Wednesday, December 16, 2009
Public Access


Category:
Category: All

16
December 2009
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Fête nationale du Bahreïn
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Intronisation de l'émir Isa ibn Salman Al Khalifah en 1961

"L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
sur invitation

Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 - 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre-catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

Exposition "Renoir au XXe siècle"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 23 septembre 2009 au 4 janvier 2010
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.

Organisée par la Réunion des musées nationaux, le musée d'Orsay et le Los Angeles County Museum of Art, en collaboration avec le Philadelphia Museum of Art, l'exposition Renoir au XXème siècle sera sûrement l'exposition la plus en vue pour le dernier trimestre 2009, avant de partir à Los Angeles et à Philadelphie.
L'exposition est construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l'œuvre de Renoir (les peintures décoratives, les dessins, la sculpture,…), tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe siècle en France. Elle rassemble une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir. Répartis en une quinzaine de sections, ils seront ponctuellement confrontés à des œuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir.

Exposition "Astérix au musée de Cluny"
Location:
Musée de Cluny
Musée national du Moyen-Age - Thermes et hôtel de Cluny
6, place Paul Painlevé
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Saint-Michel - Notre-Dame
France
Phone : +33 (0)1 53 73 78 16
Mail : contact.musee-moyenage@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-moyenage.fr
Description:
Informations pratiques :
du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45
Fermeture de la caisse à 17h15
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs d'entrée :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €
Moins de 26 ans : gratuit (pour les membres de la Communauté Européenne)
Gratuit pour tous le premier dimanche du mois

A l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du célèbre personnage Astérix, créé par René Goscinny et Albert Uderzo, rendez-vous est pris au musée de Cluny pour un événement inédit, la rencontre de deux monuments nationaux.

Dans le frigidarium récemment restauré des thermes gallo-romains du musée de Cluny, pour la première fois en France, et en exclusivité, sont présentés une trentaine de planches originales, et quelques tapuscrits ayant servi à la conception des albums d'Astérix. Il s'agit principalement de dessins, anciens ou récents, où s'exprime le talent d'Uderzo, associé au génie de Goscinny. C'est l'occasion de découvrir le processus de création et la naissance de ces pages d'albums tels qu'on les connaît, alors que sort le 34e album aux éditions Albert René.

Un dialogue insolite se crée entre le bâtiment de la Lutèce antique, exceptionnellement préservé, et Astérix, témoin d'une antiquité imaginaire. D'autres objets, comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny, le premier numéro de Pilote (Editions Dargaud qui introduisent la bande-dessinée en France, et dans lequel est publiée la première série des aventures d'Astérix le Gaulois), etc… évoquent la complicité de ces deux créateurs de bandes dessinées qui, en se rencontrant en 1951 puis en imaginant un personnage de l'époque gallo-romaine, ont réussi à conquérir le monde entier (traduction en 107 langues et dialectes). Un écran de télévision permet de visualiser en 3D la réalisation des planches d'Astérix.

Enfin, à l'extérieur, à l'angle du boulevard Saint-Michel et du boulevard Saint-Germain, sur les grilles qui bordent le jardin du musée, sont accrochés des panneaux, qui mettent en parallèle des dessins d'Astérix et quelques-uns des plus célèbres chefs d'œuvre de l'art occidental… (cf. le Radeau de la Méduse de Géricault, qui fait dire à Astérix “Je suis médusé!”).
Parodie ou source d'inspiration ?
Les références historiques, voire anachroniques sont nombreuses dans les aventures du gaulois et Goscinny et Uderzo ont pris un plaisir à parodier de nombreuses scènes historiques (Vercingétorix jettant ses armes aux pieds de Jules César, ...).
Cette exposition est conçue et réalisée par la Réunion des musées nationaux, le musée de Cluny et les éditions Albert.



Critique :
L'exposition correspond parfaitement au lieu, vestige de la Lutèce gallo-romaine, et au frigidarium, qui offre de beaux volumes soigneusement éclairés parfaitement en adéquation avec la contemplation de l'exposition. Quelques curiosités comme la machine à écrire Keyston Royal de Goscinny et le premier numéro de Pilote attestent des premières marches du personnage devenu aujourd'hui un emblème national.
Le moins : même s'il ne s'agit pas de faire un Parc Astérix bis, quelques animations à la destination d'un public enfantin auraient été les bienvenues : dégustation de potion magique, animations sonores ou visuelles...


08:00 [08:30-09:30] Big Buzz Blogs, le top des blogs qui «buzzent»
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
Le Post.fr, expert du buzz et RCA (Réguer Capital Associates), cabinet de conseil spécialisé dans la veille stratégique et la communication, vous donnent rendez-vous pour la révélation des Big Buzz Blogs, le Top des blogs qui «buzzent» dans la catégorie «High tech».
Après le Top «Politique et Société» décerné en octobre et le Top «Féminin» de novembre, le troisième de la catégorie «High tech» s'annonce incontournable.
Il récompensera les 10 blogs français ayant connu la plus forte progression en influence dans les domaines des nouvelles technologies, jeux vidéos, logiciels, accessoires et autres gadgets high-tech.
Venez découvrir le palmarès et dialoguer avec bloggeurs, journalistes et annonceurs autour d'un café.

09:00
10:00  
11:00  
12:00 [12:45] Inauguration "des nouveaux restaurants du monde"
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Inauguration "des nouveaux restaurants du monde" de Gilberto Benetton à l'invitation de l'Ambassadeur d'Italie

13:00  
14:00  
15:00 [15:30] NOËL CUBIK
Location:
Le Cube - Centre de création numérique
Le Cube - ART3000
20, cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Tramway T2
France
Phone : +33 (0)1 58 88 30 00
Fax : +33 (0)1 58 88 30 10
Mail : contact@art3000.com
Internet Site : www.lesiteducube.com
Description:
CONCERT / ROAD MOVIE AUDIOVISUEL

Gratuit / Réservation conseillée au 01 58 88 30 00

Tous les ans, Le Cube fête la fin de l'année autour d'un événement artistique convivial et familial.

Découvrez cette année les aventures de Rick Le Cube avec ce road movie audiovisuel qui enchantera les plus petits et les plus grands.

Rick le Cube est né d'une poule! Imaginez le choc. Mis à la porte du poulailler, manu militari, voici notre Rick parti à l'aventure dans un univers fascinant. Il va découvrir le monde, ou plutôt un monde, celui inventé et mis en musique par Sati : Jesse Lucas et Erwan Raguenes.

A l'issue du concert, goûter offert à tous.

http://www.lecube.com/?id_page=619

16:00  
17:00  
18:00 [18:00] Exposition d'Athena JAHANTIGH, céramiques
Location:
Lagalerie
Association Actuel Art
27, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 15 85
Mobile : +33 (0)6 09 84 35 82
Mail : actuelart@gmail.com
Internet Site : actuel.art.free.fr
Description:
du 16 au 26 décembre 2009
du mercredi au samedi de 15h à 19h
Vernissage mercredi 16 décembre à partir de 18h

Athena Jahantigh, jeune artiste iranienne, découvre la céramique en 1996 lors de ses études d'arts dans son pays natal. De son savoir faire traditionnel, elle fait naître des pièces utilitaires et des sculptures animalières. Elle exploite le plâtre, l'argile et l'émail, avec lesquelles elle aime conserver un rapport expérimental et direct.

Son arrivée en France, en 2003, est signe de grands bouleversements, d'abord elle découvre la vie dans les lieux publics sans le voile qu'elle était obligée de porter en Iran. Plus qu'une transformation vestimentaire, elle vit un réel bouleversement identitaire. L'apparence du corps humain et les modifications corporelles deviennent alors des questions récurrentes pour Athena. Elle s'intéresse autant aux transformations temporaires grâce au déguisement et au maquillage qu'aux transformations plus radicales, profondes et permanentes du tatouage et de la chirurgie esthétique...

[18:00] Exposition de Ji-Yun « Anagraphes »
Location:
Centre Culturel Coréen
2, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : ccc@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
Exposition des photographies et des dessins

du 16 novembre 2009 au 22 janvier 2010
Vernissage le 16 décembre 2009 à partir de 18h
- Performance "Aile" à 18h 30

« J'ai fait venir parfois, à côté des têtes humaines, des objets, des arbres ou des animaux parce que je ne suis pas sûr encore des limites auxquelles le corps du moi humain peut s'arrêter. »
(Antonin Artaud, Le visage humain)

Ji Yun appelle son travail « Anagraphes », un mot formé à partir de ; « anatomie » et « –graphes », du grec ancien graphein « écrire », calligraphie corporelle en quelque sorte. Ji Yun utilise le corps comme un support plastique; il est à la fois le sujet et l'outil de son travail. Elle met en scène des corps en postures acrobatiques afin de les photographier. Ces corps minutieusement préparés et disposés dans l'espace de la photographie présentent une chorégraphie créant des formes quasiment abstraites « sans corps ». Car les repères permettant de distinguer les corps ne sont plus là, dissimulés ou placés hors du contexte.

Ji Yun explore ainsi le corps en ne se limitant pas à une pratique artistique ; peinture, sculpture, installation, photographie, dessin sont utilisés pour détailler son propos. On découvre dans ses dessins préparatoires le corps dans tous ses états ; aplati, gonflé, élargi, rétréci, roulé, sectionné, incorporé dans des objets, instrumentalisé et complètement déformé. Au delà de l'aspect grotesque et inquiétant de ces dessins, il est important de noter leur pouvoir générateur, disait Régis Durand. C'est « le lieu où prolifèrent les visions et les énergies les plus profondes. » *

D'ailleurs, dans le cadre de son exposition, Ji Yun propose une performance intitulée Aile qui illustre bien le processus de son travail. Installé dans un caisson lumineux en posture du yoga, son corps apparaît comme une image frontale et équivoque, constamment maintenu à un degré de tension.

Ji Yun est née en 1981 à Masan en Corée du Sud, et elle vit et travaille à Paris depuis 2005. Diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris (ENSBA), dans l'atelier de Guillaume Paris, elle a participé à de nombreuses expositions de groupe et déjà présenté une exposition personnelle.

Commissariat : Sang A Chun

* Régis Durand dans le texte du catalogue de l'exposition

[18:00] Exposition de Thomas Lust
Location:
Galerie de l'Angle
45, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)9 52 39 90 20
Mail : galeriedelangle@free.fr
Internet Site : www.galeriedelangle.fr
Description:

[18:00] Exposition de Øystein Aasan, « Double Trouble »
Location:
La Vitrine de l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy
24, rue Moret
75011 Paris
M° Couronnes, Ménilmontant, Parmentier, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 43 38 49 65
Fax : +33 (0)1 43 38 49 65
Mail : lavitrine@ensapc.fr
Internet Site : www.ensapc.fr/lavitrine
Description:
Vernissage à La Vitrine le mercredi 16 décembre à 18h
Exposition du 17 décembre 2009 au 20 février 2010
Fermeture de La Vitrine, du 20 décembre au 6 janvier

Commissaire: Mathilde Villeneuve

A partir de règles qu'il pré-établit et de structures et qu'il pré-fabrique (en forme de mobilier d'accrochage, de boites à archives ou de grilles), Oystein Aasan distorde et renverse des textes - Hemingway, Joyce – et des images - affiches de film hollywoodiens, photos de sculptures médiévales - pour les remettre en circulation et en tension au sein de nouveaux display. Par des jeux de miroirs et de collages, qui plongent le spectateur à l'intérieur de la galerie comme dans un kaléidoscope, il donne forme à notre mémoire.

[18:00-20:00] Fête nationale du Kazakhstan
Location:
Pavillon Dauphine
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 45 00 52 73
Fax : +33 (0)1 45 00 82 85
Mail : contact@pavillon-dauphine.com
Internet Site : www.pavillon-dauphine.com
Description:
Fête nationale du Kazakhstan

[18:00] Remise des prix de la Fondation Varenne
Location:
Fondation Alexandre Varenne
78, avenue Raymond Poincaré
5, place Victor Hugo
75116 Paris
M° Victor Hugo
France
Phone : +33 (0)1 44 17 11 06
Internet Site : www.fondationvarenne.com
Description:
finalistes pour le prix Varenne radio 2009

Doublé pour Auxerre. Fanny Baroukh pour un reportage intitulé « La place » sur le difficile relogement des gens du voyage.

Claire Chaudière qui –encore CDD- était parvenue à réaliser un remarquable Interception (France Inter) : « Victime agresseur, l'étonnant dialogue » sur la médiation judiciaire en Belgique.

Toujours France Inter, avec Stéphane Fort et son reportage sur un bâtiment français d'escorte dans le golfe d'Aden.

Enfin, signalons « trafic de rêves » de Vinciane Haudebourg du Celsa, remarquée cet été à France Inter et Anne-Claire Danel de RTL.

[18:00-22:00] Winter Show
Location:
Galerie Peirce
4, rue Quentin Bauchart
sur cour
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Mobile : +33 (0)6 03 84 78 35
Mail : contact@galeriepeirce.com
Internet Site : www.galeriepeirce.com
Description:
Nous annonçons une soirée spéciale pour le 16 Décembre, de 18h à 22h, avec intermèdes musicaux de Béatrice Fischer-Dieskau et Marion Gaillard, violoncellistes. Cette soirée est organisée grâce à l'aimable soutien du Groupe GGE, distributeur agréé de smart et de Mercedes Benz. Une belle soirée en perspective.

Le Winter Show est l'occasion pour nous de présenter une sélection d'œuvres de la Galerie, d'artistes historiques et vivants, parmi lesquelles plusieurs nouveautés. Des œuvres importantes certes, mais aussi des œuvres dont les prix démarrent à quelques centaines d'euros, idéales pour des cadeaux de Noël.

En artistes historiques vous trouverez des tableaux figuratifs de Cavaillés, Jean et Raoul Dufy, Gleizes, Kadar, Leger, Manguin, de la Villéon, Huet, Fort, Luce, …, et des tableaux abstraits de van Velde, Schneider, Miotte, Germain, Gauthier, Hartung….
En artistes vivants vous trouverez des œuvres de Peter Bond, Isabelle Bonzom, Karen Farkas, Loïc Madec, Alexandre Guillaume et Noël Pasquier, dont plusieurs œuvres nouvelles, jamais exposées, et Sophie Grégoire-Lapalus, qui expose pour la première fois à la galerie, sous titre « Chatoiements de Matières ".

[18:15] Remise de la médaille d'or du CNRS à Serge Haroche
Location:
La Sorbonne
45/47, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.univ-paris1.fr
Description:
Remise de la médaille d'or du CNRS à Serge Haroche, Professeur de physique quantique au Collège de France

[18:30] EXPOSITION VIKTOR POLSON / YOULIA RAINOUS
Location:
espace fraîch'attitude
60, rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris
M° Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 49 49 15 15
Internet Site : www.fraichattitude.fr
Description:
L'espace Fraich'attitude accueille l'exposition ILLUSIONS du 10 décembre au 23 janvier 2010.

Avec ses photographies, Viktor Polson propose une vision insolite des légumes que nous mangeons ; il choisit d'aller à l'essentiel, utilisant des formes simples, basiques, primaires et épurées pour nous inviter à une nouvelle perception des végétaux.

Youlia Rainous vient compléter le dispositif avec son film expérimental d'animation culinaire délicieusement ludique : « Fouding or not Fouding »

[18:30] Element Terre, exposition de céramiques "Villes..."
Location:
Maison du Citoyen et De la Vie Associative
16, rue du Révérend Père Lucien Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 76 90
Fax : +33 (0)1 49 74 76 92
Mail : mdcva@fontenay-sous-bois.fr
Internet Site : www.mdcva.fontenay-sous-bois.fr
Description:
du 16 au 23 décembre

[18:30] Exposition collective "Les artistes de la galerie"
Location:
Galerie Arteconte
15, rue de Savoie
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 84 65
Fax : +33 (0)1 46 34 84 66
Mail : info@arteconte.com
Internet Site : www.arteconte.com
Description:
14 > 21 décembre

[18:30-22:30] R.A.D. art : rencontre art-techno!
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
R.A.D. art : rencontre art-techno!
Première session le 16 décembre de 18h30 à 22h30
4 créations, 4 défis technologiques, 1 rencontre code artistique à Paris!
R.A.D. art vous invite à découvrir des projets de création innovants et à participer à la résolution des problématiques rencontrées par leurs créateurs.

Au programme :
* Kirikoo, scénographie interactive
* Maâ, logiciel de création 3D temps réel et interactif (Aaaseed),
* Natacha Roussel, Costume sensoriel communicant localisable,
* Stéphan Perraud, œuvre interactive comportementale.

Ce sera l'occasion d'échanger des idées, de mettre en pratique votre expertise technique et votre inventivité, ou de croiser un futur partenaire sur des projets d' art numérique.
Cet événement est réservé à tous ceux souhaitant expérimenter autour de la création Art-techno:codeurs, ingénieurs, technologues affirmés, étudiants ou amateurs...
Programme et inscription
Plus d'info sur RAD-Art : www.radart.net

http://lacantine.org/events/radart-rencontre-art-techno-3


[19:00] Arty Vol.10
Location:
Salon des Miroirs
13, passage Jouffroy
12, boulevard Montmartre
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 47 70 15 21
Fax : +33 (0)1 47 70 15 21
Mail : infos@salon-miroirs.com
Internet Site : www.salon-miroirs.com
Description:
http://www.trentys.fr/blog/?p=111

[19:00-23:00] DJ set by Elsa Fayer
Location:
Hôtel Kube
3, passage Ruelle
au niveau du 29, rue Marx Dormoy
75018 Paris
M° La Chapelle, Marx Dormoy
France
Phone : +33 (0)1 42 05 20 00
Fax : +33 (0)1 42 05 21 01
Mail : paris@kubehotel.com
Internet Site : www.kubehotel-paris.com
Description:
L'animatrice de télévision française Elsa Fayer s'improvise DJ! Elsa Fayer tentera sa première expérience aux platines à l'occasion des soirées Girly Wednesday by Cointreaupolitan, mercredi 16 décembre prochain au KUBE Hotel Paris à partir de 19h. Le son d'Elsa Fayer? Hip Hop, House Music, Soul Mythique & Funky mix.

« Salut à tous, figurez vous que les platines du KUBE Hotel sont a moi le temps d'une soirée. L'occasion rêvée de faire la fête avec vous, et comme je prends les platines, place au bon vieux mix hip hop 90, house music, soul mythique et funky mix. C'est une première pour moi d'être djette et je suis a fond pour vous mettre du bon son.
That's the way and i like it... je compte sur vous.»
Elsa FAYER

En invité de marque, Cointreau donne le ton aux soirées Girly Wednesday et s'associe à ces soirées entre copines pour proposer des cocktails roses « Cointreaupolitan » très sexy, à shaker.


[19:00] Exposition "LA TERRE ET NOUS"
Location:
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, avenue Corentin Cariou
La Villette
75930 Paris Cedex 19
M° Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 05 70 00
Internet Site : www.cite-sciences.fr
Description:
Exposition "LA TERRE ET NOUS"

[19:00-21:00] Exposition "Pierre Soulages en son musée"
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citechaillot.fr
Description:
17 décembre 2009 -> 31 décembre 2010

Rares sont les artistes qui, de leur vivant, voient bâtir un musée à leur nom. Pierre Soulages est de ceux-là : le Musée Soulages ouvrira ses portes à Rodez (12), ville natale du peintre, fin 2012. La Cité de l'Architecture & du Patrimoine propose une exposition du projet du musée Soulages et un parcours dans les collections du musée de la cité, du 17 décembre 2009 au 31 janvier 2010.

Le projet architectural conçu par l'agence catalane RCR est exposé en avant-première à la Cité de l'architecture & du patrimoine, en parallèle de la rétrospective que le Centre Pompidou consacre à l'oeuvre du peintre.

Pierre Soulages

Pierre Soulages est reconnu comme l'une des figures majeures de l'abstraction depuis la Seconde Guerre mondiale : "Je ne représente pas, dit-il, je présente. Je ne dépeins pas, je peins". Avec, en guise de thématique unique et obsessionnelle, un seul pigment... Le pigment noir, riche de variations multiples dans sa relation avec la lumière. "Peintre du noir et de la lumière" donc. Et ce depuis 1979, date à laquelle, après plus de trente ans de peinture, Pierre Soulages aborde une nouvelle phase de son oeuvre qu'il qualifiera d'"outrenoir". S'y affirme la lumière diffusée par reflets sur une surface entièrement recouverte de noir. Il ne s'agit pas là d'un noir uniforme mais d'un travail sur la profondeur où la matière, sillonnée, striée, creusée, permet à la lumière de s'accrocher.

Le musée Soulages à Rodez

Le projet de musée a pu voir le jour grâce à la donation effectuée en 2005 par Pierre et Colette Soulages - une donation parmi les plus exceptionnelles jamais répertoriées en France à ce jour -, rassemblant un fonds d'environ cinq cents oeuvres et documents. L'ensemble rend compte de la diversité du travail de l'artiste, notamment les étonnants brous de noix des années 1947-1949 ou le matériel préparatoire pour les vitraux de l'abbaye de Sainte-Foy-de-Conques, ainsi qu'un choix de peintures qui témoignent du renouvellement perpétuel de l'oeuvre. L'idée première de Pierre Soulages est de témoigner par ce musée de la part de l'inattendu et du hasard dans la création contemporaine, d'en montrer toutes les voies.

Quel écrin donner à un tel foisonnement ? L'agence RCR a fait le choix d'un long socle duquel émergent cinq volumes qui favoriseront des traitements volumétriques variés selon le type d'oeuvres exposées : de grandes salles pénétrées de la lumière naturelle indirecte pour les huiles sur toile, des salles plus intimes pour les oeuvres graphiques... Le tout d'acier Corten et de verre enveloppé.

Pierre Soulages à la Cité de l'Architecture & du Patrimoine

C'est dans le hall d'entrée de la Cité que les visiteurs pourront découvrir plusieurs maquettes, dont une à grande échelle, du futur Musée Soulages, entourées d'un dispositif graphique et audiovisuel qui en restituera l'originalité, dans une scénographie conçue par les architectes de RCR.

Cette exposition sera accompagnée d'un 'parcours Pierre Soulages', proposé par le musée de la Cité, d'après une sélection faite au sein des collections permanentes par l'artiste lui-même. Au menu : l'église de Conques, représentée par un moulage à l'échelle 1 et polychrome de son tympan et par une visite virtuelle du monument (galerie des moulages) ; la crypte de l'église de Tavant, reproduite en volume à l'échelle 1 avec ses fresques (galerie des peintures murales) ; la voûte de l'abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe, également reproduite en volume à l'échelle 1 avec ses fresques (bibliothèque).

L'exposition 'Pierre Soulages en son musée' sera présentée à l'été 2010 sur le territoire du Grand Rodez.

[19:00] Prix SAM de l'art contemporain
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Le Prix SAM pour l'art contemporain est destiné à un artiste de plus de 25 ans, français ou vivant en France depuis au moins deux ans qui souhaite mener à bien un projet artistique dans un pays émergent et l'exposer en France, au Palais de Tokyo, au mois de décembre suivant.

Au 15 octobre 2009, SAM Art Projects a reçu 151 dossiers d'artistes. Parmi ceux-ci ont été désignés les 5 finalistes de la première édition du Prix SAM : Renaud Auguste-Dormeuil (récent lauréat du Prix Meurice), Malachi Farrell, Nicolas Floc'h, Valérie Mréjen et Zineb Sedira.

Le lauréat sera désigné le 16 décembre 2009 au Palais de Tokyo par un jury composé de :
* Anne-Pierre d'Albis, commissaire et directrice du Parcours Saint-Germain à Paris
* Fabrice Hergott, directeur du Musée d'Art Moderne de la ville de Paris
* Jean-Hubert Martin, Conservateur en chef à la Direction des Musées de France (DMF), commissaire d'expositions
* Hervé Mikaeloff, commissaire d'expositions et conseiller artistique
* Sandra Mulliez, collectionneuse, créatrice de SAM Art Projects
* Hans-Ulrich Obrist, Co-directeur de la Serpentine Gallery, Londres, commissaire d'expositions
* Marc Pottier, commissaire d'expositions et conseiller artistique
* Marc-Olivier Wahler, Directeur du Palais de Tokyo, Paris, commissaire d'expositions

SAM Art Projects est une initiative privée qui vise à encourager toutes les nouvelles formes artistiques qui stimulent la création contemporaine plastique et visuelle et à favoriser les échanges culturels entre l'Europe et les pays émergents dans un esprit d'ouverture.

[19:00] Prix des Ingénieurs de l'année
Location:
Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot
46, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 47 20 04 05
Fax : +33 (0)1 47 20 10 60
Mail : cambon@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
8 PRIX
pour honorer les travaux des ingénieurs français

Pour un début prometteur - Pour un entrepreneur - Pour l'innovation -
Pour le développement durable - Pour un projet industriel - Pour la science - Pour un jeune ingénieur - Pour son oeuvre

Contact : Liliane COLLIN - soiree.pia@gisi.fr

http://www.lesingenieursdelannee.com

[19:00] Projection privée Intel(r) AVATAR en 3D
Location:
Aquaboulevard de Paris
4-6, rue Louis Armand
75015 Paris
M° Balard
France
Phone : +33 (0)1 40 60 10 00
Internet Site : www.forest-hill.fr/aqb
Description:
cinéma Gaumont

contact@projectionpriveeintel.com

* 18h30 - 19h00 : Accueil
* 19h00 - 20h15 : Cocktail + Découvrez le jeu Avatar™ en 3D
* 20h15 - 20h30 : Message de bienvenue
* 20h30 - 23h30 : Projection du film Avatar™ en 3D


[19:00-21:00] Vernissage de Gupajuhe "Variations autour du Yi King"
Location:
Sèvres Espace Loisirs
SEL
47, grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres, Gare SNCF Sèvres - Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 41 14 32 32
Fax : +33 (0)1 41 14 32 10
Mail : sel@sel-sevres.org
Internet Site : www.sel-sevres.org
Description:
GupaJuhe "Variations autour du Yi King"

Une interprétation haute en couleurs du Livre des Mutations

Exposition d'art numérique

Vernissage le 16 décembre 2009 à partir de 19 heures

"Le Yi King est un ouvrage sacré, riche d'un potentiel exceptionnel d'adaptation, d'interprétation et de créativité. Il est apparu en Chine, il y a environ 5000 ans, s'est développé au fil des siècles et a joué un rôle fondamental dans l'histoire millénaire de la pensée chinoise...

L'œuvre de GupaJuhe est issue d'un concept artistique basé sur ce manuel de référence dévoilant l'art du changement.

Fortement imprégné par l'esthétique et la culture asiatique, l'artiste conçoit le Yi King comme un ouvrage voué à la manipulation et à l'expérimentation. Selon lui, il s'agit d'un Mandala par essence et dans sa composition.

De l'unité à la multiplicité, le Yi King est le résultat combiné de deux complémentaires que sont le Yin et le Yang, sources de toute Vie.

Aussi le Yi King se révèle être, dans l'oeuvre de GupaJuhe, une matrice effervescente suggérant d'infinies capacités de création et de lecture diverses.

Entre tradition et nouveauté, l'oeuvre de GupaJuhe semble intemporelle et s'affranchit nettement de toute tendance artistique.

C'est en effet à travers une vision personnelle et contemporaine utilisant l'outil informatique que l'artiste tente de réhabiliter un savoir ancestral, porteur d'une sagesse inaltérable et universelle. Un modèle d'équilibre et d'harmonie..."

www.gupajuhe.book.fr

Contacts :
INTERFACE - Courtier en Art
Bruno MASSA
Tel. 06 61 00 10 33
@ interface.arts@gmail.com

Vernissage de Gupajuhe "Variations autour du Yi King"

[19:00] Vernissage des photos de Clément Martin
Location:
Café-restaurant "Au Passage"
1 bis, passage Saint-Sébastien
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Ambroise, Oberkampf
France
Phone : +33 (0)1 43 55 07 52
Mail : contact@restaurant-aupassage.com
Internet Site : www.restaurant-aupassage.com
Description:
Vernissage des photos de Clément Martin autour du tango, à l'occasion de l'édition de son calendrier 2010

Calendrier qui sera d'ailleurs à vendre sur place

[19:30] Installations éphémères interactives de Mary Brilli...sur Seine !
Location:
Espace Le Scribe-l'Harmattan
19, rue Frédéric Sauton
Place Maubert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)9 81 62 06 38
Mobile : +33 (0)6 99 42 87 65
Mail : scribeharmattan@gmail.com
Internet Site : lescribeharmattan.hautetfort.com
Description:
Les Installations éphémères interactives de Mary Brilli...sur Seine !

Exposition du 16 au 22 décembre 2009

Mary Brilli
Installation Ephémère Interactive
Cocktail - Musique - poésie
Les Installations éphémères interactives de Mary Brilli …sur Seine !

Mary Brilly sur Seine, c'est encore à Mary Brilli cette artiste, peintre, sculpteur et designer, italienne de naissance et parisienne de coeur, que nous devons cette exposition personnelle d'Installation éphémère Interactive !
Son œuvre en hommage à Matisse pour les 140 ans de sa naissance présentée au Grand Palais, au Salon des Indépendants à l'automne 2009, dans le cadre de l'exposition Art en Capital regroupant des artistes internationaux, fut remarquée !

Au risque de me répéter, impossible de ne pas vous dire que non seulement ses œuvres, mais aussi l'artiste, suscitera en vous des émotions italiennes qui sont celles de la beauté, la grâce et l'amour !
C'est pour ces raisons, que la galerie de l'Espace le Scribe l'Harmattan, ne résiste pas au plaisir d'exposer ses œuvres. Une exposition exceptionnelle à ne pas manquer en présence de … Mary Brilli !
Fatima Guemiah

Contact Mary Brilli :
marybrilli@marybrilli.com
www.marybrilli.com

[19:30] Vernissage de Loeilpartoo "Graphic Line"
Location:
Bar 4 éléments
149, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 47 00 34 11
Mail : contact@bar4elements.com
Internet Site : www.bar4elements.com
Description:
Loeilpartoo vous convie à sa première exposition personnelle : GRAPHIC LINE.

Illustrations et collages seront au programme.

"Loeilpartoo est un artiste originaire de Nantes. Graphiste et touche à tout il développe un travail de dessin et de collages. Son œuvre toute entière est faite de contraste: du noir à la couleur, du grotesque au morbide, du simple au complexe.

Ses créatures tantôt totémiques tantôt radiculaires, composent un espace décousu et labyrinthique, et apparaissent ci et là à la manière d'un écho aléatoire et obsédant.
Insatiable, l'artiste alterne les médiums et cumule les interventions artistiques. Il a notamment exposé à la Galerie Suty, la Galerie l'Art de rien, au Mur d'Oberkampf à Paris, à la Green galerie à Toulouse, a collaboré avec Carhartt, Rock en Seine, La Nuit du Street Art."

Vernissage le 16 décembre de 19h30 à 02h

Mix et régalage d'oreilles par FLECHE et WOUKY
Happy Hour de 18h à 20h

Vernissage de Loeilpartoo "Graphic Line"



[20:00] 2ème cérémonie de remise du Hyatt Student Prize
Location:
Park Hyatt Paris-Vendôme
3-5, rue de la Paix
75002 Paris
M° Opéra, Pyramides, Madeleine, Tuilleries
France
Phone : +33 (0)1 58 71 12 34
Fax : +33 (0)1 58 71 12 35
Mail : paris.vendome@hyatt.com
Internet Site : paris.vendome.hyatt.fr
Description:
2ème cérémonie de remise du Hyatt Student Prize qui récompense les meilleurs managers en devenir de l'hôtellerie

[20:00-23:55] Cube Store by Night (Nissan)
Location:
Villa du Lavoir
7C, impasse du Lavoir
70, rue René Boulanger
75010 Paris
M° République, Strasbourg - Saint-Denis
France
Description:
RSVP : fleur@vroom.fr
http://www.cubelist.fr

pendant tout le mois de décembre, du mercredi au samedi, de 20h à minuit

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés