Thursday, October 9, 2008
Public Access


Category:
Category: All

09
October 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
  abolition de la peine de mort
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
09/10/1981 : vote du projet de loi

Mondial de l'Automobile 2008
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.parisexpo.fr/pexpo/do/Navigate?id=8
Description:
du 4 au 19 octobre 2008
du mardi au vendredi de 10h à 22h, le samedi, dimanche et lundi de 10h à 20h

Prix d'entrée : adultes 12 €, tarif réduit 6 €, les enfant de moins de 10 and ne payent pas

http://www.mondial-automobile.com

Exposition collective "China Gold"
Location:
Musée Maillol
Fondation Dina Verny
61, rue de Grenelle
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 22 59 58
Fax : +33 (0)1 42 84 14 44
Mail : contact@museemaillol.com
Internet Site : www.museemaillol.com
Description:
Musée Maillol

Du mercredi 18 juin au lundi 13 octobre 2008
Horaires : tous les jours sauf mardi de 11:00 à 18:00
Fermé : Fête nationale : 14 juillet et Assomption : 15 août

Tarification :
Entrée gratuite pour les – de 16 ans
Plein tarif : 8.00 €
Tarif réduit : 6.00 €
>> achat en ligne

Cette exposition se veut un voyage à l'intérieur de la Chine contemporaine en pleine mutation économique. Cette révolution économique, liée à la libéralisation de vastes secteurs de la société chinoise, implique des comportements nouveaux dont les oeuvres des artistes contemporains sont le reflet. Cette génération d'artistes représente une nouvelle richesse, un nouvel eldorado vers lequel se tourne le monde entier. La Chine nous offre l'image d'un pays qui vient de passer d'une complète pauvreté à un succès économique sans précédent. C'est aussi la manifestation d'une liberté nouvelle et les artistes d'art contemporain sont les emblèmes de cette liberté.

China Gold présente 35 d'artistes, peintres, sculpteurs, vidéastes avec une extraordinaire variété stylistique. Ils expriment dans leurs créations le consumérisme qui s'est emparé de tout le pays mais aussi des liens qu'ils entretiennent avec l'immense tradition artistique du patrimoine culturel chinois. Tous les artistes exposés créent et vivent en Chine à l'exception de Wang Keping qui vit en France.

Longtemps soumis au réalisme socialiste, l'art chinois contemporain connait depuis les années 1980, réformes et ouvertures, vecteurs d'une véritable effevescence artistique.

Suite aux événements de Tian'anmen, de nombreux artistes abandonnent les thèmes politiques et contestataires.

Alors exposé en Europe, l'art chinois contemporain ne connait d'abord que peu d'engouement. Mais dès 1999 et la Biennale de Venise, qui expose une cinquantaine d'artistes chinois, la scène artistique explose. En 2004, l'exposition "Alors, la Chine ?" à Pompidou à Paris sera très critiquée.

Aujourd'hui très prisé en Chine et par la diaspora, mais également dans le monde entier, il est difficile de faire la part des choses. Nous n'avons pas encore assez de recul sans doute. Toujours est-il que l'art contemporain chinois représente des investissements non négligeables dans le monde de l'art.

On observe parfois un retour à la tradition, notamment à travers la symbolique de la couleur jaune, autrefois réservée à l'empereur seul. Les artistes d'aujourd'hui s'engagent dans un renouveau, réinterprétant toutes les formes d'expression artistiques notamment avec la couleur impériale. Vidéos, photographies, happenings filmés et installations, mais aussi peintures et sculptures.

Jaune, comme le soleil, mais aussi jaune comme l'or... China Gold exprime aussi une riche promesse pour l'avenir chinois, à l'image des politiques économiques du pays. L'art, de cette manière, offre la vision d'un pays tourné vers sa croissance économique.

Étonnant parallèle : l'art chinois contemporain est en passe de devenir un des pôles majeurs sur la scène artistique internationale, tout comme l'économie du pays prend place sur la scène économique internationale.

Une révolution culturelle...

Artistes exposés :
Ai Wei Wei
Cang Xin
Cui Xiuwen
Feng Zhengjie
Hong Hao
Ji Dachun
Jiao Xingtao
Li Qing
Li Songsong
Lin Tianmiao
Ling Jian
Ma Liuming
Miao Xiaochun
Sheng Qi
Shi Guorui
Tang Zhigang
Wang Gongxin
Wang Keping
Wang Qingsong
Xu Zhongmin
Yan Lei
Yang Shaobin
Yin Zhaoyang
Zeng Fanzhi
Zhang Dali
Zheng Guogu
Zhou Xiaohu


Feng Zhengjie
Portrait chinois, série L 2007, n° 10, 2007
Huile sur toile - 210 x 300 cm
Collection de l'artiste


Zhang Huan
Pâturage, 2008
Cendre sur toile de lin - 250 x 160 cm
Collection de l'artiste


Wang Qingsong
Lueur d'espérance, 2007
Tirage couleur argentique
240 x 180 cm (10 exemplaires)
Collection de l'artiste

Fête des Vendanges de Montmartre 2008 : Le cinéma à l'honneur
Location:
Montmartre
Montmartre
75018 Paris
M° Abbesses, Lamarck - Caulaincourt, Pigalle, Anvers, Château Rouge
France
Description:
Pour sa 75e édition, la Fête des Vendanges de Montmartre se consacre au 7e Art. Baptisée " Montmartre fête son cinéma ", elle se déroulera du 6 au 12 octobre 2008 et rendra hommage à deux monstres sacrés du cinéma français, Jean Marais et Jean Gabin, en donnant leur nom à deux places du 18e arrondissement.

"J'ai souhaité que vous tous, gastronomes, cinéphiles, habitants et visiteurs de passage, vous puissiez vous improviser acteur à part entière de ces journées d'exception, déclare Daniel Vaillant, maire du 18e. En ce sens, et pour la première année, il m'a semblé important que le célèbre vignoble du Clos Montmartre, cœur des festivités, vous ouvre ses portes. Chacun trouvera donc de quoi satisfaire ses attentes au gré de ses envies épicuriennes et de ses flâneries culturelles dans tous les quartiers de notre arrondissement".

Parrainée par Victoria Abril et Claude Lelouch, la Fête des Vendanges 2008 se veut plus solidaire que jamais. Ainsi, le bénéfice de la vente des bouteilles des vignes de Montmartre, sera intégralement redistribué aux œuvres sociales de l'arrondissement.

http://www.fetedesvendangesdemontmartre.com

Exposition "Jeff Koons Versailles"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 10 septembre au 14 décembre 2008

Horaires: Jusqu'au 31 octobre, tous les jours sauf le lundi de 9h à 18h30(dernière entrée à 18h00. A partir du 1er novembre, tous les jours sauf le lundi de 9h à 17h30(dernière entrée à 17h). Nocturnes le samedi (sauf le 13 septembre) de 18h30 à 22h00.

Prix du billet: adultes 13.5 euros, tarifs réduits 11 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans et pour tout le monde le 4 octobre pour Versailles Off.

Le site officiel Jeff Koons Versailles :
http://www.jeffkoonsversailles.com


"C'est un honneur de présenter des oeuvres contemporaines au sein du Château de Versailles. Versailles a toujours su ouvrir ses portes au public afin d'établir un dialogue avec la culture contemporaine. J'espère que la juxtaposition entre les créations actuelles - dont mon travail est emblématique - et l'architecture et les objets d'art de Versailles créera un échange stimulant pour le visiteur. En tous les cas, c'est un immense honneur pour moi." Jeff Koons

Né en 1955 à York en Pennsylvanie, Jeff Koons est sans conteste l'un des plus importants artistes vivants. Il est l'un des rares à avoir su dégager l'essentiel des courants avant-gardistes du siècle, notamment le Pop Art.

Jeff Koons, est un artiste complet dont la création englobe toutes les techniques artistiques : l'installation, la photographie, la peinture, la sculpture sur tous matériaux (bois, marbre, verre, inox), jusqu'à la création assistée par ordinateur. Loin d'être élitiste, Jeff Koons essaie de faire de l'art pour le plus grand nombre.

Koons travaille toujours avec le souci de "traiter de choses avec lesquelles tout le monde peut créer un lien".

Il s'approprie des objets et essaie de "comprendre pourquoi et comment des produits de consommation peuvent être glorifiés". Tout au long de sa carrière, il a utilisé toutes sortes d'articles populaires, d'abord des aspirateurs et des ustensiles électroménagers enfermés dans des caisses de plexiglas et éclairés très cliniquement de néons, puis des ballons de basket en suspension dans des aquariums (grâce à l'aide du Dr. Richard Feynman, Prix Nobel de Physique), puis des bibelots rococo, des souvenirs de bazar (lapins gonflables, bergères ou petits cochons en sucre, Michael Jackson en porcelaine...), enfin et surtout des jouets et des objets intimement liés à l'enfance.

Entre ses mains, les objets les plus courants dépassent le stade de la sérialité et du commun pour devenir de véritables icônes. Son "Inflatable Rabbit", ce lapin gonflable réalisé en inox en 1986, est aujourd'hui reconnu comme une oeuvre emblématique de la fin du XXe siècle. Jeff Koons symbolise une spectaculaire rencontre entre les concepts de Marcel Duchamp, l'aura médiatique de Andy Warhol, l'artisanat d'art et l'imagerie populaire.

L'iconographie qu'il utilise est un véritable catalogue de la culture populaire, non seulement américaine mais aussi mondiale. En modélisant des archétypes de cette culture, il nous confronte avec ce flux d'images dans lequel nous avons baigné depuis l'enfance.

Il cherche ainsi à provoquer chez le spectateur un sentiment d'unité et de synthèse et il y parvient formidablement bien. Son "Split-Rocker" en est à ce titre l'exacte illustration - une moitié Dino, une moitié Pony, tous deux issus de l'imagerie de l'enfance - et parle ainsi au subconscient de chacun.

"Jeff Koons Versailles" est un moment exceptionnel qui voit le château de Versailles renouer avec les artistes de son temps au cours d'une promenade qui fait (re)découvrir des lieux connus et méconnus du domaine.

S'il existe un lieu où il faut se risquer à créer une manifestation de notre époque et non un pastiche facile, tentation souvent préférée, c'est Versailles.

La création artistique contemporaine permet une autre perception de ce monument vivant, réalité toujours changeante, qui n'est pas un modèle figé d'une époque unique, d'ailleurs bien difficile à définir, mais, comme tout élément de notre patrimoine, le fruit d'une stratification complexe de regards et d'interventions, y compris contemporaines.

Elle contribue à briser un peu les clichés afférents à cet endroit qui se matérialisent par une pratique du lieu, parfois convenue et très concentrée.

Il s'agit d'offrir des points de vue nouveaux sur un site que tout le monde pense connaître en révélant ainsi sa complexité contemporaine, sa substance, son épaisseur enfouie sous l'habitude.

"Jeff Koons Versailles" est une promenade, un itinéraire, un parcours dans le "paysage-territoire" de Versailles.

Ce n'est pas une rétrospective exhaustive de l'oeuvre de l'artiste qui n'a étrangement jamais fait l'objet d'une exposition monographique dans un musée français.

Ses oeuvres partout reproduites vont enfin pouvoir être vues et appréciées comme oeuvres d'art qui sont d'ailleurs souvent des tours de force techniques, des chefs-d'oeuvre au sens propre du temps de la monarchie.

La manifestation présente quinze oeuvres majeures de l'artiste dans autant de pièces des Grands appartements selon le principe d'une seule oeuvre par salle et "Split Rocker" sur le Parterre de l'Orangerie.

Les pièces choisies témoignent de l'ensemble de la carrière de l'artiste des années 80 à aujourd'hui. Chaque sculpture, le medium de cette exposition, a été choisie avec l'artiste en rapport avec le décor, l'architecture et la fonction de cette enfilade la plus prestigieuse du patrimoine national, chef-d'oeuvre de l'art français.

Les allégories et autres mythes dialoguent avec les recherches pop de Jeff Koons dont les rapports avec le monde baroque ont été maintes fois soulignés.

Belle mise en abîme que l'installation temporaire des oeuvres d'un des artistes les plus populaires dans un des monuments les plus fréquentés du monde. C'est la question de l'in situ qui est sous-jacente à cette proposition. De nombreuses institutions culturelles ont tenté ces dernières années des confrontations entre le patrimoine historique et l'oeuvre contemporaine. La radicalité de cette exposition nous semble différente tant par le lieu choisi que par la systématisation du parcours. Echo, dialectique, opposition, contrepoint… Il ne nous appartient pas de trancher. Ce moment unique veut avant tout susciter la réflexion sur la contemporanéité de nos monuments et l'indispensable nécessité de la création de notre temps.

Notre-Dame de Paris, les Invalides, le Panthéon, le Louvre, Versailles, pour ne citer que quelques-uns des plus connus, sont de véritables mille-feuilles d'interventions, en leur temps contemporaines, à côté desquelles "Jeff Koons Versailles" est d'une échelle plus modeste. Pourtant à chaque fois les mêmes objectifs : ne jamais réduire à néant le caractère singulier de tout geste artistique et ne jamais patrimonialiser l'irréductible imaginaire du créateur.

Quelques principes qui nous ont guidé pour cette expérience unique qui ne dure que trois mois : éviter le piège de l'art contemporain "intégré" au monument historique ; (re)découvrir un lieu ; faire appel au savoir-faire des acteurs du domaine, notamment les jardiniers ; se réjouir de travailler avec un artiste vivant et des émotions, des échecs et des surprises qui en résultent ; donner du plaisir.

Faire confiance à l'un des meilleurs artistes de notre temps pour révéler un autre Versailles, un Versailles d'aujourd'hui, monument vivant sous l'angle de sa valeur d'usage, tel est le propos de cet événement.

Plaisirs des sens, au cours d'une marche, nouveau labyrinthe versaillais dont la seule finalité est de divertir, aux deux sens du terme, le promeneur, au delà des clichés. Une folie éphémère, un risque à prendre, car Versailles, autrefois "terrain d'expériences et laboratoire" multidisciplinaire des créations les plus audacieuses, notamment lors des fêtes, mérite ce regard artistique contemporain.
Elena Geuna et Laurent Le Bon, commissaires de l'exposition

Le Château de Versailles accueillera l'exposition "Jeff Koons Versailles" dans les appartements royaux et les jardins du château du 10 septembre 2008 au 14 décembre 2008.

Cette manifestation exceptionnelle présentera dix-sept oeuvres de Jeff Koons, dont celles qu'il a réalisées des années 1980 à nos jours, et qui l'ont rendu célèbre.

L'exposition s'intéresse particulièrement aux rapports intimes entre l'oeuvre et le cadre dans lequel elle s'inscrit. Les oeuvres ont été spécialement choisies pour s'harmoniser avec le cadre dans lequel elles vont être présentées, en l'occurrence les Grands appartements de "l'étage noble", composés des appartements du Roi et des appartements de la Reine.

Ceux-ci forment une suite de plusieurs pièces "en enfilade." Ces Grands appartements figurent parmi les plus prestigieux et les plus importants du Château puisqu'ils constituaient les appartements officiels du Roi Soleil, véritables chefs d'oeuvre de l'art et de l'architecture.

Les oeuvres présentées dans cette exposition ont été sélectionnées in situ par Jeff Koons, afin de mettre en valeur une relation entre chaque oeuvre et le thème de la pièce, ou encore entre les caractéristiques de l'oeuvre et le décor intérieur et l'ameublement, comme le mobilier d'époque, les scultures ou les peintures qui ornent les murs et les plafonds. Le travail de Koons crée une mise en abîme avec ces somptueux appartements royaux, témoignages extraordinaires de l'époque baroque. Ces oeuvres sont symptomatiques du dialogue entre les recherches esthétiques de Jeff Koons et l'école baroque que l'artiste admire tout particulièrement.

"Rabbit", l'un des chefs d'oeuvre de Koons, sera exposé dans le Salon de l'Abondance : il s'agit de l'antichambre de l'ancien cabinet des curiosités.

Cette oeuvre est l'une des plus célèbres et des plus emblématiques créations de l'artiste. Elle témoigne d'une sensualité et d'une lucidité glaciale, à laquelle se mêlent désinvolture et abstraction symboliques. Dans les appartements de la Reine, "Large Vase of Flowers" (Grand vase de fleurs) est un hommage chatoyant à la Reine de France et au thème de la maternité car l'oeuvre sera présentée dans la pièce où les dauphins - princes héritiers de la couronne - sont nés.

L'oeuvre s'inspire également du Rococo, et tout particulièrement de Fragonard et de Boucher. "Lobster" (le Homard) trouvera sa place dans le Salon de Mars, dédié à la fois au dieu grec et à la planète. La forme colorée et le style de l'oeuvre sont inspirées des jouets gonflables pour piscine, mais le matériau utilisé par l'artiste - de l'aluminium polychrome - fait de cet objets du quotidien une oeuvre d'art inattendue. L'exposition se déroulera également dans les jardins du Château où une création majeure de l'artiste, "Split Rocker", sculpture réalisée avec plus de 100 000 fleurs, sera installée dans le Parterre de l'Orangerie.

Les fleurs sont un motif récurrent de l'oeuvre de Koons car elles symbolisent la vie et la grâce. L'oeuvre associe deux profils différents de jouet d'enfant - un cheval à bascule bleu et un dinosaure animé - et ces deux moitiés d'animaux sont articulées par une structure architecturale intérieure. A l'occasion de l'exposition, un catalogue illustré sera publié dans lequel les oeuvres seront reproduites in situ dans le cadre d'une installation exceptionnelle. Cette publication ouvrira plusieurs pistes de recherche et comprendra des essais critiques.

Les salles de l'exposition

Le Grand Appartement du Roi
Le Grand Appartement du Roi, plusieurs fois transformé, trouva son décor définitif entre 1671 et 1681 grâce aux travaux dirigés par Charles le Brun qui conçut une suite de salles dédiées aux planètes, gravitant autour d'Apollon, le dieu symbolisant le soleil (emblème de Louis XIV) dans la mythologie gréco-romaine. Il est composé de sept salons en enfilade qui s'ouvrent sur le Parterre du Nord, chaque salon ayant un usage particulier : buffets, jeux, danse, billard, à l'occasion des réceptions données par le Roi à la Cour. A partir de 1684, le Grand Appartement servit uniquement aux audiences et aux divertissements de la Cour, le Roi habitant les pièces qui donnent sur la Cour de Marbre.

La Galerie des Glaces
Le Salon de la Guerre forme avec la Galerie des Glaces (longueur : 73 m ; largeur : 10,50 m ; hauteur : 12,30 m) et avec le salon de la Paix un remarquable ensemble qui occupe toute la façade occidentale du Château. Face à la Grande Perspective des jardins. Sa réalisation (1678-1686) est due à l'architecte Jules Hardouin-Mansart et au peintre Charles le Brun. Les peintures de la voûte illustrent l'histoire de Louis XIV, depuis sa prise de pouvoir en 1661 jusqu'à la paix de Nimègue en 1678. La Galerie servait quotidiennement au passage du souverain vers la Chapelle ; c'était aussi un passage entre l'appartement du Roi et celui de la Reine. Enfin, la Galerie était utilisée pour les grandes réceptions, les mariages de la famille royale et les réceptions d'ambassade (le trône y était alors dressé).

L'Appartement de la Reine
L'Appartement de la Reine, aménagé en même temps que celui du Roi se compose de quatre pièces. Occupé successivement par chaque souverain (en dernier lieu par la Reine Marie-Antoinette) et par plusieurs dauphines, il a subi de nombreuses modifications, ce qui explique la variété des styles décoratifs que l'on peut opposer à l'unité du Grand Appartement du Roi.

Exposition « Images et Mode » de Patrick Demarchelier
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Horaires :
Du 27 septembre 2008 au 4 janvier 2009
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Fermé le lundi et jours fériés

Tarifs :
Entrée libre

Le Petit Palais donne carte blanche à Patrick Demarchelier, célèbre photographe de mode et de beauté, auteur de livres renommés de photos artistiques de personnalités et de mannequins, pour investir les salles des collections permanentes. Chaque automne, le musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille une exposition d'art contemporain. Cette année, la scénographie mêle les photographies de P. Demarchelier avec les collections permanentes, conférant aux unes et aux autres une résonnance pleine de contrastes. Retrouvez ses fameuses photos aux côtés des stars du Petit Palais !

LA « DEMARCHELIER TOUCH »

Patrick Demarchelier a, par son style et son talent, inscrit son nom au Panthéon des photographes. Autodidacte, il est devenu l'un des plus grands photographes au monde de la mode et de la beauté.
La "Demarchelier touch" est une référence incontournable parmi les grands noms de la mode. Le 4 juin 2007 à New York, le prestigieux Council of Fashion Designers of America (CFDA), lui a décerné le "Eleanor Lambert Award", pour l'ensemble de sa prestigieuse carrière et «sa contribution unique au monde de la mode».

UN OEIL QUI SUBLIME LE NATUREL ET LA DIVERSITE

Patrick Demarchelier aime la spontanéité.
C'est au début d'une séance photo ou à sa fin que se déclenche le naturel du sujet.
Etat qu'aime tout particulièrement capter le photographe.
La « Demarchelier touch », c'est précisément cette spontanéité et la mise en lumière du côté optimiste de la personne qu'il photographie.
Sous le signe de la diversité et des contrastes, cette exposition traverse plusieurs décennies d'inspiration. Des photos de stars côtoient des photos d'anonymes…


Elephant. New York 1991

DES STARS DEVANT L'OBJECTIF

L'approche de Patrick Demarchelier pour réaliser des portraits de stars est identique à celle d'une « série mode » avec des mannequins.
La démarche du photographe est la même. “Sublimer le naturel, la spontanéité du sujet - qui intervient plutôt en début ou en fin de séance - et mettre en lumière le côté optimiste de la personne”, confie-t-il d'une voix frêle.

L'autre caractéristique de sa démarche photographique est de ne jamais regarder en arrière. “Un photographe, c'est quelqu'un de fragile. On doit se renouveler tout le temps. Pour moi chaque travail est un nouveau challenge. Ce qui a été fait avant est oublié”.

Robert de Niro, Tom Cruise, Paul Newman, Nicole Kidman, Julia Roberts, Elton John, Lenny Kravitz, Gianni Versace, Warren Beatty, Madonna, Quincy Jones, Oprah Winfrey, John Galliano, Jean Paul Gaultier, Marc Jacobs, Karl Lagerfeld, Ralph Lauren, Laura Bush, le Président Bill Clinton et son épouse, Ronald Reagan, etc..

Tous sont passés devant l'objectif de Patrick Demarchelier.


Keith Richards 2001


Tom Cruise 1999


Laetitia. New York 1997

Sollicité par la Princesse Diana en 1989, il accepte de venir la photographier avec un coiffeur et un maquilleur. A l'issue de cette rencontre, elle demande à Patrick Demarchelier de devenir son photographe personnel attitré.
Il devient ainsi le premier photographe officiel non britannique de la famille royale d'Angleterre.
Au-delà de ce statut privilégié, il restera surtout un ami très proche de Lady Diana jusqu'à sa disparition tragique.


Princess Diana. London 1990

PATRICK DEMARCHELIER
ITINÉRAIRE D'UN PASSIONNÉ

Issu d'un milieu modeste, Patrick Demarchelier nait en 1943 près de Paris.
Il passe son enfance au Havre auprès de sa mère et de ses quatre frères. Pour ses dix-sept ans, son beau-père lui offre un appareil « Kodak ».
Très vite à l'aise derrière l'objectif, il apprend à développer et retoucher les négatifs, commence par photographier des amis, puis des mariages…

LA MODE DE PARIS À NEW-YORK

Il travaille d'abord comme laborantin, pour une école de maintien où il réalise des books pour les jeunes femmes. Il perfectionne sa technique, forme son regard, et commence à trouver son « style ».
Il aborde la photographie de mode en étant assistant free-lance, photographe indépendant.
Son travail séduit Elle, Marie-Claire, 20 ans magazine, en France, en Italie et en Allemagne.
En 1975, il part pour New-York sans connaître un mot d'anglais. Initialement prévu pour rejoindre une petite amie - qui le quitte avant qu'il n'arrive - ce voyage fait redémarrer Patrick Demarchelier à zéro avant de le propulser dans la sphère des plus grands photographes.
Il apprend l'anglais dans la rue, à la télévision et démarre sa carrière internationale chez Glamour, chez Mademoiselle.
Ensuite, il enchaîne les séries de photos pour Vogue, son travail éditorial avec Harper's Baazar (Hearst Publications) en septembre 1992.
Une collaboration qui va durer 12 ans.
Son travail est vite reconnu et il ne tarde pas à réaliser les campagnes publicitaires internationales de clients prestigieux.


Nude. St. Barthelemy 1994

Dior, Louis Vuitton, Céline, Tag Heuer, Chanel, Yves Saint Laurent, Lacoste, Lancôme, Guerlain, Calvin Klein, Ralph Lauren, Versace, Giorgio Armani, Gianfranco Ferre, Anne Klein, Valentino, Prada, Gucci, Dolce & Gabbana, Salvatore Ferragamo, Donna Karan, Michael Kors, et bien d'autres...

Depuis 2004, il poursuit sur une nouvelle relation exclusive avec les éditions Condé Nast (Vogue, Glamour, Mademoiselle, etc).
Il compte des centaines de couvertures à son actif.



Le 23 novembre 2007, Patrick Demarchelier a été nommé au grade d'Officier dans l'ordre des Arts et des Lettres par Madame Christine ALBANEL, Ministre de la Culture, dans le cadre de la promotion exceptionnelle du cinquantenaire de cette prestigieuse décoration distinguant les plus grands artistes.

Qu'elles soient en couleur ou en noir et blanc, les photographies de P. Demarchelier savent capturer l'oeil. Il ne s'agit pas de ces photos de mode trop limpides que l'on feuillette sans jeter un regard. Ici, un simple geste, une attitude, un regard transperçant parviennent à établir un lien entre le sujet photographié et l'observateur.

Dans l'exposition, les “nuages “d'images” dialoguent par leur forme et leur style avec les peintures patrimoniales. Contraste entre la jeunesse et la beauté “photogénique” des sujets photographiés et celle des sujets peints. Pourant, ici ou là, les oeuvres reflètent un même humanisme.


Expositions :
1995 : Tony Shafrazi Gallery - New York (USA)
1996 : Festival de la photo de mode de Biarritz (France)
1997 : Exposing Elegance, Musée d'Art Contemporain de Monterrey (Mexique)
2000 : Forms, Pavillon d'Art Contemporain – Milan (Italie)

Bibliographie :
1996 : Patrick Demarchelier : Photographs – ed. Rizzoli
1997 : Exposing Elegance
2000 : Forms - ed. Rizzoli

Contributions diverses :
Des affiches de films : “James Bond : Die another day, Sex and the City, Bugsy,
Dick tracy, Mystic Pizza, etc…
Des couvertures de disques pour Britney Spears, Elton John, Janet Jackson, Quincy Jones, etc..

www.demarchelier.net

En 2004, ses photos glamour et sensuelles s'affichent pour le célèbre et très convoité calendrier Pirelli… qui le plébiscitera de nouveau pour l'édition 2008


Pirelli 2005

LA MISE EN SCENE AU PETIT PALAIS

« Lors de l'élaboration de cette exposition, notre intention principale a été de réussir à mélanger l'univers visuel de Patrick Demarchelier aux oeuvres permanentes de la collection du Petit Palais. La première étape fut de rassembler les tirages du photographe et de déterminer un moyen de les exposer au côté des oeuvres, en créant une logique de forme et de style.
Ce procédé est devenu peu à peu intuitif, par le biais des mélanges d'images s'est découvert un dialogue entre chaque tirage mais aussi entre les "nuages d'images" et les oeuvres.
Dans cet environnement visuel, notre désir est de célébrer les oppositions et contradictions qui apparaissent. Cette scénographie ne définit pas un ensemble narratif, mais plutôt harmonise un certain chaos et contraste évident. Ce mariage fait de multiples contrastes, unit le public dans une osmose visuelle contemporaine. »

Pascal Dangin
Creative Director

AUTOUR DE L'EXPOSITION

« Patrick Demarchelier, Images et Modes au Petit Palais» aux Editions Steidl
- Edition LUXE limitée - 150 exemplaires
- Edition Classique – 400 images
En vente au Petit Palais et en librairie

http://www.paris.fr/portail/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=59021

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00 [13:00-14:40] Projections de presse Un conte d'été polonais
Location:
Club Marbeuf
38, rue Marbeuf
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 58 36 00 61
Fax : +33 (0)1 58 36 00 67
Mail : clubmarbeuf@wanadoo.fr
Internet Site : www.club-marbeuf.com
Description:
KMBO

A le plaisir de vous inviter

Aux projections de presse du film de Andrej Jakimowski

Un conte d'été polonais
(Sztuzcki)

Durée 1h32

Merci de bien vouloir confirmer votre venue au 01 42 00 38 86

www.kmbofilms.com

Presse – Les Piquantes
Alexandra Faussier
Florence Alexandre
47, boulevard de la villette
75010 PARIS
Tel : 01 42 00 38 86
Alexflo@lespiquantes.com

14:00
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] Exposition de Piet Moget
Location:
Galerie Louis Carré & Cie
10, avenue de Messine
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 62 57 07
Fax : +33 (0)1 42 25 63 89
Mail : galerie@louiscarre.fr
Internet Site : www.louiscarre.fr
Description:
du 10 octobre au 15 novembre
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30, le lundi de 14h à 18h30

La Galerie Louis Carré & Cie expose Piet Moget dans Piet Moget, Le peintre qui rêvait de faire un seul tableau. Piet Moget est un peintre à part. Cela fait cinquante ans qu'il peint la mer. Inclassable et atypique il peint tous les matins sur les quais de Port-la-Nouvelle, sur les façades de son « camion-atelier ». « Si j'avais les mots pour expliquer mon travail je serais sans doute écrivain et non pas peintre », dit-il.


[18:00] Exposition collective "Eat me, Drink me"
Location:
Galerie l'Art de Rien
48, rue d'Orsel
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 52 75 84
Mail : info@art-de-rien.com
Internet Site : www.art-de-rien.com
Description:
Exposition « Eat Me, Drink Me »
Un voyage au pays des merveilles

Du 8 octobre au 9 novembre 2008
du mardi au vendredi de 13h30 à 19h30
le samedi de 11h30 à 19h30
le dimanche de 13h30 à 19h30

Vernissage le jeudi 9 octobre à partir de 18h

Signature des livres de Benjamin Lacombe
le vendredi 17 octobre de 17h à 21h30
À cette occasion, son nouveau livre « Généalogie d'une sorcière » sera disponible en avant-première.

Soirée d'Halloween le 31 octobre de 21h à 1h du matin
PAF : 5 € - Dress code : Alice in Trashland

Avec les œuvres de Anne-Julie Aubry, Alessandra Fusi, Alyz Tale, Amandine Urruty, Anaïs Goldemberg, Aurélio, Barbara d'Antuono, Benjamin Lacombe, Benjamin Offroy, Bleuz, Ciou, Dav Guedin, Dora Protoulis, Ectropion, El Gato Chimney, Flore Voisin , Franck Omer, Gonzague Octaville, Hélène Bret, Hélène Pé, Hermance des Roberts, Juan, Julien Lesur, Limoon, Lost Fish, Lucille Clerc, Luluberlu, Lusesita, Mr. Tifabar, mad meg, Mademoiselle Kat, Marc Da Cunha Lopes, Miette, Mllzfannib, Natalie Shau, Nora Noah, Ores, Paul Toupet, Peggy V., Perdita Corleone, Prunelle, Romain Lardanchet, Rude, Sergio Mora, Stoul et Sunny Buick.


[18:00-21:00] Exposition de Catherine CAMERON
Location:
Galerie Plume
48, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 24
Mobile : +33 0(6) 88 22 22 82
Mail : contact@galerieplume.com
Internet Site : www.galerieplume.com
Description:
du 10 octobre au 29 novembre 2008

Les photographies récentes de Catherine Cameron sont empreintes d'une sensibilité pure. Ses images intemporelles invitent au voyage et à l'introspection.


[18:00-21:45] Exposition de Denis Robert
Location:
Galerie W
Eric Landau
44, rue Lepic
75018 Paris
M° Blanche, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 54 80 24
Fax : +33 (0)1 42 55 58 00
Mail : info@galeriew.com
Internet Site : www.galeriew.com
Description:
du 5 au 30 octobre 2008

« Denis Robert EST un artiste. C'est sa chance : talent et liberté. Un jour, il a bougé de case, il est passé par la case journaliste d'investigation. Quand il a décidé de revenir à ses romans, l'investigation est revenue vers lui. Denis Robert a continué d'écrire ses romans, et il a (co-)écrit, (co-)réalisé des livres et des films d'investigation. Un livre artistique aussi (réalisé avec Philippe Pasquet) qui parle de capitalisme, banking, finance, KRACH... C'est une âme d'artiste que j'ai rencontrée quand Denis Robert est venu me voir à W. Denis Robert est un MOUVEMENT à lui tout seul. Il vient de réaliser quarante œuvres (mixte sur toiles) à partir de « LISTINGS CLEARSTREAM ». Une toile = un extrait du listing + un mot + une intervention plastique (textes, dessins, encres de couleur, acrylique). Il travaille avec son histoire. Et loin d'elle. Il passera au-dessus. N'empêche : capitalisme, banking, finance, krach... font la Une des médias tous les jours depuis… quelques jours. »

[18:00] Exposition de François Weil "ardoises, schistes & otrélites"
Description:
Galerie Lucie Weill & Seligmann - 6, rue Bonaparte - 75006 Paris - M° Saint-Germain-des-Prés - Téléphone: +33 (0)1 43 54 71 95 - Fax: +33 (0)1 40 51 82 88 - Mél: contact@galerie-lws.com - www.galerie-lws.com

Galerie Sparts - 41, rue de Seine - 75006 Paris - M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon - Téléphone: +33 (0)1 43 26 05 44 - Fax: +33 (0)1 40 51 73 62 - Mél: spartsgallery@free.fr

du 9 octobre au 1er novembre 2008

Savant et ludique, le talent de François Weil joue avec les particularités de chaque pierre, l'équilibre des masses, l'opposition des volumes, le mariage des matériaux … Il s'amuse des vides et des pleins et nous régale de ses formes insaisissables.

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_Francois_Weil.pdf

[18:00-21:00] Exposition de Frédérique Lucien "les commencements"
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
du 9 octobre au 15 novembre
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30

La Galerie Jean Fournier expose Frédérique Lucien. Cette nouvelle exposition personnelle réunit quatre ensembles de travaux distincts réalisés par l'artiste entre 2006 et 2008 : Labium, sérigraphies sur verre en tirage unique, Orée, fusain noir sur papier Velin d'Arches, Simple Temps et Xéranthème, papiers découpés de petits formats.

[18:00-21:00] Exposition de GERARD SCHLOSSER
Location:
Galerie Laurent Strouk
2, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 40 46 89 06
Mobile : +33 (0)6 71 09 71 68
Fax : +33 (0)1 40 46 89 04
Mail : galerie@laurentstrouk.com
Internet Site : www.laurentstrouk.com
Description:
peintures

du 9 octobre au 8 novembre 2008

sortie de la monographie ed.cercle d'art

[18:00] Exposition de Gastone Novelli
Location:
Galerie Di Meo
9, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 10 98
Fax : +33 (0)1 43 54 88 65
Mail : contact@dimeo.fr
Internet Site : www.dimeo.fr
Description:
Du 10 Octobre 2008 au 24 Novembre 2008
Vernissage le jeudi 9 octobre à partir de 18h

Né à Vienne, Autriche, en 1925 et décédé en 1968 à Milan en Italie, Gastone Novelli partit vivre à Rome, pour y faire ses études et y passa une grande partie de sa vie.
Entre 1956 et 1957 il effectua de nombreux voyages à Paris où il rencontra notamment Man Ray , Arp, Georges Bataille, Samuel Beckett, et Claude Simon.

Artiste que nous pourrions rattacher à la ligne de conduite de mouvements tels « Action Painting » ou bien encore « l'Automatisme Surréaliste » Gastone Novelli se consacra à la création d'un language pictural entre abstraction et écriture. Par ailleurs son lyrisme discipliné marqué par une intuition systématique fut souvent mis en parallèle avec l'œuvre de Paul Klee ou encore avec celle de Cy Twombly.

Ainsi la Galerie présentera un ensemble de peintures à l'huile sur toile et de dessins renvoyant à des fragments de textes, signes,et formes irrégulières sur des surfaces abstraites souvent de couleur blanche, couleur symbolique dans le travail de l'artiste de l'annulation, de la nullité permettant une libération.
C'est donc à un affranchissement de la raison auquel Gastone Novelli se livre pour une nouvelle approche de la surface de la toile ou du papier.

Cet artiste de renommée internationale fut exposé notamment à la National Gallery de Washington, au MOMA de New York, au Real Palace de Milan ainsi qu' au GNAM de Rome.

Une lecture par Jean-Marie Villégier d'extraits du Jardin des Plantes de Claude Simon, consacrés à Gastone Novelli et à son œuvre, sera organisée le 18 octobre à 17 heures à la Galerie Di Meo.

Nello et Lydie Di Meo dirigent la Galerie Di Meo, crée en 1958 par leur frère Dino.
Ils s'attachent d'une part à rechercher et présenter des œuvres d'artistes qui ont contribué à écrire l'histoire de l'Art Moderne et, d'autre part, à promouvoir des artistes contemporains, aujourd'hui de notoriété internationale.

[18:00] Exposition de JEAN-PIERRE SCHNEIDER
Description:
Du 9 Octobre 2008 au 22 Novembre 2008
du mardi au samedi 11h à 13h et de 14h30 à 19h

[18:00] Exposition de Solnon
Location:
Galerie Terre des Arts
34, rue Pérignon
75015 Paris
M° Ségur, Cambronne, Sèvres - Lecourbe
France
Phone : +33 (0)1 44 38 11 22
Internet Site : www.terredesarts.com
Description:
du 9 au 31 octobre
du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h30, le samedi et le dimanche de 14h à 19h30

[18:00-21:00] Exposition de Sophie Pigeron "Sfumato"
Location:
Galerie Defrost
7, rue du Vertbois
75003 Paris
M° République, Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 44 61 01 73
Mobile : +33 (0)6 15 39 09 18
Mail : contact@defrost.fr
Internet Site : www.defrost.fr
Description:
09 oct. - 08 nov. 2008

Les toiles de la série "Sfumato" semblent nées d'hallucinations. Leurs caractères troubles résultent des passages répétés de larges coups de brosse, qui se mêlent et se superposent.

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_Pigeron.pdf


[18:00] Exposition de THIBAUT DE REIMPRÉ, oeuvres récentes
Location:
Galerie Christine Phal
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 85 35
Fax : +33 (0)1 43 29 85 37
Mail : christine.phal@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriephal.com
Description:
Vernissage le 9 Octobre 2008
Du 9 Octobre 2008 au 15 Novembre 2008
mardi-vendredi 14h-19h, samedi 11h-19h

Le travail que Thibaut de Reimpré présente au mois d'octobre à la galerie Christine Phal a une résonance bien particulière.
Le thème la mort est venu porter sur chacune de ses œuvres son éternel questionnement.

« Ténèbres II », c'est le prolongement d'une phase de vie où le peintre, confronté à la perte et au deuil, éprouve la nécessité de le faire apparaître dans sa peinture. [...]

http://www.galeriephal.com/presse-reimpre08.doc


[18:00-21:00] Exposition de Thoma Ryse
Location:
Galerie Talbot
11, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 14 90
Mobile : +33 (0)6 16 19 09 87
Fax : +33 (0)1 43 26 14 90
Mail : contact@galerietalbot.com
Internet Site : www.galerietalbot.com
Description:
du 7 octobre au 1 novembre 2008

Thoma Ryse sort de plus en plus souvent de l'espace limité du tableau pour inventer de nouvelles formes. Ses propositions habillées de couleurs osées et suaves invitent à des expériences inédites de la perception sensorielle. Deux galeries, la galerie Talbot à Paris et Le Pont des arts gallery à Suzhou en Chine lui consacrent cet automne, leurs espaces d'exposition pour une présentation d'oeuvres, peintures sur tout format et tout support, résultat de ses récentes recherches.

Pierre Givodan auteur du catalogue publié par le Pont des arts à Suzhou (texte trilingue) pour l'exposition de Thoma Ryse, insiste sur le principe de mobilité dans le travail de l'artiste : "La logique de Thoma Ryse est celle d'une géométrie esthétique qui triomphe dans le mouvement, la légèreté et la marche en avant dans la variation perpétuelle." Il révèle ainsi le désir de Ryse de chasser les visions sombres liées au temps arrêté, d'établir une communication par le regard dans le but d'insuffler un peu d'excitation, d'harmonie et d'équilibre dans chaque moment. Le critique d'art peut conclure :
"Toutes les virtualités que les géomètres entrevoient sont transcendées. Et l'on aboutit à un au-delà de la solitude. La joie gagne, on se libère des formes désuètes de la conscience. On reconquiert la santé vitale. On se rapproche les uns, les autres d'une sorte de fusion énergétique, d'une vision qui se veut substantielle certainement, tout près du noyau lumineux de l'esprit. Ainsi l'œuvre de Thoma Ryse évolue, pour tout dire, au rythme de la nature, intensément sans théorie, mais inséparable des lignes de force du processus de la Création."

[18:00] Les Misérables de Victor Hugo : deux expositions pour un roman
Location:
Maison de Victor Hugo
Hôtel de Rohan-Guéménée
6, place des Vosges
75004 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 72 10 16
Fax : +33 (0)1 42 72 06 64
Internet Site : www.maisonsvictorhugo.paris.fr
Description:
Le musée Carnavalet et la maison de Victor Hugo s'unissent pour explorer ce chef-d'œuvre universel de Victor Hugo dont la trame est imprégnée de l'histoire et du génie propre de la capitale.

Expositions du 10 octobre 2008 au 1er février 2009

L'exposition de la Maison de Victor Hugo propose de rendre la réalité du roman.

Bien sûr, tout le monde connaît Les Misérables : Jean Valjean, Javert, Fantine, Cosette, Gavroche… On connaît le film, la comédie musicale, on en a étudié un passage à l'école. Mais le livre, le vrai, l'original, l'a-t-on lu? Nous en avons une connaissance parcellaire, réduite de facto au seul mélodrame. Cette exposition propose de découvrir ou redécouvrir le roman en mettant en évidence les strates spirituelles, politiques, sociales et philosophiques qui le nourrissent. Surprenante, inattendue, dense, elle mêle émotion et réflexion, histoire et fiction pour mieux faire appréhender la merveilleuse polyphonie de ce roman dont Victor Hugo disait lui-même qu'il était « l'un des principaux sommets, si ce n'est le principal, de mon œuvre ».

Dans l'appartement, sont présentées les différentes étapes de la rédaction, de la genèse, à la publication et à la réception du roman, commencé dans les lieux mêmes en 1845 et terminé en exil, à Guernesey, en 1862.

Dans les salles du premier étage, quatre problématiques du roman sont successivement abordées : la rédemption, la misère, l'amour et l'Histoire. Chacune d'entre elles est déclinée à travers les personnages principaux du roman, à des moments particuliers de leur histoire.
Tandis que des dessins, des estampes et documents d'époque restituent les problématiques sociales et historiques, des peintures et des sculptures traduisent l'épaisseur symbolique des personnages et de leurs destinées. Tout au long du parcours des extraits de film, de nombreux passages du roman à lire ou à entendre, donnent au texte sa juste place.

Aux toutes premières illustrations de Brion, aux peintures du XIXe siècle de Boilly, Delacroix, Carrière, Corot, Courbet, Géricault, Millet, Moreau, aux dessins et gravures de Doré, Gavarni, aux photographies de Bacot, Humbert de Molard et O. Rejlander, répondent des œuvres modernes et contemporaines d'Abakanowicz, de Bruyckere, Fautrier, Matisse, Monory, Picasso, Pignon-Ernest, Rodin, Rouault, soulignant par là-même l'actualité des personnages et des thèmes abordés dans le roman.

Commissaire général : Danielle Molinari, directrice des maisons Victor Hugo, conservatrice générale du patrimoine

Commissaire : Vincent Gille, chargé d'études documentaires

Assistante : Sophie Peltier

Le Musée Carnavalet, quant à lui, s'attache à Paris, personnage principal et essentiel du roman de Victor Hugo, ville ouverte aux révolutions les plus contemporaines, alors qu'elle est enfermée dans un carcan de ruelles et de taudis datant du Moyen Âge et des siècles obscurs. A la façon d'une enquête, explorant chaque maison, chaque venelle, l'exposition plonge le visiteur au cœur de l'intrigue, sur les pas de Jean Valjean, de Cosette, de Fantine, du sinistre Javert ou de Marius…

[18:30] Collection, Nathalie Talec, et Melik Ohanian
Location:
Mac/Val
Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Place de la Libération
Boite Postale 147
94400 Vitry-sur-Seine Cédex
M° RER C Vitry-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 43 91 64 20
Fax : +33 (0)1 30 83 64 30
Mail : contact@macval.fr
Internet Site : www.macval.fr
Description:
Vernissage du nouvel accrochage de la Collection, de l'exposition Nathalie Talec, et de l'exposition de Melik Ohanian, le jeudi 9 octobre 2008, à partir de 18h30.

Navettes gratuites au départ de la place du Châtelet à 18h30 et 19h.
Réservation indispensable au 01 43 91 64 33.

- "Je reviendrai", nouvel accrochage de la collection
Voyager, partir, quitter, emporter, imaginer, rêver, espérer, chercher, trouver, fabriquer, réaliser, revenir.... des verbes d'action qui jalonnent ce troisième parcours de la collection, et qui racontent au fil des œuvres une histoire de l'art et de la vie. Ce nouvel accrochage de la collection du mac/val présente des œuvres récemment acquises, inédites, ou encore des nouvelles productions liées à l'histoire du musée - aux artistes étrangers accueillis en résidence. Ce Parcours développe une approche originale qui met en exergue les histoires liées au mouvement, à l'exil, au voyage et au rêve - l'histoire des individus qui, de façon violente, subie ou poétique, entament un voyage au long cours, celui de leur vie.
Que poursuit-on, et que construit-on au bout du chemin ?
Avec les œuvres de :
Pierre Ardouvin, Davide Balula, Elina Brotherus, Alain Bublex, Claude Closky, Philippe Cognée, Michel de Broin, Ara Güler, Shilpa Gupta, Valérie Jouve, Kimsooja, Peter Klasen, François Morellet, Jean-Luc Moulène, Melik Ohanian, Cécile Paris, Gwen Rouvillois, Sarkis, Daniel Spoerri, Nathalie Talec, Hervé Télémaque, Laurent Tixador et Abraham Poincheval, Barthélémy Toguo, Patrick Tosani, Tatiana Trouvé, Vladimir Velickovic, Sabine Weiss.

Collection de Vitry-sur-Seine :
François Bouillon, Florence Chevallier, Christine Crozat, Marie-Jeanne Hoffner, Christine Rebet.

- Nathalie Talec / jusqu'au 25 janvier 2009
Nathalie Talec pour sa première rétrospective, déploie dans l'espace du musée un protocole d'exposition qui fait œuvre. Artiste iconoclaste, tour à tour exploratrice, performeuse, expérimentatrice scientifique, chanteuse, peintre... Nathalie Talec développe depuis près de trente ans un «art sentimental».

- "From The Voice To The Hand", Melik Ohanian / jusqu'au 5 janvier 2009
Un projet d'expositions co-exis tantes de Melik Ohanian dans 15 lieux à Paris et dans sa périphérie à l'automne 2008. À partir de trois institutions dédiées à l'art contemporain, l'abbaye de Maubuisson, le Frac Ile-de-France / Le Plateau et le MAC/VAL, une série d'interventions présente le travail de Melik Ohanian. Nouvelles productions, projections, œuvres de commandes ou issues des collections publiques, re-positionnement de travaux passés sont l'occasion pour cet artiste prolifique, d'expérimenter, à l'échelle de la ville et dans un même temps, une composition de points d'accès à des espaces physiques, conceptuels ou temporels participant à la production d'une seule et même figure.

http://www.fromthevoicetothehand.com

[18:30-20:00] Conférence de presse de rentrée de FIP
Description:
Contact : 01 56 40 16 15 / 01 56 40 23 89

[18:30] Exploratrices... 11 Itinéraires au coeur du textile"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° République, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Exposition du 7 au 12 octobre 2008
Tous les jours de 11h à 19h30
VERNISSAGE LE JEUDI 9 OCTOBRE A PARTIR DE 18H30

Si différentes que soient ces onze exploratrices, et l'orientation de leurs recherches, toutes combinent imaginaire et réel… Toutes se disent inspirées par un toucher, une nuance, une trouvaille sensible... Avec l'intuition de l'époque, elles partent, toutes, de l'idée d'un agencement nouveau : couleur, impression, découpe, ajout d'une autre fibre, d'un fragment de mica trouvé en tamisant du sable, voire d'une aile de scarabée… Toutes, ensuite, naviguent entre savoir-faire et émotion…

[18:30] Exposition Isabel Bertelot
Location:
L'Aiguillage galerie
19, rue des Frigos
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterand, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 84 52 46
Fax : +33 (0)1 43 55 64 37
Internet Site : www.aiguillage.org
Description:
Du 1er au 31 octobre 2008, de 12h00 à 18h00
Fermé le mercredi, samedi et dimanche

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_BERTELOT.pdf


[18:30] La consistance du visible, une proposition de Nicolas Bourriaud
Location:
Fondation d'entreprise Ricard
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 53 30 88 00
Fax : +33 (0)1 40 06 90 78
Internet Site : www.fondation-entreprise-ricard.com
Description:
Julien Discrit, Cyprien Gaillard, Camille Henrot, Emmanuelle Lainé, Gyan Panchal, Abraham Poincheval et Laurent Tixador, Lili Reynaud-Dewar, Raphaël Zarka sont les 8 artistes sélectionnés par Nicolas Bourriaud, commissaire de l'exposition "La consistance du visible".

Un de ces artistes recevra le 10ème Prix Fondation d'entreprise Ricard.

Exposition du 10 octobre au 22 novembre 2008
Entrée libre du mardi au samedi de 11h à 19h


[18:30] Salon de la calligraphie, de l'écrit et du signe
Description:
Salle de la légion d'honneur - 6 place de la légion d'honneur - Saint-Denis

Venez découvrir les calligraphies de Laetitia Harder et de bien d'autres calligraphes, des ouvrages, etc. Participez aux rencontres et débats, découvrez les écritures romaines, latines, arabe, turque, persane, japonaise, chinoise, hébraïque, etc.
Du vendredi 10 au dimanche 12 octobre 2008
De 10h à 20h.
Sauf le samedi 11, nocturne jusqu'à 22h.

[18:30] VIRTUAL PHYSICAL BODIES / CORPS VIRTUELS PHYSIQUES
Location:
Centre des Arts d'Enghien-les-Bains
12-16, rue de la Libération
95880 Enghien-les-Bains
M° Gare SNCF Enghien-les-Bains
France
Phone : +33 (0)1 30 10 85 59
Fax : +33 (0)1 30 10 88 99
Mail : accueilcda@cdarts.enghien95.fr
Internet Site : www.cda95.fr
Description:
10 octobre 08 > 11 janvier 09
du mardi au vendredi de 11h à 19h - le samedi de 14h à 19h - le dimanche de 15h à 18h

VERNISSAGE > JEUDI 9 OCTOBRE à 18H30
Performances dansées à 19h30 et 20h30

Exposition multimédia - ENTREE LIBRE

body>data>space est un collectif anglo-saxon dont le travail à la fois de création et de prospection reste attentif aux formes artistiques émergentes capables de favoriser les passerelles entre le corps, les technologies et l'espace urbain. Confrontant ainsi leurs propres recherches à celles d'autres artistes, chercheurs ou encore designers, body>data>space est invité à poursuivre ses investigations autour de la question du corps virtuel et de l'espace public.
Au côté du centre des arts, cette collaboration propose d'envisager divers scénarios où le corps tour à tour filmé, imaginé, pixellisé, modélisé, animé, est mis en scène au sein d'environnements quotidiens réels - l'architecture et la ville, mais aussi les espaces d'exposition. Il est question par là même de comprendre les interactions et les enjeux que posent une telle cohabitation ou confrontation.


Au fil d'installations et de dispositifs multimédia, ce nouveau volet de la programmation arts visuels du centre des arts intitulé "Virtual / Physical Bodies" se propose donc d'être une ouverture sur la question du corps entre présence, utopies et fantasmes.

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_BDS.pdf



[19:00] Double exposition personnelle de Brendan Monroe et Evah Fan
Location:
Galerie L.J.
Lemarié-Jeudy
12, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 78 38 44 47
Mail : info@galerielj.com
Internet Site : www.galerielj.com
Description:
"Dwindle to a tiptoe"

9 octobre - 6 novembre 2008
Vernissage jeudi 9 octobre 2008, 19h

Brendan et Evah développent chacun un univers bien distinct, ayant en commun un travail délicat et miniature, et une prédilection pour la gouache sur papier. “Dwindle to a tiptoe” est un clin d'oeil à l'univers moléculaire de Brendan et l'échelle réduite des peintures d'Evah.

http://www.fecalface.com/SF/index.php?option=com_content&task=view&id=859

[19:00] EXPOSITION de WINSHLUSS AKA VINCENT PARONNAUD
Location:
Galerie Chappe
Highest Gallery in Paris
4, rue André Barsacq
21, rue Chappe
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 62 42 12
Mobile : +33 (0)6 70 71 46 30
Mail : galeriechappe@gmail.com
Internet Site : www.fotolog.com/galerie_chappe
Description:
"La Bande Dessinée est comme le far west !"

Première exposition individuelle à Paris de Vincent Paronnaud aka Winshluss, co-réalisateur césarisé de Persépolis avec Marjane Satrapi, papa de Monsieur Ferraille, collègue des Requin-Marteaux, de l'Association.
Il sort un album : PINOCCHIO pour la rentrée et prépare plusieurs films à venir.
Vous pourrez admirez plusieurs centaines d'oeuvres totalement inédites à la Galerie Chappe à partir du 9 octobre !!!! suite à toulouse en novembre à la GHP !

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_Winshluss.doc
http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081009_Winshluss_CP.doc

[19:00] Exposition "Femmes dans les arts d'Afrique"
Location:
Musée Dapper
35, rue Paul Valéry
75116 Paris
M° Victor Hugo, Kléber, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 45 00 91 75
Mail : dapper@dapper.com.fr
Internet Site : www.dapper.com.fr
Description:
À travers quelque cent trente oeuvres, principalement des statues, statuettes, masques et insignes de dignité, la nouvelle exposition du musée Dapper entreprend d'évoquer la multiplicité des représentations féminines. Nécessaires et incontournables, les pratiques rituelles conduites lors des initiations et des cérémonies religieuses marquent les moments forts des cycles de vie. C'est ce que révèlent nombre de figures : les corps traduisent, tant par l'ornementation que par la gestuelle, le vécu des femmes.

http://www.dapper.com.fr/docs/DDP-Femmes.pdf

[19:00] Exposition collective "Paris 1950 : Auguste Herbin et son cercle"
Location:
Galerie Lahumière
17, rue du Parc Royal
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 77 27 74
Fax : +33 (0)1 42 77 27 78
Mail : galerie.lahumiere@wanadoo.fr
Internet Site : www.lahumiere.com
Description:
du 10 octobre au 21 novembre
du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30

La Galerie Lahumière expose Paris 1950 : Auguste Herbin et son cercle. C'est grâce à un texte de Serge Lemoine, ancien directeur du Musée d'Orsay, que cette exposition voit le jour. L'exposition regroupera des artistes tels que Victor Vasarely, Jean Dewasne, Aurélie Nemours, Robert Jacobsen, Olle Baertling, Vera Molnar et d'autres, tous des artistes que la galerie a déjà montré et dont elle a collectionné, pour certains, de nombreuses œuvres.

[19:00] Exposition de peintures de Dong Ya "Dernières oeuvres 2008"
Location:
Galerie-Librairie Impressions
98, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 01 04
Fax : +33 (0)1 42 06 78 67
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Internet Site : impressions.blogdirigeant.com
Description:
Vernissage le jeudi 9 octobre 2008 à partir de 19 heures
du jeudi 9 octobre au samedi 1er novembre 2008
Ouvert mercredi de 18 heures à 21 heures et samedi de 14 heures à 20 heures

Dong Ya est diplômé de l'Ecole des Beaux-arts de l'Université Tsinghua (ancienne Ecole centrale des Arts Industriels de Pékin). Il a étudié avec les professeurs, Wu Guanzhong, Yuan Yunfu et Bai Xueshi, peintres célèbres de la Chine contemporaine. Les compétences de Dong Ya et ses riches formations humaines, offrent une forme spéciale d'art. Ses œuvres ont eu plusieurs prix lors d'expositions en Chine et à l'étranger, et ont attiré de nombreux collectionneurs. Les lavis de Dong Ya recherchent une position entre l'abstraction et le concret, avec l'esprit moderne et fort de l'Orient moderne. Il transmet la fois des éléments culturels traditionnels chinois, avec un langage et un style artistique personnels. Dong Ya est actuellement professeur de l'Université de Tianjin, directeur du département d'art, et directeur des études ; il cumule aussi les postes de professeur et de directeur des études à l'Institut des recherches d'art de Chine, établissement le plus prestigieux et sélectif de Chine. Il est membre du comité directif de la direction d'art du Ministère de l'Education nationale de Chine, et membre du jury de plusieurs établissements savants nationaux.

Réflexions sur le lavis
Le lavis de Chine, depuis son apparition et grâce à de multiples facteurs spéciaux, est un langage artistique qui dépasse la nature et en même temps donne l'esprit, la personnalité, l'expérience et une certaine sympathie de la vie. C'est la même chose pour la calligraphie et pour la peinture. L'impression du lavis est une intention entre l'abstraction et le concret, non pas une véritable représentation de la nature, toutes ces situations n'étant qu'intermèdes ou références : le peintre les comprend et les représente. La peinture, une fois réalisée, est une véritable altération physico-chimique du peintre, elle peut être la « vie » et la vitalité de l'art. « Il (l'artiste) est obligé de percevoir la technique par le cœur, non pas les yeux ». Devant la nature, le ciel et la terre, la femelle et le mâle, le vide et le plein, les changements infinis, le pinceau et l'encre ont des rythmes qui marquent les traces psychiques et affectives du peintre, épanchant ses réflexions.

[19:00] Exposition subréaliste "Provok"
Location:
Atelier Z
Centre Culturel Christiane Peugeot
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : atelier-z@wanadoo.fr
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
du 9 au 19 octobre 2008

Pierre Eugène
Directeur fondateur ART+ EUROPE
Mittenwalder Str.8 - D-82431 Kochel am See, Germany
Tel: 08851/923191 - Fax:01212510146653
pierre.eugene@web.de - www.artpluseurope.eu

Art and You propose une sélection d'artistes impertinents au côté de la programmation de Pierre Eugène, commissaire de l'exposition.

L'Artiste Pitre rehausse le ton avec ses compositions colorées et corrosives, flirtant dangereusement avec l'immoralité sur les thèmes de la politique, l'histoire de l'art et la sexualité.

http://www.art-and-you.com/LARTISTEPITRE_galerie_art

Sainte Julie livre quand à elle une version très personnelle de l'imagerie religieuse, où l'image de la Maman et la Putain sont sérieusement mises à mal, la nonne mise à poil et l'homme, réduit à son plus simple appareil.

http://www.art-and-you.com/Sainte%20Julie_galerie_art



[19:00] Inauguration de l'exposition « La Fabrique de la Paix »
Location:
Centre d'animation Les Amandiers
110, rue des Amandiers
75020 Paris
M° Ménilmontant
France
Phone : +33 (0)1 44 62 85 40
Fax : +33 (0)1 43 66 49 24
Mail : amandiers@laligue.org
Internet Site : www.ligueparis.org/static.php?op=amandiers.inc&npds=1
Description:
Inauguration de l'exposition « La Fabrique de la Paix » en présence de Bruno Julliard, adjoint chargé de la jeunesse et Yamina Benguigui, adjointe chargée des droits de l'Homme et de la lutte contre les discriminations

[19:00] exposition "les charmes du metro parisien et la fantaisie du metro de Zagreb"
Location:
Espace Canopy
19, rue Pajol
75018 Paris
M° La Chapelle
France
Mobile : +33 (0)6 06 72 26 67
Fax : +33 (0)1 55 79 70 74
Mail : canopy@labelette.info
Internet Site : www.labelette.info
Description:
Du jeudi 9 octobre au dimanche 2 novembre 2008, l'Espace Canopy accueille l'exposition - installation « les charmes du métro parisien et la fantaisie du métro de Zagreb », de Marc Pio Maximilien Salvelli et Virginie Artaud.

L'artiste franco-italien, vivant à Zagreb, transforme l'espace de la galerie en une station d'un métro imaginaire de la capitale de la Croatie. Le premier arrêt est appelé « Pavillon français-Jean Monnet » en référence à l'institution culturelle existante à Zagreb, lieu d'échange culturel franco-croate et à Jean Monnet, l'un des pères fondateurs de l'Europe.

Marc Pio Maximilien Salvelli est un artiste qui s'intéresse et suit l'aventure de l'Europe ; ses expositions concrétisent ses idéaux liés à cette Europe.

Virginie Artaud, artiste parisienne ajoute sa touche personnelle riche de ses multiples voyages en Croatie.

L'installation-exposition créée un pont culturel entre Paris et Zagreb, un pont fleuri soutenant les rails d'un métro allant vers un « partout et nulle part » à travers une Europe multiculturelle.

Cette exposition-installation est organisée à l'Espace Canopy dans le cadre de son programme « Octopus Européen » : développement d'un réseau d'échanges avec des acteurs culturel européens.

[19:30] cocktail d'inauguration de l'Ethical Fashion Show
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
+ defilé

Ethical Fashion Show® est le rendez vous international de la mode éthique et de la mode solidaire dédiée au développement durable.

Du jeudi 9 au dimanche 12 octobre 2008
Ouvert au public le samedi 11 et le dimanche 12 octobre de 10h à 19h

La mode fait rêver. "Mais l'industrie de la mode, à l'échelle globale, c'est aussi et avant tout un énorme marché ; et une puissance économique générant emplois et richesses. Cette richesse peut devenir un formidable vecteur de développement durable et de justice sociale.

Depuis sa création en 2004, Ethical Fashion Show® œuvre pour faire connaître la mode éthique. La mode éthique c'est une mode qui intègre les dimensions économiques, humaines et environnementales tout au long du processus de fabrication des vêtements ou accessoires, sans occulter la dimension du plaisir.
Ethical Fashion Show® veut faire de Paris la capitale de la mode éthique.

Pendant 4 jours Ethical Fashion Show® propose :
— Des showrooms présentant une centaine créateurs venus du monde entier.
— Des tables rondes sur les thèmes de l'habillement, des savoir-faire et du textile.
— Des défilés
— Un espace exposition et vidéo projection.

Les créateurs sélectionnés par Ethical Fashion Show® s'engagent a respecter une Charte de Bonne Conduite. Elle met au premier plan la défense des hommes et de leurs conditions de travail, la sauvegarde de l'environnement, ainsi que des savoir-faire ancestraux, reflets des différences de chacun et de leur culture.




[20:00-23:00] soirée avec Clara Morgane
Location:
BOBIN'O
Cabaret-Lounge-Club
14-20, rue de la Gaîté
75014 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Gaîté, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 27 24 24
Fax : +33 (0)1 43 27 72 27
Mail : contact@bobino.fr
Internet Site : www.bobino.fr
Description:
soirée avec Clara Morgane





[21:00] Vernissage Lonely Meli
Location:
Abracadabar
123, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Laumière, Ourcq
France
Phone : +33 (0)1 42 03 18 04
Mail : programmation@abracadabar.fr
Internet Site : www.abracadabar.fr
Description:
http://www.myspace.com/lonelymeli

A l'instar de Baudelaire dans la littérature, ou Ian Curtis et Kurt Cobain dans la musique, Lonely Meli insuffle un spleen poétique dans son art. A la fois profondément Blues et rageusement Punk les photos de Meli mettent en scène, avec subtilité et intelligence, une poupée solitaire, symbole de la froideur des rapports humains. Vision ironique et sans concession de la condition humaine (et plus particulièrement féminine), Meli sublime, d'un lyrisme froid, dérangeant et allégorique, les maux de l'âme conséquents d'une société qui se déshumanise peu à peu.

Et quand un lieu insolite comme l'abra rencontre une artiste peu ordinaire comme Méli, cela donne un vernissage aux allures de grande fête du Rock n'Roll. Vous pourrez rencontrer et discuter avec l'artiste, sur un Wild Mix de Selectah Michel Michet à base de Rock n'Roll, Punk, Cold Wave, PsychoBilly, RockaB, Psychédélique et de Ska pure 60's. S'en suivra un mix live de Drum n'Bass par DJ Thot.

[21:30] Au Bonheur des Dames / Tokyo Style
Description:
Au Bonheur des Dames - 40 rue du Colisée - 75008 Paris

Dès 21H30, Marijoli fait son Bonheur des Dames !
Venue tout droit de Tokyo, Marielle vous fait découvrir son univers et ses bijoux à l'accent asiatique, sombre et mystérieux !

Dans ses valises nippones se trouvent aussi de nombreuses surprises créées justes pour vous !

Tout est gratuit pour vous Mesdemoiselles ! Le dîner, l'open bar, l'atelier beauté Make Up Forever et le spectacle avec des garçons tous nus !

A partir de 23H, le son monte, les filles envahissent le dance floor !
On discute, on rit, on boit, on s'embrasse, on fume, on s'amuse… On est bien...

Le Bonheur des Dames s'encanaille !

Music by Sam Karlson

N'oubliez pas de cliquer sur "Attending" si vous comptez venir jeudi

http://www.facebook.com/event.php?eid=32799180582

[21:30] Neo Loves ArT presente Layticia AUDIBERT
Location:
Le Cab
Cabaret
2, place du Palais Royal
168, rue de Rivoli
(dans le Louvre des Antiquaires)
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 58 62 56 25
Fax : +33 (0)1 58 62 56 40
Mail : info@cabaret.fr
Internet Site : www.cabaret.fr
Description:
http://www.layticiaaudibert.com
http://www.myspace.com/layticiaaudibert

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés