Thursday, March 26, 2009
Public Access


Category:
Category: All

26
March 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
23 24 25 26 27 28 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition de Sylvester Engbrox "Hyperceptions"
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
du 5 mars au 13 juin
du lundi au samedi, de 14h à 19h30 et sur rendez-vous

Du 5 mars au 30 mai 2009, la galerie VivoEquidem présente une exposition de peintures de l'artiste d'origine allemande Sylvester Engbrox.

"ENGBROX, Hyperceptions" dévoilera une vingtaine de nouvelles toiles montrées lors d'accrochages successifs. Il s'agit de la deuxième manifestation consacrée à cet artiste après un premier événement organisé il y a tout juste un an à la galerie.

Figurative et ancrée dans notre monde actuel, la peinture de Sylvester Engbrox met en scène des personnages, souvent dénudés, évoluant dans des atmosphères étranges. De ces figures et décors inspirés par des images de notre quotidien (presse grand public, internet) ou des références plus personnelles (Andy Warhol, le cinéma de David Lynch), résultent une réalité réinventée par l'artiste. Il n'y a en effet aucun jugement ou constat dans les représentations d'Engbrox, et c'est de là que réside la force de sa peinture, parfaitement en phase avec cette ère numérique où les réalités sont multiples et polymorphes.

Natif de Kleve en Allemagne, Sylvester Engbrox s'installe en France au milieu des années 80. Photographe à ses débuts, il expérimente la peinture dans les années 90, puis dirige un temps un label indépendant de musique, avant de revenir pleinement à la peinture il y a trois ans. Nourri de toutes ces expériences, Sylvester Engbrox propose un art inclassable qui est à découvrir à la galerie VivoEquidem, le temps d'une exposition événement qui fera escale à Glasgow Art Fair en avril.


ENGBROX, Hyperceptions

Ceux qui ont eu l'occasion de voir la première exposition de Sylvester Engbrox en 2008 ont assurément pu assister à la genèse d'un artiste hors du commun.

Certes, quelques-unes des toiles avaient plus de dix ans, mais elles n'avaient jamais été montrées et la promiscuité de ces premières oeuvres avec celles de 2005, 2006 et 2007 (entre-temps, l'artiste avait cessé de peindre) constituait la « soupe originelle » d'un monde en formation dont nous avions alors sous les yeux tous les éléments primordiaux.

Aujourd'hui, l'univers de Sylvester Engbrox est en pleine expansion et dans la vingtaine de nouvelles toiles que nous exposerons trois mois durant, en plusieurs fois, entre le 4 mars et le 30 mai prochain à la galerie VivoEquidem (avec une étape à la Glasgow Art Fair, fin avril), nous verrons comment l'acte créateur d'Engbrox s'est déplacé d'une über-réalité à une über-perception.

Avec Jean-Luc Chalumeau, qui a rédigé la préface du catalogue de 2008, nous étions arrivés à la conclusion que Sylvester Engbrox n'appartenait en fait à aucune école, mais qu'il émanait directement de la complexité du monde contemporain, bombardé d'images, essentiellement numériques.

Cette über-réalité (sur/hyper-réalité) se caractérisait par l'absence de jugement et de constat dans les représentations d'Engbrox, et ce, malgré un réalisme intentionnel certain. Tous ses personnages évoluaient dans des environnements étranges, parfois hostiles (série des Air Disaster), inquiétants (Pool 1 et 2, Moni) souvent dénudés, mais sans que l'on puisse jamais attribuer à l'image (c'est-à-dire venant d'elle exclusivement) une sensation précise d'angoisse, d'attente ou d'érotisme, bien que les femmes de Sylvester soient physiquement attractives.

Evidemment, le fait que Sylvester Engbrox soit de la génération qui a grandi à Düsseldorf dans les années soixante-dix et quatre-vingt et qu'il ait reçu une très solide formation de photographe à Arles ne sont pas sans significations.

Pour lui, le monde visible de sa jeunesse, des reliquats de la Nouvelle Objectivité aux fulgurances de Gerhard Richter en passant par les images diffusées à grande échelle des actions de la RAF, a constitué un « fond » nourricier évident.

Là-dessus s'est ajouté tout Andy Warhol, le cinéma de David Lynch, la photographie des Becher et la musique de Kraftwerk.

Enfin, le « Sud » comme il le dit (en fait la France, où il habite, et la Grèce, où il va souvent), par opposition au « Nord » allemand qui se méfie de tout acte de séduction, a achevé la formation de ce regard particulier qui est le sien.

Ainsi, Sylvester Engbrox, en raison de sa culture d'origine et de sa formation de photographe, s'est toujours intéressé à une certaine projection de la réalité qu'il a mis aussitôt en doute puisque cette réalité mentait, trompait, cherchait à manipuler et se voulait surtout définitive. Lui qui, depuis des années, a compilé et classé méthodiquement des dizaines de milliers d'images tirées de la presse grand public, des magazines de télévision ou d'Internet, a assez vite su que le monde dans son domaine sensible, s'il existe bel et bien, n'est pas aussi vrai qu'on le dit ou qu'on cherche à nous le faire croire. En fin de compte, il a constaté puis accepté que le monde est la totalité des faits et non des choses.

L'ère numérique qu'Engbrox a quasiment vu naître et qu'il a accompagné au plus près a confirmé cet état de fait. En effet, la « chose numérique » - c'est même son essence - n'oublie rien, ne jette rien, elle accumule sans cesse toutes les réalités les unes après les autres, et toutes sont vraies, successivement. Aujourd'hui, grâce à la technologie, nous pouvons les retrouver presque instantanément, sous leur forme exacte telles qu'elles nous furent proposées initialement. Devant cette multitude, nous sommes alors obligés d'admettre qu'il n'existe pas de vérité « originelle », une doxa de la réalité.

Le regard d'artiste de Sylvester Engbrox est peut-être l'un des premiers à s'être adapté à ce nouvel horizon.

Sylvester Engbrox est né en 1964 à Kleve en Allemagne.
Il est admis à l'école des Arts décoratifs qu'il quitte en 1986 pour venir s'installer à Paris.
En 1991, il est diplômé de l'Ecole nationale supérieure de photographie à Arles.
Correspondant pour deux magazines allemands le Select et The Manipulator.
Revient à la peinture dans les années quatre-vingt dix.
Chargé de la photothèque au cabinet de photographies anciennes du musée Rodin, il crée parallèlement jusqu'en 2004 un label de musique indépendant «Home Laboratoire Moderne» qui édite des CD de compilations d'artistes pop.

Depuis 2005 il reprend son activité de peintre.
En 2008, est organisée sa première exposition à la galerie VivoEquidem.


Relais (Extrait d'un entretien avec Max Torregrossa en octobre 2008)

"J'ai toujours considéré mon rôle dans la fabrication d'images comme celui d'un relais. Ce principe repose sur deux notions : réception et émission. Pour pouvoir émettre, si on ne se contente pas de s'émettre uniquement soi-même, il faut d'abord avoir une bonne capacité à recevoir. Et pour recevoir, il faut, dans un premier temps, mettre en arrière-plan sa propre personne. Un artiste peut complètement brouiller cette réception de signaux par ses pensées, ses ambitions, etc.

Mon processus de travail est basé sur l'accumulation d'images. Je range ces images physiquement, mais aussi mentalement. Les images qui m'intéressent le plus sont celles qui traversent le filtre de rangement de mon cerveau pour atterrir dans l'inconscient. Avant de peindre ces images, je dois aller pêcher ces images dans mon inconscient, un processus qui nécessite une certaine disponibilité pour recevoir. Quand Andy Warhol dit « I want to be a machine », j'entends par là qu'il voudrait entrer dans une sorte d'état de méditation qui lui permette de s'oublier lui-même et mieux voir ce sur quoi il travaille.

C'est ensuite que je donne à l'image le statut d'émetteur en la peignant. L'implication de ma personne dans ce processus de travail reste donc limitée. Elle se résume à la consommation d'images, à la réception d'une image inconsciente latente et à la décision de la peindre ou non.

On peut dire que je mène une recherche sur les images intérieures qui sont le symptôme d'un bombardement massif par des images extérieures. Si je cherche une généralisation de mon propos, je sais pertinemment que je suis limité malgré tout par une réalité que je ne peux pas contourner : je ne peux que partir de moi-même comme sujet d'étude. C'est à partir de mon propre prisme, de mon inconscient individuel, que je peux ensuite tendre vers une image collective."

>> communiqué

Exposition "Jean Marais, l'éternel retour"
Location:
Musée de Montmartre
12, rue Cortot
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt, Abbesses, Anvers, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 49 25 89 37
Fax : +33 (0)1 46 06 30 75
Mail : infos@museedemontmartre.fr
Internet Site : www.museedemontmartre.fr
Description:
Dates :
Du 4 novembre 2008 au 3 mai 2009
Du mardi au dimanche de 11h à 18h

Tarif : 7 euros, tarif réduit 5,50 euros

A l'occasion des dix ans de la disparition du comédien, l'agence Arts' Talents et le Musée de Montmartre s'associent pour révéler les facettes méconnues d'un artiste aux talents multiples dans le cadre d'une exposition exceptionnelle. Parrainée par Francis Huster, cette rétrospective unique présentera à Paris plus de 1200 pièces pour la plupart inédites touchant au cinéma, à la littérature, au théâtre et aux arts plastiques. L'occasion de découvrir pour le grand public des œuvres exposées pour la toute première fois, regroupées par thèmes et mises en scène pour un véritable parcours initiatique parmi l'ensemble des salles du musée : costumes, dessins, correspondances, peintures, sculptures, terres cuites et souvenirs personnels de Jean Marais.

Le comédien, peintre, metteur en scène, créateur de costumes, décorateur et écrivain, fascinait pour ses talents et sa beauté sculpturale digne d'un marbre antique. Jean Marais habitait Montmartre et son appartement de la rue Norvins fut le rendez-vous de tous les artistes de la Butte. C'est donc tout naturellement le Musée de Montmartre qui lui rend hommage pour célébrer les dix ans de sa disparition avec une exposition dont le titre évoque l'un des films les plus célèbres de Jean Marais, L'Eternel retour de Jean Delanoy, version moderne de la légende de Tristan et Iseult. Francis Huster est le parrain de l'événement qui propose un parcours thématique dans la vie et l'œuvre de Jean Marais, présentant notamment et pour la première fois le costume brodé du roi de Peau d'âne, le masque de La Belle et la bête reconstitué sur les indications de Jean Marais, les premiers croquis d'adolescent du comédien, les esquisses de sa ligne de prêt à porter Jean Mara, le César d'Honneur reçu en 1980 ou sa correspondance avec Jean Cocteau.

Le musée dévoilera des pièces entrées dans l'histoire du 7ème Art français telles que le costume brodé porté par Jean Marais dans Peau d'Âne ou encore la reconstitution du masque de La Belle et la Bête. Les débuts du comédien seront aussi au programme à travers les clichés de ses premières séances d'essai tandis que la confirmation de son statut de star sera symbolisée par l'exposition de son César d'honneur reçu en 1980.

Au-delà du Jean Marais acteur, cette rétrospective lèvera un coin de voile sur le Jean Marais artiste avec notamment ses différentes sculptures, ses illustrations de contes pour enfants ainsi que ses différentes toiles. Dans le domaine de la vie privée, les visiteurs pourront découvrir la correspondance qu'il entretenait avec Jean Cocteau.

Voici quelques-uns des nombreux « trésors » que le grand public pourra découvrir dès le 4 novembre au Musée de Montmartre à Paris dans le cadre de l'exposition que l'agence Arts'Talents (fondée par Romain Leray et Didier Jovenet détenteurs de l'un des plus grands fonds européens de costumes et d'accessoires de cinéma) et le musée ont conjointement organisée à l'occasion des dix ans de la disparition de Jean Marais :
Le costume brodé du roi de PEAU D'ANE
Le masque de LA BELLE ET LA BETE reconstitué sur les indications de Jean Marais après le tournage
Les premiers croquis d'adolescent au trait incroyablement proche de celui de Jean Cocteau
Les clichés des premières séances d'essais professionnels
Les bronzes, toiles et aquarelles
Les esquisses de sa ligne de prêt à porter, baptisée «Jean Mora», lancée dans les années 70 et à la modernité étonnante
Les récompenses dont le César d'Honneur reçu en 1980
Les costumes, photographies et affiches de films et de théâtre
Les terres cuites et sculptures
Les illustrations de contes pour enfants
Les maquettes de décors
La correspondance avec Jean Cocteau...


Jean Marais, l'artiste

Acteur, il fut le plus ardent des caméléons. Artiste, il fut aussi le plus doué des touche-à-tout. «L'art m'attire, me fascine, j'aime m'en approcher. Je respecte l'artiste, j'aimerais lui ressembler, mais place trop haut l'art pour me croire artiste»1, s'empressait-il pourtant d'ajouter. Peinture, sculpture, dessin, et même stylisme, Jean Marais voguera toute sa vie au gré de ses envies et de ses passions.

Rattrapé par le cinéma alors qu'il se prédestinait à une carrière de peintre, Jean Marais n'abandonnera jamais pour autant ses crayons et ses pinceaux. Entre deux tournages, pendant ses loisirs, il se mettra devant son chevalet... Sa technique est digne des miniaturistes du Moyen Âge. Avec une habileté exceptionnelle et l'obsession de la belle ouvrage, il passera des heures, des jours, des semaines, parfois plusieurs mois pour réaliser une oeuvre. Picasso, qui souhaita acquérir ses créations, l'encouragea à consacrer plus de temps à cet art. Son réalisme pictural donnera naissance à un monde poétique, d'une grande sensibilité, s'inspirant de son quotidien, de sa vie et de l'environnement où la nature et les animaux occupent une place particulière.


Autoportrait peint en 1935. Jean Marais a 22 ans.
Huile sur bois.
© DR - Collection particulière - ARTS' TALENTS EDITIONS
(extrait de l'ouvrage qui sort le 4 novembre en librairie)

Le peintre complètera toujours le comédien. Mais pas seulement. En 1941, par goût esthétique prononcé, mais aussi par souci d'économie, il se mettra à dessiner des costumes et des décors. Il réalisera cette année-là ceux de Valse 1900 pour Jeannine Charrat et Roland Petit. Dix ans plus tard, Britannicus, à la Comédie-Française, sera une de ses plus belles créations. Il travaillera alors avec les ateliers de Robert Piguet, un des grands couturiers de l'époque. Pour la première fois dans la maison de Molière, un acteur assumera le jeu d'acteur, la mise en scène mais également la création des décors et des costumes. Il poursuivra avec La Machine infernale de Jean Cocteau en 1953, Pygmalion de George Bernard Shaw en 1955, L'Apprenti fakir avec George Reich en 1957, Le Disciple du diable adapté par Jean Cocteau, OEdipe-roi de Jean Cocteau en 1958, Cocteau-Marais en 1983 et Bacchus de Jean Cocteau en 1988.
Du costume de scène, il passera presque naturellement au costume de ville. Son élégance, que l'on résume trop facilement à du dandysme, lui donnera un jour l'envie de créer sa propre ligne de prêt-à-porter.
Il se lancera en 1970 sous le pseudonyme de Jean Mora. Un désir créatif influencé par trois personnalités d'exception: Coco Chanel, amie de Jean Cocteau; Christian Bérard, créateur de costumes, décorateur, magicien dans l'art du drapé, conseiller artistique qui habillera Jean Marais à de multiples occasions, comme Les Montres
sacrés, L'Aigle à deux têtes, La Belle et la Bête ou Orphée; enfin, son grand ami André Bardot, maître tailleur de l'après-guerre dont l'atelier de la rue La Boétie était couru du Tout-Paris. Il habillera Jean Marais à la ville comme à la scène notamment lors des différents galas de l'Union des Artistes où ses costumes d'une coupe parfaite feront sensation. L'homme vu par Jean Marais ? Ce sera une collection complète, comprenant plus de 50 pièces ainsi que des accessoires et des foulards.




Ces dessins, d'une extrême précision, sont aujourd'hui d'une modernité déconcertante: casquette à bout carré, sac-serviette, trench-coat croisé, pull daim et laine, blouson cintré, polo laine tricoté très fin, smoking blanc, costume de plage bouffant à l'orientale, gilet du soir en cuir...
Pour réaliser sa collection d'accessoires et en particulier ses foulards, il peindra des gouaches sur toile d'esprit arts primitifs, mêlant des couleurs très vives, chatoyantes à des motifs géométriques. Pour les ceintures et les boutons de manchettes, il jouera sur les anagrammes où l'on retrouve toujours le JM. Pourtant, malgré un grand lancement médiatique avec un défilé à l'hôtel Bristol, ces collections ne rencontreront pas le succès escompté.
Qu'importe, il va bientôt s'intéresser à un autre univers artistique.

A la fin des années 70, Jean Marais s'initie à la se lance dans ce qui sera la dernière passion créatrice de sa vie, la sculpture en terre cuite, qui sera aussi une histoire d'amitié. Grâce à un marchand de terre, il rencontre Jo Pasquali, potier, qui lui apprendra les rudiments du tournage. Et il se liera aussi à son épouse Nini Pasquali qui lui proposera d'ouvrir une galerie. C'est ainsi qu'il se mettra à tourner et à sculpter des oeuvres de toute nature, parmi lesquelles des pièces monumentales comme Le Passe-muraille dont la sculpture en bronze se trouve place Marcel-Aymé à Paris. Tignasse blanche, barbe chenue, yeux bleus délavés, il aurait dû interpréter sur scène, à la fin de sa vie, Rodin, avant que Bruno Nuytten ne s'empare du projet pour le cinéma. Drôle de clin d'oeil du destin!
«J'ai découvert la peinture à 10 ans, le stylisme à 50, la poterie à 60 et la sculpture à 73ans. On croirait à une blague», confiait-il dans un éclat de rire en 1992. Aujourd'hui, on se dispute ses oeuvres et on reconnaît l'incroyable palette de son talent. Un pied de nez du destin qui l'aurait beaucoup amusé...


Communiqué :
http://www.museedemontmartre.fr/images/marais_dp.pdf


Catalogue :
Edité par ARTS' TALENTS EDITIONS, un catalogue/livre d'art reprenant les oeuvres les plus rares et les pièces les plus marquantes de l'exposition JEAN MARAIS, L'ETERNEL RETOUR
accompagne l'événement.
Retraçant l'ensemble et la diversité de la carrière de Jean Marais, richement illustré de centaines de photographies et documents inédits, cet ouvrage est disponible en librairie à partir du 4 novembre 2008.
224 pages, 49 €
ISBN : 978-2-9532901-0-39782953290103


08:00  
09:00 [09:00-11:00] Conférence de presse inaugurale de la 3ème édition de "LA SCIENCE DE L'ART"
Location:
Muséum National d'Histoire Naturelle
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire
57, rue Cuvier
2 rue Buffon
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, Jussieu, Gare d'Austerlitz
France
Phone : +33 (0)1 40 79 56 01
Fax : +33 (0)1 40 79 54 48
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Amphithéâtre de Paléontologie - 2 rue Buffon

Invitation presse

Patrice Sac
Président d'ARTEL 91
association de coopération culturelle en Essonne

a le plaisir de vous inviter à la conférence de presse inaugurale de la
3ème édition de "LA SCIENCE DE L'ART"
(expositions, conférences, animations en Essonne du 31 mars au 25 juin 2009)

Menée en partenariat avec le Collectif des villes pour la culture en Essonne et le Conseil général de l'Essonne, l'édition 2009 de cette manifestation, désormais biennale, s'intitule De l'art : évolution.

Elle a souhaité prendre cette année pour thème l'évolution du vivant, à l'heure où l'on célèbre le 150e anniversaire de la publication de L'Origine des espèces, ouvrage fondateur où Charles Darwin énonçait les grands principes de l'évolution des espèces.

L'idée de dualité entre l'évolution naturelle et l'évolution provoquée par l'homme est en effet plus que jamais d'actualité. Six artistes, avec l'aide de nombreux chercheurs, ont accepté d'y apporter leur réponse - ludique ou poétique, amusante ou inquiétante, mais toujours unique. Ce sont ces oeuvres, mais aussi de nombreux événements et actions organisés autour des expositions, que nous vous proposons de découvrir dans les communes ou intercommunalités de l'Essonne qui ont fait ce pari de la rencontre entre science et art, du 31 mars au 25 juin 2009.
Programme et informations sur www.artel91.org/lasciencedelart

Merci de confirmer votre présence auprès de :

agence pop !
Isabelle Lebaupain
01 42 93 44 56 / 06 61 32 27 08 / isabelle@agencepop.com

10:00
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] 8ème édition de La Photographie à l'école "La nature dans la ville"
Location:
Maison de la Photographie Robert Doisneau
1, rue de la Division du Général Leclerc
94250 Gentilly
M° RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 55 01 04 86
Fax : +33 (0)1 47 40 82 06
Mail : maisondelaphotographie@agglo-valdebievre.fr
Internet Site : www.maisondelaphotographie-robertdoisneau.fr
Description:
8e édition du projet « La Photographie à l'école »

VERNISSAGE le jeudi 26 mars 2009 à partir de 17h
Exposition présentée jusqu'au 3 mai 2009

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Ecritures silencieuses"
Location:
Espace Culturel Louis Vuitton
60, rue de Bassano
101, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 57 52 03
Fax : +33 (0)1 53 57 52 32
Mail : espaceculturel@louisvuitton.com
Internet Site : www.louisvuitton.com/espaceculturel
Description:
du 27 mars au 23 août 2009

Qu'est-ce que le graffiti sinon une écriture silencieuse ? C'est pour cette raison que l'Espace Louis Vuitton sur les Champs-Élysées a proposé à Sun7 de participer à sa prochaine exposition aux côtés de Claude Closky, Tracey Emin, Ni Haifeng, Jenny Holzer, Idris Khan, Joseph Kosuth, Barbara Kruger, Ernesto Neto, Giuseppe Penone, Robin Rhode, Marco Nereo Rotelli, Charles Sandison et Lawrence Weiner : "Écritures silencieuses", du 27 mars au 23 août 2009.

Cinq mois au cours desquels Sun7 exposera cinq pièces nouvelles et invitera quelques confrères street artistes dont Alëxone, Seen et Skki à participer à un "work in progress" collectif et évolutif. Achèvement en fin d'exposition. Dans la foulée, Sun7 présentera ses dernières créations originales au Studio 55 du 30 avril au 30 mai 2009.

Vernissage de l'exposition collective "Ecritures silencieuses"

[17:30] Inauguration du Centre d'animation Le Point du Jour
Location:
Centre d'animation Le Point du Jour
1-9, rue du Général Malleterre
75016 Paris
M° Porte de Saint-Cloud, RER C Pont du Garigliano
France
Phone : +33 (0)1 46 51 03 15
Mail : capointdujour@actisce.org
Internet Site : www.anim-lepointdujour.org
Description:
Personnalité présente : Bruno Julliard, adjoint chargé de la jeunesse


[18:00-20:00] Cocktail brasserie la lorraine
Location:
Brasserie La Lorraine
2, place des Ternes
75008 Paris
M° Ternes
France
Phone : +33 (0)1 56 21 22 00
Mail : lorraine@blanc.net
Internet Site : www.brasserielalorraine.com
Description:
Cocktail brasserie la lorraine

[18:00] Exposition de CLAUDINE AUBRUN « Têtes en fête »
Location:
Galerie Christine Colas
8, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 73 00
Mail : chcolas@aol.com
Internet Site : www.galerie-colas.com
Description:
Du 24 Mars au 11 Avril 2009
Vernissage le jeudi 26 Mars 2009 à partir de 18h

[18:00-21:00] Gilbert Shelton "The Fabulous Furry Freak Brothers - vintage drawings 1967-1977"
Location:
Galerie Gilles Peyroulet & Cie
75+80, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 85 11
Fax : +33 (0)1 42 78 85 12
Mail : contact@galeriepeyroulet.com
Internet Site : www.galeriepeyroulet.com
Description:
vintage drawings

March 26 - May 09, 2009
opening march 26, 2008 from 6pm to 9 pm

[18:00-21:00] Vernissage d'Emilie Vialet, photographies
Location:
Galerie Schumm-Braunstein
9, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 03 72
Mobile : +33 (0)6 81 90 84 27
Mail : contact@galerie-schummbraunstein.com
Internet Site : www.galerie-schummbraunstein.com
Description:
du 27 mars au 16 mai 2009

Vernissage d'Emilie Vialet, photographies

[18:00-21:00] Vernissage d'Etienne Assénat
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:

[18:00-21:00] Vernissage d'Olivier Breìcard "Epreuves"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Du 25 au 29 mars 2009
Ouvert tous les jours de 13 à 19h
Vernissage jeudi 26 mars à partir de 18h

Des vêtements usés, vigoureusement pressés contre le papier badigeonné.
Des tissus soustrayant la matière en l'absorbant.
L'objet est immédiatement révélé, fixé, puis abandonné à son état de chiffon maculé.
Apparaissent alors des formes fantomatiques, contraintes, comprimées.
Le papier exprime l'enveloppe. Il retient la texture et la maille, les reliefs et les plis,
les coutures et les ourlets, les boutons et les braguettes.
On devine un geste, une attitude malgré l'absence du corps.
Car si celui-ci ne donne plus forme au vêtement, il l'habite toujours.

>> communiqué

Vernissage d'Olivier Breìcard "Epreuves"

[18:00-21:00] Vernissage de Cecile Granier de Cassagnac "Ollie Owl"
Location:
Galerie Art All Access
Galerie AAA
75, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 89
Mobile : +33 (0)6 22 69 23 94
Mail : audrey@galerieaaa.com
Internet Site : www.galerieaaa.com
Description:
En marge du salon du dessin, La galerie AAA a le plaisir de vous convier à son exposition "Ollie Owl"

Cecile Granier de Cassagnac décrit à travers plusieurs séries de dessins un univers peuplé d'animaux complexes, (estropiés ou parés de paillettes), au milieu d'une présence humaine troublante, (des mains poilues deviennent écorces) sur des lieux inquiétants (maison en feu, vide ou dévastée)

Pour compléter ce bestiaire personnel, l'artiste présente des sculptures ou créatures hybrides. D'étranges assemblages où les souris portent les souliers de Dorothy Gale, et des pattes de Lapin font du skateboard.

Entre ironie ou réel tourment, Ollie Owl est une fable moderne, loufoque et fantastique.

Vernissage Le jeudi 26 Mars 2009, à 18h.


[18:00-21:00] Vernissage de Chiharu Shiota
Location:
Galerie Christophe Gaillard
5, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 49 16
Mobile : +33 (0)6 65 15 75 30
Mail : contact@galerie-gaillard.com
Internet Site : www.galerie-gaillard.com
Description:
La Galerie Christophe Gaillard est heureuse de présenter la nouvelle exposition de Chiharu Shiota, Unconscious Anxiety, du 24 mars au 2 mai 2009. Cette Japonaise, née en 1972 à Osaka et berlinoise d'adoption, vit en Allemagne depuis 1996 où elle a ainsi pu compléter sa formation auprès de Marina Abramović et Rebecca Horn. Elle a déjà un important parcours d'expositions qui comprend de prestigieux musées, tels la Neue Nationalgalerie de Berlin, le Museum of Modern Art de Tokyo, le PS1/MoMA de New York, et le Centre PasquArt de Biel. Elle est cependant peu connue en France où, après deux participations à des manifestations collectives (à Lille et Créteil) elle expose pour la première fois à Paris en solo. Pour Unconscious Anxiety, Chiharu Shiota réalise une installation en exclusivité pour la galerie : une robe suspendue à l'intérieur d'un cocon arachnéen fait de fils de laine noirs qui l'isolent en perturbant les repères spatiotemporels. A ce vestige d'une vie humaine placé dans un écrin de fils ténébreux, répondent, sous le titre générique à forte tonalité philosophique State of being (existence), plusieurs boites qui sont autant d'installations miniatures emprisonnant des objets divers, faisant parfois référence à l'enfance. La galerie propose également un aperçu de son oeuvre graphique avec une dizaine de dessins.

Catalogue en préparation avec une participation de Marc Dachy.

Vernissage de Chiharu Shiota

[18:00-21:00] Vernissage de Claire Valverde
Location:
Galerie Hamadryade
16, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 51 37 43
Mobile : +33 (0)6 07 33 23 38
Mail : galeriehamadryade@yahoo.fr
Internet Site : hamadryade.over-blog.fr
Description:
sculptures

du 24 mars au 5 avril 2009
vernissage jeudi 26 mars à partir de 18h

>> communiqué

Vernissage de Claire Valverde

[18:00-21:00] Vernissage de Georges Faget Bénard "Paris, l'intemporel"
Location:
Galerie Mouvances
2, place des Vosges
75004 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 27 98 12
Fax : +33 (0)1 40 27 88 42
Mail : sylvie.autef@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriemouvances.com
Description:
du 26 mars au avril 2009
Vernissage le jeudi 26 mars 2009 à partir de 18h

Huile sur toile

[18:00-21:00] Vernissage de Giovanni Pelliccioli "Au-delà des spirales de la pensée"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
Hôtel de Villars
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : www.mairie07.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

Du 27 mars au 1er avril 2009
Vernissage le jeudi 26 mars à 18h

Giovanni Pelliccioli s'est toujours employé à créer avant tout de la poésie, avec une pointe d'ironie, à provoquer une émotion positive et à rendre les esprits plus heureux. Le fantastique, le rêve, le sens de l'irrationnel peuvent toujours être interprétés selon notre propre ressenti.

[18:00-22:00] Vernissage de Sylvie Selig "Screen of my dreams"
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
Jusqu'au 5 avril

Sylvie Selig expose ses œuvres à l' Espace Commines. « Screen of my dreams » est le titre de cette exposition de quinze toiles en grand format où sont représentés les grands réalisateurs de films qu'elle a côtoyés : Truffaut, Coppola, Wim Wenders ou encore Pedro Almodóvar. Cette ancienne assistante d'Helmut Newton a travaillé pour le New York Magazine, Elle et Esquire. Sa peinture ludique et narrative est nourrie de ses rencontres dans le monde du cinéma.

[18:00-21:00] Vernissage de Tim Planner "Fight the metric system"
Location:
Loft 19
5, Villa Marcel Lods
Passage de l'Atlas
75019 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)1 53 72 48 69
Mobile : +33 (0)6 11 01 16 79
Mail : info@suzanne-tarasieve.com
Internet Site : www.loft19.fr
Description:
Jusqu'au 30 avril
Ouverte le vendredi et le samedi de 11h à 19h

La galerie Suzanne Tarasiève présente « Fight the metric system », une exposition de Tim Planner. Ce jeune artiste allemand privilégie le noir, le blanc et le rouge dans des œuvres qui représentent le corps humain et des scènes diverses en faisant apparaître leur étrangeté. Ses œuvres graphiques révèlent un goût pour la composition presque surréaliste et une grande qualité de dessin.

[18:00-21:00] Vernissage de Valery Chtak "Anarchisme Hassidisme Agnosticisme"
Location:
Galerie Orel Art
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 47 20 22 54
Fax : +33 (0)1 47 20 22 73
Mail : orelart@hotmail.com
Internet Site : www.orelart.com
Description:
Jusqu'au 30 mai
du mardi au samedi de 11h à 19h

L'exposition « Anarchisme Hassidisme Agnosticisme » est la première exposition personnelle de l'artiste russe Valery Chtak ; elle a lieu à la galerie Orel Art. Inspiré par Joseph Beuys et Jean-Michel Basquiat, le jeune artiste a organisé l'exposition sous forme d'installation où murs et cartons sont couverts de cryptogrammes, de signes kabbalistiques et d'écritures diverses. Au centre, des objets, des peintures et des meubles dévoilent l'univers chaotique de l'artiste.

>> communiqué

[18:00-21:00] Vernissage de Yona Friedman "Improvisations"
Location:
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
ARC
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 40 00
Internet Site : www.mam.paris.fr
Description:
Films d'animation 1960-1963

Commissaires : Dominique Gagneux et Sylvie Boulanger

jusqu'au 19 avril

Le Cneai présente une exposition "hors les murs" au Musée d'art moderne de la Ville de Paris à l'occasion de la restauration et de l'édition, des douze courts-métrages d'animation réalisés par Yona Friedman entre 1960 et 1963. Autour de la présentation des films d'animation 1960-1963, sont exposées une série d'œuvres nées de la même source d'inspiration : projets, maquettes et éditions d'après les contes africains.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Feuilles libres - Dessins contemporains"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Vernissage le jeudi 26 mars à partir de 18 heures
Exposition collective du 24 mars au 17 avril 2009

Eric Arbez, Joanna Flatau, Jean-Marc Gauthier, Céline Guichard, Stéphane Hardel, Frédéric Hégo, Patrick Jannin, Dominique Larrivaz, Emma Malig, Pascal Margat, Paul Martin, Paella?, Michel Rabanelly, Jean-Marc Scanreigh, Thomas...

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Michel Macréau - entre diable et dieu"
Location:
Galerie Alain Margaron
5, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 20 52
Fax : +33 (0)1 42 74 20 89
Mail : amargaron@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriealainmargaron.com
Description:
jusqu'au 9 mai

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "The Design Show"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
du 26 mars au 18 avril

La galerie présente les pièces du Carpenter's Workshop London. Un dialogue entre art contemporain et design. Avec Atelier Van Lieshout, Sebastian Brajkovic, Ingrid Donat, Vincent Dubourg, Pablo Reinoso, Lionel Scoccimaro

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition du Festival Exit 2009 "Nouveaux Monstres"
Location:
Maison des Arts et de la Culture de Créteil
Place Salvador Allende
94000 Créteil
M° Créteil - Prefecture
France
Phone : +33 (0)1 45 13 19 19
Mail : mac@maccreteil.com
Internet Site : www.maccreteil.com
Description:
dans le cadre du festival EXIT

En 16 installations, l'exposition "Nouveaux Monstres" présente quelques-uns de ces dispositifs sonores et visuels, issus de la transformation des interfaces technologiques utilisées en art contemporain, création numérique ou cinéma, et qui sont devenus de véritables instruments de spectacle vivant. De la simple curiosité à l'effroi, le monstre fascine. S'il appartient au domaine fantasmagorique, il menace toujours de franchir la frontière du réel. C'est cette frontière qu'ont tenté d'explorer les artistes sélectionnés pour cette exposition.

De l'inspiration baroque, proche d'un Bosch ou Cranach, de la Suédoise Mia Mäkilä, aux tours de magie des Espagnols de Lalalab, en passant par les "machines hystériques" du Canadien Bill Vorn ou le jardin d'enfants de la Française Joëlle Bitton, une construction narrative ludique et chimérique, les monstres de notre époque côtoient les nouvelles technologies avec humour, esthétisme et beaucoup d'imagination.

Exposition du 26 mars au 5 avril
vernissage le jeudi 26 à 18h

[18:30-21:00] Remise des prix du Festival artistique étudiant ICI&DEMAIN
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Didier Guillot, adjoint chargé de la vie étudiante, a clôturé la 6e édition du festival artistique étudiant « ICI ET DEMAIN » le jeudi 26 mars 2009 à 18h30 dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris.

Cette 6e édition, parrainée par le chanteur Tété, a rassemblé, comme les années précédentes, 10 000 personnes qui ont pu apprécier du 5 au 20 mars 2009 plus d'une cinquantaine de projets artistiques portés par des étudiants produits dans 26 lieux culturels parisiens.

A l'issue de ce festival, la Mairie de Paris a souhaité marquer ses « coups de cœurs » en décernant un prix dans chacune des quatre catégories du festival. Ces prix récompensent aussi bien l'originalité et la qualité du projet que le parcours des étudiants et leur rencontre avec le public à l'occasion du festival.

- Dans la catégorie Spectacle vivant, la compagnie Les Armoires Pleines est récompensée pour son spectacle « Les vieilles petites filles ».

- Dans la catégorie Musique, c'est le chanteur Bastien Lucas qui est récompensé.

- Dans la catégorie Arts Plastiques, Marina Ledrein remporte le prix pour son installation « Re-monter le temps ».

- Enfin, dans la catégorie Courts métrages, Camille Feist est récompensée pour son film « Message(s) ».

Les lauréats ont reçu tous un trophée à l'image du visuel du festival, ainsi qu'une dotation de 1000 euros en chèques cadeaux.

Dans le cadre du partenariat avec Imagin'R, une mention spéciale a été décernée par un jury composé de jeunes titulaires de la carte au court métrage « Accro » réalisé par Marie Opron, Léonard Cohen et David Martin.

[18:30-21:00] Vernissage de Marc Tanguy
Location:
Galerie d'Est et d'Ouest
1, rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
France
Phone : +33 (0)1 40 44 43 00
Fax : +33 (0)6 07 41 43 83
Mail : g.degaulle@estetouest.com
Internet Site : www.estetouest.com
Description:
du 27 mars au 25 avril 2009
vernissage le jeudi 26 mars à partir de 18h30

Marc Tanguy a travaillé sur cette série à partir d'images plus ou moins floues, pixellisées, ou venant de caméras mal réglées, de webcams disposées partout à travers le monde, dans des lieux très variés : des stations de ski, des lacs, des ports, des aéroports, des hôtels, des plages, des villes et des nœuds d'autoroutes. Ces images ont le mérite de changer avec l'heure et les saisons, et parfois, de nous montrer, par un accident de la lumière, des paysages improbables et pourtant purement poétiques qu'il a ensuite transcrites dans sa peinture.
Marc Tanguy cherche à peindre ce qui se passe derrière le rideau des images. Ces tremblements, ces mystères, ces peurs invisibles et délicieuses, qui sont en vérité le monde réel : celui qu'on nous cache derrière le vacarme des médias, des peurs organisées, des crises de fin du monde, qui sont aussi des images de terreurs qui nous aveuglent. Nous avons le choix : subir les images qu'on nous impose, ou choisir celles qui nous font vivre.


Embarquement 2, 2009 - huile sur toile 114 x 146 cm

[18:30-21:00] Vernissage de Simone Lacour
Location:
Espace Icare
31, boulevard Gambetta
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Corentin Celton
France
Phone : +33 (0)1 40 93 44 50
Fax : +33 (0)1 40 93 46 07
Mail : infos@espace-icare.com
Internet Site : www.espace-icare.com
Description:
Peintures

Du mardi 24 mars au samedi 11 avril
Vernissage le jeudi 26 mars à 18h30

[18:30-21:00] Vernissage de Yann Weiss
Location:
L'Oeil du Huit
8, rue Milton
75009 Paris
M° Pigalle, Saint-Georges, Notre-Dame-de-Lorette, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 40 23 02 92
Fax : +33 (0)1 40 23 02 92
Mail : oeilduhuit@wanadoo.fr
Internet Site : www.oeilduhuit.com
Description:
du 24 mars au 12 avril 2009

Yann Weiss
Dessins et peintures

Yann Weis expose ses dessins et peintures à la galerie du mardi 24 mars au dimanche 12 avril 2009.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Traits d'humour"
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
Exposition du 26 mars au 4 avril 2009
Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi de 10h30 à 17h. le jeudi jusqu'à 19h30 et le samedi de 10h à 17h
Entrée libre

Vernissage le jeudi 26 mars à 18h30

La mairie du 9e présente une exposition de planches originales de dessinateurs de presse, d'illustrateurs, d'auteurs de bandes dessinées et de dessins de blogueurs, proposée du 26 mars au 4 avril, dans le cadre du festival d'humour Paris fait sa comédie.
En quelques traits, ils mettent en scène et caricaturent notre société pour notre plus grand plaisir, dans une démarche proche de celles des humoristes sur scène.

Dans le cadre de sa troisième édition, le festival PARIS FAIT SA COMEDIE présente l'exposition « Traits d'humour » à la Mairie du 9e arrondissement.

A découvrir, les dessins sur l'actualité et la vie quotidienne d'une quinzaine d'auteurs, choisis pour leur regard humoristique et la qualité esthétique de leur trait, parmi les talents actuels dans la presse, l'édition ou internet.

Avec les trois lauréats du prix Révélation blog du Festival de la bande dessinée d'Angoulême 2009, l'exposition s'intéresse à la création dans les blogs BD, un thème qui fait également l'objet d'un débat le samedi 28 mars.

Une large sélection d'albums d'humour est proposée à la lecture, dans un espace aménagé avec le mobilier ludique de Matali Crasset/Lieu commun, en partenariat avec les maisons d'édition de bande dessinée (Casterman, Dargaud, Diantre !, Delcourt, Flblb, Fluide Glacial, Glénat, JC Gawsewitch, Onapratut, Requins marteaux, Warum).

Une section spécifique a été prévue pour un jeune public.

Avec la participation des dessinateurs : Pénélope Bagieu, Chappatte, Perrine Dorin, Gally, Jul, Fafé, Maëster, Mix & Remix, Arthur de Pins, Dimitri Planchon, Pochep, Aurélie Pollet, Camille Pot, Dominique Roques et Alexis Dormal, Martin Vidberg, Wandrille et les lauréats des prix révélation blog du dernier festival d'Angoulême (Lommsek, Vincent Caut, Dromadaire bleu).

Rencontre le samedi 28 mars à 10h, « L'univers des blogs BD » avec les dessinateurs et des professionnels de l'édition, organisée par les éditions Diantre !, à la Mairie du 9e

Commissaire d'exposition : Caroline Etter ; chargée d'exposition : Aline Zalay.

[18:30-21:00] Vernissage de la 3ème édition du Festival de Céramique de Paris 11ème
Location:
Salle Olympe de Gouges
15, rue Merlin
75011 Paris
M° Père Lachaise, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 53 27 11 11
Internet Site : mairie11.paris.fr
Description:
du 27 au 29 mars 2009
tous les jours, de 10H à 19H
Vernissage le jeudi 26 mars à 18h30

http://www.festivaldeceramique.com

La 3e édition du Festival de Céramique de Paris XIe ouvrira ses portes du vendredi 27 au dimanche 29 mars 2009 de 10h à 19h.

Une occasion formidable de découvrir l'univers et le travail d'une trentaine de céramistes dans un espace de 1 200 m2. Grès, porcelaine, faïence, raku, terre vernissée, sont autant de matériaux et de techniques qui vous entraîneront dans la diversité de cet art et de ses acteurs.

Projections de films, conférence et expos photo autour du handicap et de la céramique seront au rendez vous.



[19:00-21:00] 1er défilé des Blouses Roses
Location:
Chai de Bercy
41, rue Paul Belmondo
Parc de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Cour Saint-Emilion
France
Description:
One Heart Channel et l'Association Les Blouses Roses mobilisent les plus grands stylistes de mode pour ... le 1er défilé des Blouses Roses !
Placé sous le Patronage de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé et des Sports, le 1er défilé des Blouses Roses aura lieu lors d'un cocktail Rose organisé au Chai de Bercy.
Le principe est simple et original : des créateurs de mode donnent libre cours à leur imagination et customisent la célèbre blouse portée par les bénévoles de l'association Les Blouses Roses. Dans une féerie de couleurs et de paillettes, les mannequins présenteront une trentaine de créations uniques réalisées par des créateurs de renom.
Cette soirée inédite est l'occasion de reconnaître l'association Les Blouses Roses d'une façon innovante et joyeuse pour valoriser l'action discrète mais efficace des 3500 bénévoles présents chaque semaine auprès des personnes malades ou âgées. Un événement-phare grâce à l'aimable contribution des créateurs qui témoignent par ce geste leur soutien aux Blouses Roses.
Les Blouses Roses en France : 65 ans d'animations dans les hôpitaux et les maisons de retraite. Créée en 1944 et reconnue d'utilité publique depuis 1967, l'association Les Blouses Roses a permis en 2007 à 480 000 personnes de bénéficier d'animations ludiques et créatives dans 150 villes en France. (www.lesblousesroses.asso.fr)
Afin de sensibiliser le public à son action généreuse et citoyenne, One Heart Channel, agence de média responsable, producteur d'événements et de contenus a imaginé pour Les Blouses Roses ce défilé festif, présenté par Yves Lecoq, Parrain de l'association. Les reportages « making off » seront disponibles sur www.oneheartchannel.fr .

[19:00] Exposition "CARNETS DE VOYAGES"
Location:
Espace Saint-Jean
26, Place Saint-Jean
77000 Melun
M° RER D Melun
France
Phone : +33 (0)1 64 52 10 95
Fax : +33 (0)1 64 09 11 46
Mail : espacesaintjean@ville-melun.fr
Internet Site : www.ville-melun.fr/Agenda/Espace-Saint-Jean
Description:
exposition des participants aux ateliers d'arts plastiques de l'IA

du jeudi 26 mars au mardi 5 mai
inauguration le jeudi 26 mars

[19:00-21:00] Vernissage de Jirí Ernest "Régions frontalières"
Location:
Centre Culturel Tchèque
18, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 53 73 00 22
Fax : +33 (0)1 53 73 00 27
Mail : ccparis@czech.cz
Internet Site : www.czechcentres.cz/paris
Description:
Vernissage le jeudi 26 mars à 19h en présence du photographe.

Avec l'entrée de la République tchèque dans l'Union européenne et dans l'espace Schengen, les frontières, il y a vingt ans encore no man's land létal bordé de barbelés, ont perdu leur sens. Mais l'histoire y a laissé ses marques : fragments délaissés de chemins de croix baroques du temps où la Bohême faisait partie de l'empire Habsbourg, bunkers disséminés par champs et forêts de l'ancienne « ligne Maginot » construite entre 1935 et 1938 pour protéger le pays de l'invasion nazie et qui ne servit jamais... Alors que les autoroutes reliant la Bohême et ses voisins ont vu, tout au long des années 90, l'émergence de casinos, de maisons closes et de marchés vietnamiens avec leurs armées de nains de jardins, depuis 2004, les villes et villages anciennement tchéco-autrichiens, séparés en deux au lendemain de la Première Guerre mondiale se voient à présent réunis à nouveau. Notre exposition se veut un aiguillon et un encouragement pour le plein rétablissement d'une coexistence multiculturelle.

Né en 1973, Jirí Ernest a suivi des études de photographie à l'Académie de cinéma de Prague FAMU et à l'Ecole supérieure d'Art de Grenoble. Il enseigne actuellement à l'Ecole de photographie créative de Prague.

Exposition ouverte du 27 mars au 7 mai, du mardi au vendredi de 13h à 18h, jeudi de 13h à 20h, samedi de 14h à 19h.

Dans le cadre du festival Après '89

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "TAG AU GRAND PALAIS - Collection Gallizia"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
www.myspace.com/tag_grandpalais

[19:00] XXVIIIe Salon de Printemps "Aux portes de l'Imaginaire"
Location:
Mairie du 5ème arrondissement
21, place du Panthéon
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 56 81 75 05
Internet Site : www.mairie5.paris.fr
Description:
Ce 28ème Salon de Printemps des Artistes du Vème nous invite aux portes de l'imaginaire et rend un hommage appuyé à l'artiste YO COQUELIN.

Du lundi au vendredi de 10 à 19h
Le samedi de 10 à 12h
Entrée libre

[19:00] kikifruit live
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
> dans le cadre de l'exposition frédéric magazine !

une bonne occasion de venir ( re ) voir l'exposition frédéric magazine qui se termine le samedi 28 mars tout en dégustant de savoureuses chips sauce barbecue ( ou moutarde selon arrivage... )

www.myspace.com/kikifruitfromboulorod

//////////////////////////////////////////////

> semaine du dessin à paris !
> derniers jours pour (re)voir l'exposition frédéric magazine
> + de 300 dessins > 24 artistes internationaux à l'espace beaurepaire
> exposition jusqu'au samedi 28 mars inclus > + d'infos > http://www.artsfactory.net

//////////////////////////////////////////////

/ "frédéric magazine ... la branche la plus prometteuse des jeunes dessinateurs français" / les inrockuptibles /

//////////////////////////////////////////////

kikifruit live




[20:00-22:00] Défilé citoyen IRO
Location:
L'Eclaireur - Restaurant
10, rue Boissy d'Anglas
Galerie Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 53 43 09 99
Mail : marie@leclaireur.com
Internet Site : www.leclaireur.com
Description:
CastetsIRO soutient SOS Villages d'Enfants avec sa collection Printemps/Eté

IRO, jeune marque de création, développée par Laurent et Arik Bitton, a décidé de soutenir l'association SOS Villages d'Enfants à l'occasion d'un défilé exceptionnel qui aura lieu le jeudi 26 mars 2009 au restaurant de l'Éclaireur.
Cette initiative a vu le jour grâce à l'action de deux frères, Laurent et Arik Bitton qui ont choisi, dès leur enfance, de partager tous les combats de la vie, ainsi que leurs ambitions. C'est ainsi qu'ils ont créé la marque IRO en ayant toujours pour objectif de proposer des collections proches de leur univers et de leurs consommatrices. Pour cette raison, ils ont choisi l'association SOS Villages d'Enfants qui depuis plus de 50 ans a pour mission, en France et dans le monde, de redonner aux frères et soeurs séparés de leurs parents pour des raisons familiales graves, le droit et le bonheur de grandir ensemble selon un mode de vie familial, aux côtés d'une mère SOS.
L'esprit engagé des deux frères les a amené à associer mode et citoyenneté. Ils ont, dès la création de leur marque, misé sur la jeunesse en intégrant uniquement des premières embauches au sein de leur équipe de style. La collection IRO Printemps-Eté sera customisée par la prestigieuse école de mode Studio Berçot puis sera mise en vente au profit de SOS Villages d'Enfants.
Un jury composé de professionnels de la mode aura la tâche de mettre en lumière l'une des futures recrues qui intégrera l'équipe d'IRO. Il exercera ses talents au service de la marque.
Le défilé IRO sera présenté en avant-première le 26 mars prochain à 20 heures en présence d'Astrid Veillon, Ambassadrice de SOS Villages d'Enfants, de Sara Forestier, Céline Balitran, Philippe Castro, conseiller auprès de Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication.
Le défilé citoyen doit son organisation grâce à la générosité et l'implication de partenaires issus de divers horizons
– l'Éclaireur, le TRANOÏ, salon prestigieux des créateurs à Paris, la Biguine Academy, l'école Forum Make Up, VIP Consulting, les Vignobles Magnaudeix de Saint-Emilion, l'Union des Producteurs de Saint-Pey de Castets, le Château Tour Saint-Honoré et le Domaine des Myrtes - Côtes de Provence -
Tous n'ont pas hésité longtemps avant de participer et viendront entourer Laurent et Arik Bitton lors de ce rendez-vous IRO exceptionnel.

[20:00-23:00] RFM Party 80
Location:
Le Zénith de Paris
181, boulevard Sérurier
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 44 52 54 60
Fax : +33 (0)1 42 49 84 77
Internet Site : www.zenith-paris.com
Description:
Les meilleurs artistes des années 80 en tournée partout en France !

Après avoir rassemblé plus de 45 000 spectateurs à travers la France, RFM PARTY 80 revient en 2009 avec une programmation hors norme et encore plus d'artistes et de spectacle, animée par Laurent Petitguillaume.

La tournée fait peau neuve avec un nouveau décor, une nouvelle mise en scène et surtout un changement de plateau encore plus remarquable que le précédent!
En effet, RFM Party 80 reprend la route avec les plus grandes stars des années 80 parmi lesquelles Jean-Luc Lahaye, Le Grand Orchestre du Splendid, Luna Parker, Peter & Sloane, Eric Morena, Jakie Quartz, Thierry Pastor, Jean Pierre Mader, François Feldman, Desireless, Cookie Dingler, Début de soirée






[22:00-23:55] Soirée privée IRO
Location:
L'Eclaireur - Restaurant
10, rue Boissy d'Anglas
Galerie Royale
75008 Paris
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 53 43 09 99
Mail : marie@leclaireur.com
Internet Site : www.leclaireur.com
Description:
IRO organise pour SOS Villages d'Enfants une After Party après son Défilé en collaboration avec le Studio Berçot et et le salon TRANOÏ.

La soirée aura lieu au Bar L'Eclaireur à partir de 22h00 en présence de Dj Florinda (Electro)!!!!

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés