Thursday, April 2, 2009
Public Access


Category:
Category: All

02
April 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition de Sylvester Engbrox "Hyperceptions"
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
du 5 mars au 13 juin
du lundi au samedi, de 14h à 19h30 et sur rendez-vous

Du 5 mars au 30 mai 2009, la galerie VivoEquidem présente une exposition de peintures de l'artiste d'origine allemande Sylvester Engbrox.


Engbrox, Katrin with Handbag, 2008, huile sur toile, 180 x 140

"ENGBROX, Hyperceptions" dévoilera une vingtaine de nouvelles toiles montrées lors d'accrochages successifs. Il s'agit de la deuxième manifestation consacrée à cet artiste après un premier événement organisé il y a tout juste un an à la galerie.

Figurative et ancrée dans notre monde actuel, la peinture de Sylvester Engbrox met en scène des personnages, souvent dénudés, évoluant dans des atmosphères étranges. De ces figures et décors inspirés par des images de notre quotidien (presse grand public, internet) ou des références plus personnelles (Andy Warhol, le cinéma de David Lynch), résultent une réalité réinventée par l'artiste. Il n'y a en effet aucun jugement ou constat dans les représentations d'Engbrox, et c'est de là que réside la force de sa peinture, parfaitement en phase avec cette ère numérique où les réalités sont multiples et polymorphes.

Natif de Kleve en Allemagne, Sylvester Engbrox s'installe en France au milieu des années 80. Photographe à ses débuts, il expérimente la peinture dans les années 90, puis dirige un temps un label indépendant de musique, avant de revenir pleinement à la peinture il y a trois ans. Nourri de toutes ces expériences, Sylvester Engbrox propose un art inclassable qui est à découvrir à la galerie VivoEquidem, le temps d'une exposition événement qui fera escale à Glasgow Art Fair en avril.


ENGBROX, Hyperceptions

Ceux qui ont eu l'occasion de voir la première exposition de Sylvester Engbrox en 2008 ont assurément pu assister à la genèse d'un artiste hors du commun.

Certes, quelques-unes des toiles avaient plus de dix ans, mais elles n'avaient jamais été montrées et la promiscuité de ces premières oeuvres avec celles de 2005, 2006 et 2007 (entre-temps, l'artiste avait cessé de peindre) constituait la « soupe originelle » d'un monde en formation dont nous avions alors sous les yeux tous les éléments primordiaux.

Aujourd'hui, l'univers de Sylvester Engbrox est en pleine expansion et dans la vingtaine de nouvelles toiles que nous exposerons trois mois durant, en plusieurs fois, entre le 4 mars et le 30 mai prochain à la galerie VivoEquidem (avec une étape à la Glasgow Art Fair, fin avril), nous verrons comment l'acte créateur d'Engbrox s'est déplacé d'une über-réalité à une über-perception.

Avec Jean-Luc Chalumeau, qui a rédigé la préface du catalogue de 2008, nous étions arrivés à la conclusion que Sylvester Engbrox n'appartenait en fait à aucune école, mais qu'il émanait directement de la complexité du monde contemporain, bombardé d'images, essentiellement numériques.

Cette über-réalité (sur/hyper-réalité) se caractérisait par l'absence de jugement et de constat dans les représentations d'Engbrox, et ce, malgré un réalisme intentionnel certain. Tous ses personnages évoluaient dans des environnements étranges, parfois hostiles (série des Air Disaster), inquiétants (Pool 1 et 2, Moni) souvent dénudés, mais sans que l'on puisse jamais attribuer à l'image (c'est-à-dire venant d'elle exclusivement) une sensation précise d'angoisse, d'attente ou d'érotisme, bien que les femmes de Sylvester soient physiquement attractives.

Evidemment, le fait que Sylvester Engbrox soit de la génération qui a grandi à Düsseldorf dans les années soixante-dix et quatre-vingt et qu'il ait reçu une très solide formation de photographe à Arles ne sont pas sans significations.

Pour lui, le monde visible de sa jeunesse, des reliquats de la Nouvelle Objectivité aux fulgurances de Gerhard Richter en passant par les images diffusées à grande échelle des actions de la RAF, a constitué un « fond » nourricier évident.

Là-dessus s'est ajouté tout Andy Warhol, le cinéma de David Lynch, la photographie des Becher et la musique de Kraftwerk.

Enfin, le « Sud » comme il le dit (en fait la France, où il habite, et la Grèce, où il va souvent), par opposition au « Nord » allemand qui se méfie de tout acte de séduction, a achevé la formation de ce regard particulier qui est le sien.

Ainsi, Sylvester Engbrox, en raison de sa culture d'origine et de sa formation de photographe, s'est toujours intéressé à une certaine projection de la réalité qu'il a mis aussitôt en doute puisque cette réalité mentait, trompait, cherchait à manipuler et se voulait surtout définitive. Lui qui, depuis des années, a compilé et classé méthodiquement des dizaines de milliers d'images tirées de la presse grand public, des magazines de télévision ou d'Internet, a assez vite su que le monde dans son domaine sensible, s'il existe bel et bien, n'est pas aussi vrai qu'on le dit ou qu'on cherche à nous le faire croire. En fin de compte, il a constaté puis accepté que le monde est la totalité des faits et non des choses.

L'ère numérique qu'Engbrox a quasiment vu naître et qu'il a accompagné au plus près a confirmé cet état de fait. En effet, la « chose numérique » – c'est même son essence – n'oublie rien, ne jette rien, elle accumule sans cesse toutes les réalités les unes après les autres, et toutes sont vraies, successivement. Aujourd'hui, grâce à la technologie, nous pouvons les retrouver presque instantanément, sous leur forme exacte telles qu'elles nous furent proposées initialement. Devant cette multitude, nous sommes alors obligés d'admettre qu'il n'existe pas de vérité « originelle », une doxa de la réalité.

Le regard d'artiste de Sylvester Engbrox est peut-être l'un des premiers à s'être adapté à ce nouvel horizon.

Sylvester Engbrox est né en 1964 à Kleve en Allemagne.
Il est admis à l'école des Arts décoratifs qu'il quitte en 1986 pour venir s'installer à Paris.
En 1991, il est diplômé de l'Ecole nationale supérieure de photographie à Arles.
Correspondant pour deux magazines allemands le Select et The Manipulator.
Revient à la peinture dans les années quatre-vingt dix.
Chargé de la photothèque au cabinet de photographies anciennes du musée Rodin, il crée parallèlement jusqu'en 2004
un label de musique indépendant «Home Laboratoire Moderne» qui édite des CD de compilations d'artistes pop.

Depuis 2005 il reprend son activité de peintre.
En 2008, est organisée sa première exposition à la galerie VivoEquidem.


Relais (Extrait d'un entretien avec Max Torregrossa en octobre 2008)

"J'ai toujours considéré mon rôle dans la fabrication d'images comme celui d'un relais. Ce principe repose sur deux notions : réception et émission. Pour pouvoir émettre, si on ne se contente pas de s'émettre uniquement soi-même, il faut d'abord avoir une bonne capacité à recevoir. Et pour recevoir, il faut, dans un premier temps, mettre en arrière-plan sa propre personne. Un artiste peut complètement brouiller cette réception de signaux par ses pensées, ses ambitions, etc.

Mon processus de travail est basé sur l'accumulation d'images. Je range ces images physiquement, mais aussi mentalement. Les images qui m'intéressent le plus sont celles qui traversent le filtre de rangement de mon cerveau pour atterrir dans l'inconscient. Avant de peindre ces images, je dois aller pêcher ces images dans mon inconscient, un processus qui nécessite une certaine disponibilité pour recevoir. Quand Andy Warhol dit « I want to be a machine », j'entends par là qu'il voudrait entrer dans une sorte d'état de méditation qui lui permette de s'oublier lui-même et mieux voir ce sur quoi il travaille.

C'est ensuite que je donne à l'image le statut d'émetteur en la peignant. L'implication de ma personne dans ce processus de travail reste donc limitée. Elle se résume à la consommation d'images, à la réception d'une image inconsciente latente et à la décision de la peindre ou non.

On peut dire que je mène une recherche sur les images intérieures qui sont le symptôme d'un bombardement massif par des images extérieures. Si je cherche une généralisation de mon propos, je sais pertinemment que je suis limité malgré tout par une réalité que je ne peux pas contourner : je ne peux que partir de moi-même comme sujet d'étude. C'est à partir de mon propre prisme, de mon inconscient individuel, que je peux ensuite tendre vers une image collective."


Engbrox, Man in an Armchair, 2007, huile sur toile, 140 x 110 cm

Engbrox parle de la peinture et de la photographie :
http://www.vivoequidem.net/artiste/engbrox/sylvester/videos/peinture/photographie/269-29,18.html

Jean-Luc Chalumeau présente l'exposition de 2008 :
http://www.vivoequidem.net/artiste/engbrox/sylvester/videos/presentation/jean/luc/chalumeau/269-22,18.html

http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090303_Sylvester_Engbrox.pdf

Exposition "Jean Marais, l'éternel retour"
Location:
Musée de Montmartre
12, rue Cortot
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt, Abbesses, Anvers, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 49 25 89 37
Fax : +33 (0)1 46 06 30 75
Mail : infos@museedemontmartre.fr
Internet Site : www.museedemontmartre.fr
Description:
Dates :
Du 4 novembre 2008 au 3 mai 2009
Du mardi au dimanche de 11h à 18h

Tarif : 7 euros, tarif réduit 5,50 euros


A l'occasion des dix ans de la disparition du comédien, l'agence Arts' Talents et le Musée de Montmartre s'associent pour révéler les facettes méconnues d'un artiste aux talents multiples dans le cadre d'une exposition exceptionnelle. Parrainée par Francis Huster, cette rétrospective unique présentera à Paris plus de 1200 pièces pour la plupart inédites touchant au cinéma, à la littérature, au théâtre et aux arts plastiques. L'occasion de découvrir pour le grand public des oeuvres exposées pour la toute première fois, regroupées par thèmes et mises en scène pour un véritable parcours initiatique parmi l'ensemble des salles du musée : costumes, dessins, correspondances, peintures, sculptures, terres cuites et souvenirs personnels de Jean Marais.

Le comédien, peintre, metteur en scène, créateur de costumes, décorateur et écrivain, fascinait pour ses talents et sa beauté sculpturale digne d'un marbre antique. Jean Marais habitait Montmartre et son appartement de la rue Norvins fut le rendez-vous de tous les artistes de la Butte. C'est donc tout naturellement le Musée de Montmartre qui lui rend hommage pour célébrer les dix ans de sa disparition avec une exposition dont le titre évoque l'un des films les plus célèbres de Jean Marais, L'Eternel retour de Jean Delanoy, version moderne de la légende de Tristan et Iseult. Francis Huster est le parrain de l'évènement qui propose un parcours thématique dans la vie et l'œuvre de Jean Marais, présentant notamment et pour la première fois le costume brodé du roi de Peau d'âne, le masque de La Belle et la bête reconstitué sur les indications de Jean Marais, les premiers croquis d'adolescent du comédien, les esquisses de sa ligne de prêt à porter Jean Mara, le César d'Honneur reçu en 1980 ou sa correspondance avec Jean Cocteau.

Le musée dévoilera des pièces entrées dans l'histoire du 7ème Art français telles que le costume brodé porté par Jean Marais dans Peau d'Âne ou encore la reconstitution du masque de La Belle et la Bête. Les débuts du comédien seront aussi au programme à travers les clichés de ses premières séances d'essai tandis que la confirmation de son statut de star sera symbolisée par l'exposition de son César d'honneur reçu en 1980.

Au-delà du Jean Marais acteur, cette rétrospective lèvera un coin de voile sur le Jean Marais artiste avec notamment ses différentes sculptures, ses illustrations de contes pour enfants ainsi que ses différentes toiles. Dans le domaine de la vie privée, les visiteurs pourront découvrir la correspondance qu'il entretenait avec Jean Cocteau.

Voici quelques-uns des nombreux « trésors » que le grand public pourra découvrir dès le 4 novembre au Musée de Montmartre à Paris dans le cadre de l'exposition que l'agence Arts'Talents (fondée par Romain Leray et Didier Jovenet détenteurs de l'un des plus grands fonds européens de costumes et d'accessoires de cinéma) et le musée ont conjointement organisée à l'occasion des dix ans de la disparition de Jean Marais :
Le costume brodé du roi de PEAU D'ANE
Le masque de LA BELLE ET LA BETE reconstitué sur les indications de Jean Marais après le tournage
Les premiers croquis d'adolescent au trait incroyablement proche de celui de Jean Cocteau
Les clichés des premières séances d'essais professionnels
Les bronzes, toiles et aquarelles
Les esquisses de sa ligne de prêt à porter, baptisée «Jean Mora», lancée dans les années 70 et à la modernité étonnante
Les récompenses dont le César d'Honneur reçu en 1980
Les costumes, photographies et affiches de films et de théâtre
Les terres cuites et sculptures
Les illustrations de contes pour enfants
Les maquettes de décors
La correspondance avec Jean Cocteau…


Jean Marais, l'artiste

Acteur, il fut le plus ardent des caméléons. Artiste, il fut aussi le plus doué des touche-à-tout. «L'art m'attire, me fascine, j'aime m'en approcher. Je respecte l'artiste, j'aimerais lui ressembler, mais place trop haut l'art pour me croire artiste»1, s'empressait-il pourtant d'ajouter. Peinture, sculpture, dessin, et même stylisme, Jean Marais voguera toute sa vie au gré de ses envies et de ses passions.

Rattrapé par le cinéma alors qu'il se prédestinait à une carrière de peintre, Jean Marais n'abandonnera jamais pour autant ses crayons et ses pinceaux. Entre deux tournages, pendant ses loisirs, il se mettra devant son chevalet… Sa technique est digne des miniaturistes du Moyen Âge. Avec une habileté exceptionnelle et l'obsession de la belle ouvrage, il passera des heures, des jours, des semaines, parfois plusieurs mois pour réaliser une oeuvre. Picasso, qui souhaita acquérir ses créations, l'encouragea à consacrer plus de temps à cet art. Son réalisme pictural donnera naissance à un monde poétique, d'une grande sensibilité, s'inspirant de son quotidien, de sa vie et de l'environnement où la nature et les animaux occupent une place particulière.


Autoportrait peint en 1935. Jean Marais a 22 ans.
Huile sur bois.
© DR - Collection particulière - ARTS' TALENTS EDITIONS
(extrait de l'ouvrage qui sort le 4 novembre en librairie)

Le peintre complètera toujours le comédien. Mais pas seulement. En 1941, par goût esthétique prononcé, mais aussi par souci d'économie, il se mettra à dessiner des costumes et des décors. Il réalisera cette année-là ceux de Valse 1900 pour Jeannine Charrat et Roland Petit. Dix ans plus tard, Britannicus, à la Comédie-Française, sera une de ses plus belles créations. Il travaillera alors avec les ateliers de Robert Piguet, un des grands couturiers de l'époque. Pour la première fois dans la maison de Molière, un acteur assumera le jeu d'acteur, la mise en scène mais également la création des décors et des costumes. Il poursuivra avec La Machine infernale de Jean Cocteau en 1953, Pygmalion de George Bernard Shaw en 1955, L'Apprenti fakir avec George Reich en 1957, Le Disciple du diable adapté par Jean Cocteau, OEdipe-roi de Jean Cocteau en 1958, Cocteau-Marais en 1983 et Bacchus de Jean Cocteau en 1988.
Du costume de scène, il passera presque naturellement au costume de ville. Son élégance, que l'on résume trop facilement à du dandysme, lui donnera un jour l'envie de créer sa propre ligne de prêt-à-porter.
Il se lancera en 1970 sous le pseudonyme de Jean Mora. Un désir créatif influencé par trois personnalités d'exception: Coco Chanel, amie de Jean Cocteau; Christian Bérard, créateur de costumes, décorateur, magicien dans l'art du drapé, conseiller artistique qui habillera Jean Marais à de multiples occasions, comme Les Montres sacrés, L'Aigle à deux têtes, La Belle et la Bête ou Orphée; enfin, son grand ami André Bardot, maître tailleur de l'après-guerre dont l'atelier de la rue La Boétie était couru du Tout-Paris. Il habillera Jean Marais à la ville comme à la scène notamment lors des différents galas de l'Union des Artistes où ses costumes d'une coupe parfaite feront sensation. L'homme vu par Jean Marais ? Ce sera une collection complète, comprenant plus de 50 pièces ainsi que des accessoires et des foulards.



Ces dessins, d'une extrême précision, sont aujourd'hui d'une modernité déconcertante: casquette à bout carré, sac-serviette, trench-coat croisé, pull daim et laine, blouson cintré, polo laine tricoté très fin, smoking blanc, costume de plage bouffant à l'orientale, gilet du soir en cuir…
Pour réaliser sa collection d'accessoires et en particulier ses foulards, il peindra des gouaches sur toile d'esprit arts primitifs, mêlant des couleurs très vives, chatoyantes à des motifs géométriques. Pour les ceintures et les boutons de manchettes, il jouera sur les anagrammes où l'on retrouve toujours le JM. Pourtant, malgré un grand lancement médiatique avec un défilé à l'hôtel Bristol, ces collections ne rencontreront pas le succès escompté.
Qu'importe, il va bientôt s'intéresser à un autre univers artistique.

A la fin des années 70, Jean Marais s'initie à la se lance dans ce qui sera la dernière passion créatrice de sa vie, la sculpture en terre cuite, qui sera aussi une histoire d'amitié. Grâce à un marchand de terre, il rencontre Jo Pasquali, potier, qui lui apprendra les rudiments du tournage. Et il se liera aussi à son épouse Nini Pasquali qui lui proposera d'ouvrir une galerie. C'est ainsi qu'il se mettra à tourner et à sculpter des oeuvres de toute nature, parmi lesquelles des pièces monumentales comme Le Passe-muraille dont la sculpture en bronze se trouve place Marcel-Aymé à Paris. Tignasse blanche, barbe chenue, yeux bleus délavés, il aurait dû interpréter sur scène, à la fin de sa vie, Rodin, avant que Bruno Nuytten ne s'empare du projet pour le cinéma. Drôle de clin d'oeil du destin!
«J'ai découvert la peinture à 10 ans, le stylisme à 50, la poterie à 60 et la sculpture à 73ans. On croirait à une blague», confiait-il dans un éclat de rire en 1992. Aujourd'hui, on se dispute ses oeuvres et on reconnaît l'incroyable palette de son talent. Un pied de nez du destin qui l'aurait beaucoup amusé…


Communiqué :
http://www.museedemontmartre.fr/images/marais_dp.pdf


Catalogue :
Edité par ARTS' TALENTS EDITIONS, un catalogue/livre d'art reprenant les oeuvres les plus rares et les pièces les plus marquantes de l'exposition JEAN MARAIS, L'ETERNEL RETOUR accompagne l'événement.
Retraçant l'ensemble et la diversité de la carrière de Jean Marais, richement illustré de centaines de photographies et documents inédits, cet ouvrage est disponible en librairie à partir du 4 novembre 2008.
224 pages, 49 €
ISBN : 978-2-9532901-0-39782953290103



08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:15] Inauguration du complexe sportif Alfred Nakache
Description:
4-12, rue Denoyez (20e)

12:00  
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-21:00] Exposition "Bâtir pour le Roi, Jules Hardouin-Mansart (1646-1708)"
Location:
Musée Carnavalet
Musée de l'Histoire de Paris
23, rue de Sévigné
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 44 59 58 58
Fax : +33 (0)1 44 59 58 11
Internet Site : www.carnavalet.paris.fr
Description:
jusqu'au dimanche 28 juin 2009
du mardi au dimanche de 10h à 18h

L'exposition du musée Carnavalet, la première consacrée à Jules Hardouin-Mansart depuis 1946, explore la carrière fulgurante et les principales créations d'un architecte dont le nom reste attaché aux fastes du règne de Louis XIV. Ses réalisations, telles le dôme des Invalides ou la place des Victoires et la place Vendôme rayonnent toujours dans le paysage de Paris.
Elle permet aussi de redécouvrir son œuvre en Île-de-France : Versailles, où il métamorphosa le château, ainsi que des bâtiments disparus comme le château de Clagny, construit pour Madame de Montespan, le château neuf de Meudon, réalisé pour le Grand Dauphin ou le château de Marly, séjour de délices du roi.
La scénographie adopte une écriture architecturale pour présenter environ 200 œuvres : une quinzaine de peintures (portrait de Jules Hardouin-Mansart par Hyacinthe Rigaud), de nombreux dessins et estampes (dessins d'architecture et vues urbaines), des sculptures ainsi que des maquettes (maquette de la voûte de l'hôtel de ville d'Arles, maquette du dôme des Invalides).
Le parcours du visiteur s'articule en 7 parties qui restituent toutes les facettes du grand architecte : carrière de Mansart et réussite sociale, architecture religieuse (Invalides, interventions à Notre-Dame et Saint-Roch), les constructions royales (châteaux de Marly et de Clagny), Versailles (travaux et agrandissements du château), constructions pour les Grands du royaume, aspects techniques (« La fabrique de l'architecture »), les places royales (place Vendôme, place des Victoires).
Les importants prêts consentis par le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, les Archives nationales, le château de Versailles ou le Nationalmuseum de Stockholm, viennent compléter les œuvres issues des collections du musée Carnavalet pour restituer le panorama des réalisations de l'un des plus célèbres architectes du Grand siècle.

Commissaires de l'exposition
Alexandre Gady, commissaire invité, maître de conférence à l'université de Paris IV-Sorbonne
Jean-Marie Bruson, conservateur en chef chargé des peintures du musée Carnavalet

http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090402_Mansart.pdf



[17:00-21:00] Exposition de Michele JOFFRION et Anne LACOUR
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 74 98 01
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
EXPOSITION DU 2 AU 25 AVRIL
de 14 h à 20 h tous les jours sauf dimanche, lundi et jours fériés

Michele JOFFRION
graveur


Anne LACOUR
peintre

[17:00-22:00] Exposition de designers "NEW WORKS N°1"
Location:
FAT Galerie
1, rue Dupetit-Thouars
angle 27 rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 44 54 00 84
Mail : contact@fatgalerie.com
Internet Site : www.fatgalerie.com
Description:
du 2 avril au 23 mai

NEW WORKS N°1
BY
JULIEN CARRETERO
JULIAN MAYOR
PETER MARIGOLD
YAEL MER & SHAY ALKALAY Raw-Edges Design Studio

FAT GALERIE est heureuse de vous inviter, EN PRESENCE DES DESIGNERS, AU COCKTAIL DE PRESENTATION DE NEW WORKS N°1 LE JEUDI 2 AVRIL DE 18H A 22H, nouveau rendez-vous créé afin de suivre au plus près les explorations et innovations des jeunes figures marquantes du design international à travers leurs travaux les plus recents.

JULIEN CARRETERO est un des rares français installé à Eindhoven. Diplômé en 2007 de la célèbre Design Academy, il travaille pour MaartenBaas, puis décide de développer son propre studio. En 2008, avec Nacho Carbonell et d'autres designers, ils s'emparent d'une église abandonnée et la transforme en laboratoire de design expérimental. La même année il est lauréat de la Design Parade de la Villa Noailles: il obtient le Prix du groupe Seb pour son ventilateur “This is a fan”. Ses pièces sont aujourd'hui exposées chez Moss a New York.

JULIAN MAYOR est diplomé en 2000 du Royal College of Art. Dès sa sortie de l'école il gagne plusieurs commandes publiques, tout en enchaînnant les commissions privées. Auteur de l'incontournable chaise Clone il est représenté par des galeries prestigieuses telles que l'espace Rossana Orlandi à Milan et la Carpenters Workshop de Londres.

PETER MARIGOLD sort diplomé en 2006 du Royal College of Art en ayant eu Ron Arad comme tuteur. En 2007 il reçoit la mention honorable a la DesignBoom Premio Vico Magistretti competition. L'année suivante, sa Mind Chair est exposée à New York au MOMA pour l'exposition Elastic Mind. Ses étagères Make/Shift font désormais partie de la très pretigieuse collection du Design Museum de Londres.

SHAY ALKALAY & YAEL MER, couple de designers israeliens. Ils ouvrent leur studio RAW EDGES DESIGN STUDIO dès leur sortie du Royal College of Art de Londres, respectivement en 2006 et 2007. En electron libre Shay Alkalay a signé deux des plus grands succès de l'edition design en 2008: Stack pour Established & Sons et Pivot chez Arco, le gagnant des Dutch Design Awards 2008.

[17:00-21:00] Exposition « Ange Leccia et le Pavillon »
Location:
Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 49 54 73 73
Fax : +33 (0)1 45 44 21 65
Internet Site : www.bourdelle.paris.fr
Description:
du 3 avril au 30 aout 2009

Nouvel invité du musée, Ange Leccia présente Antoine Bourdelle, une oeuvre cinématographique inédite, véritable odyssée fantasmatique dans l'univers de la sculpture de Bourdelle. Ange Leccia présente à ses côtés les artistes en résidence au Pavillon sélectionnés cette année : Pedro Brateiro, Emma Dusong, Isa Griese, Louise Hervé et Chloé Maillet, Matteo Rubbi, Axel Straschnoy, Iris Touliatou, Gilles Toutevoix, ainsi que Christian Merlhiot, qui vont examiner, chacun selon sa discipline, la notion d'atelier, chère à Bourdelle, avec ce que celle-ci recouvre aujourd'hui de pratiques.

[17:30-20:30] Exposition de l'artiste peintre bulgare Djina Chemtov
Location:
La Petite Galerie
35-37, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 51 85 54
Fax : +33 (0)1 43 26 95 66
Mail : ustunel@enst.fr
Description:
du 29/03 au 02/04
Tous les jours, dimanche compris de 11h à 19h
Vernissage mardi 31 mars à partir de 18h et jeudi 02 avril de 17h30 à 20h30

[17:30-22:00] Soirée Conran Shop
Location:
The Conran Shop
117, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 84 10 01
Internet Site : www.conranshop.fr
Description:
The Conranshop
a le plaisir de vous inviter à une soirée privée
Jeudi 2 avril 2009 de 17h30 à 22h, 117 rue du Bac 75007 Paris
nouvelle collection printemps 2009, 15% de remise, ainsi que vendredi 3 et samedi 4 avril
Participez à notre jeu-concours
www.conranshop.fr




[18:00-21:00] Exposition "KIGO : mot de saison" de Michel CASTAIGNET
Location:
Galerie Nivet-Carzon
2, rue Geoffroy l'Angevin
75004 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 54 29 30 10
Mobile : +33 (0)6 73 87 76 83
Mail : contact@nivet-carzon.com
Internet Site : www.nivet-carzon.com
Description:
du 3 avril au 2 mai


[18:00] Exposition "Terres et Cieux" de Sandra Cinto & Brigida Baltar
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie8.paris.fr
Description:
http://www.inter-cambio.fr


[18:00-20:30] Exposition collective
Location:
Galerie Mona Lisa
32, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 17 25
Mail : galerie-monalisa@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-monalisa.net
Description:
Tony Gram
Jean-Louis Dhorne
Laurence Slarko

du 31 mars au 11 avril 2009
vernissage le jeudi 2 avril 2009 de 18h à 20h30

[18:00] Exposition de Benjamin Sabatier « Chantier »
Location:
Galerie Jérôme de Noirmont
36-38, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 89 89 00
Fax : +33 (0)1 42 89 89 03
Mail : info@denoirmont.com
Internet Site : www.denoirmont.com
Description:
Jusqu'au 27 mai
du lundi au samedi de 11h à 19h

La galerie Jerome de Noirmont présente « Chantier », la quatrième exposition de Benjamin Sabatier dans ce lieu. Inspiré par la réalité socio-économique, Benjamin Sabatier axe cette exposition autour du travail, après s'être intéressé aux notions de production et de consommation. Il nous projette à la fois dans l'univers du travail en même temps que dans la fabrique de l'œuvre elle-même.

[18:00] Exposition de François Mutterer
Location:
Vallois 35 sculptures contemporaines
35, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 17 34
Fax : +33 (0)1 43 29 06 42
Mail : vallois@club-internet.fr
Internet Site : www.vallois.com
Description:
du jeudi 2 avril 2009 au jeudi 30 avril 2009

L'architecte et graphiste François Mutterer, qui a notamment été le graphiste de l'Institut français d'architecture durant ses dix premières années d'existence (on lui doit à ce titre des dizaines d'affiches et de nombreux catalogues) puis celui de l'Architecture d'Aujourd'hui, des éditions Mardaga, Bertoin et finalement de l'Imprimeur de Richard Edwards, graphiste qui a donc considérablement marqué de sa patte le livre d'architecture, est devenu collectionneur de curiosités paléontologiques et sculpteur. Il expose ses étranges travaux archéologiques.

[18:00] Exposition de François Rouan « Sempervirens »
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
Jusqu'au 16 mai
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30

« Sempervirens » (toujours verdissant) est la nouvelle exposition de François Rouan à la galerie Jean Fournier. Un ensemble de peintures à la cire sur papier, de travaux photographiques ainsi qu'une vidéo intitulée « Laversine 15 x 32 » perpétuent le dialogue entamé il y a cinq ans avec l'œuvre de Francesco Primatice.

[18:00-20:30] Exposition de Hiroyuki Masuyama
Location:
Galerie Pièce Unique
4, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 58
Fax : +33 (0)1 46 34 03 98
Mail : info@galeriepieceunique.com
Internet Site : www.galeriepieceunique.com
Description:
2 April - 23 May 2009

[18:00] Exposition de Jacques Levant et Daniel de Spirt
Location:
Galerie Talbot
11, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 14 90
Mobile : +33 (0)6 16 19 09 87
Fax : +33 (0)1 43 26 14 90
Mail : contact@galerietalbot.com
Internet Site : www.galerietalbot.com
Description:
Du 1er au 30 avril 2009
Vernissage le Jeudi 2 avril à partir de 18h

Une étonnante et belle mise en scène de photos sur films transparents suspendues dans l'espace de l'artiste numérique Jacques Levant (fils du célèbre sculpteur Etienne Hajdu) et des sculptures en altuglas de Daniel de Spirt.

Les images de Jacques Levant sont interrogations et questionnement de notre temps : à quoi se raccrocher ? Le tout forme une accumulation d'images négatives ou positives qui s'entrechoquent en transparence et symbolise l'incertitude de notre époque. Dans sa banque d'images qu'il fabrique à partir de ses photographies, jacques Levant prend acte d'un XXème siècle catastrophique qui voit l'effondrement de toutes nos utopies, notamment celle de l'idée du progrès, y compris le mythe du progrès technique et la culture qui libéreraient l'homme.

Daniel de Spirt travaille principalement avec de l'altuglas transparent. Les épaisseurs des plaques sont peintes systématiquement et forment ainsi des lignes et des lignes et signes colorés, tels que parallèles, pointes, croisements ou zigzag. L'artiste évolue librement au travers de ses propres structures plastiques, qui se situent parfois théoriquement et schématiquement proches de la représentation sociale.


Photo 1 : Daniel de Spirt
"Carré oblique" – Sculpture en altuglas


Photo 2 : Jacques Levant
« Photos numériques en Suspensions sur films transparents »


[18:00] Exposition de LOUIS DEBAILLEUL - Peintures à l'huile : « Horizon »
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : mairie7.paris.fr
Description:
Du 3 au 8 avril 2009
Vernissage le jeudi 2 avril à 18 h, salle Béatrice Hodent de Broutelles

Les recherches plastiques de Louis Debailleul s'articulent autour d'un sentiment très fort de l'espace. Il peint des paysages abstraits où la sensation de profondeur, à travers l'expression de la lumière, nous invite à entrer en résonance avec la couleur.

[18:00-21:00] Exposition de Laurent Mareschal "White Noise"
Location:
Hagalleria
25, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 82 53
Mobile : +33 (0)6 64 99 77 64
Fax : +33 (0)1 43 54 82 53
Mail : info@hagalleria.com
Internet Site : www.hagalleria.com
Description:
du jeudi au samedi de 14h à 19h et sur rdv

[18:00] Exposition de Manfredo de Souzanetto « Organométricos »
Location:
Galerie Pascal Gabert
11 bis, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 09 44
Fax : +33 (0)1 44 54 09 45
Mail : galerie.gabert@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriepascalgabert.com
Description:
Du 2 avril au 9 mai 2009
Vernissage en présence de l'artiste le jeudi 2 Avril à partir de 18h

L'œuvre de Manfredo de Souzanetto est portée par une dimension écologique où se marient le géométrique et l'organique pour constituer une nouvelle grammaire. Tout en s'appuyant sur une relation dialectique entre forme et couleur, ses oeuvres jouent de la texture du matériau, de son énergie, de sa sensualité et de son dynamisme.

Ses peintures et reliefs sont ourlés par des ondulations et des textures vibrantes grâce à l'utilisation des pigments et des couleurs naturelles trouvées dans la terre brésilienne. Elles sont parfois travaillées sur leurs deux faces. Elles évoquent le corps, l'organique ou le végétal et déclinent une constellation de formes en leur faisant connaître métamorphose et hybridation et font surgir les figures fugaces d'un corps, d'une plante voire d'un objet abstrait. Ses oeuvres intègrent non seulement le dynamisme des formes et des matériaux, leurs potentialités visuelles et formelles, mais aussi leur érotisme.

Ce qui fait l'intérêt des oeuvres de Manfredo de Souzanetto, c'est ce mélange de tradition et d'invention qu'elles portent en elles. Cet art de quitter le terrain connu pour celui du mélange des genres. Elles ont l'art de rendre l'improbable concevable ; d'être à la fois simples et complexes, évidentes et énigmatiques.

http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090402_Souzanetto.pdf


[18:00] Exposition de Marko Mäetamm "about domestic paranoïa"
Location:
Galerie Anton Weller - Isabelle Suret
9, rue Christine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 43 54 56 32
Mail : antonweller@noos.fr
Internet Site : www.antonweller.com
Description:
du 3 avril au 15 mai
du mardi au samedi de 14h à 19h

Cet artiste estonien est spécialisé dans le multimédia. Il utilise la vidéo, le dessin et l'internet pour créer un univers étrange et humoristique.

[18:00-21:00] Exposition de Pizzi Cannella "Almanaco 2", oeuvres sur papier
Location:
Galerie Vidal - Saint Phalle
10, rue du Trésor
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 76 06 05
Fax : +33 (0)1 42 76 05 33
Mail : contact@vidal-stphalle.com
Internet Site : www.vidal-stphalle.com
Description:
du 2 avril au 12 mai
du mardi au samedi de 14h à 19h

[18:00] Exposition de Ralph Gibson "nude and recent work"
Location:
Photo 4
4, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 54 23 03
Mail : contact@photo4.fr
Internet Site : www.photo4.fr
Description:
exposition du 3 avril au 16 mai 2009
inauguration de l'exposition le 2 avril à partir de 18h en présence de l'artiste

« Un photographe a dit un jour que la beauté féminine est infinie. Peut-être était-ce moi. À vrai dire je me souviens distinctement l'avoir déclaré, et cette conviction demeure aujourd'hui la mienne. Nous observons ce miroir psychologique qu'est le corps humain avec une fascination qui persiste indéfiniment. Tout au moins c'est ce que l'histoire de l'art semble indiquer. La Venus de Willendorf est datée d'environ 25000 avant Jésus-Christ… Ce qui est assez ancien pour finir de me convaincre. J'adore photographier les femmes et je dirais que la forme du corps féminin est absolue et parfaite. » Ralph Gibson

http://www.v-mendes.net/pdf/CP_Gibson_0409_Visuels.pdf


Ralph Gibson, sans titre, 2007, tirage argentique, 30 x 40 cm, Ed. 25 ex.

[18:00-21:00] Exposition de Valentin van der MEULEN "Dé-rive" et Raphaël RENAUD "Tubes"
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
6, avenue Delcassé
(prolongement avenue Matignon)
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 63 18 78
Fax : +33 (0)1 45 63 16 88
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
2 avril - 2 mai 2009
Vernissage le jeudi 2 avril de 18h à 21h

Espace 1
Valentin van der MEULEN "Dé-rive"

Valentin van der MEULEN
Né en 1979.
Vit et travaille à Paris.

Image représentation réalité regard diffusion Portrait identité visage homme individu Effacement disparition déracinement négation oubli.

Sans attaches ou à la dérive... Réalisés à partir de photographies issues de la presse ou d'internet, ces portraits de personnes sans papiers ayant quitté leur pays natal pour un avenir meilleur à l'étranger, interrogent sur les notions d'identité, d'image, d'errance et de migration.
Résidus d'image, portraits de passage, traces d'une identité et d'individus voués à disparaître se dressent face au spectateur qui, s'il n'est pas acteur ici, se retrouve témoin malgré lui.



Espace 2
Raphaël RENAUD "Tubes"

Raphaël RENAUD
Né en 1974.
Vit et travaille à Pontlevoy (Loire et Cher).

Après avoir picturalement exploré les paysages urbains et les foules, Raphaël Renaud a souhaité pousser ses recherches en s'intéressant aux laboratoires scientifiques et aux usines, lieux offrant une multitude de possibilités esthétiques grâce à un design industriel involontairement séduisant et à l'étrangeté des objets qui s'y amassent. En effet, ce qui a véritablement galvanisé l'artiste, c'est le désordre des laboratoires, savamment organisé par ses auteurs, et le dynamisme des lignes, procuré par les canalisations et les gaines techniques dans les usines.

Ainsi, les nouvelles toiles de Raphaël Renaud sont plus complexes, plus riches et plus oniriques. Même si l'artiste garde un rapport instinctif avec les images qui l'inspirent, images rencontrées par hasard ou prises par lui-même, il fait preuve d'une organisation plus méticuleuse et d'une réflexion plus approfondie. Certaines oeuvres, pensées au préalable par ordinateur, sont l'aboutissement d'un montage simple, mais qui déstabilise efficacement le spectateur. S'y ajoute une jouissive profusion de formes et de couleurs que l'on devine comme étant des flacons, des tubes, des appareils énigmatiques, des machines, des déluges de fils électriques.

Natalia Grigorieva


[18:00-21:00] Exposition de l'Association des Femmes Canadiennes
Location:
Centre Culturel Canadien
5, rue de Constantine
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)1 44 43 21 90
Fax : +33 (0)1 44 43 21 99
Mail : info@canada-culture.org
Internet Site : www.canada-culture.org
Description:
Jusqu'au samedi 4 avril 2009
Vernissage le jeudi 2 de 18h à 21h
Exposition le jeudi de 10 à 21h, le vendredi de 10h à 18h et le samedi de 14h à 18h

[18:00] Inauguration de la Galerie Particulière - exposition de Pierrick Naud
Location:
La Galerie Particulière
16, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 74 28 40
Mail : info@lagalerieparticuliere.com
Internet Site : www.lagalerieparticuliere.com
Description:
du 03 avril au 10 mai


[18:00] Portes ouvertes de Gentilly - Zig Zag
Location:
Service Culturel municipal de Gentilly
58/60, avenue Raspail
94250 Gentilly
M° RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 41 24 27 10
Fax : +33 (0)1 41 24 27 19
Mail : culture.communication@ville-gentilly.fr
Internet Site : www.ville-gentilly.fr/sport-culture/culture/votre-service-culturel
Description:
vernissage au Centre Culturel jeudi 2 avril
vernissage dans les ateliers vendredi 3 avril
portes ouvertes samedi 4 et dimanche 5 de 14h à 20h

http://zigzag-gentilly.com

http://zigzag-gentilly.com/depliantpdf/FlyerZigZag09web.pdf

[18:00] VERNISSAGE D'IZABEL HEBRARD
Location:
Le Triton
11 bis, rue du Coq Français
B.P. 13
93260 Les Lilas
M° Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 49 72 83 13
Fax : +33 (0)1 49 72 83 11
Mail : contact@letriton.com
Internet Site : www.letriton.com
Description:
du 2 avril au 2 mai

Peintresse nomade d'entre deux monde, l'Amérique du sud et l'Europe. Ma peinture est l'expression de ce mixage Mais elle reste avant tout une interrogation, une émotion, une explosion. Les couleurs et les formes comme exercice de liberté dans l'interprétation d'une vie tragi comique. Peindre des choses qui pourraient être des mots et qui raconteraient des histoires.... des histoires pour les voir. Partir en guerre, en joie, en paix. Avec humour et dans l'amour.

[18:00] Vernissage de l'exposition "HEDONISTES DE LA COULEUR"
Location:
Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sebastopol, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)9 52 06 65 88
Mobile : +33 (0)6 62 84 03 74
Mail : contact@galeriecorcia.com
Internet Site : www.galeriecorcia.com
Description:
Ce voyage au coeur de la couleur présentera les univers chatoyants de trois artistes d'exception : les peintres et sculpteurs Myriam BAT-YOSEF, Gilbert CORSIA et Haude BERNABÉ.


[18:00] vernissage de l'exposition "Marcel CARTUS - Saadi SOUAMI"
Location:
Galerie Tristan
96, boulevard Galliéni
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy, RER C Issy - Val de Seine
France
Mobile : +33 (0)6 71 77 51 82
Mail : contact@galerietristan.com
Internet Site : www.galerietristan.com
Description:

[18:30-21:30] Exposition collective "Jeunes Pousses"
Location:
Tools Galerie
119, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 35 80
Fax : +33 (0)1 42 77 37 62
Mail : Ib@toolsgalerie.com
Internet Site : www.toolsgalerie.com
Description:
du 3 avril au 23 mai 2009
vernissage le jeudi 2 avril à partir de 18h30

L'exposition Jeunes pousses réunira Asylum collection (Bo Reudler & Seroj de Graaf), Guillaume Delvigne, Jorge Mañes Rubio, Ionna Vautrin & Victoria Wilmotte.

[18:30] Exposition d'Eric Liot
Location:
Galerie Laurent Strouk
2, avenue Matignon
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 40 46 89 06
Mobile : +33 (0)6 71 09 71 68
Fax : +33 (0)1 40 46 89 04
Mail : galerie@laurentstrouk.com
Internet Site : www.laurentstrouk.com
Description:
Exposition du 2 au 30 avril 20097
Vernissage jeudi 2 avril - 18h30

[18:30] Exposition de Martine BALATA et René JULLIEN "De la micropoésie en boîtes"
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
1 avril - 30 avril
vernissage jeudi 2 avril à partir de 18h30
Tous les jours de 10h à 18h
Renseignements : 01 42 58 72 89

[18:30] Exposition de Robert KERAMSI et Alain BERGEON
Location:
Galerie François Giraudeau
8, rue Pasquier
75008 Paris
M° Madeleine, Saint-Augustin
France
Phone : +33 (0)1 40 06 07 31
Mail : galerieparis@francoisgiraudeau.com
Internet Site : www.francoisgiraudeau.com/paris.php
Description:
du 2 au 30 avril 2009
vernissage le jeudi 2 avril à partir de 18h30, durant lequel le viticulteur Christian JACQUEMENT aura le plaisir de faire goûter son vin rouge CHATEAU FRANC LA FLEUR, AOC Côtes de Castillon, issu de l'agriculture biologique.
(Château Franc La Fleur - 17 avenue du stade - 33350 Saint Magne de Castillon - 06 71 26 83 92)

Un catalogue « Robert KÉRAMSI et Alain BERGEON » est édité pour cette exposition.

« Les sculptures de Robert KÉRAMSI en bronze mais aussi en ciment (grandeur nature) sont un hommage à l'homme sur qui le temps pose son inéluctable trace mais qui ne perdent rien de leur beauté et de leur magie si on les regarde avec un œil quelque peu distancié.
Cet amour pour « l'homme » qu'il sculpte avec une grande maîtrise est enveloppé d'une certaine dérision teintée de fragilité et de poésie. Robert nous transporte, nous amuse, nous émeut et peut, parfois, nous déranger. »

Les toiles d'Alain BERGEON sont peuplées d'individus surpris dans des scènes parfois intimistes, s'accrochant les uns aux autres, en proie à leurs passions et à leurs sentiments. Parfois non dénuées d'humour, ses toiles, aux traits forts et aux couleurs austères, dépeignent l'être humain sans le magnifier et sans artifices.


[18:30-20:00] Exposition des artistes donateurs du Lions Club
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
du 1er au 18 avril
du lundi au vendredi de 11h30 à 17h, jeudi jusqu'à 19h, samedi 10h à 12h

La Mairie du 6e accueille du 1er au 18 avril, l'exposition de la Collection des oeuvres du Collège des Artistes donateurs du Lions Club (peintures et sculpture d'artistes contemporains).

Partant du postulat que “la culture ne s'achète pas, elle se transmet”, et prenant en compte l'un des objectifs du Lionisme qui est de “s'intéresser activement au bien-être culturel de la communauté”, l'association du Patrimoine Culturel des Lions Clubs de France a été créée et s'est développée autour d'amis ayant une passion : l'art.

[18:30] «Le sacré dans l'art italien d'aujourd'hui»
Location:
Atelier Z
Centre Culturel Christiane Peugeot
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : atelier-z@wanadoo.fr
Internet Site : www.atelier-z.org
Description:
Avec les artistes :
Teresa MARASCA,
Pier Paolo MARCACCIO,
Silvio CRAIO,
Roberto TORREGIANI
& Franco MORRESI

Commissaire d'exposition : Antonella VENTURA

Exposition : du 2 au 12 avril 2009
Vernissage : jeudi 2 avril à partir de 18h30





[19:00] EXPO SWATCH X GREMS
Location:
The Lazy Dog
2, passage Thiéré
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 58 30 94 76
Mail : info@thelazydog.fr
Internet Site : www.thelazydog.fr
Description:
SWATCH présente la montre "Street Club" avec l'artiste GREMS !

Vernissage le jeudi 2 avril 2009 à partir 19h.
EXPO SWATCH X GREMS du jeudi 02.04 au samedi 11.04.09

La suite se passe dans la rue juste derriere ! dès 23h avec un aftershow explosif à La Scène Bastille qui réunira :
Disiz, Vincent Drapo, Sana, Dj Troubl, Gero etc... et bien évidemment l'infatiguable Grems en chef d'orchestre !

Sans plus attendre inscrivez vous pour pouvoir vous procurer une invitation en cliquant sur ce lien :
http://www.swatch-streetclub.com

Seulement 250 places disponibles !
Le nombre d'entrées gratuites est limité. Opération gratuite sans obligation d'achat soumise à conditions. Voir le règlement, déposé chez Maîtres AGNUS et PARKER, Huissiers de Justice à Paris, sur www.swatch-streetclub.com
La Scène Bastille, 2 rue bis des Taillandiers, Paris 11

[19:00] Exposition "Blu-Urbs" de Chloé Nicosia, photographe
Description:
Piston Pelican - 15 rue de Bagnolet - 75020 Paris

Cette expo est un mélange de photos bleues et d'une nouvelle série "Urbs".

[19:00] Exposition Guadeloupe olympique à Paris
Description:
Cité internationale

L'exposition Guadeloupe olympique à la Cité internationale universitaire de Paris.Les sportifs guadeloupéens dans l'aventure olympique.

L'exposition retrace la place et le parcours des sportifs guadeloupéens depuis la création des Jeux Olympiques. Cette rétrospective photographique rappelle aussi l'histoire du sport en France et relations que la métropole a pu entretenir avec ses sportifs d'outremer.D'abord absents lors des 10 premières olympiades, les athlètes guadeloupéens affirmeront peu à peu leur présence sur la scène internationale.
À travers cette exposition, le public redécouvre les exploits de Marlène Canguio ,Edmond Roger Maurice Carlto n, Marie-José Pérec , Laura Flessel ou encore Claude Issorat . L'exposition valorise ainsi les efforts de ces champions guadeloupéens qui ont défendu leur pays, tout au long de l'histoire des Jeux Olympiques.
Exposition à découvrir à partir du 3 avril à la Résidence Lila de la Cité internationale. La Cité internationale universitaire de Paris (CIUP) et le Conseil régional de la Guadeloupe rendent hommage aux sportifs guadeloupéens à travers l'exposition photographique Guadeloupe Olympique''. Le vernissage aura lieu le jeudi 2 avril 2009, à la Cité internationale, en présence de Jean-Marc Mormeck et Marie-José Pérec (sous réserve).

[19:00-21:00] Exposition d'Agam « Virtuel – Réel »
Location:
Galerie Denise René Rive Gauche
Espace Rive Gauche
196, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 22 77 57
Fax : +33 (0)1 45 44 89 18
Mail : info@deniserene.com, gdr@deniserene.com
Internet Site : www.deniserene.com
Description:
du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h

« Virtuel – Réel » est une invitation à réfléchir sur le phénomène de la vision. Les œuvres exposées sont conçues comme une totalité formée de deux entités : l'une située dans l'espace réel où nous vivons, l'autre dans un espace virtuel et illusoire, qu'il fait se rejoindre sur la surface d'un miroir. L'utilisation métaphorique du miroir sert une réflexion sur la dimension spirituelle de l'union entre le visible et l'invisible dans la nature.

[19:00] Exposition de CLAUDE-MAX LOCHU "MOTEL DISTRICT"
Location:
L'Artothèque L'ART CHEZ SOI (les 3 arts)
Café culturel
21, rue des Rigoles
75020 Paris
M° Jourdain, Gambetta, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 43 49 36 27
Mobile : +33 (0)6 86 51 84 65
Fax : +33 (0)1 43 49 63 95
Mail : les3arts@free.fr
Internet Site : www.myspace.com/les3arts
Description:
Huiles et gouaches

Exposition du 1er au 30 avril 2009

"L'artiste scrute, guette, piège, surprend, épie, capture le souffle de la ville. Consignées dans la mémoire de l'artiste comme dans un livre de bord, ses observations, passées au filtre de ses sensations et de ses émotions, ressurgissent dans l' oeuvre avec la précision du scientifique et l'imagination du poète. On s'étonne toujours de la facilité avec laquelle Claude -Max Lochu nous entraîne dans son univers, probablement parce que sa capacité de synthèse est telle qu'il nous rend à même de voyager dans l'espace à la vitesse de notre regard" F.P Moch.

http://www.lochu.com


[19:00-21:00] Exposition de Véronique Rizzo "THE BALLS"
Location:
Sycomore Art
7, rue Geoffroy Marie
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Le Peletier, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 47 70 25 12
Mobile : +33 (0)6 89 53 41 16
Mail : galerie@sycomoreart.com
Internet Site : www.sycomoreart.com
Description:
EXPOSITION DU 3 AVRIL AU 30 MAI
du lundi au samedi de 14:00 à 19:00 / le jeudi jusqu'à 21:00 / fermé le mercredi et le dimanche

The Balls sont une série de dessins, sortes de labyrinthes high tech, donnant lieu à des déclinaisons : films, vidéos, reproductions sur aluminiums, peintures, installations lumineuses et papiers peints.
Une sphère est au prise avec des espaces abstraits complexes dont nous cherchons mentalement les issues, ou imaginons des interactions avec leurs contextes.

Le travail de Véronique Rizzo s'appuie sur une connaissance approfondie des grands moments de l'histoire de l'art récente. Principalement tournée vers l'abstraction (des avant-gardes
russes jusqu'à l'op art en passant par l'art concret ou le Bauhaus...)
Cette compréhension précise pose les bases d'une pratique qui redéfinit, se détache, contredit ou amplifie ces fondements théoriques. Guillaume Mansart.


The Balls, impression quadri sur dibond alluminium brossé 100 x 75 cm ed 1/10

[19:00] Exposition « La rue, ma vie, mes rêves.. »
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
du 1er au 6 avril

photographies réalisées par les personnes de la rue

Après la mairie du deuxième arrondissement, la mairie du premier arrondissement accueille l'exposition de photos, qui est le résultat concret d'un atelier de la Pointe Saint-Eustache, mêlant personnes de la rue, bénévoles et Alix de Montaigu, photographe professionnelle. C'est un ensemble de photos touchantes, frappantes et belles sur Paris vu par nos amis qui vivent dans les rues. Le vernissage est prévu le jeudi 2 avril à 19h – l'exposition est en accès libre tous les jours de 10h à 17h au 4 place du Louvre du 31 mars au 6 avril.


[19:00] Inauguration de l'exposition « Ange Leccia et le Pavillon »
Location:
Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 49 54 73 73
Fax : +33 (0)1 45 44 21 65
Internet Site : www.bourdelle.paris.fr
Description:
en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture

[19:00-23:50] Soirée de lancement du Darling's
Description:

[19:00-21:00] VERNISSAGE MODULES
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
MODULE 1 / BETTINA SAMSON, Replica
Bettina Samson présente une étrange sculpture. Comme le titre de l'exposition l'indique, elle a produit une réplique d'un dispositif préexistant. Dans le désert de Mojave, une cabine téléphonique a été installée il y a cinquante ans, à destination des mineurs qui travaillaient non loin. Après la fermeture de la mine, elle demeure en activité sans plus aucune raison évidente...
http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=evecourt.php&id_eve=2593&session=&agenda=yes

MODULE 2 / CLÉMENT RODZIELSKI, Une haine sans pardon
Clément Rodzielski présente deux affiches d'un film de western intitulé «La Vallée de la peur». S'il y a une quelconque humeur manifeste dans l'exposition, elle aurait la froideur des meurtres en série. On retrouve cette dimension sérielle dans l'ensemble de l'oeuvre de l'artiste qu'il reprenne des images imprimées ou qu'il effectue des gestes simples voire communs...
http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=evecourt.php&id_eve=2595&session=&agenda=yes

Les Modules sont soutenus par Le Journal des Arts.

SIGNATURE / ERIC SADIN
19h
Signature d'Eric Sadin à la librairie du Palais de Tokyo à l'occasion de la parution de Surveillance globale, enquêtes sur les nouvelles formes de contrôle aux éditions Climats.

[19:00-23:00] Vernissage Aurélio + Projet Chaos & Lord of The Pints
Location:
Abracadabar
123, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Laumière, Ourcq
France
Phone : +33 (0)1 42 03 18 04
Mail : programmation@abracadabar.fr
Internet Site : www.abracadabar.fr
Description:
Officiant dans l'underground parisien depuis une dizaine d'années en tant que dessinateur de BD, peintre, illustrateur ou encore concepteur de clips, Aurélio habille les murs de l'Abra du 2 au 19 avril de son univers comico-macabre.

Entre esthétique Punk, imageries Dia de los Muertos et fantaisies « Tim Burtonesque », Aurélio imagine des petits contes cruels pour grands enfants pas sages où la bonne morale n'est qu'un mauvais souvenir, là où vos trips hallucinés prennent vies.







[21:00] SOIREE « MEEDEX INTERNATIONAL NIGHT »
Location:
Le Duplex
2 bis, avenue Foch
75116 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 45 00 45 00
Internet Site : www.leduplex.com
Description:
Invitations réservées exclusivement aux visiteurs du salon Meedex (inscription sur www.meedex.fr)

Que vous visitiez le MEEDEX Mercredi ou Jeudi prochain,
n'oubliez pas de retirer à l'accueil votre invitation personnelle à la soirée événementielle << Meedex International Night>>

(préinscription puis confirmation Meedex obligatoires)


16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés