Thursday, March 12, 2015
Public Access


Category:
Category: All

12
March 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
23 24 25 26 27 28 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition Miniartextil "GEA"
Location:
Le Beffroi
Le Beffroi Montrouge
2, place Emile Cresp
92120 Montrouge
M° Porte d'Orléans
France
Phone : +33 (0)1 40 92 62 30
Internet Site : www.ville-montrouge.fr/montrouge-notre-ville/ses-projets-ses-realisations/le-centre-culturel-
Description:
Du vendredi 27 février au dimanche 21 mars 2015
De 12h à 19h
Info au 01 46 12 75 70

Avant le 60e Salon de Montrouge en mai 2015 et la nouvelle Biennale de la Jeune Création Européenne (JCE) à l'automne 2015, Montrouge accueille Miniartextil, l'une des plus importantes expositions au monde consacrées à l'art textile contemporain.

L'exposition Miniartextil, venue de Côme en Italie, explore chaque année l'imagination infinie d'artistes sélectionnés dans le monde entier par l'association Arte&Arte.

Exposition Miniartextil "GEA"
Lina Ringeliene

Une exposition originale et internationale
L'exposition Miniartextil a été initiée en 1991 par les collectionneurs italiens Nazzarena Bortolaso et Mimmo Totaro au travers de l'association Arte&Arte.
Chaque année, soixante artistes internationaux sélectionnés sur candidature créent des œuvres de 20 cm3 faisant référence aux métiers et aux techniques du textile autour d'un thème, cette année : GÉA.

GÉA, la terre au cœur de la 11 édition
De ses lointaines origines puisées dans la mythologie grecque, « GÉA », peut-être née de la nuit et d'Éros, ou bien issue du chaos, désigne cette « force divine matériellement génératrice du créé », « Terre mère » protectrice des êtres vivants.
Les créations d'art textile exposées à Montrouge du 27 février au 21 mars 2015 explorent donc les richesses de la nature et vous en offrent de multitudes d'interprétations.

Exposition Miniartextil "GEA"
Manabu Hangai
The Wonder Forest

Au programme :
Exposition du 27 février au 21 mars 2015 : tous les jours de 12h à 19h
Visites guidées gratuites : les samedis 28 février et 7, 14 et 21 mars 2015 à 15h
Parcours "Hors-les-murs" du 24 février au 14 juin 2015 : En partenariat avec la Maison de la culture du Japon à Paris, le Musée de la Chasse et de la Nature, la Cité Internationale Universitaire de Paris (Fondation suisse/Pavillon Le Corbusier, Fondation de l'Allemagne - Maison Heinrich Heine, Fondation de la Tunisie, Fondation des États-Unis), la Galerie Atelier du Génie, la Galerie Akié Arichi, la Galerie Art Mundi, la Galerie Yukiko Kawase et le Salon du dessin contemporain DDessin Paris.
Parcours-performance entre le Beffroi et la Cité Internationale Universitaire de Paris en présence de l'artiste Pascale Peyret : samedi 28 février à 15h

Exposition Miniartextil "GEA"

Fête nationale de l'île Maurice
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Accession à l'Indépendance en 1968

08:00  
09:00 [09:00-11:00] Petit-déjeuner presse Paris Trisara Phuket
Location:
Grand Hôtel du Palais Royal
4, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 96 15 35
Mail : reservations@ghprparis.com
Internet Site : www.grandhoteldupalaisroyal.com
Description:
Vous y découvrirez la carte Spa de l'hôtel 5 étoiles, les traitements proposés et la philosophie Bien-Être de l'hôtel.

Petit-déjeuner presse Paris Trisara Phuket

10:00
11:00 [11:30-13:00] Point presse sur la situation économique des vins de la Vallée du Rhône
Description:
Inter Rhône

GOUST
10 rue de Volnay
75008 Paris

12:00
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-22:00] Exposition "Ex-Libris / Une tradition revisitée entre Paris et Vienne"
Location:
Le Cerisier
42, quai des Célestins
75004 Paris
M° Pont Marie
France
Description:
La Galerie Galatée et Jérémie Solomon présentent: Ex-libris / Une tradition revisitée entre Paris et Vienne

Exposition d'estampes contemporaines du 13 mars au 11 avril 2015
Vernissage le jeudi 12 mars de 17h à 22h

25 artistes français et autrichiens réunis autour d'un même thème:
l'Ex-libris, revisité de façon personnelle, avec des techniques d'impression allant de l'eau-forte à la sérigraphie.

A cette occasion, un ensemble de lithographies
à été imprimé à l'atelier Tilleul Presse.

Parmi les artistes:
Étienne Robial
Rémi Wyart
Antoine Poulain
Stéphane Levallois
Jérémie Solomon
Pierre Créac'h
Marina Taleb
Sam Azulys
Sheina Szlamka
Ariane Fruit
Marc Penninck de Landas

[17:00-21:00] Vernissage "THE OFFICE OF GRAVITATIONAL DOCUMENTS #FAX"
Location:
Galerie Laurent Mueller
75, rue des Archives
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 74 04 25
Mail : info@galerielaurentmueller.com
Internet Site : www.galerielaurentmueller.com
Description:
THE OFFICE OF GRAVITATIONAL DOCUMENTS #FAX
Dieudonné Cartier et collaborateurs
Exposition du 12 au 25 mars 2015
Vernissage le jeudi 12 mars 2015 de 17h à 21h
Finissage le mercredi 25 mars 2015 de 17h à 21h

[17:00-22:00] Vernissage de Sickboy "Supernature"
Location:
Galerie Le Feuvre
164, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 40 07 11 11
Mail : info@galerielefeuvre.com
Internet Site : www.galerielefeuvre.com
Description:
12 mars - 11 avril 2015
Vernissage le 12 mars de 17h à 22h

Vernissage de Sickboy "Supernature"

[17:45-20:00] Avant-première du documentaire "Vie De Maire, Les dessous de l'écharpe"
Location:
Conseil économique, social et environnemental
Palais d'Iéna
9, place d'Iéna
75775 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 44 43 60 00
Internet Site : www.conseil-economique-et-social.fr
Description:
conférence de presse suivie de la projection en avant-première de 'Vie de Maire', réalisé par Pascal Carcanade

Co-produit par Parker Wayne Philips (PWP) et Public Sénat, cette réalisation originale est un voyage de 52 minutes en immersion auprès de ceux qui incarnent le premier maillon de la vie démocratique française.

Pascal Carcanade a suivi et filmé le quotidien de 6 édiles, fraîchement élus lors des éléctions municipales de mars 2014, pour comprendre et montrer concrètement à quoi ressemble leur quotidien. Argent, pouvoir, vie publique et vie privée : Qui sont nos élus locaux ? Sont-ils « tous pourris » ?

Sur un ton décalé, 'Vie de Maire' dévoile 6 portraits d'hommes et de femmes engagés :

- Sandrine Vincent, maire de Chevaigné raconte ses « premières fois » comme élue d'une petite commune d'Ile-et-Vilaine et notamment la façon dont elle concilie vie professionnelle, vie de famille et service à la collectivité.

- Fatiha El Masaoudi est devenue adjointe au maire de la ville de Poissy, déléguée à la jeunesse et aux sports (Yvelines), tout en conservant son poste de jeune cadre du secteur privé. Un profil atypique.

- Françoise Hervé, diplômée de philosophie, d'histoire de l'art et de biologie, elle est la 6ème adjointe chargée de la valorisation de Nancy, du patrimoine et du secteur sauvegardé (Meurthe-et-Moselle). Sa ténacité est à l'épreuve du temps !

- Nicolas Koukas, 5ème adjoint au maire d'Arles (Bouches-du-Rhône), mène une course effrénée entre sa vie professionnelle et ses nombreuses délégations pour sa commune.

- Bamadi Sanokho, 6ème adjoint au maire de Gentilly (Val-de-Marne) affiche déjà, à 37 ans, treize années de mandat et d'engagement citoyen au service de sa commune.

- Noël Meyssonnier, l'élu des champs, est devenu le premier adjoint au Maire de Fiac, une petite commune du Tarn, où il est chargé de l'urbanisme et de la voirie.

'Vie de maire' est un dispositif transmédia (TV, web et édition) composé de :

- « Vie de Maire, Les dessous de l'écharpe » : un documentaire de 52 minutes qui sera diffusé à partir du 4 avril 2015 sur Public Sénat ;

- viedemaire.fr : un webdocumentaire en ligne le 4 avril prochain sur viedemaire.fr et LObs.fr ;

- « Ediles, dans la peau de l'élu public n°1 » : un « mook » (magazine-book) de 120 pages d'enquêtes, de reportages, de portfolios, de débats, de prospectives et de fiction pour tout comprendre sur la drôle de vie de nos élus de terrain.


[18:00-22:00] Nocturne Miromesnil
Location:
Rue de Miromesnil
rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Description:
Quartier Miromesnil
Rue de Miromesnil, rue de Penthièvre, boulevard Haussman

>> informations

[18:00-21:00] Pré-opening de la Splendens Gallery
Location:
Splendens Gallery
37, rue Pasquier
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Saint-Lazare
France
Phone : +33 (0)1 73 74 48 55
Mobile : +33 (0)6 86 16 45 62
Mail : laurine@splendens-factory.com
Internet Site : www.splendens-gallery.fr
Description:
La Splendens Factory, avec le soutien de Triodos Finance, a crée un nouvel espace artistique à Paris dans le 8ème, une nouvelle galerie : LA SPLENDENS GALLERY.

Pour le pré-opening du 12 mars et avant le lancement du 13 avril, les artistes piliers de la Splendens Factory (Guillaume Sanchez, Violaine Carrère, Julien Lischka, Arthur Platel, Hanaé Ciuni, Vainui de Castelbajac, Valentin Ammann et Brice Portolano) vont investir les deux étages de la galerie afin de construire ensemble l'exposition collaborative autour du thème “Liberté d'Expression” qui a été retenu après une rencontre avec les jeunes artistes de "la relève".

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne Betton "Donnons un visage à la maladie psychique"
Location:
Frichez nous la paix
22, rue Dénoyez
75020 Paris
M° Belleville
France
Mobile : +33 (0)6 19 66 49 18
Mail : 22denoyez@free.fr
Internet Site : www.fotolog.com/friche
Description:
Photographie : Anne Betton capture les visages de la maladie psychique

La photographe Anne Betton, atteinte elle-même d'un trouble bipolaire, met en lumière, au travers de son projet "Donnons un visage à la maladie psychique", les personnes qui, comme elle, sont atteintes de trouble psychique. En saisissant l'instant, elle donne un visage et une dignité aux femmes et aux hommes vivant avec ces maladies que sont principalement la schizophrénie, la bipolarité ou la dépression chronique. La maladie disparaît pour faire place à l'Humain, dans toute la beauté de son quotidien.

Vernissage d'Anne Betton "Donnons un visage à la maladie psychique"

Le projet "Donnons un visage à la maladie psychique" poursuit plusieurs buts dont celui de changer les regards du grand public sur ces personnes qui, pour la plupart, sont parfaitement intégrées dans la société et font partie de nos voisins, de nos collègues, de notre famille ou de nos amis, sans jamais oser se dévoiler, par peur d'être stigmatisées.


Pourquoi dévoiler un projet inachevé, qui ne cesse de s'enrichir au fil des échanges, des rencontres, des découvertes ?

Pour plusieurs raisons. Tout d'abord, parce que les personnes en situation de handicap psychique dont on entend parler représentent une petite minorité vivant dans les institutions et ne sont pas représentatives de la majorité qui souffre de cette image.

Par ailleurs, pour que les personnes acceptent d'être photographiées dans ce cadre et voient leur image associée à cette catégorie de maladies, il faut un long cheminement personnel. Voir le projet exposé en toute transparence leur permet plus facilement de se projeter, d'apprécier le résultat concret de cet engagement. Les très nombreux commentaires reçus les y encouragent également.


Destigmatiser les personnes vivant avec des troubles psychiques

Parce que les maladies telles que la schizophrénie, les troubles bipolaires ou la dépression chronique touchent toutes les catégories socio-professionnelles, à tous les âges et sans distinction de sexe ou d'origine, la photographe Anne Betton a choisi d'exposer son travail photographique sur le thème "Donnons un visage à la maladie psychique" de façon itinérante et dans des lieux aussi variés que possible afin de sensibiliser la population et contribuer à destigmatiser les personnes vivant avec ces troubles alors même qu'ils n'en sont pas responsables.

En parallèle, le projet s'enrichit à chaque nouvelle exposition, de nouvelles photographies, de nouveaux modèles et d'une information toujours plus riche et variée.


A propos d'Anne Betton

Arrivée à la photographie un peu par hasard, Anne Betton a pourtant toujours été sensible à l'art. Diplômée de l'Ecole Boulle, son oeil était déjà aiguisé à l'esthétisme. Issue d'une fratrie de quintuplés (née Brunner, en 1978) et originaire de Rhône-Alpes, le parcours professionnel d'Anne Betton l'a notamment amenée au Luxembourg puis à Londres, avant qu'elle ne revienne sur Paris.

Après avoir été respectivement ciseleuse chez Lalique puis auprès de plusieurs artistes dont Jean-Michel Folon, elle deviendra chargée de communication, assistante de direction générale, assistante dans des structures financières, chasseur immobilier et trouvera enfin sa voie dans la photographie en 2013.

Elle-même diagnostiquée bipolaire en 2009, elle utilisera toutes les compétences acquises pendant sa carrière professionnelle pour mener à bien le projet qui lui tient à cœur : changer le regard sur ceux qui vivent avec un trouble psychique.

Car si la loi du 11 février 2005 fête ses 10 ans cette année, force est de constater que la différence qu'elle établit clairement entre le handicap mental et le handicap psychique n'a pas été suffisamment entendue. Cela se résume pourtant simplement : la personne en situation de handicap psychique n'a pas de déficience intellectuelle, contrairement au handicap mental, et seul des troubles cognitifs peuvent perturber son existence si elle n'est pas encore "stabilisée".


Agenda

- Une quarantaine de photos seront exposées du 8 au 17 mars prochain, à la Galerie 'Friches & nous la paix', dont les locaux appartiennent à la Ville de Paris et sont gérés par un collectif d'artistes. Ce lieu est situé dans la mythique rue de Belleville, rue Denoyez, entièrement dédiée au Street Art. Cette exposition se veut être un lieu d'échange, de partage et d'information avec la photographe, qui assurera une permanence pendant toute la durée (parcours pédagogique à destination des enfants envisageable pour les prochaines expositions).

Cette exposition est la première ouverte au grand public et sur plusieurs jours, après une exposition au CESE, au Salon Infirmier et à l'occasion des portes ouvertes du Psycom.

- Une exposition extérieure, plus monumentale, se tiendra à Courbevoie à partir du 11 avril, sur le parvis du nouveau Centre Evénementiel.

Plus d'informations :
>> www.annebetton-photographe.com

Vernissage d'Anne Betton "Donnons un visage à la maladie psychique"

[18:00] Vernissage de Carlos Vergara "Sudário"
Location:
MdM Gallery
6, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)9 54 59 23 77
Mail : contact@mdmgallery.com
Internet Site : www.mdmgallery.com
Description:
Vernissage de Carlos Vergara "Sudário"

[18:00] Vernissage de Hamid Rahimi "PARIS PERSAN"
Location:
Espace Linda Farrell
31, rue de Longchamp
75116 Paris
M° Iéna, Boissière, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 43 06 10 12
Mobile : +33 (0)6 72 66 38 45
Mail : mask22@bbox.fr
Description:
Vernissage de Hamid Rahimi "PARIS PERSAN"

[18:00] Vernissage de Jonone
Location:
Galerie Rive Gauche - Marcel Strouk
23, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 42 19
Fax : +33 (0)1 56 24 09 19
Mail : art.rive.gauche@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-strouk.com
Description:
du 13 mars au 25 avril

[18:00-21:00] Vernissage de Louis Blanc "CORPUS 2"
Location:
Millesime Gallery
41, avenue de la Bourdonnais
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 45 55 49 35
Mobile : +33 (0)6 82 55 57 96
Mail : delphine.sztarkman@gmail.com
Internet Site : www.millesime-gallery.com
Description:
EXPOSITION DU 12 MARS AU 16 AVRIL 2015

[18:00] Vernissage de l'exposition "Philippe Lejeune (1924-2014)"
Location:
Galerie ad Solem
54, rue de la Condamine
75017 Paris
M° La Fourche, Rome
France
Phone : +33 (0)1 42 94 12 28
Mobile : +33 (0)6 83 98 33 90
Mail : info@galerieadsolem.com
Internet Site : www.galerieadsolem.com
Description:
du 10 mars au 2 mai 2015
Vernissage le jeudi 12 mars à partir de 18h

[18:30-21:00] Découverte de la nouvelle collection Reflets Décallés
Location:
Galerie Negropontes
60, rue de Verneuil
75007 Paris
M° Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 71 18 19 51
Mail : contact@negropontes-galerie.com
Internet Site : www.negropontes-galerie.com
Description:
Découverte de la nouvelle collection Reflets Décallés

[18:30] Vernissage "Liberté d'Illusion", installation de Dino Ahmad Ali
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : europia.org/Galerie
Description:
Liberté d'Illusion
Exposition de Dino Ahmad Ali à la galerie Europia

du 12 mars au 24 avril 2015

Dino Ahmad Ali, artiste d'origine syrienne, né en 1985 et installé en France depuis 2011. En 2008, il remporte le premier prix d'art vidéo au concours des jeunes artistes de la galerie Kozah (Damas, Syrie). Deux ans plus tard, il gagne le prix de la meilleure œuvre sur la relation entre l'art islamique traditionnel et le design contemporain (Musée national de Damas, Syrie).

Depuis le début de la révolution syrienne, Dino Ahmad Ali consacre l'essentiel de ses œuvres aux évènements syriens.

Dans cette exposition, l'artiste s'exprime de deux façons. Premièrement, par le biais d'une installation d'illusion d'optique, dans laquelle un point de vision précis est suggéré afin de conduire les récepteurs à la perception voulue par Ahmad Ali. Une caméra filme les mouvements des spectateurs dans l'espace et les projette sur un écran. Ceux-ci peuvent donc s'observer en temps réel. En parallèle, l'artiste a mis en place un site internet permettant aux internautes de visualiser l'exposition de l'extérieur en direct. Ceux-ci ont aussi la possibilité de communiquer avec les visiteurs réels de l'exposition via des messages inscrits sur écrans interposés. Deuxièmement, l'artiste se sert d'une série de tableaux d'illusion d'optique imprimés dans laquelle les éléments visuels sont répétés Suite à une étude approfondie et expérimentale des formes visuelles et leurs effets sur les visiteurs, l'artiste adopte l'anamorph ose comme moyen technique et d'expression artistique.

Liberté d'illusion est une installation artistique et interactive, proposée par Dino Ahmad Ali, transformant l'espace galerie europia en une œuvre participative d'illusion d'optique dont les visiteurs sont invités à vivre une expérience les rendant partie de l'œuvre même.

En flirtant exclusivement avec le noir et le blanc, l'artiste fait varier les chemins des lignes noires afin de produire des mouvements visuels pouvant capter l'attention et évoquer des références sensuelles chez les visiteurs.

À l'occasion de cette installation « Liberté d'illusion », Europia productions, qui est également une maison d'édition transdisciplinaire, édite un ouvrage retraçant quelques unes des facettes artistiques de Dino Ahmad Ali.

Vernissage "Liberté d'Illusion", installation de Dino Ahmad Ali

[18:30] Vernissage d'Antoine Schmitt "Haute Tension"
Location:
Galerie Charlot
47, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 02 67
Mail : info@galeriecharlot.com
Internet Site : www.galeriecharlot.com
Description:
A l'occasion de son exposition personnelle "Haute Tension", Antoine Schmitt présente la nouvelle série "War", des tableaux génératifs infinis, grandes fresques guerrières abstraites au pouvoir cathartique.

Vernissage Jeudi 12 Mars à partir de 18h30, en présence de l'artiste

Exposition du 13 Mars au 25 Avril 2015

A l'occasion de cette exposition personnelle à la Galerie Charlot, Antoine Schmitt présente sa nouvelle série «War», composée de différents tableaux génératifs qui explorent les structures, les mouvements et les tactiques de combat des guerres anciennes et contemporaines.

Au travers d'une esthétique élégante, minimale et abstraite, Antoine Schmitt met en scène deux groupes de pixels guerriers aux couleurs vives, agissants en temps réel et de façon autonome.

Chaque tableau explore leur relation antagoniste, source d'une tension violente en renouvellement perpétuel. Face à ces carnages sans fin, nous pourrions être amenés au questionnement de la distinction essentielle entre la guerre et le conflit. Antoine Schmitt fait apparaître un mécanisme intrinsèque à la nature humaine, qui peut être à la fois vital et destructeur.

Les oeuvres d'Antoine Schmitt ont auparavant exploré la fragilité de l'équilibre entre des éléments en tension pacifique. Le mouvement fluide de « Swarm », la trajectoire imprévisible du « Pixel blanc » ou le déplacement méthodique de « Ranger - Déranger », mettent en avant la dynamique des forces contraires.

Héritier de l'art cinétique et de l'art cybernétique, Antoine Schmitt interroge inlassablement les interactions dynamiques entre nature humaine et nature de la réalité.

Vernissage d'Antoine Schmitt "Haute Tension"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Miroir, ô mon Miroir"
Location:
Pavillon Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant
75020 Paris
M° Gambetta, Ménilmontant, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 58 53 55 40
Internet Site : www.carredebaudouin.fr
Description:
Exposition du 3 mars au 23 mai 2015
du mardi au samedi, de 11h à 18h
Vernissage le jeudi 12 mars de 18h30 à 21h

commissariat : l'extension

Giulia Andreani, Bertille Bak, Virginie Barré
Emilie Brout & Maxime Marion, Damien Cadio
Jean-Baptiste Caron, Les frères Chapuisat
Charlotte Charbonnel, Thomas Cimolaï
Clément Cogitore, Catherine Contour
Caroline Delieutraz, Chloé Dugit-Gros, Pierre Joseph
Eva Jospin, Alexandre Maubert, Laurent Pernot
Chloé Poizat, Éric Pougeau, Stéphane Protic
Lionel Sabatté, Julien Salaud, Paul Souviron, Pilvi Takala

Le conte est un monde où « l'enchantement va de soi et la magie est la règle(1) ». La psychanalyse a montré combien les contes pouvaient être structurants pour les enfants, en leur permettant de résoudre des conflits psychiques intérieurs profonds, voire indépassables ; les folkloristes et les ethnologues ont mis au jour leurs points communs avec les rites initiatiques primitifs. La simplicité apparente des contes est en effet trompeuse. Ceux-ci sont aussi le lieu de l'expression de nos peurs archaïques et de nos fantasmes archétypaux ; points de convergence entre l'imaginaire individuel et l'imaginaire collectif. Dans l'art contemporain, la résurgence de motifs ou de thèmes fréquemment rencontrés dans les contes est manifeste. Consciemment ou non, certains artistes réactivent ces images universelles et constitutives. Beaucoup d'œuvres sont ainsi liées aux formes de l'initiation primitive. Initier signifie mettre sur un chemin, sur une voie en vue d'un changement. Dans les contes, les objets sont des vecteurs importants de cette transformation. Ils agissent comme obstacles ou facilitent la progression du héros. Leurs caractéristiques propres ne sont pas totalement étrangères au monde réel, mais liées à un monde invisible. Les objets ou les animaux peuvent être des auxiliaires magiques, l'animal n'attend qu'un prétexte pour parler, les objets qu'une occasion pour s'animer. Comme pour les objets que l'on croise dans les contes, les œuvres présentées dans « Miroir, ô mon miroir » ne sont jamais réellement ce qu'elles semblent être. Elles traitent des limites parfois ténues entre le monde végétal, minéral ou animal, montrent la puissance des éléments naturels et la nécessité pour l'Homme de les accepter ou encore donnent accès aux forces invisibles.
Représentative de nos désirs, angoisses, ou fantasmes les plus archaïques, l'exposition reprend plusieurs moments caractéristiques du déroulement typique d'un conte : la transgression d'un interdit de départ, des épreuves ou des obstacles à dépasser, la transformation d'une situation initiale jusqu'au bonheur retrouvé. Elle propose un voyage dans des contrées magiques,merveilleuses et parfois inaccessibles de notre imaginaire et de notre inconscient. L'exposition est jalonnée d'objets qui symbolisent le tabou, les obstacles, la stigmatisation ou sont tout simplement magiques.
Le conte n'est pas totalement déconnecté du réel. Il expose dans bien des cas nos contradictions psychiques, comme lorsqu'il oppose le désir des personnages au principe de réalité. L'exposition peut ainsi être vue comme une métaphore de nos vies contemporaines : interdictions, luttes, obstacles parsèment aussi nos existences. Autant d'épreuves qu'il faut surmonter pour espérer obtenir une certaine reconnaissance : des tâches difficiles à accomplir ou encore des épreuves de force et de courage.
L'exposition « Miroir, ô mon miroir » présente le cadre pour un récit qui doit être construit par le visiteur. Tout comme l'oralité est prédominante dans la transmission des contes, la circulation de la parole, et à travers elle l'interaction sociale, a une place fondamentale dans l'exposition. « Miroir, ô mon miroir » est aussi l'occasion de penser l'exposition comme un flux, comme une forme d'énergie transformatrice.
La plupart des contes commencent par une situation initiale structurée autour d'un manque ou d'un interdit. Le héros est conduit à rapidement transgresser celui-ci malgré les mises en garde de son entourage avant de connaître une lente métamorphose. La transgression de l'interdit initial est symbolisée par l'entrée dans une grande forêt. Pouvant être à la fois refuge, lieu de rencontres magiques ou d'expériences personnelles, la forêt est un seuil qui implique un non-retour, le début d'une lente métamorphose...
[Nathalie Desmet]

(1) Roger Caillois, Anthologie du Fantastique, Tome 1, Paris, Gallimard, 1966, p. 81.

Programme
dans le cadre de l'exposition

Séances vidéos sous le commissariat de la revue esse
Sélection d'œuvres canadiennes
Avec Annie Briard, Jacynthe Carrier, Pascal Grandmaison, Jillian McDonald, Diane Obomsawin, Catherine Plaisance, Frédérick Tremblay
Auditorium du Pavillon Carré de Baudouin, entrée libre
28 mars, 23 mai

Autres séances de projections vidéo
Auditorium du Pavillon Carré de Baudouin, entrée libre
12 et 20 mars, 3, 17 et 25 avril, 15 mai

Table-ronde "Le merveilleux dans l'art contemporain"
Avec des artistes de l'exposition
11 avril, à 18h

Pièce d'hypnose accompagnée
Catherine Contour : Promenons-nous dans les bois - 50 min
2 avril, 30 avril

Visite de l'exposition (sur réservation)
en présence des commissaires de l'exposition
21 mars, à 15h

Visites contées (sur réservation)
21 mars, 4 et 25 avril, 16 mai

Ateliers pour enfants avec des artistes (sur réservation)

Ateliers d'écriture (sur réservation)
pour adultes et adolescents avec Nadine Fontaine
8 avril, 9 mai

L'Extension, commissaire de l'exposition, produit une réflexion sur l'art actuel, crée des expériences, établit des situations d'analyse et de confrontations sous forme d'activités critiques et curatoriales au sens large : publications, rencontres, évènements, résidences, ateliers et expositions. Il est co-dirigés par Rosario Caltabiano et Nathalie Desmet (Thomas Fort, chargé de projet).

Vernissage de l'exposition collective "Miroir, ô mon Miroir"
D'après Captivité de Laurent Pernot © ADAGP, 2015



[19:00-23:00] Grand Prix de la Nuit des Rois 2015
Location:
Salle Wagram
39, avenue de Wagram
5 bis, rue de Montenotte
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 86 86
Fax : +33 (0)1 43 80 96 95
Mail : contact@sallewagram.com
Internet Site : www.sallewagram.com
Description:
dress code : Black Tie

19h30 : cocktail de bienvenue
20h30 : dîner et remise des trophées
22h30 : let's go party !

http://www.lanuitdesrois.com

[19:00-22:00] Lancement presse: Crazy Weekend Festival & Rhymes Magazine
Description:
Fulton Style
163, rue Saint-Martin
75003 Paris

Organisé par Rhymes Magazine, Crazy Weekend revient pour une 5éme Edition du 14 au 18 mars 2015 à Puy Saint Vincent, c'est un événement urbain incontournable à la montagne destiné aux jeunes souhaitant allier un séjour sportif, fun et festif.

Lancement Presse: Crazy Weekend Festival & Rhymes Magazine

[19:00] Réouverture de la boutique Kiehl's
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
15 rue des Francs-Bourgeois à Paris

avec Anne-Gaëlle Kerdranvat, Directrice Générale de la marque, Emma de Caunes, Frédérique Bel, Laurence Roustandjee, Aïda Touihri, Nicole Garcia, Julie Ferrier, Valérie Bonneton, Axelle Laffont, Maxime Musqua, les street artists Jay One, Melchior et Yosh, le Dj Greg Boust

[19:00-21:30] Vernissage "Les Filles à Fromage - saison 2"
Location:
Milk Factory
Pop-up galerie, espace de réflexion dédié aux produits laitiers
5, rue Paul Bert
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 83 94
Description:
UNE EXPOSITION 100% SPORT
Photographies de Sophie Carre et Vincent Lappartient

du 13 mars au 20 avril 2015
PREVIEW PRESSE LE 12 MARS DE 17H à 19H
Vernissage public le 12 mars de 19h à 21h30

Exposition organisée dans le cadre du programme
« Cheese up your life » d'EMF (European Milk Forum)

Qu'ont en commun Muriel Hurtis aux semelles de vent, Nathalie Péchalat reine des glaces, Victoria Ravva à la détente élégante ? Elles sont sportives de haut niveau et partagent un amour immodéré pour un des emblèmes de la culture européenne et du patrimoine français : le fromage. Cette passion, elles la clament haut et fort, sans hésitation, en défiance de la peur du gras et du diététiquement correct. Quinze championnes, réunies par Mounia Briya - au sein de son club 'Mounia et ses Filles à Fromages' - changent de terrain de jeu et posent avec leur fromage favori devant l'objectif amusé des photographes de mode Sophie Carre et Vincent Lappartient.

"Mounia et ses Filles à Fromages" est un collectif d'esthètes, de femmes belles et gourmandes qui craquent tout autant pour un it-bag griffé, une paire de stilletos que pour le moelleux à cœur d'un camembert ou le fruité d'un comté. Leur leitmotiv? Assumer une certaine élégance, à la française, tout en affirmant leur passion fromagère. La restauratrice Mounia Briya, fondatrice-ambassadrice de ce nouveau club de divas du bec salé, fondue de Saint-Nectaire et de Fourme d'Ambert, porte à travers le monde, la parole du "plus grand mouvement féminin jamais créé autour de l'amour des pâtes molles, pressées et persillées". Aujourd'hui, elles sont des centaines à se retrouver à travers ce collectif gastronomique à la mode. Une génération de femmes gourmandes qui souhaitent assouvir leur appétit en toute liberté entre la salade et le dessert. C'est une révolution sur un plateau, le sacre de celles qui bravent le qu'en dira-t-on en soupirant d'aise devant un morbier.

Après une saison 1, au succès international - Paris - New York - Los Angeles - Rio de Janeiro, - Tokyo - Mounia et ses Filles à Fromages s'installent à la Milk Factory pour une saison 2, 100% sport. Des athlètes françaises, stars de leur discipline, troquent shorts et baskets pour smoking, fourme et raclette. Sexy en diable, elles adorent le fromage et le revendiquent. Mais qui sont-elles ?

Muriel Hurtis - Athlétisme / Nathalie Péchalat - Patinage Artistique / Manon Valentino - Bmx / Camille Serme - Squash / Emmeline Ndongue - Basket / Marie-Alice Yahe - Rugby / Cléopâtre Darleux & Nodjialem Myaro - Handball / Isabelle Severino - Gymnastique / Victoria Ravva - Volleyball / Ophélie David - Ski / Mélanie Plat & Delphine Garcia - Equitation / Elodie Clouvel - Pentathlon / Sarah Ouhramoune - Boxe (Cette liste de personnalités est donnée à titre indicatif).

Loin des sirènes de la lipophobie, elles mettent KO les injonctions nutritionnelles pour laisser place au plaisir. Ce plaisir n'est-il pas un stimulant essentiel pour développer un mental d'acier et une volonté à toute épreuve ?

Une équipe de choc pour une saison d'exception !

LA CREME DES PHOTOGRAPHES POUR DES CHAMPIONNES GLAMOUR

Sophie Carre, issue de l'École d'arts appliqués, est devenue championne dans l'art de saisir les coulisses : des défilés haute couture des maisons Yves Saint-Laurent et Christian Dior, aux plateaux de cinéma et de télévision. Son travail a été exposé à Paris et à Milan. Professionnel depuis douze ans,

Vincent Lappartient s'est spécialisé dans la photographie de mode, en arpentant lui aussi les coulisses des ateliers Chanel, Yves Saint-Laurent, Hermès, Sonia Rykiel, Fendi, Christian Lacroix, Rick Owens. Il collabore aux magazines Elle, Madame Figaro et au journal Le Monde et a aussi promené son objectif dans les salles des ventes Sotheby's, Christie's ou au Plaza Athénée, tout en exposant ses travaux depuis 2007 à Paris, Pékin, Montréal, Moscou et en Géorgie.

www.vlappartient.com


QU'EST-CE QU'EMF ? EUROPEAN MILK FORUM

Le fromage, de la culture européenne au patrimoine français

EMF, European Milk Forum, fondé en 2011, est une organisation regroupant les interprofessions laitières de huit pays Européens, Autriche, Belgique, Danemark, France, Irlande, Norvège, Pays-Bas et Royaume-Uni (Irlande du Nord). EMF met en œuvre des actions d'informations et de sensibilisation à forte dimension européenne sur le lait et les produits laitiers. Les membres d'EMF partagent la même mission : diffuser des informations scientifiquement validées et créer un dialogue sur l'importance du lait et des produits laitiers dans une alimentation saine et équilibrée, dans une perspective de santé publique.


Trois projets à forte dimension européenne

Le premier, "Le lait, naturellement bon pour la santé" a pour objectif de fournir aux leaders d'opinion des informations scientifiques sur la richesse nutritionnelle du lait et l'effet matriciel des nutriments qui le composent. La campagne multi-pays « Lait, une force de la nature », co-financée par la Commission Européenne a été lancée en 2013 pour trois ans. En 2015, la campagne "Cheese Up Your Life" (« Boostez votre vie avec du fromage ») est un programme multi-pays sur la culture européenne du fromage. L'objectif est de faire prendre conscience aux consommateurs européens que le fromage représente à la fois une culture Européenne et un patrimoine local d'une immense richesse, compte tenu de la qualité et de la diversité des fromages dans les quatre pays participants : la France, le Danemark, l'Irlande et le Royaume-Uni (Irlande du Nord). Le fromage : un véritable produit européen ! L'exposition « Les Filles à Fromages - Saison 2 » est la première action du programme 2015 cofinancée par la Commission européenne.

[19:00] Vernissage d'IDA KARSKAYA
Location:
Galerie Gratadou-Intuiti
Galerie Intuiti
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 82 83 26 29
Mail : cg@galerie-intuiti.com
Internet Site : www.galerie-intuiti.com
Description:
Cette exposition sera l'occasion de vous présenter le livre retraçant le parcours artistique de l'artiste.

Vernissage le jeudi 12 mars, à partir de 19h
Exposition du 12 mars au 11 avril 2015

[19:00] Vernissage de Gastineau Massamba «Utopia Black»
Location:
Galerie KO 21
78, rue Haxo
75020 Paris
M° Saint-Fargeau, Télégraphe, Porte des Lilas
France
Phone : +33 (0)9 53 34 14 77
Mobile : +33 (0)6 16 31 27 08
Mail : galerieko21@gmail.com
Internet Site : www.ko21.fr
Description:
Vernissage de Gastineau Massamba «Utopia Black»

[19:00] Vernissage de Raymond Depardon "San Clemente"
Location:
Galerie Cinema - Anne-Dominique Toussaint
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 27 09 22
Mail : contact@galeriecinema.com
Internet Site : www.galerie-cinema.com
Description:
jusqu'au 16 mai

Anne-Dominique Toussaint a l'honneur de présenter San Clemente, une exposition inédite de Raymond Depardon à la Galerie Cinema.

De 1977 à 1981 Raymond Depardon photographie la réalité des asiles psychiatriques en Italie à la demande de Franco Basaglia, directeur de l'hôpital du Manicomio, chef de file du mouvement de la psychiatrie alternative.

«Photographie, sinon on ne va pas nous croire.»

Raymond Depardon se rend d'abord à Trieste où les malades ont été disséminés dans la ville. Puis l'artiste découvre par hasard San Clemente, une petite ile vénitienne et son hôpital psychiatrique accueillant cent derniers fous dits «incurables».

A San Clemente le personnel médical n'est que très peu présent, les patients déambulent librement. Il en est de même pour Raymond Depardon «dans les couloirs et les dortoirs, les préaux et les douches, les salles communes et les jardins». Le photographe va capturer dans cet ancien monastère le trouble, l'enfermement, la folie recluse. Ces images fortes et bouleversantes nous montrent les pensionnaires dans leur vie quotidienne, vision spectrale d'une microsociété où chacun vaque à ses occupations dans la mesure permise par l'austérité du lieu.

Les tirages argentiques de ce reportage sur les asiles seront réunis pour la première fois à la Galerie Cinema Anne-Dominique Toussaint.

En 1979 Raymond Depardon revient à San Clemente accompagné de la photographe et plasticienne Sophie Ristelhueber. Il filment ensemble les derniers moments de vie de l'asile, qui disparaîtra peu de temps après car l'Italie a voté à cette époque le démantèlement asilaire. Des extraits de ce documentaire sont visibles à la Galerie Cinema – Anne-Dominique Toussaint durant l'exposition.




[20:00-22:00] Avant-première publique du film "Enfances nomades"
Location:
MK2 Quai de Seine
14, quai de Seine
75019 Paris
M° Stalingrad, Jaurès
France
Phone : 08 92 69 84 84 (#10)
Internet Site : www.mk2.com/salles/mk2-quai-seine-quai-loire
Description:
"Dans les steppes d'Asie centrale, où les éleveurs survivent dans un climat hostile, les enfants peuplent un monde aride de leurs désirs et de leurs rêves. Ils sont à la croisée des chemins, héritiers d'une tradition qui disparaît et inventeurs d'un nouveau mode de vie. Trois histoires retracent trois destinées étonnantes : celle d'Amraa, le jeune Mongol qui part rejoindre son amoureuse en ville; celle d'Apo, le bébé sibérien perdu dans la neige; et enfin celle de Lhamo, l'enfant tibétaine qui voulait vivre avec son yak…"

Nous sommes heureux de vous inviter à l'avant-première publique du film de Christophe Boula "Enfances nomades" à Paris.

[20:00-22:10] Concert privé de Louane Emera, Julie Zenatti, Maximilien Philippe et Tibz
Location:
Maison de Radio France
Maison de la Radio
116, avenue du Président Kennedy
75220 Paris Cedex 16
M° RER C Avenue du Président Kennedy, Passy
France
Phone : +33 (0)1 56 40 22 22
Internet Site : www.radiofrance.fr
Description:
Concert privé France Bleu de Louane Emera, Julie Zenatti, Maximilien Philippe et Tibz

A l'occasion de la sortie de son premier album, Chambre 12. Mais Louane Emera vient aussi pour son rôle dans le film "la famille Bélier", dont certaines séquences se passent justement... à la Maison de la radio !

Studio 105

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés