Saturday, October 17, 2009
Public Access


Category:
Category: All

17
October 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  Salon Vivez Nature
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Du 16 au 19 octobre

Week-end Gourmand 2009
Location:
Mairie du 15ème arrondissement
31, rue Péclet
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 55 76 75 15
Internet Site : mairie15.paris.fr
Description:
La gourmandise, qui n'est pas un vilain défaut, à peine un pêché capital, bien que les anglo-saxons le nomme gluttony, largement moins appétissant, la gourmandise, donc, sera à l'honneur en la mairie de notre cher Arrondissement le week-end prochain. La Mairie du 15e organise en effet le premier Week-end Gourmand les 17 et 18 octobre 2009.

Venez retrouver les commerces de bouche les plus alléchants de l'arrondissement, sélectionnés par et à l'initiative de la Mairie. Vous ferez votre marché parmi une pléthore de saveurs, moult ateliers, des conférences, une librairie gourmande et plein d'autres belles et bonnes choses. Cela va déménager pour vos papilles ! Paris15 vous donne le programme de ces 2 journées savoureuses :

Samedi 17 octobre 2009 : 10h00, ouverture du Week-end Gourmand avec la sélection du championnat de France de Barista (salle des fêtes) ; 11h00, jury de la meilleure recette autour du chocolat (salle St-Lambert) ; 12h00, inauguration du Week-end Gourmand par Philippe Goujon (Député-Maire du 15e) ; 15h00, finale du championnat de France de Barista (salle des fêtes) ; 15h30, conférence À la table de Louis XIV (par Anne de Bergh et Joyce Briand (salle St-Lambert)) ; 17h00, conférence Café et santé (salle St-Lambert) ; 18h30, conférence sur Inscription de la Gastronomie Française au patrimoine de l'UNESCO par Catherine Dumas, sénateur de Paris (salle St-Lambert) ; et enfin à 19h30 aura lieu la remise du trophée 2009 du championnat de France de BARISTA, suivie d'un Cocktail.

Dimanche 18 octobre 2009 : 10h00, ouverture de la deuxième journée du Week-end Gourmand avec le Championnat de dégustation de café (salle des fêtes) ; 11h00, conférence Parallèle dégustation vin et café (salle St-Lambert) ; 15h00, championnat de Latte Art (salle des fêtes) ; 15h30, conférence De la cuisine à la gastronomie : histoire d'un succès français par Patrick Raimbourg, historien des pratiques culinaires et alimentaires (université Paris VII-Denis Diderot en salle St-Lambert) ; 18h00, fermeture du Week-end Gourmand.

Exposition "L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).


Salon de la Photo 2009
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Hall 4

du 15 au 19 octobre

Pour une entrée gratuite, cliquez ici

Salon de la Photo 2009

Foire d'Automne
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Une foire différente, innovante et captivante du 9 au 18 octobre 2009

La Foire d'Automne, c'est La Foire du 21ème siècle : sélective, interactive et culturelle !

Toutes les raisons sont bonnes d'aller à cette Foire 'pas comme les autres', et il y en a pour tous les goûts !

S'initier pour mieux comprendre et mieux choisir
- Le mot d'ordre est d'améliorer votre quotidien, de vous faire découvrir de nouveaux horizons et de vous initier à des activités.

La Foire d'Automne est une véritable promenade en soi. Vous y découvrirez une offre éclectique sélectionnée avec rigueur, des nouvelles collections d'ameublement et de décoration aux bouquets de saveurs des produits du terroir en passant par les énergies renouvelables, le jardin....

Pendant 10 jours, l'événement concentre en un même lieu la plus grande offre à Paris en automne afin de susciter bien des idées de changements.

Plus de 100 ateliers gratuits par jour
- Librairie des célébrités
- Atelier 'nologie
- Atelier Découverte du Web
- Atelier Diagnostic Maison
- Design
- Atelier Déco Florale
- Atelier Décoration
- Atelier Envie de Cuisine
- Atelier Sushi Bar
- Atelier Zen attitude
- Atelier Make-Up Bar
- Pour tout savoir sur les ateliers gratuits, consultez le site Internet de la Foire d'Automne ou contactez le 01 58 05 18 87

500 exposants, sélectionnés pour leur créativité et leur qualité, répartis en 4 grands univers de la vie quotidienne :
- Univers maison : Un large éventail de produits qualitatifs pour redécorer son appartement ou sa maison, créer une ambiance à son image, rénover de façon durable et acquérir les meilleurs équipements...
- Univers aménagement extérieur : Une formidable palette d'idées pratiques & de solutions innovantes pour aménager et agrémenter ses espaces extérieurs, désormais de véritables pièces à vivre ! Sans oublier toute la magie du grand bleu et des bienfaits des spas chez soi…
- Univers caves & saveurs : Le meilleur du terroir dans l'assiette et le verre !
- Univers temps libre : Dans une société où tout va vite, se recentrer sur son plaisir, écouter son corps, se ressourcer, doper son apparence et multiplier les échappées belles sont des actes de bien-être essentiels.

Un lieu d'échange et de convivialité
- Cette Foire modernise les relations exposants et visiteurs et répond aux aspirations des consommateurs souhaitant de plus en plus comprendre et s'initier pour mieux choisir.

La Librairie des Célébrités, interviews et dédicaces des auteurs : 40 personnalités du monde de la littérature, la radio, la télévision, ..., participeront à la Librairie des Célébrités, l'un des rendez-vous phares de la Foire d'Automne.

C'est gratuit pour :
- les enfants de moins de 12 ans tous les jours
- les seniors le vendredi 9 octobre 2009
- les femmes le mardi 13 octobre 2009
- les hommes le vendredi 16 octobre 2009
- Pour les autres jours, l'entrée est à 12€

Exposition sur l'art aborigène
Afin de compléter sa vocation culturelle, la Foire d'Automne innove en proposant, pour la première fois en France, une exposition sur l'art aborigène.

10 jours de Foire : 2 week-ends inclus pour prendre le temps de faire les bons choix…

Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,...), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses, Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 - 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Jean Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Jean Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Salvador Dalí, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre-catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Inauguration du "Jardin éphémère"
Location:
Jardin du Luxembourg
19 bis, rue de Vaugirard
75006 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 64 33 99
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Inauguration du "Jardin éphémère" en présence de Stéphanie FUGAIN dans le cadre de la journée mondiale du don d'organes

[11:00-19:00] Vernissage de l'exposition collective "Nu(e)s"
Location:
Galerie Baudoin Lebon
8, rue Charles-François Dupuis
75003 Paris
M° Temple, République, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 09 10
Fax : +33 (0)1 42 72 02 20
Mail : info@baudoin-lebon.com
Internet Site : www.baudoin-lebon.com
Description:
du 17 octobre au 5 décembre 2009
du mardi au samedi de 11 à 19 heures
Vernissage le samedi 17 octobre de 11 à 19 heures avec une performance de Jean Merhi à 15 et 17 heures

La galerie Baudoin Lebon vous propose une exposition collective sur le nu en photographie contemporaine et ancienne.
Dépassant les exercices de styles traditionnels, les œuvres présentées offrent des approches personnelles sur ce thème.

Exposition collective "Nu(e)s"

[11:30-14:30] Vernissage de l'exposition "Bleu + blanc + rouge = rose ?"
Location:
Les églises
centre d'art contemporain de la ville de Chelles
rue Louis Eterlet
Parc du Souvenir Emile Fouchard
77505 Chelles Cedex
M° RER E Chelles - Gournay, Gare SNCF Chelles - Gournay
France
Phone : +33 (0)1 64 72 65 70
Mail : leseglises@chelles.fr
Internet Site : leseglises.chelles.fr
Description:
Bleu + blanc + rouge = rose ?
Bertille Bak
Katinka Bock
Perrine Lacroix
Perrine Lievens
Alexandra Sà
Alexia Turlin

Du 18 octobre au 29 novembre

Vernissage le 17 octobre à partir de 11h30

Navette gratuite aller retour entre Paris et Chelles le jour du vernissage
sur réservation au 01 64 72 65 70
ou par mail : leseglises@chelles.fr
Départ à 11h de Paris - Bastille
(RDV sur la place, entre la rue de Lyon et le Bd Bourdon)

Le centre d'art contemporain de la ville de Chelles, les églises, réunit Bertille Bak, Katinka Bock, Perrine Lievens, Perrine Lacroix, Alexia Turlin et Alexandra Sà, au sein de Bleu + blanc + rouge = rose ? du 18 octobre au 29 novembre 2009. Première exposition collective proposée par le centre d'art, ce projet fait preuve d'originalité à plusieurs titres.

L'exposition s'inscrit dans un contexte particulier questionnant le phénomène de la régénération urbaine et de ses effets. Elle se pose à la jonction, en continuité et en amorce, de résidences artistiques développées sur la ville de Chelles au cœur de quartiers en réaménagement. Les six artistes impliquées, déjà intervenues ou invitées à prolonger cette réflexion dans les mois à venir, ont pu s'imprégner de ces questionnements et y trouver des résonances dans leur travail. Ces interventions artistiques entrent en lien avec la notion de territoires qui constitue le fil rouge de la programmation du centre d'art.

L'exposition n'est pas fondée sur un propos curatorial préconçu que les œuvres viendraient seulement illustrer, mais sur un choix préalable qui privilégie une ouverture aux possibles, le pari d'une émergence. Par la réunion de ces six artistes, il favorise la rencontre entre des démarches présentant un potentiel d'affinités, d'accointances, de questionnements parallèles, qui se matérialisent dans les pièces exposées par des échos, des analogies de forme et de sens, des airs de famille.

Issues de la résidence artistique mise en place cet été (Perrine Lievens, Alexia Turlin, Alexandra Sà), créées spécifiquement pour le site des églises (Perrine Lacroix) ou produites antérieurement sur d'autres territoires (Bertille Bak, Katinka Bock), sculptures, installations et vidéos dialoguent, se répondent autour d'espaces urbains, de constructions, de logements en reconversion et de leurs habitants concernés.

Glissant entre le projet, la maquette, l'architecture ou le mobilier, les oeuvres évoquent un état transitoire. Des tables s'animent, de l'eau coule, des briques s'empilent, des étagères s'agitent, se rebellent. On déménage, on fantasme, on bricole, on partage, on reste en suspens, on continue... Face à ces situations de changement structurel induisant une certaine précarité, les pièces rassemblées opèrent un travail de mémoire, incitent à la révolte, ouvrent un terrain à la projection, à l'utopie individuelle et collective. Parfois encore, elles détournent des éléments quotidiens dans une posture absurde invitant au regard humoristique et distancié.

Ces œuvres, étroitement affiliées au contexte de production qui les a générées, conversent donc avec la posture curatoriale. Un jeu s'instaure. Ni bleu, ni blanc, ni rouge. Ni rose non plus. Les équations sont parfois plus complexes que l'on ne veut bien les penser, se plaire à l'imaginer. L'épreuve du laboratoire s'engage. Les logiques de cheminements, d'appropriations, de vies développées, l'approche critique du commissaire, constituent alors une autre forme de palette.





[14:00-21:30] Vernissage Myriam Mihindou "La géographie du rêve ; le bon et/ou le mauvais"
Location:
Galerie Trafic
13, Cité de l'Ameublement
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 40 09 81 15
Mobile : +33 (0)6 03 07 20 23
Mail : traficgalerie@gmail.com
Internet Site : galerietrafic.free.fr
Description:
Du samedi 17 octobre au samedi 21 novembre 2009
Vernissage le samedi 17 octobre de 14h00 à 21h30

Intervention de Myriam Mihindou avec la participation de Nadir Babouri pour l'installation sonore de La langue secouée II, le samedi 17 octobre 2009

Myriam Mihindou est née au Gabon. Franco-gabonaise, elle fonde son expérimentation artistique sur la notion de limite. Nomade, elle s'approprie les espaces, les incarne, nous donnant à voir des états de passage, initiatiques, cathartiques. La question du corps se rapporte alors à la mémoire, à l'identité et au territoire (...) - Youna OUALI

'...Que renaisse le dialogue suspendu entre le rêve et le paysage.
Que revienne le rêve d'une géographie surgie des entrailles végétales.
Que le chant d'une terre pacifiée avec elle-même,
et parcourue de mille chants,
revienne féconder la trame géographique
d'un pays assoiffé de sa propre substance.
Que la géométrie fluide du corps haïtien
qui danse au crépuscule de la ville en effluves
vienne rappeler à l'univers entier
qu'il est une danse de la parole
et une anatomie de l'espace
inscrites dans la chorégraphie sublimée
de tous les déchets de l'Occident...'

Jean Morisset - extrait de : Déclaration 2006 - Plaidoyer pour le rêve géographique haïtien - 4em forum transculturel d'Art contemporain, AfricAmericA Haïti
avec le concours de Myriam Mihindou, Kossi Assou et René-Paul Savignan.
Fait à Port-au-Prince, ce jeudi 29 juin 2006

[14:00-21:00] Vernissage de Ben "cinq extra-terrestres..."
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
exposition organisée par Ben à "la vitrine"

ETONNANT MAIS VRAI.
LA GALERIE BROLLY EXPOSE DANS SON NOUVEL ESPACE « LA VITRINE »
DU 17 OCTOBRE AU 14 NOVEMBRE
CINQ EXTRA-TERRESTRES EN SITUATION DE TRANSIT DE NICE POUR MINOS

Il y a Flash Gordon qui se cache sous l'identité de Gérald Panighi,
Il y a le Dieu Bouchtrou, venu d'une autre Galaxie, où tout est vert et où
l!ego n!existe pas,
Il y a le Big Bang, Stéphane Steiner venu du début des temps qui fabrique des étoiles,
Il y a l'énigmatique et incroyable Paradoxe Moebius, Nicolas Privé le redresseur du miroir déséquilibré,
Il y aura aussi deux cages à mouches dorées du Gedaï, Jean Mas.
Elles sont là pour capturer les autres artistes Alien venus de l'espace.

Vernissage de Ben "CINQ EXTRA-TERRESTRES EN SITUATION DE TRANSIT DE NICE POUR MINOS"

[14:00-21:00] Vernissage de Bernard Voïta "Paysages ahah"
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
17 octobre - 14 novembre 2009

Vernissage de Bernard Voïta "Paysages ahah"





[15:00-20:00] Vernissage de Jorge Queiroz "Scènes du monde flottant"
Location:
Galerie Nathalie Obadia
3, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 67 68
Fax : +33 (0)1 42 74 68 66
Mail : info@galerie-obadia.com
Internet Site : www.galerie-obadia.com
Description:
17 octobre - 21 novembre 2009
Vernissage le samedi 17 octobre de 15h à 20h

La Galerie Nathalie Obadia a le plaisir d'organiser une nouvelle exposition personnelle (la 3e) de Jorge Queiroz, artiste portugais qui vit et travaille à Berlin.

Ses grandes oeuvres sur papier ont été très remarquées en 2003 lors à la Biennale de Venise dans l'exposition "Clandestine" (commissaire Francesco Bonami). Un an après, il exposait à la Biennale de Sao Paulo un ensemble de grands dessins (issus de sa première exposition à la galerie organisée en 2004). Une rétrospective a eu lieu en 2007 au Museu Serralves de Porto, Portugal.

À l'occasion de son exposition à la galerie, Jorge Queiroz présentera un nouvel ensemble de grands dessins en relation à une série de petits formats.

L'artiste explore la gamme complète des techniques liées au dessin : crayon, fusain, crayon gras, gouache et encre japonaise, créant des espaces en réseaux où se confrontent le reconnaissable et l'indéfinissable, le narratif et l'abstraction, qui font la magie des oeuvres de Jorge Queiroz.
Ses univers fictifs et psychologiques fourmillent de corps hybrides et d'objets qui peuplent des espaces indéterminés, comme si son oeil était le témoin principal d'une scène agitée de figures mystérieuses réunies dans un troublant assemblage de perspectives.
De ses dessins, l'artiste dit « qu'ils ont une structure de récit, mais une structure qui demeure inconnue, comme s'il s'agissait d'une construction dont la réalisation reste le fruit d'une énigme entre formes et figures qui surgissent et disparaissent ».
Les dessins de Jorge Queiroz résistent à la description, on ne peut les traduire autrement que par "son" propre langage, c'est la prédominance de l'imaginaire comme chaîne de signification dont parle Lacan et qui construit un langage propre à chacun. Il y a un code dans le vocabulaire pictural de l'artiste mais il est à chaque fois secoué par une mosaïque de lieux, constructions, personnages, qui rendent l'image mystérieuse.

Ces dessins extraordinaires partagent quelque chose en commun avec l'esprit surréaliste des oeuvres de George Bataille, Alfred Kubin, Thierry de Cordier, Dennis Potter et James Joyce.


Untitled, 2009, technique mixte sur papier, 161,5 x 160,5 cm

[15:00-20:00] Vernissage de Lorna Simpson "New work"
Location:
Galerie Nathalie Obadia
3, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 67 68
Fax : +33 (0)1 42 74 68 66
Mail : info@galerie-obadia.com
Internet Site : www.galerie-obadia.com
Description:
Galerie II

17 octobre - 21 novembre 2009
Vernissage le samedi 17 octobre de 15h à 20h

La Galerie Nathalie Obadia est très heureuse d'organiser la seconde exposition personnelle de Lorna Simpson à Paris après celle de 2004 très remarquée avec les deux vidéos "Corridor" et "Cloudscape".

Lorna Simpson est née à Brooklyn (New York) en 1960, issue d'une famille très impliquée dans la lutte contre la ségrégation et pour qui la culture était le moteur indispensable de toute ascension sociale. Diplômée du département photographie de la High School of Visual Arts de New York et de l'Université de San Diego en Californie, Lorna Simpson a commencé sa carrière comme photographe reporter. Les thèmes essentiels de son travail étaient la lutte pour les droits humains, notamment les combats contre le racisme et l'obtention des droits égaux pour les noirs. Puis Lorna Simpson s'est tournée à la fin des années 80 vers des œuvres à la fois visuelles et auditives où images et paroles cohabitent pour mieux interroger les questions de race et d'égalité des deux sexes, préoccupations essentielles de l'Amérique politique et culturelle de cette période avec la reconnaissance de l'Affirmative Action.

Cependant le propos artistique oscille toujours entre le politique et le poétique avec un contenu esthétique primordial. Il y a toujours le sentiment d'une grâce dans son œuvre.

Pour cette nouvelle exposition, Lorna Simpson a choisi de travailler d'une manière plus intime avec des photographies anciennes et récentes. Elle veut montrer deux femmes afro-américaines, deux destins féminins: celui d'une inconnue des années 50 issue de la "middle class américaine de Los Angeles" et celui d'une femme d'aujourd'hui. Cependant Lorna Simpson s'attache à ne pas laisser d'indices sur la personnalité des deux femmes. Comme la femme des années 50, l'artiste "pose" et se prend en photo mais ne laisse transparaître aucun sentiment, aucune accroche psychologique. Lorna Simpson se photographie comme un modèle mais ne se déguise pas ou ne se travestie pas comme le fait Cindy Sherman.

On ne peut s'empêcher de penser au destin de l'Amérique qui a élu Barak Obama en 2008 et le chemin qui sépare une afro-américaine des années 50, anonyme, et celui d'une artiste reconnue aujourd'hui. La femme qui pose en toute insouciance à la fin des années 58 le fait dans une Amérique qui ne reconnaît pas encore les droits civiques de la communauté noire. Mais l'attitude de la femme montre l'anachronisme de la situation, la femme est en avance sur sa condition, elle montre qu'elle a déjà gagné sa liberté et son indépendance. Lorna Simpson trouve fascinante cette fiction et s'y attache en posant comme si elle était elle aussi anonyme. Ce face à face de deux femmes qui semblent interchangeables alors que 50 ans les séparent est aussi méditation sur l'échelle de l'histoire et sur l'impact des événements qui la jalonnent.

Depuis les années 90, Lorna Simpson a exposé dans de nombreux musées et a participé à plusieurs manifestations artistiques internationales.

Une exposition monographique a circulé en 2006 dans de nombreux musées: MOCA, Los Angeles; Miami Art Museum, Miami, FL.; Whitney Museum of American Art, New York; Gibbes Museum, Charleston, SC.

Participations (sélection) : Documenta XI, Kassel, 2002; Biennale du Whitney, New York, 2002; Printemps de Septembre, Toulouse, 2002.

Ses œuvres se trouvent dans les collections de nombreux musées comme le MOMA, New-York, Whitney Museum, The Denver Art Museum, The Walker Art Center de Minéapolis, Fonds national d'art contemporain, Paris.


Lorna Simpson, Summer 57 / Summer 09, 2009, Photographie noir & blanc, 18 x 18 cm / 7 x 7 in. encadré

[15:00-21:00] Vernissage de Ray Richardson "Music for Pleasure"
Location:
Galerie Alain Blondel
50, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 66 67
Fax : +33 (0)1 42 78 47 90
Mail : galerie.blondel@orange.fr
Internet Site : www.galerieblondel.com
Description:
du 17 octobre au 28 novembre

Peintre anglais né en 1964, Ray Richardson présente ses œuvres récentes à la galerie Alain Blondel pour la première fois depuis six ans. Le titre de cette exposition, "Music for pleasure", est une référence ironique à quelques albums musicaux de style "easy listening" des années 1970. Façon de rappeler que la peinture est un plaisir visuel qui vaut aussi par les réactions, les émotions et la réflexion qu'elle doit susciter.

La matière première de son œuvre provient de ses souvenirs, de ses observations et de son intérêt pour la musique soul et jazz, les films noirs et les romans de James Ellroy. Richardson façonne cette matière première en lui donnant l'illusion d'un instantané photographique ou d'une image fixe tirée d'un film, mais peint avec une très forte puissance évocatrice. Une succession d'instants volés, détachés de leurs histoires plus complexes, qui laissent notre imagination se perdre en conjectures sur la base d'une seule impression. Des bribes d'histoire cristallisées dans une seule attitude.

C'est toute une fresque sociale que décrit le peintre, celle du prolétariat et des classes moyennes. Richardson dépeint les atmosphères viriles des pubs où les chômeurs cherchent à tuer le temps, les arrières cuisines de cafeteria où se discutent les destins de gros durs, les hommes comblés par la possession matériel et ivres de leur pouvoir, les couples qui se déchirent, la solitude, les paysages et le mode de vie californiens. En gros plan, des bull terriers expriment parfois une émotion attendrissante. Ses personnages extériorisent des rituels absurdes de la vie urbaine, des façons d'être indissociables de l'environnement culturel qui les a façonnés. Ils se racontent des histoires qu'ils ponctuent de poses d'acteur des films de Martin Scorsese ou de David Lynch. Mais ses individus demeurent une énigme par leur apparition fulgurante.

Les formats allongés du peintre permettent de saisir le personnage dans son environnement, comme un travelling cinématographique. Richardson joue avec la perspective pour mettre en relief une éloquence et une expressivité gestuelles. L'empathie du peintre se reflète dans les titres de ses oeuvres. Souvent très drôles, ils humanisent ses personnages, ébauchent leur psychologie et introduisent aussi un commentaire politique ou sociale. Comme Hogarth ou Goya qu'il admire.

Ses compositions très sophistiqués s'inspirent de tous les arts visuels : les espaces clos sont théâtralisés, ses scènes de rues ont l'impact visuel d'un Robert Franck. Si ses scènes de bars et ses vues de littoral rappellent la tradition de la peinture britannique, Richardson insère, subrepticement, des allusions à d'autres peintres. Telle vitre ressemble à un Piet Mondrian, tel ciel à un Mark Rothko, tel cible à un Jasper Johns. C'est véritablement le portrait d'une culture.


Biographie

Né à Londres en 1964, Ray Richardson entre au St Martin's College of Art en 1983 et a été récompensé du BA en Arts par le Goldsmith College en 1987. Depuis 1989, il expose régulièrement en Europe et aux Etats-Unis. Son travail est présent dans de nombreuses collections privées et publiques telles que la National Portrait Gallery, le Victoria et Albert Museum à Londres, De Beers Diamond Trading Company et la Susan Kasen Summer Collection.

[15:00] XXIe Journée Mondiale de la Poésie
Location:
Mairie annexe du 14ème arrondissement
12, rue Pierre Castagnou
(anciennement rue Durouchoux)
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Internet Site : mairie14.paris.fr
Description:
XXIe Journée Mondiale de la Poésie Dans le miroir de l'Autre : mémoires d'avenir

Manifestation culturelle à vocation humaniste, la Journée Mondiale de la Poésie se déroulera à la Salle des Fêtes de la Mairie-Annexe du 14e Arrdt le samedi 17 octobre prochain à partir de 15hs. Des poètes, écrivains, philosophes, musiciens et artistes déclineront en toute liberté le thème “Dans le miroir de l'Autre : mémoires d'avenir”. Entrée Libre et Gratuite. En clôture, cocktail offert par les restaurants Pastapapà.






[16:00-20:00] Clôture de l'exposition de Jean de Calan
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
De 16 à 20 heures, rencontre avec l'artiste, le critique et tout les autres

Dans le cadre de son exposition intitulée "Sources", le photographe Jean de Calan a choisi de présenter ses images sous la forme de cartons de taille moyenne rappelant le mode de conservation d'un grand nombre de fonds photographiques. Selon cette perspective archivistique, l'accrochage s'est alors organisé dans un premier temps autour des deux principales villes photographiées, Boulogne-sur-mer et Beauvais, tandis qu'un troisième groupe, sans unité géographique, annonçait la possibilité d'une lecture moins typologique. Pour ce nouvel accrochage, le critique et historien de l'art Fabien Danesi a proposé une approche qui déplace plus explicitement le travail de Jean de Calan vers le territoire de la fiction : les photographies sont à présent accompagnées de citations qui soulignent l'analogie des tirages numériques avec la page imprimée et ouvrent vers une dimension narrative elliptique. De Marcel Proust à Siegfried Kracauer en passant par Lewis Carroll, les phrases qui ponctuent le nouveau parcours confèrent une portée imaginaire aux photographies dont l'échelle varie dans cette même logique d'un récit à inventer. Une manière de renverser la pratique documentaire de Jean de Calan, sans pour autant l'annuler.

[16:00] Signature du "Journal de Peter"
Location:
Galerie l'Art de Rien
48, rue d'Orsel
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 52 75 84
Mail : info@art-de-rien.com
Internet Site : www.art-de-rien.com
Description:
Signature du "Journal de Peter"

[16:00-21:00] Vernissage de Christian Curiel "In-Hazing"
Location:
Galerie Sultana
10, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)1 44 54 08 90
Fax : +33 (0)1 44 54 09 60
Mail : contact@galeriesultana.com
Internet Site : www.galeriesultana.com
Description:
7 octobre - 3 novembre 2009

Hazing, que l'on traduit par bizutage en français, est une sorte de mise à l'épreuve, d'initiation consistant à humilier, abuser d'une personne dans le but de l'initier afin de l'intégrer à un gang, un club, une organisation militaire ou de toute autre nature.

La définition du mot hazing peut également se référer à des mises à l'épreuve physiques (souvent accompagnées d'une grande violence) ou psychologiquement dégradantes. Il y a aussi dans ce terme une certaine connotation visant à mettre à nu la victime, au sens physique du mot, ainsi que la soumission à des actes sexuels particulièrement dégradants.

Pour sa deuxième exposition personnelle à la galerie Baumet Sultana, Christian Curiel présente donc un projet dénommé « In-Hazing ». Cette nouvelle série d'oeuvres est la poursuite d'un travail entamé autour de la notion de rite, de passage ainsi que d'une réflexion sur les bouleversements intérieurs dans un climat social et politique incertain. Curiel a réalisé 20 peintures dont la plupart sont des pièces de petites dimensions. « Les portraits d'initiés » comme il a souhaité les définir, ont certainement étaient victimes de bizutage, d'initiation et portent sur leurs visages et leurs corps des traces de blessures et de souffrance. Cependant, il se dégage de leurs regards comme une certaine satisfaction d'avoir survécu et surmonté la douleur ; prêts à regarder l'avenir qui s'offre à eux.

Les grands tableaux quant à eux semblent relever un certain sens du mystère, du magique et du curieux. Nous retrouvons dans ces pièces la fascination de l'artiste pour le domaine des rêves, des souvenirs et de la mémoire. Les oeuvres de l'artiste ont été exposées en galerie ou dans des musées européens et américains à l'occasion d'expositions de groupe et personnelles.

La Fondation Cartier pour l'art contemporain, le Bass Museum of Art de Miami, The American Society et la Galerie Lehmann Maupin, sont à citer parmi les institutions les plus prestigieuses qui ont montré et soutenu son travail. Certaines de ses œuvres se trouvent dans des collections privées réputées telles que The Dean Valentine Collection de Los Angeles ou la Collection Hort de New York. A Paris, la Fondation Cartier pour l'art contemporain a fait l'acquisition d'un grand triptyque en 2005 à l'occasion de l'exposition ³J'en rêve². Il a également participé au projet l'Art dans les Ambassades à Brasilia. L'artiste est par ailleurs membre de FeCuOp, une association basée à Miami qui expérimente les liens entre l'art et la société. Parmi les nombreux prix qui ont couronné son travail, il est important de citer le Cintas Fellowship Prize ainsi que le Robert Schoelkopf Traveling Fellowship de la Yale University School of Art.

Christian Curiel est né en 1977 à Ponce (Porto Rico), de parents cubains. Il est diplômé de l'International Fine Art College de Miami ainsi que de la Yale School of Art de New Haven, Connecticut. Actuellement Curiel vit et travaille à New York, dans le quartier de Brooklyn.

[16:00-21:00] Vernissage de Roy Villevoye "Omomá"
Location:
Galerie Martine et Thibault de la Châtre
4, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 71 89 50
Mobile : +33 (0)6 20 46 68 12
Fax : +33 (0)1 42 71 89 50
Mail : contact@lachatregalerie.com
Internet Site : www.lachatregalerie.com
Description:
Du 17/10/09 au 28/11/09
Vernissage le 17/10/09 à partir de 16h

"In what can be seen as part of the 'relational' or social turn of art in the 1990s, Roy Villevoye moved from painting to a performative practice that foregrounded the social and economic structures from which the work emerges with rarely seen candour.
Rather than creating situations of seemingly carefree sociability under highly controlled (art-world) circumstances, Villevoye developed an art of exchange with people (and peoples) with whom relations are necessarily fraught with asymmetries and inequalities."

Sven Lütticken, Secret Publicity, Nai Publishers, Rotterdam, 2005

[16:30-19:30] Finissage de l'exposition Artcité 2009
Location:
Maison du Citoyen et De la Vie Associative
16, rue du Révérend Père Lucien Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 76 90
Fax : +33 (0)1 49 74 76 92
Mail : mdcva@fontenay-sous-bois.fr
Internet Site : www.mdcva.fontenay-sous-bois.fr
Description:
www.art-cite.fr







[17:00] Exposition Internationale de l'Académie Européenne des Arts
Location:
Espace UVA Grand Montmartre
9, rue Duc
75018 Paris
M° Jules Joffrin
France
Phone : +33 (0)1 42 64 67 64
Internet Site : www.uva-montmartre.net
Description:
du 17 au 25 octobre 2009

[17:30-20:00] Vernissage de Pascal Hallou
Location:
Galerie Cour Carrée
107, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 48 87 46 36
Mobile : +33 (0)6 11 93 93 20
Fax : +33 (0)1 48 87 46 36
Mail : remy@galeriecourcarree.com
Internet Site : www.galeriecourcarree.com
Description:
Du 14 octobre au 7 novembre 2009
Vernissage en présence de l'artiste samedi 17 octobre à partir de 17h30

« Happy moon »

La peinture, fantômes et fantasmes...
Des couches de couleurs en effacent d'autres.
(Additionner des présents ou élaborer une histoire ?)
Silhouettes, spectres et ombres se fossilisent.
Rendre visite à la lune, une fois de plus








[18:00] Exposition de Do Fournier, peintures
Location:
Galerie Jamault - Versailles
1, rue Saint-Simon
78000 Versailles
M° Gare SNCF Versailles Rive Droite, RER C Versailles Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 39 50 40 74
Mail : galeriejamault@noos.fr
Internet Site : www.galeriejamault.com
Description:
du 17 octobre au 28 novembre

[18:00-20:00] Semaine du Goût : Dégustation d'algues
Location:
Bar Ourcq
68, quai de la Loire
75019 Paris
M° Laumière, Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 42 40 12 26
Mail : barourcq@hotmail.com
Internet Site : barourcq.free.fr
Description:
Semaine du Goût : Dégustation d'algues

[18:00] Vernissage "La rose des vents", Dmitri Shorin
Location:
Galerie Stanislas Bourgain
48, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Mobile : +33 (0)6 61 46 79 53
Mail : info@galeriesb.com
Internet Site : www.galeriesb.com
Description:
Vernissage le samedi 17 octobre 2009, 18h - 21h
Exposition du 17 octobre au 29 novembre 2009

La galerie Stanislas Bourgain est heureuse d'annoncer la première exposition en France de l'artiste russe Dmitri Shorin.

Dmitri Shorin représente avec Diana Machulina ou Alexei Kallima la nouvelle génération de peintres russes. Sa peinture figurative emprunte ses sujets à la culture mass-media qui a tant bouleversé la Russie ces dernières années. Dmitri Shorin représente sa vision du réel, voire du virtuel, au travers de grandes toiles pleines de sensualité, d'érotisme et d'ironie. Ses personnages semblent errer dans une autre réalité que la nôtre. Mais le talent de Shorin est d'ajouter cette touche qui les ramène vers nous.

La peinture de Dmitri Shorin ne contient aucune préméditation, ne projette aucune explication intellectuelle sur la réalité. Elle représente les icônes du monde urbain contemporain, et en cela rejoint les peintres américains Eric Fischl ou Alex Katz.

Intitulée « La Rose des vents », l'exposition présente des toiles récentes de la série « Le vent ».

Ses oeuvres ont déjà fait l'objet de nombreuses expositions en Russie, notamment au Musée Russe de Saint-Pétersbourg et se trouvent déjà dans de prestigieuses collections à l'étranger.

Cet automne est l'occasion de montrer au travers de quelques toiles le talent de cet artiste qui réhabilite à sa manière la tradition de l'Ecole Russe de peinture.

L'exposition est réalisée en collaboration avec la galerie Fine art à Moscou.

[18:00-20:00] Vernissage de John Baldessari "HANDS AND/OR FEET (PART ONE)"
Location:
Galerie Marian Goodman
66&79, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 70 52
Fax : +33 (0)1 40 27 81 37
Mail : parisgallery@mariangoodman.com
Internet Site : www.mariangoodman.com
Description:
17 October - 28 November 2009
Opening reception on Saturday 17 October from 6- 8pm

[18:00] Vernissage de Joseph Choï
Location:
Galerie Univer / Colette Colla
Espace Univer
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
du 15 octobre au 21 novembre

[18:00-21:00] Vernissage de Matthieu Messagier "Anima Chromatica"
Location:
Galerie du jour Agnès B.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
Du 17 octobre au 10 novembre parallèlement à l'exposition de Matthieu Messagier Anima Chromatica à la Galerie du jour Angnès b, vous pourrez y voir le film de Nicola Sornaga Le dernier des immobiles.
Vernissage le samedi 17 octobre à 18h.


[18:00-21:00] Vernissage de Sophie Bueno-Boutellier "A knock on the window pane"
Location:
Galerie Carlos Cardenas
43, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 48 87 47 65
Fax : +33 (0)1 48 87 47 65
Mail : info@galeriecarloscardenas.com
Internet Site : www.galeriecarloscardenas.com
Description:
Vernissage de Sophie Bueno-Boutellier "A knock on the window pane"

[18:00-22:30] Vernissage de Sophie Varela "Fruits Défendus"
Location:
Atelier Gustave
36, rue Boissonade
75014 Paris
M° Raspail, Port-Royal
France
Phone : +33 (0)1 45 38 94 11
Mail : info@ateliergustave.org
Internet Site : www.ateliergustave.org
Description:
Il est interdit de ne pas succomber aux « Fruits Défendus ».
Tel est l'impératif que le visiteur pourrait lire à l'entrée de l'exposition : un encouragement à laisser ses sens se libérer pour entrer dans un espace où la vue génère du gout et le gout relève la vue. Où les icônes chrétiennes sont remplacées par des femmes et hommes d'aujourd'hui, dégagés des contraintes que le péché faisait peser sur leur univers sensoriel.
La facture léchée de Sophie Varela, et sa technique, reprenant les règles de composition de la Renaissance, apporte à sa peinture sensualiste une dose de mystère, symbolique, et d'un raffinement qui ne se prend pas au sérieux. Elle crée une œuvre picturale dont l'univers illustre le célèbre vers de Baudelaire : «Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté.».

Du 14 octobre au 1er Novembre
du mardi au samedi de 14h00 à 19h00. Le lundi sur rendez vous

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Buttner Kippenberger Oehlen"
Location:
Galerie Marion Meyer (rue des Trois Portes)
3, rue des Trois Portes
75005
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 46 33 04 38
Fax : +33 (0)1 40 46 91 41
Mail : contact@marionmeyercontemporain.com
Internet Site : www.galeriemarionmeyer.com
Description:

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Michel Journiac - Journiac Vol.2"
Location:
Galerie Patricia Dorfmann
61, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 55 41
Fax : +33 (0)1 42 77 72 74
Mail : galerie@patriciadorfmann.com
Internet Site : www.patriciadorfmann.com
Description:
La Galerie Patricia Dorfmann a le plaisir de présenter le 2ème volet d'un cycle d'expositions consacré à Michel Journiac (1935 - 1995), figure historique de l'Art Corporel (Body Art).

JOURNIAC
Vo l. 2

MESSE POUR UN CORPS

Action au cours de laquelle Michel Journiac fait communier le public d'une galerie avec son propre sang préparé sous forme de boudin.
Avec Messe pour un corps, Michel Journiac a fait faire à l'histoire del'art son premier faux pas ; il a ouvert une blessure incurable et n'a jamais manqué d'en approfondir toutes les conséquences. François Pluchart

17.10 - 28.11.09
vernissage samedi 17 octobre de 18h à 21h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "quand je serai grand / when i grow up"
Location:
Galerie Jeanroch Dard
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 71 27 35
Mail : info@jeanrochdard.com
Internet Site : www.jeanrochdard.com
Description:
Les Galeries Jeanroch Dard et Emmanuel Perrotin fêtent respectivement leur premier et vingtième anniversaire. Avec complicité, ces deux enseignes du Marais ont souhaité célébrer ces dates par le biais d'une exposition de groupe à la Galerie Jeanroch Dard.

Partant du postulat que l'art contemporain se veut être un dialogue, est née l'idée d'une exposition / rencontre entre deux générations d'artistes. Le but des protagonistes est d'instaurer un dialogue au travers d'œuvres entre les artistes des deux espaces, mettant ainsi en scène des binômes inédits.

Les artistes de la Galerie Jeanroch Dard seront amenés à créer une pièce en résonance avec une œuvre déjà existante de leur interlocuteur. A chaque jeune artiste de capter la pratique artistique et le message derrière chaque œuvre de ces artistes confirmés. Il ne s'agit bien évidemment pas d'un plagiat mais bel et bien d'un écho.

Les binômes participants :
Xavier Veilhan / Samuel François
Wim Delvoye / Corentin Grossmann
Maurizio Cattelan / Fabien Mérelle
Hernan Bas / Jon Campbell
Sophie Calle / Zachari Logan
Daniel Arsham / Frank Selby
Keegan Mchargue / Nick Cortese
Lionel Estève / Justin Morin

du 17 octobre 2009 au 10 novembre 2009
vernissage samedi 17 octobre 2009 à partir de 18 heures

Vernissage de l'exposition collective "quand je serai grand / when i grow up"

[18:30-21:00] Vernissage de Sylvie Fraissard "Logements en déshérence"
Location:
La Maison des Photographes
Union des Photographes Professionnels
11, rue de Belzunce
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : +33 (0)1 42 77 24 30
Fax : +33 (0)1 42 77 24 39
Mail : contact@upp-auteurs.fr
Internet Site : www.upp-auteurs.fr
Description:
L'approche sensible dont fait preuve Sylvie Fraissard présente des photographies et libres paroles de personnes vivant dans des conditions de logement indignes.

« Le logement social traverse une grave crise et de nombreux acteurs sociaux s'indignent du peu de solutions apportées. Le département des Bouches-du-Rhône, et plus particulièrement la ville de Marseille, est parmi les plus défavorisés de France en matière d'accès et de conditions de logement. Dans ce contexte, j'ai tenté d'établir un état des lieux des problématiques de logement à l'échelle d'une ville. L'état du « mal logement » est complexe et nécessite une approche de sa diversité. J'ai choisi d'articuler ce travail autour de 5 volets distincts : l'habitat mixte et surpeuplé, les logements temporaires et précaires en hôtels meublés, les copropriétés dégradées, les HLM à réhabiliter et l'habitat de fortune. »
Sylvie Fraissard

Du 1er au 31 octobre 2009
du lundi au vendredi, 10h-13h / 14h-18h
Vernissage le samedi 17 octobre à partir de 18h30









[19:30] Vernissage de l'expo "Trip & Trash"
Location:
Le Houla Oups !
4, rue Basfroi
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 40 24 18 80
Mail : houlaoups@gmail.com
Internet Site : www.myspace.com/lehoulaoups
Description:
Vernissage de l'expo "Trip & Trash"










[20:00-23:55] Shoot Off, Festival d'Art Vidéo, Sélection International
Location:
Espace Canopy
19, rue Pajol
75018 Paris
M° La Chapelle
France
Mobile : +33 (0)6 06 72 26 67
Fax : +33 (0)1 55 79 70 74
Mail : canopy@labelette.info
Internet Site : www.labelette.info
Description:
3ème Edition de son festival d'art vidéo SHOOT OFF

L'espace Canopy présente une sélection de vidéos, parmi plus de 50 reçues du monde entier. Le genre est expérimental ou artistique, de format court 6 minutes maximum). Le public sera confronté aux différents imaginaires des vidéastes, grâce à une pluralité des sujets et des approches.

[20:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Between 2 Worlds"
Location:
Café Bataclan
50, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Oberkampf, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 49 23 96 33
Description:
du 1/10 au 15/11

Exposition huile sur lin

Au profit de l'association Mômes du Monde
Asso n° 0852009443
JO du 06.12.08

http://www.planetkarino.com
http://www.momesdumonde.com













[23:00-23:55] BIKES ROCK
Location:
Régine's Club
49/51, rue de Ponthieu
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 43 59 21 60
Mobile : +33 (0)6 21 70 52 56
Mail : asbaillet@regine-paris.com
Internet Site : www.regine-paris.com
Description:
Ready to rock the official BFF party this saturday ?
Music :
MR BOO (Favela Chic, Le Baron)
LUIS DAVID (Mad Bros Records)
OUT ONE (exstitubes)
Free Entrance, come early at 11pm, Open Bar !!!

http://www.bicyclefilmfestival.com/?p=paris

BIKES ROCK

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés