Wednesday, July 21, 2010
Public Access


Category:
Category: All

21
July 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  Fête nationale belge
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale belge, commémorant la prestation de serment du premier Roi des Belges, Léopold Ier en 1831.

Il refuse en 1830 la couronne de Grèce. Le Congrès national belge, dans ce pays indépendant des Pays-Bas depuis le 4 octobre 1830, élit d'abord roi des Belges Louis-Philippe Ier (qui vient d'être élu roi des Français par le Parlement), mais Louis-Philippe refuse le titre pour calmer les velléités de l'Angleterre.

Le Congrès belge propose alors à Léopold de devenir roi des Belges, où il est connu pour son passé militaire (il s'est battu contre Napoléon). Il accepte à la condition que soit réglé le problème des frontières et des dettes de la Belgique. Il obtient de la conférence de Londres le traité des XVIII articles, accepté par le congrès le 9 juillet 1831. Roi officiellement depuis le 26 juin, il est couronné à Bruxelles le 21 juillet suivant.


Paris Jazz Festival
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Pour sa 17e édition le Paris Jazz Festival accueille quelques-uns des musiciens de jazz majeurs actuels. Tous les week-ends du 12 juin au 1er août, profitez de concerts gratuits sur les pelouses du Parc Floral.

L'édition 2009 avec ses 140 000 spectateurs a confirmé le Paris Jazz Festival dans sa position d'événement majeur de l'été dans la Capitale. Cette année, une cinquantaine d'artistes sont attendus, dont de grands noms de la scène actuelle, française et internationale.
Durant 8 week-ends thématiques, retrouvez et découvrez des musiciens qui feront vibrer le Parc Floral au rythme du jazz.
Côté Scandinavie, concerts du saxophoniste norvégien Jan Garbarek, et du trompettiste Nils Petter Molvaer, de blue soul avec Eric Bibb et son Quartet, et du Joachim Kühn Trio pour un week-end entre Paris et Berlin.
Deux jours sous les couleurs de l'Afrique les 24 et 25 juillet avec l'écrivain poète et chanteur Antony Joseph et son Spasm Band, la chanteuse Sandra Nkaké accompagnée des musiciens de Mansaadi et Richard Bona, bassiste camerounais.

Le dernier week-end, Jazz au vert, consacré à l'univers classique du jazz, accueille entre autres le pianiste soliste Enrico Pieranunzi qui revisite l'œuvre de Scarlatti, et le Richard Galliano Sextet pour une promenade de Bach à Piazzolla.

En marge du festival, le Jardin des sons offre des pauses dans des théâtres naturels, espaces d'expériences et de découvertes où seront donnés des mini-concerts (Harrisson Kennedy, Sophie Bernado & Virna Ertel), et où prendront place des ateliers musicaux sous le signe des quatre éléments, eau, terre, feu, air.

A ne pas manquer également, les expérimentations de la Clairière des Improvisations.

Tout le programme sur :
http://www.parisjazzfestival.fr

20ème édition du Cinéma en plein air de La Villette 2010
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Pour sa 20e édition le festival du Cinéma en plein air de La Villette propose une programmation sur le thème « Avoir 20 ans ». Classiques, incontournables, les films sélectionnés racontent la jeunesse et ses espoirs, et ses désillusions aussi. Profitez du 7e art sous les étoiles, du 17 juillet au 22 août.

Sandrine Bonnaire, actrice principale du film d'Agnès Varda, pour lequel elle a reçu le César de la Meilleure actrice, Sans toit ni loi, projeté le dimanche 18 juillet, est la marraine de cette édition 2010.

A voir pendant le festival, une sélection de films qui ont marqué le cinéma et le public :
Palme d'or au Festival de Cannes en 2007, 4 mois, trois semaines, deux jours du réalisateur roumain Cristian Mungiu, réservé à un public averti, est projeté dans la soirée du 21 juillet.
Le 25 juillet, projection du film de Mike Nichols, Oscar du Meilleur réalisateur en 1968 pour Le Lauréat.

En août, entre autres, projection le 3 de La Cité de Dieu de Fernando Meirelles et Katia Lund, film choc sur la jeunesse des favelas de Rio de Janeiro. Projections de Juno de Jason Reitman le 5, de Virgin Suicides de Sofia Coppola le 6 et de Persépolis de Marjane Satrapi le 7.

Côté « musicals », à ne pas manquer, les projections de Cry Baby, à l'humour décalé du réalisateur John Waters le 29 juillet, et de Grease de Randal Kleiser le 21 août projeté en clôture du festival et précédé de l'installation de Schoko, « Plicnic Entre chien et loup ».

Toutes les projections sont en accès libre, location de transat à 7€.

Programme complet et informations sur villette.com

Exposition de Duane Hanson "Le Rêve américain"
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Pavillon Paul Delouvrier

Horaires
du 21 avril au 15 août 2010
Mercredi, jeudi, vendredi, dimanche de 14h à 19h / samedi de 14h à 21h

Tarifs
Entrée libre

Informations
01 40 03 75 75 / www.villette.com

Les quinze sculptures de Duane Hanson (1925-1996) réunies ici montrent combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois de notre société actuelle.

«Duane Hanson, Le Rêve américain...» présente quinze des dernières œuvres du sculpteur, considéré de nos jours comme une figure majeure de l'hyperréalisme américain. Elles ont été réunies par l'Institut für Kulturaustausch de Tübingen et sont, pour la plupart, la propriété de la veuve du sculpteur, Wesla Hanson.

Le propos est de donner à voir combien la création de cet artiste, décédé en 1996 et peu exposé en France, s'avère encore d'une grande actualité, tant son regard critique sur la société américaine des années 70-90 peut faire écho aux désarrois que beaucoup connaissent aujourd'hui dans notre propre société.

Ces personnages «grandeur nature», à la mise ordinaire, assis ou debout, jeunes ou vieux, donnent l'illusion entière de présences humaines, à la fois attirantes et inquiétantes.


Duane Hanson, Old Couple on a Bench, 1994 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Roy G. Crogan © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Fraîcheur de corps d'enfants, ou visages ridés, bleu des veines sous la peau, pilosités, souci du détail vestimentaire révèlent la maîtrise technique de Duane Hanson pour réaliser ces moulages à partir de modèles vivants.

Une virtuosité qui sert l'intérêt du sculpteur pour les plus modestes de ses contemporains - femme de ménage, étudiant, sportifs, ouvriers ou petits retraités... - dont il souhaitait rendre perceptible la morosité de la vie quotidienne.

Investi contre la politique de Ronald Reagan, la guerre du Vietnam, les agressions racistes et urbaines, Duane Hanson considéra aussi la société de consommation américaine comme une violence sociale: créant des attentes inassouvies chez les plus humbles, le «rêve américain» ne généra, pour la plupart, que déception.

Ainsi, ces héros du quotidien, ces «stars de quartier» figés dans leurs pensées, le regard absent, paraissent-ils résignés dans le vide de leur existence et leur solitude.

Avec «Duane Hanson, Le Rêve américain...» la Villette souhaite rendre hommage à un artiste qui, témoin sans concession de son monde, nous donne à penser les vulnérabilités du nôtre.


Duane Hanson, Man with Walkman, 1989 - Collection Hanson, Davie, Floride - photo : Alan Ginsburg © ADAGP, Paris 2010 - Courtesy of the Institut für Kulturaustausch, Tübingen

Porte Dorée Sport: Paris Slide s'invite à la plage
Location:
Pelouse de Reuilly
Pelouse de Reuilly
75012 Paris
M° Porte de Charenton, Porte Dorée, T3a
France
Phone : +33 (0)1 44 68 12 12
Description:
Du 17 juillet au 22 août, la Mairie de Paris et la Mairie du 12e vous proposent gratuitement différents espaces de glisse et de sports de plage sur la pelouse de Reuilly.

Cette année les nouveautés sont nombreuses, les sportifs seront notamment comblés par l'installation d'une plage sur la pelouse de Reuilly. Les activités de glisse de Paris slide prendront en effet les couleurs de Paris Plages avec sable, cabines et parasols, Beach volley, Beachsoccer et Sandball. Enfants et néophytes pourront s'initier au Roller et au Skate sur des modules urbains et une aire street avec découverte du vélo (vélo classique, vélo-randonnée dans le bois de Vincennes, BMX ...)

Sport de glisse
De l'initiation ( à partir de 3-4 ans) au perfectionnement, Street ou rampe, petits et grands de tous niveaux pourront goûter gratuitement aux joies de la glisse urbaine.

Roller, skate, BMX, vélo
- Aire d'initiation débutants et confirmés
- Modules urbain, bowl
- Mini et big ramps, aire de street

Les activités proposées sont gratuites pour tous, ainsi que le prêt des rollers et protections pour les jeunes de moins de 16 ans.

Sports de plage
- Terrain de beach volley
- Sandball et Beachsoccer

Pédalos enfant
Dix pédalos permettent aux enfants de 3 à 7 ans de "naviguer" en toute sécurité dans un bassin de 100m2.

S'initier au golf et au base-ball
Ce sont deux sports peu communs à Paris. Vous pourrez vous initier au golf (du 17 au 24 juillet) et au base-ball (du 26 juillet au 22 août). Et c'est gratuit, comme l'ensemble des activités !

"Porte Dorée sport" en pratique
Toutes les activités sont gratuites. Prêt de matériel pour tous. Pour les mineurs, une autorisation parentale sera demandée.

Les inscriptions pour les initiations (skate, golf, flat-bike...) sont faites directement sur place.
Tous les ateliers sont animés par des professionnels.

Pour les centres de loisirs de la Ville de Paris : de 9h à 12h du lundi au vendredi.

Ouverture à tous les publics, de 13h30 à 19h du lundi au vendredi, et de 13h à 19h les samedis et dimanches.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Paul Signac à Pirosmani, de Henri Matisse à Pablo Picasso, en passant par Albert Marquet, Marc Chagall, Paul Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Marcel Duchamp, Francis Picabia, Jean Arp, Man Ray, Joan Miró, Yves Tanguy... Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Paul Signac, Henri Matisse, Pablo Picasso, Fernand Léger, Marc Chagall, Joan Miró, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine, Hoffmeister, Alberto Giacometti, Grüber, Bernard Buffet, Jiří Kolář, Alekos Fassianos... pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Henri Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Georges Braque, André Masson, Jean Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979. Seront présentés les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de 40 artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : Paul Signac, Pirosmani, Henri Matisse, Albert Marquet, Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger, Gris, Marcel Duchamp, Marc Chagall, Paul Klee, Jean Arp, Man Ray, De Chirico, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine... et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les oeuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, le troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon, l'est aujourd'hui par L'Adresse Musée de La Poste avec une exposition qui rend compte de ce dialogue entre l'écrivain et les artistes du XXe siècle.

Exposition "Edvard Munch ou l'anti-Cri"
Location:
Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 42 68 02 01
Internet Site : www.pinacotheque.com
Description:
19 février au 18 juillet 2010, prolongée jusqu'au 8 août 2010
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h15. Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu'à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15)

Tarif : réduit : 8€ pour les 12-25 ans, étudiants, chômeurs. Groupes pour les - de 12 ans. normal : 10€

L'exposition propose une lecture nouvelle de l'œuvre du peintre norvégien Edvard Munch, pas exposé en France et à Paris depuis vingt ans. En une une centaine d'œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées, elle montre le travail de Munch d'après le début du XXe siècle, lorsqu'il a développé un style expressif et s'est mis à intégrer des photos et des films muets dans son œuvre.

Exposition "William Kentridge, cinq thèmes"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 29 juin au 5 septembre
vernissage le lundi 28 juin à partir de 18h sur invitation

Le Jeu de Paume présente, pour la première fois en France, une rétrospective de l'artiste sud africain William Kentridge, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art.

Né à Johannesburgh en 1955, William Kentridge a d'abord suivi des études de sciences politiques avant de se tourner vers l'art.

Connu essentiellement pour ses films d'animation composés de dessins au fusain, cet artiste travaille aussi la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l'opéra. Associant le politique et le poétique, William Kentridge entreprend dans son œuvre graphique, comme dans ses installations et ses films, de dénoncer l'apartheid et le colonialisme : "Je pratique un art politique, c'est-à-dire ambigu, contradictoire, inachevé, orienté vers des fins précises : un art d'un optimisme mesuré, qui refuse le nihilisme."

"William Kentridge, cinq thèmes" s'articule autour des grands thèmes qui ont mobilisé Kentridge depuis les trente dernières années, au travers d'une importante sélection de ses œuvres de la fin des années 1980 jusqu'à nos jours. Mettant l'accent sur ses productions les plus récentes comme Learning from the Absurd : The Nose (2008), l'exposition révèle, pour la première fois en France, le très large éventail de son œuvre.

Cette exposition, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art, a bénéficié du soutien de la Koret Foundation et du National Endowment for the Arts.

Commissaire : Mark Rosenthal,
conservateur adjoint au Norton Museum of Art.

"William Kentridge, cinq thèmes" est présentée au Jeu de Paume, du 29 juin au 05 septembre.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-19:00] Instants sirop à Paris Plages
Location:
Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
Place de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Description:
Le Syndicat des Sirops et Eau de Paris s'associent dans le cadre d'une communication collective autour de la boisson « eau + sirop ».

Ce partenariat se concrétisera par des actions communes et notamment une vaste opération de dégustation pendant Paris Plages, avec animations de Bar à Eau, du 20 juillet au 20 août. Par ailleurs, les Sirops seront présents tout au long de l'année lors d'événements et expositions organisés au Pavillon de l'eau.

En plus des huit fontaines installées sur les deux sites, Eau de Paris propose un bar à eau sur le parvis de l'Hôtel-de-Ville avec dégustation de sirops tous les après-midi (15h à 19h). Un modèle de carafe, spécial Paris Plages, et une gourde créée par Philippe Starck sont vendus sur place (10 et 3 euros).




[18:00-21:00] Dédicace de l'ecrivain Gilles Rey
Location:
Galerie Grand E'terna
ギャラリーグランエターナ
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : eterna008@gmail.com
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
Le mardi 20 et le mercredi 21 juillet, de 18 heures à 21 heures, la galerie Grand E'terna aura le plaisir d'organiser deux séances de dédicace de l'écrivain Gilles Rey, pour la parution de son dernier livre "Mefiez vous de vos voisins".

[18:00-21:00] Vernissage de Marie-Hélène Mouyon "Natures humaines"
Location:
Pavillon Davioud
55 bis, rue d'Assas
Jardin du Luxembourg
Entrée par la porte Vavin (angle des rues d'Assas et Guynemer)
75006 Paris
M° Notre-Dame-des-Champs, Saint-Placide, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Du 21 juillet au 1er août 2010
tous les jours de 11h à 19h30
Vernissage le mercredi 21 juillet à 18 heures

« Pourquoi donc ce « pluriel » qui suppose tant d'interrogations et d'incertitudes ?
L'être humain ne serait-il pas bâti dans un monolithe de marbre cartésien ? Ne serait-il pas constitué d'une seule « nature » ? Et l'Homme de répondre par un « non ! » véhément.
Car l'Art se destine aux malheureux que rien n'enchante, à la recherche d'autres horizons, comme aux orgueilleux pourfendeurs de l'Adversité ; aux tristes impénitents, dont le cœur s'effiloche dans les échecs et qui luttent pour vaincre, comme au guerrier flamboyant dans la victoire ; à l'homme qui plie et veut se relever, à celui qui succombe et veut renaître, comme aux amoureux de la Vie, les passionnés d'excès, d'irrationnel et d'invention ; à tous ceux, enfin, qui poursuivent sans trêve, pour l'atteindre parfois, l'infini bonheur auquel l'homme a droit.

Mille Natures pour un seul être...
Les corps du Peintre Mouyon « crient » silencieusement, cherchant à exprimer les tourments de l'âme pudiquement enclos dans le mutisme des conventions séculaires. La toile perd son vulgaire statut de support, substitue la violence et la « parole » des chromatismes au mutisme des sentiments inexprimables par l'ordinaire des mots. De Rome à New-York, de l'Allemagne à l'Angleterre, les oeuvres de Mouyon ont parcouru un chemin aux couleurs de l'arc en ciel, à la rencontre de l'Homme, des Hommes, et du pluralisme de notre Nature ; aujourd'hui, le Sénat reçoit ses créations, spécialement imaginées pour cet évènement.





[19:00] Fête nationale belge
Location:
Résidence de l'Ambassadeur de Belgique
25, rue de Surène
75008 Paris
M° Madeleine, Saint-Augustin, Miromesnil
France
Description:
Fête nationale belge, commémorant la prestation de serment du premier Roi des Belges, Léopold Ier en 1831.

Il refuse en 1830 la couronne de Grèce. Le Congrès national belge, dans ce pays indépendant des Pays-Bas depuis le 4 octobre 1830, élit d'abord roi des Belges Louis-Philippe Ier (qui vient d'être élu roi des Français par le Parlement), mais Louis-Philippe refuse le titre pour calmer les véléhités de l'Angleterre.

Le Congrès belge propose alors à Léopold de devenir roi des Belges, où il est connu pour son passé militaire (il s'est battu contre Napoléon). Il accepte à la condition que soit réglé le problème des frontières et des dettes de la Belgique. Il obtient de la conférence de Londres le traité des XVIII articles, accepté par le congrès le 9 juillet 1831. Roi officiellement depuis le 26 juin, il est couronné à Bruxelles le 21 juillet suivant.


[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Midnight Garden - Jardin de Minuit"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
Exposition du 21 Juillet au 1er août 2010
Vernissage le 21 Juillet de 19h à 22h

Exposition collective par neuf artistes Japonais :
Tomotaka YASUI, Mika AOKI, Yuichiro MATSUI, Lieko OONISHI, Mikiko FUJITA, Asaco SUZUKI, Naoyuki TSUJI, Tomomi OHSHIMA & Etsuko KOBAYASHI

N'avez-vous jamais remarqué qu'une rue où l'on s'est promené dans la journée devient méconnaissable la nuit venu ? Les ruelles paisibles semblent soudain mystérieuses.

L'ombre s'étend et paraît devoir nous absorber. La nuit, c'est le moment où ce qui était évident pendant la journée disparaît, tandis que ce qui était caché se révèle.

Commissaire de l'exposition : Sachiko SHINTANI, Atsuko SHINTANI, Shiori SAITO
Site internet de l'exposition : http://www.move-move.com/midnight/index.html
Contact : Atsuko SHINTANI atsuko.shintani@gmail.com

En collaboration avec Association 59 Rivoli (www.59Rivoli.org)

et MOVE Art Management (www.move-move.com)
Special thanks to Tetsu ARIYOSHI, Yumi Poirot, Yuka Toh, Shobu Gakuen - Art direction : Chikako OGUMA

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition collective "An Unpardonable Sin"
Location:
castillo/corrales
80, rue Julien Lacroix
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 78 03 24 51
Mail : castillocorrales@gmail.com
Internet Site : www.castillocorrales.fr
Description:
An Unpardonable Sin
An exhibition curated by Philippe Pirotte

July 22 - September 11, 2010
opening on Wednesday, July 21st, 7-10pm

That same night, Will Holder will be with us for a special launch of the latest issue of FR David, "With Love".

Carla Arocha, Matthew Brannon, Pavel Büchler, Paul Chan, Wim Delvoye, Chris Evans, Luis Jacob & Chris Curreri, Aaron Flint Jamison, Owen Land, Marcel Mariën, Olivier Mosset, Tracey Rose, Pamela Rosenkranz, Nora Schmidt, Zhou Tiehai, Narcisse Tordoir, David Gheron Tretiakoff


you dog fuck me harder oh shit oh god please please more so hard more
hit that hit that fuck me please yes harder oh god harder hurt it yes harder harder more
oh shit yes hit that hit that oh god jesus please hurt it
yes yes fuck me faster faster hurt it oh shit more yes yes fuck me so huuuge yes
hurt it more ride me you cunt fuck me there, yes
so hard more so wet oh god don't stop, keep going oh god don't stop, go on
jesus ride me oh shit so good yes yes hurt it oh god harder
oh shit yes yes fuck me oh shit faster yes yes oh god please oh god faster faster yes
faster oh god hit that more oh shit oh shit yes harder more
more jesus harder yes harder harder yes there, so good oh god oh shit yes yes
harder fuck me there, yes fuck me more oh shit yes hit that
fuck me please please ohmm please yes oh shit harder ride me harder yes
faster fuck me ride me please so hard yes yes fuck me don't stop,
more more don't stop, oh shit harder
there, yes so wet more don't stop, harder oh shit, hit that fuck me oh shit yes
yes yes more so good yes fuck me so hard yes yes
please yes oh shit oh shit yes hit that so wet fuck me christ yes harder
harder yes do it fuck me don't stop, there, yes yes more so good
please fuck me don't stop, keep going ride me fuck me keep going yes
jesus yes so hard more so wet yes harder
oh god don't stop, yes do it yes yes fuck me ride me harder oh shit oh god jesus
please yes go on fuck me don't stop,
oh god don't stop, yes do it oh shit, oh god don't stop, keep going ride me oh god
harder yes yes fuck me jesus please yes
there, yes harder oh god, hit that yes come on you fuck please please
oh shit yes yes oh god harder there, more yes harder don't stop oh shit
so wet fuck me christ yes more ride me please please
harder yes don't stop, harder yes go on jesus ride me oh shit oh god oh shit harder
more don't stop, please hurt it fuck me faster hit that yes harder harder
hit that yes please yes fuck me harder yes go on oh shit yes yes yes
hit that yes harder oh shit oh god harder
please oh god oh shit yes hit that fuck me oh shit ride me hit that yes come on

[19:00] vernissage expo photo vanda spengler
Location:
La Faille Bar
96, rue de Ménilmontant
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 47 97 34 10
Mail : bar.lafaille@gmail.com
Internet Site : www.myspace.com/lafaillebar
Description:
du 21 au 30 juillet

http://vanda.spengler.free.fr

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés