Monday, September 28, 2009
Public Access


Category:
Category: All

28
September 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

  Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre






Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net


08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-19:00] Whisky Live Paris 2009
Location:
Pavillon Gabriel - Potel et Chabot
5, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 68 18 18
Fax : +33 (0)1 42 68 04 96
Mail : gabriel@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com/lieux-reception/pavillon-gabriel.htm
Description:
http://www.whiskylive.fr



[14:00-20:00] Exposition "Souvenirs d'Italie (1600-1850). Chefs-d'oeuvre du Petit Palais"
Location:
Musée de la Vie Romantique
Hôtel Scheffer-Renan
16, rue Chaptal
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche, Saint-Georges, Liège
France
Phone : +33 (0)1 55 31 95 67
Fax : +33 (0)1 48 74 28 42
Internet Site : vie-romantique.paris.fr
Description:
sur invitation

29 septembre 2009 – 17 janvier 2010

Pour la première fois depuis 1818, le très spectaculaire décor mythologique de huit peintures monumentales d'Hubert Robert, provenant de l'Hôtel Beaumarchais, sera recomposé et présenté au public. Six de ces peintures ornent aujourd'hui les salons de l'Hôtel de Ville. Elles sortiront exceptionnellement pour être présentées avec celles provenant du Petit Palais.






[17:30-20:00] Exposition de Saiso SHIMADA
Location:
Association culturelle franco-japonaise de Tenri
Espace culturel Bertin Poirée
8, rue Bertin Poirée
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 06 06
Fax : +33 (0)1 44 76 06 13
Mail : ecbp@tenri-paris.com
Internet Site : www.tenri-paris.com
Description:
Calligraphies

du 28 septembre au 36 octobre 2009
Vernissage : 28 septembre de 17h30 à 20h
exposition : lundi de 12h à 20h, mardi au vendredi de 10h à 20h, samedi de 10h à 18h30








[18:00-21:00] 3e édition du prix photographique « Photo D'hôtel, Photo d'Auteur »
Location:
Théâtre de l'Odéon
Théâtre de l'Europe
Place de l'Odéon
2, rue Corneille
75006 Paris
M° Odéon, RER B: Luxembourg
France
Mail : odeon@theatre-odeon.fr
Internet Site : www.theatre-odeon.fr
Description:
annonce du prix à 20h30

[18:00-21:00] Exposition "Denise Colomb aux Antilles, 1948-1958"
Location:
Jeu de Paume - Site Sully
Hôtel de Sully
62, rue Saint-Antoine
9, place des Vosges
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 74 47 75
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
sur invitation

29 septembre - 29 décembre 2009

Denise Colomb a réalisé deux grands reportages en Martinique, en Guadeloupe et en Haïti, en 1948 et 1958. Le premier voyage a été initié par Aimé Césaire, qui l'invita à se joindre aux commémorations du centenaire de l'abolition de l'esclavage dans les Antilles françaises (1848-1948). Elle y est retournée dix ans plus tard, avec une commande de la Compagnie générale transatlantique et durant ce second séjour, a photographié en couleur et en noir et blanc.

Constituée pour l'essentiel de tirages d'époque - prêtés par la médiathèque du Patrimoine qui conserve la donation Denise Colomb faite à l'État en 1991 et par la Bibliothèque Nationale de France -, l'exposition regroupe environ 130 photographies encadrées. La plupart d'entre elles n'ont pas été montrées au public depuis 1949, date de la première exposition de Denise Colomb à la galerie Le Minotaure, à Paris. L'exposition présente, sous vitrines, divers documents originaux (livres, magazines, correspondances et notes personnelles) et permet de découvrir une projection de photographies en couleur prises en 1958.

[18:00] exposition « Imaginons de nouvelles aires de jeux pour les pré-ados »
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
inauguration de l'exposition « Imaginons de nouvelles aires de jeux pour les pré-ados » présentant le travail réalisé par les élèves de l'ENSAAMA et de l'IUP en présence de Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts

Exposition au Pavillon de l'Arsenal organisée par les étudiants de Master 1 de l'Institut
d'Urbanisme de Paris et de l'École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers
d'Art
Ouverture du mardi au samedi, de 10h30 à 18h30 et dimanche, de 11h à 19h

[18:30-20:30] Exposition "Dieu Soleil : de Râ à Inti"
Location:
Centre Culturel d'Egypte à Paris
111, boulevard Saint-Michel
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 46 33 75 67
Fax : +33 (0)1 43 26 18 83
Mail : centre@culture-egypte.com
Internet Site : www.culture-egypte.com
Description:
Du 21 septembre au 2 octobre 2009
Vernissage le lundi 28 septembre de 18h30 à 20h30

Dans le cadre de la Semaine des Cultures étrangères 2009, sur le thème "Sublimons les frontières", exposition "Dieu Soleil : de Râ à Inti" de l'artiste équatorienne Carolina Alfonso de la Paz.








[19:00] 30 ans du Centre Wallonie Bruxelles
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Châtelet-les Halles, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
30 ans du Centre Wallonie Bruxelles

[19:00] 60ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine
Location:
Le Pré Catelan
Route de Suresnes
Bois de Boulogne
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 44 14 41 00
Fax : +33 (0)1 45 24 43 25
Mail : leprecatelan-salons@lenotre.fr
Internet Site : www.precatelanparis.com
Description:
Réception offerte par l'Ambassadeur de Chine en France Kong Quan

en présence de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie

[19:00] Exposition "Brigitte Bardot, les années insouciance"
Location:
Espace Landowski
Musée des années 30
28, avenue André-Morizet
92100 Boulogne-Billancourt
M° Marcel Sembat
France
Phone : +33 (0)1 55 18 53 00
Mail : alexia.dana@mairie-boulogne-billancourt
Internet Site : www.boulognebillancourt.com
Description:
Jusqu'au 31 janvier 2010, le musée des Années 30 de Boulogne-Billancourt propose une exposition événement dédiée à Brigitte Bardot, et plus particulièrement à ses “années d'insouciance”, les décennies 50 et 60, qui ont vu la libération de la femme.

Composée d'un grand nombre de photos, de vidéos, d'objets et de coupures de presse, l'expo montre l'influence qu'a eue Bardot dans tous les arts, du cinéma à la photographie, en passant par la peinture, la musique et la haute couture. Le cinéma Landowski de Boulogne programmera également un film de Bardot chaque mois.

Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Tarifs : de 8 à 11 euros

www.expobrigittebardot.com

[19:00] Exposition "Maisons de poupées. L'art de la miniature"
Location:
Musée de la Poupée
Impasse Berthaud
vers le 22, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 72 73 11
Fax : +33 (0)1 44 54 04 48
Mail : musee.poupee@noos.fr
Internet Site : www.museedelapoupeeparis.com
Description:
du 29 septembre 2009 au 7 mars 2010

Le Musée de la Poupée-Paris présente la collection de maisons de poupées contemporaines de Madame Ingeborg Riesser. Pionnière dans le domaine de la miniature en France, cette collectionneuse a réuni un ensemble de chefs d'œuvres, provenant du monde entier, qui relève aussi bien des arts décoratifs que des arts appliqués.

Fondatrice du Club de la miniature française en 1986, elle a dirigé le Magazine de la Maison de poupée de 1987 à 2009. Enfin, elle propose, depuis 1985, dans sa boutique parisienne « Poupée Tendresse » des maisons de poupées, des miniatures et des poupées d'artistes.

De multiples meubles de tous styles et époques sont présentés avec des argenteries, des bronzes, des céramiques, des textiles, des vanneries, des cuivres qui recréent de véritables intérieurs de maisons habitées par des poupées en miniature ou des personnages imaginaires.

On rêve de se promener à l'intérieur de chacune de ces maisons : de s'installer à la table de la cuisine campagnarde, de regarder le feu dans la cheminée du salon victorien, de se reposer dans la chambre bourgeoise, de profiter du canapé en cuir de la maison contemporaine… et aussi de faire du lèche-vitrines en salivant devant les gâteaux à la crème de la boulangerie, d'admirer les paniers de la boutique d'osier, de choisir des layettes dans la boutique de vêtements…

L'exposition, telle une promenade dans une ville miniature, conduira à travers une centaine de maisons et boutiques à l'échelle 1/12, toutes plus saisissantes les unes que les autres. Des milliers d'objets en miniature y sont exposés.

Les miniatures au 1/12

Depuis la dernière guerre mondiale, les jouets, les poupées et les maisons de poupées sont devenus des objets de collection très recherchés. Parallèlement aux collections d'objets anciens, de nombreux artisans et artistes occidentaux ont commencé à réaliser des miniatures, reproduisant aussi bien des modèles d'époque que des pièces contemporaines, ces objets ne s'adressant plus uniquement aux enfants mais aussi, et surtout aux adultes qui en font leur passetemps.

C'est aux Etats-Unis que ce loisir pour adultes a trouvé ses premiers adeptes, il y a une quarantaine d'années. Depuis, un artisanat d'art s'est développé en Angleterre puis en France, en Hollande et en Allemagne, berceau de la maison de poupée où la mode pour les maisons miniature ne s'est jamais démentie.

Cette passion pour la miniature est vécue par certains comme une simple collection qui porte l'amateur à choisir avec soin les multiples objets qui lui permettront de reconstituer des maisons ou des intérieurs grâce à une sensibilité de décorateur. D'autres passionnés trouvent dans l'univers de la miniature le moyen d'exprimer leurs talents de bricoleurs en réalisant de leurs propres mains les objets qui les séduisent. Parmi ces bricoleurs, certains se sont révélés être des artistes qui ont fait de leur passion un métier en réalisant des chefs d'œuvre de collection tels que ceux présentés dans cette exposition.

L'échelle des maisons de poupées qui s'est imposée tout au long du XX siècle est l'échelle 1/12. On l'appelle aussi un pied/un pouce (le pouce d'environ 2,5 cm mesurant un douzième du pied qui en fait 30). Un objet de 30 cm mesure donc 2,5 cm dans une maison de poupées.

Les scènes en miniature sont des reproductions exactes d'habitations anciennes, toutefois des objets d'époques différentes sont parfois présentés simultanément. Ici les objets d'acquisition récente, côtoient, dans la décoration d'intérieur, des meubles et objets hérités des générations précédentes. Lorsqu'une poupée occupe la maison, les objets qui l'entourent ne doivent pas être d'une époque ultérieure à son costume. Dans les créations actuelles, l'imaginaire se glisse parfois dans la réalité lorsque les poupées sont remplacées par des animaux anthropomorphes. Enfin, les meubles et accessoires sont des reproductions d'objets réels à l'échelle 1/12 où tout fonctionne : les portes, les couvercles de boîtes, les jouets mécaniques et même les clefs ! Réalisés dans la mesure du possible dans des matières véritables, les meubles sont en bois, les accessoires en porcelaine, céramique, cuivre, verre soufflé… Les poupées, animaux et nourriture en résine ou porcelaine, les tableaux sont de vraies toiles peintes à l'huile, les tapis brodés au petit point…

[19:00] Exposition "l'art nouveau à Istanbul"
Location:
Centre Culturel Anatolie
77, rue La Fayette
75009 Paris
M° Cadet
France
Phone : +33 (0)1 42 80 04 74
Fax : +33 (0)1 42 80 61 12
Mail : cca-anatolie@wanadoo.fr
Internet Site : www.cca-anatolie.com
Description:
du 15 septembre au 31 octobre 2009

Photographies sur l'art nouveau à Istanbul, particulièrement en matière architecturale.

Exposition de 60 photographies couleurs de M. Ibrahim Ögretmen (Sipa Press) avec la collaboration de Mlle Claudine Steffann et d'après une idée de Monsieur Murat V. Erpuyan (A Ta Turquie) avec la participation de Sipa Press et de l'Institut d'Etudes Anatoliennes d'Istanbul.

[19:00] Trophée du Chef de l'Année 2009
Location:
Pavillon d'Armenonville
Allée de Longchamp
Bois de Boulogne
75116 Paris
M° Porte Maillot
France
Phone : +33 (0)1 40 67 93 00
Fax : +33 (0)1 40 67 97 25
Mail : armenonville@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
Le lundi 28 septembre 2009, un chef français recevra le Trophée du Chef de l'Année 2009, l'unique prix de la profession où un chef est élu par ses pairs !
La remise des Trophées est organisée depuis 23 ans par le magazine professionnel « Le Chef ».

Le Chef élu rejoindra la liste prestigieuse des 21 autres Chefs de l'Année : Yannick Alleno en 2008, Anne-Sophie Pic en 2007, Thierry Marx en 2006, Olivier Roellinger en 2005…
Ce grand rassemblement de la profession sera également l'occasion de remettre :
Le Trophée du Chef Pâtissier de l'Année élu par ses pairs parmi une pré-liste de 10 chefs pâtissiers présélectionnés par un comité d'experts le Trophée du Chef Sommelier de l'Année élu par ses pairs parmi une pré-liste de 10 sommeliers présélectionnés par un comité d'experts
Les Tremplins « Le Chef » décernés à des jeunes chefs qui ont ouvert dans l'année et qui y promeuvent une cuisine de qualité

Et pour la première fois, l'Institut Paul Bocuse d'Ecully (69) a choisi la soirée des Trophées Le Chef pour remettre les premiers labels « Bocuse & Co » qui récompensent de jeunes chefs propriétaires de leur établissement, anciens diplômés de l'Institut Paul Bocuse.

La remise de ces prix aura lieu le lundi 28 septembre au soir en présence de plus de 400 chefs français dont Paul Bocuse, Joël Robuchon, Thierry Marx, Yannick Alleno, Anne-Sophie Pic, Régis Marcon, Michel Roth, Gérald Passédat, Jean-Georges Klein…

Contact presse : AB3C
Anne Daudin - Jean-Patrick Blin
anne@ab3c.com – Tél : 01.53.30.74.00.

[19:30] Exposition "Sacré/Profane" : A. Biasiucci et O. Zevola
Location:
Istituto Italiano di Cultura de Paris
Hôtel de Galliffet
73, rue de Grenelle
50, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 44 39 49 39
Mail : pubblico.iic.parigi@esteri.it
Internet Site : www.iicparigi.esteri.it
Description:
Exposition "Sacré/Profane" : A. Biasiucci et O. Zevola

[19:30] LA GALERIE – MUSÉE DETCHKO OUZOUNOV « L'aquarelle est un souffle »
Location:
Centre Culturel Bulgare
28, rue la Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 20 52
Fax : +33 (0)1 43 59 20 52
Mail : contact@ccbulgarie.com
Internet Site : www.ccbulgarie.com
Description:
28/09 – 16/10

En 2009 nous célébrons le 110e anniversaire de la naissance de Detchko Ouzounov - l'artiste peintre qui a marqué toute une génération de créateurs influencés par son esprit libre et indépendant, et par le puissant génie de son œuvre et de sa personnalité.

Cette exposition présente 35 aquarelles du maître de l'aquarelle – Detchko Ouzounov. Nous exposons les thèmes préférés de l'artiste – corps nus, paysages, têtes (des madones bulgares, de jeunes filles) compositions libres, motifs floraux et quelques aquarelles sur fond noir (une technique considérée comme très difficile).









[20:00-22:00] 3 ans de création de Tyen pour Dior
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
En présence de John Galliano, Antoine Arnault, Delphine Arnault, Jean-Claude Jitois, Sarah Marshall, Laure Manaudou, Frédéric Bousquet, Claire Chazal, Arnaud Lemaire, Monica Bellucci, Béatrice Dalle, Bruce Willis, Emma Heming, Virginie Efira, Mylène Jampanoï, Bernard Arnault, Melle Agnès

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés