Tuesday, September 15, 2009
Public Access


Category:
Category: All

15
September 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
  Fête nationale du Salvador
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance de l'Espagne en 1821

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre






Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net


Fête nationale du Honduras
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance de l'Espagne en 1821

Fête nationale du Nicaragua
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance de l'Espagne en 1821

Fête nationale du Guatemala
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Indépendance de l'autorité espagnole en 1821

Fête nationale du Costa Rica
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance de l'Espagne en 1821

08:00  
09:00 [09:00-21:00] Inauguration du Salon des Miroirs rénové
Location:
Salon des Miroirs
13, passage Jouffroy
12, boulevard Montmartre
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 47 70 15 21
Fax : +33 (0)1 47 70 15 21
Mail : infos@salon-miroirs.com
Internet Site : www.salon-miroirs.com
Description:
RSVP infos@salondesmiroirs.com

[09:30] Inauguration de l'exposition itinérante le Train de la Planète
Location:
Gare de Lyon
Place Louis Armand
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Description:
Inauguration de l'exposition itinérante le Train de la Planète ou les clés pour enfin comprendre « Comment ça marche ? »

Vite à la gare ! Le train de la planète sera à Paris, en gare de Lyon, le 15 septembre 2009. De 11h à 19h, grands et petits pourront visiter gratuitement cette exposition itinérante qui va ensuite sillonner la France jusqu'au 11 octobre 2009.

L'exposition raconte, en son et images au long des wagons ,tout ce qu'il faut savoir sur la planète, en se plongeant au cœur de quatre grands thèmes : le climat, l'eau, les énergies et la gestion des ressources par l'homme.

L'objectif : "Parce que l'on défend mieux ce que l'on connaît, le Train de la Planète a été conçu pour répondre à quelques unes des mille et une questions que chacun se pose sur notre planète, pour découvrir et comprendre comment elle fonctionne."

Conçue avec le concours de Michel Chevalet, le train de la planète adopte une approche volontairement didactique et ludique, où chacun pourra y trouver matière à comprendre, à apprendre, à réfléchir.



[10:00] Exposition VIA DESIGN 3.0 au Centre Pompidou - Conférence de presse
Location:
Centre national d'art et de culture Georges Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:









[17:30-20:00] 7 plasticiens du modelage japonais
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
Exposition personnalisée de 7 plasticiens du modelage japonais

Exposition du 15 au 26 septembre
lundi: 12h à 20h, mardi - vendredi : 10h à 20h, samedi: 10h à 18h30
Vernissage : jeudi 15 septembre de 17h30 à 20h










[18:00] Exposition de François Hinfray
Location:
Galerie Brun Léglise
51, rue de Bourgogne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 53 59 94 00
Fax : +33 (0)1 53 59 94 00
Mail : contact@brunleglise.com
Internet Site : www.brunleglise.com
Description:
Du 15 septembre au 26 octobre 2009
Vernissage le 15 septembre de 18h à 21h
Accueil presse dés 16h

François Hinfray vit et travaille à Bruxelles.

Ordre, calme, volupté. Le voyage auquel nous convie François Hinfray dans cette œuvre intime et raffinée, aurait-il un caractère programmatique affirmé ?

Tout d'abord, l'ordre. Nous sommes ici en présence d'une abstraction géométrique, des plus rigoureuses, qualifiée parfois de ‘froide'. Si les formes sinueuses souvent déployées par l'artiste pourraient aisément nous renvoyer aux compositions de Robert Delaunay, leur pureté nous entraîne vers Aurélie Nemours.

Apparemment simple car très subtil, le jeu des proportions met en tension des éléments graphiques qui se répondent souvent en symétrie. Or, si l'artiste crée des éléments de symétrie, c'est pour mieux les briser ensuite, peut-on remarquer, si l'on prête un regard attentif à l'œuvre. La géométrie est d'ailleurs parfois contrariée jusqu'à la contrainte pour révéler une harmonie visuellement séduisante et une réelle vibration de la peinture.

Puis, le calme. Le travail de François Hinfray est solide, mesuré, calculé, lent, en réaction peut-être à un rythme effréné. Ses compositions sont le fruit d'un travail graphique préparatoire très long et sophistiqué, ce que ne nous laisserait pas envisager le format de ses œuvres. Il en résulte une écriture sereine que l'on lit au fil d'une palette délicate et apaisante, rythmée par les ocres, marrons, roses, jaunes ou bleus qui reviennent tels des leitmotivs.

Enfin, la volupté. Celle de la lenteur. Celle de la matière. Coloriste de grand talent, il traite la gouache de manière insolite. Très sèche, il l'applique par petites touches au pinceau, telles des milliers d'empreintes que l'artiste égrènerait sur le papier. Cette granulosité densifie considérablement la couleur, révélant tout en subtilité, une fois de plus, un fond appliqué en aplat. Les couleurs ainsi mises en résonance accentuent la vibration de la peinture que nous évoquions, livrant une abstraction géométrique résolument réchauffée! Loin d'une œuvre, pour laquelle, dans la droite ligne duchampienne, l'artiste se serait coupé les mains, on imagine que celles de François Hinfray ont effleuré le papier dans une gestualité contenue mais puissante.

Une œuvre pudique, qui ne se donne pas tout de suite, que l'on apprend à caresser du regard, vers un ailleurs.

Sophie Gonzalez, Juillet 2008
Présidente de Artstorming


"Sans titre", 2008. Gouache sur papier. 82 x 118 cm

[18:00] Exposition de Shirin Neshat
Location:
Galerie Jérôme de Noirmont
36-38, avenue Matignon
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 89 89 00
Fax : +33 (0)1 42 89 89 03
Mail : info@denoirmont.com
Internet Site : www.denoirmont.com
Description:
Du 16 septembre 2009 au 21 novembre 2009

Les voix du Laos, le regard de Shirin Neshat…

Shirin Neshat s'est rendue à Luang Prabang au Laos en 2005, puis en 2008, pour participer à un programme intitulé The Quiet in the Land, une invitation à concevoir un projet artistique qui évoque, d'une manière ou d'une autre, la culture laotienne.
Un jour durant son premier voyage en 2005, Shirin Neshat assista à une cérémonie bouddhiste dans un monastère, cérémonie qui avait lieu en même temps qu'une fête locale. Sur le sol de ce monastère, un groupe d'hommes et de femmes âgés de 60 à 80 ans s'était réuni et chantait avec une allégresse jubilatoire. Elle apprit que c'étaient des chants de séduction laotiens, qu'ils avaient chantés pendant leur jeunesse… des chants qui relèvent d'un style musical appelé lam, qui fait partie des rituels de séduction traditionnels lors des mariages et autres fêtes, mais qui est récemment tombé en désuétude pour devenir un art à part entière.
Ces chants s'organisent sous la forme de joutes chantées entre des hommes et des femmes qui s'interpellent et se répondent des heures durant, dans un style métaphorique et poétique empreint d'un vocabulaire bucolique.
C'est ainsi qu'en octobre 2008, Shirin Neshat est retournée à Luang Prabang avec un petit budget et un équipement léger, pour créer son projet intitulé Games of Desire avec deux groupes de 11 chanteuses et de 10 chanteurs issus de trois villages des environs de Luang Prabang, filmant une des formes les plus accomplies du lam.

Cette série Games of Desire se compose d'une vidéo et d'une série parallèle de 14 photographies, des portraits figurant des personnages de la vidéo, dont 6 couples homme / femme.

[18:00-21:00] vernissage collectif à la galerie Thuillier
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 11 AU 24 SEPTEMBRE 2009
Vernissage mardi 15 septembre de 18h à 21h

GARDEZ
DELAHAYE
HAQUETTE
SARI HAAPANIEMI
GEORGET
ISABELLE HUARD
FRANCIS RUSEK
ANDREY
JOE CHIRE

[18:30] Expositions "CHOMO" + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
CHOMO
Le Débarquement Spirituel
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Marie MOREL
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

+ à la galerie
Adam NIDZGORSKI
"Une iconologie de l'être humain ?"
Dessins, gouaches, pastels, encre de chine, collages et autres techniques mixtes (1972 – 2009)
Du 10 au 30 septembre
Entrée libre tous les jours de 10h à 18h

[18:30] VO > Exposition collective d'illustrations
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° République, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Du mardi 15 au dimanche 20 septembre
Vernissage le mardi 15 septembre à partir de 18h30
Entrée libre tous les jours de 10h30 à 20h sauf dimanche fermeture à 18h












[19:00] EXPO CHAYAN KHOI
Location:
Galerie de l'Europe
55, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 55 42 94 23
Fax : +33 (0)1 43 25 02 93
Mail : europe@noos.fr
Internet Site : www.galerie-europe.com
Description:
Du 15 au 20 septembre 2009
Tous les jours de 13 h à 20 h

Cocktails de vernissage : mercredi 16, Jeudi 17, Vendredi 18 septembre à partir de 19h !

Chayan Khoï voyage partout dans le monde et photographie sa beauté. Il travaille ensuite ces photos en assemblages photographiques (qu'il nomme « cyberéalisme », terme qu'il a dérivé de cybernétique et de réalisme, car ses ?uvres numériques restent figuratives) mettant en scène dans une même image merveilles de la nature et du patrimoine mondial.

Précurseur dans le domaine de la création numérique, il s'est tourné progressivement, au tournant du XXIe siècle, vers des techniques plus artisanales traditionnelles. Il emploie notamment des encres céramiques pour réaliser des créations uniques et collabore de nombreux autres techniciens et artistes de divers secteurs et domaines.

Véronique Grange-Spahis
06 20 63 47 17

[19:00-21:00] Lancement de 2 Nouveaux livres publiés par 0fr
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Paris by Ami Sioux
Français et anglais, 140 pages, couleur
Diffusion mondiale, 19 euros

Lancement au Palais de Tokyo le 15 septembre entre 19 et 21h, Signature et Concert d'Ami.

Nous sommes très fiers de publier le deuxième livre d'Ami Sioux, sublime photographe américaine, qui vit et travaille à Paris depuis sept ans. Un livre intime sur sa nouvelle ville, au travers d'histoires et de plans dessinés à la main qu'elle a collecté auprès d'amis. «Votre Paris, celui qui vous est cher… Racontez moi, dessinez moi ». A la fin : Un long poème, 50 lieux, 50 portraits, un guide fragile, magnifiquement illustré des photos de Paris qu'elle est ensuite allée prendre «sur la pointe des pieds», armée de ces premiers indices (…) Un très beau livre, comme un voyage au ralenti.

Avec la participation de Barnabé Fillion, Virginie Trapenard, Benjamin Thorel, Lars Knorrn, Yasmine Eslami, Thomas Persson, Alexander Hertling, Kris Fougeray, Bianca O'Brien, Jacques Fivel, Marc Krys, Theodore Fivel, Olivier Bobin, Libby Little, Emmanuel Bossuet, Sylvie Auvray, Marie Errandonea, Stéphane Argillet, Katariina Lamberg, Cyprien Gaillard, Oscar Tuazon, Dorothée Perret, Philippine Schaeffer, Yazbukey, Eric Pillault, Lisa Rovner, Vava Dudu, Simon Guzylack, Leslie Kulesh, Nicolas Taralis, Camille Bord, Tran Thu Van, Rachel Urkowitz, Alexandre Thumerelle, Sonia Ricour-Lambard, Brisa Roché, Sophie Toulouse, Sarah, Anna Ahonen, Julien Fronsacq, David Jourdan, Frédéric Bugada, Jean-Sébastien Furer, Mélodie Wolf, Rory Satran, Ligia Dias, Philippe Rossetti, Robin Schulié, Cédric Rivrain, Ed Brachfeld.

GuideParis by 0fr
Français et anglais, 110 pages, couleur
Diffusion mondiale, 19 euros

Très jolie sélection d'adresses parisiennes, cafés, boutiques, galeries, hôtels, jardins (…) Accompagnées de cartes qui rendent la navigation dans chaque quartier ultra fluide et des Photos de David Ledoux, parti à la redécouverte de sa ville. On y trouve aussi en bonus le portfolio de ses images abstraites. Un bel objet, pratique et élégant. Un souvenir du Paris d'aujourd'hui, accompagné des commentaires de Caroline Parsson, américaine délirante, grande voyageuse et grande amoureuse de cette ville géniale.
Publié par 0fr depuis 1996, GuideParis est chaque année remis à jour et embelli.

[19:00] VERNISSAGE TETSURO OHNO
Location:
Door Studios
9-9bis, rue Lesdiguières
75004 Paris
M° Bastille, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 87 80
Fax : +33 (0)1 44 78 90 39
Mail : info@doorstudios.com
Internet Site : www.doorstudios.com
Description:
VERNISSAGE TETSURO OHNO

[19:30] Expo "Le Mali, à la croisée des deux Afriques" par Christophe Migeon
Location:
Agence clubaventure
18, rue Séguier
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 44 32 09 30
Fax : +33 (0)1 44 32 09 59
Mail : lesrencontres@clubaventure.fr
Internet Site : www.clubaventure.fr
Description:
Le Mali, à la croisée des deux Afriques, par Christophe Migeon
Reporter à Roadbook Media et voyageur impénitent, Christophe Migeon a suivi un parcours atypique qui l'a d'abord conduit vers les sables algériens et nigériens, où il a été guide pendant trois ans, avant d'endosser un « costume cravate » pour un poste d'acheteur international. Une période qu'il mettra à profit pour se consacrer à la photo sous-marine, activité qui deviendra bientôt plus qu'une passion, une monomanie. Il accumule les plongées et commence ses premières piges pour des magazines de plongée. Il décide de sauter le pas et de s'adonner à ce qu'il préfère, raconter des histoires en textes et en images. Bientôt, l'univers nature l'amène naturellement à celui du trek et de la randonnée.
Il expose une sélection de photos de son périple au Mali, pays de tradition, riche d'histoire, de cultures et de traditions encore vivement affirmées, comme celles qui régissent le pays Dogon.

L'exposition se tiendra jusqu'au 31 octobre 2009.
Cocktail vernissage le mardi 15 septembre à 19h30.
Entrée libre, merci de confirmer votre présence.

lesrencontres@clubaventure.fr

[19:30-22:30] Vernissage "Art sweet Art"
Location:
Swiss Life Banque
ex Banque Fideuram Wargny
7, place Vendôme
364, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Concorde, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 53 29 14 14
Description:
Art sweet Art a le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition collective des artistes Sophie Valette, Catherine Arbassette, Dominique Salmon et Aleksandra Zec le 15 septembre, à partir de 19h30, au 7 place Vendôme, dans les locaux de la SwissLife Banque, pour une dégustation en partenariat avec la maison de vins et spiritueux 1855.

L'art et le vin, un patrimoine

A l'occasion de l'exposition collective des artistes Sophie Valette, Catherine Arbassette, Dominique Salmon et Aleksandra Zec présentée par la galerie en ligne Art sweet Art, nous avons imaginé avec la SwissLife Banque en partenariat avec la maison de vins et spiritueux 1855 un vernissage dégustation créant ainsi une passerelle entre l'art et le vin, symboles par excellence de notre patrimoine.
En effet l'art, par son approche du monde et des formes, permet de repousser les limites de la compréhension du réel et d'accéder enfin à cette ivresse des possibles, quand le vin, nourriture terrestre, procure une exaltation des sens par son arôme, sa robe et sa saveur.
Pour célébrer cette rencontre, une mise en perspective thématique sera proposée entre les œuvres d'art exposées et les vins sélectionnés. Après un accueil autour de vins blanc et rosé, vous serez ainsi invités à participer à une comparaison de Bordeaux rouges, une dégustation à l'aveugle, ainsi qu'une reconnaissance des arômes.
Un événement inédit où la puissance évocatrice des œuvres d'art comme la volupté des vins relèvent de la quintessence de la vie.












[20:00] Avant-première du film « L'Armée du Crime » de Robert Guédiguian
Location:
Forum des Images
2, rue du Cinéma
Forum des Halles
Porte Saint-Eustache
75001 Paris
M° Les Halles
France
Mail : contact@forumdesimages.fr
Internet Site : www.forumdesimages.fr
Description:
avant-première du film en présence de Anne Hidalgo, première adjointe, Catherine Vieu-Charier, adjointe chargée de la mémoire et du monde combattant, Gisèle Stievenard, adjointe chargée de la politique de la ville et de l'engagement solidaire, Pierre Mansat, adjoint chargé de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d'Ile-de-France et Hamou Bouakkaz, adjoint chargé de la démocratie locale et de la vie associative

[20:15] Projection du film « Les Arbitres »
Location:
Cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan
27, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)8 92 69 66 96
Internet Site : www.cinemasgaumontpathe.com/cinemas/cinema-gaumont-champs-elysees-marignan
Description:
Projection du film « Les Arbitres »

[20:30] remise du prix 2009 de l'innovation sociale locale de l'UNCCAS
Location:
Le CENT QUATRE
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
remise du prix 2009 de l'innovation sociale locale de l'UNCCAS par Olga Trostiansky, adjointe chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l'exclusion

[20:30] « L'Opéra de Quat'sous » par le Berliner Ensemble
Location:
Théâtre de la Ville de Paris
2, place du Châtelet
16, Quai Gesvres
75004 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 74 22 77
Internet Site : www.theatredelaville-paris.com
Description:
Représentation de l'Opéra de Quat'sous, de Bertolt Brecht, musique de K. Weill et mise en scène de Robert Wilson

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés