Monday, November 24, 2008
Public Access


Category:
Category: All

24
November 2008
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
  SWISS LOUNGE - BAR À FROMAGES DE SUISSE
Location:
L'Issue
[galerie, café, atelier, studio]
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 12 46
Mail : contact@lissue.com
Internet Site : www.lissue.com
Description:
DU 18 AU 29 NOVEMBRE

UN LIEU EPHEMERE CONCEPTUEL ENTRE ART, NATURE, RENCONTRES ET SAVEURS !

Les Fromages de Suisse sortent de leurs réserves et investissent une galerie parisienne entièrement revisitée. Un bar dégustation éphémère artistique et végétal qui fait place à l'image et à l'imagination. Une exposition photos de Maurizio Galimberti dans un univers conceptuel où se marient découvertes gourmandes et projections géantes de vallées verdoyantes.
Un voyage unique, entre nature et culture décliné autour des 12 meilleurs Fromages de Suisse.

AU DEJEUNER :
Open Bar... à Fromages de Suisse
De 12h à 15h, le bar propose gracieusement des mini sandwichs dégustation avec choix de fromages et d'accompagnements pour découvrir le meilleur de la production suisse.

EN SOIREE :
Détente,Découverte, Dégustations
A partir de 17h00, l'espace Lounge devient un espace de rencontres cosy et convivial où le public est invité à se détendre autour d'une dégustation ou participer à des ateliers thématiques animés par de grands noms du goût.

Sur réservation :
http://www.barafromagesdesuisse.com


Salon Saveurs de fêtes
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Salon Saveurs de fêtes

Exposition "Jeff Koons Versailles"
Location:
Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
M° Gares SNCF de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 30 83 78 00
Mail : direction.public@chateauversailles.fr
Internet Site : www.chateauversailles.fr
Description:
du 10 septembre au 14 décembre 2008

Horaires: Jusqu'au 31 octobre, tous les jours sauf le lundi de 9h à 18h30(dernière entrée à 18h00. A partir du 1er novembre, tous les jours sauf le lundi de 9h à 17h30(dernière entrée à 17h). Nocturnes le samedi (sauf le 13 septembre) de 18h30 à 22h00.

Prix du billet: adultes 13.5 euros, tarifs réduits 11 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans et pour tout le monde le 4 octobre pour Versailles Off.

Le site officiel Jeff Koons Versailles :
http://www.jeffkoonsversailles.com


"C'est un honneur de présenter des oeuvres contemporaines au sein du Château de Versailles. Versailles a toujours su ouvrir ses portes au public afin d'établir un dialogue avec la culture contemporaine. J'espère que la juxtaposition entre les créations actuelles - dont mon travail est emblématique - et l'architecture et les objets d'art de Versailles créera un échange stimulant pour le visiteur. En tous les cas, c'est un immense honneur pour moi." Jeff Koons

Né en 1955 à York en Pennsylvanie, Jeff Koons est sans conteste l'un des plus importants artistes vivants. Il est l'un des rares à avoir su dégager l'essentiel des courants avant-gardistes du siècle, notamment le Pop Art.

Jeff Koons, est un artiste complet dont la création englobe toutes les techniques artistiques : l'installation, la photographie, la peinture, la sculpture sur tous matériaux (bois, marbre, verre, inox), jusqu'à la création assistée par ordinateur. Loin d'être élitiste, Jeff Koons essaie de faire de l'art pour le plus grand nombre.

Koons travaille toujours avec le souci de "traiter de choses avec lesquelles tout le monde peut créer un lien".

Il s'approprie des objets et essaie de "comprendre pourquoi et comment des produits de consommation peuvent être glorifiés". Tout au long de sa carrière, il a utilisé toutes sortes d'articles populaires, d'abord des aspirateurs et des ustensiles électroménagers enfermés dans des caisses de plexiglas et éclairés très cliniquement de néons, puis des ballons de basket en suspension dans des aquariums (grâce à l'aide du Dr. Richard Feynman, Prix Nobel de Physique), puis des bibelots rococo, des souvenirs de bazar (lapins gonflables, bergères ou petits cochons en sucre, Michael Jackson en porcelaine...), enfin et surtout des jouets et des objets intimement liés à l'enfance.

Entre ses mains, les objets les plus courants dépassent le stade de la sérialité et du commun pour devenir de véritables icônes. Son "Inflatable Rabbit", ce lapin gonflable réalisé en inox en 1986, est aujourd'hui reconnu comme une oeuvre emblématique de la fin du XXe siècle. Jeff Koons symbolise une spectaculaire rencontre entre les concepts de Marcel Duchamp, l'aura médiatique de Andy Warhol, l'artisanat d'art et l'imagerie populaire.

L'iconographie qu'il utilise est un véritable catalogue de la culture populaire, non seulement américaine mais aussi mondiale. En modélisant des archétypes de cette culture, il nous confronte avec ce flux d'images dans lequel nous avons baigné depuis l'enfance.

Il cherche ainsi à provoquer chez le spectateur un sentiment d'unité et de synthèse et il y parvient formidablement bien. Son "Split-Rocker" en est à ce titre l'exacte illustration - une moitié Dino, une moitié Pony, tous deux issus de l'imagerie de l'enfance - et parle ainsi au subconscient de chacun.

"Jeff Koons Versailles" est un moment exceptionnel qui voit le château de Versailles renouer avec les artistes de son temps au cours d'une promenade qui fait (re)découvrir des lieux connus et méconnus du domaine.

S'il existe un lieu où il faut se risquer à créer une manifestation de notre époque et non un pastiche facile, tentation souvent préférée, c'est Versailles.

La création artistique contemporaine permet une autre perception de ce monument vivant, réalité toujours changeante, qui n'est pas un modèle figé d'une époque unique, d'ailleurs bien difficile à définir, mais, comme tout élément de notre patrimoine, le fruit d'une stratification complexe de regards et d'interventions, y compris contemporaines.

Elle contribue à briser un peu les clichés afférents à cet endroit qui se matérialisent par une pratique du lieu, parfois convenue et très concentrée.

Il s'agit d'offrir des points de vue nouveaux sur un site que tout le monde pense connaître en révélant ainsi sa complexité contemporaine, sa substance, son épaisseur enfouie sous l'habitude.

"Jeff Koons Versailles" est une promenade, un itinéraire, un parcours dans le "paysage-territoire" de Versailles.

Ce n'est pas une rétrospective exhaustive de l'oeuvre de l'artiste qui n'a étrangement jamais fait l'objet d'une exposition monographique dans un musée français.

Ses oeuvres partout reproduites vont enfin pouvoir être vues et appréciées comme oeuvres d'art qui sont d'ailleurs souvent des tours de force techniques, des chefs-d'oeuvre au sens propre du temps de la monarchie.

La manifestation présente quinze oeuvres majeures de l'artiste dans autant de pièces des Grands appartements selon le principe d'une seule oeuvre par salle et "Split Rocker" sur le Parterre de l'Orangerie.

Les pièces choisies témoignent de l'ensemble de la carrière de l'artiste des années 80 à aujourd'hui. Chaque sculpture, le medium de cette exposition, a été choisie avec l'artiste en rapport avec le décor, l'architecture et la fonction de cette enfilade la plus prestigieuse du patrimoine national, chef-d'oeuvre de l'art français.

Les allégories et autres mythes dialoguent avec les recherches pop de Jeff Koons dont les rapports avec le monde baroque ont été maintes fois soulignés.

Belle mise en abîme que l'installation temporaire des oeuvres d'un des artistes les plus populaires dans un des monuments les plus fréquentés du monde. C'est la question de l'in situ qui est sous-jacente à cette proposition. De nombreuses institutions culturelles ont tenté ces dernières années des confrontations entre le patrimoine historique et l'oeuvre contemporaine. La radicalité de cette exposition nous semble différente tant par le lieu choisi que par la systématisation du parcours. Echo, dialectique, opposition, contrepoint… Il ne nous appartient pas de trancher. Ce moment unique veut avant tout susciter la réflexion sur la contemporanéité de nos monuments et l'indispensable nécessité de la création de notre temps.

Notre-Dame de Paris, les Invalides, le Panthéon, le Louvre, Versailles, pour ne citer que quelques-uns des plus connus, sont de véritables mille-feuilles d'interventions, en leur temps contemporaines, à côté desquelles "Jeff Koons Versailles" est d'une échelle plus modeste. Pourtant à chaque fois les mêmes objectifs : ne jamais réduire à néant le caractère singulier de tout geste artistique et ne jamais patrimonialiser l'irréductible imaginaire du créateur.

Quelques principes qui nous ont guidé pour cette expérience unique qui ne dure que trois mois : éviter le piège de l'art contemporain "intégré" au monument historique ; (re)découvrir un lieu ; faire appel au savoir-faire des acteurs du domaine, notamment les jardiniers ; se réjouir de travailler avec un artiste vivant et des émotions, des échecs et des surprises qui en résultent ; donner du plaisir.

Faire confiance à l'un des meilleurs artistes de notre temps pour révéler un autre Versailles, un Versailles d'aujourd'hui, monument vivant sous l'angle de sa valeur d'usage, tel est le propos de cet événement.

Plaisirs des sens, au cours d'une marche, nouveau labyrinthe versaillais dont la seule finalité est de divertir, aux deux sens du terme, le promeneur, au delà des clichés. Une folie éphémère, un risque à prendre, car Versailles, autrefois "terrain d'expériences et laboratoire" multidisciplinaire des créations les plus audacieuses, notamment lors des fêtes, mérite ce regard artistique contemporain.
Elena Geuna et Laurent Le Bon, commissaires de l'exposition

Le Château de Versailles accueillera l'exposition "Jeff Koons Versailles" dans les appartements royaux et les jardins du château du 10 septembre 2008 au 14 décembre 2008.

Cette manifestation exceptionnelle présentera dix-sept oeuvres de Jeff Koons, dont celles qu'il a réalisées des années 1980 à nos jours, et qui l'ont rendu célèbre.

L'exposition s'intéresse particulièrement aux rapports intimes entre l'oeuvre et le cadre dans lequel elle s'inscrit. Les oeuvres ont été spécialement choisies pour s'harmoniser avec le cadre dans lequel elles vont être présentées, en l'occurrence les Grands appartements de "l'étage noble", composés des appartements du Roi et des appartements de la Reine.

Ceux-ci forment une suite de plusieurs pièces "en enfilade." Ces Grands appartements figurent parmi les plus prestigieux et les plus importants du Château puisqu'ils constituaient les appartements officiels du Roi Soleil, véritables chefs d'oeuvre de l'art et de l'architecture.

Les oeuvres présentées dans cette exposition ont été sélectionnées in situ par Jeff Koons, afin de mettre en valeur une relation entre chaque oeuvre et le thème de la pièce, ou encore entre les caractéristiques de l'oeuvre et le décor intérieur et l'ameublement, comme le mobilier d'époque, les scultures ou les peintures qui ornent les murs et les plafonds. Le travail de Koons crée une mise en abîme avec ces somptueux appartements royaux, témoignages extraordinaires de l'époque baroque. Ces oeuvres sont symptomatiques du dialogue entre les recherches esthétiques de Jeff Koons et l'école baroque que l'artiste admire tout particulièrement.

"Rabbit", l'un des chefs d'oeuvre de Koons, sera exposé dans le Salon de l'Abondance : il s'agit de l'antichambre de l'ancien cabinet des curiosités.

Cette oeuvre est l'une des plus célèbres et des plus emblématiques créations de l'artiste. Elle témoigne d'une sensualité et d'une lucidité glaciale, à laquelle se mêlent désinvolture et abstraction symboliques. Dans les appartements de la Reine, "Large Vase of Flowers" (Grand vase de fleurs) est un hommage chatoyant à la Reine de France et au thème de la maternité car l'oeuvre sera présentée dans la pièce où les dauphins - princes héritiers de la couronne - sont nés.

L'oeuvre s'inspire également du Rococo, et tout particulièrement de Fragonard et de Boucher. "Lobster" (le Homard) trouvera sa place dans le Salon de Mars, dédié à la fois au dieu grec et à la planète. La forme colorée et le style de l'oeuvre sont inspirées des jouets gonflables pour piscine, mais le matériau utilisé par l'artiste - de l'aluminium polychrome - fait de cet objets du quotidien une oeuvre d'art inattendue. L'exposition se déroulera également dans les jardins du Château où une création majeure de l'artiste, "Split Rocker", sculpture réalisée avec plus de 100 000 fleurs, sera installée dans le Parterre de l'Orangerie.

Les fleurs sont un motif récurrent de l'oeuvre de Koons car elles symbolisent la vie et la grâce. L'oeuvre associe deux profils différents de jouet d'enfant - un cheval à bascule bleu et un dinosaure animé - et ces deux moitiés d'animaux sont articulées par une structure architecturale intérieure. A l'occasion de l'exposition, un catalogue illustré sera publié dans lequel les oeuvres seront reproduites in situ dans le cadre d'une installation exceptionnelle. Cette publication ouvrira plusieurs pistes de recherche et comprendra des essais critiques.

Les salles de l'exposition

Le Grand Appartement du Roi
Le Grand Appartement du Roi, plusieurs fois transformé, trouva son décor définitif entre 1671 et 1681 grâce aux travaux dirigés par Charles le Brun qui conçut une suite de salles dédiées aux planètes, gravitant autour d'Apollon, le dieu symbolisant le soleil (emblème de Louis XIV) dans la mythologie gréco-romaine. Il est composé de sept salons en enfilade qui s'ouvrent sur le Parterre du Nord, chaque salon ayant un usage particulier : buffets, jeux, danse, billard, à l'occasion des réceptions données par le Roi à la Cour. A partir de 1684, le Grand Appartement servit uniquement aux audiences et aux divertissements de la Cour, le Roi habitant les pièces qui donnent sur la Cour de Marbre.

La Galerie des Glaces
Le Salon de la Guerre forme avec la Galerie des Glaces (longueur : 73 m ; largeur : 10,50 m ; hauteur : 12,30 m) et avec le salon de la Paix un remarquable ensemble qui occupe toute la façade occidentale du Château. Face à la Grande Perspective des jardins. Sa réalisation (1678-1686) est due à l'architecte Jules Hardouin-Mansart et au peintre Charles le Brun. Les peintures de la voûte illustrent l'histoire de Louis XIV, depuis sa prise de pouvoir en 1661 jusqu'à la paix de Nimègue en 1678. La Galerie servait quotidiennement au passage du souverain vers la Chapelle ; c'était aussi un passage entre l'appartement du Roi et celui de la Reine. Enfin, la Galerie était utilisée pour les grandes réceptions, les mariages de la famille royale et les réceptions d'ambassade (le trône y était alors dressé).

L'Appartement de la Reine
L'Appartement de la Reine, aménagé en même temps que celui du Roi se compose de quatre pièces. Occupé successivement par chaque souverain (en dernier lieu par la Reine Marie-Antoinette) et par plusieurs dauphines, il a subi de nombreuses modifications, ce qui explique la variété des styles décoratifs que l'on peut opposer à l'unité du Grand Appartement du Roi.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Proclamation des Maîtres d'art 2008
Location:
Galerie des Gobelins
Manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie
42, avenue des Gobelins
75013 Paris
M° Les Gobelins, Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 44 08 53 49
Fax : +33 (0)1 40 13 46 74
Internet Site : www.mobiliernational.culture.gouv.fr
Description:
Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication décernera le 24 novembre 2008 le titre de Maître d'Art à quinze professionnels d'exception. A l'occasion de ces nominations et pour la première fois, des pièces uniques de ces nouveaux maîtres d'art - plumassière, feutrière textile, bottier pour homme, joaillier, etc. - seront exposées sous le titre "Maîtres d'art: Promotion 2008". Ainsi le grand public pourra découvrir des objets rares et apprécier les nombreux talents et formes d'expression des savoirs faire hautement qualifiés.

12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00] Exposition "Nouvelle-Calédonie: terre de corail"
Location:
Aquarium de la Porte Dorée
Palais de la Porte Dorée - Aquarium Tropical
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 53 59 58 60
Fax : +33 (0)1 43 43 27 53
Internet Site : www.aquarium-portedoree.fr
Description:
du 25 novembre 2008 au 19 avril 2009

Cette exposition propose une découverte de la Nouvelle-Calédonie à travers ses lagons et ses récifs coralliens qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, depuis le 7 juillet 2008. Elle est la première exposition « éco-conçue », qui affiche son propre bilan carbone.

La Nouvelle-Calédonie est l'un des ensembles coralliens les plus remarquables de la planète. Il représente pour sa population, un héritage commun, élément majeur de son identité et de sa richesse, aux plans coutumier, culturel, scientifique, économique et touristique. Minuscule organisme, le corail est un architecte de talent à l'activité inlassable comme en témoignent les récifs, ces gigantesques bio-constructions sous-marines où la vie foisonne.

Construite en six séquences, à l'image de la géométrie du corail, l'exposition mène le visiteur de découverte géographique en découverte de la nature, en exploration culturelle tout en révélant les enjeux qu'il représente pour la société calédonienne.
Les photographies aériennes de la séquence Terre océanienne évoquent la découverte de cet archipel peu connu et Terre de corail parle de la vie du corail, organisme que l'homme a hésité à classer entre l'animal et le végétal. Terre Nature présente une partie du patrimoine naturel de la Nouvelle-Calédonie, où vivent plus de 3000 espèces endémiques de faune et flore et 20 000 espèces marines. Terre des Hommes permet de comprendre la relation de l'Homme à la terre et à la mer et ses richesses culturelles avec la présentation de poteries rares et anciennes : les Lapita laissées par les premiers habitants, des vestiges : pipes, vaisselle, hublot provenant des navires ayant fait naufrage en Nouvelle-Calédonie ainsi que des objets liés à la pêche traditionnelle, des parties d'implants coralliens utilisés en chirurgie osseuse, des coquillages rares et des coraux fluorescents vivants. Terre de paradoxe révèle que les coraux, bien que soumis aux pressions naturelles et anthropiques, sont des témoins des climats passés. A ce jour l'état de santé des récifs coralliens de Nouvelle- Calédonie est satisfaisant. Terre de Partage présente les actions menées par les institutions et la population calédonienne pour demander l'inscription de 15000 km² de zones récifales au patrimoine mondial.

[18:00] Exposition de Pierre Andrassy
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
jusqu'au 5 décembre

[18:00] Vernissage du livre "Dernier empereur bouddhiste de l'Inde (590-647 après J-C)"
Location:
Maison d'Europe et d'Orient
Centre culturel pour l'Europe de l'Est et l'Asie centrale
3, passage Hennel
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Reuilly-Diderot
France
Phone : +33 (0)1 40 24 00 55
Fax : +33 (0)1 40 24 00 59
Mail : contact@sildav.org
Internet Site : www.sildav.org
Description:
ouvrage sous la direction de Marcel Courthiade, éditions L'Harmattan

[18:30] Exposition d'Ilona Kiss
Location:
Galerie de l'Association Le Pont Neuf
31, rue du Pont Neuf
75001 Paris
M° Les Halles, Châtelet, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 42 21 06 93
Fax : +33 (0)1 40 28 06 62
Mail : infos@lepontneuf.asso.fr
Internet Site : www.lepontneuf.asso.fr
Description:
du 25 novembre 2008 au 23 janvier 2009

L'exposition présentera une rétrospective de l'oeuvre d'Ilona Kiss, de ses toiles rappelant la vie à Budapest du début des années 1990 aux ouvrages plus récents : frottage de Forcalquier de 2002, gravures lithographiques et livres-objets auxquels elle se consacre désormais avec une inventivité toujours renouvelée.

Née en 1955 à Budapest, Ilona Kiss est diplômée de l'Académie des Arts décoratifs à la Faculté du Livre de Budapest. Peintre et graphiste, elle a participé à de nombreuses expositions en Hongrie et à l'étranger et a acquis une véritable renommée dans la création de livres d'artistes, livres-objets et pages-objets. Elle a reçu à ce titre de nombreux prix.

Ses ouvrages originaux sont présents dans les collections des institutions nationales hongroises et des institutions étrangères, françaises, allemandes et autrichiennes notamment.

[18:30-21:30] Vernissage de l'exposition "portraits du cinéma"
Location:
Centre de Conférences Étoile Saint-Honoré
Centre de conférences et de réceptions
21-25, rue Balzac
75008 Paris
M° George V, Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 53 75 92 00
Internet Site : toilesetoile.free.fr/toilesetoile/Accueil.html
Description:
MOIS OFF DE LA PHOTO A PARIS

J.ETIENNE/E.INCANDELA/KILYAH

Exposition du 15 novembre 2008 au 20 janvier 2009
VERNISSAGE le lundi 24 novembre à partir de 18h30

Dans le cadre du mois de la photo Off, nous avons le plaisir de vous présenter trois photographes talentueux qui plus que jamais confirment que « l'appareil photo est d'abord un formidable instrument de relations humaines »

Julien ETIENNE qui cette année a choisi des images en N&B de portraits du cinéma

Eric INCANDELA dont les photos projetées sur toiles de coton immenses ont pour thème Mediapolis

KILIAH dont les photos ont pour fil conducteur : Reflets

« Photographier, c'est goûter la vie chaque centième de seconde, intensément » Marc Riboud


[19:00] 14èmes Trophées de la Nuit
Location:
Lido
116, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 76 56 10
Fax : +33 (0)1 45 61 19 41
Internet Site : www.lido.fr
Description:
en présence de Jean-Bernard Bros, adjoint chargé du tourisme et des nouveaux médias locaux

[19:00] Exposition de Juliette Binoche "In-I"
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
sur invitation

du 25 novembre au 8 décembre

Une série de 102 peintures, organisée en 34 triptyques, mettant en scène les autoportraits des rôles de l'actrice, un portrait du réalisateur et un poème qui lui est directement adressé, sera présentée sur les cimaises de l'Espace Ventes Privées Artcurial.

Chaque triptyque met en scène les autoportraits des rôles de l'actrice, un portrait du réalisateur et un poème qui lui est directement adressé. Juliette Binoche s'était d'abord essayée à l'art du portrait pour honorer une commande des Cahiers du Cinéma ; elle n'a, par la suite, et tout au long de ses tournages, jamais cessé de peindre. À travers ces peintures, elle nous livre un regard personnel et plein d'émotion sur les grandes rencontres qui ont marqué sa carrière au cinéma.

« Les températures, les émotions à atteindre, les résistances physiques font partie de la vie d'acteur. J'ai jeté sur le papier ce qu'il me reste, ce qui surgit malgré moi, ce que j'ai aussi souhaité. Ce n'est pas définitif, c'est un moment de vie capté, une perception subjective et fugitive […] Quant à l'écriture, ce sont des mots adressés aux réalisateurs, comme un film peut l'être à son acteur, avec le choix des prises, des angles, des voix. […] J'ai souvent eu le désir de m'approcher sur les tournages, trop peut-être. Avec ces peintures et ces lettres, je renouvelle mon élan. »

Un nombre limité de peintures originales, signées par Juliette Binoche, sera réservé à la vente, en exclusivité chez Artcurial.

[19:00] Exposition monographique d'Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Inauguration de l'exposition monographique consacrée au travail d'Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, lauréats du Grand Prix national de l'architecture 2008

jusqu'au 15 Mars 2009

http://www.technal.fr/ressources/files/Dossiers/professionnels/2008/CP_Lacaton_vassal.pdf

[19:00] Le Cri
Location:
Pont des Arts
quai François Mitterrand
quai des Grands Augustins
entre l'Institut de France et la cour carrée du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Pont Neuf
France
Description:
Rendez-vous sur le pont des arts! Tu es invité à venir avec ton cri pour le crier sur le pont, au choix ton cri peut être celui de joie, de haine, d'amour ou de désespoir...! Amène à boire et qui tu désires sur le pont

http://www.facebook.com/event.php?eid=39097985946


[19:00-22:00] Remise du prix Wepler - Fondation La Poste
Location:
Brasserie Wepler
14, place de Clichy
75017 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 45 22 53 24
Fax : +33 (0)1 44 70 07 50
Internet Site : www.wepler.com
Description:
sélection :
Emmanuel Adely, Genèse, Seuil
Robert Alexis, Les figures, José Corti
Emanuelle Bayamack-Tam, Une fille du feu, P.O.L
Jean-Marie Blas de Roblès, Là où les tigres sont chez eux, Zulma
Frédéric Ciriez, Des néons sous la mer, Verticales
Kossi Efoui, Solo d'un revenant, Seuil
Mathias Énard, Zones, Actes Sud
Maylis de Kerangal, Corniche Kennedy, Verticales
Céline Minard, Bastard Battle, Éditions Léo Scheer
Emmanuelle Pagano, Les Mains gamines, P.O.L
Atiq Rahimi, Syngué sabour, P.O.L
Jean Louis Schefer, Notre âme est une bête féroce, P.O.

Le 11ème prix Wepler, doté par la Fondation La Poste, a été remis à Emmanuelle Pagano pour "Les Mains gamines" ( P.O.L.).

La mention spéciale du jury est allée à Céline Minard pour son quatrième roman entre esthétique manga et ambiance médiévale, "Bastard Battle" (Léo Scheer).


[19:00] projection du DVD Quatre contes de Sarah Moon
Location:
Maison Européenne de la Photographie
MEP
5-7, rue de Fourcy
82, rue François Miron
75004 Paris
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 75 00
Fax : +33 (0)1 44 78 75 15
Mail : olaurent@mep-fr.org
Internet Site : www.mep-fr.org
Description:
organisée par le CNDP et La maison Européenne de la Photographie

http://agenda.germainpire.info/img/2008/20081124_MOON.pdf



[20:00] 15ème prix Effie France
Location:
Théâtre de la Ville de Paris
2, place du Châtelet
16, Quai Gesvres
75004 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 74 22 77
Internet Site : www.theatredelaville-paris.com
Description:
http://www.effie.fr

[20:00-23:00] La Route du rire
Location:
Le Trianon
80, boulevard Rochechouart
75018 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 44 92 78 03
Internet Site : www.theatreletrianon.com
Description:
3e edition avec Volkswagen

Soirée Spectacle + cocktail

www.laroutedurire.com





[22:00] Ouverture d'un Cabaret
Description:
Contact : bureau Dominique Segal : 0142569595

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés