Monday, July 6, 2009
Public Access


Category:
Category: All

06
July 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  Fête nationale du Malawi
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Malawi

Exposition "Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage"
Location:
Musée des impressionnismes Giverny
99, rue Claude Monet
27620 Giverny
M° Gare SNCF Vernon
France
Phone : +33 (0)2 32 51 94 65
Fax : +33 (0)2 32 51 94 67
Internet Site : www.mdig.fr
Description:
1er mai - 15 août 2009

Commissariat : Marina Ferretti Bocquillon

Le groupe impressionniste se disloque progressivement au cours des années 1880 et ses membres travaillent désormais isolés les uns des autres. L'apparente spontanéité qui avait caractérisé leurs travaux laisse place à un travail beaucoup plus médité et complexe. Après des années difficiles, la carrière de Claude Monet prend un cours favorable quand il s'installe en 1883 à Giverny. C'est alors qu'il commence à connaître un succès réel, et qu'il est reconnu comme un des peintres majeurs de son époque. Pour lui, une nouvelle vie commence et elle s'accompagne d'un renouvellement profond de son travail. Après avoir été l'initiateur de l'impressionnisme, la révolution picturale la plus significative du XIXe, Monet devient un des plus grands peintres français du XXe siècle et le jardin de Giverny est au coeur de cette évolution. En inventant un motif qu'il peindra par la suite, l'artiste inverse en effet la démarche traditionnelle du peintre paysagiste.
L'exposition s'organisera en trois sections, elle comportera une trentaine d'oeuvres peintes, des photographies et documents d'archives. Entièrement consacrée au jardin de Giverny, elle mettra en évidence cette phase essentielle du parcours artistique de Claude Monet. Des oeuvres remarquables seront présentées, dont certaines jamais exposées.
Cette exposition bénéficie de prêts exceptionnels du musée d'Orsay et du musée Marmottan Monet.

1. L'invention d'un paysage (1883‐1904)
À Giverny pour la première fois, Claude Monet, qui a toujours aimé et peint la nature et les jardins, a l'occasion d'en dessiner lui‐même les contours. Dans le Clos normand original, il organise des parterres d'une profusion florale inouïe. Il crée ensuite de toutes pièces un fascinant jardin d'eau où la nature et son reflet se mêlent inextricablement. L'élaboration en est lente et laborieuse : elle nécessite des acquisitions de terrains et des démarches administratives contraignantes.
Ces transformations durent près de vingt ans ‐ de 1883 à 1904 ‐ et l'artiste modifiera encore les contours de l'étang en 1910.
Au cours de cette période, Monet peint ses premières séries, les Peupliers, les Meules, les Cathédrales, les Matinées sur la Seine, aux environs de sa maison. Il voyage aussi pour trouver de nouveaux motifs : notamment à Bordighera, en Norvège, en Hollande ou à Londres. Mais, à l'exception d'un petit nombre d'oeuvres peintes entre 1887 et 1897, il n'explore pas encore les possibilités picturales du jardin. Son élaboration sera donc évoquée, étape par étape, par des photographies, des lettres et des documents d'archives mis en scène.

2. Monet peintre du XXe siècle (1899‐1926)
Tout change au tournant du siècle. En 1899, Monet commence à peindre le jardin de Giverny qui devient rapidement son motif de prédilection. Les formats, ronds, carrés, allongés, sont de plus en plus variés et de plus en plus grands. Les compositions, souvent défocalisées, sont moins lisibles. Progressivement, Monet invente un nouveau langage pictural ; il travaille désormais avec lenteur et difficulté comme en témoigne sa correspondance. De moins en moins objectives, ces toiles sont achevées ou entièrement réalisées à l'atelier. Au début des années 1910, l'artiste se consacre aux Grandes Décorations peintes dont l'aboutissement sera l'ensemble de l'Orangerie.
Les peintres de l'abstraction américaine des années 1950 se sont justement proclamés ses héritiers, mais Monet n'a jamais rompu avec le sujet. L'immersion dans la nature, la proximité du jardin lui sont nécessaires et lui inspirent un lyrisme puissant, absent de ses premières oeuvres impressionnistes. À Giverny, Monet cesse d'être le peintre de la vie moderne et devient le chantre d'une nature foisonnante.

3. L'élaboration d'une image (1905‐1926)
Monet, qui avait inventé l'impressionnisme en peignant la Grenouillère côte à côte avec Renoir, a rarement permis aux autres peintres de représenter le jardin de Giverny qui est resté quasi exclusivement « son » motif. Les photographies de Monet dans son jardin sont en outre très nombreuses et furent largement diffusées.
C'est en 1905 que Louis Vauxcelles publie les premières photographies du jardin où l'artiste pose en gentleman‐farmer, une figure qui s'efface rapidement au profit de celle du patriarche de Giverny qui s'imposera à la postérité. Les dernières photographies de Monet dans son jardin sont prises par Nickolas Muray vers 1926. Le regard de l'artiste y est caché par des lunettes et elles évoquent irrésistiblement la figure d'Homère, le poète aveugle.
Une trentaine de photographies témoigneront de la mise en place de la nouvelle image de l'artiste.

Biographie
Claude MONET
(Paris, 1840 – Giverny, 1926)
Né à Paris en 1840, Claude Monet passe son adolescence au Havre où il fait la connaissance d'Eugène Boudin et de Johan Barthold Jongkind qui lui enseignent la peinture de plein air. En 1859, il s'inscrit à l'Académie Suisse à Paris où il rencontre Camille Pissarro, puis de 1862 à 1864, poursuit sa formation dans l'atelier de Charles Gleyre et se lie avec Auguste Renoir, Alfred Sisley, Frédéric Bazille.
De 1872 à 1878, il s'établit à Argenteuil. En 1874, Monet, Paul Cézanne, Armand Guillaumin, Berthe Morisot, Renoir, Pissarro, Sisley et Edgar Degas organisent l'exposition inaugurale du mouvement impressionniste dans l'ancien studio du
photographe Felix Nadar. Monet expose Impression, soleil levant (Paris, musée Marmottan Monet) et suscite l'ironie du critique Louis Leroy qui intitule son article « L'Exposition des impressionnistes ». En 1877, il commence la série de la Gare Saint‐Lazare. L'été 1878, il loue une maison à Vétheuil avec son épouse Camille, ses deux fils, Jean et Michel, et la famille Hoschedé. En 1881, après la mort de son épouse, Monet s'installe à Poissy avec Alice Hoschedé. Il explore sans relâche les différentes lumières du jour sur ce petit bras de la Seine.
En avril 1883 Claude Monet s'installe avec Alice Hoschedé dans le village de Giverny et y réside jusqu'à sa mort en 1926. Monet loue, puis achète en 1890 la maison du Pressoir entourée d'un parc de plus d'un hectare. Pendant les premières années, il continue de voyager en Normandie, en Bretagne, sur la Côte d'Azur ou dans la Creuse. Il reçoit fréquemment la visite de ses amis tels Renoir, Pissarro, Cézanne, Georges Clemenceau, Octave Mirbeau….

Le rôle de Monet dans l'instauration de Giverny comme village d'artistes est fondamental même si la colonie s'est constituée indépendamment de lui. Sa fameuse série de Meules de 1891 attire immédiatement l'attention de la communauté des artistes, et de nombreux visiteurs choisissent le même sujet, en hommage au maître français. À Argenteuil et à Vétheuil, Monet avait réalisé des vues de jardins cultivés par ses soins, mais à Giverny, cette entreprise prend une toute autre dimension. Il transforme le verger, appelé Clos normand, en jardin enclos de fleurs, puis en 1893, il achète une parcelle située de l'autre côté de la voie ferrée pour créer un jardin d'eau auquel il adjoint un pont japonais en 1895. En 1901, il fait l'acquisition d'un nouveau terrain pour élargir son bassin. De 1916 à 1926, Monet se consacre aux Grandes Décorations des Nymphéas pour l'Orangerie des Tuileries à Paris.
Monet s'éteint le 5 décembre 1926 à Giverny. Le 17 mai 1927, les Grandes Décorations sont inaugurées à l'Orangerie.

Catalogue
Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage
Ouvrage sous la direction de Marina Ferretti Bocquillon
Contributions de Françoise Heilbrun et Gabrielle van Zuylen
24 x 29 cm
144 pages
100 illustrations couleur
édition française et anglaise coéditée avec 5 Continents
parution : avril 2009
Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage
Cet ouvrage raconte l'élaboration d'un jardin unique au monde et témoigne de son rôle essentiel dans l'évolution de l'art de Monet. Il est publié à l'occasion de l'exposition « Le Jardin de Monet à Giverny : l'invention d'un paysage » qui sera présentée au musée des impressionnismes, Giverny du 1er mai au 15 août 2009.
Il rassemble trois textes d'éminents spécialistes, Marina Ferretti Bocquillon, Françoise Heilbrun et Gabrielle van Zuylen, ainsi qu'une chronologie détaillée établie par Vanessa
Lecomte. Toutes les oeuvres présentées sont reproduites en pleine page couleur et sont complétées par une large sélection de documents et d'archives. http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090501_Le_Jardin_de_Monet.pdf

Fête nationale des Comores
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance en 1975

Exposition "Les trésors des icônes bulgares"
Location:
Château de Vincennes
Avenue de Paris
94300 Vincennes
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 48 08 31 20
Fax : +33 (0)1 48 08 31 20
Internet Site : www.chateau-vincennes.fr
Description:
Sainte-Chapelle du château de Vincennes

Du 13 mai au 30 août 2009 : de 10 h à 18 h
Ouvert tous les jours, sauf le 21 juin 2009 (Fête de la musique)

Droits d'entrée durant la période de l'exposition
Gratuit pour les moins de 18 ans

Billet exposition à la Sainte-Chapelle
Plein tarif : 8 €
Pas de tarif groupe et professionnel
Tarif réduit : 5 €

Billet jumelé exposition à la Sainte-Chapelle et donjon
Plein tarif : 12 €
Tarif groupes et professionnels adultes (à partir de 20 personnes) : 9 € par personne
Tarif réduit : 7 €

Billet donjon
Plein tarif : 8 €
Tarif groupes et professionnels adultes (à partir de 20 personnes) : 6 € par personne
Tarif groupe scolaires (entre 20 et 35 personnes) : 30 € par groupe
Tarif réduit : 5 €

Visite-ateliers tout public
Proposées les jeudis 14, 21 et 28 mai ; 4, 18 et 25 juin ; 2 et 9 juillet 2009.
Visite de l'exposition de 13 h 30 à 14 h 15 puis atelier de 14 h 15 à 16 h 15.
L'atelier, assuré par une personne spécialiste de la peinture d'icônes, portera sur une initiation à cette technique sur feuille ou carton avec des pigments naturels.
Tarif adultes : 11,50 €
Tarif moins de 18 ans : 7,50 €

A l'occasion de la réouverture de la Sainte-Chapelle du château de Vincennes, après deux années de restauration, le Centre des monuments nationaux présente en coproduction avec la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie une exposition exceptionnelle consacrée aux icônes bulgares.

Celle-ci rassemble des chefs-d'œuvre de l'art orthodoxe balkanique du IVe au XIXe siècles, dont 80 icônes issues des musées nationaux bulgares et principalement du département d'art médiéval de la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie. Son directeur, Boris Danaïlov assure le commissariat de l'exposition.

Des musées bulgares prêtent pour la première fois à une institution étrangère, qui plus est un joyau de l'Occident catholique, 80 chefs d'œuvre de l'art orthodoxe! Les icônes sont accueillies dans le somptueux écrin de la Sainte-Chapelle du château de Vincennes, restaurée pendant trois ans après les dégâts de la tempête de 1999. Le château lui-même, dernier témoignage en France de la monarchie médiévale, doté du plus haut donjon d'Europe, a subi une cure de jouvence pendant dix ans et a rouvert ses portes en 2007.

La Sainte-Chapelle du château de Vincennes est fondée en 1379 sous Charles V et inaugurée en 1552 par Henri II. Son style unifié, simple et élancé, reproduit à l'identique, mais dans de moindres dimensions, la Sainte-Chapelle de Paris. Elle est construite selon le plan traditionnel des chapelles castrales [relatif à un château]: vaisseau unique, chœur formé d'une travée droite et d'une abside à cinq pans, deux oratoires (l'un pour le roi, l'autre pour la reine).

Sainte-Chapelle du château de Vincennes (c) Patrick Cadet / Centre des monuments nationaux, Paris
Sainte-Chapelle du château de Vincennes (c) Patrick Cadet / Centre des monuments nationaux, Paris

Dès le porche franchit, le visiteur se glisse dans un cabanon boisé, qui accueille comme dans une galerie les icônes, ainsi protégées de la lumière. Si certaines pièces ont souffert, l'ensemble est relativement bien conservé, compte tenu de leur ancienneté.

L'exposition, chronologique, permet au visiteur d'observer l'évolution de l'art des icônes. Elles apparaissent au VIIe siècle dans le premier royaume bulgare (XIIe-XIIe siècle). L'image emblématique de cette période est celle de Saint Théodore, réalisée en céramique.

Saint Théodore. Xe siècle. Céramique. Provenance: monastère de Patleyna, Preslav (c) B. Tchernev / Musée Historique, Preslav
Saint Théodore. Xe siècle. Céramique. Provenance: monastère de Patleyna, Preslav (c) B. Tchernev / Musée Historique, Preslav

En 1018, l'Empire romain d'Orient envahit le royaume bulgare qui subit alors l'influence de l'art byzantin. Telle l'importation du cercle orthodoxe qui correspond au grand schisme d'Orient (1054).

Le Conseil des Archanges. Vers 1430. Détrempe sur bois. Provenance: église des Saints-Archanges du monastère de Batchkovo. Collection du monastère de Batchkovo (c) Lulin Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Le Conseil des Archanges. Vers 1430. Détrempe sur bois. Provenance: église des Saints-Archanges du monastère de Batchkovo. Collection du monastère de Batchkovo (c) Lulin Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

La fin de l'occupation byzantine se traduit par une production d'icônes variées et l'apparition de grands formats. Les proportions des corps s'allongent, les couleurs sont chaudes, les dessins sont précis (cf. icônes du Conseil des Archanges et de Saint Dimitrios).

Saint Démétrios à cheval. 1617? Détrempe sur bois. Provenance: Véliko Tarnovo (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Démétrios à cheval. 1617? Détrempe sur bois. Provenance: Véliko Tarnovo (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

La production artistique diminue un temps avec l'occupation ottomane de la fin du XIVe - début du XVe siècle. Si les centres d'art byzantin (Constantinople, Tessaloniky, Mistra) s'éteignent, des écoles artistiques régionales (Kostur, Ohrid) et des scriptoria de monastères (Rila, Batchkovo, Patleyna), se développent. En atteste la production des icônes de Saint Georges à cheval de Boyana (périphérie de Sofia) et l'évangile de Kremikovo.

Saint Georges à cheval. Fin du XVe siècle. Détrempe sur bois. Provenance: Boyana (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Georges à cheval. Fin du XVe siècle. Détrempe sur bois. Provenance: Boyana (c) L. Ognianov / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

Au sortir de ce premier cabanon en bois, le visiteur est guidé vers la lumière du fond de la chapelle. Forte symbolique mystique qui sert de transition historique.

A partir du XVIIIe siècle, l'icône joue un rôle fondamental dans la reconquête de l'identité nationale. Objet devenu politique, elle représente des personnalités patriotiques comme les saints frères Cyrille et Méthode. L'icône bulgare était jusque-là sacrée. Elle n'utilisait pas la perspective et ne tentait pas de reproduire la réalité.

Saint Stéphane. 1790. Détrempe sur bois (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia
Saint Stéphane. 1790. Détrempe sur bois (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie, Sofia

Son art évolue de manière radicale au XVIIIe siècle - et ce pour la dernière fois avant son extinction. L'icône devient plus figurative - au point de donner l'impression que les visages des saints aient été photographiés tant leur teint paraît réel -, les artistes recourent à la perspective, aux effets de profondeur et s'entichent d'ornements baroques pittoresques. Apparaissent également des sujets profanes, des éléments urbains, des paysages et des portraits personnels.

Evangéliaire liturgique. 1552, reliure: seconde moitié du XVIIe siècle. Papier, bronze, émaux, pierre (ou verre coloré). Provenance: monastère de Batchkovo. Collection muséale du monastère de Batchkovo (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulagarie, Sofia
Evangéliaire liturgique. 1552, reliure: seconde moitié du XVIIe siècle. Papier, bronze, émaux, pierre (ou verre coloré). Provenance: monastère de Batchkovo. Collection muséale du monastère de Batchkovo (c) B. Tchernev / Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulagarie, Sofia

Outre les icônes sont exposés de précieux manuscrits et quelques statues et reliquaires pour témoigner de l'influence du christianisme en Bulgarie dès le IIIe siècle.
Une musique monastique douce, solennelle mais délicatement enjouée, accompagne à merveille cette somptueuse exposition.

Le catalogue de l'exposition « Les Trésors des icônes bulgares » est publié aux Editions du patrimoine.

Communiqué de presse :
http://agenda.germainpire.info/img/2009/20090512_Icones_bulgares.pdf






08:00  
09:00  
10:00 [10:00-11:00] Défilé ALEXIS MABILLE
Location:
L'Académie l'Oréal
Centre de formation de coiffure
14, rue Royale
75381 Paris Cedex 08
M° Concorde, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 40 20 97 30
Internet Site : www.loreal.fr
Description:
Défilé ALEXIS MABILLE

11:00 [11:00-12:00] Défilé STÉPHANE ROLLAND
Location:
Palais de la Découverte
avenue Franklin-D.-Roosevelt
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Franklin D. Roosevelt, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 56 43 20 20
Internet Site : www.palais-decouverte.fr
Description:
Chez Stéphane Rolland, membre de la petite caste de la haute couture depuis deux ans, c'est cocktail et grandes soirées tous les jours. Dans l'entrée du Palais de la découverte à Paris, les mannequins dévalent un magnifique escalier d'apparat sous des nappes de violons et de piano assourdissants. Celui qui a été directeur artistique de Jean-Louis Scherrer durant dix ans avant de prendre son envol, compose le vestiaire des riches dames de la planète qui aiment porter des vêtements qui se voient. On y trouve principalement des robes, longues, solidement et subtilement architecturées, magnifiées d'empiècements ou allégées de voiles. Le savoir-faire est évident. La sobriété se cantonne aux couleurs, gris et noir essentiellement.

12:00 [12:00-13:00] Défilé CHRISTOPHE JOSSE
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Robes plumes ou fourreau argenté, col effet collier ou redingote ceinturée, les modèles, une petite vingtaine, sont aussi aériens que soignés. Allure dans la plus pure tradition française avec de jolies mannequins aux pommettes saillantes soulignées de fard rosé.

13:00  
14:00 [14:30-18:00] Défilés CHRISTIAN DIOR
Location:
Christian Dior S.A.
26-30, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 47 20 00 60
Internet Site : www.dior.com
Description:
Défilés CHRISTIAN DIOR



[16:00-17:00] Défilé Cengiz Abazoglu
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Défilé Cengiz Abazoglu




[17:00] Vernissage de l'exposition « Des savoir-faire et du style »
Location:
Les Ateliers de Paris
Création - Innovation
30, rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 44 73 83 50
Fax : +33 (0)1 44 73 83 56
Mail : ateliersdeparisddee@paris.fr
Internet Site : www.ateliersdeparis.com
Description:
Du 6 juillet au 19 septembre, les Ateliers de Paris vous invitent à découvrir les réalisations des artisans et créateurs d'art membres de l'Association Défense des Artisans et des métiers à l'occasion de l'exposition « Des savoir-faire et du style ».

Marqueterie, ébénisterie, laque, staff, peinture décorative, dorure à la feuille, gainerie, sellerie, reliure, vitrail, peinture sur porcelaine, sculpture sur bois, photographie : venez découvrir ou redécouvrir ces savoir-faire traditionnels et poussez la porte de leurs ateliers pour connaître ces métiers qui ont fait la renommée de Paris.

Liste des ateliers des artisans exposés :

Arcadia Lumina
Jean-Paul PARY et David HOBLINGRE
Vitraux, art et décoration
140, rue de Charenton - 75012 Paris
http://www.arcadialumina-vitrail-paris.com

ACAMA
Association pour les créateurs d'art et les métiers d'art
acama-paris12@hotmail.fr

Société AVENEL
Ludovic AVENEL
Créateur, concepteur et fabricant de mobiliers sur mesure
8, passage Brûlon - 75012 Paris
06 16 68 05 03

Atelier FOTO2
Daniel BOTTI
76, rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris
01 47 00 37 70

Atelier SAINT LOUIS
Louis FERREIRA
Ebéniste restaurateur
53, Avenue Carnot - 94100 Saint-Maur-des-Fossés
http://saintlouis.online.fr

Ets BALCAEN
Doreur sur bois
39, avenue Daumesnil - 75012 Paris
http://www.balcaen.fr

Jean-Pierre BESENVAL et Luigi MADEO
Peintres sur meubles anciens
32, rue de Sévigné - 75004 Paris
http://www.meublespeints.com

Yannick BOULARD
Tapissier décorateur
7, avenue des écoles - 91320 Wissous
06 60 18 75 70

Huguette BRABLE
Objets de décoration en verre Tiffany
03 87 93 59 38

Société BRINGAS
Bronzier, restaurations et créations
8, rue Froment - 75011 Paris
01 47 00 74 74

Jean-Pierre CHEVALIER
Peintre Graveur
01 46 82 70 13

Marion COURTILLE
Créatrice de mobilier
43, rue de Ménilmontant - 75020 Paris
http://www.marioncourtille.com

Ginette ENJALBERT
Peintre sur porcelaine
2 bis, rue Arthur Rozier - 75019 Paris
06 30 36 15 50

Ets FEY
Gainier
15, avenue Daumesnil - 75012 Paris
01 43 41 22 22

Jacques GAUTHIER
Maroquinier
4, rue de Picpus - 75012 Paris
01 40 01 05 80

Marc Antoine GILLES ATELIER
Sculpteur
113, rue du Chemin Vert - 75011 Paris
01 43 57 84 88

Célia GRANGER
Maroquinier, gainier, sellier
http://www.sac-sur-mesure.com

Ets JANRYS
Ebéniste
89, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris
01 43 43 11 96

Ets JOSNIN
Marqueteur
8/10, rue des Immeubles Industriels - 75011 Paris
http://www.marqueteriejosnin.com

Benoît LANGLADE
Ebéniste
8, passage Brûlon - 75012 Paris
06 33 59 63 84

Ets MAUGER
Ebéniste
5, rue Ferdinand Gambon - 75020 Paris
01 43 70 85 45

MOTIF D'ATELIER
Encadreur
67, rue de Charenton - 75012 Paris
01 40 01 04 12

Vincent MOUCHEZ
Sculpteur sur bois
106, rue de Montreuil - 75011 Paris
http://www.vincent-mouchez-sculpteur.com

Catherine NICOLAS
Laqueur
35, rue du 8 mai 1945 - 94700 Maisons-Alfort
06 11 99 35 71

Atelier Claude NICOLET
Créateur de meubles et objets
24, rue de Bourgogne - 75007 Paris
www.antikaparis.com/nicolet

Thomas NIEMANN
Ferronnier
283, rue du président Roosevelt - 45200 Château-Renard
02 38 28 54 71

OMBRE PORTEE
Eric de DORMAEL
Créateur de luminaires
8, passage Brûlon - 75012 Paris
http://www.ombreportee.com

Ets POIGNARD
Ebéniste
58, avenue du Général Leclerc - 95380 Louvres
01 34 68 80 22

Ets STRAURE
Ebéniste - restaurateur de meubles
95, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris
01 43 47 20 50

Ets TASSIN
Gainier
95, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris
http://www.tassin-cuir.com

Jérôme THEVENY
Ebéniste
17, rue Charles Graindorge - 93170 Bagnolet
01 43 60 95 77

Fabienne THIBAULT BOORSCH
Peintre décoratif
40, rue Sedaine - 75011 Paris
06 88 06 80 32

Delphine VOISARD
Doreur et sculpteur sur bois
06 63 42 79 93

Céline WAECKEL
Peintre sur papier
14, bis rue du Porches - 77570 Château-Landon
http://www.metiers-art-gatinais.com

CFA de l'AMEUBLEMENT
La Bonne Graine
200, bis bd Voltaire - 75011 Paris
01 43 72 22 88


L'Association Défense des artisans et des métiers d'art

Présidée par Pierre Bianco, elle a pour objectif de valoriser les savoir-faire traditionnels qui ont fait la renommée du Faubourg Saint-Antoine.
Si ce quartier a aujourd'hui changé d'aspect, les professionnels ont gardé la maîtrise du geste qui leur permet de proposer des meubles et objets de décoration de très haute qualité.

[17:45] Remise de la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris à Nuri Bilge Ceylan
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Remise de la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris à Nuri Bilge Ceylan, réalisateur Turc

15:00
16:00
17:00
18:00 [18:00-19:00] Défilé ADELINE ANDRÉ
Location:
JTM gallery
40, rue de Richelieu
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 47 03 09 60
Fax : +33 (0)1 47 03 09 60
Mail : contact@jtmgallery.com
Internet Site : www.jtmgallery.com
Description:
Défilé ADELINE ANDRÉ

[18:30] Célébration des 10 ans de règne de Sa Majesté le Roi Abdullah II de Jordanie
Location:
Quartier du Faubourg Saint-Honoré
Rue du Faubourg Saint-Honoré
Croisements avec les rues Royale et Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde
France
Description:
Ambassade de Jordanie
33, rue du faubourg Saint-Honoré (8e)

célébration des 10 ans de règne de Sa Majesté le Roi Abdullah II Bin Al Hussein de Jordanie en présence de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie

[18:30-19:30] Défilé Georges Hobeika
Location:
Four Seasons Hôtel George V
31, avenue George V
75008 Paris
M° George V, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 49 52 70 00
Fax : +33 (0)1 49 52 70 10
Internet Site : www.fourseasons.com/paris
Description:
Salon Vendôme

[18:30] Soirée double : MobileMonday + CleanTuesday
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
Au programme :

18h45 : Introduction : Clean Tuesday, Silicon Sentier, Fing.

19h : 4 présentations, 4 visions du présent et du futur de la mobilité :

- Patrice Marchini, Directeur Professionnal Services and DataCenter Efficiency, Sun Microsystems France : « L'Eco-innovation au service de l'informatique d'entreprise »

- Nathalie Ricard Deffontaine, Responsable Pôle Projet Pilotes, SFR et Ivo Flammer, CEO Xilabs : « La Montre - Verte, faire participer les citoyens à la mesure environnementale »

- George Galais, PDG VULog : « L'innovation au service de la mobilité »

- Jeff Biggs, Co-Fondateur et Vice-Président ventes Datslide : « Nouveau concept d'un disque dur qui consomme 90% moins d'énergie que le stockage actuel »

20h : Echanges, réseautage, discussions libres, recherche de partenaires autour d'un verre.

Inscriptions ouvertes sur :
http://cleantuesdayparis.fr/event


[19:00] 2e Nuit des Omnivores
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
LE PRINCIPE
Quoi de mieux pour commencer l'été que de se retrouver entre passionnés de cuisine autour d'une table, derrière un verre et devant un écran pour partager ensemble les petits bonheurs de cuisine? Après une première nuit et un premier succès en 2006, Omnivore organise la 2e Nuit des Omnivores, menu dégustation alliant subtilement bouchées culinaires, diffusion de films documentaires, performances culinaires et rencontres avec les chefs. Bref, LA nuit à ne pas manquer à Paris.

LA BRIGADE OMNIVORE
Grégory Marchand (Frenchie, Paris), Petter Nilsson (La Gazzetta, Paris) et Laurent Chareau (le Chat, Villechaud) forment une brigade unique de cuisiniers déjantés, pour un menu dégustation free style et surprenant.

LES FLACONS
Charlotte Sénat, Domaine Jean Baptiste Sénat, Minervois, Frédéric Palacios, le Mas de mon père, Malepère et Thomas Pico, Domaine de Pattes Loup, Chablis viendront parler de leurs bouteilles lors d'un apéritif dégustation autour de perles rares…
Une sélection de vins natures sera aussi proposée pour accompagner le dîner.

LES CHEFS INVITÉS
Alain Passard (Paris) et Pascal Barbot (Paris) viennent tour à tour parler film, cuisine et livres dans un esprit de connivence et de déconctraction.

LES FILMS
Chaque projection sera suivie d'une discussion entre le réalisateur et l'acteur du film, le chef !

Le Solfège du légume
Entré en cuisine à 14 ans comme d'autres entreraient en religion, Alain Passard fait ses classes auprès des plus grands avant de créer son propre restaurant «l'Arpège», rue de Varenne à Paris. Un parcours d'autant plus exemplaire que l'homme a bousculé le petit monde conservateur de la haute gastronomie : il a supprimé la viande rouge qui lui avait pourtant donné sa réputation de maître de la cuisson, pour faire du légume le roi de l'assiette. Pour pousser à fond cette logique de travailler avec des produits d'exception, il a créé son propre potager dans la Sarthe, où sont cultivés pour son restaurant plus de 450 sortes de légumes. C'est là le point de départ de son inspiration. Et le lieu de tournage privilégié de ce documentaire.
Réalisé par Sophie Bensadoun
Durée : 52 min.

L'invention de la cuisine : Pascal Barbot
Ce film a failli ne pas exister. Pascal Barbot, le chef de l'Astrance, était frileux à l'idée qu'une caméra s'introduise dans sa cuisine, non par pudeur, mais par souci évident de place. Paul Lacoste a eu raison d'insister. Il en ressort un documentaire très précieux où le spectateur peut surprendre le chef dans ses moments de doute, de palpitation créative ou en veste blanche au marché de Rungis. C'est aussi un documentaire ouvert puisque Pascal Barbot et Christophe Rohat, son associé, ont sélectionné trois personnes pour goûter et réagir à la cuisine du chef. Une belle mise en perspective.
Réalisé par Paul Lacoste.
Durée : 52min

> Prix d'entrée public : 39 euros (Eaux minérales comprises café et digestif compris) donnant accès aux films et dégustations.
Réservation sur le site du Point Ephémère

[19:00-20:00] Défilé ALEXANDRE MATTHIEU
Location:
Drouot Montaigne
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 48 00 20 80
Fax : +33 (0)1 48 00 20 83
Internet Site : www.drouot.fr
Description:
Défilé ALEXANDRE MATTHIEU

[19:00] Fête nationale du Vénézuéla
Location:
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 75 00
Fax : +33 (0)1 45 49 06 33
Mail : culturel@mal217.org
Internet Site : www.mal217.org
Description:
Fête nationale du Vénézuéla

[19:30-20:30] Défilé Eymeric François
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
Défilé Eymeric François

[19:30-22:30] Présentation Ashin Feiz
Location:
Hôtel Saint-James & Albany
6, rue du 29 Juillet
211, rue Saint-Honoré
202, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 44 58 43 21
Fax : +33 (0)1 44 58 43 11
Mail : hotel@saintjamesalbany.com
Internet Site : www.saintjamesalbany.com
Description:
Présentation Ashin Feiz

[19:30-21:00] Présentation du livre "Russian Style, Codes & symboles culturels"
Location:
Librairie Assouline
35, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 23 20
Mail : paris@assouline.com
Internet Site : www.assouline.com
Description:
"Russian Style, Codes & symboles culturels"
By Evelina Khromtchenko, Rédactrice en chef de l'Officiel Russie

Press Contact
Angelo Sensini Communication
www.angelosensinicommunication.com



[20:00] Avant-première "L'Affaire Farewell"
Location:
Cinéma Gaumont Opéra
Gaumont Capucines - ex Paramount Opéra
2, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra, Chaussée d'Antin - La Fayette
France
Internet Site : www.paramount.fr
Description:
L'Affaire Farewell de Christian Carion, France
présenté par le réalisateur, le producteur Christophe Rossignon (Nord-Ouest Production) et les comédiens Guillaume Canet et Emir Kusturica

[20:00] Réception en l'honneur de la Turquie, pays invité du Festival Paris Cinéma
Location:
MK2 Bibliothèque
128-162, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand, Quai de la Gare
France
Internet Site : www.mk2.com/salles/mk2-bibliotheque-0
Description:
Café MK2 Bibliothèque

réception en l'honneur de la Turquie, pays invité du Festival Paris Cinéma 2009 en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture et Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés