Thursday, February 25, 2010
Public Access


Category:
Category: All

25
February 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28

  Paris sur glace 2009-2010
Location:
Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
Place de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Description:
du 18 décembre 2009 au 6 mars 2010

La Mairie de Paris reconduit l'opération Paris sur glace en installant deux patinoires de plein air à destination des Parisiens du vendredi 18 décembre 2009 au samedi 6 mars 2010. L'Hôtel de Ville accueille sur une superficie totale de 1365 m², une grande patinoire et une petite patinoire de 208 m² à destination des jeunes enfants et débutants. Le site de Montparnasse accueille une patinoire de 770 m² (22x35).

A Montparnasse, la patinoire sera équipée d'un tapis synthétique de nouvelle génération permettant une meilleure appréhension des risques de chute et un apprentissage facilité pour le plaisir d'un public novice et familial.

La patinoire en glace de l'Hôtel de Ville fera le bonheur des amateurs de vitesse et d'une pratique sportive.

L'accès des patinoires est gratuit et la location de patins est de 5€.

Des moniteurs diplômés s'adaptent aux différentes attentes (initiation, démonstration, hockey sur glace…) et aux différents publics (grand public débutant ou habitué, groupes scolaires, centres de loisirs, centres d'initiation sportive, école municipale des sports…). Ils assurent ainsi une mission de conseiller technique et de médiateur pour sécuriser l'espace de glisse.

Fête nationale du Koweït
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Koweït

Expositions Chomo + Marie MOREL
Location:
Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Description:
10 septembre 2009 – 7 mars 2010

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Fermeture billetterie à 17h30

Tarifs
Expositions temporaires : 7,50€, tarif réduit 6€


CHOMO
"Le Débarquement Spirituel"

Il y a dix ans mourait Chomo, l'ermite de la forêt de Fontainebleau, artiste total à la fois poète, musicien, peintre, sculpteur, architecte, et auteur d'un film récapitulatif de toute son œuvre, plus long que le Mahâbhârata : Le Débarquement Spirituel. Une véritable légende vivante, dont l'empreinte est profonde sur tous ceux qui l'ont rencontrée.

Des milliers de visiteurs, de toutes conditions, ont été admis, au fil des ans, dans le territoire mythique de son Village d'Art Préludien, sur la commune d'Achères-la-Forêt, non loin du Cyclope de Tinguely et de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, où est enterré Cocteau, à Milly-la-Forêt. D'Angleterre, des Etats-Unis, d'Allemagne, du Japon, la télévision est venue filmer l'Eglise des Pauvres, le Sanctuaire des Bois Brûlés ou le Refuge, trois chefs d'œuvre de l'architecture spontanée de Chomo, réalisés, comme toute son œuvre, en matériaux de récupération : bois morts de la forêt, grillage, plâtre, bouteilles, tôles de voitures, glanés dans les sous-bois, les décharges publiques et les casses automobiles des environs.

Déjà, en 1960, les derniers surréalistes, André Breton, Dali, Joyce Mansour, Henri Michaux, mais aussi Cocteau, Anaïs Nin, le peintre Atlan, les galeristes Claude Bernard et Iris Clert ou même Picasso, avaient admiré, à Paris, les Bois Brûlés de Chomo, ses assemblages de verre et ses toiles lacérées, dans l'unique exposition qu'il devait consentir avant de se retirer du monde. Par la suite, sur les traces de Clara Malraux, mandatée en son temps par le Ministère des Affaires Culturelles pour faire protéger le site à ses débuts, des personnalités aussi différentes que Bernard Anthonioz, Jacques Attali, Henri-Claude Cousseau, Jean-Hubert Martin, se sont rendues dans le « Royaume » de Chomo, pour voir de plus près celui qui se disait aussi médium et guérisseur et vivait dans une telle symbiose avec ses abeilles qu'une séquence « choc » lui a été consacrée, en 1965, dans un film d'Edouard Logereau, Paris-Secret.

Bernard Lassus, Michel Ragon, les peintres Jean Revol, Lisette Combe et Jean de Maximy, le sculpteur Josette Rispal, les photographes Jean-Paul Vidal, Marcus Schubert, Jean-Claude David, Pascal Brousse, Minot-Gormezano, le psychiatre Gaston Ferdière, Michel Thévoz, de la Collection de l'Art Brut de Lausanne, Jean-Paul Favand du Musée des Arts Forains, John Maizels, de la revue internationale Raw Vision, et beaucoup d'autres ont été parmi les admirateurs et défenseurs de l'univers de Chomo. Clovis Prévost et Antoine de Maximy lui ont consacré un film. J'ai moi-même recueilli les souvenirs et les pensées de Chomo, dans un livre iconoclaste publié en 1978. France Inter, France Culture, Radio Libertaire sont venus enregistrer la poésie sonore, les musiques expérimentales et les propos détonants de cet écologiste avant l'heure, grand pourfendeur de la société de consommation, auquel une Fondation a même été un temps dédiée, destinée à protéger le lieu et l'œuvre de Chomo.

Mais Chomo était un irréductible, et s'il avait décidé de poursuivre son œuvre en-dehors du circuit des galeries et du marché, payant sa rébellion au prix fort de l'inconfort et de la solitude, c'était pour préserver sa liberté totale d'esprit et de création, pour pouvoir sans entraves enseigner sa voie à tous ceux qu'il prenait au piège de son rêve, et pour rester jusqu'au bout fidèle à sa révolte contre une société qu'il estimait gravement dévoyée, sur une planète elle-même en grand danger.

Depuis dix ans, l'univers de Chomo n'est plus accessible au public, et ce créateur inoubliable, ce visionnaire tourmenté par tous les excès de l'inspiration, auteur de centaines d'expériences de tous genres en sculpture, peinture, poésie, musique, cinéma, est en passe de disparaître de l'écran de nos mémoires. Il était temps que la France reconnaisse cet artiste extraordinaire, trop longtemps cantonné dans les curiosités du bord des routes, et rende hommage à celui que le chanteur britannique Jarvis Cocker, dans son road movie Journeys into the Outside (Voyages dans l'ailleurs), tourné l'année même du décès de Chomo, considérait déjà comme un monument du XXème siècle. Ce sera l'honneur et la fierté de la Halle Saint Pierre d'avoir eu, la première, ce souci et ce privilège. Puissent, dans cette lancée, les pouvoirs publics prendre les décisions qui s'imposent afin de consacrer à Chomo, sur le lieu où il a vécu, le musée qu'il mérite.

Laurent Danchin

Commissaires de l'exposition :
Laurent Danchin, Critique d'Art et Écrivain

Martine Lusardy, Directrice de la Halle Saint Pierre




Marie MOREL
"Les trois personnes de l'espace"

Marie Morel est un des plus grands peintres vivants. J'ai beaucoup appris d'elle. J'ai travaillé avec elle sur un grand tableau de six mètres qui fut intitulé « Louise Michel ». Matisse se posait la question : Comment faire pour qu'il n'y ait pas un déséquilibre entre les points faibles de la toile et les points forts, entre des régions puissantes et des fonds vides, entre ce qui s'élève et ce qui s'efface, soudain rejeté dans l'ombre de ce qui s'élève ? Pour que quelque chose surgisse avec densité, ne faut-il pas que quelque chose, à côté, nécessairement s'affaiblisse ? La réponse de Marie Morel est la saturation de tous les points sur la surface dans une marqueterie de scènes intenses. La scène sexuelle représentée en 6.20 est aussi puissamment peinte et aussi bouleversante que celle située en 27.8. Or ni l'une ni l'autre ne sont connaissables panoramiquement. Mais Marie Morel a poussé le problème que se posait Matisse plus loin encore : elle a ajouté au problème du déséquilibre des points faibles et des points forts sur la surface de la peinture le problème du déséquilibre des trois points de vue dans l'espace que la vision de la peinture requiert. Freud disait : il y a deux positions, fort et da. Ailleurs ou là. Absent ou présent. Mort ou vivant. L'art es tout entier dans ce jeu terrible qui joue entre le perdu et l'apparaissant. Mais Humboldt disait : il y a trois positions dans l'espace : hier, da, dort. Ici, là, loin. De ces trois positions dans l'espace dérivent les trois personnes dans la langue : je, tu, il. Par exemple en peinture Je, c'est le nez sur la toile lorsqu'on peint. Tu, le visage ou le buste à mi distance quand on regarde. Il, le corps inconnu qui pousse la porte et aperçoit de très loin la toile.

J'évoque le mouvement incessant du peintre dans l'atelier cherchant l'impossible encablure, l'introuvable vol d'oiseau, l'inexistante « bonne distance » vis-à-vis du chevalet qui supporte la peinture.

Marie Morel associe les trois personnes aux trois positions.

De tout près c'est je, c'est hier, c'est ici. C'est pour ainsi dire le monde interne. C'est le labyrinthe où la mosaïque incruste ses scènes et inscrit se noms. C'est le livre ; Ici, on peut lire les phrases écrites. Ici, on peut entrer à l'intérieur du cadre de chaque saynète.

A mi distance c'est tu, c'est da, c'est là, en face. C'est l'ensemble des couleurs, l'équilibre des formes. C'est le tout se donnant d'assez près pour saisir l'ensemble et percevoir la nature de son contenu (mais plus assez près pour subir l'ascendant de chaque scène sexuelle, plus assez près pour pouvoir lire les mots qui entourent les figures qu'immobilise le désir au sein de chaque petit encadrement de branches mortes).

De loin, c'est il, c'est dort, c'est là-bas, surgissant dans le loin, à partir du loin. Ce sont les grands monochromes abstraits que j'admire tant, c'est la futaie, architecture où l'image se cache, prédateur à l'aguet, autre inconnaissable sur le point de bondir.

Voilà la triple avancée qui me subjugue à chaque fois dans les peintures de Marie Morel.

J'appelle « peintures de Marie Morel » tous les grands formats dès l'instant où ils sont exposés dans l'espace qui est nécessaire aux trois visions. (...)

Pascal QUIGNARD, 2009
Extrait du texte, livre–catalogue Marie Morel

http://www.mariemorel.net

Exposition "Edvard Munch ou l'anti-Cri"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
19 février au 18 juillet 2010, prolongée jusqu'au 8 août 2010
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h15. Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu'à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15)

Tarif : réduit : 8€ pour les 12-25 ans, étudiants, chômeurs. Groupes pour les - de 12 ans. normal : 10€

L'exposition propose une lecture nouvelle de l'œuvre du peintre norvégien Edvard Munch, pas exposé en France et à Paris depuis vingt ans. En une une centaine d'œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées, elle montre le travail de Munch d'après le début du XXe siècle, lorsqu'il a développé un style expressif et s'est mis à intégrer des photos et des films muets dans son œuvre.

Exposition de Claire Morgan "LIFE, BLOOD"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
sculpture, installation

Vernissage le samedi 16 janvier de 18h à 21h, en présence de l'artiste
Exposition du 16 janvier au 25 février 2010
Mardi-Samedi 11h-19h

Après avoir présenté le travail de Claire Morgan dans le cadre d'expositions collectives, la galerie Karsten Greve est heureuse d'annoncer la première exposition personnelle de cette jeune artiste Irlandaise née en 1980 qui comprendra un ensemble de sculptures-installations spécialement conçues pour cette occasion.

L'œuvre de Claire Morgan est enracinée dans le désir futile que nous avons de vouloir qualifier la vie et la mort. Les êtres humains, comme tout élément du monde naturel sont fragiles : entités individuelles de quelque chose beaucoup plus vaste. Elle explore la condition humaine et interroge la valeur réelle ou l'impact que l'individu pourrait avoir. Luttant avec ces questions, le travail de Claire Morgan est une tentative personnelle cherchant à évaluer la complexité, la beauté, l'horreur et la vanité d'être humain et animal.

Ces nouvelles œuvres explorent les petites découvertes silencieuses qui se produisent entre les deux extrêmes que sont la naissance et la mort, rencontres accidentelles ou hasardeuses entre animaux et plantes, entre nous êtres humains et nos déchets. Elles examinent les situations où la nature interagit avec ce qui la défie : nous et nos dérivés. Dans l'exposition, une chouette effraie et des milliers de graines en suspension dans l'air sont suspendues avec des fragments de déchets plastiques et des cafards. « Pour moi cela illustre un moment où il se peut que la perfection et le désastre fusionnent. J'essaie d'exprimer que nous sommes des animaux même si nous faisons semblant de ne pas en être. Les animaux dans mon travail font référence à notre manière de fonctionner, de vivre et de souffrir dans les environnements que nous avons créés pour nous-mêmes. »

Toutes les œuvres intègrent une ambivalence, la beauté plastique et la gracilité s'opposent à l'horreur de la chute et de la mort, les installations en suspension révèlent un état entre mouvement et immobilité. La différence entre le bon et le mauvais reste vague, les animaux sont petits, relativement insignifiants mais beaux. En revanche les formes géométriques qui les entourent sont de taille imposante et demandent une certaine attention. En les examinant de plus près, on s'aperçoit qu'elles comportent des erreurs humaines, un manque de solidité dans la structure composée de milliers de fragments négligeables sans valeur individuelle et sans lien entre eux. Claire Morgan cherche à atteindre une forme d'émotion ou de beauté à partir de matériaux et d'objets ordinaires. Dans ses compositions la combinaison des couleurs, l'échelle, la géométrie, l'organique et l'inorganique ont tous leur importance.

Œuvres à part entière et indépendantes des installations, un ensemble d'œuvres sur papier sera également montré dans l'exposition. A chaque nouvelle sculpture, Claire Morgan, réalise la taxidermie sur une feuille de papier qui sert ensuite de support au dessin. Le papier garde la trace des résidus de la taxidermie, des fluides corporels de l'animal, des traces de scalpel et des produits chimiques utilisés, ainsi que des notes de l'artiste concernant la taille du spécimen. Claire Morgan dessine ensuite l'animal en question dans le scénario sculptural qu'elle a imaginé pour lui. Dans cette pratique Claire Morgan aime que la précision anatomique côtoie le désordre de la véritable mort de l'animal. La futilité d'essayer d'atteindre un degré de perfection sur une page déjà souillée est une expérience à laquelle elle aime se livrer.


Claire Morgan, Fantastic Mr Fox, 2008. Exposition à la James Hockey Gallery, UCA, Farnham, UK. Photo © Claire Morgan

Depuis 2003 Claire Morgan poursuit une carrière en tant qu'artiste visuelle. Elle a exposé à plusieurs reprises notamment à Belfast et Londres ainsi qu'en Europe, elle a également bénéficié de résidences et de commissions en Grande Bretagne et a participé à plusieurs expositions collectives internationales.




Claire Morgan, Fluid, 2009. Présenté à l'exposition Building With Colour de la Gallery North, Newcastle, UK,
et à Consumer au Palais de Tokyo, Paris. Crédit photo : Kris Heath

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] conférence de presse des championnats de France d'Athlétisme
Location:
AccorHotels Arena POPB
POPB
8, boulevard de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 40 02 60 60
Internet Site : www.bercyarena.paris
Description:
conférence de presse des championnats de France d'Athlétisme

12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00] Exposition de Diyap Güler
Location:
La Petite Galerie
35-37, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 51 85 54
Fax : +33 (0)1 43 26 95 66
Mail : ustunel@enst.fr
Description:
peintures

21 au 27 février
tous les jours de 11h à 19h
vernissage le jeudi 25 février à partir de 16h

[16:00-20:30] inauguration de l'exposition « Céramique d'Edo »
Location:
Musée Cernuschi
Musée des Arts de l'Asie de la Ville de Paris
7, avenue Vélasquez
75008 Paris
M° Villiers, Monceau
France
Phone : +33 (0)1 53 96 21 50
Fax : +33 (0)1 53 96 21 96
Internet Site : www.cernuschi.paris.fr
Description:
sur invitation


[17:00] Exposition de YANG YONGLIANG "HEAVENLY CITY"
Location:
Galerie Paris-Beijing
62, rue de Turbigo
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 32 36
Mail : paris@galerieparisbeijing.com
Internet Site : www.galerieparisbeijing.com
Description:



[18:00-22:00] Exposition collective "LA FRENCH TOUCH(E)"
Location:
Galerie Impaire
47, rue de Lancry
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 42 49 07 58
Mail : info@galerieimpaire.fr
Internet Site : www.galerieimpaire.fr
Description:
25 Février - 4 Avril 2010
Vernissage/Opening: jeudi 25 Février 18h-22h
Finnissage/Closing Party: jeudi 1er avril 18h-21h


[18:00] Exposition d'Yvonne Sassinot de Nesle "Wake Up"
Location:
Galerie La Hune Brenner
3, rue Ravignan
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)1 43 25 54 06
Fax : +33 (0)1 42 62 08 23
Mail : galerielahunebrenner@orange.fr
Description:
œuvres récentes

25 février > 6 mars

[18:00-21:00] Exposition de HOUSE OF KIDS "Dix filles difficiles"
Location:
12 MAIL
Red Bull Space
12, rue du Mail
75002 Paris
M° Sentier, Bourse
France
Mail : infos@12mail.fr
Internet Site : www.12mail.fr
Description:
du 25 février au 23 avril 2010
Vernissage le jeudi 25 février de 18h à 21h

House of Kids est un atelier de création graphique et de direction artistique installé à Paris, dont le bureau permanent comprend Lola Raban-Oliva et Jean-René Etienne.
En charge, depuis trois ans, de l'image du label Institubes, ils entretiennent des rapports privilégiés avec la musique. Leur forme de prédilection est le carré de 310mm de côté. Par ailleurs, l'une dessine, l'autre écrit, ce qui déplace souvent les lieux d'entrée, d'accroche et d'exécution des travaux qu'ils entreprennent. House of Kids n'est pas tant un collectif (c'est-à-dire la réunion de plusieurs talents au service d'un projet), qu'un comité : toutes les décisions doivent être prises à l'unanimité. "House of Kids" est un nom temporaire.
Dix filles difficiles est le premier volet d'une série d'études présentées périodiquement sous le titre Commune des Enfants.

http://www.houseofkids.fr
http://www.institubes.com


[18:00] Exposition de Pierre DESSONS
Location:
Galerie Lefor Openo
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 33 87 24
Fax : +33 (0)1 46 33 19 40
Mail : galerieleforopeno@gmail.com
Internet Site : www.leforopeno.com
Description:
Du 25 février au 27 mars 2010
Vernissage le jeudi 25 février 2010 à partir de 18 heures

La galerie Lefor Openo est heureuse de présenter le travail récent de Dessons, un des artistes que la galerie défend depuis bientôt vingt ans. Dessons a poursuivi ses recherches sculpturales comme picturales.
« Les personnages de Pierre Dessons sont sortis du tableau pour faire une promenade en trois dimensions. Aujourd'hui, peintures et sculptures cohabitent pour dévoiler une mise en abîme de l'éternelle comédie humaine…
…Jeunes lolitas en mal d'aventure et messieurs chapeautés s'affichent impudiques dans un décor rigoriste dont le géométrisme s'oppose aux lignes flexibles des corps.
Le piège se referme sur ces figures désarticulées dessinées d'un trait ferme qui découpe la silhouette, préfigurant le travail de la taille directe.
Chez Dessons, la perversité se teinte toujours d'humour, mais le trouble latent est accentué par des couleurs acides posées en aplat, jouant d'effets de matité et de brillance, ceux-là mêmes que l'on retrouve sur les sculptures. Tantôt de jeunes adolescentes aux allures de femmes se livrent à des jeux innocents comme des jeux de balle ou des jeux d'adresse, tantôt des jeunes gens posent devant nous pour entamer une conversation imaginaire. Le ciseau a taillé avec un évident savoir-faire dans le morceau de tilleul le corps, les membres parfois d'un seul tenant, parfois articulés. Mais ce qui surprend, c'est l'expressivité des visages parfaitement lisses, à l'apparence cireuse. La fixité des yeux augmente le malaise qui nous saisit.
Ne serions-nous pas devant nos propres images ?
Le simulacre est une des clés qui ouvre le monde de Dessons. La rusticité de la sculpture s'épaule d'un raffinement dans la polychromie comme dans le réalisme des mains et du portrait.

[18:00-21:00] Exposition de Thierry Girard "Un Hiver d'oise"
Location:
Galerie Agathe Gaillard
3, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Pont Marie, Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 24
Mail : contact@galerieagathegaillard.fr
Internet Site : www.galerieagathegaillard.com
Description:
du 25 février au 7 avril 2010

[18:00] Finissage de Malala Andrialavidrazana « Insomnia »
Location:
Galerie Baudoin Lebon
8, rue Charles-François Dupuis
75003 Paris
M° Temple, République, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 09 10
Fax : +33 (0)1 42 72 02 20
Mail : info@baudoin-lebon.com
Internet Site : www.baudoin-lebon.com
Description:
du jeudi 28 janvier au 27 février 2010
du mardi au samedi, de 11 heures à 19 heures
vernissage le mercredi 27 janvier à partir de 18 heures

Malala Andrialavidrazana, architecte de formation et lauréate du prix HSBC pour la photographie en 2004, s'intéresse à la relation entre l'individu et l'espace qu'il habite, en particulier dans les territoires cosmopolites fortement marqués par les flux migratoires. La série INSOMNIA présentée dans cette exposition a été réalisée au cours de l'été 2009 à Hong Kong.
Comment représenter une ville à deux visages ? Une ville fantôme le jour, où les émotions et les relations sociales sont limitées par le travail qui, à la nuit venue, tombe le masque pour laisser exulter les corps et les envies.
La rigueur, le rythme de vie et de travail effréné ainsi que la solitude cohabitent avec la séduction, le désir et l'argent. Payer pour ne pas être seul, pour exorciser des jours trop longs et trop ennuyeux dans une ville dense encore sous l'emprise de tabous. Aussi, la notion de seuil est primordiale dans ces images que nous livre l'artiste. S'exprime l'idée de franchir une limite, pour voir s'ouvrir sous nos pieds une autre dimension.
Aller plus loin pour découvrir ce qui se trouve de l'autre côté. Un pas d'espoir, d'ambition ou peut-être juste de curiosité. Ce seuil presque impalpable et pourtant réel que franchit la population noctambule. Chercher de quoi s'affranchir et s'extirper du quotidien. Trouver de nouveaux lieux communs où se réunir, et consommer ce que la nuit offre à portée de mains : les femmes, le sexe et l'alcool. S'enfuir quelques heures d'une vie terne, et de cette ville où les gens ne font que passer… Chercher au cœur de la ville un réconfort nouveau, bercé par les néons des enseignes de peep show…
Le rétro-éclairage des oeuvres conforte la vision nocturne et urbaine de cette atmosphère hongkongaise.


[18:00] Mur de Jef aérosol
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:

[18:30] Conférence de Professeur Isy PELC « De l'usage Dur de drogues Douces »
Location:
Délégation Générale Wallonie-Bruxelles
274, boulevard Saint-Germain
75007 Paris Cedex 07
M° Assemblée Nationale, Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 53 85 05 10
Fax : +33 (0)1 40 62 97 53
Mail : delgen@walbru.fr
Description:
Sous le haut patronage de Jean-Pol BARAS
Délégué des Gouvernements de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne

Henriette DAVIDS HOURI,
Présidente de l'UAE-F, section française de l'Union des Anciens Etudiants de l'Université Libre de Bruxelles

a le plaisir de vous inviter à la conférence du

Professeur Isy PELC
M.D., Ph.D.
Professeur Emérite de Psychologie Médicale ULB

« Drogues, Jeunes et Société : De l'usage Dur de drogues Douces »

Pourquoi tant de différences entre les lois belges et françaises ?

La conférence sera suivie d'une petite réception pendant laquelle le Professeur Isy Pelc dédicacera son livre "L'Ami Psy".

R.S.V.P. : Henri Aronis (Trésorier)
Tél. : 01 41 16 04 48
Courriel : uae.f@uae-france.org




[19:00] Exposition "Aller - Retour", Rencontres graphiques Paris-Bruxelles
Location:
Maison des Métallos
établissement culturel de la Ville de Paris
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Couronnes, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 48 05 88 27
Fax : +33 (0)1 48 05 88 21
Mail : info@maisondesmetallos.org
Internet Site : www.maisondesmetallos.paris
Description:
proposée par L'Articho

L'ARTICHO est une association parisienne dédiée aux images en tout genre. Sa vocation est de créer des passerelles entre les différentes scènes graphiques. L'exposition regroupe 14 artistes, 7 Français, 7 Belges, issus de diverses formes d'expressions graphiques : dessin contemporain, illustration, graphisme, street art... Des duos franco-belges ont été formés selon les affinités stylistiques. Chaque Français est le « correspondant » d'un Belge, dont le travail fait écho au sien. Ils exposeront des œuvres qui se répondent ou sont réalisées à quatre mains.

du 26 février au 20 mars 2010
vernissage le 25 février 2010 à 19h
du mardi au dimanche de 14h à 19h
nocturne le jeudi jusqu'à 22h
salle claire - entrée libre

[19:00] Exposition de peintures de Martin GERBER
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux - Pierre-Charles Krieg
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
Du 25 février au 7 mars de 12h à 19h

Martin GERBER présente son travail artistique centré sur le rôle respectif de la forme et de la couleur et de leur dynamisme mutuel. Les aplats de couleurs de ses tableaux, les effets de papiers découpés, les effets de transparence vous surprendront par l'équilibre trouvé et vous amèneront à vous libérer de l'illusion perspectiviste.

L'artiste parvient à déconstruire les lignes fuyantes classiques de la perspective et à trouver un nouveau rapport des volumes qui assure davantage d'autonomie à l'œuvre.
Des œuvres entre réalisme et abstraction...

L'artiste explicite ainsi sa démarche : « Attaché à l'univers des choses tangibles et aux références naturalistes, je souhaite pourtant m'échapper de « l'apparence des choses » pour y substituer une autre réalité, celle d'une vibration d'un chromatisme tantôt franc tantôt plus bariolé et d'une simplification des plans et des espaces. »

[19:00] Finissage ANNE GUILLOTEL - ELIANE PINE CARRINGHTON - DIDIER CLAIN
Location:
Sycomore Art
7, rue Geoffroy Marie
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Le Peletier, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 47 70 25 12
Mobile : +33 (0)6 89 53 41 16
Mail : galerie@sycomoreart.com
Internet Site : www.sycomoreart.com
Description:
Finissage ANNE GUILLOTEL - ELIANE PINE CARRINGHTON - DIDIER CLAIN

[19:00] Fête nationale de la République dominicaine
Location:
Maison de l'Unesco
125, avenue de Suffren
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
M° Ségur
France
Phone : +33 (0)1 45 68 05 16
Internet Site : www.unesco.org/fr
Description:
Fête nationale de la République dominicaine

[19:00-21:00] Launch of LOOK 464
Description:
A l'occasion de la sortie du LOOK 464, CYCLOPE organise un lancement exclusif, le 25 Février, au 104 rue de la Folie-Méricourt. Venez donc boire un coup et également y découvrir une rétrospective de toute la gamme LOOK piste.

[19:30] Expo de Daniel Thérasse et Christine Miller "Instants de vie suspendus"
Location:
Carré des Coignard
150, grande rue Charles de Gaulle
94130 Nogent-sur-Marne
M° RER E Nogent - Le Perreux
France
Phone : +33 (0)1 43 24 63 70
Mail : com.culture@ville-nogentsurmarne.fr
Internet Site : www.ville-nogentsurmarne.fr/index.php?id=244
Description:
du 26 FEVRIER au 14 MARS 2010
Entrée libre du mardi au vendredi de 15 h à 19 h, samedi et dimanche de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h 30

Daniel Thérasse, peintures
Au fil des ans, Daniel Thérasse a modifié sa vision du monde dans son travail de création.
La figuration poétique et lyrique est transposée aujourd'hui sous une forme plus ludique et volontairement répétitive. Mêlant les proportions, il tronque les perspectives et laisse opérer l'écho récurrent d'êtres et d'objets multipliés en faux-semblant. Un regard attentif montre que la multitude se compose de différences dans un vibrant mouvement perpétuel. Si sa technique évolue, la palette chromatique se fait plus flamboyante, signe d'un regard nouveau sur ses sujets.

Christine Miller, sculptures
Christine Miller aime travailler des matières aussi différentes que le métal, la résine, le marbre ou encore la terre, le plâtre et la cire pour aboutir éventuellement au bronze. La nécessité de créer l'a poussée vers une exploration intérieure et s'est exprimée, entre autres par une écriture des corps, dans l'espace entre ciel et terre. Ses créations, souvent en mouvement, en tension, fortes et fragiles à la fois, restent figuratives mais tendent vers une épuration des formes. L'être humain est le centre de ses préoccupations.





[20:00-22:00] After Work
Location:
Les Bains Paris
Les Bains Douches
7, rue du Bourg l'Abbé
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Réaumur - Sébastopol, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 07 07
Mail : contact@lesbains-paris.com
Internet Site : www.lesbains-paris.com
Description:


[20:00-22:00] Avant-première du film "L'Arnacoeur"
Description:
Avant-première du film "L'Arnacoeur"

[20:30] 2ème soirée Paris Jeunes Talents
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
Représentation de la pièce « L'Extraordinaire Voyage d'un Cascadeur en Françafrique » de la Compagnie « A Bout Portant », lauréate du Prix Paris Jeunes Talents 2009.







[22:00-23:50] Playlist perso d'Alexia Laroche Joubert
Location:
1K Hotel Paris
13, boulevard du Temple
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, République
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 00
Fax : +33 (0)1 42 71 21 01
Mail : contact@1k-paris.com
Internet Site : www.1k-paris.com
Description:
Directrice la plus connue de France, après avoir dansé sur les chansons des élèves et des nombreux chanteurs venus sur le plateau de la Star Academy, la productrice et animatrice Alexia Laroche Joubert vous fera danser sur sa playlist perso.

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés