Saturday, December 12, 2009
Public Access


Category:
Category: All

12
December 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Salon du Cheval 2009
Location:
Parc d'expositions de Paris-Nord Villepinte
Parc d'expositions de Paris-Nord Villepinte
BP 68004
95970 Roissy CDG Cedex
M° RER B Parc des Expositions
France
Phone : +33 (0)1 48 63 30 30
Fax : +33 (0)1 48 63 33 63
Internet Site : www.expoparisnord.com
Description:
du 5 au 13 décembre

http://www.salon-cheval.com

Salon Nautique de Paris 2009
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.parisexpo.fr/pexpo/do/Navigate?id=8
Description:
du 5 au 13 décembre

http://www.salonnautiqueparis.com


"L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
sur invitation

Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).

Fête de l'indépendance du Kenya (Jamhuri)
Description:
Fête de l'indépendance du Kenya (Jamhuri)

Noël en Bio
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
11 au 13 décembre de 11h à 20h

http://www.vivez-nature.com/invitationNoelBio.html


Exposition "Astérix au musée de Cluny"
Location:
Musée national du Moyen Âge
Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
Informations pratiques :
du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45
Fermeture de la caisse à 17h15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs d'entrée :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Moins de 26 ans : gratuit (pour les membres de la Communauté Européenne)
Gratuit pour tous le premier dimanche du mois

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du célèbre personnage Astérix, créé par René Goscinny et Albert Uderzo, rendez-vous est pris au musée de Cluny pour un événement inédit, la rencontre de deux monuments nationaux.

Dans le frigidarium récemment restauré des thermes gallo-romains du musée de Cluny, pour la première fois en France, et en exclusivité, sont présentés une trentaine de planches originales, et quelques tapuscrits ayant servi à la conception des albums d'Astérix. Il s'agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s'exprime le talent d'Uderzo, associé au génie de Goscinny. C'est l'occasion de découvrir le processus de création et la naissance de ces pages d'albums tels qu'on les connaît, alors que sort le 34e album aux éditions Albert René.

Un dialogue insolite se crée entre le bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d'une antiquité imaginaire. D'autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote (Editions Dargaud qui introduisent la bande-dessinée en France, et dans lequel est publiée la première série des aventures d'Astérix le Gaulois), etc… évoquent la complicité de ces deux créateurs de bandes dessinées qui, en se rencontrant en 1951 puis en imaginant un personnage de l'époque gallo-romaine, ont réussi à conquérir le monde entier (traduction en 107 langues et dialectes). Un écran de télévision permet de visualiser en 3D la réalisation des planches d'Astérix.

Enfin, à l'extérieur, à l'angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, qui mettent en parallèle des dessins d'Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs d'œuvre de l'art occidental… (cf. le Radeau de la Méduse de Géricault, qui fait dire à Astérix “Je suis médusé!”).
Parodie ou source d'inspiration ?
Les références historiques, voire anachroniques sont nombreuses dans les aventures du gaulois et Goscinny et Uderzo ont pris un plaisir à parodier de nombreuses scènes historiques (Vercingétorix jettant ses armes aux pieds de Jules César, ...).
Cette exposition est conçue et réalisée par la Réunion des musées nationaux, le musée de Cluny et les éditions Albert.



Critique :
L'exposition correspond parfaitement au lieu, vestige de la Lutèce gallo-romaine, et au frigidarium, qui offre de beaux volumes soigneusement éclairés parfaitement en adéquation avec la contemplation de l'exposition. Quelques curiosités comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny et le premier numéro de Pilote attestent des premières marches du personnage devenu aujourd'hui un emblème national.
Le moins : même s'il ne s'agit pas de faire un Parc Astérix bis, quelques animations à la destination d'un public enfantin auraient été les bienvenues : dégustation de potion magique, animations sonores ou visuelles...


Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre






Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net


08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Exposition d'Elise Florenty "Life ticket"
Location:
Les églises
centre d'art contemporain de la ville de Chelles
rue Louis Eterlet
Parc du Souvenir Emile Fouchard
77505 Chelles Cedex
M° RER E Chelles - Gournay, Gare SNCF Chelles - Gournay
France
Phone : +33 (0)1 64 72 65 70
Mail : leseglises@chelles.fr
Internet Site : leseglises.chelles.fr
Description:
avec la participation de Marcel Türkowsky

13 décembre 2009 - 21 février 2010
Entrée libre
Vendredi, samedi, dimanche 14 h — 17 h et sur rendez-vous
Fermeture du 25 décembre au 3 janvier
Accessible aux personnes à mobilité réduite

vernissage le samedi 12 décembre à partir de 11h30

Navette le 12 décembre
aller retour entre Paris Chelles : départ à 11h de Bastille
RDV sur la place entre la rue de Lyon et le boulevard Bourdon
Merci de réserver au +33 (0)1 64 72 65 70 ou par mail leseglises@chelles.fr

À l'occasion du vernissage, lancement du catalogue réalisé à la suite de l'exposition d'Elise Florenty à l'Ecole des Beaux-Arts de Montpellier : Paul Sztulman, Répliques, Replicas, ESMBAMA, Montpellier, 2009

Le travail artistique d'Élise Florenty peut être abordé comme un phrasé mêlant la fiction à la réalité par prélèvement et montage. Ses œuvres sont réalisées à partir d'images, de textes accumulés au fil de lectures, de notes, de souvenirs et d'impressions de voyages, d'éléments extraits du réel. Elles portent en elles la complexité du rapport de l'individu au monde.
Le titre Life ticket fait référence au site dans lequel prend place l'exposition. Cette expression évoque l'hypothèse d'un prolongement, d'une autre vie, analogiquement à l'Église, symbole du seuil, du passage entre la dimension temporelle et fugitive des êtres et des choses et l'intemporel, l'immatériel et leur constance supposée.
Néanmoins, la consonance « pop anglaise » et le dispositif d'installation de Life ticket, ramènent cette notion de passage vers d'autres questionnements attachés au réel, de l'ordre du personnel et du politique. À la manière d'un préambule, le lettrage du titre visible en façade pose le contexte d'une navigation, d'une circulation à entreprendre dans un flux au milieu duquel on se risque à s'immerger.
Dès la première salle, des gradins coupent la perspective du lieu et suggèrent au spectateur de s'installer pour regarder un film-vidéo. On y découvre seize personnages qui déambulent dans une ville – la ville de Chelles – et s'y croisent. Un casque de chantier passe de l'un à l'autre, réifiant un processus de transmission décalée de la pensée. Des interrogations se déclinent : « qu'est-ce que la "vraie vie" ? Le confort ? Le refus de codes sociaux préétablis ? L'engagement sans limite pour une cause ? La révolte ? ». La circulation à la fois linéaire et chaotique de ces pensées est issue d'un cut-up de textes, de provenances diverses, romanesques ou factuels élaboré par l'artiste. Glissant et rebondissant comme des ricochets, ces bribes éparses forment par association un récit discontinu, un entremêlement ou une nappe phrastique, une parole tissée. Les propos énoncés, d'une portée collective, sont transposés en autant d'espaces mentaux individualisés par l'intermédiaire des voix multiples qui donnent corps aux mots.

Dans la même veine, le film se prolonge matériellement dans l'espace d'exposition. Là, les gradins. Ici, un cadre de fenêtre. Un peu plus loin, une ossature métallique, vestige d'une entrée d'immeuble HLM, masquant derrière sa façade stylisée de maison individuelle, une intimité fragile car partagée et collective. Trois éléments qui apparaissent dans le film. Hors cadre filmique, ils ont comme glissé, traversé le miroir par porosité, pour être dans la réalité des espaces de l'exposition.

Une sculpture y siège encore, matrice parcellaire d'un sommier d'orgue d'église, posée au sol, déchue. Cette structure en acier lourd est percée de trous initialement destinés à recevoir les tuyaux de l'instrument. Ils sont là laissés vides. Ce fragment correspond à la partie de l'orgue que l'on appelle « le récit », ici et maintenant réduite au silence. Les voix sont ailleurs.

Enfin, un miroir – ou est-ce un rétroviseur ? – placé au dos de l'écran de projection, accompagne le spectateur dans sa déambulation. Il redresse l'inversé (le titre, le monde aperçu) et amène à la réversibilité possible des choses et des êtres. Est-ce l'usage de la pensée, le vécu du parcours propre, le travail du cheminement mental qui l'autorise ?

La bande son du film ainsi que l'installation du sommier d'orgue sont coréalisés avec Marcel Türkowsky, artiste et compositeur, avec qui Élise Florenty collabore depuis cinq ans. Marcel Türkowsky a récemment exposé au CAPC, à la Kunstverein Hildesheim. Il est également co-commissaire du Grimm Project à Berlin.

Les œuvres présentées aux églises sont des coproductions des artistes et de la Ville de Chelles.

Avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de‑France - Ministère de la culture et de la communication.


[11:00-21:00] anniversaire de l'association « Sans tambour, ni trompette »
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
Sans Tambour Ni Trompette fait son cirque

L'association Sans Tambour Ni Trompette, dont les actions sont en faveur du respect de la différence, fête ses 15 ans avec trompettes et tambours...

Entrée libre, de 11h à 21h

Une journée avec de la musique, du spectacle, des expositions (photos, peintures), des projections de films...

Contact : francis.degryse@wanadoo.fr

Plus d'informations : www.stnt.asso.fr


[12:30-21:00] Exposition multiple "13 à l'est"
Location:
L'Aiguillage galerie
19, rue des Frigos
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterand, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 84 52 46
Fax : +33 (0)1 43 55 64 37
Internet Site : www.aiguillage.org
Description:
Exposition du 12 au 24 décembre
du mardi au vendredi de 12h à 18h




[14:00-20:00] rencontre - vente exceptionnelle de photos peintes de Brenda Turnnidge
Location:
Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° République, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Description:
Délices Asiatiques - Rencontre Vente exceptionnelle de photos peintes avec Brenda Turnnidge

Photographe Brenda Turnnidge revient à la galerie-librairie Impressions pour une rencontre-vente exceptionnelle de ses photographies peintes et de quelques-unes de ses photos d'archives asiatiques.
En manque d'idées de cadeaux pour les fêtes?
Brenda Turnnidge vous propose non seulement des photographies peintes originales mais aussi des tirages numériques de ces mêmes photos à des prix très abordables. Des images de l'Inde à l'Indochine avec quelques détours à l'empire du milieu pour vous garantir le meilleur dépaysement

Monique Devauton écrivait à l'occasion de l'exposition "ASIE 25" à la galerie-librairie Impressions en 2006 :
"Délices Asiatiques 1980-2000 : Le regard de l'instant, saisi en noir et blanc, est remodelé par des couleurs appliquées après coup. Plusieurs mois, voire plusieurs années se sont écoulées entre les deux étapes.La mémoire et l'imagination de l'artiste ré enchantent le souvenir. Brenda Turnnidge se sert ici de pigments utilisés autrefois par les photographes de Chine populaire."





[15:00] Exposition "artistes en fête"
Location:
Galerie Hamadryade
16, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 51 37 43
Mobile : +33 (0)6 07 33 23 38
Mail : galeriehamadryade@yahoo.fr
Internet Site : hamadryade.over-blog.fr
Description:
Le cadeau des artistes :œuvres uniques de 30€ a 150€

du 8 au 20 décembre 2009 et du 6 au 20 janvier 2010
vernissage les 12 et 13 décembre 2009 à partir de 15 heures

EXPOSITION DE GROUPE DES ARTISTES DE LA GALERIE

Marine ASSOUMOV, Véronique BARBE, Yves BOUDRIE, Marie CAZARD, Mercedes CHAMBA, Martine DE BAECQUE, Alain DELPECH, Marie DESGENS, José D'ORNANO, Marie-Françoise HENRY, Catherine JAVEL, Chantal JEGO, Dinah LUBITCH, Abdelkader MEKADAM, Dominique POCHON, Eva SCHMIDT, Prune THUILLEZ

Chaque Artiste présente des œuvres originales, réservées pour cette manifestation exceptionnelle.
peintures, gravures, lithographies, collages, dessins...
Pour cette occasion, les prix seront très encadrés; aucune œuvre n'excédera 150€


[15:00-20:00] Exposition d'Astrid de la Forest
Location:
Galerie Vieille du Temple
Marie-Hélène de La Forest Divonne
23, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galerievieilledutemple.com
Internet Site : www.galerievieilledutemple.com
Description:
du 10 décembre au 20 janvier 2010

Comment existe quelque chose ?
Comment faire exister les choses ?
Au commencement était le noir- la chose est - elle est un paysage, un singe,un sillon dans la terre. Soit elle demeure un paysage, un singe, un sillon, soit elle se transforme, elle prend un sens ( une profondeur ), elle se détache d'elle même et prend un chemin de traverse.
Ce soir, je quitte l'atelier avec ces singes qui me regardent, au matin je les retrouve. Est-ce qu'ils ont bien dormi ? ont-ils soufferts pendant la nuit ? De quoi ont-ils rêvés ? Je les rassure, ils vont survivre dans l'atelier -chambre des singes - tout ira bien.
La douleur disparaitra au rythme silencieux de l'indicible. Et les choses, ainsi existent dans la pénombre qui ressemble à une intense lumière.
Lumière et ombre, ondulante comme le tracé des péniches sur le fleuve vert foncé, lumière dans ce noir infini.
Les choses ainsi captées sont bouleversantes.
J'appartiens à ces choses, c'est une fatalité. Si je m'en détache, elles me poursuivent. Impossible d'expliquer pourquoi telles ou telles se donnent à peindre?
Le mystère serait-il dans cette eau qui ondule ?
Ainsi je me laisserai porter comme une méduse. Là où le sombre et le clair se mêlent.
Thomery, septembre 2009.
Astrid de la Forest

[15:00-18:00] Exposition d'Olav Christopher Jenssen "Journal Vol. 02"
Location:
Galerie Vidal - Saint Phalle
10, rue du Trésor
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 76 06 05
Fax : +33 (0)1 42 76 05 33
Mail : contact@vidal-stphalle.com
Internet Site : www.vidal-stphalle.com
Description:
œuvres récentes sur papier

Du 12 décembre 2009 au 30 janvier 2010

[15:00] Exposition de Vik Muniz
Location:
Galerie Xippas
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 05 55
Fax : +33 (0)1 40 27 07 16
Mail : paris@xippas.com
Internet Site : www.xippas.com
Description:
du 12 décembre au 13 février 2010

+ Marcelline Delbecq dans la chambre

[15:00-20:00] Vernissage "Psychanalyse à la Chinoise" de Michel Guibal
Location:
Galerie Lipao-Huang‎
16, rue Dauphine
75006 Paris
M° Pont Neuf, Saint-Michel, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 14 90
Mail : contact@galerie-lipao-huang.com
Internet Site : www.galerie-lipao-huang.com
Description:

[15:00] Vernissage Nieves Salzmann
Location:
La Réserve d'area
50, rue d’Hauteville
Fond de cour - 2ème étage
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 31 52
Fax : +33 (0)1 45 23 37 80
Mail : area.paris@wanadoo.fr
Internet Site : www.lareserveparis.com
Description:

[15:00] finissage de Philippe de Croix
Location:
Lagalerie
Association Actuel Art
27, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 15 85
Mobile : +33 (0)6 09 84 35 82
Mail : actuelart@gmail.com
Internet Site : actuel.art.free.fr
Description:
photographie, art numérique, vidéo

du 2 au 12 décembre 2009
du mercredi au samedi de 15h à 19h
Vernissage le mercredi 2 décembre 2009 à partir de 18h


[15:00-20:00] soirée Pierre Lescault
Location:
Galerie La Hune Brenner
3, rue Ravignan
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 43 25 54 06
Fax : +33 (0)1 42 62 08 23
Mail : galerielahunebrenner@orange.fr
Description:






[16:00-21:00] Expos : Rodin Brancusi Judd + Lamarche & Ovize "l'Origine"
Location:
Galerie Carlos Cardenas
43, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 48 87 47 65
Fax : +33 (0)1 48 87 47 65
Mail : info@galeriecarloscardenas.com
Internet Site : www.galeriecarloscardenas.com
Description:
Du 12 décembre 2009 au 16 janvier 2010

[16:00-20:00] Exposition Enjoy
Location:
La Boutique d'Artempion
Galerie d'art accessible
10, rue Robert Girardineau
94300 Vincennes
M° Château de Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 74 20 97
Mail : artempion@yahoo.fr
Internet Site : laboutiquedartempion.hautetfort.com
Description:
du 11/12 au 20/01, l'Exposition de Noël à des prix : spécial Noël !
Vernissage : ce samedi 12 décembre 2009 de 16H à 20H

Venez découvrir en peintures les "bouches" d'Eric Allain [www.eric-allain.com], les fleuris de Marie Le Houerou [www.marielehouerou.com], les peintures/icones d'Arnaud Boisramé [http://fr-fr.fbjs.facebook.com/arnaud.boisrame], les compositions de Huguette Machado-Rico [www.huguette-machado-rico.com] ainsi que la nouvelle série photo "mannequins de vitrines" de David Law [www.davidlaw.fr] et les minikeo de Keo [www.keoner.com]... Un concert des Arkitekts [www.myspace.com/davidlawnthearkitekts] aura lieu à l'occasion de la clôture de l'exposition en janvier.

“Show Shop” dans la vitrine de la galerie : une vitrine de Noël pas comme les autres!
Samedi 12 décembre à partir de 17 H 00
Et vous, vous y participerez comment ? Osez-le!

côté intérieur de la vitrine : vous aimez chanter, raconter une histoire, faire passer un message... Nous vous invitons à faire votre show (durée de 10mn).On vous donne la parole...
Vous avez à votre disposition une scène de 1m x ...3m, des spots, un micro avec un retour son sur l'extérieur, une loge avec miroir pour vous préparer.
côté extérieur de la vitrine : vous êtes spectateurs et vous voulez passer un bon moment, nous vous invitons à venir les encourager.

Inscription nécessaire dès maintenant pour organiser le programme de l'après-midi, par mail :
artempion@9business.fr ou jusqu'au 11/12 à la galerie selon les places disponibles.


[16:00] Exposition collective "Conte de Noël"
Location:
Galerie de Multiples
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : galeriedemultiples@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
Du 12 au 23 décembre
Vernissage, samedi 12 décembre à partir de 16 heures

gdm... sur cour :

Conte de Noël

Olivier Babin, Virginie Barré, AA Bronson, Stéphane Calais, Claude Closky, Isabelle Cornaro, Jason Dodge, Stan Douglas, Peter Downsbrough, Sam Durant, Miguel Egaña, Marc Etienne, Cédrick Eymenier, Nicolas Floc'h, Armand Jalut, Annette Kelm, Claude Lévêque, David Lieske, Mathieu Mercier, Serge Onnen, Guillaume Paris, Bruno Peinado, Mick Peter, Franck Scurti, Robert Stadler, Mitja Tusek, Muriel Vega, Kara Walker...

Toutes les œuvres de l'exposition Conte de Noël sont numérotées et signées.
Toutes les œuvres des artistes précités sont proposées à 150 euros, le plus souvent, ou à 200 euros.

[16:00-21:00] Exposition d'Eric Michel
Location:
Galerie Véronique Smagghe
10, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 75 37
Mobile : +33 (0)6 08 50 19 46
Mail : vsmagghe@aol.com
Internet Site : www.nouveauxrealistes.com
Description:
Exposition à l'occasion de l'inauguration des Grands Moulins de Pantin...

du 12 décembre au 21 février 2010
Vernissage le samedi 12 décembre 2009 de 16h à 21h
La galerie sera fermée du 19 décembre au 4 janvier.

[16:00-20:00] Exposition de Nathalie SIZARET
Location:
ARTE VIVA
Ouvert à l'Art, à l'Art de Vivre, à l'Art de Soi
25, rue Trébois
92300 Levallois
M° Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 47 37 66 37
Mail : arteviva@wanadoo.fr
Internet Site : www.espacearteviva.com
Description:

[16:00] Signature du livre Blanc d'Horace Vermont (Filigranes Editions)
Location:
Galerie l'Art de Rien
48, rue d'Orsel
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 52 75 84
Mail : info@art-de-rien.com
Internet Site : www.art-de-rien.com
Description:
dans le cadre de l'exposition collective "que devient le blanc de la neige quand elle fond ?"

Une exposition des œuvres de :
Agata Kawa, Allan Bassman, Akiza, Axelle Delafolie, Amandine Urruty, Barbara d'Antuono, Benjamin Lacombe, Ciou, Dav Guedin, Didier Gianella, Fabesko, Fabrice Jack, G, Gary Dobry, Gilen, Gonzague Octaville, Gutter, Hélène Pé, Isabelle Lameloise, Jhano, Juan, Létranger, Lost Fish, Mary Loup, Machine is my heart, mad meg, Madmois'll, Martin Maniez, Miette, Millie Boom, Miss Plush plush, Miss Scares, Mllz Fannib, Moon, Mr Tiffabar, Sergio Mora, Noël Haddad, Peggy V, Perdita Corleone, Prunelle, Semiotext, Stoul, Thomas Calvez, Tiffabar, Yagdom, Yiching,


du 8 décembre 2009 au 10 janvier 2009
Vin chaud et chocolat chaud offert tous les vendredi et samedi à partir de 16h

+
Samedi 12 décembre à partir de 16h
Signature du livre Blanc d'Horace Vermont (Filigranes Editions)
+
Samedi 19 décembre à partir de 16h
Signature du livre Chat Siamois de Ciou et Bianco (Editions Venusdéa)

[16:00-19:00] Signature Éric Dessert "Une autre Chine"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:







[17:00-20:00] Exposition de Christoff DEBUSSCHERE et Daniele DEKEYSER
Location:
Galerie en Ré
10, place de la République
(place de l'Hôtel de Ville)
BP 11
92270 Bois-Colombes
M° Gare SNCF Bois-Colombes
France
Phone : +33 (0)1 42 42 42 52
Mobile : +33 (0)6 20 04 52 76
Mail : galerie@galerie-en-re.com
Internet Site : www.galeriemarineenre.com
Description:
Christoff DEBUSSCHERE "Peintre de la vie silencieuse"
sculptures Daniele DEKEYSER

Œuvres récentes de Christoff DEBUSSCHERE Peintre de la Marine
Vernissage le samedi 12 et dimanche 13 décembre de 17h a 20h
Ouverture possible sur rdv tel 06 20 04 52 76








[18:00-21:00] Exposition d'Alain Séchas
Location:
Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 87
Fax : +33 (0)1 42 77 59 00
Mail : galerie@crousel.com
Internet Site : www.crousel.com
Description:
Du 12 décembre 2009 au 23 janvier 2010
vernissage le samedi 12 décembre de 18h à 21h


[18:00] Exposition de Charly LESQUELIN
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
Charly LESQUELIN, artiste réunionnais

Vernissage samedi 12 décembre à 18h en présence de l'artiste


[18:00] Exposition de David Mesguish & Valentin Van der Meulen
Location:
Maison des Arts de Malakoff
105, avenue du 12 février 1934
92240 Malakoff
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 47 35 96 94
Mail : maisondesarts.mlk@wanadoo.fr
Internet Site : maisondesarts.malakoff.fr
Description:
Vernissage le samedi 12 décembre à partir de 18h
du 12 décembre au 31 janvier 2010

La Maison des Arts donne carte blanche à David Mesguish et Valentin Van der Meulen, deux jeunes artistes pour investir ses murs. En plus des nouvelles séries qu'ils présenteront chacun dans un espace bien défini, ils vont, pour la première fois, confronter et mélanger leur travail autour de la réalisation d'une œuvre commune.

http://maisondesarts.malakoff.fr/index.php?id=307

[18:00] Exposition de Mamadou Cissé
Location:
Maison d'Art Contemporain Chaillioux
5, rue Julien Chaillioux
94260 Fresnes
M° RER C Chemin d'Antony
France
Phone : +33 (0)1 46 68 58 31
Fax : +33 (0)1 46 68 45 28
Mail : macc.info@gmail.com
Internet Site : www.maccfresnes.com
Description:
du 15 décembre au 27 février
vernissage le samedi 12 décembre

[18:00-21:00] Exposition de Natacha Nisic "e"
Location:
Galerie Dominique Fiat
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 40 29 98 80
Fax : +33 (0)1 40 29 07 19
Mail : info@dominiquefiat.com
Internet Site : www.dominiquefiat.com
Description:
Vernissage 12 décembre 18h - 21h
Exposition 12 décembre 2009 - 9 février 2010

« e » signifie image en japonais.
Pour sa première exposition personnelle à la galerie Dominique Fiat, Natacha Nisic nous livre un récit d'un voyage effectué dans le Nord du Japon à la recherche d'un territoire inaccessible meurtri par le tremblement de terre de juin 2008 de 6.7 sur l'échelle de Richter.
Ce récit se présente principalement sous la forme d'une installation de trois écrans fonctionnant alternativement comme une partition sonore formant une sorte de boucle de quatre minutes. Il s'agit là de montagne éventrée en quelques secondes - 38 exactement - sous le choc d'éléments sismiques d'une extrême violence.
Cette « plaie ouverte » ne se refermant pas, elle dévoile un paysage à la fois d'une grande beauté et d'une grande désolation.
Que peut devenir ce paysage ? Pourquoi pas un « écopark » se demande l'artiste, qui attirerait le touriste et profiterait habilement de la catastrophe pour la muter en atout touristique.
Attitude culturelle très japonaise que de transformer le sinistre en l'apprivoisant. Apparaît ainsi un événement paradoxal sous nos yeux, paradoxal car ayant suscité peu de réactions médiatiques. Il faut bien le dire, peu de disparus ne déplace pas les foules.…Belle métaphore que ce fracas quelque peu « inutile ».

Dans la galerie l'installation vidéo est complétée d' une part, d'une photographie du mémorial d'Hiroshima , une plaque de fer sur laquelle est gravée « the ruins shall be preserved for ever » et d'autre part, d'un caisson lumineux à l'intérieur duquel un objet à la forme et la matière difficilement ndentifiables .« Feel free to touch »est la légende, allégation étrange tant la puissance répulsive de cet objet est grande. Toucher serait totalement déplacé voire impossible. Des dessins photographiques complètent l'exposition, ils sont les témoins de l'instant du tremblement de terre lui-même avec ses pertes de repère, le moment où tout le territoire bascule.

Natacha Nisic explore à travers cette exposition la réserve d'images de sa propre mémoire . Ces archives contemporaines portent une réactualisation d'évènements du passé. Elles ont trouvé cette fois refuge au Japon grâce à une résidence à la Villa Kuyojama précédée d'un hébergement à l'Institut Français du Kansaï, de Tokyo et avec l'aide également de celui de Yokohama.

Après avoir montré « Carmel » au K21 de Dusseldorf en juin 2009, les oeuvres de Natacha Nisic participent du 30 novembre au 9 décembre 2009 aux Rencontres Internationales Paris Berlin Madrid – Centre Pompidou, Châtelet et Jeu de Paume -- à Paris, du 18 au 28 février 2010 au Festival Yebisu au Metropolitan Museum de Tokyo, et en mai 2010 au « Elektronstörme » rencontre avec Doris Kristof et Georg Elben au Kunstmuseum de Bonn.

Avec le soutien de la Fondation d'entreprise Ricard

[18:00] Finissage de l'exposition de Glassbox "SIX FEET UNDER"
Location:
Fondation Avicenne
27 D, boulevard Jourdan
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Mail : f.avicenne@wanadoo.fr
Description:
exposition autour de la fondation AVICENNE du 08 novembre au 12 décembre 2009
Les œuvres seront activées du jeudi au samedi, de 16h à 20h.
Vernissage le 07 novembre à partir de 16h

avec
Ursula Achternkamp, Pierre-Olivier Arnaud, Matthieu Clainchard, Cécile Colle}{Ralph Nuhn, Laetitia Delafontaine & Grégory Niel / DN, Vincent Epplay, Charlie Jeffery, Nicolas Fenouillat, Aurélie Godard, Valéry Grancher, Sabrina Issa, Pierre Joseph, Djamel Kokene, Bertrand Lamarche, Vincent Madame, Stéphane Magnin & Emilie Maltaverne, Cyrille Maillot, Bruno Persat, Fabrice Pichat, Jérôme Poret, Santiago Reyes, Joël Riff, Jean-Philippe Roux, Eric Stephany, Veit Stratmann, Laurent Tixador, Christian Vialard.

Evénements programmés le soir du vernissage :
18H00 / / Emilie Maltaverne et Stéphane Magnin - “Brouillard de guerre” (durée 1 min.)
19H00 / / Jérôme Poret - Intervention sonore (durée 30 min.)
Nicolas Fenouillat - Phonographe “ Le Cri ”(dispositif actif toute la soirée)

Finissage le 12 décembre à partir de 18H00, événements le soir du finissage : 18H00 / / Bertrand Lamarche - “Sans titre” (durée 13 min.)
Projection événementielle d'un film super8 datant de 1995 et qui est jusqu'à lors inconnu du public. Il s'agit de trois scènes mises bout a bout d'un tournage sur un chantier dans le quartier Barbès mettant en exergue un ballet d' outils et de ses protagonistes incarnés ici par un chef et son ouvrier en pleine démonstration...

19H00 / / Vincent Madame (avec la participation de Nicolas Fenouillat) - “d'éclairs et d'ombres” - (durée 40 minutes)
Performance chantée (d'après des textes de Henri Michaux) qui se déroulera dans le studio de musique de la maison du Cambodge à partir de 19h.

Après le complexe de Rittberger, exposition qui privilégiait les jeux de surfaces et de boucles sur la résidence Avicenne de la Cité internationale universitaire de Paris, Glassbox invite de nouveaux artistes à investir à leur tour ce lieu pour donner à entendre et à voir l'intériorité du bâtiment par des jeux de hors champs actifs, qu'ils soient visuels ou sonores.

Conçue par Claude Parent, André Bloc, Moshen Foroughi et Heydar Ghiai, inaugurée en 1968, la résidence Avicenne s'affirme comme un manifeste par son principe constructif, les choix radicaux de ses architectes, et leur positionnement critique sur une période de l'architecture moderne, que Claude Parent et Paul Virilio développeront par la suite à travers la théorie dite de l'oblique.
Implantation en bordure du boulevard périphérique, façade aveugle, structure métallique visible, principe constructif en suspension, fonctions collectives concentrées dans les sous-sols et au rez-de-chaussée sont les éléments caractéristiques de cette ancienne Maison de l'Iran que les artistes de Six feet under mettront en évidence pour un public qui ne pourra pas pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

Les signaux émis par la trentaine d'œuvres répondent aux caractéristiques les plus audacieuses de cet édifice et révèlent la vie cachée, souterraine, fantasmée, d'un lieu qui est actuellement fermé dans l'attente d'une réhabilitation. Ainsi du bunker modulable d'Aurélie Godard qui, disposé dans le grand hall d'Avicenne, donnera le ton de l'exposition, à des compositions sonores audibles via des stéthoscopes que l'on appliquera sur les pylônes métalliques, le bâtiment sera revisité de toute part. La structure sera aussi le support temporel de six feet under puisque les parasites de Cécile Colle}{Ralph Nuhn en descendront progressivement, durant toute la durée de l'exposition. Les puits de lumières révèleront les narrations souterraines de Christian Vialard. "Sur le fond" de Fabrice Pichat et les plateformes métalliques de Veit Stratmann permettront au spectateur de fantasmer le prolongement possible du sous-sol d'Avicenne sur tout le campus de la Cité Internationale...

http://glassbox.fr/pdf/CP_SIX_FEET_UNDER_glassboxWEB.pdf

[18:00] Peintures, dessins et estampes de Manga
Location:
Galerie Akié Arichi
26, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)9 51 46 51 14
Fax : +33 (0)1 40 27 94 88
Mail : galeriearichi@hotmail.com
Internet Site : www.galeriearichi.com
Description:
Kanae Urabe
Horacio Cassinelli
Eijiro Ito, Horacio
Anna Tsubaki
Nozomi Toujinbara
Yusuké Takahashi
Exposition de groupe: Yusuke Takahashi, Kanae Urabe, Nozomi Toujinbara,
Eijiro Ito, Horacio Cassinelli, Anna Tsubaki
Dans la rue Keller il y a 6 magasins de manga et il y a une population qui s'intéresse aux manga et la galerie Akié Arichi présente des oeuvres originales de manga.
Artiste uruguayen à la production protéiforme et familiarisé à la bande dessinée , Horacio Cassinelli (Montevideo, 1971) s'amuse à révéler le potentiel étrange d'images venues de loin. Il est question ici d'un parcours (Uruguay-France-Japon), celui de l'histoire des codes graphiques (personnages de Manga et estampes d'Utamaro), et celui qu' en ce moment-même notre regard est tenu d'effectuer pour mieux voir.
Anna Tsubaki est japonaise , née en 1970 et vit au Japon. Elle présente ses dessins originaux avec une technique de peinture japonaise. Son travail a été présenté de nombreuses fois à la TV japonaise. Ses images sont surtout inspirées par l'estampe japonaise ukiyoé et au Japon elle est appelée « artiste ukiyoé contemporain. »
Kanae Urabe est née en 1976 et vit au Japon. Elle est artiste spécialisée en gravure aquatinte.
Elle présente une série sur le thème du Minotaure.
Nozomi Toujinbara est née en 1984 et vit au Japon. Ses images présentent des corps humains étrangement touchés par un certain zoomorphisme.
Yusuké Takahashi est né en 1981 et vit en France. Il présente des dessins originaux en acrylique
dans lesquels il fait revivre les délicates évolutions d'un être qui pourrait bien évoquer l'Ariel de « la tempête » de Shakespeare.
Eijiro Ito est né en 1971 et vit en France. Il est graveur, enseignant le manga aux Français dans les écoles. Il fait l'analogie en chien , un animal auquel il donne le pouvoir de critiquer de la société.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition de La Fratrie "The Invisible End"
Location:
Galerie Nuke
11, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 36 99
Mail : galerie@nuke.fr
Internet Site : www.nuke.fr
Description:


http://www.nuke.fr/mailing/la_fratrie_the_invisible_end_12_12_2009/GalerieNukeTheInvisibleEndLaFratrieCommunique.pdf

[18:00] [Deauville] Exposition collective "figuration libre"
Location:
Galerie La Bohême
14, rue du Général Leclerc
14800 Deauville
M° Gare SNCF Deauville
France
Phone : +33 (0)2 31 88 46 89
Mobile : +33 (0)6 07 18 94 77
Mail : info@laboheme-deauville.fr
Internet Site : www.laboheme-deauville.fr
Description:
du 12 décembre 2009 au 1er février 2010
Du vendredi au lundi de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h00 et tous les jours pendant les congés scolaires ou sur RDV au 06.07.18.94.77

La galerie La Bohême présentera les œuvres de 12 artistes à l'origine ou inspirés du mouvement que Ben a appelé "la figuration libre". Peinture faite de libertés elle parle de la société, de la violence, de la sexualité, de la souffrance des gens, de leurs petits bonheurs, de leur petitesse, de leur grandeur... dans un style inspirée de la Bande dessinée, du Mangas, du graffe ou du pop art.

Vous pourrez découvrir des œuvres de :
- Robert Combas
- Hervé Di Rosa
- Speedy graphito
- Miss.Tic
- Johanne8
- Jazzu
- Sandrine Hayat
- Mathilde Giordano
- Manuel Gyo
- Véro Cristalli
- Marygribouille
- Vincent Gibeaux

[18:30] Lecture d'Hervé RABOT "Il suf de le dire"
Location:
Galerie Isabelle Gounod
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 04 80
Fax : +33 (0)1 48 04 04 80
Mail : info@galerie-gounod.fr
Internet Site : www.galerie-gounod.com
Description:
Impromptu, "Il suf de le dire" - Texte d'Hervé RABOT, 2008

Dans le cadre de l'exposition "Le corps mis à nu",
Diana Quinby, Hervé Rabot, Jean Rault,
sur une proposition de Philippe Cyroulnik.









[19:00] Exposition "Alice chez les Chanot"
Location:
Centre d'Arts Plastiques Albert Chanot
33, rue Brissard
92140 Clamart
M° SNCF Gare de Clamart
France
Phone : +33 (0)1 47 36 05 89
Fax : +33 (0)1 47 36 05 89
Mail : centreartchanot@clamart.fr
Internet Site : www.centrealbertchanot.com
Description:
12 décembre 2009 - 3 janvier 2010
Vernissage : samedi 12 décembre 2009 à 19h

[19:00] Exposition de MARTIN PERONARD
Location:
Frichez nous la paix
22, rue Dénoyez
75020 Paris
M° Belleville
France
Mobile : +33 (0)6 19 66 49 18
Mail : 22denoyez@free.fr
Internet Site : www.fotolog.com/friche
Description:
*Du 8 au 13 Décembre: MARTIN PERONARD repeint les murs...
Présent tous les jours 14h-20h
Vernis/Finissage SAMEDI 12 Déc. à partir de 19h avec music en live
"Pour le plaisir d'écouter une fresque et regarder la musique"
Viva el Arte !










[20:00-23:55] Cube Store by Night (Nissan)
Location:
Villa du Lavoir
7C, impasse du Lavoir
70, rue René Boulanger
75010 Paris
M° République, Strasbourg - Saint-Denis
France
Description:
RSVP : fleur@vroom.fr
http://www.cubelist.fr

pendant tout le mois de décembre, du mercredi au samedi, de 20h à minuit

[20:00] Expositions "Chrysalides" + "134340 alias Pluton" de Patrick Bernatchez
Location:
galerie e.space generic
15, rue Victor Drouet
77410 Claye-Souilly
M° RER B Mitry - Claye
France
Mobile : +33 (0)6 35 42 49 99
Mail : e.spacegeneric@gmail.com
Internet Site : espacegeneric.blogspot.com
Description:
"Patrick Bernatchez puise son inspiration dans différentes sources - le cinéma, l'imagerie populaire, la musique – et nous livre une sorte d'opéra postmoderne à la fois merveilleux, exubérant et angoissant."

dans le cadre de la saison e.space generic_arts visuels_2009-10

une operation "hors les murs" avec la Galerie Bertrant Grimont, Paris

vernissage le 12.12.09 à partir de 20h

[20:00] Nuit Arverne organisée par La Ligue Auvergnate et du Massif Central
Location:
Le Pré Catelan
Route de Suresnes
Bois de Boulogne
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 44 14 41 00
Fax : +33 (0)1 45 24 43 25
Mail : leprecatelan-salons@lenotre.fr
Internet Site : www.precatelanparis.com
Description:
au cours de laquelle le « PRIX ARVERNE » 2009, prix littéraire, sera décerné












[22:30-23:55] OpenBar & soirée privée Christmas Party
Location:
Le Cab
Cabaret
2, place du Palais Royal
168, rue de Rivoli
(dans le Louvre des Antiquaires)
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 58 62 56 25
Fax : +33 (0)1 58 62 56 40
Mail : info@cabaret.fr
Internet Site : www.cabaret.fr
Description:
L'Open-Bar au whisky Ballantine's étant privé, seules les personnes avec leur laissez-passer seront admises de 22h30 à Minuit.

Pour être sur la liste des invités de la soirée ou faire vos réservations, vous utiliserez votre code V.I.P. (ci-dessous) sur le site web puis vous vous enregistrerez dans la rubrique 'laissez-passer VIP'.
Vous recevrez alors votre laissez-passer par mail.
Les réservations de tables sont indépendantes de la liste d'invités.

Merci donc de répondre et de réserver directement sur le site web :
==> http://www.cireurs-private-club.com
==> Votre code V.I.P. : CBI


12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés