Thursday, June 5, 2014
Public Access


Category:
Category: All

05
June 2014
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

  Exposition Star Wars Identities
Location:
La Cité du cinéma
Studios Europacorp - Ecole Louis Lumière
20, rue Ampère
93200 Saint-Denis
M° Carrefour Pleyel
France
Phone : +33 (0)1 48 41 28 60
Internet Site : www.europacorp-corporate.com
Description:
Depuis plus de 35 ans, le public des quatre coins de la planète suit les aventures de Luke et d'Anakin Skywalker, héros Jedi issus d'une galaxie très, très lointaine. Aujourd'hui arrive dans notre propre galaxie STAR WARS Identities, une exposition passionnante qui pose un regard inédit sur les personnages inoubliables de Star WarsMC. Développée et produite par X3 Productions de Montréal en collaboration avec Lucasfilm Ltd., l'exposition s'appuie sur la collection d'archives exhaustive du Lucas Cultural Arts Museum pour explorer les sciences de l'identité humaine par l'entremise des personnages de la saga Star Wars. La collection éblouissante, une quête d'identité interactive et personnalisée, ainsi que du contenu scientifique pertinent se conjuguent au sein de STAR WARS Identities afin de suivre le parcours dramatique de Luke et Anakin Skywalker, le duo père-fils le plus célèbre du cinéma. Les visiteurs seront en mesure de mieux comprendre ce qui fait des personnages de Star Wars qui ils sont, tout en explorant leur propre identité à l'aide d'une question à la fois simple et profonde : quelles forces vous habitent?

Les composantes de l'identité

En collaboration avec le Centre des sciences de Montréal et d'un comité de conseillers scientifiques, les développeurs de l'exposition STAR WARS Identities ont divisé la notion d'identité en trois thèmes majeurs : l'origine des personnages, les influences qui les ont définis et les choix qu'ils ont faits durant leur vie. À travers ces trois thèmes, dix composantes de l'identité humaine sont explorées :la zone Origines - l'espèce, la génétique, les parents et la culture ;la zone Influences - les mentors, les amis et les évènements marquants ; etla zone Choix - les occupations, la personnalité, et les valeurs.

Ces composantes forment ainsi l'épine dorsale de l'exposition, explorant la notion complexe d'identité, à la fois dans la réalité et dans la fiction. Des contenus originaux à travers l'exposition feront la lumière sur chacune des composantes de l'identité; simultanément, des capsules « derrière la scène » explorent la genèse de plusieurs personnages de Star Wars, expliquant comment ils sont devenus qui ils sont, et montrant comment différents choix créatifs auraient pu en faire des personnages complètement différents.

La vaste collection exclusive de plus de 200 objets provenant du Lucas Cultural Arts Museum consiste en des accessoires, des maquettes, des costumes, des croquis et des dessins conceptuels témoignant de la production des films Star Wars. Cette vaste et riche collection exclusive du Lucas Cultural Arts Museum couvre la totalité de la saga Star Wars, de la première (1977-83) et la seconde (1999-2005) trilogies, jusqu'au film d'animation The Clone Wars (2008) et à la série télévisée du même nom. Les favoris du public comme Dark Vador, R2-D2, Chewbacca, Boba Fett, Yoda, le Faucon Millenium et le protojet grandeur nature d'Anakin Skywalker - parmi tant d'autres - plairont assurément aux visiteurs de toutes générations.

08:00 [08:30-11:00] Petit déjeuner Club Développement Durable
Location:
Assemblée Nationale
Palais Bourbon, Hôtel de Lassay
126, rue de l'Université
33, quai d'Orsay
75355 Paris 07 SP
M° Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 63 60 00
Fax : +33 (0)1 45 55 75 23
Mail : infos@assemblee-nationale.fr
Internet Site : www.assemblee-nationale.fr
Description:
« Les enjeux et les moyens mis en oeuvre pour garantir la qualité alimentaire »

Gérard BAPT, Député de Haute Garonne et Vice président du Groupe d'Etudes Alimentation & Santé décryptera les enjeux et les moyens mis en oeuvre pour garantir une qualité alimentaire

Il sera accompagné de Catherine CHAPALAIN, Directeur Général de l'ANIA, Arnaud DE ROQUEFEUIL, Directeur du développement Collectivités Territoriales chez Elior et Gaëtan GUILLEMOT, Président d'Avrao.



[10:00-14:00] Inauguration presse de Jardins, Jardin
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
Remplissez ce formulaire et imprimez directement votre badge :
http://jardinsjardin2014.site.exhibis.net/inscription/accreditation_presse.htm

> Journée presse le 5 juin à partir de 10h
Programme :
10h : Ouverture du service de presse
11h30 : Remise des prix de jardins, Jardin :
Prix de la création paysagère - Trophée Daum
Prix de la presse - Trophée Haviland
Prix du Concours de l'Innovation - Cité Verte
13h : cocktail déjeunatoire et remise des Prix de la Fondation Georges Truffaut




[11:00] Lancement Stan Smith x Colette
Location:
Colette
213, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Tuileries, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 55 35 33 90
Fax : +33 (0)1 55 35 33 99
Mail : contact@colette.fr
Internet Site : www.colette.fr
Description:
Lancement de la Stan Smith x colette et rencontre avec Stan Smith, jeudi 5 juin, à partir de 11h !

Lancement Stan Smith x Colette

[11:00] Rihanna lance un t-shirt inédit à son effigie
Location:
Hard Rock Café Paris
14, boulevard Montmartre
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 53 24 60 00
Mail : paris_sales_coord@hardrock.com
Internet Site : www.hardrock.com/locations/cafes3/Cafe.aspx?LocationID=92&MIBEnumID=3
Description:
C'est à Paris que Rihanna a dévoilé un t-shirt à son effigie qui sera vendu en édition limitée pour récolter des dons pour sa fondation humanitaire, "Clara Lionel".

Lors de son passage à Paris jeudi, Rihanna s'est associé avec le Hard Rock Café pour organiser une soirée de lancement pour ses nouveaux t-shirts.

En effet, la célèbre chanteuse de "Diamonds" a créé un t-shirt à son effigie qui sera vendu en édition limitée pour récolter des dons pour sa fondation humanitaire "Clara Lionel", Rihanna a déclaré : "L'action la plus urgente est de finir d'équiper une clinique à la Barbade pour traiter des malades atteints de cancer."

A l'occasion de la soirée, le Hard Rock Café a remis un chèque de 200 000 dollars à Rihanna pour "Clara Lionel" et Rihanna a confié : "L'argent sera bien utilisé. On en a jamais assez pour les causes qui en valent la peine."

Un journaliste a également questionné Rihanna sur son engagement dans la mode : "Je fais les choses par passion et la mode est une de mes passions. Ça a l'air d'être un cliché, mais c'est vrai. Je vais m'y investir et je vais faire les choses sérieusement."





[12:00] Vernissage « Mes géographies »
Location:
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
ARC
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 53 67 40 00
Internet Site : www.mam.paris.fr
Description:
VERNISSAGE Jeudi 5 juin à partir de 12h

L'exposition « Mes géographies » résulte d'une collaboration d'une année entre l'ENSAPC et le MAM. Les collections permanentes sont revisitées par les étudiants à travers un recueil de textes écrits par un ancien agent d'accueil du musée : Jacky Bianco alias Sam Cambio. Ces notes, rédigées pendant ses tours de veille en regard de certaines œuvres présentes dans l'accrochage actuel (cartels colorés), offrent un autre point de vue, une autre lecture à la fois décalée et pertinente, personnelle et poétique, sur la collection.

http://www.mam.paris.fr/en/expositions/exposition-mes-geographies

09:00
10:00
11:00
12:00
13:00
14:00 [14:00-16:00] Arrivée de la Reine Elizabeth II
Location:
Gare du Nord
112, rue de Maubeuge
18, rue de Dunkerque
75010 Paris
M° Gare du Nord
France
Internet Site : agenda.germainpire.info/redirect.php?link_id=37
Description:
Arrivée de la Reine Elizabeth II


[15:00-20:00] Séance de dédicace "Mes années cabossées" par Chantal Le Bobinnec
Location:
Galerie Roussard
13, rue du Mont-Cenis
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt, Abbesses, Anvers, Château Rouge
France
Phone : +33 (0)1 46 06 30 46
Fax : +33 (0)1 42 52 38 00
Mail : galerieroussard@gmail.com
Internet Site : www.roussard.com
Description:
Pendant l'exposition GEN PAUL, Intime

Mes années cabossées
128 pages
23 X 15 cm
14 euros

Revoici « la vieille dame indigne ». Le lecteur l'avait laissée désemparée, hagarde à son retour d'Allemagne où elle avait passé une partie de la guerre comme « travailleuse volontaire » bien malgré elle, entraînée mineure dans cette horrible aventure par une mère indigne qui l'y avait abandonnée sous les bombes. Ayant survécu, la voici en 1945 jetée sur le pavé de Paris, contrainte de gagner sa vie dans une époque marquée par les privations. De petits boulots en petits amis, elle atterrira finalement dans l'atelier du peintre Gen Paul à Montmartre, où elle croisera Marcel Aymé, Marcel Jouhandeau, le sulfureux Robert Chatté et les ombres familières de Jean Paulhan et de Louis-Ferdinand Céline. Toutes ces rencontres étonnantes n'auraient pas eu lieu sans la guitare et Alexandre Lagoya. On le découvrira à la lecture de ce récit alerte et drôle dans lequel l'auteur, jeune nonagénaire, se rappelle avec une précision déconcertante les péripéties qui d'une enfance et d'une adolescence qui l'avaient démolie, lui permirent au cours de ces années cabossées de se reconstruire.



[16:00] Remise des Prix de la Fondation Georges Truffaut
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
Dans le cadre de Jardins, Jardin

[16:00] Vernissage : Mariano Angelotti - Caroline Aycard - Albertine Trichon
Location:
Galerie Marie-Claude Duchosal
1, rue Ferdinand Duval
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 20
Mobile : +33 (0)6 12 78 64 57
Mail : galerie.duchosal@orange.fr
Description:
du 5 au 29 Juin 2014
vernissage le 5 juin à partir de 16h

Vernissage : Mariano Angelotti - Caroline Aycard - Albertine Trichon

[16:00-21:00] Vernissage de Naomi Bishop et Shyan Rahimi "Silent Worlds"
Location:
Galerie Nicolas Silin
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 76 14
Mobile : +33 (0)6 74 41 14 34
Mail : ns@galeriesilin.com
Internet Site : www.galeriesilin.com
Description:
6 juin - 19 juillet 2014

"Il nous a paru intéressant de réunir en une exposition deux artistes de la même génération vivant aux antipodes, ayant le même type de préoccupation : la matérialisation du temps, le passé, le présent, l'avenir, et l'exprimant pour cette exposition sous une même forme : peintures et dessins."

Naomi Bishop, australienne, est née en 1975 et vit à Melbourne. Shyan Rahimi, d'origine iranienne, est née en 1988 à Los Angeles et vit à LA, New York et Paris.

Vernissage de Naomi Bishop et Shyan Rahimi "Silent Worlds"
Naomi Bishop

Vernissage de Naomi Bishop et Shyan Rahimi "Silent Worlds"
Shyan Rahimi

[16:30] Vernissage presse "L'État du ciel, partie 3"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Ed Atkins, Bastards
Première exposition monographique en France
Commissaire : Rebecca Lamarche-Vadel
6 juin - 7 septembre

ALL THAT FALLS / ATTENTION À LA CHUTE
Commissaire : Marie de Brugerolle & Gérard Wajcman.
Sur une proposition de Gérard Wajcman
6 juin - 7 septembre
Avec : Ronald Amstutz, Vasco Araújo, Julien Bismuth, Jean-Pascal Flavien, Dominique Ghesquière, Lola Gonzàlez, Camille Henrot, Willy Kautz, Agnieszka Kurant, Julie Legrand, Urs Lüthi, Michael C. McMillen, Steve McQueen, Philip Metz, Deimantas Narkevicius, Tony Oursler, Daniel Pommereulle, Benoit Pype, Delphine Reist, Lili Reynaud Dewar, Jimmy Robert, Miri Segal, Pablo Vargas Lugo.
Et avec la participation de : Felix Baumgartner

100 ANS PLUS TARD
Le Pavillon Neuflize 0BC
Commissaire : Gallien Déjean
6 juin - 13 juillet

Intervention sur le bâtiment
Eduardo Basualdo
Teoría (La cabeza de Goliath)
Produit par SAM Art Projects
À partir du 6 juin

Vernissage presse "L'État du ciel, partie 3"




[17:00-21:00] Exposition "Figure Libre II"
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
Tous les deux ans au mois de juin, la galerie Nathalie Fiks sort de son cadre et investit les 650m2 de l'espace Communes au cœur du Marais.

FIGURE LIBRE est une biennale d'art contemporain. Elle invite plusieurs artistes plasticiens de la scène contemporaine dans un lieu de prestige pour proposer une exposition exigeante, accompagnée de conférences, lectures et concerts.

FIGURE LIBRE II
BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN

5 > 8 JUIN 2014

http://www.nathaliefiks.com/FIGURE_LIBRE.html

Exposition "Figure Libre II"

[17:00-21:00] Exposition annuelle de l'association de graveurs français "Pointe et burin"
Location:
Fondation Taylor
1, rue La Bruyère
75009 Paris
M° Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 48 74 85 24
Fax : +33 (0)1 48 78 13 54
Mail : contact@fondationtaylor.com
Internet Site : www.fondationtaylor.com
Description:
du 5 au 28 juin
Vernissage le 5 juin à 17h à 21h

[17:00-20:00] Vernissage "Travelling Natures"
Location:
Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis
22 bis, rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
M° Saint-Denis - Porte de Paris, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 05 10
Fax : +33 (0)1 48 20 07 60
Mail : musee@ville-saint-denis.fr
Internet Site : www.musee-saint-denis.fr
Description:
Chapelle des Carmélites

Vernissage le jeudi 5 juin 2014 / 17h-20h
Exposition jusqu'au 28 juillet 2014

L'exposition Travelling Natures est l'aboutissement de plusieurs résidences menées par les artistes du Collectif Ding en France et en Indonésie, qui portent sur les interactivités entre le monde de l'imaginaire, des rêves, et les systèmes symboliques des communautés. Les liens entre ces mondes sont donnés à percevoir par les artistes à travers l'installation sonore Echoerrance. Celle-ci se déploie dans la chapelle du musée d'art et d'histoire et nous invite à une déambulation qui nous confronte à la dimension spatiale du son, pour en apprivoiser la perception. L'exposition présente également une série de films notamment tournés à Saint-Denis, dans lesquels les participants sont invités à s'engager en tant que sujets d'un portrait collectif, celui d'une communauté de rêveurs.

Horaires d'ouverture
Lundi-mercredi-vendredi : 10h-17h30
Jeudi : 10h-20h
Samedi et dimanche : 14h-18h30
Fermé les mardis et jours fériés.

Tarifs
Entrée libre pour le vernissage
Tarif plein : 5€ / Tarif réduit : 3€ / Gratuité sous conditions.
Gratuit le 1er dimanche du mois.

Vernissage "Travelling Natures"
Image : Collectif Ding, Travelling Natures, 2014, © Collectif Ding





[18:00-21:00] Exposition de Marie Es-Borrat "CONTRASTES"
Location:
Fondation Suisse
Pavillon Suisse / architecte Le Corbusier 1930-33
7, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 10 10
Fax : +33 (0)1 44 16 10 30
Mail : contact@fondationsuisse.fr
Internet Site : www.fondationsuisse.fr
Description:
Programme de résidence d'artistes de l'Etat du Valais (Suisse)

Marie Es-Borrat, titulaire du CFC de couturière et du diplôme supérieur de technicienne de l'habillement obtenu en Tessin, a travaillé durant 10 ans en tant que fashion designer et product manager au sein de la prestigieuse maison Ermenegildo Zegna, à Milan.

Pendant que Marie Es-Borrat malaxe les matières, elle continue de mélanger également les pigments. Remarqué lors d'une première exposition, son travail lui ouvre les portes de diverses galeries italiennes et est publié dans un livre édité aux fameuses éditions Mondadori.
Aujourd'hui artiste et professionnelle de la mode, Marie Es-Borrat travaille donc depuis plusieurs années sur la dialectique entre l'art et la mode, alliance de ses deux univers de prédilection.

CONTRASTES ajoute à cette dialectique des peintures abstraites ou aux motifs sombres et fleuris, qui épousent et contrarient tour à tour le style épuré architectural de Le Corbusier.
De même, les photographies mettent en scène deux univers. Le premier présente des résidentes de la CIUP, en écho à l'esprit collectif et métissé des lieux ; le second univers envisage l'émotion épurée à travers la photographie de mode.

La soirée du vernissage du 5 juin, issue de la synergie de trois maisons de la CIUP - la Fondation suisse, la Fondation hellénique et la Maison Heinrich Heine - ajoutera une dimension auditive à CONTRASTES avec les performances d'un pianiste, Derek Stanyer, et d'une conteuse slameuse, Estelle Penain.

Visite libre et gratuite tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 17h
Exposition du 6 au 25 juin 2014

www.marieesborrat.com

Exposition de Marie Es-Borrat "CONTRASTES"

[18:00] Exposition photo "Trnopolje, un été oublié" de Zabou Carrière
Location:
Confluences
la galerie
190, boulevard de Charonne
75020 Paris
M° Alexandre Dumas, Philippe Auguste
France
Phone : +33 (0)1 40 24 16 34
Fax : +33 (0)1 40 24 16 04
Mail : cecile@confluences.net
Internet Site : www.confluences.net
Description:
Vernissage le 5 juin en présence de l'artiste à partir de 18h.

Trnopolje, un été oublié
Photographies couleurs réalisées en Bosnie, 2010-2013
de Zabou Carrière


Mai 1992, c'est le début de la guerre en Bosnie.
L'école du village de Trnopolje, au nord-ouest du pays, est transformée en camp de concentration par lequel transiteront environ 25 000 personnes, toutes non-serbes.
Le nettoyage ethnique systématique commence,mené par les troupes nationalistes serbes de Radovan Karadzic et du général Ratko Mladic.
Il s'achèvera en juillet 1995 à Srebrenica.
En quelques mois, une région multiethnique devient une région “propre”, uniquement serbe. À la fin des années 90, la population serbe et bosniaque est revenue s'installer dans le village L'école est redevenue une école.
Il ne reste aucune trace du camp dans le village.

La galerie est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 18h et les soirs de représentation
©Zabou Carrière –zabou.carriere@orange.fr

[18:00-21:00] Exposition « L'Arrivée des Japonais en France»
Location:
Maison du Japon
7 C, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 12 12
Fax : +33 (0)1 44 16 12 29
Mail : directeur@maisondujapon.org
Internet Site : www.maisondujapon.org
Description:
Exposition collective de 6 jeunes talents japonais, dont Junya Kataoka et Taeko Maezawa, en résidence à la Cité internationale des arts.

Inspirée du tableau de Foujita “L'Arrivée des occidentaux au Japon” au Grand Salon, cette exposition témoigne l'attention portée par des artistes japonais vivant à l'étranger au sujet de la distance qui leur exige à se connaître eux-mêmes. Elle présente 6 artistes de plusieurs domaines qui s'interrogent sur la représentation actuelle du pays natal et celle de la mentalité implicite, mais intimement partagée chez nos contemporains.

Artistes présentés : Junya KATAOKA, Marina WATANABE, Megumi SATO, Naoko UEDA, Rie IWATAKE, Tamako MAEZAWA

Commissaires d'exposition : Marina WATANABE, Marie OKAMURA

5 - 7 juin 2014, 11h - 19h
Vernissage : 5 juin 2014, 18h - 21h

>> DP

[18:00] Jeudi Arty
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Les Jeudis Arty, c'est votre nouveau rendez-vous parisien créatif !

Venez découvrir les galeries d'art du Marais, grâce à des nocturnes exceptionnelles, mêlant performances, vernissages et rencontres avec des artistes.

Une soirée créative qui va pimenter vos jeudis!

Quatre fois par an, de 18h à 22h, Les Jeudis Arty vous proposent un parcours original dans une trentaine de galeries d'art du troisième arrondissement de Paris. Sélectionnées pour leur approche artistique novatrice et audacieuse, les galeries participantes seront exceptionnellement ouvertes pour l'occasion.

La première édition a lieu le 5 juin 2014, réservez votre soirée!

Lors de ces soirées, vous pourrez côtoyer des collectionneurs et des artistes, des créatifs et des amateurs d'art, et même des Parisiens curieux, friands de nouvelles découvertes.

http://www.lesjeudisarty.net

[18:00] Lancement de la rose Amélie Nothomb® des Pépinières Georges Delbard
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
Dans le cadre de Jardins, Jardin

Les Pépinières et Roseraies Georges Delbard sont heureuses de vous convier au baptême de leur dernière création, la rose Amélie Nothomb®

Jeudi 5 juin à 18H, dans le jardin des Tuileries (Carré du Sanglier) en compagnie de l'auteur

>> invitation

[18:00-22:00] Les Jeudis Arty x LO/A x Kylam
Location:
LO/A Library of Arts
17, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)9 83 75 91 08
Mail : info@libraryofarts.com
Internet Site : www.libraryofarts.com
Description:
Le 5 juin 2014, Les Jeudis Arty proposeront, durant une soirée, un parcours dans une quarantaine de galeries d'art spécialement ouvertes pour l'occasion, dans le troisième arrondissement de Paris.
Cette manifestation est inspirée des First Thursdays, un concept implanté à Londres, Berlin ou encore San Francisco et consistant, le premier jeudi du mois, en l'ouverture tardive de galeries d'art et l'organisation d'événements associés (visites guidées, artist talks, performances), le tout dans une ambiance conviviale.

A cette occasion LO/A Library of Arts organise un Flash Tattoo avec l'artiste KYLAM - Kill Yourself Like A Man (exposé lors du lancement de la thématique "The Faith of Street") et vous propose de re-découvrir ses oeuvres et sa collaboration avec Suji Skateboards &'co.

Inscription pour le Flash Tattoo
info@libraryofarts.com

[18:00] Performance de Laurent Godard
Location:
Galerie Fatiha Selam
58, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Réaumur - Sébastopol
France
Phone : +33 (0)9 83 33 65 69
Internet Site : www.fatihaselam.fr
Description:
Rendez-vous à 18h (jusqu'à 22h) précises pour assister à la création d'une toile par l'artiste.

"Chers amis, nous fêtons, l'arrivée de la performance de Laurent Godard, veuillez nous excuser pour le bruit occasionnée"

La performance sera d'ailleurs projetée et mise en musique.

Ce sera l'occasion de répondre aux curiosités de nos visiteurs qui s'interrogent sur la technique employée pour parvenir aux curieux effets visibles sur les toiles.

Les peintures de Laurent Godard sont les portraits des habitants de Flateurville, un village imaginaire. Fantaisiste, vive et sympathique, cette peinture attire souvent l'attention grâce à la technique particulière qu'utilise partiellement l'artiste, le dripping. La peinture est délicatement déposée sur la toile par coulis sans que le pinceau touche le support. Et à travers ce chaos des lignes, les visages nous regardent…

Chacun est capable de réveiller l'artiste qui est en lui en activant sa « créative zone ».

« Flateurville c'est quand tu veux, mais avec toi, c'est mieux ! »

Performance de Laurent Godard

[18:00-21:00] Showcase de Slam Estelle Penain
Location:
Fondation Le Corbusier
Maisons La Roche et Jeanneret
8-10, square du Docteur Blanche
75016 Paris
M° Jasmin, Michel-Ange - Auteuil
France
Phone : +33 (0)1 42 88 41 53
Fax : +33 (0)1 42 88 33 17
Mail : info@fondationlecorbusier.fr
Internet Site : www.fondationlecorbusier.asso.fr
Description:
Marie Es-Borrat invite Estelle Penain à une performance avec le pianiste Derek Stanyer pour apporter une dimension auditive à CONTRASTES, l'exposition qui a lieu du 5 au 25 juin 2014 à la Fondation Suisse / Pavillon Le Corbusier, Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). Ce projet est soutenu par la bourse Programme des résidences d'artistes de l'État du Valais (Suisse) ainsi que le Fonds pour les initiatives étudiantes (FIE) de la CIUP.

Estelle Penain sur scène le jeudi 05 juin 2014 à 20h

[18:00] Vernissage "Disgrâce 2, un éloge des équilibres"
Location:
Le Générateur
16, rue Charles Frérot
94250 Gentilly
M° Porte d'Italie, RER B Gentilly
France
Mail : contact@legenerateur.com
Internet Site : www.legenerateur.com
Description:
Du 5 au 20 juin - Vernissage le jeudi 5 juin à partir de 18h

avec Dominique Blais, Rémi Boinot, Bernard Calet, Hugo Capron, Franck Charlet, Antoine Deschamps, Le Gentil Garçon, Nils Guadagnin, Frédéric Lecomte, Fred Morin, Diego Movilla, Jérôme Poret, Bernhard Rüdiger, Emilie Saccoccio et Magali Sanheira

« Disgrâce n'est pas une mésaventure ; c'est une expérience de l'ombre qui permet, en un sens, de voir plus clair. Il y a peut-être cette descente aux Enfers de David Lurie personnage du livre éponyme de Coetzee, spécialiste du romantisme anglais et de Byron qui finit son existence en vétérinaire improvisé qui euthanasie des chiens errants dans l'aride campagne d'Afrique du Sud. Mais Disgrâce est surtout le moment où l'enchantement cesse, le rêve se brise momentanément.
Dans un tour de magie, le premier moment est celui du pacte ; un contrat tacite est passé entre le public et l'artiste présentant un objet et/ou une personne qui va traverser dans des circonstances extraordinaires, franchir les portes du merveilleux. Ensuite c'est l'effet ; la surprise, l'étonnement et l'attente. Le dernier moment est le prestige ; l'objet ou la personne réapparaît comme par enchantement. Disgrâce, c'est justement le prestige qui ne vient pas. L'effet s'impose et dure… trop longtemps. C'est de cette suspension dont il est question… un éloge des équilibres. »

Jérôme Diacre et Frédéric Lecomte, commissaires de l'exposition.

□ Vernissage : jeudi 5 juin à partir de 18h. Entrée libre.
□ Exposition : du mercredi au vendredi 13h-18h, samedi et dimanche 15h-19h. Entrée libre.
En co-production avec la revue LAURA.

Vernissage "Disgrâce 2, un éloge des équilibres"

[18:00-22:00] Vernissage "Entropies", estampes de Marine Lefebvre et Sophie Potié
Location:
Malin-Robin Art Shop
56, rue Volta
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 20 51 52 90
Description:
Vernissage jeudi 5 juin 18h - 22h

Exposition du 6 juin au 12 juillet 2014 à la Galerie Galatée

[18:00-21:00] Vernissage "Jacques Villeglé - Graffiti politiques (1962-1991)"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
06.06 - 19.07 2014

« En s'emparant de fragments urbains d'affiches lacérées, Jacques Villeglé accomplit une histoire graphique et politique de la rue. Cette démarche apparemment simple, ou qui tout au moins se résume en un geste exclusif, permet de poser toutes sortes de questions quant au statut de l'objet-peinture(...). Etant donné le support qu'elle emploie, elle a d'évidence une portée socio-politique, à commencer par l'acte d'arrachage lui-même consistant à braver un interdit. Sur le plan artistique, elle reflète les systèmes graphiques et les chartes chromatiques des affiches de propagande ou de publicité dans les époques successives de ces arrachages. Elle assure aussi à son initiateur une liberté totale, sans l'enfermer dans une manière unique dont il n'oserait s'écarter au risque de ne plus être identifié(...).

La rubrique Graffiti et son complément avec les Drippings ont une particularité qui les distingue de toutes les autres familles identifiées par Villeglé pour caractériser sa démarche. C'est qu'en effet un autre individu intervient postérieurement au «Lacéré Anonyme» pour constituer ce qui va devenir une oeuvre signée Villeglé. Ce dernier recadre une section d'affichage constituée de couches de papier superposées, par la suite triturées par des mains anonymes qui sont venues en déchirer des fragments, en lacérer d'autres, etc. Mais une action supplémentaire est venue s'interposer, une troisième main en quelque sorte : celle consistant à caviarder la surface ou à y inscrire slogans, injures et sigles politiques.»*

Pour la septième exposition personnelle de l'artiste à la galerie, nous explorerons cette année le thème des Graffiti Politiques, série parmi les plus picturales de l'artiste
- parfois même abstraites -, et également paradoxalement parmi les plus représentatives de l'histoire de notre société par le témoignage historique que véhiculent la plupart des affiches.

Dès les années 30, Brassaï, pas encore photographe mais déjà « flâneur » invétéré, observe et note les traces d'une société en pleine transformation dont il adore explorer les recoins les plus obscurs ; « il traque les terrains vagues, lieux de prédilection des amoureux et des enfants, qui laissent sur les murs les signes de leur amour et de leurs jeux ; il observe les immeubles en démolition à la recherche des limbes d'une vie abandonnée par les anciens habitants, suit avec curiosité le cheminement noirci des conduits de cheminées, mais surtout, tel un chasseur de papillons pour qui la quête d'une vie fragile et fugace demeure tout autant un principe scientifique que philosophique, il va débusquer pendant près de quarante ans les graffiti parisiens.»** Très rapidement, Brassaï se rend compte que ses notes et dessins ne peuvent suffire à montrer le caractère éphémère des graffiti, et décide de fixer leur image grâce à la photographie.

Pendant plus de 20 ans, il collecte ainsi, des dizaines d'images pour lesquelles il met très rapidement au point un système de classement très précis dont il fixe l'ordre et la dénomination : propositions du mur, le langage du mur, la naissance de l'homme, masques et visages, les animaux, l'amour, la mort, la magie, images primitives. Et ce véritable catalogue raisonné d'un art pariétal surgi de l'intimité obscure de la cité constitue l'un des chapitres majeurs de l'oeuvre de Brassaï.

Les similitudes du travail de cadrage, du système de classement et de captation, de la flânerie comme méthode, avec l'approche de Villeglé - le «Lacéré Anonyme» -, sont si évidentes qu'elles n'ont fait que renforcer notre désir de confronter les photographies noir et blanc de Brassaï et les affiches lacérées aux couleurs vives de Villeglé, au delà de la thématique commune des Graffiti.

A l'occasion de l'exposition, un catalogue est édité par la galerie, préfacé par Alfred Pacquement* et Agnès de Gouvion Saint-Cyr**.

+ Project Room :
Brassaï "GRAFFITI"
06.06.2014 - 19.07.2014

[18:00-21:00] Vernissage "La matière des mots"
Location:
Sobering gallery
87, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)9 66 82 04 43
Mail : contact@soberinggalerie.com
Internet Site : www.soberinggalerie.com
Description:
Marco Godinho, Adrian Mc Grath, Antoinette Ohannessian, Triny Prada, Meriç Algün Ringborg, Charles Sandison, Mafalda Santos, Adam Vackar

5 juin - 31 juillet
Vernissage le 5 juin de 18h à 21h

Les philosophes grecs nommaient « matière » les substances susceptibles de subir des modifications, par l'intervention de la nature, de l'art ou d'autres causes. « Dans ce sens, non-seulement ils appelaient l'airain la matière d'une statue, ou les planches la matière d'un vaisseau ; mais les lettres et les syllabes étaient appelées la matière des mots ; les mots, ou termes simples, la matière des propositions, et les propositions elles-mêmes la matière des syllogismes »1.

« γράφειν » en grec, communément traduit par le verbe « écrire », signifie plus précisément « écorcher », « égratigner », « tracer des signes »,
« graver ». La sémantique est identique dans l'étymologie latine. L'essence du mot « écrire » reflète un acte concret qui révèle une interaction avec la matière. Ainsi, la matérialité de l'écriture est intrinsèquement liée à l'action d'écrire.
La matérialité ici renvoie au matériau utilisé par l'artiste, qui conditionne l'acte d'écrire.

L'écriture implique une action, une posture, un geste et un matériau. La matérialité est partie prenante du processus de l'écriture et peut être comprise comme la somme des éléments qui composent le contexte matériel.

La matière des mots présente une sélection d'artistes qui, tout en ayant choisi le médium de l'écriture, ont apporté une attention toute particulière à la force expressive du mot dans son rapport à la matérialité.

« L'écriture est un effort physique »2 né du frottement avec la matière, ce qui n'est plus le cas avec l'écriture sur ordinateur. Adam Vackar a poussé cette réflexion à son paroxysme en entrant des mots de l'ouvrage Le Capital de Karl Marx dans un générateur de poèmes, donnant ainsi naissance à des poèmes néo-dada.
Charles Sandison utilise également des outils informatiques afin d'établir un nouveau vocabulaire, issu d'algorithmes et du langage de programmation. «L'espace physique et les vides entre les mots tiennent lieu de pronoms et de verbes. J'utilise cette articulation entre la signification, les mots et entre les espaces comme un moyen d'échapper au pouvoir autoritaire du langage.»
Marco Godinho choisit de présenter une écriture en mouvement, qui accompagne le visiteur au gré de ses mouvements, par le procédé de l'impression lenticulaire. L'artiste présente quatre corpus de douze phrases relatifs aux interactions des différentes temporalités.
Triny Prada écrit avec la technique du dessin filaire, qui évoque ses souvenirs des tapisseries « mola », entièrement cousues avec du fil.
Mafalda Santos, quant à elle, utilise le tampon, dont les altérations sur le texte participent à la construction d'une narration sur le temps, la perception et la cognition.
La matérialité de l'écriture se traduit, dans l'œuvre d'Antoinette Ohannessian, par l'empreinte d'une matière sur une autre, en l'occurrence du beurre sur du bois, qui laisse apparaître une citation extraite de son quotidien. L'analyse de l'ordinaire inscrit l'artiste dans une démarche phénoménologique.
L'œuvre sonore proposée par Meriç Algün Ringborg interroge l'acte d'écrire et se présente comme une introspection créative de l'auteur. L'écrivain parle de la difficulté d'écrire, des étapes de la rédaction, de la structure des phrases, des règles imposées ou encore du rôle du narrateur. « Je jouais avec l'idée d'écrire un livre. Une œuvre de fiction. Je ne savais pas ce que je faisais. Et je dois dire. La première phrase est extrêmement dure à composer. » La dématérialisation du mot à travers le procédé de lecture orale fait face au résultat concret de la production du livre.
Adrian Mc Grath, quant à lui, revisite la matérialité de l'écriture dans son rapport au papier. L'artiste compose sa feuille, la structure, en traçant les lignes et les marges, puis vient apposer son texte. Celui-ci évoque les relations entre deux êtres et la perception de ce lien en fonction des paradigmes de chacun.

La matière des mots, ou plus largement la matérialité de l'écriture, influence la perception du texte autant qu'elle impacte les modes d'expression de l'artiste.

1 HARRIS, James, Hermès, ou recherches philosophiques sur la grammaire universelle, 1795. Version annotée par François Thurot.
2 BECKER, Howard S., Ecrire les sciences sociales, 1986.

Vernissage "La matière des mots"

[18:00] Vernissage "Les Lilas fleurissent à Belleville"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Treize graveurs de l'Atelier aux Lilas pour la Typographie et l'Estampe montrent leur travail au cœur de Belleville, dans l'exposition :
LES LILAS FLEURISSENT À BELLEVILLE
estampe contemporaine à la galerie des AAB

du jeudi 5 au dimanche 15 juin 2014
VERNISSAGE JEUDI 5 JUIN À PARTIR DE 18H
exposition ouverte du jeudi au dimanche de 14h à 20h

Catherine Volk . Raúl Velasco . Mireille Saltron . Dana Radulescu . Jean-Pierre Rengeval . Kausar Nigita . Véronique Murail . Kristin Meller . Marie-Claude Gardel . Carlos Lopez . Isabelle Gourcerol . Guillaume Confais . Baran Sosthène

www.atelierauxlilas.com

Vernissage "Les Lilas fleurissent à Belleville"

[18:00] Vernissage "PLIS & DÉPLIS"
Location:
Galerie Schumm-Braunstein
9, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 03 72
Mobile : +33 (0)6 81 90 84 27
Mail : contact@galerie-schummbraunstein.com
Internet Site : www.galerie-schummbraunstein.com
Description:
jusqu'au 12 juillet

œuvres de A.STELLA, Jacquie BARRAL, Horacio CASSINELLI, Maria CHILLON, Alain CLÉMENT, Marie FALIZE, Éric FOURMESTRAUX, Caroline MAUXION, Florence OHANA, Anne PAULUS, Christian SORG, Émilie VIALET, WANG Suo Yuan

Vernissage "PLIS & DÉPLIS"

[18:00-22:00] Vernissage "Street Art" par Alessio-B
Location:
Galerie Véronique Smagghe
10, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 04 75 37
Mobile : +33 (0)6 08 50 19 46
Mail : vsmagghe@aol.com
Internet Site : www.nouveauxrealistes.com
Description:
05/06/2014 - 13/07/2014

Véronique Smagghe a consacré nombre d'expositions aux Nouveaux Réalistes et particulièrement aux Affichistes (Francois Dufrêne, Raymond HAINS et Jacques Villeglé, pionniers de l 'art de la rue dès les années 1960) ; la tradition se perpétue autrement à travers le "Street Art" d'où le désir de présenter le travail d'un jeune artiste italien : ALESSIO. B " Il ne dévoile son identité qu'à travers un prénom et l'initiale d'un nom qu'il masque derrière une certaine volonté d'anonymat nécessaire à l'action illégale qu'il mène depuis de nombreuses années dans les rues de Padoue, sa ville natale. Il y voit le jour en 1971. Alessio-B poursuit ses études, habité par la passion du dessin qu'il pratique avec talent depuis l'enfance. A seize ans, lors d'un voyage scolaire à Paris il découvre le street art, le phénomème writers et imagine son destin. Il développe son propre style à partir de quelques exemples dont il retient le caractère éminemment urbain. Les murs de l'appartement familial sont le support de ses premières expérimentations. Il y reproduit les personnages stylisés de Keith Haring, autre star des années 80 dont il fait son idole. Le Pop art constitue un autre des supports à son imaginaire pour la mise en scène des mythes cinématographiques, des héros de la pop music, du rock ou des stars qui occupent les écrans et les affiches publicitaires." Texte extrait du catalogue écrit par Dominique Stella: Alessio-B "All Over Love", Collection Opus Délits, Critères Editions, 2014.Dédicace du catalogue lors du vernissage en présence de l'artiste.

[18:00] Vernissage "femme en lutte"
Location:
Centre musical Fleury Goutte d'Or - Barbara
1, rue Fleury
75018 Paris
M° Barbès - Rochechouart, La Chapelle
France
Phone : +33 (0)1 53 09 30 70
Internet Site : www.fgo-barbara.fr
Description:
Exposition Femmes en lutte Femmes immigration et mobilisations des quartiers populaires
Une exposition de Pangée Network, soutenue par l'Acsé, en partenariat avec Tactikollectif, Remem'beur, Ancrages et le Centre Fleury Barbara Goutte d'or.
Cette exposition revient en images sur les grandes mobilisations portées par les femmes immigrées et leurs enfants depuis trente ans dans les quartiers. Pionnières en matière de luttes pour les droits civiques, contre les violences racistes et sécuritaires, les expulsions ou le mal logement, ces héroïnes du quotidien ont pris en charge le combat pour l'égalité des droits et marquent ainsi durablement l'histoire et la mémoire des mouvements sociaux en France.
A cette occasion, plusieurs tables-rondes réuniront chercheurs-ses et militant-e-s qui éclaireront l'histoire des mobilisations au féminin dans les quartiers populaires. (Programme à suivre)

[18:00-21:00] Vernissage d'Alessandra d'Urso «A body split in two will never sleep»
Location:
Mannerheim Gallery
6, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)7 70 46 19 13
Mail : info@mannerheimgallery.com
Internet Site : www.mannerheimgallery.com
Description:
Vernissage Jeudi 5 juin 18h-21h

Pour sa première exposition à la Galerie Nuke, Alessandra d'Urso explore sa vision de l'union et de la séparation à travers la fragilité de ses sujets. Les fleurs et les corps nus peignent un tableau délicat, touchés par la lumière et les ombres. Le théorie du Big Bang suggère qu'à un certain moment la matière était réunie en un seul point, considéré comme la naissance de l'univers.

Au début, nous étions tous un.

Nous sommes venus au monde par la séparation, aussi naturelle que dramatique, nous sommes sortis du corps de notre mère pour arriver à l'air libre. Dans les premières années de nos vies nous n'avions pas conscience du moi comme entité séparée de ceux qui nous entouraient. Nous voyions l'univers, et le monde qui y vivait comme un, et en grandissant, nous ne cessons pas de chercher cette chaleur et cette harmonie. Il y a une perfection sans nom dans la connexion. Le mot «atome» signifie littéralement «indivisible», mais la mécanique quantique permet à l'atome d'être divisé et réassemblé de la même manière que les rayons de soleil. La douleur dans la division, le désir de fusion. C'est avec passion et vérité qu'Alessandra photographie ses objets de la vie, et c'est nous qui profitons de la puissance de son expérience.

Vernissage d'Alessandra d'Urso «A body split in two will never sleep»

[18:00] Vernissage d'Emmanuel Van der Meulen "Figures, fétiches"
Location:
Galerie Alain Coulange
44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Etienne Marcel
France
Mobile : +33 (0)6 30 46 48 97
Mail : galerie.alain.coulange@gmail.com
Internet Site : www.anywheregalerie.com
Description:
du 6 juin au 19 juillet

[18:00-21:00] Vernissage de Bruno Fontana "Urban Wall Papers"
Location:
Galerie Rivière / Faiveley
70, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 83 68 08 00
Mobile : +33 (0)6 63 03 95 15
Mail : sophie.s.riviere@gmail.com
Internet Site : galerierivierefaiveley.com
Description:
du 5 juin au 31 juillet

"Répétitions, accumulations, papier peint comme il en est tant aujourd'hui lorsque les « wallpapers » devenus à la mode semblent réitérer, en clin d'œil aux fifties et sixties, une forme de nostalgie et de décoration.
En ces temps qui voient tout d'un coup l'art cinétique, si longtemps oublié remis au goût du jour et même célébré dans les lieux les plus prestigieux et les galeries les plus courues, la proposition de Bruno Fontana prend un sens tout particulier. Parce que, précisément, elle ne s'inscrit dans aucune des remises en avant citées ci-dessus. Cette saturation du motif à partir de constatations pertinentes sur des éléments architecturaux nous parle d'aujourd'hui. De conditions de vie, jusqu'à l'étouffement, de conventions, jusqu'à noyer l'élément fonctionnel dans sa seule forme répétée, de surface et d'apparences derrière lesquelles vivent des gens, des familles, nos contemporains." Christian Caujolle, extrait.

La série 'URBAN WALL PAPERS' lui a valu le titre de lauréat SFR Jeunes talents et à été exposée aux rencontres d'Arles 2013 ainsi qu'à Lille dans le cadre de Lille3000 à l'occasion des 25 ans de la galerie Perrotin.

Vernissage de Bruno Fontana "Urban Wall Papers"

[18:00] Vernissage de Chucrallah Fattouh "bleu comme un soleil"
Location:
Office du Tourisme du Liban
124, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 43 59 12 13
Fax : +33 (0)1 43 59 11 99
Mail : libanot@aol.com
Description:
du 5 au 20 juin

[18:00-21:00] Vernissage de Francisco Araya
Location:
In Camera galerie
21, rue Las Cases
75007 Paris
M° Solférino
France
Phone : +33 (0)1 47 05 51 77
Mail : contact@incamera.fr
Internet Site : www.incamera.fr
Description:
in camera présente un ensemble de photographies en couleur et noir et blanc, ainsi que des dessins et des sculptures de l'artiste chilien Francisco Araya.
Né en 1956 au Chili, Francisco Araya a vécu ensuite en Argentine, où il a étudié l'architecture à l'Université de Buenos Aires, puis en Espagne et au Mexique. De retour au Chili en 1979, il collabore avec l'architecte Fernando Castillo Velasco. Il apprend à travailler le bois chez un ébéniste et en usine, ce qui lui permet de créer des meubles et des jouets didactiques. Parallèlement, il suit des cours de peinture avec l'artiste conceptuel Eugenio Dittborn.
En 1983, il arrive à Paris, où il obtient son diplôme à l'Ecole Nationale des Beaux- Arts. En 1990, il conçoit une boite en bois, outil de perception et de prise de vue, qui le conduit à la photographie. Dès 1996, il réalise des photographies urbaines avec ce dispositif.
Francisco Araya vit aujourd'hui à Paris.

Vernissage de Francisco Araya

[18:00-21:00] Vernissage de François Bouillon "Figures libres"
Location:
Galerie Bernard Jordan
77, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 61
Mail : galerie.bernard.jordan@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebernardjordan.com
Description:
Vernissage jeudi 5 juin à partir de 18 heures
Exposition du 5 juin au 12 juillet 2014

Présentation du livre d'aquarelles de François Bouillon, "L'imagination est un pays où il pleut", texte de Camille Saint-Jacques

Vernissage de François Bouillon "Figures libres"

[18:00-21:00] Vernissage de Françoise Huguier « Étranges Beautés »
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
Vernissage : jeudi 5 juin, de 18h à 21h
Exposition du 5 juin au 2 août 2014

Saluée par la Maison Européenne de la photographie qui lui consacre jusqu'au 31 août une magistrale rétrospective, Françoise Huguier expose « Étranges beautés » à la galerie Polka, un ensemble de tirages vintages et contemporains.

L'univers de Françoise Huguier est dense, ses inspirations viennent des quatre coins du monde et son attirance pour l'étrangeté dans toute sa beauté se répercute sur l'ensemble de son œuvre. Cinéphile, elle s'inspire volontiers d'Andreï Tarkovski, de Jim Jarmusch ou du cinéaste indien Satyajit Ray qu'elle a rencontré et photographié plusieurs fois à Calcutta.
Entre ses voyages et ses célèbres carnets photographiques, Françoise Huguier aime aussi la mode. Elle développe dans ce monde où la barbarie et le raffinement cohabitent si bien, un regard décalé qu'elle ne cessera de poursuive. Dans les défilés où elle est toujours en mouvement, la photographe a su dynamiser le genre et explorer de nouvelles façons de montrer le beau. Ses modèles sont souvent choisis dans la rue et évoluent dans des décors étranges comme un champ de canne à sucre, le chemin d'un cimetière ou un squat. L'artiste célèbre l'élégance, le corps et la femme en suivant ses propres codes. Elle crée ses « instants », elle invente son monde. Souvent coloré, dérangeant parfois.
Ses personnages semblent sortir de son imaginaire. Finalement Françoise Huguier ne cesse de développer cet univers étrange, à la frontière entre la réalité, sa propre histoire et ce qu'elle veut nous raconter.

« Étranges Beautés » est une mise en lumière de la planète photographique de Françoise Huguier, une exposition qui invite à explorer avec un nouveau regard l'œuvre majestueuse de l'artiste.

Vernissage de Françoise Huguier « Étranges Beautés »
Porno chic, Hôtel Chalgrin, Paris, 1999 (pour DS Magazine)
Tirage pigmentaire, 60 x 80 cm, édition de 10

[18:00-21:00] Vernissage de Georges Brunon "Des rocs et des hommes"
Location:
Galerie Lee
9, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 14 98
Fax : +33 (0)1 43 25 14 98
Mail : leegalerie@gmail.com
Internet Site : www.galerielee.com
Description:
du 3 au 28 juin 2014
Vernissage le mercredi 5 juin 2014

[18:00-21:00] Vernissage de Grégoire de Lafforest "Exo"
Location:
Galerie Gosserez
3, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 12 29 90 40
Mail : contact@galeriegosserez.com
Internet Site : www.galeriegosserez.com
Description:
La Galerie Gosserez a le plaisir de présenter de nouvelles pièces du designer français Grégoire de Lafforest et vous invite au vernissage de l'exposition "Exo" le jeudi 5 juin 2014 de 18h à 21h.

du 6 juin au 26 juillet 2014

Avec sa collection "EXO", par référence à l'exosquelette*, Grégoire de Lafforest donne le premier rôle aux éléments du meuble qui sont en général ou bien cachés, ou bien considéré comme secondaires.
Rendu évident et enveloppant, comme omniprésent, le piétement devient l'élément graphique et esthétique qui détermine les contours de l'objet. Le secondaire devient le principal.
Pour mieux nous interroger sur la stabilité des objets, leur rigidité, et les rapports de force qui les composent (qui porte qui ?), Grégoire de Lafforest met en scène un choc visuel opposant des volumes simples et pleins (cube, cylindre, sphère) à des architectures complexes et aériennes. De ces jeux tendus entre extrêmes complémentaires, naît un principe d'équilibre qui confère à ces meubles une esthétique nouvelle.

Innovation et classicisme, matériaux nobles et dessein épuré, élégance sans ostentation, EXO fait la synthèse des travaux personnels de Grégoire de Lafforest, qui lui ont valu d'être lauréat du VIA quatre années de suite depuis 2011.

*L'exosquelette (littéralement « squelette en dehors »), est une caractéristique anatomique externe qui supporte et protège un animal. Beaucoup d'invertébrés, comme les insectes, les crustacés et les mollusques, possèdent un exosquelette. La partie abdominale d'un exosquelette est communément appelée « carapace ». Des recherches technico-scientifiques développent actuellement des exosquelettes biomécaniques ou motorisés pour des besoins militaires, mais aussi médicaux ou industriels. Ce sont des versions modernes et techniques des armures des chevaliers du Moyen âge, lorsqu'ils enveloppent des êtres humains; ce sont aussi les peaux des robots humanoides. Robert A. Heinlein est l'inventeur du concept de l'exosquelette en science-fiction.

Vernissage de Grégoire de Lafforest "Exo"
Vernissage de Grégoire de Lafforest "Exo"

[18:00-21:00] Vernissage de Kiyomi Kondo et Eiichi Shinagawa
Location:
Galerie Hayasaki
ATELIER MIRE
12-14, rue des Jardins Saint-Paul
Village Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Sully - Morland, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 42 71 10 29
Mobile : +33 (0)6 89 38 19 48
Mail : kayokohayasaki@gmail.com
Internet Site : www.hayasaki.fr
Description:
Kiyomi Kondo et Eiichi Shinagawa
Mystère et sensualité féminine

4 juin - 8 juin 2014
Vernissage le jeudi 5 juin 2014 à partir de 18h

Poupées et peintures

Kiyomi Kondo crée des poupées avec des tissus de kimonos anciens, des dentelles anciennes et du washi (papier artisanal japonais). L'artiste maîtrise délicatement la tension des ficelles pour obtenir des expressions du visage et des articulations, qu'elle voudrait donner à chacune de ses poupées.

Eiichi Shinagawa travaille avec de l'Oilbar (peinture à l'huile en bâton), des pastels à l'huile et des crayons. Les couleurs se mélangent et s'assemblent, dans de jolis dégradés, directement sur le washi (papier artisanal japonais). C'est ce qui donne la fraîcheur et la vitalité à ses œuvres, encadrées en rouleau kakejiku.

Vernissage de Kiyomi Kondo et Eiichi Shinagawa

[18:00] Vernissage de Marc Le Mené "Autoportraits"
Location:
Galerie Pascal Gabert
11 bis, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 09 44
Fax : +33 (0)1 44 54 09 45
Mail : galerie.gabert@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriepascalgabert.com
Description:
Du 5 juin au 12 juillet 2014
Vernissage le jeudi 5 juin, à partir de 18h

Au fil de sa carrière Marc Le Mené se sera consacré à la photographie de nuit, des images construites, des nus mais aussi nombre d'autoportraits, un sujet
« classique » de l'histoire de l'art qu'il prendra plaisir à détourner…

Cette dernière exposition de l'artiste à la Galerie Pascal Gabert rendra compte de cette diversité dans son travail photographique sur ce thème de la représentation de soi.

Dans les années 80 il se prend comme modèle et son corps est une sorte de nature morte, une matière brute dans la lumière et les ombres, comme un objet sculpture, puis le travail évolue vers des œuvres plus distanciées, avec humour et autodérision, mais toujours avec un fort souci d'esthétisme. Passé d'état de Diable ( en ombre ), une sorte de double Dostoïevskien, puis visage mélancolique derrière un rideau de pluie on le retrouve quelques années plus tard en pantin, manipulé par une séductrice à l'allure rétro, en dompteur de cheval de verre, pêcheur au harpon, saluant amicalement un caïman hilare, personnage de cauchemars plein de fantaisie. De l'avis de l'auteur sa tête dans un bocal de formol est un souvenir d'enfance du film « les chasses du Comte Zaroff ».
La lumière reste prépondérante dans ses représentations photographiques et argentiques, un artiste d'une autre époque en somme, très éloigné des modes de l'époque !

Vernissage de Marc Le Mené "Autoportraits"
Marc Le Mené, Autoportrait, 1983, tirage 15/25, 32 x 47 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Mr. Brainwash
Location:
Galerie Rive Gauche - Marcel Strouk
23, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 42 19
Fax : +33 (0)1 56 24 09 19
Mail : art.rive.gauche@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-strouk.com
Description:
DU 6 JUIN AU 5 JUILLET 2014

Mr. Brainwash1 est le pseudo de l'artiste street pop Thierry Guetta. Né en France et installé à os Angeles, il n'a de cesse depuis près de dix ans, d'élargir l'éventail de la culture pop,
pratiquant son art dans la rue, dans les galeries et sur les écrans.
Muni de colle, bombes et pots de peinture et de pinceaux, Mr. Brainwash a commencé à attaquer les rues en 2006 placardant des pochoirs et posters de ses icônes préférés allant de Billie Holiday à John Lennon. A Paris et à Los Angeles, son travail fut vite remarqué par le public ce qui lui fit quitter la sphère underground faisant rapidement de lui un artiste reconnu de la scène street art émergente.
L'été 2008 vit s'ouvrir la première performance solo de Mr. Brainwash, Life is beautiful.
L'ancien studio de télévision hollywoodien dans lequel elle prit place fut l'endroit parfait pour l'entrée en scène de ce nouvel artiste tapageur. La performance très attendue fit la couverture de LA Weekly.
New York fut l'étape suivante lorsqu'en 2010 il envahit le Meatpacking District avec Icons, sa première performance solo new-yorkaise. Cette exposition battit tous les records occupant un entrepôt vide de plusieurs étages de 1500 m². Au rez de chaussée étaient exposés les portraits expressifs de musiciens légendaires fabriqués à l'aide de morceaux de disques cassés.
1 NDLT : « Lavage de cerveau » en français L'exposition présentait également un adiocassette de trois mètres de haut et un taxi newyorkais grandeur nature dans un emballage de voiture Matchbox.
2010 fut aussi marquée par la sortie d'un des documentaire les plus commentés, Faites le mur.
Utilisant des séquences filmées par Mr. Brainwash lui-même et réalisé par Banksy, autre artiste urbain, Faites le mur retrace l'évolution du street art, Mr. Brainwash en étant le centre. Le film fut nominé pour un Oscar comme meilleur documentaire.
2013 vit aussi le retour triomphant de Mr. Brainwash à Art Basel Miami . Installé en résidence au Gale South Beach sur Collins Avenue, un hôtel de Miami, Mr. Brainwash s'imposa par l'installation de sculptures et de peintures à l'huile à grande échelle, notamment une Joconde haute de trois étages coiffée d'une crête Mohawk.
Mr. Brainwash est un artiste atypique. Ses expositions sont des voyages, des visites intuitives au pays des merveilles de la culture pop : belle et colorée. Son message est toujours positif. Son travail est une expérience purement sensorielle et comme tant de sujets dépeints dans son art,
ses oeuvres sont hors du temps, exprimant les aspirations humaines dans l'incitation à suivre ses rêves, « Follow your dreams ».
« Life is beautiful » présenté du 6 juin au 5 juillet 2014 à la galerie Marcel Strouk est la première exposition solo de l'artiste en France.

Vernissage de Mr. Brainwash

[18:00] Vernissage de Muneki Suzuki « Paradigme de la transparence »
Location:
Galerie Grand E'terna
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : k-nishikawa@jsb-g.co.jp
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
Vernissage : le jeudi 5 juin 2014 à 18h
Exposition : du 5 juin au 28 juin 2014

…Tout ce travail vise à faire apparaître des ombres, comme en contrepoint sur un châssis qui se tenant a quelques distance de la plaque et derrière elle, un châssis vierge et entièrement blanc où vont se produire toutes les magies de ces œuvres étonnantes. Chaque œuvre est donc double. Il y a au premier plan la plaque de plexiglass qui supporte l'œuvre et au second plan, deux ou trois centimètres de vide après lesquels il y a le châssis, qui a une fonction déterminante, puisque c'est sur ce plan- là que se place les jeux d'ombre, et de lumière dans les parties sablées et non sablées où se joue l'essentiel. Suzuki est un véritable japonais. Il a compris l'importance de l'ombre au Japon. Dans les maisons japonaises, il a compris les raffinements de la lumière douce sur les choses du monde quotidien. On pourrait dire que ce sont des « stratifications » d'ombres. Le beau n'est pas une substance en soi, mais rien qu'un dessin d'ombres, qu'un jeu de clair-obscur produit par la juxtaposition de substances diverses comme le dit Tanizaki .Les japonais apprécient les effets de la patine. Dans les jardins, ils ménagent des bosquets ombreux. Ils aiment l'opacité des cristaux de roche, les surfaces semi-translucides qui absorbent la lumière du soleil, et renferment une clarté indécise, comme un songe.

L'extrait de « Jeux d'ombres »
Fernand FOURNIER, Mai 2014,Paris

Vernissage de Muneki Suzuki « Paradigme de la transparence »

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Huart "Vortex"
Location:
Galerie Olivier Waltman
74, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 76 14
Mail : info@galeriewaltman.com
Internet Site : www.galeriewaltman.com
Description:
EXPOSITION JUSQU'AU 20 JUILLET 2014

Vortex, les tourbillons colorés de Philippe Huart

Aujourd'hui l'artiste a décidé de changer de registre et de format en laissant libre court à ses désirs actuels les plus profonds. Avec cette nouvelle série au titre général de « Vortex », Huart nous plonge dans ses propres abysses en représentant la surface tournoyante de liquides bouillonnants, pétillants, chauds, glacés, cotonneux… Ses tourbillons de peinture nous baignent, nous précipitent de la salle d'eau jusqu'à des atmosphères liquides et gazeuses de planètes lointaines.
L'artiste commente cette impressionnante série par son désir très profond de s'attaquer à la représentation d'éléments liquides aussi divers que l'eau, le mercure, le sang ou le magma. Il éclaire son propos : « Avec « Vortex » je veux exploiter au maximum la notion baroque de vertige, de chute, de perte d'équilibre, de changement d'état… Mon travail se concentre toujours autour de gros plans afin d'exagérer des situations pour prendre à partie le spectateur et l'immerger totalement dans ma peinture. »
Si au premier abord c'est le changement d'objet qui paraît frappant, très vite on reconnaît la patte du créateur qui se plait à peindre des surfaces transparentes, des bulles fluorescentes, des harmonies de lumières réfléchissantes avec des successions de dégradés et de camaïeux marquées par le choix d'une iconographie minimale et radicale faite de jeux d'eaux monochromatiques.
Une autre nouveauté se trouve dans le choix du format des œuvres, des « tondi » qui renforcent l'aspect baroque et maniériste des toiles et rappellent le style des tableaux circulaires apparus aux XVe et XVIe. Les spéculations platoniciennes tiennent le cercle pour la figure géométrique la plus parfaite et ont favorisé son adoption à l'époque. Huart s'empare de ces toiles à la forme d'oculi, de pupilles pour y faire miroiter son monde ardent, agité, flamboyant, effervescent, remuant et écumeux…On songe à l'appel funeste de la mer qui plongea les héroïnes de la littérature de l'autre côté du miroir de l'océan…
Ses toiles mouvementées nous entraînent comme dans la synergie d'un trou noir et par leurs remous nous laissent au cœur des ténèbres et des angoisses de l'artiste.

Vernissage de Philippe Huart "Vortex"

[18:00-20:30] Vernissage de Randolphe Dutrieux
Location:
Galerie Mona Lisa
32, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 17 25
Mail : galerie-monalisa@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-monalisa.net
Description:
Peintures
Artiste présenté par Alla Chernetska et la Petite Conciergerie

Exposition du 3 au 14 juin 2014
Vernissage Jeudi 5 juin 2014 de 18h à 20h30

[18:00-21:00] Vernissage de Raphaël Larre "Rouge Je Ma Muse"
Location:
Galerie Popy Arvani
7, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
M° Oberkampf, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 47 00 87 51
Mobile : +33 (0)6 82 58 52 54
Mail : galerie@galeriepopyarvani.com
Internet Site : www.galeriepopyarvani.com
Description:
Ni leçon de morale, ni compensation. Mais inversion, métamorphose et travestissement. L'exposition/performance de Raphaël Larre met en scène avec une jubilatoire énergie une autre version du conte du Petit Chaperon Rouge, traversé de problématiques actuelles mais ancré dans nos résonances archaïques. Un frisson d'érotisation diffuse, innocente et ambivalente court parmi les quinze grands dessins. Ponctuée du rouge de l'ellipse phallique du petit chaperon, du vert de la forêt au printemps, la narration réserve des surprises au loup pris au piège du désir qui dé-borde le graphisme et le récit. Accueilli par les ardeurs d'une grand-mère avide de sensations charnelles, le loup rempli son nouveau personnage en y laissant son âme de séducteur. Peau de chagrin, ombre de lui-même, entre les mains du petit chaperon y perd même sa queue, le fin mot de la cruelle innocence de l'enfance.

Le soir du vernissage, Raphaël Larre, lors d'un acte performatif, de son écriture/dessin, sismographe de la fantaisie de la rencontre, transformera les invités en figures totémiques zoomorphes, bestiaire dionysiaque dans la forêt de tous les possibles, empreinte de l' inconsolable limite entre l'humain et l'animal. Tours et détours du travail de l'artiste qui se retourne vers un ailleurs. Cette écriture du vivant, filmée, se dédouble sur l'écran, miroir synchrone de l'œuvre en train de se faire, de sa totalité en devenir. Sur un autre écran, un petit film d'animation recompose librement le conte et réitère ses énigmes fragmentaires.

A la forêt/archétype du conte répond la fantasmagorie d'une hybridation inter espèces, à laquelle le flux plastique insuffle l'infinie métamorphose de nos mythes.

Malvina Bompart, mai 2014

Vernissage de Raphaël Larre "Rouge Je Ma Muse"

[18:00] Vernissage de SUN Jiaping et ses motifs chamanistes
Location:
Galerie Double S
15, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 73 16 57 00
Fax : +33 (0)9 78 16 57 00
Mail : galerie.double.s@gmail.com
Internet Site : www.galeriedoubles.com
Description:
Vernissage de SUN Jiaping et ses motifs chamanistes

[18:00-21:00] Vernissage de Sandra Aubry et Sébastien Bourg "A bitter sweet legacy"
Location:
De Roussan Art Projects
Galerie de Roussan
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)9 81 28 90 5
Mail : contact@deroussan-artprojects.com
Internet Site : www.galeriederoussan.com
Description:
05/06 - 26/07
Vernissage jeudi 5 juin - 18h - 21h

Vernissage de Sandra Aubry et Sébastien Bourg "A bitter sweet legacy"
Sandra Aubry & Sébastien Bourg, Parents, 2014, Graphite sur papier Arches, 70x55cm

A bitter sweet legacy se présente comme la combinaison de trois expositions simultanées, liées par une trame narrative commune, chacune ayant une échelle, un rapport dans le temps et à l'espace particulier. A bitter sweet legacy inclut une exposition dans l'exposition avec Pense-bêtes. Collection 1, et fait également écho à une installation qui sera présentée à la galerie Mixed Greens à New York, du 29 mai au 29 août 2014.

Les Yeux des statues sont vides
Par Léa Bismuth

« Ces effigies gardées intactes dans la mémoire, quand on les retrouve, on s'étonne de leur dissemblance d'avec l'être qu'on connaît ; on comprend quel travail de modelage accomplit quotidiennement l'habitude. »
Marcel Proust

Ils ont sculpté le temps pour s'apercevoir que le temps échappe.
Ils se sont refusés à dresser des monuments aux gloires du passé.
Ils ont édifié des statues mensongères afin de construire de nouvelles mémoires.

Qui sont donc ces enfants qui dénient leur héritage ? Et décident de faire table rase d'un passé étouffant ? Ce sont ces enfants qui ne sont tributaires d'aucune règle préalablement admise. Des êtres chanceux qui décident qu'ils peuvent aussi oublier le passé disparu. L'oublier pour précisément le reconquérir, et peut-être le comprendre.

Oublier, pour faire face à la faiblesse et à la mélancolie.
Faire du présent tout puissant un espace de lacune ouvert aux quatre vents.

Partir à la recherche des fantômes qui peuplent les couloirs, les lieux abandonnés, les espaces transitoires, les terrains vagues, les banlieues et les limbes du monde. Ces espaces qui n'ont ni commencement ni fin, relégués à n'être que des territoires du passage, dans lesquels on ne fait pas station, où le sol vacille et qu'il vaut mieux traverser en courant, comme lorsque la nuit, nous pressons le pas, de peur qu'une force inexistante ne nous attrape et ne nous tire vers son néant. Ce sont des lieux où l'on ne peut en aucun cas trouver la quiétude. Des territoires parasites, qui bordent, qui sont alentour. Et jamais au cœur. Des espaces pour mourir.

Pasolini y fait vivre des corps perdus, à la recherche de leurs limites physiques. Dante y décrit les errances infinies du purgatoire. Et les livres d'histoire les évitent soigneusement.

Car, tout n'est-il pas fait pour nous faire oublier que l'errance existe ?

Certains enfants, insoumis, ouvrent une faille dans le continuum du temps et décrivent des lignes d'erre. Ils ouvrent des sillons qui ne se refermeront jamais, espérons-le. Passé, présent et futur ne sont plus qu'une seule et même chose, un seul et même magma informe qui est le milieu ambiant des œuvres latentes et en partance, des livres qui s'écrivent ou des tableaux qui se peignent.

Espace du sommeil.
Monde des puits sans fond et des nappes de nuit. Des soubresauts.

Dans ces territoires nocturnes et somnambules, les yeux des statues sont vides. Leurs visages inexpressifs, n'ont pas même un soupçon d'âme. Nous croisons ces statues dans les musées, aux détours de vitrines, et nous engageons avec elles des dialogues de sourd. Parfois, il arrive dans certains contes, que Galatée se réveille et prenne vie, sous les doigts d'un artiste amant. La chevelure se détend, le marbre s'assouplit prenant la chaleur de la peau, les cils se détachent et la bouche s'entrouvre. Mais, pour le commun des mortels, comment étreindre ces corps absents et ces chevelures sans visage ? Car ce sont eux les vrais spectres, ces corps froids laissés seuls dans les églises et autres basiliques lorsqu'à la nuit tombée les lourdes portes de bois se referment, et les épaisses clés de fer tournent dans les serrures. Là, ils se retrouvent seuls, figés dans le marbre et la pierre, incapables du moindre mouvement, du moindre geste, dans l'attente du lendemain, lorsque des regards pieux ou touristes se porteront à nouveau sur eux.
Dans ces lieux où vivent les présences, il y a souvent des squelettes à l'abandon, frêles silhouettes ajourées qui n'existent encore que par miracle, et qui tomberont bientôt en poussière, ne laissant qu'une simple trace grise sur le sol.
Que reste-t-il après ? Une fois que quelque chose a eu lieu... Des bouts, des parcelles, rien de bien efficace, rien d'utilisable. On tourne autour, autour des morceaux, des traces, des ruines.
Décrire des petits tours autour des tas de pierre. Des circonvolutions maniaques.
Puisque nous n'entrerons pas dans le champ de ruines plein de ronces, nous roderons alentour.
S'asseoir au bord et guetter, les jambes balançant dans le vide. Faire le guet. Peut-être une apparition... Parmi les herbes folles, toute une peuplade d'anarchie sous les pieds.
Ecrire sur le cratère des souvenirs et des ruines. Depuis le souvenir de l'enfance. Le souvenir de l'enfant qui parle. Souvenir d'enfance. Parler pour l'enfant qui était. Par-delà l'enfant se réinventant à travers les lèvres d'un vieillard.
Mais, à quel instant un souvenir devient-il un souvenir ?
Se souvenir.
Je ne me rappellerai pas.
Ils ne se rappelleront de rien.

Léa Bismuth, mai 2014

Avec le soutien de la ville de Paris / Aide à la création
Avec le soutien d'Art Composit
Remerciements à : Arnaud Aimé, Emilie Bouvard, Julie Plumelle, Starcranks, Anne-Laure Andreutti, Arts Factory, Ingrid Weill, Michael Capron, Céline Violet.

Vernissage de Sandra Aubry et Sébastien Bourg "A bitter sweet legacy"

Pense-Bêtes/ Reminder. Collection 1
Collection présentée à la galerie de Roussan, dans le cadre de l'exposition personnelle A bitter sweet legacy, de Sandra Aubry et Sébastien Bourg
Une centaine d'artistes invités à investir les cases d'une casse typographique avec une petite oeuvre sur le thème du pense-bête.
http://pensebetecollections.tumblr.com

Pense-bête. Collections est une série de collections d'oeuvres et de textes sur le thème du pense-bête, en prenant comme espace d'exposition/conservation des casses d'imprimerie.
Les invités témoignent de leur rapport à la mémoire, en produisant un objet ou un signe qui incarne leur stratégie pour mettre l'oubli en échec. Un pense-bête (« toute chose destinée à se rappeler ce qu'on a l'intention de faire»/ Larousse) incarne dans le présent le signe d'un fait futur qui risque de ne pas advenir s'il tombe dans l'oubli avant. Il concilie le souci intellectuel et la réflexion de l'archivage avec le geste simple (idiot ? animal ?) et son expressivité instinctive.
Cette exposition « en tiroir » s'inscrit dans la logique du musée transportable. Objet à posséder et espace à investir, cette collection mobile emprunte la forme de l'archivage et se situe quelque part entre une hiérarchie muséale et une accumulation formelle hasardeuse.
Chaque collection sera suivie d'une édition.
Pour cette première collection, des artistes ont été invités à investir les 130 cases d'un casier avec des petites pièces de quelques centimètres. Les propositions des artistes sont variées : véritable pense-bête fonctionnel, réponse tautologique et conceptuelle liée directement au casier, confidence personnelle et récit intime, proposition incarnant la question de la mémoire dans leur processus créatif, ...
Sandra Aubry & Sébastien Bourg

Liste des artistes participants :
Arnaud Aimé, Markus Akesson, Estèla Alliaud, patrickandrédepuis1966, Joel Andrianomearisoa, Guillaume Aubry, Gilles Balmet, Cécile Beau, Emilie Besnoit, Mélanie Berger, Romain Bernini, Mireille Blanc, Matthieu Blanchard, Maxime Bondu, Filomena Borecka, Sébastien Bourg & Sandra Aubry, Alice-Anne Brassac & Gabriel Jones, Emilie Brout et Maxime Marion, Laure Carnet, Laurence Cathala, Claude Cattelain, Charlotte Charbonnel, Patrick Chénais, Coraline de Chiara, Grégory Cumins, Gael Davrinche, Laurence De Leersnyder, Alain Declercq, Caroline Delieutraz, Jean-François Demeure, Raphael Denis, Gabriel Desplanque, Luc Doerflinger, Mathieu Dufois, Chloé Dugit-Gros, Vanessa Fanuele, Laurent Fiévet, Raffaella Cutuli Fiévet, Jérémy Flandin, Nikolas Fouré, Etienne de France, Sarah Garbarg, Nicolas Giraud, Nils Guadagnin, François Génot, Agnès Geoffray, Paolo Giardi, Christian Globensky, Sophie Gaucher, Michel Gouéry, Laura Gozlan, Marie-Laure Gucciardi, Milène Guermont, Ann Guillaume, Laura Henno, Lily Hibberd, Marie-Jeanne Hoffner, Colette Hyvrard, Sarah Jérôme, Thomas Klimowski, Carine Klonowski, Petra Kohle & Nicolas Vermot Petit-Outhenin, Stéphanie Lagarde, Jean-Jacques Lebel, Angélique Lecaille, Sandra Lorenzi, Frédérique Lucien, Vincent Mauger, François Mazabraud, Antoine Miserey, Juliette Mogenet, Sébastien Montéro, Simon Nicaise, Eva Nielsen, Bettie Nin, Célia Nkala, Aurore Pallet, Stéfane Perraud, Françoise Pétrovitch, Delphine Renault, Simon Rulquin, Benjamin Sabatier, Lionel Sabatté, Magali Sanheira, Roland Schar, Olivier Sévère, Keen Soulhal, Jeanne Susplugas, Claire Tabouret, Cedric Taling, Eva Taulois, Agnès Thurnauer & Michèle Cohen-Halimi, Virginie Trastour, Thomas Tronel-Gauthier, Claire Trotignon, Morgane Tschiember, Céline Tuloup, Jeanne Tzaut, Pauline Vachon, Miguel Angel Valdivia, Zoé Williams, Marine Wallon, Aline Zalko

Vernissage de Sandra Aubry et Sébastien Bourg "A bitter sweet legacy"
Echec, 2014, 15 x 16 x 17 cm, medium, arbre synthétique, métal

[18:00-21:00] Vernissage de Thierry Cauwet "Révélations"
Location:
Maëlle Galerie
1-3, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)6 14 80 42 00
Mail : contact@maellegalerie.com
Internet Site : www.maellegalerie.com
Description:
Vernissage le jeudi 05 juin 2014 18h00 - 21h00 en présence de l'artiste
Exposition présentée du vendredi 06 juin au samedi 26 juillet 2014
Du mardi au samedi De 14H00 à 19H00

Preuves

1) Trois jours après l'accrochage de mon installation à la Maëlle Galerie, ce jeudi 22 mai 2014, j'écoute l'émission sur France Inter de la veille, interview de J.L Godard. Il évoque Ph.Sollers à qui on reprochait de faire des citations et qui répondait : "Ce ne sont pas des citations ce sont des preuves"
2) J.L Godard, toujours: "On voit plus la profondeur dans Citizen Cane, quand il prenait des objectifs pour faire de la contre-plongée. Il y a un désir puisque c'est plat de faire de la profondeur… Un désir qu'a eu rarement la peinture sauf à l'époque de la Renaissance quand ils ont inventés la perspective, si vous voulez, mais ensuite ils sont… ils construisaient souvent…. Piero de la Francesca construisait souvent ses tableaux très soigneusement avec la perspective, les lignes de fuite et comme ça… et après…… mais il n'y avait pas que cela…. c'était pour aller ailleurs dans la religion… pour aller ailleurs… et des choses comme cela… et dans mon film je cite une parole de Céline qui disait "Le difficile c'est de faire rentrer le plat dans la profondeur"
non pas exactement le contraire ! J'aime bien faire le… d'abord on dit "par esprit de contradiction"… mais parce que dans cet esprit de contradiction on peut trouver une chose "contra l'addiction"… une autre diction, qui fait qu'il y a aussi le son qui vient et qu'on va à côté tout en se servant de ça…"

Expérience

Mon passage du tableau vivant à la peinture s'est accompagné de ma découverte d'un nouveau monde quand je me suis installé à la Martinique en 1988. C'est une expérience importante dans mon existence, cela a marqué ma vie et mon oeuvre. Je me suis découvert "créole" et je le suis resté, je crois, à ma manière. J'ai peu à peu pendant les années qui ont suivi jusqu'à aujourd'hui développé une à une des "fonctions picturales" (j'ai écrit un livre avec ce titre édité par les éditions Ulisse). Chaque "acte pictural" (ou fonction) intervient à un moment donné du processus de fabrication de la peinture. Ma peinture n'est pas idéaliste, je ne fais pas d'esquisses, pas de projet. Ma peinture est en ce sens très matérialiste. Par ailleurs mon travail veut rendre compte d'un rapport particulier entre le plan et l'espace, ce que j'ai nommé il y a longtemps "la guillotine de l'espace" c'est à dire sa découpe en plan parallèles. Ceci est lié à une expérience de vision que j'ai eu à 17 ans dans le métro parisien où, dans une rame, j'ai eu très précisément l'impression que chaque personne était plate, peinte sur un plan de verre, j'ai eu ce jour là peut-être pour la première fois l'impression de VOIR.

Révélations

La systématisation du travail pictural de la couche par l'effacement ou la découpe de celle-ci m'a amené à penser ce qu'est une forme et ce qu'est un fond. De cette réflexion est née
une poétique de l'espace qu'une installation des pelures dans l'espace rend visible (entre les deux dimensions du plan et les trois dimensions de l'espace…), la présentation des images en plans parallèles dans l'espace étant la plus à même de traduire, en plus de ma pratique de la couche découpée, trouée qu'elle révèle, le monde sensible de la perception visuelle qui m' entoure.

Révéler, étymologiquement, signifie paradoxalement recouvrir d'un voile.
Peindre c'est cela : La pratique quotidienne et matérialiste de la révélation.

Machines de Guérison

Godard: "ça permet de se dire qu'on a deux yeux… et ensuite d'en faire quelque chose"

Et pourquoi est-ce si important d'avoir deux yeux ? Parce qu'ouvrir les deux yeux guérit.
M.Foucault, dans Surveiller et punir, montre comment rien n'échappe à l'oeil unique de surveillance dans la prison. Lacan oppose le photo-centrisme, fait de lumière et d'ombre à l'héliocentrique; le soleil comme centre de l'univers, le roi-soleil. Il oppose l'ellipse au cercle. l'ellipse a deux centres, deux yeux, là où le cercle n'en a qu'un.
Le dictateur est borgne car l'autre oeil pourrait l'affaiblir en lui montrant l'altérité…
Le pouvoir de l'un est ce phallus borgne, que les romains nommaient le fascinus.
Pascal Quignard: "Le mot grec phallos se dit en latin fascinus. Le fascinus arrête le regard au point qu'il ne peut s'en détacher. (…) Le mot « fascis » qui désigne les baguettes de bouleau reliées par une courroie que tiennent les licteurs qui précèdent les Pères qui se rendent à la curie est le même que celui qui désigne le fascinus, la fascination, le fascisme."
À contrario, Godard dirait "contra l'addiction", le désir étymologiquement est lié au latin desidere, aller contre la sidération du phallus dressé.
(cette guerre entre les partisans du 1 et du 2 nous la retrouvons dans le mythe du schisme d'Irshru, décrit par d'Artaud )

À la révélation picturale s'adjoint une révélation philosophique et politique.

Thierry Cauwet, 23 mai 2014


Thierry Cauwet est né en 1958 en France. Il vit et travaille en France.

Thierry CAUWET questionne depuis 1978 le corps présenté ou représenté, le temps, l'espace, mais aussi des sujets aussi concernant que la politique. Au travers d'une multitude de techniques mixte, et de médiums il s'investit la photographie, la vidéo, la peinture, l'estampe, le vitrail et les images numériques.
Nourri par les voyages, en artiste-nomade Thierry Cauwet affinera son œuvre et son discours au gré des lieux dans lesquels il s'installe à l'instar de l'Italie, de la Réunion ou encore de la Martinique.

Certaines rencontres seront fondamentales pour l'artiste. Très vite remarqué par Catherine Millet, il sera soutenu grâce à la parution de nombreux articles dans le magazine Artpress. Pierre Restany, Gilbert Lascault et Pierre Cabanne sont quelques un des critiques avec lesquels il développera également un véritable échange intellectuel.

Depuis, Thierry Cauwet ne cessera de multiplier les biennales, celle de Paris, de Venise et de Sao Paulo. Il est régulièrement présenté dans les principales foires d'art contemporain comme DDessin, Slick ou encore la Fiac. Ses oeuvres ont rapidement rejoint les collections publiques Fracs, Bibliothèque Nationale etc... et les musées comme le Centre Georges Pompidou, le Musée national d'Art moderne, le Musée de la carte à jouer, etc…

Vernissage de Thierry Cauwet "Révélations"

[18:00-21:00] Vernissage de Yona Friedman "1001 nuits + 1 jour"
Location:
Galerie MFC Michèle Didier
66, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 71 27 34 41
Mail : info@micheledidier.com
Internet Site : www.micheledidier.com
Description:
Exposition du livre 1001 nuits + 1 jour de Yona Friedman et de Demonstration #6 de A Dog Republic

6 juin - 9 août 2014, prolongée du 21 août au 3 septembre 2014
VERNISSAGE Jeudi 5 juin 2014, de 18h à 21h

Animaux, Mythes, Villes, Contes nègres, Fragments, Miracles: voici six chapitres aux titres évocateurs qui viennent rythmer le conte dessiné des 1001 nuits + 1 jour de Yona Friedman, nouveau livre d'artiste produit et publié par mfc-michèle didier en ce printemps 2014.

Les dessins constituant 1001 nuits + 1 jour recouvraient à l'origine les murs du premier atelier parisien de l'architecte, situé boulevard Pasteur. Ce décor, conçu dans les années 1960, est démonté en 1968 lorsque Friedman quitte l'atelier du boulevard Pasteur pour son appartement, aujourd'hui célèbre, du boulevard Garibaldi. 168 dessins de ce décor sont aujourd'hui reproduits dans le livre 1001 nuits + 1 jour. Le nouveau décor mural du boulevard Garibaldi, véritable «merzbau» du XXIème siècle, est quant à lui désormais entré dans les collections du CNAP.

«La question du décor est fondamentale chez Friedman(...) il ne conçoit pas l'architecture sans sa décoration» souligne Caroline Cros*. Il est donc inconcevable pour lui de penser son atelier les murs vides, «ce qui compte c'est de personnaliser son espace vital», poursuit-elle. «... j'ai créé mon propre monde, pour m'approprier mon cadre de vie. Je suis convaincu que chacun peut en faire autant» confirme Yona Friedman. Cette idée que l'individu serait le responsable de l'amélioration de son environnement en étant lui-même acteur de son évolution est prégnante dans le système de pensée de Friedman. Il développe ce principe dans le manuel A better life in towns, commande du Conseil de l'Europe en 1980 pour une campagne sur le renouveau des villes.

C'est d'ailleurs ce que l'architecte propose ici dans son livre, il offre à chacun la possibilité de redéployer le décor du boulevard Pasteur sur ses propres murs. En effet, tous les dessins de 1001 nuits + 1 jour sont détachables et peuvent ainsi reconstituer un décor. Selon les dispositions choisies, de nouvelles associations voient le jour, de nouvelles histoires se racontent alors. Il est également possible de redéposer les dessins à leur place initialement prévue dans le livre par l'architecte. La couleur des dessins est aujourd'hui un peu passée comme si elle avait été effacée à la fois par le soleil et par le regard de l'architecte, seuls les pigments les plus résistants ont tenu. On devine alors la richesse des tons, à l'origine soutenus, choisis par Friedman.

L'atelier du boulevard Pasteur était petit, 27m², mais l'imaginaire de Yona Friedman était déjà démesuré. Il s'échappait de cette réalité exiguë pour des ailleurs dessinés par ses soins: des espaces dans lesquels il lui aurait fait bon vivre - Atlantis, Oasis sans désert - avec de douces compagnies féminines, «les amies de mes amies» écrit l'artiste... Friedman s'échappe aussi en dessinant des légendes et des contes inventés, détournés ou réadaptés à son goût comme l'histoire de Samba Gana à Ségou ou celle de Saint Georges que Friedman choisit de confronter non plus à un dragon mais à un crocodile. L'ensemble est constitué de 168 scènes-dessins illustrés à la manière «naïve», un style qui lui est propre et qui se retrouve notamment dans l'un de ses films d'animation Les aventures de cheveux lion**. L'influence de l'Afrique se ressent dans le dessin comme dans les sujets, quoique Yona Friedman range dans ses Contes nègres les aventures de Don Quijote. Ce mélange des genres témoigne de la liberté de penser chère à l'architecte. Les mythologies se confondent, le centaure côtoie Adam et Ève, Noé et Gilgamesh se partagent les lions. Dans le monde construit par Friedman des 1001 nuits + 1 jour l'ordre des choses est bousculé, le chasseur et le rhinocéros discutent et le lion ne veut que l'amour, mais il fait peur. Les hommes, quant à eux, réintègrent le règne animal. Les amants hors de la ville et bien d'autres prennent place, dans la classification de l'architecte, aux côtés des taureaux, chevaux, oiseaux eux-mêmes conjugués à d'autres représentations légendaires: une leçon de syncrétisme et d'égalité offerte une nouvelle fois par Yona Friedman.

* Extraits du texte de Caroline Cros écrit dans le cadre de l'exposition Yona Friedman, des Utopies réalisées à l'Espace de l'Art Concret, centre d'art contemporain de Mouans-Sartoux en 2010.
** Les films d'animation de Yona Friedman ont été restaurés en 2008 par le cneai.

Sharing bones, of which 1001 nuits + 1 jour is part A Dog Republic, Demonstration #6

Le principe de la présentation de Demonstration #6 par A Dog Republic à la galerie mfc-michèle didier est de mettre en place un ensemble qui représenterait le plus justement possible le processus qu'engagent les idées et le travail de l'architecte Yona Friedman, selon le point de vue des membres de A Dog Republic. Les éléments présentés à la galerie offriront, sous la forme d'une programmation graduelle, une vue d'ensemble des aspects de la pratique architecturale de Yona Friedman.

Trois éléments seront constitutifs de l'exposition: le prototype d'une forêt vierge murale, pensée par Yona Friedman pour son appartement Boulevard Garibaldi, la maquette du Tree Museum, projet de l'architecte non réalisé, et le livre 1001 nuits + 1 jour. Les dessins détachés de 1001 nuits + 1 jour viendront s'installer sur les branches de la forêt reconstituée.

Tout au long de l'exposition, plusieurs propositions viendront enrichir et rythmer cette proposition initiale. Nous vous informerons du programme complet au fur et à mesure.

Vernissage de Yona Friedman "1001 nuits + 1 jour"
Yona Friedman, 1001 nuits + 1 jour, titre du dessin extrait du chapitre Villes: La Seine à Paris

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "CORPS-ASTRO-SENSIBLE"
Location:
Galerie Maubert
20, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 44 78 01 79
Mail : galeriemaubert@galeriemaubert.com
Internet Site : www.galeriemaubert.com
Description:
du 5 juin au 15 juillet

une exposition des artistes Gabrielle Conilh de Beyssac et Jules Guissart, avec le soutien du CNAP Centre National des Arts Plastiques

À la fois nomades et investigateurs, Gabrielle Conilh de Beyssac et Jules Guissart choisissent de faire du lieu et de ses propriétés le sujet et la matière de leurs interventions artistiques. Pour cette exposition, les deux sculpteurs plongent leur regard tour à tour dans l'astronomie, la physique, la chimie et la géométrie et appréhendent, sur un mode sensible, les traces de ces sciences. Il s'agit de donner forme à des idées, à des expériences concrètes, les détacher du concept et les faires apparaitre solides, tangibles, par l'intermédiaire de la sculpture et des liens entre l'action et la matière, nos actions et l'objet. Des sculptures que le visiteur peut appréhender directement.

>> DP

Vernissage de l'exposition "CORPS-ASTRO-SENSIBLE"
Vernissage de l'exposition "CORPS-ASTRO-SENSIBLE"

[18:00] Vernissage de l'exposition "Climats de Bourgogne"
Location:
Ateliers d'Art de France
55, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Mail : info@ateliersdart.com
Internet Site : www.latelier-viaducdesarts.com
Description:
Serge Nicole, Président d'Ateliers d'Art de France et Corinne Betton, Présidente de l'Association Poteries en Bourgogne ont le plaisir de vous inviter jeudi 5 juin à 18h au vernissage de l'exposition "Climats de Bourgogne".

6 juin - 25 juillet 2014

À la découverte de la diversité de la céramique inspirée des "climats de Bourgogne" : sols et paysages, parcelles de vignes et territoires.

Les artistes :
Françoise Chole, Sylvie Déverchère, Bénédicte Dietz, Alain Fichot, Marie-Laure Guerrier, Nathalie Martin, Jane Norbury, Isabelle Rouaze, Elizabeth Wallet

[18:00] Vernissage de l'exposition "HAIKU" de Marine Arragain
Location:
Galerie Monsieur
23, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bastille, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 42 78 69 63
Mail : monsieur@galeriemonsieur.com
Internet Site : www.galeriemonsieur.com
Description:
La Galerie Monsieur a l'immense plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition " HAIKU " dédiée aux dernières créations de l'artiste Marine Arragain.

L'exposition se tiendra du jeudi 5 juin au dimanche 29 juin 2014.

Fervente admiratrice des expressionnistes abstraits, Marine partage cette conception de l'art comme perpétuelle quête de soi, sans cesse nourrie et renouvelée par l'inconscient.

Il y a dans ses toiles l'affirmation de multiples fascinations : clins d'oeil à la palette expressive des Modernes américains bien sûr, inspirations d'une Asie ancestrale aussi, et expressions d'une Nature puissante mais apaisée. Il est question de ferveur et de recueillement.

Ici la dualité, les contraires ne sont que deux faces d'une même pièce : à la violence répond le silence, aux vertiges l'apaisement, au désordre la danse et l'équilibre.

Toile posée au sol, outils industriels à la main, Marine ne cesse d'explorer les forces et mouvements qui s'agitent dans la superposition des couches et le dialogue entre ses couleurs, qu'elle prépare à partir de pigments naturels.

« Voir le monde comme je suis, non comme il est » écrivait Paul Eluard : voici l'aventure à laquelle Marine nous convie.

http://marinearragain.com

Vernissage de l'exposition "HAIKU" de Marine Arragain

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Instable" / CELEBRITY CAFÉ
Location:
Galerie Metropolis
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 64 17
Mail : contact@galeriemetropolis.com
Internet Site : www.galeriemetropolis.com
Description:
Une exposition et des événements pour célébrer les avant-gardes historiques de la poésie expérimentale.
Une anthologie d'oeuvres multimédias par ceux qui ont fait le pari de la technologie en se jouant de son obsolescence.
« Un coup de dés jamais n'abolira le hasard »

AVEC
Les grands anciens :
Raoul Hausmann, dadaïste berlinois
Henri Chopin, pionnier et théoricien de la poésie sonore
Jean François Bory, créateur de la poésie visuelle
Eduardo Kac, créateur de l'art bio
Augusto De Campos, créateur de la poésie concrète brésilienne
Eugen Gomringer, créateur de la poésie concrète suisse
Jacques Donguy, figure historique de la poésie numérique
KITASONO KATUE, avant-garde japonaise
Pierre Tilman, plasticien du langage

La nouvelle garde :
Les Idiotes (Sarah Cassenti & Hélène Defilippi)
Branko Miliskovic
Nicole Benkemoun
Jacques Demarcq
Etienne Brunet
Année 15
HP Process
Philippe Boisnard

Exposition du 5 juin au 12 juillet 2014
Événements :
Vernissage Jeudi 5 juin
Soirée poésie Jeudi 12 juin
Soirée liqueur Jeudi 19 juin
Soirée performance Jeudi 26 juin

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Ondes mécaniques"
Location:
Galerie Sakura
46, Cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : +33 (0)1 71 93 26 90
Mail : contact@galerie-sakura.com
Internet Site : www.galerie-sakura.com
Description:
La Galerie Sakura organise une exposition exceptionnelle autour des sports automobiles et nautiques. Baptisée Ondes Mécaniques, cette exposition aura lieu du 5 juin au 2 septembre 2014. Située en plein cœur de Bercy Village, la galerie présente des images époustouflantes provenant du fonds photographique de l'agence de presse photo DPPI - spécialisée dans les sports mécaniques et nautiques - sur près de 50 années de reportages. L'exposition permettra de revivre, à travers les clichés de photographes professionnels, les plus grands moments, les visages de quelques-uns des grands coureurs qui ont marqué l'histoire de ce sports et quelques-unes de leurs courses mythiques (comme celle des 24 Heures du Mans) !

Vernissage de l'exposition "Ondes mécaniques"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "World Press Photo 2014"
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
du 6 au 29 juin

[18:30] Exposition "Anna Langfus, trois romans pour transmettre"
Location:
Bibliothèque Marguerite Audoux
10, rue Portefoin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 44 78 55 20
Mail : bibliotheque.marguerite-audoux@paris.fr
Description:
Dans la cadre du Festival des Cultures Juives et à l'occasion de la parution de l'ouvrage de Jean-Yves Potel "Les disparitions d'Anna Langfus"

du mardi 27 mai au samedi 28 juin 2014,
aux heures d'ouverture de la bibliothèque (mardi, jeudi, vendredi 13h-19h, mercredi 10h-19h, samedi 10h-19h)

Vernissage par Jean-Yves Potel, accompagné par Gabrielle Napoli, docteur en littérature comparée spécialiste de l'Europe centrale, le 5 juin 2014 à 18h30

Romancière française, d'origine juive polonaise, prix Goncourt en 1962, Anna Langfus (1920- 1966) est une rescapée de la Shoah. Elle a presque vingt ans quand l'armée allemande envahit la Pologne. Elle tente, avec son jeune mari, également juif, d'échapper aux massacres des nazis. Elle est prise dans les ghettos, les rafles et les traques. Elle connaît la faim, les trahisons, la prison, les tortures, l'errance dans les forêts. Elle participe à la résistance polonaise. La guerre anéantit tous les siens. À l'âge de 26 ans, elle part en France et refait sa vie.

Anna Langfus a presque 20 ans quand l'armée allemande envahit la Pologne. Elle tente, avec son jeune mari, également juif, d'échapper aux massacres des nazis. Elle est prise dans les ghettos, les rafles et les traques. Elle connaît la faim, les trahisons, la prison, les tortures, l'errance dans les forêts et participe à la résistance polonaise. La guerre anéantit tous les siens.

À l'âge de 26 ans, elle part en France pour refaire sa vie. En 1960, elle s'installe à Sarcelles. Elle écrit. Elle donne une première pièce de théâtre, Les Lépreux, en 1956. Puis elle publie aux éditions Gallimard trois romans qui rencontrent un large public : Le Sel et le soufre (1960) évoque la guerre du point de vue d'une jeune femme ordinaire ; Les Bagages de sable (Prix Goncourt 1962) et Saute, Barbara (1965) racontent l'histoire de personnages "malades de la guerre" qui ne parviennent pas à refaire leur vie.

Anna Langfus ne donne pas un témoignage au sens propre, plutôt une évocation intime de la Catastrophe et du désarroi des survivants juifs. Elle est une des rares romancières françaises à transmettre la violence de cette épreuve par la fiction. Le ton et le style de ses récits dérangent ; ils se départissent d'une littérature héroïque, consensuelle ou consolatrice
Présentant des photos, des extraits de son œuvre, des documents inédits et des archives audiovisuelles, cette exposition reconstitue l'atmosphère des trois romans d'Anna Langfus. Elle met le spectateur en contact avec la réalité de la Shoah à l'Est et avec la puissance et l'originalité du style de l'écrivain.

Exposition réalisée par Jean-Yves Potel, écrivain et journaliste spécialiste de l'Europe centrale. Docteur habilité en sciences politiques, il a longtemps enseigné à l'université de Paris-VIII. Ancien conseiller culturel à Varsovie, il est l'auteur d'une biographie d'Anna Langfus.
Conception graphique : Elizabeth Saint-Jalmes, artiste plasticienne et graphiste

photo: Mémorial de la shoah

Avec le soutien de l'Institut polonais de Paris et du Mémorial de la Shoah

[18:30] Exposition « Beirut in Paris »
Location:
Artaban.com
La sélection contemporaine art et design
12, rue de Louvois
75002 Paris
M° Quatre-Septembre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)9 54 53 21 71
Mail : contact@artaban.com
Internet Site : www.artaban.com
Description:
Jean Marc NAHAS / Mona TRAD / … /

Du jeudi 5 Juin au 15 juillet 2014
Vernissage le jeudi 5 Juin, 18h30

[18:30-22:00] Présentation de la collection hiver 2014/2015
Location:
Galerie Le Cube Rouge
270, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Mobile : +33 (0)6 11 60 30 03
Mail : jerome@lecuberouge.com
Internet Site : www.lecuberouge.com
Description:
A découvrir le même soir *VARIATIONS SUR LE CUBE*

Invité par Le Cube Rouge : Philippe Baudelocque
Exposition événement. Sur le thème du cube, Philippe Baudelocque a réalisé des oeuvres sur toile, papier et sur des meubles 50's et 60's mis à sa disposition par Jérome Godin le créateur de la Galerie Le Cube Rouge.

[18:30] Soirée de lancement de Morlevent publié aux éditions PPAF
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
Seulement chaque nuit, elle rêve d'Apariss : terre promise d'une existence trépidante. Un jour, écœurée de ce morne quotidien, Reinette s'enfuit. Et déjà à l'horizon, se dessine une vie nouvelle furieusement consommée.

Morlevent s'annonce comme un voyage initiatique où la terre, les arbres et les rivières n'ont pas leur langue dans la poche. Mais c'est aussi l'histoire d'une femme qui découvrira que de l'illusion à l'utopie, il y a l'itinéraire de toute une vie.

Soirée de lancement de Morlevent publié aux éditions PPAF

[18:30] Vernissage "Verilitas" réalisé par Flying V
Description:
Pour l'occasion WIZZ design vous propose de participer à un tirage au sort afin de remporter un visuel "Vertu Virile" réalisé par Flying V.
https://apps.agorapulse.com/go/29897/28434

L'exposition "VERILITAS" aura lieu du 5 au 15 juin 2014.
Vernissage jeudi 5 juin à partir de 18h30

Le White Shop
44 rue Lucien Sampaix
Paris 10
ouvert du lundi au dimanche
de 11h00 à 19h00

Plus d'informations sur l'événement Facebook :
https://www.facebook.com/events/290076927819112/

Vernissage "Verilitas" réalisé par Flying V

[18:30] Vernissage de l'exposition "James Coignard"
Location:
Espace Jourdain
Territoires d'Expressions
3, rue Jean-Baptiste Dumay
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 43 58 48 45
Mail : territoiredexpressions@orange.fr
Internet Site : www.territoire-expressions.com/l-espace-jourdain/
Description:
TERRITOIRE D'EXPRESSIONS présente à l'ESPACE JOURDAIN une exceptionnelle rétrospective des oeuvres de
James COIGNARD

Vous y découvrirez plus de 80 oeuvres de ce peintre majeur du XXème siècle.

Marie Jeanne et Gérard PETIT seraient très heureux
de vous accueillir pour vous présenter ce travail remarquable

du 6 juin au 6 juillet 2014
mercredi au dimanche de 11h à 20h

vernissage de l'exposition James Coignard
vernissage de l'exposition James Coignard

[18:30] rencontre avec Olivier Delorme autour de "La Grèce et les Balkans"
Description:
librairie Ithaque

rencontre avec Olivier Delorme autour de "La Grèce et les Balkans"






[19:00] Desperados Wild Club
Location:
Saint-Denis
Saint-Denis
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Saint-Denis - Université, Basilique de Saint-Denis
France
Description:
Après le succès de son édition 2013 à la Cité du Cinéma, le Desperados Wild Club ouvrira à nouveau ses portes dans un lieu éphémère de Paris pour 3 soirées immanquables ! Au programme : des artistes de renoms (Yuksek, Cassius, Brodinski, Greg Frite, etc.) et des expériences de street culture inédites (Skate, Danse, atelier de sérigraphie, etc.)

Tour Pleyel

avec Amaury Leveaux, Aida Touihri, Orelsan, Philippe Lacheau, Yuksek, Greg Frite, Murkage, Said Elouardi, Roger MJ, Freddy Jay, Casseurs Flowters, Alban Michelet, Maxime Musqua, Sam Bobino, Flavie de Lachapelle, Virginie Friedmann

Desperados Wild Club

[19:00] Ecoute en avant-première de l'album de Baptiste Giabiconi
Location:
Sony Music Entertainment France
52-54, rue de Châteaudun
75432 Paris Cedex 09
M° Trinité - d'Estienne d'Orves
France
Phone : +33 (0)1 55 07 45 00
Internet Site : www.sonymusic.fr
Description:
Le jeune chanteur et mannequin Baptiste Giabiconi va sortir son nouvel album le 16 Juin 2014 intitulé "Un homme libre".

[19:00-22:00] Garden Party en l'honneur d'Elizabeth II
Location:
Résidence de l'Ambassadeur du Royaume Uni
British Ambassador's Residence - Hôtel de Charost
39, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : ukinfrance.fco.gov.uk/fr/our-offices-in-france/our-ambassador/residence-paris/
Description:
Garden Party en l'honneur d'Elizabeth II

[19:00] Grand prix des lectrices Elle
Location:
Salons France Amériques
Hôtel particulier du comte Le Marois
9/11, avenue Franklin-D.-Roosevelt
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 45 61 96 02
Fax : +33 (0)1 45 61 06 41
Internet Site : www.france-ameriques.fr
Description:
Grand prix des lectrices Elle

[19:00] Inauguration de Jardins, Jardin
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
par Jean-Luc Martinez, président directeur du Musée du Louvre

Inauguration de Jardins, Jardin

[19:00] Prix Marie Claire du roman féminin
Location:
Hôtel Montalembert
3, rue de Montalembert
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 49 68 68
Fax : +33 (0)1 45 49 69 49
Mail : info@montalembert.com
Internet Site : www.montalembert.com
Description:
Le prix Marie Claire du roman féminin a été remis jeudi soir à l'hôtel Montalembert à Claire Castillon pour Eux à L'Olivier.

Après un vote très serré, Claire Castillon a remporté le prix Marie Claire du roman féminin pour son roman Eux (L'Olivier) devant Olivia Elkaim (Nous étions une histoire, Stock).

Karine Reysset et Faiza Guene étaient également en lice.

Le prix Marie Claire du roman féminin est le premier prix littéraire que reçoit Claire Castillon, une « auteure singulière, une vraie voix, qui a une façon d'y aller fort dans les mauvais sentiments, dans le détricotage jubilatoire de nos consciences policées », déclare Fabrice Gaignault, président du jury.

Eux est le deuxième roman des éditions de l'Olivier qui obtient le prix Marie Claire du roman féminin, dont c'est seulement la troisième édition.

Le prix Marie Claire du roman féminin est attribué par un jury professionnel composé de Marianne Mairesse, rédactrice en chef du mensuel, Gilles Chenaille, Juliette Joste, Leonora Miano, et Nacera Ben Mouhoub, libraire à Paris (La plume vagabonde).

[19:00] Prix de l'Inaperçu
Location:
Café de l'Industrie
15, rue Saint-Sabin
75011 Paris
M° Bréguet-Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 47 00 13 53
Internet Site : www.cafedelindustrie.com
Description:
Pour la première fois, le Prix de l'Inaperçu 2014 sera remis conjointement avec le Grand Prix Littéraire du Web 2014.

Ce sera, comme tous les ans, au Petit Café de l'Industrie, jeudi 5 juin à partir de 19h.

19h : concert de Jean Bou (electro progressive live)

20h30 : remises des Prix de l'Inaperçu 2014 et du Grand Prix Littéraire du Web 2014.

Vous pouvez retrouver les sélections des prix aux adresses suivantes :

Prix de l'Inaperçu : http://www.prixdelinapercu.fr/ledition-2014/la-selection-2014/

Grand Prix Littéraire du Web : http://chroniquesdelarentreelitteraire.com/2014/05/prix-du-web/les-nommes-pour-le-grand-prix-litteraire-du-web-2014-sont

L'entrée est, comme toujours libre, et nous espérons vous y retrouver nombreux !

[19:00] Prix de la Romancière 2014
Location:
Hôtel Montalembert
3, rue de Montalembert
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 49 68 68
Fax : +33 (0)1 45 49 69 49
Mail : info@montalembert.com
Internet Site : www.montalembert.com
Description:
Notre jury 2014 sera officiellement composé de Christophe Ono-Dit-Biot (Président), Claire Chazal, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Olivia de Lamberterie, Mathieu Laine, Bernard Lehut, Jean-Christophe Rufin, Catherine Schwaab, Anne-Laure Sugier, Marc Dugain, Violaine Binet, David Foenkinos.

Les romans en lice sont :
Les Fidélités, Diane Brasseur, éditions Allary
Les Mutilés, Marianne Vic, éditions des Equateurs
Riviera, Mathilde Janin, éditions Actes Sud
Bleu Tatouage, Marie Causse, éditions l'Arpenteur-Gallimard
Et je prendrai tout ce qu'il y a à prendre, Céline Lapertot, éditions Viviane Hamy
Dans la remise, Ines Benaroya, éditions Flammarion
Beyrouth, la nuit, Diane Mazloum, éditions Stock
Les lunes de Mir Ali, Fatima Bhutto, éditions Les Escales

Service presse : Pascale Venot, Lorella Contardo, lorella@pascalevenot.com, 01 53 53 44 61

[19:00] Remise de prix des "Défis Scolaires" de la Fondation Maud Fontenoy
Location:
Théâtre de l'Odéon
Théâtre de l'Europe
Place de l'Odéon
2, rue Corneille
75006 Paris
M° Odéon, RER B: Luxembourg
France
Mail : odeon@theatre-odeon.fr
Internet Site : www.theatre-odeon.fr
Description:
avec Maud Fontenoy, Nolwenn Leroy, Patrick Bruel, Alex Goude, Elsa Zylberstein mais aussi l'animateur Joan Faggianelli et Claudie Haigneré

Chaque année, l'association lance des défis à des écoliers, des collégiens et des lycéens pour les faire plancher à leur échelle sur la protection des océans.

[19:00] Soirée Terrazza Martini
Location:
La Cité du cinéma
Studios Europacorp - Ecole Louis Lumière
20, rue Ampère
93200 Saint-Denis
M° Carrefour Pleyel
France
Phone : +33 (0)1 48 41 28 60
Internet Site : www.europacorp-corporate.com
Description:
Soirée Terrazza Martini

[19:00] Soirée indonésienne
Location:
Ithemba
67, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 44 75 88 88
Mail : contact@ithemba.fr
Internet Site : www.ithemba.fr
Description:
Ithemba et Sokasi Banten ont le plaisir de vous inviter à une soirée indonésienne, le jeudi 5 juin au showroom Ithemba.

Nous vous y attendons nombreux, pour fêter le partenariat entre Ithemba et l'association Sokasi Banten.
Venez admirez le spectacle des danseuses balinaises qui se produiront pendant la soirée, et profitez d'un buffet d'inspiration indonésienne.

Pour sa collection d'été, Ithemba reverse 5% de son chiffre d'affaire à l'association, pour financer un projet de coopérative de femmes artisanes à Bali. Vous pouvez découvrir ce projet sur www.sokasibanten.org

[19:00-22:00] Veillée Foodstock
Location:
Docks en Seine
Cité de la Mode et du Design
34, quai d'Austerlitz
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz
France
Internet Site : www.citemodedesign.paris
Description:
Un festival d'un soir dédié à la bonne bouffe, ambiancé par l'entertainer en chef des soirées parisiennes Nicolas Ullman et des concerts (FFF, Florent Marchet), histoire de chiller autour de stands à grignote de haute volée.

Le line up ? Des bouchées mijotées par des restos fraîchement primés par le guide, à commencer par le très rock'n'roll pulled pork sandwich de Frenchie to go, des foccacia pop signées Il Bigante, le chou-fleur rôti et le cocktail funky du Mary Celeste mixé au Jameson sans compter le caviar d'aubergine de la star montante des fourneaux Sven Chartier et le confit de joue de bœuf du chef du Nüba. Un rassemblement fun et gourmet qui se tiendra justement sur le rooftop über branché niché sur le toit des Docks.

[19:00] Vernissage "Hommage au Commandant Antoine de Saint-Exupéry"
Location:
Galerie Artcube
Espace Neolux
9, place Furstenberg
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)6 48 10 28 45
Mail : jonathan.gervoson@artcube.fr
Internet Site : www.artcube.fr
Description:
Artcube s'associe à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, à l'occasion des commémorations liées aux 70 ans de la disparition du Commandant Antoine de Saint-Exupéry, avec la participation d'artistes amis et mécènes de la Fondation.

VERNISSAGE Jeudi 5 Juin 2014 à partir de 19h

Vernissage "Hommage au Commandant Antoine de Saint-Exupéry"

[19:00] Vernissage "Les mouvements d'avant-garde dans les années 1920"
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
5 juin - 12 juillet
Vernissage : 5 juin à 19h

Les relations internationales de Lajos Kassák et de la revue MA

Considéré comme l'instigateur de l'avant-garde hongroise, Lajos Kassák (1887-1967) est une figure exceptionnelle de la culture hongroise. Poète, écrivain et peintre, il était également rédacteur en chef de plusieurs revues de premier plan. Après le bref épisode de Tett (Action) (1915-1916), interdite en raison de son antimilitarisme, Kassák lance MA (1916-1925), sa revue peut-être la plus connue. Émigré à Vienne en 1920, il réinvente son journal avec l'aide de ses nouveaux collaborateurs, László Moholy-Nagy et Ernő Kállai. À son retour en Hongrie, il dirige Dokumentum (1926-1927), forum trilingue de l'avant-garde internationale qui disparaît rapidement par manque d'intérêt du public. Entre les deux guerres, Kassák se consacre aux problèmes sociaux des ouvriers : sa revue Munka (Travail) et le cercle du même nom qui réunit de jeunes intellectuels ouvriers deviennent des piliers essentiels de la culture ouvrière en Hongrie.

L'exposition met en avant la période viennoise de MA, entre 1920 et 1925, pendant laquelle Kassák a joué un rôle actif dans le développement des échanges internationaux entre mouvements d'avant-garde. Le personnage de Kassák nous sert de fil conducteur pour mieux comprendre les liens, les réseaux particulièrement vivants qui s'étaient tissés entre les différentes revues de l'époque. Documents originaux, photos et planches explicatives à l'appui, l'exposition témoigne de l'importance primordiale des revues de l'avant-garde pour la diffusion des nouvelles tendances artistiques dans l'Europe des années 1920.

Discours inaugural prononcé par Evanghelia Stead, professeur des Universités, directrice de recherche.
Commissaire de l'exposition : Edit Sasvári, directrice du Musée Kassák de Budapest.

Entrée libre

Vernissage "Les mouvements d'avant-garde dans les années 1920"
Couverture de la revue MA, 1924

[19:00] Vernissage "Murmures des Amériques", photographies de Frédéric Soltan
Location:
Maison des Amériques
3, rue Cassette
75006 Paris
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 53 63 13 40
Mail : communication@maisondesetatsunis.com
Internet Site : www.maisondesetatsunis.com
Description:
Exposition "Murmures des Amériques", photographies de Frédéric Soltan

Il s'agit de présenter des graffitis et peintures murales, véritables moyens d'expression, présents aux 4 coins du continent américain.

Elle se tient du 27 mai au 18 septembre 2014.

[19:00] Vernissage "Off" du Poster FC
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
Dans la salle d'exposition de Point Éphémère, La Lucarne vous proposera des oeuvres originales sur le football réalisées par sept artistes, dont Tom de Pékin, dessinateur de l'affiche L'inconnu du Lac. Photographies, dessins, films alternatifs…et des baby-foots de collection jamais vus !

[19:00] Vernissage "Sensations" de David Ferreira
Location:
Le Marceau Bastille
Hotel - Gallery
13, rue Jules César
75012 Paris
M° Quai de la Rapée, Bastille, Gare de Lyon, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 43 43 11 65
Fax : +33 (0)1 43 41 67 70
Mail : infos@hotelmarceaubastille.com
Internet Site : www.hotelmarceaubastille.com
Description:
Colorfield présente l'exposition "Sensations" du peintre flamboyant David Ferreira en collaboration avec l'hôtel Marceau Bastille.
A cette occasion, vous êtes conviés au vernissage le Jeudi 5 Juin à partir de 19h autour d'un cocktail en présence de l'artiste.

[19:00-22:00] Vernissage de Dominique Tarlé "This is on my side"
Location:
Galerie de l'Instant
46, rue de Poitou
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 54 94 09
Mail : julia.gragnon@wanadoo.fr
Internet Site : www.lagaleriedelinstant.com
Description:
Vernissage jeudi 5 juin à 19h en présence du photographe
Exposition du 6 juin au 2 juillet 2014

Vernissage de Dominique Tarlé "This is on my side"

[19:00-21:00] Vernissage de Margot LAZAR
Location:
Galerie Colette Clavreul
25, place des Vosges
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 77 23 81
Mobile : +33 (0)6 86 93 03 11
Mail : colette.clavreul@gmail.com
Internet Site : www.galerie-clavreul.fr
Description:
Vernissage de Margot LAZAR

[19:00] Vernissage de l'exposition "Color my Milk", signée Isabelle Schaff
Location:
Milk Factory
Pop-up galerie, espace de réflexion dédié aux produits laitiers
5, rue Paul Bert
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 83 94
Description:
Vernissage de l'exposition "Color my Milk", signée Isabelle Schaff

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Hors Pistes"
Location:
Jean Nouvel Design
10, cité d'Angoulême
75011 Paris
M° Parmentier, Couronnes, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 49 23 83 83
Fax : +33 (0)1 43 55 10 32
Mail : contact@jeannouveldesign.fr
Internet Site : www.jeannouveldesign.fr
Description:
Cet évènement marquera le début d'une exposition de 2 jours, pendant laquelle seront présentées les productions issues du premier workshop Hors Pistes.
Le projet Hors Pistes, créé par Marie Douel et Amandine David, interroge ces deux notions en réunissant artisans, designers, photographes et graphistes de différentes cultures. À travers des workshops, Hors Pistes initie des rencontres créatives, permettant à de jeunes designers de découvrir des techniques artisanales étrangères, et à des artisans de valoriser leurs savoir-faire en diversifiant leurs champs d'applications. Ces workshops encouragent la transmission des savoir-faire entre les métiers, mais posent également la question de l'héritage des techniques artisanales et de leurs devenirs, en leur proposant une reformulation du savoir-faire traditionnel.
Pour sa première édition, Hors Pistes s'est installé à Ouagadougou du 1er septembre au 15 octobre 2013. Quarante-cinq jours de collaboration où designers européens et artisans burkinabés ont réalisé des objets mêlant leurs savoir-faire.

[19:00] Vernissage de l'exposition de Laurence Le Constant
Location:
Galerie Géraldine Banier
54, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 96 36 04
Fax : +33 (0)1 42 96 36 61
Mail : galeriegeraldinebanier@gmail.com
Internet Site : www.geraldinebanier.fr
Description:
pour les Membres de Parnasse

[19:00] Vernissage de l'exposition de Malgosia FROMENTY-BILCZEWSKA
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Vernissage de l'exposition de Malgosia FROMENTY-BILCZEWSKA

[19:30] Performance "PLAY BRAILLE"
Location:
Galerie Escougnou-Cetraro
anciennement Galerie See studio
7, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 52 93
Mail : galerie@escougnou-cetraro.fr
Internet Site : www.escougnou-cetraro.fr
Description:
à 19h30 et 20h15

Dans le cadre de l'exposition "ANTI-VISION", la galerie SEE Studio est heureuse de vous inviter à assister à la performance "PLAY BRAILLE", sur une proposition de Guillaume Leingre (BLOOM).

Trois volumes blancs. Monochromes. Un Bunny. Des pages souples. Des milliers de points.
Play Boy USA version braille. 2011. Une voix lactée.
On touche. Points aveugles. Des pages apparemment identiques. Des images ? Maillots de bain ? Filles nues ? Mecs ? Célébrités ? Bolides ?

Récit de l'anti-vision

Performance "PLAY BRAILLE"

[19:30-22:00] Vernissage "Foot Out"
Location:
Centre d'animation Jemmapes
Espace Jemmapes - Immix Galerie - Scène du Canal
116, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Gare de l'Est, Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 03 33 22
Mail : information-je@crl10.net
Internet Site : www.crl10.net
Description:
Vernissage "Foot Out"
Vernissage "Foot Out"

[19:30] Vernissage de Ransome Stanley "SCRATCHING THE SURFACE"
Location:
Vivienne Art Galerie
30, galerie Vivienne
75002 Paris
M° Bourse, Pyramides
France
Phone : +33 (0)9 50 84 09 54
Mobile : +33 (0)6 74 54 73 13
Mail : info@vivienneartgalerie.com
Internet Site : www.vivienneartgalerie.com
Description:
Ransome Stanley "Scratching the surface", exposé pour la première fois à Paris du 5 au 28 juin 2014.

Présent dans les grandes collections d'art contemporain, cet artiste allemand et nigérian puise dans le jazz, le cinéma, les icônes, la publicité un patchwork contemporain, drôle et métissé.

Chez Ransome Stanley, les époques se télescopent, à mille lieues des classifications des individus et du regard. Dans ses oeuvres-palimpsestes, se fondent époques, textes et cultures. Exposition de ses derniers tableaux et dessins du 5 au 28 juin.

Vernissage de Ransome Stanley "SCRATCHING THE SURFACE"







[20:00-23:00] Dîner de Gala de la Chambre de Commerce du Brésil en France
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Nous souhaitons vous remercier chaleureusement de votre participation à notre Dîner de Gala et d'avoir fait de cette soirée un évènement inoubliable, placé sous le signe de l'amitié franco-brésilienne et célébrant le 5ème anniversaire de la Chambre de Commerce du Brésil en France.

Au cours de ce Dîner, ont été distingués au titre de Personnalité de l'année 2014 en raison de leur contribution à la promotion des relations économiques entre la France et le Brésil:

Monsieur Jean-Paul Agon, Président Directeur Général du groupe L'Oréal
Et
Monsieur Eduardo Marson Ferreira, Président d'Hélibras

Cette année, vous étiez plus de 300 convives. Forts de ce succès, nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine, en espérant vous revoir encore plus nombreux!

[20:00] Dîner officiel du Sommet Mondial des Femmes
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Dîner officiel du Sommet Mondial des Femmes

[20:00-22:00] Remise des Prix du Concours International des Mémoires de l'Economie
Location:
La Sorbonne
45/47, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.univ-paris1.fr
Description:
Nous avons le plaisir de vous convier à la 30ème Cérémonie de Remise des Prix du Concours International des Mémoires de l'Economie et de la Finance.

Nous aurons le plaisir de recevoir Monsieur Jean-Marc DANIEL en tant qu'invité d'honneur. Monsieur Gérard BEKERMAN interviendra également sur le thème de "L'École Française en Europe".

Nous vous préparons un événement inédit pour fêter les 30 ans d'ancienneté de cette action que mène le Centre des Professions Financières.

[20:00] Vernissage de l'exposition collective "L'État du ciel, partie 3"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Ed Atkins, Bastards
Première exposition monographique en France
Commissaire : Rebecca Lamarche-Vadel
6 juin - 7 septembre

ALL THAT FALLS / ATTENTION À LA CHUTE
Commissaire : Marie de Brugerolle & Gérard Wajcman.
Sur une proposition de Gérard Wajcman
6 juin - 7 septembre
Avec : Ronald Amstutz, Vasco Araújo, Julien Bismuth, Jean-Pascal Flavien, Dominique Ghesquière, Lola Gonzàlez, Camille Henrot, Willy Kautz, Agnieszka Kurant, Julie Legrand, Urs Lüthi, Michael C. McMillen, Steve McQueen, Philip Metz, Deimantas Narkevicius, Tony Oursler, Daniel Pommereulle, Benoit Pype, Delphine Reist, Lili Reynaud Dewar, Jimmy Robert, Miri Segal, Pablo Vargas Lugo.
Et avec la participation de : Felix Baumgartner

100 ANS PLUS TARD
Le Pavillon Neuflize 0BC
Commissaire : Gallien Déjean
6 juin - 13 juillet

Intervention sur le bâtiment
Eduardo Basualdo
Teoría (La cabeza de Goliath)
Produit par SAM Art Projects
À partir du 6 juin

Vernissage "L'État du ciel, partie 3"

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés