Tuesday, September 22, 2009
Public Access


Category:
Category: All

22
September 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

  IFTM Top Resa, ou International French Travel Market
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
du 22 au 25 septembre

IFTM Top Resa (International French Travel Market) est le salon international B2B leader du tourisme émetteur et réceptif en France. Rendez-vous français référence de la profession pour se rencontrer, négocier, conduire et comprendre les évolutions du marché, le salon réunit l'ensemble des acteurs du secteur tourisme (loisirs, voyages d'affaires, MICE, production de voyages, groupes et France).

Fête nationale du Mali
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Proclamation de la République

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses, Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 - 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Jean Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Jean Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Salvador Dalí, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre-catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00] Réception à l'occasion de la Fête nationale du Royaume d'Arabie Saoudite
Location:
Pavillon Dauphine
Pavillon Dauphine Saint Clair
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 45 00 52 73
Fax : +33 (0)1 45 00 82 85
Mail : contact@pavillon-dauphine.com
Internet Site : www.pavillon-dauphine.com
Description:
Réception à l'occasion de la Fête nationale du Royaume d'Arabie Saoudite à l'invitation de Mohammed Bin Ismaïl Al Ashekh, ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite en France

13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-21:00] Exposition Kaizermodo "Portraits de famille"- peintures, collages
Location:
Galerie Vendôme
12, rue de la Paix
Fond de cour
75002 Paris
M° Opéra, Madeleine, Pyramides, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 61 73 91
Fax : +33 (0)1 40 20 05 20
Mail : galerievendome@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerievendome.fr
Description:
Artlib' et la Galerie Vendôme présentent pour son exposition d'un jour "Portraits de famille" par l'artiste Kaizermodo.

Autodidacte, taillée dans un élan vital, urgent, Maud a longtemps torturé des sacs postaux pour en faire la toile de ses peintures ou la matière de ses poupées-sculptures. Les sacs sont devenus dans ses mains la matière d'un travail inspiré, aussi noir qu'attendrissant.

Des fillettes en jupettes croisent ou étranglent chats et lapins sur les toiles. On dirait que Madame de Ségur s'est mise au thriller.
Les poupées oscillent entre vaudou et doudou.

Aujourd'hui les photos anciennes sont devenues son nouveau terrain de jeux. Ils deviennent des personnages à tête de sac, ancêtres déjantés des fillettes.
Ces portraits de début de siècle ont donné naissance à l'exposition « Portraits de famille ».
Le titre de l'exposition fonctionne comme un prisme qui relierait toutes ses œuvres.
Pour cette installation, la mère de l'artiste a réalisé quelques œuvres qui viennent faire écho à celles de sa fille.


[18:00] Exposition "Dandy Warrior"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Exposition du 21 au 27 septembre
Entrée libre tous les jours de 11h à 22h
Vernissage le mardi 22 à partir de 18h


[18:00-21:00] Exposition de Rolf Viva "Lieux, frontières"
Location:
Galerie Akié Arichi
26, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)9 51 46 51 14
Fax : +33 (0)1 40 27 94 88
Mail : galeriearichi@hotmail.com
Internet Site : www.galeriearichi.com
Description:

[18:00-21:00] Fuji Tous Courts
Location:
Le Cinéma des Cinéastes
7, avenue de Clichy
75017 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 53 42 40 20
Internet Site : www.cinema-des-cineastes.fr
Description:
LE GENOU BLESSE ET L'HOMME DEBOUT
A CONTRE JOUR
MA POUBELLE GEANTE
PUISQUE TU PARS
UNE PUTE ET UN POUSSIN

Après la projection, Fujifilm vous convie à un buffet campagnard en présence des équipes des films.

[18:00-21:00] Vernissage de Daisuke Nagaoka "Livres Illisibles"
Location:
Galerie Yukiko Kawase
4, rue Auguste Barbier
75011 Paris
M° Goncourt, Parmentier, République
France
Phone : +33 (0)1 40 44 01 32
Mail : yukikokawase@msn.com
Internet Site : yukikokawase.free.fr
Description:
Nouvelle installation video par Daisuke Nagaoka

22 Sept. au 24 Oct. 2009
du Mardi au Samedi, 14h à 19h
Vernissage : mardi 22 Sept. 18h à 21h

Pour cette première exposition de la nouvelle saison, galerie Yukiko Kawase présente "Livres Illisibles", une nouvelle oeuvre de Daisuke Nagaoka combinant vidéo, sculpture, dessin sur papier et fresque monumentale au charbon de bois sur le mur qui mélange fantaisie, mémoire et drame dans cette installation mystérieuse spécialement conçue pour la galerie.

La pièce centrale de l'exposition est un large tronc carbonisé d'un arbre mort trouvé dans la montagne près d'Osaka. Avec les morceaux de charbon de bois extraits du tronc d'arbre, l'artiste en esquisse le fantôme directement sur le mur.

Dans la deuxième salle, le DVD "Livres Illisibles" est le 5ème de la série des animés bien connues « dessins au crayon » de Nagaoka. Dans celle-ci, un homme passe devant un arbre abattu qui l'aspire par une porte magique. A l'intérieur du tronc, l'homme écrit un livre tout en observant sa propre vie jusqu'à ce qu'il plonge et disparaisse dans son livre.

Sur le pourtour de la pièce on retrouve les livres fantômes, des sculptures en cire d'abeille qui rappellent l'érosion du temps et les mémoires oubliées de notre inconscient.

Ils sont accompagnés par un dessin, quasi psychédélique, de la taille du mur, ainsi que par une série d'autres petites improvisations dessinées sur papier. Au total, ces oeuvres mettent en relief mémento, le propre souvenir de l'artiste.

Daisuke Nagaoka: né en 1973 à Yamagata, Japon, vit et travaille à Tokyo. Il est diplômé de Nippon University et a une maîtrise d'art de la Wimbledon School of Art de London, Il a réalisé de nombreuses expositions solo ou en groupe, dont "How far from Utopia, Rockwell, London", "la 12ème Biennale de l'image animée, Genève", "Jardin Secret, Yukiko Kawase Paris", "Awesome Residence, Tokyo Wonder Site", "Ambiguous Garden, Ring Wondering, Hpgrp Gallery Tokyo".

Nos remerciements à Tesaki Manufacturing Corporation, Osaka pour leur aide à la carbonisation du tronc et la production de charbon de bois.


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Unmasking"
Location:
Centre Culturel Canadien
130, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 43 21 90
Fax : +33 (0)1 44 43 21 99
Mail : info@canada-culture.org
Internet Site : www.canada-culture.org
Description:
Unmasking :
Arthur Renwick, Adrian Stimson, Jeff Thomas

Du 23 septembre 2009 au 29 janvier 2010
du lundi au vendredi de 10h à 18h ; jeudi jusqu'à 20h
Vernissage le 22 septembre à 18h (dernier accès à 20h30)

Le Centre culturel canadien présente Unmasking: Arthur Renwick, Adrian Stimson, Jeff Thomas qui s'inscrit dans le cadre de Photoquai, la deuxième biennale des images du monde organisée par le musée du quai Branly.

Les œuvres photographiques d'Arthur Renwick, Adrian Stimson et Jeff Thomas sont variées et constituent, à des degrés divers, des expressions conflictuelles de l'identité des Premières Nations. Unmasking explore leurs stratégies individuelles, qui sont tantôt légères, tantôt fantasques, voire à la limite du mauvais goût, tout en faisant dialoguer l'art contemporain, la culture de masse et les représentations du passé.

Ces trois artistes mettent en scène, ou font poser, le sujet humain par le truchement de références directes ou obliques à des documents photographiques tels que la monumentale et imparfaite anthologie The North American Indian de Edward S. Curtis, ainsi qu'à des objets tridimensionnels stéréotypés allant des sculptures aux jouets. Tous trois cherchent, au sein de l'environnement urbain et du paysage, les vestiges des représentations des Premières Nations ainsi que des systèmes de croyance encore actifs. Dans Unmasking, chaque œuvre contient les signes d'une rupture par rapport au compte-rendu historique - des signes qui font émerger des histoires spécifiques et des réalités contemporaines. Fermement ancrées dans le présent, les mises en scènes et performances de ces artistes relèvent d'une recherche solide et d'une compréhension profonde des traditions culturelles. L'énoncé de ces images est puissant : "nous sommes ici maintenant ; reconnaissez-nous ; traitez avec nous".

L'exposition est organisée par les commissaires indépendantes Martha Langford et Sherry Farell- Racette pour le Centre culturel canadien, dans le cadre de Photoquai, la deuxième biennale des images du monde du musée du quai Branly qui présente cette année les œuvres de Renwick, Stimson et Thomas dans leur grande exposition collective. Unmasking permet de développer et d'enrichir l'expérience de leur fascinante pratique artistique.

Arthur Renwick est né à Kitimat en Colombie-Britannique et a grandi sur le Territoire Haisla. Son imagerie, frappante, renvoie aux traditions spirituelles et cosmologiques des Aborigènes, ces forces dynamiques présentes dans la nature et qui émanent du corps. Renwick a étudié à Vancouver et Montréal et vit aujourd'hui à Toronto. Ses œuvres appartiennent à des collections d'importance dont celle du Musée des Beaux-Arts du Canada, du Musée canadien de la civilisation et de la Winnipeg Art Gallery. En dehors de sa pratique artistique, Renwick est un musicien professionnel ainsi qu'un professeur d'arts plastiques à la University of Guelph. Il est représenté par la galerie Leo Kamen à Toronto.

Né à Sault Ste. Marie, en Ontario, Adrian Stimson est membre de la Nation Siksika (Blackfoot) du sud de l' Alberta. Il est un artiste interdisciplinaire, titulaire d'une Licence en Beaux-Arts avec mention du Alberta College of Art & Design, ainsi que d'un Master en Beaux-Arts de la University of Saskatchewan. Son œuvre inclut l'installation, la peinture, la performance, la vidéo et la photographie. Ses performances à Burning Man dans le Black Rock Desert, au Nevada, ont donné naissance à « Buffalo Boy,» une parodie de Buffalo Bill, que l'on reconnaît dans Buffalo Boy's : Wild West Peep Show, de même qu'à « Shaman Exterminator », un alter ego de Buffalo Boy, qui tente d'explorer les mythes, les mystifications, et les réalités de la vie de Shaman.

Jeff Thomas est né à Buffalo, dans l'Etat de New York, et vit à Ottawa. Il est de la Nation Onondaga (Confédération des Six Nations). Sa pratique culturelle inclut la recherche archivistique, le commissariat d'expositions, l'écriture, les conférences et l'arbitrage. Ses photographies remettent en question les stéréotypes ethniques et l'incompréhension mutuelle en se référant à des histoires, des symboles et à l'actualité de la vie urbaine amérindienne. Les œuvres de Jeff Thomas font parties de collections de musées d'Europe et d'Amérique du Nord. En 2004, son exposition personnelle A study of Indian-ness a été présentée à travers le Canada d'Est en Ouest.

Martha Langford est Professeur associé, titulaire de la Chaire de recherche en histoire de l'art de l'Université Concordia, à Montréal. Parmi ses ouvrages les plus importants, tous publiés par McGill-Queen's University Press, on compte Suspended Conversations: The Afterlife of Memory in Photographic Albums (2001), Scisors, Paper, Stone: Expressions of Memory in Contemporary Photographic Art (2007), ainsi que Image et Imagination (2005) dont elle a dirigé l'édition. En tant que commissaire indépendante, Martha Langford a assuré la direction artistique de la biennale internationale Le Mois de la Photo à Montréal 2005.

Sherry Farrell Racette (Première Nation Timiskaming) est chercheur interdisciplinaire, illustratrice de livres d'enfants, peintre et artiste multimédia dont les œuvres combinent les médias traditionnels et contemporains. Son travail académique et artistique, toujours de plus en plus intimement lié, fait émerger d'une même recherche des perspectives divergentes. « Haunted: Images of First Nations Children in Residential School Photography, » et « Looking for Stories and Unbroken Threads: Museum Artifacts as Women's History and Cultural.

[18:30-23:00] Vernissage de l'exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
sur invitation

Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,...), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

[18:30-21:00] Vernissage des lauréats de la 2ème édition du prix CAFéFOTO 2008
Location:
Centre Iris pour la Photographie
la galerie, l'école
238, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 06 09
Fax : +33 (0)1 48 87 06 51
Mail : galerie@centre-iris.fr
Internet Site : www.centre-iris.fr
Description:
Photographies de Thomas Rigade, Philippe Bernard, Gilles Roudière, et Silvain Ferrari

Du 23 septembre au 21 novembre 2009
Ouverture du mardi au samedi de 14h à 19h
Vernissage le 22 septembre à partir de 18h30

Les lauréats CAFéFOTO ont été sélectionnées par le jury des lecteurs, professionnels de la photographie, qui ont participé aux lectures de l'hiver 2008/2009 à Paris et de l'été 2009 à Arles. Thomas Rigade (Prix CAFéFOTO Paris) Philippe Bernard (Prix CAFéFOTO Arles) Mention spéciale : Gilles Roudière, Silvain Ferrari



[19:00-22:00] 4ème Cérémonie des Lauriers de l'INRA
Location:
Centre de Conférence Eurosites George V
28, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Description:
Cérémonie de remise des Lauriers de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)

[19:00] Exposition "Sources", photographies de Jean de Calan : nouvel accrochage
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
Depuis le 18 juin, la galerie VivoEquidem présente une exposition de photographies de Jean de Calan. Beauvais, Vernon, Paris, Boulogne-sur-Mer sont autant de villes où Jean de Calan a posé son regard, photographiant façades de maisons, angles de rues, trottoirs.... Et ce pour mieux nous révéler le détail d'une situation, la superposition de différentes architectures en un même lieu, l'opposition entre nature et culture.
Début septembre, l'exposition prendra un tour nouveau avec l'intervention de l'universitaire et critique d'art Fabien Danesi qui viendra proposer un accrochage inédit. Cette nouvelle scénographie donnera lieu à une soirée de présentation le 22 septembre. A noter : la prestation filmée de Fabien Danesi lors du vernissage est visible depuis le site de la galerie.

jusqu'au 17 octobre 2009
Soirée de présentation du nouvel accrochage : le mardi 22 septembre 2009

[19:00] Soirée de lancement d'Hospitalités !
Location:
Bétonsalon
Centre d'art et de recherche
47, quai Panhard et Levassor
Esplanade des Grands Moulins - Rez-de-chaussée de la Halle aux Farines
9, esplanade Pierre Vidal-Naquet - BP 90415
75626 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 84 17 56
Fax : +33 (0)1 45 84 17 56
Mail : info@betonsalon.net
Internet Site : www.betonsalon.net
Description:
Xavier Boussiron y donnera un concert.

[19:00-21:00] Vernissage "La subversion des images. Surréalisme, photographie, film"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
sur invitation

Du 23 septembre 2009 au 11 janvier 2010

Cette exposition regroupe près de 400 œuvres pour un panorama exceptionnel de la photographie surréaliste.

Une large sélection des plus belles épreuves de Man Ray, Hans Bellmer, Claude Cahun, Raoul Ubac, Jacques-André Boiffard, Maurice Tabard sera réunie aux côtés d'images inédites, révélatrices des nombreux usages surréalistes de la photographie : publications dans les revues ou les livres d'artistes, publicités, collections d'images, fascination pour le document brut, photomatons, photographies de groupe...
Tous les jours de 11h00 à 21h00, sauf le mardi.

[19:00] Vernissage/Concert d'Emilie Riggs
Location:
La Blanchisserie
24, rue d'Aguesseau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 41 31 31 41
Fax : +33 (0)1 46 03 18 39
Mail : galerie@lablanchisserie.com
Internet Site : www.lablanchisserie.com
Description:
Vernissage/Concert d'Emilie Riggs

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Premiers photographes au Maroc 1870-1939"
Location:
Maison de la Photographie Robert Doisneau
1, rue de la Division du Général Leclerc
94250 Gentilly
M° RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 55 01 04 86
Fax : +33 (0)1 47 40 82 06
Mail : maisondelaphotographie@agglo-valdebievre.fr
Internet Site : www.maisondelaphotographie-robertdoisneau.fr
Description:
"Premiers photographes au Maroc 1870-1939 - Photographies de la collection Guy Joubert"

du 18 septembre au 29 novembre 2009




[20:30-23:00] Soirée d'ouverture de la 4ème édition du Festival du Cinéma Chinois de Paris
Location:
Cinéma Gaumont Opéra
Gaumont Capucines - ex Paramount Opéra
2, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra, Chaussée d'Antin - La Fayette
France
Internet Site : www.paramount.fr
Description:
Sous le patronage de
Monsieur Frédéric Mitterrand
Ministre de la Culture et de la Communication
de la République Française

Monsieur Wang Taihua
Ministre de la Radio, du Cinéma
et de la Télévision de Chine

Monsieur Jérôme Seydoux
Co-Président de Pathé

Monsieur Jean-Jacques Annaud
Parrain du Festival

Madame Deanna Gao
Présidente fondatrice

ont le plaisir de vous convier à la soirée d'ouverture de la 4e édition du

Festival du Cinéma Chinois
de Paris

en présence de M. Jean-Jacques ANNAUD

Cérémonie d'ouverture suivie de la projection de
La Flûte du Bouvier (20 min.) film d'animation de TE Wei et QIAN Jiajun (1963)
La Perle Rare (130 min.) de Feng Xiaogang (2008)

Merci de confirmer votre venue à :
Nathalie IUND . MIAM
tel. 01 55 50 22 22 / n.iund@miamcom.com

www.festivalducinemachinoisdeparis.com

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés