Thursday, November 19, 2009
Public Access


Category:
Category: All

19
November 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

Salon des Maires et des Collectivités Locales
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
les 17, 18 et 19 novembre 2009

http://salons.groupemoniteur.fr/salon_des_maires_et_des_collectivites_locales

"L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
sur invitation

Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).

Exposition annuelle de l'association Florence sur le thème IMAGINAIRE
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
L'exposition annuelle de l'Association Florence se tiendra du 19 au 29 novembre 2009 sur les quelque 650 m2 de l'Espace Commines à Paris. La thématique retenue cette année est : « IMAGINAIRE ».

9 artistes plasticiens, photographes, vidéastes…, exploreront ce vaste territoire et ses champs multiples, mêlant fantasme pur et traces d'un monde passé, présent, ou peut-être futur...

LA THEMATIQUE 2009 : IMAGINAIRE

Toutes les créations artistiques, d'évidence, appellent par essence à cette faculté de déborder le réel, pour l'artiste comme pour le spectateur, qu'est l'imaginaire. L'imaginaire, ou plutôt les imaginaires recouvrent des champs multiples, des territoires divers, depuis la production d'images par l'esprit aux mondes les plus oniriques, des fantasmagories les plus poétiques aux projets les plus fantaisistes.

Mais dans le monde d'aujourd'hui, quel sens prend le recours à l'imaginaire pour les artistes ? Qu'expriment les artistes contemporains en convoquant cette « fonction de l'irréel » ? Quels sentiments peuvent susciter des oeuvres empruntes de l'imaginaire de leurs créateurs ? Car le réel pouvoir de l'imaginaire ne prend-il pas véritablement corps dans la rencontre de la vision de l'artiste et du regard du spectateur ? Autant de questions que pose, en autant de propositions plastiques et conceptuelles différentes, chacun des artistes choisis par l'Association Florence, et présentés ici.

LES 9 ARTISTES DE L'EXPOSITION

Les combinaisons de figures peintes et découpées de Dominique Gayman ouvrent à un univers baroque et insolite, entre forêt amazonienne et cabinet de curiosité. Réalisées à l'échelle 1, créant une sorte de frontalité, de proximité immédiate, ces scènes semblent évoquer tout à la fois des récits de voyage, d'expéditions lointaines, des rêves de territoires encore inexplorés et des fantasmes d'exotisme.

Chez la cosmopolite Katrin Bremermann, les univers et les moments de l'histoire de l'art s'entrelacent et se superposent. Les frontières entre l'abstraction et la figuration se dissolvent. Ainsi, bribes de réalisme parfois teintées de pop occultées par l'abstraction, aplats de couleurs primaires et lignes géométriques, les images, présentes et oblitérées à la fois, se devinent, images volées entre imaginaire et souvenirs d'un monde vécu, vu ou revu, dans des confrontations visuelles, des tensions entre illusion et réalité, transformant l'oeuvre en énigme et laissant le spectateur face à ses propres scénarios. Des formes, des gestes et des images proposent un autre langage.

Jeanne Clauteaux et Patricia de Gorostarzu, chacune à leur manière, explorent les territoires intimes et évanescents de la mémoire. Les gravures en noir et blanc, souvent à la pointe sèche, de Jeanne Clauteaux, offrent un réel potentiel émotionnel. Ses silhouettes denses et énigmatiques surgissent dans une ambiance presque cinématographique, étranges et inquiétantes, comme dans un film expressionniste, entre rêve et cauchemar, réalité et souvenir confus. Les photographies « à la chambre » de Patricia de Gorostarzu, dans leur dominante sépia, explorent des lieux de vie, chambres, salles de bains, couloirs, qui font écho en nous et invitent aux rêveries nostalgiques, imaginant avec émotion les trajectoires de ces existences singulières, au travers des traces qu'elles ont laissées.

Les peintures de Catherine Olivier, présentes et évanescentes à la fois, se jouent des ombres, de la lumière et de la couleur, pour évoquer, au travers de ces portraits en douces silhouettes, un « état d'âme », quelque chose de l'ordre de la nostalgie, un sentiment plus qu'un souvenir, une atmosphère davantage qu'une image : la sensation d'un après-midi au soleil.

Tiphanie Spencer dessine et peint comme s'exprime l'inconscient : non pas à la manière d'une bibliothèque, ordonnée et bien rangée, mais dans un apparent capharnaüm, bien que poursuivant une logique interne qui bien souvent nous échappe, à moins de s'attacher à en décrypter les symboles. Ainsi le travail de Tiphanie Spencer fonctionne-t-il par glissements : glissement sémantique, associations d'idées et d'images. Elle compose et décompose ses figures, nous fait rentrer dans son univers entre cubisme et surréalisme, dans un esprit proche du « cadavre exquis », ou se mélangent l'actuel et l'intemporel, le passé et le présent.

Les sculptures d'Alice Morlon associent un esprit parfois proche de l'Arte Povera et une certaine forme de primitivisme : cavaliers oniriques, éléments de la nature, bestiaire fantastique rappelant celui de César... Attentive à l'« énergie à l'oeuvre » dans ce qu'elle crée, ses figures totémiques semblent vouloir faire entrer en dialogue la nature et la culture, autour de formes vitales ou organiques, suggérant une relation empathique entre l'homme et la nature, une relation nouvelle et apaisée pour le monde de demain.

Légères, fragiles et insaisissables comme l'âme et les airs, les installations, comme les tableaux-reliefs, de Maryline Pomian expriment une infinie poésie au détour de laquelle se déploie délicatement l'imaginaire. Matériau comme un souffle, un « presque-rien », le papier à cigarette, plié, froissé, plissé, modelé, accumulé, empilé se réinvente en sculptures puissantes et délicates, et l'on rêve de rentrer dans le secret de leurs compositions minimalistes et pures.

Quant à Laurent Pernot, ses vidéos explorent des « espaces aux frontières du réel », des territoires d'un imaginaire silencieux, épuré, contemplatif. Ses images mystérieuses et poétiques surgissent de la nuit et s'évanouissent comme des songes, du visible vers l'invisible, abordant les continents du fantastique et du merveilleux.


Crédit Laurent Pernot


L'ASSOCIATION FLORENCE EN QUELQUES MOTS

L'association Florence est née de la volonté de collectionneurs et d'amateurs d'art de défendre et de promouvoir les talents émergents de l'art contemporain depuis plus de vingt ans. Créée en hommage à Florence, artiste et mécène disparue, elle met en avant chaque année une dizaine d'artistes et leur offre pendant dix jours l'occasion de montrer leurs créations au sein du prestigieux Espace Commines à Paris.

http://www.associationflorence.com

Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Exposition "Astérix au musée de Cluny"
Location:
Musée de Cluny
Musée national du Moyen-Age - Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
Informations pratiques :
du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45
Fermeture de la caisse à 17h15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs d'entrée :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Moins de 26 ans : gratuit (pour les membres de la Communauté Européenne)
Gratuit pour tous le premier dimanche du mois

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du célèbre personnage Astérix, créé par René Goscinny et Albert Uderzo, rendez-vous est pris au musée de Cluny pour un événement inédit, la rencontre de deux monuments nationaux.

Dans le frigidarium récemment restauré des thermes gallo-romains du musée de Cluny, pour la première fois en France, et en exclusivité, sont présentés une trentaine de planches originales, et quelques tapuscrits ayant servi à la conception des albums d'Astérix. Il s'agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s'exprime le talent d'Uderzo, associé au génie de Goscinny. C'est l'occasion de découvrir le processus de création et la naissance de ces pages d'albums tels qu'on les connaît, alors que sort le 34e album aux éditions Albert René.

Un dialogue insolite se crée entre le bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d'une antiquité imaginaire. D'autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote (Editions Dargaud qui introduisent la bande-dessinée en France, et dans lequel est publiée la première série des aventures d'Astérix le Gaulois), etc… évoquent la complicité de ces deux créateurs de bandes dessinées qui, en se rencontrant en 1951 puis en imaginant un personnage de l'époque gallo-romaine, ont réussi à conquérir le monde entier (traduction en 107 langues et dialectes). Un écran de télévision permet de visualiser en 3D la réalisation des planches d'Astérix.

Enfin, à l'extérieur, à l'angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, qui mettent en parallèle des dessins d'Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs d'œuvre de l'art occidental… (cf. le Radeau de la Méduse de Géricault, qui fait dire à Astérix “Je suis médusé!”).
Parodie ou source d'inspiration ?
Les références historiques, voire anachroniques sont nombreuses dans les aventures du gaulois et Goscinny et Uderzo ont pris un plaisir à parodier de nombreuses scènes historiques (Vercingétorix jettant ses armes aux pieds de Jules César, ...).
Cette exposition est conçue et réalisée par la Réunion des musées nationaux, le musée de Cluny et les éditions Albert.



Critique :
L'exposition correspond parfaitement au lieu, vestige de la Lutèce gallo-romaine, et au frigidarium, qui offre de beaux volumes soigneusement éclairés parfaitement en adéquation avec la contemplation de l'exposition. Quelques curiosités comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny et le premier numéro de Pilote attestent des premières marches du personnage devenu aujourd'hui un emblème national.
Le moins : même s'il ne s'agit pas de faire un Parc Astérix bis, quelques animations à la destination d'un public enfantin auraient été les bienvenues : dégustation de potion magique, animations sonores ou visuelles...


08:00 [08:30-10:30] Séminaire Mainsoft - Synergie Informatique
Location:
L'Echangeur
66, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, République, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 44 54 41 30
Fax : +33 (0)1 44 54 41 43
Internet Site : www.resechangeur.com
Description:
http://www.echangeur.fr/echangeur/2009/10/seminaire-mainsoft-synergie-in.php


[09:00-20:00] Tendances Logicielles
Location:
Centre de Conférence Eurosites George V
28, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Description:
http://www-05.ibm.com/fr/events/tendances-logicielles/?mc=-web_ibm_fr_events

http://forms.cognos.com/?elqPURLPage=3623&offid=ce_performance2009_paris



[10:30-13:00] Remise des Trophées de la Commande Publique
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Organisés par le Groupe Moniteur et achatpublic.com, qui auront pour objet de récompenser les meilleures pratiques d'achat des organisations soumises au Code des marchés publics ou à l'ordonnance du 6 juin 2005.







[14:00] Colloque IHEDN : "L'Intelligence Economique en période de crise"
Location:
Espace Landowski
Musée Paul-Landowski - Musée des années 30
28, avenue André-Morizet
92100 Boulogne-Billancourt
M° Marcel Sembat, Boulogne - Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 55 18 53 00
Mail : alexia.dana@mairie-boulogne-billancourt
Internet Site : www.boulognebillancourt.com
Description:
http://www.globalsecuritymag.fr/Jeudi-19-novembre-Colloque-IHEDN-L,20091103,13623.html

[14:00-22:00] EXPOSITION DEGUSTATION DE GRANDS VINS ATYPIQUES
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Les vins atypiques, des vins élaborés par des vinificateurs atypiques et qui se dégustent sans modèle de référence.

Les champagnes NAPOLEON seront présents à cette manifestation avec le Grand Millésime NAPOLEON 1996 qui sera le seul représentant de la champagne

Cette exposition dégustation aura lieu le jeudi prochain 19 novembre 2009 au 104 et regroupera 104 vignerons atypiques dont les produits pourront être dégusté de 14 h à 22 h.

L'entrée est gratuite pour les professionnel et de 20 euros pour les amateurs (buffet dinatoire léger inclus).

Vous pouvez nous contacter à l'adresse :
jpmoulin@champagne-napoleon.com
pour recevoir une invitation gratuite à cet événement.









[16:00-22:30] Exposition "Au fil du Nil" d'Iliona
Location:
Galerie Le Pictorium
12, rue du Moulin Joly
75011 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 75 43 40 55
Mail : ledesk@ledesk.com
Internet Site : www.ledesk.com
Description:
Du 19 Novembre 2009 jusqu'au 6 Janvier 2010
Le vernissage aura lieu le 19 Novembre 2009 de 16h à 22h30

Certains voyages vous mettent en prise directe avec l'inconscient collectif.
Remonter le Nil entre Esna et Assouan à bord d'une Dahabieh, c'est prendre le temps de vivre au rythme du cycle perpétuel du lever et du coucher du soleil dans la conscience du mythe du dieu Ra à bord de sa barque solaire.
Dégradés de vert sur fond de désert ocre dans le soleil couchant, ou de collines de grès mauves dans le soleil levant, eau miroir dans une immobilité contemplative, roseaux ondulant dans la brise, eau furieusement sculptée par un vent de tempête venu du désert Lybien, la diversité des paysages de ce fleuve, colonne vertébrale de la culture égyptienne, semble défier le temps. Seules les antennes satellites fichées sur chaque maison de villages rappellent que nous sommes au XXIè siécle.
Magie du lever de soleil sur la rive orientale dans la douceur d'une aurore rosée. Entendre la campagne s'éveiller et voir les pêcheurs déjà au travail, partis à la rame au petit matin.
Tandis que le soleil grimpe rapidement au zénith, observer depuis le bateau comment s'organise depuis toujours le cours de la vie sur la terre ferme : enfants en train de nager, fellahin travaillant aux champs, toujours flanqués d'un âne capricieux, corvéable à merci, cultivant karkadé, cannes à sucre, bananiers.
Déambuler dans les ruelles d'un village égyptien sous le regard effarouché des femmes sur le pas de leur porte, prêtes à se réfugier derrière des murs construits en brique de terre cuite séchée. Puis plus au sud, dans un village nubien marquant l'entrée en terre d'Afrique noire avec ses ruelles ensablées et ses maisons aux façades décorées, rendre visite à des femmes ayant créé une coopérative fabriquant des bijoux traditionnels. Enfin se perdre dans les dédales d'un marché aux légumes, ou encore assister aux transactions entre nomades venus du Soudan pour vendre leurs chameaux.
Puis, la lumière se faisant plus douce et la brise plus forte, au fil de l'après midi, naviguer au plus près des roseaux ou entre les îles hérissées de palmiers avant de s'arrimer à une berge pour y passer la nuit…
Magie d'un coucher de soleil sur la rive occidentale dans le flamboiement d'un crépuscule incandescent.
Magie d'une nuit de nouvelle lune scintillante de milliards d'étoiles tandis que s'élève vers la voûte étoilée et résonne comme dans une mosquée cosmique l'appel à la prière du muezzin.

Biographie d'Iliona :

Je suis née en 1944. Formation initiale en architecture aux Beaux Arts de Paris, De 1971 à 1991, j'exerce le métier de photographe sous le pseudonyme d'Iliona. Les commandes pour des reportages me permettent, de plonger dans des univers différents, d'alimenter mon stock d'images en agence (The Image Bank, Top/Rapho), de vivre des aventures qu'il me serait impossible de connaître sans le prétexte d'une commande. Parallèlement, de 1980 à 1991, représentée par différents agents (Erick Surcouf, Allain François, Cosmos L'Espace), je mène une carrière de photographe publicitaire, spécialisée en prise de vues de nature mortes et de voitures, en extérieur et en studio. Fin 1991, je pose mes cameras pour 12 ans, une autre aventure étant déjà en gestation…

Aujourd'hui, n'ayant plus l'obligation d'une commande à honorer, cheminant à la frontière entre voyage intérieur et voyage extérieur, acceptant les limites imposées par le choix d'un matériel, simple prolongement d'un regard, j'ai retrouvé le plaisir d'être à la fois spectatrice et actrice au milieu d'un kaléidoscope de sensations et de perceptions. Je ne prends plus des images. Les images me prennent, moi je ne fais qu'appuyer sur le déclencheur... au bon moment, j'espère.

Catherine Loury dite Iliona, auteure photographe, gestalt-thérapeute
Agent et archives Eyedea

[16:30-20:00] 5 à 7 sur le Master Data Management
Location:
Levallois-Perret
Levallois-Perret
92300 Levallois-Perret
M° Louise Michel, Anatole France, Pont de Levallois
France
Internet Site : www.ville-levallois.fr
Description:
16H30 Accueil
17H00 MDM, des outils et des hommes : démarche et différentes étapes, organisation de la gouvernance des données
Fonctionnalités et benchmark des outils des grandes maisons que sont SAP BusinessObjects, Dataflux (filiale SAS), Microsoft, IBM et Oracle : intégration, qualification et nettoyage, synchronisation, modélisation, matching, profiling, (…)
Anthony Graveline, Directeur Conseil Business Intelligence, Umanis
18H00 Profitons du Beaujolais nouveau pour redécouvrir cette belle région

Umanis vous accueillera dans son salon en rez de jardin au 7/9 rue Paul Vaillant Couturier, 92300 Levallois-Perret.

Accès métro : Ligne 3, Station "Pont de Levallois-Bécon" (terminus)
Prenez alors la sortie 3, « rue Baudin » puis empruntez la rue Anatole France. Tournez ensuite à droite dans la rue Paul Vaillant Couturier. Nous sommes à 5/10 mn de marche de la station.

En cas de besoin, contactez notre standard au : 01 40 89 68 00.










[17:00] Exposition "saison froide"
Location:
Galerie Olivier Nouvellet
19, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 43 15
Mail : contact@cercleoliviernouvellet.com
Internet Site : www.cercleoliviernouvellet.com
Description:
du 20 au 29 novembre

[17:00-21:00] Exposition d'Isadora Duncan "une sculpture vivante"
Location:
Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 49 54 73 73
Fax : +33 (0)1 45 44 21 65
Internet Site : www.bourdelle.paris.fr
Description:
du 20 novembre 2009 au 14 mars 2010

vernissage de l'exposition « Isadora Duncan 1877-1927, une sculpture vivante » en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture et Danièle Pourtaud, adjointe chargée du patrimoine

[17:00-21:00] Exposition « Variations continues »
Location:
Centre d'art contemporain d'Ivry - le Crédac
La Manufacture des Œillets
25-29, rue Raspail
1, place Pierre Gosnat
94200 Ivry-sur-Seine
M° Mairie d'Ivry
France
Phone : +33 (0)1 49 60 25 06
Fax : +33 (0)1 49 60 25 07
Mail : contact@credac.fr
Internet Site : www.credac.fr
Description:
du 20 novembre 2009 au 17 janvier 2010
Vernissage jeudi 19 novembre 2009 de 17h à 21h

avec trois artistes femmes turques : Ayse Erkmen, Fusun Onur et Seza Paker (commissaire invité : Ali Akay) dans le cadre de la Saison de la Turquie en France

Ayse Erkmen s'attaque aux déclinaisons architecturales du Crédac et propose des installations que le visiteur est invité à pratiquer. Elle produit aussi un film en écho au site internet du Crédac. La sculpture sonore de Seza Paker repart du motif graphique du code barre. Elle tente d'en réaliser une transcription symbolique. Füsun Onur présente des tableaux de forme géométrique et une installation réalisée à partir de tissus colorés accrochés à une cloche silencieuse.


[17:00-21:00] Vernissage d'Hervé Di Rosa "Autour du monde, 17ème étape : Paris Nord"
Location:
Galerie Louis Carré & Cie
10, avenue de Messine
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 62 57 07
Fax : +33 (0)1 42 25 63 89
Mail : galerie@louiscarre.fr
Internet Site : www.louiscarre.fr
Description:
du 20 novembre au 19 décembre

[17:00-22:00] Vernissage de Lu Peng "empty city"
Location:
Galerie Le Feuvre
164, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 40 07 11 11
Mail : info@galerielefeuvre.com
Internet Site : www.galerielefeuvre.com
Description:
19 novembre - 20 décembre











[18:00] 16ème Salon Petit format SNHF
Location:
Société Nationale d'Horticulture de France
SNHF
84, rue de Grenelle
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 44 39 78 78
Fax : +33 (0)1 44 39 78 95
Mail : info@snhf.org
Internet Site : www.snhf.asso.fr
Description:
du 19 au 29 novembre 2009
Vernissage le 19 novembre à 18h

[18:00] Dédicace BD François Boucq et Alexandro Jodorowsky pour Bouncer T7
Location:
Virgin Megastore Louvre
Galerie du Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 44 50 03 10
Fax : +33 (0)1 44 50 03 15
Internet Site : www.virginmegastore.fr/mon_virgin_megastore_1000.html?magasin=16
Description:
Modalités de participation :
20 tickets pour une dédicace (un seul dessin par personne) seront distribués, ainsi que 25 tickets pour une signature. Les tickets seront distribués selon un tirage au sort effectué à 17h45.

Après le massacre des Apaches, décimés par les hommes de main de l'impitoyable « Veuve noire », Carolyn Harten convoite le lopin de terre de Seth, neveu du Bouncer. Un affrontement avec ce dernier semble inévitable. Mais les lignes se brouillent ; d'abord séduit par l'institutrice de Barrow City, le Bouncer succombe bientôt à la fascination qu'exerce la Veuve Noire sur tous les hommes qui l'approchent. Tiraillé entre des sentiments contraires et puissants, il va devoir démêler l'écheveau des promesses faites à l'une et à l'autre, rompre le charme étrange qu'elles exercent sur lui, et libérer une fois pour toutes la région de l'influence de la Veuve Noire.
On avait quitté le Bouncer prêt à en découdre avec la redoutable « Veuve noire », à la fin du précédent tome de la série. Suite et fin flamboyantes de ce diptyque très sombre avec Cœur double, le nouvel opus des aventures du héros manchot imaginé par François Boucq et Alexandro Jodorowsky.
Alexandro Jodorowky, d'origine chilienne, s'adonne à toutes les formes d'expression artistique : cinéma, essais, poésie, musique, BD, et bien d'autres. Il collabore à de nombreux projets BD, dont Le pape terrible, Juan Solo, Le Monde d'Alef-Thau, ou encore John Difool. Il rencontre François Boucq au festival d'Angoulême. Ensemble ils créent à partir de 1992 la série Face de Lune et en 2001, la série Bouncer.
François Boucq, après avoir illustré de nombreux journaux et revues, dessine ses propres albums, et devient le chouchou d'Angoulême, qui le décorera du prix du meilleur album en 1986, et le nomme Président du festival en 1999. Depuis, il enchaîne les projets, avec notamment la série western Bouncer.

Bouncer T7 : Cœur double (Les Humanoïdes Associés)

[18:00] Exposition "111 des Arts"
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie8.paris.fr
Description:
L'association “111 des Arts” qui rencontre chaque année un vif succès, sera au rendez-vous de l'aide aux enfants hospitalisés et de l'art contemporain.

111 artistes, 111 œuvres, 111 euros par œuvre…
10 jours pour que les enfants de l'Hôpital Trousseau, sous la direction du Professeur Guy Leverger, bénéficient d'une meilleure qualité de vie sur le long chemin de la guérison.

[18:00] Exposition "Au bord de l'Autre"
Location:
Atelier Valencin
46, rue Saint-Sébastien
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Ambroise, Richard-Lenoir
France
Phone : +33 (0)1 43 38 09 27
Mobile : +33 (0)6 03 01 45 62
Mail : contact@thierryvalencin.com
Internet Site : www.thierryvalencin.com
Description:
Lors de l'exposition (du 20 novembre 2009 au 31 janvier 2010), vous pourrez découvrir la maquette du livre * "Au bord de l'autre" qui regroupe une sélection de mes photos depuis une vingtaine d'années.

Ce livre, réunissant 34 images accompagnées d'un texte d'Eric Renaud sera édité à compte d'auteur pour l'été 2010.

Vous pouvez participer à la réalisation de ce projet en m'apportant votre soutien financier (bon de souscription à imprimer en pièce jointe).
En effet, vous aurez la possibilité de retenir dès maintenant votre livre ou (et) un exemplaire du tirage de tête de ce livre.



[18:00-21:30] Exposition : Agent double
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie9.paris.fr
Description:
salons Aguado

Du 18 au 28 novembre
Vernissage le 19 novembre de 18h à 21h30

APICulture présente à la mairie du 9e une sélection d'œuvres de ses adhérents : dessins, peintures, gravures, sculptures, tapisseries, modelages, céramiques...

[18:00] Exposition collective "The Survival Group : 2°37E ,48°86N"
Location:
Association Ars Longa
67, avenue Parmentier
angle Passage Beslay
75011 Paris
M° Parmentier, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 43 55 47 71
Fax : +33 (0)1 43 38 99 56
Mail : info.arslonga@gmail.com
Internet Site : www.arslonga.fr
Description:
Vernissage jeudi 19 novembre à partir de 18h
Exposition du 20 novembre au 19 décembre 2009

Commissaire invitée : Estelle Nabeyrat

Les artistes: Stéphane Arcas, Ronnie Bass, Cécile Bicler, Cécilia Bezzan, Charlotte Begule, Florian Brochec, Michel Chevalier, Renaud Codron et Laura Seguy, François Coutu, Jochen Dehn, Arnaud Elfort, Achim Lengerer et Sönke Hallmann, Matthias Meyer, Rémi Marie, Yves Mettler, Jean-Claude Moineau, Olivier Nourisson, Radek Community, Guillaume Schaller, Marko Stamenkovic, Julia Varga.

Collectif à identité latente, le Survival Group, fondé en 1997, se cristallise épisodiquement autour des notions de survies, d'espaces publics, de fictions et sous des formes toujours nouvelles de collaborations. L'exposition est l'occasion de réunir des travaux d'artistes et de critiques traversés par les mêmes questionnements et laisse transparaître plus largement une réflexion sur le collectif et l'identité en art. Ce laboratoire éphémère se construit au fur et à mesure de son déroulement, troublé par ses intervenants, augmenté par de nouveaux inserts, il est in fine le résultat d'une collaboration unique et dont le point d'encrage est l'espace de la galerie, 2°37E , 48°86N.
En plus des textes, vidéos, performances et installations de l'exposition, l'occasion est donnée à une dizaine de contributeurs internationaux de réaliser un fanzine qui sera diffusé au public pendant l'exposition.

Événements et performances

> Deadline, une discussion proposée par Marko Stamenkovic, curateur indépendant (Belgrade). Réflexion au sujet de la survie en conditions extrêmes des initiatives culturelles indépendantes (en anglais)
le 20 novembre à 19h

> Ongoing propositions under different conditions, performance-workshop par Achim Lengerer et Sönke Hallmann depuis l'atelier GfKFB am Flutgraben, Berlin, retransmise en direct les 25 et 26 novembre

> La porte chantante de la Cité de Flandres, le trou soufflant des Buttes Chaumont ou bien nourrir le faucon de la Tour Saint-Jacques. Visite Guidée/mode d'emploi d'une ville européenne par Jochen Dehn le
5 Décembre, 15h rdv à Ars Longa (Inscription conseillée)

> Présentation des anti-sites, par Arnaud Elfort et Guillaume Schaller, le 10 décembre à 20h

Médiation

Avec les artistes Arnaud Elfort et Guillaume Schaller, vous êtes invités à venir découvrir l'exposition et à contribuer ensemble à la réalisation d'un fanzine ! Prises de vues, enquêtes sur le territoire, réalisations de textes et de dessins, la galerie d'Ars Longa devient "éditeur / imprimeur" de vos messages et de votre créativité. Accompagnés des artistes, venez exprimer votre survie, là, ici, maintenant.
Atelier gratuit et ouvert à tous, organisé en deux sessions : de 10h à 12h30 et de 14h à 17h
mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2009 (Inscription obligatoire)

[18:00-21:00] Exposition d'Adam Broomberg & Oliver Chanarin
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
photographies

Vernissage le jeudi 19 novembre de 18h à 21h, en présence des artistes
Exposition du 19 novembre 2009 au 7 janvier 2010

Dans le cadre de l'actualité photographique parisienne au moment de Paris Photo, qui consacre cette année une thématique aux artistes photographes du Proche-Orient, la galerie Karsten Greve présentera plusieurs séries de photographies réalisées en Irak et en Afghanistan par le duo anglais Adam Broomberg & Oliver Chanarin.

Première exposition personnelle en France consacrée à ces jeunes photographes globe-trotters, la galerie Karsten Greve réitère ainsi sa collaboration avec les artistes qu'elle avait déjà présentés lors de l'exposition collective Echo wanted en 2008. Cette exposition permet de mettre en évidence l'approche photographique singulière de Broomberg & Chanarin qui se caractérise par une forme d'ethnographie conceptuelle.

Conçu en 2005, « Red House » présente des photographies de graffitis réalisés par des prisonniers kurdes sur les murs de leurs cellules cachées dans le quartier général du parti de Saddam Hussein et découvertes seulement en 1991 lorsque le lieu a été abandonné. Ces images intenses saisissent des détails isolés et capturent la créativité des prisonniers vivant dans la solitude, la crainte, l'ennui infini et l'horreur suprême de l'incarcération. Malgré ce sinistre contexte, les murs racontent des histoires différentes à travers des inscriptions et des dessins allant du figuratif à l'abstraction. Comme beaucoup de leurs travaux, Red House rassemble des données visuelles ayant trait à des questions liées au comportement humain, souvent dans des lieux marqués par des tensions politiques. L'appareil photo sert à isoler ces informations, à les extraire pour permettre l'interprétation et la réflexion.

En juin 2008 Adam Broomberg & Olivier Chanarin réalisent lors d'un voyage en Afghanistan la série intitulée « The Day Nobody Died ». Incorporés avec des unités de l'armée britannique sur la ligne de front dans la Province de Helmand, ils emportent, dans une simple boîte cartonnée, un rouleau de papier photographique de 50 mètres de long et de 76 cm de large. Arrivés pendant le mois le plus meurtrier de la guerre ils assistent dès le premier jour de leur visite à plusieurs assassinats, une personne de la B.B.C. est traînée hors de sa voiture et exécutée, neuf soldats Afghans sont tués dans un attentat suicide. Le jour suivant, trois soldats britanniques meurent amenant ainsi à 100 le nombre de morts britanniques au combat. Chaque jour de nouvelles pertes humaines sont à déplorer jusqu'au cinquième jour où personne ne meurt.

En réponse à chacun de ces événements et ainsi qu'à une série de moments plus mondains comme une visite du Duc d'York aux troupes britanniques et une conférence de Presse - tous événements qu'un photographe saisirait sur le vif - Broomberg & Chanarin ont choisi de dérouler une section de six mètres de papier photographique et de l'exposer au soleil pendant 20 secondes. Ils obtiennent d'étranges passages abstraits et des motifs aux nuances noires, blanches ou de couleurs variées, toutes modulées par la chaleur et la lumière. Au lieu du langage photographique conventionnel les photographes invitent le spectateur à mettre en doute sa relation avec les représentations de la violence et questionnent la vraie nature des relations entre culture, politique et moralité.

Le travail de Broomberg et Chanarin est en opposition avec le rôle traditionnel du photographe comme témoin professionnel qui sert en quelque sorte de mandataire moral pour le spectateur restant confortablement chez lui. « The Day Nobody Died » affirme cette position à un point extrême - leur série radicalement non figurative de photographies-action uniques comporte une critique profonde de la photographie de guerre à une époque ou règne le photojournalisme.

Le fait que les artistes travaillent en tandem avec le désir délibéré d'évacuer le contenu, créé des circonstances particulières de production des œuvres, elles ont conduit ici à une performance absurde dans laquelle l'Armée Britannique a joué le premier rôle sans le savoir. Cooptés par les artistes pour transporter la boîte contenant le papier photographique de Londres à Helmand, ces soldats ont aidé à transporter cette boîte d'une base militaire à une autre dans des hélicoptères de type Hercule et Chinook, en bus, en char ou en jeep. Dans cette performance présentée comme un film – inclus dans l'exposition - la boîte devient un objet absurde, subversif.

Dans la série la plus récente intitulé « Afterlife », Broomberg & Chanarin dissèquent la photographie controversée prise en Iran en 1979 par Jahangir Razmi quelques semaines après la révolution. Cette photographie montrant l'exécution d'un groupe de prisonniers kurdes a été largement reproduite dans la presse et a reçu le prestigieux prix Pulitzer. Après de nombreuses heures d'entretien avec Razmi leur permettant de comprendre le déroulement des événements, et sur la base de l'ensemble des images réalisées par ce dernier ce jour là, Broomberg et Chanarin réalisent leur propre version. Utilisant la technique du collage ils créent une relecture de cette image, ils bouleversent les aspects spatiaux et temporels et proposent une version mécanique s'apparentant à une autopsie qui défie notre compréhension de cet événement et notre relation aux images issues du traumatisme.

Le dernier volet de cette exposition présentera une série intitulée « American Landscapes ». Réalisées dans des studios de photographie commerciaux aux Etats-Unis, cette série se constitue d'une combinaison de surfaces tels que des murs, sols, plafonds et cycloramas – fonds neutres utilisés en photographie pour isoler un objet – ils deviennent ici le sujet même de la photographie. De même que dans les séries précédentes, Broomberg & Chanarin font allusion a des événements situés en dehors du champs photographique et capturent les traces de moments révolus, nous mettant face à un espace ouvert et riche de possibilités.

Ces différents projets font allusion à des événements non représentés et explorent la question de l'abstraction en photographie, plaçant la forme avant le contenu et l'arrière plan avant le premier plan.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à une vidéo diffusée sur Arte :
http://www.youtube.com/watch?v=OX6nypj_3E8


[18:00-21:00] Exposition d'Anne Catherine Becker Echivard "Happy People"
Location:
Galerie Catherine et André Hug
9, rue de l'Echaudé
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 93 75
Fax : +33 (0)1 43 26 93 75
Mail : c.hug@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriehug.com
Description:
du 18 novembre au 5 décembre

[18:00] Exposition d'Isabelle Grangé "des voyages et des bonds"
Location:
Galerie Linz
art contemporain
19-21, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 76 93 74
Mobile : +33 (0)6 07 36 29 44
Mail : galerie.linz@orange.fr
Internet Site : www.galerielinz.com
Description:
du 19 novembre au 19 décembre

Œuvres récentes

[18:00] Exposition de Christophe Miralles "Faire Face"
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
du 19 novembre 2009 au 2 janvier 2010
Vernissage le jeudi 19 novembre à partir de 18 heures

"Faire Face" est le titre de cette nouvelle exposition d'un jeune artiste talentueux et brillant coloriste.

Miralles travaille sur la présence immédiate, forte, sensuelle, à la lisière du trouble - naissance d'une humanité autre -.
"Poussières de cendres" hommage aux victimes des attentats de Londres et Madrid répondaient déjà à ces quêtes d'identité. Apparences, visions complexes, qui se font, se défont ; une traversée de figures troublantes.
Miralles interroge le dedans de notre visage et les corps se rencontrent, se liguent sur un fond silencieux, lumineux écran complice de l'univers.
Devant cette peinture irrationnelle le regard affronte désir, sens et interrogation.

Marie VITOUX

Expose depuis 1988
En permanence à la galerie
Nombreuses expositions en galeries en France et à l'étranger
Collections privées
Grand prix Claire Combes - Fondation Taylor (expressionniste - coloriste)
Monographie "Christophe Miralles" disponible en galerie


[18:00] Exposition de Keith Long
Location:
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 88 52
Fax : +33 (0)1 53 10 88 49
Mail : lelia.mordoch.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.leliamordochgalerie.com
Description:




[18:00-21:00] Exposition de Laurent ESQUERRE "Les larmes du cowboy"
Location:
Galerie Charlotte Norberg
74, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, République
France
Phone : +33 (0)1 43 26 46 70
Mail : galerie.chnorberg@orange.fr
Internet Site : www.galeriecharlottenorberg.com
Description:
19 Novembre au 19 Décembre 2009
Vernissage jeudi 19 novembre de 18 à 21h
du mardi au samedi de 14h30 à 19h

[18:00-21:00] Exposition de PABLO REINOSO "Bamboo Light System"
Location:
School Gallery
322, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 78 20
Mobile : +33 (0)6 13 50 78 87
Mail : olivier.schoolgallery@gmail.com
Internet Site : www.schoolgallery.fr
Description:
Carte blanche au designer et artiste Pablo Reinoso, qui réalise pour l'occasion une spectaculaire installation lumineuse éphémère, telle une forêt de bambous qui prolifère pour investir l'espace de la galerie le temps d'un happening.

Une première collaboration entre le célèbre designer et artiste et la School Gallery qui accueille régulièrement des artistes argentins dans sa programmation.

Une première française pour cette lampe fabriquée par le japonais Yamagiwa, qui sera proposée en édition spéciale à 30 exemplaires, accompagnés d'un dessin original signé par l'artiste.

Ces lampes sont vendues en exclusivité à la galerie dès le 17 novembre et jusqu'aux fêtes de fin d'année.

Voir l'album
http://www.schoolgallery.fr/schoolgallery/spip.php?article2263

SAVE the date : VERNISSAGE le jeudi 19 novembre de 18h à 21h

A propos du Bamboo light System

Imaginé par Pablo Reinoso, le "Bamboo Light System" est un système d'éclairage composé de segments de lumière qui peuvent être combinés et assemblés au gré de vos envies pour former des lampes de plafond, murales ou sur pied.

le "Bamboo Light System" est le résultat de deux activités quotidiennes de création du designer Pablo Reinoso : la sculpture et le design. De la première il prend la liberté formelle et l'utilisation de l'espace, de la seconde la rationalisation du système et la possibilité de personnalisation du "Bamboo Light System" selon l'endroit et l'espace où il sera installé...

[18:00] Exposition de PHOTOGRAPHIE CONTEMPORAINE "VOYAGE IMAGINAIRE"
Location:
Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sebastopol, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)9 52 06 65 88
Mobile : +33 (0)6 62 84 03 74
Mail : contact@galeriecorcia.com
Internet Site : www.galeriecorcia.com
Description:
Vernissage Jeudi 19 novembre à partir de 18 heures
Exposition du 19 novembre 2009 au 15 janvier 2010, du mardi au samedi de 11h à 19h

Francesco GATTONI / Mathilde MACCARIO / Louise NARBO / Carolle BENITAH

Quatre photographes se rencontrent pour parler du sentiment d'évasion dans l'image, de la perte de soi, du rêve éveillé.

Vivre je voudrais… Francesco GATTONI

“Vivre je voudrais endormi dans la douce rumeur de la vie”. La série présentée par Francesco GATTONI est un hommage au poète italien Sandro Penna. « Incantato », intraduisible en français, désigne un état particulier : parfois en regardant fixement une scène captivante, notre esprit divague ; il est ailleurs. L'artiste s'imprègne des ces moments rares où les bruits de la vie s'estompent et les images deviennent une sorte de rêve éveillé.

Pause… Mathilde MACCARIO

Mathilde Maccario s'empare des images les plus ordinaires quotidiennement déversées par la télévision. Elle les transcende et en révèle une beauté invisible et inattendue, recréant pour le spectateur un objet de contemplation et de mystère. Car quelque chose est arrivé ou est sur le point d'arriver. L'orage n'apparaîtra jamais, pourtant il est tapi sous la surface. « Pause » n'a ni début ni fin. Les images sont en flottement dans un état d'imprécision, d'interrogation et de mystère, attendant que l'on remplisse les manques et les vides. La satisfaction finale nous est néanmoins ôtée, les images réussissant à attirer notre attention de manière quasi hypnotique (Sara Arvidsson).

Mémoire de papier… Louise NARBO

Louise NARBO aime garder les choses surtout par défaut de mémoire.

Les objets lui rappellent les moments passés avec eux, ils balisent le temps. Travailler sur ces vieilles photographies, c'est pour elle une façon de s'en approcher et de les posséder. C'est le moment où les images arrivent à se détacher du poids des souvenirs pour commencer un voyage dans la lumière et dans l'apesanteur. Entre l'envol et la fuite.

Jardin de ville… Carolle BENITAH

Carolle BENITAH vit en rez-de-jardin, au cœur de la ville. Pendant un an, elle a photographié cette parcelle de terre au rythme des saisons, enregistrant les mouvements de vie de ses divers occupants. Une tranquillité absolue se dégage de ces images qui fixent la lenteur, l'immobilité, le temps suspendu. Elle photographie son jardin à l'image de sa vie, montrant les petits drames et les joies qui se nouent au fil des jours. L'observation de ce microcosme est un prétexte pour aborder ses préoccupations, pour parler du temps qui passe et de la mort. Cette série de photos est une métaphore du cycle de la vie, interrogeant la naissance, l'épanouissement, la maturité et le déclin.


[18:00-21:00] Exposition de Roland DUBUC (1924-1998)
Location:
Galerie Jean-Paul Villain
29, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 65 37 19
Fax : +33 (0)1 47 42 25 10
Internet Site : www.galerie-villain.com
Description:
du 19 novembre au 24 décembre 2009
Vernissage le Jeudi 19 novembre 2009 de 18h à 21h

http://www.roland-dubuc.com

[18:00] Exposition de Suzanne JOUSSEN « L'imagination en fête »
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : mairie7.paris.fr
Description:
Sculpture

Du 19 au 25 novembre
Vernissage le jeudi 19 novembre à 18h.

Suzanne Joussen laisse parler ses mains et les résultats sont souvent étonnants par leur force et par la diversité des thèmes qu'elle découvre et qu'elle définit après la création..« Chaque exposition est une aventure différente et j'éprouve presque toujours une joie immense lorsque je découvre un nouveau lieu dans lequel se « répondent » mes sculptures. »C'est sans doute la raison du titre de cette exposition « L'imagination en fête »

A noter que Suzanne Joussen a été lauréate du Prix Colmont , décerné par l'Académie des Beaux Arts de l'Institut de France en 2003.

[18:00] Exposition de Thomas Daugenet
Location:
Djoon
22-24, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 70 83 49
Fax : +33 (0)1 45 70 83 57
Mail : contact@djoon.fr
Internet Site : www.djoon.fr
Description:
du 19 au 29 novembre

http://www.abstractiondesarts.com

[18:00] Exposition photographique "In wonderland"
Location:
Galerie Kennory Kim
22, rue des Vertus
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 90 88
Mail : info@kennory-kim.com
Internet Site : www.kennory-kim.com
Description:
du 19 novembre au 31 décembre 2009
vernissage le jeudi 19 novembre à 18h

Dominique Clerc
François Lacour
Malgorzata Lempicka Brian
Yves Marchand
Romain Meffre
Patrick Rimond
François Ronsiaux
Marcin Wiktorski
Nicolas Wilmouth

En contradiction avec la vanité festive de notre société occidentale, l'exposition de photographies "In wonderland" propose un regard sans euphémisme vers le réel.
L'industrialisation appliquée à tous les pans de l'organisation humaine depuis deux cent ans laisse derrière elle vides, matières inhumaines et solitude. L'exposition est un parcours synoptique des stigmates passés et présents du système. La galerie Kennory Kim et L'entre prise vous invitent à ouvrir les yeux le temps de l'exposition.



[18:00] Exposition « Bestiaire & Bestioles »
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Peintures, dessins, sculptures...

Exposition collective du 17 au 3 décembre 2009
Vernissage le jeudi 19 novembre à partir de 18 h

Artistes
David Chambard - Joanna Flatau - Frédéric Hégo - Hélène Lhote - Mr. Lolo - Emma Malig
Pascal Margat - Paul Martin - Antonin Salsmann - Mickaël Bethe-Sélassié - Pascal Vochelet...


[18:00-21:00] La Poste vue par l'Ecole Estienne
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
jusqu'au 9 janvier 2010

[18:00-20:00] Présentation Stanley Kubrick's "Napoleon" : The Greatest Movie Never Made
Location:
TASCHEN Store
2, rue de Buci
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 40 51 79 22
Mail : store-paris@taschen.com
Internet Site : www.taschen.com/pages/en/stores/73.store_paris.htm
Description:
TASCHEN a l'honneur de vous convier à une présentation de l'édition limitée

Stanley Kubrick's "Napoleon": The Greatest Movie Never Made

Dix livres en un dans un coffret conçu par M/M (Paris) pour raconter l'étrange histoire du chef-d'œuvre de Kubrick qui n'a jamais vu le jour

Rencontre et dédicace exceptionelle au TASCHEN Store Paris
le jeudi 19 novembre de 18h à 20h

en présence de:
Christiane Kubrick
Jan Harlan, producteur
Alison Castle, éditrice
M/M (Paris), designers

[18:00] Thomas Daugenet expose sa collection
Location:
Djoon
22-24, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 70 83 49
Fax : +33 (0)1 45 70 83 57
Mail : contact@djoon.fr
Internet Site : www.djoon.fr
Description:
du 19 au 29 novembre

[18:00-21:00] Vente aux enchères « Frimousses de Créateurs » avec Laeticia Hallyday
Location:
Drouot Montaigne
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 48 00 20 80
Fax : +33 (0)1 48 00 20 83
Internet Site : www.drouot.fr
Description:
Vente aux enchères « Frimousses de Créateurs » organisée par l'UNICEF au profit des enfants du Darfour en présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art

avec Laeticia Hallyday

[18:00] Vernissage Eric Tabuchi "Hyper Trophy"
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:

[18:00-21:00] Vernissage de Franck Loret "de l'architecture organique"
Location:
Galerie de Buci
73, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 53 22
Fax : +33 (0)1 43 29 80 29
Mail : galeriedebuci@gmail.com
Internet Site : www.galeriedebuci.wordpress.com
Description:
du 19 novembre au 23 décembre

Passionné par le mouvement, la légèreté et les traces qu'on laisse derrière soi, Franck Loret travaille depuis une dizaine d'années sur le papier. Il présente ses «Sculptures réalisées en papier sans structure interne».
Chaque sculpture est à percevoir comme le fragment d'un tout.
«Mes structures dessinent la trace d'événements passés. Une représentation physique du cheminement invisible des sentiments; maillage des liens qui nous unissent les uns aux autres.» Franck Loret
Elaborées en rhizomes, elles expriment la multiplicité des histoires qui nous construisent.
Chaque pièce va chercher l'émotion dans l'univers de celui qui la regarde.
La légèreté de la sculpture est primordiale. Elle laisse passer l'air, et se nourrit de la lumière qui l'entoure.
A priori inerte, cette matière grise, à la fois végétale et organique, semble vibrer d'un désir de mouvement...»

[18:00-20:00] Vernissage de Ryo Takahashi "Cent Papiers Sans Borne"
Location:
Galerie Arnaud Lefebvre
10, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 55 23
Mobile : +33 (0)6 81 33 46 94
Mail : arnaud@galeriearnaudlefebvre.com
Internet Site : www.galeriearnaudlefebvre.com
Description:
19 NOVEMBRE 2009 - 9 JANVIER 2010
PERFORMANCE DE RYO TAKAHASHI JEUDI 19 NOVEMBRE 2009 À 19H

Quand j'ai voyagé d'un pays à l'autre, en attendant le train suivant, je me suis promené dans une petite ville frontalière. Le jour a commencé à décliner de l'autre coté du château d'eau. Son ombre s'est allongée en direction de mon voyage.
Cette petite scène m'a donné l'idée de BORNE. La borne est un geste. La borne sépare mais elle rassemble en même temps. Par exemple une borne marque la séparation de deux pays ou de deux objets ou bien encore de deux individus. Mais en même temps elle est leur point de rencontre.
2008-2009, j'étais "un sans papier". Quelle expression? Je vois une feuille de papier sans trace.
Durant cette période, mon champ d'action a été très limité. J'essayais de jeter mon attention aux alentours proches. Diverses choses laissaient leur signe ça et là. Un jour, j'ai trouvé une signature inconnue. La rouille de fer suintait à travers le mur de plâtre. Elle croissait de jour en jour et gagnait bientôt la forme d'une mystérieuse calligraphie. J'ai pensé à un clou qui se cacherait dans le plâtre. Sa couleur brun-rouge, vive sur le blanc lumineux, était comme semée dans mon champ visuel. Je l'ai cherchée chaque jour. Cette signature illisible s'enracinait dans l'ombre de mon château d'eau.
Ma femme, M.F.J. vit avec moi. Pendant cette période-là, elle faisait ses oiseaux drôles avec sa plume et l'encre noire. Elle les a nommé "Cent papiers". C'est à dire que ses oiseaux n'ont pas d'identité officielle.
Les japonais plient traditionnellement mille oiseaux en papier pour prier pour la paix. Ce sont des grues. D'après M.F.J., ses oiseaux sont la trace de sa vie à ces moments-là. Elle tire mille et mille traits minuscules d'encre comme si son oiseau naissait du blanc du papier.
Cela m'a fait penser à un verre teinté par la suie. À travers lui je regarde l'éclipse.
On caresse d'une flamme de bougie une planche de verre. La fumée de la suie chemine en tâtonnant son support avec l'air embarrassé. La nuit dans le jour s'accumule petit à petit.
L'ombre errante sans maître figure une silhouette immobile de l'homme d'Hiroshima. La flamme de la bougie ne jette que sa clarté modeste. Elle ranime plutôt la noirceur autour de sa clarté. Mon ombre est projetée sur le mur et tremble.
Ainsi je fouille les bornes intimes de la vie et mes jours basculent éparpillés comme des pistes pour les oiseaux migrateurs de M.F.J.
Je propose plusieurs colonnes de béton pour l'ombre perdue et éphémère ; un perchoir pour un être de non-être. Elles sont peut-être des bornes errantes. - RYO TAKAHASHI (octobre 2009).

[18:00-21:00] Vernissage de Tatjana Doll "2BIG4U"
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
19 novembre > 30 décembre 2009

Pour sa quatrième exposition à la galerie Jean Brolly, Tatjana Doll présente une peinture exceptionnelle de 3 mètres de haut par 6 mètres de large représentant le pictogramme en noir et blanc d'un haltérophile. Face à cet athlète hors norme, une série de toiles plus petites, avec sur chacune d'elles une silhouette humaine, évoque la présence d'un public anonyme. Une autre grande toile, portant l'inscription en langage simplifié (type « sms ») : « 2BIG4U », donne le titre à cette exposition mais aussi le drame qui se joue ici.

En conformité avec les propositions artistiques du groupe "hobbypop" dont elle fut membre (Düsseldorf - 1997 - avec Tine Furler, Sophie von Hellermann, Dietmar Lutz et Markus Vater), Tatjana Doll s'intéresse d'une manière quasiment exclusive aux choses « sans âmes et sans pathos »: iPod, Mini, Hummer, logos d'enseignes, panneaux de signalisation, mobilier urbain, conteneurs…

Tatjana Doll oblige notre regard à s'attarder sur des objets ordinaires qui généralement ne retiennent pas notre attention. Avec un style facilement reconnaissable, qui consiste à peindre à même le sol d'une manière énergique et directe, elle réussi à donner à tous ces objets inanimés, un semblant de vie.
Dépassant les positions des artistes pops et du Nouveau réalisme, plus préoccupés à dénoncer la société de consommation, Tatjana DOLL insuffle ainsi à ses sujets une dimension toute dramatique.

Tatjana Doll est née en 1970 à Burgsteinfurt (Allemagne).
Elle présentait à Art Basel 2009 (section Art Unlimited) une gigantesque peinture constituée de plusieurs toiles, représentant l'arrière d'un porte-conteners.


la "vitrine" :
50soixante70 - Philippe Nolde : mobilier design et peintures
19 novembre > 30 décembre 2009

50soixante70 - Philippe Nolde / Design danois, mobilier et luminaire des années 50
Sven Elleklaer / Poul Henningsen / Peter Hvidt & Orla Mølgaard / Arne Jacobsen / Poul Kjærholm / Verner Panton / Arne Vodder

[18:30] POESIE DE LA RAISON : MICHELE DE LUCCHI
Location:
Silvera Université
47, rue de l'Université
75007 Paris
M° Solferino, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 45 48 21 06
Fax : +33 (0)1 45 48 21 13
Mail : universite@silvera.fr
Internet Site : www.silvera.fr
Description:
20 novembre 2009 -> 30 novembre 2009
Vernissage le jeudi 19 novembre à partir de 18h30

Silvera Université consacre à travers une exposition transversale l'œuvre protéiforme de Michele de Lucchi. Les multiples facettes de son talent sont illustrées par un ensemble important de représentations et par une sélection choisie des objets qu'il a conceptualisés.

[18:30] Vernissage de Ville Lenkkeri "Et s'il existait une autre manière de vivre ?"
Location:
La Galerie Particulière
11&16, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 74 28 40
Mail : info@lagalerieparticuliere.com
Internet Site : www.lagalerieparticuliere.com
Description:
du 19 novembre au 16 janvier 2010
Vernissage le jeudi 19 novembre à partir de 18h30

L'exposition Exhausted Illusion évoque le voyage d'un homme à la recherche d'un idéal de société.
C'est dans l'Arctique, sur les îles Svalbard, que le photographe finlandais Ville Lenkkeri a cru trouver les conditions nécessaires au développement d'une manière de vivre différente, basée sur l'entraide et l'équité.
D'une nature sauvage, dans des conditions climatiques extrêmes, ces îles pratiquement inhabitées ont vu, après la 2nde Guerre Mondiale, des compagnies minières soviétiques exploiter les richesses de leur sol et créer de toutes pièces des villes afin d'héberger les ouvriers mineurs qu'elles faisaient venir des pays frontaliers. La position géographique de l'archipel, à l'extrême nord de la Norvège et sa difficulté d'accès – la banquise recouvre la mer les ¾ de l'année – ont amené les compagnies à proposer des contrats de travail d'une durée de deux ans aux ouvriers qui s'installaient avec femmes et enfants dans ces terres reculées. Les villes disposaient d'infrastructures identiques à celles que nous connaissons (école, hôpital, salle de spectacle, bibliothèque, musée), à cela près que les îles Svalbard étaient vierges de toute route et qu'aucun argent n'était en circulation.
Les ouvriers ne percevaient leur salaire qu'à la fin de leur contrat. Tous leurs besoins au cours de ces deux années étaient pourvus par les compagnies minières qui les déduisaient de leur salaire final.Les journées étaient rythmées par le travail et la vie associative, très active.
La vie sur les îles Svalbard a amené Ville Lenkkeri à rêver d'une société autre, loin des valeurs du commerce et de l'individualisme. Une société basée sur l'entraide et la socialité. Une société dans laquelle, sans le pouvoir de l'argent, les hommes étaient égaux. Une société sans distinction sociale, sans hiérarchie, sans jalousie ni discrimination. Une société où le crime n'existait pas.
C'est cette société idéale, aujourd'hui disparue suite à l'épuisement des mines, que Ville Lenkkeri a voulu retranscrire dans ses photographies.
Avec une question sous jacente sur l'objectivité de la pratique même de la photographie : comment rendre l'image d'une réalité aujourd'hui disparue ? Jusqu'où l'artiste peut-il intervenir dans la composition de ses photographies, afin d'être au plus près de la réalité telle qu'elle est – ou a été, sans pour autant la trahir par une intervention qui la dénaturerait ?
Cette question du poids de la subjectivité rejaillit aussi sur le sujet même de cette série : quelle est la part de projection et d'illusion du photographe dans ce qu'il décrit de la vie sur ces îles ?
Car si dans la région on raconte encore que la punition suprême était d'être chassé de cette communauté – comme Adam et Eve ont pu l'être du Jardin d'Eden –, d'anciens mineurs que le photographe a rencontrés à la fin de son voyage lui ont donné une image tout autre de la réalité. C'est forcés par l'absence de travail dans leur région natale que les ouvriers acceptaient ces contrats de deux ans. Les îles n'étaient qu'un lieu de travail : aucun des ouvriers n'y était né et n'y vieillirait. L'absence de routes rendait toute sortie de la communauté impossible. C'était une vie de labeur dans les mines et le froid polaire, plus proche d'un camp de travail forcé que d'un Paradis perdu.
C'est cet espace intermédiaire, entre utopie et réalité, entre la vision idéalisée d'un jeune homme et la vie réelle, entre une relecture subjective du passé et ce qui fut, que l'exposition Exhausted Illusion vous propose d'explorer.

Ville Lenkkeri est né en 1972, à Oulu, en Finlande. Ses photographies sont visibles au Kiasma, Museum for Contemporary art d'Helsinki, Finlande, à l'Art Museum of Oulu, Finlande, au Statens Konstråd Museum, Suède, à l'Institut finlandais de Stockholm ainsi qu'à l'Uppsala Art Museum, Suède. En France, ses œuvres sont présentes dans les collections du musée des Beaux-Arts de Rouen et dans celles du F.R.A.C Haute Normandie.



[18:30] clôture du colloque "Dix ans après : l'euro au service de la croissance"
Location:
Pavillon Gabriel - Potel et Chabot
5, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 68 18 18
Fax : +33 (0)1 42 68 04 96
Mail : gabriel@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com/lieux-reception/pavillon-gabriel.htm
Description:
clôture du colloque "Dix ans après : l'euro au service de la croissance"












[19:00-21:00] 20 ans de la Pump Reebok
Location:
Klay Club
4 bis, rue Saint-Sauveur
75002 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 40 26 00 00
Internet Site : http://www.klay.fr
Description:
20 ans de la Pump Reebok

[19:00-21:00] Exposition d'ANTON SOLOMOUKHA "Le Louvre visite Tchernobyl"
Location:
Galerie 208 Chicheportiche
208, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 50 30 24
Fax : +33 (0)1 42 50 30 24
Mail : contact208@free.fr
Internet Site : www.galerie208.com
Description:

[19:00-21:00] Exposition de peintures de Josseline ERNER "Regards"
Location:
Mairie du 4ème arrondissement
2, place Baudoyer
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 80
Internet Site : mairie4.paris.fr
Description:
Galerie Rivoli - François Miron
Escalier A, 2e étage

vernissage de l'exposition « Regards », peintures de Josseline Erner en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture

Samedi 14 au samedi 28 novembre 2009
Horaires
Lundi au vendredi 10h-17h
Jeudi nocturne jusqu'à 19h30
Samedi 10h-12h30 et 14h-17h

Entrée libre

Josseline ERNER propose une série d'huiles sur toile jamais présentées au public. L'artiste souhaite par cette exposition « sortir son travail de sa clandestinité et, par votre regard, aller plus loin ».

Ne pouvant peindre que confrontée à une réalité, elle définit ainsi sa démarche : « aller quérir sa propre liberté, toujours renouvelée, dans l'expérience intime, en étant au monde à l'instant présent, avec la nudité, la fragilité et l'ignorance d'un naïf ».

[19:00] Lancement du livre "Polo - La Tribu Nomade"
Location:
Librairie Assouline
35, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 23 20
Mail : paris@assouline.com
Internet Site : www.assouline.com
Description:
Textes et photographies d'Aline Coquelle
Préface d'Adolfo Cambiaso
Introduction de Patrick Guerrand-Hermès

33 x 42 cm
160 pages
100 photographies
100 euros

uniquement en langue anglaise

Le polo n'est pas seulement un sport, c'est tout un esprit, un mode de vie, un système de valeurs, une philosophie de vie. Depuis le jour où elle a découvert le polo, Aline Coquelle a voyagé de par le monde pour rencontrer cette véritable tribu nomade, que constitue les joueurs de polo, de l'Angleterre et la France à la Mongolie et au Pakistan, en passant par l'Adriatique, l'Argentine et les États-Unis.

Ses photographies de joueurs, entraîneurs, familles, supporters et chevaux sur et hors les champs de courses révèlent tout un univers, extrêmement exotique pour les uns et intimement chaleureux pour les autres.
Voici donc le tout dernier fruit de ses recherches qui célèbre le courage, la force et la vitesse de ce jeu, l'élégance et l'allure de ses participants, la beauté de ses paysages, et la joie de vivre du monde du polo.

A propos de l'auteur :
Photographe nomade résidant à Paris, Aline Coquelle a toujours voyagé à travers le monde. Diplômée d'Histoire de l'Art et d'Anthropologie, elle a vécu en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie. Ses photographies ont été publiées dans de prestigieux magazines. Durant six années, elle a réalisé des reportages photographiques sur le polo et a également trouvé le temps d'enquêter sur l'Afrique de l'Est et les ashrams d'Inde. Chez Assouline, elle a déjà publié Le Style Palm Springs et Cartier Polo.
Né en 1975, Adolfo Cambiaso est aujourd'hui considéré comme le meilleur joueur de polo, élu “Meilleur sportif de l'année” en Argentine en 1997 (avec la récompense “Olimpia de Plata”).
Patrick Guerrand-Hermès est le président de la Fédération internationale du Polo.

[19:00] MAC PARIS
Location:
Espace Champerret
2, avenue de la Porte de Champerret
Porte de Champerret
6, rue Jean Oestreicher
75017 Paris
M° Porte de Champerret, Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 72 72 37 00
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.paris-expo.fr/pexpo/do/Navigate?id=5
Description:
du 19 novembre 2009 au 22 novembre 2009

[19:00] Remise du prix Montalembert du Premier Roman de Femme
Location:
Hôtel Montalembert
3, rue de Montalembert
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 49 68 68
Fax : +33 (0)1 45 49 69 49
Mail : info@montalembert.com
Internet Site : www.montalembert.com
Description:
Remise du prix Montalembert du Premier Roman de Femme

[19:00] Soirée Couleurs Hermès
Location:
Boutique Hermès (rue de Sèvres)
Ancienne piscine Lutetia
17, rue de Sèvres
75006 Paris
M° Sèvres - Babylone, Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 42 22 80 83
Fax : +33 (0)1 42 22 81 74
Internet Site : fr.stores.hermes.com/Europe/France/Paris/Hermes-Paris-Sevres
Description:
Soirée Couleurs Hermès

[19:00-23:50] Soirée dédicace "LUXE" de Martin Parr
Location:
Artazart Design Bookstore
83, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 40 40 24 00
Mail : info@artazart.com
Internet Site : www.artazart.com
Description:
Pour la sortie de son livre « LUXE ». Photographe anglais né en 1952 et membre de l'agence Magnum, Martin Parr dresse, depuis près de trente ans, un portrait acide et plein d'humour de notre monde contemporain. Ses photographies sur le tourisme de masse, les comportements consuméristes, les loisirs ou le luxe constituent un véritable travail documentaire où la critique sociale se fait divertissement. Dans son dernier ouvrage "Luxe", Martin Parr délaisse les classes populaires pour faire un tour du côté du luxe et des nantis. Des champs de courses hippiques (Dubaï, Durban, Chantilly...) aux boites de nuit select, de la « Millionaire's Fair » de Moscou à la Frieze Art Fair à Londres et autres soirées et cocktails, l'œil redouté et redoutable de Martin Parr a arpenté pendant plusieurs années les sphères de la richesse. Le résultat ? Des clichés acerbes et colorés, à la fois sarcastiques et bienveillants, envers cette « élite » au consumérisme outrancier. « Luxe » de Martin Parr, éditions Textuel, avant-propos de Paul Smith, 35€ Publié en coédition avec Chris Boot.

[19:30] Exposition "Come !" d'Anja Kocovic et Michaël Beerens
Location:
Caylus Café
18, rue des Halles
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 33 31 16
Mail : larfabien@yahoo.fr
Internet Site : www.myspace.com/caylusbar
Description:
Du 19 novembre au 19 décembre 2009
Vernissage le 19 novembre à partir de 19h30

“Notre démarche est simple, nous peignons des animaux tristement drôles qui essayent de se glisser dans des endroits impromptus pour parler au gens dans leur quotidien. Les animaux prennent vie sur tout objets ou lieux qui nous inspirent et qui peuvent raconter de nouvelles histoires”.

[19:30] soirée « Paris Kiosques »
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie9.paris.fr
Description:
soirée « Paris Kiosques » en présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art et Jacques Bravo, maire du 9e. A cette occasion sera décerné le Prix Paris Kiosque 2009













[20:00] 15ème anniversaire d'Eurostar
Location:
Hôtel Pozzo Di Borgo
51, rue de l'Université
75007 Paris
M° Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Description:
15ème anniversaire d'Eurostar

[20:00] Soirée Maserati
Location:
Piscine Molitor
Le Molitor Hôtel
2, avenue de la porte Molitor
13, rue Nungesser et Coli
75016 Paris
M° Michel-Ange - Molitor
France
Phone : +33 (0)1 56 07 08 50
Mail : contact@mltr.fr
Internet Site : www.mltr.fr
Description:
Soirée Maserati

[20:00] soirée d'ouverture du « Festival européen des 4 écrans »
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François-Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
soirée d'ouverture du « Festival européen des 4 écrans » en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture














[21:00] Soiree Canal +
Location:
Halle Freyssinet
55, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
M° Chevaleret
France
Phone : 08 11 11 55 55
Internet Site : www.halle-freyssinet.com
Description:
Soiree Canal +
















[23:30] Closet Party - Open bar BHmagazine
Location:
Chez Tania
43, rue de Ponthieu
75008 Paris
M° Saint-Philipe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 25 34 04
Internet Site : www.myspace.com/letaniaclub
Description:
http://www.bhmagazine.fr/?p=917


09:00
10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés