Saturday, February 21, 2015
Public Access


Category:
Category: All

21
February 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 1

  52ème Salon International de l'Agriculture 2015
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
http://www.salon-agriculture.com

Le Salon International de l'Agriculture se tiendra du samedi 21 février au dimanche 1 mars 2015.

Horaires
9 heures à 19 heures tous les jours et jusqu'à 20h les mercredi et jeudi
À noter dans votre agenda : il n'y a plus de nocturne.

Tarifs individuels
Plein tarif 13 € TTC
Enfants de 6 à 12 ans 6 € TTC
Enfants de moins de 6 ans gratuit
Étudiants 6 € TTC
le tarif étudiant n'est valable que sur présentation d'une carte d'étudiant en cours de validité aux caisses du salon
Visiteur handicapé 9 € TTC
sur présentation d'un justificatif aux caisses (tarif réduit pour le titulaire de la carte d'invalidité)
Tarif accompagnateur 9 € TTC
(un accompagnateur par visiteur handicapé)
Groupe de 15 à 49 personnes 11 € TTC / personne
Attention ! Les tarifs 'étudiant', 'visiteur handicapé', sont en vente uniquement aux caisses du salon.

Groupes et CE
Comités d'entreprises, associations, agences de voyage, autocaristes...
Groupe de 15 à 49 personne 11 € TTC/ personne
Groupe de 50 personnes et plus 10 € TTC/ personne
Enfants de 6 à 12 ans 6 € TTC/ enfant

52ème Salon International de l'Agriculture

Exposition "DESSINS DU STUDIO GHIBLI"
Location:
Art Ludique-Le Musée
34, quai d'Austerlitz
Docks en Seine
75013 Paris
M° Gare d'Austerlitz, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 70 09 49
Mail : info@artludique.com
Internet Site : www.artludique.com
Description:
Du 4 octobre 2014 au 1er mars 2015, Art Ludique-Le Musée, dévoile 1 300 dessins originaux du célèbre studio japonais.

Mon voisin Totoro, Le tombeau des lucioles, Le château dans le ciel, Pompoko, Princesse Mononoké, Mes voisins les Yamada, Le voyage de Chihiro, Ponyo sur la falaise, Le vent se lève ou Le conte de la Princesse Kaguya, autant de films dont la beauté des dessins et de l'animation ainsi que la qualité scénaristique sont unanimement reconnus et admirés dans le monde entier.
Pour appréhender le génie créatif d'Isao Takahata et Hayao Miyazaki, les auteurs de ces chefs-d'oeuvre, pour percer les secrets de leur animation et partager leurs émotions artistiques, cette exposition exceptionnelle présentera près de 30 ans de dessins du Studio Ghibli à travers 1 300 layouts (dessins originaux) des films produits par le studio.

Pour la première fois en Europe, le public va pouvoir admirer ces dessins qui sont la genèse de toutes les productions du studio et préfigurent ce que l'on peut découvrir sur grand écran, toute la matière graphique qui est le creuset artistique essentiel à tout film d'animation.
Pour Isao Takahata, le layout est la composante clé dans la production d'un film d'animation.
Les layouts définissent, en effet, pour chacun des plans des films ce que seront l'ambiance d'une scène, son décor, la position, l'attitude et l'expression des personnages.
Cette exposition permet de montrer ces magnifiques dessins pour la première fois au public européen et de rendre ainsi hommage aux remarquables qualités artistiques de ceux qui les dessinent.
Pour Hayao Miyazaki : « L'animation est une illusion et le public est curieux de voir comment elle va l'éblouir ».
Quels secrets, cette plongée au cœur des dessins de Takahata et Miyazaki, permettra-t-elle de dévoiler ? Isao Takahata répond : « Cela dépend de l'imagination de chacun des visiteurs ».
Après les prestigieuses expositions « Pixar, 25 ans d'animation » et « L'Art des Super-Héros Marvel », cette nouvelle exposition de Art Ludique-Le Musée, « Dessins du Studio Ghibli : les secrets du Layout pour comprendre l'animation de Takahata et Miyazaki » est une formidable occasion de mettre en valeur les créateurs de ces univers qui marquent tant notre imaginaire et de faire découvrir au grand public la dimension artistique majeure qui est à l'origine de ces oeuvres qui le font rêver.

Exposition "DESSINS DU STUDIO GHIBLI"

08:00 [08:00] Inauguration du 52ème Salon International de l'Agriculture 2015
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
par le Président de la République François Hollande, en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

09:00  
10:00  
11:00 [11:00-13:00] Brunch-champagne dans CINQ
Location:
Galerie E.G.P.
20, rue Germain Pilon
75018 Paris
M° Abbesses, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 51 31 04
Mail : contact@artegp.com
Internet Site : www.artegp.com
Description:
Pour fêter le succès de « CINQ », la Galerie E.G.P vous invite à un brunch-champagne, le samedi 21 février 2015, à partir de 11 h, et prolonge l'exposition jusqu'au 14 mars 2015.

« CINQ » est une exposition collective célébrant les 5 ans de la Galerie E.G.P en présentant les œuvres de 5 artistes qui ont fait partie de l'aventure depuis 2009 : Quentin Armand, Oliver Bragg, Irina Ionesco, Igor Josifov et Takesada Matsutani.


[12:00-14:00] Vernissage de l'exposition "The Show must go on"
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
Aude Minart présente sa nouvelle exposition
au Cloître des Billettes
"The Show must go on"

du samedi 14 février au 25 février de 11h à 19h
les dimanches de 14h à 19h

Peintures de Dout's du Sénégal; Sculptures de Niko, franco-béninois; Video de Theo Eshetu d'Ethiopie; également Créations contemporaines et objets traditionnels

Vernissage le mardi 17 février de 18h à 22h
Verre de l'amitié le samedi 21 Février 12h à 14h

Rens. : Aude Minart 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com, www.lagalerieafricaine.comwww.africanmodernart.com

Vernissage de l'exposition "The Show must go on"
Vernissage de l'exposition "The Show must go on"

12:00
13:00
14:00 [14:00-18:00] Extravagant india : seconde édition
Location:
Maison des Associations du 12ème arrondissement
Ancienne Gare de Reuilly
181, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Daumesnil, Dugommier
France
Phone : +33 (0)1 53 33 51 20
Fax : +33 (0)1 53 33 51 21
Mail : maison.asso.12@paris.fr
Internet Site : www.mairie12.paris.fr/public/structure.tpl?id=1512
Description:
Samedi 21 février, de 14h à 18h, l'association « Extravagant India » vous invite à découvrir « l'Inde à Paris », autour de vingt associations culturelles indiennes, au Carrefour des Associations Parisiennes et en présence d'Apoorva Srivastava, attachée culturelle de l'Ambassade de l'Inde.

Inscription par mail : ceven@paris.fr

www.extravagantindia.fr/

[14:00-18:00] Rencontre avec Etienne Yver
Location:
Point Rouge Gallery
4, rue du Dahomey
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 62 81
Mail : contact@pointrouge-gallery.com
Internet Site : www.pointrouge-gallery.com
Description:
dans le cadre de son exposition "So long, Marianne"

du 12 février au 07 mars 2015
du mercredi au samedi de 14 heures à 19 heures et sur rendez-vous
Vernissage jeudi 12 février à 18 heures

So long, Marianne, it's time that we began
To laugh and cry and cry
And laugh about it all again
(Leonard Cohen)

Vernissage d'Etienne Yver "So long, Marianne"

[14:00] Vernissage d'Adam Adach « Les Orties »
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
du 21 février au 28 mars 2015
Vernissage samedi 21 février à partir de 14h

Vernissage d'Adam Adach « Les Orties »

[14:00-21:00] Vernissage de l'exposition "VUE D'ENSEMBLE"
Location:
Global View
26, rue du Vertbois
75003 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 50 51 52 24
Mail : globalviewbysmo@gmail.com
Description:
Global View vous propose une expo d'ensemble...

"VUE D'ENSEMBLE"

Openning @ Samedi 21 Février 2015 de 14h à 21h
Pour la nouvelle exposition. Rencontre de photographes, de street-artistes et d'un sculpteur.

Performances:
-Contorsions
-Danseurs
-Chanteurs

Les Artistes Exposés:
- Michael Kershnar (Street-Art)
- Séism (Street Art/ Pochoir)
- Kraco Twe(Graffiti)
- Amir (Street Art)
- Bla (Pochoir)
- Quentin Daumont (Acrylique)
- Rico Tavu aka French Salade (Sculptures)
- Anael Boulay (Photographies)
-Tomasz (Dessins)
- Nassaire Groove(Graffiti)
- Brice SMO Photographe(Photo)
- Chez-K pictures (Photo)

La Partie Art-Shop:
-On vous présente 6 Jeunes Créateurs.
-La collection de Verlaine & Rimbaud
-La collection de la Maison Honoré
-La collection de Godard Paris
-Les Doudous en tissus de MMM by MyriaMMaxo
-Les casquettes Magueule
-Les Sacs en cuir "Les Non Conformistes"

Vernissage de l'exposition "VUE D'ENSEMBLE"

[14:30] Défilé du Nouvel An Chinois des 3ème et 4ème arrondissements
Location:
Place de la République
Place de la République
75003 Paris
M° République
France
Internet Site : www.placedelarepublique.paris.fr
Description:
Rendez-vous sur la place de la République de Paris pour le célèbre défilé du Dragon

Le traditionnel défilé du Nouvel an chinois du 3e et 4e arrondissement de Paris partira de la Place de la République dès 14h30.

Le défilé empruntera le trajet suivant :
Rue du Temple
Rue de Bretagne
Rue de Turbigo
Rue Beaubourg

Avec maquillage enfants gratuits de 10h à 12h au siège de l'association Pierre Ducerf au 29, rue Michel Le Comte.


[15:00-19:00] Finissage "Fil de lumière" par Seigo KANEYUKI
Location:
Mizen Japanese Art Gallery (Rue de l'Exposition)
ex Galerie Yakimono
29, rue de l'Exposition
75007 Paris
M° Ecole Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)9 51 53 29 43
Mobile : +33 (0)6 52 29 17 17
Mail : contactparis@mizenfineart.com
Internet Site : www.mizenfineart.com
Description:
7 - 21 février 2015

A travers sa technique « sen-hotaru », Seigo KANEYUKI exprime à la fois "l'évolution et l'universalité". Ces deux termes contradictoires sont, pour l'artiste, complémentaires et se mettent en valeur réciproquement. Les nouvelles techniques de Seigo KANEYUKI émancipées des traditions, soulignent « l'évolution » parce que la forme demeure « universelle ».
S'inspirant de « hotaru-dé » (la technique de la luciole), il a mis au point une technique originale, à laquelle il a donné le nom de « sen-hotaru » (la ligne de la luciole) : la glaçure en fondant pendant la cuisson, fait émaner une fine ligne de transparence tout autour de la pièce, traçant la frontière entre la partie haute et la partie basse de l'œuvre.
Les oeuvres de Seigo KANEYUKI nous surprennent par leur finesse épurée, dans la magie de l'instant comme la lumière des lucioles...

Exposition "Fil de lumière" par Seigo KANEYUKI

[15:00-21:30] Finissage Murs Ouverts #7 + Showcase Guttercats
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Finissage Murs Ouverts #7 + Showcase Guttercats

[15:00-19:00] Finissage de Pascale Montandon-Jodorowsky "Densités"
Location:
Galerie Forêt Verte
19, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 67 74
Mobile : +33 (0)6 07 60 31 00
Fax : +33 (0)1 46 33 40 36
Mail : galerieforetverte@gmail.com
Internet Site : www.galerieforetverte.com
Description:
Finissage de Pascale Montandon-Jodorowsky "Densités"
Finissage de Pascale Montandon-Jodorowsky "Densités"

[15:00-21:00] Vernissage de Philippe Godderidge "le monde est si grave"
Location:
Galerie XXI
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Mobile : +33 (0)6 73 36 34 83
Mail : galeriexxi@free.fr
Internet Site : www.arterres.com
Description:
du 21 février au 11 avril

[15:00-20:00] Vernissage de Sylvain Ciavaldini "Tentatives, métaphores et autres digressions"
Location:
Galerie Sator
8, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 04 84
Internet Site : www.galeriesator.com
Description:
du 20 février au 4 avril

Depuis les années 1990, Sylvain Ciavaldini développe un univers mouvant où la forme est examinée sous toutes ses coutures et toutes ses possibilités. Les dessins, sculptures et installations soulignent le caractère convulsif et imprévisible de la forme. L'artiste interroge les origines de la création, la trajectoire allant de l'idée à la main et les conceptions plurielles de la naissance de la forme. Comment naît-elle ? Comment la définir, l'affirmer et la structurer dans le cadre de la toile, de la feuille de papier, de l'espace de l'atelier et de l'exposition ? (...) S'il pose un regard sur l'artiste en tant que créateur de formes et d'idées, il s'intéresse davantage au devenir de la forme : ses perspectives d'évolution, de prolifération, ses déclinaisons, ses mouvements, ses extensions et ses possibles hybridations.

Julie Crenn

Vernissage de Sylvain Ciavaldini "Tentatives, métaphores et autres digressions"

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "L'AUTRE RELIEF"
Location:
Cité Internationale des Arts (Rue Norvins)
24, rue Norvins
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt
France
Mail : citedesarts@citedesartsparis.net
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Atelier G8

Samedi 21 février 2015 - 15h-22h

Exposition collective avec Juliette Vivier, Samuel Gratacap, Ismail Bahri, Noemie Goudal, Guillaume Constantin, Julien Goniche, Adulte Adulte Studïo, Pauline Bastard, Guillaume Linard Osorio, Stefan Shankland, Amélie Lucas-Gary, Amélie Bertrand, Florian Bézu, Laurent Derobert et Estelle Delesalle.

Une proposition de Sylvain Couzinet-Jacques et Océane Ragoucy

ACCÈS
Atelier G8 - Cité Internationale des Arts - Montmartre.
De 15h à 22h.
Entrées à 15h, 16h, 17h, 18h, 19h, 20h et 21h depuis la grille du 24 rue Norvins 75018 Paris.

Lecture de "Grotte" d'Amélie Lucas-Gary par le taulier de 15h à 19h.

L'œuvre de Laurent Derobert et Estelle Delesalle sera visible à partir de 18h, descente chaque demi-heure. INSCRIPTIONS (limitées à 39 personnes) par email avec l'heure de votre visite à laurent.derobert@free.fr

Avec l'aide de la Galerie Les Filles du Calvaire, la Galerie Sémiose, la Galerie Alain Gutharc, la Galerie Bertrand Grimont, la Galerie Eva Hober, la Galerie Florence Loewy.

et le soutien de Heineken FR.

Le projet G8 est un espace de rencontre autour d'œuvres dont la direction est confiée à un commissaire et un graphiste différent à chaque fois. Le format court de l'exposition s'apparente à une ouverture d'atelier, sur une journée seulement. Chaque évènement fait l'objet d'un projet éditorial.

G8 est un projet de Sylvain Couzinet-Jacques et Océane Ragoucy, rendu possible par la Cité Internationale des Arts.

RDV du G8 :
29 novembre 2014 / POLIFORM
24 janvier 2015 / AFTER PARTY
21 février 2015 / L'AUTRE RELIEF
7 mars 2015 / SEINE SAINT-DENIS STYLE

Contact : info@numerodeux.org
Communiqué PDF :
https://www.dropbox.com/s/52fjjad2vyujai3/G8%233-L%27AUTRE%20RELIEF-CP.pdf?dl



[16:00-19:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Artitude
4, avenue Paul Dérouléde
Village Suisse
75015 Paris
M° La Motte-Piquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 45 66 66 33
Fax : +33 (0)1 45 66 66 33
Mail : lorriaux@artitudeparis.com
Internet Site : www.artitudeparis.com
Description:
Vernissage d'exposition collective

[16:00-21:00] Vernissage de Davide Balula "A journey through you and the leaves"
Location:
Galerie Frank Elbaz
66, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 50 04
Fax : +33 (0)1 48 87 52 93
Mail : info@galeriefrankelbaz.com
Internet Site : www.galeriefrankelbaz.com
Description:
February 21st - March 28th, 2015
Opening February 21st

Vernissage de Davide Balula "A journey through you and the leaves"
Davide Balula, Coloring the Wi-Fi (with Turquoise), 2015, steel bar, paint, routeur, 153 x 80 x 1 cm, unique

In A journey through you and the leaves, Davide Balula will present a new series of sculptures, « Coloring the Wi-Fi, » as well as « Artificially Aged Paintings ».

The WiFi sculptures are metal bars painted in various colors which act as antennae. Each sculpture emits a Wi-Fi signal corresponding to its color, a digital echo of the piece can be accessed through an open network on any nearby smartphones, laptops, and tablets.

The « Artificially Aged Paintings (wet/dry/wet/dry) » were conceived following Balula's collaboration with a fabricator of climatic chambers, which reproduce the effects of erosion.

To create the work, primed canvas is submitted to a series of conditions reflecting different temperature cycles: hot, cold, humidity, etc, which simulate accelerated weather fluctuations that effect work over time.

As an extension of the exhibition at galerie frank elbaz, Davide Balula will ask to collect cell phones numbers to send visitors a text-based work straight to their phone. If you wish to participate, please send your phone number at jonathan@galeriefrankelbaz.com until the 21st of February, 2pm.

An accompanying text by Lake Polan is available for download here: A Journey Through You by Lake Polan

Lake Polan is a former corporate attorney and is currently a Ph.D. student in the Department of Anthropology at the University of Chicago. Lake's research explores the contemporary legal and technological recoding of the concept of privacy in relation to perceived threats from new data collection and analytic technologies and practices.




[17:00-19:00] Dialogue entre Philippe Lagautrière et Thierry Lorho
Location:
Galerie Corinne Bonnet
63, rue Daguerre
Cité artisanale
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau, Gaîté
France
Phone : +33 (0)1 43 20 56 06
Mobile : +33 (0)6 82 66 08 89
Fax : +33 (0)1 43 20 56 67
Mail : galeriecorinnebonnet@gmail.com
Internet Site : www.galeriecorinnebonnet.com
Description:
Quel point commun y a-t-il entre la mécanique quantique et la démarche artistique ? Dans les deux cas, la manière d'aborder le monde suppose que la réalité n'est pas tout à fait ce que l'on croit voir en ouvrant simplement sa fenêtre. Dans les deux cas, il n'est pas de tabou à mettre l'imagination au service de la recherche et de la compréhension de ce que le monde est ou pourrait bien être. En mécanique quantique comme pour les artistes, il n'est pas d'impossible.

Venez participer aux échanges de Philippe Lagautrière et Thierry Lorho sur ce thème, et autour des tableaux de l'exposition « Genèse »… Sans formules mathématiques !

Thierry Lorho, ingénieur en informatique et spécialiste des sciences de l'information, travaille sur l'approche quantique de la théorie de l'information et ses applications. Il est le concepteur d'une intelligence artificielle utilisée par différentes agences nationales et organisations internationales.

[17:00-20:00] Exposition solo de l'artiste Risote "CAT"
Location:
Galerie Le Pari(s) Urbain
51, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 42 46 37 84
Mail : info@leparisurbain.com
Internet Site : www.leparisurbain.com
Description:
du 21 février au 14 mars
Vernissage samedi 21 février de 17h à 20h

La rue s'est vite imposée comme un médium privilégié pour Risote. Et le graffiti est devenu un formidable moyen d'étendre le domaine des possibilités. Risote a su se réinventer à chacune de ses interventions et appréhender le graffiti comme un univers ludique sans astreinte, ni limite. Une expérience sensible et sans cesse renouvelée d'une liberté qui se vit et s'exprime sans contrainte.

La ville n'est plus cet univers pesant et normé où le destin de chacun semble programmé en fonction de l'endroit où il vit, où il travaille. Le graffiti est devenu impérieux pour Risote. Avec la nécessité de se réapproprier la ville et l'espace. De faire sciemment deux pas de côté et d'emprunter un chemin de traverse, de passer une balustre ou d'escalader un grillage pour peindre. C'est ce cheminement que Risote a décidé de raconter avec sa première exposition CAT. C'est une exposition dédiée à tous les éléments constitutifs de ce qu'est le graffiti. Risote s'est donc intéressé au périple urbain lié au graffiti.

Il révèle aussi les interventions répétées, volontaires ou non que subissent les « pièces » durant leurs vies éphémères et s'intéresse ainsi aux différents cycles de la vie d'un graffiti. Qu'il soit toyé, repassé par d'autres graffeurs ou par la police ferroviaire. Qu'il subisse l'usure du temps ou l'intervention répétée des nettoyeurs, c'est à chaque fois un nouveau processus créatif qui se met en place. Et ce sont les notions même d'art et d'interactivité qui sont ici sondées. L'art est-il une création volontaire ou non, collective, sociale ou purement personnelle ?

C'est le graffiti comme expérience en marge que Risote a choisi de raconter. Il a d'abord mis l'accent sur la quête, l'aventure et l'expérience urbaine qui font du graffiti un moyen singulier d'éprouver la liberté. Et par ce biais, il nous en dit un peu plus aussi sur le consumérisme et la marchandisation, sur la norme et l'interdit, sur les limites et la transgression.

Exposition solo de l'artiste Risote "CAT"

[17:00] Rencontre avec Emmanuel Van der Meulen
Location:
Galerie Allen
59, rue de Dunkerque
75009 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Gare du Nord, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 45 26 92 33
Mail : galerieallen@galerieallen.com
Internet Site : www.galerieallen.com
Description:
dans le cadre de son exposition "Facta Non Verba"

31 janvier, 2015 – 28 février, 2015
Vernissage vendredi 30 janvier 2015 18h30 - 21h

La Galerie Allen est heureuse d'inaugurer l'année 2015 par une exposition personnelle de l'artiste français Emmanuel Van der Meulen (1972, vit et travaille à Paris).

Accrochées à la lisière du plafond, quatre peintures sur toile libre déroulent leurs dimensions monumentales jusqu'au plancher de la galerie, sur lequel elles courent encore, s'avançant de quelques centimètres à nos pieds. Isolé sur un mur qu'il tient pourtant entièrement, un tableau de petite taille rayonne à hauteur de regard. Différentes variations circulaires inscrites au sein de l'espace pictural rectangulaire, vertical, marquent une forme de permanence visuelle entre ces œuvres, dévoilées pour la première fois en France à l'occasion de Facta Non Verba, l'exposition personnelle d'Emmanuel Van der Meulen à la Galerie Allen.

Les quatre compositions peintes sur toile libre appartiennent à une série que l'artiste a peint à plat, à même le sol de l'atelier occupé lors de sa résidence à la Villa Médicis, en 2012 - certaines en conservent l'empreinte directe, la résille du sol carrelé s'étant imprimée en creux dans la matière tissée, alourdie par la peinture. Toutes sont, de fait, intimement liées à l'architecture et à l'histoire de la demeure romaine où elles ont été imaginées par le peintre, dans le cadre d'un projet plus large développé en communauté d'esprit avec la graphiste française Fanette Mellier. L'ensemble, intitulé Cosmica Sidera, déplie les références aux quatre lunes de Jupiter, satellites naturels dont Galilée dédia la découverte à celui qui fut son élève, Cosme II de Médicis. Renouant en un sens avec la tradition des grands décors éphémères peints pour l'extérieur, au service de l'entrée triomphale d'un souverain, par exemple, et dont la vogue est notablement renouvelée par l'influence antique à la Renaissance, Emmanuel Van der Meulen a pensé ses peintures sur toile libre, entre monumentalité et maniabilité du dispositif, pour les arcades en enfilade du jardin de la Villa. Ou plutôt, comme le soulignait Philippe Dagen à propos d'une exposition récente de l'artiste au Château d'Eau, à Toulouse, « il a laissé l'architecture lui conseiller ses formats ».(1)

« Chaque œuvre comme un monde en soi. »

Ni tableau, ni drapeau, les toiles suspendues oscillent entre pesanteur et légèreté. Les photographies de l'installation en plein air témoignent du dialogue avec le cadre architectural où elles ont été visibles le temps d'une semaine. Au-delà de la richesse historique des relations entre peinture et architecture, les Cosmica Sidera éclairent l'intérêt de l'artiste pour les divisions possibles d'une surface, l'inscription d'une forme géométrique en une autre, ou encore les problèmes de délimitations entre le format d'une toile et le mur, cette interrogation permanente de l'espace, peut-être de l'instant, où une peinture s'achève. Les accords - désaccords ? - chromatiques entre les fonds unis et les cercles ou les disques, comme en suspension, qui s'en dégagent, caressent volontairement les limites du mauvais goût, confrontant allégrement des teintes rose chair, orange corail, bleu turquoise, à des nuances plus raisonnables, noires, grises ou marrons. Avec pour effet certain de provoquer la surprise, si ce n'est de dessiller le regard.

« Le tableau comme une expérience du visible. »

Or, c'est bien de l'acte de voir, plus que de savoirs, dont il est question. Dès les premières pages de son Récit d'un voyage à Assise paru en 2013, Emmanuel Van der Meulen, en méditation sur les pas de Saint François, s'interroge : « Le regard se suffit-il à lui-même, ou faut-il effectivement savoir quelque chose ? »

« L'art naît dans l'étonnante banalité du quotidien et des matériaux : se nourrir, dormir, choisir du bois, de la toile, fabriquer, mélanger des couleurs, laver ses pinceaux. » Le tableau de petite taille montré seul, sur un mur isolé, appartient à un ensemble d'œuvres à part dans la pratique de l'artiste, réalisées à partir de chiffons de travail montés sur châssis. Sur un fond maculé de diverses taches, un disque plein, densément noir, semble sourdre du tissu même ; la peinture, en s'infiltrant entre les fibres de coton, a fait vibrer les contours du disque avant de sécher. Comme si la couleur avait sué, voire saigné. À l'instar de la série des Chronochromies, qui ont pour point de départ le réemploi de couleurs restant après un tableau, faire œuvre à partir d'un chiffon de travail revient à affirmer que la peinture est une pratique quotidienne, une organisation de la matière à partir d'une réalité vécue. Comme l'écrivain, dont les notes, une fois publiées, témoignent de la continuité de la vie et de la pensée, la peinture de l'artiste ne se limite ni ne s'achève aux bords du tableau.

« L'image peinte n'est pas finie tant que personne ne l'a regardée. »

Les toiles libres des Comica Sidera sapent le rapport d'autorité qu'un tableau de format vertical, allongé, et de dimensions semblables pourrait imposer. Conçues dès l'origine comme des œuvres aisément transportables, essentiellement nomades, leur présentation à la Galerie Allen instaure un rapport de proximité inédit avec le regardeur dont elle partage l'espace. Concerné en son entier, corps et esprit, il fait face à un espace ouvert à une confrontation avec lui-même, une invitation à l'introspection (introspicere, « regarder à l'intérieur »). En cela, « les paysages verticaux » peints par Emmanuel Van der Meulen, selon une belle formule de Gabriel Orozco, s'adressent, tout à la fois, à la vue et à l'invisible.

Emmanuel Van der Meulen est né en 1972 à Paris. Diplômé de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2001, associé au BlueOrange Support Prize en 2006 par Gabriel Orozco, il a été pensionnaire de l'Académie de France à Rome / Villa Médicis en 2012-2013.

« Mon travail de peinture a toujours eu simultanément deux objets : il s'agit autant de faire l'expérience visuelle d'un état de la surface peinte et de la vibration colorée qui en émane que de se situer dans un espace structuré par la peinture, en vue d'instaurer une vacance dans le flux du temps et le flot des images. »

Expositions récentes (sélection) :
Facta Non Verba (Galerie Allen, Paris, 2015), Du pain et des jeux (Galeries du cloître, EESAB, Rennes, 2014), Figures, fétiches (AnyWhere Paris, 2014), Spaceland (Studio Fotokino, Marseille, 2013), Festival international d'art de Toulouse (Château d'Eau, 2013), Teatro #3 (Villa Médicis, Rome, 2012), Giorno Uno (Galleria Bianca, Palerme, 2012), Filiations (Espace de l'art concret, Mouans-Sartoux, 2012), La peinture mode d'emploi (19 CRAC, Montbéliard, 2012), Chronochromie (Galerie Jean Fournier, Paris, 2011), La pesanteur et la grâce (Collège des Bernardins, Paris, 2010).

Il a été le commissaire de l'exposition Buongiorno Blinky (Cantieri Culturali alla Zisa, Palerme, 2013).


Sauf indication contraire, toutes les citations sont extraites de l'ouvrage écrit par Emmanuel Van der Meulen, Récit d'un voyage à Assise, coll. Pratiquer, École européenne supérieure de l'image Angoulême-Poitiers, 2013.

1. Philippe Dagen, « Derrière l'abstraction une vision mystique : Emmanuel Van der Meulen à la galerie du Château d'eau », Le Monde, 22 mai 2013.

2. Emmanuel Van der Meulen, Récit d'un voyage à Assise, coll. Pratiquer, École européenne supérieure de l'image Angoulême-Poitiers, 2013.

Vernissage d'Emmanuel Van der Meulen "Facta Non Verba"
Emmanuel Van der Meulen
Béçaléel, 2013
Graphite sur papier / graphite on paper

[17:00-20:00] Vernissage de Taryn Simon "Birds of the West Indies"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
February 21 - March 14, 2015 / Paris
Opening on Saturday, February 21st, 2015 / 5-8pm

En parallèle de la première exposition monographique consacrée à l'artiste américaine Taryn Simon dans une institution française, au Jeu de Paume, la galerie Almine Rech a le plaisir de présenter dans son espace parisien, Birds of The West Indies, du 21 février au 14 mars 2015.

En 1936, un ornithologue américain qui s'appelait James Bond a publié une taxinomie définitive des oiseaux des Antilles. Ian Fleming, un ornithologue amateur très actif vivant en Jamaïque s'est approprié son nom pour le personnage principal de son roman. Il le trouvait "plat et sans relief", un choix parfait pour un personnage destiné à être "anonyme... un instrument contondant dans les mains du gouvernement". Cette réappropriation du nom a constitué le premier pas dans une série de substitutions et de remplacements qui allaient devenir centraux dans la construction narrative des James Bond. Pour son œuvre Birds of The West Indies (2013-2014), Taryn Simon a utilisé le titre et le format de la taxinomie établie par Bond l'ornithologue, en le combinant avec le personnage de 007.

Dans Birds of The West Indies, 2014, l'artiste joue le rôle de l'ornithologue James Bond (1900-1989) et identifie, photographie et classifie tous les oiseaux qui apparaissent dans les vingt-quatre films de la série d'espionnage. La présence d'un grand nombre de ces oiseaux, virtuellement indétectable, n'était pas planifiée, opérant comme un bruit de fond sur les plateaux et décors où ils évoluaient. Pour découvrir ces moments dûs au hasard, Taryn Simon s'est aventurée au cœur de chaque scène. Le résultat nous propose une classification qui n'est pas sans ressembler à celle du Birds of the West Indies original. L'artiste a entraîné son regard afin qu'il s'éloigne d'éléments séduisants tels que le glamour, le luxe, le pouvoir, la violence et le sexe, pour pouvoir se concentrer sur la marge. À l'encontre des intentions de la série des films de James Bond, elle force le regard du spectate ur à s'éloigner du centre, en se focalisant sur l'insignifiant, sur ce qui est passé inaperçu et ce qui a été oublié.

Chaque oiseau est classifié selon son code horaire d'apparition dans le film, l'endroit où il est apparu, et l'année pendant laquelle il a volé. La taxinomie est organisée par pays : certains endroits correspondent aux nations que nous connaissons sur les cartes, comme la Suisse, l'Afghanistan ou la Corée du Nord, tandis que d'autres existent uniquement dans la description fictive des missions de James Bond, comme la République d'Isthmus, San Monique, ou l'Île du SPECTRE.

Les découvertes ornithologiques de Taryn Simon occupent un espace liminal, confiné au sein de la fiction de l'univers de James Bond mais qui en est néanmoins entièrement séparé. Jusqu'à ce qu'ils soient catalogués par l'artiste, les oiseaux volaient librement en arrière-plan, sans qu'on ne les remarque ou qu'on ne les reconnaisse. Parfois perchés sur un bâtiment, ou sous forme de points noirs indéchiffrables dans le ciel, ces oiseaux ne sauront jamais rien de leur célébrité et n'en auront jamais rien à faire. Sous leur nouvelle forme statique, ces oiseaux ressemblent souvent à des grains de poussière sur un négatif, une imperfection autrefois courante mais qui a maintenant disparu, à l'âge de Photoshop. À d'autres moments, ils sont figés dans des compositions qui rappellent les genres propres à l'histoire de la photographie. Certains d'entre eux nous apparaissent tels des compositions de natures mortes perfectionnées, tandis que d'autres ont la qualité d'un instantané. Beaucoup se présentent sous une forme obscurcie, en basse définition, comme s'ils avaient été photographiés par des drones de surveillance ou par des caméras cachées. Ces variations visuelles sont aussi la conséquence de l'évolution du film de long métrage, depuis le 35 mm jusqu'au format digital haute définition.

La taxinomie des 331 oiseaux de Taryn Simon serait le reflet précis d'une nouvelle nature, telle qu'on pourrait la trouver dans une réalité alternative. L'artiste a collectionné les dépouilles anatomiques d'oiseaux ; la correspondance, les prix et récompenses reçus ainsi que les effets personnels de James Bond l'ornithologue, pour les exposer dans des vitrines, accompagnés d'œuvres photographiques. Ces artefacts nous présentent les vestiges de la vie du véritable James Bond et de son existence, en parallèle de celle de l'espion fictif qui s'appropria son nom.

La série des films de James Bond est basée sur un héros masculin occidental, sans âge, et sur son inépuisable collection d'armements dernier cri, de voitures de luxe et de femmes séduisantes. Cette illusion nécessite un processus constant de substitutions. Il existe entre le spectateur et la série un contrat qui les lie chacun à tout un ensemble d'attentes. En répondant aux désirs du public, le fantasme se transforme en formule où la répétition est obligatoire ; les spectateurs demandent de la nouveauté mais seulement si celle-ci reste essentiellement la même.

Le film de Taryn Simon Honey Ryder (Nikki van der Zyl), 1962 documente la doublure la plus prolifique de toute la série des James Bond. De 1962 à 1979, Nikki van der Zyl, une actrice invisible et non créditée au générique, a fourni des doublages vocaux pour plus d'une douzaine de personnages majeurs et mineurs présents dans neuf films. Invisible jusqu'à maintenant, van der Zyl souligne encore davantage le jeu essentiel entre substitution et répétition, nécessaire à la préservation du mythe et à l'élaboration du fantasme.

-

Les travaux de Taryn Simon ont été présentés dans des expositions monographiques à la Fondation Louis Vuitton à Paris, au Folkwang Museum à Essen, au Ullens Center for Contemporary Art à Pékin (2013-2014), au MoMA à New York (2012), à la Tate Modern, Londres (2011), à la Neue National Galerie, Berlin (2011), au Whitney Museum of American Art, New York (2007), au Museum für Moderne Kunst, Francfort (2008), à Kunst-Werke Institute for Contemporary Art, Berlin (2004), et PS1 Contemporary Art Center, New York (2003). Simon est diplômée de Brown University (Providence, Rhode Island) et est lauréate du Guggenheim Fellowship. Elle vit et travaille à New York.


Vues arrière, nébuleuse stellaire et le bureau de la propagande extérieure sera présentée au Jeu de Paume à Paris, du 24 février au 17 mai 2015.

Le Point du Jour à Cherbourg, présentera également une exposition personnelle de l'artiste, Taryn Simon. A Living Man Declared Dead and Other Chapters I-XVIII, du 1er mars au 31 mai 2015.

Vernissage de Taryn Simon "Birds of the West Indies"

[17:00] Vernissage de l'exposition de Jacques Coquillay sur Venise et la Bretagne
Location:
Galerie en Ré
10, place de la République
(place de l'Hôtel de Ville)
BP 11
92270 Bois-Colombes
M° Gare SNCF Bois-Colombes
France
Phone : +33 (0)1 42 42 42 52
Mobile : +33 (0)6 20 04 52 76
Mail : galerie@galerie-en-re.com
Internet Site : www.galeriemarineenre.com
Description:
du 20 février au 9 mars 2015
Vernissage le samedi 21 février à partir de 17h

Exposition des pastels de Jacques Coquillay, Peintre de la Marine

Oeuvres principales sur Venise et la Bretagne ainsi que les derniers voyages du peintre en Andalousie, les Pays -Bas.

Vernissage de l'exposition de Jacques Coquillay sur Venise et la Bretagne





[18:00-22:00] 3D EXPOSITION : MIKA KLATEN -> FROE CHAR
Location:
Caserne de Reuilly
La Gare XP - La Gare Expérimentale
20 bis, rue de Reuilly
71, boulevard Diderot
75012 Paris
M° Reuilly - Diderot, Faidherbe - Chaligny
France
Mail : contact@garexp.org
Internet Site : www.garexp.org
Description:
Galerie LAZER QUEST

projet: EXHIBITION 3D - LIVE - 1 jour - 18H/22H -

>[MIKA KLATEN ]
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯IMAGE-VIDEO 3D /
installation - exposition -projection vidéo 3D

>[ FROE CHAR ]
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯LIVE /
création sonore installation

http://froechar.bandcamp.com/
https://soundcloud.com/froechar
by Spielzeug Muzak and Modern Tapes Records


[ STAND lab ]
-¯¯¯¯¯¯¯
[ SPIELZEUG MUZAK ]
http://www.spielzeugmuzak.net/
http://www.spielzeugmuzak.net/
-
[ DARLING DADA ]
http://www.darlingdada.com/
-
[ tazerBOOK/MUSIC/GAME ]

3D EXPOSITION : MIKA KLATEN -> FROE CHAR

[18:00-19:00] Conversation avec Rahma Khazam
Location:
Sobering gallery
87, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)9 66 82 04 43
Mail : contact@soberinggalerie.com
Internet Site : www.soberinggalerie.com
Description:
Conversation avec Rahma Khazam,
curatrice de l'exposition The Garden of Forking Paths

Samedi 21 février 2015, de 18h à 19h, à la Galerie Sobering

En présence de Tatiana Grigorenko, Caecilia Tripp, Svai et Paul Stanikas

Discussion entre la curatrice de l'exposition et les artistes, échange avec le public et lecture
Entrée libre

The Garden of Forking Paths, curated by Rahma Khazam
Davide Bertocchi, Tatiana Grigorenko, Meiro Koizumi, Daniela Ortiz, Esther Shalev-Gerz, Camila Sposati, Caecilia Tripp
29 janvier - 28 février 2015

[18:00] Finissage de Marian Kasperczyk « PEINTURE PÉRIPHÉRIQUE »
Location:
Galerie Roi Doré
6, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 54 42
Mail : galerie@roidore.com
Internet Site : www.roidore.com
Description:
La Galerie Roi Doré vous invite au finissage de l'exposition « PEINTURE PÉRIPHÉRIQUE » et à la à la présentation du nouveau CATALOGUE MONOGRAPHIQUE consacré à Marian KASPERCZYK et à son œuvre BACK TO FRONT.
La publication (Editions yot-art), volumineuse et riche en illustrations, a été éditée en 3 langues : polonais, français et anglais.

Vernissage le jeudi 8 janvier 2015 à 18h
du 30.12.2014 au 27.01.2015

Marian Kasperczyk est né en 1956 à Oświęcim (Pologne).De 1976 à 1978, il a étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Katowice et ensuite, de 1979 à 1981, à l'Académie des Beaux-Arts de Cracovie.
Depuis 1981, il vit et travaille à Paris.
En 1988, Marian Kasperczyk a inventé sa propre technique, qu'il dénomme back to front (peinture à rebours). Cette technique consiste à presser la peinture acrylique à travers la toile vierge, en partant de l'envers. Selon l'angle d'éclairage et la nature de la lumière, les toiles monochromes révèlent des formes et font « apparaître/disparaître » des visages, mains... La figuration émerge quand la lumière est moins intense, tandis qu'un éclairage fort la fait disparaître et le tableau devient totalement abstrait et structurel.
Avec la technique back to front, perfectionnée depuis plus de 20 ans, les toiles de Marian Kasperczyk obtiennent une structure unique et acquièrent une troisième dimension. Les premières œuvres de Kasperczyk, réalisées en technique back to front, datent des années 80. et 90. Elles résistent parfaitement à l'épreuve du temps.
En 2012, Marian Kasperczyk a commencé le nouveau cycle peinture périphérique, où les tableaux sont peints sur ses rebords.

Vernissage de Marian Kasperczyk « PEINTURE PÉRIPHÉRIQUE »

[18:00-21:00] Finissage de l'exposition annuelle de NIAN "IL LIMITE"
Location:
Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret
Code : 13A62
75019 Paris
M° Jaurès, Bolivar
France
Phone : +33 (0)1 42 01 27 74
Mail : espacedesartssf@gmail.com
Internet Site : espacedesartssf.blogspot.com
Description:
Exposition du 17 au 21 Février
Exposition ouverte du mercredi au samedi de 15h à 19h
Vernissage Mardi 17 février 2015 de 18h à 21h

organisé par
l'association Mezzanine, fondée en 2011 par les jeunes artistes chinois diplômés de l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts à Paris. Elle a pour but d'améliorer les activités artistiques des jeunes artistes chinois en France, et de perfectionner les communications culturelles et artistiques franco-chinoises à Paris.
http://www.assomezzanine.com

NIAN

Artistes :
MARGUERITE LI-GARRIGUE / ANAIS DESCARPENTERIE / ZHENHUA XIANG / CHENXIN TANG /
YUYAN WANG / BADY DALLOUL / XING WEI / HAO WU / QIN HAN / TAO MAO

Point de rupture, point critique est le point de départ de notre proposition. Ce moment est la limite entre le passé et le futur, ce qui transforme l'immédiat en dépassé. Il est parfois le témoin d'une durée, définie par deux points, le début et la fin. Un instant qui fait passer d'un état à un autre. Le temps est une donnée qui dépasse notre échelle, car elle régit toutes les échelles. Nous pouvons tenter de l'apprivoiser par la subjectivité ou la relativité, cependant nous ne pouvons que le subir, puisque le temps, absolu, nous confronte à notre propre condition. "Chaque objet que l'on voit nous renvoie à notre propre mort" disait Baudelaire.

Comme Héraclite d'Ephèse, nous ne pouvons que reconnaître l'inéliminable réalité, sa fuite, son inconstance et son inintelligibilité: " Nous nous baignons et nous ne nous baignons pas dans le même fleuve (fragment 12). Nous sommes et nous ne sommes pas (fragment 49a). Le froid devient chaud, le chaud froid, l'humide sec et le sec humide (fragment 126).

Il faut comprendre et vouloir l'ordre et la nécessité du monde ; il faut vouloir que les choses adviennent comme elles sont; il faut, de toute la force de son âme, adhérer à ce qui est et faire de nécessité vertu et liberté. Par son effort pour répondre "présent" à tout ce qui arrive et pour adhérer aux événements, le sage participe en quelque sorte ici et maintenant au présent cosmique et à la béatitude divine. Par la tension de son âme, il dilate infiniment l'instant éphémère, il tient ensemble tout ce qui le compose et il peut ainsi stopper l'hémorragie du devenir pour jouir dans le temps d'une véritable plénitude d'être. D'une donnée et d'une fatalité naturelles, il a fait l'objet d'une reprise psychique et morale et converti ainsi un temps marqué par la fuite et le non-être en un bloc d'affirmation qui a l'éclat de l'éternité.

Exposition annuelle de NIAN "IL LIMITE"

[18:00-21:00] Rencontre avec Benjamin Fanni et Florian Fournier
Location:
Résidences
Espace dédié au bijou contemporain
59, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)6 98 23 21 40
Mail : galerieresidences@gmail.com
Internet Site : www.galerieresidences.com
Description:
Résidences présente du 19 au 22 février : Kraken Péloponnèse, intervention de Benjamin Fanni et Florian Fournier. Ce duo d'artistes propose une relecture libre des contes et légendes de la Grèce Antique, à travers un travail de sculpture et d'installation. Pendant une semaine, l'espace de la galerie sera investi d'un dispositif sculptural et vidéo, mettant en scène une chimère mythologique dans un univers marin, venteux et solaire.

Vernissage le jeudi 19 février
(Attention : lever de rideau à 20h !)
Présence des artistes samedi 21 février de 18h à 21h

Benjamin Fanni et Florian Fournier // STUDIO JOHNNY BRECHT
contact@johnnybrecht.org
www.johnnybrecht.org

Vernissage de Benjamin Fanni et Florian Fournier "Kraken Péloponnèse"

[18:00-20:00] Vernissage d'Irena Jurek «Pussy Riot, paintings and drawings»
Location:
Galerie Zürcher
56, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 72 82 20
Fax : +33 (0)1 42 72 58 07
Mail : info@galeriezurcher.com
Internet Site : www.galeriezurcher.com
Description:
Du Samedi 21 février 2015 au Samedi 4 avril 2015
Vernissage le samedi 21 février 2015 à partir de 18h

Pour la première exposition en France de l'américaine Irena Jurek, la galerie Zürcher présente des peintures sur toile et un ensemble caractéristique d'oeuvres sur papier : les Cat Women.

S'il est une production caractéristique de la culture pop américaine c'est bien celle des comics ou bandes dessinées dont la création remonte aux années 1930. Il y a celles qui racontent les aventures des super-héros et d'autres dont l'inspiration « animalière » met en scène des animaux anamorphisés. Durant les années de guerre ce sont les genres les plus populaires. L'enfance d'Irena Jurek, émigrée de Cracovie à Chicago avec ses parents dans les années 1980, est marquée par cet environnement. Plus tard, jeune étudiante à la School of the Art Institute, elle découvre le mouvement des « imagistes » de Chicago avec les groupes des Monster Roster (Léon Golub, Nancy Spero…), les Hairy Who (Jim Nutt, Karl Wirsum…) ou les peintres du Hyde Park Center (Ed Paschke…) dont certains y enseignent (Ray Yoshida).

Le monde des comics fonctionne par « univers » à l'intérieur duquel se meuvent des personnages (characters) bien identifiés. Il y a en général peu de place pour les détails, le tracé va à l'essentiel, car c'est un monde angulaire où l'action est le maître mot.
Irena Jurek, héritière d'une double culture s'est inventée un univers hybride où le style américain des comics se combine aux styles de l'ancienne Europe. Ses personnages tiennent des jeux de rôle dans des décors sophistiqués dont les détails évoquent le monde merveilleux des fables et autres fantaisies du théâtre baroque. Irena affectionne les décors tapissants de mille-fleurs qu'on rencontre en Europe depuis la Renaissance comme les motifs floraux où prédomine la courbe. Elle y ajoute un usage personnel de la matière, tantôt visqueuse, tantôt sirupeuse et sucrée pour étendre sa palette à d'autres sens. Ses peintures sont traitées en épaisseur souvent jusqu'au relief. Après avoir lu une biographie de Martin Kippenberger elle décide d'y incorporer divers objets trouvés dans les dollar stores, sortes de bazars. Les dessins constituent une part essentielle de son œuvre. La précision du trait et le souci du détail qu'on y trouve viennent de son étude passionnée des gravures d'Albrecht Dürer à l'Art Institute.
Irena rappelle aussi volontiers un souvenir marquant de ces années là : « A l'Art Institute je découvris un petit tableau de Picasso de 1901, La Folle aux chats, que je retournais voir régulièrement pendant la pause déjeuner. Il représentait une femme nue accroupie en position fœtale surveillant anxieusement deux chats noirs à l'allure démoniaque. Bien que cela ne soit pas un tableau important il s'en dégageait une énergie quasi frénétique qui me fascinait. Le personnage de la folle avait elle-même plus l'allure d'un chat que d'un être humain. »(1)

Depuis plusieurs années, Irena Jurek met en scène son propre personnage de la cat woman « indépendante, sauvage et imprévisible »(2) qui tient le rôle principal dans des représentations dessinées et peintes, évoquant le thème de la féminité ou du rapport masculin/féminin et de la sexualité en général dont le travestissement animal autorise un rendu souvent explicite. Ainsi dans les rencontres entre la chatte et le loup, ce dernier est tantôt représenté comme un faune prédateur et tantôt comme un mâle suppliant devant une maîtresse dominatrice. Autant d'illustrations de la réalité animale de l'homme : « Nous sommes tous animaux et je suis plus intéressée par les émotions, les actions et les désirs qui influencent notre comportement. »(3) Bernard Zürcher

(1) Propos de l'artiste.
(2) idem
(3) Entretien avec Kari Cholnoky, Carets and Sticks, June 20, 2014

Vernissage d'Irena Jurek «Pussy Riot, paintings and drawings»

[18:00] Vernissage d'Isabelle Janier
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
DU 18 FÉVRIER AU 1ER MARS 2015
du mercredi au dimanche de 14h à 20h

A partir du 18 février, retrouvez l'exposition d'Isabelle JANIER à la Galerie du Génie.

“Être dans le présent. Me laisser surprendre.
Au départ, c'est souvent une couleur… Une sensation… Une impression… Une émotion et sans avoir d'image préétablie je laisse les choses se faire dans l'instant.
C'est comme si j'étais en perpétuelle improvisation et que je me laissais la possibilité de profiter de tout, même de ce qui peut paraître un faux pas, une maladresse… Quelquefois une merveille !…”

VOUS ÊTES CONVIÉS AU VERNISSAGE DE L'EXPOSITION QUI SE TIENDRA LE SAMEDI 21 FÉVRIER, DE 18H À 22H.

Vernissage d'Isabelle Janier

[18:00] Vernissage de Christophe Faso
Location:
​Atelier 24.10
2, rue Pétel
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)9 73 56 34 06
Internet Site : www.atelier2410.com
Description:
Artiste peintre, Christophe Faso de son nom complet Christophe Fasolato est né à l'Union en France en 1975. Il vit et peint à Paris. Après des études d'arts appliqués, il travaille quelques années en agences de publicité puis fait le choix décisif de se consacrer pleinement à la peinture.

Membre de la Fondation Taylor et de la maison des artistes.

Exposition du 19 février au 21 mars 2015
Vernissage samedi 21 février à partir de 18h

Vernissage de Christophe Faso

[18:00-23:00] Vernissage de KRL! "TURFU"
Location:
ZooKeeper
59, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis, Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 23 08 68 55
Mail : contactzookeeper@gmail.com
Internet Site : www.zookeeperparis.com
Description:
Futur Proche Galerie
futurprochegalerie.tumblr.com

Vernissage de KRL! "TURFU"

[18:00] Vernissage de Vincent COUPPEY et Clément RICHERT
Location:
Ecouen
Ecouen
95440 Ecouen
M° Gare SNCF d'Ecouen - Ezanville
France
Internet Site : www.ecouen.fr
Description:
Peintures de Vincent COUPPEY
Sculptures de Clément RICHERT

au Manoir des Tourelles

Vernissage de Vincent COUPPEY et Clément RICHERT

[18:00] Vernissage de l'exposition "ArchiMode"
Location:
Villa Noailles
Montée de Noailles
83400 Hyères
France
Phone : +33 (0)4 98 08 01 98
Mail : contact@villanoailles-hyeres.com
Internet Site : www.villanoailles-hyeres.com
Description:
SIX ARCHITECTURES POUR LA MODE

22 Février - 22 Mars
vernissage, 21 février à 18h

A l'occasion de la 30e édition du Festival International de Mode
et de Photographie à Hyères,
la mode est à l'honneur à la villa Noailles.
ArchiMode, première exposition de l'année 2015, expose six architectures pour la mode.

Mobile Art Chanel
- Zaha Hadid architects

Prada Transformer
- OMA, Rem Koolhaas

Tour LVMH
- Atelier Christian de Portzamparc

Boutique Isabel Marant
- Ciguë

Boutique Kris Van Assche
- Ciguë

Boutique Damir Doma
- Diplomates

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Apple Of Earth"
Location:
High Art
17, rue des Panoyaux
75020 Paris
M° Ménilmontant
France
Mail : info@highart.fr
Internet Site : www.highart.fr
Description:
Mathis Altmann
Gianfranco Baruchello
Robert Bittenbender
Nancy Lupo
Max Hooper Schneider

21.02 – 28.03.2015
Vernissage Samedi 21 Février 18h-21h

Vernissage de l'exposition collective "Apple Of Earth"

[18:00] Vernissage de l'exposition collective "Nature Glint"
Location:
Galerie du Colombier
91, rue Saint-Honoré
Village Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 36 03 46
Mobile : +33 (0)6 08 14 46 50
Mail : galerieducolombier@gmail.com
Internet Site : www.galerieducolombier.eu
Description:
Exposition Photographique sous titre "NATURE GLINT" de l'artiste/curateur et L'Ambassadrice de la Capitale Européenne de la Culture Umea2014, LYZA SAHERTIAN.

"L'art de plaire, l'art de penser, l'art d'aimer, l'art de parler, beaux préceptes, mais peu utiles, quand ils ne sont pas enseignés par la nature".

Cette exposition sous le projet "NeverLast Umea" rassemble des photographes français, suédois et américain; Ami Vitale, Pol Durruff, Martin Fransson, Jean-Marie Huriot & Lyza Sahertian.

Parmi Les artistes, la photographe de National Géographie et Nikon Ambassadrice, AMI VITALE.

"Photographie est une langage d'amour et un échange où chacun donne et reçoit.

On n'a pas toujours besoin de mots pour parler, les regards suffisent et en disent souvent long.

Le regard que nous posons sur certaines choses exprime par ailleurs une sensibilité qui nous est propre.

L'expression de ce regard, qu'il soit verbal ou pictural, permet de réagir, d'échanger et de partager."

Exposition : 16 - 28 Février 2015
Horaire : Lundi-Samedi, 14h-19h
VERNISSAGE Samedi 21 février à 18h

Vernissage de l'exposition collective "Nature Glint"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "SLEEPING BEAUTY"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
VERNISSAGE SAMEDI 21 FEVRIER 2015 – 18H A 21H
EXPOSITION DU 21 FEVRIER AU 4 AVRIL 2015

Artistes : Zhang Dali, Futura, Shepard Fairey, Christian Gonzenbach, Ma Kang, Maleonn, JonOne, Prune Nourry, YZ

SLEEPING BEAUTY est une exposition construite autour de "vis-à-vis" entre des œuvres d'art qui dialoguent entre elle. La force inhérente de chaque œuvre d'art en particulier, leur essence et significations sous-jacentes sont ainsi mis en valeur dans ces inattendus face à face et duos. Le choix de chacun de ces dialogues vise à la fois à étonner et s'interroger. La question du pouvoir est récurrente à travers l'exposition par exemple avec les travaux de Shepard Fairey - à travers une collection importante de ses sérigraphies - ou encore de Zhang Dali – « Second History » - et Ma Kang « Forbidden City – Chairman Mao ». A cela s'ajoute un autre aspect de l'évolution civilisationelle que constatent les artistes avec de profondes réflexions sur les déséquilibres de notre monde. Le rapport Homme / Machine, Homme / Animal est aussi évoqué dans le vis-à-vis entre le « Poulet en kit » industrialisé de l'artiste suisse Christian Gonzenbach et la sculpture en bronze « Hand Machine » de Prune Nourry.

[18:30] Vernissage "Hip Hop Amazone - partie 2"
Location:
Gennevilliers
Gennevilliers
92230 Gennevilliers
M° Gabriel Péri, Les Agnettes, Les Courtilles, RER C Gennevilliers
France
Internet Site : www.ville-gennevilliers.fr
Description:
Espace Nelson Mandela

[18:30] Vernissage de Yoshie < H "P--shift"
Location:
Chez Madeleine
Lieu d'échange, de rencontres et de culture pour tous
25, rue Pasteur
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Saint-Ouen, Garibaldi
France
Internet Site : chezmadeleine93400.blogspot.fr
Description:
P--shift est une transition entre majuscule et minuscule dans notre imagination. Pour appuyer le bouton p-switch de notre tête, on vous attend sur le point de rencontre et d'échange : vernissage le samedi 21 février à 18h30 à "chez Madeleine" !

Si vous souhaitez venir à une autre date, vous pouvez bien-sûr faire une visite sur rendez-vous en nous contactant par mail à l'adresse : contact@p-switch.fr

Vernissage de Yoshie <H "P--shift"






[19:00] Finale Boost Battle Run
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
>> RSVP

Finale Boost Battle Run

[19:00] Re:Voir 20th anniversary Party
Location:
The Film Gallery
Re:Voir
43, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Château d'Eau, Strasbourg - Saint-Denis, Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)9 54 22 51 11
Fax : +33 (0)1 42 40 04 27
Mail : the@film-gallery.org
Internet Site : www.film-gallery.org
Description:
Re:Voir Video is celebrating its 20th anniversary, and The Film Gallery its 10th.

Please attend our vernissage party, Saturday February 21st at 7pm, with a collection of art works from our film artists and a review of our most recent releases on DVD and VOD.

Chers amis,
Nous sommes heureux de vous inviter fêter nos 20 ans!

Nos premières vidéocassettes sont sorties en 1995 : Maya Deren, Hans Richter, Patrick Bokanowski. Aujourd'hui nous arrivons à sortir une dizaine par an, non seulement des DVD mais aussi des livres et des coffrets. Cette année nous préparons notre premier site VàD.

La Film Gallery aussi aura 10 ans cet été. Nous fêtons avec une expo de groupe de notre collection : des objets, photos et films de Christian Lebrat, Jeff Scher, Jonas Mekas, Maurice Lemaître, Jean-Jacques Lebel, Yoko Ono, George Maciunas, Jeff Perkins, Friedl Kubelka, Takahiko Iimura, Moira Tierney, Auguste Varkalis et d'autres.
Nous espérons vous voir à notre fête de vernissage ce samedi 21 février à 19h.


Re:Voir 20th anniversary Party

[19:00] Vernissage "Un oeil à Johannesburg"
Location:
Montreuil
93100 Montreuil
M° Robespierre, Croix de Chavaux, Mairie de Montreuil
France
Internet Site : www.montreuil.fr
Description:
Regard sur l'Afrique du Sud post Mandela, exposition du collectif oeil

03 Févr. / 28 Févr. 2015
Vernissage le samedi 21 février à 19h

Le bidule
31, rue du Capitaine Dreyfus
Tel : 01 48 97 91 04
Mél : programmation@lebidulemontreuil.fr
https://sites.google.com/site/lebidulemontreuil/

Vernissage "Un oeil à Johannesburg"

[19:00] Vernissage de Guillaume ISON "TRACES DE VIES"
Location:
Temps d'élégance
2, rue Gabriel Laumain
75010 Paris
France
Description:
vernissage le samedi 21 février 2015 à partir de 19h
du 22 février 2015 au 01 mars 2015

Vernissage de Guillaume ISON "TRACES DE VIES"








[21:00] Performance burlesque de Mam Georges - Exposition "LA MORT A L'OEUVRE"
Location:
Bobigny
Bobigny
93000 Bobigny
M° Bobigny - Pablo Picasso, Bobigny - Pantin - Raymond Queneau, Tram T1
France
Internet Site : www.bobigny.fr
Description:
au 79 rue René Camier
Métro Bobigny - Pablo Picasso

L'Avant-Garde présente sa première exposition d'art plastique réunissant 18 jeunes artistes.

Du 20 au 25 février 2015
VERNISSAGE le 20 février de 18:00 à 22:00
PERFORMANCE BURLESQUE le 21 février à partir de 21:00

Ouvert tous les autres jours de 14:00 à 20:00

18 artistes présentés dans une maison atypique de 200 m² sur 3 étages

Ariane Yadan
Mehryl Levisse
Louise Dumont
Hélène Thiennot
Nicolas Ruann
Marion Catusse
Cécilia Breuil
Julie Hascoët
Jean-François Bouron
Lika Banshoya
Clément Denis
Noémie Erhardt
Jean Farinneau
Daisy Bruley
Amélie de Butler
Flora Vachez
Jérôme Possoz
Lionel Trevarin

Commissaires d'exposition

Laura Baude - Histoire de l'art & Philosophie ( Ecole du Louvre - Panthéon Sorbonne )
Urbain Jacob-Porte - Philosophie esthétique ( Paris Sorbonne )
Fouzy Mathey - Sociologie de l'art ( Paris XII )

Porteuse du projet

Marie Ceccon - Réalisation et création (Paris VIII)

Scénographe

Margaux Hocquard - Arts plastiques ( Paris VIII - Duperré )

Et encore Arthur Muller, Débora Makaya, Trésor Toukoulou, Théo Poncet, Pier-Axel Priod, Francesco Lanzino, Cyril Torres, Idy Youm, Christie Novel, Damien la Droitte, Tristan de Couëssin, Quentin Herlemont, Julia Vallvé, Stellas Chatenay, Basile Rieu, Basile Quinchon...

PARTENAIRES

Restaurant Le Jules Verne (Paris 7ème)
Tessier Gallery
Université Paris VIII
The Wild Room Association

Exposition "LA MORT A L'OEUVRE"

[21:30] ÖCTAGON PARIS PREMIERE
Location:
Petit Bain
7, port de la Gare
75013 Paris
M° Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 43 49 69 88
Mail : contact@petitbain.org
Internet Site : www.petitbain.org
Description:
ÖCTAGON VIDEO SCREENING

PHOTO EXHIBITION BY MAXIME VERRET + INSTALLATION

AFTER-PARTY PROVIDED BY CLEKCLEKBOOM:
■ Jean nipon
■ NSDOS (Live)
■ Aleqs Notal
■ Aethority
■ Primat

9:30 PM.
FREE ENTRANCE.

http://www.octagon-exe.com

ÖCTAGON PARIS PREMIERE

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés