Thursday, January 31, 2013
Public Access


Category:
Category: All

31
January 2013
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Fête nationale de Nauru
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Jour de l'Indépendance (1968)

08:00  
09:00 [09:00-17:00] Présentation presse et lancement France de made.com
Location:
Le Lieu du Design
11, rue de Cambrai
75019 Paris
M° Corentin Cariou, RER E Rosa Parks
France
Phone : +33 (0)1 40 41 51 02
Fax : +33 (0)1 40 41 51 01
Mail : contact@lelieududesign.com
Internet Site : www.lelieududesign.com
Description:
Présentation presse et lancement France de made.com


[10:00-17:00] JOURNEE DE PRESSE CFOC
Location:
Compagnie Française de l'Orient et de la Chine (Haussmann)
170, boulevard Haussmann
75008
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 53 53 40 80
Internet Site : www.cfoc.fr
Description:



[11:00-14:00] Vernissage presse Linder
Location:
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
ARC
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 40 00
Internet Site : www.mam.paris.fr
Description:
du 1er Février au 21 avril 2013

INVITATION VERNISSAGE PRESSE
Jeudi 31 janvier 2013
11h00-14h00 : Vernissage presse
11h00 : Présentation de l'exposition

Contact presse : peggy.delahalle@paris.fr / Tél. 01 53 67 40 50

Le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris présente la première rétrospective consacrée à l'artiste britannique Linder Sterling dite Linder. Le parcours de l'exposition présente les trois grands axes de son travail : les arts visuels, la musique et la mode. Avec près de 200 œuvres, elle rassemble un large choix de photographies, photomontages, boîtes lumineuses et œuvres sur papier, mais aussi des costumes, des vidéos, du son et la retransmission de performances, notamment le concert de 1981 durant lequel elle portait une robe constituée de viande crue.

Depuis 1976, Linder investit différentes formes artistiques, des arts plastiques à la musique en passant par la mode. Elle compose des
photomontages, à la manière des artistes dada John Heartfield et Hannah Höch, tout en étant partie prenante de la scène post-punk anglaise de Manchester : elle réalise la fameuse couverture d'Orgasm Addict des Buzzcocks en 1977 et fonde avec Ian Devine le groupe Ludus en 1978.

Le collage lui permet de créer des images transgressives engagées dans une action politique féministe. Linder décrit ses œuvres comme des "automontages". Elle souhaite rompre l'image idéale de la femme en faisant le portrait de son aliénation. Prélevant ses éléments aussi bien dans les magazines érotiques que dans les revues automobiles, culturelles ou culinaires, toutes époques confondues, Linder réalise des œuvres dans lesquelles la femme n'est qu'un objet commercial, voire un « sex toy », dénonçant ainsi toutes les violences qui lui sont faites. Et au-delà de ses dénonciations féministes, l'artiste met en évidence d'une manière particulièrement efficace, l'indécence contenue dans l'imagerie publicitaire.

Linder étudie également son propre corps : elle pratique des exercices de body-building, se badigeonne de maquillage, s'enduit de substances comestibles, bref, se transforme et se déforme, attire, choque ou provoque. Puis elle se réfère avec humour aux Ballets Russes, glorifie les danseurs tout en voilant leur face sous des gâteaux luisants. Adepte de musique expérimentale, Linder est aussi très proche de Morrissey, qu'elle a suivi dans ses tournées et pour lequel elle réalise les couvertures d'albums (« Your Arsenal », 1992).

Linder Sterling
Née Linda Mulvey à Liverpool en 1954, vit et travaille à Lancashire


[11:30] Trophées DAF magazine
Location:
Pavillon Ledoyen
1, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 05 10 00
Internet Site : www.ledoyen.com
Description:
Daf Magazine
Daf Magazine
LES TROPHÉES DAF MAGAZINE
RÉCOMPENSENT LES LAURÉATS 2013


11H30 Accueil
12h00 Keynote
12h15 Remise des prix
13h00 Cocktail déjeunatoire
14h30 Fin de l’événement
Pré-inscrivez-vous dès maintenant !
trophees.daf-mag.fr

Pour toute information, contactez-nous : aalix@editialis.fr
Daf Magazine
Daf Magazine




[12:00-14:00] Remise du Prix des Deux Magots
Location:
Café Les Deux Magots
6, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 55 25
Fax : +33 (0)1 45 49 31 29
Internet Site : www.lesdeuxmagots.fr
Description:
Depuis 1933, date de sa création, le Prix des Deux Magots ouvre, dès le mois de janvier, l'année littéraire ; le choix du Jury, malgré le renouvellement de la plupart de ses membres fondateurs aujourd'hui disparus, est toujours aussi diversifié et aussi peu conformiste. Il possède un palmarès plus qu'honorable et offre le mérite d'attirer l'attention sur des écrivains de qualité, de Raymond Queneau en 1933 (Le chiendent) à Jean-Claude Pirotte en 2006 (Une adolescence en Gueldre) en passant par Olivier Séchan, Antoine Blondin, Fernand Pouillon …

Mais aux Deux Magots, les autres expressions artistiques sont aussi à l'honneur : le Prix Pelléas récompense un ouvrage littéraire consacré à la musique ; le Prix Saint Germain, en partenariat avec la Brasserie Lipp, le Flore et Sonia Rykiel, couronne chaque année un artiste dans une discipline différente (architecture, cinéma, théâtre, dessin, mode…).









[17:00-22:00] TOUS A TABLE ! n°1 - De La Cantine à la rue du Caire
Location:
NUMA, par Silicon Sentier
Quartier Numérique / Silicon Sentier
39, rue du Caire
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 40 13 64 40
Mail : tiffany@numaparis.com
Internet Site : www.numaparis.com
Description:
Barcamp à la Cantine et Banquet de chantier rue du Caire

Le 31 janvier, venez fêter la nouvelle année autour d'un banquet de chantier dans le nouveau lieu de Silicon Sentier 39 rue du Caire qui ouvrira ses portes en Septembre 2013.

Mais avant, venez échanger autour du projet à La Cantine.

On vous attend nombreux !!!

#TOUS2013
tousatable2013.org


17H00- 19H15: Barcamp autour du programme Tous à table! à La Cantine avec l'équipe Silicon Sentier

Et si on vous donnait les clefs d'un espace de 1500m2 au coeur de Paris, vous y feriez quoi? Soyez créatifs parce que nous on a déjà plein de supers idées !

17H00: Accueil participants et présentation du programme par l'équipe de Silicon Sentier
17H15 - 19H15: Ateliers ouverts de travail et débrief
19H15: Remise kit artistique aux participants pour la Graff Party du soir. Marche collective et festive vers la rue du Caire.

19H30 - 22H00: Banquet de chantier et Graff Party rue du Caire
19H30: Arrivée rue du Caire et accueil avec vin chaud
20H00 - 22H00:
Performance street artistique sur la façade extérieure du bâtiment.
Graff Party. Laissez votre marque !
Banquet de chantier avec les commerçants du quartier
Visite libre

Plus d'infos sur le site : tousatable2013.org










[18:00] Exposition "ACCROCHAGE : Artistes de la galerie"
Location:
Galerie Guigon
39, rue de Charenton
75012 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Phone : +33 (0)1 53 17 69 53
Mobile : +33 (0)6 07 04 84 86
Mail : info@galerie-guigon.com
Internet Site : www.galerie-guigon.com
Description:
ACCROCHAGE
Artistes de la galerie :
Alquin, Chambard, Daufresne, Fougeirol, Gillet, Kantorowicz, Krief, Lacour,
Laillier, Manoli, Martin, Monfleur, Ndary Lo, Pleutin, Mars Toussaint

EXPOSITION DU 31 JANVIER AU 9 MARS 2013
VERNISSAGE JEUDI 31 JANVIER À PARTIR DE 18 HEURES

[18:00] Exposition "Arrest" de Ilias Selfati
Location:
Galerie Loris Talmart - éditions & galerie
Les Prisons de Saint-Merry
22, rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
M° Châtelet, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 52 38
Fax : +33 (0)1 42 78 52 32
Mail : monsallier@talmart-editions.eu
Internet Site : www.talmart.eu
Description:
Du 29 janvier au 9 février 2012
Vernissage le 31 janvier, 18h

L'EXPOSITION

A la galerie Talmart, à Paris, l'exposition « ARREST » présente une nouvelle série de toiles de l'artiste marocain Ilias Selfati. Accrochées en diptyques, les œuvres, dans lesquelles s'exprime, comme souvent, la fascination de l'artiste pour le noir, confrontent pour la première fois deux univers que l'artiste a certes explorés dans des séries de travaux passées, mais sans jamais les mettre ainsi en regard. Cette rencontre inédite ouvre alors à de nouveaux horizons de réflexion et inaugure une dynamique interne aux images et un sens qui se précise, un discours aussi. Par ce choix, davantage que purement scénographique, Selfati dévoile de manière plus explicite qu'il ne l'a jamais fait, ce qui le préoccupe et l'agite, et le regard, d'homme engagé, qu'il pose sur le monde contemporain.

On reconnaît, bien sûr, en chaque volet des diptyques présentés, l'attention particulière que Selfati porte à la représentation de la nature, botanique ou zoologique. La figure animale, récurrente, comme par exemple la représentation du cheval, agit tant au niveau figuratif que dans sa dimension symbolique, la vie animale pouvant être imaginée – fantasmée – comme symbole de liberté mais aussi, dirons-nous, d'une liberté primitive, « sauvagerie sans intention ». Encore qu'il ne soit sans doute pas vain de rappeler que si ce cheval, que Selfati a pu peindre ou dessiner si souvent, est sans doute un des animaux les plus symboliquement chargés, depuis les mythes chtoniens jusqu'au récits initiatiques, il incarne la domestication et la « sauvagerie domptée ».

Chez Selfati, ces figures ou motifs issus de son inclination pour la nature reviennent sans cesse ; mais les voici ici confrontés à des images nouvelles, comme un incessant ballet, un va-et-vient permanent entre deux types d'images liées entre elles par la forme en deçà, ou au-delà, des sens qu'elles semblent opposer.

Images exhumées de la mémoire, bribes de souvenirs, échos de son enfance, impressions.
D'abord, donc, les sensations au contact de la nature.
Et puis le noir, la puissance du noir, sous toutes ses formes et dans toutes ses nuances. Voile de noir sur noir, ou noir profond sur fond clair, Selfati engage des jeux d'ombres, s'ingénie à des matités absorbant la lumière, des contrastes la restituant, des clairs-obscurs moins graphiques que délicats. « Le beau perd son existence si l'on supprime les effets d'ombre » écrivait Tanizaki*. Etrange fascination pour la beauté de l'ombre, pour quelqu'un ayant vécu son enfance sous le « suaire blanc » de la lumière de Tanger, pour reprendre le mot de Pierre Loti ? Bien plutôt que les croisements des Orient, Selfati produit une esthétique nourrie de son cosmopolitisme, qui d'une manière ou d'une autre a appris la beauté des contrastes.

A ces images songeuses intimement liées au passé et à l'enfance, se juxtaposent d'autres images, de celles qui surgissent dans le monde médiatique dans lequel nous vivons, aussi évanescentes et fugaces que les impressions du passé peuvent s'avérer tenaces.

Depuis quelques années, Ilias Selfati archivait des photographies, la plupart issues de la presse quotidienne espagnole, montrant des arrestations, photographies le plus souvent prises sur le vif et sans qualité plastique, constituant ainsi le matériau qui allait lui servir pour Arrest. Passées au filtre de son énergie créatrice et de son savoir-faire, ces images « documentaires » d'arrestation, presque méconnaissables en tant que telles, se voient donc transvaluées plastiquement et esthétiquement, Selfati cherchant à en exfiltrer leur permanence.

On retrouve là ce qui paraît s'affirmer comme une préoccupation majeure chez l'artiste. Dans la palette des noirs, des silhouettes se dessinent, presque minimalistes. Les formes archétypales, parfois au bord de l'abstraction, semblent aspirer à dégager une essence des formes, comme une tentative de saisir « l'essence même des choses », quelles qu'en soient leurs variations réelles.
En territoire de reconnaissance, l'objet réel importe sans doute moins que la sensation de sa présence.
Dans la sobriété, la rigueur, des œuvres de Selfati se diffuse un essentialisme subtil, ambitionnant de tirer les images hors de l'actualité, vers une forme de l'éternité.

Ce souci formel de l'artiste ne doit pourtant pas occulter la nature politique de la réflexion de l'artiste, mise ici en évidence par la présentation en diptyques des œuvres laissant en surgir avec clarté les antagonismes.
D'un côté, une représentation récurrente dans l'œuvre de l'artiste, de la nature, perçue comme lieu par excellence du mystère, des mythes et des symboles mais également et surtout comme principe de protection, de pacification et de permanence.
De l'autre, montrant le fonctionnement des appareils répressifs étatiques en pleine action, la représentation paroxystique de la violence humaine, et en particulier, et ce n'est sans doute guère un hasard, de la violence instituée, impermanente et sujette à l'arbitraire.
Bien sûr, il faudrait éviter l'écueil du manichéisme en se figurant une nature dénuée de toute puissance destructrice et une humanité politique vouée au règne de la loi du plus fort, si une telle opposition des forces en présence ne mettait pas en lumière la question de l'intentionnalité de la violence de l'homme sur l'homme, des problèmes de pouvoir et de domination qu'elle soulève et dont le monde contemporain est loin de s'exempter.
Dans ces « arrestations », la contrainte des corps figurée par Selfati manifeste le fameux paradoxe de la violence instituée, de la répression étatique, dans le totalitarisme comme en démocratie, « violence légitime » dont les Etats détiennent le monopole, selon l'expression de Max Weber**.

Contre, tout contre, cette liberté contrainte par la probable nécessité d'un ordre que nous avons à produire, semble s'ériger pour Selfati celle d'une nature dessinée comme une utopie, ou qui (re)deviendrait une utopie nouvelle, un paradis perdu peut-être, qu'il s'agirait de reconquérir comme une nouvelle Arcadie.

Artiste engagé dans son temps, Selfati nous invite à observer le monde présent sous le prisme de son art, romantique à sa manière, plus mélancolique que nostalgique, d'un romantisme contemporain nourri de l'observation des dérives de nos sociétés, de la guerre à l'obsession de la sécurité, du terrorisme à l'impérialisme marchand contre le vivant.

* Junichiro Tanizaki, Eloge de l'ombre, 1933
** Max Weber, Le savant et le politique, 1919

Marie Deparis-Yafil
Janvier 2013

[18:00] Exposition "Les artistes hongrois après-guerre à Paris"
Location:
Galerie Le Minotaure
2, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 62 93
Mail : sapiro.benoit@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-leminotaure.com
Description:
1er février - 30 mars

Galerie Le Minotaure - Galerie Alain Le Gaillard | 2 rue des Beaux-Arts 75006 Paris
Informations : sapiro.benoit@wanadoo.fr | +33 1 43 54 62 93

L'exposition Artistes hongrois après guerre à Paris à la Galerie Minotaure explore cinq décennies de création picturale, sculpturale et cinétique abstraite dans la capitale française, réunissant des œuvres réalisées entre 1947, peu après la fin de la seconde guerre mondiale, et 1998.

La sélection des artistes présentés, István Beöthy (1897-1961), Etienne Hajdu (1907-1996), Simon Hantaï (1922-2008), Paul Kallos (1928-2001), Judit Reigl (1923-), Alfréd Réth (1884-1966), Endre Rozsda (1913-1999), Árpád Szenes (1897-1985), Nicolas Schöffer (1912-1992) et Victor Vasarely (1906-1997) dévoile un panorama non exhaustif des multiples orientations existantes au sein même de l'abstraction, dans lequel s'intersectent l'héritage de la grande tradition hongroise du constructivisme, l'esprit de l'Ecole Européenne (1945-1948) – ce groupe d'artistes hongrois dont le but était de revivifier l'art hongrois après la seconde guerre mondiale et qui promouvait la diversité de la scène artistique face à l'appauvrissement sémantique total que représentait l'idéologie esthétique du réalisme socialiste en permettant la coexistence de la figuration et de l'abstraction – d'une part, et l'influence de la calligraphie extrême-orientale, du tachisme, de l'informel et de l'abstraction lyrique française d'autre part.

La majorité de ces artistes ont émigré à Paris entre 1925 et 1956, soit dans la période tourmentée de l'histoire européenne se déclinant depuis l'entre-deux guerres jusqu'à l'écrasement de la révolution hongroise de 1956 par l'armée soviétique. Au moment où, dans leur pays d'origine, être un artiste abstrait constituait une attitude éthique d'opposition face à la dictature communiste instrumentalisant l'art figuratif à des fins idéologiques et de propagande, la continuation et le développement de la tradition hongroise abstraite ainsi que sa reconnexion dans le flux artistique international s'imposa à eux comme une évidence.

L'exposition couvre une période qui va de l'immédiat après guerre jusqu'à la fin du XXème siècle.

[18:00] Exposition de Kirill Ukolov "Exposition N°1"
Location:
Galerie Baraudou Schriqui
62, rue Saint-Sabin
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 53 47 41 62
Mobile : +33 (0)6 08 89 32 68
Mail : paris@galeriebaraudou.com
Internet Site : www.galeriebaraudou.com
Description:
31 janvier - 16 mars 2013
Vernissage jeudi 31 janvier - 18h

http://www.galeriebaraudou.com/artiste/kirill-ukolov/


[18:00] Exposition de Marc RIBOUD "VERS L'ORIENT"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Vernissage le jeudi 31 janvier à 18h
Exposition du 1er février au 16 mars 2013


[18:00] Exposition « Les nuits du bwiti, aux frontières de l'invisible »
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : mairie7.paris.fr
Description:
Du 1er au 7 février :
« Les nuits du bwiti, aux frontières de l'invisible »
Respectivement photographe et journaliste, Emilie Chaix et Sabah Rahmani livrent à travers cette exposition photographique « Les nuits du Bwiti, aux frontières de l'invisible » leur témoignage sur les cérémonies nocturnes des rites du Bwiti au Gabon. Des clichés, émane l'intensité émotionnelle exprimée par les chants, les musiques, les danses, les lumières vivantes des torches et l'état de transe des chamans comme des initiés à cette renaissance. Par delà l'aspect spectaculaire du rituel, c'est la mise en relation de deux mondes, le temps d'une nuit, qui se manifeste à travers les imbrications fugitives des ombres et des lumières. On dit souvent que c'est "bwiti-full"...
Vernissage le 31 janvier à 18h

[18:00-21:00] Lancement de DYStopie N°2
Location:
Boon
9-9bis, rue Lesdiguières
75004 Paris
M° Bastille, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 87 80
Mail : space@boonparis.com
Internet Site : www.doorstudios.com
Description:
DYStopie est un projet d'auto-édition lancé par le studio de design graphique parisien Adulte Adulte en mai 2012.

Il compile sous la forme d'une collection d'objets d'édition singuliers des séries d'oeuvres originales d'artistes de la scène contemporaine… Chaque numéro se compose de trois journaux faits-main de seize pages donnant chacun carte blanche à un artiste différent.

http://www.dystopie.fr/
http://www.facebook.com/xdystopiex

Pour le numéro 2 DYStopie présente :
Ken Sortais
Hubert Marot
Daniel Ribeiro

Édition limitée à 30 exemplaires.

Le vernissage se déroulera chez DOOR STUDIOS :
Le 31 janvier entre 18h et 21h

Entrée uniquement sur liste => participer a l'événement pour être listé et mp a https://www.facebook.com/adulteadulte.studio?fref=ts pour les +1 (avec le nom des personnes)

>>www.adulte-adulte.fr<<

[18:00] Sandrine Lefort présente 4 artistes
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Sandrine Lefort vous présente 4 artistes peintres et photographes dans le cadre de sa première exposition collective, du 29 janvier au 03 février 2013.

http://www.yashgodebski.com
http://jeanbaptistepellerin.com
http://www.facebook.com/cecile.vatelot
https://www.facebook.com/stanislas.zanko
http://zankovision.darqroom.com/gallery
http://www.stanislaszanko.com


[18:00-19:00] Showcase de Milkymee
Location:
Fnac Paris - Forum (Châtelet les Halles)
1-7, rue Pierre Lescot
Centre commercial Forum des Halles
Porte Lescot, niveau -1
75001 Paris
M° Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 41 40 00
Fax : +33 (0)1 40 41 40 81
Mail : forum@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=17
Description:
Pour son nouvel album "Borders".

Au rayon disque du magasin.

[18:00-21:00] Vernissage "How do you like me now ?" de Benjamin Lignel
Location:
NextLevel Galerie
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 90 88
Mobile : +33 (0)6 08 16 73 69
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com
Description:
Benjamin Lignel
Guest: Kiko Gianocca
How do you like me now?

Bijou contemporain / Contemporary jewellery

01.02 - 20.04.2013
Vernissage jeudi 31 janvier 2013, 18h - 21h
Opening reception Thursday 31 January 2013, 6 - 9 pm

NextLevel Galerie est heureuse d'annoncer sa nouvelle collaboration
avec l'artiste Benjamin Lignel / NextLevel Galerie is pleased to announce its new collaboration with the artist Benjamin Lignel.

A l'image de l'art contemporain, le bijou contemporain constitue un champ d'expérimentations illimité et riche de possibilités plastiques. Benjamin Lignel fait parti de ces artistes qui mènent une véritable réflexion sur le bijou, où le concept prend le pas sur l'ornementation pure du bijou traditionnel. Praticien, théoricien mais aussi commissaire d'exposition, Benjamin Lignel invite à l'occasion de son exposition personnelle à la galerie un autre artiste qui opère dans une réflexion complémentaire du bijou contemporain: Kiko Gianocca / Just like contemporary art, contemporary jewellery is a field of unlimited experimentation and rich artistic possibilities. Benjamin Lignel is one of the artists who truly reflects on jewellery, where the concept takes precedence over pure ornamentation of traditional jewellery. Practitioner, theorist but also curator Benjamin Lignel invites another artist who works in a complementary reflection of contemporary jewellery:
Kiko Gianocca.

"How do you like me now? prolonge mes recherches sur la manière dont notre perception du corps a changé, tandis que de nouvelles pratiques médicales et ornementales (ou encore: techniques et esthétiques) influencent et parfois contredisent notre définition de ce corps, et la manière dont nous interagissons avec lui." (...) / "How do you like me now? prolongs previous research on the way our perception of the body has changed, as new practices in medicine, body adornment and corporeal aesthetics influence, and sometimes contradict, more traditional views of the body, and the way we interact with it." (...)
B. L.

BENJAMIN LIGNEL
Benjamin Lignel, né en 1972, vit et travaille à Paris, France.
Benjamin Lignel, born in 1972, lives and works in Paris, France.

EXPOSITIONS (sélection) / EXHIBITIONS (selected)
2012
Covet, SOFA, New York, USA
10years-Re:jewelry, China Central Academy of Fine Arts, Pekin, China
Unexpected Pleasures, National Gallery of Victoria, Melbourne, Australia
Ultrabody, Castello Sforzesco, Milan, Italy
Think Twice, Estonia Museum of Applied Art and Design, Tallin, Estonia
Under that cloud, Klimt02 Gallery, Barcelona, Spain
Jewellery Unleashed, Museum Bellerive, Zurich, Switzerland
2011
Jewellery Unleashed, Museum of Modern Art, Arnhem, Netherlands
Under that Cloud, Manchester Gallery of Art, Manchester, UK
Changing Jewellery by 10, New Values, Berlin, Germany
Under that Cloud, Velvet da Vinci, San Francisco, USA
2010
Think Twice, Museum of Art and Design, New York, USA
Klimt02 Collection, MIDO, Tokyo, Japan
Ultrabarroco, Ex Teresa Arte Actual, Mexico
This Is Another Love Song About Death, Group 6 and Guests, Sopot, Poland
Lingam, Museum Catharijneconvent, Utrecht, Netherlands


[18:00] Vernissage "ZINC"- René SCHLOSSER
Location:
Galerie Frédéric Moisan
72, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 49 26 95 44
Mobile : +33 (0)6 11 28 67 84
Mail : contact@galerie-fmoisan.fr
Internet Site : www.galerie-fmoisan.fr
Description:
VERNISSAGE Jeudi 31 Janvier à partir de 18h
Exposition du 31 Janvier au 9 mars 2013


[18:00-21:00] Vernissage de Grataloup "Résurrections"
Location:
Galerie du Centre
5, rue Pierre au Lard
angle 22, rue du Renard
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 77 37 92
Mail : amat0036@libertysurf.fr
Internet Site : www.galerie-du-centre.net
Description:
Très imprégné de théosophie*, Grataloup nous propose une oeuvre très singulière.

Celle-ci très empreinte de symbolisme veut nous faire réfléchir au profond mystère de la vie et donc de notre existence.

*Système mystico-philosophique qui repose sur la croyance que l'esprit, part de la sagesse divine, peut se dégager des choses matérielles pour s'unir avec Dieu.

Quoi de mieux qu'un poème de Mallarmé pour nous faire pénétrer dans ce monde ?

[...]Oui, c'est pour moi, pour moi que je fleuris, déserte !
Vous le savez, jardins d'améthyste, enfouis
Sans fin dans de savants abîmes éblouis,
Ors ignorés, gardant votre antique lumière
Sous le sombre sommeil d'une terre première,
Vous, pierres où mes yeux comme de purs bijoux
Empruntent leur clarté mélodieuse, et vous
Métaux qui donnez à ma jeune chevelure
Une splendeur fatale et sa massive allure !
Quant à toi, femme née en des siècles malins
Pour la méchanceté des antres sibyllins,
Qui parles d'un mortel ! selon qui, des calices
De mes robes, arôme aux farouches délices,
Sortirait le frisson blanc de ma nudité,
Prophétise que si le tiède azur d'été,
Vers lui nativement la femme se dévoile,
Me voit dans ma pudeur grelottante d'étoile,
Je meurs !

Texte extrait d'"Hérodiade"(1864-1867) de Stéphane Mallarmé

[18:00-21:00] Vernissage de Jean-Marc Thommen
Location:
Pantin
Pantin
93500 Pantin
M° Hoche, Eglise de Pantin, RER E Pantin
France
Internet Site : www.ville-pantin.fr
Description:
MGE


[18:00-21:00] Vernissage de Laurent GODARD "CARRE ROND"
Location:
Galerie Fatiha Selam
58, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)9 83 33 65 69
Internet Site : www.fatihaselam.fr
Description:

[18:30] Exposition Yann Legendre / Flesh Empire / Éditions Inculte
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
Vernissage de l'exposition le jeudi 31 janvier à partir de 18h30.

A l'occasion de la sortie de Flesh Empire, recueil d'illustrations hors-commerce limité à 300 exemplaires (24 pages format A2 N&B) , le Monte-en-l'air expose Yann Legendre du 31 janvier au 8 février 2013. Présenté par Claro (Le Clavier Cannibale), Flesh Empire regroupe en plein format les illustrations contenues dans l'ouvrage collectif Cinquante nuances du cul – Une Anthologie littéraire à paraître aux éditions Inculte le 28 janvier.

Joyce, Pierre Louÿs, Michel Houellebecq, Hubert Selby Jr., Théophile Gautier, Charles Bukowski, Gabrielle Wittkop, Denis Cooper ou Rabelais : tous ont consacré des pages, des volumes, des oeuvres entières à la « chose ». Légèrement pornographiques ou simplement érotiques, évocateurs ou carrément crus, ces textes regroupés et illustrés dans cette « anthologie littéraire débridée » font l'apo- logie du corps, du plaisir et du septième ciel.

Blotti sous la tiédeur des nymphes repliées Comme un pistil de chair dans un lys douloureux Le Clitoris, corail vivant, cœur ténébreux, Frémit au souvenir des bouches oubliées. Toute la Femme vibre et se concentre en lui C'est la source du rut sous les doigts de la vierge C'est le pôle éternel où le désir converge Le paradis du spasme et le Cœur de la Nuit. Ce qu'il murmure aux flancs, toutes les chairs l'entendent À ses moindres frissons les mamelles se tendent Et ses battements sourds mettent le corps en feu. Clitoris, rubis mystérieux qui bouges Luisant comme un bijou sur le torse d'un dieu Dresse-toi, noir de sang, devant les bouches rouges !












[19:00] 150e Anniversaire de "Roquefort Société"
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
Roquefort Société crée l'événement avec Extrême à l'occasion de ses 150 ANS et confie à l'agence une opération d'envergure : réaliser en 2013 une série d'actions de communication et de promotions pour construire la nouvelle image Société autour du triptyque « contemporanéité, légende et plaisir ».

Pour affirmer ce nouveau positionnement, l'agence a conçu le concept créatif de l'opération décliné sous 150 formes de plaisirs différents.
La marque souhaite avec cette campagne anniversaire, fidéliser ses consommateurs (les 50-60 ans) et surtout recruter un nouveau public (les 35-40 ans) en les incitant notamment à déguster du Société plus fréquemment (en fin de repas mais aussi à l'apéritif, en cuisine) et sous des formes variées : Roquefort AOP, Société Crème, Sauce au Roquefort Société …

Les 150 plaisirs Roquefort Société sont ainsi illustrés par des visuels épurés et artistiques qui mettent en scène de façon inattendue le côté premium du produit, avec une nouvelle signature : « Goûtez tous les plaisirs de la légende ».
Avec cette campagne la marque s'ancre dans la modernité, le plaisir et l'innovation, sans pour autant renier son histoire.

Le dispositif, pensé et réalisé par Extrême Les Corsaires, Extrême Paris et Extrême Event, se compose : d'une campagne d'annonces presse grand public et BtoB qui débutera dès le 23 janvier 2013, d'un plan d'activation In Store spécifique pour chaque rayon de distribution du produit (libre service et coupe /pré-découpe), et d'une série limitée de 3 packs collectors de la référence phare, la « Cave Saveur ».
De plus, l'expérience Roquefort Société pourra se vivre en direct avec la galerie des plaisirs itinérante qui reprendra les visuels développés sous la forme de 150 plaisirs, pour une exposition photos détonante toute l'année.
Par ailleurs, les 150 ans de la marque Société seront célébrés lors d'un événement organisé par l'agence le 31 janvier 2013 à l'espace Commines Paris 3e.
D'autres événements dont la teneur sera dévoilée progressivement, ponctueront l'année.

[19:00] Rencontre avec l'artiste Roger Trystram
Location:
La Réserve d'area
50, rue d'Hauteville
Fond de cour - 2ème étage
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 31 52
Fax : +33 (0)1 45 23 37 80
Mail : area.paris@wanadoo.fr
Internet Site : www.lareserveparis.com
Description:
Présentation de l'ouvrage "Éloge de la peinture" le jeudi 31 janvier à 19h

à cette occasion
Exposition d'oeuvres récentes du jeudi 31 janvier au samedi 2 février


[19:00-22:00] Soirée de Gala 2013 Business & Décisions
Location:
Restaurant-péniche l'Ô
47, quai Michelet
92300 Levallois-Perret
M° Pont de Levallois - Bécon
France
Phone : +33 (0)1 41 34 32 86
Internet Site : www.orestaurant.fr
Description:

[19:00-23:50] Soirée de lancement BeBlack
Description:
L'Agence Meltin'Cast vous invite

Profitez de l'entrée gratuite sur présentation de l'invitation de 19H à 21H, avec en cadeau les services VIP : Massage, Manucure, Maquillage, Coiffure, Chicha, Billard, Open Bulles et Open Buffet, Sauna et hammam* (*forfait 10€ en illimité, serviettes fournies). Ambiances OLD SCHOOL avec les best DJ de la place. Open buffet et Open Bulles.

L'évènement aura lieu au Village Russe - 21 quai d'Austerlitz, M° Quai de la Gare. Avec 4 salles et 4 ambiances dans le plus GRAND COMPLEXE DE LA CAPITALE ! Parking à proximité immédiate avec service voiturier.

[19:00] Soirée de lancement de la Livebox Play d'Orange
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Complètement repensée sur le plan matériel et logiciel
A découvrir :
- connexions ethernet et Wi-Fi sur deux fréquences distinctes (2,4 GHz et 5 GHz) et un décodeur TV équipé d'un disque dur de 320 Go permettant l'enregistrement des émissions
- application pour iOS et Android permettra de piloter les services et les contenus
- interface de paramétrage repensée, plus intuitive et simple

A la Boutique des Champs-Elysées, en compagnie de Stéphane Richard, PDG de France-Télécom Orange, et Delphine Ernotte Cunci, Directrice Exécutive d'Orange France

[19:00-22:00] Soirée de remise des Trophées Oracle
Location:
Maison du Barreau
2-4, rue de Harlay
75001 Paris
M° Pont Neuf, Cité
France
Phone : +33 (0)1 44 32 49 06
Fax : +33 (0)1 44 32 49 98
Internet Site : www.la-maison-du-barreau.abcsalles.com
Description:
Lors de cette soirée, les gagnants des 5 Trophées ont été désignés :
- Efficacité opérationnelle : le groupe Accor
- Innovation et créativité : Coséa
- Gestion du changement : DGAC (Aviation Civile)
- Amélioration des processus : Sodexo
- Coup de Coeur du Jury : Bull Angers

La prochaine étape est la désignation du Trophée des Trophées 2013 lors de la Journée Utilisateurs organisée le 27 mars 2013 au Cercle National des Armées.

Le gagnant remportera un séjour pour 2 à San Francisco à l'occasion d'Oracle Open World 2013...

[19:00-22:00] The Art of Brushes - Make Up For Ever
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
En présence de Emmanuel-Philibert de Savoie, Clotilde Courau, TAL, Zaho, Sofia Essaïdi, Frédérique Bel, Hafsia Herzi, Laetitia Fourcade, Ana Girardot

[19:00] Vernissage "CORRESPONDANCES"
Location:
Espace Culturel Louis Vuitton
60, rue de Bassano
101, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 57 52 03
Fax : +33 (0)1 53 57 52 32
Mail : espaceculturel@louisvuitton.com
Internet Site : www.louisvuitton.com/espaceculturel
Description:
Du 1er février au 5 mai 2013, l'Espace culturel Louis Vuitton présente sa vingtième exposition : « Correspondances ». Cette exposition aborde principalement le Mail Art, et vise à regrouper des créateurs de générations et de sensibilités différentes dont le dénominateur commun est d'avoir, à quelques exceptions près, utilisé le courrier postal comme médium artistique.


Si une telle « attitude » démocratique s'inscrit, dans les années 1950, 60 et 70, dans une volonté de court-circuiter le marché de l'art et de se tenir à distance des institutions, les artistes des générations suivantes ont vu dans ce médium un moyen d'expérimenter des voies leur permettant de renégocier aussi bien les repères spatiaux que temporels d'une oeuvre d'art fréquemment placée sous le signe de l'interactivité.

L'exposition conjugue plusieurs ramifications du Mail Art. La première est historique en accordant une place majeure à l'artiste pionnier Ray Johnson, rarement montré en France. Cet artiste est l'inventeur de la New York Correspondence School et entreprend à la fin des années 1950 ses travaux conçus à base de lettres qu'il demandera à ses amis de parachever. Il ouvre ainsi la voix à des artistes comme Eleanor Antin, Alighiero Boetti et Jan Dibbets qui s'approprient cette tendance synonyme de démarches reproductibles et majoritairement gratuites, échappant à toutes conventions traditionnelles. Cependant, ce ne sont pas exclusivement le marché et le lieu d'exposition qui sont mis à mal par l'art postal. C'est également le statut d'auteur, appelé à se démultiplier, comme l'incarne l'oeuvre de Vittorio Santoro, voire à s'annihiler avec l'artiste Danh Võ, au sein de réseaux de correspondances, simples ou complexes, mis en place par des expéditeurs pour ainsi dire dépendants de leurs destinataires.

L'art de la correspondance est effectivement intimement lié à l'idée d'un réseau. Réseau du milieu de l'art, d'amis ou d'anonymes dont les acteurs sont solidarisés par une simple lettre ou un paquet dont les contenus, tantôt voilés comme Stephen Antonakos, tantôt dévoilés, sont souvent adaptés aux contraintes des dispositifs d'emballage dont Eugenio Dittborn et Walead Beshty jouent avec inventivité. L'art de la correspondance peut aussi recouper d'autres activités, notamment professionnelles, comme le démontre Kurt Ryslavy, permettant aux artistes de faire coïncider l'art et la vie.

L'Espace culturel Louis Vuitton a souhaité également confier une carte blanche à deux artistes, une vidéaste, Clarisse Hahn, et un sculpteur, Guillaume Leblon, qui répondent à leur manière aux multiples facettes et possibilités d'un art qui, n'en déplaise aux partisans d'un tournant numérique, n'a rien perdu de son actualité.

Quelles qu'en soient les motivations et les répercussions, ces correspondances nous convient en tous cas à des voyages dans le temps et dans l'espace où expéditeurs et destinataires, mais aussi oeuvres et spectateurslecteurs, sont réunis au sein d'une dynamique créatrice commune.


Correspondances

Commissaire : Erik Verhagen

Œuvres d'Eleanor Antin, Stephen Antonakos, Walead Beshty, Alighiero Boetti, Jan Dibbets, Eugenio Dittborn, Clarisse Hahn, Ray Johnson, Guillaume Leblon, Kurt Ryslavy, Vittorio Santoro et Danh Võ

[19:00] Vernissage de Fulcrand James
Location:
Galerie Lazarew
14, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 61 28 73
Mobile : +33 (0)6 98 83 90 86
Mail : info@galerie-lazarew.fr
Internet Site : www.galerie-lazarew.fr
Description:
du 1er février 2013 au 16 mars 2013
du mardi au samedi de 14h à 19h

Conférence de presse : le mardi 29 janvier 2013
Vernissage: le jeudi 31 janvier 2013

LA GALERIE LAZAREW – PARIS EST HONOREE DE PRESENTER DU 1ER FEVRIER AU 16 MARS 2013 UNE SELECTION DE TABLEAUX DE FULCRAND JAMAIS EXPOSES EN FRANCE

Originaire de Montpellier, Fulcrand intègre les Beaux-Arts de Paris, où il installe un petit atelier dans les années 30. A mesure que
son œuvre gagne en maturité, il s'éloigne de la figuration et savoure la liberté que lui offre l'abstraction. Son travail repose sur un
subtil équilibre entre le formalisme et ce qu'il appelle la fougue: «Pour moi, la souffrance, c'est la forme. Voilà pourquoi je mets la fougue d'abord. La construction vient ensuite, plus facilement, en deuxième position » - Fulcrand.

Figure importante de l'abstraction lyrique, Fulcrand, dont les œuvres font partie des collections du Musée Fabre de Montpellier ou du
Musée d'Art Moderne de Paris, a longtemps exposé aux galeries Dauberville et BernheimJeune, avant de se retirer à Eygalières où il créa ses plus beaux chefs d'œuvres.

« Grâce à l'accueil et la confiance de sa femme et de ses enfants, nous avons découvert, près de dix ans après sa disparition, une œuvre majeure jamais exposée; c'est un honneur et une grande émotion de présenter aujourd'hui une sélection de tableaux de la période 1960- 1990. » souligne Alexandre Lazarew et Laura Bresteau – de Pontcharra de la Galerie Lazarew.

Alors à l'apogée de son art, Fulcrand assemblait avec virtuosité les éléments contraires: couleur et forme, douceur et brutalité, instinct
et construction. «J'ai un amour pour les doubles attelages. Les couleurs peuvent heurter ou claquer avec la tonalité de la toile, les formes peuvent être à la fois souples et dures, multiples…tout comme la vie.» - Fulcrand

Les œuvres de Fulcrand seront également exposées à la Galerie Lazarew Bruxelles du 23 mai au 29 juin 2013.


[19:00-22:00] Vernissage de Un regard authentique porté sur les collections Cassina
Location:
Cassina
236, boulevard Saint-Germain
75007
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 84 92 92
Fax : +33 (0)1 45 44 68 90
Mail : cassina@cassina.fr
Internet Site : www.cassina.com
Description:
Vernissage de l'exposition de photographies réalisées par Karl Lagerfeld pour Cassina.

[19:00] Voeux AFFI (association ferroviaire française des ingénieurs et cadres)
Location:
Automobile Club de France
Hôtel de Plessis-Belliere
6-8, place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 43 12 43 12
Fax : +33 (0)1 43 12 43 03
Mail : contact@automobileclubdefrance.fr
Internet Site : www.automobileclubdefrance.fr
Description:
La soirée des voeux se tiendra le jeudi 31 Janvier 2013 dans les salons de l'Automobile Club de France. L'invité d'honneur sera Monsieur Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom Transport et Président de l'UNIFE.

Si vous êtes membre de l'AFFI, soyez nombreux à participer en renvoyant le bulletin d'inscription à cette manifestation.

>> invitation

[19:00] cérémonie des voeux de Telecom Management
Location:
BOBIN'O
Cabaret-Lounge-Club
14-20, rue de la Gaîté
75014 Paris
M° Gaîté, Edgar Quinet, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 43 27 24 24
Fax : +33 (0)1 43 27 72 27
Mail : contact@bobino.fr
Internet Site : www.bobino.fr
Description:
Philippe Citerne, président du conseil d'école, Jean-Claude Jeanneret, directeur général de l'Institut Mines-Télécom, Stéphane Grasset, président de Télécom & Management Alumni, Denis Lapert, directeur de Télécom Ecole de Management, auront le plaisir de vous accueillir pour une cérémonie des voeux, le jeudi 31 janvier 2013 au théâtre Bobino, Paris, en présence de Martin Hirsch, président de l'Agence du service civique.

La cérémonie des voeux aura lieu à partir de 19h.

Tous les diplômés des promotions précédentes ainsi que leurs invités sont invités à participer à ce moment à la fois solennel et festif et à rencontrer les "nouveaux diplômés" lors du cocktail qui clôturera l'événement.

Les inscriptions à la cérémonie des voeux se font directement sur le site http://events.telecom-em.eu/rdiplomes/promo2012/inscriptions/

[19:30-22:00] Soirée de lancement de la nouvelle Jaguar F-TYPE
Location:
Avenue Montaigne
Avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Description:
En présence de Stéphane Freiss

Jaguar s'est associé à la Banque Privée 1818 pour une soirée parisienne d'exception.

Banque 1818
50 avenue Montaigne

[19:30] Vernissage Mademoiselle S. - Nouvelle collection Printemps-Eté 2013
Description:
Nous vous proposons de venir découvrir la nouvelle collection Printemps-Eté 2013 lors d'une soirée privée au concept store du Sept-Cinq.

Veuillez d'indiquer votre email, afin de recevoir votre carton d'invitation.

Le nombre de places est limité.

Le vernissage aura lieu le 31 janvier 2013 au 54 rue Notre-Dame de Lorette, 75009 Paris à partir du 19h30.

>> inscription obligatoire

[19:30] Vernissage de l'exposition de Samuel Benchetrit
Location:
Vivienne Art Galerie
30, galerie Vivienne
75002 Paris
M° Bourse, Pyramides
France
Phone : +33 (0)9 50 84 09 54
Mobile : +33 (0)6 74 54 73 13
Mail : info@vivienneartgalerie.com
Internet Site : www.vivienneartgalerie.com
Description:
On le savait écrivain, acteur, scénariste, réalisateur et metteur en scène. C'est une autre facette de son talent que nous vous invitons à découvrir, celle de peintre.

Chacune de ses toiles raconte une histoire, chacun de ses portraits évoque un souvenir, une émotion. Une profonde sensibilité se dégage de l'ensemble de ses peintures et dessins.

Vivienne Art Galerie à le plaisir de vous inviter au vernissage des oeuvres de Samuel Benchetrit le jeudi 31 janvier 2013 à partir de 19h30.


[19:30] Vœux du MoDem 92
Location:
Nanterre
Nanterre
92000 Nanterre
M° RER A Nanterre-Préfecture, Nanterre-Université, Nanterre-Ville
France
Internet Site : www.nanterre.fr
Description:
Vœux du MoDem 92

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés