Thursday, July 8, 2010
Public Access


Category:
Category: All

08
July 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  Exposition de Duane Hanson "Le Rêve américain"
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Pavillon Paul Delouvrier

Horaires
du 21 avril au 15 août 2010
Mercredi, jeudi, vendredi, dimanche de 14h à 19h / samedi de 14h à 21h

Tarifs
Entrée libre

Informations
01 40 03 75 75 / www.villette.com

Les quinze sculptures de Duane Hanson (1925-1996) réunies ici montrent combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois de notre société actuelle.

«Duane Hanson, Le Rêve américain...» présente quinze des dernières œuvres du sculpteur, considéré de nos jours comme une figure majeure de l'hyperréalisme américain. Elles ont été réunies par l'Institut für Kulturaustausch de Tübingen et sont, pour la plupart, la propriété de la veuve du sculpteur, Wesla Hanson.

Le propos est de donner à voir combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois que beaucoup connaissent aujourd'hui dans notre propre société.

Ces personnages «grandeur nature», à la mise ordinaire, assis ou debout, jeunes ou vieux, donnent l'illusion entière de présences humaines, à la fois attirantes et inquiétantes.


Duane Hanson, Old Couple on a Bench, 1994 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Roy G. Crogan © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Fraîcheur de corps d'enfants, ou visages ridés, bleu des veines sous la peau, pilosités, souci du détail vestimentaire révèlent la maîtrise technique de Duane Hanson pour réaliser ces moulages à partir de modèles vivants.

Une virtuosité qui sert l'intérêt du sculpteur pour les plus modestes de ses contemporains - femme de ménage, étudiant, sportifs, ouvriers ou petits retraités... - dont il souhaitait rendre perceptible la morosité de la vie quotidienne.

Investi contre la politique de Ronald Reagan, la guerre du Vietnam, les agressions racistes et urbaines, Duane Hanson considéra aussi la société de consommation américaine comme une violence sociale: créant des attentes inassouvies chez les plus humbles, le «rêve américain» ne généra, pour la plupart, que déception.

Ainsi, ces héros du quotidien, ces «stars de quartier» figés dans leurs pensées, le regard absent, paraissent-ils résignés dans le vide de leur existence et leur solitude.

Avec «Duane Hanson, Le Rêve américain...» la Villette souhaite rendre hommage à un artiste qui, témoin sans concession de son monde, nous donne à penser les vulnérabilités du nôtre.


Duane Hanson, Man with Walkman, 1989 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Alan Ginsburg © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Paris Jazz Festival
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Pour sa 17e édition le Paris Jazz Festival accueille quelques-uns des musiciens de jazz majeurs actuels. Tous les week-ends du 12 juin au 1er août, profitez de concerts gratuits sur les pelouses du Parc Floral.

L'édition 2009 avec ses 140 000 spectateurs a confirmé le Paris Jazz Festival dans sa position d'événement majeur de l'été dans la Capitale. Cette année, une cinquantaine d'artistes sont attendus, dont de grands noms de la scène actuelle, française et internationale.
Durant 8 week-ends thématiques, retrouvez et découvrez des musiciens qui feront vibrer le Parc Floral au rythme du jazz.
Côté Scandinavie, concerts du saxophoniste norvégien Jan Garbarek, et du trompettiste Nils Petter Molvaer, de blue soul avec Eric Bibb et son Quartet, et du Joachim Kühn Trio pour un week-end entre Paris et Berlin.
Deux jours sous les couleurs de l'Afrique les 24 et 25 juillet avec l'écrivain poète et chanteur Antony Joseph et son Spasm Band, la chanteuse Sandra Nkaké accompagnée des musiciens de Mansaadi et Richard Bona, bassiste camerounais.

Le dernier week-end, Jazz au vert, consacré à l'univers classique du jazz, accueille entre autres le pianiste soliste Enrico Pieranunzi qui revisite l'œuvre de Scarlatti, et le Richard Galliano Sextet pour une promenade de Bach à Piazzolla.

En marge du festival, le Jardin des sons offre des pauses dans des théâtres naturels, espaces d'expériences et de découvertes où seront donnés des mini-concerts (Harrisson Kennedy, Sophie Bernado & Virna Ertel), et où prendront place des ateliers musicaux sous le signe des quatre éléments, eau, terre, feu, air.

A ne pas manquer également, les expérimentations de la Clairière des Improvisations.

Tout le programme sur :
http://www.parisjazzfestival.fr

Exposition "William Kentridge, cinq thèmes"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 29 juin au 5 septembre
vernissage le lundi 28 juin à partir de 18h sur invitation

Le Jeu de Paume présente, pour la première fois en France, une rétrospective de l'artiste sud africain William Kentridge, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art.

Né à Johannesburgh en 1955, William Kentridge a d'abord suivi des études de sciences politiques avant de se tourner vers l'art.

Connu essentiellement pour ses films d'animation composés de dessins au fusain, cet artiste travaille aussi la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l'opéra. Associant le politique et le poétique, William Kentridge entreprend dans son œuvre graphique, comme dans ses installations et ses films, de dénoncer l'apartheid et le colonialisme : "Je pratique un art politique, c'est-à-dire ambigu, contradictoire, inachevé, orienté vers des fins précises : un art d'un optimisme mesuré, qui refuse le nihilisme."

"William Kentridge, cinq thèmes" s'articule autour des grands thèmes qui ont mobilisé Kentridge depuis les trente dernières années, au travers d'une importante sélection de ses œuvres de la fin des années 1980 jusqu'à nos jours. Mettant l'accent sur ses productions les plus récentes comme Learning from the Absurd : The Nose (2008), l'exposition révèle, pour la première fois en France, le très large éventail de son œuvre.

Cette exposition, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art, a bénéficié du soutien de la Koret Foundation et du National Endowment for the Arts.

Commissaire : Mark Rosenthal,
conservateur adjoint au Norton Museum of Art.

"William Kentridge, cinq thèmes" est présentée au Jeu de Paume, du 29 juin au 05 septembre.

Défilés haute couture automne hiver 2010/2011
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du lundi 5 au jeudi 8 juillet 2010

Exposition "Edvard Munch ou l'anti-Cri"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
19 février au 18 juillet 2010, prolongée jusqu'au 8 août 2010
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h15. Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu'à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15)

Tarif : réduit : 8€ pour les 12-25 ans, étudiants, chômeurs. Groupes pour les - de 12 ans. normal : 10€

L'exposition propose une lecture nouvelle de l'œuvre du peintre norvégien Edvard Munch, pas exposé en France et à Paris depuis vingt ans. En une une centaine d'œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées, elle montre le travail de Munch d'après le début du XXe siècle, lorsqu'il a développé un style expressif et s'est mis à intégrer des photos et des films muets dans son œuvre.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
Musée de la Poste
L'Adresse - Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.museedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Paul Signac à Pirosmani, de Henri Matisse à Pablo Picasso, en passant par Albert Marquet, Marc Chagall, Paul Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Marcel Duchamp, Francis Picabia, Jean Arp, Man Ray, Joan Miró, Yves Tanguy... Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Paul Signac, Henri Matisse, Pablo Picasso, Fernand Léger, Marc Chagall, Joan Miró, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine, Hoffmeister, Alberto Giacometti, Grüber, Bernard Buffet, Jiří Kolář, Alekos Fassianos... pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Henri Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Georges Braque, André Masson, Jean Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979. Seront présentés les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de 40 artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : Paul Signac, Pirosmani, Henri Matisse, Albert Marquet, Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger, Gris, Marcel Duchamp, Marc Chagall, Paul Klee, Jean Arp, Man Ray, De Chirico, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine... et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les oeuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, le troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon, l'est aujourd'hui par L'Adresse Musée de La Poste avec une exposition qui rend compte de ce dialogue entre l'écrivain et les artistes du XXe siècle.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-12:00] Inauguration du jardin à la mémoire de Serge Gainsbourg
Description:
A Paris (XIXe), en présence de Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg, et du maire de la capitale Bertrand Delanoë.

12:00 [12:00-15:00] Démonstrations et dégustations gratuites basées sur le légume
Location:
6 Cité Roquette
Loft Bastille
6, Cité de la Roquette
75011 Paris
M° Bastille, Bréguet - Sabin
France
Description:
Du 5 au 11 juillet prochains, tous les jours de 12h à 15h

Démonstrations et dégustations à l'occasion des 50 ans de Géant Vert
A l'occasion des 50 ans de la marque Géant Vert en France, un restaurant éphémère situé à Paris dans le 11ème arrondissement ouvrira ses portes du 5 au 11 juillet prochains.

Gratuitement, les visiteurs pourront participer à des démonstrations et des dégustations basées sur le légume. Des repas seront en parallèle concoctés par de grands chefs, à déguster gratuitement.

http://www.les50ansdugeantvert.fr


13:00
14:00
15:00  
16:00 [16:00] Vernissage de l'exposition du Cinquantenaire des indépendances africaines
Location:
Maison de l'Unesco
125, avenue de Suffren
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
M° Ségur
France
Phone : +33 (0)1 45 68 05 16
Internet Site : www.unesco.org/fr
Description:
Salle des Pas perdus

16h00 : Arrivée des invités

16h15 : Arrivée des Ambassadeurs et autres invités d'honneur

16h30 : Arrivée de Monsieur Isidore MVOUBA, Ministre d'État, Coordonnateur du pôle des infrastructures de base, Président du Comité National d'organisation du Cinquantenaire de l'indépendance de la République du Congo, de Monsieur Jacques TOUBON, Ancien Ministre, Secrétaire général du Cinquantenaire des indépendances africaines en France et de Madame Irina BOKOVA, Directrice générale de l'UNESCO

16h45 : Mot d'accueil de Monsieur Christian TCHICOU, Commissaire général de l'exposition

17h00 : Mot de circonstance de S.E.M. Jean-Marie ADOUA, Ambassadeur, Délégué permanent de la République du Congo auprès de l'UNESCO

17h15 : Mot de Mme Irina BOKOVA

17h30 : Allocution de M. Jacques TOUBON

17h45 : Allocution de M. Isidore MVOUBA

18h00 : Coupure du ruban symbolique par MM. I. MVOUBA et J. TOUBON

Visite guidée de l'exposition par Monsieur Christian TCHICOU, Commissaire général.

17:00  
18:00 [18:00-21:00] Art contemporain africain - PAMOJA 2010
Location:
Maison de l'Unesco
125, avenue de Suffren
7, place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP
M° Ségur
France
Phone : +33 (0)1 45 68 05 16
Internet Site : www.unesco.org/fr
Description:
Africa: 50 Years of Independence Collective Exhibition

9 - 13 juillet 2010

Organisé dans le cadre du Cinquantenaire des indépendances africaines, le programme d'expositions PAMOJA 2010 mettra à l'honneur 14 États africains : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo Brazzaville, Madagascar, le Gabon, le Mali, le Niger, la République centrafricaine, la Mauritanie, le Tchad, la Côte d'Ivoire, le Togo, et le Sénégal. Quatorze artistes présenteront plus de 200 œuvres.

Pour en savoir plus : www.pamoja.fr

Responsable : Délégation permanente du Congo auprès de l'UNESCO, en collaboration avec l'association El Nuevo Mundo

Contact : 06 99 04 78 19, relations@pamoja.fr / christian.tchicou@pamoja.fr

[18:00-21:00] Cocktail de clôture de l'exposition "Un certain style de vie"
Location:
Galeries Pierre Cardin
3,5&9, rue de Duras
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine
France
Description:
Jeudi 8 juillet, de 18 à 21 heures, le Studio 55 vous invite au cocktail de clôture de l'exposition "Un certain style de vie".

Dédicace de l'ouvrage "C215", Critères éditeur, collection Opus Délits, par C215 himself.

Portraits lumineux réalisés sur place par Ruddy Candillon.
Rencontre avec Kenzo Takada

L'exposition "Un certain style de vie" est à voir ou à revoir au Studio 55 en résidence chez Pierre Cardin jusqu'au 10 juillet prochain.

[18:00] EXPOSITION de SCULPTURES « de Bois et de Terre »
Location:
Viaduc des Arts 57
Galerie des expositions temporaires SEMAEST
57, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 43 45 04 74
Mail : contact@semaest.fr
Internet Site : www.semaest.fr
Description:
Alain GIVONETTI et Frédérique RIETY

vernissage le jeudi 8 juillet 2010 à partir de 18h
Exposition du 5 au 18 juillet 2010 : 11h- 19h
nocturnes les 8 et 15 juillet jusqu'à 22h

contacts : 06 76 25 96 24 - 06 88 89 85 07

[18:00-22:00] Exposition "ACTIVITIES IN TIME & SPACE"
Location:
L'Espace d'En Bas
2, rue Bleue
75009 Paris
M° Poissonnière, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 48 24 70 62
Mail : info@espacedenbas.com
Internet Site : www.espacedenbas.com
Description:
ACTIVITIES IN TIME & SPACE
par Thisisamagazine.com

avec Julien Brunet, Karen ann Donnachie,
Bertrand Gruchy, Yoshi Sodeoka
& Pink Laser Beam (Donnachie, Simionato & Son)

commissaire: Julien Bécourt / Eva Revox

Du 8 juillet au 22 juillet 2010.
Vernissage le Jeudi 8 juillet 2010
de 18h à 22h.


[18:00] Exposition de MARIKA
Location:
Galerie du Colombier
91, rue Saint-Honoré
Village Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 36 03 46
Mobile : +33 (0)6 08 14 46 50
Mail : galerieducolombier@gmail.com
Internet Site : www.galerieducolombier.eu
Description:
Exposition de pastels

du 6 au 17 Juillet 2010
Vernissage le 8 Juillet à partir de 18h en présence de l'artiste

[18:00-21:00] Exposition de Myriam Withers "LUZ EN LA CUEVA"
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
Du 8 au 17 juillet 2010
de 11h à 13h et de 14h30 à 19h (fermeture du 11 au 14 juillet)
Vernissage jeudi 8 juillet de 18h à 21h

http://www.myriam.withers.fr

[18:00-21:00] Finissage de Yigal Feliks "Gradient"
Location:
Hagalleria
25, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 82 53
Mobile : +33 (0)6 64 99 77 64
Fax : +33 (0)1 43 54 82 53
Mail : info@hagalleria.com
Internet Site : www.hagalleria.com
Description:
du 6 mai au 30 juin
Vernissage le 6 mai de 18h à 21h

Le « Gradient Project », dont une partie est exposée à la galerie parisienne « Hagalleria », s'inscrit dans un projet très ambitieux. S'il est achevé, il portera sur trois zones ou gradients principaux du paysage israélien, explorant ainsi la réalité contemporaine associée au changement culturel et la dynamique de sa croissance interne. Les œuvres exposées présentent avec soin une certaine ambiguïté. En effet, la même image transmet tour à tour différentes émotions et valeurs. Chaque image doit donc être étudiée attentivement. La dernière montre un pays fragile reflétant la réalité du jeune État, pour le meilleur ou pour le pire, et non le rêve qui l'entoure. Ces images laissent donc place à une vision à la fois personnelle et intime de l'Israël contemporain, tel qu'il est vu par un autochtone qui aime le pays et pourtant n'a pas peur de l'exposer aux autres, révélant ainsi un portrait à la fois critique et bienveillant de ses voyages à travers le gradient côtier.
La qualité exceptionnelle de ces tirages a trait à l'esthétique numérique la plus contemporaine, tout en évoquant la délicatesse des colorations et teintes sublimes d'une Palestine pittoresque et des gravures de Roberts datant du début du 19è siècle.
Yigal Feliks, photographe, enseigne actuellement à temps partiel à la prestigieuse Académie d'Art et de Design de Bezalel à Jérusalem, dont il est sorti diplômé il y a quelques années.

Les images seront accompagnées d'une bande sonore musicale enregistrée qui a été composée spécialement pour cette œuvre par un compositeur et chef d'orchestre israélien, Itay Talgam. La texture de béton mélangé aux couches multiples et les sons électroniques pures reflètent son interprétation des harmonies aux résonances étranges et difficiles qu'il ressent en présence d'objets artificiels, créant ainsi une harmonie inattendue avec le paysage naturel rencontré dans ces images.

(Yosaif Cohain
Maître de conférence
Académie Bezalel, Jérusalem)

Finissage de Yigal Feliks "Gradient"

[18:00-20:00] Signature de Killoffer
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
Signature de Killoffer

[18:00] Vernissage "À L'ARRACHE_LES VOLEURS" - Arnaud Liard - Alëxone
Location:
La Place Forte
8, passage des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 31
Mail : info@laplaceforte.org
Internet Site : www.laplaceforte.org
Description:
+ INSTALLATION FILAIRE DE SÉBASTIEN PRESCHOUX
+ PERFORMANCE OUVERTURE : JEROME G. DEMUTH
+ PERFORMANCE OUVERTURE : TOILES DE FAUSSAIRES À VOLER !

01/07/2010 - 24/07/2010
OUVERTURE 08 JUILLET 18.00
du mardi au samedi de 16.00 à 20.30

[18:00-20:30] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Mona Lisa
32, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 17 25
Mail : galerie-monalisa@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-monalisa.org
Description:
Mykhailo Demtsiu
Peintures
Antonia Komisarek
Peintures
Masaki Sakai
Peintures

Exposition du 6 au 17 juillet 2010
Vernissage le jeudi 8 juillet 2010 de 18h à 20h30

[18:00-21:00] Vernissage de Juan de Sande
Location:
La Galerie Particulière
11&16, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 74 28 40
Mail : info@lagalerieparticuliere.com
Internet Site : www.lagalerieparticuliere.com
Description:
Le travail du photographe espagnol Juan de Sande questionne l'appréhension de l'environnement dans lequel nous évoluons.
La série présentée à La Galerie Particulière pour sa première exposition en France, « En Sombra en Nada », est constituée de photographies de paysages du Nord de l'Espagne prises de nuit.
Le format des images, la qualité des prises de vue et l'extrême précision du rendu nous font «rentrer» dans les moindres détails, nous permettant d'appréhender et de saisir, de percevoir - dans sa définition première, Percipere - «prendre ensemble », l'intégralité des détails qui les constituent.
Pourtant si la lecture des images est aisée, très vite un certain inconfort se ressent : quelque chose ne « colle pas ».
Ce sentiment d'étrangeté face à ces photographies nous amène à nous questionner sur ce que nous entendons par le terme trop courant de « Paysage ».

Le paysage est à la fois une perception, une pratique et une conception. Il se situe dans l'interrelation de trois composants : un lieu, le territoire, objet de la perception ; l'image que l'on se fait de ce lieu par l'intermédiaire de nos sens - essentiellement visuels- ; et des schèmes culturels qui régissent cette représentation, soit un certain « concept » du paysage.
S'il existe des nuances dans la définition du paysage, sa nature première demeure une représentation.

« Le paysage naît de la rencontre d'un lieu, d'un territoire sensible et d'un être sentant »*.

Ainsi plusieurs paysages peuvent être issus du même territoire : la perception sensorielle est tout sauf objective, nos sens peuvent être trompeurs - les mirages dans le désert- et dans tous les cas l'interprétation que nous en avons varie selon les individus, comme la perception de cette étrange lumière dans les paysages nocturnes de Juan de Sande.
Mais une chose est cependant commune à ces rencontres : en le transformant en paysage, l'homme s'approprie le territoire.
La plupart des photographies de paysages sont prises à hauteur d'homme en vue frontale : l'homme qui photographie le territoire est debout et les pieds sur terre, ce faisant il perçoit l'espace à partir de lui comme point zéro de la spatialité. Le paysage devient le corrélat de ses gestes, de ses actions.
De là à vouloir le manipuler, le marquer de son empreinte, il n'y a qu'un pas.

C'est cette manipulation, cette recréation qui en jeu dans le travail de Juan de Sande. Déjà dans la série « Punta de Vista Imposible », les images de paysages urbains qu'il nous donnait à voir étaient la résultante d'une superposition de cinquante prises de vue différentes du même bâtiment, créant une image qui au premier regard semblait juste, mais qui dans un second temps révélait dans ses détails une juxtaposition d'éléments impossibles à trouver réunis dans la réalité.
Dans la série « En Sombra en Nada », le sentiment d'étrangeté vient de la possibilité de voir des lieux de nuit comme si nous étions en plein jour, ou presque : l'éclairage, composé de sources lumineuses contradictoires, c'est-à-dire disposées dans des angles opposés et produisant des sources multiples et artificielles, nous fait entrer dans un univers qui se situe au-delà de la réalité, dans une autre nature, qui magnifie l'originale.
Et ces paysages figés et magnifiés, qui ne sont plus des lieux d'activités humaines, desquels l'homme a même été rejeté, sont comme une image fixe que l'on conserve dans sa mémoire. Le rôle de l'homme se lit désormais au travers de cette réalité qu'il réinvente : conserver la mémoire de certains paysages, les protéger d'atteintes diverses, considérer en somme ces paysages comme un Patrimoine, celui de notre culture comme celui de notre histoire.

* Sansot Pierre, Jardins publics, Payot, Paris, 2003


Sans titre, série En Sombra en Nada, Colour photograph on RC matte paper on methacrylate, 180 x 220 cm, 2007

[18:00-21:00] Vernissage de Sam Haskins "Calendars and other stories"
Location:
Librairie 0fr
20, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 45 72 88
Mail : info@ofrsystem.com
Internet Site : www.ofrsystem.com
Description:
0fr. Gallery is very pleased to announce the Grand Exhibition of this summer

SAM HASKINS "Calendars and other stories"

Opening Reception
Thursday the 8th of July 2010
Cocktail from 6pm to 9pm

Exhibition
From 9. July to 22. August, 10am - 8pm
Monday to Saturday, 2pm - 7pm Sunday

0fr. Gallery is delighted to present a selection of work by Sam Haskins
(11.11.1926 - 26.11.2009), a photographer who is best known for liberating
figure photography from its cliches; his four seminal black and white books
of the sixties - including the legendary 'Cowboy Kate' - and for
pre-Photoshop in-camera montage techniques.


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Besoin de peinture"
Location:
Galerie Alain Margaron
5, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 20 52
Fax : +33 (0)1 42 74 20 89
Mail : amargaron@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriealainmargaron.com
Description:
DU 8 au 31 JUILLET 2010
du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h30

Cette nouvelle exposition est l'occasion pour Alain Margaron d'affirmer un fort « besoin de peinture », pas seulement pour lui-même mais pour un nombre grandissant d'amateurs et collectionneurs qu'il côtoie régulièrement. En gageant que plus d'un ne partiront pas en vacances sans garder présents à l'esprit quelques tableaux qui les aideront à mieux regarder les paysages autour d'eux.

Cette exposition regroupe naturellement la plupart des artistes de la galerie.

Parmi les œuvres les propices à la contemplation: les peintures récentes de Robert Groborne (un livre consacré à l'artiste, écrit par Isabelle Monod-Fontaine, directrice adjointe du Musée national d'Art Moderne jusqu'en 2009, paraîtra en septembre chez Alain Margaron éditeur) ; les dernières créations aux couleurs étonnantes de InSook Hong qui s'articulent autour de passages de lumière d'une grande spiritualité ; les premières encres de René Laubiès ; quelques uns des paysages intérieurs récents de Fred Deux, l'aboutissement d'une longue périple où l'artiste renoue avec ses premières œuvres des années 50...

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Impromptus d'été"
Location:
Galerie Brissot Art Contemporain
48, rue de Verneuil
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 96 08 92
Mobile : +33 (0)6 07 36 29 44
Fax : +33 (0)1 42 96 08 64
Mail : galeriebrissot@orange.fr
Internet Site : www.contemporaryart-gallery.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Impromptus d'été"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Des Mots dans la Peinture"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Peintures, dessins, estampes...

Exposition du 8 au 25 juillet 2010
Vernissage le jeudi 8 juillet à partir de 18h

Avec la participation de : Arnaud Boisramé / Gilbert Descossy / Sylvie Fontaine / Stéphane Hardel / Frédéric Hégo / Patrick Jannin / Hélène Lhote / Pascal Margat / Paul Martin / Miss.Tic / Mr. Lolo / Muzo / Paella? / Michel Rabanelly / Jean-Marc Scanreigh / Sylvie Vervaet / ...

Pour en savoir +
http://www.lecabinetdamateur.com/expositions/mots/index.html

Exposition collective "Des Mots dans la Peinture"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "été 2010"
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:
Présentation d'œuvres de Colette De Sadeleer, Hakim Mouhous, Jean-Baptiste Perrot et Véronique Payan

vernissage le jeudi 8 juillet 2010 à partir de 18h et le dimanche 11 juillet 2010 à partir de 15h

Exposition du 7 juillet au samedi 4 septembre 2010
Fermeture du 8 au 26 août 2010

[18:00-21:00] Vernissage du duo The Blue Noses "A la Russe"
Location:
In Situ Fabienne Leclerc
43, rue de la Commune de Paris
Komunuma
93230 Romainville
M° Bobigny - Pantin - Raymond Queneau
France
Phone : +33 (0)1 53 79 06 12
Fax : +33 (0)1 53 79 06 19
Mail : galerie@insituparis.fr
Internet Site : www.insituparis.fr
Description:
30/06/2010 - 31/07/2010

Un projet pour la galerie « In Situ » Fabienne Leclerc

Avec l'aide du Perm's Contemporary Art Museum et du Siberian Centre of Contemporary Art, Novosibirsk

Tout artiste russe travaillant pour un projet pour l'anniversaire des « Ballets Russes » (et pendant l'année de la Russie en France, qui plus est) se trouve confronté à cette question: doit-il jouer avec les divers clichés concernant la Russie et les Russes?

Une grande part de ces clichés fut inventée par les Français, au cours des longues relations Franco-Russes.

Voici à quoi cela ressemble:

Pendant des siècles, la France avait incarné l'ensemble de la culture européenne. Elle était à l'avant-garde du progrès, et insufflait à l'Europe des nouveaux styles. Les aristocrates russes préféraient parler le français, s'exprimant dès lors si pauvrement dans leur langue maternelle, qu'ils s'en trouvaient exposés au ridicule. Même le poète Pushkin, considéré comme fondateur de la littérature russe, apprit avant tout autre langue à parler le français.

Le Siècle des Lumières créa en France une sorte d' « illusion russe ». L'impératrice Catherine II avait entretenu une correspondance avec Diderot et Voltaire, afin d'édifier et de légitimer son rôle de dirigeante éclairée. Suite à cet échange, Voltaire était convaincu qu'en France Tout était mauvais, tandis que la Russie restait un pays bon et bien où la véritable liberté d'expression demeurait. A Paris, seuls les Russes pouvaient prétendre connaître la vertu des valeurs françaises. Néanmoins, Voltaire n'embarqua jamais pour la Russie.

Le Marquis de Custine, s'étant rendu à St Pétersbourg suite à une invitation par Nicholas I, fut surpris par la réalité russe éloignée de l'image véhiculé en Europe. Face à ce constat, il inventa la « russophobie ». De Custine définit la Russie en tant que « prison des peuples », « terre des esclaves » et « tyrannie asiatique ». Plus tard, ces mots furent cités plus d'une fois par V. I. Lénine.

Afin de forger l'opinion publique avant son invasion de la Russie, Napoléon I inventa « la menace russe ». Dans ce but, il emprunta la falsification du testament de Pierre le Grand, selon laquelle ce n'était pas Napoléon, mais la Russie qui visait la conquête de l'Europe entière; ainsi, Napoléon n'avait évidemment d'autre choix que de contrer cette agression.

Plus tard, ce fut le vicomte de Vogüé, qui inventa « l'âme russe » et qui mit à la mode « la grande littérature russe » - Tolstoy, Dostoyevsky, Chekhov, et bien d'autres. Selon de Vogüé, l'âme russe serait comme le borsch ou l'okroshka - des soupes, constituées de nombreux ingrédients imprévisibles. Il considérait ses compatriotes français comme trop cyniques et trop matérialistes, tandis que les russes, possédait toutes les caractéristiques opposés.

Un seul Russe audacieux - Sergey Dyagilev - qui entreprit de briser les mythes français qu'ils avaient eux-même fabriqués. Grâce à Dyagilev, le monde connut les exotiques « ballets russes » et autres « avant-garde russe ». Dès lors, les ballerines américaines choisissèrent des noms aux sonorités russes, et les Français recommencèrent à décrypter « l'âme russe ». On retrouve aujourd'hui tous ses éléments dans les oeuvres de Werber ou de Beigbeder.

Est-il possible de prolonger l'exploitation de ces âneries?

The Blue Noses ont choisi de le faire, produisant un medley avec « la beauté russe », « l'avant-garde russe », « la tyrannie russe » et autres fantasmes français, unis en des objets formalistes, évoquant vaguement les icônes, les gonfalons et les palaces de contes de fée; en armure suprématiste et avec pour arrière-plan des motifs folkloriques de Palekh et de Khokhloma; tout ça orchestré par la musique de Stravinsky. Les « beautés » elles-même apprécient tout à fait ceci.


The Blue Noses est un groupe artistique, formé en 1999 par les artistes sibériens Viacheslav Mizin et Alexander Shaburov. Ils ont participé à la 50éme et 51éme Biennale de Venise, à la 1ére, 2éme et 3éme Biennale d'Art Contemporain de Moscou, et à d'autres expositions internationales. En 2007, le groupe devint paradoxalement célèbre lorsque le Ministre de la Culture Russe, A. Sokolov, interdit le transport de leurs oeuvres à l'exposition « Sots Arts » à Paris, et les traita de « honte pour la Russie ».

Ils ont coopéré avec la galerie « In Situ » Fabienne Leclerc (Paris), M. & J. Guelman Gallery (Moscou), Galerie Volker Diehl (Berlin), Hans Knoll Gallery (Vienne, Budapest), Loushy Art & Projects (Tel Aviv), Art Issue (Beijing, Séoul), D&B Studio (Milan), et Ethan Cohen Fine Arts (New York).
Pendant l'année de la Russie en France, The Blue Noses prendront part à des expositions à Paris, à Nantes et à Lyon.

Vernissage du duo The Blue Noses "A la Russe"

[18:30-21:30] A MAN ON THE MOON /// REVIVAL
Location:
Boon
9-9bis, rue Lesdiguières
75004 Paris
M° Bastille, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 87 80
Mail : space@boonparis.com
Internet Site : www.doorstudios.com
Description:
CHAMPAGNE APERITIV'O LIVE MUSIC

FIRST COUPE OFFERED FROM 19H TO 20H

SPECIAL LIVE MUSIC BAND AT 21H

SUR LISTE UNIQUEMENT
RSVP FACEBOOK OR INFO@DOORSTUDIOS.COM

[18:30-22:30] Nocturnes du Musée des Arts et Métiers "le temps"
Location:
Musée des Arts et Métiers
Conservatoire National des Arts et Métiers
60, rue Réaumur
292, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 53 01 82 00
Internet Site : www.arts-et-metiers.net
Description:
Après le succès des soirées éclairées, trois jeudis par mois, le Musée des Arts et Métiers s'ouvre à la musique !

Les Nocturnes au Musée des Arts et Métiers, trois jeudis soirs par mois, Avec des dj's, des boissons pas chères, un bar, une terrasse, un restau, et de la culture !

Animé par la volonté de proposer des événements novateurs et propices aux découvertes culturelles et personnelles, le Musée des arts et métiers est heureux de vous accueillir pour son nouveau concept : "Les Nocturnes".

Visitez les 6000 m2 de galeries, marchez sur les traces des plus grands inventeurs, savourez un moment entre ami(e)s au 'Café des Techniques', laissez-vous transporter par la thématique développée chaque semaine et percez les secrets de chaque invention du Musée pour mieux comprendre les rouages du monde moderne.

Trois jeudis par mois, vous retrouverez des Dj's qui sonoriseront votre visite ou votre halte au restaurant/bar du Musée.

Vous pourrez aussi profiter des beaux jours dans le jardin/terrasse des Arts et Métiers. Si le cœur vous en dit, vous pourrez déguster les plats du chef du restaurant A toutes vapeurs, plat le plus cher sur la carte : 10 euros...

Entrée libre, de 18H30 à 22h30

Retrouvez toutes les informations sur :
www.arts-et-metiers.net et
www.evenement-w.fr

Cet évènement est organisé par Via Luminare, responsables des soirées éclairées (avec Dirty Sound System, Cosmo Vitelli, Pilooski, Radio Mentale & Kiss The Girl...)

Jeudi 8 juillet de 18h30 à 22h30 (thème : le cinéma):
des dj sets de
Marion Missprane (JE KIFFE MES COPS)
Violaine Schütz (KISS THE GIRL)

Prochaine et dernière date avant la rentrée :
le15 juillet !

Du 22 juin au 7 novembre vous pouvez aussi visiter l'expo évènement MUSEO GAMES, l'histoire du jeu vidéo ! A ne pas rater ! Plus d'infos : http://museogames.com/

[18:30] Série de performances du Collectif VIROSOPHIE : RENDEZ-VIDE
Location:
Galerie Plume
48, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 24
Mobile : +33 (0)6 88 22 22 82
Mail : contact@galerieplume.com
Internet Site : www.galerieplume.com
Description:
les mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 juillet 2010 à 18h30

Corps à trois mémoires : Mercredi 7 Juillet à 18h30
Forward rewind : Jeudi 8 Juillet à 18h30
Les cannibales : Vendredi 9 Juillet à 18h30
La fuite des traces : Samedi 10 Juillet à 18h30

SERIE DE PERFORMANCES DU COLLECTIF VIROSOPHIE :
Lorena Díaz
Michelle Lozano
Gustave Sànchez-Velandia
www.virosophie.fr

[18:30-21:00] Vernissage Bonnet et Fosse
Location:
Galerie Artmonti
10-12, rue Budé
Île Saint-Louis
75004 Paris
M° Pont Marie, Cité
France
Phone : +33 (0)9 77 62 09 41
Mail : artmonti@wanadoo.fr
Internet Site : www.artmonti.com
Description:
5 > 17 juillet
Vernissage le jeudi 8 juillet

[18:30-23:00] Vernissage de Chris MORIN "Rencontres Improbables"
Location:
Artouch Galerie
23, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Bastille, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 78 69 63
Mobile : +33 (0)6 62 50 43 75
Mail : artouchgalerie@gmail.com
Internet Site : www.artouchgalerie.com
Description:
A l'aube du 21ème siècle, suite à un événement de nature inconnue, les humains ont disparu de la planète terre. Dés lors, la nature reprend ses droits dans les zones urbaines, à l'image des Temples d'Angkor.

Après avoir photographié à travers le monde les architectures, la faune et la flore, Chris MORIN a pu entamer un long travail de détourage des nombreux éléments permettant de composer l'image à la manière d'un peintre en joua...nt sur la lumière, l'échelle, la profondeur, la matière…..
Pour notre plus grand plaisir, il a choisit la galerie Artouch pour exposer ses œuvres à partir du Jeudi 8 Juillet 2010 et cela jusqu'à fin Août.

Lors de ce vernissage, il sera accompagné de 2 autres fortes personnalités :

Jean-Claude AMEISEN qui nous présentera son livre, « Dans la lumière et les ombres » qui nous plonge dans le récit tumultueux de nos origines.

Binobin, cette formation fraternelle nous ouvre les portes de leurs origines en mêlant l'occident et l'orient dans leur musique comme dans leurs textes. Ils joueront pour vous en live et en acoustique à la galerie Artouch lors du vernissage.

[18:30] exposition des 150 portraits d'habitants du 19e arrondissement
Location:
Parc des Buttes Chaumont
1, place Armand Carrel
75019 Paris
M° Buttes Chaumont, Botzaris, Laumière, Bolivar, Pyrénées
France
Internet Site : agenda.germainpire.info/redirect.php?link_id=35
Description:
Grilles du Parc des Buttes Chaumont (19e)

à l'occasion des 150 ans du 19e arrondissement, Gisèle Stievenard, adjointe chargée de la politique de la ville et de l'engagement solidaire, et Roger Madec, maire du 19e, visiteront l'exposition des 150 portraits d'habitants du 19e arrondissement, photographiés par Sébastien Répécaud


[19:00] Desigual KissTour'10
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
avec
Pony Pony DJ
Run Run Set

t-shirt chèque cadeau à aller chercher au Desigual Opéra - 9 boulevard des Capucines

[19:00] Exposition "Du marais au Marais, l'oeuvre d'Henry Simon"
Location:
Espace d'Animation des Blancs-Manteaux - Pierre-Charles Krieg
48, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 79
Description:
du 9 au 28 juillet
11h-19h30, tous les jours
Vernissage jeudi 9 juillet à 19h

Après plusieurs expositions en province, l'association des Amis d'Henry Simon souhaitait présenter l'œuvre de l'artiste à Paris. Du marais Vendéen d'où l'artiste est originaire au Marais parisien, il n'y avait qu'un pas. Hormis une exposition thématique, une telle rétrospective est inédite.

Cette exposition « du marais au Marais » vise à faire mieux connaître le vendéen Henry Simon, peintre, dessinateur, céramiste …un style, où éclatent son originalité et sa créativité.

Henry Simon n'est pas seulement un illustrateur sensible et subtil de la vie vendéenne. A l'instar des plus grands peintres, l'acuité de son œil, l'humanité de son cœur font de chacun de ses portraits, de ses scènes populaires, de ses instantanés pris sur le vif des fenêtres ouvertes sur l'universel, comme le furent et le seront au travers des siècles les paysans de Le Nain.

Le site officiel des Amis d'Henry Simon
http://www.henrysimon.com

[19:00-22:00] VERNISSAGE "Hic et Nunc"
Location:
Brachfeld Gallery
78, rue des Archives
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 46 36 15 00
Mail : gallery@brachfeld-paris.com
Internet Site : brachfeldgallery.blogspot.com
Description:

[19:00-21:00] Vernissage d'Emiko et Corine Lescop "Shodô et Shunga"
Location:
Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Description:
La Galerie Librairie IMPRESSIONS vous invite à l'exposition d'Emiko et Corine Lescop : "Shodô et Shunga - calligraphies et peintures érotiques".

Vernissage le jeudi 8 juillet 2010 à partir de 19 heures
Exposition du jeudi 8 juillet au samedi 28 août 2010
(fermeture du 25 juillet au 21 août)
Ouvert mercredi de 18 heures à 21 heures et samedi de 14 heures à 20 heures

Shodô et Shunga
Calligraphies et peintures érotiques - Emiko et Corine Lescop

Shodô est le terme japonais pour désigner la calligraphie ou l'art de l'écriture au pinceau et à l'encre de Chine, sumi en japonais. La pratique du Shodô est un véritable travail de concentration. Il s'agit d'allier geste et souffle afin d'obtenir le résultat juste.
Shunga signifie littéralement : "image du printemps", un euphémisme pour faire référence à la peinture érotique japonaise.

Emiko

Emiko, artiste japonaise, a commencé à peindre dès l'âge de 8 ans à Tokyo où elle apprend la calligraphie auprès de différents maîtres de Shodô .
Elle a fait des études à l'école Joshibijustu - section peinture européenne sur les traces de Setsuko Miguishi, figure emblématique dans l'histoire de l'art du Japon, et elle commence à montrer son travail dans les salons japonais. Sa rencontre avec Saburo Aso, un autre grand peintre japonais est également déterminante.
Elle vit et travaille en France depuis une dizaine d'années où elle expose régulièrement.
Elle approfondit la calligraphie, lié indéfectiblement à son enfance dans une maison traditionnelle à Tokyo, dans l'esprit du Haiku : aller à l'essentiel dans la simplicité.

Corine Lescop

Corine Lescop, artiste franco - canadienne vit et travaille à Bruxelles depuis 1987.
Née au Canada, Corine Lescop prend très tôt le goût du voyage. A 10 ans sa famille s'installe en France, elle accomplit la première étape de son tour du monde, se plongeant ainsi dans le bain culturel des vieilles traditions européennes. Ce changement de vie, de climat, de paysages et de coutumes, est l'occasion pour elle d'aiguiser son sens artistique. Au gré des déplacements professionnels de ses parents, Corine entreprend un grand tour de France. Elle ouvre ses yeux, son cœur et son esprit aux couleurs du monde. Corine se retrouve à Paris, à 17 ans, sur les bancs de l'Académie des Beaux-Arts.
Son tour du monde, Corine le vit autant sur la toile que dans le réel. Sa passion pour l'art africain et son intuition de l'abstrait lui font tout d'abord réussir son concours d'entrée aux Beaux-Arts. La grandeur et la force des Etats-Unis constituent plus tard une étape décisive dans le développement de sa personnalité, et confortent Corine dans sa destinée de peintre. Sa vie sera à jamais vouée à la peinture... Mais le choc le plus intense est certainement celui de l'Orient. D'une escale au Japon, Corine garde le souvenir envoûtant d'une culture et d'une civilisation captivantes.
Diplômée des Beaux-Arts, elle retourne à Tokyo pour y suivre un stage de dessin pour textiles, et débute sa carrière artistique par le biais d'une galerie d'art. Des expositions dans les grands magasins (qui sont au Japon très dynamiques dans la promotion de l'art et des artistes), dans des galeries privées à Ginza, et par la suite à travers tout le Japon et en Chine, lui tissent petit à petit une réputation grandissante...



[19:00-21:00] Vernissage d'Orianne.O "My American Dream"
Location:
Les Furieux
74, rue de la Roquette
75011 Paris
M° Voltaire, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 47 00 78 44
Fax : +33 (0)1 47 00 03 57
Mail : lesfurieux@noos.fr
Internet Site : www.lesfurieux.fr
Description:
Expo photo "My American Dream" par Orianne.O

du 6 juillet au 29 août 2010
Vernissage le jeudi 8 juillet à partir de 19h

Comme une invitation au voyage, humeur de saison,
Orianne nous offre son carnet de route,
ses clichés en coulisse d'autres reportages et lors de voyages
(Urbain Art, Architecture, Portrait, Live)
Los Angeles
New York
Memphis
Nashville
Natchez
San Diego
San Francisco
Orlando
etc...



[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Cake Loves Heels"
Location:
Kinokho Studio
24/32, rue des Amandiers
75020 Paris
M° Père Lachaise
France
Phone : +33 (0)1 43 58 22 12
Fax : +33 (0)1 46 36 34 06
Mail : contact@kinokho-studio.com
Internet Site : www.kinokho-studio.com
Description:
La « Cake Loves Heels » fait son vernissage sur le thème des «7 péchés capitaux » le jeudi 08 Juillet au studio KINOKHO.

Au programme : expo photos, shooting, open bar, fraises et cup cakes!!

Vous serez accueillis par nos pécheresses et nos pêcheurs qui inviteront les plus téméraires d'entre vous à prendre la pause devant notre photographe Gregory Labeca.

Le tout sous la programmation musicale de DJ Thin.King (Barber Shop) et la participation gourmande de Cupcakes Factory.

Entrée sur invitation.

Yamiley Bayonne:
y.bayonne@gmail.com


Gregory est à l'initiative du concept « Cake Loves Heels » : des shooting sauvages ouverts à tout le monde, et qui rassemblent modèles confirmés et débutants avec pour seul mot d'ordre d'être soi même et de se lâcher....
Parmi ses thèmes fétiches : les collants, les hauts talons, les pieds, le voyeurisme et bien sur toutes les formes de pêchés !!!!

La « Cake Loves Heels » réunit déjà 100 modèles, une fan page facebook de 1245 membres (600 en 5 jours) et 3 évènements : la 1ère Cake, le shooting photomaton et la « Bubble Wood »

Lien:
http://cake-loves-heels.tumblr.com

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Tranches napolitaines"
Location:
Galerie 9e ART
4, rue Crétet
75009 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 80 50 67
Fax : +33 (0)1 42 80 50 67
Mail : contact@galerie9art.com
Internet Site : www.galerie9art.com
Description:
avec ANNE SIMON, ALFRED, MATHIEU SAPIN, Bastien Vivès

DU 8 JUILLET AU 31 AOÛT 2010
VERNISSAGE JEUDI 8 JUILLET A PARTIR DE 19H EN PRÉSENCE DES AUTEURS

La galerie du 9e art propose, du 8 juillet au 31 août 2010, l'exposition-vente "Tranches napolitaines".

Tranches napolitaines est un album collectif réalisé par quatre jeunes auteurs français en résidence, Anne Simon, Alfred, Mathieu Sapin et Bastien Vivés, qui proposent des courts récits ayant pour cadre la ville de Naples. Anne Simon explore la mythologie très présente dans la ville, Alfred nous fait découvrir Naples par les yeux d'une jeune française, Mathieu Sapin nous parle d'un des fabuleux musées de la ville et Bastien Vivès se promène en scooter.

L'exposition présente les planches de l'album ainsi que des illustrations réalisées spécialement pour l'événement.

Le vernissage aura lieu le jeudi 8 juillet à partir de 19h en présence des auteurs.


[19:00-21:30] Vernissage de l'exposition collective d'été "Une Estivale 2010"
Location:
Galerie L.J.
Lemarié-Jeudy
12, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 78 38 44 47
Mail : info@galerielj.com
Internet Site : www.galerielj.com
Description:
du 8 au 29 juillet 2010
vernissage jeudi 8 juillet 19h-21h30

Comme chaque année à l'occasion de son exposition collective d'été la Galerie L.J. présente une sélection de pièces inédites des artistes avec lesquels elle collabore. Nouvelles pièces de A.J. FOSIK, Sandrine PELLETIER, Quentin GAREL, EPHAMERON, et dessins sur photos inédits d'Alëxone, ainsi qu'une sélection d'œuvres récentes de Koralie, Cécile BRIGAND, etc.

Vernissage de l'exposition collective d'été "Une Estivale 2010"

[19:15] Gala de la Mode
Location:
Cercle de l'Union Interalliée
Cercle Interallié - Hôtel Perrinet de Jars
33, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 96 00
Fax : +33 (0)1 42 65 70 34
Internet Site : www.cercle-interallie.fr
Description:
organisé par la Fédération française de la couture



[20:00-23:00] 50 ans de Géant Vert
Location:
6 Cité Roquette
Loft Bastille
6, Cité de la Roquette
75011 Paris
M° Bastille, Bréguet - Sabin
France
Description:
Tous les soirs de l'opération, les 3 chefs Christian Etchebest, Alberto Herraïz et David Zuddas animeront chacun leur tour des dîners privés. Ils auront pour mission de mettre en scène des légumes de la marque en tapas, en entrée et en plat.

Informations pratiques
Restaurant éphémère "Le Pari(s) du Géant"
Du 5 au 11 juillet 2010

Site : www.les50ansdegeantvert.fr

[20:00] Vernissage de l'exposition "Tribute to Ancestors"
Location:
Le Bric à Brac Bar
108, rue Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, Ménilmontant
France
Mail : contact@bricabracbar.com
Internet Site : www.le-bric-a-brac-bar.com
Description:
Passionnée par la taxidermie et les Porsche miniatures, Madame Monsieur enseigne l'histoire et la géographie dans un collège catholique des Ardennes. Pour compenser, il s'adonne – parfois – à la création artistique. Elle travaille exclusivement à genoux, à même le sol, parce que comme chacun sait, le plaisir du corps est dangereux. A 44 ans, « Tribute to Ancestors » est sa première exposition.

DJ set 4 platines de Le Yan et Scoob Le Roi, du label Chinese Man Records. Mix éclectique (hip-hop, electro, reggae, oldies...) et joyeux.

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés