15 mai à partir de 18 heures
Entrée libre
Lundi-Vendredi 10h-19h.

http://www.shootbacknow.org

[18:00] Exposition "Sous la peau"
Location:
Maison des Femmes de Montreuil
24/28, rue de l’Église
93100 Montreuil
M° Mairie de Montreuil
France
Phone : +33 (0)1 48 58 46 59
Fax : +33 (0)1 48 58 46 59
Mail : hypatie93@wanadoo.fr
Internet Site : www.maisondesfemmesdemontreuil.org
Description:
Du 12 mai au 30 juin
du lundi au samedi de 14h à 18h
Vernissage le 15 mai à partir de 18h

[18:00] Exposition collective "HEARING GHOSTS"
Location:
Maison Rouge
Fondation Antoine de Galbert
10, boulevard de la Bastille
75012 Paris
M° Quai de la Rapée, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 01 08 81
Fax : +33 (0)1 40 01 08 83
Mail : info@lamaisonrouge.org
Internet Site : www.lamaisonrouge.org
Description:
Exposition du mercredi 14 au dimanche 18 mai 2008 inclus
11h-19h
vernissage le jeudi 15 mai de 18h à 21h

Commissaire : Jean-Philippe F. Roux

Purepresence est heureuse d'annoncer l'exposition "HEARING GHOSTS" :
Julien OTTAVI
Sunshine FRERE
Brandon LABELLE
Luc KERLÉO
Erik
Jenny PICKETT
Yvan ETIENNE
Jean-Baptiste THIEBAUT
Andy WHEDDON
DINAHBIRD
Brice JEANNIN
Jean-Philippe F. ROUX

La Suite : une chambre d'hôtel inoccupée... Pourtant, le mobilier est sujet à des manifestations sonores...

Comme un ensemble de mondes fantômes, des oeuvres sonores se diffusent dans les éléments du mobilier et les transforment ainsi en autant de haut-parleurs. La chambre, alors incarnée, animée par toutes ces identités, vibre de chacune de ces présences particulières.

Une exposition-diffusion. Les oeuvres sonores réalisées par les artistes se diffusent à travers le mobilier. Celui-ci, devenu haut-parleur, est animé par ces identités singulières comme autant de mondes fantômes...

intervention des artistes Sunshine Frere, Brandon LaBelle, Luc Kerléo, Jenny Pickett, Julien Ottavi, Yvan Etienne, Jean-Baptiste Thiebaut, Andy Wheddon, Dinahbird, Brice Jeannin, Jean-Philippe F. Roux.

Sur invitation :
http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Hearing_Ghosts.pdf


[18:00] Exposition d'ARNAUD LABELLE-ROJOUX "Quoi? Encore une exposition?"
Location:
Galerie Loevenbruck
6, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 85 68
Fax : +33 (0)1 53 10 89 72
Mail : contact@loevenbruck.com
Internet Site : www.loevenbruck.com
Description:
16 MAI – 21 JUIN 2008
Vernissage le jeudi 15 mai 2008, à partir de 18h

"Quoi? Encore une exposition?" n'a pas de thème défini. C'est plutôt quelque chose comme une méditation sur mon propre travail depuis des années, ce qui le traverse, et qui, le temps venant, constitue des sortes d'archétypes personnels. On retrouve toujours l'idée de refoulé, de non-dit, l'idée du sentimentalisme, celle de l'appartenance culturelle, plus précisément "le permanent yo-yo entre haute et basse culture" selon Christophe Domino qui indique fort bien en quoi cette démarche fait son " miel des irrégularités et sous-genres de la culture populaire, de sa presse et de sa littérature, de sa mythologie personnelle du rock, du trash, du junk - exemplairement idiot -", mais aussi de l'histoire et du temps qui passe, pour constituer une oeuvre entre "désinvolture" et "densité visuelle". On trouvera donc, à côté d'œuvres nouvelles, la mise en écho de ces pièces (dessins, peintures, objets, collages) avec leur inspiration directe ou indirecte sous la forme de grandes images en noir et blanc affichées sur un des murs de la galerie.


[18:00-21:30] Exposition de Chasselon, huiles et toiles
Location:
Galerie Jamault
19, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 13 85
Fax : +33 (0)1 42 74 13 85
Mail : galeriejamault@gmail.com
Internet Site : www.galeriejamault.com
Description:
du 16 mai au 14 juin
du mardi au samedi de 11h à 19h
ouverture le dimanche et lundi uniquement sur RDV

[18:00] Exposition de Chen Chieh-Jen "Military Court and Prison"
Location:
Galerie Olivier Robert
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 25 31 87
Mail : info@galerieolivierrobert.com
Internet Site : www.galerieolivierrobert.com
Description:
du 15 mai au 15 juin

Nouveau film et Photographies

Vernissage le 15/05 à partir de 18h


Military Court and Prison
2007- 2008
35mm film transferred to DVD, single-channel video installation,
color with sound, 62 min., 22sec.

Chen Chieh-jen (Taiwan, 1960) est l'un des artistes les plus importants apparus ces dernières années sur la scène artistique asiatique.

Le travail de Chen a été sélectionné dans des biennales très réputées, comme Sao Paulo en 1998, Venise en 1999 et 2005, Kwangju en 2000, Shanghai en 2004, Liverpool et Sydney en 2006 et Istanbul en 2007. Récemment, the Asian Society, New York aorganisé une rétrospective de son art vidéo. Le Reina Sofia Museum a présenté Military Court and Prison, 2007-2008 du 4 mars au 12 mai 2008.

Son œuvre offre une réflexion critique sur les stratégies de pouvoir, et enracine l'histoire récente de son pays pour garder en mémoire certains épisodes révélant les mécanismes de contrôle, de violence, d'envoutement et d'aliénation. En parallèle, elle utilise des langages visuels pour explorer les relations complexes existant entre images et pouvoir.
Military Court and Prison (2007-2008) se compose de deux vidéos ; la première dure environ une heure, la seconde, presque cinq minutes. La première, plus personnelle, est en lien avec les mémoires de Chen sur la prison et la court militaire qui se trouvent à côté de la maison de sa famille dans la région de Taipei. La deuxième présente la version officielle fournie par le gouvernement au sujet des années de la dictature et de la loi martiale à Taiwan. Il s'agit de son premier travail sonore. Il se distingue fortement de ses précédentes œuvres réalisées au ralenti et dans le silence, deux techniques caractéristiques de son travail. Le personnage principal est un dissident politique qui a été enfermé longtemps auparavant dans cette prison, symbole de l'oubli que l'on est tous susceptible de connaître: il est un fantôme. Les acteurs qui se déplacent de façon circulaire, sous l'objectif d'une caméra de surveillance sont des travailleurs intérimaires, un travailleur social des hôpitaux de la Chine continentale, des miséreux, ou des activistes sociaux. Ils représentent tous la société taïwanaise contemporaine. Mais comme le suggère Chen, les individus présentés dans cette vidéo pourraient venir de n'importe quel autre endroit du monde. Les internés des prisons politiques représentent le passé ; mais les autres sont des prisonniers du monde actuel, contraints d'abord par la nature temporaire de leur travail ou par le simple fait d'être étranger. Tous vivent dans les mêmes endroits décrépits.

[18:00] Exposition de Claire-Jeanne Jézéquel "PRODUCTION INTERIEURE BRUTE"
Location:
La Maréchalerie - centre d'art contemporain
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles
5, avenue de Sceaux
Accès par la Place des Manèges face à la gare Versailles Rive Gauche RER C
Petites Ecuries du Roy
78006 Versailles
M° Gare SNCF Versailles - Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 39 07 40 27
Fax : +33 (0)1 39 07 40 94
Mail : lamarechalerie@versailles.archi.fr
Internet Site : lamarechalerie.versailles.archi.fr
Description:
16 mai - 19 juillet 2008

Claire-Jeanne Jézéquel remplit le vide des murs de La Maréchalerie à l'aide de panneaux de placoplâtre. Par des opérations de percement et d'arrachage, elle travaille le manque, pour recomposer l'espace et choisit la couche de papier qui recouvre les plaques comme support de dessins à grande échelle, qu'elle griffonne avec une économie de moyens redoutable.

http://www.versailles.archi.fr/lamarechalerie/jezequel/DP%20C%20J%20jezequel.pdf


[18:00-22:00] Exposition de Frédéric Chopin "l'infini moins un, attachez vos ceintures"
Location:
Galerie Dima
22, rue des Rosiers
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 77 10 88
Fax : +33 (0)1 42 77 10 98
Mail : info@dimagallery.com
Internet Site : www.dimagallery.com
Description:
du 15 mai au 8 juin

[18:00] Exposition de Julie Chovin "plain"
Location:
Le Pavillon
Ecole municipale d'arts plastiques
18, rue du Congo
93500 Pantin
M° Hoche, RER E Pantin
France
Phone : +33 (0)1 49 15 39 08
Mail : lepavillon.pantin@wanadoo.fr
Description:
15 mai – 12 juin 2008
Vernissage jeudi 15 mai à 18h

Rencontre avec l'artiste et François Méchain, artiste et professeur à l'Ecole supérieur de Désign de Saint-Etienne
Mardi 20 mai à 19h

Le travail de Julie Chovin témoigne de préoccupations qui ont attrait au corps, à son image médiatisée, ou à la question du regardeur. Cette exposition propose des oeuvres réalisées dans la continuité de deux series photographiques Smiles et Empreintes.
Détournant les principes iconographiques et idéologiques publicitaires pour questionner l'esthétique féminine modélisée, l'artiste nous parle des femmes corps-objet, soumises à des contraintes physiques : visages défigurés par les sourires forcés, chair mécanique, corps-machine aux identités interchangeables.

[18:00-22:00] Exposition de Katharina Leutert
Location:
Galerie Marie-Laure de l'Ecotais
au fond de la cour
49, rue de Seine
fond de cour
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 81 89
Mail : aufondelacour@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerieaufondelacour.com
Description:
du 16 mai au 7 juin

[18:00-21:00] Exposition de Laurent Chaouat-Jung "Papiers et gravures"
Location:
Galerie Brun Léglise
51, rue de Bourgogne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 53 59 94 00
Fax : +33 (0)1 53 59 94 00
Mail : contact@brunleglise.com
Internet Site : www.brunleglise.com
Description:
Du 13 au 24 mai 2008
Vernissage le jeudi 15 mai de 18h à 21h

[18:00-22:00] Exposition de Lucie & Simon "Scènes de vie & Earth Vision"
Description:
Tetrel Deco - 17, rue Saint Paul - 75004 Paris - M° Saint Paul, Sully Morland

organisée par FetArt

du 12 mai au 30 juin 2008
Ouvert du lundi au dimanche de 11h à 19h
Le vernissage aura lieu le jeudi 15 mai de 18h à 22h

A cette occasion, deux jeunes photographes au travail très prometteur Lucie & Simon présenteront en avant-première leur nouvelle série intitulée « Scènes de vie » ainsi que la série « Earth Vision ».

PARCOURS DE LUCIE & SIMON.
Depuis 2005, Lucie & Simon mènent ensemble un projet photographique sur L'Homme et la Société au 21ème siècle. En confrontant leurs regards et leurs ressentis, leur objectif est d'aboutir, au-delà de leurs différences de point de vue, à une image unique à laquelle aucun des deux ne serait arrivé par lui-même. Travaillant toujours avec un seul appareil, ils mettent en place des procédés techniques et visuels atypiques visant à métamorphoser l'extrême réalisme de leurs sujets.
Leur œuvre commune se bâtit au fil de séries visant chacune à étudier, sans juger mais en mettant en avant un quotidien simple, une parcelle de l'Homme, de son mode de vie et de l'univers dans lequel il vit aujourd'hui.

EXPOSITIONS ET FESTIVALS (SELECTION)
Participation au Festival International de l'Image environnementale (FIIE), Bercy, Paris, mai 2008.
Exposition collective à la galerie Chappe, Paris, mars 2008.
Exposition permanente à la Photographers'Gallery, Los Angeles, 2008.
Exposition à la galerie Confluences, Paris, octobre-décembre 2007.
Participation au projet «Climax», Festival d'Arles, suivi d'un livre aux éditions Actes Sud, 2007.
Participation aux Rencontres internationales de la Photographie d'Arles, Voies Off, juillet 2007.
Exposition collective à l'Espace des Blancs manteaux, mairie du 4ème à Paris, juillet 2007.
Exposition "Earth Vision" à la Bellevilloise, Paris, juin-juillet 2007.
Exposition collective FetArt à la Générale des Arts, Paris, juin 2007.
Exposition collective FetArt à la galerie UNIVER dans le cadre de « la rue est à nous… tous !», Paris, mai 2007.

CONCOURS
International Color Award (Masters of Color Photography)- catégorie Fine Art , 2007
Festival Voies off, 2007
Prix de la photographie Paris, PX3 -Catégorie Fine Art, 2007

PUBLICATIONS :
2008 : Air France Madame , 12/13 FR3 , 19/20 FR3, Portfolio dans Vous Magazine...
2007 : Le Nouvel Observateur ; Le Monde 2 ; Le Parisien ; Le Photographe ; 20 minutes ; Métro ; L'Humanité ; Catalogue PX3
Catalogue Source Book (International Color Award winners); Flavor ; …

PLUS D'INFORMATION :
http://ppp.chezhiggins.com/node/348

http://www.fetart.org/newsletter/photos/DP_LucieetSimon_Tetrel_2008.pdf
http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Lucie_Simon_DP.pdf

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Lucie_Simon_Intimacy_of_love.jpg

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Lucie_Simon_Unexpected_discovery.jpg

http://www.fetart.org/telechargement/Lucie%20et%20Simon/
(ATTTENTION : Il ne faut pas ouvrir l'image mais l'enregistrer sur votre ordinateur : Ne pas cliquer sur l'image mais faire un clic droit sur le lien – « enregistrer la cible sous »)

Jade Moyez
Relations presse
Tel : 06.62.05.99.80
jade@fetart.org
www.fetart.org


[18:00-21:00] Exposition de Martin Vaughn-James
Location:
Galerie Meyer Le Bihan
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 81 16
Fax : +33 (0)1 42 71 81 17
Mail : contact@gmlb.fr
Internet Site : www.gmlb.fr
Description:
du 15 mai au 28 juin
du mardi au samedi de 11h à 19h


[18:00-21:00] Exposition de Peter Marigold et du Studio de Design Raw-Edges "FIT"
Location:
FAT Galerie
1, rue Dupetit-Thouars
angle 27 rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 44 54 00 84
Mail : contact@fatgalerie.com
Internet Site : www.fatgalerie.com
Description:
VERNISSAGE LE JEUDI 15 MAI 2008 DE 18h à 21H en présence des designers, design-performances, music set, cocktails & petits fours

Fat Galerie presente "FIT" du 15 mai au 28 juin 2008, une exposition de Peter Marigold et du Studio de Design Raw-Edges
formé par Yaël Mer et Shay Alkalay: tous trois issus du Royal College of Art de Londres et représentants de la nouvelle
génération dont la créativité débordante s'exprime dans un design ingénieux et poétique conçu pour s'adapter à vos propres "mesures".
Tous trois ont un style à la fois familier (par l'utilisation de matières ordinaires) et subtil: questionnant notre relation quant aux biens matériels et notre possible détachement par rapport à eux. Des talents à même d'élever le commun en raffinement…

Peter Marigold
La nature n'inspire pas seulement le design du jeune britannique Peter Marigold, elle en est une des principales composantes.
L'utilisation de branches d'arbre, la texture de leurs écorces, les détours étranges forgés par leurs torsions naturelles, célèbre la beauté qui prend ses racines dans la terre. Un design sans ostentations ni ornementations gratuites. Pas un élément superflu ne vient troubler la sérénité de la construction.
La simplicité et l'utilisation de materiaux modestes sortis de leur usage courant, sont les ingrédients inattendus de créations sensibles et élégantes mais incroyablement astucieuses, prêtent à composer avec les éléments architecturaux du lieu où elles se destinent.
La célèbre série des Split Box Shelves s'inspire d'un simple principe géométrique: les morceaux d'un objet découpé forment un total de 360 degrés. À la fois logique et chaotique, l'aspect final est comme une géométrie tentaculaire. Système de rangement, étagères, tables, bancs, tabourets...Ses créations honorent la légèreté et l'improvisation qui sont les vertus d'un mode de vie nomade, style de vie en progression dans notre société actuelle; tandis que leurs détails expriment la permanence et la fiabilité fonctionnelle.
"Je pense que créer des objets parfaitement finis mais sans aucun substance est un crime” dit Peter Marigold.

Design Studio Raw Edges
Yael Maer et Shay Alkalay, tous deux Israëliens, forment le Studio de Design Raw Edges. Ils développent pour Fat Galerie le “Tailoring furniture”: une technique comparable à l'industrie de l'habillement est appliquée aux meubles. Telle une boutique de confection plusieurs choix de coupes et de matières sont disponibles. Selon votre style, vos envies et vos mensurations ils vous taillent un fauteuil sur mesures!





15 mai 2008 -> 28 juin 2008
mardi au samedi de 11h à 19h

[18:00] Exposition de Philippe De Gobert
Location:
Galerie Aline Vidal
70, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 43 26 08 68
Fax : +33 (0)1 43 29 62 10
Mail : galerie@alinevidal.com
Internet Site : www.alinevidal.com
Description:
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rdv

Philippe De Gobert
26 avril - 14 juin 2008
rencontre avec l'artiste le jeudi 15 mai de 18h à 20h

Comme dans un rêve éveillé, Philippe De Gobert passe un temps considérable à fabriquer minutieusement, à l'échelle d'une maquette, les éléments d'un lieu qui parfois n'existe plus que sous la forme d'une carte postale ou n'a jamais été que le fruit de son imagination.
Il déconstruit une image pour vérifier si ce qu'elle donne à voir est plausible en trois dimensions. Il photographie alors ce décor pour en faire de grands tirages noir et blanc où un trouble subsiste quant à la réalité physique de l'espace: la lumière y est, les murs, les fenêtres, les meubles, les objets y sont, même la poussière, mais le tout n'est qu'une fiction.
La photographie est-elle une preuve de la réalité ?
La démarche peut paraître futile, mais comme tout acte créatif elle est sous-tendue par une nécessité de faire.
Une fois les photos prises, subsiste une maquette complète où seulement des éléments qui sont soigneusement rangés dans un coffret, comme au théâtre on remise les décors en coulisses après le spectacle dans l'attente d'une reprise.

+ au 2ème
Miquel Mont
26 avril - 14 juin 2008


[18:00] Exposition de Vincent Lamouroux "above"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
+ project room : Alain Bublex "nocturne"

du 16 mai au 20 juin

[18:00] Exposition du photographe Jean-Michel BERTS
Location:
Bercy Village
28, rue François Truffaut
Cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 40 02 91 99
Fax : +33 (0)1 40 02 90 83
Internet Site : www.bercyvillage.com
Description:
A partir du 14 mai

"Paris, Londres, Venise et New-York"

4 villes aux rues désertes au petit matin. 50 photos grand format en noir & blanc à l'ambiance particulière, étrange. Une vision de la ville à découvrir.
Exposition réalisée par la Galerie Wanted Paris

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080514_Berts.pdf


[18:00-21:30] Présentation de la collection "Marco Polo"
Location:
Bernardaud
11, rue Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 47 42 82 66
Fax : +33 (0)1 43 12 52 17
Mail : ajensen@bernardaud.fr
Internet Site : www.bernardaud.fr/FR/boutique/royale.htm
Description:
RSVP : magroyale@bernardaud.fr

[18:00-23:55] SUMMER OF RAWK
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrpublications.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Ce jeudi Chez 0fr ouverture du Summer Of Rawk de 18h à 00h.

Les graphistes de Sublim design lancent leur ligne de T-shirts Rawk Brune (www.myspace.com/rawkbrune) en exclusivité pendant 2 mois chez 0fr.

A cette occasion vente des t-shirts, exposition des graphistes ayant
illustrés les T-shirts et ouverture de notre bar de nuit!

L'été sera beau l'été sera chaud dans les t-shirts dans les
maillots...

Summer of Rawk du 15 mai au 15 septembre 2008

du lundi au samedi 10h-20h dimanche 14h-19h




[18:00] Sean Scully "La surface peinte" et Richard Serra "Path and Edges"
Location:
Galerie Lelong
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
16 mai – 5 juillet 2008
Vernissage le jeudi 15 mai à partir de 18h

[18:00-21:00] Sophie Dejode & Bertrand Lacombe "Bandits cosmiques"
Location:
Galerie Metropolis
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 64 17
Mail : contact@galeriemetropolis.com
Internet Site : www.galeriemetropolis.com
Description:
Vernissage le jeudi 15 mai de 18h à 21h
Exposition du 15 mai au 28 juin 2008
du mardi au samedi de 14h à 19h

http://www.facebook.com/event.php?eid=17139112171


[18:00-21:00] Theory Icon Project + Charity: Water
Description:
Theory - 47 rue Bonaparte - 75006 Paris

Aujourd'hui, plus d'1 milliard de personnes n'ont pas accés à l'eau potable. Les eaux non-potables tuent chaque année plus de gens que toutes les formes de violence.
charity: water est une organisation à but non lucratif qui apporte de l'eau potable aux communauteìs pauvres en construisant des puits d'eau douce dans une dizaine de pays en voie de deìveloppement.
Theory s'associe à cette cause en lançant une gamme de produits exclusifs dont les bénéfices seront intégralement utilisés pour financer le projet.
Nous vous invitons à soutenir la cause charity: water lors du cocktail de lancement donneì aÌ la boutique.

R.S.V.P.
Bismarck Philips
+33 (0)1 42 96 66 66
paris@bpcm.com


[18:00] Vernissage-spectacle de l'exposition de Namhong
Location:
Mairie du 16ème arrondissement
71, avenue Henri Martin
75775 Paris Cedex 16
M° Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 40 72 16 16
Fax : +33 (0)1 40 72 16 53
Internet Site : www.mairie16.paris.fr
Description:
Du 16 au 20 mai 2008
Du lundi au vendredi de 11h à 17h, le jeudi jusqu'à 19h30 et le samedi de 10h30 à 12h30

Vernissage-spectacle de l'exposition de Namhong autour de la danse et la peinture.

Pour célébrer la grande amitié franco-coréenne, la Mairie du 16e organise en collaboration avec le Centre Culturel Coréen, une exposition de prestige autour de Namhong, peintre coréenne renommée qui parcourt à présent l'Europe pour faire découvrir son travail. Une artiste de tempérament qui conjugue avec bonheur danse et peinture dans une expression raffinée en permanente évolution.

[18:00-22:00] [Cannes] Focus Features International Reception
Location:
Hôtel Carlton Intercontinental de Cannes
58, boulevard de la Croisette
BP 155
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 93 06 40 06
Fax : +33 (0)4 93 06 40 25
Mail : carlton@ichotelsgroup.com
Internet Site : www.interconti.com/cannes
Description:
Beach

[18:00-20:30] [Cannes] Yacht Cocktail Party, IM Global, Bunraku Bunraku
Description:
My Pegasus, Soleil Levant, Quai Albert Edouard

[18:30] Exposition de Shin Soohee "Paysages en bleu"
Location:
Musée du Montparnasse
21, avenue du Maine
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière
France
Phone : +33 (0)1 42 22 91 96
Fax : +33 (0)1 42 22 91 00
Internet Site : www.museedumontparnasse.net
Description:
16 mai - 15 juin 2008
tous les jours, sauf le lundi de 12h30 à 19h

Une vingtaine de tableaux de l'artiste coréenne Shin Soohee représentant des paysages, principalement bleus, qui appellent à la méditation et la sérénité.

http://www.museedumontparnasse.net/DP_SHIN.pdf

[18:30] Mai 68 : la Bellevilloise libère le réel
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
Plateau Forum / Halle aux Oliviers de la Bellevilloise

Du 15 au 25 mai
Vernissage le jeudi 15 mai à 18h30

A l'occasion des 40 ans de mai 68, la Bellevilloise rend hommage à toutes les formes d'expression qui ont éclos pendant mai 68.

Exposants :
Dominique CHARLET, Agent et ancien directeur de Sygma Press et fondateur de l'agence Taïga Images.

Geoffroy SIRVEN VIENOT, Directeur de l'agence de communication Article 11, Collectionneur privé d'affiches de Mai 68 , Secrétaire général de l'Association des Amis des Beaux Arts.
Mathieu BARRES, Urbaniste, Collectionneur d'affiches politiques et Entoileur.
Cette exposition se clôturera par une VENTE AUX ENCHERES EXCEPTIONNELLE menée par le commissaire priseur Pierre Cornette de Saint Cyr. Seront notamment dispersées des œuvres présentées par l'exposition : photographies, affiches, ciné tracts originaux en 16 mm tournés notamment par Jean-Luc Godard et Alain Resnais. Ces petits films de 16mm sont des pièces exceptionnelles, rarissimes et n'ont jamais été proposés à la vente.


[18:30] Remise des prix Rhodia – Pierre-Gilles De GENNES
Location:
Pavillon Gabriel - Potel et Chabot
5, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 68 18 18
Fax : +33 (0)1 42 68 04 96
Mail : gabriel@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com/lieux-reception/pavillon-gabriel.htm
Description:
Remise des prix Rhodia – Pierre-Gilles De GENNES pour la Science et de l'Industrie




[19:00] Exposition "L'Imagination au pouvoir - Mai 1968-2008" de Dominique Larrivaz
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Affiches originales de mai 68
Atelier populaire
Faculté de Médecine
Faculté des Sciences

Quarantième anniversaire de la création le 15 mai 1968 de l'Atelier populaire de l'ex-Ecole des Beaux-Arts de Paris en compagnie des "CRS" de Dominique Larrivaz

vernissage le 15 mai 2008 à partir de 19 heures
exposition du 15 mai au 30 mai 2008
du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures
le dimanche de 14 heures à 17 heures

Le 14 mai 1968, le comité de grève des Beaux-Arts décide l'occupation immédiate des locaux de l'école l'atelier de sérigraphie, rebaptisée "Atelier populaire", produit la première affiche de la période : Usines Universités Union. Le 15 mai, un texte précise la différence entre l'art bourgeois et l'art populaire : le rôle de l'atelier est d'apporter une aide concrète au mouvement d'occupation des usines par la réalisation d'affiches au service du peuple. Pendant plus d'un mois, tous les matins, une assemblée générale réunissant artistes, travailleurs et étudiants va discuter du thème et des slogans à mettre en scène sur des affiches qui seront réalisées le jour même.


[19:00-21:00] Exposition collective "sculpture"
Location:
Galerie Denise René Rive Droite
Espace Marais
22, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 73 94
Fax : +33 (0)1 48 87 73 95
Mail : espacemarais@deniserene.com
Internet Site : www.deniserene.com
Description:
Exposition collective "sculpture"

[19:00] Exposition d'Alëxone "ASSEZ D'ESSAIS"
Location:
Galerie L.J.
Lemarié-Jeudy
12, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 78 38 44 47
Mail : info@galerielj.com
Internet Site : www.galerielj.com
Description:
15 mai - 10 juin 2008
Vernissage jeudi 15 mai 2008, 19h


[19:00] Exposition d'Amanda Ericsson "dreamandawake"
Location:
Mycroft
13, rue Ternaux
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Mail : contact@mycroft.com.fr
Internet Site : www.mycroft.com.fr
Description:
Du mardi 13 au jeudi 15 mai, de 13h à 19h
Final show le jeudi 15 mai 2008 à partir de 19h

http://www.dreamandawake.com


[19:00] Exposition de Kyoko Tanaka : "Trésor du ciel"
Location:
Galerie-Librairie Impressions
98, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 01 04
Fax : +33 (0)1 42 06 78 67
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Internet Site : impressions.blogdirigeant.com
Description:
du 15 mai au 7 juin 2008
Ouvert mercredi de 18 heures à 21 heures et samedi de 14 heures à 20 heures

Gravures et monotypes de Kyoko Tanaka

Kyoko Tanaka, graveur et peintre, est née à Kyoto au Japon. Elle vit et travaille à Paris depuis 1991.
1973
Diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts de SEIAN à Kyoto
1974
Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Kyoto
1979
Diplômée de l'Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode à Paris
2001-2005
Formation Gravure : Atelier CIRCE avec Michèle Lumbroso à Paris

Expositions collectives et personnelles (sélection)
2002
« Gravures et Lithographies »
Espace Saint-Martin à Paris
2003 et 2005
« Le Mois de l'Estampe »
FNAC et Atelier Circé à Paris
2004
« l'Estampe en 17 Variations »
Atelier Circé
2003 et 2005
« Biennale Encre et Papier »
Hôtel de Ville de Saint- Mandé
2008
« Gravures »
Galerie NICHIDO à Paris
2008
« Gravure et Monotypes »
Restaurant Issé à Paris
2008
« Trésor du ciel »
Galerie IMPRESSIONS

"Kyoko Tanaka se construit entre ruine de colonnes et blé naissant.
Sur les pierres érodées, s'enroulent les volutes d'une flore envahissante. Dans ce combat entre l'immobilité et la vie, s'insèrent les matières colorées comme un arbitre de cette dualité, de cet antagonisme qui finit par devenir unité…
Alors, Kyoko Tanaka se retrouve dans ses images et s'y repose."
Taka Mizukami (peintre)

"La gravure prit son départ, cependant n'ayant pas trouvé l'entière satisfaction dans son expression, la gravure a rencontré le monotype, puis le collage. Le monotype fut poussé vers l'association de l'encre directement sur le papier de gravure.
Un bien long chemin fut tracé jusqu'à mon arrivée à la gravure, passant par la peinture à l'huile, le graphisme, la création dans la mode. Malgré mon amour fou pour la gravure, le manque d'entière satisfaction n'était-il pas dû au passage dans ces différents mondes traversés ?
Etant née et ayant grandi au Pays du Soleil Levant puis ayant marché un autre bout de chemin en Europe , le sentiment d'appartenir à une seule et unique patrie n'existe alors plus. Psychologiquement métisse, la création s'exprime un jour orientale, un autre jour occidentale.
Chaque création commence par la prière, en souhaitant que celles et ceux qui la regarderont puissent trouver la paix, l'amour, le repos de l'âme, avec l'intime conviction que la création est venue du Ciel et qu'elle est la mission de ma vie sur cette terre…"
Kyoko Tanaka

[19:00] Exposition de Laurent Tixador et Abraham Poincheval
Location:
In Situ Fabienne Leclerc
6, rue du Pont de Lodi
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 53 79 06 12
Fax : +33 (0)1 53 79 06 19
Mail : galerie@insituparis.fr
Internet Site : www.insituparis.fr
Description:
du 15 mai au 14 juin

[19:00] MARIE BOVO "BÂB-EL-LOUK" / TADASHI KAWAMATA "TREE HUTS"
Location:
Galerie Kamel Mennour
47, rue Saint-André des Arts
Hôtel de la Vieuville (fond de cour)
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 03 63
Fax : +33 (0)1 40 46 80 20
Mail : galerie@kamelmennour.fr
Internet Site : www.kamelmennour.fr
Description:
MARIE BOVO "BÂB-EL-LOUK"
du 15 mai au 14 juin
http://www.galeriemennour.com/artist_files/pr/ma_bovo_e05cp_08.pdf

TADASHI KAWAMATA "TREE HUTS"
du 15 mai au 14 juin
http://www.galeriemennour.com/artist_files/pr/ta_kawamatta_e05_08.pdf

[19:00] Pierre Cardin présente Didierlegrand
Description:
20, rue du Pont Neuf - 75001 Paris

Une première naissance à Beyrouth le 26 mars 1968, un second souffle en arrivant à Paris à l'âge de 7 ans, Didierlegrand a soif d'accoucher un nouveau « lui » à chaque rencontre, à chaque découverte, à chaque création.

L'étoffe est le premier moyen d'expression de ses pulsions créatives. Styliste créateur de robes du soir pendant 9 ans, il conçoit un modèle unique pour chacune de ses clientes. En 1998, lors du 10ème anniversaire de la pyramide du Louvre, il habille la Vénus de Milo d'une mousseline de soie vieux rose avec une seule épingle…ce sera la dernière.

Didier possède le don de puiser dans l'atmosphère d'un lieu et dans son esprit, l'image qui se cache et qui ne demande qu'à apparaître aux yeux de tous...la photographie et l'installation lui apparaissent alors des exercices évidents pour matérialiser ses visions fantasmagoriques.

Au travers de ses créations visuelles, il met en exergue les aspects émotionnels de l'expérience humaine et comprend que nous avons tous un besoin primaire de communiquer sous une autre forme de langage, il se présentera désormais comme un « créateur de langage visuel »...

Le design occupe une place très importante dans sa création. Les objets et matériaux se mélangent à son art, comme partie intégrante de son expression. Didier est un créateur d'œuvres sur démesure, rien ne l'effraye, tout le met en émoi et l'inspire.
Au-delà de son esthétisme et de sa singularité, l'image véhiculée par Didierlegrand parle plus profondément de vous.

De ses créations, naîtra l'envie de vous rencontrer, de vous connaître, d'explorer un nouvel espace intérieur…

Exigeant avec son art, Didier l'est également avec son spectateur en lui demandant un niveau d'interaction élevé qui l'obligera à analyser sa propre expérience avec plus de perspicacité.

Dans un monde éclaté et distant, à l'heure de la nécessité de se démarquer, il optimise la notion d'exclusivité en plaçant la personnalité de son client au cœur de sa démarche créative. Oscillant entre construction et déconstruction, mouvement et déformation, ses installations et photographies s'inscrivent dans un véritable art de la provocation et déclenchent toujours un questionnement. De l'équilibre, entre l'espace transformé ou le portrait et la nature profonde de l'habitant, résulte une véritable continuité dans l'exaltation des sens.

Sans concession Didierlegrand ne fera qu'une seule et unique proposition à son client comme un clin d'oeil à la commercialisation souvent exagérée de l'art…

Sans concession aussi, l'expérience qu'il vous propose de vivre le 15 mai à 19h


[19:00-23:50] [Cannes] Greenhouse and Prince Albert II Foundation Party
Description:
[Cannes] Greenhouse and Prince Albert II Foundation Party

[19:00] vernissage de l'exposition "Raynal : Mémoire Blanche et Noire"
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
du 16 mai au 28 juin 2008
Exposition prolongée jusqu'au 19 juillet

L'exposition réunit deux installations et seize dessins grands formats de l'artiste plasticienne Catherine Raynal. L'ensemble est une réflexion sur la mémoire et la recherche du passé. Les installations (l'une noire en longueur, l'autre blanche en cercle) réunissent divers objets qui sont autant d'éléments de vie personnels ou collectifs. Quant aux dessins noirs et blancs, ils participent de cette même réflexion sur la mémoire et le passé.

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20080515_Catherine_Raynal.pdf





[20:00-23:00] STARLAB, la nouvelle installation lumino-cinétique de Laurent Bolognini
Location:
Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault
64, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 72 40 95
Mobile : +33 (0)6 60 62 40 95
Fax : +33 (0)1 42 72 39 56
Mail : contact@myfavoriteartgalleryinparis.com
Internet Site : www.myfavoriteartgalleryinparis.com
Description:
Exposition du 7 Février au 29 Mai 2008
ouverture uniquement le jeudi soir de 19h à 22h et sur rendez-vous

Vernissage / Cocktail Party le jeudi 7 Février 2008 à partir de 19h

Du 7 Février au 29 Mai 2008 la galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault accueille STARLAB, la nouvelle installation lumino-cinétique créée par Laurent Bolognini.

Dans la mouvance de grands artistes tels que Jean Tinguely, Dan Flavin, François Morellet ou encore James Turrell, Laurent Bolognini nous invite à partager une expérience artistique unique alliant innovation technologique et recherche plastique sur la lumière et le mouvement.

Voyage initiatique, invitation au rêve et à la contemplation, STARLAB propose tous les jeudis soirs une aventure hors du commun à la fois ludique et hypnotique.

Ne manquez pas cet étonnant rendez-vous hebdomadaire avec la création contemporaine telle que vous l'avez toujours rêvée...


Avec le soutien de la Villa Médicis et de la fondation EDF, Laurent Bolognini et Françoise Henry, réunis sous le nom des Alternateurs Volants, exposent en 1999 à la Fondation Electra leurs premiers appareils à tracés lumineux baptisés galiléographes. Jouant sur le phénomène de la persistance rétinienne, ces machines hypnotiques permettent la création d'œuvres virtuelles dans l'espace réel. La lumière mise en mouvement imprime sur l'œil du spectateur des figures géométriques qui changent de couleur en s'effaçant tandis qu'un nouveau dessin se superpose déjà aux premiers.

Après la création éphémère du 6 Octobre dernier, présentée dans le cadre de "Nuit Blanche" organisée par la Mairie de Paris, qui hypnotisa littéralement plusieurs milliers de visiteurs, et en attendant l'installation prochaine d'une œuvre monumentale au MAC VAL, Laurent Bolognini transforme la galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault en un étonnant laboratoire de recherche sur la lumière et le mouvement.
L'installation évoluera au cours des 4 mois que durera l'exposition et sera ouverte au public uniquement les jeudis soirs de 19h à 22h.
Différents musiciens seront également invités à rejoindre Laurent Bolognini pour des performances mixant en direct lumière, mouvement et son. Les dates de ces événements vous seront prochainement communiquées sur le site de la galerie.

> Télécharger l'invitation STARLAB :
http://www.myfavoriteartgalleryinparis.com/image/agenda/STARLAB.pdf

> Visionner le clip de l'installation "Abracadabra!" réalisée à la galerie en Janvier 2007 :
http://www.dailymotion.com/my-favorite-art-gallery/video/x3800r_abracadabra

> Visionner le clip de l'installation "Nuit Blanche" réalisée à la galerie le 6 Octobre 2007 :
http://www.dailymotion.com/related/5412123/video/x36ebp_nuit-blanche-2007-abracadabra

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

STARLAB / Laurent Bolognini / Galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

[20:00] [Cannes] Vernissage de l'exposition de Gauthier Gallet
Location:
Hôtel 3.14
5, rue François Einesy
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 99 72 00
Fax : +33 (0)4 92 99 72 12
Mail : info@hotel3-14.com
Internet Site : www.3-14hotel.com
Description:
Vernissage de l'exposition Gauthier Gallet dans le Hall de l'hotel 3.14 à 20h suivi d'une Pool after party sur la terrasse.

RSVP + INFOS
dmorla@g-partouche.fr

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE JUSQU'AU 11 JUIN 2008

EN COLLABORATION AVEC LA GALERIE LA B.A.N.K, PARIS
www.bankgalerie.com

http://www.facebook.com/event.php?eid=14291735325

[20:00] lesaperosdujeudi "MAIS QUI A OSE ?" / prix Kyosei
Description:
chai du parc de bercy

pourquoitucours à l'occasion de ses 1 an mobilise son cercle d'innovation courtscircuits et organise le prix Kyosei avec le Festival International de l'Image Environnementale et le WWF.

Soirée filmée Céline de Connexion Prod,
et photographiée par véronique et hugues
le jeudi 15 mai 2008 de 19h à 22h30
Avec une équipe de connecteurs de SUP DE PUB
Et deux masseurs : magalie et cédric






[21:00-23:50] [Cannes] City of Your Final Destination Party
Description:
hosted by Chopard @ Crystal Beach

[21:00-23:50] [Cannes] Dreamworks' Kung Fu Panda Party
Location:
Hôtel JW Marriott
ex Noga Hilton, ex Palais Stephanie
50, Boulevard de la Croisette
BP 224
06414 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 92 99 70 00
Fax : +33 4 92 99 70 11
Mail : H6841@accor.com
Internet Site : http://www.marriott.fr/hotels/travel/ncejw-jw-marriott-cannes/
Description:
Carlton Beach

[21:00-23:50] [Cannes] Opening Night Gala Party Marché du Film
Location:
Hotel Majestic Cannes Barrière
10, Boulevard de la Croisette
BP 295
06408 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 98 77 00
Fax : +33 (0)4 93 98 97 90
Mail : majestic@lucienbarriere.com
Internet Site : www.accorhotels.com/accorhotels/fichehotel/fr/hlb/6028/fiche_hotel.shtml
Description:
Beach

[21:00-23:50] [Cannes] cocktail MySpace
Location:
Hôtel 3.14
5, rue François Einesy
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 99 72 00
Fax : +33 (0)4 92 99 72 12
Mail : info@hotel3-14.com
Internet Site : www.3-14hotel.com
Description:
Avec Mix La belle & la Bête

Terrasse du 3.14







[22:00] [Cannes] Soirée Focus Films
Location:
Hôtel 3.14
5, rue François Einesy
06400 Cannes
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 99 72 00
Fax : +33 (0)4 92 99 72 12
Mail : info@hotel3-14.com
Internet Site : www.3-14hotel.com
Description:
Plage du 3.14 La Croisette

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés