Saturday, September 26, 2009
Public Access


Category:
Category: All

26
September 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
  Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre






Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net


Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

6ème Trophée Jean-Luc Lagardère
Description:
Croix Catelan

UNE VOLEE DE VIP AU TROPHEE JEAN-LUC LAGARDERE

C'était hier et ce sera demain. La magie du Trophée Jean-Luc Lagardère est d'offrir aux passionnés de glorieux moments de l'histoire du tennis sans avoir à piocher dans les archives. Ni des revanches, ni des remakes, juste des retrouvailles entre VIP, Very Important Players. Celles entre Michael Chang et Stefan Edberg, qui s'étaient affrontés en 1989 lors d'une des finales mythiques de Roland-Garros, promettent de faire chavirer la Croix Catelan, entre les 24 et 27 septembre prochains à l'occasion de la sixième édition du tournoi dirigé par Guy Forget.

A cette occasion, le Suédois remettra en jeu le titre glané l'an passé au terme d'une levée de prestige, baignée par le soleil et suivie avec délectation par un public nourri. Pour lui succéder au palmarès, Stefan Edberg avait d'ailleurs battu Sergi Bruguera en finale. Un duel étincelant, indécis et passionnant, qui a encore démontré que les légendes de ce sport préservaient leur talent de l'usure du temps.

Sur les courts en terre battue de l'idyllique complexe parisien, niché dans la verdure du Bois de Boulogne, Michael Chang ne sera pas, lors de cette nouvelle édition, la seule étoile à découvrir le Trophée Jean-Luc Lagardère. Yevgeny Kafelnikov honorera également le tournoi de sa participation. Premier joueur de son pays à remporter un Grand Chelem, médaillé d'or olympique, vainqueur de la Coupe Davis et ancien n°1 mondial, le Russe présente une carte de visite qui lui permet d'emprunter le tapis rouge pour entrer dans le cercle des participants aux côtés de fidèles d'un rendez-vous devenu incontournable.

Les privilégiés présents à la Croix Catelan ainsi que les téléspectateurs de Direct 8, qui retransmettra le Trophée pour la seconde année d'affilée, pourront donc une nouvelle fois profiter de la classe de Mats Wilander, du punch de Thomas Muster, des revers délicieux de Cédric Pioline et Arnaud Boetsch, mais aussi du don d'ubiquité de Guy Forget, aussi précieux en coulisses pour orchestrer l'évènement qu'inspiré sur le court, où l'hospitalité trouve ses limites. Une simple question de respect entre ces gentlemen toujours désireux de donner leur meilleur.

Des champions d'exception réunis dans un cadre prestigieux, une quête du plaisir partagée par les joueurs et le public, les ingrédients parfaits pour passer quatre jours inoubliables. Quatre jours à graver. Pas dans les archives. Juste dans les mémoires…

http://www.tropheejeanluclagardere.com

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:30] Exposition de Claire Chevrier "Un jour comme les autres"
Location:
Centre Photographique d'Île de France
CPIF
107, avenue de la République
77340 Pontault-Combault
M° RER Emerainville Pontault-Combault
France
Phone : +33 (0)1 70 05 49 80
Fax : +33 (0)1 70 05 49 84
Mail : contact@cpif.net
Internet Site : www.cpif.net
Description:
Vernissage le samedi 26 septembre à partir de 12h30
jusqu'au 20 décembre

Claire Chevrier parcourt des mégalopoles telles que Hong Kong, Lagos ou Bombay. Elle interroge la manière dont l'homme investit ces espaces construits. Chaque série correspond à une distance d'approche de la ville, allant de la vision paysagère à la structure urbaine. Cette percée progressive dans la ville, jusqu'à l'intérieur des constructions, l'a conduite, à Rome, à s'intéresser à la notion de décor tandis que des images dédiées au travail s'approchent au plus près de l'activité humaine.

13:00  
14:00  
15:00 [15:00-19:00] Exposition "Remplir les _______" de Fanny Aboulker et Thomas Tronel Gauthier
Location:
Espace Brochage Express
146, boulevard de Charonne
75020 Paris
M° Alexandre Dumas
France
Mail : espacebrochageexpress@gmail.com
Internet Site : www.espacebrochageexpress.net
Description:

[15:00-19:00] Exposition TRECA / PARRIAUD
Location:
ARTE VIVA
Ouvert à l'Art, à l'Art de Vivre, à l'Art de Soi
25, rue Trébois
92300 Levallois
M° Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 47 37 66 37
Mail : arteviva@wanadoo.fr
Internet Site : www.espacearteviva.com
Description:

[15:00-18:00] Exposition de Mainou Rofaste et Claire Toulouse "Quoi qu'il en soit"
Location:
Espace HATTORI
Centre Culturel Franco-Japonais
8, passage Turquetil
75011 Paris
M° Nation
France
Phone : +33 (0)1 43 48 83 64
Fax : +33 (0)1 43 48 00 38
Mail : infos@ccfj-paris.org
Internet Site : www.ccfj-paris.org
Description:
du 23 septembre au 7 octobre 2009
du lundi au samedi, de 12h à 18h
Vernissage: le mercredi 26 septembre 2009 de 15h à 18h

http://www.ccfj-paris.org/program/Expo%20Quoi%20qu%27il%20soit%202009/Expo%20Quoi%20qu%27il%20soit.html


[16:00-22:00] 10 ans de la galerie d'architecture
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
dans le cadre de l'exposition "Dazibao d'architectures - Atelier Seraji Architectes & Associés"

16h00 rencontre avec Nasrine Seraji, visite de l'exposition Dazibao d'architectures

17h30 présentation de la revue # 10 ans

18h30 happening musical, guest Géraldine Laurent, Laurent Bataille (Time Out Trio)

19h – 22h cocktail / finissage

[16:00-22:00] Clôture de l'exposition collective « São Paulo, Mon Amour »
Location:
Maison des Métallos
établissement culturel de la Ville de Paris
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Couronnes, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 48 05 88 27
Fax : +33 (0)1 48 05 88 21
Mail : info@maisondesmetallos.org
Internet Site : www.maisondesmetallos.org
Description:
du 11 au 26 septembre
vernissage le jeudi 10 septembre à 19h

Loin de l'univers de la basket, cette exposition culturelle réunit 9 artistes Paulistes. Chacun, à sa manière (photographes, vidéastes, …), offre une vision de cette mégalopole au gigantisme parfois effrayant.

Un fil rouge : overground/underground, jour/nuit, vie publique/vie privée…la ville est schizophrène…

Cette nouvelle génération d'artistes qui réinvente et ré-enchante São Paulo propose un autre rapport à l'urbanité.

Au-delà de la frénésie, la poésie

Vivre São Paulo à travers le regard de neuf artistes. Révéler la force de São Paulo, mégapole brésilienne aussi vibrante que méconnue, sans aucun doute une ville clé du monde post-crise.
Extraire du désordre des détails oubliés et insoupçonnables, engloutis dans la frénésie du quotidien. Faire surgir une esthétique du chaos.
«São Paulo, Mon Amour», exposition organisée du 11 au 27 septembre à la Maison des métallos à Paris, réunit des artistes qui, au-delà du circuit de l'art contemporain, ont construit leurs propres histoires dans l'espace urbain.
A partir de leurs expériences dans la mégapole brésilienne, ces artistes questionnent la ville comme lieu de confrontation entre l'espace public et l'espace privé.


[16:00-21:30] Exposition "sans trappe" d'Arnaud Vasseux
Location:
Sycomore Art
7, rue Geoffroy Marie
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Le Peletier, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 47 70 25 12
Mobile : +33 (0)6 89 53 41 16
Mail : galerie@sycomoreart.com
Internet Site : www.sycomoreart.com
Description:
Du 26/09/2009 au 15/11/2009

Arnaud Vasseux travaille la fragilité comme on travaille un medium. Il ne s'agit pas de porter un discours "sur" mais de donner à expérimenter "avec". Avec le risque, avec l'inframince, avec le temps, avec la matière qui fait corps jusqu'à se déliter. Dans son œuvre, le plâtre est non armé, livré à l'équilibre et à la pesanteur, les sculptures s'élancent avec fragilité, parfois s'effondrent et se brisent. La rupture n'est pas recherchée ni dissimulée, mais assumée comme un accident possible parmi d'autre. Ce que tente de saisir l'artiste c'est l'insaisissable, ce point de tension à partir duquel les corps deviennent instables, s'usent, cèdent ou font front. Alors les Cassables tremblent, les résines fixent le mouvement, le plastique enserre, les roches s'agglomèrent. Aux formes minimales qui composent le vocabulaire plastique d'Arnaud Vasseux répond la matière minimum qui vient les structurer, ainsi s'élabore une œuvre aux contours tracés d'essentiel.
Guillaume Mansart. (cf http://www.documentsdartistes.org )


[16:00] Exposition d'Yvan Le Bozec "Cours-y vite"
Location:
Galerie Christine Phal
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 85 35
Fax : +33 (0)1 43 29 85 37
Mail : christine.phal@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriephal.com
Description:
du 26 septembre au 31 octobre

[16:00-19:00] Signature Tristane Banon
Description:
211b Bd Jean Jaures - 92100 Boulogne Billancourt

Signature, lecture, petits fours et convivialité !



Venez ou passez seulement... M'écouter lire (pas merveilleux ça?!) et les amis de passages s'approprier les pages... Auteurs et autres que je mettrai à contribution...
Partie au Sénégal, revenue pleine d'images... Le sous-développement sur papier brillant... C'est dur mais c'est beau comme dirait l'autre... Des photos à voir et certaines à vendre, pour ceux qui le voudront...
Au moins boire un verre, se retrouver, pour beaucoup ça fait longtemps... Se croiser nombreux
Je compte sur vous

www.tristane-banon-officiel.com

[16:00-20:00] clôture de l'exposition « Art and Music, Tribute to Michael Jackson »
Location:
dorothy's gallery
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 43 57 08 51
Mail : dp@dorothysgallery.com
Internet Site : www.dorothysgallery.com
Description:
Rencontre avec les icônes de la musique jazz, soul, rock, reggae, … au cours de la soirée de clôture de l'exposition « Art and Music, Tribute to Michael Jackson »

L'exposition « Art and Music, Tribute to Michael Jackson » arrive à son terme, une soirée festive est organisée en l'honneur des artistes qui ont concentré talent et effort pour cet évènement.

Lors de cette soirée, les invités rencontreront les artistes autour d'une dégustation de vin et à travers l'échange ils auront l'opportunité de rentrer dans l'univers de chaque œuvre présentée.

Une rencontre inédite avec les icônes de la musique jazz, soul, rock, … Archi Shepp, Wayne Shorter, Dizzy Gillepsi, James Brown, Stevie Wonder, Nina Simone, Grace Jones, Bob Dylan, John Lennon, Bob Marley, Michael Jackson, Alain Bashung, Elvis Presley… et aussi Beethoven…

Une mixité de médiums, peinture, peinture numérique, photographie, photographisme, sculpture et dessin qui séduit le public. Mixer les arts, les artistes, les cultures, les générations pour diffuser l'art contemporain dans sa richesse et sa diversité.

Rencontre avec Jean-Baptiste Seckler qui a réalisé le buste monumental de Michael Jackson



[17:00] FINISSAGE DE L'EXPOSITION "O'CLOCK COUTURE KABINETT"
Location:
Frichez nous la paix
22, rue Dénoyez
75020 Paris
M° Belleville
France
Mobile : +33 (0)6 19 66 49 18
Mail : 22denoyez@free.fr
Internet Site : www.fotolog.com/friche
Description:
avec 10h23 & Antoine Petit

[17:30] Installations d'Édouard Sautai "Escale"
Location:
Le Forum, Scène conventionnée de Blanc-Mesnil
Galerie Christian Boltanski
1/5, place de la Libération
93150 Blanc-Mesnil
M° RER B Drancy
France
Phone : +33 (0)1 48 14 22 00
Mail : relations.publiques@leforumbm.fr
Internet Site : www.leforumbm.fr
Description:
Vernissage le samedi 26 septembre à 17h30
Navette aller-retour, départ à 16h30 de Paris - Nation
Réservation indispensable au 01 48 14 22 00

jusqu'au 28 novembre

Le plasticien amarre un ensemble d'installations aux passerelles de la galerie du Forum et met en scène des navires imaginaires : des silos modélisés tels des paquebots.
Sculptures et parfois réceptacles des œuvres développées pendant sa résidence, cet ensemble de micro-architectures forme une installation qui permet aux visiteurs de dominer ce qui les domine habituellement : les nouveaux greniers du monde moderne, symbole d'une économie mondiale à la dérive.




[18:30] Exposition d'Olivier-Maurice Thomas
Location:
Galerie d'Art de Créteil
10, avenue François Mitterrand
94000 Créteil
M° Créteil - Préfecture
France
Phone : +33 (0)1 49 56 13 10
Fax : +33 (0)1 41 94 29 00
Mail : culture@ville-creteil.fr
Description:
Vernissage le 26 Septembre 2009 Du 26 Septembre 2009 au 24 Octobre 2009

[18:30] Vernissage Arno METZ
Location:
Galerie Art Génération
67, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 83 88
Fax : 01 53 01 83 99
Mail : info@artgeneration.fr
Internet Site : www.artgeneration.fr
Description:





[19:00] 2ème Cabaret Secret, 1er prix de la 4ème édition de la Chasse aux Trésors
Description:
Lieu tenu secret

Jean-Bernard Bros, adjoint chargé du tourisme et des nouveaux médias locaux inaugurera le 2ème Cabaret Secret, 1er prix de la 4ème édition de la Chasse aux Trésors de Paris. A cette occasion, il recevra les gagnants des 10 arrondissements participants et du jeu concours lancé cette semaine sur paris.fr pour un dîner cocktail et un concert privé de Mathieu Chédid

[19:00] Exposition "Désert Géorgien" d'Arnaud Contreras
Location:
Maison d'Europe et d'Orient
Centre culturel pour l'Europe de l'Est et l'Asie centrale
3, passage Hennel
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Reuilly-Diderot
France
Phone : +33 (0)1 40 24 00 55
Fax : +33 (0)1 40 24 00 59
Mail : contact@sildav.org
Internet Site : www.sildav.org
Description:
http://www.arnaudcontreras.com/blog/2009/09/07/desert-georgien/

Photographies d'Arnaud Contreras

Une échappée dans le désert Géorgien, territoire du monastère de David Gareja, "dernier rempart chrétien", frontière naturelle avec l'Azerbaïdjan. À peine un mois plus tôt, l'air caucasien était encore chargé des ondes de la cyber guerre que l'armée russe menait contre la Géorgie depuis les pays frontaliers. Tout paraît si calme, retour en temps de patrimoine. La voix de Tom Waits en B.O. Pourtant, depuis sa fondation au VIe siècle par saint David, cette terre d'ermitages est en proie aux aléas de l'Histoire: invasions mongoles, perses, fermeture par les bolcheviks, transformation en camp d'entraînement militaire pendant la guerre d'Afghanistan, et aujourd'hui revendication territoriale par l'Azerbaïdjan. Malgré les assauts répétés et les marques de vandalisme, les superbes fresques murales, classées au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, résistent. Un cavalier fier s'approche, unique rencontre depuis un village nommé Désert.

Né en 1974, Arnaud Contreras est réalisateur et photographe. Après avoir été reporter pour France Culture, il se lance dans la réalisation de travaux documentaires et artistiques, au coeur de son époque. Héritier d'une drogue dure, le voyage, il partage ses rencontres par des textes, photographies, films, installations et sites Internet. Les “gris moelleux” de ses tirages évoquent les photos anciennes sorties de boîtes oubliées au fond des greniers, la poésie de Jack Kerouac et de Bernard Plossu. En 2005, il créé À 360 Productions et développe de nombreux projets collectifs de films, expositions et événements sur les thématiques du voyages et des cultures contemporaines. Il est également consultant auprès de l'UNESCO. Sa première rencontre avec la Géorgie date de 2003, à l'occasion du programme Caravansaraï. Depuis, il entretient avec les géorgiens une belle histoire d'amitié.

www.arnaudcontreras.com








[22:30] Monsieur Poulet Party
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
Monsieur Poulet Party

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés