Saturday, May 22, 2010
Public Access


Category:
Category: All

22
May 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

  Nature Capitale
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
du 22 au 24 mai

http://resonance.naturecapitale.com

Quinzaine du Commerce Equitable 2010
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 8 au 23 mai 2010

Journée d'ouverture

http://www.quinzaine-commerce-equitable.fr

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Signac à Pirosmani, de Matisse à Picasso, en passant par Marquet, Chagall, Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Duchamp, Picabia, Arp, Man Ray, Miró, Tanguy… Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Signac, Matisse, Picasso, Léger, Chagall, Miró, Ernst, Masson, Malkine, Hoffmeister, Giacometti, Grüber, Buffet, Kolar, Fassianos… pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Braque, Masson, Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979.

Fête nationale du Yémen
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Yémen

[Cannes] 63ème Festival International du Film de Cannes 2010
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
[Cannes] 63ème Festival International du Film de Cannes 2010

Exposition "Edvard Munch ou l'anti-Cri"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
19 février au 18 juillet 2010, prolongée jusqu'au 8 août 2010
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h15. Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu'à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15)

Tarif : réduit : 8€ pour les 12-25 ans, étudiants, chômeurs. Groupes pour les - de 12 ans. normal : 10€

L'exposition propose une lecture nouvelle de l'œuvre du peintre norvégien Edvard Munch, pas exposé en France et à Paris depuis vingt ans. En une une centaine d'œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées, elle montre le travail de Munch d'après le début du XXe siècle, lorsqu'il a développé un style expressif et s'est mis à intégrer des photos et des films muets dans son œuvre.

Exposition de Duane Hanson "Le Rêve américain"
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Pavillon Paul Delouvrier

Horaires
du 21 avril au 15 août 2010
Mercredi, jeudi, vendredi, dimanche de 14h à 19h / samedi de 14h à 21h

Tarifs
Entrée libre

Informations
01 40 03 75 75 / www.villette.com

Les quinze sculptures de Duane Hanson (1925-1996) réunies ici montrent combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois de notre société actuelle.

«Duane Hanson, Le Rêve américain...» présente quinze des dernières œuvres du sculpteur, considéré de nos jours comme une figure majeure de l'hyperréalisme américain. Elles ont été réunies par l'Institut für Kulturaustausch de Tübingen et sont, pour la plupart, la propriété de la veuve du sculpteur, Wesla Hanson.

Le propos est de donner à voir combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois que beaucoup connaissent aujourd'hui dans notre propre société.

Ces personnages «grandeur nature», à la mise ordinaire, assis ou debout, jeunes ou vieux, donnent l'illusion entière de présences humaines, à la fois attirantes et inquiétantes.


Duane Hanson, Old Couple on a Bench, 1994 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Roy G. Crogan © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Fraîcheur de corps d'enfants, ou visages ridés, bleu des veines sous la peau, pilosités, souci du détail vestimentaire révèlent la maîtrise technique de Duane Hanson pour réaliser ces moulages à partir de modèles vivants.

Une virtuosité qui sert l'intérêt du sculpteur pour les plus modestes de ses contemporains - femme de ménage, étudiant, sportifs, ouvriers ou petits retraités... - dont il souhaitait rendre perceptible la morosité de la vie quotidienne.

Investi contre la politique de Ronald Reagan, la guerre du Vietnam, les agressions racistes et urbaines, Duane Hanson considéra aussi la société de consommation américaine comme une violence sociale: créant des attentes inassouvies chez les plus humbles, le «rêve américain» ne généra, pour la plupart, que déception.

Ainsi, ces héros du quotidien, ces «stars de quartier» figés dans leurs pensées, le regard absent, paraissent-ils résignés dans le vide de leur existence et leur solitude.

Avec «Duane Hanson, Le Rêve américain...» la Villette souhaite rendre hommage à un artiste qui, témoin sans concession de son monde, nous donne à penser les vulnérabilités du nôtre.


Duane Hanson, Man with Walkman, 1989 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Alan Ginsburg © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Exposition Robert Doisneau "Palm Springs 1960"
Location:
Galerie Claude Bernard
7/9, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 97 07
Fax : +33 (0)1 46 33 04 25
Mail : galerie@claude-bernard.com
Internet Site : www.claude-bernard.com
Description:
1er avril - 1er juin 2010
Vernissage le 1er avril de 18h à 21h

À l'occasion de la parution du livre “Palm Springs 1960 ” aux Editions Flammarion, la Galerie Claude Bernard présentera du 1er avril au 1er juin 2010 un ensemble de tirages en couleur de Robert Doisneau choisis parmi les photographies reproduites dans le livre.

Depuis l'après guerre Robert Doisneau travaille régulièrement avec la presse américaine. C'est pour une commande de Life, en 1950, qu'il a réalisé celle qui deviendra sa photo la plus célèbre: « le baiser de l'hôtel de ville ». Rapho lui passe souvent des commandes pour le New York Times, Life ou Fortune.

Là bas, ses images sont également entrées au Musée.

En 1948 il a participé à une exposition sur la photographie française à New York avec Edouard Boubat, André Papillon, Willy Ronis.

En 1951 c'est au MoMA de New York qu'il est exposé en compagnie de Brassai, Willy Ronis, Henri Cartier Bresson et Izis.

Pourtant en 1960, il n'a jamais traversé l'Atlantique. Faute de moyens, il a laissé les photographies voyager à sa place.

C'est pour réaliser un reportage pour le magazine Fortune que Robert Doisneau prendra pour la première fois l'avion pour les Etats Unis le 19 novembre 1960. Thème du reportage : la construction de golfs à Palm Springs, refuge des riches retraités américains dans le désert du Colorado.

Après une journée passée à New York, il arrive à Palm Springs le 21 novembre.

Il y restera jusqu'au 1er décembre. Ce qu'il découvre là bas l'incite à dépasser largement le thème du reportage. Au delà de l'empiètement des greens sur un territoire aride, il dresse un portrait amusé d'une planète artificielle repeinte aux couleurs les plus suaves. Il utilise tout à tour un Rolleiflex, un Leica et un Hasselblad et, pour la première fois se sert de la pellicule couleurs à des fins résolument esthétiques.

Le 2 décembre il est à Hollywood dans les studios de la Paramount où Jerry Lewis tourne « le tombeur de ces dames ». Une semaine de prises de vues compliquées par les Syndicats américains qui délèguent à tout photographe étranger invité, un confrère américain qui le suit comme une ombre.

Robert Doisneau quitte Los Angeles le 9 décembre pour rejoindre Maurice Baquet à New York où ils réaliseront une série de prises de vues jusqu'au 17 décembre, date du retour vers Paris.

Le reportage réalisé à Palm Springs sera publié dans ne numéro de Février 1961 de Fortune sous le titre « Palm Springs : green and playful grows the desert ».

Les originaux ayant servi à la publication du reportage, oubliés dans les archives du journal, seront retrouvés en 2007 par Scott Thode alors Directeur de la photographie du journal, et rendus à l'Atelier Robert Doisneau.

C'est sa vigilance et sa courtoisie qui ont donc rendu possibles le montage du livre et la réalisation de cette exposition.

08:00  
09:00  
10:00 [10:30] Brunch équitable
Location:
Mairie du 3ème arrondissement
2, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 53 01 75 03
Internet Site : mairie3.paris.fr
Description:
Une série de délicieux produits issus du commerce équitable seront offerts par Max Havelaar sur le parvis de la mairie Au menu café, thé, infusions, jus de fruits, pain, confiture, miel, galettes, compote, chocolat, et fruits.
Avis aux gastronomes !

Offert part l'association Max Havelaar

11:00 [11:30-13:00] [Cannes] Remise du Prix France Culture 2010
Location:
Hotel Majestic Cannes Barrière
10, Boulevard de la Croisette
BP 295
06408 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 98 77 00
Fax : +33 (0)4 93 98 97 90
Mail : majestic@lucienbarriere.com
Internet Site : www.accorhotels.com/accorhotels/fichehotel/fr/hlb/6028/fiche_hotel.shtml
Description:
Ce prix récompensera une personnalité du cinéma pour la qualité de son œuvre ou la force de son engagement.

12:00
13:00  
14:00 [14:00-20:00] Journée de la Biodiversité à l'UPMC
Location:
Université Pierre-et-Marie-Curie - Paris VI
UPMC - Jussieu
4, place Jussieu
75005 Paris
M° Jussieu
France
Phone : +33 (0)1 44 27 44 27
Internet Site : www.upmc.fr
Description:
Dans le cadre de l'Année Internationale de la Biodiversité
Vivez un moment exceptionnel sur le campus Jussieu !

Pour comprendre la biodiversité, connaître les apports des écosystèmes dans nos sociétés, les biologistes de l'UPMC vous donnent rendez-vous...

Entrée libre
Programme

Exposition photos

De 14h à 20h
Atrium - tout public

Un voyage parmi les innombrables formes de vie dans des lieux aussi exotiques que la Guyane… ou la forêt de Fontainebleau ! par TimarchaNouvelle fenêtre, l'association des étudiants et enseignants naturalistes de l'UPMC.


Ateliers enfants et parents/enfants (8-12 ans)*

A 14h30 et 16h30 - Durée 2 heures
Atrium
Jeux, quizz, explications scientifiques et rencontres avec des chercheurs. Dans une atmosphère détendue, en compagnie de biologistes de l'UPMC, vos enfants pourront s'amuser, faire le point sur leurs connaissances, en savoir plus sur la richesse de la vie sur Terre...
*Inscriptions sur place - 20 personnes par atelier


Ateliers d'observation « biodiversité du campus Jussieu »

De 14h à 18h30
Point de départ à l'Atrium – tout public

Visites guidées « biodiversité du campus Jussieu »*

De 15h à 16h et de 17h à 18h
Point de départ à l'Atrium– tout public

L'association TimarchaNouvelle fenêtre propose de faire découvrir le campus autrement, en observant la faune et la flore présentes sur le campus. Une façon originale d'aborder les questions de la biodiversité urbaine, sous des angles thématiques différents (botanique, ornithologie, faune du sol, observation des insectes pollinisateurs…).
*Inscriptions sur place - 20 personnes par visite


Table-ronde « biodiversité et génomique »

De 14h30 à 16h30
Amphi 55A - public adulte et lycéens
Comment la génomique devient-elle un outil pour les biologistes ? Quelles découvertes possibles grâce à la biologie moléculaire ? Qu'est-ce qu'un modèle animal ? Rencontre avec les chercheurs des stations marines de l'UPMC, en compagnie d'un chercheur spécialiste des techniques de séquençage.


Spectacle musical « Biodiversité Sonore »
De 17h45 à 18h30
L'Atelier - tout public

La compagnie « chanteurs d'oiseaux »Nouvelle fenêtre vous propose un spectacle musical comme une invitation autour du monde, voyage rythmé au son des chants d'oiseaux, dans toute leur diversité !
Jean Boucault, Johnny Rasse (chanteurs d'oiseaux), Joël Grare (percussions du monde), Jérôme Halâtre (guitare et autres instruments).
Johnny Rasse et Jean Boucault sont connus pour faire partie des plus grands imitateurs de chants d'oiseaux. Depuis 2006, ils se sont lancés dans le collectif «Les chanteurs d'oiseaux», utilisant le chant d'oiseau, comme matériau brut et originel, afin de le transcender et le mélanger aux différents arts : musique classique, jazz, théâtre, conte, cinéma, danse...
L'improvisation fait partie intégrante de l'axe artistique de ces deux chanteurs, et collaborent sur de nombreux projets avec les plus grands dans ce domaine : Jean François Zygel, Antoine Hervé, Richard Galliano, Michel Godard, Méderick Collignon ... en laissant toujours une place au spectaculaire.


Cocktail-rencontre avec les scientifiques
De 18h30 à 20h
Atrium - tout public
Venez poser vos questions et échanger avec les chercheurs pour connaître tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les animaux, les forêts, les sols, les fosses sous-marines… sans jamais avoir osé le demander !

Contact : direction.culture@upmc.fr

>> informations

[14:00-21:30] Vernissage de l'exposition "Voilà l'été"
Location:
Galerie Trafic
13, Cité de l'Ameublement
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 40 09 81 15
Mobile : +33 (0)6 03 07 20 23
Mail : traficgalerie@gmail.com
Internet Site : galerietrafic.free.fr
Description:
Exposition du 22 mai au 17 juillet 2010
Vernissage le samedi 22 mai jusqu'à 21h30

avec :
Youcef KORICHI, Kit BROWN, Daniel DEJEAN, Catherine JAMES, Myriam MIHINDOU, Juan PORRERO, Huston RIPLEY, Jean-Christophe ROBERT, Brann RENAUD, Moo Chew WONG, Christophe ABADIE, Raphaëlle RICOL, Nicolas ELHYANI, Jacques BARRY, Claude GUENARD…



[15:00] Vernissage "Ulrich Hachulla, Arno Rink, Michael Triegel"
Location:
Galerie Alain Blondel
50, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 66 67
Fax : +33 (0)1 42 78 47 90
Mail : galerie.blondel@orange.fr
Internet Site : www.galerieblondel.com
Description:
Vernissage "Ulrich Hachulla, Arno Rink, Michael Triegel"
"Trois peintres de Leipzig"

du 22 mai au 10 juillet
Vernissage le samedi 22 mai à partir de 15h

Pour la première fois en France depuis 1981, date d'une exposition au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, seront présentés simultanément trois artistes de Leipzig : Arno Rink, Ulrich Hachulla et Michael Triegel.

Bien qu'issus de deux générations différentes, tous trois appartiennent à ce que l'on nomme communément l'école de Leipzig. Les termes Ecole de Leipzig et Nouvelle école de Leipzig s'appliquent à un ensemble d'artistes aux productions pourtant bien différentes, différences parfaitement illustrées par l'éventail d'œuvres exposées à la galerie Alain Blondel. Elèves du temps de l'ex RDA, Arno Rink et Ulrich Hachulla furent élevés au rang de professeurs au sein du prestigieux établissement. Leur disciple, Michael Triegel, représente la Nouvelle école de Leipzig, dénomination adoptée après la réunification des deux Allemagnes.

L'école de Leipzig n'est pas représentative d'un conformisme stylistique, ni d'une idéologie commune, ni d'un courant marginalisé. Elle désigne avant tout un établissement d'enseignement supérieur d'art et lettres, où beaucoup d'artistes renommés ont étudié et enseigné sous le système socialiste, puis capitaliste, sans cependant servir aucun de ces systèmes. Les artistes les ont analysés et enfouis dans une peinture de style traditionnel, qui montre aussi bien des tendances expressives que réalistes.

L'exposition à la Galerie Alain Blondel met en lumière ces dissemblances et ces liens existant entre les différentes générations. Après un demi-siècle de peinture génératrice de diversité artistique et stylistique, l'école de Leipzig née en dépit du système politique a atteint une nouvelle dimension de la spiritualité de l'art et dans la peinture en particulière.

Christina Weising
Historienne d'art


[15:00-17:00] dédicace Paul Santoleri pour "Santoleri, murs et démesures"
Location:
Studio 55
55, rue Meslay
interphone : studio 55, code grille: 1689
fond de cour, 2ème sous-sol
75003 Paris
M° République, Strasbourg Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 71 42 42
Fax : +33 (0)1 42 71 42 42
Mail : info@thestudio55.com
Internet Site : www.thestudio55.com
Description:
séance de dédicace du livre "Santoleri, murs et démesures" consacré à son œuvre, publié dans la collection Opus Délits (Editions Critères)



[16:00] Exposition collective "EN PROMENADE"
Location:
Le CAES2 - LES DOCKS DE RIS
Centre Autonome d'Expérimentation Sociale
1, rue Edmond Bonté
2, quai de la Borde
entre Seine et gare
91130 Ris-Orangis
M° RER D Ris-Orangis
France
Mail : caes.asso@gmail.com
Internet Site : www.myspace.com/caes_ris
Description:
Le CAES2 présente :

Gwenael Billaud
Christophe Boursault
Humberto Poblete - Bustamante
Daphné Chevallereau
Raynald Driez
Vanessa Fanuele
Marcel Hueppauff
Julie Lorinet
Lucille Littot
Orlando Mostyn Owen
Shi Xiang

EN PROMENADE

Exposition du 22 mai au 6 juin 2010
Vernissage Samedi 22 mai à partir de 16h
Finissage Samedi 5 juin à partir de 14h

Horaires d'ouverture: vendredi, samedi et dimanche de 14h à 19h

http://expoenpromenade.blogspot.com


[16:00-23:00] LA GARE EXPERIMENTALE FAIT UNE PAUSE A LA GARE AUX GORILLES
Location:
La Gare aux Gorilles
1, avenue Corentin Cariou
75019 Paris
M° Corentin Cariou
France
Mail : lagareauxgorilles@gmail.com
Internet Site : www.myspace.com/lagareauxgorilles
Description:
dans cadre du festival FOU

PROJECTION VIDEO TRIBOULET
MIX 1: INKIMO 16h/17h (vm/ la gare xp)
LIVE 1: CB 17h/18h (la gare xp)
MIX 2: GROM'S 18h/19h30 (la gare xp)
MIX 3: TSAR BOMBA 19h30/20h30 (teufanou/ la gare xp)
MIX 4:COUZ N DADDY MC BAAL 20h30/22h30 (teufanou/ la gare xp)

EXPOS: PEINTURES ET PHOTOS

[16:00-18:30] pot de décrochage d'exposition collective
Location:
Galerie Hamadryade
16, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses, Blanche, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 51 37 43
Mobile : +33 (0)6 07 33 23 38
Mail : galeriehamadryade@yahoo.fr
Internet Site : hamadryade.over-blog.fr
Description:
Marine ASSOUMOV (tableaux)
Véronique BARBE (sculptures)
Prune THUILLEZ (tableaux)
Alain DELPECH (fers)
Thierry GRAVE (sculptures)

[16:00] showcase de Diane Tell
Location:
Fnac Paris - Montparnasse
136, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 49 54 30 00
Fax : +33 (0)1 49 54 30 03
Mail : montparnasse@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=4
Description:
Au forum de rencontres, niveau -1

Jazz

En partenariat avec le festival JAZZ à SAINT-GERMAIN-DES-PRES, venez assister au showcase de Diane Tell autour de son album Docteur Boris et Mister Vian.

[16:30-18:00] [Cannes] Remise du « Prix de la jeunesse » et du « Prix Regard Jeune »
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Le Prix de la Jeunesse est décerné par un jury de 7 jeunes cinéphiles, âgés de 18 à 25 ans, sélectionné dans toute la France. Cette année, pour la première fois, le Jury-Jeunes décernera le Prix de la Jeunesse à un film de la Compétition. Il aura pour mission, en situation quasi professionnelle, de récompenser une oeuvre et son auteur, d'exprimer son jugement critique, et de se confronter au regard d'autrui. Les 7 jeunes iront à la recherche de nouveaux talents cinématographiques en décernant également le Prix « Regard jeune » à un film, première et seconde oeuvre d'un cinéaste, de la sélection officielle Un Certain Regard.

Organisé par le Ministère de la jeunesse et des solidarités actives avec le soutien du Festival de Cannes, le « Prix de la Jeunesse » a pour objectif de faire participer de jeunes cinéphiles à un festival reconnu comme un des plus importants. Il leur permet également d'y exercer leur regard critique, de vivre une réelle expérience collective, artistique et culturelle tout en favorisant leur accès à l'autonomie.

salle André Bazin-Palais des Festivals.




[17:00-20:00] Exposition "Contes et passions épisode 3"
Location:
Galerie Placido
41, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 23 21
Fax : +33 (0)1 42 12 09 86
Mail : info@galerie-placido.com
Internet Site : www.galerie-placido.com
Description:
du samedi 22 mai au samedi 24 juillet
vernissage le samedi 22 mai de 17 à 20 heures

Camille Béquié
Maroussia Chanut
Tamara Ferioli

[17:00-21:00] Exposition de Gotthard Graubner "MALEREI / PEINTURE"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
Vernissage le samedi 22 mai de 17h à 21h, en présence de l'artiste
Exposition du 21 mai au 31 juillet 2010

La Galerie Karsten Greve a le plaisir de dédier sa prochaine exposition à l'artiste allemand Gotthard Graubner. A cette occasion nous présenterons un ensemble d'oeuvres récentes qui comprendra à la fois des peintures de grand et moyen formats ainsi qu'une sélection d'œuvres sur papier.

A la suite de ses recherches des années 50 au cours desquelles il créa tout d'abord les « espaces colorés » puis les « coussins colorés » et les « corps colorés » dans les années 60, Gotthard Graubner réalise dès le début des années 70 des oeuvres qu'il a lui même intitulées « corps spatial coloré ». Ces œuvres dépassent les limites traditionnelles de la peinture en deux dimensions pour se développer dans l'espace. La toile ou le nylon sont tendus comme une peau sur une couche de mousse ou de ouate synthétique modelant ainsi une forme organique évoquant un corps animé par la couleur. Les toiles déploient leurs qualités tridimensionnelles et apparaissent presque sculpturales dans leur matérialité.

La couleur a toujours été le sujet central du travail de Gotthard Graubner. La couleur est utilisée pour elle-même révélant sa propre vie et son expressivité. Habituellement l'artiste aime se concentrer sur une gamme de couleur en faisant interagir les différentes nuances entre elles, ces interférences se manifestent à la fois par une opposition produisant une tension et par leur juxtaposition équilibrée créant une harmonie. La couleur génère ainsi une très large variété de sensations. Appliquée en nombreuses couches elle agit sur la surface qu'elle dirige, trouble, couvre, camoufle, elle se superpose pour créer un mouvement qui anime la toile. La couleur filtrée par le matériau sous jacent se mélange à lui jusqu'à saturation pour aboutir à une sorte de fusion.

Le volume pictural émerge à la suite de ce processus de saturation répétée qui recouvre et renforce la matérialité du support permettant une respiration intensifiée de la couleur accrue par les contrastes simultanés avec « l'organisme pictural ».

Indépendamment des peintures, le travail sur papier de Gotthard Graubner constitue un moyen d'expression régulier depuis 1956. A nouveau la couleur est le thème central de ces œuvres. Il attache ici une grande attention au choix du papier qui constitue le support de ces œuvres, les travaux sur papier de Graubner sont ainsi soumis, de par la capacité d'absorption du papier, à un processus analogue aux peintures.

Gotthard Graubner est né en 1930 à Erlbach (Vogtland). De nombreuses expositions personnelles et collectives ont présentées sont travail à la fois au niveau national mais aussi international. Il a notamment participé à la Documenta 4 et 6 et a représenté l'Allemagne à la biennale de Venise en 1982. Ses œuvres sont présentes dans d'importantes collections publiques et privées.

Gotthard Graubner vit et travaille à Düsseldorf, Berlin et Insel Hombroich.


[17:00-19:00] [Cannes] [Cannes] Remise du 36e Prix du Jury Oecunménique
Location:
Village International Riviera
Plage des Palmes
Boulevard de la Croisette
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Description:
Plage des Palmes





[18:00] Exposition "Résurrection"
Location:
Galerie Dohyang Lee
73/75, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne-Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 97
Fax : +33 (0)1 42 76 94 47
Mail : info@galeriedohyanglee.com
Internet Site : www.galeriedohyanglee.com
Description:
22 mai-22 mai 2010
Vernissage le 22 mai 2010

L'exposition «Résurrection» part du postulat que toute manipulation d'œuvre existante consiste à la ramener à la vie. Sont présentés des photocopies de publications épuisées, une conférence sur les copies des motifs géométriques de Piet Mondrian ou l'attestation qu'au Moma, la roue de bicyclette de Marcel Duchamp tourne encore.

Il est désormais devenu des plus communs d'apprendre, avec une fréquence de plus en plus soutenue, que telle ou tel artiste relit l'héritage moderniste, les enjeux de l'art conceptuel ou quelque autre partie de l'histoire de l'art.

A tel point qu'il semble illusoire de vouloir cerner les multiples applications de ces stratégies. C'est donc sans ambition d'exclusivité que la galerie Dohyang Lee présente des photocopies de publications épuisées, une conférence sur les copies des motifs géométriques de Piet Mondrian, un plan qui a sûrement servi à Robert Smithson pour préparer Amarillo Ramp et qui en porte désormais la trace, l'attestation qu'au Moma la roue de bicyclette de Marcel Duchamp tourne encore et la remise en circulation d'une œuvre de Ben Kinmont. La rencontre de ces propositions voudrait se faire en postulant que toute manipulation d'œuvre consiste à la ramener à la vie, en sachant qu'il ne s'agit pas obligatoirement de celle qu'elle connaissait jusqu'alors.

En effet, le déplacement depuis le passé, qui a vu naître une œuvre, vers le présent, qui l'accueille désormais, en produit toujours un renouvellement. Elles sont ainsi pourvues de couches supplémentaires, appliquées par les conditions de leurs diverses apparitions, qui les reconfigurent inlassablement. Les artistes ici exposés, plutôt que de nier cet état de fait, l'exploitent comme modalité de production. Plus exactement, en refusant de considérer les œuvres historiques comme désormais inaltérables, ils les envisagent selon ce qu'elles peuvent exprimer de leurs situations actuelles. Situations qui ne sont plus celles de leur création.

Mais puisque aucune mesure ne pourra les rendre aux temps de leur naissance, il apparaît salutaire de les réinscrire dans celui qui a la charge de les conserver. Si ce retour vers le présent les réanime selon des modalités qui n'étaient probablement pas inscrites à leurs actes de naissance, il garantit néanmoins de les maintenir en vie. Une vie qui se prolonge alors sous une apparence renouvelée.

Ainsi, les revues et livres photocopiés par Continuous Project se présentent sous leur forme la plus élémentaire d'imprimé en perdant leurs qualités matérielles. Les reprises sur différents supports et dans des contextes variés des formes géométriques de Piet Mondrian sont présentées par Alexis Guillier comme autant de survivances du travail de ce peintre. En faisant apparaître une sculpture pensée pour évoluer avec les cycles de la nature sur une représentation objective du territoire, Yves-Marie Rinquin lui offre une paradoxale implantation.

Les documents qui rendent compte des risques que prend Pierre Leguillon à refaire un geste habituel pour Marcel Duchamp replacent l'aventure au cœur de la visite de musée tout en déjouant les conditionnements ayant fait de son œuvre une sculpture. Le protocole élaboré par Ben Kinmont pour répondre à une contrainte économique est recomposé par Emilie Parendeau pour ne plus s'adresser uniquement à l'institution qui l'accueille mais aussi à son public. Ici, les œuvres passées ne sont pas des objets éternellement inscrits dans une période révolue mais ont la capacité de hanter la nôtre. Elles s'activent en prenant acte de la définition de Walter Benjamin postulant que «l'histoire de l'art est une histoire de prophéties».

[18:00] Exposition "Thang Long - Hanoi, mille ans de culture"
Location:
Centre culturel du Vietnam en France
CCV
19, rue Albert
75013 Paris
M° Porte d'Ivry, Olympiades
France
Phone : +33 (0)1 53 82 48 42
Mobile : +33 (0)9 63 65 31 55
Fax : +33 (0)1 45 84 53 22
Mail : contact@ccv-france.org
Internet Site : www.ccv-france.org
Description:
du 25 mai au 15 juin 2010
Vernissage: Samedi 22 mai à 18h

4 thèmes: hommes et femmes de Hanoï, patrimoines culturels matériels, patrimoines immatériels, Hanoï actuel

[18:00] Exposition d'Aurélien Mole et Julien Tibéri "Le Catalogue"
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:
du 22 mai au 29 mai

[18:00] Exposition de Denis Bourges "Médecin de campagne"
Location:
Mairie du 15ème arrondissement
31, rue Péclet
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 55 76 75 15
Internet Site : mairie15.paris.fr
Description:
Exposition du 17 au 23 mai

Denis Bourges projettera sa série Médecin de campagne à l'occasion de l'exposition Jours de Bretagne, à la mairie du XVe arrondissement de Paris.

http://www.parisbreton.org






[19:00-23:00] [Cannes] Cérémonie de remise du prix Queer Palm
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
Il s'agit de récompenser un film pour sa contribution aux questions lesbiennes, gays, bi ou trans.

Il récompensera un film parmi ceux présentés toutes sélections confondues : Sélection officielle, Un Certain Regard, La Semaine de la Critique, La Quinzaine des réalisateurs.

Le jury sera composé de Benoît Arnulf (directeur artistique des Rencontres In & Out, Festival du Film Gay et Lesbien de Nice), Florence Ben Sadoun (directrice de la rédaction de Première), Romain Charbon (journaliste cinéma, Têtu, les Inrockuptibles), Mike Goodridge (directeur de la publication de Screen International), Xavier Leherpeur (journaliste cinéma, Studio Ciné Live), Ivan Mitifiot (coordinateur d'Écrans Mixtes, Rencontres de cinéma gay et lesbien de Lyon), Pascale Ourbih (présidente de Chéries-chéris, Festival de films gays, lesbiens, trans et +++ de Paris) et Brian Robinson (programmateur du Festival du film gay et lesbien de Londres).

Plus d'infos : www.queerpalm.fr







[20:00-23:50] [Cannes] Dia 7 Party
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Yacht My Antisan, derrière le Palais des Festivals

En présence de Atem Ben Arfa, Mamadou Niang, Souleymane Diawara, Singuila

[20:00-23:50] [Cannes] Naomi Campbell fête ses 40 ans
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
Son compagnon russe qui a l'intention de la traiter comme une reine en lui préparant une soirée sur un yacht privé.

La soirée aura lieu dans un lieu tenu secret, qui devrait être un superbe yacht.








[21:00-23:50] Showcase de Jeremih
Location:
Le Redlight
34, rue du Depart
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 42 79 85 49
Mail : gsebline@noctis-event.com
Internet Site : www.leredlight.com
Description:


La vedette du rnb U.S., interprète du hit Birthday Sex sera au Redlight.

Jeremih interprétera les titres de son album éponyme sortie en 2009.

La première partie de ce show sera notamment assurée par les nouvelles « étoiles » du rnb français, les 2LN.

[21:00-23:50] [Cannes] Live de JUPITER
Location:
Villa La Divine Comédie®
13, Avenue de Bénéfiat
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Phone : +33 (0)4 93 39 93 99
Mail : contact@villakelly.fr
Internet Site : www.villakelly.fr
Description:
[Cannes] Live de JUPITER

[21:00-23:50] [Cannes] Soirée de Clôture du Festival Visions Sociales
Location:
Château des Mineurs
Centre de vacances CCAS - Château d'Agecroft
318, avenue du Capitaine Corvette Marche
06210 La Napoule
France
Phone : +33 (0)4 93 93 61 00
Fax : +33 (0)4 93 93 61 99
Internet Site : gds.ccas.fr/~guide/index.php?ref=205&template=template_guide.php&coctrvac=KVP®ion_=4
Description:
8e édition de Visions sociales, festival du cinéma de la ccas au cœur du 63e festival de Cannes.
Festival atypique, parce qu'il offre ses écrans à un cinéma de qualité, éloigné des circuits traditionnels de diffusion, Visions sociales est aussi un espace privilégié de multiples rencontres, parfois inattendues, entre les spectateurs, les auteurs, les artistes et les professionnels du cinéma, autour des valeurs de solidarité, de partage et d'exigence artistique. Partenaire de la ccas, la Semaine de la critique, la Quinzaine des réalisateurs, notamment, sont autant de pourvoyeurs de bobines prometteuses et de riches débats.

Jean-Pierre Darroussin parraine l'édition 2010 de Visions sociales.
Il y présentera trois films : « Rien de personnel », « L'affiche rouge » et « Pressentiment », autour desquels des rencontres avec le public de La Napoule sont programmées.

Plus d'infos : Visions Sociales

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés