Wednesday, August 25, 2010
Public Access


Category:
Category: All

25
August 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Commémoration de l'anniversaire de la Libération de Paris
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
cérémonies dans les mairies d'arrondissement, sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, dans les mairies de banlieue, aux Invalides, à la Préfecture de Police, ...

Fête nationale d'Uruguay
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
25 août 1825 : l'Uruguay se déclare indépendante du Brésil

Le début du XIXe siècle voit l'émergence de mouvements indépendantistes un peu partout en Amérique du Sud, y compris en Uruguay (désigné alors sous le nom de Banda Oriental, c'est-à-dire « Région orientale »). Le contrôle du territoire uruguayen fit l'objet d'une dispute entre les deux États naissants de l'Argentine et du Brésil : ce dernier finit par annexer la région en 1821, pour la baptiser Provincia Cisplatina.
Mais le 25 août 1825, le pays se révolte, le groupe nationaliste Treinta y Tres Orientales (« les trente-trois Orientaux » en espagnol) conduit par Juan Antonio Lavalleja commence la guerre d'indépendance et déclare son indépendance vis-à-vis du Brésil. Cette guerre se termine le 28 août 1828 avec le Traité de Montevideo. La première constitution du pays fut signée le 18 juillet 1830.

Festival Classique au Vert
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Dans la continuité du Paris Jazz Festival, le festival Classique au vert se tiendra au Parc Floral du 7 août au 26 septembre. Cette édition 2010 est consacrée à la génération de 1810, Chopin, Liszt, Brahms...

Année anniversaire de Chopin et de Schumann, 2010 célèbre également leurs contemporains, Liszt, Mendelssohn, Berlioz et Brahms. Interprètes mondialement reconnus et jeunes talents présenteront leurs œuvres dans des formations variées, sur le thème du romantisme.
Le dimanche 8 août, journée de la « Génération 1810 », le pianiste soliste Jean-Claude Pennetier interprétera notamment des lieder de Liszt et de Schumann, ainsi que des chants polonais et Trois Nocturnes de Chopin.
Les week-ends suivants, retrouvez notamment deux jeunes violonistes de la génération montante, Kazuki Yamada, Lauréat 2009 du Concours de Besançon et Nicolas Dautricourt pour un concerto romantique, invités par l'Orchestre de l'Opéra de Rouen, et assistez au Concerto en mi mineur de Chopin et la Rhénane de Schuman, par Giovanni Bellucci et l'Orchestre national d'Ile-de-France sous la direction de Kaspar Zendher.
Autour des concerts, une exposition au Pavillon 12 sur le thème de « L'inspiration de la Nature chez les musiciens romantiques », un jeu de piste à destination des familles pour découvrir le parc Floral, une randonnée découverte du bois de Vincennes, des aubades, des conférences par des musicologues et des artistes, et de nombreuses autres animations.

Tout le programme sur :
http://www.classiqueauvert.fr

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Paul Signac à Pirosmani, de Henri Matisse à Pablo Picasso, en passant par Albert Marquet, Marc Chagall, Paul Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Marcel Duchamp, Francis Picabia, Jean Arp, Man Ray, Joan Miró, Yves Tanguy... Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Paul Signac, Henri Matisse, Pablo Picasso, Fernand Léger, Marc Chagall, Joan Miró, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine, Hoffmeister, Alberto Giacometti, Grüber, Bernard Buffet, Jiří Kolář, Alekos Fassianos... pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Henri Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Georges Braque, André Masson, Jean Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979. Seront présentés les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de 40 artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : Paul Signac, Pirosmani, Henri Matisse, Albert Marquet, Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger, Gris, Marcel Duchamp, Marc Chagall, Paul Klee, Jean Arp, Man Ray, De Chirico, Max Ernst, André Masson, Georges Malkine... et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les oeuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, le troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon, l'est aujourd'hui par L'Adresse Musée de La Poste avec une exposition qui rend compte de ce dialogue entre l'écrivain et les artistes du XXe siècle.

Exposition "William Kentridge, cinq thèmes"
Location:
Jeu de Paume - Site Concorde
Musée de la Galerie Nationale du Jeu de Paume
1, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 47 03 12 50
Fax : +33 (0)1 47 03 12 51
Mail : accueil@jeudepaume.org
Internet Site : www.jeudepaume.org
Description:
du 29 juin au 5 septembre
vernissage le lundi 28 juin à partir de 18h sur invitation

Le Jeu de Paume présente, pour la première fois en France, une rétrospective de l'artiste sud africain William Kentridge, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art.

Né à Johannesburgh en 1955, William Kentridge a d'abord suivi des études de sciences politiques avant de se tourner vers l'art.

Connu essentiellement pour ses films d'animation composés de dessins au fusain, cet artiste travaille aussi la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l'opéra. Associant le politique et le poétique, William Kentridge entreprend dans son œuvre graphique, comme dans ses installations et ses films, de dénoncer l'apartheid et le colonialisme : "Je pratique un art politique, c'est-à-dire ambigu, contradictoire, inachevé, orienté vers des fins précises : un art d'un optimisme mesuré, qui refuse le nihilisme."

"William Kentridge, cinq thèmes" s'articule autour des grands thèmes qui ont mobilisé Kentridge depuis les trente dernières années, au travers d'une importante sélection de ses œuvres de la fin des années 1980 jusqu'à nos jours. Mettant l'accent sur ses productions les plus récentes comme Learning from the Absurd : The Nose (2008), l'exposition révèle, pour la première fois en France, le très large éventail de son œuvre.

Cette exposition, organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art, a bénéficié du soutien de la Koret Foundation et du National Endowment for the Arts.

Commissaire : Mark Rosenthal,
conservateur adjoint au Norton Museum of Art.

"William Kentridge, cinq thèmes" est présentée au Jeu de Paume, du 29 juin au 05 septembre.

08:00  
09:00 [09:00-12:00] Conférence de presse de rentrée de Lagadère active
Description:
Conférence de presse de rentrée de Lagadère active


[10:15] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Place Saint-Sulpice
Place Saint-Sulpice
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Mabillon
France
Description:
Rue Bonaparte, devant le Commissariat de Police du 6e

[10:30] Vernissage de l'exposition "art aborigène"
Location:
Galerie Pierrick Touchefeu
2, rue Marguerite Renaudin
92330 Sceaux
M° RER B Sceaux
France
Phone : +33 (0)1 47 02 10 62
Mobile : +33 (0)6 18 18 03 56
Mail : pierricktouchefeu@gmail.com
Internet Site : www.pierricktouchefeu.com
Description:
du 25 Août au 26 Septembre 2010

Considérée comme l'une des plus vieilles au monde, la civilisation aborigène sera une nouvelle fois à l'honneur à la Pierrick Touchefeu (Sceaux, 92) du 25 Août au 26 Septembre 2010.

Cette exposition présentera des artistes parmi les plus emblématiques de l'art aborigène dont notamment Ningura Napurrula (présente dans de nombreuses collections à travers le monde dont celle du Musée du Quai Branly à Paris et du Muséum de Lyon.), Kathleen Petyarre, Walangkura Napanangka, Nanyuma Napangati, Maisie Campbell Napaltjarri, Mantua James Nangala ou encore Bambatu Napangati.

[10:45] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Mairie du 4ème arrondissement
2, place Baudoyer
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 75 80
Internet Site : www.mairie04.paris.fr
Description:
Cour d'honneur



[11:00] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Mairie du 12ème arrondissement
130, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Dugommier, Daumesnil
France
Phone : +33 (0)1 44 68 12 12
Fax : +33 (0)1 44 68 12 09
Internet Site : mairie12.paris.fr
Description:
Michèle BLUMENTHAL
Maire du 12e arrondissement

Fabrice MOULIN
Adjoint à la Maire, chargé de la mémoire,
du monde combattant et du tourisme

l'équipe municipale

et le Comité d'Entente des Associations d'Anciens Combattants

vous convient aux cérémonies du 66e anniversaire de la Libération de Paris


10h30 : Commissariat central du 12e
80 avenue Daumesnil

11h : Monument aux morts
Mairie du 12e, 130 avenue Daumesnil

10:00
11:00
12:00 [12:30] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Mairie du 20ème arrondissement
6, place Gambetta
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 43 15 20 20
Internet Site : mairie20.paris.fr
Description:
Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris

13:00  
14:00  
15:00 [15:00] Ordre National du Mérite à Philippe Etienne
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Cérémonie de remise des insignes d'Officier de l'Ordre National du Mérite à Philippe Etienne, ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l'Union européenne

16:00 [16:00] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris
Place de l'Hôtel de Ville
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Description:
Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris

17:00 [17:00] Ouverture de la XVIIIe Conférence des ambassadeurs
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Ouverture de la XVIIIe Conférence des ambassadeurs par le président de la République, Elysée

[17:00-21:00] Vernissage de Carlo Dottor
Location:
Galerie Aurora
33, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 42 36 90 30
Fax : +33 (0)1 45 27 12 25
Mail : art.aurora@yahoo.fr
Internet Site : www.galerie-aurora.com
Description:
Huiles

du 18 août au 31 août 2010
Vernissage le mercredi 25 août de 17h à 21h


[18:00-22:00] Apéritif de clôture de l'exposition de Sándor-L Sági
Location:
Le Baron Rouge
1, rue Théophile Roussel
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 43 43 14 32
Description:
Apéritif de clôture le mercredi 25 août, 18 heures / 22 heures.

Sándor-L Sági expose ses montages du 18 mai au 5 septembre

C'est ouvert tous les jours, de 10h00 à 14h00, de 17h00 à 22h00.
Le vendredi et le samedi de 10h à 22h, et même le dimanche matin.
Relâche le Lundi.

"Le 25 août, c'est la libération de Paris en 1944,
une place porte d'Orléans ;
mais aussi l'anniversaire de mon frère aîné,
le mien aussi.
Je suis né le jour de ses quatre ans, il y a 44 ans.
Quelques années plus tard,
le jour de la mort de mon grand père paternel,
et bien d'autre choses...

Enfin, un apéritif de clôture pour mon exposition au Baron Rouge."

Contact Sándor :
06 60 88 64 27
sandor.s@mac.com

[18:30-21:00] Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie08.paris.fr
Description:
Commémoration du 66ème anniversaire de la Libération de Paris



[19:00] Exposition collective "9583.47 : That's why we go out to travel"
Location:
Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret
Code : 13A62
75019 Paris
M° Jaurès, Bolivar
France
Phone : +33 (0)1 42 01 27 74
Mail : espacedesartssf@gmail.com
Internet Site : espacedesartssf.blogspot.com
Description:
http://espacedesartssansfrontieres.blogspot.com/2010/08/958347-thats-why-we-go-out-to-travel.html

[19:00] Rencontre avec Catherine Delpuech
Location:
Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Description:
La Galerie Librairie IMPRESSIONS vous invite à rencontrer Catherine Delpuech à l'occasion de la sortie de son livre : "Figures japonaises du ventre - Hara dans tous ses états".

"Je me suis beaucoup amusée à écrire cet essai et j'espère que mes lecteurs, rares mais avertis, prendront un grand plaisir à son parcours.
Le corps humain est l'objet de nombreuses représentations symboliques dont beaucoup passent par le langage. Les métaphores de ce langage du corps présentent, entre autres, l'intérêt de refléter les états intérieurs et extérieurs de la personne dans sa totalité. Dans la langue japonaise, le ventre, hara, fait l'objet d'un vocabulaire métaphorique très riche. Mon propos a donc été de constituer un corpus, d'en comparer expressions japonaises et françaises sémantiquement équivalentes et surtout de mettre en évidence la relation symbolique que les Japonais entretiennent avec leur hara.
Un rapport intime puisqu'il les mène par le bout du nez... Kinésithérapeute, japonisante, traductrice et enseignante de japonais, sinisante et ethnologue spécialisée dans l'étude des danses sacrées kagura, Catherine Delpuech fait ici un exercice d'ethnolinguistique qui intéressera certainement ceux qui apprennent le japonais et divertira les autres. Les illustrations sont des aquarelles originales de Kathy Kuhn, maquilleuse de théâtre, thérapeute en médecine chinoise, dessinatrice et peintre à ses heures, qui a réalisé un très joli travail."





[20:00-22:00] Ouverture de la rétrospective Ernst Lubitsch
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
Du 25 août au 10 octobre 2010

Le prince de la comédie américaine. Il naît à Berlin en 1892 et débute comme acteur au cabaret et au théâtre, il rentre au studio Bioscop comme acteur et scénariste Il réalise son premier film en 1914. Aux comédies succèdent des films à gros budget comme Les Yeux de la momie ou La Du Barry. Il part à Hollywood en 1922 et signe à nouveau des œuvres ambitieuses mais aussi et surtout des comédies. Avec le parlant il devient d'ailleurs, le maître inégalé de fantaisies comme Sérénade à trois, Haute Pègre, To Be or not To Be, La Folle Ingénue. Chassés-croisés amoureux, Vaudevilles, satires politiques et sociales, réjouissant immoralisme, science infinie du gag et de la situation se mêlent ainsi dans une œuvre où la sophistication est parfois effleurée par une élégante vulgarité.

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés