Saturday, April 27, 2013
Public Access


Category:
Category: All

27
April 2013
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

  Fête nationale du Togo
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'Indépendance en 1957

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00] Avant-première du film "L'Héritage"
Location:
Cinéma l'Arlequin
76, rue de Rennes
75006 Paris
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 45 44 28 80
Mail : arlequin@lesecransdeparis.fr
Internet Site : www.lesecransdeparis.fr/nos-salles~arlequin
Description:
BLACK RABBIT FILM, L'OCTOPODE, SAPRISTI STUDIO, IN EFECTO STUDIO et la RADIO TELEVISION SUISSE vous invitent à la première de

L'HERITAGE

Un film de Michaël Terraz

Le samedi 27 avril 2013 à 12 heures (midi)

En présence de toute l'équipe du film et du réalisateur.
Le making of, réalisé par Fabrice Paimba, sera projeté après le film.

La projection sera suivie d'un cocktail.

Une exposition présentant quelques photos du tournage, costumes, peintures sera visible dans les locaux du cinéma.

Merci de bien vouloir confirmer votre présence en envoyant un mail à: info@lheritage-lefilm.com

www.lheritage-lefilm.com

13:00  
14:00  
15:00 [15:00-17:00] Dédicace du livre de recettes de l'émission Top chef
Location:
Fnac Paris - Forum (Châtelet les Halles)
1-7, rue Pierre Lescot
Centre commercial Forum des Halles
Porte Lescot, niveau -1
75001 Paris
M° Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 41 40 00
Fax : +33 (0)1 40 41 40 81
Mail : forum@fnac.tm.fr
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=17
Description:
En présence des trois finalistes de Top chef, Naoëlle, Florent et Jean-Philippe, qui signeront pour les fans les exemplaires du livre de Top chef saison 4, répertoriant les recettes des cinq derniers candidats de l'émission. Au menu, mousse de fromage de chèvre aux carottes, bar en tartare, pomme-kiwi et vodka aux herbes de bison, damier de courgettes citron coriandre et suprême de pintade rôtie.

[15:00-19:00] Vernissage de Frédéric Hégo
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
Vernissage le 23 avril et le 27 avril 2013

Exposition du 23 avril au 12 mai
Du lundi au samedi, de 10h à 19h

Au début des années 2000, flânant sur internet, mon regard s'est arrêté sur une peinture de Frédéric HEGO. Je l'ai contacté par email pour essayer, sans succès, d'acheter cette toile. Cette technique mixte, peintures et collages a finalement rejoint ma collection quelques années plus tard, lors de notre première rencontre.
Frédéric habitait alors de l'autre côté du périphérique, à l'Est de Paris où il enseignait la peinture et partageait un atelier spacieux avec d'autres artistes.
Frédéric ne parle pas beaucoup, il regarde écoute et pose des questions ; il répond également, sans mots gratuits. Puis, lorsque la « glace est rompue » les échanges commencent, avec moins de réserves. Lors de nos longues discussions, j'apprécie l'intégrité et la profondeur du lien amical qui se construit.
Parler avec Frédéric, c'est comme regarder ses toiles. On est d'abord marqué par la sonorité et la pudeur de mots, toujours précis, parfois cinglants et même froids ou rugueux. Pourtant, au fil de l'échange, ne reste que la chaleur, la profondeur, la poésie, l'humour cruel et si clairvoyant sur la société. Frédéric a un regard sans concession du Monde dans lequel il vit, sans plus jamais regarder la petite lucarne.
Bref, les mots et les phrases de Frédéric sont comme ses toiles, faites de bouts de rien et de tout. Ce que la société cherche à cacher, Frédéric le montre et ce qu'elle voudrait flatter et valoriser, il le cache. Avec Frédéric rien n'est immédiat, il ne rend la rencontre avec son travail accessible qu'à celui qui cherche, regarde, interroge, écoute et finalement vit puis partage les émotions lourdes et graves qui transpirent et parfois bavent de ses tableaux, aux nombreuses coulures si précises.
Sa série des têtes rondes et celle des peuples rouges sont une formidable galerie de portraits de l'Homme, qui y est affublé de ses travers, névroses et maladies. Frédéric Hégo assume que le Monde, sous le vernis d'une image impeccable, dissimule en fait une grande laideur morale et physique.
Ce qui défile (plutôt que « ceux qui défilent ») sur les toiles de Frédéric ne laisse jamais indifférent, parfois cela nous amuse, mais souvent c'est l'effroi qui nous inonde face à ces vaniteux, finalement bien médiocres. Comble de cette atmosphère infernale, même les enfants sont laids et « pire » encore, les fillettes sont crasseuses.
Suiveur des artistes de la Renaissance, Frédéric HEGO ne cesse de lire, de chercher, de s'instruire et de s'imprégner de notre société. Il est modeste, travailleur acharné, totalement investi dans son Art et dans ses peintures, dessins et gravures. Il est exigeant et peut attendre des années avant de finir une toile ou de l'abandonner. Frédéric ne s'encombre pas ou peu, il avance avec la liberté frugale des artistes contemporains.
Pour Fréderic, regarder le passé de son œuvre pour préparer sa rétrospective au 55Bellechasse est un véritable défi, tant il s'attache à son présent et à ses projets.
Pour reprendre les propos de Wajdi MOUAWAD, Frédéric HEGO est comme « un scarabée qui trouve, dans les excréments mêmes de la société, les aliments nécessaires pour produire les œuvres qui fascinent et bouleversent ses semblables. L'artiste, tel un scarabée, se nourrit de la merde du monde pour lequel il œuvre, et de cette merde abjecte il parvient, parfois, à faire jaillir la beauté. »
Finalement, Frédéric HEGO, comme avant lui GOYA ou SCHIELE, est un peintre de « l'optimisme caché » sous des coulures et collages qui masquent la vie, les couleurs et l'espoir, premiers jets de tous ses travaux.
Alors plutôt que de ricaner, comme aux moyen-âge, devant le spectacle offert par les montreurs de monstres, contre un sou, laisser votre regard insister pour échapper aux apparences, non des œuvres de Frédéric, mais de notre Monde, pour y trouver les traces d'un avenir possible, d'une nostalgie positive.

Bertrand SCHOLLER

(Et Wajdi MOUAWAD pour son « scarabée » - www.wajdimouawad.fr)

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition "ONE + ONE - L'artiste collectionneur"
Location:
Galerie DIX291
10, passage Josset
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 43 55 24 11
Mail : dix291@noos.fr
Internet Site : www.dix291.fr
Description:
avec François Bouillon, Collectif Jean Pleinemer, Paul van der Eerden, Al Martin, Michel Nedjar, Peter Soriano, Myriam Bucquoit, Bernard Crespin

Vernissage le samedi 27 avril 2013 à partir de 15h
Exposition jusqu'au 6 juillet 2013

Vernissage de l'exposition "ONE + ONE - L'artiste collectionneur"


[16:00-18:00] Rencontre-dédicace avec Pierre et Gilles
Location:
Fnac Paris - Ternes
26-30, avenue des Ternes
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 44 09 18 01
Mail : etoile@fnac.com
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=42
Description:
A l'occasion de la sortie de leur ouvrage « Derrière l'objectif de Pierre et Gilles » (Éditions Hoëbeke)

Il s'agit d'un événement exclusif qui offre la possibilité au grand public de rencontrer les deux photographes qui se font si rares. L'occasion également de découvrir l'exposition "Derrière l'objectif de Pierre et Gilles", une sélection des photos les plus emblématiques de l'ouvrage. Elle aura lieu du mardi 16 avril 2013 au mercredi 31 juillet 2013 à la Fnac Ternes.

Au Forum des Rencontres


[16:00-20:00] Vernissage de Jean-Louis AROLDO "Outlandish"
Location:
Galerie Frédéric Lacroix
13, rue Chapon
Cour, 2ème étage droite
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 61 70 71
Mail : info@galeriefredericlacroix.com
Internet Site : www.galeriefredericlacroix.com
Description:
Vernissage samedi 27 avril de 16h à 20h


[16:00-19:00] Vernissage de Sarah Artin's, Faty, Caroline Vabre et Alain Vultaggio
Location:
Galerie Artitude
4, avenue Paul Dérouléde
Village Suisse
75015 Paris
M° La Motte-Piquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 45 66 66 33
Fax : +33 (0)1 45 66 66 33
Mail : lorriaux@artitudeparis.com
Internet Site : www.artitudeparis.com
Description:
Vernissage de Sarah Artin's, Faty, Caroline Vabre et Alain Vultaggio



[17:30-21:00] Vernissage de John Devlin "Nova Cantabrigiensis"
Location:
Galerie Christian Berst
3-5, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 33 01 70
Fax : +33 (0)1 53 33 01 70
Mail : contact@christianberst.com
Internet Site : www.christianberst.com
Description:
vernissage samedi 27 avril 17h30 > 21h

+ cabinet de curiosité
douffet, titov, léonardini

26 avril > 25 mai 2013

La galerie Christian Berst présente pour la première fois en Europe, du 26 avril au 25 mai 2013, une cinquantaine de dessins de l'artiste canadien John Devlin. Pendant plus de 10 ans, John Devlin a produit les études et autres plans de sa ville imaginaire et utopique : Nova Cantabrigiensis.

John Devlin est né en 1954 à Halifax, capitale de la province canadienne de la Nouvelle-Écosse. À 25 ans, il part étudier la théologie au Collège St-Edmond, de l'Université de Cambridge. C'est là qu'il est atteint d'une grave dépression, première d'une série d'épisodes psychotiques. Pendant sa longue convalescence, il est obsédé par l'idée de retrouver l'essence même de Cambridge qu'il considère comme la ville idéale.







[18:00-21:00] Vernissage d'Alain Arias-Misson "The Public Poem Reactivated Project"
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
Vernissage samedi 27 avril de 18h à 21h
29 avril - 1er juin 2013

À l'occasion de sa troisième exposition à la Galerie Lara Vincy - (après Pièges chamaniques en 2003 puis Les Cages du désir en 2009) - Alain Arias-Misson nous invite à (re)-découvrir ses "Poèmes publics", actions poétiques passées qu'il réactive à travers des œuvres mettant en scène ces interventions dans l'espace urbain.
The Public Poem Reactivated est un projet hybride à la fois document et œuvre d'art. Le Public Poem a été inventé et expérimenté par A. Arias-Misson à son retour de New-York à Bruxelles et Madrid en 1966-67. Il consiste en une proposition poétique singulière : « écrire sur la rue comme on écrit sur une page », développée depuis à maintes reprises en Belgique, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en France et aux Etats Unis.
L'exposition présente des vidéos et des photos, uniques traces de ces évènements éphémères, qui ont été incorporées à divers matériaux (acier, plastique, soie, polystyrène, verre), utilisés lors du poème public original, et à des objets qui donnent une référence métaphorique ou analogique de ces actions poétiques.
Citons comme exemple le G D Public Poem (Bruxelles, 1968), The A Madrid Public Poem (Madrid, 1969) ou encore le Chomsky Generative Grammar Public Poem (Bruxelles, 1972).
Le Public Poem n'est pas une performance au sens habituel du terme : il a lieu dans la rue, en dehors de tout cadre artistique, incorporant dans son processus des éléments urbains tels les monuments, les institutions politiques ou financières, le trafic, la police, les symboles culturels, etc. dans le but d'offrir une lecture nouvelle, subversive et onirique de la ville. Il constitue donc une poétique de la rue, posant des questions radicales à son public : les passants.
Les nombreux Public Poems qu'il a réalisé, par essence spontanés, ont parfois été sponsorisés par des musées et fondations, comme le Centre Georges Pompidou (La Revue Parlée), la Literaturhaus de Hambourg et de Berlin, la ville de Bonn, le Pratt Institute de Los Angeles, le Musée d'Art Contemporain d'Anvers (M HKA) etc...
Un catalogue, Alain Arias-Misson: The Public Poem Extension Program, traitant de ses poèmes publics et de cette série d'œuvres qui en résulte a été édité en 2011 par la Fondazione Berardelli à l'occasion de l'exposition personnelle qu'elle lui à consacré à Brescia en Italie.
Un livre, From the Cutting-Floor of the Public Poem, publié cette année aux éditions MER. Paper Kunsthalle (Gand, Belgique) retrace l'histoire de ses poèmes publics et accompagne cette exposition.

Avec l'aimable participation de vinetculture.fr


© Alain Arias-Misson, "The G D Public Poem" (1968, Bruxelles), 1968/2010, assemblage et tirage photographique (détail)

[18:00-20:00] Vernissage de Joan Jonas "Reanimation"
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
27 avril - 31 mai 2013
Vernissage samedi 27 avril à partir de 18h


[18:00-20:00] Vernissage de Lawrence Weiner "une poignée de craie"
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
27 avril - 31 mai 2013


[18:00-21:00] Vernissages de David Miguel et Céline Nieszawer
Location:
NextLevel Galerie
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 90 88
Mobile : +33 (0)6 08 16 73 69
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com
Description:
David Miguel "OUTSIDE IS DANGEROUS, STAY HOME!"
Dessin, installation, sculpture / Drawing, installation, sculpture

NextLevel a le plaisir de présenter la première exposition personnelle de David Miguel à la galerie. Le titre de l'exposition, Outside is dangerous, stay home ! sonne comme une mise en garde de notre temps. A travers le dessin, l'installation et la sculpture, le travail présenté et réalisé spécialement pour cette exposition questionne notre monde, son actualité, tout en laissant libre cours à notre imaginaire. Cette vision de notre époque n'est pas sans nous faire penser au romantisme noir, agissant tant sur le mode du « sublime terrifiant » que de la « cruauté grotesque »

Céline NIESZAWER
LOST CONTROL
Dessin / Drawing

27.04 - 22.06.2013

NextLevel Galerie est heureuse de présenter le travail inédit de dessin de Céline Nieszawer.

«Étrange et merveilleux, le dessin demeure l'écriture la plus fictionnelle que l'on puisse lire dans l'art. Rien de plus espiègle, en effet, que ce trait qui chemine, se transforme et fixe, soudain, par l'accouplement à la page blanche du papier, des signes des plus multiples. Visage ou poire, pied ou cheval, bras ou fleuve, le dessin mène au pays de l'enchaînement et de l'enchantement. Or, en ce domaine, nous voilà bien servi par les œuvres graphiques, collages et dessins, de Céline Nieszawer qui offre dans sa série «Lost Control» des histoires à dormir debout, contes fantasmés et histoires surnaturelles. Dans ces pages fictionnelles s'agitent des troupes de petits doigts en balade, des nuées de seins en trophée, des couples de jambes ultra-gainées, ou encore des visages occultés de masque, des chiffres et des trames en goguette. Ici, tout lévite, tout se démembre et tout se recompose. (...) Sur le papier, malgré les apparences d'une joyeuse meneuse de revue, Céline Nieszawer orchestre son théâtre fétichiste et tient fermement le fouet du dompteur : sa ligne semble secréter, sans jamais que la pointe ne s'élève du papier, ses corps en rébus unis par la sève de l'écriture et du dessin. C'est étrange et mystérieux. On dirait les tracés en pointillé des morceaux choisis de l'animal sur le poster pédagogique chez le boucher. Et en même temps, le jeu d'énigme par lequel l'enfant relie les points de 1 à 22, pour découvrir, enfin, la fleur ou la maison. Ou encore, plus suave, le délicat patronage un peu sadique de la couturière assemblant nœuds de soie, fils à ourlet, faufilage et point de bâti pour un corps aimé à gainer. Le Lost control, dit Céline Nieszawer, c'est fait de fragments, de souvenirs, de choses qui arrivent, cela se déploie tout seul sur le papier. (...)»

Vernissage de David Miguel et Céline Nieszawer





[19:00] Inauguration du 28ème Festival International de Mode et de Photographie
Location:
Villa Noailles
Montée de Noailles
83400 Hyères
France
Phone : +33 (0)4 98 08 01 98
Mail : contact@villanoailles-hyeres.com
Internet Site : www.villanoailles-hyeres.com
Description:
Cocktail d'ouverture du 28ème Festival de Mode et de Photographie d'Hyères

La 28ème édition du Festival International de Mode et de Photographie de Hyères, s'est ouverte samedi 27 avril par un concert de Perez organisé par Stage of the Art avec le soutien de Petit Bateau et de Sodastream, suivi du traditionnel discours de Jean-Pierre Blanc, Président du Festival, et d'un cocktail dans les jardins de la Villa Noailles.

avec Jean Pierre Blanc, fondateur du Festival d'Hyères, Felipe Oliveira Baptista, Président du jury du Festival d'Hyères 2013 et Séverine Oliveira Baptista, Geoffroy de La Bourdonnaye, Perez (Un concert Stage of the Art avec le soutien de Petit Bateau et Sodastream), Didier Grumbach, Président de la Fédération française de la couture et du prêt-à-porter, Jean Colonna, Sylvie Grumbach, fondatrice et directrice du bureau de presse 2e Bureau, Floriane de Saint-Pierre, Marc Turlan, Julie et Maïda Gregory Boina, Pascale Diabaté, Maurice Scheltens et Liesbeth Abbenes, Léa Peckre, Pascal Humbert, Pierre Debusschere






[20:00-22:00] Défilé du 28e Festival International de Mode et de Photographie à Hyères
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Retransmission en direct au Palais de Tokyo

Défilé du 28e Festival International de Mode et de Photographie à Hyères

REMISE DU PRIX DU PUBLIC PALAIS DE TOKYO / VILLA NOAILLES

Pour la deuxième année consécutive, le Palais de Tokyo et la villa Noailles invitent le public à participer à la retransmission en direct au Palais de Tokyo du défilé du 28e Festival International de Mode et de Photographie à Hyères, avec le soutien de The Woolmark Company et du groupe Galeries Lafayette.

Un lauréat « Palais de Tokyo / villa Noailles » sera élu par le public qui pourra à cette occasion découvrir en temps réel les créations des dix candidats de la sélection 2013 présentées en direct par Daphné Bürki, en direct et en duplex avec commentaires live.

Le jury mode, présidé cette année par Felipe Oliveira Baptista (créateur, directeur artistique Lacoste, Paris), a sélectionné 10 jeunes créateurs de mode, de 9 nationalités différentes pour la compétition finale :
- Tomas Berzins & Victoria Feldman, Lettonie - Russie, collection femme
- Henning Jurke, Allemagne, collection homme
- Camille Kunz, Suisse, collection homme
- Yvonne Poei-Yie Kwok, Pays-Bas, collection femme
- Xénia Lucie Laffely, France - Suisse, collection homme
- Satu Maaranen, Finlande, collection femme
- Marion de Raucourt, France, collection femme
- Damien Ravn, Norvège, collection femme
- Shanshan Ruan, Chine, collection femme
- Xing Su, Canada, collection femme

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés