Thursday, November 7, 2013
Public Access


Category:
Category: All

07
November 2013
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

  Salon de la Photo 2013
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
du 7 au 11 novembre 2013, Parc des Expositions - Porte de Versailles - hall 4 - Paris

Ouvert tous les jours de 10h à 19h, dès 9h samedi 9 novembre. Fermeture à 18h lundi 11 novembre.

Jeudi 7 novembre
- 10h : ouverture des portes - découverte de toutes les nouveautés des marques mondiales de matériels photographiques
- 11h15 : "Stars au firmament d'Hollywood", collection de la Maison Européenne de la Photographie.
- 11h30 : exposition des ZOOMS 2013, en présence des deux lauréats, Romain Laurendeau et Jérôme Blin, de leurs parrains et de Peter Knapp, président du jury suivi de "Androgyne et Rock" de Thibault Stipal, en sa présence.
- 12h : Raymond Cauchetier inaugure sa rétrospective.
- 14h30 : Grande Rencontre avec Yan Morvan, suivie d'une visite de son exposition "Gangs Story" présentée par Photographie.com.
- 16h : Grande Rencontre avec Florent Demarchez et Juliette Vignon.
- 17h30 : Grande Rencontre avec Scarlett Coten et Lola Reboud...

Et jusqu'au lundi 11 novembre :

D'autres Grandes Rencontres, Kyriakos Kaziras, Floriane de Lassé, Sebastião Salgado, Denis Dailleux, Pierre Gonnord, Christine Spengler, Cédric Klapisch, Corinne Mercadier, Jérôme Sessini, Catalina Martin-Chico, Xavier Desmier, Steve Hiett, Raymond Cauchetier, Valérie Jouve, les lauréats des prix FPF: Florence Notte et Victor Coucosh... de nombreuses animations proposées par les professionnels de l'image, le village de vente, la librairie et ses signatures

Votre Entrée Gratuite au Salon de la Photo : Pour avoir votre entrée gratuite c'est très simple :
1- connectez-vous au site : ici
2- sélectionnez Amateur, ou Professionnel, ou Etudiant en Photo ou Métiers de l'image suivant votre situation.
3- Entrez le code MX213 dans le cadre à disposition et VALIDER

Salon de la photo

08:00 [08:30] Conférence de presse Balsamik Redcats Senior Brands
Location:
Le Kong
1, rue du Pont Neuf
75001 Paris
M° Pont Neuf, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 39 09 00
Fax : +33 (0)1 40 39 09 10
Mail : contact@kong.fr
Internet Site : www.kong.fr
Description:
Conférence de presse Balsamik Redcats Senior Brands

09:00 [09:00-11:00] Présentation de Mixtaroute saison 4
Description:
Nous souhaitions vous inviter à découvrir ce dispositif digital innovant destiné à sensibiliser les ados aux dangers de la route. Alors que la route est la première cause de mortalité chez les 15-24 ans, GEMA Prévention essaye de faire de la prévention différemment auprès de ce public peu sensible aux messages de sensibilisation. Cette saison, Mixtaroute va proposer aux ados un jeu original sous forme d'application mobile.

GEMA
9 rue de Saint-Petersbourg
75008 Paris

[09:00-13:00] présentations presse Mode de Serge Bensimon
Description:
présentations presse Mode de Serge Bensimon


[10:00-19:00] Press Day DM Media
Description:
Press Day DM Media






[14:30-17:00] Obsèques de Gérard de Villiers
Description:
A l'église parisienne de Saint-Honoré d'Eylau
9 Place Victor Hugo
75016 Paris







[15:00-20:00] Finissage d'Anne-Marie Arbefeuille
Location:
Galerie espace marie-robin
18, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Mobile : +33 (0)6 80 26 74 04
Mail : espace.marie-robin@wanadoo.fr
Description:
La galerie Espace marie-robin a la joie de vous inviter au vernissage
D'Anne-Marie Arbefeuille

ce jeudi 7 novembre de 17h à 21h
& et ce samedi 9 novembre de 15h à 20h
. visites guidées & commentées par la photographe les samedis 9 et 16 novembre à 16h

Exposition du 7 novembre au 7 décembre 2013

Jeu imaginaire de miroirs entre Antiquité et Architectures, « A l'Ombre de l'Antique » développe une thématique où les « Anciens » et les « Modernes » s'opposent et se considèrent, où le minéral et le végétal révèlent les fantômes d'une Antiquité oubliée.
L'objet antique nourrit les images au travers d'assemblages savamment mis en perspectives où lumières et volumes nous dévoilent des espaces intangibles.
En revisitant l'objet Antique surgit des brûmes et des eaux, en s'appuyant sur les architectures qui l'environnent, en en captant le reflet au hasard des miroirs, l'artiste propose alors une nouvelle histoire, illustration d'un univers personnel et poétique.
A la recherche de ces instants où la photographie, les arts graphiques et l'imaginaire ne font plus qu'un, Anne-Marie Arbefeuille façonne des images qui témoignent de sa passion pour l'Art du passé.

Vernissage d'Anne-Marie Arbefeuille

[15:15] Inauguration de la Bibliothèque Václav Havel
Location:
Halle Pajol
Espalanade Nathalie Sarraute
Rue Pajol
ZAC Pajol
75018 Paris
M° La Chapelle, Marx Dormoy
France
Description:
Inauguration de la Bibliothèque Václav Havel et des équipements de la ZAC Pajol en présence de Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë inaugurera, jeudi 7 novembre à 15h15, les nouveaux espaces de la ZAC Pajol : l'auberge de jeunesse Yves Robert, la bibliothèque Václav Havel et l'esplanade Nathalie Sarraute.

Né de la volonté conjuguée des élus, des associations et des habitants, cet éco quartier symbolise le renouveau du nord parisien. Pôle d'attractivité composé de logements, de commerces, d'une résidence étudiante, d'un jardin couvert, d'une auberge de jeunesse, d'un gymnase, la ZAC Pajol est un espace de mixité, à la fois sociale et fonctionnelle, et respectueux de l'environnement.

Clef de voûte des équipements de proximité du quartier, la bibliothèque Václav Havel participe à la requalification urbaine du 18ème arrondissement de Paris. Elle propose 35 000 ouvrages et présente la particularité d'être la première bibliothèque du réseau parisien à offrir un service de jeux vidéo pour tous les publics.

L'auberge de jeunesse Yves Robert, avec une capacité de 330 lits vient renforcer l'offre parisienne d'accueil pour les touristes et en particulier les jeunes. Elle abrite une salle de spectacle, un espace bar, une cuisine, une laverie, des restaurants.

L'ensemble des bâtiments est coiffé de la plus grande centrale photovoltaïque de France en cœur urbain. Le quartier Pajol, qui produira plus d'énergie qu'il n'en consomme, inscrit le nord de Paris dans une dynamique de renouveau et offre aux habitants du quartier des activités de qualité, des lieux de rencontres, de partages, de culture et de loisirs.

A l'occasion de cette visite, une cérémonie de dénomination de l'auberge de jeunesse aura lieu en présence de Danièle Delorme et Vladimir Cosma, qui a composé la musique de plusieurs films d'Yves Robert et qui lira un extrait du livre Yves Robert. Un homme de joie. Dialogue avec Jérôme Tonnerre.

En hommage à Nathalie Sarraute, qui donne son nom à la nouvelle esplanade de la rue Pajol, Marianne Denicourt lira un extrait du roman Enfance.

Personnalités présentes :
Bertrand Delanoë, maire de Paris
Anne Hidalgo, première adjointe chargée de l'architecture et de l'urbanisme
Bruno Julliard, adjoint chargé de la culture
Isabelle Gachet, adjointe chargée de la jeunesse
Daniel Vaillant, maire du 18e arrondissement
Maria Chatardova, ambassadrice de la République Tchèque à Paris
Danièle Delorme, actrice et productrice de cinéma, épouse d'Yves Robert
Vladimir Cosma, compositeur, violoniste et chef d'orchestre, qui lira un extrait du livre Yves Robert. Un homme de joie. Dialogue avec Jérôme Tonnerre (Editions Flammarion).
Marianne Denicourt, actrice, réalisatrice et scénariste, qui lira un extrait du roman Enfance de Nathalie Sarraute (éditions Gallimard)
Claude Régy, metteur en scène
Françoise Hélène Jourda, architecte pour la Halle Pajol
Didier Dely, directeur général de la SEMAEST








[16:00] lancement du Centenaire de la Première Guerre mondiale
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
lancement du Centenaire de la Première Guerre mondiale









[17:00-22:00] Cercle Beaux-Arts Rive Gauche
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
Cercle Beaux-Arts Rive Gauche

[17:00-23:00] Les Coulisses du Mariage
Location:
Maison des Polytechniciens
12, rue de Poitiers
75007 Paris
M° Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 74 54
Mail : a.d@maisondesx.com
Internet Site : www.maisondesx.com
Description:
>> invitation

[17:00-19:00] Signature de Jean-François Piège
Location:
Colette
213, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 55 35 33 90
Fax : +33 (0)1 55 35 33 99
Mail : contact@colette.fr
Internet Site : www.colette.fr
Description:
Signature de Jean-François Piège

[17:00-21:00] Vernissage d'Adam Ball & Etienne de Fleurieu "ECHO"
Location:
Galerie Laurent Mueller
75, rue des Archives
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 74 04 25
Mail : info@galerielaurentmueller.com
Internet Site : www.galerielaurentmueller.com
Description:
Vernissage le jeudi 7 novembre 2013 de 17h à 21h
Exposition jusqu'au 25 janvier 2014

[17:00-21:00] Vernissage d'Anne-Marie Arbefeuille
Location:
Galerie espace marie-robin
18, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Mobile : +33 (0)6 80 26 74 04
Mail : espace.marie-robin@wanadoo.fr
Description:
La galerie Espace marie-robin a la joie de vous inviter au vernissage d'Anne-Marie Arbefeuille

ce jeudi 7 novembre de 17h à 21h
& et ce samedi 9 novembre de 15h à 20h
. visites guidées & commentées par la photographe les samedis 9 et 16 novembre à 16h

Exposition du 7 novembre au 7 décembre 2013

Jeu imaginaire de miroirs entre Antiquité et Architectures, « A l'Ombre de l'Antique » développe une thématique où les « Anciens » et les « Modernes » s'opposent et se considèrent, où le minéral et le végétal révèlent les fantômes d'une Antiquité oubliée.
L'objet antique nourrit les images au travers d'assemblages savamment mis en perspectives où lumières et volumes nous dévoilent des espaces intangibles.
En revisitant l'objet Antique surgit des brûmes et des eaux, en s'appuyant sur les architectures qui l'environnent, en en captant le reflet au hasard des miroirs, l'artiste propose alors une nouvelle histoire, illustration d'un univers personnel et poétique.
A la recherche de ces instants où la photographie, les arts graphiques et l'imaginaire ne font plus qu'un, Anne-Marie Arbefeuille façonne des images qui témoignent de sa passion pour l'Art du passé.

Vernissage d'Anne-Marie Arbefeuille

[17:00-21:00] Vernissage de Noëlle Koning et Benloy
Location:
Galerie Duboys
6, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 85 05
Mail : contact@galerieduboys.com
Internet Site : www.galerieduboys.com
Description:
31/10/2013 - 07/12/2013 Vernissage le 07/11/2013, 17h-21h Noëlle Koning et Benloy, une peintre et une photographe. Intensité colorée en regard à la retenue du noir et blanc, deux créations qui se répondent. Les toiles de Noëlle Koning séduisent et peuvent rejeter tant l'intensité colorée y est prenante. Il faut se laisser envelopper dans l'espace qui nous sépare de la surface de ses toiles pour découvrir un univers aux ambiances familières qui n'est pas sans rappeler l'intimité de Bonnard et Vuillard en y joignant l'expressionisme du nord ! Lumière et matière puis déchirures et compositions qui lentement viennent à nous. Pour les photographies de Benloy, c'est dans l'image qu'il faut se glisser pour y vivre l'intimité des expériences, des climats et des regards. Des instants furtifs dont il a pu nous arriver d'être les témoins et que Benloy a le talent de saisir et figer hors de la course du temps. Noëlle Koning Il y a d'abord l'effervescence des couleurs et des signes, mais il ne faut pas s'arrêter à ce stade au risque de rester à la surface de l'oeuvre. Il faut entrer dans son univers et accepter de voyager. Noëlle Koning travaille dans un espace clos au centre d'un atelier baigné de lumière et de souvenirs. Elle s'y agenouille au milieu d'accumulations de papiers déchirés peints dans le temps, qu'elle explore, interroge et organise sur sa toile. Elle trouve, retire, cherche des moments de vie qu'elle surprend et comprend peut-être. Elle se fond dans sa matière, à la recherche d'une composition qui se dévoile tout en légèreté, et équilibre fragile. Papiers déchirés, en rupture avec le plaisir de peindre des surfaces sans texture, des taches et rythmes colorées. Tout un rite, Noëlle entre dans le temps et les souvenirs, une lutte et un plaisir. Artiste peinte, Noëlle Koning vit et travaille à Bruxelles (Belgique) La Cambre, Bruxelles, Lauréate Prix Jeune Peinture Belge en 1985 et 1986. Lauréate de la Fondation SPES (Projet Australie) en 1996, Lauréate de la Fondation SPES en 2001. Benloy Les photographies de Benloy abordent des thèmes simples: enfants, paysages, portraits. Elle y parle de l'humain et du sensible, d'expériences vécues, nous propose des photos éloignées des effets et des modes. Personnage tout en discrétion, elle regarde, puis aborde précisément les sujets, efficace et silencieuse. Actrice, elle entre dans le sujet sans s'imposer et sait transformer l'image en un dialogue. Benloy a un rapport intime avec ses photos et ses préoccupations sont proches de celle du peintre, il lui faut comprendre le sujet puis elle y ajoute le faire et le plaisir de la matière en développant ses travaux. Benloy s'arrête sur des événements et des instants pour en offrir des images qui nous envoûtent lentement, réalisent nos rêves. Photographe et comédienne, Benloy vit et travaille à Montreuil. Cours Véra Gregh ENSATT rue Blanche Paris Conservatoire Royal de Liège

[17:30-19:00] Illuminations des vitrines de Noël du Printemps Haussman
Location:
Grands Magasins Printemps Haussmann
56-64, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d’Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 50 00
Description:
En présence de Gwyneth Paltrow et Paolo de Cesare, patron du Printemps.










[18:00-22:00] Cocktail d'inauguration du nouvel espace de la galerie Sakura
Location:
Galerie Sakura
46, Cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 71 93 26 90
Mail : contact@galerie-sakura.com
Internet Site : www.galerie-sakura.com
Description:
>> invitation

cocktail d'inauguration du nouvel espace de la galerie Sakura

[18:00] Expo Brook Andrew "Anatomie de la mémoire du corps : au-delà de la Tasmanie"
Location:
Galerie Nathalie Obadia (Bourg Tibourg)
18, rue du Bourg Tibourg
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 53 01 99 76
Mail : info@galerie-obadia.com
Internet Site : www.galerie-obadia.com
Description:
7 Novembre - 28 Décembre 2013
Performances musicales le 7 Novembre
à 18h15, 18h45, 19h15 et 19h45

Expo de Brook Andrew "Anatomie de la mémoire du corps : au-delà de la Tasmanie"
Brook Andrew
Anatomy of a body record : Beyond Tasmania, Portrait 7, 2013
Techniques mixtes sur toile
70 x 55 x 5 cm / 27 1/2 x 21 5/8 x 2 IN.

La Galerie Nathalie Obadia est très heureuse de présenter Anatomie d'un record du corps : au-delà de la Tasmanie, à l'occasion de sa première collaboration avec l'artiste australien Brook Andrew. Pour sa première exposition dans une galerie européenne, Brook Andrew propose ici une sculpture comme un corps dynamique entouré de cinquante-deux portraits d'inconnus issus d'une société dont la différence en a fait des fétiches exotiques.

Brook Andrew a grandi en Australie, et l'arrière-plan culturel que lui ont transmis ses parents - d'origines celtes et aborigènes - l'a progressivement amené à exhumer l'héritage souvent invisible des sociétés coloniales. Les collections et les musées internationaux qu'il a visités (comme l'Institut Royal d'Anthropologie de Londres) lui ont fourni toute une matière qui inspire ses oeuvres - comme Gun-Metal Grey par exemple, une série qui lui a valu un succès certain. Ses collections personnelles de livres rares et de cartes postales témoignent largement de son intérêt pour les archives et la recherche, goût particulièrement visible dans 52 Portraits et Anatomie d'un record du corps : au-delà de la Tasmanie.

Le concept de l'exposition est inspiré d'un livre rare de 1909 (1), écrit par l'anatomiste australien Richard Berry. Il y étudiait 52 crânes d'aborigènes tasmaniens issus de collections publiques et privées, véritables trophées symboliques d'une soi-disante «race en voie d'extinction». Considérant les dessins de Richard Berry et les théories raciales de l'époque, l'artiste a peint cinquante deux tableaux aussi beaux qu'énigmatiques. Dans un style religieux, il les représente comme auraient été portaiturés des « saints » originaires de différents endroits du monde, qui seraient finalement devenus des sujets exotiques. Ces portraits brillants d'un éclat argenté rappellent intensément à notre souvenir l'existence de ces personnes, jusqu'alors seulement archivée par ces cartes postales du XIX siècle pour touristes, aujourd'hui largement collectionnées comme documents historiques. L'artiste réinsère activement dans l'histoire contemporaine ces personnes qui furent souvent désirées et scrutées sans noms, ni égalité aucune.

L'oeuvre d'Andrew véhicule des récits complexes, au sujet desquels le professeur Ian Anderson (2) a écrit : « sa vision est globale [...] Je perçois aussi les résonances d'un processus culturel mondial qui a réordonné une grande partie de l'humanité selon les schémas du colonialisme (3) ». Selon l'artiste, les effets de ces pratiques passées tourmentent encore aujourd'hui le peuple indigène, et cet héritage historique résonne encore dans la perception et l'opinion que les sociétés dominantes ont sur ces «sociétés primitives».

Inévitablement, ces peuples continuent bien souvent à être perçus comme les « vestiges » d'une civilisation ancienne, primitive et non civilisée, indigne de respect, de jugement égalitaire. Dans le cadre de cette perception, ces personnes sont considérées comme des « victimes » desquelles on attendrait des manifestations d'authenticité fidèles à l'époque où elles auraient été pour la première fois « découvertes » par les explorateurs et conquérants du XIX° siècle.
Le défi de Brook Andrew est donc d'élever ces personnes d'un effacement silencieux pour qu'elles accèdent à un stade de « sainteté ». Ces sujets seraient alors libérés d'un certain regard archaïque européen qui ne verrait en eux que des « primitifs » afin de révéler leur intelligence, leur religion, leur science ou la complexité de leurs structures sociales. Brook Andrew lui-même, considéré parfois comme n'étant « pas assez Aborigène » pour le filtre anthropologique le plus « authentique », pose la question de l'héritage culturel des personnes métissées, après que les corps et les objets ancestraux aient été acquis ou volés pour les Européens et autres collections et expérimentations.

Anatomie d'un record du corps : au-delà de la Tasmanie est un cabinet de curiosités. Des livres rares, divers documents, des films, des diapositives, un squelette humain utilisé à des fins médicales : la vitrine n'entrepose pas simplement informations et objets, elle constitue un espace où le savoir et la présence contenus dans chaque objet peuvent interagir et former la trame d'un récit qui renvoie à des événements historiques contradictoires, en général dissimulés. Quelques traces de la colonisation y sont fermement positionnées dans un espace artistique, scientifique et imaginatif. Anthropomorphique dans sa forme et animiste dans l'esprit, le corps de la sculpture juxtapose les objets pour créer un drame intense dans une sorte de cercueil. L'immense gramophone amplifie la respiration du crâne - ou cette voix d'outre-tombe qu'il exhale. Le drame mêle passé et présent pour contaminer notre mémoire. Le corps en verre de l'animal possède une sorte de queue - peut-être un anus pour excréter l'âme des objets qu'il contient. Le gramophone est une bouche, la vitrine un corps et un cercueil, la queue un excrément ; tout désigne la machine coloniale : consommation, collection, documentation et reliques d'exotiques ou soi-disantes cultures primitives.
Ce cabinet de curiosité est animal et machine : il est le témoin de ces saints argentés qui observent les collections de musées acquises par des territoires éloignés.

Les anonymes sanctifiés qui entourent la pièce « nous conduisent à un autre croisement, où politique et esthétique s'entrechoquent et s'annihilent », écrit Nikos Papastergiadis (4) dans son essai Counterpoints and Harmonics. Papastergiadis reprend l'interrogation sur cette obsession qu'ont eu les cultures occidentales dominantes et sur ses implications actuelles: «l'extension absurde de la science et la fabrication croissante de mythes [...] menées par certains des plus éminents anthropologues et biologistes ont forgé l'opinion publique [...] Les scientifiques modernes qui ont étudié les corps des Aborigènes n'étaient pas seulement inspirés par l'obsession classique pour le visage - écho de la fascination théologique pour le visage du Christ ; ils y ont aussi superposé toute la carapace de la science empirique pour démontrer la véracité de ces croyances ». Inéluctablement, Brook Andrew s'attache à redéfinir ces visages anonymes pour qu'ils ne soient plus objets d'études mais immortalisés comme les saints ou les portraits classiques qui attirent notre attention, en même temps qu'il conteste fermement la chronologie visuelle de notre humanité.

Face à des messages aussi forts, Brook Andrew a estimé qu'il fallait un requiem pour célébrer ces vies inconnues et commémorer l'héritage de telles pratiques scientifiques. Il en a confié l'écriture à un compositeur anglo-rwandais : Stéphanie Kabanyana Kanyandekwe. La composition finale, Illusions on Self Motion « est un requiem à la beauté envoûtante qui rend hommage aux esprits des morts, tout en leur donnant une voix qui transcende le temps et l'espace. (5) »

1 Transactions of the Royal Society of Victoria, Volume V, part 1, containing Diptographic Tracings in Four Normae of Fifty-Two Tasmania Crania. 1909. University of Melbourne, Australia.
2 Pr. Ian Anderson : Foundation Chair of Indigenous Higher Education. Assistant Vice Chancellor (Indigenous Higher Education Policy). Director, Murrup Barak Melbourne Institute for Indigenous Development, University of Melbourne.
3 Pr. Ian Anderson, Re-Assembling the trophies and curios of Colonialism and the Silent Terror, 2013
4 Pr. Nikos Papastergiadis: Cultural Studies and Media & Communications. University of Melbourne, Australia.
5 Making music for Brook Andrew's 52 Portraits, Blouin Artinfo Australia de Nicholas Forrest, 10 juillet 2013


Né en 1970 à Sydney, Australie. Vit et travaille à Melbourne, Australie.

Brook Andrew a étudié à la COFA, Université de New South Wales, Sydney (MFA, 1999). Il est devenu l'un des plus importants artistes de la jeune génération en Australie et dans la région Asie-Pacifique. Son oeuvre a rejoint de prestigieuses collections privées et publiques, telles que le National Museum of Contemporary Art of Seoul (Corée du Sud), la National Gallery of Australia (Canberra, Australie), la Art Gallery of New South Wales et le Musée d'Art Contemporain - Circular Quay (Sydney, Australia), ou encore la Vizard Foundation Collection et la Gordon Darling Foundation (Melbourne, Australie). Représenté par la Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles depuis 2013, il s'agit de sa première exposition dans une galerie européenne.

Parmi les projets récents de Brook Andrew, TABOO est sa première réalisation comme commissaire d'exposition au Musée d'Art Contemporain de Sydney en 2012 - on a pu y voir également une vitrine contenant ses collections personnelles d'archives. Ses recherches au sein de collections privées ou dans les musées ont aussi donné matière à une intervention au Musée d'Aquitaine, dans le cadre de l'exposition Mémoires Vives qui s'y déroule actuellement. Brook Andrew va bientôt collaborer avec WHW, une équipe de commissaires d'exposition basée à Zagreb, pour une installation au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia en octobre 2014, avec l'exposition Really Useful Knowledge.

[18:00-21:00] Exposition de pentures de Frantz Lecarpentier
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
5 au 16 novembre
Vernissage 7 novembre 18h/21h

[18:00-20:00] Showcase Privé de Franz Ferdinand
Location:
Studio de la Grande Armée
Porte Maillot
Les Editions du Palais
Palais des Congrès CIP 96
75017 Paris
M° Porte Maillot
France
Phone : +33 (0)1 40 68 24 11
Fax : +33 (0)1 40 68 05 79
Mail : info@studiosga.com
Internet Site : www.leseditionsdupalais.com/
Description:
Pour le Showcase Paris In Live By Virgin Radio

Showcase Privé de Franz Ferdinand

[18:00-23:00] Tectonique 5.5 Grandeur Nature
Location:
Atelier Basfroi
23, rue Basfroi
75011 Paris
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 42 33 94 05
Mobile : +33 (0)6 62 55 88 08
Mail : info@atelierbasfroi.com
Internet Site : www.atelierbasfroi.com
Description:
Cocktail (sur invitation) pour découvrir la mise en situation de Tectonique 5.5, le nouveau système de plafonds suspendus conçu par Oberflex et 5.5 designstudio.
Inspirée des grands gestes architecturaux contemporains, mais aussi par la mécanique des plaques terrestres, Tectonique 5.5 permet de dessiner des volumes et des rythmes inédits, tout en jouant sur la noblesse des essences de bois naturel.
C'est aussi une solution acoustique performante, adaptée aux grandes surfaces comme aux plus petites, qui propose un système simplifié de pose, facile à appréhender pour tous les installateurs.
Enfin, Tectonique 5.5 est un produit éco-conçu qui utilise des panneaux Oberflex de nouvelle génération et garantit un impact minimum sur l'environnement.

[18:00] Vernissage "Niki de Saint Phalle - En joue ! Assemblages & Tirs (1958-1964)"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
En joue! Assemblages & Tirs (1958-1964) est la première exposition personnelle de Niki de Saint Phalle à la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois.
Afin de marquer le début de cette collaboration avec la succession de l'artiste, nous avons choisi de présenter un ensemble d'oeuvres majeures – dont certaines inconnues du public français – couvrant une période clé dans le travail de Niki de Saint Phalle, celle où la jeune femme intègre le mouvement du Nouveau Réalisme.

De fait, l'exposition s'articule autour d'une époque charnière au cours de laquelle Niki Mathews prend son nom d'artiste – Niki de Saint Phalle – et passe d'une pratique de l'assemblage pur à une pratique « active » qui la mène à la réalisation de ses fameux « Tirs ».

En 1961, Niki est conviée par Jacques Villeglé à participer au Salon Comparaisons. L'oeuvre qu'elle y présente, Portrait de mon Amour – tentative d'exorcisation d'un amant insistant – est un assemblage sur panneau réalisé à partir d'une chemise volée à ce dernier et d'une cible figurant sa tête sur laquelle le public est invité à tirer des fléchettes.

Il s'agit de la première action publique de Niki, de son premier « Tir ». Niki raconte elle-même que, voisinant sa pièce, se trouvait une grande oeuvre blanche de Bram Bogart : c'est en la voyant que l'artiste aura l'idée de « faire saigner la peinture ». Elle se met frénétiquement au travail et convie quelques jours plus tard Pierre Restany à assister à une séance de tir à la carabine sur tableaux. Elle est immédiatement intégrée par le critique au mouvement des Nouveaux Réalistes. Il l'invite également à réaliser sa première exposition personnelle à Paris.

C'est ainsi que Niki présente pour la première fois ses « Tirs » en public lors de l'exposition « Feu à Volonté » à la galerie J, en présence de Leo Castelli, Jasper Johns, Bob Rauschenberg et de nombreux autres acteurs majeurs de la scène artistique de l'époque. La carrière internationale de l'artiste est alors lancée avec notamment des expositions à Los Angeles (Dwan Gallery), Amsterdam (Stedelijk Museum) et New York (Iolas Gallery).

Chaque étape de cette carrière naissante est représentée dans notre exposition par des pièces majeures qui l'ont jalonnée depuis les « paysages-assemblages » miniatures de 1958, le Portrait de mon amour et le Grand Tir – Séance de la Galerie J de 1961, le fameux Pirodactyl over New York (dernier grand Tir assemblage réalisé en 1962), les « études » de 1963 pour le grand King Kong aujourd'hui au Moderna Museet de Stockholm, ou encore les Coeurs et les Cathédrales qui montrent le retour de la narration dans cette œuvre singulière.

Ce premier moment magique (il y en aura de nombreux autres dans sa longue carrière) dure cinq années fulgurantes. Ce sont celles que nous avons choisies de présenter dans notre exposition au moment de la sortie de la première biographie officielle en langue française de Niki de Saint Phalle par Catherine Francblin, qui dédicacera son ouvrage le soir du vernissage à la galerie.

L'exposition est accompagnée de la publication d'un catalogue trilingue rédigé par le Dr. Norbert Nobis, Catherine Francblin, Michelle Grabner (prochaine commissaire de la Biennale du Whitney) et Jacques Villeglé. Cet ouvrage est réalisé en collaboration avec la Fondation Ahlers Pro Arte, qui accueillera en février 2014 l'exposition en ses murs à Hanovre – ville où l'oeuvre de Niki de Saint Phalle est éminemment représentée notamment dans les collections du Sprengel Museum.

>> CP

Vernissage "Niki de Saint Phalle - En joue ! Assemblages & Tirs (1958-1964)"
Petit Sombrero
Circa 1960-1961
Plâtre, peinture, petit sombrero sur isorel
7,9 x 6,4 x 1,3 cm

[18:00] Vernissage "Posto Segreto" Olivier Le Bars
Location:
Galerie Pascal Gabert
11 bis, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 09 44
Fax : +33 (0)1 44 54 09 45
Mail : galerie.gabert@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriepascalgabert.com
Description:
07/11/2013 - 07/12/2013
Vernissage le 07/11/2013, A partir de 18h

Vernissage "POSTO SEGRETO" OLIVIER LE BARS

[18:00] Vernissage "Série Noire" de Mathilde de l'Ecotais
Location:
Galerie Marie-Laure de l'Ecotais
au fond de la cour
49, rue de Seine
fond de cour
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 81 89
Mail : aufondelacour@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerieaufondelacour.com
Description:
Photographie

Yakushima, extrême sud du Japon, latitude 30°23'N, longitude 130°40'E : pleine canicule sur cette petite île, le soleil haut fouette la laque noire de ce vieux séchoir à poissons. Les angles de la bâtisse se déchirent sur les vagues rondes du Pacifique en contre-jour. Le noir développe ses matières, ses ombres et ses lumières. Mat ou Brillant, Yves Saint Laurent a raison : « il n'existe pas un noir mais des noirs ». Pour « Série Noire », je tresse, je croise, je superpose les émulsions. Résultat : Les brillants forment des ondes chevauchant les mats, Les tirages contraints épousent les volumes provoqués par les tensions des mouvements, 9 œuvres photographiques qui claquent comme des sculptures en plein soleil.

Vernissage "Série Noire" de Mathilde de l'Ecotais

[18:00] Vernissage "à corps perdus"
Location:
Backslash Gallery
29, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 81 39 60 01
Mobile : +33 (0)6 63 60 14 48
Mail : info@backslashgallery.com
Internet Site : www.backslashgallery.com
Description:
un commissariat de Marc Donnadieu

du 7 novembre au 21 décembre 2013

avec ANGÉLIQUE, Mohamed BOUROUISSA, Steven COHEN, Jan GROSZER, Ralf MARSAULT, Adi NES, Tami NOTSANI, Fahamu PECOU, Sabine PIGALLE, Stefan THIEL, Tom de PÉKIN, Jean-Luc VERNA

L'exposition « À corps perdus » réunira dans l'espace de la galerie Backslash une douzaine d'artistes de générations différentes qui s'attachent au thème de la masculinité. À travers principalement le médium photographique, mais aussi la vidéo, le dessin, la peinture ou la sculpture, chacun d'entre eux interroge tour à tour les représentations, les codes, les rites, les comportements ou les fétichismes liés aux formes et aux figures du masculin. Identités flottantes où la virilité le dispute à l'homo-érotisme. Corps à la dérive où l'adulte en gestation et l'enfant en perdition se renvoient l'un à l'autre.

La galerie Backslash remercie la galerie Air de Paris (Jean-Luc VERNA), la Galerie Coullaud & Koulinsky (Steven COHEN et Ralf MARSAULT), la galerie kamel mennour (Mohamed BOUROUISSA) et la Galerie Praz-Delavallade (Adi NES) pour leur collaboration.
Stefan THIEL est représenté par la galerie Mai 36, Zurich.

[18:00-21:00] Vernissage d'Alessandro Papetti
Location:
Galerie Alain Blondel
50, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 78 66 67
Fax : +33 (0)1 42 78 47 90
Mail : galerie.blondel@orange.fr
Internet Site : www.galerieblondel.com
Description:
Vernissage le jeudi 7 novembre de 18h à 21h
Exposition du 7 au 30 Novembre

La galerie Alain Blondel est heureuse de présenter une sélection d'œuvres récentes d'Alessandro Papetti du 7 au 30 novembre 2013. Dans cette exposition, le peintre milanais revisite un de ses thèmes de prédilection, les « Extérieurs » : boulevards parisiens, stations du métro aérien, cargos amarrés et chantiers navals.

Le Paris de Papetti est une succession d'artères se croisant, de boulevards haussmanniens transpercés des rails en métal du métro aérien. Plus de temps pour flâner, tout file et se défile dans un ordre chaotique. Réduite à l'essentiel, à son squelette, il ne subsiste de la ville qu'une image du transitoire, une présence obscure du transitoire sous un ciel menaçant.

Dans ses paysages portuaires, Papetti ausculte la beauté froide des constructions industrielles. Hangars, échafaudages, containers, bassins de carénages, c'est une architecture de la démesure qui tend à la solennité. D'immenses cargos sont échoués là, défiant les océans par leur monumentalité. Comme des Léviathans, nus avec une ossature en fer et une peau rigide.

Alessandro Papetti exécute chaque œuvre dans un temps volontairement limité. Avec une technique gestuelle, il inscrit dans ses toiles une énergie vitale révélant une multitude de détails et dynamitant ses perspectives.

Né à Milan en 1958, Alessandro Papetti peint de façon réaliste, des ambiances urbaines, des sites industriels, des ports et des chantiers navals, des nus et des portraits. En 2005, la Fondation Mudina à Milan lui a consacré une grande rétrospective. Un an plus tôt, il réalise sur place une série de grandes toiles sur l'ancienne usine Renault de l'île Seguin, exposée en 2007 au Musée des Années 30. En 2009, il est invité par le Palazzo Reale de Milan à concevoir une œuvre monumentale « Le cycle du temps » afin d'instaurer un dialogue avec l'exposition de Claude Monet. En 2011, il est présent au Pavillon Italien et au Pavillon de la République Cubaine à la biennale de Venise puis expose en avril 2012 « Les Usines de l'utopie » au Musée d'Architecture de Moscou (MUAR). Cette année, le Halle am Wasser @ Hamburger Bahnhof à Berlin lui a consacré une grande exposition personnelle.

Vernissage d'Alessandro Papetti

[18:00] Vernissage d'Erolf Totort
Location:
Les éditeurs associés
11, rue de Médicis
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 36 81 19
Mail : edassocies@gmail.com
Internet Site : www.lesediteursassocies.com
Description:
Du 8 novembre au 4 décembre 2013
Vernissage jeudi 7 novembre à partir de 18h

Vernissage d'Erolf Totort

[18:00-21:00] Vernissage d'Helene Schmitz "Kudzu project"
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
photo

7. 11 - 7. 12. 2013
VERNISSAGE jeudi 7 novembre de 18h à 21h en présence de l'artiste

NOCTURNE samedi 16 novembre de 19h à 21h

RENCONTRE PHOTOGRAPHIQUE Helene Schmitz & Gabriel Bauret
mercredi 20 novembre à 19h30
Institut Suédois - 11 rue Payenne - 75003 Paris

La nature ne fait pas de sentiments. Elle évolue selon son propre ordre du jour : avancer ou reculer, dominer ou être dominée, survivre ou périr. Dans le Kudzu project, l'oeil de la photographe suédoise Helene Schmitz observe et enregistre les phénomènes de la nature avec une conscience aigüe de l'éphémère. Retenir par la photographie est sa motivation majeure.

LE KUDZU

En provenance du Japon, le Kudzu (Pueraria lobata) a été introduit aux Etats-Unis à la fin du 19e siècle. En l'espace de quelques années seulement, cette plante importée parce que jolie et utile s'est transformée en plante nuisible, pour devenir « la vigne qui a dévoré le Sud » - le Kudzu peut croître jusqu'à 30 cm par jour ! Il avance, recouvre, entoure de ses vrilles, voir étouffe tout ce qu'il rencontre d'inanimé - arbres, buissons, fleurs, routes, maisons - métamorphosant le paysage en une immense plantation Kudzu, effroyable et fascinante. La nature semble figée dans ses mouvements, faite d'une seule matière : une sculpture abstraite, infinie.

LE PROJET

Pour le Kudzu project, Helene Schmitz s'est rendue plusieurs fois en Géorgie et en Alabama en 2012, où elle a créé une série d'images dans des circonstances assez difficiles : la température estivale dans le royaume du Kudzu atteint 45 degrés tandis que les prises de vue exigent plusieurs heures. Helene Schmitz a fait le choix de revenir à l'argentique pour obtenir des négatifs de grand format (24 x 30 cm) ceci dans le désir de créer avec la lenteur d'un peintre, de donner à son travail le temps de l'avènement de l'image.
Si l'objet photographié est le Kudzu, l'intérêt d'Helene Schmitz pour ce phénomène n'est pas tant de le documenter que de nous mettre devant la puissance de la nature et ce, dans une forme plastique qui a ses propres raisons (dans la suite de son précédent projet Jardins engloutis réalisé dans la jungle de Surinam - Galerie Maria Lund, 2010 et Festival de Chaumont sur Loire, 2011). Elle en rend compte dans des tirages jet d'encre sur papier mat (digigraphies) réalisés pour la plupart en noir et blanc, mais dans un noir qui contient de telles nuances qu'il met en avant la dimension impénétrable et abstraite du sujet. De quels corps, de quelles constructions, de quelles histoires s'est emparée la nature ?

PARCOURS

Helene Schmitz est née en 1960 en Suède, elle vit et travaille actuellement à Stockholm.
Diplômée en histoire de l'art et en cinéma, elle enseigne la photographie puis se consacre à ses propres créations dans les années 1990. Depuis lors, elle montre régulièrement son oeuvre, principalement en Scandinavie où l'institution lui porte un intérêt grandissant : Fotografiska, Stockholm, (2011), Kristinehamns Konstmuseum (2012), Abecita konstmuseum, Borås (2013) et en 2015 Dunkers Kulturhus (Centre culturel à Helsingborg, en Suède) présentera une exposition personnelle de son oeuvre. En France, ses photos ont déjà fait l'objet de nombreuses expositions : Livingrooms au Centre Culturel Suédois dans le cadre du Mois de la photo (1996), une exposition plein air en 2007 au Jardin des Plantes, Blow Up au Palais Rameau de Lille dans le cadre de Transphotographiques (2010), Jardins engloutis et Carnivores à la Galerie Maria Lund dans le cadre du Mois de la Photo OFF en 2010 puis au Centre d'Art et de Nature du Domaine de Chaumont-sur-Loire durant l'été 2011. Tout récemment, Helene Schmitz a été sélectionnée comme finaliste pour le Prix de la Photo Camera Clara 2013 (Paris), avec sa série Kudzu Project
- www.prixcameraclara.com
Son travail a également été présenté aux USA, en Amérique du Sud et au Japon.
En 2012, elle a reçu la commande d'une série de photos qui est présentée dans le métro de Stockholm à la station Mariatorget, durant l'année 2013.
Une partie de son activité est consacrée à la publication d'ouvrages : A passion for Systems (System och passion - Linné och drömmen om Naturens Ordning, 2007) a été récompensé en Suède par la Bibliothèque Royale et le Publishing Prize. Son dernier livre Ur Regnskogens Skugga (Le projet Rolander, 2011) a également été primé par le Publishing Prize de Suède.

Vernissage d'Helene Schmitz "Kudzu project"
The highway view
108 x 134 cm
photo, jet d'encre sur papier mat
photo, ink jet print on mat paper
édition : 6 ex + 2 E.A./ 2 A.P.
2013

[18:00-22:00] Vernissage d'Hiroh Kikai
Location:
in )( between gallery
39, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)9 67 45 58 38
Mobile : +33 (0)6 86 42 88 81
Mail : info@inbetweengallery.com
Internet Site : www.inbetweengallery.com
Description:
Vernissage d'Hiroh Kikai

[18:00-21:00] Vernissage de Du Zhenjun "Tour de Babel"
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
7 Nov. 2013 - 7 Jan. 2014
Vernissage jeudi 7 novembre -18h / 20h30

Vernissage de Du Zhenjun "Tour de Babel"
Tour de Babel - Pollution

A l'occasion de sa cinquième participation à Paris Photo, La Galerie RX proposera en solo show les tirages grands formats des œuvres de Du Zhenjun, série Tour de Babel. Cet accrochage s'accompagnera d'une exposition personnelle dans les espaces parisiens où seront également présentés des dessins préparatoires de la série.

Notre regard sur le monde a changé et celui des artistes aussi, que leurs pratiques soient numériques ou qu'elles ne le soient pas. La photographie The Tower of Babel : the Accident (2010) de l'artiste Du Zhenjun témoigne de cette évolution tant par son sujet que par sa forme ou son procédé de fabrication. L'accident y apparaît « universel », tel celui annoncé par Paul Virilio qui l'attribue à la vitesse comme au progrès. C'est bien de la catastrophe simultanée de tous les moyens de transport dont il est question, de celle qui ébranlerait aussi tous les bâtiments de la ville Monde de Du Zhenjun. Sa cité est en effet planétaire car elle est la somme, par le collage, de monuments provenant de l'Internet mondial. Les parcelles d'images, avant que l'artiste les combine n'avaient en commun que leur nom d'indexation sur le Web, soit « tower » ou « building ». Et l'on imagine l'artiste allant, depuis son atelier, de serveur en serveur pour collecter les précieux matériaux de ses constructions globales en devenir.

Dominique Moulon (Extrait Hors-série ArtPress2, Mai 2013)

[18:00-21:00] Vernissage de John Matos Crash "PoP EyE !"
Location:
Galerie Brugier-Rigail
Art Partner Galerie
40, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 09 00
Mobile : +33 (0)6 99 42 10 50
Fax : +33 (0)1 42 77 09 00
Mail : contact@artpartnergalerie.com
Internet Site : www.artpartnergalerie.com
Description:
Pour la deuxième fois, la galerie Brugier-Rigail présente un solo show de l'artiste John Matos Crash :
Une vingtaine d'œuvres seront présentées à la galerie sur le thème de la performance de Crash.

« Bowery & Houston », il s'agit d'une fresque gigantesque sur un mur emblématique New-yorkais.

Outre les œuvres sur toiles, une publication sur le thème de cette fresque ainsi qu'une sérigraphie seront proposées aux collectionneurs de l'artiste.

"Quand nous avons réalisé la puissance de cette image, nous avons compris que c'est ça que nous souhaitions pour Paris. Nous avons demandé à John Matos Crash d'immortaliser cette fresque et de monter un solo show à Paris avec une série spécialement réalisée sur ce thème" explique Eric Brugier de la galerie Brugier-Rigail.

Du 7 au 23 novembre 2013

[18:00-21:00] Vernissage de NARUKI OSHIMA "haptic green"
Location:
NextLevel Galerie
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 90 88
Mobile : +33 (0)6 08 16 73 69
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com
Description:
Du jeudi 7 novembre au samedi 21 décembre 2013
Vernissage jeudi 7 novembre de 18h à 21h

Déjà largement reconnu à l'échelle internationale, le photographe japonais Naruki Oshima (né en 1963, Osaka, Japon) s'est principalement fait connaître par ses Reflections, étonnantes images de façades contemporaines de verre, qui bouleversent notre perception de notre environnement grâce à un travail très précis en format 4x5 et à un subtil traitement numérique. Malgré l'aspect indéniablement urbain de cette série, la nature n'en était pas totalement absente, se faufilant parmi les surfaces transparentes, s'imposant au milieu des constructions. Elle est plus présente encore dans la série haptic green, aujourd'hui exposée à la Galerie NextLevel.
Dans cette série toute entière dédiée au paysage naturel, Naruki Oshima utilise également des techniques complexes qui lui permettent de décomposer le sujet en de nombreuses vues (plus de deux cents) pour ensuite le recréer de manière inédite. Son procédé tient du scannage ; avec l'appareil fixé en un point précis, l'artiste prend une série de vues successives, balayant son sujet du coin inférieur gauche jusqu'au coin supérieur droit. La réunion de toutes ces images en une seule demande ensuite un travail minutieux de la part de Naruki Oshima, qui doit corriger les distorsions causées par l'angle de l'appareil fixé en un point inamovible et effacer les traces de juxtaposition, afin de donner l'illusion d'une vue unique. Nous sommes donc là bien loin du processus classique du collage, dans lequel les éléments gardent chacun leur identité propre, leur superposition étant délibérément mise en avant.
Naruki Oshima redistribue les rôles entre les plans, associe gros plans et vues plus éloignées d'un même sujet. Il combine ainsi de manière inattendue la plus grande précision et le flou, et nie d'une certaine manière la culture perspectiviste occidentale. Mais nous ne sommes pas non plus dans l'aplat caractéristique de l'art de son pays. (...)

A partir d'espaces à priori familiers, l'artiste crée un monde nouveau ; l'étrange naît d'un subtil décalage du réel. La notion de temps entre en jeu aussi, car Naruki Oshima tente dans ses photographies de retranscrire la sensation fugace laissée par un lieu aperçu subrepticement, comme un paysage défilant devant les fenêtres d'un train ou d'une voiture… (...)

La photographie de Naruki Oshima est donc exigeante, elle demande de l'attention. Le spectateur doit se laisser imprégner par son atmosphère envoûtante, l'observer avec acuité pour tenter d'y accéder. Mais il peut aussi simplement s'y laisser doucement glisser, sans rechercher à la décortiquer et donc sans lui faire perdre son mystérieux aura. Et c'est là qu'intervient la notion de haptic (tactile), cette tactilité visuelle, rétinienne, qui dépasse largement notre définition habituelle du terme. L'envie est grande de toucher ces arbres apparemment si vivants et pourtant emprisonnés dans la surface de plexiglas. Dans tous les cas, l'important est de retirer de ces recherches visuelles sophistiquées une appréhension inédite du monde, activée par le déséquilibre volontairement infligé par l'artiste à nos habitudes, à notre regard formaté. D'ailleurs, sa manière de procéder brouille nos capacités de compréhension, comme lorsque nous nous trouvons trop près ou trop loin d'un objet pour pouvoir percevoir clairement ce dont il s'agit. Le sujet photographié par Naruki Oshima prend une valeur abstraite, devient masse colorée, jeu d'ombres et de lumières, pur objet conceptuel, tout en restant lié à la réalité par un fil ténu mais néanmoins solide, d'une grande densité. (...)

Extrait du texte de Valérie Douniaux, 2013. Docteur en histoire de l'art, spécialisée en art moderne et contemporain japonais

Vernissage de NARUKI OSHIMA "haptic green"

[18:00-21:00] Vernissage de Ricardo Mosner "Fantastique & Poe"
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
Présentation et signature du livre LE CHAT NOIR & autres contes de terreur d'Edgar Allan POE illustré par Ricardo Mosner aux éditions Gallimard

Vernissage jeudi 7 novembre à partir de 18h
8 novembre - 7 décembre 2013

Événements à la galerie autour du livre et de l'exposition :

Samedi 23 novembre à 17h :
Autour de Poe, lecture par Ricardo Mosner avec la complicité musicale du duo VOLCO - GIGNOLI

Samedi 30 novembre à 17h :
Dédicaces Spéciales

Samedi 7 décembre à 17h :
Clôture de l'exPOEsition Poe dans la bibliothèque du Docteur Faustroll, Leçon ordinaire par un Régent du COLLÈGE DE 'PATAPHYSIQUE

La galerie Lara Vincy présente une nouvelle exposition de Ricardo Mosner : on pourra y découvrir ses sculptures ainsi que les illustrations du livre Le Chat Noir et autres contes de terreur d'Edgar Allan Poe, traduit par Charles Baudelaire, publié aux éditions Gallimard. L'univers exacerbé d' Edgar A. Poe, considéré comme l'inventeur du roman policier, est présent dans les peintures, dessins, sculptures, livres-objets, cahiers d'artiste, scènes, installations et vitrines de Mosner...

http://www.lara-vincy.com/ricardo-mosner-fantastique---poe-fr/presentation/

Les Éditions Gallimard, L'Ambassade de la République Argentine en France, Le Collège de 'Pataphysique, France Culture, RFI Amérique Latine et Posca Regards d'Artistes soutiennent cette exposition.

Vernissage de Ricardo Mosner "Fantastique & Poe"

Vernissage de Ricardo Mosner "Fantastique & Poe"
© Ricardo Mosner, photo de sculptures dans l'atelier la nuit, 2013

[18:00-21:00] Vernissage de Sebastião Salgado
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
Vernissage : jeudi 7 novembre, de 18 à 21 heures
Exposition du 9 novembre 2013 au 18 janvier 2014

A l'occasion de l'exposition « Genesis », présentée à la Maison Européenne de la Photographie, la galerie Polka propose une rétrospective de l'oeuvre de Sebastião Salgado.

Le photographe, économiste de formation, porte un regard pénétrant sur les paradoxes du progrès. Chacune de ses photographies constitue aujourd'hui un document. Servies par une écriture photographique personnelle, qui s'appuie sur le noir et blanc, beaucoup de ses images sont devenues des icônes dont la beauté plastique est toujours enrichie de sens. L'ensemble parle, avec respect, de la juste place de l'homme dans la vie et la société.

Menés avec rigueur sur le terrain, y compris dans les zones dangereuses, parfois difficiles d'accès, les travaux photographiques de Sebastião Salgado se succèdent, depuis presque quarante ans, telle une démonstration. « Autres Amériques » et « Sahel, l'Homme en détresse » (1986), « La main de l'Homme » et « Workers » (1993), « Terra » (1997) ou « Exodes » (2000) ont précédé le vaste projet « Genesis » exposé à Lausanne, Paris et Rio.

« Genesis » est un portrait éclaté de la planète Terre où figure dans leur état originel la nature, les animaux et les êtres humains. Véritable plaidoyer pour que l'Homme retrouve, avant qu'il ne soit trop tard, l'équilibre fondateur qui le lie à l'univers et au vivant.

L'exposition présentée à la galerie Polka a été construite pour suivre, en revisitant l'oeuvre de cet artiste humaniste, la démarche d'un témoin engagé qui a pour unique objectif de contribuer à « comprendre le monde ».

Vernissage de Sebastião Salgado
Greater Burhan Oil Field, Kuwait, 1991
Tirage gélatino-argentique sur papier baryté, 60 x 90 cm
© Sebastião Salgado / Amazonas Images

[18:00-21:00] Vernissage de Stefano Alaimo et Martin Hlubucek
Location:
Clara Scremini Gallery
Le Verre, La Terre - Matière sans frontière
99, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 48 04 32 42
Fax : +33 (0)1 48 04 37 35
Mail : c.scremini.gallery@wanadoo.fr
Internet Site : clarascreminigallery.com
Description:
du 8 novembre au 21 décembre

[18:00-21:00] Vernissage de Stéphane GUENIER
Location:
Galerie Djeziri Bonn
Linard Editions
47, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 52 04 50 80
Mail : contact@galeriedjbo.com
Internet Site : www.galeriedjbo.com
Description:
Vernissage de Stéphane GUENIER

[18:00-21:00] Vernissage de Yo Marchand
Location:
Galerie Claudine Legrand
49, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 25 96 60
Fax : +33 (0)1 43 25 96 60
Mail : gal.clegrand@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerielegrand.com
Description:
du 7 au 26 Novembre
Vernissage le 07/11/2013

Prélude au gris de Payne - Peintures

[18:00] Vernissage de l'exposition "CARTE BLANCHE"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Exposition du 7 au 17 novembre 2013
Vernissage le jeudi 7 novembre à partir de 18h

Le cabinet d'amateur a laissé carte blanche à Eric Arbez, Arnaud Boisramé, Fred Le Chevalier, Codex Urbanus, Patricia Erbelding, Joanna Flatau, Levalet, Hélène Lhote, Ricardo Mosner, Paella, Simon Pradinas, Suriani, leur a demandé d'exposer une oeuvre et de parrainer un artiste de leur choix. Affinités électives ou artistiques, rencontre, coup de coeur, chacun d'eux présentera en parallèle le travail d'un autre artiste. Les invités, Baldo, Aline Carpentier, Mathilde Cinq-Mars, Filip Flatau, Delphine Grenier, Nathaly Hertwig-Gillet, Laoutec, No Rules corp, Julie Ramage, François Schnepp, Skio, Béatrice Turquand d'Auzay, exposeront pour la première fois au cabinet d'amateur sous le regard bienveillant de leur marraine ou parrain.

Eric Arbez présente Laoutec
Arnaud Boisramé présente Delphine Grenier
Fred Le Chevalier présente Aline Carpentier
Codex Urbanus présente Skio
Patricia Erbelding présente Julie Ramage
Joanna Flatau présente Filip Flatau
Levalet présente Mathilde Cinq-Mars
Hélène Lhote présente François Schnepp
Ricardo Mosner présente Béatrice Turquand d'Auzay
Paella? présente Nathaly Hertwig-Gillet
Simon Pradinas présente Baldo
Suriani présente No Rules corp


Eric Arbez présente Nicolas Magat

Eric Arbez s'exprime dans des styles variés, à la fois maîtrisés et spontanés, qui font souvent le grand écart entre des registres opposés : tendresse et violence, humour et tragédie… Mais avec une nette prédominance de la figuration, où le corps humain a toujours une place centrale. La rencontre poétique, en traits subtils, du dessin classique et de la culture punk régénère le regard et construit peu à peu une œuvre savante et contemporaine.

Laoutec (Nicolas Magat) est venu tardivement à la peinture en 1995. Il puise son inspiration aux sources de l'enfance et à la fréquentation intime de la grotte de Lascaux, l'accueillante mère des arts. L'évolution de son travail ressemble à l'aventure artistique d'une civilisation imaginaire. De nombreuses expositions (Halle St Pierre, CDN La commune, etc…) jalonnent son parcours.

Arnaud Boisramé présente Delphine Grenier

Arnaud Boisramé est né à Tours en 1967, il vit et travaille à Vincennes depuis 1990. Il s'intéresse très tôt à la peinture et fera trois années à l'Institut d'Arts visuels d'Orléans. Durant quelques années, il flirte avec l'abstraction à travers ses paysages de Loire. Au début des années 1990, il s'associe avec "Life live in the bar" grâce à qui il expose au Palace, à l'Olympia et à la Grande Halle de la Villette. En 1999 et 2000, il découvre la soudure et expose ses sculptures en métal dans le Jardin des Tuileries pendant Paris Quartier d'été. En 2005, il s'installe dans un grand atelier à Vincennes. Suivent plusieurs expositions, à l'Espace Daniel Sorano à Vincennes, au Château de Valmer à Tours avec d'autres artistes et au Pin à Saint Antoine du Rocher en 2009.

Delphine Grenier, née en 1965, est diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle a réalisé de nombreuses illustrations en volume pour la publicité, conçu des jouets ainsi que des accessoires de théâtre. Elle illustre aujourd'hui des livres pour enfants et anime des ateliers pédagogiques autour du livre et de l'image dans les écoles. Elle a enseigné le modelage à l'Institut international du Multimédia. Delphine Grenier développe également un travail personnel en gravure, monotypes et sculpture, qui a fait l'objet de nombreuses expositions en France et à l'étranger.

Fred Le Chevalier présente Aline Carpentier

Je dessine sous le nom de Fred Le Chevalier depuis sept ou huit ans des petits personnages de noir et de blanc entre enfance et âge adulte, féminin et masculin. Ces personnages rencontrent des monstres bienveillants, l'amour, la mort, des embuches avec toujours l'ambition de les faire aller aller vers, avancer. Leur vie de papier se fait encadrés, sur livres et également sur les murs des villes où ils voyagent à la rencontre des passants.

Codex Urbanus présente Skio

Codex Urbanus est né à Paris en 1974, puis plus tard à Black Rock City. Trop à l'étroit dans un monde d'experts et d'étiquettes, malmené par des paradigmes économiques et sociaux aliénants, il navigue entre des univers éloignés, allant de l'art à la finance, de l'écriture à la justice, des catacombes à l'opéra. De ces voyages il ramène des images et des émotions qui deviennent son moteur créatif. Il valorise principalement le côté unique et éphémère de l'Art Urbain, autant comme don à la communauté que comme thérapie contre la folie du monde.

Nicolas “Skio” Scauri est né en 1980 à Nice, diplômé en 2004, en tant que concepteur designer multimédia à l'Institut européen de Design. Skio est un niçois passionné par l'image, qui s'est envolé à Paris en 2006. Aujourd'hui artiste et directeur artistique au sein du collectif Riofluo qu'il a fondé avec Adrien Midzic en 2008 à Paris. Skio crée, organise des évènements et des performances artistiques. En définitive, toujours en recherche de nouvelles techniques que ce soit à base d'encre, d'acrylique, d'aérosol, et de composition numérique.

Patricia Erbelding présente Julie Ramage

Patricia Erbelding est née et travaille à Paris. Elle y fait ses premières expositions individuelles à la Galerie du Haut Pavé, au début des années 90. Son travail, bien que centré sur la peinture, intègre aussi la photographie et la sculpture. Son œuvre tend vers une proposition, sous la forme d'un vocabulaire de signes et de matières, qui éclaire la nature malléable de notre perception visuelle en s'appropriant, en déchiffrant et en réinterprétant les tensions et pressions extérieures.

Julie Ramage est née et travaille en région parisienne. Formée au Center for Alternative Photography de New York, elle travaille sur l'application des techniques anciennes de photographie aux problématiques sociales et politiques contemporaines, en explorant les codes de représentation qu'une communauté peut imposer à ses marges. Ce questionnement de l'identité visuelle se situe au croisement de la mémoire personnelle, de la mémoire collective, du territoire, et des groupes sociaux. Depuis 2010, son travail a fait l'objet d'expositions individuelles et collectives en France (Paris, Toulouse, Le Mans), aux Etats-Unis (Northampton), et en Argentine (Buenos Aires).

Joanna Flatau présente Filip Flatau

Joanna Flatau est née à Varsovie, Pologne. Diplômée d'Histoire de l'Art à l'Université de Varsovie et à l'Academie des Beaux Arts de Varsovie en 1969. Elle vit et travaille à Paris depuis 1971, d'abord comme graphiste, puis comme peintre. Elle a débuté son parcours à Paris en étant sélectionné par le Musée d'Art Moderne pour faire partie des « Travaux sur Papiers » en 1982. Plusieurs fois exposée par Cérès Franco à la galerie « L'oeil de Boeuf » et représentée dans sa collection, Joanna Flatau a continué son parcours dans d'autres galeries en France et à l'étranger.

Filip Flatau commence sa formation artistique par le piano à l'âge de 6 ans. Auteur compositeur, animateur radio, journaliste pour la presse musicale, photographe, avec son diplôme de l'EICAR (Ecole International de Création Audiovisuelle et de Réalisation), il se tourne vers l'écriture et la réalisation de plusieurs courts métrages et publicités. Il découvre la méthode de l'Actors Studio grâce à Jack Waltzer dont il suit la formation et se met depuis souvent en scène. En 2012, il expose ses photos à la galerie du Roi Doré dans le cadre de Paris Photo.

Levalet présente Mathilde Cinq-Mars

Levalet commence par repérer un endroit, le mesure, envisage une situation, imagine les protagonistes, les met en scène et leur donne vie. Créés à l'échelle humaine, ses dessins à l'encre viennent s'inscrire dans l'espace urbain. Ils jouent avec l'architecture et n'arrivent pas là par hasard. Entre réalité et trompe-l'oeil, ses collages sont là pour étonner le passant dans son quotidien ; humains et fragiles, ils ne livrent pas un message clair, mais leur proximité suscite émotion et questionnement.

Mathilde Cinq-Mars, née à Trois-Rivières, au Québec, est diplômée de l'Université de Strasbourg en arts visuels. Elle perfectionne ensuite l'illustration et le cinéma d'animation à l'Université Laval. Elle explore avec ses crayons, ses ciseaux et ses pinceaux, le sentiment humain, celui qui reste coincé dans la gorge et dans la tête. Elle vit et travaille comme illustratrice et artiste au Québec.

Hélène Lhote présente François Schnepp

Hélène Lhote est née en Algérie et a vécu au Maroc puis en Iran. Rentrée en France au moment de son adolescence elle découvre d'autres paysages, d'autres lumières mais aussi une autre culture. Son oeuvre issue de l'art ornemental (lumières des miroirs tapissant, courbes des calligraphies, grilles, moucharabiehs...) traite de la confrontation des contraires et de la tentation de les accorder.

François Schnepp, après des études à l´École des Arts Appliqués de Paris, travaille, en qualité de directeur artistique, auprès de plusieurs journaux (Partir, Black Hebdo, Actuel) de 1975 à 1985. Il est peintre et plasticien, et a toujours mené en parallèle de ses multiples responsabilités un travail de recherche et de création. « L'oeuvre de Schnepp s'inscrit résolument dans le courant irréaliste, offrant une interprétation quasi musicale de ses sentiments devant la nature rencontrée au fil de ses voyages vers de lointains rivages... » - Claudine Brelet

Ricardo Mosner présente Béatrice Turquand d'Auzay

Ricardo Mosner est né à Buenos Aires en Argentine, en 1948. Il vit et travaille à Paris. Dès la fin des années 60, il expose et organise performances et happenings. Entre 1970 et 1980, il crée et joue une vingtaine de spectacles picturaux avec sa troupe le Teatr'en Poudre. Il a travaillé avec Copi, Jérôme Savary, Stephen Frears… Il collabore régulièrement à l'émission “Des Papous dans la Tête” sur France Culture. Ricardo Mosner a présenté plus de 140 expositions personnelles en France et à l'étranger.

Béatrice Turquand d'Auzay, née en 1959, vit et travaille à Paris. D'origine franco-allemande, ses deux grands-pères ont combattu pendant la guerre de 14-18, chacun étant l'ennemi de l'autre. Elle relie son histoire personnelle à l'histoire universelle à travers des oeuvres originales, qui utilisent la peinture, la sculpture, le dessin, mêlant l'intime au commun. Son oeuvre se conçoit à l'endroit de la rupture du récit familial. Bravant le non-dit et affrontant le deuil impossible, elle donne corps aux histoires enfouies d'un passé dont elle est issue.

Paella? présente Nathaly Hertwig-Gillet

Paella?, d'origine espagnole est né en 1962. En 1985, licencié en arts plastiques, il intègre le collectif du « Frigo ». Il devient l'une des figures emblématiques de la scène parisienne, adepte d'une « Figuration Délibérée » il mène de concert une activité d'affichiste commentateur de l'actualité et de plasticien en proie aux pérégrinations de ses personnages à tête de spirale sur fond de recherche picturale quasi fondamentale. Début 2000 il devient Paella? et initie un travail où l'image et le texte se côtoient, toutefois l'interprétation de chacun dépend de l'autre, dans un rapport différent de celui de l'illustration.

Nathaly Hertwig-Gillet « Guidée par l'impérieuse nécessité de créer, Nathaly Hertwig-Gillet est une artiste contrainte par son extrême sensibilité, sans compromission ni stratégie, d'explorer sur toile et papier mâché ou non des oeuvres avec pour limite la ductilité du medium employé. Nathaly s'expose, se surexpose, se défonce avec Amour et Humour, proposant un florilège de création éclatante de modernité, à consommer sans modération. Lunette noires autorisées. » - JO Schvirtz

Simon Pradinas présente Baldo

Simon Pradinas est un artiste multicartes qui travaille dans différents domaines: arts graphiques, cinéma, théâtre ou littérature. Il a débuté en exposant au Salon de Montrouge en 1987, avec les nouveaux artistes figuratifs français et américains. Après un premier voyage en Chine, il expose au CAC de La Rochelle puis pendant six mois au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris. Ensuite, il voyage à Montréal, à New York où il rencontre des artistes du graffiti art, puis fait de longs séjours en Chine.

Baldo, artiste plasticien et musicien de rock n' roll, né en 1958, d'un père artiste bohème anarchiste espagnol, Pepe Ortas. Étudie à l'Académie de la Grande Chaumière de Paris, à l'école San LLuc de Barcelone, puis aux Beaux-Art de Paris. Influencé par la révolution beat, la Nouvelle Figuration puis le mouvement punk. « Je peints, dessine et grave, depuis la fin des années 70, le monde de l'industrie, la religion du travail, du progrès, c'est là que je situe le véritable enfer. » On peut surtout voir son travail sur des pochettes de disques vinyles et dans des publications underground.

Suriani présente No Rules corp

Suriani, artiste brésilien actif depuis 2003, nous étonne avec ses grands collages peints et très colorés d'hybrides homme-animal inspirés des archétypes mythologiques des cultures chamaniques de l'Amérique Latine. Il nous propose une actualisation d'images mythiques dans le contexte urbain contemporain.

Le collectif No Rules corp'art est né en 2007 d'une rencontre de plusieurs horizons artistiques, d'un côté urbain avec graffitis et pochoirs, de l'autre en atelier avec peinture et collages. Sir le graffeur se concentre rapidement sur le pochoir avec Kaos, minutieux et inspiré par la rue, il exploite des personnages en grand format. il retrouve Evazé, la peintre « lacéreuse » pour des compositions communes. Evazé-nam récolte des bouts de rue, des morceaux d'affiches, des effets du temps qui l'interpellent... pour les exploiter dans ses compositions alliant peinture, encre, collage et vernis. Son personnage récurrent « Gripa » se retrouve dans la rue et dans les collaborations et manifestations du collectif.

[18:00] Vernissage de l'exposition "Push your Art"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Orange et le Palais de Tokyo propulsent la 3D relief dans le monde de l'art !

Imaginé par le Palais de Tokyo et Orange, "Push your Art" est une compétition internationale entre de jeunes artistes se voyant offrir la possibilité unique d'expérimenter une technologie émergeante : la 3D relief.

vernissage de l'exposition "Push your Art"

[18:00] Vernissage de l'exposition Paul Rumsey & Terry Curling
Location:
Galerie Béatrice Soulié
21, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 57 01
Mobile : +33 (0)6 63 64 22 81
Mail : contact@galeriebeatricesoulie.com
Internet Site : www.galeriebeatricesoulie.com
Description:
Vernissage de l'exposition Paul Rumsey & Terry Curling

[18:00] Vernissage du Salon de la Photo 2013
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
du 7 au 11 novembre 2013, Parc des Expositions - Porte de Versailles - hall 4 - Paris

Ouvert tous les jours de 10h à 19h, dès 9h samedi 9 novembre. Fermeture à 18h lundi 11 novembre.

Jeudi 7 novembre
- 10h : ouverture des portes - découverte de toutes les nouveautés des marques mondiales de matériels photographiques
- 11h15 : "Stars au firmament d'Hollywood", collection de la Maison Européenne de la Photographie.
- 11h30 : exposition des ZOOMS 2013, en présence des deux lauréats, Romain Laurendeau et Jérôme Blin, de leurs parrains et de Peter Knapp, président du jury suivi de "Androgyne et Rock" de Thibault Stipal, en sa présence.
- 12h : Raymond Cauchetier inaugure sa rétrospective.
- 14h30 : Grande Rencontre avec Yan Morvan, suivie d'une visite de son exposition "Gangs Story" présentée par Photographie.com.
- 16h : Grande Rencontre avec Florent Demarchez et Juliette Vignon.
- 17h30 : Grande Rencontre avec Scarlett Coten et Lola Reboud...

Et jusqu'au lundi 11 novembre :

D'autres Grandes Rencontres, Kyriakos Kaziras, Floriane de Lassé, Sebastião Salgado, Denis Dailleux, Pierre Gonnord, Christine Spengler, Cédric Klapisch, Corinne Mercadier, Jérôme Sessini, Catalina Martin-Chico, Xavier Desmier, Steve Hiett, Raymond Cauchetier, Valérie Jouve, les lauréats des prix FPF: Florence Notte et Victor Coucosh... de nombreuses animations proposées par les professionnels de l'image, le village de vente, la librairie et ses signatures

Votre Entrée Gratuite au Salon de la Photo : Pour avoir votre entrée gratuite c'est très simple :
1- connectez-vous au site : ici
2- sélectionnez Amateur, ou Professionnel, ou Etudiant en Photo ou Métiers de l'image suivant votre situation.
3- Entrez le code MX213 dans le cadre à disposition et VALIDER

Salon de la photo

[18:00] Vernissage «Les Plus Belles Sérigraphies de Georges Braque»
Location:
Art Gallery Paris
32, rue Jean Mermoz
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 45 63 25 90
Internet Site : art-gallery-paris.com
Description:
>> invitation

Invitation Cocktail Champagne
de 18h à 22h
Jeudi 7 novembre
à la galerie : art-gallery-paris.com 32, rue Jean Mermoz Paris 8ème

Parallèlement à l'exposition du Grand Palais et à l'occasion du vernissage de
L'Exposition «Les Plus Belles Sérigraphies de Georges Braque»
Sur présentation
de votre invitation
Champagne

1 bouteille offerte
37,5cl Rosé

Les Plus Belles Lithographies de Georges Braque
art-gallery-paris.com - Art-Gallery-Paris 32 rue Jean Mermoz 75008 Paris
Accès à la gallerie
Invitation valable pour 2 personnes, 1 bouteille de 37,5 cl offerte sur présentation de votre invitation lors du vernissage.

[18:30-21:00] Soirée de lancement de "L'Étrangère qui a perdu ses yeux dans le sable"
Location:
Centre Culturel Algérien
171, rue de la Croix Nivert
75015 Paris
M° Boucicault
France
Phone : +33 (0)1 45 54 95 31
Fax : +33 (0)1 44 26 30 90
Mail : contact@cca-paris.com
Internet Site : www.cca-paris.com
Description:
De Florence Miroux (éditions Bleu pétrole)

Soirée de lancement du troisième roman publié par les éditions Bleu pétrole.
Programme : Projection du court-métrage "Un homme à la mer" de Samuel Langevin, à partir d'images d'archives. Débat avec le cinéaste et Florence Miroux, auteure du nouveau roman paru aux éditions Bleu pétrole, "L'Étrangère qui a perdu ses yeux dans le sable". Lectures par des comédiens.
Soirée animée par Marjorie Bertin (université Paris III) autour des thématiques de ce film et de ce roman : la guerre d'Algérie.

Suivie d'un pot d'inauguration dans le salon de thé marocain.

Soirée de lancement de "L'Étrangère qui a perdu ses yeux dans le sable"

[18:30-22:00] Vernissage de Pia-Mélissa Laroche "Frustum"
Location:
Think&more...
108, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 40 26 18 51
Mail : contact@thinkandmore.com
Internet Site : www.thinkandmore.com
Description:
http://www.piamelissalaroche.fr

[18:30] Vernissage de Rudyard HEATON
Location:
Galerie Art Génération
67, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 83 88
Fax : 01 53 01 83 99
Mail : info@artgeneration.fr
Internet Site : www.artgeneration.fr
Description:
Exposé depuis 2007 à la galerie Art Génération, Rudyard HEATON est un artiste formé au Goldsmith College de Londre, puis à l'Université de Tamagawa au Japon. C'est vers l'illustration qu'il se tourne, travaillant à des productions de dessin animé.

Rudyard HEATON présente à partir du jeudi 7 novembre une nouvelle série de toiles ayant New York pour décor. C'est à une véritable plongée dans les rues de la mégalopole américaine qu'il nous invite, entre scènes de rue et vues en plongée, laissant au spectateur cette impression d'omnipotence sur la ville, de maîtrise totale de l'espace urbain.

Nous vous invitons à partager avec Rudyard HEATON cette vision si singulière sur New York le jeudi 7 novembre à partir de 18h30.

Vernissage de Rudyard HEATON

[18:30] Vernissage de THIBAULT SAINT-JEVIN
Location:
Espace Beaujon
208, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 89 17 32
Fax : +33 (0)1 53 76 00 84
Mail : info@ebeaujon.org
Internet Site : www.ebeaujon.org
Description:
http://www.tsjphotos.book.fr
http://www.tsjphotos.fr

Exposition du 5 au 15 novembre 2013
Vernissage le 7 novembre à partir de 18h30

Photographe autodidacte né en 1983, Thibault Saint-Jevin dessine son parcours photographique en 2011.
Il est pour sa première participation lauréat
du concours « Photoprof » en 2012
Au travers de ses photos, il propose sa vision
du monde actuel. Riche de ses nombreuses
expériences il capture au travers des paysages et
des gens qu'il rencontre les expressions
et les instants exprimant la vérité d'un moment.
Cette première exposition reflète le regard
contemporain d'un trentenaire ancré dans son époque.
Une sensibilité particulière mêlée de pudeur qui
laisse à chacun la liberté de saisir l'histoire de l'Image.

[18:30] Vernissage de l'exposition "EX-VOTO" de Noémie Rocher
Location:
Galerie Jacques de Vos
Espace Seven
7, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 88 94
Fax : +33 (0)1 40 46 95 45
Mail : alexdevos@seven-gallery.com
Internet Site : www.seven-gallery.com
Description:
Vernissage de l'exposition “EX-VOTO“ de Noémie Rocher

[18:30] Vernissage de l'exposition collective d'artistes chiliens "Petit Format"
Location:
Maison du Chili
Espace Altura
46, rue Saint-Antoine
Code 5608B
au fond de la cour
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 71 38 22
Internet Site : www.maisonduchili.com
Description:
Vernissage de l'exposition collective d'artistes chiliens "Petit Format"

[18:30] Vernissage de l'exposition de Miles Hyman
Location:
Galerie Champaka
67, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Les Halles, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 57 40 67 80
Mail : beaubourg@galeriechampaka.com
Internet Site : www.galeriechampaka.com
Description:
A l'occasion de la parution
du « DAHLIA NOIR »
(David Fincher, Matz, Miles Hyman et James Ellroy)
chez Rivages/Casterman/Noir

Eric Verhoest, Thomas Spitaels et Pierre Buisseret
ont le plaisir de vous inviter
à l'inauguration de l'exposition de

Miles Hyman

Vernissage en présence de l'artiste
le jeudi 7 novembre 2013
à partir de 18h30

Exposition
du 8 au 30 novembre 2013

Vernissage de l'exposition de Miles Hyman











[19:00-22:00] Inauguration du festival de la Photographie Culinaire
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
Inauguration du festival de la Photographie Culinaire

[19:00-23:50] Remise du Prix de Flore 2013
Location:
Café de Flore
172, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 55 26
Fax : +33 (0)1 45 44 33 39
Mail : info@cafe-de-flore.com
Internet Site : www.cafe-de-flore.com
Description:
Le jury se compose de Frédéric Beigbeder (président-fondateur), Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, Jean-Pierre Saccani, Manuel Carcassonne, Philippe Vandel, Jacques Braunstein, Jean-René Van Der Plaesten, Arnaud Viviant, François Reynaert, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison.

[19:00] SOIREE MY TOWN MY TRACKS
Description:
A l'occasion des 10 ans de sa boutique parisienne, Onitsuka Tiger, la marque Mode et Lifestyle d'ASICS,
a le plaisir de vous convier à sa

SOIREE MY TOWN MY TRACKS

Venez découvrir la nouvelle campagne de la marque et fêter les 10 ans de sa boutique,
En présence de nombreux athlètes et VIP ASICS.

Boutique Onitsuka Tiger
22 rue des Halles
PARIS 1er
Métro Chatelet (Sortie Rue de la lingerie)

SOIREE MY TOWN MY TRACKS

[19:00-22:00] Soirée GAP & A Nous Paris
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Pour célébrer les 20 ans de GAP. Boutique GAP 36, avenue des Champs Elysées Paris

[19:00-21:00] Soirée VIP "Do It Beautiful" du Salon Créations & savoir-faire
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Le salon n°1 du Do It Yourself
Pavillon 7.2

Du 13 au 17 novembre
De 9h30 à 18h30
(nocturne presse le 13/11
de 18h30 à 20h30

[19:00] Soirée cocktail "finances vertes"
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
www.credit-cooperatif.coop

[19:00-23:50] Soirée d'inauguration du PIGALLE
Description:
PIGALLE
22 boulevard de Clichy
75018 Paris
Métro Pigalle

Les Equipes du PIGALLE

ont le plaisir de vous convier à la soirée d'inauguration de ce nouveau bar / restaurant

situé en plein cœur du Mythique Quartier Rouge de Paris

19h - 21h Cocktail dinatoire
A partir de 21h DJ set par Les Jumeaux William Wilson Doppelganger

Soirée d'inauguration du PIGALLE

[19:00-22:00] Soirée de lancement de FINGAROCK'8
Location:
Dernier Bar Avant la Fin du Monde
19, avenue Victoria
75001 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 53 00 98 95
Mail : contact@dernierbar.com
Internet Site : www.dernierbar.com
Description:
Le Dernier Bar et Infinite Square sont heureux de vous inviter à la soirée de lancement du jeu Fingarock'8 !

Ouverte au public et gratuite, cette soirée vous permettra de rencontrer les talentueux développeurs derrière la création de ce jeu de roquettes que vous pourrez découvrir sur tablettes en venant à la soirée !

Venez affronter vos amis et déguster le cocktail Fingarock'8 spécialement créé pour l'occasion !

Soirée de lancement de FINGAROCK'8

[19:00-20:30] Vernissage "HOW TO LOVE" - Musiques et Fictions
Location:
Petit Bain
7, port de la Gare
75013 Paris
M° Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 43 49 69 88
Mail : contact@petitbain.org
Internet Site : www.petitbain.org
Description:
Avec Yirmi Pinkus

Soirée inaugurale le 7 novembre de 19h à 20 h30 avec la présence exceptionnelle de Yimri Pinkus, co-fondateur du collectif Actus Comicus qui viendra présenter le travail du collectif et l'album Eponyme "How to love" (introuvable en France depuis un an! ) mais aussi son dernier livre ''Le Grand Cabaret du Professeur Fabrikant'' paru chez Grasset.

LE LIVRE : Ce roman nous transporte, telle la troupe du Capitaine Fracasse, au long de cinquante années d'errances, dans des bourgades improbables et pouilleuses de Pologne et de Roumanie. Le professeur (l'est-il seulement ?) Markus Fabrikant, fils d'une riche famille bourgeoise, se met en tête d'éduquer les masses misérables juives à l'aide de « tableaux vivants » et de les initier à la « grande histoire » de l'humanité. Ses comédiennes, il les a recrutées, enfants, orphelines ou abandonnées, pour ne former qu'une seule famille, avec ses haines et ses complicités, ses mesquineries et ses solidarités. Un demi-siècle pendant lequel ces comédiennes ne se verront pas vieillir, non plus que leur public qui leur témoigne une adulation sans faille. Récit picaresque, digne d'un scénario de cinéma, d'un road movie bourbeux et cahotant, qui conjugue l'humour, l'émotion, quand ce n'est pas la tragédie finale. L'auteur témoigne d'abord, ici, de son amour du théâtre populaire yiddish, qui jette là ses derniers feux avant de plonger dans l'ombre de l'extermination.

L'AUTEUR : Né à Tel Aviv en 1966, Yirmi Pinkus est un auteur de comics, caricaturiste et illustrateur réputé. Le Grand Cabaret du professeur Fabrikant, son premier roman, affiche dans son écriture la même précision cruelle du trait que dans son graphisme.

ARGUMENTS : À tout prendre, rien de plus juvénile que ces comédiennes cacochymes ; rien de plus vivant que ce requiem pour une culture qui connut, lors de ces années-là, son renouveau

Vernissage "HOW TO LOVE" - Musiques et Fictions

[19:00] Vernissage "Les Deux ciseaux. Divination, lampes et autres curiosités"
Location:
SoiXante AdaDa
60, rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
M° Saint-Denis - Porte de Paris, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 77 48 37 98
Mail : adada93@free.fr
Internet Site : 60adada.viabloga.com
Description:
de Vincent Croguennec et Samuel Landat

Exposition du 7 au 20 novembre 2013
Vernissage jeudi 7 novembre 2013 à partir de 19h
A 21h, Concert des Requins Dynamiques.
Avec Lou Force, Pierre Evrard, Kévin Voirin et Thomas Ivanovic

A la lueur des lanternes,
les masques dansent.
Carnaval chimérique où les confettis paradent.
Papiers taillés, tranchés, déchirés, torturés,
papier blanc, papier rouge, papier jaune, papier noir,
les corps émergent, les créatures se dandinent
et le montreur d'ombre bat les cartes
dans un grand éclat de rire !

Vernissage "Les Deux ciseaux. Divination, lampes et autres curiosités"

[19:00] Vernissage "Mouvement, rythme, danse"
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
Les débuts de la danse moderne en Hongrie (1902-1950)

du 7 novembre au 14 décembre
Vernissage : 7 novembre à 19h

L'exposition Mouvement, rythme, danse retrace l'histoire de la danse moderne et ses relations avec la musique de Béla Bartók et de Joseph Kosma à travers des photos vintage des grands photographes de l'époque (József Pécsi, André Kertész, Ergy Landau, Angelo, Dénes Rónai, Olga Máté, Ada Ackermann) et les œuvres d'artistes s'inspirant du nouvel art orchestique.

Les débuts de la danse moderne hongroise remontent à 1902, date de la première représentation d'Isadora Duncan en Hongrie. La danse moderne hongroise entre les deux guerres mondiales étant non seulement une danse libre, mais une sorte de mode de vie, elle est étroitement liée aux arts plastiques et aux tendances philosophiques de l'époque. Ses racines ancrées dans la gymnastique, il constitue la base de la kinésithérapie. A partir de 1912, les premières écoles de danse orchestique voient le jour sous l'impulsion d'Alice Madzsar et Valéria Dienes (élèves respectifs de Bess Mensendieck, Henri Bergson et de Raymond Duncan) qui entretiennent des relations étroites avec le groupe d'artistes Nyolcak (Les Huits) et d'autres groupes d'intellectuels progressistes comme Galilei Kör, Vasárnapi Kör (Cercle Galilei et Cercle de Dimanche). Vaslav Nijinski, qui est monté sur les scènes de l'Opéra de Budapest avec les Ballets russes en 1912, a travaillé sur sa dernière chorégraphie entre 1914 et 1916 en Hongrie et était probablement en contact avec Valéria Dienes.

A partir de 1920, les nouvelles écoles se multiplient : Olga Szentpál introduit en Hongrie la méthode de Jacques Dalcroze tandis que Lili Kállai fait de même avec le système de Mary Wigman. L'art de la danse atteint son apogée à la fin des années 1920 avec les chœurs aux thèmes chrétiens de Valéria Dienes et les pièces d'Ödön Palasovszky et d'Alice Madzsar qui songent à dépasser le mouvement du théâtre dadaïste pour tourner vers des créations psychologiques de grande envergure.

Autour d'eux, de nombreux artistes avant-gardes apparaissent en tant que décorateurs, costumiers ou compositeurs. A partir de la fin des années 1910, dans le répertoire de chaque école, les chorégraphies dansées sur la musique de Bartók prennent une place importante : Valéria Dienes danse sur l'élégie de Bartók en 1918 ; Olga Szentpál présente Allegro Barbaro en 1924 en portant les costumes de Ámos Jaschik en 1924. Dans les années 1920-1930, avec la montée des tendances folkloriques et le lancement des études de la danse folklorique, le nombre des chorégraphies liées à Bartók a encore augmenté. Alice Madzsar et Ödön Palasovszky travaillent avec Joseph Kosma, musicien et réformateur de la chanson française mondialement connu. Pour les pièces de Palasovszky, c'est Hugó Scheiber et Béla Uitz qui réalisent les illustrations et affiches, Sándor Bortnyik et Félix Kassovitz le décor et Béla Kádár la projection. Les spectacles de l'art du mouvement ont été pris en photos par quasiment tous les photographes remarquables de l'époque dont André Kertész, Ergy Landau et Angelo.

Les deux écoles les plus importantes de danse libre restent néanmoins celles de Valéria Dienes et d'Alice Madzsar. Valéria Dienes, fondatrice de l'École Orchestique, philosophe, mathématicienne et artiste, élève d'Henri Bergson et de Raymond Duncan à Paris. Elle développe sa propre méthode à partir de celle de Raymond Duncan avec qui elle garde le contact. Dienes côtoie le groupe des marionnettes appelé « Arc-en-ciel » dont un membre, Szilárd Detre est le mari de Mária Mirkovszky, une ancienne élève de Dienes. Mirkovszky était à Paris à la fin des années 1920, elle a joué entre autres au Théâtre Bériza. Pour les pièces de théâtre, les idées de costumes et du décor ont été réalisées par des Hongrois expatriés, les photos des spéctacles par József Pécsi et André Kertész.

Les rapports français de l'École d'Alice Madzsar se présentent par le travail des artistes intervenants. C'est en 1926, qu'André Kertész prend sa photo devenue depuis emblématique de la danseuse Magda Förstner dans le studio du sculpteur Etienne Beothy, rue Daguerre (La danseuse satirique). A partir de la deuxième moitié des années 1920, Joseph Kosma devient membre permanent et joue un rôle principal dans la vie du groupe. Il écrit des études sur la théorie du mouvement et sur la relation de la musique et du mouvement. On connaît au moins une douzaine d'œuvres de Kozma conservées en Hongrie, inconnues du public français, qu'il a écrites pour des pièces de danse.

L'effervescence de la danse moderne hongroise et de l'orchestique persiste jusqu'en 1950, moment où petit à petit elles disparaissent de la scène, jugées « trop bourgeoises » par le régime communiste.

Exposition en partenariat avec le groupe du département de l'Histoire de l'art, Histoire de la photographie et performativité de l'Académie Hongroise.

Commissaires : László Beke et Gabriella Vincze

Vernissage "Mouvement, rythme, danse" - Ergy Landau : Etude de mouvement, vers 1920, ©Bibliothèque Nationale, Budapest
Ergy Landau : Etude de mouvement, vers 1920, ©Bibliothèque Nationale, Budapest

[19:00] Vernissage "Noir" de Dorianne Wotton et Insouciance
Location:
Les Furieux
74, rue de la Roquette
75011 Paris
M° Voltaire, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 47 00 78 44
Fax : +33 (0)1 47 00 03 57
Mail : lesfurieux@noos.fr
Internet Site : www.lesfurieux.fr
Description:
du 05 au 30 Novembre
vernissage le jeudi 7 Novembre à partir de 19h

http://www.insousciance.com

Vernissage "Noir" de Dorianne Wotton et Insouciance

[19:00] Vernissage de Kofi Frimpong
Location:
Idéa Paris Design
58, rue Greneta
75002 Paris
M° Etienne Marcel, Sentier
France
Phone : +33 (0)1 40 26 89 96
Mail : contact@ideaparis-design.com
Internet Site : www.ideaparis-design.com
Description:
Du jeudi 7 novembre au samedi 21 décembre
cocktail jeudi 7 novembre à partir de 19h

[19:00] Vernissage de l'exposition "Peter Klasen"
Location:
Galerie Artcube
Espace Neolux
9, place Furstenberg
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)6 48 10 28 45
Mail : jonathan.gervoson@artcube.fr
Internet Site : www.artcube.fr
Description:
VERNISSAGE JEUDI 7 NOVEMBRE 2013 à partir de 19h
Exposition du 8 novembre au 7 décembre 2013

« Il y a des moments dans la vie d'un galeriste que l'on souhaiterait durer le plus longtemps possible, la rencontre d'un artiste dont on suit le travail depuis des années est de ceux-là. On savoure ce moment privilégié passé dans l'atelier à parler de son œuvre passée, présente et à venir. Conversant au milieu de dessins préparatoires épinglés aux murs, de néons suspendus, de peintures accrochées aux cimaises, de collages étalés sur les tables... Et soudain le choix devient évident, il s'affirme naturellement en redécouvrant les photos prisent pas l'artiste. Matériau et inspiration première de son œuvre de peintre. Peu connues du grand public, même si la Maison Européenne de la Photographie à Paris (MEP) leur a consacrée une très belle rétrospective en 2005, elles sont si facilement reconnaissables, si importantes dans les choix de ses sujets. Le temps d'une exposition Peter Klasen a accepté de me les confier, j'espère qu'elles vous procureront la même émotion qu'à moi. »
Jonathan GERVOSON

Peter Klasen, peintre allemand est né à Lübeck le 18 août 1935. Il est l'un des membres fondateurs de la Figuration Narrative. L'artiste est principalement connu pour son travail de peintre offrant une immersion totale dans un univers singulier, au vocabulaire plastique très reconnaissable constitué de peintures à l'aérographe, néons, gouaches, collages et sculptures. Son œuvre est fortement imprégnée de la thématique industrielle ainsi que de l'environnement urbain. L'exposition que consacre la galerie ArtCube à Peter Klasen consiste à montrer une facette plus méconnue de son travail, la photographie. Dès les années 70, Peter Klasen radicalise ses propositions picturales : arrières de camions, wagons, grilles, containers, panneaux de sens interdit etc., déclinés dans des formats monumentaux. Il s'agit là de la mise en place d'un univers qui lui est propre, totalement personnel et identifiable. On peut considérer son travail photographique comme la genèse de son œuvre peinte. Depuis le début de sa carrière, la photographie incarne une partie essentielle du travail de Peter Klasen, une œuvre à part entière. Les thématiques principales du travail photographique présenté sont la ville et l'univers industriel révolu, Cuba etc. Peter Klasen déclare : « Je suis un documentaliste de la réalité urbaine. Une réalité inéluctablement liée à l'objet industrialisé de notre civilisation occidentale, ramenée parfois à mes préoccupations ».

Exposition "Peter Klasen"

[19:00] Vernissage de l'exposition de l'atelier Tosani "Tarmac"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Vernissage de l'exposition de l'atelier Tosani "Tarmac"

[19:00] cérémonie des 20 ans de l'association Contact
Location:
Mairie du 11ème arrondissement
12, Place Léon Blum
75536 Paris Cedex 11
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 53 27 11 11
Internet Site : mairie11.paris.fr
Description:
association qui a pour objectifs d'aider les jeunes homosexuels à communiquer avec leurs parents et leur entourage, de lutter contre toutes les discriminations notamment celles liées aux sexisme et à l'homophobie

[19:00-22:00] lancement de la collection Explosion par Alexander Fuchs
Location:
Hôtel Fouquet's Barrière
46, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 69 60 00
Fax : +33 (0)1 40 69 60 05
Mail : hotelfouquets@lucienbarriere.com
Internet Site : www.lucienbarriere.com/localized/fr/hotel/etablissements/paris_hotel_fouquets_barriere.htm
Description:
Du 8 au 15 novembre, le joaillier Alexander Fuchs s'invite au Fouquet's Barrière le temps d'y exposer au cœur d'un espace éphémère, sa nouvelle collection de haute-joaillerie "Explosion".

En présence de Frédérique Bel, Mylène Jampanoï, Julie Bernard, Linh Dan Phan, Catherine Ceylac, Géraldine Maillet, Christophe Guillarmé.

Made in Joaillerie
www.madeinjoaillerie.fr

[19:30] Inauguration de ChapitHôtel à l'espace Chapiteaux
Location:
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Description:
Réception pour les Ministres européens de la Culture

[19:30] Lecture de ETEL ADNAN
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Lecture de ETEL ADNAN

[19:30-22:00] Showcase de Princesse
Location:
La Fabrique Balades Sonores
1, avenue Trudaine
75009 Paris
M° Anvers, Barbès - Rochechouart, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 83 87 94 87
Mail : info@baladessonores.com
Internet Site : www.baladessonores.com
Description:
Une boite à musique qui fait des blips et des blops, des synthés qui déroulent des nappes, une guitare claire qui carillonne et une voix fragile.

Une élégie à la douceur.

Une façon presque joyeuse de composer avec la mélancolie.

Des chansons d'amour.

Emmanuelle, Marie, Laura, Valérie, Nadine, Michelle, Ann, Marie, Pauline, Solène, Katarina, Ingrid, Laurie, Chloé, Kalyane, Amandine, Aurélie, Jessica, Sophie, Coralie, Denali, Fanny, Lisa, Marouchka.

Un garçon. Une Princesse.












[20:00] Présentation de la collection OBEY X SUICIDAL TENDENCIES
Location:
Nozbone Skateshop
295, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris
M° Nation, Reuilly - Diderot
France
Phone : +33 (0)1 43 67 59 67
Mail : contact@nozbone.com
Internet Site : www.nozbone.com
Description:
OBEY a voulu rendre hommage au légendaire groupe de rock Suicidal Tendencies - qui célèbre cette année le 30e anniversaire de son premier album -, c'est pourquoi les designers de la marque ont collaboré avec le groupe afin de proposer une collection capsule OBEY X SUICIDAL TENDENCIES.

Cette collection sera vendu en exclusivité à Paris à la boutique Nozbone. Pour l'occasion le célèbre skateshop Parisien et Obey présenteront la collection en avant-première ce jeudi 7 novembre à 20h, sur le son du Dj « OSWALDNOMADNESS » et autour des bières Demaury Paris.

« Nous avons travaillé avec Mike Muir, le fondateur de Suicidal Tendencies ainsi qu'avec deux designers qui se sont impliqués artistiquement avec le groupe. Nous avons utilisé le travail de Ric Clayton sur « Possessed to Skate » ainsi que les dessins originaux du skateboarder Lance Mountain. Le point important pour nous était de respecter le travail original de ces artistes tout en injectant l'ADN Obey à ces travaux afin de montrer l'héritage et la légitimité que ce groupe et ces artistes ont créés. » - Shepard Fairey

Cette collaboaration propose des pièces pour femme et homme (casquette, bonnets, bandanas, vestes, tee-shirts, débardeurs, sweat-shirts) ainsi que des skateboards.

Une video résume le parcours de cette collaboration :
http://vimeo.com/75748853

RSVP
Isma Chanez B.
Agence Stéphanie Protet
13, rue Greneta - 75003 Paris
isma@agencestephanieprotet.com

Présentation de la collection OBEY X SUICIDAL TENDENCIES

[20:00] Réception sur le thème de la Coupe du monde de football 2014
Location:
Ambassade du Brésil en France
34, cours Albert 1er
75008 Paris
M° Alma - Marceau, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 45 61 63 00
Fax : +33 (0)1 42 89 03 45
Mail : cultural@bresil.org
Internet Site : www.bresil.org
Description:
avec Ronaldo

[20:00] fête-happening-défilé Hermès pour le « mouvement féminin »
Location:
Ecole Militaire
21, place Joffre
75007 Paris
M° École Militaire
France
Description:
fête-happening-défilé Hermès pour le « mouvement féminin »














[22:00-23:50] 9 ans du Baron
Location:
Le Baron
6, avenue Marceau
75008 Paris
M° Alma - Marceau
France
Mail : lionel@clublebaron.com
Internet Site : www.clublebaron.com
Description:
Dress code : barbes

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés