Saturday, April 19, 2014
Public Access


Category:
Category: All

19
April 2014
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

  Exposition "Star Wars Identities"
Location:
La Cité du cinéma
Studios Europacorp - Ecole Louis Lumière
20, rue Ampère
93200 Saint-Denis
M° Carrefour Pleyel
France
Phone : +33 (0)1 48 41 28 60
Internet Site : www.europacorp-corporate.com
Description:
Depuis plus de 35 ans, le public des quatre coins de la planète suit les aventures de Luke et d'Anakin Skywalker, héros Jedi issus d'une galaxie très, très lointaine. Aujourd'hui arrive dans notre propre galaxie STAR WARS Identities, une exposition passionnante qui pose un regard inédit sur les personnages inoubliables de Star WarsMC. Développée et produite par X3 Productions de Montréal en collaboration avec Lucasfilm Ltd., l'exposition s'appuie sur la collection d'archives exhaustive du Lucas Cultural Arts Museum pour explorer les sciences de l'identité humaine par l'entremise des personnages de la saga Star Wars. La collection éblouissante, une quête d'identité interactive et personnalisée, ainsi que du contenu scientifique pertinent se conjuguent au sein de STAR WARS Identities afin de suivre le parcours dramatique de Luke et Anakin Skywalker, le duo père-fils le plus célèbre du cinéma. Les visiteurs seront en mesure de mieux comprendre ce qui fait des personnages de Star Wars qui ils sont, tout en explorant leur propre identité à l'aide d'une question à la fois simple et profonde : quelles forces vous habitent?

Les composantes de l'identité

En collaboration avec le Centre des sciences de Montréal et d'un comité de conseillers scientifiques, les développeurs de l'exposition STAR WARS Identities ont divisé la notion d'identité en trois thèmes majeurs : l'origine des personnages, les influences qui les ont définis et les choix qu'ils ont faits durant leur vie. À travers ces trois thèmes, dix composantes de l'identité humaine sont explorées :la zone Origines - l'espèce, la génétique, les parents et la culture ;la zone Influences - les mentors, les amis et les évènements marquants ; etla zone Choix - les occupations, la personnalité, et les valeurs.

Ces composantes forment ainsi l'épine dorsale de l'exposition, explorant la notion complexe d'identité, à la fois dans la réalité et dans la fiction. Des contenus originaux à travers l'exposition feront la lumière sur chacune des composantes de l'identité; simultanément, des capsules « derrière la scène » explorent la genèse de plusieurs personnages de Star Wars, expliquant comment ils sont devenus qui ils sont, et montrant comment différents choix créatifs auraient pu en faire des personnages complètement différents.

La vaste collection exclusive de plus de 200 objets provenant du Lucas Cultural Arts Museum consiste en des accessoires, des maquettes, des costumes, des croquis et des dessins conceptuels témoignant de la production des films Star Wars. Cette vaste et riche collection exclusive du Lucas Cultural Arts Museum couvre la totalité de la saga Star Wars, de la première (1977-83) et la seconde (1999-2005) trilogies, jusqu'au film d'animation The Clone Wars (2008) et à la série télévisée du même nom. Les favoris du public comme Dark Vador, R2-D2, Chewbacca, Boba Fett, Yoda, le Faucon Millenium et le protojet grandeur nature d'Anakin Skywalker - parmi tant d'autres - plairont assurément aux visiteurs de toutes générations.

Grande chasse aux expos par Expo In the City
Description:
Passionnés par l'art et Paris, deux jeunes entrepreneurs, Fleur et Arnaud, décident de créer un magazine d'une tonalité nouvelle pour dépoussiérer l'image des expositions, démocratiser l'art et donner envie aux Parisiens de redécouvrir leur ville. Après deux années de recherches et de travail acharné, le pari est relevé. Le 4e numéro d'Expo in the City vient de sortir.

Ainsi, face au succès du pré-lancement dans les rues de Paris, et à la demande des lecteurs, le magazine arrivera enfin dans les kiosques parisiens début mai. Pour fêter cet événement, une grande chasse aux expos, totalement inédite, est organisée dans les parcs de Paris les 19, 20 et 21 avril, avec à la clé des centaines de places d'expos à gagner !


Un magazine qui donne envie de fréquenter les expositions parisiennes !

Une sortie entre amis ? Un bon plan à faire avec les petits ? Un sujet pour frimer le lundi au bureau ? Un coup de main pour occuper les beaux-parents qui débarquent à Paris ? Avec Expo in the City, tous les prétextes sont bons pour fréquenter les expositions ! Avec son ton léger et sympathique et ses jolies illustrations à l'aquarelle, Expo in the City dépoussière le monde des expositions.

Premier et seul guide sur les expositions à Paris, Expo in the City se présente dans un format poche ultra qualitatif de 100 pages en couleurs, clair et pratique. Son approche lifestyle associe les meilleures expositions du moment à de bonnes petites adresses, boutiques, cafés, restos, ou jardins cachés, pour prolonger le plaisir de la sortie.

A partir du mois de mai, Expo in the City sortira tous les mois, et sera vendu à prix coûtant dans les kiosques de Paris (1.90 euros). Chacun pourra ainsi rester à la page avec le meilleur des expos et le meilleur des restos à un prix super accessible.

Genèse d'un city guide expo qui s'adapte aux envies de chacun

Fleur et Arnaud ont travaillé pendant deux ans au projet avant de lancer le magazine gratuit Expo in the City.
Arnaud confie,
"Nous avons réalisé 5 maquettes différentes, avec des angles particuliers ; nous avons testé chaque maquette auprès d'une centaine de personnes jusqu'à trouver la formule unique, qui enthousiasme les Parisiens".
Résultat : une formule unique pour un guide qui décomplexe les expos en les classant de manière inédite par types d'envies, et en les associant à de bonnes petites adresses.

Chaque mois, plus de 300 expositions sont proposées à Paris. Il est très difficile d'avoir une vision globale de l'offre, c'est souvent le fouillis... et loin d'être sexy avec une classification immuable "beaux-arts", "sciences et techniques", "civilisations", etc... Avec Expo in the City, nous souhaitons bousculer les codes et (re)donner envie aux parisiens de fréquenter les expositions !
Fleur et Arnaud courent donc d'expos en expos et proposent au fil des pages de chaque numéro, une sélection des meilleures expositions du moment réparties en rubriques inédites, façon lifestyle.

Rendez-vous les 19, 20 et 21 avril pour la 1ère Grande Chasse aux Expos de Paris !

Pour fêter le lancement en kiosques d'Expo in the City, Fleur et Arnaud ont mobilisé tous les musées de la capitale et organisent le week-end de Pâques, la première Grande Chasse aux Expos de Paris.
Fleur explique,
A l'image d'Expo in the City, nous avons imaginé un événement sur un ton libre, léger et joyeux. Nous allons cacher dans les parcs de Paris 450 papillotes de papier cristal, accrochées à des ballons d'hélium de couleur, contenant chacune un magazine, un petit lapin en Chocolat, et un ticket d'or comme dans Charlie et la chocolaterie ! Tous les musées ont joué le jeu et grâce à eux, des centaines de places d'expos sont à gagner.
Munis de leur ticket d'or, il suffira en effet aux participants de se rendre sur le site expointhecity.com pour découvrir le pass gagné. Toutes les papillotes sont gagnantes !

Rendez-vous :

- Parc Monceau, samedi 19 avril à partir de 12 h
- Parc André Citroën, samedi 19 avril à partir de 15 h
- La Coulée Verte, dimanche 20 avril à partir de 11 h
- Jardin du Luxembourg, dimanche 20 avril à partir de 13 h
- Parc Montsouris, dimanche 20 avril à partir de 15 h
- Parc des Buttes-Chaumont, lundi 21 avril à partir de 13 h
- Parc Floral, lundi 21 avril à partir de 15 h

Pour en savoir plus
site web : http://www.expointhecity.com

Contact presse
Fleur Baudon
Mail : presse@expointhecity.com
Tél. 06 67 64 55 30

Fête nationale du Sierra Leone
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00-21:00] Vernissage d'Alix Lambert
Location:
Gilles Drouault galerie/multiples
Galerie de Multiples, GDM
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
Du 19 avril au 19 mai 2014
Vernissage samedi 19 avril de 14 à 21 heures


[15:00] Finissage de Bernard Piffaretti, re-marquable
Location:
Galerie Frank Elbaz
66, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 50 04
Fax : +33 (0)1 48 87 52 93
Mail : info@galeriefrankelbaz.com
Internet Site : www.galeriefrankelbaz.com
Description:
Finissage de Bernard Piffaretti, re-marquable

[15:30-17:00] Dédicace de John DESMORE
Location:
Gibert Joseph Barbès
15, boulevard Barbès
75018 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 53 09 35 15
Fax : +33 (0)1 42 64 17 96
Internet Site : www.gibertjoseph.com/magasins/paris-xviii.html
Description:
Batteur des DOORS
Dans le cadre du disquaire day



[16:00-21:00] Vernissage de Julie C. Fortier "WILDSCREENS"
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:
Vernissage samedi 19 avril 2014 - 16h - 21h
Exposition du 19 avril au 7 juin 2014

Julie C. Fortier est née en 1973 à Sherbrooke (Québec, Canada). Elle est titulaire d'une maîtrise de l'École des arts visuels et médiatiques de l'Université du Québec à Montréal et vit à Rennes (France) depuis 2001. Son travail a fait l'objet d'expositions personnelles notamment chez Entre-Deux, à Nantes, à La Criée, Centre d'art contemporain de Rennes, à la VF galerie à Marseille, au Centre Clark à Montréal, à la galerie Art & Essai à Rennes et à la galerie La Box à Bourges. Depuis 1999, son travail a été présenté dans de nombreux festivals, événements et expositions collectives tels que Vanilla Sky au FRAC Bretagne, Art by Telephone Recalled, au Emily Harvey Foundation à New York, (USA)Heureux comme Sisyphe au centre d'art de La Garenne Lemot à Clissons (FR), Interfaces au Quartier à Quimper, Experimenta Playground au Arts Centre de Melbourne, Face LIFT à la Kitchener-Waterloo Art Gallery à Kitchener au Canada, MAK Nite au Musée d'arts appliqués et d'art contemporain de Vienne, Future_Feed_Forward à la Forest City Gallery de London au Canada, Single Channel à la galerie Blaffer à Houston et Trames horizontales / défilement vertical au Musée du Québec à Québec.

Vernissage de Julie C. Fortier "WILDSCREENS"
Vernissage de Julie C. Fortier "WILDSCREENS"

[16:00-19:00] Vernissage de Monique Tello
Location:
Galerie Brun Léglise
51, rue de Bourgogne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 53 59 94 00
Fax : +33 (0)1 53 59 94 00
Mail : contact@brunleglise.com
Internet Site : www.brunleglise.com
Description:
Exposition du 15 avril au 10 mai 2014
Vernissage le samedi 19 avril de 16h à 19h

[16:00-21:00] Vernissages de Yann Sérandour et Apostolos Georgiou
Location:
gb agency
18, rue des Quatre Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 00 60
Mail : gb@gbagency.fr
Internet Site : www.gbagency.fr
Description:
Cactus Cuttings
Une exposition personnelle de Yann Sérandour
Du 19 avril au 31 mai 2014
Vernissage: samedi 19 avril de 16h à 21h

En milieu naturel, le caractère épineux et autarcique du cactus lui permet de survivre dans un environnement désertique et aride. Cultivé dans un cadre domestique, le cactus est un objet décoratif, une sculpture géométrique vivante qui fait l'objet de tous les soins. La domestication du cactus s'est largement propagée en Europe et aux États-Unis depuis le milieu du 19e siècle. A partir de documents et d'objets qu'il a collectés depuis deux ans, Yann Sérandour expose ici le phénomène et en suit le cheminement au gré des modes et des traductions d'une frontière à l'autre. Réarrangés ici à l'occasion de sa troisième exposition personnelle à gb agency, livres illustrés, manuels de culture, revues de sociétés d'amateurs, portes-plantes et épreuves photographiques chinés en ligne sont les matériaux à partir desquels il donne à voir cette fascination collective pour un spécimen botanique bizarre et curieux.

Photographies d'archives et références livresques donnent à ces pratiques amateurs et passionnées une visibilité sociale à partir de laquelle l'histoire d'un goût peut se raconter. Yann Sérandour l'évoque aussi à travers le réemploi et l'exposition d'objets rétro, d'images vintage, pointant par la même occasion une tendance contemporaine à la fétichisation du passé où l'œuvre d'art s'apparente à un élément de décor. Il réaffirme aussi par ce biais son intérêt pour la fonction marginale des ornements qu'ils soient nébuleux, sinueux ou épineux. Des miroirs anciens (World Mirrors, 2011) aux papiers marbrés japonais (Un cours d'eau paresseux à travers les prairies, 2012) en passant par les manteaux de cheminées (Fireplace Displacement et Passe-partout, 2013), il explore d'une manière excentrée les mécanismes de diffusion et de reproduction des cadres artistiques à travers l'espace et le temps. Ces productions décoratives marginales sont autant de leurres réflexifs et de cadres conceptuels à partir desquels Yann Sérandour développe sa réflexion sur les mécanismes de transmission de l'art au sein d'un travail placé depuis ses débuts sous le signe du livresque, de la reproduction, de la trouvaille et des accidents de parcours à même de revivifier et de modifier le cours d'une histoire.

Vernissages de Yann Sérandour et
Yann Sérandour


+ au level one :

Une exposition personnelle d'Apostolos Georgiou
Du 19 avril au 31 mai 2014
Vernissage: samedi 19 avril de 16h à 21h
Une peinture de "vue privée", c'est ainsi que l'on pourrait être tenté de qualifier le travail anthropocentrique d'Apostolos Georgiou, dressant un parallèle avec la poésie de sa génération des années 80. C'est une peinture de repli de la personnalité humaine, narrative et énigmatique dans son ellipse laconique, qui illustre des saynètes, parle de la mythologie de la vie quotidienne, révèle des situations de vulnérabilité et de faiblesse humaine; son échec et sa rupture affective, ouvrant le domaine privé au regard public, à la vue de tous.
Ayant comme point de départ la sphère privée d'un homme et plus largement celle de l'humanité, la peinture d'Apostolos Georgiou devient le champ de nouvelles enquêtes et redéfinit les relations amoureuses, les identités, les genres et les rôles sociaux.

Vernissages de Apostolos Georgiou
Apostolos Georgiou, Sans titre, peinture acrylique sur toile, 2013, 220 x 220 cm




[17:00-21:00] Lancement du numéro #8 du magazine Code Magazine 2.0
Location:
Treize
24, rue Moret
75011 Paris
M° Couronnes, Ménilmontant, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 48 05 79 48
Mail : treize.galerie@gmail.com
Internet Site : www.treize.site
Description:
Numéro 8
- Printemps 2014

Les artistes: Nicolas Boulard, Gaëlle Cintré, Aurélie Ferruel et Florentine Guédon, Eric Giraudet de Boudemange, Stéphane Kropf, Fanette Mellier, Daniel R. Small, Pablo Rasgado, Santiago Reyes, Vivien Roubaud, Fredrik Værslev

Les auteurs : Arlène Berceliot-Courtin, Louise Bernatowiez & Richard Neyroud, Albertine de Galbert, Elsa Guigo, Caroline Soyez-Petithomme

Bise(s)

Puisque ce numéro de Code Magazine 2.0 observe rites et savoir-faire - de quoi stimuler les lecteurs entreprenants et les admirateurs sans faille de la fantaisie humaine -, dévoilons à notre tour certains de nos rituels. Celui de l'éditorial est immuable ; il se déroule dans le train du retour de Bruxelles - où nous bouclons le magazine - à Paris où nous l'attendons avec impatience. Cette traversée, à travers les pages et le paysage, offre l'occasion de verbaliser les collisions thématiques, visuelles, surprenantes qui ne manquent jamais de surgir de l'ensemble des contributions, annonces comprises. Hasard, air du temps, inconscient, zeitgeist, plagiats (!), appelons cela le souffle de l'évidence.

Dans cette huitième livraison, le sirocco de la création penche les palmiers bruxellois, se frotte aux cactus parisiens, couvre de sable des voitures d'un autre âge et déplace les déserts californiens. Post-tropical, il encapsule les aurores boréales des ciels helvétiques et relie, tel le gulf stream ou quelques intrépides columbidés, Mortagne-au-Perche à Mexico, Guadalupe à la banlieue d'Oslo. Au bon air, on sèche ses toiles, joue aux fléchettes, au football, aux explosifs, tout en consommant, au choix, boudin noir, chips ou camemberts.

Loin de chercher à « maximiser votre bien être esthétique », Code Magazine 2.0 continue à hybrider votre regard et à décaler votre pensée. Courants d'art frais à toutes les pages !

Lancement du numéro #8 du magazine Code Magazine 2.0





[18:00-21:00] Vernissage d'Alexander Tinei "What a dream"
Location:
Galerie Dukan
107, rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Clignancout
France
Mobile : +33 (0)6 61 93 49 29
Mail : info@galeriedukan.com
Internet Site : www.galeriedukan.com
Description:
Vernissage : 19 Avril / 18h-21h
19 Avril - 22 Mai, 2014

première exposition personnelle de l'artiste moldave Alexander Tinei (1967, Caushani, Moldovie) à la galerie Dukan

Connu pour ses captivants portraits de jeunes tatoués provenant des magazines, et des séances photographiques avec des amis, au cours des trois dernières années, Tinei est devenu de plus en plus préoccupé par le phénomène de la visibilité instantanée mondiale et par l'exposition sur Internet des moments, autrefois privés, des gens. Utilisant son style pictural pour mettre en scène et immerger ces "icônes" du cyberespace dans le contexte traditionnel du portrait, Tinei a créé une série de représentations déconcertantes situées entre la réalité et la fiction. L'artiste projette dans ces personnages le sentiment que beaucoup de gens aujourd'hui vivent dans un «autre monde» en ligne, en parallèle à leur ordinaire «réel». Il joue avec les situations privées et publiques à travers des masques et des déguisements ; la peau des personnages est presque éthérée, comme si elle n'était pas entièrement humaine. D'une certaine manière Tinei joue avec la fiction et invente des histoires qui le relient aux inspirations de sa jeunesse.
Alexander Tinei tout en étant moldave était obligé de parler russe et d'accepter les héros russes. Aujourd'hui ce passé derrière lui, l'artiste accepte sans discussion le diktat d'une autre culture, une autre réalité imposée à la Moldavie devenue une partie de l'Union soviétique.

Alexander Tinei a récemment exposé à la Saatchi et Sotheby's Galleries (Angleterre), au Rudolfinum Museum (République Tchèque), au Frissiras Museum (Grèce), et dans plusieurs galeries, dont Eigen+Art (Allemagne), Erika Deak (Hongrie), Ana Cristea (USA).

D'autre part, Alexander Tinei est présent dans le livre Vitamin P2: New Perspectives in Painting (Phaidon Press, 2011).

Vernissage d'Alexander Tinei "What a dream"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Italie, Mystère et Magie"
Location:
Galerie des 13 regards
4, rue du docteur Leray
75013 Paris
M° Maison Blanche
France
Mobile : +33 (0)6 47 33 16 37
Internet Site : www.galerie-des-13-regards.fr
Description:
du 12 avril au 6 mai 2014
Vernissage le 19 avril 2014 à partir de 18 heures

Vernissage de l'exposition "Italie, Mystère et Magie"






[19:00-22:00] Disquaire Day Night
Location:
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Mail : presse@gaite-lyrique.net
Internet Site : www.gaite-lyrique.net
Description:
Avec Texas, Miossec, We Have Band, Perez, Hercules and Love Affair et des invités surprises qui vous feront plaisir...

Disquaire Day Night

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés