Wednesday, January 6, 2010
Public Access


Category:
Category: All

06
January 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

  "L'âge d'or Hollandais - De Rembrandt à Vermeer"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
sur invitation

Du 7 octobre 2009 au 7 février 2010
Tous les jours de 10h30 à 18h. Nocturne tous les premiers mercredis du mois jusqu'à 21h.

La Pinacothèque de Paris s'associe avec le Rijksmuseum d'Amsterdam pour présenter l'une des périodes les plus intéressantes de l'histoire de l'art : le XVIIe siècle hollandais.
L'exposition présentera un ensemble exceptionnel de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d'œuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu'une dizaine d'objets pour illustrer de manière très représentative la période (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie).

Paris sur glace 2009-2010
Location:
Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
Place de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Description:
du 18 décembre 2009 au 6 mars 2010

La Mairie de Paris reconduit l'opération Paris sur glace en installant deux patinoires de plein air à destination des Parisiens du vendredi 18 décembre 2009 au samedi 6 mars 2010. L'Hôtel de Ville accueille sur une superficie totale de 1365 m², une grande patinoire et une petite patinoire de 208 m² à destination des jeunes enfants et débutants. Le site de Montparnasse accueille une patinoire de 770 m² (22x35).

A Montparnasse, la patinoire sera équipée d'un tapis synthétique de nouvelle génération permettant une meilleure appréhension des risques de chute et un apprentissage facilité pour le plaisir d'un public novice et familial.

La patinoire en glace de l'Hôtel de Ville fera le bonheur des amateurs de vitesse et d'une pratique sportive.

L'accès des patinoires est gratuit et la location de patins est de 5€.

Des moniteurs diplômés s'adaptent aux différentes attentes (initiation, démonstration, hockey sur glace…) et aux différents publics (grand public débutant ou habitué, groupes scolaires, centres de loisirs, centres d'initiation sportive, école municipale des sports…). Ils assurent ainsi une mission de conseiller technique et de médiateur pour sécuriser l'espace de glisse.

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

07:00 [07:30] Soldes folles - petit-déjeuner Ladurée
Location:
LE66
66, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 53 33 96
Internet Site : www.le66.fr
Description:
Soldes folles - petit-déjeuner Ladurée

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-13:00] Les Pièces Jaunes envahissent la Bastille !
Location:
Place de la Bastille
Place de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Description:
Mercredi 6 janvier à partir de 11h, les Pièces Jaunes envahissent la Bastille !

Opération Pièces Jaunes

12:00
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-20:00] Exposition "S'envoler, rêver, vivre... avec les Moumines" de Tove Jansson
Location:
Institut finlandais
Centre culturel de la Finlande à Paris
60, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Saint-Michel, Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 40 51 89 09
Fax : +33 (0)1 40 46 09 33
Mail : info@institut-finlandais.asso.fr
Internet Site : www.institut-finlandais.fr
Description:
Exposition, ateliers, conférence et documentaires

Pendant tout le mois de janvier 2010, l'Institut finlandais organise différents événements autour des Moumines et de leur créatrice, Tove Jansson. Au programme : une exposition destinée aux visiteurs de tous âges, des ateliers pour le jeune public, des projections de films, une conférence et une lecture.

Du 7 janvier au 30 janvier

Les histoires de la vallée des Moumines, écrites et illustrées par Tove Jansson (1914-2001), enchantent petits et grands depuis les années 1940. En plus des romans et des albums illustrés, les aventures des Moumines ont été déclinées en bandes dessinées, au théâtre, à l'opéra, au cinéma et dans de nombreuses séries télévisées. Ces personnages sont connus dans le monde entier.

L'exposition, qui s'adresse autant aux enfants qu'aux adultes, présentera des reconstitutions de l'univers des Moumines, des extraits de textes, des photographies et des albums illustrés. Les enfants disposeront d'un espace réservé au dessin et à divers jeux.

Vernissage le mercredi 6 janvier de 15 h à 20 h
Exposition le mardi de 12 h à 20 h et du mercredi au samedi de 12 h à 18 h
Entrée libre



[16:00-18:00] Avant-première presse de "La princesse et la grenouille"
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Avant-première presse de "La princesse et la grenouille"

[16:30-21:30] Exposition "Dans le sillage des Ballets russes (1929-1959)"
Location:
Centre National de la Danse
1, rue Victor Hugo
93507 Pantin Cedex
M° RER E Pantin, Hoche
France
Phone : +33 (0)1 41 83 98 98
Mail : reservation@cnd.fr
Internet Site : www.cnd.fr
Description:
january 06 2010 -> april 10 2010

Créés à Paris au Théâtre du Châtelet en mai 1909, les Ballets russes disparaissent vingt ans plus tard avec leur fondateur, Serge de Diaghilev. Qu'advient-il de l'héritage de la troupe après sa disparition ? Comment le mythe des Ballets russes s'est-il construit et n'a-t-il cessé de se développer au fil du temps ?

du mercredi 6 janvier au samedi 10 avril 2010

Exposition Dans le sillage des Ballets russes (1929-1959) : une approche thématique, historique et sociologique inédite sur une période encore inexplorée.

Visite presse en avant-première de 16h30 à 18h

Conférence de Florence Poudru, commissaire de l'exposition et auteure du catalogue à 18h

Cocktail à 19h30



[17:30] Vœux Ubifrance
Location:
Ubifrance
77, boulevard Saint-Jacques
75998 Paris Cedex 14
M° Denfert-Rochereau
France
Internet Site : www.ubifrance.fr
Description:
Vœux Ubifrance




[18:00] Exposition Max Eyrolle
Location:
Maison du Limousin
30, rue de Caumartin
75009 Paris
M° Havre - Caumartin, RER A Auber, Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 40 07 04 67
Fax : +33 (0)1 40 07 04 64
Mail : contact@maisondulimousin.com
Internet Site : www.maisondulimousin.com
Description:
Du 6 au 28 Janvier 2010

Cette exposition présentera une sélection de 40 tableaux réalisés par l'artiste Max Eyrolle
Une exposition « à mi-chemin entre le concret et l'abstrait, une peinture qui fait rêver»

Programme de la soirée :
18h: vernissage de l'Exposition en présence de Max Eyrolle
19h30 : vieillir - lecture, Texte de Max Eyrolle, avec Philippe Labonne
20h30 - lecture – spectacle
Avec Delphine Valeille et Tanïa-Lio Faucon (au violon), D'après les textes de Rainer-Maria Rilke, Marina Tsvétaïeva, Mise en espace Max Eyrolle

http://www.maisondulimousin.com/PDF/2010MEyrolle-exposition.pdf

[18:00] Exposition de Did Dontzoff "Portrait Attitude"
Location:
Galerie Adler
75, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 40 06 03 82
Fax : +33 (0)1 42 66 56 02
Mail : contact@galerieadler.fr
Internet Site : www.galerieadler.fr
Description:
du 6 au 30 janvier

[18:00] Exposition de Stéphane Thidet "Chair"
Location:
Galerie Saint-Séverin
le plus petit centre d'art de Paris
4, rue des Prêtres Saint-Séverin
75005 Paris
M° Saint-Michel, Cluny - La Sorbonne
France
Phone : +33 (0)1 46 37 44 53
Mail : galeriesaintseverin@diocese-paris.net
Internet Site : www.artculturefoi-paris.fr
Description:
L'œuvre est visible nuit et jour depuis le 15 décembre jusqu'au 2 février 2010.

[18:00-21:00] vernissage collectif à la galerie Art Présent
Location:
Galerie Art Présent
79, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 40 27 80 25
Fax : +33 (0)1 42 78 03 07
Mail : info@galerieartpresent.com
Internet Site : www.galerieartpresent.com
Description:
DU SAMEDI 2 JANVIER AU VENDREDI 15 JANVIER 2010
VERNISSAGE LE MERCREDI 6 JANVIER 2010 DE 18H À 21H

SALON D'HIVER :
- J.RONDEAU
- J.AUBER
- E.TOÏ
- D.BUSTOS
- E.MIGUET
- M.A LESOUËF
- M.ROUSSETTE
- B.JUNGIC
- T.KONTOU
- J.L DANÉO
- DJIHEM
Sculptures : LOLA GARCIA, BLAZE KRSTANOSKI

[18:30] Contes de Neige et de Glace - Voyage au pays des Inuits
Location:
Maison des Contes et des Histoires
7, rue Pecquay
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 48 87 04 01
Mail : contact@contes-histoires.net
Internet Site : www.contes-histoires.net
Description:
Du 6 janvier au 7 février 2010
Vernissage mercredi 6 janvier à partir de 18h30

Une exposition avec
les illustrations originales de Martine Bourre pour Inuk est amoureux
les reproductions des illustrations de Viera Da Silva pour Kô et Kô
les illustrations originales d'Elsa Penny-Etienne du livre Sur les traces de Jean-Louis Etienne

ainsi que des œuvres contemporaines de la Galerie Art Inuit Paris et de la Galerie Charles-W. Hourdé.

[18:30-20:30] Exposition de Marcin Maceijowski « Are you really from the art world ? »
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Description:
Du 06 janvier au 09 février 2010

Sous le titre "Are You Really from the Art World?", Maciejowski présente une série de peintures de 2009 qui questionnent l'environnement social du monde de l'art et son propre rôle d'artiste. Il confronte en outre le point de vue d'un peintre qui évolue dans la société polonaise contemporaine à la bohème française de la fin du XIXe siècle. Des impressions personnelles sur la scène artistique cracovienne, des fragments de manuels scolaires d'histoire de l'art, mais aussi des images de presse, constituent la source des œuvres de Maciejowski.

Par un acte virtuose de simplification et de schématisation, Maciejowski parvient à associer le caractère démonstratif de l'affiche - parfois proche de la bande dessinée - et un trait aux angles émoussés qui n'est pas sans évoquer les maîtres anciens.

Une visite au musée d'Orsay a donné à Maciejowski la première inspiration pour cette nouvelle série ; parmi la collection, ce sont surtout les célèbres œuvres d' É douard Manet Olympia (1863) et Le déjeuner sur l'herbe (1862/63) qui l'ont incité à réfléchir sur nos avant-gardes artistiques. L'œuvre de Maciejowski Manet (2009) reprend une scène de l'émission Manet : The Man Who Invented Modern Art (2009) de Waldemar Januszczak présentée à la BBC. L'auteur détaille l'histoire d' Olympia , œuvre iconique devant laquelle il se tient. À son tour, cette scène a rappelé à Maciejowski sa propre rencontre marquante à Paris avec cette œuvre-clé. Dans Manet (2009), il nous montre une vue de l'installation de l' Olympia au musée d'Orsay et manifeste ainsi la fragile nudité de ce qui est représenté face au rigide et sévère espace muséal.

Dans d'autres œuvres exposées, Maciejowski utilise une iconographie fournie par Manet qu'il transpose dans le présent. At the Café (2009), montre une scène typique du lieu de rencontre des artistes de Cracovie, Piekny Pies Club et fait allusion à une œuvre du même nom peinte en 1878 par Manet. De même pour Akhagori (2009) qui traite d'une tentative d'attentat contre le président polonais et renvoie en même temps à la peinture de Manet The Execution of Emperor Maximilian (1867). Madame Manet est remplacée dans Dorota on the Deep Red Armchair (2009) par une amie de Maciejowski, tandis que le naturaliste polonais Zbigniew Unilowski (1909-37) prend la place d' Émile Zola dans Unilowski (2009).

La question de la validité de la nature morte comme genre classique, est quant à elle soulevée dans une scène chaotique ( Still Life with Chair and Carpet , 2009) qui fait, sans le vouloir, référence aux compositions cubistes. C'est dans une annonce du site eBay que Maciejowski a découvert ce motif - amoncellement d'objets entreposés dans une cave anonyme et soumis à un éclairage éblouissant. Femme de Chambre (2009) joue sur la relation entre le peintre et son modèle et se base sur une photographie montrant Henri Matisse à Collioure en 1910 entouré de femmes. La composition s'organise autour de l'intendante de Matisse dont la force d'expression et la présence en tant que modèle semblent avoir fasciné Maciejowski. Are you Really From the Art World? (2009) est l'expression d'un événement autobiographique. Maciejowski y interroge le statut et l'image des artistes de notre époque. L'artiste est-il au-delà des règles et des lois ? Le cas actuel de Roman Polanski, entre autres, lui a donné l'occasion de se pencher sur cette question. Comment des artistes comme Manet, Matisse et Picasso ont-ils été élevés au rang de mythes ? Les mécanismes actuels qui régissent le monde de l'art international sont-ils toujours les mêmes ? Maciejowski associe dans ce sens le monde de l'art à un pays, à un lieu quasi géographique. Dans la question de savoir si l'on est issu du monde de l'art, le remplacement de la notion de monde de l'art par un nom de lieu ne constitue nullement une différence rhétorique.

Marcin Maciejowski est né en 1974 à Babice, près de Cracovie ; il y a étudié de 1994 à 1996 l'architecture à l' É cole polytechnique de Cracovie puis, de 1996 à 2001, les arts graphiques à l'Académie des Beaux-arts. Il a créé avec Rafal Bujnowski, Marek Firek, Wilhelm Sasnal et Josef Tomczyk le Grupa Ladnie (« Groupe bien fait »). Ce groupe s'attachait à détruire le mythe de l'artiste comme créateur génial et à remettre en cause la capacité de l'art à changer la société. Depuis le début des années 2000, l'œuvre de Maciejowski est exposée à l'échelle internationale et a rejoint des collections publiques prestigieuses comme le musée Essl et la collection Volpinum, de Vienne, le centre d'art contemporain Bunkier Sztuki de Cracovie et le Los Angeles County Museum (LACMA).

À partir du mois de mars 2010, le musée national de Cracovie présentera une exposition personnelle complète de l'œuvre de Marcin Maciejowski.


[18:30-20:30] Exposition de Sandra Vasquez de la Horra "O SOLE MIO"
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Description:
6 JANVIER – 10 FEVRIER 2010
Vernissage mercredi 6 janvier de 18h30 à 20h30

La galerie Thaddaeus Ropac a le plaisir d'annoncer la première exposition consacrée aux dessins de Sandra Vásquez de la Horra dans son espace parisien. L'artiste y présentera 80 œuvres graphiques créées spécialement pour l'exposition.

Ses dessins au crayon recouverts d'une fine couche de cire transparente sont éminemment personnels et en même temps universels. L'histoire de son pays natal, le Chili, la religion, le sexe, les mythes, les réalités sociales, la culture populaire, la mort composent son vaste répertoire de thèmes, et sont recurrents sur l'ensemble de son œuvre.

Le spectateur se laisse happer dans un univers peuplé de créatures fantastiques, taraudées par des préoccupations charnelles et psychologiques dont témoignent les titres : La naissance du péché, Le dernier voyage, La femme enceinte, Aussi vite que possible, Peu d'amis moins de disputes, etc. Le personnage occupe presque toujours le centre de la feuille dont la hauteur dépasse rarement 35 cm. L'artiste utilise de vieux papiers jaunis, souvent lignés, parfois écornés. Une fois les dessins terminés, elle les trempe un par par un dans un bain de cire d'abeille fondue, conférant ainsi une matérialité nouvelle à la feuille de papier fragile.

Sandra Vásquez de la Horra, influencée par l'antipoésie du chilien Nicanor Parra, prodigue dans ses œuvres la même ironie irrévérencieuse. Son iconographie traduit les aspects mi-sérieux, mi-cocasses de la banalité quotidienne dans un langage plastique pétillant, teinté d'humour noir et nourri de culture populaire. À l'instar des antipoèmes de Nicanor Parra dénonçant des situations tragiques sur un ton drôle et faussement anodin, les dessins de Sandra Vásquez de la Horra transmettent un message humaniste sur un mode malicieux.

Quelquefois, le titre, espagnol, anglais ou allemand, est écrit en grosses lettres et incorporé au dessin lui-même. Par cette fusion du mot et de l'image, ses œuvres graphiques s'apparentent à la poésie visuelle.

Sandra Vásquez de la Horra, née en 1967 à Viña del Mar, vit et travaille à Cologne. Diplômée de l'école d'arts graphiques de l'université de Viña del Mar en 1994, elle s'inscrit en 2000 dans la classe de Rosemarie Trockel à l'École des beaux-arts de Düsseldorf, où elle reste deux ans. En 2003, elle obtient un master à l'École supérieure des médias de Cologne. Sandra Vásquez de la Horra a participé à de nombreuses expositions internationales, dont The End of the Line: Attitudes in Drawing, présentée au Blue Coat de Liverpool et à la Fruitmarket Gallery d'Édimbourg (2009) ; elles@centrepompidou (2009) ; Micro-narratives, tentation de petites réalités au Musée d'art moderne de Saint-Étienne (2008) ; et Drawings from the UBS Art Collection à la Tate Modern (2007). Après son exposition personnelle intitulée Mitologica, au Museum Kunst Palast de Düsseldorf (2008), elle en prépare une autre pour 2010, au musée Bonefanten de Maastricht. En 2009, Sandra Vásquez de la Horra a reçu le prix de dessin de la fondation d'art contemporain Daniel & Florence Guerlain. Ses œuvres figurent dans les collections de musées allemands, suisses et français, et dans des collections particulières ou fondations privées parmi les plus prestigieuses.


[18:30-20:30] Vernissage de Julie Chovin
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
Lauréate du Prix Icart 2009





[19:00] Exposition d'Antoine Agoudjian "Les yeux brûlants. Les Arméniens 1989-2005"
Location:
Atrium de Chaville
3, parvis Robert Schuman
92370 Chaville
M° Gare SNCF Chaville Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 47 09 70 70
Fax : +33 (0)1 47 09 70 73
Internet Site : www.ville-chaville.fr/120/171/atrium.html
Description:
6 - 24 JANVIER 2010
tous les jours sauf le lundi
Vernissage mercredi 6 janvier 2010 à 19h

Exposition photographique d'Antoine Agoudjian : « Les yeux brûlants. Les Arméniens 1989-2005 »

[19:00] Exposition d'Elise Saussay "imaginaires"
Location:
La Coopérative
café culturel équitable - société coopérative ouvrière de production
7, rue Lagille
75018 Paris
M° Guy Moquet, Porte de Saint-Ouen
France
Phone : +33 (0)1 42 29 26 65
Mail : lacooperative@laposte.net
Internet Site : www.myspace.com/la_cooperative
Description:
dessins à l'encre de Chine

[19:00] Exposition des peintures et dessins à l'encre de Chine de Sandra Zémor
Location:
Théâtre du Lierre
22, rue du Chevaleret
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 86 55 83
Fax : +33 (0)1 45 86 82 89
Mail : info@compagniedulierre.com
Internet Site : www.letheatredulierre.com
Description:
Vernissage le mercredi 6 janvier à partir de 19h suivi de “Vienne 1913”, comédie dramatique de Alain Didier-Weill, mise en scène de Jean-Luc Paliès de la Cie Influenscènes

Exposition des peintures et dessins à l'encre de Chine de Sandra Zémor autour de “Vienne 1913” présentées du 6 janvier au 7 février 2010.

http://www.sandrazemor.com

http://www.letheatredulierre.com/index.php?idStarter=209760

[19:00] Vernissage de Julien Coquentin
Location:
Espace Beaujon
208, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 89 17 32
Fax : +33 (0)1 53 76 00 84
Mail : info@ebeaujon.org
Internet Site : www.ebeaujon.org
Description:
Photographie

du 4 au 15 janvier 2010

Aujourd'hui j'ai décidé de ne pas y aller...
Aujourd'hui j'ai décidé de ne plus y aller...

Voilà 13 ans que je suis veuf et que tous les jours depuis le 26 juin 1996, je vois ce que l'on appelle "une professionnelle". Je revêts mon manteau et mon chapeau à 14h30, 3 minutes plus tard je traverse le pont neuf aidé de ma canne, afin d'être à 14h45 rue Jacob au numéro 48.

Je sonne à l'interphone, je suis attendu...

[19:00] Voeux aux acteurs de la vie locale et aux partenaires de la Ville de Clichy
Location:
Clichy
Clichy
92110 Clichy
M° Mairie de Clichy, Gare SNCF de Clichy
France
Internet Site : www.ville-clichy.fr
Description:
Voeux aux acteurs de la vie locale et aux partenaires de la Ville de Clichy

[19:00] projection du film de Patrick Rotman "Lionel raconte Jospin"
Location:
Forum des Images
2, rue du Cinéma
Forum des Halles
Porte Saint-Eustache
75001 Paris
M° Les Halles
France
Mail : contact@forumdesimages.fr
Internet Site : www.forumdesimages.fr
Description:
projection du film de Patrick Rotman "Lionel raconte Jospin"

[19:00-22:00] vernissage de Caroline Karout
Location:
Häagen-Dazs® - Buci
12, rue de Buci
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 41 00 05
Internet Site : www.haagen-dazs.fr
Description:
vernissage mercredi 6 janvier 2010 de 19h à 22h

[19:30] Projection "La princesse et la grenouille"
Location:
Forum des Images
2, rue du Cinéma
Forum des Halles
Porte Saint-Eustache
75001 Paris
M° Les Halles
France
Mail : contact@forumdesimages.fr
Internet Site : www.forumdesimages.fr
Description:

[19:30] VERNISSAGE IGNATIUS
Location:
Bar 4 éléments
149, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 47 00 34 11
Mail : contact@bar4elements.com
Internet Site : www.bar4elements.com
Description:
du 6 janvier au 20 janvier
Vernissage le mercredi 6 janvier à 19h30

Jeune et talentueux photographe autodidacte IGNATIUS exposera pour la première fois au 4 ÉLÉMENTS.

Il y a une belle frénésie dans ces scènes de vie sans faux semblants, une angoissante lumière dans ses grandes bâtisses prises la nuit, et de la joie dans ses portraits, des mots aussi qui sont autant de messages.

PUNCH OFFERT

DJ MIX : JEAN MAGNETO ET RIKEED MIX


16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés