Friday, November 27, 2009
Public Access


Category:
Category: All

27
November 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
  Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre






Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net


Salon des Vignerons indépendants 2009
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.parisexpo.fr/pexpo/do/Navigate?id=8
Description:
26-27-28-29 novembre: 10h-20h
30 novembre: 10h-18h

Prix d'entrée : 6 Euros

http://www.vigneron-independant.com/auxsalons/

Exposition annuelle de l'association Florence sur le thème IMAGINAIRE
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
L'exposition annuelle de l'Association Florence se tiendra du 19 au 29 novembre 2009 sur les quelque 650 m2 de l'Espace Commines à Paris. La thématique retenue cette année est : « IMAGINAIRE ».

9 artistes plasticiens, photographes, vidéastes…, exploreront ce vaste territoire et ses champs multiples, mêlant fantasme pur et traces d'un monde passé, présent, ou peut-être futur...

LA THEMATIQUE 2009 : IMAGINAIRE

Toutes les créations artistiques, d'évidence, appellent par essence à cette faculté de déborder le réel, pour l'artiste comme pour le spectateur, qu'est l'imaginaire. L'imaginaire, ou plutôt les imaginaires recouvrent des champs multiples, des territoires divers, depuis la production d'images par l'esprit aux mondes les plus oniriques, des fantasmagories les plus poétiques aux projets les plus fantaisistes.

Mais dans le monde d'aujourd'hui, quel sens prend le recours à l'imaginaire pour les artistes ? Qu'expriment les artistes contemporains en convoquant cette « fonction de l'irréel » ? Quels sentiments peuvent susciter des oeuvres empruntes de l'imaginaire de leurs créateurs ? Car le réel pouvoir de l'imaginaire ne prend-il pas véritablement corps dans la rencontre de la vision de l'artiste et du regard du spectateur ? Autant de questions que pose, en autant de propositions plastiques et conceptuelles différentes, chacun des artistes choisis par l'Association Florence, et présentés ici.

LES 9 ARTISTES DE L'EXPOSITION

Les combinaisons de figures peintes et découpées de Dominique Gayman ouvrent à un univers baroque et insolite, entre forêt amazonienne et cabinet de curiosité. Réalisées à l'échelle 1, créant une sorte de frontalité, de proximité immédiate, ces scènes semblent évoquer tout à la fois des récits de voyage, d'expéditions lointaines, des rêves de territoires encore inexplorés et des fantasmes d'exotisme.

Chez la cosmopolite Katrin Bremermann, les univers et les moments de l'histoire de l'art s'entrelacent et se superposent. Les frontières entre l'abstraction et la figuration se dissolvent. Ainsi, bribes de réalisme parfois teintées de pop occultées par l'abstraction, aplats de couleurs primaires et lignes géométriques, les images, présentes et oblitérées à la fois, se devinent, images volées entre imaginaire et souvenirs d'un monde vécu, vu ou revu, dans des confrontations visuelles, des tensions entre illusion et réalité, transformant l'oeuvre en énigme et laissant le spectateur face à ses propres scénarios. Des formes, des gestes et des images proposent un autre langage.

Jeanne Clauteaux et Patricia de Gorostarzu, chacune à leur manière, explorent les territoires intimes et évanescents de la mémoire. Les gravures en noir et blanc, souvent à la pointe sèche, de Jeanne Clauteaux, offrent un réel potentiel émotionnel. Ses silhouettes denses et énigmatiques surgissent dans une ambiance presque cinématographique, étranges et inquiétantes, comme dans un film expressionniste, entre rêve et cauchemar, réalité et souvenir confus. Les photographies « à la chambre » de Patricia de Gorostarzu, dans leur dominante sépia, explorent des lieux de vie, chambres, salles de bains, couloirs, qui font écho en nous et invitent aux rêveries nostalgiques, imaginant avec émotion les trajectoires de ces existences singulières, au travers des traces qu'elles ont laissées.

Les peintures de Catherine Olivier, présentes et évanescentes à la fois, se jouent des ombres, de la lumière et de la couleur, pour évoquer, au travers de ces portraits en douces silhouettes, un « état d'âme », quelque chose de l'ordre de la nostalgie, un sentiment plus qu'un souvenir, une atmosphère davantage qu'une image : la sensation d'un après-midi au soleil.

Tiphanie Spencer dessine et peint comme s'exprime l'inconscient : non pas à la manière d'une bibliothèque, ordonnée et bien rangée, mais dans un apparent capharnaüm, bien que poursuivant une logique interne qui bien souvent nous échappe, à moins de s'attacher à en décrypter les symboles. Ainsi le travail de Tiphanie Spencer fonctionne-t-il par glissements : glissement sémantique, associations d'idées et d'images. Elle compose et décompose ses figures, nous fait rentrer dans son univers entre cubisme et surréalisme, dans un esprit proche du « cadavre exquis », ou se mélangent l'actuel et l'intemporel, le passé et le présent.

Les sculptures d'Alice Morlon associent un esprit parfois proche de l'Arte Povera et une certaine forme de primitivisme : cavaliers oniriques, éléments de la nature, bestiaire fantastique rappelant celui de César... Attentive à l'« énergie à l'oeuvre » dans ce qu'elle crée, ses figures totémiques semblent vouloir faire entrer en dialogue la nature et la culture, autour de formes vitales ou organiques, suggérant une relation empathique entre l'homme et la nature, une relation nouvelle et apaisée pour le monde de demain.

Légères, fragiles et insaisissables comme l'âme et les airs, les installations, comme les tableaux-reliefs, de Maryline Pomian expriment une infinie poésie au détour de laquelle se déploie délicatement l'imaginaire. Matériau comme un souffle, un « presque-rien », le papier à cigarette, plié, froissé, plissé, modelé, accumulé, empilé se réinvente en sculptures puissantes et délicates, et l'on rêve de rentrer dans le secret de leurs compositions minimalistes et pures.

Quant à Laurent Pernot, ses vidéos explorent des « espaces aux frontières du réel », des territoires d'un imaginaire silencieux, épuré, contemplatif. Ses images mystérieuses et poétiques surgissent de la nuit et s'évanouissent comme des songes, du visible vers l'invisible, abordant les continents du fantastique et du merveilleux.


Crédit Laurent Pernot


L'ASSOCIATION FLORENCE EN QUELQUES MOTS

L'association Florence est née de la volonté de collectionneurs et d'amateurs d'art de défendre et de promouvoir les talents émergents de l'art contemporain depuis plus de vingt ans. Créée en hommage à Florence, artiste et mécène disparue, elle met en avant chaque année une dizaine d'artistes et leur offre pendant dix jours l'occasion de montrer leurs créations au sein du prestigieux Espace Commines à Paris.

http://www.associationflorence.com

Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Bâtir Écologique
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Espace Charles Parker

27/28/29 novembre

Salon National de la Construction Écologique et de l'Habitat Sain. Conférences et ateliers sur les trois jours. Démonstrations sur la construction bois, paille, la projection d'enduits terre, d'isolation extérieure, de caméra thermique, de toitures végétales, phyto-épuration…
programme complet sur www.batirecologique.com

Exposition "Astérix au musée de Cluny"
Location:
Musée national du Moyen Âge
Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
Informations pratiques :
du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45
Fermeture de la caisse à 17h15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs d'entrée :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Moins de 26 ans : gratuit (pour les membres de la Communauté Européenne)
Gratuit pour tous le premier dimanche du mois

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du célèbre personnage Astérix, créé par René Goscinny et Albert Uderzo, rendez-vous est pris au musée de Cluny pour un événement inédit, la rencontre de deux monuments nationaux.

Dans le frigidarium récemment restauré des thermes gallo-romains du musée de Cluny, pour la première fois en France, et en exclusivité, sont présentés une trentaine de planches originales, et quelques tapuscrits ayant servi à la conception des albums d'Astérix. Il s'agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s'exprime le talent d'Uderzo, associé au génie de Goscinny. C'est l'occasion de découvrir le processus de création et la naissance de ces pages d'albums tels qu'on les connaît, alors que sort le 34e album aux éditions Albert René.

Un dialogue insolite se crée entre le bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d'une antiquité imaginaire. D'autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote (Editions Dargaud qui introduisent la bande-dessinée en France, et dans lequel est publiée la première série des aventures d'Astérix le Gaulois), etc… évoquent la complicité de ces deux créateurs de bandes dessinées qui, en se rencontrant en 1951 puis en imaginant un personnage de l'époque gallo-romaine, ont réussi à conquérir le monde entier (traduction en 107 langues et dialectes). Un écran de télévision permet de visualiser en 3D la réalisation des planches d'Astérix.

Enfin, à l'extérieur, à l'angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, qui mettent en parallèle des dessins d'Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs d'œuvre de l'art occidental… (cf. le Radeau de la Méduse de Géricault, qui fait dire à Astérix “Je suis médusé!”).
Parodie ou source d'inspiration ?
Les références historiques, voire anachroniques sont nombreuses dans les aventures du gaulois et Goscinny et Uderzo ont pris un plaisir à parodier de nombreuses scènes historiques (Vercingétorix jettant ses armes aux pieds de Jules César, ...).
Cette exposition est conçue et réalisée par la Réunion des musées nationaux, le musée de Cluny et les éditions Albert.



Critique :
L'exposition correspond parfaitement au lieu, vestige de la Lutèce gallo-romaine, et au frigidarium, qui offre de beaux volumes soigneusement éclairés parfaitement en adéquation avec la contemplation de l'exposition. Quelques curiosités comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny et le premier numéro de Pilote attestent des premières marches du personnage devenu aujourd'hui un emblème national.
Le moins : même s'il ne s'agit pas de faire un Parc Astérix bis, quelques animations à la destination d'un public enfantin auraient été les bienvenues : dégustation de potion magique, animations sonores ou visuelles...


"L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
sur invitation

Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).

08:00  
09:00  
10:00 [10:15] Conférence au Salon Prestiges
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Demeures & Châteaux et Lux-residence.com, spécialistes de l'immobilier haut de gamme, organise vendredi 27 novembre à 10h15, une conférence de presse animée par Ariane Artinian, à l'occasion du Salon Prestiges au Carrousel du Louvre.

Le Salon Prestiges Paris ouvre les portes de l'immobilier d'exception, réunissant le rare, le très rare et l'unique dans l'écrin raffiné du Carrousel du Louvre. Hôtels particuliers, lofts, penthouses et pied-à-terre luxueux, domaines viticoles, villas de rêves, propriétés haut-de-gamme, chalets montagnards, domaines viticoles, châteaux... le meilleur de l'immobilier de luxe sera présent lors de cet événement.
A cette occasion, Demeures & Châteaux* et Lux-residence.com, magazine et site Internet spécialistes de l'immobilier haut-de-gamme tiendront une conférence le 27 novembre à 10h15 sur le thème suivant : “Acquérir un hôtel particulier ou une maison de maitre en France, la nouvelle donne!”

>> Invitation

11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00] Exposition "le cabinet de curiosités"
Location:
Galerie Toutes Latitudes
38, avenue Franklin Roosevelt
94300 Vincennes
M° Bérault, Château de Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 58 64 09 73
Mail : anne.vanderjagt@wanadoo.fr
Description:
du 28 novembre au 20 décembre 2009
du jeudi au dimanche de 15h à 19h
vernissage le 27 novembre à partir de 17h

La galerie a invité des artistes français, ou travaillant en France, et néerlandais, de faire des oeuvres sur ce thème pour cette exposition.

Participeront à cette exposition : Jean-Pierre Bellan (Malaucène, France), Pierre Blondeau (Paris), Mei Tsen Chen (Taiwan-Paris), Jacomijn den Engelsen (Breda, Pays-Bas), Regina Falkenberg (Allemagne-Paris), Dona Giacometti (Paris), Danièle Gibrat (Paris), Ellen Rouppe (Rotterdam-Paris), Riesjard Schropp (Breda, Pays-Bas), Johanna Schweizer (Breda, Pays-Bas), Mia Trompenaars (Breda, Pays-Bas), Fanny Viollet (Paris), Franka Wolke (Breda, Pays-Bas)

Les cabinets de curiosités, apparus à la Renaissance en Europe, étaient des lieux où étaient entreposés et exposés des objets collectionnés, hétéroclites ou rares et représentant les trois règnes : le monde animal, végétal et minéral, en plus de réalisations humaines. On y trouvait couramment des médailles, des antiquités, des objets d'histoire naturelle (comme des animaux empaillés, des insectes séchés, des coquillages, des squelettes, des carapaces, des herbiers, des fossiles) ou des oeuvres d'art.

[17:00-21:00] vernissage de Stéphane Rey-Gorrez "Paris, un autre regard"
Location:
Galerie Photo-Originale
24, rue Molière
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 42 57 25 26
Mail : contact@photo-originale.com
Internet Site : www.photo-originale.com
Description:
Exposition du 24 novembre au 10 décembre 2009
Présence du photographe le vendredi 27 novembre de 17h à 21h et le samedi 28 novembre de 15 à 18h

Né en 1973, originaire de Savoie, Stéphane Rey-Gorrez est passionné par l'image et les nouvelles technologies numériques.
Il a commencé sa carrière comme graphiste indépendant et retoucheur d'images en travaillant pour de multiples agences publicitaires.

Il mène parallèlement son propre parcours et s'intéresse aux diverses possibilités résultant d'une mixité entre photographie et illustration.
Stéphane Rey-Gorrez utilise son appareil de manière la plus simple, il se préoccupe peu des conditions climatiques et de la lumière ambiante.
C'est ensuite qu'interviennent ses qualités de graphiste.
Stéphane Rey-Gorrez aborde l'image comme une illustration ou une peinture, dans un univers fantasmatique.
Sa démarche personnelle nourrie d'imaginaire et de fantastique confère à ses photographies une ambiance surréaliste et une sensation d'intemporalité.
Le mélange de couleurs, de contrastes et de textures donnent à ses œuvres une connotation particulière aux accents oniriques.
Stéphane Rey-Gorrez nous fait découvrir un étonnant portrait de la ville.
Les monuments, les rues et les jardins sont exempts de toute présence humaine.
La ville prend une tournure étrange, irréelle, parfois sombre, elle apparaît alors dans toute sa solitude.
"Paris, l'une des plus belles villes au monde par la richesse de ses monuments, l'histoire prestigieuse de son passé et la grande diversité culturelle qu'elle offre, nous soumet à une formidable réflexion sur l'architecture de la ville et la place de l'Homme au sein de celle-ci".
L'Homme fait-il la ville ou la ville fait-elle l'Homme?


[18:00] 2ème nuit solidaire pour le logement
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
A partir de 17h45 : Accueil du public Place de La Bastille.

18h10 - 18h30 : HK & LES SALTIMBANQUES

18h45 - 18h52 : Arrivée sur la scène, des 31 Présidents du collectif des « Associations unies ». + Ouverture de la 2ème Nuit solidaire pour le logement : Les animateurs invitent le public à déployer des couvertures de survie (2 500 ex. distribuées sur place à partir de 18h), symbole de solidarité avec les personnes à la rue et mal logées.

18h53 - 19h04 : Intervention de Marie-Christine Barrault qui lira tout au long de la soirée les messages des différentes associations qui composent le collectif + annonce du début de la course « 100 pas pour toit », au cours de laquelle chacun pourra parcourir quelques kilomètres autour du Bassin de l'Arsenal pour symboliser la spirale de l'exclusion et accumuler des kilomètres solidaires.

19h05-19h09 : Intervention Marie-Christine Barrault.

19h11 - 19h31 : LE PETIT DERNIER

19h31 - 19h50 : A l'espace « Toiture solidaire » installé sur la place : les présidents des 31 associations signeront une tuile et la déposeront en symbole sur une charpente « grandeur nature » en symbole de la construction de logements. Le public sera invité à venir à son tour poser des tuiles durant toute la soirée.

19h52 - 20h02 : Témoignages de 2 personnes mal logées.

20h03 - 20h06 : Intervention de Marie-Christine Barrault.

20h07 - 20h40 : TCHEKY KARYO

20h42 - 20h46 : Intervention de Marie-Christine Barrault + témoignages de 2 personnes mal logées

21h06 - 22h00 : CALI & THE HYENES

22h05 - 22h10 : Intervention de Marie-Christine Barrault

22h11 - 22h20 : Témoignages de 2 personnes mal logées.

22h21 - 22h41 : PIERRE SOUCHON
22h42-22h49 : : Intervention de Marie-Christine Barrault

22h50 - 23h20 : DAGUERRE

23h22 - 23h26 : Intervention de Marie-Christine Barrault

23h29 - 23h49 : NEESKENS

23h51 - 00h15 : Clôture de la soirée sur scène.

A partir de 00h15 : Invitation à dormir sur place sur des lits de camps et des matelas déjà installés, en signe de solidarité avec les personnes touchées par la crise du logement.

06h15 : Petit déjeuner sur la Place

[18:00] Dédicace exceptionnelle pour Kaamelott
Location:
Virgin Megastore Champs-Élysées
52/60, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 49 53 50 00
Fax : +33 (0)1 49 53 50 41
Internet Site : www.virginmegastore.fr/mon_virgin_megastore_1000.html?magasin=18
Description:
Alexandre Astier, Lionel Astier, Manu Payet, Jean-Christophe Hembert, Franck Pitiot, Thomas Cousseau et Brice Fournier pour Kaamelott

Rome, Ve siècle. L'Empire et ses intrigants corrompus décident de soumettre l'Île de Bretagne éternellement rebelle. Tournant l'ancien folklore indigène à son avantage, le Sénateur Sallustius confie la future Fédération britto-romaine au jeune soldat Arturus, Roi désigné par la tradition celte. Mais alors que le jeune Centurion se prépare à hisser les pavillons romains sur son île natale, il est visité par une Fée qui lui commande de trahir la Légion et de restaurer la grandeur bretonne autour d'une table sacrée.

Le Livre VI, centré sur les origines de Kaamelott, prend cette fois ses quartiers à Rome, et donne un coup de jeune à toute l'équipe ! Grâce à un scénario toujours aussi déjanté et palpitant, et à un casting prestigieux (Pierre Mondy, Manu Payet, Patrick Chesnais, Tcheky Karyo, etc), ce Livre VI confirme le statut de série incontournable de ces dernières années. Avec Kaamelott, l'Histoire n'a jamais été aussi drôle !

Kaamelott Livre VI, L'Intégrale (Calt Productions / M6 Vidéo / Warner Home Vidéo)

[18:00] Exposition de Sandra GOURIER-MARMOL « utopie »
Location:
Galerie Hamadryade
16, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 51 37 43
Mobile : +33 (0)6 07 33 23 38
Mail : galeriehamadryade@yahoo.fr
Internet Site : hamadryade.over-blog.fr
Description:
peintures

du 27 novembre au 6 décembre 2009
vernissage vendredi 27 novembre à partir de 18h


[18:00-22:00] PAGE(S)12 - Salon de bibliophilie contemporaine
Location:
Espace Charenton
327, rue de Charenton
75012 Paris
M° Porte de Charenton
France
Phone : +33 (0)1 43 95 06 10
Fax : +33 (0)1 43 95 06 40
Mail : espacecharenton@orange.fr
Internet Site : www.espacecharenton.com
Description:
Du 27/11/2009 au 29/11/2009

Ils seront quatre-vingt-dix éditeurs exposants au salon d'éditeurs de bibliophilie contemporaine PAGE(S) les 27, 28 et 29 novembre 2009 pour vous présenter leurs ouvrages "derniers-nés" et les fleurons de leurs catalogues, tous livres d'artiste.
Evénements : Une exposition d'un choix d'ouvrages remarquables de l'éditeur, poète et typographe Guy Levis Mano. Des lectures autour de Guy Levis Mano dans l'espace forum du salon ainsi que des témoignages d'éditeurs typographes l'ayant bien connu.

Entrée libre et gratuite.

http://www.pages-bibliophilie.eu

[18:00] RCF1 sur le MUR
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:
Depuis 2007, le mur pignon du Café Charbon, situé au croisement des rues Oberkampf et Saint-Maur, a fait couler de l'encre. Près de 60 artistes ont sévi sur les lieux pour vivre cette expérience novatrice dans l'espace urbain. Parmi eux, on citera Jacques Villeglé, Gérard Zlotykamien, Miss.Tic, Pierre Huyghe, Psyckoze, Ox, Obey Giant, RCF1, Fancie, WK Interact, mais aussi : Zevs, Régis-R, YAZE, "G", Sun7, le Collectif 1980, Popay, Horphé, L'Atlas, Ligne Rouge, Gil Bensmana, etc. Sur ce mur mis à la disposition d'artistes urbains s'écrit l'histoire du post graffiti.

L'association le M.U.R. (loi 1901 reconnue d'intérêt général) et la mairie du 11eme arrondissement sont heureux de vous convier a l'inauguration du mur refait a neuf, le vendredi 27 novembre 2009 à 18h.

A cette occasion, l'artiste RCF1 habillera le mur d'une œuvre éphémère.

[18:00] Vernissage de l'exposition de Stéphane Houari « Pour ne pas vivre seul. »
Location:
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Île-de-France
63, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 57 21 47
Mail : contact@centrelgbtparis.org
Internet Site : www.centrelgbtparis.org
Description:
Toutes les études sociologiques récentes montrent que les Français vivent, pour la majorité d'entre eux, dans des agglomérations, ce qui signifie qu'ils sont moins isolés géographiquement, et donc ont la possibilité d'être de moins en moins seuls.

Ils disposent également de moyens de communication remarquables, qu'il s'agisse du téléphone et de plus en plus fréquemment du réseau Internet.

Pourtant, malgré ces moyens de communication, beaucoup de Français s'estiment, selon de nombreux sondages ou études sociologiques très seuls.

La solitude a souvent été le sujet des artistes, peintres, écrivains et paroliers et photographes.

La série « Pour Ne Pas Vivre Seul », n'est qu'une approche lointaine de la solitude. Elle aborde les solutions pour la fuir.

Cette série ne se veut pas être un reportage, ou une étude sociologique. Elle aborde le sujet avec légèreté et humour où les photos sont traitées comme des tableaux.

Tableaux, oui tel est le souhait de l'auteur, travailler sur des mises en scène, jouer avec ses modèles, sculpter la lumière et enfin rendre ses personnages irréels, telles des poupées de cires.

Le thème n'est que prétexte et fil conducteur à la série. Chaque tableau est un jeu, où les références, les influences et les passions de l'auteur sont retranscrites.


[18:00] vernissage "Absence Présence" photographies de Thierry Dreyfus
Location:
Galerie Claude Samuel
69, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 01 11
Fax : +33 (0)1 53 17 07 08
Mail : contact@claude-samuel.com
Internet Site : www.claude-samuel.com
Description:
photographies argentiques de Thierry Dreyfus

27 novembre – 09 janvier 2010
vernissage le vendredi 27 novembre

[18:30] H1Nart - L'exposition - manifeste d'Est2
Location:
Pavillon Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant
75020 Paris
M° Gambetta, Ménilmontant, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 58 53 55 40
Internet Site : www.carredebaudouin.fr
Description:
du 24 novembre au 12 décembre
du mardi au samedi de 11h à 18h

http://www.h1nart.org

[18:30-21:00] inauguration de la boutique éphémère des Ateliers de Paris au 104
Location:
Le CENT QUATRE
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
soirée d'inauguration de la boutique éphémère des Ateliers de Paris au 104 en présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art. Les résidents de l'Incubateur des Ateliers de Paris, lieu dédié au développement des métiers de la création investissent le 104 à partir du 24 novembre.

Les Ateliers de Paris investissent du 25 novembre au 24 décembre 2009 la Boutique éphémère du 104. Les Résidents des promotions 2006/2007, 2007/2008, 2008/2009 et 2009/2010 présentent leurs créations.

Lieu, unique en France, dédié au développement des entreprises de création dans les secteurs des métiers d'art, de la mode et du design, les Ateliers de Paris accueillent, pour 6 à 12 mois, des porteurs de projets, au sein de la Résidence des Ateliers de Paris. Plus d'informations sur www.ateliersdeparis.fr

Présentation privée le vendredi 27 novembre de 18h30 à 21h


[18:30-22:00] signature du livre d'Akiza "Mute" (Editions Ragage)
Location:
Galerie l'Art de Rien
48, rue d'Orsel
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 52 75 84
Mail : info@art-de-rien.com
Internet Site : www.art-de-rien.com
Description:
« Six ans après sa naissance, Akiza, la petite poupée en noir et blanc pleine de paradoxes présente une rétrospective de ses nombreuses mutations. À la fois journal de bord d'une marque alternative incontournable et chronique d'un parcours artistique riche en virtuosité graphique, ce livre illustre les premiers pas d'une fille mutante de la calligraphie jusqu'aux expositions en galerie d'art. Akiza se dessine, Akiza se découvre, Akiza se dévoile dans un recueil ultragraphique appuyé par de nombreux documents, affiches et par douze pages d'interview de son créateur. »




[19:00] 3ème Salon des Editeurs indépendants du Quartier Latin
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
3e année, 3 jours et plus de 3000 visiteurs attendus

80 éditeurs indépendants se « serrent les coudes » à l'occasion d'un 3e Salon des Editeurs Indépendants du Quartier Latin placé sous le signe de la solidarité et « investissent » la Mairie du 6e. Cette démarche innovante par sa gratuité, a pour objectif de faire face à un contexte économique de plus en plus difficile dans la profession.

Durant 3 jours, les éditeurs invitent le public à découvrir leurs publications, ainsi que leur métier et à participer à de nombreuses animations toutes générations confondues (pôle jeunesse, lectures, concerts...).

du vendredi 27 au dimanche 29 novembre 2009
Nombreuses animations : vendredi et samedi de 11h à 19h, dimanche de 14h à 19h

avec la participation des éditeurs de Normandie

Entrée libre

[19:00] Exposition "DRAG&DROP"
Location:
La Générale en Manufacture
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org
Description:
Du 28 novembre au 7 décembre 2009

"Dans un environnement graphique / méthode consistant à utiliser un dispositif de pointage pour déplacer d'un endroit à un autre un élément graphique présent sur l'écran d'un ordinateur."

> Vernissage vendredi 27 Novembre à partir de 19h avec un interlude de Wagner ( http://www.myspace.com/wagnersyrup )

Avec Cyril Aboucaya, Gaëlle Boucand, Valentine de Boursetty, Joan Braun, Alex Carmichael, Laurence Cathala, Alan Fertil, Eric Giraudet de Boudemange, Iva Kafri, Aude Pariset, Renaud Perriches et Alexandre Oudin

Depuis juin 2009, 12 artistes entre Paris et Berlin glissent et déposent des notes,
des réflexions et des images sur le blog : http://dragdrop09.blogspot.com

Le projet Drag&Drop est né de cette correspondance.

Cet échange donne lieu aujourd'hui à une double exposition à Paris et Berlin.

Le premier volet se déroulera du 28 Novembre au 7 Décembre 2009 à La Générale en Manufacture.



[19:00] Exposition "De Terre en Terre"
Location:
Les Comptoirs de l'Inde
60, rue des Vignoles
75020 Paris
M° Alexandre Dumas, Maraîchers, Buzenval
France
Phone : +33 (0)1 46 59 02 12
Fax : +33 (0)1 46 59 02 12
Mail : comptoirs-inde@wanadoo.fr
Internet Site : www.comptoirsinde.org
Description:
13 artistes parisiens

du vendredi 27 novembre au vendredi 11 décembre 2009
tous les jours de 15h à 19h (sauf samedi 28/11 : de 14h à 17h)
Vernissage vendredi 27/11 à 19h

[19:00] Exposition collective des artistes du 12ème
Location:
Mairie du 12ème arrondissement
130, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Dugommier, Daumesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 68 12 12
Fax : +33 (0)1 44 68 12 09
Internet Site : mairie12.paris.fr
Description:
Des formes, des couleurs, des histoires, tous les peintres du 12e ont à nous raconter dans leur diversité, leur altérité.

Les artistes, à travers leurs œuvres, permettent de vivre ensemble : ils créent des ponts, font du lien, mettent en relation en prenant le risque de l'exposition, du regard de l'autre sur leur œuvre, expression profonde de leur être.

Pour la 8e année, les artistes du 12e s'exposent à la mairie.

Encore une fois cette exposition est le fruit de rencontres et de désirs partagés. Dire les choses au-delà du verbe, c'est une autre façon de créer du lien, des émotions, des sensations.

C'est aussi le fruit d'un souhait : que la mairie du 12e, notre maison commune s'ouvre aux artistes et soit un de leurs lieux d'expression.

Vernissage vendredi 27 novembre à 19h

[19:00] Exposition de Steve Patrurel
Location:
Le Café Plume
11, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
Steve Patrurel vous invite au vernissage de son exposition au Café Plume. Dès 19h venez découvrir autour d'un verre le travail de Steve, rare photographe qui arrive à instaurer avec ces modèles une ambiance complice, parfois sensuelle voire même rock'n'roll ! Djs : Sister Kay (Religious rock'n'ol and Dirty Hip Hop) HAPPY HOUR 19h00-20H00

http://www.myspace.com/art_photograph3

[19:00-22:00] Prix Studiocollector 2009 - Mohamed Bourouissa
Location:
Maison Rouge
Fondation Antoine de Galbert
10, boulevard de la Bastille
75012 Paris
M° Quai de la Rapée, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 01 08 81
Fax : +33 (0)1 40 01 08 83
Mail : info@lamaisonrouge.org
Internet Site : www.lamaisonrouge.org
Description:
Créé à l'initiative d'Isabelle et Jean-Conrad Lemaître pour récompenser le travail d'un(e) artiste du Fresnoy,Studio national des arts contemporains à Tourcoing.

Le Prix Studiocollector sera remis par Antoine de Galbert à Mohamed Bourouissa pour son film Temps Mort (2009, 18‘).

L'œuvre sera présentée dans Le vestibule jusqu'au 13 décembre 2009.

Après un premier travail, constitué d'une série de photographies réalisées par un détenu, grâce à un téléphone portable introduit clandestinement en prison, Mohamed Bourouissa (né à Blida, Algérie en 1978) a poursuivi l'expérience en réalisant, sur le même procédé, un film qui correspond à un dialogue entre deux individus, l'un enfermé, l'autre en liberté. Tout le film se construit sur l'échange de textes (sms), d'images et de paroles.

Mohamed Bourouissa a été choisi à l'occasion de l'exposition Panorama qui présente chaque année, en juin/juillet, les productions des jeunes artistes/étudiants, ainsi que des artistes professeurs invités. Le Prix StudioCollector a récompensé Zhen-Chen Liu en 2007 et Yannick Guillou en 2008.
Le Prix StudioCollector 2010 sera remis au Palais de Tokyo par Agnès b.

A cette occasion, la maison rouge restera ouverte jusqu'à 22h.

[19:00] Salon l'Autre Livre
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
http://www.lautrelivre.net

[19:00-22:00] Vernissage exposition chorégraphique ANIMUS
Location:
Elysées Biarritz
22-24, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 57 40 82
Fax : +33 (0)1 53 57 40 81
Mail : contact@elyseesbiarritz.com
Internet Site : www.elyseesbiarritz.com
Description:


[19:30] Raphaël GERBEAU accroche ses photos
Location:
Restaurant Aux Cercles Bleus
56, rue de la Sablière
Place Flora Tristan
75014 Paris
M° Pernety, Mouton-Duvernet
France
Phone : +33 (0)1 45 43 95 36
Internet Site : www.auxcerclesbleus.com
Description:
Raphaël GERBEAU accroche ses photos entre nature noir et blanc et urbain coloré

[19:30] Remise des diplômes du Irish Certificate
Location:
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais
75005 Paris
M° Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge
France
Phone : +33 (0)1 58 52 10 30
Fax : +33 (0)1 58 52 10 99
Mail : rbeaugendre@centreculturelirlandais.com
Internet Site : www.centreculturelirlandais.com
Description:
certificat de langue irlandaise, d'histoire et de culture contemporaines irlandaises

Cérémonie de remise des diplômes

Avec la participation de Sean O Cuirreain, An Coimisineir Teanga

En anglais, entrée libre

Dr. John Hughes, président de la National University of Ireland Maynooth (NUIM), remettra le Teastas Eorpach na Gaeilge et le diplôme de la NUIM à la promotion 2008-2009 des élèves du Centre Culturel Irlandais.

Commissaire à la Langue, Sean O Cuirreain contrôle la mise en œuvre de la politique linguistique des différents ministères du gouvernement.




[20:00] Journée mondiale de lutte contre le sida
Location:
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Île-de-France
63, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 57 21 47
Mail : contact@centrelgbtparis.org
Internet Site : www.centrelgbtparis.org
Description:
Une grande soirée buffet-spectacle

- Hommage à Jean-Luc LAGARCE. Lecture par Patrick COULAIS, comédien, de deux textes : "Voyage à la Haye" et "Le bain", suivie d'extraits de son journal vidéo
- Buffet-traiteur dînatoire
- Distribution de cadeaux à tous les participants (Agendas, bougies, rubans rouges, préservatifs, digues dentaires…)

[20:00] Soirée de Gala de remise de diplômes
Location:
Espace 56
33, avenue du Maine
Tour Montparnasse
56ème étage
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 45 38 70 54
Internet Site : www.espace56.com
Description:
Soirée de Gala de remise de diplômes





[21:30-23:50] Soirée pour Neuilly Sa Mère
Location:
L'ARC
12, rue de Presbourg
75016 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 45 00 78 70
Fax : +33 (0)1 45 00 78 71
Mail : contact@letoileparis.com
Internet Site : www.larc-paris.com
Description:
Pour les 2,5 millions d'entrées

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés