Saturday, November 7, 2009
Public Access


Category:
Category: All

07
November 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition "Astérix au musée de Cluny"
Location:
Musée de Cluny
Musée national du Moyen-Age - Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
Informations pratiques :
du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45
Fermeture de la caisse à 17h15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs d'entrée :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Moins de 26 ans : gratuit (pour les membres de la Communauté Européenne)
Gratuit pour tous le premier dimanche du mois

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du célèbre personnage Astérix, créé par René Goscinny et Albert Uderzo, rendez-vous est pris au musée de Cluny pour un événement inédit, la rencontre de deux monuments nationaux.

Dans le frigidarium récemment restauré des thermes gallo-romains du musée de Cluny, pour la première fois en France, et en exclusivité, sont présentés une trentaine de planches originales, et quelques tapuscrits ayant servi à la conception des albums d'Astérix. Il s'agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s'exprime le talent d'Uderzo, associé au génie de Goscinny. C'est l'occasion de découvrir le processus de création et la naissance de ces pages d'albums tels qu'on les connaît, alors que sort le 34e album aux éditions Albert René.

Un dialogue insolite se crée entre le bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d'une antiquité imaginaire. D'autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote (Editions Dargaud qui introduisent la bande-dessinée en France, et dans lequel est publiée la première série des aventures d'Astérix le Gaulois), etc… évoquent la complicité de ces deux créateurs de bandes dessinées qui, en se rencontrant en 1951 puis en imaginant un personnage de l'époque gallo-romaine, ont réussi à conquérir le monde entier (traduction en 107 langues et dialectes). Un écran de télévision permet de visualiser en 3D la réalisation des planches d'Astérix.

Enfin, à l'extérieur, à l'angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, qui mettent en parallèle des dessins d'Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs d'œuvre de l'art occidental… (cf. le Radeau de la Méduse de Géricault, qui fait dire à Astérix “Je suis médusé!”).
Parodie ou source d'inspiration ?
Les références historiques, voire anachroniques sont nombreuses dans les aventures du gaulois et Goscinny et Uderzo ont pris un plaisir à parodier de nombreuses scènes historiques (Vercingétorix jettant ses armes aux pieds de Jules César, ...).
Cette exposition est conçue et réalisée par la Réunion des musées nationaux, le musée de Cluny et les éditions Albert.



Critique :
L'exposition correspond parfaitement au lieu, vestige de la Lutèce gallo-romaine, et au frigidarium, qui offre de beaux volumes soigneusement éclairés parfaitement en adéquation avec la contemplation de l'exposition. Quelques curiosités comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny et le premier numéro de Pilote attestent des premières marches du personnage devenu aujourd'hui un emblème national.
Le moins : même s'il ne s'agit pas de faire un Parc Astérix bis, quelques animations à la destination d'un public enfantin auraient été les bienvenues : dégustation de potion magique, animations sonores ou visuelles...


Salon Batimat
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
du 2 au 7 novembre 2009

Badge gratuit ici : Badge gratuit Batimat

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses, Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 - 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Jean Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Jean Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Salvador Dalí, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre-catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

GRAND SALON D'ART ABORDABLE
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
le 6, 7 et 8 novembre 2009

peintures, sculptures, photos, dessins, graveurs

Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,...), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Exposition "L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).


08:00  
09:00  
10:00 [10:00-20:00] Colloque "L'Intellectuel en Europe centrale et de l'est 1989-2009"
Location:
Le Sénat
Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard
Palais du Luxembourg
75291 Paris Cedex 06
M° Odéon, Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 20 00
Fax : +33 (0)1 42 34 26 77
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Colloque international « L'Intellectuel en Europe centrale et de l'est 1989-2009 »

6-7 novembre 2009

Samedi 7 novembre

9h30 - 10h : Accueil des participants
10h - 10h15 : Allocution de la part du président du Sénat

10h15 - 12h
Table ronde : L'évolution du rôle de l'intellectuel après 1989
Modérateur : Alain Finkielkraut
Intervenants : Jens Reich (Allemagne)
Jacques Rupnik (France/Rép.Tchèque)
Horia-Roman Patapievici (Roumanie)
Bohumil Dolezal (Rép. Tchèque)

12h30 - 14h : Déjeuner dans le restaurant du Sénat

14h - 16h
Table ronde : La mémoire du passé
Modérateur : Tzvetan Todorov
Intervenants : Gyorgy Konrad (Hongrie)
Petar Selam (Croatie)
Miroslav Marcelli (Slovaquie)
Boris Pahor (Slovénie)

16h - 16h30 : Pause café

16h30 - 18h
Table ronde : La gauche aujourd'hui
Modérateur : Marc-Olivier Padis (revue « Esprit »)
Intervenants : Miklos Gaspar Tamas (Hongrie)
Danièle Sallenave (France)
Slawomir Sierakowski (Pologne)
Antonin Liehm (Allemagne/France/Rép. Tchèque)

18h - 19h
Table ronde : Comment créer une base intellectuelle pour l'Europe de demain
Modérateur : André Glucksmann
Intervenants : Ciprian Mihali/Alina Mungiu Pippidi (Roumanie)
Tomas Sedlacek (Rép.Tchèque)
Boris Novak (Slovénie)

19h - 20h : Cocktail

[10:00] Inauguration publique de l'Apple Store
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
un t-shirt commémoratif pour les premiers



[12:00-15:00] Bar à fromages suisses
Location:
L'Issue
[galerie, café, atelier, studio]
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 12 46
Mail : contact@lissue.com
Internet Site : www.lissue.com
Description:
http://www.barafromagesdesuisse.com





[14:00-20:00] Vernissage de Carmen Perrin "tracé tourné"
Location:
Galerie Catherine Putman
40, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 45 55 23 06
Fax : +33 (0)1 47 05 61 43
Mail : contact@catherineputman.com
Internet Site : www.catherineputman.com
Description:
7 novembre 2009 - 9 janvier 2010
vernissage samedi 7 novembre 2009 de 14 à 20 heures

La galerie Catherine Putman présente pour la première fois une exposition de dessins de Carmen Perrin*.

Carmen Perrin expose de grands dessins inédits de la série « Tracés tournés » commencée en 2008. Ces dessins sont réalisés sur une table ronde qui tourne et dont l'artiste peut contrôler le sens et la vitesse en appuyant sur une pédale.

La dimension des dessins, 116 x 116 cm, correspond à la distance que l'artiste, travaillant debout, peut atteindre jusqu'au centre de la feuille de papier pendant la rotation. Carmen Perrin a souvent utilisé l'envergure de son corps pour délimiter la grandeur de ses sculptures et aujourd'hui de ses dessins.

Elle dessine en appuyant sur le papier avec la mine de plomb ou le crayon de couleur (parfois frappe par à-coups) pendant que la table tourne. Au fur et à mesure que le dessin se réalise, le papier devient plus mince et commence à gondoler, à prendre une troisième dimension.

« En travaillant j'ai vraiment l'impression de faire "monter" un dessin comme le céramiste fait monter la forme d'un pot en argile entre ses mains. ».

Le travail du dessin est l'inscription d'un tracé où sont juxtaposés le mouvement et la vitesse du support qui tourne et les mouvements et la vitesse des gestes de l'artiste qui dessine. Ce contexte de travail instaure les conditions d'une mise en résistance des forces physiques du corps de l'artiste confronté à l'indifférence du dispositif mécanique. La table ronde est une contrainte avec laquelle l'artiste doit jouer pour interagir sur le papier et provoquer une tension physique et visuelle, tension qui découle d'une mise en relation entre le travail de la machine et celui de la main.

Seront également présentées des pièces de la série des « forages» : perforations circulaires superposées à partir d'anciens numéros des années 60 et 70 du magazine Paris Match, à travers lesquelles l'artiste, dans l'épaisseur des images et des couleurs des revues, réalise des collages stratifiés. D'autres ronds, d'autres tours.

* Née en 1953 à La Paz, Bolivie.
A enseigné à l'École Supérieure des Beaux Arts de Genève de 1988 à 2004.
Vit et travaille actuellement à Genève, en Suisse, après avoir occupé successivement un atelier à Marseille (1986-1996) et à Londres (1993 - 1995).


Carmen Perrin, "Tracé tourné IV", 2009
Crayon de couleur
116 x 116 cm

[14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Roger-Edgar Gillet - autres apôtres"
Location:
Galerie Guigon
39, rue de Charenton
75012 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 53 17 69 53
Mobile : +33 (0)6 07 04 84 86
Mail : info@galerie-guigon.com
Internet Site : www.galerie-guigon.com
Description:
du 7 novembre au 12 décembre
du mercredi au samedi de 14h à 19h






[15:00-21:00] Cocktail berbère
Location:
Ben Azri Galerie-Boutique
24, rue Charles Baudelaire
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 43 40 04 99
Mobile : +33 (0)6 88 43 02 30
Mail : contact@benazri.com
Internet Site : www.benazri.com
Description:
De retour à Paris après mes différentes expos et conférences sur l'histoire des écritures du monde berbère,
Je vous invite SAMEDI 7 novembre 2009 de 15h à 21h à ma galerie à un cocktail chaleureux de pâtisseries berbères et de senteur de la feuille de menthe.
Dans mon univers vous découvrirez mes nouvelles créations : vêtements (femmes et hommes) bijoux (nouvelle collection pour enfants), des lampes, des tableaux.....

Découvrez comment la presse internationale et française parle de mon univers à l'adresse suivante :

Je vous attend donc samedi 7 novembre à partager les 3 thés avec moi.
Et pourquoi 3 thés ?
La coutume berbère veut que l'on serve toujours 3 thés pour les raisons suivantes :
- le premier est amer comme la mort,
- le deuxième doux comme la vie,
- le troisième sucré comme l'amour.

[15:00-19:00] Exposition de Mélanie Le Portier "HAUNTED"
Location:
FAT Galerie
1, rue Dupetit-Thouars
angle 27 rue de Picardie
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 44 54 00 84
Mail : contact@fatgalerie.com
Internet Site : www.fatgalerie.com
Description:
9 NOV - 23 DEC 09
VERNISSAGE LE 7 NOVEMBRE 09 DE 15H A 19H
OUVERT AU PUBLIC DE 19H A 21H

Pour le Mois de la photo, Fat Galerie est heureuse de vous inviter au cocktail de vernissage de « Haunted », la nouvelle exposition personnelle de l'artiste Mélanie Le Portier.

Célèbre pour avoir été la muse du photographe américain Richard Kern, les expositions de Mélanie Le Portier sont rares. Chaque photographie qu'elle réalise lui demande des mois de préparation. Chef d'orchestre de ses images et artisan obsédé par le détail, la jeune photographe gère chaque étape de la prise de vue et joue tous les rôles : modèles, scénariste, habilleuse, opératrice, et metteur en scène.

Le spectateur découvre avec « Haunted » un univers surréaliste très personnel, dérangeant et poétique.

Mélanie Le Portier (Née en 1979)
Vit et travaille à Paris.


[15:00] Signature de Fabienne Verdier
Location:
Galerie Jeanne Bucher Jaeger - Espace Marais
5-7, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 72 60 42
Fax : +33 (0)1 42 72 60 49
Mail : info@jeannebucherjaeger.com
Internet Site : www.galeriejaegerbucher.com
Description:
A l'occasion de l'exposition Peinture de Fabienne Verdier, une signature est organisée à la galerie Jaeger Bucher le samedi 7 novembre à partir de 15h.

L'artiste signera les deux derniers ouvrages publiés aux éditions Albin Michel :
- Entre Ciel et Terre (2007)
- Entretien avec Fabienne Verdier (2007).

Ainsi que le catalogue de l'exposition Peinture publiée par la galerie Jaeger Bucher.

[15:00-18:00] Vernissage de Marc Mangin "En passant par la Chine"
Location:
Galerie du Lucernaire
53, rue Notre-Dame-des-Champs
75006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs, Vavin
France
Phone : +33 (0)1 42 22 26 50
Mail : lucernaire.assist@wanadoo.fr
Internet Site : www.lucernaire.fr
Description:
photographies de Marc Mangin

du 2 au 22 novembre
de 10h à 22h
Vernissage : Samedi 7 novembre à partir de 15h

http://en-passant-par-la-chine.over-blog.com

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition collective "Glissements de terrains"
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
du 7 au 28 novembre

exposition proposée par Arthur Aillaud "Glissement de terrains" - peinture, photo, vidéo, installation

Arthur Aillaud a invité 6 jeunes artistes à exposer avec lui : Aude Buttazzoni, Paul Grivas, Frédéric Guelaff, Charlotte Leduc, Christophe Lucien, Gwenaël Zéphoris

Sept artistes et un écrivain travaillent le paysage ( et la nature morte comme genre du paysage ), chacun arpentant son territoire avec son propre médium et son point de vue.
Certains ont un regard quasi-documentaire sur le monde là où d'autres élaborent des paysages imaginaires et décalés.
Le glissement de terrains étant la force qui propose un nouvel ordre aux choses, le regard glisse alors le long d'une montagne, traverse le plan d'une table, se repose sur le dos d'un enfant, continue sa route à bord d'un autobus...pour passer d'une fiction à une autre.







[16:00-21:00] Exposition Pablo Hare | Alejandra Laviada | Cinthia Marcelle
Location:
Bendana-Pinel Art Contemporain
4, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 22 97
Fax : +33 (0)1 42 74 25 29
Mail : galerie@bendana-pinel.com
Internet Site : www.bendana-pinel.com
Description:
du 7 novembre au 23 décembre 2009
Mardi > Samedi 11h > 19h


[16:00-20:00] Exposition de Monique Moreira "Prêt en 1min30"
Location:
Galerie Schirman & De Beaucé
7 bis/9, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 47 67 29
Mail : contact@schirman-debeauce.com
Internet Site : www.schirman-debeauce.com
Description:

[16:00-20:00] Vernissage d'Isabelle Di Gennaro et Jean-Pierre Chollet
Location:
Galerie Médiart
L'Art du Vivant
109, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 78 44 93
Mobile : +33 (0)6 82 84 65 36
Fax : +33 (0)1 42 78 44 93
Mail : vanbay@free.fr
Internet Site : www.galerie-mediart.com
Description:
'Isabelle Di Gennaro - Peintures
« Nature rêvée » Peintures récentes
Exposition du samedi 7 au samedi 28 novembre 2009
Vernissage samedi 7 de 16 h à 20 h
Clôture d'exposition en présence de l'artiste samedi 28 de 15 h à 18 h

Isabelle Di Gennaro est née à Paris en 1965, dans une famille d'origine italienne. Elle fût élève en Maîtrise d'Arts Plastiques auprès de Judith Wolfe et François Jeune. Elle est co-fondatrice de l'association « Les passagers de l'Art ». Elle a été formée à l'art thérapie dans les ateliers de Michelle Belliard. Elle a travaillé 15 ans comme styliste et designer textile puis comme professeur d'Arts plastiques pour le rectorat.

Elle expose régulièrement en France et aux USA ( Los Angeles).

La peinture d'Isabelle Di Gennaro se rattache à la tradition de la peinture par l'excellence de la qualité du travail sans doute due à sa filiation avec l'Italie.

Après avoir enduit la toile, l'artiste la recouvre de couches multiples, en premier lieu l'acrylique puis l'huile. Ce travail de glacis permet d'obtenir profondeur et transparence. Son art tient essentiellement dans un jeu de lumière et d'ombre où apparaît un subtil dégradé de couleurs presque monochromes.

Elle suggère plus qu'elle ne décrit, nous transmettant son sentiment de la nature. Des formes mouvantes comme dans la peinture « Prima di notte » ou « A bord de l'Orient Express » deviennent arbre ou nuage.

Dans la plupart de ses peintures la présence d'une ligne d'horizon imaginaire partage le ciel, l'eau et la terre. Mais souvent ces trois éléments sont amalgamés et leurs contours imprécis, embués surgissent d'une lumière diffuse. Il se dégage de cette œuvre une atmosphère étrange presque irréelle.

« Je m'intéresse plus à ce qui n'est pas dit qu'à ce qui est dit » I. Di Gennaro est très admirative des écrits de Marguerite Yourcenar dont elle dit que des passages entiers habitent son travail.




Jean-Pierre Chollet - Céramiques
"Email-une métamorphose minérale"

Exposition du samedi 7 au 28 novembre 2009

Jean-Pierre Chollet est né en 1939 dans le Loiret, il vit et travaille dans le Tarn et Garonne. Il découvre la céramique en 1965 par la conjugaison de deux hasards : la visite de l'exposition « Terres et laines » à l'hôtel de Sens et la lecture du livre de Daniel de Montmollin « La poterie ». Il s'initie au cours d'un stage à la Borne en 1971 et à Ratilly en 1972. Il poursuit sa formation en autodidacte. Il abandonne une première fois son métier de physicien nucléaire au profit de céramiste en 1983, puis définitivement en 1987.

Sa recherche se tourne vers des pièces en grés émaillé à haute température.

« Tout n'est pour l'émail que surfaces à investir, à explorer, à fusionner.... Il en résulte ces collections de terres émaillées, frustes, brutes, imprécises, mais chargées d'évidence au regard... car le propos de Jean-Pierre Chollet n'est pas de donner des habits à l'argile, mais de donner forme à l'émail. Extrait du texte de Catherine Bourzat (catalogue émail parures de grand feu- 2006 »

[16:00-21:00] Vernissage de Martin Szekely "Heroïc Shelves & Simple Boxes"
Location:
Galerie kreo
31, rue Dauphine
Fond de cour
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 53 10 23 00
Fax : +33 (0)1 53 10 02 49
Mail : kreogal@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriekreo.com
Description:
07 novembre 2009 -> 19 décembre 2009
Vernissage le samedi 7 novembre 2009 de 16h à 21h

"heroic shelves" fait suite à des étagères exposée en 2005 à la Galerie kreo. "simple boxes" rappelle une nouvelle fois que tous les meubles sont, plus ou moins, des boîtes.

Vernissage de Martin Szekely "Heroïc Shelves & Simple Boxes"

[16:00-19:00] Vernissage de Michel Bellion
Location:
Galerie en Ré
10, place de la République
(place de l'Hôtel de Ville)
BP 11
92270 Bois-Colombes
M° Gare SNCF Bois-Colombes
France
Phone : +33 (0)1 42 42 42 52
Mobile : +33 (0)6 20 04 52 76
Mail : galerie@galerie-en-re.com
Internet Site : www.galeriemarineenre.com
Description:
Exposition de Michel Bellion, Peintre officiel de la Marine.
Embarque en 2008 sur le Dumont d'Urville pendant l'expedition Laperouse 2008 et temoigne par ses gouaches, fusains et encres des recherches à Vanikoro.

exposition du 5 novembre au 3 décembre 2009
Galerie ouverte lundi, jeudi, vendredi de 14H30 a 19H00
samedi de 10h30 a 12H30 et de 15H00 a 19H00
dimanche de 16H00 a 19H00
OUVERT SUR RDV en contactant le 06 20 04 52 76


[16:00-19:00] Vernissage de l'exposition "six feet under" par Glassbox
Location:
Fondation Avicenne
27 D, boulevard Jourdan
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Mail : f.avicenne@wanadoo.fr
Description:
exposition autour de la fondation AVICENNE du 08 novembre au 12 décembre 2009
Les œuvres seront activées du jeudi au samedi, de 16h à 20h.
Vernissage le 07 novembre à partir de 16h

avec
Ursula Achternkamp, Pierre-Olivier Arnaud, Matthieu Clainchard, Cécile Colle}{Ralph Nuhn, Laetitia Delafontaine & Grégory Niel / DN, Vincent Epplay, Charlie Jeffery, Nicolas Fenouillat, Aurélie Godard, Valéry Grancher, Sabrina Issa, Pierre Joseph, Djamel Kokene, Bertrand Lamarche, Vincent Madame, Stéphane Magnin & Emilie Maltaverne, Cyrille Maillot, Bruno Persat, Fabrice Pichat, Jérôme Poret, Santiago Reyes, Joël Riff, Jean-Philippe Roux, Eric Stephany, Veit Stratmann, Laurent Tixador, Christian Vialard.

Evénements programmés le soir du vernissage :
18H00 / / Emilie Maltaverne et Stéphane Magnin - "Brouillard de guerre" (durée 1 min.)
19H00 / / Jérôme Poret - Intervention sonore (durée 30 min.)
Nicolas Fenouillat - Phonographe "Le Cri" (dispositif actif toute la soirée)

Finissage le 12 décembre à partir de 16H00, événements le soir du finissage :
Vincent Madame - "d'éclairs et d'ombres" - performance chantée (durée 30 minutes)
Bertrand Lamarche - projection d'un film super 8 - "sans titre" (durée 13 minutes)

Après le complexe de Rittberger, exposition qui privilégiait les jeux de surfaces et de boucles sur la résidence Avicenne de la Cité internationale universitaire de Paris, Glassbox invite de nouveaux artistes à investir à leur tour ce lieu pour donner à entendre et à voir l'intériorité du bâtiment par des jeux de hors champs actifs, qu'ils soient visuels ou sonores.

Conçue par Claude Parent, André Bloc, Moshen Foroughi et Heydar Ghiai, inaugurée en 1968, la résidence Avicenne s'affirme comme un manifeste par son principe constructif, les choix radicaux de ses architectes, et leur positionnement critique sur une période de l'architecture moderne, que Claude Parent et Paul Virilio développeront par la suite à travers la théorie dite de l'oblique.
Implantation en bordure du boulevard périphérique, façade aveugle, structure métallique visible, principe constructif en suspension, fonctions collectives concentrées dans les sous-sols et au rez-de-chaussée sont les éléments caractéristiques de cette ancienne Maison de l'Iran que les artistes de Six feet under mettront en évidence pour un public qui ne pourra pas pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

Les signaux émis par la trentaine d'œuvres répondent aux caractéristiques les plus audacieuses de cet édifice et révèlent la vie cachée, souterraine, fantasmée, d'un lieu qui est actuellement fermé dans l'attente d'une réhabilitation. Ainsi du bunker modulable d'Aurélie Godard qui, disposé dans le grand hall d'Avicenne, donnera le ton de l'exposition, à des compositions sonores audibles via des stéthoscopes que l'on appliquera sur les pylônes métalliques, le bâtiment sera revisité de toute part. La structure sera aussi le support temporel de six feet under puisque les parasites de Cécile Colle}{Ralph Nuhn en descendront progressivement, durant toute la durée de l'exposition. Les puits de lumières révéleront les narrations souterraines de Christian Vialard. "Sur le fond" de Fabrice Pichat et les plateformes métalliques de Veit Stratmann permettront au spectateur de fantasmer le prolongement possible du sous-sol d'Avicenne sur tout le campus de la Cité Internationale...








[17:00-21:00] Vernissage de Léon Herschtritt
Location:
Seine 51
51, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 91 10
Fax : +33 (0)1 43 29 58 99
Mail : contact@seine51.com
Internet Site : www.seine51.com
Description:
du 7 novembre au 12 décembre

A l'occasion du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin, la galerie Seine 51 est fière de présenter l'exposition évènement du photographe humaniste Leon Herschtritt qui figea le premier Noël de ce que l'on n'appelait pas encore « le mur de la honte ».

Authentique et bouleversant, Le résultat est d'une efficacité redoutable où la force des tirages se loge dans une composition stricte, simple et qui parle à chacun ; un sujet, un moment, un sentiment.

« (...) toute la quête tient dans l'espoir de percer ce mur pour apercevoir des proches qui ne le sont plus, échanger un signe, percevoir une voix. A cela tout est bon, le toit d'une voiture, une paire de jumelles, un mouchoir qu'on agite, le toboggan d'un jardin d'enfants sur lequel une vieille femme se risque à grimper. Leon Herschtritt photographie cette résistance-là, celle des Berlinois qu'un mur sépare brutalement d'autres Berlinois, et le bonheur sur les visages de ceux qui ont vu l'autre côté.

Une image nous documente sur une parade technique : au béton, aux projecteurs, aux fossés, aux chevaux de frise, on ajoute une toile tendue de manière à empêcher jusqu'à l'échange des regards, (...). Léon Herschtritt ne savait pas vraiment ce qu'il attendait à Berlin, il y a photographié ce que les mots expriment si difficilement, ce qui se nomme simplement le chagrin »

par Hervé Le Goff

(...)A la fin de 1961, Berlin était en état de choc. C'était le point culminant de la guerre froide. La division de la ville, par la construction du mur qui la coupait en deux, avait eu lieu quatre mois auparavant et les hommes ressentaient physiquement la séparation de leurs familles, de leur amis ou de leurs collègues. Les rues, qui jusqu'alors étaient familières, ne pouvaient plus être empruntées. Les lieux habituels de la ville étaient devenus interdits.(...) par Walter Momper (maire de Berlin-Ouest 1989-1991


Berlin, le mur Noël 1961

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Border Lines"
Location:
Les salaisons
25, avenue du Président Wilson
93230 Romainville
M° Mairie des Lilas
France
Mobile : +33 (0)6 65 06 88 87
Mail : laurentquenehen@yahoo.fr
Internet Site : www.salaisons.org
Description:
avec :
Isabelle Ferreira, Marie Lepetit, Frédéric Liver, Hidéo Morié

À travers la répétition ou l'utilisation d'espace vide, les quatre artistes proposent un décloisonnement des limites, une ouverture sur les fonctions poétiques qui habitent l'art et construisent l'imaginaire.

La répétition telle que la pratique Frédéric Liver dans ses multiplications de visages gravés ou Marie Lepetit avec ses lignes en boucles ne vont pas sans rappeler une forme d'ouverture proche de celle que l'on peut trouver chez les spirites ou les créateurs hors les normes. La répétition formelle permet l'évacuation et la circulation d'un vide nécessaire, à l'instar des cahiers d'Antonin Artaud qu'il remplissait de petits bâtons alignés.
Dans le travail d'Hidéo Morié, on retrouve cette notion d'espace vide forclos, de cénotaphe ; tel un vase dont la partie solide fait la structure, mais dont le vide en permet l'usage.
Quant à Isabelle Ferreira, elle aborde dans son travail la métonymie des formes et des couleurs, ses pièces sont des appels à la poétique, au parti pris des choses.

Border Lines évoque les limites qui débordent les états, les définitions, le préconçu.

Exposition du 7 novembre au 7 décembre 2009
Ouverture des salaisons samedi & dimanche de 15h00 à 18h00 et sur RV









[18:00] Exposition collective "Accent du Québec"
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
Exposition collective du 3 au 29 novembre 2009
Vernissage samedi 7 novembre à 18h

Carole CARON
BOILYNO
Anne DROUIN
Danie GAGNON
Céline GIGNAC
Rénald GAUTHIER
Daniel VINCENT
Jocelyn D'AMOURS
Anne LEMIEUX
François DESHARNAIS
Johanne LANDRY
Raymonde PERRON
Lynne RICARD
Ginette BERTHIAUME
Caroline DION
Myriam RUEFF
Edson CAMPOS
SAK MAR

[18:00] Romana Schmalisch / Mobile Cinema
Location:
France Fiction
6 bis, rue du Forez
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 77 17 26 00
Mail : france.fiction@gmail.com
Internet Site : www.france-fiction.com
Description:
ROMANA SCHMALISCH / MOBILE CINEMA

conférence / projection / performance à 18h

"Mobile Cinema" est un dispositif conçu pour des conférences expérimentales itinérantes. Le meuble est une référence à l'étrange maquette itinérante utilisée dans "Le Nouveau Moscou", film de propagande soviétique réalisé en 1938 par Alexander Medvekin: cette maquette qui sert aussi de visionneuse et de caméra permet à un ingénieur de présenter sa vision et ses projets urbanistiques futuristes pour la nouvelle capitale. À l'aide d'un dispositif similaire, baptisé "Mobile Cinema", Romana Schmalisch se déplace de ville en ville pour présenter ses propres recherches filmiques et urbanistiques. Après Varsovie, Kaliningrad, Rome, Bucarest et Londres, le "Mobile Cinéma" s'arrête à France Fiction pour sa première présentation à Paris. Au programme de cette conférence/projection/performance: "The Theatre and the small spectacle", "The model and the city in Soviet film", "Views of remote countries/A visual archive", et "A view into space" avec des texes de Esther Buss, Clemens Krümmel, Megan Sullivan, Marina Vishmidt ainsi qu'une chanson de Angie Reed.

exposition du 8 au 21 novembre 2009

[18:00-21:00] Vernissage d'Aurélien Porte "Reflection Of A Burning Situation"
Location:
Galerie Lucile Corty
2, rue Borda
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 44 78 91 14
Mail : info@lucilecorty.com
Internet Site : www.lucilecorty.com
Description:
Vernissage Samedi 7 Novembre 18-21h
Exposition du 10 Novembre au 19 Décembre 2009

Aurélien Porte et né en 1981, il est diplômé des Beaux Arts de Nantes en passant par la Glasgow School of Art.
Reflection Of A Burning Situation est sa première exposition personnelle à la Galerie Lucile Corty.

Aurélien Porte est lauréat du prix du 54e Salon d'Art Contemporain de Montrouge. Il a précédemment exposé son travail à Tripode (Rézé), au CCC (Tours) ou encore à la Zoo Galerie (Nantes).
Il expose en ce moment à la Random Gallery (interface des galeries Air de Paris et Praz - Delavallade).
Une exposition personnelle au Palais de Tokyo est à venir en décembre.

Vernissage d'Aurélien Porte "Reflection Of A Burning Situation"

[18:00-21:00] Vernissage de Christophe Marion
Location:
Galerie du XVIème
Association Henri Collet
104, rue de la Tour
75116 Paris
M° RER C Avenue Henri-Martin, Rue de la Pompe
France
Description:
DU 5 NOVEMBRE AU 17 NOVEMBRE 2009
DE 12H A 19H30 DU LUNDI AU SAMEDI
DE 10H A 13H LE DIMANCHE
VERNISSAGE LE SAMEDI 7 NOVEMBRE A PARTIR DE 18H

HUILE, AQUARELLE ET DESSIN RECENT

http://christophe-marion.com

[18:00-21:00] Vernissage de Mamadou Cissé
Location:
Espace d'art Contemporain Camille Lambert
35, avenue de la Terrasse
91260 Juvisy-sur-Orge
M° RER C et D Juvisy-sur-Orge
France
Phone : +33 (0)1 69 57 82 50
Fax : +33 (0)1 69 57 80 01
Mail : eart.lambert@portesessonne.fr
Internet Site : www.portesessonne.fr
Description:
Vernissage le samedi 7 novembre à partir de 18h
jusqu'au 20 septembre

Mamadou Cissé est arrivé en France en 1978. Autodidacte, il a toujours pratiqué le dessin. Depuis 2001, il a entrepris un cycle autour du thème de la ville. Sous son trait, naissent des ensembles urbains en vue aérienne articulés autour d'axes de circulation dans un savant jeu de perspective. Ses mégalopoles imaginées se font le reflet de projets architecturaux utopistes.

La ville est au centre de ses préoccupations et l'architecture une passion. Les grands ensembles sont pour lui un lieu d'émerveillement. Derrière cette fascination pour les lieux construits, se dissimule une foi dans le progrès. Mamadou Cissé croit en un futur meilleur aux conditions de vie plus agréables. Ses dessins réalisés au moyen de stylos et de feutres sont les manifestes de villes rêvées. L'incroyable densité de ses environnements urbains traduit son désir de logement pour tous. La couleur y tient une place de premier ordre. Cet artiste-urbaniste un peu utopiste imagine des environnements architecturaux aux murs colorés afin d'apporter joie et gaieté aux habitants.

Rencontre avec l'artiste le mardi 10 novembre à 19h - entrée libre

Exposition du 7 novembre au 18 décembre 2009

Entre novembre 2009 et février 2010, trois lieux d'art contemporain s'associent et présentent des expositions monographiques de Mamadou Cissé:

L'Espace d'art contemporain Camille Lambert, Juvisy-sur-Orge

Exposition du 7 novembre au 18 décembre - Vernissage le samedi 7 novembre

La maison d'art contemporain Chailloux / 5 rue J. Chailloux 94260 Fresnes / macc.info@gmail.com / 01 46 68 58 31

Exposition du 15 décembre au 27 février - Vernissage le samedi 12 décembre

La galerie Bernard Jordan / 77 rue Charlot 75003 Paris / galerie.bernardjordan@orange.fr / 01 42 77 19 61

Exposition du 21 novembre au 19 décembre - Vernissage le samedi 21 novembre


Mamadou Cissé a reçu l'aide individuelle à la création de la DRAC Ile-de -France 2009.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "JOIN US"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
du 7 au 13 Novembre 2009
Vernissage 7 Novembre 18h
Finissage 13 Novembre 18h

Une exposition proposée par Benjamin Bruneau sur le thème de la peinture et sur sa capacité d'étirement à l'infini

Tels seront les enjeux de cette rencontre.

Les artistes représentés sont : Serguei Alechine ; Hugues Allamargot ; Clément Bailleux ; Benjamin Bruneau ; Marie-Dolma Chophel ; Bertrand de Cointet ; Dominique Forest ; Sylvain Gelinotte ; Céline Germes ; Pier-Francesco Lerose ; Nicolas Moreau (Mox) ; Jean Recoura ; Myriam Suriam ; Mathieu Verlier ; Collection CAFAER

Et l'invitée surprise : Frédérique Manceau


[18:15] Inauguration de l'amphithéâtre Lionel Dreksler
Location:
Parc des Princes
24, rue du Commandant Guilbaud
24, rue Claude Farrère
75016 Paris
M° Porte d'Auteuil, Porte de Saint-Cloud
France
Phone : 3275
Mail : fkallouche@psg.tm.fr
Internet Site : www.leparcdesprinces.fr
Description:
Inauguration de l'amphithéâtre Lionel Dreksler suivi de PSG – Nice

[18:30-21:30] Exposition "Martinique Nouvelle vague 2009"
Location:
Galerie JM'Arts
Art Contemporain de la Caraïbe & des Amériques
151, rue du Chevaleret
75013 Paris
M° Chevaleret, Bibliothèque François Mitterrand
France
Mobile : +33 (0)6 14 80 42 00
Mail : johanna.auguiac@wanadoo.fr
Internet Site : www.jm-arts.com
Description:
3ème édition

du 10 novembre au 24 décembre
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

vernissage le samedi 7 novembre de 18h30 à 21h30 en présence des plasticiens Patricia Baffin et Thierry Major

[18:30] Exposition de Christian GAILLARD
Location:
Galerie Ariel Sibony
24, place des Vosges
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 78 00 99
Fax : +33 (0)1 42 78 12 53
Mail : info@arielsibony.com
Internet Site : www.arielsibony.com
Description:
du 02 au 29 novembre

Le vernissage aura lieu le samedi 07 Novembre 2009 à partir de 18h30 en présence de Christian Gaillard, autour d'une soirée Tango.










[19:00] Exposition "Rojo" - Les FILLES explosent au DUNE
Location:
Dune Café
18, avenue Claude Vellefaux
75010 Paris
M° Goncourt, Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 42 06 22 14
Mail : infodune@free.fr
Internet Site : www.e-dune.fr
Description:
12 graphistes, illustratrices, artistes…
12 femmes…
12 « Graphic Ladies » au Dune à partir du 7 novembre pour l'exposition collective Rojo

http://rojoexpo.blogspot.com


[19:00] Land der Arbeit / Pays du Travail
Location:
Maison Heinrich Heine
Fondation pour l'Allemagne
27 C, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 13 00
Fax : +33 (0)1 44 16 13 01
Mail : info@maison-heinrich-heine.org
Internet Site : www.maison-heinrich-heine.org
Description:
du 7 au 13 novembre

La RDA ne fut pas simplement un système politique qui s'est effondré, mais bien une société de travail. La vie quotidienne a été imprégnée par les codes de la production industrielle, par la dureté d'une vie dominée par le travail et par un environnement dégradé et pollué. L'exposition sur la région de Dessau, Wolfen et Bitterfeld, photographiée par l'artiste Niels BOLBRINKER, retrace l'histoire de son industrialisation.

Niels BOLBRINKER a fait des études de photographie et de cinéma à l'Ecole des Beaux Arts de Hambourg.

[19:00-21:00] Vernissage de Betina Levin "MIROIRS DE LA RIVIÈRE / ESPEJOS DEL RÍO"
Location:
Maison de l'Argentine
Fondation Argentine
27 A, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 29 00
Mail : culture.arg1@gmail.com
Internet Site : www.casaargentinaenparis.com
Description:
Peintures de Betina LEVIN

Artiste plastique, psychanalyste et enseignante, Betina LEVIN est née à Buenos Aires, Argentine, en 1958. Elle étudie la peinture avec les professeurs Carlos KRAVETZ et Juan DOFFO. Ses oeuvres sont exposées en Italie, Chine, à Dubaï (Émirats Arabes Unis), au Canada, aux États-Unis, au Pérou, en Uruguay et en Argentine.

Avec le soutien de l'Ambassade de la République Argentine en France.

Vernissage : samedi 7 novembre à 19h

[19:00-21:00] Vernissage de Jérôme Mély et Martine-Emilie Jolly "Turbilences"
Location:
Centre d'Art Contemporain Chanot
Centre d'Arts Plastiques Albert Chanot
33, rue Brissard
92140 Clamart
M° Gare SNCF de Clamart
France
Phone : +33 (0)1 47 36 05 89
Fax : +33 (0)1 47 36 05 89
Mail : cacc@clamart.fr
Internet Site : www.cacc.clamart.fr
Description:
Du 7 novembre au 6 décembre, Turbulences s'installe à Clamart ! Cet événement vous proposera de réaliser un voyage poétique, théâtral, littéraire, plastique, sensoriel et musical, dans les différentes structures culturelles de la ville.

Le thème de la première édition « De la lune à Berlin (1969-1989) », marquant les 40 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune et la chute du mur de Berlin, interrogera la notion de frontière.
Des conférences et des expositions viendront approfondir ce parcours permettant de relire cette époque qui a marqué notre temps. Rendez-vous au centre Albert Chanot, au théâtre Jean Arp, dans les médiathèques et au conservatoire, où vous trouverez le programme détaillé des manifestations qui s'y dérouleront.

TURBULENCES
«De la lune à Berlin » (1969-1989)
Quelles frontières pour l'humanité ?

Turbulences, c'est un parcours culturel revisitant les événements qui ont changé l'humanité.

Turbulences, c'est un événement culturel enrichi de toutes les expressions artistiques concentrées sur le même thème.

Turbulences, c'est inviter le Public à un parcours des différentes structures culturelles à travers un fil conducteur.

Turbulences, c'est l'occasion, par des approches poétiques, littéraires, théâtrales, sensorielles et musicales, de relire ces époques qui ont marqué notre temps.

Exposition Jérôme Mély et Martine-Emilie Jolly


Deux photographes visitent le thème de cette année :

Martine-Emilie Jolly dont l'essentiel de l'œuvre concerne la relation de l'homme à l'espace du paysage. Elle recherche la lumière qui permet à la photographie de rendre une qualité picturale, une lumière transparente et un motif permanent : le nuage.

Jérôme Mély, pour qui l'abstraction est présente dans la réalité de notre quotidien. Sur les murs de nos villes au croisement des chemins. L'artiste aléatoire créateur de cette abstraction est la fusion de l'activité humaine et des éléments.

Vernissage le 7 Novembre 2009
Du 7 Novembre 2009 au 6 Décembre 2009

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra"
Location:
Centre Culturel de Serbie
123, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Châtelet, Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 50 50
Fax : +33 (0)1 42 72 52 80
Mail : info@ccserbie.com
Internet Site : www.ccserbie.com
Description:
Exposition de photographies "Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra"

"Zeko propose ici des photographies tirées des dix dernières années passées à parcourir le monde avec le groupe "Zabranjeno Pušenje", au cœur de toutes les enceintes mondiales faisant la part belle au rock et à toutes les variétés de musiques, y compris celle-ci qu'il est très difficile de définir... la musique jouée par le "No Smoking Orchestra". Ce qui est particulier dans l'art et l'approche du documentaire se retrouve sur ces photos. Lorsqu'on se met en position de photographier quelqu'un qui est à la source d'un évènement, alors les photos peuvent être plutôt réussies...
Vous pouvez ici observer des visages dans des expressions particulières et, ce qui est très bien réalisé sous cette perspective rock & roll, cette capture d'une lumière et d'une trame qui produit une impression tout à fait unique.
Zeko est pratiquement le meilleur chroniqueur, ou plutôt le seul chroniqueur d'une longue et grande amitié, comme j'aime l'appeler."
Emir Kusturica












[20:00] Concert hommage à Michael Jackson
Location:
Le Zénith de Paris
181, boulevard Sérurier
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 44 52 54 60
Fax : +33 (0)1 42 49 84 77
Internet Site : www.zenith-paris.com
Description:
Déçus de n'avoir pas pu assister aux shows que Michael Jackson devait donner à Londres ? Vous pourrez toujours vous consoler avec King Of The Pop - The Show, un concert hommage organisé le 8 novembre 2009 au Zénith de Paris. Au programme de cette soirée produite par l'agent de La Toya Jackson : les plus grands tubes du chanteur joués par les musiciens ayant participé aux tournées Bad, Billie Jean et History, une débauche d'effets scéniques et sur scène l'un des doubles de Michael, William Hall.

[20:00] Coup d'envoi de la saison de Noël
Location:
Disneyland® Resort Paris
Boulevard du Parc
Esplanade François Truffaut
BP 100
77777 Marne-la-Vallée
M° RER A Marne-la-Vallée - Chessy
France
Internet Site : www.disneylandparis.fr
Description:
L'actrice américaine Shannen Doherty a donné samedi soir le coup d'envoi des célébrations de Noël à Disneyland Paris autour d'un parterre de personnalités, dont ses consoeurs Virginie Ledoyen, Marie Gillain et Hafsia Herzi.

Devenue célèbre pour son rôle de la méchante Brenda Walsh dans la série pour adolescents "Beverly Hills-90210" dans les années 90, puis pour celui de sorcière moderne et sympa dans une autre série à succès, "Charmed", c'est le plus simplement du monde que Shannen Doherty a illuminé d'un geste le sapin géant de Town Square du parc à thème.

Également présents, le réalisateur des "Choristes" Christophe Barratier, le chanteur pop Sliimy, le DJ Bob Sinclar ou l'animateur vedette Nikos Aliagas: tous venus en famille, ils ont pu célébrer le tout premier long-métrage de Walt Disney "Blanche-Neige", à travers le spectacle inédit "Blanche-Neige-Une romance éternelle", donné dans le théâtre du Château.

Les personnalités ont aussi eu droit à une rencontre privilégiée avec le Père Noël, présent dans son atelier de jouets, et promettant à chaque bambin lui postant sur place une lettre de souhaits de répondre sous un mois...

Ces festivités comptaient également le chef étoilé Thierry Marx, fer de lance de la gastronomie moléculaire, venu réinventer, en forme de défi pour la période des fêtes, des classiques du genre culinaire "street food" que sont par exemple la pomme d'amour, ou des standards américains, dont les cookies ou le pop-corn.

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés