Saturday, March 21, 2015
Public Access


Category:
Category: All

21
March 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
23 24 25 26 27 28 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Salon du Livre
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Vendredi 20 mars : 10h - 20h
Samedi 21 mars : 10h - 20h
Dimanche 22 mars : 10h - 19h
Lundi 23 mars :
9h - 13h (Matinée exclusivement réservée aux professionnels du livre
pré-accrédités)
Ouverture au public : 13h - 19h

http://www.salondulivreparis.com

Invitations gratuites sur :
http://www.salondulivreparis.com/index.php?Lang=FR&argRedirect=FR|offrepartenaire
code SDLHACHETTEFLE15

Exposition Miniartextil "GEA"
Location:
Le Beffroi
Le Beffroi Montrouge
2, place Emile Cresp
92120 Montrouge
M° Porte d'Orléans
France
Phone : +33 (0)1 40 92 62 30
Internet Site : www.ville-montrouge.fr/montrouge-notre-ville/ses-projets-ses-realisations/le-centre-culturel-
Description:
Du vendredi 27 février au dimanche 21 mars 2015
De 12h à 19h
Info au 01 46 12 75 70

Avant le 60e Salon de Montrouge en mai 2015 et la nouvelle Biennale de la Jeune Création Européenne (JCE) à l'automne 2015, Montrouge accueille Miniartextil, l'une des plus importantes expositions au monde consacrées à l'art textile contemporain.

L'exposition Miniartextil, venue de Côme en Italie, explore chaque année l'imagination infinie d'artistes sélectionnés dans le monde entier par l'association Arte&Arte.

Exposition Miniartextil "GEA"
Lina Ringeliene

Une exposition originale et internationale
L'exposition Miniartextil a été initiée en 1991 par les collectionneurs italiens Nazzarena Bortolaso et Mimmo Totaro au travers de l'association Arte&Arte.
Chaque année, soixante artistes internationaux sélectionnés sur candidature créent des œuvres de 20 cm3 faisant référence aux métiers et aux techniques du textile autour d'un thème, cette année : GÉA.

GÉA, la terre au cœur de la 11 édition
De ses lointaines origines puisées dans la mythologie grecque, « GÉA », peut-être née de la nuit et d'Éros, ou bien issue du chaos, désigne cette « force divine matériellement génératrice du créé », « Terre mère » protectrice des êtres vivants.
Les créations d'art textile exposées à Montrouge du 27 février au 21 mars 2015 explorent donc les richesses de la nature et vous en offrent de multitudes d'interprétations.

Exposition Miniartextil "GEA"
Manabu Hangai
The Wonder Forest

Au programme :
Exposition du 27 février au 21 mars 2015 : tous les jours de 12h à 19h
Visites guidées gratuites : les samedis 28 février et 7, 14 et 21 mars 2015 à 15h
Parcours "Hors-les-murs" du 24 février au 14 juin 2015 : En partenariat avec la Maison de la culture du Japon à Paris, le Musée de la Chasse et de la Nature, la Cité Internationale Universitaire de Paris (Fondation suisse/Pavillon Le Corbusier, Fondation de l'Allemagne - Maison Heinrich Heine, Fondation de la Tunisie, Fondation des États-Unis), la Galerie Atelier du Génie, la Galerie Akié Arichi, la Galerie Art Mundi, la Galerie Yukiko Kawase et le Salon du dessin contemporain DDessin Paris.
Parcours-performance entre le Beffroi et la Cité Internationale Universitaire de Paris en présence de l'artiste Pascale Peyret : samedi 28 février à 15h

Exposition Miniartextil "GEA"

Paris Pro Golf Show 2015
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Le Paris Pro Golf Show, organisé conjointement par le Salon du Golf et Pro Golf Group pour la 2e année, est un événement incontournable du calendrier Golf Business. Plus de 2500 professionnels de l'industrie du Golf se succéderont Porte de Versailles les 19, 20 et 21 mars 2015 sur 14000m² de Salon et sur les plus de 1000m² du Paris Pro Golf Show.

Le Paris Pro Golf Show réunit les acteurs incontournables du marché du Golf pour lancer la saison. C'est l'occasion pour vous, visiteurs et exposants de découvrir les dernières tendances, de rencontrer ses partenaires et de participer à des conférences de dimension internationale tout en créant des opportunités de networking uniques.


Demandez votre invitation VIP !

Accédez gratuitement et en VIP au Paris Pro Golf Show 2015 ! Pour toute inscription avant le 15 février 2015 (via le formulaire ci-contre) le Paris Pro Golf Show vous accueille en VIP. Inscrivez-vous dès maintenant et profitez d'un accès gratuit et illimité à nos différents espaces :

Paris Pro Golf Show : des stands Golf Business pensés pour vous
- Hôtesses
- Entrée gratuite & accès illimité

Business Center : un espace de travail strictement réservé aux professionnels
- Wi-Fi gratuit et illimité
- Open Bar (Champagne, vin, soft et café)

Conférence Center : un lieu pour découvrir, apprendre et rencontrer
- Conférences & KeyNotes
- Evénements Networking

>> demander une invitation VIP gratuite

Fête nationale de Namibie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Namibie

Fête nationale d'Iran
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Norouz (1er jour du printemps)

Exposition "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Raphaël, Titien, Michel-Ange
Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600)

Du 21 mars au 21 juin 2015
Horaires d'ouverture: Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h
Les expositions sont exceptionnellement fermées les 5 avril, 1er mai et 24 mai

Tarifs : Plein tarif 6 € / Tarif réduit 4 €

Visites guidées
Découvrez également l'exposition Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort avec une guide conférencière à l'une des dates suivantes :
samedi 25 avril à 12h – mardi 12 mai à 12h – samedi 30 mai à 12h – jeudi 4 juin à 12h – samedi 13 juin à 12h
Les visites durent environ une heure et demi.
Tarif : prix d'entrée de l'exposition
Réservation obligatoire : visites@fondationcustodia.fr

La Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris une sélection de l'exceptionnel ensemble de dessins des maîtres italiens de la Renaissance du Städel Museum de Francfort. Durant trois mois ce printemps, le public pourra admirer près de 90 chefs-d'œuvre des XVe et XVIe siècles de Raphaël, Titien, Michel-Ange, ou encore du Corrège, qui seront exposés dans les salles de l'hôtel Lévis-Mirepoix au 121 rue de Lille à Paris.

Présenter au public français le meilleur de l'art du dessin est l'une des missions de la Fondation Custodia. La collection du Städel Museum, peu connue, fait partie de ces trésors qu'elle souhaite faire partager et ce fonds magnifique nous réserve de nombreuses surprises. Ses dessins italiens ont récemment fait l'objet de recherches approfondies et des interprétations inédites, ainsi que de nouvelles attributions, sont à découvrir dans le catalogue de l'exposition rédigé par Joachim Jacoby.

La collection provient de la donation de Johann Friedrich Städel, banquier et grand collectionneur d'art. Son testament, rédigé en 1815, fut à l'origine de la création de la plus ancienne fondation-musée d'Allemagne, le Städel Museum. L'ensemble de dessins italiens de la Renaissance fut complété, au milieu du XIXe siècle, par l'historien de l'art John David Passavant et constitue aujourd'hui une partie de la collection de tout premier ordre, illustrant les différents courants artistiques de cette époque. Avant sa venue à Paris, cette exposition a été présentée au Städel Museum de Francfort.

L'exposition proposera un large choix de dessins représentatifs de la période allant de 1430 à 1600, dont certains rarement ou jamais dévoilés au public.

En premier lieu, des feuilles du XVe siècle attireront l'attention : quatre élégantes figures gothiques, en pied, du cercle de Pisanello (vers 1430), une étude à la pointe de métal, d'après nature, pour une Crucifixion (vers 1450), le dessin vénitien d'un jeune homme regardant vers le ciel (vers 1500), ou encore l'esquisse exceptionnelle d'une scène de deuil par l'artiste Marco Zoppo (vers 1470).

Entre 1500 et 1525, l'art italien prenait une toute nouvelle direction. Cette période fut marquée par les artistes Fra Bartolommeo et Michel-Ange à Florence, Raphaël à Rome, Le Corrège à Parme et Titien à Venise, tous représentés au sein de l'exposition à la Fondation Custodia. Cette génération d'artistes travaillant dans les premières années du Cinquecento a produit des œuvres pionnières qui eurent une influence primordiale sur leur époque. Aux côtés des Têtes grotesques de Michel-Ange (vers 1525), trois dessins de Raphaël dont l'Étude d'un cavalier qui a servi à la réalisation d'une fresque en 1511/12 pour la Chambre d'Héliodore au Palais du Vatican ; Le prophète assis, du Corrège (vers 1523), ou encore l'étude tout à fait unique du Titien, préparatoire pour le retable de l'église Santi Nazaro e Celso à Brescia (vers 1519/20).

L'exposition permettra aussi de contempler des œuvres de la seconde partie du XVIe siècle provenant d'Italie centrale et du Nord, couvrant une large zone géographique allant de Gênes à Venise.

Les dessins d'Italie centrale, avec Florence et Rome, regroupent des œuvres vouées à la représentation du pouvoir et aux raffinements de la vie de cour. Ainsi, des dessins de Pontormo, Vasari, Zuccari, Poccetti et le Primatice ou encore de l'étude de Bronzino pour un plafond du Palazzo Vecchio à Florence (vers 1539/40).

La sélection consacrée à l'Italie du Nord délectera l'œil du visiteur avec ses puissants dessins : la Vénus pleurant la mort d'Adonis (vers 1560) du Gênois Luca Cambiaso, l'Adoration des Mages (vers 1527/30) et le Portrait d'homme à la sanguine du très influent Parmigianino, ainsi qu'une Étude d'après la tête du Giuliano de Medici de Michel-Ange (vers 1545/60 ?) exécutée par Tintoretto, sans doute d'après un moulage de la célèbre sculpture de la chapelle Médicis à Florence.

Seront exposés, des dessins préparatoires pour des fresques et tableaux, des études sur le motif, des paysages, ainsi que des portraits et des dessins finis, œuvres d'art autonomes, comme la représentation de Narcisse, au crayon noir, de Giuseppe Cesari, dit Cavalier d'Arpino (vers 1595/1600).

La diversité et la qualité des œuvres de cette exposition, Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600), sont l'occasion d'appréhender l'ensemble des fonctions et techniques du dessin à la Renaissance, période à laquelle cet art connaît un épanouissement sans précédent.

Catalogue
Joachim Jacoby, Raffael bis Tizian. Italienische Zeichnungen aus dem Städel Museum
Städel Museum, Frankfurt am Main, Michael Imhof Verlag, Petersberg, 2014
303 pp, 23 x 28 cm, ca. 200 pl., broché avec rabat
ISBN 978-3-941399-38-9
Prix : 34,90 €

Cette exposition est une manifestation du Städel Museum, Frankfurt am Main.
Sa présentation à Paris est rendue possible grâce au généreux soutien de la Wolfgang Ratjen Stiftung.

Expo "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Pontormo, Étude de deux hommes nus se regardant dans un miroir, vers 1520
Pierre noire (?) et craie blanche, sur papier bleu, 422 x 272 mm
© Städel Museum, Frankfurt am Main

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-18:30] Printemps de l'Optimisme
Location:
Conseil économique, social et environnemental
Palais d'Iéna
9, place d'Iéna
75775 Paris Cedex 16
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 44 43 60 00
Internet Site : www.conseil-economique-et-social.fr
Description:
Chères Optimistes, Chers Optimistes,

Je suis très heureux de vous accueillir ici, sur le portail de l'Optimisme.

Être optimiste, ce n'est pas être béat ou rêveur, ce n'est pas nier les difficultés ou voir le monde plus beau qu'il n'est.

Être optimiste, c'est être réaliste et affirmer que le pessimisme ne construit rien. C'est diriger notre regard vers ce qui fonctionne et mobiliser nos énergies pour faire reculer cette défiance collective qui nuit à la consommation, à la croissance, à l'emploi, au financement de la solidarité...

Ici, vous trouverez de nombreuses clés pour agir, pour vivre optimiste, et vous engager dans cette grande bataille contre la sinistrose : un manifeste pour l'optimisme, des interviews, une bibliothèque, un recueil de citations, mais aussi tous les renseignements concernant les événements du festival des énergies positives.

Rendez-vous à Paris, le samedi 21 mars, au Conseil Économique, Social et Environnemental et à Bruxelles, pour une 1ère édition européenne, le jeudi 23 avril, au Comité Économique et Social Européen ...

L'optimisme à besoin de chacune et de chacun d'entre vous. Plus que jamais, c'est la somme de nos énergies individuelles, de nos engagements, qui constituera la grande force collective dont la France a besoin.

Je compte sur vous,
Thierry Saussez, créateur du Printemps de l'Optimisme, le festival des énergies positives.

>> RSVP


[11:00] Vernissage de Pierre Berger "Espaces imaginaires, motifs et mirages"
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Les thèmes de la perception et la lumière ont été une grande source d'inspiration dans l'art, presque toujours influencés par des expériences scientifiques. Depuis l'invention de la perspective durant la renaissance, ces thèmes ont traversé toute l'histoire de l'art et demeurent toujours fondamentaux.

Nous percevons les objets par la lumière qu'ils diffusent. La trajectoire de la lumière forme ainsi les images que nous percevons. Dans certains espaces imaginaires, la trajectoire de la lumière n'est plus rectiligne, mais au contraire, elle est courbe et circule tel un son qui résonne et se déforme suivant la géométrie d'une salle.

Pourtant, même dans ces espaces, la lumière parcourt toujours le plus court chemin entre deux points proches. Mais ces espaces étant courbes, ce chemin minimal n'est plus rectiligne. Ainsi la lumière peut s'enrouler et revenir à l'infini sur ses traces. Une telle déviation des faisceaux lumineux induit un effet de mirage déformant notre perception des objets qui composent ces espaces.

Nous allons présenter des espaces qui sont géométriques, en particulier, ils sont construits en recollant à l'identique un unique polyèdre. Cela forme un motif de l'imaginaire mathématique.

Cependant, l'image des polyèdres est déformée avec la distance par le mirage géométrique.

La perception de ces motifs suggère des architectures imaginaires nouvelles ; elle nous permet aussi de comprendre les espaces qui les contiennent. Certaines des images présentées sont des expérimentations numériques inédites de la recherche mathématique (espaces SOL, NIL...).

Des pistes mathématiques contemporaines pour les arts de l'espace?

[11:30] Deuxième vernissage du Mois de l'Estampe
Location:
Rueil-Malmaison
92500 Rueil-Malmaison
M° RER A Rueil-Malmaison
France
Internet Site : www.mairie-rueilmalmaison.fr
Description:
5 mars - 16 avril 2015
lundi 9 février 2015, par Sophie Domont

Première édition

Fort d'un partenariat de 25 ans avec les Centres culturels de la ville de Rueil-Malmaison (92), Graver Maintenant organise un nouvel événement annuel : Le mois de l'estampe à Rueil-Malmaison.

Pour sa première édition, du 5 mars au 16 avril 2015, cet événement propose une grande exposition internationale d'estampes contemporaines présentée simultanément sur deux lieux : à l'Ermitage et à l'Espace Renoir.
Les artistes membres de Graver Maintenant et leurs invités offrent au public une plongée dans l'univers de l'estampe et de la gravure d'aujourd'hui.

Plus de 200 estampes (gravures au burin, eau-forte, pointes-sèches, xylographies, sérigraphies et bien d'autres techniques innovantes ou traditionnelles) conçues et crées par les 70 artistes exposants, illustrent l'extraordinaire vitalité de cet art. Les deux expositions complémentaires proposées traduisent la multiplicité de leurs expressions et de leurs sensibilités esthétiques.

Fidèle à l'esprit d'ouverture de Graver Maintenant, 23 artistes extérieurs à l'association ont été invités. Les œuvres présentées proviennent des quatre coins de la France voire même de plus loin (Bénin, Espagne Japon, USA, Québec, etc.)
Au cours de ces dernières années, la place de l'estampe contemporaine n'a pas cessé de croître dans le paysage artistique français. Ce nouveau temps fort annuel, Le mois de l'estampe à Rueil-Malmaison, s'inscrit dans ce mouvement qui réaffirme que cet art du multiple est une des composantes incontournables des arts plastiques d'aujourd'hui.

Deux vernissages sont prévus :
Premier vernissage le jeudi 5 mars à partir de 19h00 à l'Ermitage, Maison du Père Joseph
Au cours de ce vernissage seront remis les quatre prix suivants :
Le prix Graver Maintenant, le prix Corot-Antalis, le prix Moret-Manonviller et le prix Joop Stoop.

Deuxième vernissage le samedi 21 mars à partir de 11h30 à l'Espace Renoir
Rencontre avec les artistes et leurs cartons ouverts le samedi 21 mars de 14h à 18h sur les deux lieux d'exposition.
Des visites guidées gratuites sont proposées au public (gratuites et sans réservation) le samedi 21 à 15h30 à l'espace Renoir puis à 17h à l'Ermitage.

Les deux lieux de l'exposition :
L'Ermitage, Maison du Père Joseph
34, boulevard Richelieu
92500 Rueil-Malmaison
Téléphone : 01 47 52 07 92

L'Espace Renoir
27, rue Guy de Maupassant
92500 Rueil-Malmaison
Téléphone : 01 47 51 74 95

Les horaires :
Entrée libre
Les 2 expositions seront ouvertes de 14h à 20h tous les jours sauf le mercredi de 10h à 20h. Le samedi de 10h à 18h et le dimanche 15h à 18h.
Fermeture exceptionnelle pour Pâques le dimanche 5 avril et le lundi 6 avril 2015

Commissaires d'exposition : Rosa Burdeos, Sophie Domont, Ximena de Leon Lucero

Conception graphique de l'affiche : Eric Fourmestraux

Contacts :
Téléphone du commissariat de l'exposition :
06 26 45 89 69 ou 06 63 30 40 21 ou 01 71 27 85 00

Le catalogue numérique de l'évènement sera disponible sur le site Internet de Graver Maintenant à partir du jeudi 5 mars 2015.

Les 70 exposants :
Dominique ALIADIÈRE Christophe ANNOOT Michèle ATMAN Amparo B. WIEDEN Mireille BALTAR Fabienne BARA Hélène BAUTISTA Isabelle BERAUT Colette BERTOGLIATTI Gérard BERTRAND Florence BONHIVERS Rosa BURDEOS Claude BUREAU Jean-Claude CAFFIN Alain CAZALIS Marilène CHALMIN Sophie COURTANT Frédéric DAVIAU Sophie DOMONT Sabine DELAHAUT Joëlle DUMONT Éric DURANT Lise FOLLIER MORALES Éric FOURMESTRAUX Christine GENDRE-BERGÈRE Bernadette GENOUD-PRACHET Catherine GILLET Jean-Pierre GUAY Bo HALBIRK Maria IBANEZ LAGO Claire ILLOUZ Julien JASSAUD François JEANNET JULLIEN-CLÉMENT Brigitte KERNALÉGUEN Anna KURTYCZ Véronique LAURENT-DENIEUIL Claire LE CHATELIER Ximena de LEON LUCERO Anne LOÈVE Frédéric LORTON Yves MARCHAUX Mathieu MARISSAL Kristen MARTINCIC Kristin MELLER Bernard MERCIER Dominique MOINDRAUT Isabel MOUTTET Masaaki OHYA PAULEEN K Anne PAULUS Brigitte PAZOT Diana QUINBY Zanoarisoa RAJAONA Muriel RIGAL Nicole ROUX Liliane SAFIR Ana SARTORI Damien SCHOËVAËRT-BROSSAULT Shirley SHAROFF Pascale SIMONET Nicolas SOCHOS THÉRÈSE BOUCRAUT Claude TOURNON Olga VERME-MIGNOT Jean VILLEROUX Suo Yuan WANG Odile WATTINNE

Vernissage du Mois de l'Estampe



[12:00-20:00] Exposition de Benoit Lemercier
Location:
Galerie Dutko (rue de Bretonvilliers)
4, rue de Bretonvilliers
75004 Paris
M° Sully - Morland, Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 43 26 17 77
Mail : galerie@dutko.com
Internet Site : www.dutko.com
Description:
Du 21 mars au 20 juin 2015

Au delà des frontières du visible / Matérialiser l'immatériel

La galerie Dutko Saint-Louis présente du 21 mars au 20 juin 2015 un solo show de Benoit Lemercier, sculpteur qui poétise les sciences fondamentales à travers deux séries radicalement opposées, Hypercube et Supercordes.

http://www.benoit-lemercier.com

Exposition de Benoit Lemercier




[13:00] Brunch-débat avec Jean-Louis POITEVIN et Caroline VEITH
Location:
Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sebastopol, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)9 52 06 65 88
Mobile : +33 (0)6 62 84 03 74
Mail : contact@galeriecorcia.com
Internet Site : www.galeriecorcia.com
Description:
Brunch suivi d'une Rencontre-débat sur le dessin contemporain en présence de l'écrivain et critique d'art Jean-Louis POITEVIN et l'artiste Caroline VEITH





[14:00-16:00] Dédicace de Roger MOORE
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Roger MOORE (Ivanhoé, Amicalement Vôtre, James Bond etc...) sera à Paris le samedi 21 mars 2015 au Salon du Livre en dédicace de 14h00 à 15h00 puis sur la Scène des auteurs de 15h30 à 16h00.

[14:00-17:00] Exposition "Altérité. Collection Art et Déchirure hors les murs"
Location:
Caserne de Reuilly
La Gare XP - La Gare Expérimentale
20 bis, rue de Reuilly
71, boulevard Diderot
75012 Paris
M° Reuilly - Diderot, Faidherbe - Chaligny
France
Mail : contact@garexp.org
Internet Site : www.garexp.org
Description:
La Gare Expérimentale accueille l'exposition "Altérité. Collection Art et Déchirure hors les murs" dans ses locaux du 18 au 28 mars 2015.

Horaires: de 14h à 19h le mercredi, vendredi, samedi, dimanche.

Entrée libre

Vernissage : samedi 21 mars de 14h à 17h

INFORMATIONS: artbrutgarexp@gmail.com

Exposition organisée par Pauline Lallemand, Elodie Maincent, Shanice M'Bouéké et Zoé Zachariasen, en collaboration avec la Gare Expérimentale, Art et Déchirure et la Sorbonne Nouvelle.

L'un attaché aux arts plastiques, l'autre aux arts de la scène, Joël Delaunay et José Sagit, assistés par Marion Girat, poursuivent leur dessein depuis 1998, date de la création de l'association Art et Déchirure : faire circuler l'art hors les normes en dehors de lieux d'institutions habituels.
Ce festival a lieu pendant dix jours, au printemps, entre mars et avril, en Haute- Normandie, à Rouen et dans son agglomération.

La collection « Art et Déchirure » a été constituée grâce aux dons des artistes exposés durant les différentes éditions depuis la création du festival. Cette collection aujourd'hui constituée de 146 œuvres n'a encore jamais été exposée.

Toutes quatre étudiantes à la Sorbonne Nouvelle en médiation culturelle, nous organisons cette exposition dans le cadre d'un projet de fin d'études. Nous avons sélectionné parmi la collection 13 œuvres ayant trait avec le thème de l'altérité, la représentation de l'autre pour former cette exposition, à valeur exceptionnelle, avant l'ouverture du musée.

[14:00-19:00] Venez fêter le printemps !
Location:
Galerie du jour Agnès b.
44, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 54 55 90
Fax : +33 (0)1 40 29 01 69
Mail : jour@agnesb.fr
Internet Site : www.galeriedujour.com
Description:
Autour d'un verre, dans les boutiques Agnès b.

Venez fêter le printemps !

[14:00-20:00] Vernissage de Bertrand Lamarche "Phonogrammes"
Location:
Galerie Poggi
2, rue Beaubourg
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 84 38 87 74
Mail : office@galeriepoggi.com
Internet Site : www.galeriepoggi.com
Description:
21 MARS 2015 > 2 MAI 2015
Vernissage le samedi 21 Mars 2015 de 14h à 20h

Jérôme Poggi est heureux de présenter la deuxième exposition de Bertrand Lamarche à la galerie. Intitulée Phonogrammes, elle réunit un ensemble d'oeuvres nouvelles, dont une série de photographies produites lors d'une résidence au Fresnoy, et plusieurs installations vidéo. Ces nouveaux travaux questionnent la retranscription du son, dans la continuité de travaux antérieurs de l'artiste, articulant architectures, fantasmagorie, et autofiction.

Bertrand Lamarche est né en 1966 à Paris. Son travail a été montré dans de nombreuses institutions dont le Palais de Tokyo (Paris), le Centre Pompidou (Paris), la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent (FR), la Fondation Boghossian (BE), le Centre de Création Contemporaine de Tours (FR), le FRAC Centre (FR), le FRAC PACA (FR), le Thread Waxing Space (US), the Anthology Film Archives (US), la Biennale de Montréal (CA)...en 2012, il est nommé au Prix Marcel Duchamp 2012.

Vernissage de Bertrand Lamarche "Phonogrammes"
Bertrand Lamarche, Funnels, 2014/2015

[14:00-20:00] Vernissage de Tawan Wattuya "When water beats"
Location:
Galerie Art&Plus
113, rue du Cherche-Midi
75006 Paris
M° Duroc, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 42 22 79 42
Mobile : +33 (0)6 17 90 67 37
Mail : lena.besset@gmail.com
Internet Site : www.artetplus.fr
Description:
Vernissage de Tawan Wattuya "When water beats"

Du 3 mars au 20 avril 2015, pour la première fois en France, Art&Plus présente l'artiste thaïlandais Tawan WATTUYA dans un solo show, « When water beats ». Inspirées d'images glanées dans les médias locaux et sociaux, ses aquarelles souvent provocatrices, explorent avec fraîcheur les failles de la société et de la condition humaine où le cynisme côtoie souvent la beauté.

Vernissage de Tawan Wattuya "When water beats"

TAWAN WATTUYA

Né à Bangkok en 1973, Tawan WATTUYA est un artiste référent de la scène contemporaine thaïe. Depuis ses débuts dans les années 2000, ses œuvres se jouent des codes de la société Thaïlandaise et présentent un travail sur la quête identitaire d'une société en mal de modèles.

L'exposition « When water beats » regroupe pour la première fois en France des œuvres issues des séries 2008 et 2010 qui ont lancées cet artiste à l'international. En exclusivité pour la galerie, l'artiste présentera en avant première sa dernière série.

Vernissage de Tawan Wattuya "When water beats"

A propos de la galerie Art & Plus

Avec une programmation artistique spécialisée sur le support papier, dictée par les goûts éclectiques de son équipe, la galerie Art&Plus a été pensée comme un espace de lancement qui offre à des artistes talentueux une première exposition personnelle en galerie. Plus qu'une galerie d'art, Art&Plus propose des services de communication pour les artistes et associations culturelles et de la gestion de collection.

VERNISSAGE SAMEDI 21 MARS 2015 de 14h à 20h

[14:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Dans ma rue"
Location:
Versus & Versus
WOLMARK-GLORIAN & Associés
17, rue Alfred Roll
Interphone Versus & Versus - 2ème étage
75017 Paris
M° Pereire, Porte de Champerret
France
Phone : +33 (0)1 47 20 60 41
Fax : +33 (0)1 47 66 34 45
Mail : art@versus-versus.com
Internet Site : www.versus-versus.com/art
Description:
Dans ma rue
L'intrusion artistique dans l'espace public"

Artistes: Louis Bottero, Anaïs Lelièvre, Lada Neoberdina, le collectif Photograffée, Corinne Rangod et Urban Fishers (Camille Sorba & Isabelle de Morand)

L'interprétation juridique de Yael Wolmak
Les droits d'auteur des artistes urbains

10.03.15 - 19.04.15
du lun. au ven. 14h30-18h30 ou sur rdv

Versus & Versus a la plaisir de vous inviter à son
VERNISSAGE LE SAMEDI 21 MARS 2015
14h30-21h en présence des artistes

PERFORMANCE ARTISTIQUE
DU COLLECTIF PHOTOGRAFFEE
21.03.15 - 15h30

Vernissage de l'exposition collective "Dans ma rue"






[15:00-17:00] Dédicace "Piano ma non troppo" de Philippe Entremont
Location:
Librairie Galignani
224, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 07
Fax : +33 (0)1 42 86 09 31
Mail : galignani@galignani.com
Internet Site : www.galignani.com
Description:
Le livre : Le pianiste et chef d'orchestre raconte sa vie et sa carrière, depuis son coup d'éclat à Carnegie Hall en 1953 jusqu'à la conduite des orchestres de Munich, Vienne, Israël ou Shenzen, en passant par des rencontres et anecdotes liées au monde de la musique.

[15:00-21:30] Exposition "Murs Ouverts 8"
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Du 21 mars au 4 avril 2015
Vernissage samedi 21 mars de 15h à 21h30

[15:00-19:00] Finissage de l'exposition collective "SPEOS"
Location:
Galerie accroTerre
11, rue Émile Lepeu
75011 Paris
M° Charonne, Philippe Auguste
France
Mobile : +33 (0)6 12 26 89 43
Mail : contact@accro-terre.com
Internet Site : www.accro-terre.com
Description:
Eau et terre, cristallisations et émaux, détournement de sens et fantasmes, tels sont les ingrédients de SPEOS qui nous invite, à la galerie accroTerre, à un "voyage immobile".

Finissage de l'exposition collective "SPEOS"

[15:00-18:00] Fête pour l'exposition "Peindre et repeindre" de Marie RAUZY
Location:
La Réserve d'area
50, rue d'Hauteville
Fond de cour - 2ème étage
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 45 23 31 52
Fax : +33 (0)1 45 23 37 80
Mail : area.paris@wanadoo.fr
Internet Site : www.lareserveparis.com
Description:
Une fête galerie area

Marie RAUZY
a le plaisir de vous inviter galerie
area

avec des tableaux, des gâteaux et un livre

Marie RAUZY
Peindre et repeindre

exposition
Peindre et repeindre
jusqu'au 28 mars 2015

Fête pour l'exposition Peindre et repeindre de Marie RAUZY

[15:00-18:00] Vernissage de Naondo FUKUMOTO "BATIFOLAGE PRINTANIER - Insectes et Fleurs"
Location:
Galerie Vanessa Rau
Art contemporain et antiquités du Japon
110, rue des Rosiers
Marché Serpette - Allée 3 Stand 11
Puces de Paris Saint-Ouen
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Clignancourt, Garibaldi
France
Phone : +33 (0)7 86 51 97 62
Mail : contact@galerievanessarau.com
Internet Site : www.galerievanessarau.com
Description:
La Galerie Vanessa Rau a le plaisir de vous inviter à découvrir les dernières œuvres de Naondo FUKUMOTO, artiste peintre japonais de renommée, et adepte du Nihonga (peinture traditionnelle japonaise).

BATIFOLAGE PRINTANIER - Insectes et Fleurs
Exposition de Naondo FUKUMOTO

Du Samedi 21 Mars au Lundi 20 Avril 2015
Vernissage le Samedi 21 Mars de 15h à 18h
En présence de Naondo FUKUMOTO, faisant spécialement le déplacement du Japon pour l'occasion.

Pour le retour du printemps, l'artiste met en scène, avec une esthétique traditionnelle, des fleurs et des insectes joueurs.
Une fraîcheur qui célèbre la nature, la première inspiration des artistes japonais qui aiment à représenter la beauté de l'éphémère et la force de la vie.
Au Japon, depuis des siècles, la nature tient une place prépondérante dans l'art (peinture, ikebana, haiku, jardins...).
Et aujourd'hui, Naondo FUKUMOTO revisite ce thème si cher aux artistes japonais, et ses œuvres n'en sont que plus fraîches et vivantes.

Bienvenue au Batifolage Printanier de Naondo FUKUMOTO

Vernissage de Naondo FUKUMOTO "BATIFOLAGE PRINTANIER - Insectes et Fleurs"

[15:00-19:00] Vernissage de Tobias Spierenburg «Contemplation »
Location:
Galerie Jamault - Versailles
1, rue Saint-Simon
78000 Versailles
M° Gare SNCF Versailles Rive Droite, RER C Versailles Rive Gauche
France
Phone : +33 (0)1 39 50 40 74
Mail : galeriejamault@noos.fr
Internet Site : www.galeriejamault.com
Description:
du 15 mars au 18 avril

La Galerie Jamault Versailles vous propose d'assister au vernissage de l'exposition de Tobias Spierenburg,
le Samedi 21 mars 2015 de 15h à 19h et à l'exposition jusqu'au 18 avril 2015.

Dans la famille Spierenburg, on est peintre de père en fils. La peinture de Tobias est influencée par celle de son père et de son grand-père.

Le peintre néerlandais aspire à élever la réalité du quotidien afin de lui rendre toute l'intensité de la première contemplation. Cette démarche s'inscrit dans la plus pure tradition de l'école de Haarlem, qui a connut des peintres tels Verwey ou Boot : l'artiste doit s'approprier les objets et les espaces du quotidien au travers de natures mortes très dépouillées.

A une époque de profusion d'images et de bombardement médiatique, Tobias Spierenburg puise son inspiration dans la simplicité d'un seul sujet : l'artiste pense qu'un objet unique peut être représenté dans mille toiles sans pour autant perdre son intensité.
Tobias a choisi l'arbre comme sujet principal, point de départ même de la figuration qui lui permet d'exprimer sa fascination pour la lumière.

Un arbre solitaire au milieu d'un paysage permet à l'artiste de s'identifier avec une certaine mélancolie envers cet arbre. L'arbre solitaire au sein du paysage confère à ce dernier une essence et un caractère très particuliers, l'arbre « expérimente le paysage ».

Les peintures de Tobias Spierenburg apportent toujours calme et sérénité, proposent un espace de méditation. Pour Tobias, le paysage est une image silencieuse qui doit prendre le temps de pousser, de mûrir. L'artiste aurait pu choisir comme autre sujet comme le portrait ou la nature morte classique, suivant ainsi les traces de son père et de son grand-père ; mais il est fasciné par la spatialité que lui offre l'arbre seul au milieu du champ, relève le défi de la suggérer en deux dimensions sur ses toiles. Avant tout coloriste, Tobias Spierenburg inspire l'espace par ses couleurs.

Lors d'une première rencontre, le spectateur est d'abord surpris par le caractère vaporeux des œuvres, comme si les arbres étaient presque toujours entourés d'un fin brouillard. Ce n'est pourtant pas l'effet premier poursuivi par le peintre, mais avant tout la conséquence d'une seule et unique volonté : dépouiller le sujet en respectant l'harmonie du tableau, afin de n'exprimer que l'essence même du sujet. D'autre part, Tobias Spierenburg ne s'attarde pas aux lignes du sujet, pour lui, elles n'ont que peu d'importance. La nature même de son sujet – l'arbre – est un moyen : l'arbre donne lieu à peindre l'essence du souvenir qui forme le vrai sujet de son œuvre. Ce souvenir est évidemment bref et passager.

L'artiste pense pouvoir encore exploiter dans sa peinture l'éphémère de l'instant. L'arbre séculaire est une source d'inspiration inépuisable, offrant des moments infinis et universels.

G.J

Vernissage de Tobias Spierenburg «Contemplation »

[15:00-19:00] Vernissage de l'exposition "David Malkin - Albert Hirsch"
Location:
Galerie Arnoux
27, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 46 33 04 66
Fax : +33 (0)1 46 33 25 40
Mail : galeriearnoux@noos.fr
Internet Site : www.galeriearnoux.fr
Description:
jusqu'au 14 avril

Vernissage de l'exposition "David Malkin - Albert Hirsch"

[15:30-20:30] Vernissage de Charles LE HYARIC "Leurre du temps"
Location:
Galerie Claudine Papillon
13, rue Chapon
Code immeuble : 8719
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 07 20
Fax : +33 (0)1 40 29 07 90
Mail : contact@galeriepapillonparis.com
Internet Site : www.claudinepapillon.com
Description:
21 mars – 30 avril 2015
Vernissage samedi 21 mars, 15h30 - 20h30

Vernissage de Charles LE HYARIC "Leurre du temps"







[16:00] Dédicace de Marc Levy
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Marc Levy sera en dédicace le samedi 21 mars à 16h sur le stand G68 et participera à la rencontre Marc Levy & Josyane Savigneau, Elle & Lui, le 21 mars à 18h sur la Scène des auteurs.

[16:00] Dédicace de Sophie Adde
Location:
Galerie L'œil ouvert MARAIS
74, rue François Miron
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 83 62 05 86
Mail : contact@loeilouvert.com
Internet Site : www.loeilouvert.com
Description:
Pour le lancement du dernier livre d'illustrations de Sophie Adde "Mon bel imagier", L'oeil ouvert organise une exposition ainsi qu'une séance de dédicaces le Samedi 21 à partir de 16h !
L'univers délicat de cette artiste inspirée par la culture asiatique et l'observation méticuleuse de la nature promet de célébrer en couleurs l'arrivée du printemps !
L'exposition des oeuvres de Sophie Adde se déroulera du 20 au 22 Mars 2015.

Dédicace de Sophie Adde

[16:00] Dédicace de Victor Hussenot pour "The Spectators"
Location:
SERGEANT PAPER ARTSTORE
38, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 71 32 81 89
Mail : contact@sergeantpaper.com
Internet Site : www.sergeantpaper.com
Description:
L'occasion pour vous d'échanger avec Victor Hussenot l'illustrateur de l'ouvrage The Spectators, superbe roman graphique fraîchement paru chez Nobrow Editions, et de repartir avec votre ouvrage dédicacé.

Vous découvrirez également les planches originales à l'aquarelle de The Spectators. Pour tous ceux qui ne pourraient se déplacer pour découvrir l'exposition, une sélection d'œuvres sera rapidement disponible en ligne.

The Spectators - 96 pages - 18x24 cm - 18 euros. En vente en galerie uniquement.

[16:00-18:00] Opéra-archipel, voix chargées et corps perdus
Location:
La Galerie de Noisy-le-Sec
Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec
1, rue Jean-Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
M° RER E Noisy-le-Sec
France
Phone : +33 (0)1 49 42 67 17
Fax : +33 (0)1 48 46 10 70
Mail : info@lagalerie-cac-noisylesec.fr
Internet Site : lagalerie-cac-noisylesec.fr
Description:
avec Maxime Cervulle (théoricien en sciences de l'information et de la communication)
Romuald Fonkoua (professeur de littératures francophones)
Julien Marine (contre-ténor)
Auditorium de la médiathèque Roger Gouhier de Noisy-le-Sec
Rendez-vous à La Galerie à 16h

Ce troisième volet d'opéra-archipel est une conférence-performance consacrée au langage, à l'oralité et à la perception des corps perdus, c'est-à-dire invisibles.
Après les cessions consacrées aux plantes et à la danse, celle-ci ajoute une nouvelle dimension au projet d'investigation des formes contemporaines de l'exotisme. La voix du contre-ténor Julien Marine portera le livret de cet opéra composé de textes poétiques que Julien Creuzet a écrit à partir de ses observations tout au long de sa résidence. De ce point de départ, cœur de l'opéra, Romuald Fonkoua parlera de la notion d'archipel chez Edouard Glissant et de sa relation à Aimé Césaire. À sa suite, Maxime Cervulle livrera une définition du "techno-racisme" ou comment les technologies, loin d'être neutres, sont conçues avec des paramètres discriminants et participent de la construction d'un imaginaire racialisé. Ces différentes voix apporteront un éclairage à la fois poétique et théorique sur le projet de Julien Creuzet et sa quête des images des autres.


Maxime Cervulle
Les recherches de Maxime Cervulle portent sur les rapports sociaux de race et de genre dans les représentations médiatiques et leur réception.
Il est notamment l'auteur de Dans le blanc des yeux. Diversité, racisme et médias (Editions Amsterdam, 2013) et le co-auteur de Cultural Studies : théories et méthodes (Armand Colin, 2015).

Romuald Fonkoua
Romuald Fonkoua est professeur de Littérature francophone à l'université Paris-Sorbonne où il dirige le Centre International d'Etudes Francophones (CIEF) et la collection “Lettres Francophones” des PUPS (Presses Universitaires Paris-Sorbonne). Auteur de nombreux travaux sur la francophonie, il a publié notamment Aimé Césaire. 1913-2008 (Perrin, 2010 ; Tempus, 2013), qui a obtenu la distinction du Prix du Sénat du livre d'histoire et reçu le Prix Robert Delavignette de l'Académie des Sciences d'outre-mer, ainsi que Gabriel Mailhol, Le philosophe nègre (L'Harmattan, 2008) et Edouard Glissant. Essai sur une mesure du monde (Champion, 2002). Il a dirigé ou co-dirigé de nombreux ouvrages collectifs parmi lesquels, Robert Delavignette, savant et politique (1897-1976) (Karthala, 2009), Les Champs littéraires africains (Karthala, 2001) et Discours de voyages (Afrique- Antilles, Karthala, 1999). Ses recherches actuelles portent sur les questions de littérature générale et d'histoire littéraire en (et à partir de la) francophonie. Il est par ailleurs rédacteur en chef de la revue Présence africaine.

Julien Marine
Julien Marine étudie la musicologie (Master en 2005) et perfectionne sa technique vocale auprès de professeurs de chant tels que Mickael Mardayer, Florence Schiffer ou Guillemette Laurens…
La musique baroque tient une place importante dans le répertoire de l'interprète. Il intègre le Concert d'Astrée pour la production de Jules César en Egypte, Palais Garnier, sous la direction d'Emmanuelle Haim, saison 12/13.
Depuis 2009, le contre-ténor mêle l'art lyrique au répertoire de la Caraïbe en collaboration avec la compagnie Difé Kako en réinterprétant mazurkas, biguines, salsas… Il s'est produit notamment en Allemagne, en Italie, et sur de nombreuses scènes françaises.
Dernièrement, on a pu l'entendre en solo dans la Passion selon Saint Jean de Johann Sebastian Bach sous la baguette de Béatrice Malleret et Jean Marie Puissant à Reims et en Ile de France. Il chante dans la mise en scène de Castor et Pollux de Barrie Kosky et dirigée par Emmanuelle Haim à Dijon et à Lille.
http://julienmarinesings.com

[16:00-20:00] Vernissage "15 ans déjà !"
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
exposition du 24 mars au 9 avril 2015
vernissage le samedi 21 mars de 16h à 20h

La galerie d'architecture fête cette année ses 15 ans et souhaite partager cet anniversaire avec tous les architectes, paysagistes, designers et photographes qu'elle a eu le plaisir d'accueillir le temps d'une exposition.

Pour célébrer ces 15 années, la galerie organise une exposition, du 24 mars au 9 avril, retraçant sa programmation depuis sa création.

Elle invite chaque agence à exposer un document original, représentatif de son travail, de ses réflexions ou recherches.

L'idée de cet événement, au delà du fait de célébrer nos 15 ans, est de pouvoir montrer des représentations d'architecture sous forme d'«œuvres uniques», qui pourront faire l'objet d'une publication autour de la thématique de l'architecture et de sa représentation.

Ces documents rejoindrons la Collection de la galerie d'architecture, initiée avec les dessins d'Alvaro Siza, d'Aldo Rossi, de Frédéric Borel et les maquettes de Tank et Camilo Rebelo entre autres.

[16:00-19:00] Vernissage d'EILEEN QUINLAN
Location:
Campoli Presti
6, rue de Braque
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 08 92
Mail : info@campolipresti.com
Internet Site : www.campolipresti.com
Description:
Vernissage d'EILEEN QUINLAN

[16:00-19:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Artitude
4, avenue Paul Dérouléde
Village Suisse
75015 Paris
M° La Motte-Piquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 45 66 66 33
Fax : +33 (0)1 45 66 66 33
Mail : lorriaux@artitudeparis.com
Internet Site : www.artitudeparis.com
Description:
Vernissage d'exposition collective

[16:00-20:00] Vernissage de David Renaud "Point Nemo"
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
Vernissage le samedi 21 mars de 16h à 20h
21 mars - 24 mai 2015

[16:00-20:00] Vernissage de Farida Le Suavé - "O"
Location:
NextLevel Galerie
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 90 88
Mobile : +33 (0)6 08 16 73 69
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com
Description:
Vernissage samedi 21 mars, 16h - 20h
21 mars - 16 mai 2015

Farida Le Suavé modèle, manipule, construit, cuit ses œuvres de terre – en l'occurrence le grès – comme on arrache la matière du magma informe dans la tradition de la sculpture d'un Medardo Rosso mais nous en propose un résultat paradoxal et moins démonstratif: un objet à la surface finie, d'une tactilité visuelle irrésistible mais qui ouvre instantanément à un monde de questionnement sur ce qu'il nous est vraiment donné à voir et à penser.
(...)
Farida Le Suavé exploite admirablement tous les effets potentiellement contradictoires de sa matière. A ces formes en mouvement ascendant, tels des bourgeons qui poussent pour éclore – solidement arrimées toutefois au sol par une boule- boulet, elle adjoint les Blossom, plus assises, comme écloses, campées sur leur propre socle, ornées d'une floraison ludique. L'artiste invoque à ce propos les tableaux floraux de Georgia O'Keefe et sa somptueuse exploitation du zygomorphisme du crâne et des fleurs. Dualité irréfragable vie-mort exemplifiée dans la série des Broken. Farida Le Suavé l'aborde également dans une saisissante pièce au sol de petits crânes modelés différemment et reliés par la chaine…sémantique.

L'œuvre céramique de Farida Le Suavé saisit en toute simplicité quelque chose de l'infinie variété du vivant.

Extrait du texte de Ann Hindry
Historienne de l'art et critique d'art
Conservateur de la collection d'art moderne et contemporain de la Fondation d'Entreprise Renault

Vernissage de Farida Le Suavé - "O"

[16:00] Vernissage de HAZUL
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:
Vernissage de HAZUL

[16:00] Vernissage de Laurent Pernel "Bliss krieg -Atlas-"
Location:
Galerie Houg
22, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mobile : +33 (0)6 61 38 11 89
Mail : romain@galeriehoug.com
Internet Site : www.galeriehoug.com
Description:
Exposition du 21 Mars au 09 Mai 2015
Vernissage Samedi 21 Mars 2015 à partir de 16h

Pour cette nouvelle exposition, et à l'occasion de son premier solo à Paris, Laurent Pernel, artiste français formé à l'Ecole des Beaux de Lyon, nous fait découvrir un ensemble de dessins, photos et vidéo totalement inédit.

Dans Bliss krieg -Atlas-, l'artiste nous propose une géographie toute personnelle, où l'histoire collective et intime se découvre sur un territoire commun.

La nouvelle exposition de Laurent Pernel à la Galerie Houg vient ponctuer une intense période de travail. En résidence à Montréal en 2012, il réalise "Topographie", "Pas de deux" et "Map is a drawing", une trilogie vidéo dans laquelle on retrouve ses intérêts pour l'action dans l'espace public et l'usage du bricolage comme révélateur du paysage urbain. Il entame ensuite le tournage d'un film à Bucarest en collaboration avec Phoebé Meyer. Cette prédominance du travail de montage motive peut-être son besoin de revenir à la pratique du dessin, sa dynamique de production se fondant habituellement sur l'alternance entre divers médiums et rythmes d'action. Les glissements et rapports d'échelles entre ses pratiques - de la main au corps, la maquette à l'architecture, l'individu au politique, la carte au paysage - traversent cette exposition qui réunit six grands dessins sur papier, un corpus de quatre-vingt neuf dessins présentés en vidéo, une photographie et un livre d'artiste.

texte extrait de "L'atlas alternatif de Laurent Pernel" écrit par Lélia Martin-Lirot (co-driectrice artistique du FLAC), Mars 2015

[16:00-20:30] Vernissage de Niklas Goldbach "Everything In Its Right Place"
Location:
Bendana-Pinel Art Contemporain
4, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 74 22 97
Fax : +33 (0)1 42 74 25 29
Mail : galerie@bendana-pinel.com
Internet Site : www.bendana-pinel.com
Description:
Exposition du 21 mars au 7 mai 2015








[17:00] Conférence-parcours autour de l'exposition "Vernacular India 2015"
Location:
Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° République, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Description:
Avec l'intervention d'Anne et Lucas Chevalier

Histoire d'une exposition : Vernacular India 2015 :
Anne et Lucas Chevalier évoqueront comment ils ont rencontré les artistes venant des tribus, dans la ville de Bhopal et dans les campagnes. Et pourquoi ils ont travaillé avec eux depuis 5 ans. Puis ils présenteront plusieurs des artistes et répondront à vos questions.

Vernacular India 2015
Exposition jusqu'au samedi 11 avril 2015

Dans les traces des expositions Histoire de voir à la Fondation Cartier (2013) et Autres maîtres de l'Inde du Musée du Quai Branly (2010), la Galerie Anders hus rassemble en 2015 des œuvres originales de différentes tribus et états d'Inde : Baiga, Bhil, Gond, Hill Korwa, Meena, Rathwa et Warli.

Une sélection rare d'artistes issue des collections de la Galerie Anders hus, regroupant certaines des principales figures cotées : Jivya Soma Mashé, Shantaram Tumbada, Jangarh Singh Shyam, Bhajju Shyam, Mayank Shyam, Ladoo Bai.

Conférence-parcours autour de l'exposition "Vernacular India 2015"

[17:00-20:00] Vernissage d'Amanda Ross-Ho "How to Remove Dark Spots"
Location:
Galerie Praz Delavallade
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 45 86 20 00
Fax : +33 (0)1 45 86 20 10
Mail : gallery@praz-delavallade.com
Internet Site : www.praz-delavallade.com
Description:
21 mars-23 mai 2015

Praz-Delavallade présente la première exposition à la galerie d'Amanda Ross-Ho, HOW TO REMOVE DARK SPOTS, avec de nouvelles sculptures, peintures, et oeuvres textiles ainsi que des installations conçues en réaction à l'espace-même de la galerie.

HOW TO REMOVE DARK SPOTS explore l'intérêt particulier que porte l'artiste aux rapports en boucle entre la production et la présentation, l'universel et l'intime et les interactions entre ces territoires objectifs et subjectifs.

Dans une réponse directe à l'architecture de la galerie, en plus des gestes en rapport avec l'atelier et ses objets usuels, présents de façon exagérée, HOW TO REMOVE DARK SPOTS est en rupture avec la superficialité de l'expérience directe et la passivité de l'observateur. Cette idée est véhiculée par la juxtaposition de contraires - artéfacts réels et artifices, archéologie et théâtre - qui au final révèlent leur similitude. Des cartes, des maquettes d'exposition et d'autres dispositifs permettant de s'orienter sont pollués par des objets trouvés, des vestiges réels ou simulés et des objets dotés de langage par la logique poétique de leur disposition. Des oeuvres démesurées côtoient d'autres de plus petite taille dans une mise en scène savamment orchestrée, comme autant de preuves matérielles témoignant du geste de l'artiste. Une même palette de couleurs déteint sur chaque oeuvre de l'exposition tandis que les espaces périphériques se faufilent avec insistance sur le devant de la scène.

Les changements abrupts d'échelle et de perspective sont autant de gros plans, qui composent en parallèle un plan d'ensemble - le résultat de cette contradiction fondamentale est un sentiment aigu de désorientation.


Amanda Ross-Ho a obtenu son BFA à The School of the Art Institute de Chicago et son MFA à l'University of Southern California. Son travail a déjà fait l'objet de nombreuses expositions personnelles, notamment chez Cherry & Martin, Los Angeles, Hoet Bekaert, Ghent, The Pomona Museum of Art, Mitchell-Innes & Nash, New York, The Visual Arts Center, Austin, Shane Campbelle Gallery, Chicago, The MOCA, Los Angeles et The Approach, Londres. Elle a également été inclue dans de nombreuses expositions de groupe : Artists Space, New York, The Henry Art Gallery, Seattle, The Orange County Museum of Art, The MOCA, Los Angeles, The Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, The MOCA, Chicago, The New Museum et The MoMA, New York, ou encore la Whitney Biennial de 2008. En 2013, Amanda Ross-Ho a réalisé sa première commande publique, consistant en une imposante sculpture extérieure pour le MOCA Chicago. Amanda a par ailleurs fait l'objet de nombreux articles pour Artforum, The New York Times, ArtReview, Modern Painters, Art in America, Flash Art ou Frieze. Elle vit et travaille à Los Angeles.

Vernissage d'Amanda Ross-Ho "How to Remove Dark Spots"

[17:00-20:00] Vernissage d'Erik Lindman "Blanks"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
du 21 mars au 22 avril 2015
Vernissage le samedi 21 mars de 17h à 20h

La galerie Almine Rech a le plaisir d'annoncer Blanks, troisième exposition de l'artiste Erik Lindman à la galerie, sa seconde dans son espace parisien, du 21 mars au 22 avril 2015. A cette occasion, l'artiste présentera une série de peintures inédites.

« Depuis quelques années, j'utilise des surfaces trouvées. Ces surfaces intègrent un corrélat objectif à la peinture et en définissent le point de départ. Dans mon atelier, je les modifie, en les transposant sur la toile suivant de nouvelles configurations et en les orientant différemment.

Il était important à mes yeux que ces surfaces ajoutées soient dépourvues de toute épaisseur matérielle. Sur l'étendue de la toile, l'application répétée de couches de peinture conduit à leur assimilation au plan pictural. Par ce procédé, les marques et la forme de la surface trouvée apparaissent visuellement intégrées, et non dans un clivage dimensionnel.

Ces éléments m'ont toujours intéressé d'un point de vue pictural, jamais pour la spécificité des surfaces. La forme et les lignes deviennent des principes conducteurs au moment d'appliquer la peinture. Les marques accidentelles nées lors de la réalisation de précédents travaux ont aujourd'hui disparu. La peinture éclipse l'origine même des surfaces et crée une forme extrêmement précise qui n'existe que dans la toile elle-même. Ce processus fait que l'œuvre s'engage directement dans un langage propre à la peinture, au lieu de simplement s'approprier le vocabulaire de ce médium.

L'adhésion à ce langage pictural m'a donné la liberté de créer des œuvres nouvelles à partir de répliques des surfaces trouvées. Pour cette série, j'ai tracé directement sur les toiles le contour des surfaces en question, les transformant ainsi en matériel à dessin. J'ai aussi tracé les surfaces trouvées dans des toiles apprêtées que j'ai découpées pour faire des collages sur d'autres peintures. J'ai collé de multiples versions d'une même forme sur la même toile. J'avais autrefois qualifié les surfaces d'anonymes ; pour une description plus juste j'utiliserai désormais le terme eidétique.

Ces toiles délimitent des séquences spatiales. Au cours de leur réalisation, les peintures se détournent de la surface à laquelle, dans un premier temps, elles se rapportaient. Comparée à sa manifestation définitive, la forme d'origine ne se résume dans certains cas plus qu'à une simple suggestion. Lors de sa création, à un moment ou à un autre, chaque toile se perd, meurt ou se renouvelle. »

Erik Lindman, 2014


Né en 1985, Erik Lindman obtient son bachelor à l'Université de Columbia en 2007. Au nombre de ses expositions personnelles se trouvent « Open Hands » à la Galerie Almine Rech Bruxelles (2014), « Do not touch doubtful things » chez ribordy contemporary, Genève (2013), « Human Personality » à la Galerie Almine Rech Paris (2012) et « Studio » chez ribordy contemporary, Genève (2012). Son travail est régulièrement présenté lors d'expositions collectives en Europe et aux États-Unis, dont « The Shell : Landscapes, Portraits & Shapes : a show curated by Eric Troncy » à la Galerie Almine Rech Paris (2015) ; « Neo Povera » chez L&M à Los Angeles (2013) ; « Pour une grammaire du hasard » à Fri-Art, Fribourg (2012) ; et « The Painter of Modern Life » (2015), organisée par Bob Nickas à l'Anton Kern Gallery de New York. Erik Lindman vit et travaille à New York.

Vernissage d'Erik Lindman "Blanks"
Erik Lindman - Untitled, 2014 - Oil on canvas with canvas collage over panel - 243,84 x 152,4 cm
© Erik Lindman - Courtesy of the artist and Almine Rech Gallery

[17:00-20:00] Vernissage de Didier Boussarie "La nuit elles tissent - Nightweavers"
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
du 21 mars au 9 mai
Vernissage samedi 21 mars de 17h à 20h en présence de l'artiste

matières mixtes, oeuvres sur papier et peinture

Performance dimanche 12 avril à 17h : Le rêve d'Arachné : Sophie Bocquet & Agnieszka Ryszkiewicz
Lorsqu'elles ne tissent pas, les araignées sont capables d'une immobilité extrême; à quoi rêvent-elles ?

Qui n'a jamais été fasciné par la beauté et la finesse extrême d'une toile d'araignée ?
La toile constitue un microcosme où l'on retrouve toute la beauté et la cruauté du monde. La matière elle-même de cet abris-piège est des plus extraordinaires ; la soie de l'araignée est l'un des fils les plus résistants qui soit. Elle se donne, s'épuise pour le sortir d'elle-même durant de longues nuits de labeur : S'épuiser pour vivre dans la soie... dévorer pour pouvoir tisser et dévorer davantage. Si les araignées font souvent peur c'est peut-être avant tout que le miroir qu'elles nous renvoient dérange.

Didier Boussarie (né en 1958) est régulièrement exposé en France depuis le début des années 1990. Sa collaboration avec la Galerie Maria Lund a commencé en 2006. La nuit elles tissent est sa troisième exposition personnelle dans ces lieux, après Du ciel à tes cheveux (2008) et Arrière-saison (2011). La galerie l'a présenté dans de nombreuses foires, dont Drawing Now à Paris (2007, 2008 et 2012 en solo show) et la KIAF à Séoul en Corée (2009, 2010, 2011) où son œuvre a rencontré un franc succès.
De nombreuses publications presse ont été consacrées à son travail. Un catalogue rétrospectif a été édité en 2011.

À l'occasion de cette exposition, un catalogue est publié.

Vernissage de Didier Boussarie "La nuit elles tissent - Nightweavers"
Translation XII | acrylique sur toile | acrylic on canvas | 114 x 195 cm | 2015

[17:00] Vernissage de Francesca Di Bonito "Chairs Dévotes"
Location:
Lab 44 Gallery
44, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)9 50 49 24 41
Mail : contact@lab44gallery.com
Internet Site : www.lab44gallery.com
Description:
Vernissage le samedi 21 mars 2015 à partir de 17h
du 19 mars 2015 au 22 avril 2015

Vernissage de Francesca Di Bonito "Chairs Dévotes"

[17:00-20:00] Vernissage de Kazuko Shiihashi "Le jour du printemps"
Location:
Galerie Matthieu Dubuc
166, avenue Paul Doumer
92500 Rueil-Malmaison
M° RER A Rueil-Malmaison
France
Phone : +33 (0)1 47 08 22 16
Mail : galerie@matthieudubuc.com
Internet Site : www.maisondesmuses.com
Description:
21 mars - 29 avril 2015
Vernissage le samedi 21 mars de 17h à 20h en présence de l'artiste

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "CONVERSATIONS SUR L'INVISIBLE"
Location:
Galerie Martine Aboucaya
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 76 92 75
Fax : +33 (0)1 42 76 92 60
Mail : info@martineaboucaya.com
Internet Site : www.martineaboucaya.com
Description:
Du Samedi 31 janvier 2015 au Samedi 21 mars 2015

Robert Barry, Angela Detanico / Rafael Lain, Jason Dodge, Peter Downsbrough, Hans-Peter Feldmann, Yona Friedman, Joséphine Kaeppelin, Anthony McCall, Julien Nédélec, Richard Tuttle, Stéphane Vigny, John Wood and Paul Harrison

Lectures de Frédéric Forte et Federico Nicolao le samedi 21 mars à partir de 17h

Frédéric Forte est né à Toulouse en 1973 et vit à Paris. Il est poète et membre de l'Oulipo depuis mars 2005. Ses initiales sont aussi celles de « formes fixes ». Il a notamment publié aux éditions de l'Attente : Discographie (2002), Banzuke (2002), N/S (avec Ian Monk, 2004), Comment(s) (2006), 33 sonnets plats(2012); au Théâtre Typographique : Opéras-minute (2005), Une collecte (2009); et chez Nous : Re- (2012).

Federico Nicolao est né à Gênes en 1970 et vit entre Italie et France. En 2005 et 2006 pensionnaire de la Villa Médicis en littérature, il a été directeur de programme en 2004 au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, ainsi qu'en 2005 au Musée Picasso d'Antibes. Il a fondé et dirige la revue « Chorus una costellazione ». Titulaire de la chaire de Théorie de l'image à l'Ecole Nationale Supérieure de Paris Cergy, il est aussi professeur invité à l'ECAL de Lausanne où il enseigne Théorie et pratique de l'art contemporain.

Vernissage de l'exposition collective "CONVERSATIONS SUR L'INVISIBLE"

[17:00] Vernissage de l'exposition « Exil » de Marie Thorslund
Location:
Maison des Etudiants Suédois
7 F, boulevard Jourdan
Cité internationale universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 53 80 81 50
Mobile : +33 (0)6 80 47 58 79
Fax : +33 (0)1 53 80 81 55
Mail : contact@maisondelasuede.org
Internet Site : www.svenskastudenthemmet.com
Description:
du samedi 21 mars au jeudi 2 avril 2015

VERNISSAGE le samedi 21 mars 2015 à 17h

MARIE THORSLUND est une artiste peintre franco suédoise. Elle a fait ses études aux Beaux-Arts et aux Arts Appliquées de Paris, mais réside aujourd'hui à Stockholm. Ces dernières années, les sujets de l'artiste ont évolué autour de l'héritage culturel et du rôle de celui-ci sur le destin de différentes populations, l'exil et le déracinement dans un monde où l'héritage culturel ne tient qu'une place subordonnée.

Les personnages représentés comme des figures intemporelles où des statues archaïques, se trouvent dans un stade entre deux mondes. Ils évoluent dans un « no mans land » flottant entre un avant qui n'existe plus et un après inconnu. En laissant la place aux interprétations du spectateur, l'artiste cherche à combattre l'indifférence et la xénophobie qui se répand dans le monde occidental.

VERNISSAGE le samedi 21 mars 2015 à 17h00

Concert avec ERIC THORSLUND (chant lyrique) et MASAKATSU NAKANO (piano)

FINISSAGE le jeudi 2 avril 2015 à 19h30

Concert avec LUCAS BRAR (guitare), FANNY MARÉCHAL (violon) et ALBIN VESTERLUND (guitare)

Entrée libre

Vernissage de l'exposition « Exil » de Marie Thorslund









[18:00-22:00] Inauguration - El Tast
Description:
Nous sommes sur la dernière ligne droite et on est heureux de vous annoncer enfin que ce samedi 21 El Tast ouvrira ses portes au public. Celle-ci est une invitation à partager un verre avec nous et déguster nos produits qui seront disponibles à partir de ce weekend.

El Tast
70 Rue Duhesme
75018 Paris
(M) Jules Joffrin, Ligne 12
(Bus) Ligne 31

[18:00-20:00] Proclamation du 30e Prix du Jeune Ecrivain
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Stand du groupe Libella (K39)

Au Salon du Livre de Paris

[18:00] Salon de Printemps de Dourdan
Location:
Dourdan
Dourdan
91410 Dourdan
M° RER C Dourdan, Dourdan - La Forêt
France
Internet Site : www.mairie-dourdan.fr
Description:
Le salon sera ouvert au public tous les après-midi de 14 à 19 heures du samedi 21 au dimanche 29 mars 2015 et les matins du samedi 21 mars et des dimanches 22 et 29 mars de 10 à 12 heures.
Le vernissage aura lieu le samedi 21 mars à 18 heures.

[18:00-21:00] Vernissage de Clarisse Hahn "Mises en scène"
Location:
Jousse Entreprise - Art Contemporain
6, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 53 82 10 18
Fax : +33 (0)1 53 82 13 63
Mail : art@jousse-entreprise.com
Internet Site : www.jousse-entreprise.com
Description:
21 mars - 25 avril 2015
Vernissage le 21 mars 2015

Clarisse Hahn dépeint de multiples aspects de nos rituels contemporains. Le langage corporel, les gestes de complicité et de rivalité, constituent le point focal de la série «Boyzone». Pour ce nouveau chapitre à découvrir ici, Clarisse Hahn a filmé et photographié des hommes vivant dans le désert sacré de Wirikuta au Mexique.

L'exposition «Mises en scène» de Clarisse Hahn dépeint de multiples aspects de nos rituels contemporains - le rituel comme spectacle, comme expérience, comme refuge, que ce soit dans un contexte religieux ou dans un contexte profane. Autrefois considérés comme les organes rudimentaires d'un conservatisme social, les rituels ont été explorés par les artistes comme des formes inhérentes à la modernité, comme des théâtres de pratiques sociales ou de «chorégraphies sociales». C'est précisément à cette dimension que Clarisse Hahn s'intéresse ici.

Dans son œuvre, le rituel devient le prisme à travers lequel la fabrication des frontières et de «l'entre-corps» se donnent à voir. Filmant une cérémonie cem au Kurdistan turc, sa caméra suit les mouvements collectifs et rythmiques des corps chantants et dansants, qui imitent de manière répétitive les gestes du groupe, ou bien qui entrent en état en transe.

Le langage corporel, les gestes de complicité et de rivalité, constituent le point focal de la série en progrès «Boyzone», par le biais de laquelle l'artiste analyse les rituels masculins. Pour le nouveau chapitre à découvrir lors de l'exposition (Boyzone-Rancheros, 2015), Clarisse Hahn a filmé et photographié des hommes vivant dans le désert sacré de Wirikuta au Mexique.

A Paris, l'artiste a observé des pratiques S.M. et fétichistes, pratiques autrefois considérées comme radicalement minoritaires, mais qui se sont pourtant aujourd'hui largement démocratisées. Dans l'extrême diversité de ces géographies et de ces situations, sa camera analyse l'«esprit du corps», renforçant un sentiment de communauté ou de «communitas» (Victor Turner) comme «anti-structure» rituelle. Juxtaposant des formes archétypales à un ensemble d'expressions liées à des comportements rituels, Clarisse Hahn envisage leur circulation mondiale actuelle.

Dans sa nouvelle série «Mises en Scène», l'artiste aborde une question analogue - la production, l'appropriation et la circulation mondiales d'iconographies emblématiques dans la presse à scandale. La photographie d'un jeune délinquant, parue dans journal thaïlandais, évoque de manière frappante La Vocation de St Matthieu du Caravage, tandis que le corps sans vie d'une femme, étendu sur une place publique thaïlandaise, semble présenter tous les attributs d'une odalisque classique.

L'économie mondiale de l'attention exige une érotisation de la violence, qui fait émerger cette iconographie hybride et obscène. Parmi les images qui constituent cette série, certaines ont été sculptées à même la pierre. Appliquant une technique traditionnelle de sculpture arménienne, Clarisse Hahn introduit de la monumentalité et de la durabilité dans le présent youtubesque et facebookien qui est le nôtre, un présent caractérisé à la fois par la surabondance des images et, de manière paradoxale, par leur invisibilité.

Les rituels médiatiques actuels, et plus particulièrement les rituels de communication, ont depuis longtemps été conceptualisés en termes de «communauté», évoquant continuellement les notions de «partage», de «suivi» et de «participation».

La production et le partage des images est devenu un rituel omniprésent, qui donne lieu à «un gigantesque fouillis d'images semi-conscientes» (Hito Steyerl), de la «matière noire» en ligne, en constante évolution. Ces rituels de communication virtuels, sont résolument dépourvus de matérialité corporelle ou de mouvement rythmique coordonné - c'est cette absence qu'étudie Clarisse Hahn à travers cette exposition. En pensant le rituel en tant que forme hybride, l'artiste tente de comprendre la manière dont notre relation à la «modernité virtuelle» implique un processus infini d'assimilation, de réappropriation et de ritualisation.

Elena Sorokina

Vernissage de Clarisse Hahn "Mises en scène"

[18:00] Vernissage de Frédéric Lecomte "Le Bal des ampères"
Location:
Galerie Municipale de Vitry
Galerie Municipale Jean-Collet
59, avenue Guy-Môquet
94400 Vitry-sur-Seine
M° RER C Vitry-sur-Seine
France
Phone : +33 (0)1 43 91 15 33
Mail : galerie.municipale@mairie-vitry94.fr
Internet Site : galerie.mairie-vitry94.fr
Description:
Exposition du 22 mars au 3 mai 2015
Du mardi au dimanche de 13h30 à 18h
Et le mercredi de 10h à 12h et de 13h30 à 18h
Entrée libre
Vernissage le 21 mars à 18h

Du 22 mars au 3 mai, la Galerie municipale Jean-Collet de Vitry-sur-Seine présente une exposition personnelle inédite de Frédéric Lecomte, intitulée Le bal des ampères. Celle-ci regroupe un ensemble d'œuvres anciennes - ou rejouées - et récentes de l'artiste, embrassant vingt années de création. Installations, sculptures, photographies et vidéos investissent les deux étages d'exposition de la galerie, soit 500 m2.

N'ayant de cesse d'interroger son travail, Frédéric Lecomte élabore différents opus operandi qui mettent en regard des pièces de ses débuts avec celles du moment. L'artiste refait ainsi ses gammes dans les espaces de la galerie à partir de « quelques riens du tout », et imagine des « machines improductives » affirmant fièrement leur statut de bricolages poétiques.

Frédéric Lecomte, né en 1966, développe son œuvre à travers des pratiques artistiques des plus diverses (machines, vidéos, installations, dessins...), et mène en parallèle une démarche de programmateur d'exposition (collectif Disgrâce et la NoGallery). Il est représenté à Paris par la galerie Claudine Papillon.

http://www.frederic-lecomte.com

Rencontre débat : dimanche 12 avril à 16h
Déjeuner sur l'art : jeudi 9 avril à partir de 12h15

Vernissage de Frédéric Lecomte "Le Bal des ampères"

[18:00] Vernissage de Giulia Andreani "Tout geste est renversement"
Location:
Galerie Maïa Muller
19, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 83 56 66 60
Mobile : +33 (0)6 68 70 97 19
Mail : contact@galeriemaiamuller.com
Internet Site : www.galeriemaiamuller.com
Description:
Vernissage samedi 21 mars à partir de 18h
Exposition du 21 mars au 25 avril 2015

Vernissage de Giulia Andreani "Tout geste est renversement"
Giulia Andreani - Salomé - Aquarelle sur papier - 26 x 18 cm - 2014

Giulia Andreani. Requiem pour un jeune poète

A l'occasion d'une discussion que nous avons eue lors de la préparation de l'exposition, Giulia Andreani, de retour de Meisenthal où grand nombre des travaux présentés ici ont été conçus, a convoqué une référence assez inattendue pour étayer son propos : Le Requiem pour un jeune poète du compositeur allemand Bernd Aloïs Zimmermann. Créée en 1969, l'œuvre en question est une espèce de patchwork polyphonique superposant des sources hétérogènes où des extraits du Canto LXXIX d'Ezra Pound sont mélangés à des citations, entre autres, de Joyce, Camus, Benn, Brecht mais aus si de Wittgenstein auxquelles s'ajoutent des bribes d'enregistrements de Mao, Dubcek, Hitler, Goebbels, Jean XXIII et Churchill, le tout enveloppé par un tissu orchestral tramé de sons électroniques et jazz. Le Requiem, rarement donné en concert – il le sera en juin à la Philharmonie de Paris -, évoque effectivement l'esthétique échafaudée depuis plusieurs années par Andreani. Et ce à deux niveaux : à titre individuel, la plupart de ses œuvres se caractérisant par un sens du montage, selon les cas plus ou moins discret, mais aussi dans une perspective intertextuelle, peintures et dessins de cette artiste se répondant et formant un tout, quand bien même dissociable, qu'elle ne cesse d'alimenter. Ce qui rapproche enfin son propos de celui du compositeur allemand est cette manière, presque désinvolte, de conjuguer d es sources « légères » et « graves », des références « superficielles » et « profondes ». Andreani n'est pas sans le savoir : une fois désolidarisée de son contexte et/ou de sa légende, l'image est un signe suspendu et orphelin sur lequel on ne saurait porter de jugement fiable et encore moins définitif. On en veut pour preuve cette composition sobre et peu spectaculaire s'intitulant La gifle. Deux athlètes y sont représentés dans un mouvement qui nous donne la trompeuse impression d'être synchronisé. Nous savons d'après les sources dévoilées par l'artiste que nous sommes en compagnie ici d'une lanceuse de disque participant à une compétition sportive sur le territoire palestinien, prise en photo par Liselotte Grschebina en 1937, et de Erwin Hubert, discobole nazi immortalisé par Leni Riefensthal un an auparavant. L'une comme l'autre peuvent se vanter d'avoir un physique avantageux et photogénique et se sont en conséquence fièrement pliés à leurs objectifs respectifs. Mais leur identité de même que celles de leur photographe, sans même parler des lieux où ils ont été photographiés, les rendent bien entendu incompatibles. Réunis au sein d'une même image et d'une chorégraphie de circonstance, les athlètes juive et allemand sont donc fédérés par la traduction picturale et ses nuances de gris qui font écho aux sources photographiques.
Les œuvres de Andreani sont innervées de telles rencontres improbables et autres télescopages qui désamorcent les références initiales afin de les soumettre à des relectures qui nous incitent à interroger les liens entre images fixes ou en mouvement et l'histoire. Pièces à conviction, documents, fiction et réalité: ces notions sont mises à rude épreuve dans son œuvre. D'où l'intérêt qu'elle affiche pour des genres qui n'ont cessé de se situer au croisement de celles-ci, à l'image du Nouveau Réalisme italien dont nombre de captures d'écran figurent dans sa base iconographique. On mentionnera enfin que cette exposition est placée sous l' autorité et la présence fantomatique de Hannah Höch. Rappelons que cette artiste dadaïste avait su à sa manière, dans un environnement certes différent et tout particulièrement hostile – elle avait du faire face et à l'animosité de ses confrères mâles et du régime nazi –, renégocier des images hétérogènes à des fins tout aussi stimulantes et entêtantes que celles qui nous sont données à voir ici.
Erik Verhagen

[18:00] Vernissage de Hom Nguyen "Le combat du siècle"
Location:
A2Z Art Gallery
24, rue de l'Echaudé
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 56 24 88 88
Mobile : +33 (0)6 74 76 85 29
Internet Site : www.a2z-art.com
Description:
21.03 - 18.04.2015

Vernissage le Mardi 21 Mars 2015 à 18h en présence de Jean-Marc Mormeck

Tout au long de la vie, la réalité de la condition humaine est soumise aux contingences. Seule la détermination que chacun forge en soi fait que, quelque soit les ressources humaines initiales, la volonté de l'homme surgit naturellement et lui permet de prendre le dessus sur les difficultés. C'est à la croisée de ces idées que l'artiste Hom Nguyen a rencontré Jean-Marc Mormeck.

La question que le spectateur peut se poser est de savoir ce que la maîtrise et l'expérience des techniques de l'art, des médiums et du pinceau peuvent avoir en commun avec la nature et l'essence du monde de la boxe. Ces deux univers sans liens apparents, une fois combinés, paraissent naturellement complémentaires. Jean-Marc Mormeck et Hom Nguyen se retrouvent par leurs vies rythmées par le labeur, la passion, la volonté et une inconditionnelle générosité. Leurs univers sont distincts mais leurs chemins se rejoignent par cette même ardeur tenace qui les fait se dépasser, chaque jour davantage, devant l'adversité.

À travers l'intensité, la tension et l'acharnement continuel de cette volonté d'essayer de toujours mieux faire, une connexion s'établit par-delà la simple maîtrise de techniques où sont affranchis la noblesse de la boxe et la dimension de l'art.

La vie est un combat de chaque instant. Le ring apparait tel un théâtre où se livrent échange et ordinaire. Face au commun, le regard est en permanence au défi du sublime. Ce même regard, cette force de l'esprit et ce sens du combat passent du ring aux œuvres de Hom Nguyen. Ils habitent son geste, l'éclairant et donnant une cohérence à son engagement. Jean-Marc Mormeck est la première inspiration d'une réflexion née chez l'artiste sur l'histoire et les valeurs de la boxe. De Sugar Ray Robinson à Mohamed Ali, en pensant par George Foreman et Marcel Cerdan, les portraits de Hom suivent les lignes de l'histoire d'une vingtaine de figures parmi les plus importantes de ce sport.

Toile des sacs de frappe, odeur de sueur, force, chacun des portraits est habité par une impression de contraste de couleurs et de lumière qui lui est propre, selon chaque personnage et son histoire.

Chez Hom Nguyen, l'art et son expression ne sont pas nets et figés par le temps mais en perpétuel mouvement à l'image des gestes de la boxe, vifs et violents. La régularité des traits se fait l'écho de la vivacité des gestes fous de l'encre et de la création. Autant de mouvements qui rythment ces portraits tout comme le souffle du combat et de la victoire sur le ring. La force de l'encre pénètre la matière venant ainsi habiter ce modeste panthéon et transcender l'identité et la légende de ces champions qui demeurent tel un devoir de mémoire dans l'histoire de la boxe.

Il n'y a pas de réelle opposition entre esthétique et engagement. L'art se nourrit en partie d'une dimension sociale et politique. L'artiste aura ainsi plus facilement tendance à s'engager qu'à prétendre à la neutralité.

"Suffirait-il simplement de ne dire mot pour plaire ?"

Le travail de Hom Nguyen nous invite à une réflexion sur des thèmes contemporains et bénéficiant d'un nouvel éclairage, d'un nouveau regard. Au travers de ses créations, le vent d'une nouvelle scène et les espoirs de nouvelles générations semblent souffler sur l'art contemporain.

Vernissage de Hom Nguyen "Le combat du siècle"

Vernissage de Hom Nguyen "Le combat du siècle"

Vernissage de Hom Nguyen "Le combat du siècle"

[18:00-21:00] Vernissage de Wang Qingzhou "La pensée s'enfuit"
Location:
Atelier de Dominique Christian
35, rue de Trévise
75009 Paris
M° Cadet, Grands Boulevards
France
Mobile : +33 (0)6 80 14 34 78
Mail : dominiquechristian@wanadoo.fr
Internet Site : www.dcinks.eu
Description:
Le vernissage: le 21 Mars 2015 de 18h à 21h
La date: le 21 Mars 2015 au 3 Avril 2015

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition collective "Art Cinétique"
Location:
Galerie NMarino
Galerie Nery Mariño
8, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 49 75
Mobile : +33 (0)6 72 51 99 92
Mail : galerienmarino@gmail.com
Internet Site : www.artameriquelatine.com
Description:
La galerie NMarino a le plaisir de vous inviter à une exposition des artistes emblématiques du mouvement cinétique :

BOTO, CRUZ-DIEZ, LE PARC, SOBRINO, VARDANEGA, YVARAL

Exposition du 19 mars au 23 mai 2015
Vernissage samedi 21 mars 2015 de 18h à 20h

[18:00] Vernissage de l'exposition collective "Collages"
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
jusqu'au 29 mars

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "De l'écriture de l'écriture"
Location:
Galerie Vincenz Sala
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)9 82 47 37 15
Mobile : +33 (0)6 58 93 39 27
Mail : vincenz.sala@vsala.com
Internet Site : www.vsala.com
Description:
Une proposition de Klaus Speidel

Avec : Lina Ben Rejeb, Jean-Michel Espitallier, Myriam El Haïk, Jean-Christophe Norman, Igor Sacharow-Ross, Chiara Zocchi

Exposition du 21 mars au 18 avril
Vernissage le 21 mars, 18h-21h

Le 28 mars à 19h, performance "Le son de l'écriture" avec Jean-Michel Espitallier et Chiara Zocchi

Le 11 avril à 19h, rencontre avec Klaus Speidel et Helmut Bauer

Ce qui réunit les artistes de cette exposition, c'est un intérêt pour les formes de l'écriture en deçà de la signification conventionnelle. En littérature, c'est la poésie qui se rapproche le plus de cette vision. Lorsque le sens lexical des mots disparaît, autre chose peut se faire jour, une forme, un mouvement, un rythme, une temporalité.

écriture n. f.
1. Représentation de la parole et de la pensée au moyen de signes graphiques.
2. Acte d'écrire des textes, des œuvres.

Y a-t-il un sens dans l'action d'écrire, qui serait entièrement indépendant du contenu? Une sédimentation du temps de l'écriture? Une signification qui pourrait apparaître dans la ligne écrite elle-même? Y a-t-il quelque chose qui est propre à l'écriture de l'écriture, de toute écriture, peu importe son lexique? Ce sont là quelques‐unes des questions que pose «L'écriture de l'écriture».

Chacune des œuvres de l'exposition incarne ainsi la quête d'un sens en dehors de la signification conventionnelle des signes scripturaux. Poètes ou artistes, russes ou tunisiens, formés aux beaux- arts, au conservatoire de musique ou autodidactes, les artistes réunis dans l'exposition se ressemblent peu par leur parcours, leur culture, leur génération et, même, leurs alphabets (qui comptent 26, 28 et 33 lettres, respectivement).

Ce qui les rapproche est un intérêt pour les formes de l'écriture en deçà de la signification conventionnelle. Lorsqu'on écrit pour communiquer, la visée est utilitaire: il s'agit de faire passer un message, moyennant le sens des mots utilisés. Or, il existe des écritures dont l'objectif n'est pas de faire comprendre les pensées qu'elles expriment, qui ne cherchent pas à communiquer un message moyennant des codes appris. Leur schéma de références est privé - ou il n'y en a pas. Ecrire ainsi ce n'est pas assembler les symboles d'une écriture (par exemple latine, arabe ou cyrillique) de façon nouvelle et potentiellement inouïe. C'est chercher le sens ailleurs: dans les formes scripturales elles‐ mêmes, en-deçà d'un langage commun, ou alors dans l'action qui les a fait exister. Celle-ci implique un corps et un temps propre, généralement oubliés face au texte qu'on lit.

Comme c'est rarement un pur esprit qui a écrit, ce n'est pas non plus un esprit seul qui lit. Ecriture et lecture sont incarnées et se déroulent dans l'espace et le temps. Car s'il y a un temps de l'écriture, la Schreibzeit dont parle Hanne Darboven, un écrit propose toujours aussi une Lesezeit, comme un programme temporel à activer lors de la lecture. Autrement dit: l'écrit n'est spatial qu'en surface. En profondeur, il est doublement temporel. Or, l'hypothèse d'un sens qui ne serait pas celui des mots n'est que rarement la première que fait un récepteur.

Culturellement renforcée, la signification lexicale risque toujours d'écraser les autres, pour le lecteur ordinaire autant que le savant: hors du texte point de salut, affirmait Greimas. Il s'intéressait aux dispositifs linguistiques du texte et aux structures narratives qui s'y manifestent.

Mais l'écriture n'est pas le texte (et vice-versa). Ce n'est qu'à condition que le sens conventionnel ait été évacué que l'attention du lecteur peut être déportée. Car l'accès au sens d'un mot reconnu est automatique et précède notre compréhension consciente. Pour nous permettre de voir l'écriture en deçà de l'écrit, la mise à mal du sens conventionnel est donc indispensable.

Lorsque le sens lexical des mots disparaît, autre chose peut se faire jour, une forme, un mouvement, un rythme, une temporalité. En littérature, c'est la poésie qui se rapproche le plus du projet des artistes qui n'écrivent pas seulement pour dire les mots, mais aussi pour donner à voir et à vivre leur agencement. Ce n'est donc pas un hasard que deux des artistes de l'exposition sont des poètes. Et si, malgré la diversité des approches, quelque constante, imprévisible en amont, venait ici à apparaître, il se pourrait bien que ce soit là le propre de l'écriture de l'écriture.

[18:30] Finissage de Yoshie < H "P--shift"
Location:
Chez Madeleine
Lieu d'échange, de rencontres et de culture pour tous
25, rue Pasteur
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Saint-Ouen, Garibaldi
France
Internet Site : chezmadeleine93400.blogspot.fr
Description:
P--shift est une transition entre majuscule et minuscule dans notre imagination. Pour appuyer le bouton p-switch de notre tête, on vous attend sur le point de rencontre et d'échange : vernissage le samedi 21 février à 18h30 à "chez Madeleine" !

Si vous souhaitez venir à une autre date, vous pouvez bien-sûr faire une visite sur rendez-vous en nous contactant par mail à l'adresse : contact@p-switch.fr

Finissage de Yoshie <H "P--shift"

[18:30-22:30] Vernissage de Christian Raffin "Regard Frôlé"
Location:
Galerie JPHT
Jean-Philippe Thérond
4, rue de Saintonge
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 08 25 45 97
Mail : contact@galeriejpht.com
Internet Site : www.galeriejpht.com
Description:
du 22 Mars au 12 Avril 2015
du mercredi au dimanche de 13h à 20h
Vernissage samedi 21 mars de 18h30 à 22h30

Regard Frôlé

Regard que le vie offre et qui offre la vie.
Regard qu'on ne cherche pas mais qui se présente.
Regard qui nous change, nous fait nous connaître autrement.
Regard du moment présent. Regard qui est souvent une rencontre.

Chrsitian Raffin présente des œuvres sur toile (acrylique) et sur papier de différents formats qui éveillent nos émotions. Nous regardons de loin, de près sans bouger nous-mêmes. Où sommes-nous le plus à l'aise ? Dans laquelle sommes-nous identifiés ?

Plusieurs sculptures sont aussi présentées qui semblent s'échapper de ses peintures. La matière peut être du ciment, du plâtre ou du papier mâché souvent recouverte d'acrylique et de vernis.

http://www.christian-raffin.com

Vernissage de Christian Raffin "Regard Frôlé"

[18:30] Vernissage de Cyrille Borgnet "Paréidolie"
Location:
Galerie Art Génération
67, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 53 01 83 88
Fax : 01 53 01 83 99
Mail : info@artgeneration.fr
Internet Site : www.artgeneration.fr
Description:
Exposition du 21 mars 2015 au 4 Avril 2015

Vernissage de Cyrille Borgnet "Paréidolie"

[18:30] Vernissage de FLO et AMOYEL
Location:
International Art Gallery
A.P.A.I. Association pour la Promotion des Artistes Indépendants
78, avenue de Suffren
Village Suisse
Cour Anglaise Galerie 19
75015 Paris
M° La Motte-Piquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 42 19 96 42
Mobile : +33 (0)6 62 48 50 98
Mail : contact@internationalartgallery.fr
Internet Site : www.businessart.org
Description:
du 20 au 30 mars 2015.
Vernissage de l'exposition le samedi 21 mars à partir de 18h30

[18:30-22:00] Vernissage de Jae-Kyoo Chong et Olivier Perrot
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
Jae-Kyoo Chong
Tissage

Olivier Perrot
Photogramme

Exposition du vendredi 20 au dimanche 29 mars 2015
Ouverture: tous les jours de 15h à 19h
Vernissage le samedi 21 mars de 18h30 à 22h

http://youtu.be/LdGzgGOvp2Q
http://www.olivier-perrot.com/spip.php?rubrique2










[19:00] Présentation des romans de Nikos Nikolaïdis
Location:
Maison de la Grèce
9, rue Mesnil
75016 Paris
M° Victor Hugo
France
Description:
Présentation des romans "Le Mariage de Vassa Solomou Xanthaki" et "Les Clous de la croix"

[19:00] SALON DE PRINTEMPS
Location:
Noisy-le-Grand
Noisy-le-Grand
93160 Noisy-le-Grand
M° RER A Noisy-le-Grand - Mont d'Est, Noisy-Champs, Bry-sur-Marne, RER E Les Yvris - Noisy-le-Grand
France
Internet Site : www.noisylegrand.fr
Description:
Les peintres et sculpteurs de L'Association des Artistes de Noisy-le Grand vous convient à la Maison pour Tous Marcel-Bou du mardi 17 mars au vendredi 3 avril pour vous présenter leurs créations sur le thème "Elle et lui".

Entrée libre.
Vernissage le samedi 21 mars à 19h.

Coordonnées :
Maison pour Tous Marcel-Bou
8-10, rue du Dr Sureau

[19:00] Vernissage de Shutter Clothing
Location:
ICI Montreuil
135, boulevard Chanzy
93100 Montreuil
M° Robespierre, Croix de Chavaux
France
Mail : christine@madeinmontreuil.com
Internet Site : www.icimontreuil.com
Description:
Vernissage de Shutter Clothing











[20:00] Sortie de l'album des The Psychotic Monks
Location:
Le Bus Palladium
6, rue Fontaine
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche, Saint-Georges
France
Phone : +33 (0)1 42 85 00 70
Fax : +33 (0)1 42 85 00 90
Mail : elena@lebuspalladium.com
Internet Site : www.lebuspalladium.com
Description:
e 21 mars prochain, le trio rock parisien The Psychotic Monks dévoilera la version physique de son nouvel EP Faces To au cours d'une soirée de lancement organisée au Bus Palladium (Paris). Ce disque est à découvrir en intégralité dès maintenant. Le groupe assurera quelques concerts dans les prochains mois. A suivre de près !

The Psychotic Monks vient donc de mettre en ligne l'intégralité de son nouvel EP Faces To. Ce disque stoner psychédélique moite et mélodique est à découvrir un peu plus bas. Le groupe bénéficie actuellement de diffusions radiophoniques sur OÜI FM (dans l'émission Bring the Noise) et sur FIP. Un bon début mais ça ne s'arrête pas là !

Release party le 21 mars au Bus Palladium
Pour accompagner la sortie de son nouvel EP, le trio sera en concert au Bus Palladium (Paris) le 21 mars 2015, au Chinois (Montreuil) le 3 avril 2015, au 114 (Paris) le 11 avril 2015 et au festival A la folie pas du tout (Bourg en Bresse) le 8 août 2015. A expérimenter en live sans plus attendre !


[20:30-22:30] Avant-première Le Dos Rouge
Location:
MK2 Beaubourg
50, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Hôtel de Ville
France
Phone : 0 892 69 84 84
Internet Site : www.mk2.com/salles/mk2-beaubourg
Description:
La séance sera introduite par une rencontre avec l'équipe du film.
Seront présents :
Antoine Barraud - Réalisateur
Et les acteurs : Bertrand Bonello, Jeanne Balibar, Géraldine Pailhas, Joana Preiss, Nicolas Maury

Avant-première Le Dos Rouge

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés