Saturday, September 18, 2010
Public Access


Category:
Category: All

18
September 2010
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
  Marchés Flottants du Sud-Ouest
Location:
Ports de Montebello et de la Tournelle
Quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Description:
du 17 au 19 septembre

http://www.marchesflottants.fr

Salon du goût
Location:
Hôtel de Ville de Puteaux
131, rue de la République
92800 Puteaux
M° T2 Puteaux, Gare SNCF Puteaux, La Défense
France
Phone : +33 (0)1 46 92 92 92
Fax : +33 (0)1 46 92 93 67
Mail : info@mairie-puteaux.fr
Internet Site : www.mairie-puteaux.fr
Description:
http://www.mairie-puteaux.fr/index.php?id=122&actu_id=1867

Du 17 au 19 septembre, l'Esplanade de l'Hôtel de Ville accueillera le Salon du goût. L'occasion de découvrir ou redécouvrir les produits et saveurs des terroirs.

Abolition de la peine de mort
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
18/09/1981 : projet de loi

Festival Classique au Vert
Location:
Parc Floral de Paris
esplanade du château de Vincennes
route de la Pyramide
Bois de Vincennes
75012 Paris
M° Château de Vincennes, RER A Vincennes
France
Phone : +33 (0)1 43 43 92 95
Mail : info@parcfloraldeparis.com
Internet Site : www.parcfloraldeparis.com
Description:
Dans la continuité du Paris Jazz Festival, le festival Classique au vert se tiendra au Parc Floral du 7 août au 26 septembre. Cette édition 2010 est consacrée à la génération de 1810, Chopin, Liszt, Brahms…

Année anniversaire de Chopin et de Schumann, 2010 célèbre également leurs contemporains, Liszt, Mendelssohn, Berlioz et Brahms. Interprètes mondialement reconnus et jeunes talents présenteront leurs œuvres dans des formations variées, sur le thème du romantisme.
Le dimanche 8 août, journée de la « Génération 1810 », le pianiste soliste Jean-Claude Pennetier interprétera notamment des lieder de Liszt et de Schumann, ainsi que des chants polonais et Trois Nocturnes de Chopin.
Les week-ends suivants, retrouvez notamment deux jeunes violonistes de la génération montante, Kazuki Yamada, Lauréat 2009 du Concours de Besançon et Nicolas Dautricourt pour un concerto romantique, invités par l'Orchestre de l'Opéra de Rouen, et assistez au Concerto en mi mineur de Chopin et la Rhénane de Schuman, par Giovanni Bellucci et l'Orchestre national d'Ile-de-France sous la direction de Kaspar Zendher.
Autour des concerts, une exposition au Pavillon 12 sur le thème de « L'inspiration de la Nature chez les musiciens romantiques », un jeu de piste à destination des familles pour découvrir le parc Floral, une randonnée découverte du bois de Vincennes, des aubades, des conférences par des musicologues et des artistes, et de nombreuses autres animations.

Tout le programme sur :
http://www.classiqueauvert.fr

Fête nationale du Chili
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Chili

Casa Barilla
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Fontaine aux Lions de la Villette

17, 18 et 19 septembre

http://fr.barilla.com/casabarilla

Exposition "Aragon et l'art moderne"
Location:
L'Adresse
Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.ladressemuseedelaposte.fr
Description:
Galerie du Messager

Durée et Horaires
du 14 avril au 19 septembre 2010
Du lundi au samedi de 10h à 18h. Fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarifs
Plein tarif : 6,50 € (donne accès aux collections permanentes)
Tarif réduit : 5 €
Gratuité pour les moins de 13 ans et pour les postiers

L'Adresse Musée de La Poste crée l'événement à Paris avec l'exposition « Aragon et l'art moderne » du 14 avril au 19 septembre 2010.

Le dialogue fécond entre une grande figure du surréalisme et les artistes du XXe siècle

L'exposition présente les peintures, dessins, collages et sculptures de plus de quarante artistes sur lesquels Aragon a expressément écrit : de Signac à Pirosmani, de Matisse à Picasso, en passant par Marquet, Chagall, Klee et de plus jeunes artistes tels Titus-Carmel, Le Yaouanc, et Moninot, encouragés par Aragon dès leur première exposition. Les œuvres sont illustrées par les réflexions les plus percutantes de l'écrivain, et accompagnées de livres et de documents de l'époque. Après Philippe Soupault consacré en 1989 par la ville de Montreuil, André Breton en 1991 par le Centre Georges Pompidou, c'est aujourd'hui l'heure du troisième mousquetaire du surréalisme, Louis Aragon.


Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q. (La Joconde à moustache), Ready-made rectifié.
Crayon graphite sur héliogravure - 61,5 x 49,5 cm.
Coll. Parti communiste français en dépôt au Centre Pompidou, Paris, Musée national d'art moderne/ Centre de création industrielle
© Adagp, Paris 2010
© Photo RMN-Philippe Migeat

Une fusion art-littérature

Louis Aragon (1897-1982), fondateur du mouvement surréaliste avec André Breton et Philippe Soupault, est un des esprits les plus brillants et les plus complexes du XXe siècle. Les trois hommes ont très tôt entamé un dialogue avec la peinture. A tel point que leurs écrits sur l'art forment un véritable corpus dans leur oeuvre. La littérature et l'art sont, pour Aragon, imbriqués et portent en eux la même interrogation : la mise en question de l'homme et du monde et, par là même, des langages verbal et pictural. Pour Aragon, les objets sont des mots et les mots des matériaux de construction. La rencontre de l'auteur avec des peintres majeurs a été fondamentale. « Elle a toujours marqué une étape importante de ma propre vue des choses », écrira-t-il.

La révolution du collage

Ces peintres, dont il fait la connaissance grâce à Guillaume Apollinaire et à Pierre Reverdy, vont, pour certains, l'accompagner toute sa carrière. Aragon, en intimité avec ceux qu'il appelle « les aventuriers de la pierre et de la toile », sera mêlé de près aux événements capitaux de l'histoire de l'art du XXe siècle. Il publie dès 1923 un texte sur Max Ernst, puis en 1930, en guise de préface à une exposition, La Peinture au défi, qui se veut une réflexion sur les collages, suscitée par La Femme 100 tête de l'artiste et par ceux de bon nombre d'artistes dadaïstes et surréalistes auxquels il est encore lié : Duchamp, Picabia, Arp, Man Ray, Miró, Tanguy… Dans ce texte essentiel, qui préfigure ce que deviendra la création contemporaine, Aragon fait l'historique de cet art nouveau, tente d'expliquer « le défi que le collage lance à la peinture traditionnelle » et pose la question du réalisme, voire du réalisme socialiste.


Jules Lefranc, Le Pont Marie, 1940-1945, huile sur toile,55 x 33 cm
Collection particulière - © Photographie Michel Fischer

Du réalisme socialiste à Matisse

Il approfondira ces concepts en 1935 dans son ouvrage Pour un réalisme socialiste. Dès lors, il se fait le défenseur d'artistes comme Taslitzky, Fougeron (quand il ne lui reproche pas de faire fausse route), et d'artistes soviétiques. Ce qui ne l'empêche pas simultanément d'écrire des articles sur Pirosmani, Signac, Matisse, Picasso, Léger, Chagall, Miró, Ernst, Masson, Malkine, Hoffmeister, Giacometti, Grüber, Buffet, Kolar, Fassianos… pour des catalogues ou des journaux, principalement Les Lettres françaises, hebdomadaire littéraire dont il assure la direction de 1953 à 1972, épaulé par Pierre Daix, rédacteur en chef, et qui seront repris dans Aragon, Ecrits sur l'art moderne (1981). Enfin, en 1970, il consacre un essai remarqué à son ami Matisse, rencontré trente ans plus tôt. A côté de ses écrits, Aragon se montre aussi un fin collectionneur : il possède des Braque, Masson, Arp, Hoffmeister, jusqu'à la célèbre Joconde à moustache (L.H.O.O.Q.) de Marcel Duchamp, dont il fera don au PCF en 1979.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Exposition "Vieux"
Location:
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, avenue Corentin Cariou
La Villette
75930 Paris Cedex 19
M° Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 05 70 00
Internet Site : www.cite-sciences.fr
Description:
« pot de chantier » de l'exposition « VIEUX » proposée par l'association « Regarde Ailleurs » en présence de Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors et du lien intergénérationnel

du 14-09-2010 au 14-11-2010
du mercredi au dimanche de 12h00 à 18h45, le mardi de 12h00 à 19h45, fermé le lundi

vernissage le samedi 18 septembre à 11 heures

http://www.vieuxlesite.com

12:00 [12:00] Exposition "Tout est possible - Tous les possibles"
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
3 rendez-vous artistiques au Cloître des Billettes en septembre


[12:00-21:00] Vernissage d'Omer Fast et inauguration du nouvel espace
Location:
gb agency
18, rue des Quatre Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 53 79 07 13
Fax : +33 (0)1 53 79 07 14
Mail : gb@gbagency.fr
Internet Site : www.gbagency.fr
Description:
Samedi 18 septembre 2010 de midi à 21h, gb agency inaugurera son nouvel espace. Ce lieu permettra à la galerie de développer et d'approfondir sa programmation tout en envisageant de nouvelles formes de commissariat, à Paris ou ailleurs.

Pour l'inauguration de ce nouvel espace, gb agency présente une exposition personnelle d'Omer Fast avec deux pièces inédites en France : une œuvre vidéo, Nostalgia et une installation, The Forlorn Lover's Guide to the Underground and to Doubles.

Nostalgia

La structure narrative en trois parties de Nostalgia s'articule autour d'un souvenir, transmis et reformulé à plusieurs reprises. Chacun des trois films (trois chapitres) occupe son propre espace : le spectateur progresse ainsi physiquement et spatialement dans l'histoire. Une conversation entre l'artiste et un exilé politique nigérian résidant à Londres est à l'origine du projet. Nostalgia rejoue à la fois ce moment tout en créant une nouvelle fiction.

À l'entrée du dispositif, la première vidéo montre un homme s'activant dans les bois. En voix-off, il raconte son histoire : une enfance difficile et solitaire dans un pays en guerre, sa rencontre avec son protecteur qui l'initie à toutes sortes d'activités, notamment la chasse à la perdrix. L'image est instable, la caméra bouge, le style est maladroit, le format du document semble amateur. Plus loin, dans une seconde salle, on assiste à la rencontre entre un metteur en scène (ou un artiste) et un jeune homme. Le premier demande à son interlocuteur de raconter son histoire, celle d'un jeune Africain recherchant l'asile politique en Grande-Bretagne. Deux écrans synchronisés côte à côte font écho au mode du dialogue entre les deux hommes. L'installation se complexifie et l'image est plus lisse.

Au fil de propos confus et de malentendus, le récit du jeune homme se cristallise autour d'un souvenir d'enfance, lorsque son père lui apprenait à fabriquer des pièges pour attraper des perdrix.

Dans la troisième salle, la dernière partie de l'œuvre est plus cinématographique. Tournée en 16 mm, elle reprend le style des films de science-fiction des années 1970 : un émigrant blanc d'une Europe post-apocalyptique se fait arrêter sur les côtes d'un pays d'Afrique de l'Ouest. Vision futuriste traitée au passé, glissements géopolitiques, Omer Fast combine ces éléments disparates, joue des oppositions et des anachronismes pour entraîner le spectateur dans un récit à la fois tendre et violent. Le demandeur d'asile est d'abord entendu par les autorités locales, avant d'être relâché en échange de renseignements sur le réseau d'immigration et ses secrets ; d'autres candidats à cette immigration clandestine inversée seront alors capturés dans un tunnel. Son témoignage fait un détour par le souvenir d'un piège à oiseaux repris par les différents protagonistes du film.

Si Nostalgia traite de la notion de déplacement, physique ou mental, il s'agit surtout de la transformation du souvenir : du passage de l'expérience intime au récit qui en est fait. De salle en salle, le souvenir prend ainsi la forme d'une histoire aux ramifications complexes, dont l'agencement de l'installation reprend la multiplication des points de vue.

The Forlorn Lover's Guide to the Underground and to Doubles

Cette première installation non vidéo d'Omer Fast, est constituée d'une quarantaine d'éléments : textes, photographies, dessins, photocopies, documents. L'accrochage rhizomique de ces éléments s'articule autour d'Omar al-Gougle, personnage central d'une narration aux entrées multiples. Différentes fictions s'entremêlent, se recoupent, voire même se contredisent. Si l'ensemble des récits forme à dessein une boucle en circuit fermé, images et illustrations ouvrent au contraire sur différentes perspectives.

Des « caves des patriarches » d'Hébron à la « camera obscura » d'Edison, le spectateur se retrouve au centre d'un labyrinthe d'informations, réelles ou fictives. Le ton de la rumeur plane tout au long de l'installation : Omar al-Gougle, auteur à succès, se serait donné la mort après la parution d'un article peu élogieux sur son dernier livre, l'attentat perpétré par des membres du groupe ‘The Weatherman' — déjà présent dans une autre œuvre de l'artiste — se trouverait étrangement relié à Hollywood à travers l'acteur Dustin Hoffman. L'activisme des années 1970 frôle ici les notions de terrorisme actuel au Moyen-Orient. À travers la vie obscure d'Omar al-Gougle, l'artiste déhiérarchise les informations, la grande Histoire devient égale à l'anecdote, la fiction ne se reconnaît plus vraiment de la réalité.

Si CNN Concatenated (2002) venait à bout de l'information télévisuelle et Godville (2005) rendait caduque la reconstitution historique, The Forlorn Lover's Guide to the Underground and to Doubles épuise le média internet et interroge la véracité de ses moteurs de recherche.

http://www.gbagency.fr/ftpgb/CP_OmerFast_2010_FR.pdf


[12:40-14:30] Déjeuner Casa Barilla
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Partagez un moment convivial autour d'un plat de pâtes à l'italienne! Sur place, vous pourrez déguster 2 recettes au choix! Buon appetito

Place de la Fontaine aux Lions, La Villette

Plus d'infos : www.barilla.com


[13:00-22:00] 7è édition des 4 heures pétanque de Neuilly sur Seine
Description:

[13:30] inauguration de « Dix sur Dix, Festiforum de la vie locale du 10ème »
Location:
Maison de l'architecture en Île-de-France
Couvent des Récollets
148, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Gare de l’Est
France
Phone : +33 (0)1 53 26 10 60
Fax : +33 (0)1 53 26 10 61
Mail : accueil@maisonarchitecture-idf.org
Internet Site : www.architectes-idf.org
Description:
inauguration de « Dix sur Dix, Festiforum de la vie locale du 10ème » en présence d'Hamou Bouakkaz, adjoint chargé de la vie associative et de la démocratie locale et de Véronique Dubarry, adjointe chargée des personnes en situation de handicap



[14:30] arty coffee
Location:
Galerie L'œil ouvert
74, rue François Miron
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 83 62 05 86
Mail : contact@loeilouvert.com
Internet Site : www.loeilouvert.com
Description:
arty coffee




[15:00-18:00] Expo d'oeuvres d'Helene Barbe et de Yukiyo Koyama
Location:
Galerie Grand E'terna
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : k-nishikawa@jsb-g.co.jp
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
L'exposition aura lieu du vendredi 17 septembre au samedi 9 octobre.
Le vernissage débutera le vendredi 17 septembre a partir de 19h.

samedi 18 septembre de 15h a 18h : une cérémonie du thé accompagnée de Koto (harpe japonaise)

[15:00-18:00] Rencontre avec Henri TOUITOU
Location:
Le Méridien Montparnasse
19, rue du Commandant Mouchotte
75014 Paris
M° Gaîté
France
Phone : +33 (0)1 44 36 44 36
Fax : +33 (0)1 44 36 47 00
Mail : h8189@accor.com
Internet Site : www.accorhotels.com/fr/hotel-8189-pullman-paris-montparnasse/index.shtml
Description:
Vernissage mardi 14 septembre 2010 à partir de 18h30
Exposition du 14 septembre au 16 octobre 2010
Présence de l'artiste tous les samedis de 15h à 18h

Carte blanche à Sylvie Hauser qui expose les tableaux de Henri Touitou au Méridien Montparnasse dans la serre Aragon qui lui est confiée.

Des œuvres dans la vie pour accéder à l'Art facilement…

Né le 24 juin 1946 à Biskra, en Algérie, où il vit jusqu'à l'âge de 16 ans. Henri Touitou garde de son enfance le souvenir intacte de la magie de l'Algérie. Après des études de photographie à l'INEP (Marly le Roi) et quelques expositions réussies de ses photographies, il choisit la peinture pour nous faire découvrir son univers coloré et lumineux. Emerveillement…
Ainsi, Henri Touitou nous entraîne dans son monde …
« Les recherches, dans l'abstraction, sont sans doute, moins visibles immédiatement
Mais tout aussi essentielles et significatives pour moi.
J'aime ce principe d'incertitude du geste et de la forme.
En fait, là où l'on pense qu'il n'y a rien, se dissimule pour moi, toute la mémoire du monde.
De mon monde.
Je pratique une peinture du non-récit qui dissimulerait, presque malgré moi, les souvenirs d'un passé, comme dissimulé dans les tréfonds de toutes mes interrogations, de ma mémoire.
En travaillant par transparence, strates successives jusqu'à l'effacement parfois.
Je m'acharne à produire un travail épidermique dans le seul but d'installer l'émotion.
J'explore des murs pour tenter mettre au jour des traces enfouies au plus profond de la matière et de la surface de la toile. »
Méridien Montparnasse : Serre Aragon au niveau A 19, rue du Commandant Mouchotte 75014 PARIS Métro Montparnasse Bienvenüe
Contact Presse : ylvie HAUSER 06 73 14 69 75 sylviehauser@gmail.com
Informations sur l'organisation de l'exposition : www.sylviehauser.fr


[15:00-19:00] Rentrée des Associations du Centre LGBT Paris IDF
Location:
Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Île-de-France
63, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 57 21 47
Mail : contact@centrelgbtparis.org
Internet Site : www.centrelgbtparis.org
Description:
La Rentrée des Associations du Centre LGBT Paris IDF !

4è édition de cette journée portes ouvertes au cours de laquelle, le Centre et ses nombreuses associations membres (plus de soixante), vous présenteront leurs activités ; vous aurez l'embarras du choix et pourrez choisir de nous rejoindre pour faire du sport, du théâtre, chanter, lutter contre les LGBTphobies ou pour renforcer les équipes du Centre…

Des associations dont Madison Street et procèderont à des démonstrations de danse devant le Centre.

A 17h, un pot de l'amitié sera offert aux personnes présentes.





[16:00] Exposition "L'ATELIER DE PIERRE TOURGUENEFF, (1853 -1912)"
Location:
Centre culturel L'Ermitage
34, boulevard Richelieu
92500 Rueil-Malmaison
M° RER Rueil-Malmaison
France
Phone : +33 (0)1 47 52 07 92
Fax : +33 (0)1 47 16 17 32
Description:
L'ATELIER DE PIERRE TOURGUENEFF, (1853 -1912 )
SCULPTEUR à RUEIL

Du 18 septembre au 24 octobre 2010
Vernissage le samedi 18 septembre à 16 h.
Jours et horaires d'ouverture :
Tous les jours de 9 h à 20 h,
le samedi de 9 h à 18 h,
le dimanche de 15 h à 18 h

Grâce à la générosité des héritiers de Pierre Tourgueneff qui ont accepté d'ouvrir leurs collections l'année France-Russie 2010, voici enfin ressuscitées et présentées au public
les oeuvres et du grand sculpteur.

Pierre Tourgueniev, ou plutôt Tourgueneff, comme il signait ses oeuvres, est né à Paris en 1853.Profondément attaché à la Russie, pays natal de son père condamné à mort pour sa participation au complot des Décembristes contre le tsar, il ne cessera d'en rêver, mais ne s'y rendra jamais. Contraint à une émigration définitive, son père s'est en effet établi à Paris, puis à Rueil-Malmaison.

Elève, dès l'âge de 12 ans, du grand sculpteur animalier français Emmanuel Frémiet, Pierre Nicolaevitch Tourgueneff expose à partir de 1880. Il est encouragé par son grand cousin et voisin de Bougival, l'écrivain Ivan Tourgueniev.
Artiste de talent, rapidement reconnu, il participe de 1880 à 1911,aux grands rendez-vous artistiques de son époque. En 1900, il reçoit une importante commande publique à l'occasion de la création du Musée de l'armée aux Invalides. Les oeuvres présentées donnent un aperçu de ses thèmes favoris : les animaux, et notamment les figures équestres, mais on peut voir aussi, sur une toile de 2m30, l'image de son œuvre fétiche, « Le Pastoukh », (Grand Prix de l'Exposition Universelle 1889) ce berger des steppes à cheval qui monte la garde depuis 1886, exprimant l'intense nostalgie d'une Russie inaccessible.
Des photos rappellent les oeuvres dispersées ou disparues. Tableaux, gravures et documents divers projettent un éclairage très parlant sur la vie de l'artiste et de ses proches. Le grand tableau offert par Roger Jourdain, peintre mais aussi maire de Rueil, témoigne de l'amitié des deux artistes qui étaient voisins à la Jonchère.
De nombreux clichés d'époque illustrent la vie du sculpteur et de son entourage à l'atelier, dans cette propriété du Vert-Bois, où il accueillit en 1906 le grand-duc Michel Nicolaevitch qui lui commanda, pour Saint-Pétersbourg, la statue équestre du tsar Alexandre III.

[16:00-20:00] Exposition "Les Infiltrés"
Location:
La Graineterie
Pôle culturel municipal
27, rue Gabriel Péri
78800 Houilles
M° RER Houilles - Carrières-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 39 15 92 10
Mail : service.culturel@ville-houilles.fr
Internet Site : lagraineterie.ville-houilles.fr
Description:
Du 18 septembre au 30 octobre

Exposition collective d'art contemporain avec Cyprien Chabert, Julien Gardair et Delphine Pouillé.

Des murs aux sols, jusqu'aux plafonds, les trois invités s'approprient la Graineterie pour en faire leur terrain de jeu. De figures humaines en invasions paysagères ou moléculaires, leurs créations hybrides se jouent des formes, des matières, des échelles et des espaces. S'ouvre alors un dialogue inattendu entre un lieu atypique et des œuvres qui le révèlent tout autant qu'elles le détournent.

Cette exposition marque le 1er anniversaire de l'ouverture de la Graineterie, le pôle culturel municipal.

Ce projet est unique. Les trois artistes ont en effet été invités à produire et à réaliser des œuvres spécialement pour le lieu. Les créations permettent ainsi au public d'appréhender autrement les espaces de la Graineterie.

Un parti pris : des univers plastiques singuliers et des médias différenciés : dessin, sculpture, installation, vidéo…

Avec la collaboration de Sophie Brossais (commissaire invitée) - www.supervision-art.eu et le partenariat de la FAT galerie - www.fatgalerie.com

Vernissage Samedi 18 septembre de 16h à 20h

Rencontre avec les artistes et spectacles
A 16h et 18h30
« 2 secondes, cirque », Cie Le Petit Monsieur
Les tribulations acrobatiques de Paul Durand, confronté à une exploration des temps modernes pleine de surprises.
30 mn, tout public, gratuit, réservation conseillée

A 17h, 18h et 19h
« Paysages croisés », promenade dansée, Micheline Lelièvre (danse) et Philippe Pannier (percussions). Créé pour l'occasion, voici un dialogue chorégraphique et musical unique entre le lieu et les œuvres qui l'habitent.
20 mn, tout public, gratuit, réservation nécessaire.

[16:00] Exposition de Pia Myrvold “MYworLD - Pia MYrvoLD”
Location:
Editions Atelier Clot, Bramsen & Georges
19, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 29 91 59
Fax : +33 (0)1 40 27 93 32
Mail : editionsatelierclot@wanadoo.fr
Internet Site : www.atelierclot.com
Description:
du 21 septembre au 23 octobre
du mardi au samedi de 14h à 19h
vernissage le samedi 18 septembre à partir de 16h

Du 18 septembre au 23 octobre, l'Atelier Clot à Paris présente « MYworLD - Pia MYrvoLD », de la norvégienne Pia Myrvold.

Pia Myrvold est une artiste norvégienne de l'art numérique. Elle est aussi connue comme designer. Peintre de formation, elle s'est vite tournée vers les nouvelles technologies pour en utiliser les apports.

Dès ses débuts, en Norvège, dans les années 80, Pia Myrvold a toujours développé des projets mêlant les nouvelles technologies aux plus anciennes. Elle a ainsi créé de nouvelles formes dans des espaces issus de l'architecture, de la mode, de la musique, du design, mais aussi des technologies issues du numérique, d'Internet à la vidéo, y associant même la danse contemporaine. En 1992, elle déroule ainsi 500 mètres de tissu dans le Parc de la Villette à Paris pour une performance intitulée « Vent urbain ». Elle lance ensuite une collection de vêtements « déconstruits ».

En 2004, Pia Myrvold présente un de ses projets les plus ambitieux, “Female Interfaces”, au Centre Georges Pompidou à Paris. Des vêtements interactifs permettent à ses performers de faire apparaître des images projetées en appuyant sur des boutons, d'autres images apparaissant sur des panneaux placés à l'intérieur de leurs vêtements. Ces intervenants deviennent ainsi les protagonistes d'actions et de pensées créatives. Elle expose en 2006 au Centre d'architecture de New York.

Récemment, Pia Myrvold a exposé ses peintures, ses installations vidéo et ses travaux interactifs dans différentes capitales européennes et dans deux musées majeurs de Norvège : le Centre Norvégien pour le Design et l'Architecture à Oslo en 2007, et le Rogaland Musée d'Art Contemporain à Stavanger en 2008. Une exposition de ses œuvres a eu lieu en mai et juin 2009 à la galerie "moretti & moretti", 6, Cour Bérard à Paris (près de la Bastille).
En 1994, le magazine Vogue a classé Pia Myrvold parmi les quarante plus importants designers au monde.


[16:00] Rencontre avec Richard Berry
Location:
Fnac Paris - Montparnasse
136, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Placide, Notre-Dame-des-Champs, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 49 54 30 00
Fax : +33 (0)1 49 54 30 03
Mail : montparnasse@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=4
Description:
Au Forum de rencontres, niveau -1

Masterclass avec le comédien et réalisateur pour la sortie en DVD le 15 septembre de son film "L'immortel". Richard Berry, à la tête d'une filmographie qui alterne thriller et comédie avec réussite, met en scène pour son quatrième long-métrage en tant que réalisateur la vengeance sanglante d'un ex-gangster marseillais rattrapé par son passé. Polar sombre et rythmé, inspiré de faits réels, "L'immortel" est l'adaptation du livre de Franz-Olivier Giesbert sur la guerre des gangs faisant rage ,dans les années 70, entre Tany Zampa et son rival Jacky le Mat, dernier parrain du milieu marseillais, laissé pour mort en 1977 dans un parking de Cassi. Très investi dans le projet, Richard Berry ne s'empare que d'une partie du roman et décide de mener lui-même l'enquête sur place. En toute discrétion, il recueille de nombreux témoignages qui lui permettent d'étoffer l'histoire et de construire ses personnages au plus près de la réalité. Flics et mafieux montrent leurs failles dans les rues de Marseille, laquelle, de "French Connection" à "MR73", a souvent inspiré les réalisateurs de films noirs. L'ambiance de la cité Phocéenne - ainsi que son passé - étant propice à des histoires de mafias et de gangsters.

[16:30] Exposition "André Gide, un album de famille"
Location:
Mairie du 11ème arrondissement
12, Place Léon Blum
75536 Paris Cedex 11
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 53 27 11 11
Internet Site : mairie11.paris.fr
Description:
Vernissage : samedi 18 septembre à 16h30
Du 18 septembre au 2 octobre
Entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 17h.
Jusqu'à 19h30 le jeudi

Du 18 septembre au 2 octobre, la Mairie du 11e vous invite à l'exposition « André Gide, un album de famille ».
100 photographies pour découvrir 50 ans de la vie d'un Gide intime et voyageur entouré de ses proches et amis.

Cet album de souvenirs, composé d'archives privées réunies et commentées par Catherine Gide (sa fille) et Jean-Pierre Prévost, trace les contours de la vie de l'écrivain, entouré de ses proches et de ses amis. 100 photos qui révèlent le destin singulier de cet écrivain intime et voyageur, marqué par des rencontres décisives et un climat familial hors du commun qui ont sans doute inspiré l'œuvre exceptionnelle de cet auteur.

L'occasion de découvrir le livre éponyme de Jean-Pierre Prévost.

Le soir du vernissage de l'exposition, rendez-vous pour un concert exceptionnel de « Notes sur Chopin » de Pierre Thilloy, sur un texte d'André Gide.






[17:00-21:00] Exposition "Comment rester fertile ?" de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger
Location:
Centre Culturel Suisse de Paris
32 & 38, rue des Francs Bourgeois
75003 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 44 50
Fax : +33 (0)1 42 71 51 24
Mail : ccs@ccsparis.com
Internet Site : www.ccsparis.com
Description:
18.09 - 12.12.10
Vernissage le samedi 18.09 de 17H à 21H

Dans trois grandes installations conçues spécifiquement pour le CCS, le duo d'artistes explore la question de la fertilité, sous toutes ses formes.

Exposition réalisée avec le généreux soutien de la banque Pictet et le soutien des cantons de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville.

www.steinerlenzlinger.ch

[17:00-20:00] Lancement Revue 2.0.1 N°4 - Catalogue de l'exposition «Cf.»
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florencelowey.com
Description:
Catalogue de l'exposition Cf. & 2.0.1
Revue de recherche sur l'art du XIXe au XXIe siècle
N°4 «Art & Bibliothèques» — Septembre 2010

2.0.1 à le plaisir de vous inviter à la soirée de lancement du catalogue de l'exposition Cf.
et du quatrième numéro de la revue 2.0.1 le samedi 18 septembre 2010 de 17h à 20h
à la galerie Florence Loewy à Paris
et le jeudi 30 septembre à 40mcube à Rennes à partir de 18h30.

[17:00-20:30] Vernissage "Terres Arbitraires" - Installation vidéo de NICOLAS CLAUSS
Location:
Théâtre de l'Agora
Scène nationale d'Evry et de l'Essonne
Place de l'Agora
BP 46
91002 Évry cedex
M° RER D Évry - Courcouronnes
France
Phone : +33 (0)1 60 91 65 60
Fax : +33 (0)1 60 91 65 75
Mail : administration@theatreagora.com
Internet Site : www.theatreagora.com
Description:
Vernissage "Terres Arbitraires" - Installation vidéo de NICOLAS CLAUSS
Exposition du 18 septembre au 16 octobre 2010.
Entrée libre.

En savoir + à l'adresse
http://www.theatreagora.com/2010/06/nicolas-clauss/

"Début 2010, avec la complicité de deux jeunes habitants, Nicolas Clauss rencontre de façon informelle de nombreux résidents du quartier des Pyramides à Évry. Chaque rencontre, chaque interaction nourrit la production d'un matériau visuel et sonore fait d'entretiens et d'ambiances enregistrés, d'images filmées sur le vif ou mises en scène. L'œuvre ainsi élaborée invite chacun à s'interroger sur ce que le langage a progressivement enfermé dans des termes tels que «jeunes», «quartiers» ou «banlieues»."







[18:00-20:00] Céramiques de Laurent ESQUERRE - Juliette JOUANNAIS - LUNA
Location:
Galerie Charlotte Norberg
74, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, République
France
Phone : +33 (0)1 43 26 46 70
Mail : galerie.chnorberg@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriecharlottenorberg.com
Description:
Laurent ESQUERRE - Juliette JOUANNAIS - LUNA
Céramiques

16 septembre 2010 au 01 octobre 2010
Vernissage samedi 18 septembre de 18h à 20h

Circuits céramiques aux Arts décoratifs, du 17 septembre 2010 au 20 février 2011, "Le grand épis" de Laurent ESQUERRE

[18:00] Décrochage de l'exposition collective "Là où le diable perdit son poncho"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
du 8 au 18 septembre 2010
Ouverture du mardi au dimanche de 13h à 20h - Samedi de 13h à 20h

Vernissage le 8 septembre à 18h
Décrochage le 18 septembre à 18h

avec VICENTE GRONDONA, CLAUDIA HABER, ROXANA PAEZ, CHRISTIAN PRUNELLO, PABLO ROSALES et MARIA SARAVIA

lecture du "Journal de la china" de Roxana Páez mercredi 8 et samedi 18 septembre à 19h

[18:00-20:00] Expo "Papier Rêve Végétal d'Art" de Mme Aleksandra Vandenhove Broniewska
Location:
Espace Mobalpa
15, boulevard Diderot
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Quai de la Rapée
France
Phone : +33 (0)1 44 67 80 20
Internet Site : www.mobalpa.com
Description:
Du 10 septembre au 4 octobre 2010
VERNISSAGE le samedi 18 septembre de 18h à 20h

Papier-Rêve est né de l'alchimie de fusion de fibres végétales fraîches par leur transformation en extraits de cellulose végétale à partir de fruits, légumes, fleurs, plantes, minéraux...

Papier d'art paradoxal : décomposition de vivant et recomposition en unité nouvelle sous forme de tableau en perpétuel mouvement ou réincarnation sculpturale.

[18:00] Exposition "Autoportraits"
Location:
Galerie Jeune Création
24, rue Berthe
75018 Paris
M° Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 54 76 36
Mobile : +33 (0)6 61 42 18 33
Fax : +33 (0)1 42 54 76 36
Mail : jeunecreation@gmail.com
Internet Site : www.jeunecreation.org
Description:
AUTOPORTRAITS de PORTRAITS

du 18 septembre au 3 octobre 2010
Vernissage le samedi 18 septembre à partir de 18h
Vente aux enchères le dimanche 3 octobre à 16h

[18:00] Exposition "Une Saison en Enfer"
Location:
Les salaisons
25, avenue du Président Wilson
93230 Romainville
M° Mairie des Lilas
France
Mobile : +33 (0)6 65 06 88 87
Mail : laurentquenehen@yahoo.fr
Internet Site : www.salaisons.org
Description:
Une Saison en Enfer réunit une sélection internationale de films courts, une exposition et des événements associés.

Du 19 septembre au 18 octobre 2010
Vernissage Samedi 18 septembre – 18h

Les films sélectionnés font référence aux identités exacerbées des communautés : familiales, sociales, culturelles, nationales…
Avec Soheila Golestani, Pop Grafica, Vanessa Santullo, Laïa solé & Gloria Safont-Tria, Roland Fuhramn, Milica Rakic, Alexine Chanel, Stephen Gunning, Y Liver

L'exposition élargit la question communautaire à la sphère intime. Dans le film Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard, Une Saison en Enfer s'affiche comme un slogan. L'amour, la mort, la politique et la poésie sont les axes de Jean-Luc Godard et les fondements de cette exposition aux Salaisons. Les oeuvres présentées travaillent là où les plaies sont profondes et les fantasmes récurrents.

Avec Vanessa Fanuele, Gwenaël Billaud, Julie Dalmon de Saint Gast, SR Labo et ilona Tikvicki


[18:00-20:00] Exposition : Georges Noël - Sept Grands Formats
Location:
Galerie Thessa Herold
7, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 78 78 68
Fax : +33 (0)1 42 78 78 69
Mail : galherold@free.fr
Internet Site : www.thessa-herold.com
Description:
18/09/2010 - 23/10/2010

Georges Noël - Sept Grands Formats

Georges Noël est né à Béziers en 1924. Sa famille deux ans plus tard s'installe à Pau où son père ouvre une boutique de droguerie. C'est ainsi qu'il s'initie au métier de peintre en bâtiments et acquiert une grande habileté manuelle. Études d'ingénieur et apprentissage du dessin et de la peinture à Pau. S'engage avec son père dans la Résistance en 1941. Après la guerre il devient, pendant neuf ans, dessinateur-projecteur pour l'entreprise d'aéronautique Turboméca à Pau. Attiré par son effervescence artistique, il s'installe à Paris où il noue des relations avec les Nouveaux Réalistes. Georges Noël est complètement en phase avec son époque mais cherche sa propre voie. Dans sa peinture, pour restituer les éléments de la nature, il s'adonne un temps à l'automatisme puis abandonne cette forme d'expression pour développer une écriture-mouvement. Peint ses premiers Palimpsestes. Première exposition personnelle à la galerie Paul Facchetti suivie par des expositions à New York, galerie John Lefebvre, à Milan, galerie Lorenzelli et découverte de l'Italie. Voyage aux États-Unis où il est subjugué à la fois par les immensités des espaces, la nouveauté et la hardiesse de la nouvelle peinture américaine. En 1968 il s'installe à New York. Confronté au Hard Edge, au Colour Field Painting, à l'Art Conceptuel, au Minimalisme, il radicalise les éléments picturaux, fait disparaître le graphisme, ordonne son espace. Expose à New York en 1975 à la Pace Gallery. Voyage au Pérou, en Équateur, au Mexique… Après quatorze ans de séjour aux États-Unis, de retour en France, exposition à l'Abbaye de Sénanque organisée par l'entreprise Renault. Crée de nombreuses sculptures peintes réalisées avec des bois de récupération. Premier voyage au Japon ; visite des jardins Zen ; voyage au Mali et au Burkina-Faso, se passionne pour la culture et les rituels Dogon.
Nombreuses expositions personnelles en France, aux États-Unis, en Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Japon, Suisse, Espagne… En 2007 une rétrospective de son œuvre a eu lieu au Musée des Beaux-Arts de Pau. En 2008, la galerie Thessa Herold lui consacre une importante exposition réunissant des oeuvres de toutes les époques.

L'œuvre de Georges Noël, est d'un grande originalité : dans les Palimpsestes à partir des années 1950, il grave des signes, rappelant les calligraphies archaïques, sur des fonds formés de plusieurs couches de peinture ; puis aux États-Unis, dans les années 1970, où il découvre à la fois l'immensité des paysages et les grands formats des oeuvres des artistes américains, il adopte une peinture plus géométrique ; enfin ses œuvres récentes, souvent de grandes dimensions, traitées en aplats de couleurs franches striées de bandes noires ou blanches et saupoudrées de sable leur donnant un aspect scintillant, sont un extraordinaire renouvellement de son style.

[18:00] Exposition collective « Terre, forme et couleur »
Location:
Galerie Hebert
18, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 97 66
Mail : galeriehebert@orange.fr
Internet Site : www.galerie-hebert.com
Description:
« Terre, forme et couleur » de Roger & Jacotte Capron, Chris Gullon, Conrad

9 septembre au 17 octobre 2010
Vernissage cocktail les 17, 18 et 19 septembre
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h

Sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication
Mairie de Paris, partenaire privilégié

A l'occasion de la 44ème Assemblée générale de l'Académie Internationale de la Céramique, Ateliers d'Art de France organise le parcours « Circuits céramiques » rassemblant 40 galeries et centres culturels ainsi que la Cité de la Céramique de Sèvres et les Arts décoratifs.

Depuis sa création en 2007, la Galerie Hebert s'est attachée à présenter des céramistes et des peintres.
Nous souhaitions abolir la frontière trop souvent érigée entre la céramique et les arts plastiques pour donner à la première toute la place qu'elle mérite en qualité d'art véritable.
C'est pourquoi, il nous a semblé naturel de rejoindre le parcours de l'Académie Internationale de la Céramique qui tiendra son Assemblée Générale à Paris en septembre prochain.

Née de la rencontre de la terre et du feu, la céramique d'art se veut ouvertement contemporaine.
Les céramistes, détenteurs d'un savoir faire et de connaissances millénaires dans leur discipline, doivent être considérés tel un patrimoine vivant en évolution.
L'harmonie des formes et des couleurs Les oeuvres que nous présentons, quelle que soit leur expression, visent à créer chez le spectateur une émotion, l'étincelle de la vie.
Dans l'infiniment petit, dans l'espace, ou à partir de plans rapprochés comme le sol, un mur, la paroi d'une falaise, un fonds marin, le travail de Conrad consiste à choisir les éléments constitutifs d'une vision originale, puis à combiner des formes et des couleurs en les mettant en demeure de générer du ressenti.
Les paysages des terres enfumées de Chris Gullon dialoguent avec les couleurs des toiles abstraites de Conrad.
Céramiques ou peintures évoquent la terre, le magma, se rejoignent dans l'expression des matières, des nuances.
Peintre abstrait ou céramiste, tous deux laissent sa part au hasard dans leur œuvre, couleurs posées pour l'un, travail du feu pour l'autre. Néanmoins, tous deux décident de l'instant où l'oeuvre est achevée et l'artiste en est toujours le premier spectateur.

La synthèse de la forme et de la couleur
On ne présente plus Roger et Jacotte Capron !
Roger Capron a crée des sculptures en terre enfumée que Jacotte Capron rehaussait d'émaux, avec une liberté n'ayant d'égale que la fantaisie créatrice de son mari. Il est décédé en novembre 2006, mais nous présentons quelques pièces remarquables de leur collection.
Quant à Jacotte Capron, elle s'est orientée désormais vers la création de formes en céramique conçues pour des assemblages de couleurs apparentant son travail à celui d'un peintre. Sa palette marie les couleurs sourdes ou lumineuses avec beaucoup d'élégance et de sensibilité. Elle joue aussi sur les contrastes du mat et du brillant, enrichit les formes et peut rester en retrait s'il le faut.
Quatre mains, deux talents, deux sensibilités donnent naissance à des oeuvres uniques.


[18:00-21:00] Exposition de Jean-François Leroy "D'une chose, l'autre"
Location:
Galerie Bertrand Grimont
203 bis, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
18 09 10_ 31 10 10
vernissage samedi 18 septembre de 18h à 21h

Toute pièce exposée ici est inédite – comme on dit, œuvre récente -, mais pour autant pas nouvelle. L'avertissement frise l'absurde, mais c'est bien autour de cet inéluctable attendu de nouveauté, et du paradoxe qu'il peut y avoir à croire que ce qui est neuf est aussi nécessairement original, que Jean-François Leroy a travaillé cet accrochage. Reprenons. L'installation Module/étagère est devenue Etagère modulée. Retravaillée, la pièce n'évoque plus en rien la référence initiale à une table, mais moque toujours cette méprise quant à sa valeur d'usage : entièrement démantelée et réorganisée maintenant sous forme d'étagère d'exposition, sur laquelle s'empilent en bon ordre le reste des composants de la version précédente, à disposition, l'utilisation de matériaux bruts comme une invite à reprendre le jeu de construction.

Jean-François Leroy considère ses réalisations comme autant de matières premières, en tout cas encore utilisables, convertibles, commuables. Des états, dans ce sens qu'on donne aux épreuves qui précèdent la forme que la reproduction va figer, ou plus justement ce moment in progress où l'œuvre n'est qu'un exemple donné d'un vaste éventail de possibles. Car il n'est pas, ici, question de corriger ni d'améliorer ; au contraire, ces transformations successives sonnent comme autant de coup bas à la prétention d'un état définitif. Chaque fois, Jean-François Leroy insiste délibérément sur la dénaturation de la pièce antérieure, juste ce qu'il faut pour que la modification déconstruise la lignée. Cela peut se traduire par des variations de médium – Fond, une photographie couleur à l'échelle 1, recouvrant tout un pan de mur, remplace in situ le store vrillé. C'est aussi ces jeux de combinatoire, ou de fragmentation - une ancienne installation est redistribuée en trois pièces séparées, D'une chose l'autre, Pied,
Fenêtre désormais autonomes, chacune réagencée. D'une chose, l'autre, c'est exactement cela : un potentiel infini de correspondances et de déviations, pour mieux perdre de vue ces points limites que sont le modèle et l'idéal.
Remanier, en continu. Jean-François Leroy souligne le caractère évolutif de ses productions. Et cela renforce d'autant cette impression très organique que procure cette façon si particulière de systématiquement ménager des articulations improbables aux objets. Pour gagner en mouvement, pour rompre toute unité, toute continuité : déconstruire, pour contrarier toute stabilité. Somme toute, cette façon de l'œuvre en cours est très proche de l'idée biologique d'un engendrement, comme puissance de génération de signe et de sens. A chaque reprise, une nouvelle donne, bouleversant la précédente. D'une chose, l'autre : Un rectangle de moquette, auparavant utilisé comme tapis de sol, s'érige maintenant en totem - et entre-deux, le basculement vient chambarder l'extraordinaire entêtement que montrent les choses à demeurer en leur état.
Le travail de Jean-François Leroy a cette grande qualité de déjouer la mauvaise habitude qui, en art, consiste à toujours traquer la polarité, c'est-à-dire à vouloir désigner un Plus et un Moins, à réduire toutes relations à des oppositions binaires, et par là obliger à la hiérarchisation. Ici, ni « haut » ni « bas », mais au contraire, dans la transformation, un continuel déclassement des matériaux, des usages, et conséquemment des systèmes de représentation. Et bien sûr, puisqu'on ne peut dire d'aucune des œuvres montrées ici qu'elle est achevée, cet ultime jeu d'avec la valeur marchande : car seule l'acquisition d'une pièce pourrait garantir que sa forme, encore temporaire, devienne fixe.

Marion Delage de Luget

>> diaporama


[18:00] Exposition de Jean-François Visonneau
Location:
Galerie Guigon
39, rue de Charenton
75012 Paris
M° Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 69 53
Mobile : +33 (0)6 07 04 84 86
Mail : info@galerie-guigon.com
Internet Site : www.galerie-guigon.com
Description:
du 18 septembre au 23 octobre
vernissage le samedi 18 septembre à partir de 18h

[18:00] Exposition de Jean-Loup Cornilleau
Location:
Espace d'art Contemporain Camille Lambert
35, avenue de la Terrasse
91260 Juvisy-sur-Orge
M° RER C et D Juvisy-sur-Orge
France
Phone : +33 (0)1 69 21 32 89
Fax : +33 (0)1 69 12 44 22
Mail : eart.lambert@cc-portesessonne.fr
Internet Site : www.cc-portesessonne.fr
Description:
Exposition du 18 septembre au 23 octobre 2010
Vernissage le samedi 18 septembre à partir de 18h

Le travail de Jean-Loup Cornilleau se nourrit de rencontres avec des matériaux au cours de ses flâneries. Il intervient très peu sur ces petits riens récoltés. L'artiste privilégie le regard sur le savoir faire.
L'exposition proposera une sélection d'œuvres anciennes et récentes dans une promenade artistique du rien. En effet, ne déclarait-il pas en 2004 : "Faire tout avec rien est un pis-aller. Faire rien avec tout serait idéal".

« Etre à la périphérie est […] une façon pour moi d'être dedans, ce que j'appelle « les voluptés d'alentour ». JLC

Le travail de Jean-Loup Cornilleau se nourrit de rencontres avec des matériaux au cours de ses flâneries. Il intervient très peu sur ces petits riens récoltés. L'artiste privilégie le regard sur le savoir faire.

L'exposition proposera une sélection d'œuvres anciennes et récentes dans une promenade artistique du rien. En effet, ne déclarait-il pas en 2004 : « Faire tout avec rien est un pis-aller. Faire rien avec tout serait idéal ».

« La volupté comme un murmure. C'est dans l'espace du voisinage que Jean-Loup Cornilleau trouve son bonheur : celui du côtoiement des mots et des choses, du va-et-vient entre pensée et rêverie. Dans ces moments fugaces où l'on se tient sur le fil du rasoir entre la conscience et la somnolence, entre l'intuition et l'oubli, le réel va subitement, mais aussi subrepticement faire effraction et sens. Jean-Loup Cornilleau laisse venir les choses à lui pour ressentir l'allégresse de brefs et intenses allers-retours entre l'imprévu et la nécessité, la surprise et l'extase. Plaisirs fugitifs et discrets mais dont le murmure, comme une onde, a une amplitude infinie. »

Philippe Cyroulnik


Vit et travaille à Malakoff et ailleurs
Autour de l'exposition :
- Rencontre avec l'artiste : mardi 21 septembre à 19h
- « Entrent les mots » : samedi 2 octobre à 16h30 sur une proposition de Jean-Loup Cornilleau à l'occasion de Nuit Blanche
- Taxi TRAM : samedi 16 octobre
- Edition d'un catalogue


[18:00-20:00] Exposition de Lucky DeBellevue "A Conversation with the Gods"
Location:
John Tevis Gallery
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 71 84 83
Mail : jet@johntevis.com
Internet Site : www.johntevis.com
Description:
du 18 septembre au 23 octobre 2010
vernissage le samedi 18 septembre de 18h à 20h

L'exposition multi-media, une conversation avec les dieux, présente des sculptures, peintures et estampes de Lucky DeBellevue. La plupart des objets exposés sont composés de ready-made que DeBellevue a modifié avec subtilité dans l'esprit de ce que l'artiste décrit comme une collaboration avec leurs auteurs inconnus. Dans l'espace principal, une sculpture monumentale d'un rouge profond est anthropomorphisée par une série d'estampes retouchées qui représente un chat qui fait sa toilette. Une peinture anonyme qui retrouve une nouvelle vie grâce à l'artiste est fièrement installée avec les autres oeuvres dans l'exposition. Dans l'espace secondaire sont installées trois oeuvres faites de cure-pipes, un matériau ordinaire, délicat en apparence, mais riche en texture et en couleurs disponibles.

Né dans l'état de Louisana, Lucky DeBellevue vit et travaille à New York. Les œuvres de l'artiste sont exposées depuis plus de vingt ans de par le monde. A Conversation with the Gods est sa deuxième exposition personnelle à Paris et sa première avec la galerie.


[18:00] Exposition de Rachel Whiteread
Location:
Galerie Nelson-Freeman
59, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 74 56
Fax : +33 (0)1 42 71 74 58
Mail : info@galerienelsonfreeman.com
Internet Site : www.galerienelsonfreeman.com
Description:

[18:00-21:00] Exposition de TOFUTSU SUISHIN
Location:
Galerie Everarts
8, rue d'Argenson
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 65 54 88
Mail : galerie.everarts@wanadoo.fr
Internet Site : galerie.everarts.free.fr
Description:
du 17/09/2010 au 23/09/2010
vernissage le 18/09/2010

[18:00-21:00] VERNISSAGE DE L'EXPOSITION "DISPERSION" DE DIX 10
Location:
Galerie Les Singuliers
138, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 89 58 38
Mobile : +33 (0)6 33 68 97 30
Mail : les-singuliers@orange.fr
Internet Site : www.les-singuliers.com
Description:
Tout d'abord, nous vous invitons à assister à la dispersion des œuvres de DIX 10 à l'occasion des soirées exceptionnelles de vernissages les jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 septembre prochain.


[18:00-21:00] Vernissage "À l'encre des Bouddhas" de Rémy Gastambide
Location:
Dojo Zen de Paris
175, rue de Tolbiac
75013 Paris
M° Tolbiac
France
Phone : +33 (0)1 53 80 19 19
Fax : +33 (0)1 53 80 14 33
Mail : courrier@dojozenparis.com
Internet Site : www.dojozenparis.com
Description:
jusqu'au 10 octobre

[18:00-22:00] vernissage Alessandro Villa et Marco Perico
Location:
Galerie HorsChamp
place de l'église
77115 Sivry-Courtry
France
Phone : +33 (0)1 64 09 11 91
Mail : infos@galerie-horschamp.fr
Internet Site : www.galerie-horschamp.fr
Description:
"Faccia quadrata" photographies de Alessandro Villa
"In-segnare" photographies de Marco Perico

du 10 septembre au 24 octobre 2010

Deux jeunes photographes italiens exposent leurs œuvres à la galerie HorsChamp.

HorsChamp est une galerie dédiée à l'image d'auteur : photographie et vidéo trouvent ainsi leur place dans cet espace convivial et alternatif. Un véritable lieu de rencontre entre artistes professionnels, issus de divers horizons, et passionnés d'image, ou simples curieux de passage.

Pour cette nouvelle saison, HorsChamp vous propose de découvrir la galerie de portraits de deux jeunes photographes italiens : Alessandro Villa et son invité Marco Perico.

Biographies des artistes

Alessandro VILLA

Alessandro Villa naît en 1974 et fréquente l'istituto d'arte Andréa Fantoni à Bergame, l'Academia des beaux Arts de la Brera à Milan et les cours de peinture du professeur Luciano Fabro. Il enseigne la peinture d'art à l'Ecole d'Art A. Fantoni à Bergame puis devient titulaire du cours pour modèles d'architecture au Politecnico de Milan à la Faculté des Sciences de l'Architecture.
FACCIA QUADRATA

Le sujet principal du travail d'Alessandro Villa est dans tous les cas l'être humain. Le visage tout particulièrement, l'œil et le regard dans tous ses détails. Alessandro Villa exige de ses modèles une attitude sérieuse et calme, dépourvue de toute expression. Ainsi les yeux deviennent le foyer, l'unique et puissant vecteur d'expression à fort impact émotionnel. Le choix du format carré est une constante pour l'ensemble de ses séries.

Alessandro Villa est engagé actuellement sur divers projets photographiques dont : AVERE 18 ANNI : Une recherche sur des visages d'adolescents.


Marco PERICO

Marco Perico naît en 1977 à Bergame. En 1997 il obtient son baccalauréat au Lycée artistique de Bergame et travaille à Milan dans des ateliers graphiques/editoriaux, des web agency et internet company.

En 2005, il obtient son diplôme à l'Académie des Beaux Arts de La Brera à Milan, avec un mémoire « Formes du visible et formes de l'invisible ». Il suit également un cours de spécialisation dans le domaine de l'audiovisuel et du film documentaire, auprès du LAB 80 Film.

En 2007, il rédige un mémoire « Le vertige de la fluidité dans l'esthétique de la non forme », il obtient l'habilitation à l'enseignement.

Ses intérêts pour l'art, le cinéma et la pédagogie, le poussent à entreprendre plusieurs projets comme artiste et formateur, ainsi que metteur en scène de films documentaires. Il collabore avec l'Istituto di Ricerche Immaginali e Simboliche (IRIS) de Milan. Enfin, il enseigne à l'Istituto d' Arte de Bergame, vit et travaille à Villa d'Almè (Bergame).

IN-SEGNARE
Une trentaine de visages de jeunes étudiants qui interrogent, nous invitent à observer et à être observés. Des regards marqués, voilés, effacés puis dévoilés, des regards qui persistent, émergent et disparaissent. Un travail centré sur des identités multiples, diverses et changeantes, évoluant au fil des pratiques éducatives.


[18:00-23:00] vernissage de l'Exposition et Présentation du projet SAVE ART
Location:
June Shop
13, Villa Saint-Michel
75018 Paris
M° Guy Môquet, La Fourche
France
Mobile : +33 (0)6 61 10 78 21
Mail : contact@juneshop.net
Internet Site : www.myspace.com/juneshop
Description:
à 19h : Présentation de Jok / Fansipan avec projection du film photo « a Butt and a Buck » / Performance live Jok puis Présentation de Laura avec projection du film photo « L'Afrique n'est distante que d'un battement de cœur » / Performance live Laura

à 20h : pause : Ambiance Soul, Jazz, Afro, Samba Funk, Hiphop, Broken beat, Deep House...
Échanges, rencontres, croisements puis Présentation de Sekouba avec projection du film photo « My little baby is gone…But I'll get it back » et Présentation Morgan avec projection du film photo « Give oneself body and soul to dance » / Performance danse Morgan

à 21h15 : Projection du film photo « We have nothing to lose » / Performance live Jok et Présentation des artistes de la prochaine exposition Save Art (Zandoly, Groov'Shakra, Rara Fonpanié) et RDV pour le finissage le 2 oct.

à 22h : Soul, Jazz, Afro, Samba Funk, Hiphop, Broken beat, Deep House...

http://www.aabalde.com

[18:30] Exposition "Peinture Aborigène"
Location:
Galerie AMTARES
29, rue Lamarck
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt, Jules Joffrin, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 44 92 47 07
Mobile : +33 (0)6 09 66 37 15
Fax : +33 (0)1 44 92 47 07
Mail : amtares@wanadoo.fr
Internet Site : www.amtares.com
Description:
du 14 septembre au 13 novembre 2010
vernissage vendredi 17 et samedi 18 à partir de 18h30, ainsi que dimanche de 11h à 19h


[18:30] Vernissage : "ZET'R" & "Weeks"
Location:
Café des Sports
94, rue de Ménilmontant
75020 Paris
M° Gambetta, Ménilmontant, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 46 36 48 18
Internet Site : lecafedessports.free.fr
Description:
Suivie d'une Soir'&... "Güyness Music" (Reggae-HipHop-Garage)
acec DJ B-Doo - Digicla & DJ Fourax (FingaPrint DJZ)
&... un Live des "3 Elemante"








[19:00] 2 ans du BILL'ART CAFE
Location:
Bill'Art Café
14, rue des Pins
77300 Fontainebleau
M° Gare SNCF de Fontainebleau Avon
France
Phone : +33 (0)1 64 24 59 47
Mail : info@billart-cafe.fr
Internet Site : www.billart-cafe.fr
Description:

[19:00] Exposition "MICHELE ANTOINE"
Location:
APONIA
scène conventionnée
6, avenue Montrichard
94350 Villiers-sur-Marne
M° RER A Noisy-le-Grand (Mont d'Est)
France
Phone : +33 (0)1 49 30 57 29
Mobile : +33 (0)6 20 49 36 90
Mail : aponia@wanadoo.fr
Internet Site : aponia.free.fr
Description:
du 18 septembre au 17 octobre 2010 Ouvert au public (entrée libre) Samedi et dimanche de 14h à 19h, les autres jours sur RDV Vernissage le 18 septembre à partir de 19 h "Le beau, étrangement pour Michèle ANTOINE" "Que regarde-t-elle donc si ce n'est l'apparence du dessin qu'elle entreprend et engage ? Reproduire ne la satisfait pas, produire seulement, pas davantage, il lui faut à la fois ensemble et séparément du factuel, du sens, du concept, du jeu (dans tous les sens du terme), des apparences et des ressemblances, des transparences et des translucidités partielles..." Extrait du texte d'Alain Bouaziz (juillet 2010)

[19:00] Exposition "MICKEYLAND"
Location:
Galerie Art Présent
79, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 40 27 80 25
Fax : +33 (0)1 42 78 03 07
Mail : info@galerieartpresent.com
Internet Site : www.galerieartpresent.com
Description:
du 18 septembre au 1er octobre


[19:00] Exposition "Nitescence Éthérée d'une Rêverie Lunatique" par Shaan
Location:
L'Endroit
17, avenue Trudaine
75009 Paris
M° Anvers
France
Internet Site : www.lendroit75009.fr
Description:
Nitescence Éthérée d'une Rêverie Lunatique
Photographies par Shaan

Samedi 18 et dimanche 19 Septembre 2010
Vernissage samedi 18 septembre 2010 à partir de 19h

[19:00-23:00] Rock sans Papiers
Location:
Palais Omnisports de Paris Bercy
POPB
8, boulevard de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)8 92 39 01 00
Internet Site : www.bercy.fr
Description:
Nosfell, Jeanne Cherhal, Clarika, Jacques Higelin, Sinsemilia, Cali, Daniel Darc, Emily Loizeau, 113, Abd Al Malik, No One is Innocent, Oxmo Puccino, Tryo, les Wampas, les Têtes Raides, Agnès Bihl, Agnès Jaoui, Reda Taliani, Cheb Bilal et Yves Jamait.

[19:00] Vernissage de l'Exposition « New York »
Location:
New heArt City Gallery
11, rue de Picardie
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 43 55 03 95
Mail : newheartcity@gmail.com
Internet Site : newheartcitygallery.blogspot.com
Description:
Du 18 septembre au 20 octobre 2010
Vernissage le 18 septembre 2010 à 19h

Du 18 septembre au 20 octobre 2010, la New heArt CitY Gallery propose une exposition photographique autour de sa thématique phare : New York.

Les visions des deux photographes présentés, Morgane Launay et Bertrand Vacarisas, se répondent ; l'une est riche de témoignages humains, l'autre est plus urbaine et graphique.

Morgane Launay brosse un portrait subjectif de la ville, vue par ses habitants. Ses photographies sont réunies dans l'ouvrage qu'elle présentera lors de l'événement : My New York, portraits of a town.

[19:30-21:30] vernissage de "l'animal public s'expose"
Location:
Café animé La Mer à Boire
1/3, rue des Envierges
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 43 58 29 43
Internet Site : la.meraboire.com
Description:
L'ANIMAL PUBLIC S'EXPOSE

VOUS ÊTES CONVIÉS À FÊTER LA PARUTION DU DERNIER ANIMAL PUBLIC (LA REVUE DE L'ANIMAL DE BANDE DESSINÉE), AVEC UN NOUVEAU NUMÉRO SPÉCIALEMENT CONSACRÉ À LA MODE ANIMALE.

Accourez donc, scorpions en chaussons, gorets en gilet, gros minet parfumés, nagez roussettes en liquette, barracudas en bermuda, têtards en costard, volez essaims de mocassins, hirondelles en jarretelles, hulottes en culotte, trémoussez-vous asticots en maillot, huppes en mini jupe, paons en caleçon fourré 100% lycaon, pour venir participer au défilé spécial «mode animale» de l'Animal Public n°2..

Venez dans votre plus bel apparat, une tenue originale dessinée et dédicacée sera offerte à l'animal le mieux paré.

www.animalpublic.fr

[19:40-21:30] Diner Casa Barilla
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Partagez un moment convivial autour d'un plat de pâtes à l'italienne! Sur place, vous pourrez déguster 2 recettes au choix! Buon appetito

Place de la Fontaine aux Lions, La Villette

Plus d'infos : www.barilla.com









[20:00] U2 au Stade de France
Location:
Stade de France
rue Jules Rimet
93216 Saint-Denis La Plaine Cedex
M° Saint Denis - Porte de Paris, RER B La Plaine, RER D Stade de France
France
Phone : +33 (0)1 55 93 00 00
Fax : +33 (0)1 55 93 00 05
Internet Site : www.stadefrance.com
Description:
Après le succès de la tournée 2009, U2 a confirmé que la tournée 360° se poursuivra en 2010. Les fans Européens qui ont manqué en 2009 le show auront une nouvelle occasion de découvrir le U2 360° Extravaganza Tour avec des arrêts confirmés en Allemagne, Danemark, Finlande, Russie, Autriche, Grèce, Turquie, France, Belgique (date et lieu non confirmés), en Espagne et au Portugal.

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés