Monday, June 15, 2009
Public Access


Category:
Category: All

15
June 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

  Vernissage "Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage"
Location:
Musée des impressionnismes Giverny
99, rue Claude Monet
27620 Giverny
M° Gare SNCF Vernon
France
Phone : +33 (0)2 32 51 94 65
Fax : +33 (0)2 32 51 94 67
Mail : contact@mdig.fr
Internet Site : www.mdig.fr
Description:
1er mai - 15 août 2009

Commissariat : Marina Ferretti Bocquillon

Le groupe impressionniste se disloque progressivement au cours des années 1880 et ses membres travaillent désormais isolés les uns des autres. L'apparente spontanéité qui avait caractérisé leurs travaux laisse place à un travail beaucoup plus médité et complexe. Après des années difficiles, la carrière de Claude Monet prend un cours favorable quand il s'installe en 1883 à Giverny. C'est alors qu'il commence à connaître un succès réel, et qu'il est reconnu comme un des peintres majeurs de son époque. Pour lui, une nouvelle vie commence et elle s'accompagne d'un renouvellement profond de son travail. Après avoir été l'initiateur de l'impressionnisme, la révolution picturale la plus significative du XIXe, Monet devient un des plus grands peintres français du XXe siècle et le jardin de Giverny est au coeur de cette évolution. En inventant un motif qu'il peindra par la suite, l'artiste inverse en effet la démarche traditionnelle du peintre paysagiste.
L'exposition s'organisera en trois sections, elle comportera une trentaine d'oeuvres peintes, des photographies et documents d'archives. Entièrement consacrée au jardin de Giverny, elle mettra en évidence cette phase essentielle du parcours artistique de Claude Monet. Des oeuvres remarquables seront présentées, dont certaines jamais exposées.
Cette exposition bénéficie de prêts exceptionnels du musée d'Orsay et du musée Marmottan Monet.

1. L'invention d'un paysage (1883-1904)
À Giverny pour la première fois, Claude Monet, qui a toujours aimé et peint la nature et les jardins, a l'occasion d'en dessiner lui-même les contours. Dans le Clos normand original, il organise des parterres d'une profusion florale inouïe. Il crée ensuite de toutes pièces un fascinant jardin d'eau où la nature et son reflet se mêlent inextricablement. L'élaboration en est lente et laborieuse : elle nécessite des acquisitions de terrains et des démarches administratives contraignantes.
Ces transformations durent près de vingt ans - de 1883 à 1904 - et l'artiste modifiera encore les contours de l'étang en 1910.
Au cours de cette période, Monet peint ses premières séries, les Peupliers, les Meules, les Cathédrales, les Matinées sur la Seine, aux environs de sa maison. Il voyage aussi pour trouver de nouveaux motifs : notamment à Bordighera, en Norvège, en Hollande ou à Londres. Mais, à l'exception d'un petit nombre d'oeuvres peintes entre 1887 et 1897, il n'explore pas encore les possibilités picturales du jardin. Son élaboration sera donc évoquée, étape par étape, par des photographies, des lettres et des documents d'archives mis en scène.

2. Monet peintre du XXe siècle (1899-1926)
Tout change au tournant du siècle. En 1899, Monet commence à peindre le jardin de Giverny qui devient rapidement son motif de prédilection. Les formats, ronds, carrés, allongés, sont de plus en plus variés et de plus en plus grands. Les compositions, souvent défocalisées, sont moins lisibles. Progressivement, Monet invente un nouveau langage pictural ; il travaille désormais avec lenteur et difficulté comme en témoigne sa correspondance. De moins en moins objectives, ces toiles sont achevées ou entièrement réalisées à l'atelier. Au début des années 1910, l'artiste se consacre aux Grandes Décorations peintes dont l'aboutissement sera l'ensemble de l'Orangerie.
Les peintres de l'abstraction américaine des années 1950 se sont justement proclamés ses héritiers, mais Monet n'a jamais rompu avec le sujet. L'immersion dans la nature, la proximité du jardin lui sont nécessaires et lui inspirent un lyrisme puissant, absent de ses premières oeuvres impressionnistes. À Giverny, Monet cesse d'être le peintre de la vie moderne et devient le chantre d'une nature foisonnante.

3. L'élaboration d'une image (1905-1926)
Monet, qui avait inventé l'impressionnisme en peignant la Grenouillère côte à côte avec Renoir, a rarement permis aux autres peintres de représenter le jardin de Giverny qui est resté quasi exclusivement « son » motif. Les photographies de Monet dans son jardin sont en outre très nombreuses et furent largement diffusées.
C'est en 1905 que Louis Vauxcelles publie les premières photographies du jardin où l'artiste pose en gentleman-farmer, une figure qui s'efface rapidement au profit de celle du patriarche de Giverny qui s'imposera à la postérité. Les dernières photographies de Monet dans son jardin sont prises par Nickolas Muray vers 1926. Le regard de l'artiste y est caché par des lunettes et elles évoquent irrésistiblement la figure d'Homère, le poète aveugle.
Une trentaine de photographies témoigneront de la mise en place de la nouvelle image de l'artiste.

Biographie
Claude MONET
(Paris, 1840 - Giverny, 1926)
Né à Paris en 1840, Claude Monet passe son adolescence au Havre où il fait la connaissance d'Eugène Boudin et de Johan Barthold Jongkind qui lui enseignent la peinture de plein air. En 1859, il s'inscrit à l'Académie Suisse à Paris où il rencontre Camille Pissarro, puis de 1862 à 1864, poursuit sa formation dans l'atelier de Charles Gleyre et se lie avec Auguste Renoir, Alfred Sisley, Frédéric Bazille.
De 1872 à 1878, il s'établit à Argenteuil. En 1874, Monet, Paul Cézanne, Armand Guillaumin, Berthe Morisot, Renoir, Pissarro, Sisley et Edgar Degas organisent l'exposition inaugurale du mouvement impressionniste dans l'ancien studio du
photographe Felix Nadar. Monet expose Impression, soleil levant (Paris, musée Marmottan Monet) et suscite l'ironie du critique Louis Leroy qui intitule son article « L'Exposition des impressionnistes ». En 1877, il commence la série de la Gare Saint-Lazare. L'été 1878, il loue une maison à Vétheuil avec son épouse Camille, ses deux fils, Jean et Michel, et la famille Hoschedé. En 1881, après la mort de son épouse, Monet s'installe à Poissy avec Alice Hoschedé. Il explore sans relâche les différentes lumières du jour sur ce petit bras de la Seine.
En avril 1883 Claude Monet s'installe avec Alice Hoschedé dans le village de Giverny et y réside jusqu'à sa mort en 1926. Monet loue, puis achète en 1890 la maison du Pressoir entourée d'un parc de plus d'un hectare. Pendant les premières années, il continue de voyager en Normandie, en Bretagne, sur la Côte d'Azur ou dans la Creuse. Il reçoit fréquemment la visite de ses amis tels Renoir, Pissarro, Cézanne, Georges Clemenceau, Octave Mirbeau....

Le rôle de Monet dans l'instauration de Giverny comme village d'artistes est fondamental même si la colonie s'est constituée indépendamment de lui. Sa fameuse série de Meules de 1891 attire immédiatement l'attention de la communauté des artistes, et de nombreux visiteurs choisissent le même sujet, en hommage au maître français. À Argenteuil et à Vétheuil, Monet avait réalisé des vues de jardins cultivés par ses soins, mais à Giverny, cette entreprise prend une toute autre dimension. Il transforme le verger, appelé Clos normand, en jardin enclos de fleurs, puis en 1893, il achète une parcelle située de l'autre côté de la voie ferrée pour créer un jardin d'eau auquel il adjoint un pont japonais en 1895. En 1901, il fait l'acquisition d'un nouveau terrain pour élargir son bassin. De 1916 à 1926, Monet se consacre aux Grandes Décorations des Nymphéas pour l'Orangerie des Tuileries à Paris.
Monet s'éteint le 5 décembre 1926 à Giverny. Le 17 mai 1927, les Grandes Décorations sont inaugurées à l'Orangerie.

Catalogue
Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage
Ouvrage sous la direction de Marina Ferretti Bocquillon
Contributions de Françoise Heilbrun et Gabrielle van Zuylen
24 x 29 cm
144 pages
100 illustrations couleur
édition française et anglaise coéditée avec 5 Continents
parution : avril 2009
Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage
Cet ouvrage raconte l'élaboration d'un jardin unique au monde et témoigne de son rôle essentiel dans l'évolution de l'art de Monet. Il est publié à l'occasion de l'exposition « Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage » qui sera présentée au musée des impressionnismes, Giverny du 1er mai au 15 août 2009.
Il rassemble trois textes d'éminents spécialistes, Marina Ferretti Bocquillon, Françoise Heilbrun et Gabrielle van Zuylen, ainsi qu'une chronologie détaillée établie par Vanessa
Lecomte. Toutes les oeuvres présentées sont reproduites en pleine page couleur et sont complétées par une large sélection de documents et d'archives.

>> communiqué


5ème Festival des Cultures Juives
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Du 12 au 30 juin 2009

Le Festival des Cultures Juives est désormais inscrit au calendrier officiel des rendez-vous culturels de la Ville de Paris . Il propose 15 jours de concerts, expositions, films, conférences, théâtre, destinés à faire découvrir la diversité de la culture juive.

Initié par le Fonds Social Juif Unifié, avec les mairies des 3e et 4e arrondissements, les Ambassades de Pologne et d'Israël, ainsi que de nombreuses associations juives, le Festival s'intitule cette année « l'Amérique au cœur de Paris » et accueille à cette occasion un nouveau partenaire : l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique.

Une programmation riche et éclectique pour cette édition 2009 qui s'intéressera à la culture juive américaine dans toute sa vivacité. Inspirée, comme les années précédentes, du même souci d'ouverture et de dialogue entre les cultures, elle promet des rendez-vous forts et inattendus !

En ouverture le 12 juin : un hommage à Anne Frank à l'occasion du 80e anniversaire de sa naissance avec extrait du spectacle Anne le Musical au sein même du Jardin Anne Frank, dans le 3e arrondissement.

A ne pas manquer : le 16 juin un colloque en Sorbonne consacré à l'écrivain subversif et provocateur Philip Roth. Le 24 juin, la mairie du 3e fera honneur à la dérision du génial Woody Allen avec un spectacle d'humour le Woody's Comedy. Le 22 juin à la mairie du 4e un café-concert plongera le public dans l'univers de Broadway tandis que l'Hôtel de Sauroy présentera le concert de jazz Let Us Break Bread Together ou la rencontre entre le Jazz et la Synagogue !

A noter également le 23 juin à la Maison de la Poésie, l'adaptation théâtrale en avant-première du livre d'Isaac Metzker Estimable rédacteur en chef qui évoque la vie des immigrés juifs aux Etats-Unis. Invitée du 5e Festival, la Mairie du 11e proposera quant à elle le 24 juin un spectacle musical inédit Amalia Kuntz, ou l'itinéraire de la star du yiddish swing à Broadway.

Création spéciale pour le Festival le 29 juin au théâtre Déjazet : projection du film muet de Charlie Chaplin L'Emigrant sur une musique live composée pour le film.

La Fête de la Musique vibrera aux rythmes du rock psychédélique du groupe Izabo. Et la traditionnelle « Fête des associations » accueillera Yom, virtuose de la clarinette pour un hommage à Naftule Brandwein, pionnier mégalomaniaque du klezmer new-yorkais !

http://culture.fsju.org/festivalculturesjuives/

Salon du Bourget - Paris Air show 2009
Location:
Aéroport de Paris Le Bourget
Musée de l'Air et de l'Espace
BP 173
93350 Le Bourget Cedex
M° RER B Le Bourget
France
Phone : +33 (0)1 49 92 70 62
Fax : +33 (0)1 49 92 71 41
Mail : musee.air@mae.org
Internet Site : www.museedelair.org
Description:
www.salon-du-bourget.fr

Exposition "Les trésors des icônes bulgares"
Location:
Château de Vincennes
Avenue de Paris
94300 Vincennes
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 48 08 31 20
Fax : +33 (0)1 48 08 31 20
Internet Site : www.chateau-vincennes.fr
Description:
Sainte-Chapelle du château de Vincennes

Du 13 mai au 30 août 2009 : de 10 h à 18 h
Ouvert tous les jours, sauf le 21 juin 2009 (Fête de la musique)

Droits d'entrée durant la période de l'exposition
Gratuit pour les moins de 18 ans

Billet exposition à la Sainte-Chapelle
Plein tarif : 8 €
Pas de tarif groupe et professionnel
Tarif réduit : 5 €

Billet jumelé exposition à la Sainte-Chapelle et donjon
Plein tarif : 12 €
Tarif groupes et professionnels adultes (à partir de 20 personnes) : 9 € par personne
Tarif réduit : 7 €

Billet donjon
Plein tarif : 8 €
Tarif groupes et professionnels adultes (à partir de 20 personnes) : 6 € par personne
Tarif groupe scolaires (entre 20 et 35 personnes) : 30 € par groupe
Tarif réduit : 5 €

Visite-ateliers tout public
Proposées les jeudis 14, 21 et 28 mai ; 4, 18 et 25 juin ; 2 et 9 juillet 2009.
Visite de l'exposition de 13 h 30 à 14 h 15 puis atelier de 14 h 15 à 16 h 15.
L'atelier, assuré par une personne spécialiste de la peinture d'icônes, portera sur une initiation à cette technique sur feuille ou carton avec des pigments naturels.
Tarif adultes : 11,50 €
Tarif moins de 18 ans : 7,50 €

A l'occasion de la réouverture de la Sainte-Chapelle du château de Vincennes, après deux années de restauration, le Centre des monuments nationaux présente en coproduction avec la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie une exposition exceptionnelle consacrée aux icônes bulgares.

Celle-ci rassemble des chefs-d'œuvre de l'art orthodoxe balkanique du IVe au XIXe siècles, dont 80 icônes issues des musées nationaux bulgares et principalement du département d'art médiéval de la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie. Son directeur, Boris Danaïlov assure le commissariat de l'exposition.

Des musées bulgares prêtent pour la première fois à une institution étrangère, qui plus est un joyau de l'Occident catholique, 80 chefs d'œuvre de l'art orthodoxe! Les icônes sont accueillies dans le somptueux écrin de la Sainte-Chapelle du château de Vincennes, restaurée pendant trois ans après les dégâts de la tempête de 1999. Le château lui-même, dernier témoignage en France de la monarchie médiévale, doté du plus haut donjon d'Europe, a subi une cure de jouvence pendant dix ans et a rouvert ses portes en 2007.

La Sainte-Chapelle du château de Vincennes est fondée en 1379 sous Charles V et inaugurée en 1552 par Henri II. Son style unifié, simple et élancé, reproduit à l'identique, mais dans de moindres dimensions, la Sainte-Chapelle de Paris. Elle est construite selon le plan traditionnel des chapelles castrales [relatif à un château]: vaisseau unique, chœur formé d'une travée droite et d'une abside à cinq pans, deux oratoires (l'un pour le roi, l'autre pour la reine).

Sainte-Chapelle du château de Vincennes (c) Patrick Cadet / Centre des monuments nationaux, Paris
Sainte-Chapelle du château de Vincennes (c) Patrick Cadet / Centre des monuments nationaux, Paris

Dès le porche franchit, le visiteur se glisse dans un cabanon boisé, qui accueille comme dans une galerie les icônes, ainsi protégées de la lumière. Si certaines pièces ont souffert, l'ensemble est relativement bien conservé, compte tenu de leur ancienneté.

L'exposition, chronologique, permet au visiteur d'observer l'évolution de l'art des icônes. Elles apparaissent au VIIe siècle dans le premier royaume bulgare (XIIe-XIIe siècle). L'image emblématique de cette période est celle de Saint Théodore, réalisée en céramique.

Saint Théodore. Xe siècle. Céramique. Provenance: monastère de Patleyna, Preslav (c) B. Tchernev / Musée Historique, Preslav
Saint Théodore. Xe siècle. Céramique. Provenance: monastère de Patleyna, Preslav (c) B. Tchernev / Musée Historique, Preslav

En 1018, l'Empire romain d'Orient envahit le royaume bulgare qui subit alors l'influence de l'art byzantin. Telle l'importation du cercle orthodoxe qui correspond au grand schisme d'Orient (1054).

Le Conseil des Archanges. Vers 1430. Détrempe sur bois. Provenance: église des Saints-Archanges du monastère de Batchkovo. Collection du monastère de Batchkovo (c) Lulin Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Le Conseil des Archanges. Vers 1430. Détrempe sur bois. Provenance: église des Saints-Archanges du monastère de Batchkovo. Collection du monastère de Batchkovo (c) Lulin Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

La fin de l'occupation byzantine se traduit par une production d'icônes variées et l'apparition de grands formats. Les proportions des corps s'allongent, les couleurs sont chaudes, les dessins sont précis (cf. icônes du Conseil des Archanges et de Saint Dimitrios).

Saint Démétrios à cheval. 1617? Détrempe sur bois. Provenance: Véliko Tarnovo (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Démétrios à cheval. 1617? Détrempe sur bois. Provenance: Véliko Tarnovo (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

La production artistique diminue un temps avec l'occupation ottomane de la fin du XIVe - début du XVe siècle. Si les centres d'art byzantin (Constantinople, Tessaloniky, Mistra) s'éteignent, des écoles artistiques régionales (Kostur, Ohrid) et des scriptoria de monastères (Rila, Batchkovo, Patleyna), se développent. En atteste la production des icônes de Saint Georges à cheval de Boyana (périphérie de Sofia) et l'évangile de Kremikovo.

Saint Georges à cheval. Fin du XVe siècle. Détrempe sur bois. Provenance: Boyana (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Georges à cheval. Fin du XVe siècle. Détrempe sur bois. Provenance: Boyana (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

Au sortir de ce premier cabanon en bois, le visiteur est guidé vers la lumière du fond de la chapelle. Forte symbolique mystique qui sert de transition historique.

A partir du XVIIIe siècle, l'icône joue un rôle fondamental dans la reconquête de l'identité nationale. Objet devenu politique, elle représente des personnalités patriotiques comme les saints frères Cyrille et Méthode.
L'icône bulgare était jusque-là sacrée. Elle n'utilisait pas la perspective et ne tentait pas de reproduire la réalité.

Saint Stéphane. 1790. Détrempe sur bois (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Stéphane. 1790. Détrempe sur bois (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

Son art évolue de manière radicale au XVIIIe siècle - et ce pour la dernière fois avant son extinction. L'icône devient plus figurative - au point de donner l'impression que les visages des saints aient été photographiés tant leur teint paraît réel -, les artistes recourent à la perspective, aux effets de profondeur et s'entichent d'ornements baroques pittoresques. Apparaissent également des sujets profanes, des éléments urbains, des paysages et des portraits personnels.

Evangéliaire liturgique. 1552, reliure: seconde moitié du XVIIe siècle. Papier, bronze, émaux, pierre (ou verre coloré). Provenance: monastère de Batchkovo. Collection muséale du monastère de Batchkovo (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulagarie, Sofia
Evangéliaire liturgique. 1552, reliure: seconde moitié du XVIIe siècle. Papier, bronze, émaux, pierre (ou verre coloré). Provenance: monastère de Batchkovo. Collection muséale du monastère de Batchkovo (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulagarie, Sofia

Outre les icônes sont exposés de précieux manuscrits et quelques statues et reliquaires pour témoigner de l'influence du christianisme en Bulgarie dès le IIIe siècle.
Une musique monastique douce, solennelle mais délicatement enjouée, accompagne à merveille cette somptueuse exposition.

Le catalogue de l'exposition « Les Trésors des icônes bulgares » est publié aux Editions du patrimoine.

Communiqué de presse :
http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090512_Icones_bulgares.pdf






08:00  
09:00  
10:00 [10:00] Inauguration officielle du Salon du Bourget
Location:
Aéroport de Paris Le Bourget
Musée de l'Air et de l'Espace
BP 173
93350 Le Bourget Cedex
M° RER B Le Bourget
France
Phone : +33 (0)1 49 92 70 62
Fax : +33 (0)1 49 92 71 41
Mail : musee.air@mae.org
Internet Site : www.museedelair.org
Description:
Inauguration officielle du Salon du Bourget

11:00  
12:00 [12:00-18:00] Pique-nique géant de recrutement de Disney
Location:
Maison Internationale de la Cité Universitaire
17, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 43 13 66 80
Fax : +33 (0)1 43 13 66 70
Mail : maisoninternationale@ciup.fr
Internet Site : www.ciup.fr
Description:
Espace ADENAUER de la Maison Internationale

Vous êtes étudiant, avec une bonne connaissance du français et d'une autre langue ? Les recruteurs de DISNEY vous invitent à un pique-nique géant le 15 juin prochain de 12h à 18h à l'espace ADENAUER de la Maison Internationale.

[12:00-14:00] Vernissage de l'exposition collective "Art, lumière et spiritualité..."
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
du 4 au 28 juin

Art, lumière et spiritualité... trois notions riches de sens, trois notions qui peuvent être abordées sous des angles si différents. En témoigne la nouvelle exposition de la galerie Art'et Miss.

Halina H. joue avec la lumière qu'elle démultiplie avec ses collages de pierres. Laurent Vermeersch, lui aussi, travaille la lumière, ou plutôt la fait émerger de l'obscurité.Lumière et mystère, proche de l'ésotérisme, Sylvie Breysse invite dans un autre monde, presque féerique. Pascaline Mourier-Casile, également entre ésotérisme et mythologie utilise l'encre et le pliage pour des représentations symboliques hautes en couleurs. Ce qui mène vers la mythologie de Gulgameshe que Karim Saifou donne à découvrir par un travail de collage sur la thématique de la peau de serpent.L'aspect religieux de la thématique est abordé avec humour par Marie-Pierre Fontaine qui présente des madones toutes en dérision et en couleurs. Enfin, Maureen Rosilio est doublement présente. Elle expose "Art judaica" et une série sur "Les stars juives d'Hollywood".

Vernissage de l'exposition collective "Art, lumière et spiritualité..."

+ Léonid I. PETROUCHINE "Symphonie du nu"

Leonid Ivanovich Petrouchine, artiste russe d'origine estonienne est passé par différents genres en recevant à chaque fois la reconnaissance du monde artistique. Figuratif, portrait, art cinétique, il travaille depuis quelques années le nu et en propose une « Symphonie » actuellement et jusqu'au 28 juin à la galerie Art'et Miss.

Compositeur de la « Symphonie du nu », c'est avec les formes, les couleurs qu'il donne rythme et mélodie à une série vaste qui ne manque pas d'évoquer un orientalisme moderne.

Vernissage de l'exposition collective "Art, lumière et spiritualité..."






[17:00] 5ème Biennale Des Photographes et Cinéastes De la danse européens
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES DE LA DANSE ET DU MOUVEMENT

Du 13 au 29 juin 2009
Lundi - vendredi 10h30 - 18h & samedi 10h30 - 12h30
Vernissage lundi 15 juin 17h-19h

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00 [18:00] Remise des insignes de Chevallier de la Légion d'Honneur à Patrick Ferrere
Location:
Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
Hôtel de Villeroy
78, rue de Varenne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 55 57 46
Internet Site : agriculture.gouv.fr
Description:
Remise des insignes de Chevallier de la Légion d'Honneur à Patrick Ferrere, Directeur général de la FNSEA

[18:00-21:00] Under the influence #5
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
Drinks & exhibition pour le nouveau numéro du magazine Under the influence


[18:00-21:00] Vernissage de Jennifer Caubet "VEILLE ACTIVE"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 15 au 17 juin 2009
Vernissage le 15 juin à 18h

Vernissage de Jennifer Caubet "VEILLE ACTIVE"

[18:00-23:00] Vernissage de Jérôme Revon "Splits"
Location:
Espace Cinko
12-18, passage Choiseul
40, rue des Petits-Champs
75002 Paris
M° Pyramides, Quatre-Septembre
France
Phone : +33 (0)1 42 96 05 63
Mobile : +33 (0)6 08 07 77 11
Fax : +33 (0)1 42 96 86 29
Mail : contact@espacecinko.com
Internet Site : www.espacecinko.com
Description:
Du 9 juin au 31 juillet 2009
Du lundi au samedi 11h-19h

A l'occasion de l'exposition "Splits", le photographe Jérome Revon présentera des photographies sur le thème des grandes villes du monde : Paris, Londres, New York ... Après une première présentation en mai 2009, l'exposition se poursuit du 9 juin au 31 juillet 2009.

Jérôme Revon, un homme artiste que l'Espace Cinko nous offre d'approcher dans un parcours photographique, Splits.

New York, Londres, Venise, Florence, Paris... les grandes capitales ont inspiré à Jérôme Revon des compositions photographiques à mi-chemin entre tableau et sculpture. Une démarche nouvelle pour cet homme d'images qui est défini par ses proches, avant tout comme un passionné, toujours avide de nouvelles expérimentations. L'image, Jérôme Revon s'y consacre depuis l'âge de 15 ans. D'abord attiré par la photographie, il se retrouve rapidement à travailler pour la télévision. Aujourd'hui réalisateur et producteur de renom, il revient à ses premières amours en développant un concept singulier de « tableaux photographiques » grands formats. Pour lui, s'engager dans ce nouveau mode d'expression était une démarche naturelle. « Dans mon métier de réalisateur, j'ai l'habitude de m'appuyer sur des décors, je prépare mes axes de prises de vues. Cela a façonné mon regard et ma perception de l'espace, explique-t-il. J'ai d'ailleurs toujours été intéressé par l'architecture. Ici, il s'agit encore, avec d'autres moyens, de mettre en images un univers, de créer un monde de toutes pièces. »

Jérôme Revon naît à Tours le 26 août 1962, puis grandit à Paris. A l'âge de 22 ans, il signe ses premières réalisations pour le service des sports de Canal+. En 1989, il crée le dispositif de l'émission de divertissement Fort Boyard pour France 2 tout en continuant à réaliser les rencontres sportives de Canal+. Il met notamment en images l'ensemble des J.O de Barcelone, qui lui vaudra un Sept d'Or en 1992, ainsi que les J.O d'Atlanta, d'Athènes et de Pékin. Outre le sport, son nom apparaît également au générique d'émissions aussi variées que 7/7, Capital (qui lui vaudra un second Sept d'Or en 1997), Zone Interdite, Envoyé Spécial, les Victoires de la Musique, la Cérémonie des César, le Sidaction, les 28 heures de direct de France 2 à l'occasion du passage à l'an 2000 ou le débat Ségolène Royal/Nicolas Sarkozy de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle de 2007. Ou encore, la Cérémonie des Molières 2009, au Théâtre de Paris dimanche 26 avril, retransmise sur France 2.Depuis novembre 1997, via sa société R&G Productions, Jérôme Revon est également producteur.

http://www.jeromerevon.com

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Tarzan ! ou Rousseau chez les Waziris"
Location:
Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Internet Site : www.quaibranly.fr
Description:
Du 16 juin au 27 septembre 2009
Ouvert du mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h - jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h

Du 16 juin au 27 septembre 2009, l'exposition "Tarzan ! - ou Rousseau chez les Waziri" plonge au cœur de la jungle pour dévoiler toutes les facettes de cet icône populaire et tout ce qui entoure sa légende.

exploration du mythe incarné par cette icône populaire créée par Edgar Rice Burroughs, à travers une série d'objets issus des collections de plusieurs musées français, mais aussi de planches originales de bandes dessinées, d'extraits de films, d'affiches...

Véritable phénomène littéraire dès sa première parution en 1912, sous la plume de Edgar Rice Burroughs, Tarzan se décline rapidement en bande dessinée, en héros d'émissions radiophoniques, de séries télévisées et de cinéma. Avec l'exposition "Tarzan ! ou Rousseau chez les Waziri", le musée du quai Branly propose une exploration du mythe incarné par cette icône populaire, à travers une série d'objets issus des collections de plusieurs musées français, mais aussi de planches originales de bandes dessinées, d'extraits de films...

A travers une série d'objets issus des collections de plusieurs musées français, mais aussi de planches originales de bandes dessinées et d'extraits de films par exemple, l'exposition permet - même aux fans les plus fidèles - de découvrir bien des choses sur le célèbre personnage d'Edgar Rice Burroughs.

Le personnage de Tarzan a directement inspiré beaucoup de films mais aussi des bandes dessinées (particulièrement les œuvres de Burne Hogarth), jeux vidéos, disques, jouets..., sans oublier les innombrables imitations du personnage (Tarou, Akim, Zembla ou encore Rahan).

Pour la petite histoire...
Après avoir été surveillant dans des trains et chercheur d'or, Edgar Rice Burroughs se tourne alors vers l'écriture et fait paraître son premier roman Under the Moons of Mars en 1912 dans la revue "All Story". En octobre de la même année paraît Tarzan of the Apes, le premier des 26 romans traitant du célèbre "homme singe". Edgar Rice Burroughs s'éteint en 1950.

Deux ou trois choses à savoir sur Tarzan...

L'auteur de Tarzan, Edgar Rice Burroughs, n'a jamais visité le continent africain. Pour créer le personnage, il s'est imprégné de nombreux mythes comme celui de l'enfant sauvage du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, celui du bon sauvage, de l'Eden perdu, du mythe du Grand Singe (King Kong) ou encore celui plus ancien du héros grec Héraclès.

Beaucoup de sportifs ont été des Tarzan de cinéma. Herman Brix, champion de lancer du poids, Glenn Morris, ancien champion de décathlon, à deux reprises (Tarzan the Fearless, 1933, et Tarzan's Revenge, 1938), avec pour partenaire Eleanor Holmes, ancienne championne de natation. Mais c'est surtout Johnny Weissmuller qui restera à jamais gravé dans la mémoire des spectateurs : en raison de ses compétences sportives, Tarzan, roi des airs, est devenu aussi le maître des eaux, en surface (son crawl impeccable) et en profondeur (vues sous marines).

Tarzan fut le héros de 42 films, sans compter les « Jungle Jim » et les séries TV... Hélas, Edgar Rice Burroughs vit son personnage « humilié », selon le mot de Francis Lacassin (exégète de l'écrivain), par des scénaristes navrants qui alignèrent tous les stéréotypes racistes absents de ses romans. Polyglotte chez Burroughs, le Tarzan du cinéma est un « demeuré » incapable de faire une phrase. Il faudra attendre Greystoke (1984), avec Christophe Lambert, pour que le héros rejoigne le souffle de sa légende.

Commissaire de l'exposition : Roger Boulay


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "CIAO BELLA !"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 15 au 18 juin 2009
Vernissage le 15 juin à 18h

Avec Gwladys De Coster, Dominique Forest, Marine Joatton, Stéphanie Lefebvre, Marc Moret, Caroline Pradal, Jean Recoura

Vernissage de l'exposition collective "CIAO BELLA !"

[18:00-21:00] Vernissage des d'étudiants de l'ENSAPC "KISS ME DEADLY"
Location:
Mains d'Œuvres
Lieu pour l'imagination artistique et citoyenne
1, rue Charles Garnier
93400 Saint-Ouen
M° Garbaldi, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 40 11 25 25
Fax : +33 (0)1 40 11 25 24
Mail : info@mainsdoeuvres.org
Internet Site : www.mainsdoeuvres.org
Description:
Kiss Me Deadly est un ARC (Atelier de Recherche et de Création) rassemblant une vingtaine d'étudiants de la 2e à la 5e année de l'Ecole de Paris-Cergy, coordonné par les enseignants Jeff Guess, Eric Maillet et Judith Perron. L'objectif de cet ARC est de proposer tout au long de l'année des cadres de présentation publics dans des lieux de la scène artistique dans lesquels ils doivent intervenir. Il y a ainsi des contraintes fortes d'adaptation à la situation donnée, de rapidité de mise en œuvre et de légèreté des propositions ; chaque étudiant reste maître du choix du médium.

Pour la dernière présentation publique de l'année scolaire 2008-2009, les étudiants travaillent simultanément dans deux lieux opposés : Chez Robert, espace atypique et miniature visitable seulement par le web, et Mains d'Œuvres, lieu d'exposition spacieux voire imposant et aux nécessités d'accrochage classiques mais délicates.

Deux contraintes supplémentaires ont été ajoutées pour l'occasion :
Chaque étudiant doit produire un travail en référence à celui qui est son voisin dans l'espace d'exposition (ce peut être une citation, une parodie, un pastiche, un hommage, etc.) ;
Il doit y avoir une circulation et un jeu de renvoi entre les travaux présentés dans les deux lieux.
Les œuvres accrochées Chez Robert seront consultables par un poste Internet installé chez Mains d'Œuvres.

Le vernissage est suivi de l'avant-première du film "Facs Of Life", de Silvia Maglioni & Graeme Thomson, résidents à Mains d'Œuvres
le 15 juin 2009 à 20.30 au Cinéma Espace 1789
projection en avant-première de la sélection officielle du FIDMARSEILLE 2009
FACSOFLIFE
un film de Silvia Maglioni & Graeme Thomson
entre GILLES DELEUZE & SES ÉLÈVES

Le film sera présenté par Jean-Paul Fargier
La projection sera suivie d'un cocktail
40 ans de paris 8 Vincennes - Saint-Denis


[18:30-21:00] Vernissage d'Half Algo
Location:
Café Signes
33, avenue Jean Moulin
à l'angle de l'avenue Jean-Moulin et du Square de Châtillon
75014 Paris
M° Alésia
France
Phone : +33 (0)1 45 39 37 40
Fax : +33 (0)1 40 52 81 15
Internet Site : www.cafesignes.com
Description:
Vernissage : 15 juin à partir de 18h30
du 16 juin au 10 juillet de 8h à 19h

Half Algo, photographe Belge, nous présente un monde de mystère, quelque part celui du Silence qui permet de faire ce qu'on appelle de l'Introspection.
Que ce soit dans le Monde Blanc et Noir des formes Ovoïdes, dans un insecte qui foule son ombre ou dans l'Empreinte d'un Pied qui marche vers on ne sait quelle atmosphère, il donne toujours envie d'en savoir plus, d'aller au tournant du tunnel ou vers l'avant où nous dirige "Son" pas ... et c'est là que le Silence, son Silence devient Eloquent ! Cé.Bu.

http://www.halfalgo.net
http://halfalgo.deviantart.com


[18:30-20:30] Vernissage de l'exposition "Le Monde arabe vu par les artistes de la FICF"
Location:
Centre Culturel Egyptien
Centre Culturel d'Egypte à Paris
111, boulevard Saint-Michel
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 46 33 75 67
Fax : +33 (0)1 43 26 18 83
Mail : centre@culture-egypte.com
Internet Site : www.culture-egypte.com
Description:
Du 15 au 26 juin
Vernissage: le lundi 15 juin de 18h30 à 20h30

Exposition de peintures des artistes Isabelle Béné (France), Emy Hassan (Egypte), Bita Khandani (Iran), Gala Legilon (Suéde), Laurie Fox Pessemier (E.U).


[19:00-22:00] Exposition de Tableaux d'Isabelle Malin
Location:
Café Bataclan
50, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Oberkampf, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 49 23 96 33
Description:
du 15 Juin au 15 Juillet 2009

[19:00-22:00] Palmarès des Prix SACD 2009
Location:
SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
maison des auteurs
7-9, rue Ballu
75009 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (01) 40 23 44 55
Mail : webmaster@sacd.fr
Internet Site : www.sacd.fr
Description:
Palmarès des Prix SACD 2009

[19:00] Réception de Jean-Louis BORLOO et Dominique BUSSEREAU
Location:
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 75 00
Fax : +33 (0)1 45 49 06 33
Mail : culturel@mal217.org
Internet Site : www.mal217.org
Description:
à l'occasion du Salon du Bourget

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition MIX'ART "l'Art Liberté"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
sur invitation

Exposition sur le thème de la richesse de la diversité culturelle à travers la bande dessinée

MIX 'ART EST AVANT TOUT UN ALBUM

L'album se décline autour des planches de bande dessinée et des toiles réalisées par les artistes de street art comme un grand dictionnaire de la diversité ouvert à tous. Pour cet abécédaire de la diversité, pour chaque lettre de l'alphabet a été retenu un mot qui évoque un aspect de la diversité, pour chacune de ces lettres ont été retenu une planche de bande dessinée et une toile de street art qui vont se répondre sous la forme d'un regard croisé. Pour chaque composition planche de BD/street art, une citation d'une personnalité contemporaine ou un témoignage est également présenté en référence au thème inspiré par le mot pour permettre une mise en perspective.

M. Boutros Ghali, ancien Secrétaire Général des Nations Unies a participé à la sélection des citations qui accompagnent chaque page du livre de A comme Amour à Z comme Zen.

Cet ouvrage conçu par Ariana a été réalisé bénévolement par un collectif d'artistes. Il s'adresse à la fois aux passionnés de la bande dessinée, aux amateurs du Street Art et plus généralement au lecteur qui souhaite s'engager dans le débat sur la promotion de la diversité culturelle et artistique.

UNE EXPOSITION QUI TOURNERA DANS TOUTE LA FRANCE DURANT LA SAISON 2009 2010

Ainsi, l'exposition composée des 50 oeuvres de l'album s'arrêtera dans les villes de Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Lille et Paris. Cette grande exposition permettra de diffuser notre message au plus grand nombre. L'exposition s'adresse à tout un chacun : MIX'ART : L'Art Liberté cherche à rentrer en contact avec un public jeune en utilisant une muséographie adaptée et des arts à la fois accessibles et ludiques mais aussi à un public averti sensible à l'art contemporain.

La force de l'exposition tient au sujet traité mais aussi à la diversité des talents réunis. Pour l'occasion, les oeuvres seront toutes présentées sous un format d'un mètre par un mètre cinquante. Cette exposition sera une nouvelle clef pour appréhender le contenu de l'album : en famille ou entre amis, la visite de cette exposition permettra de mieux comprendre les enjeux de ce débat socioculturel illustré par le regard du neuvième art et des arts urbains.

MIX'ART AU GRAND PALAIS
Le lancement de l'album aura lieu lors du vernissage de l'exposition MIX'ART "l'Art Liberté" sous la nef du Grand Palais le lundi 15 juin à 19h.

Parmi le 50 participants à l'ouvrage : Batem, F'Murr, Boucq, Margerin, Druillet, Pahe, Tibet, Yohan, mais aussi Bom K, Brusk, Da Cruz, Dark Elixir, Doze, Dume, Jef Aérosol, Nourou, Jérôme Mesnager, Meik, Mimi the Clown, Mosko & associés, Popof, Réo, Songe, Speedy Graphito... Au programme donc de grands noms de la bande dessinée et des acteurs de la scène Street Art offrant un regard croisé sur le thème de la diversité culturelle.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Brésiliens de Paris"
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie08.paris.fr
Description:
Du lundi 15 juin au vendredi 26 juin 2009

Dans le cadre de l'Année de la France au Brésil, François Lebel - Maire du 8e arrondissement, l'Ambassade du Brésil à Paris, et L'Association Art en Cambresis vous invite à voir les ouvres des artistes Brésiliens habitant à Paris.

[19:00] soirée d'ouverture de la 5ème édition du festival des cultures juives
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
sur invitation

[19:30] Art home
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
L'Art culinaire se pose sur le toit du Palais de Tokyo avec "Nomiya".

http://www.art-home-electrolux.com/fr/

Nomiya, inaugurée aujourd'hui, est une cuisine design qui va faire office de table d'hôte pendant une année. C'est un espace d'échange atypique sur le toit du Palais de Tokyo
Cet espace convivial intègre un lounge, une cuisine, et une grande table accueillant 12 personnes.
Le dispositif « Nomiya » conçu pour le toit du Palais de Tokyo s'inspire des minuscules bars japonais du même nom.
En moins d'une décennie, en mobilisant divers médias et techniques, Laurent Grasso a su donner naissance à une œuvre singulière qui aime ne pas laisser le spectateur avec ses certitudes.
Côté cuisine : chaque jour sera une nouvelle performance pour le Directeur Culinaire Gilles Stassart (restaurant le Transversal au MAC/VAL) et son équipe qui mettront en plat leurs inspirations quotidiennes dans ce lieu d'échanges autour de la transmission de la passion culinaire.
Ce projet crée une expérience unique : recevoir, créer des liens et rencontrer de nouvelles personnes dans un lieu inédit.
Les réservations s'effectueront via un site internet soit en prix fixes, soit par ventes aux enchères. Le nombre de places étant limité, les personnes désireuses de prendre part à l'un de ces dîners pourront acheter soit une table entière, soit les places deux par deux.

Cette nouvelle installation architecturale est le fruit de la rencontre entre Electrolux et le centre d'art, le Palais de Tokyo.
Cette nouvelle installation fait parti d'un dispositif global présent également pour une durée d'un an comprenant un atelier culinaire, ouvert au grand public qui sera hébergé au coeur du Palais de Tokyo où Gilles Stassart transmettra ces recettes au plus grand nombre et un potager dans les jardins du Palais de Tokyo.

Les premiers déjeuners et dîners se feront à partir du 1er juillet.

Electrolux et le Palais de Tokyo partagent la même vision : provoquer des rencontres inattendues autour de moments uniques sublimés par la créativité

Le projet
Le Palais de Tokyo est un centre d'art et un lieu de vie qui cultive une approche originale. Il s'agit également de rendre accessible le meilleur de l'art contemporain au plus grand nombre.
Electrolux, marque d'Electroménager, est au cœur des foyers et participe à recréer des moments d'échange et de créativité, notamment au sein de la cuisine, nouveau lieu d'expression de la famille.
L'Art culinaire s'est donc naturellement imposé comme l'une des composantes essentielles pour donner vie à ce projet singulier. A la fois contemporain et atypique il réinterprète les codes de l'échange, de la convivialité et du partage.
Son nom, ART HOME, prononcer Arôme, symbolise un moment de connivence à vivre avec ses proches autour de l'art et du goût. Son image, paradoxale, reflète la fragilité et la transparence posée sur le toit d'un bâtiment historique et évocateur de l'art contemporain.

Les artistes
Electrolux et le Palais de Tokyo ont collaboré avec Laurent Grasso, Artiste lauréat du prix Marcel Duchamp 2008 et de Gilles Stassart, Directeur Culinaire désireux de transmettre sa passion pour la cuisine.
Laurent Grasso aime provoquer des questionnements et surprendre son audience. L'ambiguïté et l'expérimentation dans l'œuvre d'art sont à la base de sa démarche.
Gilles Stassart aborde la cuisine de manière audacieuse en s'appuyant sur un héritage qu'il maîtrise. Il cherche à marier arts plastiques et art culinaire. Il envisage ainsi les repas comme des moments d'échanges à réhabiliter et sera le Directeur Culinaire « résident » de ce projet.

Un Atelier Culinaire mélange de gastronomie expérimentale et d'arts plastiques sur la mezzanine du Palais de Tokyo
Un Atelier Culinaire, ouvert au grand public sera hébergé au cœur du site de création contemporaine. Gilles Stassart, et son équipe pourront ainsi transmettre au grand public les recettes crées tout au long de l'année.

Les produits Electrolux Arthur Martin seront au service des créations culinaires. Des thématiques hebdomadaires seront proposées ainsi que des cours adaptés aux enfants.

Un jardin potager sur la terrasse intérieure du Palais de Tokyo : créé par Pierre Alexandre Risser

[19:30] soirée de clôture de la 9ème édition du Parcours Parisien du Design
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
en présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art



[20:00-23:00] Dîner de gala charity pour les 40 ans de la Fondation de France
Location:
Cercle de l'Union Interalliée
Cercle Interallié - Hôtel Perrinet de Jars
33, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 96 00
Fax : +33 (0)1 42 65 70 34
Internet Site : www.cercle-interallie.fr
Description:
1969-2009 : La Fondation de France a 40 ans ! Le 15 juin prochain, elle soufflera ses bougies entourée de personnalités et d'entreprises petites et grandes, lors d'une soirée de gala en faveur des personnes vulnérables.

Un anniversaire généreux. Créée en 1969 par le Général de Gaulle, la Fondation de France a été le témoin agissant du développement du mécénat et de l'évolution sociale en France.
Pour ses 40 ans, un dîner de gala charity réunissant de nombreuses personnalités du monde socio-économique français et international est organisé à Paris le 15 juin, au Cercle de l'Union Interalliée.

Soutenir les petites personnes vulnérables. Le président de la République a accepté de placer l'événement sous son haut patronage.

S'associer à cet évènement. La Fondation de France a souhaité associer à cet événement un certain nombre d'entreprises qui consacrent une partie de leurs ressources à des causes d'intérêt général. Vous aussi, soyez aux côtés de la Fondation de France pour partager cette soirée d'anniversaire exceptionnelle !

Vous pouvez participer à ce dîner en prenant une table pour vous et vos invités.

En présence notamment de Charles Berling, Virginie Coupérie, Henri Giscard d'Estaing, Yves Sabouret, Laurence Ferrari, Marisa Bruni-Tedeschi, Jean-Jacques Aillagon, Jean-Michel Ribes, Danièle Thompson, Jean-Claude Casadesus

[20:00-23:00] Remise du 1er Prix de la BnF
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
La Bibliothèque nationale de France lance un prix annuel consacrant un auteur vivant de langue française pour l'ensemble de son oeuvre, quelle que soit sa discipline et ayant publié dans les trois années précédentes.
« Ce prix témoigne de la volonté de la bibliothèque de soutenir la création et la recherche contemporaine française dans tous les domaines de l'écrit.», déclare Bruno Racine, président de la BnF.
Ce prix est doté d'un montant de 10 000 euros, grâce à l'initiative de Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BnF.
Il est en outre assorti d'une bourse de recherche de 5000 euros qui sera consacrée à un travail de haut niveau concernant l'oeuvre lauréate du
prix.
Le jury est composé de dix membres nommés pour trois ans. Il est présidé par Bruno Racine pour la durée de son mandat.
Le Prix de la BnF 2009 sera décerné à l'occasion du dîner des mécènes de la Bibliothèque nationale de France.
Liste des membres du jury Bruno Racine, président de la BnF et président du jury; Jean-Claude Meyer, vice-président du jury; Laure Adler; Jean-Claude Casanova; Antoine Compagnon; Marc Fumaroli; Edouard Glissant; Colette Kerber; Julia Kristeva; Alberto Manguel.
Le secrétariat du prix est assuré par Thierry Grillet, délégué à la diffusion culturelle de la BnF.

En présence de Pierre Bergé, Christine Albanel, Christine Orban, Olivier Orban, Olivier Widlaier Picasso, Elsa Zylberstein, Renaud Donnedieu de Vabres, Nahed Ojjeh, Gabriel de Broglie, Philippe Sollers, Antoine Gallimard

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés