Wednesday, June 30, 2010
Public Access


Category:
Category: All

30
June 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

  Paris Jazz Festival
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Pour sa 17e édition le Paris Jazz Festival accueille quelques-uns des musiciens de jazz majeurs actuels. Tous les week-ends du 12 juin au 1er août, profitez de concerts gratuits sur les pelouses du Parc Floral.

L'édition 2009 avec ses 140 000 spectateurs a confirmé le Paris Jazz Festival dans sa position d'événement majeur de l'été dans la Capitale. Cette année, une cinquantaine d'artistes sont attendus, dont de grands noms de la scène actuelle, française et internationale.
Durant 8 week-ends thématiques, retrouvez et découvrez des musiciens qui feront vibrer le Parc Floral au rythme du jazz.
Côté Scandinavie, concerts du saxophoniste norvégien Jan Garbarek, et du trompettiste Nils Petter Molvaer, de blue soul avec Eric Bibb et son Quartet, et du Joachim Kühn Trio pour un week-end entre Paris et Berlin.
Deux jours sous les couleurs de l'Afrique les 24 et 25 juillet avec l'écrivain poète et chanteur Antony Joseph et son Spasm Band, la chanteuse Sandra Nkaké accompagnée des musiciens de Mansaadi et Richard Bona, bassiste camerounais.

Le dernier week-end, Jazz au vert, consacré à l'univers classique du jazz, accueille entre autres le pianiste soliste Enrico Pieranunzi qui revisite l'œuvre de Scarlatti, et le Richard Galliano Sextet pour une promenade de Bach à Piazzolla.

En marge du festival, le Jardin des sons offre des pauses dans des théâtres naturels, espaces d'expériences et de découvertes où seront donnés des mini-concerts (Harrisson Kennedy, Sophie Bernado & Virna Ertel), et où prendront place des ateliers musicaux sous le signe des quatre éléments, eau, terre, feu, air.

A ne pas manquer également, les expérimentations de la Clairière des Improvisations.

Tout le programme sur :
http://www.parisjazzfestival.fr

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Signac à Pirosmani, de Matisse à Picasso, en passant par Marquet, Chagall, Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.


Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Duchamp, Picabia, Arp, Man Ray, Miró, Tanguy… Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.


Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Signac, Matisse, Picasso, Léger, Chagall, Miró, Ernst, Masson, Malkine, Hoffmeister, Giacometti, Grüber, Buffet, Kolar, Fassianos… pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Braque, Masson, Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979.

Fête nationale de la République Démocratique du Congo (RDC)
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Accession à l'Indépendance de la Belgique en 1960

Exposition de Duane Hanson "Le Rêve américain"
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Pavillon Paul Delouvrier

Horaires
du 21 avril au 15 août 2010
Mercredi, jeudi, vendredi, dimanche de 14h à 19h / samedi de 14h à 21h

Tarifs
Entrée libre

Informations
01 40 03 75 75 / www.villette.com

Les quinze sculptures de Duane Hanson (1925-1996) réunies ici montrent combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois de notre société actuelle.

«Duane Hanson, Le Rêve américain…» présente quinze des dernières œuvres du sculpteur, considéré de nos jours comme une figure majeure de l'hyperréalisme américain. Elles ont été réunies par l'Institut für Kulturaustausch de Tübingen et sont, pour la plupart, la propriété de la veuve du sculpteur, Wesla Hanson.

Le propos est de donner à voir combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois que beaucoup connaissent aujourd'hui dans notre propre société.

Ces personnages «grandeur nature», à la mise ordinaire, assis ou debout, jeunes ou vieux, donnent l'illusion entière de présences humaines, à la fois attirantes et inquiétantes.


Duane Hanson, Old Couple on a Bench, 1994 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Roy G. Crogan © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Fraîcheur de corps d'enfants, ou visages ridés, bleu des veines sous la peau, pilosités, souci du détail vestimentaire révèlent la maîtrise technique de Duane Hanson pour réaliser ces moulages à partir de modèles vivants.

Une virtuosité qui sert l'intérêt du sculpteur pour les plus modestes de ses contemporains — femme de ménage, étudiant, sportifs, ouvriers ou petits retraités… — dont il souhaitait rendre perceptible la morosité de la vie quotidienne.

Investi contre la politique de Ronald Reagan, la guerre du Vietnam, les agressions racistes et urbaines, Duane Hanson considéra aussi la société de consommation américaine comme une violence sociale: créant des attentes inassouvies chez les plus humbles, le «rêve américain» ne généra, pour la plupart, que déception.

Ainsi, ces héros du quotidien, ces «stars de quartier» figés dans leurs pensées, le regard absent, paraissent-ils résignés dans le vide de leur existence et leur solitude.

Avec «Duane Hanson, Le Rêve américain…» la Villette souhaite rendre hommage à un artiste qui, témoin sans concession de son monde, nous donne à penser les vulnérabilités du nôtre.


Duane Hanson, Man with Walkman, 1989 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Alan Ginsburg © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Exposition "Edvard Munch ou l'anti-Cri"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
19 février au 18 juillet 2010, prolongée jusqu'au 8 août 2010
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h15. Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu'à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15)

Tarif : réduit : 8€ pour les 12-25 ans, étudiants, chômeurs. Groupes pour les - de 12 ans. normal : 10€

L'exposition propose une lecture nouvelle de l'œuvre du peintre norvégien Edvard Munch, pas exposé en France et à Paris depuis vingt ans. En une une centaine d'œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées, elle montre le travail de Munch d'après le début du XXe siècle, lorsqu'il a développé un style expressif et s'est mis à intégrer des photos et des films muets dans son œuvre.

Exposition "William Kentridge, cinq thèmes"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 29 juin au 5 septembre
vernissage le lundi 28 juin à partir de 18h sur invitation

Le Jeu de Paume présente, pour la première fois en France, une rétrospective de l'artiste sud africain William Kentridge, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art.

Né à Johannesburgh en 1955, William Kentridge a d'abord suivi des études de sciences politiques avant de se tourner vers l'art.

Connu essentiellement pour ses films d'animation composés de dessins au fusain, cet artiste travaille aussi la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l'opéra. Associant le politique et le poétique, William Kentridge entreprend dans son œuvre graphique, comme dans ses installations et ses films, de dénoncer l'apartheid et le colonialisme : "Je pratique un art politique, c'est-à-dire ambigu, contradictoire, inachevé, orienté vers des fins précises : un art d'un optimisme mesuré, qui refuse le nihilisme."

"William Kentridge, cinq thèmes" s'articule autour des grands thèmes qui ont mobilisé Kentridge depuis les trente dernières années, au travers d'une importante sélection de ses œuvres de la fin des années 1980 jusqu'à nos jours. Mettant l'accent sur ses productions les plus récentes comme Learning from the Absurd : The Nose (2008), l'exposition révèle, pour la première fois en France, le très large éventail de son œuvre.

Cette exposition, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art, a bénéficié du soutien de la Koret Foundation et du National Endowment for the Arts.

Commissaire : Mark Rosenthal,
conservateur adjoint au Norton Museum of Art.

"William Kentridge, cinq thèmes" est présentée au Jeu de Paume, du 29 juin au 05 septembre.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:15] remise de la médaille de Vermeil de la Ville de Paris à Kevin Liles
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
remise de la médaille de Vermeil de la Ville de Paris à Kevin Liles, président d'honneur du festival Paris Hip-Hop 2010, en présence de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture

[12:30] Inauguration de l'exposition « Parole et images »
Location:
Quai de la Rapée
Quai de la Rapée
75012 Paris
France
Description:
Direction du patrimoine et de l'architecture – 98, Quai de la Rapée

inauguration de l'exposition « Parole et images » en présence de Maïté Errecart, adjointe chargée des ressources humaines. Cette exposition présente les métiers de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture, rendant hommage aux professionnels des ateliers de cette direction qui interviennent dans de nombreuses spécialités techniques essentielles au patrimoine de la Ville

13:00  
14:00 [14:30-18:30] Conférence "Les jeunes 18-35 ans et l'économie française"
Location:
Conseil économique, social et environnemental
Palais d'Iéna
9, place d'Iéna
75775 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 44 43 60 00
Internet Site : www.conseil-economique-et-social.fr
Description:
Les débats du Palais d'Iéna sur le thème : Les jeunes 18-35 ans et l'économie française : "les valeurs et atouts de la France pour réussir"

>> programme
>> formulaire



[16:00-23:00] Barcamp e-commerce
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
Cette nouvelle édition du Barcamp e-commerce Paris aura lieu le 30 Juin 2010 à la Bellevilloise.
La manifestation débutera à 16h pour se prolonger de 19 heures à 23 heures autour d'un cocktail dinatoire.

[16:00] Dédicace de Mark Brooks
Location:
Fnac Paris - Montparnasse
136, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 49 54 30 00
Fax : +33 (0)1 49 54 30 03
Mail : montparnasse@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=4
Description:
Au forum de rencontres, niveau -1

BD

Dédicace* du dessinateur des plus grands super-héros. Voilà dix ans que Mark Brooks travaille en tant qu'illustrateur professionnel et auteur de comics. Il exerce ses talents chez Marvel Comics dans un grand nombre d'œuvres dont les héros ne vous sont, pour la plupart, pas inconnus puisqu'il est l'auteur de Amazing Spider-Man, Ultimate Spider-Man, Araña, Deadpool, Uncanny X-Men, New X-Men, The Fantastic Four et Young Avengers.
*Sur présentation du ticket à retirer le jour même à l'accueil du magasin, donnant droit à une dédicace (dans la limite des places disponibles)

[16:00-17:30] Dédicace de Masakazu KATSURA
Location:
Virgin Megastore Champs-Elysées
52/60, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 49 53 50 00
Fax : +33 (0)1 49 53 50 41
Internet Site : www.virginmegastore.fr/mon_virgin_megastore_1000.html?magasin=18
Description:
Masakazu KATSURA fait partie de la génération dorée des auteurs Shueisha, mangaka star du prestigieux magazine Weekly Shonen JUMP puis de Young JUMP.
Avec "Video Girl" et "I''s", il a donné naissance à un genre aujourd'hui incontournable : la "lovecome" ou comédie sentimentale pour garçons, traçant ainsi un sillon que de nombreux auteurs ont emprunté depuis.
Aujourd'hui, avec "Zetman", il compte parmi les auteurs de Young les plus populaires du moment. Dans la série, Jin, jeune orphelin au passé nébuleux, est au cœur de manigances qui le dépassent. Amagi Corporation s'intéresse de près à ses capacités physiques hors norme qui semblent s'inscrire dans la continuité d'un plan étrange : le ZET. De son côté, Kôga, futur héritier de Amagi Corporation, utilise les technologies développées par le groupe pour tenter de réaliser son rêve : devenir un justicier. L'ironie du sort va les réunir dans la grande roue du destin…

Série "Zetman", Masakazu KATSURA (éditions Tonkam)

Séance de dédicaces et de signatures manga*
Au Virgin Megastore Champs-Élysées le mercredi 30 juin de 16h à 17h30

MODALITÉS D'ORGANISATION DE L'ÉVÉNEMENT :
Mercredi 30 juin au Virgin Megastore Champs-Élysées, M. Masakasu Katsura réalisera 5 dédicaces* et 65 signatures* entre 16h et 17h30.

Ces dédicaces et signatures seront attribuées par tirage au sort entre 15h et 15h45 aux clients ayant acheté** le jour même un exemplaire de la série "Zetman" au Virgin Megastore Champs-Élysées, dans la limite du nombre total de dédicaces et de signatures.
Une file d'attente sera organisée à partir de 14h45 au rez-de-chaussée du Megastore.
* une seule dédicace ou une seule signature par personne
** seules les personnes pouvant justifier de leur achat pourront participer au tirage au sort.

[16:00-18:00] Exposition de William Kentridge "Carnets d'Egypte"
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Du 1er juillet au 30 août 2010

En parallèle à l'exposition monographique que lui consacre le Jeu de Paume, l'artiste sud-africain William Kentridge présente une nouvelle œuvre au musée du Louvre sur le thème de l'Egypte. Des vidéos sont projetées dans la salle 26 du département des Antiquités égyptiennes. Une dizaine de dessins et de livres de l'artiste dialoguent avec la collection du musée - dessins, albums, gravures - en salle d'actualité du département des Arts graphiques. Ses vidéos, conçues comme des carnets de notes, sont projetées dans le lit à baldaquin de Louis XIV, conférant ainsi à l'image un statut onirique et faisant de cet écrin rouge et or un petit théâtre baroque.

L'artiste se met en scène, se dédouble, adopte avec humour la position du scribe et du restaurateur et récite le célèbre poème Ozymandias de Percy Bysshe Shelley (1817), qui évoque Ramsès II. La musique des films de William Kentridge a été composée par Philip Miller.

Ses dessins et les livres utilisés dans ses films, trouvent écho dans les dessins d'artistes et de voyageurs – ruines, pyramides, explorateurs, transformations du chat en lion – de de Dupérac à Delacroix en passant par Le Brun et Crapelet. Le choix de l'artiste est motivé autant par l'iconographie, lorsqu'elle fait écho à ses propres oeuvres, que par la force du dessin.

William Kentridge s'intéresse depuis longtemps au thème de l'Egypte ancienne et explore son iconographie dès 2004 pour le décor de La Flûte enchantée de Mozart. L'artiste mêle diverses références : Shelley mais aussi Hegel, les campagnes napoléoniennes menées à la fin du XVIIIe siècle, la figure du Scribe, l'opéra Aïda de Verdi... L'image construite et déconstruite du Sphinx, à la fois sculpture et dessin, devient le symbole de l'exposition. Il ne s'agit pas pour l'artiste de comprendre l'Egypte mais plutôt d'en découvrir la vision qui sommeille en chacun de nous.

William Kentridge, né à Johannesburg en 1955, est surtout connu pour ses films d'animation réalisés à partir de dessins au fusain. Mais il est aussi sculpteur, graveur, performeur et metteur en scène de théâtre et d'opéra. Ses premières œuvres au contenu politique et poétique, s'inscrivent dans une dénonciation de l'apartheid et dans l'histoire postcoloniale.

Cette exposition bénéficie du soutien de The Broad Art Foundation.

[16:00] Showcase et dédicace de "Die ! Die ! Color !!"
Location:
Fnac Paris - Champs-Elysées
74, avenue des Champs-Elysées
Galerie du Claridge
75008 Paris
M° George V, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 53 53 64 00
Mail : resp.com.champs@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=41
Description:
Espace rencontres

Pop- Rock - Electro

Showcase et dédicace du groupe indé. Une musique telle que vous n'en avez encore jamais entendue !




[17:00-21:00] DECROCHAGE DE l'EXPOSITION DE GOKSIN SIPAHIOGLU "PASSIONS"
Location:
Galerie Basia Embiricos
Editions MBE
14, rue des Jardins Saint-Paul
Village Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Sully - Morland, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 48 87 00 63
Mobile : +33 (0)6 60 66 85 90
Fax : +33 (0)8 71 46 27 75
Mail : mbeparis@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebasiaembiricos.com
Description:
DECROCHAGE DE l'EXPOSITION DE GOKSIN SIPAHIOGLU "PASSIONS"

[17:00] Exposition "C'est la fôte à Bruxelles"
Location:
Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
46, rue Quincampoix
127-129, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Châtelet-les Halles, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 01 96 96
Fax : +33 (0)1 48 04 90 85
Mail : info@cwb.fr
Internet Site : www.cwb.fr
Description:
A l'occasion de l'ouverture de la Présidence belge du Conseil de l'Union Européenne, Christian BOURGOIGNIE, Directeur du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, sera heureux de vous accueillir au vernissage de l'exposition "C'est la fôte à Bruxelles"mMercredi 30 juin 2010 à 17h.

Une exposition retraçant l'histoire de l'Union européenne à travers plus de deux cents dessins de presse.

Scénographie et éclairages : Bleu Lumière, Yves Maréchal et Dominique Briand

Exposition réalisée et produite par le Centre Wallonie-Bruxelles, dans le cadre de la Présidence belge du Conseil de l'Union européenne. En collaboration avec Courrier International, Le Soir et Cartooning for peace.
Exposition présentée du 1er juillet au 10 octobre 2010

Lundi au vendredi: 9h à 19h. Samedi/Dimanche: 11h à 19h. Fermée les jours fériés.

[17:30] remise des prix du 6ème concours international des 10 mots
Location:
Assemblée Nationale
Palais Bourbon, Hôtel de Lassay
126, rue de l'Université
33, quai d'Orsay
75355 Paris 07 SP
M° Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 63 60 00
Fax : +33 (0)1 45 55 75 23
Mail : infos@assemblee-nationale.fr
Internet Site : www.assemblee-nationale.fr
Description:
Hôtel de Lassay

réception à l'occasion de la remise des prix du 6ème concours international des 10 mots de la francophonie par l'Association francophone d'amitié et de liaison, en présence de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie





[18:00] Cérémonie de remise de décoration à Charles Josselin
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, Rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Cérémonie de remise de décoration à Charles Josselin

[18:00-21:00] Exposition : Serena Carone, Gretchen Ryan, Hidde van Schie
Location:
Galerie Laurent Godin
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 10 66
Fax : +33 (0)1 42 71 10 77
Mail : info@laurentgodin.com
Internet Site : www.laurentgodin.com
Description:
30 juin - 31 juillet 2010
Vernissage le Mercredi 30 juin de 18h à 21h

La Galerie Laurent Godin a le plaisir d'annoncer sa prochaine exposition avec Serena Carone, Gretchen Ryan et Hidde van Schie, un projet réunissant des artistes d'horizons différents (Paris, Los Angeles, Rotterdam), aux individualités marquées et aux parcours hétéroclites, mais dont les univers respectifs passent néanmoins par des points de convergence reposant sur une certaine forme de singularité. Cette conversation à trois voix sera l'occasion de présenter les travaux de ces artistes découverts au cours de rencontres inattendues, et ayant peu - voire jamais - exposé en France.

Artiste autodidacte, Serena Carone (1958 - France) réalise des oeuvres selon un processus de détournement du quotidien discret, incisif. Après avoir exposé à la Galerie Rambert, elle poursuit sa production artistique de façon plus secrète, maintenant ses créations à un cadre strictement familier, et créant un univers singulier régulé sur son propre rythme. Ses derniers travaux réalisés entre 2009 et 2010, seront exposés à la galerie et présentés au public pour la première fois.

Gretchen Ryan (1975 - USA) vit et travaille à Los Angeles. Son oeuvre revisite les thèmes de la perfection, de la jeunesse, et du désir, à travers le prisme des concours de beauté pour enfants, et leur répercussion sur le monde des adultes.
Elle a notamment exposé au City Museum de Bristol (2010), dans les galeries Fred Torres Collaborations et Johnathan Levine de New York (2009), au Musée National des Beaux-Arts de Santiago...

Artiste plasticien et musicien, Hidde van Schie (1978 - Pays-Bas) travaille avec différents types de médias. Son oeuvre explore comment les différents codes esthétiques dans la mode, la publicité, les sports, le porno, etc., peuvent incarner des valeurs morales très particulières. Afin de comprendre les relations qu'il entretient lui-même avec ces valeurs, Hidde van Schie utilise dans son travail la technique du collage, à travers un processus de construction et de déconstruction assez intuitif. Diplômé de la Willem de Kooning Academy à Rotterdam en 2001, et Lauréat du Bunning Brongers Award for Painting en 2002, son travail a été exposé en Allemagne, Australie, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Portugal...

[18:00] Exposition The Blue Noses: A la Russe
Location:
In Situ Fabienne Leclerc
19, rue Michel le Comte
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 79 06 12
Fax : +33 (0)1 53 79 06 19
Mail : galerie@insituparis.fr
Internet Site : www.insituparis.fr
Description:
30/06/2010 - 31/07/2010

Un projet pour la galerie « In Situ » Fabienne Leclerc

Avec l'aide du Perm's Contemporary Art Museum et du Siberian Centre of Contemporary Art, Novosibirsk

Tout artiste russe travaillant pour un projet pour l'anniversaire des « Ballets Russes » (et pendant l'année de la Russie en France, qui plus est) se trouve confronté à cette question: doit-il jouer avec les divers clichés concernant la Russie et les Russes?

Une grande part de ces clichés fut inventée par les Français, au cours des longues relations Franco-Russes.

Voici à quoi cela ressemble:

Pendant des siècles, la France avait incarné l'ensemble de la culture européenne. Elle était à l'avant-garde du progrès, et insufflait à l'Europe des nouveaux styles. Les aristocrates russes préféraient parler le français, s'exprimant dès lors si pauvrement dans leur langue maternelle, qu'ils s'en trouvaient exposés au ridicule. Même le poète Pushkin, considéré comme fondateur de la littérature russe, apprit avant tout autre langue à parler le français.

Le Siècle des Lumières créa en France une sorte d' « illusion russe ». L'impératrice Catherine II avait entretenu une correspondance avec Diderot et Voltaire, afin d'édifier et de légitimer son rôle de dirigeante éclairée. Suite à cet échange, Voltaire était convaincu qu'en France Tout était mauvais, tandis que la Russie restait un pays bon et bien où la véritable liberté d'expression demeurait. A Paris, seuls les Russes pouvaient prétendre connaître la vertu des valeurs françaises. Néanmoins, Voltaire n'embarqua jamais pour la Russie.

Le Marquis de Custine, s'étant rendu à St Pétersbourg suite à une invitation par Nicholas I, fut surpris par la réalité russe éloignée de l'image véhiculé en Europe. Face à ce constat, il inventa la « russophobie ». De Custine définit la Russie en tant que « prison des peuples », « terre des esclaves » et « tyrannie asiatique ». Plus tard, ces mots furent cités plus d'une fois par V. I. Lénine.

Afin de forger l'opinion publique avant son invasion de la Russie, Napoléon I inventa « la menace russe ». Dans ce but, il emprunta la falsification du testament de Pierre le Grand, selon laquelle ce n'était pas Napoléon, mais la Russie qui visait la conquête de l'Europe entière; ainsi, Napoléon n'avait évidemment d'autre choix que de contrer cette agression.

Plus tard, ce fut le vicomte de Vogüé, qui inventa « l'âme russe » et qui mit à la mode « la grande littérature russe » — Tolstoy, Dostoyevsky, Chekhov, et bien d'autres. Selon de Vogüé, l'âme russe serait comme le borsch ou l'okroshka — des soupes, constituées de nombreux ingrédients imprévisibles. Il considérait ses compatriotes français comme trop cyniques et trop matérialistes, tandis que les russes, possédait toutes les caractéristiques opposés.

Un seul Russe audacieux — Sergey Dyagilev — qui entreprit de briser les mythes français qu'ils avaient eux-même fabriqués. Grâce à Dyagilev, le monde connut les exotiques « ballets russes » et autres « avant-garde russe ». Dès lors, les ballerines américaines choisissèrent des noms aux sonorités russes, et les Français recommencèrent à décrypter « l'âme russe ». On retrouve aujourd'hui tous ses éléments dans les oeuvres de Werber ou de Beigbeder.

Est-il possible de prolonger l'exploitation de ces âneries?

Les Blue Noses ont choisi de le faire, produisant un medley avec « la beauté russe », « l'avant-garde russe », « la tyrannie russe » et autres fantasmes français, unis en des objets formalistes, évoquant vaguement les icônes, les gonfalons et les palaces de contes de fée; en armure suprématiste et avec pour arrière-plan des motifs folkloriques de Palekh et de Khokhloma; tout ça orchestré par la musique de Stravinsky. Les « beautés » elles-même apprécient tout à fait ceci.

Les Blue Noses est un groupe artistique, formé en 1999 par les artistes sibériens Viacheslav Mizin et Alexander Shaburov. Ils ont participé à la 50éme et 51éme Biennale de Venise, à la 1ére, 2éme et 3éme Biennale d'Art Contemporain de Moscou, et à d'autres expositions internationales. En 2007, le groupe devint paradoxalement célèbre lorsque le Ministre de la Culture Russe, A. Sokolov, interdit le transport de leurs oeuvres à l'exposition « Sots Arts » à Paris, et les traita de « honte pour la Russie ».

Ils ont coopéré avec la galerie « In Situ » Fabienne Leclerc (Paris), M. & J. Guelman Gallery (Moscou), Galerie Volker Diehl (Berlin), Hans Knoll Gallery (Vienne, Budapest), Loushy Art & Projects (Tel Aviv), Art Issue (Beijing, Séoul), D&B Studio (Milan), et Ethan Cohen Fine Arts (New York).
Pendant l'année de la Russie en France, Les Blue Noses prendront part à des expositions à Paris, à Nantes et à Lyon.


[18:00] Exposition de Martine BOYER
Location:
De la Matière au Décor
Atelier de peinture décorative
7, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 72 86 20
Fax : +33 (0)1 42 72 86 20
Mail : delamatiereaudecor@hotmail.fr
Internet Site : delamatiereaudecor.blogspot.com
Description:
collages et peintures

du 30 juin au 31 juillet 2010
vernissage mercredi 30 juin à partir de 18 heures

[18:00] Exposition organisée par Yves Brochard - Claude Darras
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
dans la "vitrine"

[18:00] vernissage de l'exposition rétrospective de Hedva Ser
Location:
Mairie du 16ème arrondissement
71, avenue Henri Martin
75775 Paris Cedex 16
M° Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 40 72 16 16
Fax : +33 (0)1 40 72 16 53
Internet Site : www.mairie16.paris.fr
Description:
Sculptures, tapisseries et aquarelles

vernissage le mercredi 30 juin 2010 à 18h
Exposition du 1er au 26 juillet 2010
Du lundi au vendredi de 9h à 17h, le jeudi jusqu'à 19h et samedi de 9h à 12h30

>> Invitation

[18:30] Exposition d'A1ONE
Location:
Galerie In My Room
32, rue Rodier
75009 Paris
M° Anvers, Pigalle, Notre-Dame-de-Lorette, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 42 00 23 59
Mail : inmyroomgalerie@gmail.com
Internet Site : www.inmyroomgalerie.blogspot.com
Description:
A1ONE, première exposition personnelle

vernissage le mercredi 30 juin, à partir de 18h30
du mardi 29 juin au samedi 3 juillet 2010 de 14h à 19h

A1ONE (prononcer "alone") n'a pas la trentaine qu'il est déjà un pionnier : le premier taggueur de tout le Moyen-Orient. Artiste multifacettes, il synthétise des influences toutes plus éclectiques les unes que les autres. Touche-à-tout stylistique (graffs, collages, pochoirs, stickers), il passe sans problème existentiel de la critique sociale européenne à l'art aborigène ou du graffiti hip-hop à la calligraphie islamique. Avec "ISHQ" *, A1ONE signe sa première exposition personnelle en dehors de son Iran natal.

* Ishq, persan moderne, signifie « amour »

[18:30-22:00] Exposition de René Travere "La spontanéité du geste"
Location:
Galerie Geoffroy de La Taille - Art Emoi
64, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 78 56 57 54
Mobile : +33 (0)6 15 97 35 24
Mail : gdltt@art-emoi.fr
Internet Site : www.art-emoi.fr
Description:
Jusqu'au mercredi 30 juin 2010
Vernissage le 30 juin de 18h à 22h en présence de l'artiste

L'univers de René Travere est très personnel.
Marqué par l'expressionnisme abstrait américain et l'abstraction lyrique européenne de Mathieu ou de Za Wou Ki, son travail est avant tout un équilibre des masses, des teintes et du mouvement.

« Ce qui compte pour moi, c'est l'invention. Je considère le peintre comme un chercheur, l'atelier son laboratoire ».

Un travail tout en fluidité, en transparence, où la force du mouvement, la finesse et la subtilité des couleurs trouvent un point d'équilibre. L'artiste se libère de la forme, et réalise des espaces non objectifs mais pas totalement abstraits.
Le tableau naît de la spontanéité, le geste est ample, rapide, l'espace infini, la lumière irradie, les formes sont légères, évanescentes.
L'artiste n'intellectualise pas mais peint ce qui lui plaît, à la manière d'un chercheur ancré dans le présent et qui veut transmettre son humanisme au spectateur. L'œuvre doit être perçue par le plus grand nombre et représenter son époque.

René Travere se considère comme un artisan. Il tend ses toiles, prépare ses médiums, choisit avec soin ses châssis, élabore ses vernis, invente ses matériels.
Il travaille avec des brosses larges et réformées, utilise la laine de fer et d'autres outils qui ne sont pas habituellement ceux de l'artiste. Il y a peu de matière, mais toute en transparence, il joue avec les textures et les effets, récrée l'espace en profondeur.

Un peintre précoce

Son père lui a inculqué l'art des paysages, et ce breton d'origine s'initie à la peinture dès son plus jeune âge. Aux Beaux-Arts de Rennes, il est auditeur libre et suit les cours de Xavier de Langlais dont l'ouvrage « La technique de la peinture à l'huile » fait encore autorité aujourd'hui. A l'origine, René Travere peint des portraits ou des nus ; son talent est reconnu, ses œuvres se vendent, mais il aspire à d'autres horizons. Cette peinture académique n'est pas le reflet de ce qu'il souhaite exprimer, il n'a pas encore trouvé sa voie artistique. En 1983, il s'oriente vers la peinture non figurative, un changement radical qui correspond à une recherche intérieure, à une perception nouvelle du monde qui l'entoure.
Depuis bientôt 30 ans, René Travere continue sur ce chemin de la création qui est le sien. Il se renouvelle sans cesse.
Ses œuvres plaisent, il expose à New-York, à Berlin, au Canada, en Chine…
Être différent, ne pas être influencé par ce qui a déjà été fait, tel est son credo, une peinture créative tournée vers la recherche d'un style, d'une technique et offerte à la découverte.

Anne Quèmy






[19:00] EXPO Photos de William Hamon et Logan McCree
Location:
Le Yono
Bar Cocktails Tapas
37, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 74 31 65
Internet Site : www.myspace.com/yonoparis
Description:
EXPO Photos de William Hamon et Logan McCree

[19:00] Exposition "Nature et inspiration venues du ciel"
Location:
Maison du Limousin
30, rue de Caumartin
75009 Paris
M° Havre - Caumartin, RER A Auber, Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 40 07 04 67
Fax : +33 (0)1 40 07 04 64
Mail : contact@maisondulimousin.com
Internet Site : www.maisondulimousin.com
Description:
http://www.maisondulimousin.com/mailing/Invit_St_Junien.html

[19:00-23:55] Exposition de Steve Pitocco "FRENCH DO IT BETTER"
Location:
Ohlala! Bar Restaurant Loft
4, rue Rampon
75011 Paris
M° République, Oberkampf
France
Phone : +33 (0)1 47 00 65 98
Fax : +33 (0)1 47 00 64 53
Mail : contact@ohlala-paris.fr
Internet Site : www.ohlala-paris.fr
Description:
Du 30 juin au 30 juillet
Vernissage le 30 juin de 19h à 2h

Steve Pitocco vous invite à découvrir son univers à travers l'expo French do it better !

Show case de Aydee Miatti en première partie !

Les deux thèmes à découvrir sont PROTECT THEM & Fièr(e) d'être Français(e).

Mais qui est Steve Pitocco :
Feet on the ground, heart flying, head in stars"… telle-est la devise de Steve Pitocco, et c'est bien les pieds sur terre et la tête dans les étoiles que cet artiste attiré depuis toujours par la liberté de la création et tous ses modes d'expression s'intéresse dans sa jeunesse d'abord au Street Art, et aux messages reflétant différents regards sur la société, exprimés sans langue de bois, sur tous les supports, dans tous les pays, pour se découvrir une passion pour les courbes, les volumes, les couleurs.

Il fut dès son enfance nourri par les influences de son père, qui collabora avec Salvador Dali sur son livre éponyme lorsqu'il travaillait pour la célèbre imprimerie Draeger.

En 2001, ce rêveur décroche un master de Design industriel au Strate Collège, pour se consacrer à la création et à la réalisation.

Il utilise ses idées et son savoir-faire lors de son premier contrat avec DUNHILL et met en scène ses propres créations dans la boutique référence du 15 Rue de la Paix (Paris)...

http://www.stevepitocco.com


[19:00] Inauguration du Brand Store Mini France
Description:
89-93 boulevard Raspail 75006 Paris

Avec l'inauguration le 30 juin du MINI PARIS « Brand Store », MINI donne le coup d'envoi du premier concept store de la marque anglaise 50 ans après sa création.

Implantée Boulevard Raspail dans le 6° arrondissement de Paris, MINI PARIS présentera sur 840 m2 tout l'univers de la marque mythique : ses modèles phares (MINI, Clubman, Cabrio et bientôt Countryman), ses innovations (MINI E, programme MINIMALISM) et ses lignes d'articles mode déclinant vêtements, accessoires, bagages, sacs dont la collection de sneakers en collaboration avec la célèbre marque japonaise Onituska Tiger.

La nouvelle adresse incontournable de la rive gauche

Avec cette surface commerciale unique en France, MINI cristallise l'intégralité de son univers « Lifestyle » au cœur de la capitale en ouvrant les portes de son Brand Store.

Tel un « concept store », MINI y exposera tout ce qui a fait et continue de faire son succès planétaire !

MINI illuminera PARIS

A l'occasion de cette inauguration, MINI illuminera et électrisera le boulevard Raspail pour une nuit en exposant l'installation artistique inédite « Les Fleurs nomades » de Gilbert Moity, light designer.

Avec audace, MINI offrira ainsi aux parisiens un bouquet de 44 fleurs géantes tout en néon pour l'ouverture du MINI Brand Store.

En parallèle, un programme détonnant et pétillant alliant un line up musical avec, aux commandes, les Birdy Nam Nam, DJ Rork et Lady Bird, Les Plasticines et Emma de Caunes, pour une inauguration festive et « arty ».

[19:00] Masters Auto Infos Edition 2010
Location:
Salle Gaveau
45, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 49 53 05 07
Fax : +33 (0)1 49 53 05 08
Internet Site : www.sallegaveau.com
Description:
Cocktail dînatoire dans la salle Rostropovitch

[19:00-23:50] Nuit des soldes
Location:
BHV homme
36, rue de la Verrerie
14, rue du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 74 90 00
Fax : +33 (0)1 42 74 96 79
Internet Site : www.bhv.fr/magasins/en-region-parisienne/bhv-homme.html
Description:
DJ et cocktails à volonté

[19:00] Présentation et remise du Prix Mnémosyne 2010
Location:
Librairie Violette and Co
102, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 72 16 07
Fax : +33 (0)1 43 72 16 07
Mail : violette@violetteandco.com
Internet Site : www.violetteandco.com
Description:
Présentation et remise du Prix Mnémosyne 2010

[19:30-22:30] événement « Haute Culture » dédié à l'Argentine
Location:
Collège des Bernardins
20, rue de Poissy
75005 Paris
M° Cardinal Lemoine, Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)1 53 10 74 40
Mail : communication@collegedesbernardins.fr
Internet Site : www.collegedesbernardins.fr
Description:
Co-organisé par Argentina Excepción et Event Culture Tourism, cet événement « Haute Culture » dédié à l'Argentine, se déroulera mercredi 30 juin 2010, de 19h30 à 22h30, dans le prestigieux cadre du Collège des Bernardins.

Réalisé pour des passionnés d'Argentine, qu'ils rêvent de partir à destination de ce pays hors-norme, ou qu'ils le connaissent déjà, peu ou prou, cette soirée propose une découverte autour des cinq sens.

Cette soirée exclusive sera l'occasion d'écouter et d'interroger Lucianna Sola, du bureau de tourisme de l'Ambassade de la République argentine en France; Jean Piel, historien et président de l'Observatoire de l'Argentine contemporaine; Alejandra Testino, docteur de l'Université Paris IV-Sorbonne, et Danielle Raymond, auteur du guide Mondeos « Argentine ».

Les invités pourront également admirer une exposition de photos inédites d'Argentine, écouter l'auteur-compositeur Pablo Urquiza (folklore, milonga), découvrir des bijoux et accessoires en argent et alpaca de l'orfèvre Cirilo Wagener et, enfin, déguster des plats d'Oscar Naranjo, chef et directeur du restaurant El Sur, accompagnés de vins argentins (Malbec, Torrontés, Merlot, etc.)

Se préparer au voyage autrement, ouvrir les portes d'un univers inconnu, voici l'ambition de cet événement. Il vise à transmettre une autre vision du voyage, à susciter une grande curiosité et une envie de s'imprégner du pays, d'en comprendre sa richesse. C'est par ce cheminement à la source et par cette rencontre culturelle que le voyageur s'imprégnera de la culture du pays et de son art de vivre.

> Plus d'infos : http://fr.argentina-excepcion.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1248

www.argentina-excepcion.com







[20:00] 3ème édition de la Nuit Paris Jeunes Talents
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Au programme : remise des Prix Paris Jeunes Talents, des coups de cœur Paris Jeunes Aventures et Paris Jeunes Solidaires.
Les lauréats Paris Jeunes Aventures des années précédentes exposeront les photos de leurs voyages.

[20:00] Le magazine Télérama fête ses 60 ans
Location:
Théâtre du Rond-Point
2 bis, avenue Franklin-D.-Roosevelt
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 95 98 00
Fax : +33 (0)1 40 75 04 48
Internet Site : www.theatredurondpoint.fr
Description:
Le magazine Télérama fête ses 60 ans

[20:00] Ouverture de la rétrospective "Riccardo Freda"
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
Projection du film Maciste en enfer de Riccardo Freda (Italie / 1962 / 92' / VOSTF / 35 mm)
Avec Kirk Morris, Hélène Chanel
Copie neuve Cinémathèque française, en collaboration avec SNC (Groupe M6) Programmation du 30 juin au 1er août 2010
En partenariat avec Technikart et Positif
Invitation valable pour deux personnes
R.S.V.P. impératif à www.cinematheque.fr/freda
Les demandes seront traitées par ordre de réservation, dans la limite des places disponibles.

[20:00-22:00] Remise du « Prix de l'initiative européenne »
Location:
Maison de l'Europe de Paris
35-37, rue des Francs-Bourgeois
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 61 85 85
Fax : +33 (0)1 44 61 85 95
Mail : maison-europe@paris-europe.eu
Internet Site : www.paris-europe.eu
Description:
Fruit de la collaboration entre la Maison de l'Europe de Paris et le Club de la Presse Européenne, avec le soutien du Parlement européen, le Prix de l'initiative européenne connaît en 2010 sa 7ème édition. Il est attribué chaque année à des journalistes ou à des médias qui travaillent en faveur de l'intégration européenne.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles : mf.joret@paris-europe.eu

[20:00-23:55] Vernissage de Chayan Khoï
Location:
33, rue Jean Goujon
33, rue Jean Goujon
75008 Paris
M° Alma - Marceau, RER C Pont de l'Alma, Franklin D. Roosevelt
France
Description:
Vernissage de Chayan Khoï

[20:00] cocktail de lancement de la 26e Fête du cinéma
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
avec Frédérique Bel, Pauline Delpech, Shirley Bousquet et Farida Khelfa, le réalisateur français Philippe Harel, le réalisateur haïtien Raoul Peck et la star Jimmy Jean-Louis, le cinéaste Costa-Gavras, Jean-François Derec et sa petite amie, Melita Toscan du Plantier, Elie Chouraqui et sa compagne, Frédéric Mitterrand, Tonie Marshall, Edgar Ramirez, Vincent Perez, Gérard Jugnot, Elsa Zylberstein, Marisa Berenson, Francis Weber, Anthony Kavanah...

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés