Thursday, September 12, 2013
Public Access


Category:
Category: All

12
September 2013
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Fête nationale de Guinée-Bissau
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Guinée-Bissau

08:00  
09:00 [09:00-11:00] Conférence de presse de Radio Classique
Location:
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 42 56 13 13
Mail : rp@sallepleyel.fr
Internet Site : www.sallepleyel.fr
Description:
Conférence de presse de Radio Classique

[09:30-18:00] La boutique-librairie du musée des Arts Décoratifs fait peau neuve
Location:
Mad Paris
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 44 55 57 50
Mail : webmaster@madparis.fr
Internet Site : www.madparis.fr
Description:
En cette rentrée, le 107 RIVOLI, la boutique-librairie du musée des Arts Décoratifs fait peau neuve!!
Venez découvrir cette adresse emblématique métamorphosée par Mathilde Brétillot.

Alexandra Lamand
Agence 14 SEPTEMBRE
158ter rue du Temple. 75003 Paris
tel : + 33 (0)1 55 28 38 28
M: +33 (0)6 11 35 12 33
Alexandralamand@14septembre.fr

>> invitation

[09:30-18:00] Présentation Noël "NATURE&DÉCOUVERTES"
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Nature & Découvertes présente sa sélection de Noël. Des nouveautés dans chaque secteur : art de vivre, enfant, outdoor, saveurs et beauté.

Contact Presse :
Juliette Vallet - 06 74 18 32 32
juliettevallet@mlapresse.fr

>> invitation

[09:30-18:00] Présentation Noël DELFONICS
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Delfonics, leader japonais de la papeterie contemporaine, présente sa sélection Noël..

Contact Presse :
Juliette Vallet - 06 74 18 32 32
juliettevallet@mlapresse.fr

>> invitation

[09:30-18:00] Vernissage d'Alexis Tricoire "Végétal Atmosphère"
Location:
Le Musée en Herbe
Ma Première Galerie
23, rue de l'Arbre-Sec
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Pont Neuf, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 67 97 66
Fax : +33 (0)1 40 67 92 13
Mail : musee-en-herbe@orange.fr
Internet Site : www.musee-en-herbe.com
Description:
ALEXIS TRICOIRE
Exposition «Végétal Atmosphère»

du 12 septembre au 13 octobre

Chaque projet (Lucky Clover, Forêt ivre, Extensions tentaculaires) contient un aspect ludique et interactif pour attirer la curiosité des enfants, accompagné d' un texte pédagogique de sensibilisation aux problématiques écologiques.

Contact Presse :
Aude Charié - 06 11 35 09 74
audecharie@mlapresse.fr




[12:00-16:30] Lancement presse TAGADA
Description:









[17:00-21:00] Exposition rétrospective de Lionel Tréboit
Location:
Galerie Beckel-Odille-Boïcos
1, rue Jacques Cœur
75004 Paris
M° Bastille, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 87 17
Fax : +33 (0)1 40 27 89 30
Mail : galbob@boite.org
Internet Site : www.galbob.fr
Description:

[17:00-21:00] Vernissage "(de)constructions"
Location:
Backslash Gallery
29, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 81 39 60 01
Mobile : +33 (0)6 63 60 14 48
Mail : info@backslashgallery.com
Internet Site : www.backslashgallery.com
Description:
Du 12 septembre au 31 octobre 2013

Backslash dédie son espace à quatre artistes de différentes nationalités dont les codes et les formes de chacun se retrouvent autour du thème « construction\déconstruction ». Les plasticiens investissent la galerie de leurs mediums privilégiés et proposent un parcours où des œuvres plus intimes viennent rythmer des installations monumentales.

Le travail du Français RERO, dont les fameuses lettres barrées jalonnent l'espace public, notamment ce printemps dernier sur la façade du Centre Georges Pompidou, se situe à la frontière entre intérieur et extérieur. Les expositions de l'artiste proposent à chaque fois une impressionnante scénographie où les œuvres s'immiscent dans une reconstitution de l'espace urbain en friche et plus particulièrement des lieux abandonnés, source intarissable de ses recherches plastiques.

Le Hollandais Boris TELLEGEN, dont l'exercice sur le bois et le papier traduit son intérêt pour les questions écologiques, positionne l'ingénierie et ses nombreuses possibilités plastiques à travers des assemblages monumentaux où l'approche esthétique rejoint parfaitement les notions de construction et de finalité de ses explorations. Chaque pièce minutieusement composée et maquettée en amont ne laisse aucune place à l'aléatoire dans l'esprit de cet architecte du chaos.

Les recherches du Belge Xavier THEUNIS s'axent autour d'une certaine forme d'humour en regard de grands mouvements de l'histoire de l'art, du design et de l'architecture. Son obsession décorative magnifie une précision plastique parfaitement maîtrisée au travers de monumentales œuvres de collages où le plan met le volume en valeur. Ses jeux de constructions abstraites dans lesquelles l'artiste fait montre de son excellente maîtrise de la couleur encensent des compositions à la fois déroutantes et énigmatiques.

L'essence même du travail de l'Américain Michael ZELEHOSKI se traduit par un jeu de déconstruction puis de reconstruction. Influencé par certains mouvements artistiques historiques, et notamment le cubisme analytique, l'artiste désassemble des objets trouvés dans la rue, les découpe à travers un schéma bien précis et leur redonne une tridimensionnalité par le biais d'un système de composition parfaitement plan. Après cette désarticulation préalable et ce processus de transformation artistique, l'objet reprend vie dans une perspective ingénieuse tout en conservant la forme plane de l'œuvre afin de questionner le regard du spectateur.

Du 12 septembre au 31 octobre 2013
Du mardi au samedi, de 11h à 19h
Vernissage jeudi 12 septembre de 17h à 21h

[17:00-21:00] Vernissage d'Hervé Télémaque "Passage et autres (1970-1980)"
Location:
Galerie Louis Carré & Cie
10, avenue de Messine
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 62 57 07
Fax : +33 (0)1 42 25 63 89
Mail : galerie@louiscarre.fr
Internet Site : www.louiscarre.fr
Description:
Vernissage le jeudi 12 septembre 2013 de 17h à 21h
Exposition du 13 septembre au 19 octobre 2013

Cette exposition présente une quinzaine d'œuvres réalisées entre 1970 et 1980, sélectionnées avec l'artiste.
Avec la même rigueur et la même précision, depuis 20 ans, la galerie Louis Carré & Cie poursuit son déroulé de l'œuvre de Télémaque.
Après avoir traversé différentes périodes - surréaliste, pop, les combine paintings -, les années 1970 illustrent ce que l'on peut appeler le « Pop français ». Le parti-pris de la galerie pour cette exposition est clair : présenter les toiles de 1970 à 1978 et laisser pour un prochain rendez-vous les collages de 1973-1974, puis au delà de 1977, les Selles et les Maisons rurales.
L'exposition « Passage et autres (1970-1980) » débute par le minimalisme des objets paradoxaux, les cannes blanches de Saint-Hervé, les sifflets, les parapluies, les ciseaux, diverses toiles de tente ou de voile, tous ces objets étant autant d'invitations à suivre une marche plutôt qu'à stopper net.
C'est le moment choisi par la critique française d'enrouler cette nouvelle vague figurative sous la bannière de « Figuration narrative ». Chez Télémaque, ce serait un raccourci réducteur, il est "pop surréalisant" de 1970 à 1971, il s'engage dans une figuration critique, voire même politique de 1972 à 1973, et il termine par une figuration baroque de 1974 à 1977. Si l'objet est toujours l'instrument du tableau, l'on passe du duo au trio, du quatuor à l'orchestration, en progression crescendo de 1970 à 1978.

L'épiscope est définitivement remisé, il est l'outil d'asservissement. La palette va se complexifier, les formes vont s'enrichir grâce au dessin mieux maîtrisé, s'appropriant même la ligne claire chère à Hergé. Cela nous vaut quelques pièces magnifiques, les Passages, tous de format identique, 120x60 cm, une série qui se mérite, les Suites à Magritte (cinq tableaux qui se terminent par La Rosée), la série des Larges avec les voiles et les toiles de tente, et enfin les tondos qui mêlent les expériences proches (Hervé Télémaque vit alors dans une ferme du Berry), les expériences lointaines lorsque l'on retrouve les allusions aux racines haïtiennes. Une constante chez Télémaque, une œuvre sans répétitions, un questionnement permanent sur la vie et le rôle de l'artiste : à découvrir ou redécouvrir sans modération.

Vernissage d'Hervé Télémaque "Passage et autres (1970-1980)"

[17:00] Vernissage de NICOLAS MOMEIN "SACRÉ GÉRANIUM"
Location:
White Project
24, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)9 60 35 69 14
Mail : info@whiteproject.fr
Internet Site : www.whiteproject.fr
Description:
VERNISSAGE JEUDI 12 SEPTEMBRE 2013 À PARTIR DE 17H
EXPOSITION JUSQU'AU 31 OCTOBRE 2013










[18:00-22:00] Aigle fête ses 160 ans chez Centre Commercial
Location:
Centre Commercial
2, rue de Marseille
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 42 02 26 08
Mail : contact@centrecommercial.cc
Internet Site : www.centrecommercial.cc
Description:
COCKTAIL
AIGLE CHEZ CENTRE COMMERCIAL
JEUDI 12 SEPTEMBRE
18H / 22H

Centre Commercial vous invite au cocktail de présentation de la collection Héritage pour les 160 ans de la marque Aigle. La collection Héritage Aigle est éditée en série limitée numérotée et fabriquée en France à l'occasion des 160 ans de la marque.

COCKTAILS
VIN BIO
JUS DE FRUITS
DJ Koko

ABK6, Obo, La Contre Etiquette, Snatch Magazine

[18:00] Exposition « On ne se souvient que des photographies »
Location:
Bétonsalon
Centre d'art et de recherche
47, quai Panhard et Levassor
Esplanade des Grands Moulins - Rez-de-chaussée de la Halle aux Farines
9, esplanade Pierre Vidal-Naquet - BP 90415
75626 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 84 17 56
Fax : +33 (0)1 45 84 17 56
Mail : info@betonsalon.net
Internet Site : www.betonsalon.net
Description:
Exposition « On ne se souvient que des photographies »

[18:00-22:00] Présentation du bronze "Serengeti" de Vassil
Location:
Atelier 17
17, rue de l'Arc de Triomphe
75017 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 44 09 93 14
Mobile : +33 (0)6 23 74 54 55
Mail : contact@vassil.fr
Internet Site : www.vassil.fr
Description:
Le sculpteur Vassil transmet l'inquiétude

Le dernier bronze animalier de Vassil, intitulé Serengeti, traduit l'inquiétude d'une femelle guépard. En nous montrant l'émotion d'un animal sauvage, le sculpteur Vassil conforte sa place parmi les plus grands expressionnistes animaliers de notre temps.
Sorti de la fonderie Chapon le 4 avril 2013, Serengeti raconte l'histoire d'une femelle guépard, dans la plaine du Serengeti en Tanzanie, surveillant les environs, et protégeant son petit endormi. Vassil réinterprète cette banale scène quotidienne en réalisant une certaine tension à travers le regard inquiet de la femelle. Avec ce regard prononcé, la tête relevée, les muscles contractés, sa queue entourant affectueusement son petit, l'être maternant nous transporte dans sa vie tumultueuse, pleine de dangers. L'expressivité prend ici tout son intérêt : faire rentrer le spectateur dans une histoire, et ainsi le sensibiliser sur l'hostilité de l'environnement de ces félins dont la vie ne tient qu'à un fil.

Serengeti par Vassil, bronze patiné numéroté sur 8,
Fonte Chapon, H=36cm ; L=55cm ; P=26cm
Vassil ne se contente pas d'une simple description certes réussie, il met en scène des sujets qui, avec leurs émotions, nous transporte dans un conte réaliste. Cet instant furtif ouvre de nouveaux horizons :
Ils avaient erré depuis deux jours. Dans la chaleur de l'après-midi la guéparde se reposait sur une termitière avec son fils. Pendant qu'il dormait, elle surveillait les alentours avec inquiétude en entendant le rugissement des lions qui se rapprochait. Elle craignait l'encerclement des lionnes...
Il faut savoir que lorsque les lionnes encerclent un guépard elles le tuent quand elles l'attrapent, simplement pour éliminer la concurrence sur leur territoire de chasse.
Notre imagination se déploie à travers le décor de la savane, le bruit des rugissements, un scénario qui se dessine...
En les humanisant - à peine puisque ces animaux sont capables de penser et de ressentir - Vassil nous implique dans leur intense moment d'existence.
Ainsi le sculpteur animalier Vassil renouvelle le genre, s'intègrant parfaitement dans l'esprit écologique d'aujourd'hui, où la nécessité de la préservation de ces guépards en voie de disparition se fait sentir.
Présentation du Bronze Serengeti lors du vernissage le jeudi 12 septembre 2013,
à l'Atelier 17 entre 18h et 22h

[18:00-21:30] Soirée de lancement Agnès B. X FAGUO
Location:
Galerie du jour Agnès B.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
Soirée de lancement Agnès B. X FAGUO

[18:00] Vernissage "Mutrel - 100 % lumières"
Location:
Galerie NMarino
Galerie Nery Mariño
8, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 49 75
Mobile : +33 (0)6 72 51 99 92
Mail : galerienmarino@gmail.com
Internet Site : www.artameriquelatine.com
Description:
Vernissage le 12 septembre à partir de 18h
Exposition du 7 au 21 septembre 2013

Cette exposition se situe dans la continuité de « couleur lumière ». 100% lumière est composée de 60 dessins, réalisés au crayon de couleur, à la gomme, et au papier de verre. Ils prennent en compte les fondamentaux : la ligne, la couleur mise en silence et l'espace qui en résulte.
Ces dessins autographiques d'Yvon Mutrel composent une longue série où chaque œuvre unique s'inscrit dans les limites de son identité propre. Ils puisent leurs sources au mouvement géométrique des années 70 durant lesquelles il a exploré et mis à plat la problématique forme/ couleur, et à la mémoire d'une vie au long cours qui enrichit ce travail d'une dimension poétique nouvelle.


[18:00-21:00] Vernissage "Partie 2 : Le corps"
Location:
Galerie Dukan
107, rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Clignancout
France
Mobile : +33 (0)6 61 93 49 29
Mail : info@galeriedukan.com
Internet Site : www.galeriedukan.com
Description:
Partie 2 : Le corps, Josef Bolf, Folkert de Jong, Amie Dicke, John Kleckner, Olivier Masmonteil, Richard Stipl, Johan Tahon et Alexander Tinei

du 3 septembre au 28 septembre
Vernissage le jeudi 12 septembre de 18 à 21 heures

[18:00-21:00] Vernissage "THE ART OF CHESS"
Location:
NextLevel Galerie
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 90 88
Mobile : +33 (0)6 08 16 73 69
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com
Description:
Paul McCARTHY
Barbara KRUGER
TUNGA
Tom FRIEDMAN
Matthew RONAY
Alastair MACKIE
Rachel WITHEREAD
Tracey EMIN

NextLevel Galerie est heureuse de présenter pour la première fois en France, The Art of Chess. L'exposition rassemblera 8 jeux d'échecs conçus par des artistes contemporains de renommée internationale, afin de célébrer le «jeu des rois» et son inspiration pour les arts créatifs. / NextLevel Gallery is pleased to present for the first time in France The Art of Chess. The exhibition will feature eight chess set designed by some of the greatest contemporary artists of our time, to celebrate the "game of kings" and its inspiration for the creative arts.

Du jeudi 12 septembre au samedi 2 novembre 2013

[18:00-21:00] Vernissage de Bertrand Lavier "Walt Disney Productions 1947-2013"
Location:
Galerie Yvon Lambert
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 09 33
Fax : +33 (0)1 42 71 87 47
Mail : paris@yvon-lambert.com
Internet Site : www.yvon-lambert.com
Description:
Du 12 septembre au 12 octobre 2013

La galerie Yvon Lambert présente la cinquième exposition personnelle consacrée à Bertrand Lavier dans ses murs. Il réalise à cette occasion un ensemble de nouvelles œuvres sur le thème des Walt Disney Productions, offrant ainsi de nouvelles directions à cette série qu'il fait débuter en 1947.

En effet, même si cette production voit le jour dans la première moitié des années 80, en même temps qu'il réalise les « superpositions d'objets », Bertrand Lavier puise ses images directement dans un musée d'Art moderne imaginaire dessiné par le Studio Disney. Il transpose les sculptures par le biais d'un logiciel 3D et les tableaux grâce au tirage photographique, à la gravure, l'impression jet d'encre et la sérigraphie.

Pour son exposition à la Galerie Yvon Lambert, Bertrand Lavier propose une version revisitée de cette série en la mettant cette fois-ci en regard avec l'histoire de sa propre pratique.


Bertrand Lavier (1949, Châtillon-sur-Seine) vit et travaille à Paris et Aignay-le-Duc (Côte-d'Or).

Après une formation d'ingénieur horticole, Bertrand Lavier se met à créer de façon autodidacte en remettant en cause les bases et poncifs de l'art moderne (ready made, touche de peinture « à la Van Gogh »...) avec humour et décalage.

Bertrand Lavier a bénéficié de nombreuses expositions monographiques dont l'importante rétrospective du Centre Pompidou en 2012, mais aussi dans les institutions suivantes : Tsum Art Foundation, Moscou, RU; Maison Hermès, Séoul, KR; musée d'Art moderne, Saint-Etienne, FR; Domaine de Pommery, Reims, FR; Villa Médicis, Rome, IT; Art Statements Gallery, Hong Kong, CN; Musée d'Orsay, Paris, FR; Bloomberg Space, Londres, UK; McCormick/Saxo, Anyang, KR; Centro per l'Arte Contemporanea Luigi Pecci, Prato, IT; musée d'Art moderne de la Ville de Paris, FR; Mamco, Genève, CH; Museum of Contemporary Art, San Diego, US; Castello di Rivoli, Turin, IT; Leo Castelli, New York, US; Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig, Vienne, AT; Le Consortium, Dijon, FR.; Berkeley Art Museum, US; Rijksmuseum, Amsterdam, NL; Kröller-Müller Museum, Otterlo, NL; Kunsthalle Bern, CH ...

Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées : musée d'art moderne de la ville de Paris, FR; musée national d'Art Moderne, Paris, FR; musée d'Art moderne de Saint-Etienne, FR; Daimler Contemporary, Berlin, DE; Castello di Rivoli, Turin, IT; National Museum of Modern Art Tokyo, JP; Mamco, CH; MOCA Grand Avenue, Los Angeles, US; National Gallery of Victoria, AU; Stedelijk Museum, Amsterdam, NL; Sprengel Museum, Hanovre, DE; Rijksmuseum, Amsterdam, NL; Kröller-Müller Museum, Otterlo, NL; Musée d'Art Contemporain d'Anvers, BE; Musée des Arts Contemporain, Grand Hornu, BE; nouveau musée national de Monaco, MC.

Du 12 septembre au 12 octobre 2013
Du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h30 à 19h
Le samedi de 10h à 19h
Vernissage le 12 septembre 2013

[18:00-21:00] Vernissage de David Lyle "Bits and pieces"
Location:
Addict Galerie
14/16, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 05 04
Fax : +33 (0)8 71 41 45 39
Mail : info@addictgalerie.com
Internet Site : www.addictgalerie.com
Description:
13.09.2013 - 09.11.2013

Né sur la base militaire d'Okinawa au Japon en 1971, David Lyle rentre très jeune aux USA pour vivre une adolescence influencée par la musique des années 50 et les épisodes de Twilight Zone sur le petit écran. Il est ensuite marqué par la découverte du Punk Rock, tant par l'énergie musicale et les idéaux du mouvement que les graphismes des pochettes d'albums, qui stimulent chez lui sa vocation d'artiste. San Francisco, la non-conformiste, où il séjourne, va lui donner l'énergie d'oser ses idées. Sa rencontre avec Winston Smith et ses collages au service d'un engagement politique affiché l'incitent à se dépasser. Plus tard, installé à Manhattan, il emprunte résolument sa propre voie en tentant de répondre à une obsédante interrogation.

D'où naît cette nostalgie des années cinquante et soixante supposées heureuses et insouciantes dont il collectionne les objets ? Cette évocation en rose des fifties et sixties n'est-elle pas le produit de ce besoin obscur de s'inventer un âge d'or de l'individualisme consumériste ? De sacraliser inconsciemment l'économie de marché dont on espère retrouver les bienfaits sur une planète pourtant épuisée par les excès d'une production déréglée ?

David Lyle répond à cette anxiété à sa manière. En passant au crible marchés aux puces et enchères, cet inlassable dénicheur exhume des photographies de ces années fétiches. Il en tire des collages, première étape d'une expression artistique qui narre sa propre histoire de teenager intoxiqué. Il applique ensuite sur des panneaux de bois un gesso qu'il enrichi à l'huile noire appliquée au pinceau puis nuancée à l'aide de chiffons.

David Lyle dresse alors le portrait d'une Amérique triomphant de la Deuxième Guerre Mondiale pour mieux exporter son modèle universel de félicité. Ce message, la photographie, entre autres, nous l'a inculqué. Lyle en détourne le sens en rapprochant avec un soin particulier du détail des éléments insolites et contradictoires de ses archives personnelles. Il tord le cou aux clichés avec la noirceur d'un humour teinté de compassion et laisse sourdre le malaise que cachent ces images dégoulinantes de bonheur de l'American way of life. De ces peintures émerge une sensation d'étrangeté qui inconforte, tout comme les photos de Robert Frank ou encore les images tirées au cordeau jusqu'au malaise des frères Cohen de Barton Fink ou du Barber.

Si tous ces rassembleurs de vieux vinyles, de polaroids vintage ou de posters savaient regarder leurs trésors différemment ! Prendre conscience de la naïveté de leurs fantasmes. Ils en détecteraient la sinistre comédie.

Dans « Words of Wisdom », une femme au foyer des années 50 regarde un string imprimé du slogan de Nike « Just do it ! ». Dans « If you see something, say something », le passager d'un bus tient avec indifférence une bombe sur ses genoux à côté de voisins impavides plongés dans leur journal.

« Family Time » évoque l'époque de la colonisation des foyers américains par la télévision qui rassemble la famille autour de ses programmes, image idyllique des bienfaits de la réussite individuelle. Lyle, moins angélique, suggère que déjà le ver est dans le fruit. Sur l'écran, un épisode des Simpsons montre un Homer sociopathe qui étrangle son fils Bart dans un geste comique mais violent. Pour Lyle, cette série cache bien peu d'innocence derrière son cynisme pourtant affiché.

David Lyle reste néanmoins un créateur inscrit dans son époque. Dans sa dernière série « Graffiti », notamment « The Dealer », il porte un regard critique sur le statut du Street Art dans l'art contemporain.

Bien qu'il s'en défende, sa naissance dans une île occupée a dû marquer l'inconscient de Lyle. Il a vu le jour en situation de paix armée où son pays victorieux a voulu imposer partout dans le monde des idéaux dont il percevra plus tard l'inanité. Il exprime ce sentiment dans un langage de la transgression comme ces écrivains en rupture avec les canons de la période qui a tant fasciné chez lui le collectionneur : Kérouac et son inlassable fuite des valeurs traditionnelles de son époque, Burroughs et son collage halluciné des chapitres décousus de son Festin nu, Bukowski et sa vision poétique et provocatrice de l'amour libre et du sexe. Lyle, à sa manière poursuit ce processus de démolition.

ADDICT Galerie présentera pour la première fois en France l'œuvre de David Lyle pour une exposition personnelle « Bits and Pieces ».

Vernissage de David Lyle "Bits and pieces"

[18:00-21:00] Vernissage de Francis Baudevin "Patterns in sound"
Location:
Galerie Art : Concept
4, passage Sainte-Avoye
entrée par le 8, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Internet Site : www.galerieartconcept.com
Description:
Du 12 septembre au 19 octobre 2013

Pour sa troisième exposition personnelle à la galerie Art : Concept, Francis Baudevin s'est souvenu d'un épisode de Chapeau melon et bottes de cuir, « The House that Jack built », intitulé « L'Héritage diabolique » en français.

« Le scénario, peu habituel pour la série met en scène Emma Peel qui se rend dans une maison à la campagne qui vient de lui être léguée par un oncle inconnu. Elle s'aperçoit très vite que la demeure a des aspects inquiétants et qu'elle y est retenue prisonnière.

Le piège lui a été tendu par un ingénieur en automatisation que Emma avait licencié lorsqu'elle avait repris l'entreprise de son père. L'ingénieur, décédé a conçu cette maison diabolique gérée par un ordinateur dans le but de faire perdre la raison à Madame Peel… A première vue, difficile de trouver une unité stylistique entre un épisode d'une série policière datant de 1966 et les toiles graphiques de Francis Baudevin. Et pourtant à bien des égards cet étrange scénario aux allures psychédéliques et psychologiques rappelle le travail de cet artiste suisse qui a fait sien depuis plusieurs années la notion de simplification du motif, de la répétition graphique le tout ponctué par une connaissance pointue de la musique agissant comme des stimuli sur son travail.

Dans The house that Jack built, Emma Peel se retrouve prise au piège dans une maison dont elle ne peut s'échapper, l'ordinateur qui commande toutes les pièces et les accès diffuse une musique lancinante, répétitive, comme un battement de cœur. Elle tente d'évoluer dans un univers hallucinatoire et labyrinthique où le sol et les murs sont recouverts de formes géométriques.

L'attention du réalisateur apporté à la finesse des détails est indéniable, du lieu lui même (les scènes en extérieur ont été tournées dans un ancien hôpital psychiatrique) en passant par les décors et la répétition des motifs, l'atmosphère est lourde et enferme peu à peu le spectateur dans un univers complexe. Cette importance du motif, de sa provenance et de sa répétition se retrouve dans le travail de Baudevin. S'éloignant du travail sur les logos de produits et leur signification littérale et quasi immédiate, ses nouvelles œuvres, certes toujours empruntées de l'univers graphique et peintes avec la plus grande méticulosité, sont désormais davantage orientées vers la culture populaire. Il leur donne une signification plus complexe, tout comme avec les photos de pochettes de disques, les ancrant dans un panorama d'échanges et de connexions où les systèmes d'identification sont denses et multiples. En effet, la société a vu naître différents groupes qu'ils soient affiliés à la musique, aux labels indépendants, aux séries télévisées ou tout simplement des néo-castes sociales auxquelles on s'associe ; tous ces groupes ont des codes bien précis et une iconographie provenant d'un corpus d'images souvent pré-existant. L'image utilisée par telle groupe ne signifiant pas la même chose pour un autre et offre ainsi une possibilité d'interprétation multiple.

Prenons l'exemple du titre de cette exposition, Patterns in sound, il est tiré d'un vinyl compilant de la musique classique, dont la pochette pourrait être vraisemblablement attribuée à Josef Albers.

Au dos de ce dernier on peut lire un texte écrit par la maison de disque Enoch Light qui résume cette idée de mélange des influences et des époques : «ce disque, n'est pas seulement une compilation de musiques anciennes, mais plutôt une maison dont chaque fenêtre ouvrirait sur un monde appartenant au passé. Ces «échantillons de sons» sont aussi les composants entrant dans la fabrication de l'histoire humaine». Ces différentes mélodies ne voudront pas forcément dire la même chose selon la personne qui les écoute, ne raconteront pas la même histoire; un peu comme l'expliquait Josef Albers, dans son ouvrage de 1963, L'interaction des couleurs. En développant cette théorie quasi-scientifique des couleurs, il démontre que ces dernières n'ont pas de valeur intrinsèque mais qu'elles dépendent de leur interaction. «Aucun œil normal, même le plus entraîné, n'est à l'abris des illusions de couleur, explique t-il. Celui qui prétend voir les couleurs indépendamment de leurs modifications illusoires n'abuse que lui-même, et personne d'autre. »(1)

Albers établit une sorte de relativité des couleurs où le rouge ne serait pas que le symbole de la passion et le vert celui des écolos ou de l'espoir…Un trait commun avec les œuvres de Francis Baudevin qui suivent ce postulat. Dans ses toiles, une bande ou un motif de couleur sera interprété différemment par l'œil du spectateur selon la couleur qui se trouve en arrière-plan, de même certaines formes n'apparaîtront qu'après que l'œil se soit habitué à la toile, seul un regard intensif permettra de voir apparaître un motif à première vue invisible.

Il est donc question de couleur, d'interprétation, de répétition de l'image et finalement de position en fonction de qui l'on est et d'où on se trouve, se place dans la société. Avec ses toiles abstraites et colorées, Francis Baudevin, nous propose à son tour une vision possible. Comme ces groupes sociétaux, elle est à la fois collective et personnelle; elle recrée une atmosphère ou un moment spécifique comme peut le faire une chanson ou un morceau de musique. Le travail de Baudevin revêt la même sensibilité et subtilité que la musique grâce au rythme, au mouvement et aux itérations graphiques et picturales qu'il donne à ses peintures. A la manière d'Emma Peel prise au piège et observée dans une maison – machine qui doit, pour s'en sortir, appuyer sur le bon bouton; le spectateur est amené à emprunter ce labyrinthe visuel et répétitif et d'en trouver sa propre interprétation grâce à ses références personnelles.

A.B

(1) Josef Albers, L'intéraction des couleurs, Hachette, Paris 1974, p. 45

Du 12 septembre au 19 octobre 2013
Du mardi au samedi, de 11h à 19h
Vernissage le 12 septembre 2013, de 18h à 21h

[18:00-21:00] Vernissage de Jeff Kowatch
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
12 septembre - 12 octobre



[18:00-22:00] Vernissage de Julie Salmon "La Belle et la Bête"
Location:
Nine Kube
17, rue de Maubeuge
fond de cour, bâtiment B
code 92v3
75009 Paris
M° Cadet, Notre-Dame-de-Lorette, Anvers
France
Mobile : +33 (0)6 62 25 67 30
Mail : brunohoang@yahoo.fr
Description:
Vernissage et cocktail pour l'exposition de Julie Salmon et de son Bestiaire Africain « la Belle et la Bête », peinture, gravures et dessins.

[18:00-21:00] Vernissage de Leon Kossoff "London Landscapes"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
Du 12 septembre au 26 octobre 2013

Leon Kossoff, disons-le, est un peintre quasi inconnu en France. Aucun musée, aucun centre d'art, aucune galerie ne lui a jamais consacré une exposition. Très reconnu dans son pays, la Grande-Bretagne, c'est un personnage discret qui a consacré pratiquement toute son œuvre au paysage urbain de la ville où il est né et qu'il n'a jamais quittée, Londres. De facture que l'on pourrait qualifier d'expressionniste si ce terme n'était pas souvent employé à tort, son œuvre est figurative. Depuis le milieu des années 50, il s'est attaché à peindre et dessiner systématiquement certains quartiers de Londres, gares, piscines, carrefours, squares, hôtels… Un peu comme Morandi s'attachait à peindre à Bologne les mêmes flacons, les mêmes bouteilles. L'exposition des London Landscapes à la Galerie Lelong est donc un événement et sera pour beaucoup une révélation. Les visiteurs pourront découvrir un très grand peintre et dessinateur, comme on pense parfois qu'il n'en existe plus. Leon Kossoff est né à Londres le 7 décembre 1926, dans le quartier d'Islington, dans une famille d'immigrés juifs de Russie. Jeune collégien il est évacué vers Norfolk en 1939 et son intérêt pour l'art est encouragé par sa famille d'accueil. Revenu à Londres en 1943, il étudie à la St Martin's School of Art ; puis avec le peintre David Bomberg de 1950 à 1952. Il rencontre Frank Auerbach avec qui il partage le même intérêt pour la peinture et notamment le travail avec une matière épaisse. Kossoff choisit de se consacrer principalement à la peinture des paysages urbains où il vit. A partir de 1956 il expose à la fameuse galerie d'Helen Lessore et en 1959 il commence à enseigner (Chelsea School of Art et St Martin's). Ayant toujours vécu à Londres, il a exposé successivement dans les galeries Marlborough, Fischer, Bernard Jacobson, Anthony d'Offay, Annely Juda. En 1995, il représente la Grande Bretagne à la Biennale de Venise. L'exposition est ensuite présentée à Düsseldorf puis à Amsterdam. Des rétrospectives importantes lui ont été consacrées depuis : Tate Gallery, Londres 1996, Louisiana Museum, Danemark 2004, Musée d'Art Moderne, Lucerne 2005, National Gallery, Londres 2007. Ses œuvres sont présentes dans la plupart des grands musées anglo-saxons (Grande-Bretagne, USA, Canada, Australie) mais aussi au musée Thyssen-Bornemisza (Madrid), à la Fondation Gulbenkian (Lisbonne), au musée de Jérusalem. A Paris on ne l'a vu jusqu'ici que très partiellement et à une seule occasion : l'exposition collective L'école de Londres organisée par Michael Peppiatt au Musée Maillol en 1998, aux côtés de Frank Auerbach, Francis Bacon et Lucian Freud. La Galerie Lelong est l'une des quatre étapes internationales de cette exposition itinérante, après Annely Juda Fine Art, Londres et avant Mitchell-Innes & Nash, New York puis L.A. Louver, Los Angeles.

à la librairie : Barry Flanagan "Flying Nessies"

Immensément populaire dans les années trente en Angleterre, la tradition consistant à orner sa cheminée de trois canards en céramique prit dans les années soixante une tournure désuète, ouvrant la voie à l'ironie. Les Flying Nessies de Barry Flanagan sont liés à cette tradition. En transformant le monstre du Loch Ness, Nessie, en un objet de collection domestique, il fit la synthèse de deux légendes populaires.

En 1976 Barry Flanagan fit quelques estampes lors d'un voyage en Ecosse. Parmi elles, des vues du Loch Ness et du château d'Urquart, un point d'observation privilégié sur le lac, ainsi qu'un bateau de pêche Herring Drifter. Séjournant dans un pub de Fort Augustus, près du lac, il exécuta des linogravures et dessins, et assista à une conférence de scientifiques ayant testé des sonars à la recherche du monstre du Loch Ness. Flanagan comparait les mouvements d'eau liés à l'envol de canards sur le lac aux photographies des vagues provoquées par les plongées du monstre. Cette même année il réalisa Flying Nessies, groupe de trois céramiques émaillées en tirage limité, qui donnent le titre de cette quatrième exposition à la Galerie Lelong.

D'autres œuvres rares de ses premières années sont également présentées : A Hole in the Sea, instantanés d'un film expérimental réalisé en 1967 pour l'exposition télévisée Land Art organisée par Gerry Schum en 1969, et Black Ad, 1970. Une exposition à la Tate Gallery de Londres en 2011 (Barry Flanagan, Early Works 1965-1982) a permis de replacer Barry Flanagan dans le contexte de l'art minimal et conceptuel dont il fut un des représentants anglais dans les années soixante et soixante-dix, avant de privilégier la figure du lièvre et la technique du bronze qui en ont fait un sculpteur internationalement reconnu.

[18:00] Vernissage de Marie Le Coq et Pierre Rousseau
Location:
Galerie Gavart
5, rue d'Argenson
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 65 26 98
Mail : galeriegavart@gmail.com
Internet Site : www.galeriegavart.com
Description:

[18:00] Vernissage de PETER VOGEL
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
Vernissage jeudi 12 septembre à 18h
13 septembre - 26 octobre 2013

[18:00-21:00] Vernissage de Pierre Bismuth "Jugement civil no 71/2013"
Location:
Galerie Bugada & Cargnel
Cosmic
7-9, rue de l'Equerre
75019 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 71 72 73
Fax : +33 (0)1 42 71 72 00
Mail : contact@bugadacargnel.com
Internet Site : www.bugadacargnel.com
Description:
Du 13 septembre au 12 octobre 2013

L'exposition « Jugement civil no 71/2013 » présente un ensemble d'œuvres de Pierre Bismuth demeurées invisibles depuis 2006.

Suite à la décision de l'artiste de mettre un terme à sa collaboration avec une de ses galeries de l'époque, celle-ci s'était engagée dans un conflit en retenant abusivement ces travaux. Ce n'est qu'à l'issue d'une procédure de plusieurs années qu'un tribunal civil a tranché en faveur de l'artiste et condamné la galerie à lui restituer ces œuvres, qui ont alors pu sortir de leur oubli forcé et sont montrées ici dans leur intégralité.

Du 13 septembre au 12 octobre 2013
Du mardi au samedi, de 14h à 19h
Vernissage jeudi 12 septembre 2013, de 18h à 21h

[18:00] Vernissage de Pietropoli
Location:
Galerie Claudine Legrand
49, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 25 96 60
Fax : +33 (0)1 43 25 96 60
Mail : gal.clegrand@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerielegrand.com
Description:
Du 12 Septembre au 5 Octobre 2013

[18:00-21:00] Vernissage de Stéfane Perraud "Le Sarcophage"
Location:
De Roussan Art Projects
Galerie de Roussan
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)9 81 28 90 5
Mail : contact@deroussan-artprojects.com
Internet Site : www.galeriederoussan.com
Description:
12 septembre - 31 octobre

Pour sa première exposition personnelle, « le Sarcophage » à la galerie de Roussan, Stéfane Perraud invite le spectateur à le suivre dans une introspection dont la métaphore archéologique se décline à travers un corpus d'œuvres.
En parcourant la galerie, le visiteur découvre un espace mystérieux peuplé d'indices sculpturaux dont l'ensemble appelle à l'interprétation. Cette fiction, jouant de symboles, de signes et de lumières, se déploie sous une forme à la fois contemporaine et immémoriale.

[18:00-21:00] Vernissage de Susanna Niederer
Location:
Galerie des petits carreaux
43, rue des Petits Carreaux
75002 Paris
M° Sentier, Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 71 27 29 12
Mobile : +33 (0)6 13 20 61 90
Mail : info@galeriedespetitscarreaux.com
Internet Site : www.galeriedespetitscarreaux.com
Description:
du 17 septembre au 12 octobre
vernissage le samedi 14 septembre de 18h à 21h

"Pour Susanna Niederer, le silence fait partie intégrante à la fois du processus et du contenu de son art. Les œuvres qui émergent de ce silence ont à voir avec les énigmes de l'existence. Délibérément et délicatement, en effaçant les frontières entre les arts, Susanna Niederer recherche par la création une alternative à cette séparation des arts. L'outil qu'elle utilise pour cette méditation artistique est une figure apparemment simple : l'ellipse. Dans ses expositions, chaque nouvelle variation sur ce thème contribue au développement de sa recherche. L'œuvre de Susanna Niederer ne pose pas d'affirmation. C'est plutôt un appel à la vigilance, à l'éveil de la conscience devant l'ambiguïté de l'être et du non être." "Dreikland: Word, Sound, Image" - Extrait du site internet de Susanna Niederer - www.susanna-niederer.ch

Christine et Philippe Benadretti


[18:00-21:00] Vernissage de l'artiste marocain Yamou
Location:
Galerie Mamia Bretesché
77, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)1 42 71 50 94
Mobile : +33 (0)6 60 87 06 21
Mail : mamia.bretesche@gmail.com
Internet Site : www.mamiabreteschegallery.com
Description:
DISPLACED PARADISE

"...J'ai vu tout, fleurs, sources, sillons se pâmer sous son œil..." Et les mots de Baudelaire deviennent formes par la grâce du geste de Yamou, qui nous offre, lors de cette exposition, une peinture forte et puissante dont le mystère d'exécution reste intact.
Une distillation picturale du temps recherché et retrouvé. Nous sommes en 2013 de notre ère, et des millénaires nous séparent des premières peintures de l'homme. Yamou poursuit cette aventure, elle jaillit en une explosion de formes et de couleurs. L'évolution de l'homme artiste est sous nos yeux, palpable.
Beaucoup de temps a passé depuis les grandes toiles apaisantes aux couleurs chaudes : Ben'Msik, 1989, Epi de blé, 1995. Yamou nous donne à voir ici et maintenant un monde issu de sa propre imagination. Toute ressemblance avec la nature ou la représentation de celle-ci reste fortuite et pourtant.... La métamorphose s'est opérée dans une collision de couleurs et de matières. On devine les éléments en effervescence obéissant à une dynamique chaotique, en apparence seulement, car la maîtrise de la composition appartient à Yamou. Il intervient en maître sur la toile et provoque la réaction, gère le chaos : des échanges de couleurs et de pigments s'effectuent, s'embrasent et s'embrassent, s'auto-organisent, se colonisent en amas de points ou en aplats de couleur pour finir en poussières interstellaires, graines de folie, folie d'artistes chez Miro, formes givrées et fractals poétiques chez Yamou : Les artistes, 2013
Yamou cultive ses couleurs, elles se déploient, se propagent du plus profond au plus lumineux, laissant entrevoir, parfois, une spectaculaire transparence, perspective d'un paradis sur une toile.
Le spectateur est face à de grands formats de toiles dont la trame piège les matières qui s'organisent de manière faussement aléatoire. Aucun doute, c'est par le geste de l'artiste que se produit ce qui se trame sur la toile. Ciel pur ou tourmenté, océans disparus, explosions fulgurantes, profondeurs et soulèvements, affleurements et cristallisations. La déroute, est complète, le résultat fascinant. Les toiles nous parlent d'un paradis retrouvé, forêts, marais, végétaux : Germoir, 2012 où foisonnent des formes frisées, frémissantes, tremblantes sous la rosée de la nuit des temps : Nuit 1, 2013
A regarder de plus près, les pistils et les graines en suspension, s'éclatent et se dispersent en une multitude de gouttelettes dans le fracas et la dilatation d'un premier monde, d'un temps nouveau : La nouvelle, 2013.
L'artiste nous invite à voir la variété et la violence des interactions d'un medium, qu'il soumet à sa volonté, entre l'infiniment petit et les ramifications géantes du tout début du monde, un monde fait d'agrégats, de matières gourmandes et de couleurs chaudes qui s'interrogent dans un rapport inattendu, laissant à la lumière le pouvoir de déterminer la puissance, la valeur de chacune et l'effet émotionnel qu'elles produisent sur nous.
La migration formelle des colonies de micro-organismes en expansion, se fait en vert et en paradis chez Yamou : Vertitude, 2013, chemin entrepris par l'artiste depuis quelques temps déjà et l'enchantement est toujours là.
Parfois des rubans sinueux de couleurs traversent les toiles en des trajets mystérieux, la communication s'établit entre tous les éléments de la toile en un message secret, lointain... Les fluides, 2013.
De quelle origine est la peinture de Yamou? Elle provient de son imaginaire et autres signatures biologiques, elle lui vient d'un monde intérieur, son paradis.
Mamia Bretesché

Biographie
Yamou est né en 1959 à Casablanca, au Maroc. Après des études de Biologie en France, il fréquente musées et galeries et son intérêt pour la peinture devient plus fort. Depuis, son parcours est jalonné d'expositions de grande importance dans les institutions et galeries. Plusieurs de ses œuvres font partie de grandes collections en France et dans le monde.
Il vit et travaille entre Casablanca et Paris.


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Figuration Critique"
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
du 10 au 14 septembre 2013
Ouverture de 13h à 19h
vernissage de l'exposition mercredi 11 septembre à partir de 18h

Vernissage de l'exposition "Figuration Critique"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Empty Lines"
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Rana Begum
Nathaniel Rackowe
Paul Raguenes

La galerie Bertrand Grimont est heureuse de s'associer à Nabila Mokrani pour cette exposition de rentrée et remercie la galerie Bischoff/Weiss.

Les œuvres exposées présentent la particularité de se rendre visible, d'exister par elles mêmes. Cette action de mise en lecture de l'œuvre par l'œuvre est rendue possible par l'adoption de postures figuratives proches du corps, aussi bien par proximité géométrique que par éloignement poétique. En effet, Rana et ses partitions volantes font danser ses plis et animent l'abstraction en couleurs et sol fa si. Nathaniel et ses matériaux bruts issus de l'urbain, construisent en lumière les traces du bâti et habillent la marche d'un vocabulaire en sursis. Paul et ses objets laqués monochromes, donnent à l'écorce un teint, et enracinent en volume une peau, échelle d'une main.

Ces miroirs troublent du réel révèlent au mur ses zones d'ombres et floutent les frontières entre non figuratif et performativité du gestuel.

Le répertoire en traits d'union des artistes : peinture - sculpture pour Rana, sculpture - design pour Nathaniel, sculpture - architecture pour Paul, dynamise l'idée de passage et tend la main au mouvement jusqu'aux recoins de l'espace.

Cette intégration en triangulaire - œuvre / espace / spectateur - souligne en somme sans l'écrire, les angles intérieurs

Nabila Mokrani.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "LE CORPS EN OEUVRE"
Location:
Galerie Mathias Coullaud
12, rue de Picardie
75003 Paris
M° Fille du Calvaire, République, Temple
France
Phone : +33 (0)1 71 20 90 41
Mobile : +33 (0)6 12 49 56 60
Mail : galerie@mathias-coullaud.com
Internet Site : www.coullaudkoulinsky.com
Description:
9 plasticiens chorégraphes emmenés par Maria Carmela Mini

du 12 septembre au 2 novembre

Franko B, Steven Cohen, Jan Fabre, Marie-Caroline Hominal, Daniel Larrieu, Daniel Linehan, Fiorenza Menini, Gina Pane, Miet Warlop

Vernissage jeudi 12 septembre,
17h : visite presse
18h : ouverture au public
20h : performance de Miet Warlop

« Premier médium de l'artiste, le corps est sans doute en œuvre depuis l'origine de l'art. Notre argument, au seuil d'une époque, ne sera que l'hypothèse d'un rapport partiellement renouvelé de l'artiste contemporain à son matériau corps, et la recherche de ses effets. »
- Maria Carmela Mini

Pour sa grande exposition de rentrée, la Galerie Coullaud & Koulinsky présente le travail rare de dix chorégraphes-plasticiens dans « Corps en œuvre », exposition dont Maria Carmela Mini, directrice artistique du festival Latitudes Contemporaines, est la commissaire.

L'exposition réunira une dizaine d'œuvres : vidéos, photos et installations de neuf artistes internationaux : Franko B, Steven Cohen, Jan Fabre, Marie-Caroline Hominal, Daniel Larrieu, Daniel Linehan, Fiorenza Menini, Gina Pane, et Miet Warlop.

Un cycle de performance sera proposé tout au long de l'exposition avec Miet Warlop, Marie-Caroline Hominal, Fiorenza Menini et Daniel Linehan.

[18:00] Vernissage de la rétrospective Jean Laurenceau
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Se tenant loin des courants qui font les modes, Jean Laurenceau a repris le sillon ouvert par Cézanne : un vaisselier, un rabot, des objets dépareillés, le sujet importe peu quand il s'agit de comprendre comment la couleur travaille les surfaces, fait advenir la couleur. Virtuose sans ostentation, il fait jaillir des univers sensibles d'une brassée de lignes énergiques et sûres, cruelles parfois dans les portraits, à la manière d'un Lucian Freud de la vie quotidienne.

Du 09 au 15 septembre 2013
Tous les jours de 12h à 20h

Vernissage jeudi 12 septembre à partir de 18h


[18:00-21:00] Vernissage du cabinet de curiosités PUNK made in RAYMOND PETTIBON: 1978-1986
Location:
Galerie MFC Michèle Didier
66, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 71 27 34 41
Mail : info@micheledidier.com
Internet Site : www.micheledidier.com
Description:
La galerie mfc-michèle didier revêt en cette rentrée de septembre l'aspect d'un concept store, ou plus exactement, celui d'un cabinet de curiosités punk.

Représentant la culture West Coast, Raymond Pettibon est né Ginn en 1957. Artiste autodidacte, il abandonne rapidement son poste de professeur de mathématiques pour se consacrer au dessin des pochettes d'albums produits par SST Records, label fondé par son frère, Greg Ginn, également à l'origine du groupe punk Black Flag. C'est d'ailleurs Raymond qui trouve leur nom de scène et qui crée l'iconique logo «drapé» de Black Flag constitué de quatre barres noires verticales. L'artiste préfère alors à son nom de famille Ginn le nom-de-punk Pettibon, surnom que lui donnait son père.

Puisant ses fondements dans la culture punk-rock californienne de la fin des années 1970-80 et dans l'esthétique do-it-yourself des couvertures d'albums, bandes dessinées, flyers et fanzines qui ont caractérisé ce mouvement, le dessin de Raymond Pettibon est parvenu à imposer un genre bien à lui.

Entre les années 1978 et 1986 Raymond Pettibon produit un trésor d'œuvres graphiques pour le groupe punk sud-californien Black Flag, ainsi que pour Red Cross, The Minutemen, Nig Heist et d'autres encore. Tous sont produits par le label SST Records fondé par son frère Greg. L'exposition présente ainsi plus de deux cents flyers de concerts, livres d'artistes, pochettes d'albums, posters, t-shirts, autocollants, planches de skateboards et les premiers prints de Pettibon.

Cette exposition offre un bel aperçu de la jeunesse artistique de Raymond Pettibon, sa période punk. Elle est introduite par le premier livre d'artiste de Raymond Pettibon, Captive Chaines, publié en 1978. Castration, démembrement, suicide, meurtre sont les thèmes abordés dans nombreuses de ses productions. Pettibon met en exergue à travers des snap-shots les pans déséquilibrés de la société, images pleines d'humour mais aussi violentes et macabres. Ses dessins sont violents, Pettibon l'admet: «cela est dicté par le médium que j'utilise, j'interviens dans un cadre restreint. C'est comme extraire la scène cruciale d'un film ou le passage critique d'un livre. Vous ne pouvez pas vraiment être subtil». La visite s'achève avec le carton d'invitation de la première exposition individuelle de Pettibon à New York, tenue à la Galerie Semaphone en mars 1986, sur lequel se lit le texte: «i am the wrench in people's lives, really fixing them up».

L'exposition PUNK cabinet de curiosités MADE IN Raymond Pettibon se tiendra à la galerie mfc-michèle didier du vendredi 13 septembre au samedi 16 novembre 2013. Le vernissage se déroulera le jeudi 12 septembre 2013 de 18h à 21h à l'occasion du vernissage commun des Galeries du Haut-Marais. Nous nous réjouissons de vous voir à cette occasion.

Enfin, nous organiserons une soirée dédiée à Raymond Pettibon le samedi 26 octobre au Silencio, le club parisien de David Lynch, à l'occasion de la FIAC. Le film Sir Drone tourné par l'artiste en 1989, une chronique sur les débuts d'un groupe punk fictif composé de Mike Kelley et du musicien Mike Watt, sera le fil rouge de la soirée. L'accès à la soirée se fera exclusivement sur invitation.

[18:30] Lancement du guide Hachette des vins 2014
Location:
Pavillon Dauphine
Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
75016 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 45 00 52 73
Fax : +33 (0)1 45 00 82 85
Mail : contact@pavillon-dauphine.com
Internet Site : www.pavillon-dauphine.com
Description:
Lancement du guide Hachette des vins 2014

[18:30-22:00] Remise des prix du concours des maisons et balcons fleuris
Location:
Hôtel de Ville de Bondy
Esplanade Claude Fuzier
93140 Bondy
M° RER E Bondy
France
Phone : +33 (0)1 48 50 53 00
Fax : +33 (0)1 48 50 41 00
Mail : communication@ville-bondy.fr
Internet Site : www.ville-bondy.fr
Description:
Cette année encore, ce sont 42 Bondynoises et Bondynois qui ont participé à notre concours des maisons et balcons fleuris.


Trois catégories seront récompensées :

- Catégorie 1 : Maison avec jardin visible de la rue

- Catégorie 2 : Balcon visible de la rue, décors sur la voie publique fenêtre, porte, mur fleuri

- Catégorie 3 : Immeubles collectifs : abords et façade

Les heureux gagnants, 11 au total, recevront leur prix dans le Grand Salon de l'Hotel de ville.

La remise des prix sera suivie d'une collation.

[18:30] Signature "Fragments d'une ville" par Sylvain MAESTRAGGI
Location:
Librairie Photographique Le 29
29, rue des Récollets
75010 Paris
M° Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 40 36 78 96
Mail : librairie@le29.fr
Internet Site : le29.fr
Description:
La Librairie Photographique le 29 a le plaisir de vous inviter à découvrir un livre inédit de Sylvain Maestraggi. Venez écouter, autour d'un verre, des lectures de textes choisis (Anna Seghers, Jean Giono, Walter Benjamin,...).

Marseille, fragments d'une ville est un livre de photographies qui rassemble des images réalisées entre 1996 et 2012, une incursion parmi les strates de cette cité méditerranéenne soumise à de grandes mutations. Parsemée de vestiges de l'ère industrielle, arrière-port, viaducs, grands ensembles, Marseille offre un paysage urbain chaotique dominé par des massifs de calcaire plongeant dans la mer. Un paysage minéral, rugosité du béton, blancheur des rochers, où la végétation reste vivace. La figure humaine s'y faufile : passants anonymes, géographies nomades, vers quelle destinée ? Maintes fois recommencée, promise au renouveau, Marseille, accrochée à ses collines, demeure une ville horizontale, tournée vers le sol, vers la rue. Un village sous le soleil, qui s'étend à perte de vue.

Ce livre a pu être réalisé grâce aux dons collectés via Kiss Kiss Bank Bank.

Né en 1974 à Marseille, Sylvain Maestraggi est photographe. Ses recherches sont principalement axées sur l'espace urbain, le paysage et les formes de récit photographique. Il a réalisé Histoires nées de la solitude, film qui propose un voyage à travers les rues de Marseille et Berlin, inspiré par les écrits sur la ville de Walter Benjamin (festival Image de Ville, Aix-en-Provence, 2011).

Née en 1984, Florine Synoradzki est graphiste indépendante. Diplômée de l'école Estienne et des Arts décoratifs de Paris, elle travaille aujourd'hui principalement dans l'édition.

MARSEILLE - FRAGMENTS D'UNE VILLE - Sylvain MAESTRAGGI - L'Astrée rugueuse
144 pages - 97 photographies - 28 €


[18:30] Vendanges Montaigne 2013
Location:
Avenue Montaigne
Avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Alma - Marceau
France
Description:
Vendanges 2013 de l'avenue Montaigne

[18:30] Vernissage "AM I BEAUTIFUL ?"
Location:
Russian Tea Room
42, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 45 26 04 60
Mobile : +33 (0)6 63 20 23 33
Mail : info@rtrgallery.com
Internet Site : www.rtrgallery.com
Description:
Vernissage 12 septembre 2013 18.30-21.00
13 septembre - 2 novembre 2013

7 JEUNES PHOTOGRAPHES RUSSES CONTEMPORAINS
avec : Oleg DOU, Tina Chevalier, Margo Ovcharenko, Dasha Yastrebova, Maria Yastrebova, Sonia & Mark Whitesnow


© Margo Ovcharenko, 2011
© Oleg DOU, 2013

Pour sa 37eme exposition, la galerie RTR est heureuse de présenter « Am I Beautiful ?», une exposition collective réunissant 30 œuvres de jeunes photographes Russes, pour la plupart inédites, sur le thème de notre rapport à la Beauté.

L'exposition « Am I Beautiful ? » présente sept regards d'artistes contemporains sur leur manière de concevoir la beauté, au temps de Facebook, de Photoshop, du Botox, des films pornos, et de l'inflation des images artificielles dans notre vie quotidienne.
Fidèle à la tradition de la galerie, « Am I Beautiful ? » regroupe des œuvres d'artistes confirmés sur la scène internationale, comme Margo Ovcharenko ou Oleg Dou, qu'elle a découvert et défendu depuis ses débuts, aux côtés de jeunes artistes à la carrière naissante dont certains, comme Maria Yastrebova, exposeront leurs œuvres en Europe pour la première fois.

Pourquoi la Beauté ?
La notion de la beauté, abstraite en soi, est devenue aujourd'hui une monnaie, une devise, un rêve accessible et réalisable. En entrant la question « Am I Beautiful ? » dans un moteur de recherche, on se retrouve en face de tests un peu primaires (Etes vous grande ? Mince ? Souriante?), mais non dépourvus de sens car de nos jours la beauté est mesurée, pesée, jugée, valorisée selon des normes établies par les canons du marketing et popularisées à l'échelle de la planète par les directeurs artistiques des campagnes publicitaires.

Si certaines périodes de notre histoire ont portés l'intellect, le savoir, la science, l'intelligence à égalité avec notre amour du beau, notre époque semble avoir cédé le sens à l'apparence en privilégiant une consommation ininterrompue d'images qui défilent aussi rapidement qu'elles sont oubliées. La galerie RTR s'est intéressée à la manière dont les artistes qu'elle défend regardent ce monde à la beauté aussi monnayable qu'interchangeable.
Les jeunes artistes de « Am I beautiful ? » font partie de cette nouvelle génération qui réutilise et réinventent dans leurs créations les codes de langage visuels contemporains. Qu'ils les poussent à leurs extrémités comme Oleg Dou, à leurs origines comme Maria Yastrebova, ou à leur essence esthétique comme Whitesnow, tous, sans s'en rendre compte, remettent l'être humain dans toutes ses différences au centre de leur travail.

Par leur individualité, chacun d'entre eux propose sa propre réponse à ce syndrome de la consommation rapide, frénétique, maladive. Am I Beautiful est ainsi l'occasion de se plonger dans notre rapport au miroir et de découvrir ces artistes russes que défend la galerie RTR depuis 7 ans.

[18:30] Vernissage JAZZ en présence de Daniel Filipacchi
Location:
Galerie Photo12
14, rue des Jardins Saint-Paul
15, rue Saint-Paul
Village Saint-Paul
75004 Paris
M° Sully - Morland, Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 24 21
Mail : aline@photo12.com
Internet Site : www.photo12.com
Description:

[18:30] Vernissage de Dominique Kermène
Location:
Espace Icare
31, boulevard Gambetta
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Corentin Celton
France
Phone : +33 (0)1 40 93 44 50
Fax : +33 (0)1 40 93 46 07
Mail : infos@espace-icare.com
Internet Site : www.espace-icare.com
Description:
Exposition réalisée dans le cadre du collectif Ik-Art de l'Espace Icare

Du 4 au 28 septembre 2013
Vernissage le jeudi 12 septembre à partir de 18h30

«Qu'y a t-il de plus sérieux que le jeu ?
Peindre c'est jouer avec un espace plus ou moins vaste.
Graver c'est jouer avec un format miniature.
Peindre c'est jouer avec la vibration des couleurs.
Graver c'est jouer avec de l'encre noire.
Peindre c'est jouer avec la main.
Graver c'est jouer avec des lignes de force.
Peindre et graver c'est faire des choix sans peur car il n'y a rien à perdre.»
Dominique Kermène

Entrée libre
Du mercredi 4 septembre au jeudi 5 septembre de 9h à 18h
Du lundi 9 septembre au vendredi 13 septembre de 9h à 20h
A partir du lundi 16 septembre, retour aux horraires habituelles / Du lundi au vendredi de 9h à 22h et le samedi de 10h à 18h

[18:30] Vernissage de Leandro Berra
Location:
Espace UNIVER
Galerie Univer / Colette Colla
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
du 12 septembre au 2 novembre 2013

Vernissage de Leandro Berra

[18:30-20:00] Vernissage de Vivienne Dick "Excluded by the Nature of Things"
Location:
Centre Culturel Irlandais
5, rue des Irlandais
75005 Paris
M° Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge
France
Phone : +33 (0)1 58 52 10 30
Fax : +33 (0)1 58 52 10 99
Mail : rbeaugendre@centreculturelirlandais.com
Internet Site : www.centreculturelirlandais.com
Description:
13 septembre - 10 octobre 13
Vernissage 12 septembre 13, 18h30-20h

Icône du cinéma underground new-yorkais des années 70, l'Irlandaise Vivienne Dick fait aujourd'hui l'objet d'une exposition rétrospective présentée au CCI et inaugurée par la célèbre photographe américaine Nan Goldin, elle-même brillante figure du mouvement « No Wave ». Ce rassemblement libre d'artistes performeurs, de musiciens et de réalisateurs cherchait à développer une esthétique de la contre-culture à partir du nihilisme contestataire caractéristique de la musique punk. Pour Vivienne Dick, cela s'est alors traduit par une exploration radicale de la politique des sexes. Son retour en Irlande l'a ensuite inévitablement amenée à une évolution, voire une sublimation du sujet, vers une remise en question des thèmes du paysage et de l'exil, tous deux au cœur de la psyché irlandaise. Dans sa dernière œuvre, The Irreducible Difference of the Other, elle revient à l'un de ses sujets principaux : l'altérité inhérente à la subjectivité féminine. Son style se caractérise par un mélange subtil d'images très personnelles nuancées par des bribes de narrations, documentaires, performances et sons.

Le travail de Vivienne Dick a été largement exposé, notamment au Centre Pompidou, à Tate Britain ou à l'IMMA ; il figure dans de nombreuses collections permanentes, du MoMA à l'Irish Film Institute. Au CCI seront présentés plusieurs de ses films new-yorkais et irlandais.

Commissaire : Luke Dodd, journaliste et critique d'art

[18:30-21:00] Vernissage de la Biennale d'Issy 2013
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
du 13 septembre au 17 novembre

55 artistes investissent les salles du Musée Français de la Carte à Jouer et de la Médiathèque centre-ville d' Issy-les-Moulineaux autour de la thématique : L'art du goût - le goût de l'art
La 10e édition de la Biennale d'Issy réunit de nombreux artistes qui s'expriment autour de la notion de goût. Une réflexion sur l'un des cinq sens nous permettant de percevoir les saveurs, mais aussi de discerner les beautés et les défauts des choses et de la vie.
De la gastronomie à la surconsommation, de la vie animale ou végétale transformée en aliments, les créations de grands chefs étoilés côtoient les œuvres d'artistes plasticiens, peintres, sculpteurs, vidéastes et photographes.
Certains s'emparent de la nature morte, d'autres la détournent. Acerbe, humoristique ou poétique, un regard critique sur notre société pour une 10e édition goûtue.

Musée Français de la Carte à Jouer
13 septembre - 10 novembre 2013
Entrée libre
vernissage jeudi 12 septembre, 18h30

Médiathèque centre-ville
15 octobre - 17 novembre 2013
33 rue du Gouverneur Général Eboué

[18:30-21:00] Vernissage privé de Psyckoze "PARCOURS ET PARPAINGS part II"
Location:
Galerie Celal
45, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Châtelet, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 40 26 56 35
Mobile : +33 (0)6 77 51 77 95
Mail : contact@galeriecelal.com
Internet Site : www.galeriecelal.com
Description:
DU 12 SEPTEMBRE AU 5 OCTOBRE 2013
Vernissage privé le 12 septembre 2013 à partir de 18h30

L'artiste graffiteur, Psyckoze, fait partie de la première vague des artistes graffiteurs parisiens.
Pour cette première exposition à la galerie Celal, il nous entraîne dans un parcours retraçant les étapes de son travail en atelier.
En surface, la couleur et l'énergie de la calligraphie de son trait s'expriment.
Pour mieux nous faire glisser dans ce qui est le véritable terrain d'expérimentation de l'artiste, à savoir : les sous-sols parisiens. Il nous laisse ainsi apercevoir quelques-uns de ses mystères venus des catacombes...

EXPOSITIONS PERSONNELLES
Saint-Denis de la Réunion / Galerie Australe : Boog'n Tag / 20 mai 30 juillet 2011
Galerie Wild Stylerz : Morning Glory / 11 nov au 4 décembre 2010
Galerie Pierre Cardin : Exposition personnelle 17 nov / 10 déc 2009
Paris, Studio 55 - «Tout feu, tout flamme» /Juin 2009
Paris, La Fonderie - Homemade / juin 2005
Paris, La Fonderie - Autopsy / Novembre 2004

EXPOSITIONS COLLECTIVES
Paris - Galerie Celal Octobre URBAN BRAINS 2012
Paris - Galerie Celal Sur Papier- 2012
Paris - Galerie Moretti et Moretti Décembre 2011
Deauville - Graffiti Art 21st District à la Galerie La Bohème du 17 avril au 7 juin 2010.
Paris Chef d'oeuvres revisités - Galerie Pierre Cardin du 1er au 22 avril 2010
Paris, Galerie Brugier-Rigail : Love or Sex. 11 au 27 Février 2010
Tokyo, Japon. No Man's Land - Group show - Ambassade de France - 25 novembre 2009 au 25 février 2010
Paris, Galerie Leadouze Matignon : Urbains Ier. 17 sept / 17 octobre 2009
Paris, Galerie du jour - Agnès B. / Graffiti : Etat des lieux 4 Sept /10 oct 2009
Paris Galerie Magda Danysz - Game Over / Novembre 2007
Paris Galerie Onega - Urban show / mai 2007
Los Angeles, Seth Carmichael Gallery - Next / Novembre 2006
Paris, Galerie du jour - Agnès B. - Group show / Septembre 2001

SALONS
Paris Slick (salon) - Octobre 2009
New York, Bridge Art Fair - du 5 au 9 mars 2009.
Paris Slick (salon) - Octobre 2008

PROJETS INSTITUTIONNELS
Bagnolet 2011 : Réalisation d'une fresque murale avec la population 2011-2012
Mural Art Program (MAP) : Réalisation d'une fresque murale à Philadelphie - été 2010
Tokyo : Réalisation d'une oeuvre à l'Institut Franco-Japonais de Tokyo - Mai 2010
New York - Centre de détention pour mineurs Horizon South Bronx :
Fresque murale avec les détenus - avril 2010
Bombay - Inde : Festival Bonjour India / Cultures France / 20 au 27 décembre 2009
Mural Art Program (MAP) : Bagnolet juin 2009

Vernissage privé de Psyckoze "PARCOURS ET PARPAINGS part II"











[19:00-22:00] 4éme édition du Wedding Debriefing
Location:
Cathédrale Notre-Dame de Paris
6, Paris Notre-Dame - Place Jean-Paul II
75004 Paris
M° Cité, Saint-Michel, Hôtel de Ville, Châtelet, Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)1 42 34 56 10
Fax : +33 (0)1 40 51 70 98
Mail : info@notredamedeparis.fr
Internet Site : www.notredamedeparis.fr
Description:
Depuis 4 ans Lily Liste organise une soirée ludique et décalée, en plein air, propice à la rencontre entre les jeunes et les futurs mariés : le Wedding Debriefing.

Cette soirée crée une alchimie propice au partage d'expérience entre les anciens et les futurs mariés. Qui mieux que les jeunes mariés pour transmettre leurs astuces et leurs bons plans à ceux qui franchiront bientôt le pas ?

Comment se reconnaître lors de la soirée ?
Les jeunes mariés devront porter leurs tenues du jour J : une belle occasion de remettre sa robe !
Et les futurs mariés sont attendus avec un accessoire rose et leurs interrogations sur le grand jour et ses préparatifs.
Cette soirée est également l'occasion d'une belle fête improvisée sur le parvis de Notre Dame.
Elle sera cette année marquée par plusieurs événements :
- un atelier beauté pour la mariée en partenariat avec Une Belle Journée
- un atelier Barbier en partenariat avec Doriath Coiffure
- un troc de cravates et nœuds papillon pour ces messieurs
- une valse sur le Parvis avec Ludivine Les Salons
- une dégustation de cup-cakes et de macarons en partenariat avec Pure Tentation,
- des rencontres avec des blogueuses et des wedding-planner… et bien d'autres surprises !
Le tout immortalisé par le couple de photographes de Trentième Etage.

Lily Liste donne rendez-vous aux jeunes et aux futurs mariés pour une nouvelle rencontre éphémère sur le parvis de Notre Dame.

[19:00-23:50] Inauguration de "Converse Avant-Poste"
Location:
Café Charbon
109, rue Oberkampf
75011 Paris
France
Description:
Inauguration de "Converse Avant-Poste"

[19:00-22:00] Inauguration de la boutique Shangxia
Description:
Marque chinoise créée par Hermès.

8 Rue de Sèvres
Paris 6e

[19:00-22:00] Ouverture du nouveau salon de coiffeure de Sarah Guetta
Location:
Rue du Mont Thabor
Rue du Mont Thabor
75001 Paris
M° Concorde, Tuileries
France
Description:
En présence de Patrick Bruel, Enrico Macias ou encore Michel Drucker, Gérard Lenorman, encore Jean-Louis Aubert, Danièle Thompson, Patrick Timsit, Gérard Darmon, Patrick Chesnais, Jean-François Dérec, Richard Berry, Pascale Louange, Irène Jacob, Jérôme Kircher.

28 rue du Mont Thabor

[19:00-23:00] Silent Garden Party
Location:
Renaissance Paris Le Parc Trocadéro Hotel
55-57, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
M° Victor Hugo, Boissière, Trocédero
France
Phone : +33 (0)1 44 05 66 66
Fax : +33 (0)1 44 05 66 00
Internet Site : www.marriott.com/hotels/travel/parsp-renaissance-paris-le-parc-trocadero-hotel/
Description:
casque audio & 2 Dj's

[19:00-22:00] Soirée A NOUS Kiosquorama
Description:
live gratuit de Mesparrow, La fine équipe, Saint-Michel, SamiFati
+ animations (atelier de customisation, surprises...)

Paris 12ème - Square Trousseau

[19:00-23:50] Soirée Officielle Paris Design Week
Location:
Docks en Seine
Cité de la Mode et du Design
34, quai d'Austerlitz
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz
France
Internet Site : www.citemodedesign.paris
Description:
Soirée Officielle Paris Design Week

[19:00] Vernissage "Désirs & Volupté à l'époque victorienne"
Location:
Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 45 62 11 59
Fax : +33 (0)1 45 62 16 36
Mail : message@musee-jacquemart-andre.com
Internet Site : www.musee-jacquemart-andre.com
Description:
Du 13 septembre 2013 au 20 janvier 2014

L'exposition "Désirs & volupté à l'époque victorienne" vous invite à découvrir les artistes célèbres de l'Angleterre de la reine Victoria au XIXe siècle, dont Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), Sir Frederic Leighton (1830-1896), Edward Burne-Jones (1833-1898) ou encore Albert Moore (1841-1893). Les artistes de cette période ont en commun de célébrer le "culte de la beauté".
Découvrir le site dédié

Première puissance mondiale sous le règne de Victoria (1837-1901), la Grande-Bretagne ouvre la voie à de profonds bouleversements économiques et sociaux. Dans ce contexte marqué par le puritanisme, les peintres expriment à travers leur sensibilité un art qui contraste avec la rudesse de cette époque et sa rigueur morale : retour à l'Antiquité, femmes dénudées, peintures décoratives somptueuses, expressions poétiques et littéraires avec des compositions médiévales, héritières des préraphaélites...

La quête esthétique est le maître-mot de ces artistes qui ont fait de la beauté un absolu et un art de vivre. Le sujet principal de ce mouvement artistique, dénommé "Aesthetic Movement", est la femme. Son corps n'est plus entravé comme dans la vie quotidienne, mais nu, il symbolise une forme de volupté et de désir féminin. Dépeintes dans un cadre de vie réinventé, les femmes se muent en héroïnes antiques ou médiévales. Une nature luxuriante et des palais somptueux servent de décors à ces femmes sublimes, lascives, sensuelles, amoureuses, bienfaisantes ou maléfiques. La peinture devient un rêve éveillé, foisonnant de symboles.

Les œuvres exposées au Musée Jacquemart-André, dont certaines sont de véritables icônes de l'art britannique (Les Roses d'Héliogabale d'Alma-Tadema, Les Jeunes filles grecques ramassant des galets au bord de la mer de Leighton, Un Quartet d'Albert Moore, Andromède de Poynter...), appartiennent à l'une des plus importantes collections de peinture victorienne en main privée : la collection Pérez Simón.

Les peintres Lawrence Alma-Tadema, Edward Burne Jones, John William Godward, Frederick Goodall, Arthur Hughes, Talbot Hughes, Frederic Leighton, Edwin Long, John Everett Millais, Albert Moore, Henry Payne, Charles Edward Perugini, Edward John Poynter, Dante Gabriel Rossetti, Emma Sandys, Simeon Solomon, John Strudwick, John William Waterhouse et William Clarke Wontner, emblématiques de cette période victorienne, sont représentés à cette occasion.

L'exposition sera ensuite présentée à Rome au Chiostro del Bramante du 15 février au 5 juin 2014, puis au Musée Thyssen-Bornemisza à Madrid, du 23 juin au 5 octobre 2014.

Exposition organisée par Culturespaces, en collaboration avec le Chiostro del Bramante et le Museo Thyssen-Bornemisza, avec le soutien de la Fondation JAPS.

Vernissage "Désirs & Volupté à l'époque victorienne"
Crenaia, la nymphe de la rivière Dargle par Frederic Leighton

Vernissage "Désirs & Volupté à l'époque victorienne"
Les roses d'Heliabade, Lawrence Alma-Tadema. 1888

[19:00] Vernissage "La Chance au Carré Orange"
Location:
Docks en Seine
Cité de la Mode et du Design
34, quai d'Austerlitz
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz
France
Internet Site : www.citemodedesign.paris
Description:
La Chance au Carré Orange

Exposition du 9 au 15 septembre

Cette année, à l'occasion de la Paris Design Week, Orange va plus loin et encourage les initiatives entrepreneuriales. Loin d'être indifférent à ce mouvement créatif, Orange a souhaité aider les jeunes designers et éditeurs en leur offrant une plateforme de visibilité pour les révéler auprès de leur public et des professionnels du design. Une exposition présentera une dizaine de maison d'édition comme autant d'aventures humaines dans le cadre de Now ! le Off du 9 au 15 septembre. Cette exposition sera ensuite dévoilée dans 5 capitales régionales dans le cadre de l'événement « Design Tour » entre les mois d'octobre et novembre.

Cocktail : jeudi 12 septembre
à partir de 19h
Contact Presse :
Camille Autin - 06 11 35 08 74
camilleautin@mlapresse.fr

[19:00] Vernissage "Mélanésie prodigieuse - Arts océaniens, univers tribal"
Location:
Maison de l'Océanie
90, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 70 36 35 40
Mail : conferences@maisondeloceanie.com
Internet Site : www.maisondeloceanie.com
Description:
Pour s'évader dès la rentrée La Maison de l'Océanie vous propose une exposition sur la "Mélanésie prodigieuse – Arts océaniens, univers tribal".
Nous serions ravis de vous recevoir à l'occasion du vernissage qui a lieu le jeudi 12 septembre à partir de 19 heures, voici l'invitation ci-dessous.

Cette exposition unique comportera de nombreux objets provenant notamment de Nouvelle Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Fidji ou encore du Vanuatu.


[19:00-21:00] Vernissage de Christian Campos
Location:
Galerie La Valse
41, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 73 71 72 87
Mobile : +33 (0)7 77 22 21 36
Mail : caroline@lavalse.fr, gallery75003@gmail.com
Internet Site : www.lavalse.fr
Description:
Vernissage de Christian Campos

[19:00-21:00] Vernissage de Roe Ethridge "A Moveable Feast Part I"
Location:
Campoli Presti
6, rue de Braque
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 08 92
Mail : info@campolipresti.com
Internet Site : www.campolipresti.com
Description:
Vernissage de Roe Ethridge "A Moveable Feast Part I"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Keep your eye on the wall"
Location:
Espace Dupon Les Expos
Central Dupon Image
74, rue Joseph de Maistre
75018 Paris
M° Guy Môquet, Lamark - Caulaincourt
France
Phone : +33 (0)1 40 25 46 00
Fax : +33 (0)1 40 25 46 66
Mail : espacesphotos@dupon.com
Internet Site : www.centraldupon.com
Description:
Avec Caroline Stein, nous avons longuement hésité à proposer cette exposition, à la suite de la brillante présentation que Mónica Santos et Sandra Maunac en avaient faite aux Rencontres d'Arles, cet été. Deux aspects de ce travail collectif ont fini de me convaincre de l'importance de ce sujet controversé. Le premier réside dans l'originalité indéniable du regard de ces cinq photographes réunis ; le second, le plus important selon moi, est lié au détournement du sens de ce projet pharaonique. Ce mur a aussi pour conséquence de fermer l'horizon et, d'une certaine façon, les consciences de part et d'autre. La recréation graphique de perspectives ouvertes montre à quel point l'imaginaire peut s'exprimer, l'esprit se développer en dépit de tous les obstacles : cette leçon de vie méritait bien une nouvelle exposition, ne serait-ce que pour laisser le rêve agir.

Exposition du 12 septembre au 2 octobre 2013
dans le cadre de la biennale PHOTOQUAI 4
Vernissage le jeudi 12 septembre à partir de 19h
avec signature de l'ouvrage éponyme

[19:00] Vernissage de l'exposition "LES HEURES LATENTES"
Location:
Galerie VivoEquidem
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)9 61 26 92 13
Mail : galerie@vivoequidem.net
Internet Site : www.vivoequidem.net
Description:
Du 1er juillet au 31 août
Vernissage le jeudi 12 septembre 2013

Avec : Danielle ARBID, Io BAUER, Franck BEDROSSIAN, Thierry DE PERETTI, Laurent DE SUTTER, Jules DEDET, Henri GRAETZ, Manon LUTANIE, Jean-Christophe NORMAN, Tadashi ONO, Elise PINELLI, Arnaud RODRIGUEZ, Dune VARELA, Oriol VILANOVA.
Curateur : Fabien DANESI.

C'est l'été. Indolent ou sérieux, stimulant ou ennuyeux. Il peut faire frais comme le soleil être de plomb. Certains sont à la plage quand d'autres travaillent dans les bureaux. Inutile de développer cette variété des situations... La période est cependant propice à une forme de suspension. Les choses semblent vacantes et le temps prend une drôle d'inflexion. Il est en creux. Il s'absente. La parole est de sable. L'écriture coule.

Les images, quant à elle, continuent inexorablement à être produites et à circuler, à passer des écrans aux regards sans discontinuer. Le flux n'est jamais interrompu, même en juillet. Au contraire : les photographies deviennent le support de micro-récits, elles accompagnent les histoires personnelles qui prennent forme en pointillés en attendant la rentrée. Mais en dehors des échanges intimes, ces mêmes photos peuvent apparaître anonymes. Elles perdent alors leur ancrage et demandent aux lignes de vie qu'elles étaient censées tracer à être réinventées.

Il s'agit justement de s'inscrire au sein de cette communication généralisée qui rend les images à leur caractère non familier. Pour cela, quatorze personnes sont invitées à adresser chaque jour à la galerie Vivoequidem une photo prise avec leur téléphone portable. Pendant deux mois, sous ce décompte régulier l'espace d'exposition se transforme en un lieu de rencontres ou plutôt un non-lieu, voué à croiser des trajectoires au sein de ce dispositif somme toute très simple. Ils sont artiste, essayiste, compositeur, cinéaste, musicien, mais aussi photographe ou étudiant. Ils ont chacun un rapport à la photographie qui leur est propre. Mais dans le cas présent, ils ont accepté la règle du jeu : seuls la date et l'heure seront mentionnés. Les clichés seront détachés de leur vécu, comme une peau qui pèle, sous l'effet d'un coup de soleil.

Ces images définiront donc dans leur hétérogénéité un retrait de la signification, pour mieux créer des hybridations, établir des liens, fracturer le temps linéaire, autrement dit, pour mieux documenter les heures latentes.

>> page de l'exposition

[19:00] Vernissage de l'exposition de photos de classes de Julian GERMAIN
Location:
Ministère de l'Education Nationale
Hôtel de Rochechouart
110, rue de Grenelle
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 55 55 10 10
Internet Site : education.gouv.fr
Description:
Vernissage de l'exposition de photos de classes de Julian GERMAIN organisée dans le cadre des Journées européennes du patrimoine (salons du ministère de l'éducation nationale)

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition «Under the Rainbow»
Location:
Lumas Paris - Saint-Germain
40, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 29 10 29
Mail : paris.st.germain@lumas.fr
Internet Site : fr.lumas.com/galeries/paris-saint-germain/
Description:
Ddu 13 septembre au 13 octobre 2013

Dans leurs œuvres, les artistes Penelope Davis, Thomas Eigel, Beatrice Hug et Jenny Okun placent des objets du quotidien tels que les livres et plus atypiques comme les transconteneurs dans un nouveau contexte surprenant grâce à des contrastes variés. Leurs travaux dévoilent la créativité dans ses nuances les plus diverses.

[19:00] inauguration de l'exposition « Aqueducs des chemins pour l'eau »
Location:
Le Pavillon de l'Eau
77, avenue de Versailles
75016 Paris
M° Mirabeau, Javel - André Citroën, RER C Javel
France
Phone : +33 (0)1 42 24 54 02
Mail : pavillondeleau@eaudeparis.fr
Internet Site : www.pavillondeleau.fr
Description:
Eléments indispensables de l'approvisionnement en eau potable des Parisien-ne-s, les aqueducs font partie d'un riche patrimoine hydraulique trop souvent méconnu












[20:00-22:00] 40 ans de la Tour Montparnasse
Location:
La Tour Montparnasse
33, avenue du Maine
75755 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 45 38 52 56
Description:
Grand concert gratuit avec l'orchestre du Paris Bal Rock au pied de la Tour Montparnasse

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés