Saturday, April 11, 2015
Public Access


Category:
Category: All

11
April 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Raphaël, Titien, Michel-Ange
Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600)

Du 21 mars au 21 juin 2015
Horaires d'ouverture: Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h
Les expositions sont exceptionnellement fermées les 5 avril, 1er mai et 24 mai

Tarifs : Plein tarif 6 € / Tarif réduit 4 €

Visites guidées
Découvrez également l'exposition Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort avec une guide conférencière à l'une des dates suivantes :
samedi 25 avril à 12h – mardi 12 mai à 12h – samedi 30 mai à 12h – jeudi 4 juin à 12h – samedi 13 juin à 12h
Les visites durent environ une heure et demi.
Tarif : prix d'entrée de l'exposition
Réservation obligatoire : visites@fondationcustodia.fr

La Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris une sélection de l'exceptionnel ensemble de dessins des maîtres italiens de la Renaissance du Städel Museum de Francfort. Durant trois mois ce printemps, le public pourra admirer près de 90 chefs-d'œuvre des XVe et XVIe siècles de Raphaël, Titien, Michel-Ange, ou encore du Corrège, qui seront exposés dans les salles de l'hôtel Lévis-Mirepoix au 121 rue de Lille à Paris.

Présenter au public français le meilleur de l'art du dessin est l'une des missions de la Fondation Custodia. La collection du Städel Museum, peu connue, fait partie de ces trésors qu'elle souhaite faire partager et ce fonds magnifique nous réserve de nombreuses surprises. Ses dessins italiens ont récemment fait l'objet de recherches approfondies et des interprétations inédites, ainsi que de nouvelles attributions, sont à découvrir dans le catalogue de l'exposition rédigé par Joachim Jacoby.

La collection provient de la donation de Johann Friedrich Städel, banquier et grand collectionneur d'art. Son testament, rédigé en 1815, fut à l'origine de la création de la plus ancienne fondation-musée d'Allemagne, le Städel Museum. L'ensemble de dessins italiens de la Renaissance fut complété, au milieu du XIXe siècle, par l'historien de l'art John David Passavant et constitue aujourd'hui une partie de la collection de tout premier ordre, illustrant les différents courants artistiques de cette époque. Avant sa venue à Paris, cette exposition a été présentée au Städel Museum de Francfort.

L'exposition proposera un large choix de dessins représentatifs de la période allant de 1430 à 1600, dont certains rarement ou jamais dévoilés au public.

En premier lieu, des feuilles du XVe siècle attireront l'attention : quatre élégantes figures gothiques, en pied, du cercle de Pisanello (vers 1430), une étude à la pointe de métal, d'après nature, pour une Crucifixion (vers 1450), le dessin vénitien d'un jeune homme regardant vers le ciel (vers 1500), ou encore l'esquisse exceptionnelle d'une scène de deuil par l'artiste Marco Zoppo (vers 1470).

Entre 1500 et 1525, l'art italien prenait une toute nouvelle direction. Cette période fut marquée par les artistes Fra Bartolommeo et Michel-Ange à Florence, Raphaël à Rome, Le Corrège à Parme et Titien à Venise, tous représentés au sein de l'exposition à la Fondation Custodia. Cette génération d'artistes travaillant dans les premières années du Cinquecento a produit des œuvres pionnières qui eurent une influence primordiale sur leur époque. Aux côtés des Têtes grotesques de Michel-Ange (vers 1525), trois dessins de Raphaël dont l'Étude d'un cavalier qui a servi à la réalisation d'une fresque en 1511/12 pour la Chambre d'Héliodore au Palais du Vatican ; Le prophète assis, du Corrège (vers 1523), ou encore l'étude tout à fait unique du Titien, préparatoire pour le retable de l'église Santi Nazaro e Celso à Brescia (vers 1519/20).

L'exposition permettra aussi de contempler des œuvres de la seconde partie du XVIe siècle provenant d'Italie centrale et du Nord, couvrant une large zone géographique allant de Gênes à Venise.

Les dessins d'Italie centrale, avec Florence et Rome, regroupent des œuvres vouées à la représentation du pouvoir et aux raffinements de la vie de cour. Ainsi, des dessins de Pontormo, Vasari, Zuccari, Poccetti et le Primatice ou encore de l'étude de Bronzino pour un plafond du Palazzo Vecchio à Florence (vers 1539/40).

La sélection consacrée à l'Italie du Nord délectera l'œil du visiteur avec ses puissants dessins : la Vénus pleurant la mort d'Adonis (vers 1560) du Gênois Luca Cambiaso, l'Adoration des Mages (vers 1527/30) et le Portrait d'homme à la sanguine du très influent Parmigianino, ainsi qu'une Étude d'après la tête du Giuliano de Medici de Michel-Ange (vers 1545/60 ?) exécutée par Tintoretto, sans doute d'après un moulage de la célèbre sculpture de la chapelle Médicis à Florence.

Seront exposés, des dessins préparatoires pour des fresques et tableaux, des études sur le motif, des paysages, ainsi que des portraits et des dessins finis, œuvres d'art autonomes, comme la représentation de Narcisse, au crayon noir, de Giuseppe Cesari, dit Cavalier d'Arpino (vers 1595/1600).

La diversité et la qualité des œuvres de cette exposition, Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600), sont l'occasion d'appréhender l'ensemble des fonctions et techniques du dessin à la Renaissance, période à laquelle cet art connaît un épanouissement sans précédent.

Catalogue
Joachim Jacoby, Raffael bis Tizian. Italienische Zeichnungen aus dem Städel Museum
Städel Museum, Frankfurt am Main, Michael Imhof Verlag, Petersberg, 2014
303 pp, 23 x 28 cm, ca. 200 pl., broché avec rabat
ISBN 978-3-941399-38-9
Prix : 34,90 €

Cette exposition est une manifestation du Städel Museum, Frankfurt am Main.
Sa présentation à Paris est rendue possible grâce au généreux soutien de la Wolfgang Ratjen Stiftung.

Expo "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Pontormo, Étude de deux hommes nus se regardant dans un miroir, vers 1520
Pierre noire (?) et craie blanche, sur papier bleu, 422 x 272 mm
© Städel Museum, Frankfurt am Main

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-19:30] Dégustations de vins de Loire
Location:
Caves Bossetti
34, rue des Archives
75004 Paris
France
Phone : +33 (0)1 48 04 07 77
Internet Site : www.caves-bossetti.fr
Description:
Domaine de la Taille aux Loups, Jacky Blot à Montlouis/Loire
Domaine de la Butte à Bourgueil

Nous avons du tailler sec dans les innombrables vins proposés par Jacky. Tout est bon. Voici donc une sélection de nectars représentatifs de ce talentueux vigneron autodidacte qui à tant fait pour la qualité des vins de Touraine. Attention, Jacky est souvent disert, donc fréquemment les mouches peuvent avoir pied…!

[10:00-17:00] Inauguration du Poulailler de la Rue Verte
Location:
Centre d'animation Maurice Ravel
La Ligue de l'Enseignement
6, avenue Maurice Ravel
75012 Paris
M° Porte de Vincennes, Bel-Air, Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 44 75 60 14
Fax : +33 (0)1 43 44 45 30
Mail : gcapelle@laligue.org
Internet Site : www.animravel.fr
Description:
Dans la cadre du projet « Rue Verte » initié par la Ligue de l'enseignement avec la Mairie du 12e, le Centre d'animation Maurice Ravel accueille les premières habitantes de son poulailler urbain le samedi 11 avril 2015.

A cette occasion, le centre vous convie à une journée ouverte à tous de 10h à 17h avec : installation des poules, mini ferme nomade, animations, jardinage et découverte des jardins, exposition photos, ateliers pour enfants et adultes et performances artistiques (Pixel'Art, Magie, Sculpture sur ballons...)

L'inauguration officielle s'accompagnera d'un pot convivial à 11h. L'entrée est libre et ouverte à tous.

Samedi 11 avril 2015 de 10h à 17h
Inauguration officielle et pot convivial à 11h

Renseignements : 01 44 75 60 14 ou gcapelle@laligue.org

Le lieu est accessible aux personnes à mobilité réduite (Toilettes aménagées).

Inauguration du Poulailler de la Rue Verte

[10:00-16:00] Journée découverte de la Finlande
Location:
Institut finlandais
Centre culturel de la Finlande à Paris
60, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Saint-Michel, Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 40 51 89 09
Fax : +33 (0)1 40 46 09 33
Mail : info@institut-finlandais.asso.fr
Internet Site : www.institut-finlandais.fr
Description:
Visit Finland, l'office du tourisme de la Finlande, vous invite a une journée de découverte du pays et de sa culture. Au programme : des ateliers créatifs, des korvapuusti et des karjalanpiirakka (de succulentes spécialités).

À 10h et à 15h
Ateliers pour petits et grands et projections
Guidés dans vos créations par Outi Kivikari, vous découvrirez en même temps la culture et la nature du pays.

Outi Kivikari vous propose de réaliser des objets décoratifs en origamis à partir de couverture de livres anciens. Tous les matériaux sont fournis sur place et vous pourrez repartir avec vos créations.

Entrée libre

Toute la journée à partir de 10h

Spécialités finlandaises
Pour vous donner un avant-goût de Finlande, les traiteurs Leivonen vous ont préparé des karjalanpiirakka, petites galettes salées de seigle fourrées au riz et des korvapuusti, leurs fameuses brioches à la cannelles.

[10:00-18:00] Saveurs Durables
Location:
Centre d'animation René Goscinny
14, rue René Goscinny
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand, Quai de la Gare
France
Phone : +33 (0)1 45 85 16 63
Mail : contact@centregoscinny.org
Internet Site : www.centregoscinny.org
Description:
Passez une journée en famille avec l'association Saveurs Durables qui organise le premier concours culinaire 100 % durable et propose une journée d'animations pour toute la famille autour de la finale du concours. La journée Saveurs Durables permet de découvrir une cuisine gourmande, éthique et écologique.

Au programme : finale du concours, Disco Soupe, ateliers de cuisine en famille, exposition, interventions autour de l'agriculture bio et locale avec l'association Terre de Liens, bibliothèque du gourmand écolo, dégustations…

Retrouvez tout le programme sur :
http://www.saveursdurables.fr


[11:00] Cérémonie d'installation de "l'Aigle d'Arménie"
Location:
Musée de Sceaux / Domaine Départemental de Sceaux
Musée de l’Île-de-France
Domaine de Sceaux
92330 Sceaux
M° RER B Sceaux, RER B Parc de Sceaux
France
Phone : +33 (0)1 41 87 29 50
Mail : museeidf@cg92.fr
Internet Site : www.domaine-de-sceaux.fr
Description:
Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, participera à la cérémonie d'installation de "l'Aigle d'Arménie", sculpture de Rast-Klan Toros, en présence de Jean-Yves Sénant, Maire d'Antony, Wissam Nehmé, Président du Club Franco-Arménien d'Antony, Conseiller municipal d'Antony, et Jean-Pierre Guardiola, Sous-préfet de l'arrondissement d'Antony, dans le cadre de la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens.

Rendez-vous samedi 11 avril à 11h au Domaine départemental de Sceaux
Avenue du Général-Leclerc (entrée la Grenouillère)

[11:00] Rencontre entre Marie Cantos
Location:
PapelArt
Galerie / Éditions / Studio graphique
1, rue Charlemagne
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 74 64 09 64
Mobile : +33 (0)6 63 65 72 88
Mail : marie-lou.lize@papel-art.com
Internet Site : www.papel-art.com
Description:
Rencontre entre Marie Cantos, critique d'art et commissaire d'expositions, et Gaëlle Olsen, artiste, autour de l'installation "Une répétition"

Réservation obligatoire : contact@papel-art.com

dans le cadre de "Intermède #1"
du 02/04 au 11/04 2015
GAELLE OLSEN & NIK BÄRTSCH
Geste sonore et musique graphique : un tracé rythmique



[12:00] Inauguration du nouveau Skatepark d'Issy
Location:
Issy-les-Moulineaux
Issy-les-Moulineaux
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy, Corentin Celton, RER C Issy - Val de Seine, RER C Issy
France
Internet Site : www.issy.com
Description:
Inauguration du nouveau Skatepark d'Issy





[14:30-17:00] Rencontre avec Clémence van Lunen
Location:
Galerie Polaris
Bernard Utudjian
15, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 72 21 27
Mobile : +33 (0)6 12 22 77 15
Fax : +33 (0)1 42 76 06 29
Mail : contact@galeriepolaris.com
Internet Site : www.galeriepolaris.com
Description:
à l'occasion de son exposition au Domaine de Kerguéhennec

[14:30-19:30] Vernissage "Camille Bryen - Le passant outre"
Location:
Galerie Thessa Herold
7, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 78 78 68
Fax : +33 (0)1 42 78 78 69
Mail : galherold@free.fr
Internet Site : www.thessa-herold.com
Description:
Vernissage le samedi 11 avril de 14h30 à 19h30
Exposition jusqu'au 6 juin 2015

Camille Bryen, peintre et poète, est né à Nantes en 1907. Il se fixe à Paris en 1926 et à vingt ans, il publie son premier recueil de poèmes. Dans les années 1930, il crée des sculptures dans l'esprit Dada qu'il abandonne dans la nature. Par la suite il alterne la parution de ses poèmes et les expositions de sa peinture. En 1945, il signe le manifeste Les Brûlots de la Peur avec Breton, Artaud, Adamov et participe à l'exposition « Le Surréalisme » à Bruxelles et à la création du mouvement de la Non-Figuration psychique.

Ses premières peintures sur toile le font surnommer « Père du Tachisme ». Dans le grouillement intellectuel parisien de l'après-guerre, Camille Bryen entraîne dans ces mou- vements ses amis d'avant-guerre, le dadaïste Jean Arp et les photographes Raoul Ubac et Wolfgang Wols. À partir de 1950, ses œuvres sont présentées régulièrement dans des expositions personnelles et collectives en France comme à l'étranger : en 1960, il expose à la Biennale de Venise et l'année suivante à celle de São Paulo.

En 1973, le Musée National d'Art Moderne à Paris, lui consacre une importante rétrospective. Camille Bryen est mort à Paris en 1977. Le musée de Nantes est le dépositaire des œuvres restant dans son atelier. La galerie de Seine et la galerie Thessa Herold lui ont consacré plusieurs expositions depuis 1971. Aujourd'hui, la galerie Thessa Herold présente un ensemble de dessins, aquarelles, huiles et collages de 1934 à 1976.

Un catalogue est édité comportant un texte de Mathilde Marchand, une biographie de l'artiste et la reproduction des œuvres exposées.

Vernissage "Camille Bryen - Le passant outre"






[15:00-20:00] Vernissage d'Alexeï Vassiliev « Hieronymus »
Location:
Galerie Sator
8, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 04 84
Internet Site : www.galeriesator.com
Description:
du 10 avril au 23 mai

Cette nouvelle série « Hieronymus » (2015) repose sur la même technique artistique que pour ses travaux précédents, sublimer une réalité triviale par le flou précis. Ces nouvelles photographies ont été prises lors d'un événement public très fréquenté. Un lieu nimbé d'une lumière artificielle parfois crue. Comme plongés dans un état d'excitation, de joie extatique ou d'angoisse sourde, des corps évanescents, des visages effacés, des silhouettes errantes ou immobiles, vêtues de couleurs chatoyantes ou de costumes sombres en sont les acteurs. De certaines photographies émane un sentiment de profond désarroi ou de mélancolie douce. D'autres au contraire fascinent ou séduisent par leur caractère troublé empreint de mystère et d'intrigue.

Vernissage d'Alexeï Vassiliev « Hieronymus »

[15:00] Vernissage de "CREATURES", la nouvelle exposition de Juliette Le Roux
Location:
Librairie "les mots & les choses"
30, rue de Meudon
92100 Boulogne-Billancourt
M° Billancourt
France
Phone : +33 (0)1 46 21 42 59
Internet Site : www.lesmots-leschoses.fr
Description:
Juliette Le Roux, dessinatrice et illustratrice, expose jusque mi Mai de surprenants dessins aux crayons de papier, de couleurs et à la pointe d'argent.
L'artiste crée des personnages hybrides plongés dans des atmosphères surréalistes et mystérieuses. Un travail minutieux, fin, original et saisissant !

Vernissage en présence le Samedi 11 Avril à partir de 15h - entrée libre

[15:00] Vernissage de Damien Cabanes
Location:
Galerie Eric Dupont
138, rue du Temple
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 04 14
Fax : +33 (0)1 44 54 04 24
Mail : info@eric-dupont.com
Internet Site : www.eric-dupont.com
Description:
11/04/2015 - 23/05/2015
Vernissage le 11/04/2015, À Partir de 15 heures

Vernissage de Damien Cabanes

[15:00-22:00] Vernissage de Josué Z. Rauscher "Etre volcan"
Location:
Galerie Marine Veilleux
47, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 13
Mobile : +33 (0)6 33 01 57 34
Mail : galerie@marineveilleux.com
Internet Site : www.marineveilleux.com
Description:
Vernissage samedi 11 avril 2015 15h - 22h

Vulcain est un dieu de la mythologie romaine.
Vulcain est un groupe de heavy metal français.
Vulcain est le moteur du lanceur spatial Ariane 5.
Vulcain est le nom d'une planète hypothétique du système solaire.
Vulcain est le nom du papillon Vanessa Atalanta, encore appelé Amiral.
Vulcain est le nom d'un peuple de la série télévisée Star Trek.
Vulcain est un bâtiment de la marine nationale française.
Vulcain est le nom d'un engin d'essai du laboratoire d'essais électriques de la Sncf.
Vulcain est le nom d'un canon de type Gatling d'un calibre de 20 mm.
Vulcain est le nom de l'armure de Ray dans le film d'animation Gun X Sword.
Vulcain est le nom d'un groupe spéléologique de Lyon.
Vulcain est un personnage de fiction de Marvel Comics.
Vulcain est une entreprise d'horlogerie suisse.


Josué Z. Rauscher vit actuellement à Marseille et Avignon. Il a dirigé un lieu dédié à l'art contemporain et exercé divers métiers jusque vers 2009, date à laquelle il engage une pratique artistique où prédomine la sculpture. Il obtient son Dnsep à l'école d'art de Lyon en 2011. Depuis, son travail a notamment été présenté chez SWG3 Gallery (Glasgow), au Stroom Den Haag (La Haye), à la Reed Gallery (Cincinnati), au Frac Haute-Normandie (Sotteville-lès-Rouen), à La Station (Nice), chez 40mcube (Rennes), au salon de Montrouge. Il a bénéficié d'une résidence à Moly Sabata (fondation Albert Gleizes) en 2013 et a obtenu le prix “mention spéciale” du jury de la YIA art fair en 2014. Il prépare actuellement deux nouveaux projets pour les galeries Tator (Lyon) et Störk (Rouen).

[15:00-20:00] Vernissage de Marc Ferroud et Philippe Sergent
Location:
Galerie Pascal Gabert
11 bis, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 09 44
Fax : +33 (0)1 44 54 09 45
Mail : galerie.gabert@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriepascalgabert.com
Description:
Du 11 au 25 avril 2015

Marc Ferroud
Dessins Sculptures

Philippe Sergent
"De la partialité" (traité sur la perfection littéraire)

Philippe Sergeant signera son livre "De la parité" le samedi 11 avril 2015 de 15h à 20h à la Galerie Pascal Gabert où seront exposés dessins et sculptures de Marc Ferroud réalisés autour de l'ouvrage.

[15:00-20:00] Vernissage de Marion Charlet "As Long as It Lasts"
Location:
Galerie Virginie Louvet
48, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 97 48
Mobile : +33 (0)6 32 90 10 20
Mail : contact@virginielouvet.com
Internet Site : www.virginielouvet.com
Description:
La Galerie Virginie Louvet est heureuse de présenter la première exposition personnelle de Marion Charlet.

Les tableaux de Marion Charlet sont, pour reprendre les mots de Chagall, « comme une fenêtre à travers laquelle on pourrait s'envoler vers un autre monde ».

Dans cette nouvelle série de peintures produite lors de ces douze derniers mois, l'artiste s'est confrontée aux grands formats en y apposant sa technique avec justesse et patience. Avec la précision d'un architecte, elle mêle en effet inspirations photographiques, expériences personnelles, éléments oniriques et goût pour la nature. Le résultat : des compositions polymorphes où l'immersion est totale et le rapport de l'homme à la nature constamment en jeu. Par l'utilisation d'une palette chromatique dominée par les couleurs froides et acidulées, Marion Charlet invente des espaces qu'on ne saurait nommer ou situer dans le temps.

En brouillant les frontières, « As Long as It Lasts » traite ainsi d'intemporalité mais aussi de séduction ambivalente. Si l'ambiance générale de ses tableaux est de prime abord paisible, un bruit sourd ne tarde par à se faire sentir. En effet, les animaux paraissent plus empaillés que véritables, la ligne de fuite presque mouvante, le ciel d'une beauté froide un brin menaçant. A y regarder de plus près, tout semble un peu trop beau pour être vrai. Cette contradiction inhérente à son travail fait véritablement appel à notre imaginaire et laisse libre court à interprétation, tel un voyage initiatique.

A l'origine d'un dialogue narratif puissant, les tableaux de Marion Charlet entrent volontairement en résonance et se répondent mutuellement. En jouant sur une ambiguïté factice -un refuge plongé dans l'immensité de l'espace, une sensation de vide forgée sur l'expérience humaine-, l'artiste provoque une incertitude, un déséquilibre dont on ne demande qu'à percer le mystère. « Les espaces que je laisse à voir sont à la fois rigides par leurs géométries et doux par la gestuelle des paysages qui s'en échappent ». Par un traitement du réel aux allures fantasmagoriques, Marion Charlet suspend toute temporalité et flirte avec la beauté éternelle que seul le travail de mémoire peut rendre visible.


Marion Charlet est née en 1982. Elle vit et travaille à Bruxelles.

Vernissage de Marion Charlet "As Long as It Lasts"Vernissage de Marion Charlet "As Long as It Lasts"

[15:00] Vernissage de Yann Thoreau "PETIT D'HOMME"
Location:
Galerie Mélanie Rio
56, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt
France
Phone : +33 (0)9 84 02 12 78
Mail : info@rgalerie.com
Internet Site : www.rgalerie.com
Description:
PETIT D'HOMME - YANN THOREAU

samedi 11 avril - vernissage à partir de 15h
Atelier de dessin à 16h
Exposition du 11 avril au 6 juin 2015

Vernissage de Yann Thoreau "PETIT D'HOMME"
Vernissage de Yann Thoreau "PETIT D'HOMME"







[16:00-21:00] Vernissage d'Elisa Pône "Rocking Spectrum"
Location:
Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Internet Site : www.michelrein.com
Description:
April 11 - May 30, 2015
Opening Saturday, April 11

Elisa Pône présente des productions réalisées récemment dans le cadre d'un projet plus vaste, « Alliance caustique, l'écho des spectres » développé à l'occasion de la dixième édition d'Hors Pistes au Centre Pompidou avec le soutien du 12mail Red Bull Space. Elle s'est servie de la mèche brûlante et de fumigènes colorés qu'elle dispose dans plusieurs boîtes de plexiglas, reprenant l'ordre des couleurs du spectre lumineux : rouge-orange, jaune-vert, etc. Une fois les produits consumés, les réceptacles sont alors marqués par les fumées colorées dégagées. Le titre de l'oeuvre Rocking Spectrum fait aussi écho à la série des Color Spectrum d'Olafur Elliason (2005) qui cherche à explorer et à faire sentir au spectateur la nature et le comportement des couleurs.

Vernissage d'Elisa Pône "Rocking Spectrum"
Elisa Pône, Rocking Spectrum orange/yellow, 2015
colored pyrotechnic fuses, plexiglass, 16 x 100 x 5 cm
unique artwork

[16:00-21:00] Vernissage de Christian Hidaka "The Fool"
Location:
Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Internet Site : www.michelrein.com
Description:
April 11 - May 30, 2015
Opening Saturday, April 11

Cette iconographie s'impose le plus visiblement dans Desert Stage (2015), à mon sens le tableau clé de l'exposition, dont le titre pourrait se traduire par « scène de théâtre dans le désert » (à moins qu'il ne faille comprendre « décor de théâtre évoquant le désert »). L'Arlequin qui y figure évoque le célèbre rideau de scène Parade réalisé par Picasso en 1917. À y regarder de près, d'autres détails confirment cette relation comme la colonne qui repose sur le pavement en damier ou le fragment de paysage circonscrit par un panneau biseauté ; reprise des montagnes et du ciel bleu qui, chez Picasso, se découpent entre les pans d'un ultime rideau de velours rouge et les ruines d'un paysage romantique. En revanche, l'acrobate, le cheval ailé et le paysage bucolique, tous ont disparus. La table et les convives se sont également volatilisés laissant Arlequin en tête à tête avec une jeune fille nubile tirée d'un tableau de Balthus (Nu devant le miroir, 1955).

Vernissage de Christian Hidaka "The Fool"
Christian Hidaka, Desert Stage, 2015
oil tempera on linen, 190 x 150 cm
(travel frame, studio view)

[16:00-21:00] Vernissage de Cope2 aka Fernando Carlo Jr
Location:
Galerie Mathgoth
34, rue Hélène Brion
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mobile : +33 (0)6 63 01 41 50
Mail : galerie@mathgoth.com
Internet Site : www.mathgoth.com
Description:
La légende new-yorkaise revient à Paris, pour sa nouvelle exposition "Ambition", du 11 avril au 9 mai 2015.
L'ambitieux Cope2 présentera une quinzaine de pièces totalement inédites.
Le vernissage aura lieu samedi 11 avril à partir de 16h00 en présence de l'artiste.

Vernissage de Cope2 aka Fernando Carlo Jr

[16:00-21:00] Vernissage de Guillaume Montier
Location:
Living Art Gallery Isabelle de Mars
29, rue Vaneau
75007 Paris
M° Vaneau, Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 44 18 05 04
Mobile : +33 (0)6 85 71 32 58
Mail : contact@isabelledemars.com
Internet Site : www.isabelledemars.com
Description:
Guillaume Montier : éternité de l'instant

Pour Montier « La peinture est un chant de l'écart. Ce qui n'est, à l'origine, qu'une intention devient une image incarnée ». Un paysage, un visage étirent leur vide à l'infini, un vide disponible, jamais rassurant puisqu'il porte en lui un potentiel de changement. Toutefois les surfaces « tachées » ne sont pas des marécages ou des terres grises de fins de partie. Elles montrent ce qui ne peut se dire dans un dialogue particulier : il reste en effet solitaire comme l'artiste le rappelle à travers une citation de Char : « On ne partage pas ses gouffres avec autrui, seulement ses chaises. »

Guillaume Montier indique une zone de glissement vers une rencontre décalée. Il s'agit peut-être ainsi de conduire le sujet-regardant vers les défilés de l'inconscient. Plus question de se « défiler ». A chaque point frontière se répète la question non d'un enlisement mais d'une émergence. Donner à voir passe alors à travers les blancs et les couleurs. Une frontière existe encore entre un dehors et un dedans, un après et un avant mais s'éloigne des formes ordinaires de pseudo-préservation.
Peindre provoque la présence particulière de l'existence dans les plis d'un tissu, les rides d'un visage - empreintes muettes de l'inéluctable, et du temps. Par son silence l'image interroge la vie. Elle ne la dérobe pas plus qu'elle l'enrobe - sinon avec la même ambiguïté qu'une femme après l'amour. A l'aune d'une telle approche, le regardeur ne peut plus s'en remettre au même mais à l'écart. Le seuil n'est plus un leurre mais une jouissance ce qui n'empêche pas la gravité du rapport avec la vie et la mort. La confrontation est agissante dans la reconstruction d'instants.

Jean-Paul Gavard-Perret

Guillaume Montier, Collection Pickpocket, Editions Derrière la Salle de bains, Rouen, 5 E., 2015

Vernissage de Guillaume Montier
Oisive jeunesse, 73 cm x 100 cm x 2 cm, 2014

[16:00] Vernissage de Lei Saito "Part 2"
Location:
Galerie de Multiples
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
as the clementine ice rink glistens in the light, the world fades into translucence at l'heure bleue

Du 11 avril au 7 mai 2015

[16:00-21:00] Vernissage de Ruth Moran "Des traits à l'infini / trazos infinitos"
Location:
Galerie Boissière-Gomendio
136, avenue Achille Peretti
92200 Neuilly-sur-Seine
M° Pont de Neuilly
France
Mail : contact@boissiere-gomendio.com
Internet Site : www.boissiere-gomendio.com
Description:
Galerie Natalia Gomendio
136, avenue Achille Peretti
nataliagomendio@yahoo.com
T. +33 (0)6 22 92 48 71
https://www.facebook.com/galerie.nataliagomendio
https://twitter.com/nataliagomendio

[16:00-20:00] Vernissage de Sara Imloul "Das Schloss"
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
11 AVRIL - 9 MAI 2015

« “Das Schloss” (Le Château), c'est un lieu, une histoire. Un huis clos, une constellation familiale surréaliste.

J'ai eu envie de travailler dans ma maison de famille, en Lorraine. Installer ma chambre noire et les photographier, eux, moi, à ma manière. Comme je les pense, comme ils m'inspirent. Un travail intime sur une période d'un an. Comme une expérience entre deux mondes, une introspection à travers l'oeil photographique.
Faire des images où mon grand-père, ma mère, ma tante, ma cousine et moi–même serions mis en scène à travers des compositions symboliques. Placer des éléments dans ces “tableaux”, dessins, collages, comme des symboles. Les lettres d'un alphabet à déchiffrer. Les séquences d'un cinéma personnel en noir et blanc. Jeux de rôles, jeux de matières, pour troubler la perception des corps, des espaces et surtout, troubler la frontière entre projection et réalité.

Qui est derrière ce masque ? Qui joue le rôle de qui ? La maison est devenue l'écrin, la boite crânienne où se formaient les cadavres exquis de mon imaginaire. »

Sara Imloul

Vernissage de Sara Imloul "Das Schloss"

[16:00] Vernissage de VINIE
Location:
Le M.U.R.
Modulable, Urbain et Réactif
109, rue Oberkampf
croisement des rues Saint-Maur et Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, rue Saint-Maur, Ménilmontant
France
Mobile : +33 (0)6 17 76 28 36
Mail : associationlemur@gmail.com
Internet Site : lemur.asso.fr
Description:
Vernissage de VINIE

[16:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Rien d'autre en face que le pur espace"
Location:
Galerie Isabelle Gounod
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 04 80
Fax : +33 (0)1 48 04 04 80
Mail : info@galerie-gounod.fr
Internet Site : www.galerie-gounod.com
Description:
Sur une proposition de Léa Bismuth

Avec Mathieu Bonardet, Bertrand Rigaux et Wilson Trouvé

11 avril – 16 mai 2015
Vernissage le samedi 11 avril, 16h - 21h

Chemins qui ne mènent nulle part
entre deux prés
chemins que l'on dirait avec art
de leur but détournés,

chemins qui souvent n'ont
devant eux rien d'autre en face
que le pur espace
et la saison.

Rainer Maria Rilke

A la toute fin de sa vie, Rilke semble avoir trouvé l'apaisement en Suisse, où il achèvera ses fameuses Elégies de Duino et écrira notamment, en français, Les Quatrains Valaisans, dont ces lignes sont tirées. Ces quelques vers fragiles, vacillants et légers, écrits au détour d'un sentier, rassemblent trois jeunes artistes dont la préoccupation est justement, comme le poète, celle d'une ligne qui se cherche dans le paysage, ou le blanc de la page.

Mathieu Bonardet a décidé, dans les grands espaces américains, d'aller jusqu'au bout de la ligne : à la recherche de la Spiral Jetty de Robert Smithson, perdu sur les routes américaines, il finira par trouver refuge dans un ranch du Colorado et s'installera dans une grande étendue pour y dérouler une ligne dans l'espace, et, littéralement, déplier la spirale de Smithson. La ligne, mince sillon tremblant tracé à la main, serpente sur une terre s'ouvrant sur le bleu du ciel. Non loin de là, la pièce sculpturale Faille s'ouvre quant à elle sur le sol, faille sismique ou tellurique, craquelure d'un sol trop chauffé par le soleil, ligne de séparation ou de scission.

Mais, la ligne a aussi beaucoup à faire avec la rencontre. Ne parle-t-on pas de la « croisée des chemins » ? C'est le cas dans l'œuvre de Bertrand Rigaux : TERRE À TERRE À TERRE, diagramme mathématique permettant de répertorier les formes de petits galets noirs et polis, que l'on voudrait caresser du bout du doigt. Le galet est au coeur des choses, des raisonnements, des formules. Tout aussi poétique et mathématique, Les Axiomes se déploient sur le mur blanc de la galerie, à l'aide d'un fil et de deux pendules en obsidienne noire : l'artiste nous dit bien qu'un « axiome désigne une proposition indémontrable qui doit être admise ». Nous serions donc ici face à une énigme de sens, dans la mesure où l'œuvre atteste de la rencontre de deux pendules qui, habituellement, servent à mesurer ou à détecter un élément, mais qui ici « se désignant l'un l'autre, sont comme neutralisés, dans une sorte de schéma qui se boucle sur lui-même », explique Bertrand Rigaux. Nous pouvons peut-être trouver un indice textuel dans une autre œuvre : « une seule corde dont les deux cordes se joignent », tel serait le mystère d'une pensée en mouvement entre écriture poétique et formule scientifique.

Wilson Trouvé travaille lui aussi à « tendre les lignes de force / jusqu'au point de rupture ». Avec la pièce Black Canvas, qu'il réactive in situ, il tend ainsi des câbles en acier le long du mur, en un étagement régulier et horizontal comme une partition. Il procède ensuite par recouvrement, déposant sur les câbles des filaments de colle thermofusible noire qui semblent être figés dans leur écoulement. Le déséquilibre apparaît frontalement entre la rigidité de la ligne arrêtée sur le mur blanc et les coulures noires, beaucoup plus organiques et picturales. La ligne est ici contrainte et territoire d'action potentiel. Tout comme l'architecture du lieu, les angles deviennent de possibles lieux d'interventions : « avec le minimum de signes / tailler les murs / avec le minimum de geste / diluer les contours / e?paissir le regard », écrit-il.

Rien d'autre en face que le pur espace : cette phrase résonne dans la rencontre de trois artistes qui ont en partage une ligne investie d'un sens du risque, de la fêlure même lorsqu'elle endosse l'apparence rectiligne, de la tangente même lorsqu'elle semble tenir sa route, de la souplesse du serpent même lorsqu'elle est tendue comme une corde. Reste l'horizon, ouvert sur l'illimité, ou au contraire point de jointure ou de suture.

Léa Bismuth

Critique d'art et commissaire d'exposition indépendante, Léa Bismuth vit et travaille à Paris.
Expositions à venir en tant que commissaire : Documents 1929-2015, URDLA, Lyon (septembre 2015) ; Les Fragments de l'amour, CAC La Traverse, Alfortville (décembre 2015).








[17:00] Conversation Antony Gormley x Guitemie Maldonado
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac Pantin
69, avenue du Général Leclerc
93500 Pantin
M° Gare SNCF Pantin
France
Phone : +33 (0)1 55 89 01 10
Fax : +33 (0)1 55 89 01 11
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net/contact/paris-pantin
Description:
Dans le cadre de l'exposition d'Antony Gormley "Second Body", la Galerie Thaddaeus RopacParis Pantin est heureuse d'organiser une conversation entre l'artiste et Guitemie Maldonado, Professeur d'Histoire de l'art contemporain à l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris.

[17:00] Présentation des éditions la tête à l'envers
Location:
Librairie Comme un Roman
39, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 20
Mail : commandes@comme-un-roman.com
Internet Site : www.comme-un-roman.com
Description:
Les éditions la tête à l'envers existent depuis juin 2012,
14 auteurs & 17 livres déjà et, toujours, ce même sentiment de liberté ...

DESIR DE LIBERTE EN ART / DESIR DE POLYPHONIE DE VOIX & ECRITURES DiFFERENTES
DESIR D'UNE MÊME AUTHENTICITE

Venez découvrir les éditions la tête à l'envers
Samedi 11 avril à 17h

Lectures de poésies, musique africaine, vidéos.
Dialogue avec Dominique Sierra fondatrice des Ed. la tête à l'envers & auteur de deux romans
Un couloir infini et La solitude de l'horizon

Un apéro festif conclura la rencontre !
En présence des auteurs,
Jacques Robinet, Bernard Sesé, Florent Papin, Gérard Roussel,
et Renaud Allirand, artiste graveur dont les oeuvres illustrent les couvertures

[17:00] Vernissage "SALO III - Salon du dessin érotique"
Location:
Les salaisons
25, avenue du Président Wilson
93230 Romainville
M° Mairie des Lilas
France
Mobile : +33 (0)6 65 06 88 87
Mail : laurentquenehen@yahoo.fr
Internet Site : www.salaisons.org
Description:
du 11 au 26 avril

avec Marie-Paule Bargès, Tamina Beausoleil, Nicolas Bernière, Alison Bignon, Gwenael Billaud, Laurent Bouckenooghe, Anne Brenner, Michel Castaignet, Odonchimeg Davaadorj, Joël David, Ayako David Kawauchi, Léo Dorfner, Aurélie Dubois, Vanessa Fanuele, Margotte Garnier, Camille Goujon, Cristine Guinamand, Cécilia Jauniau, Chloé Julien, Marine Karbowski, Cendres Lavy, Frédéric Léglise, Thomas Lévy-Lasne, Eric Madeleine, Marc Molk, Camille Moravia, Hélène Mougin, Julie Navarro, Dominique Pallier, Olivier Passieux, Julie Perin, Nazanin Pouyandeh, Romuald&Pj, Christiane Raich, Florence Reymond, Fred Sallaz, Alice Sfintesco, Chloé Silbano, Nathalie Tacheau, Olivier Turpin, Rada Tzankova, Peggy Viallat Langlois, Jojo Wang

 
 

[17:00] Vernissage de "Itinérance", bijoux de Claude Vernet
Location:
Jardins Stéphanie et Jean-François Taffin
Paysagisme et Jardinerie de Curiosités
6, rue des Chesneaux
95160 Montmorency
M° Gare SNCF Enghien-les-Bains
France
Phone : +33 (0)1 39 64 57 01
Internet Site : www.jardins-taffin.com
Description:
Ebène, ivoire végétal ou de mammouth, buis, nacre... Bien souvent les matières viennent à Claude Vernet par les rencontres et les découvertes. Il aime à dire que son atelier s'appelle itinérance, comme sa façon d'œuvrer. L'ébène du Gabon et de Macassar, l'ivoire végétal et de mammouth de Sibérie, caractérisent autant de voyages dans les matières, l'espace et le temps. Des matières vivantes assemblées à l'argent pour créer des pièces uniques, aux formes sensuelles et harmonieuses, aux lignes épurées. Si il crée c'est pour jouer avec la vie et les aléas qui permettent d'inventer un autre monde. Plus que des bagues, ce sont de véritables sculptures.

du 10 au 12 avril

[17:00] Vernissage de BMO (Behind My Objectif) #ARTJACKING
Location:
Galerie Le Pari(s) Urbain
51, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)1 42 46 37 84
Mail : info@leparisurbain.com
Internet Site : www.leparisurbain.com
Description:
du 10 au 25 Avril 2015
vernissage le 11 avril à partir de 17 heures

"BMO, acronyme de Behind My Objectif, mélange les genres et les disciplines. Il convoque la photographie, l'urbex, la peinture et le body painting sauvage et distille tout cela dans son travail photographique. Du graffiti, il a conservé ce côté transgressif, une passion quasi-organique pour la peinture et un goût immodéré pour investir les lieux interdits en mode guerilla. Photographier des lieux en marge ou interdits complètement investis par la peinture rend compte de cette exploration urbaine qui le fascine depuis toujours. Faire poser celles qu'il aime à appeler les"BMO girls", dénudées et peintes, participe à créer un imaginaire qui se nourrit du décalage entre la réalité du lieu et le fantasque de la situation. La peinture agit alors ici comme un révélateur et un agent viral qui respire par tous les pores de la peau et tous les recoins insolites de la ville et du monde."


[17:00-21:00] Vernissage de Nicolas Alquin
Location:
Galerie Koralewski
92, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 48 93
Mobile : +33 (0)6 63 78 89 44
Mail : galerie.koralewski@orange.fr
Internet Site : www.galeriekoralewski.com
Description:
Nicolas Alquin
Bois chaulés, Bronzes et Encres

Vernissage
le samedi 11 avril de 17 à 21 heures

Exposition
du 11 avril au 9 mai 2015

Vernissage de Nicolas Alquin
Nicolas Alquin - Dos au Fleuve, 2014, oeuvre sur papier, 158 x 57 cm

[17:00] Vernissage de l'exposition "Seule la poésie permet d'habiter le ciel"
Location:
Centre d'Art Contemporain Chanot
Centre d'Arts Plastiques Albert Chanot
33, rue Brissard
92140 Clamart
M° Gare SNCF de Clamart
France
Phone : +33 (0)1 47 36 05 89
Fax : +33 (0)1 47 36 05 89
Mail : cacc@clamart.fr
Internet Site : www.cacc.clamart.fr
Description:
carte blanche à LeCaron architecte

Vernissage le samedi 11 avril à partir de 17h
exposition du 12 avril au 5 juillet 2015

Avec Manolo Blahnik, Agnès Bracquemond, Roseline Granet, Georges Lecaron, Claude Parent, Salvador, Elisabeth Schlumberger, Michel Schreiber

RENDEZ-VOUS

Samedi 30 mai à 15h30
« Les maisons se racontent… », atelier d'écriture avec Agnès Soulez-Larivière,
sur inscription public.chanot@clamart.fr

Samedi 20 juin – 16h00
« Habiter le ciel », conférence de LeCaron dans l'exposition

[17:30] Vernissage de l'exposition "Plantes remarquables"
Location:
Jardin du Graal
29, rue des Trois Bornes
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 43 14 98 91
Fax : +33 (0)1 43 14 98 91
Internet Site : www.lejardindugraal.fr
Description:
avec Simone Chabert (artiste & diplômée en Herboristerie)

Du samedi 11 avril au vendredi 5 juin

Découvrez les oeuvres florales de Simone Chabert, réalisées avec des encres naturelles à l'aquarelle.

Le végétal est au coeur de la vie de Simone Chabert.
Elle a commencé par le dessiner, puis le peindre. Présenter des planches botaniques dites « à l'ancienne », était un pari.
Ces reproductions ont été travaillées avec des encres naturelles sur un papier de fort grammage, type « chiffon à l'ancienne », leur donnant une facture toute particulière.

Cette réalisation de grande finesse donne des oeuvres authentiques et délicates.









[18:00] Présentation de l'exposition de Dominique Petitgand au CIAP de Vassivière
Location:
gb agency
18, rue des Quatre Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 78 00 60
Mail : gb@gbagency.fr
Internet Site : www.gbagency.fr
Description:
Dans le cadre de l'exposition personnelle de
Dominique Petitgand
Il y a les nuages qui avancent
au Centre International d'Art et du Paysage de l'île de Vassivière

Marianne Lanavère, directrice du CIAP et Dominique Petitgand présenteront l'exposition et le catalogue Les liens invisibles
Samedi 11 avril à 18h à gb agency

Pour sa première exposition de l'année, le Centre international d'art et du paysage de l'île de Vassivière
présente une monographie de Dominique Petitgand, figure majeure de l'art contemporain français. L'exposition Il y a les nuages qui avancent réunit cinq installations sonores (pour certaines inédites) et deux "oeuvres-textes" réparties dans les différents espaces du centre d'art et du Bois de sculptures de Vassivière. Elle invite à (re)découvrir, différemment le centre d'art : des voix, des bruits, des mots, des silences et des atmosphères musicales résonnent entre ses murs et entretiennent des liens invisibles.

Dominique Petitgand y a présenté, en 2013, dans le cadre de l'exposition collective Agir dans ce paysage l'installation sonore Proche, très proche (2006/2013), qui fut alors comme le point de départ à cette exposition personnelle. L'artiste aime à définir ses oeuvres comme des récits, des paysages mentaux. Il élabore ses installations à partir de l'enregistrement de paroles, de respirations, de bruits et de musiques qu'il compose, sollicite, déconstruit et découpe. Son travail explore le langage sonore, la voix humaine, les bruits produits par le corps et quelques objets. Ses oeuvres sont immatérielles ; elles trouvent leur formulation en fonction des lieux, des contextes et des supports et doivent également tenir compte des caractéristiques de chacun d'entre eux. Elles s'adressent à un visiteur mobile qui construit sa propre écoute et son propre mixage au gré de son cheminement spatial et mental.

Dominique Petitgand a composé ici avec les spécificités et les possibilités architecturales et acoustiques de chacun des espaces du centre d'art : hauteur, largeur, résonance, clôture ou ouverture sur l'extérieur. Les sonorités de chaque salle y jouent un rôle prépondérant. Le parcours de l'exposition débute dans le Phare avec pour première installation Les liens invisibles (2013) qui crée à distance un dialogue entre une voix et des bruits. On entre ensuite dans la Nef où résonnent les vibrations électriques de l'oeuvre De l'électricité dans l'air (2015). On peut y discerner également, dans les silences, des voix sans parole qui proviennent de la Salle des études, pour ainsi créer un lien, une continuité entre les salles et entre les oeuvres. Le titre de l'exposition Il y a les nuages qui avancent est indirectement inspiré de l'oeuvre Il y a, ensuite (1994), présentée dans le Petit Théâtre. Dans cette oeuvre, une enfant décrit un paysage réel ou inventé qu'elle surplombe. L'ouverture de la salle sur le paysage du lac de Vassivière et son barrage lui fait ainsi directement écho.

L'artiste présente aussi une installation en pleine nature dans le Bois de sculptures, Je siffle au bord du quai (2011/2013), qui vient habiter le calme apparent de la forêt via l'enregistrement d'un sifflement discontinu ponctué par de brèves interruptions assourdissantes d'un train à grande vitesse.

Parce qu'immatériel, le travail de Dominique Petitgand peut être montré dans des lieux et des contextes très différents. « Mais le lieu central, c'est l'art parce qu'il se trouve que le monde de l'art est le lieu qui rassemble les pratiques orphelines, singulières, sans statut stable». (Dominique Petitgand, Installations (documents), 2009, Éditions MF).

L'exposition est visible jusqu'au 21 juin 2015 au CIAP de l'île de Vassivière.

Catalogue de l'exposition : Dominique Petitgand, Les liens invisibles, 2015, livre + cd, édition CIAP Vassivière, 10€. Pour commander ce catalogue : librairie@ciapiledevassiviere.com

Pour prolonger l'exposition, Dominique Petitgand signe une édition originale autour d'une série d'œuvres intitulée Les liens invisibles, contenant un texte inédit sur l'origine et l'évolution de ce travail. Cette publication est accompagnée d'un cd contenant un montage inédit à partir de extraits des œuvres évoquées dans le texte.

http://www.ciapiledevassiviere.com/fr/actualites_expositions.aspx

Présentation de l'exposition de Dominique Petitgand au CIAP de Vassivière
Dominique Petitgand, vue de l'exposition "Il y a les nuages qui avancent" Centre International d'art et du paysage © Aurélien Mole

[18:00] Vernissage d'Oliv'ine
Location:
Fontainebleau
Fontainebleau
77300 Fontainebleau
M° Gares SNCF de Fontainebleau - Avon, Fontainebleau-Forêt, et Thomery
France
Internet Site : www.fontainebleau.fr
Description:
Espace Comairas
6 rue de Guérin

Du 04 au 26 Avril 2015
Vernissage le samedi 11 Avril à partir de 18h

http://www.bois-et-moi.fr

[18:00-20:00] Vernissage de Michael Dotson "A Whole New World"
Location:
Galerie Zürcher
56, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 72 82 20
Fax : +33 (0)1 42 72 58 07
Mail : info@galeriezurcher.com
Internet Site : www.galeriezurcher.com
Description:
11 avril - 1 juin 2015, prolongée jusqu'au samedi 6 juin 2015
vernissage samedi 11 avril, 18H - 20H

La singularité de la peinture de Michael Dotson tient à son caractère paradoxal. Elle est conçue de manière totalement plate, c'est une image peinte sans matière apparente, une image fixe mais qui pourtant induit le mouvement.

A l'origine, les peintures de Dotson sont quasiment abstraites. Il utilise des patterns dérivés des motifs qu'il a pu voir depuis son enfance. Par exemple, il se souvient des « papiers peints de la salle de bain ou encore d'une certaine nappe dans un restaurant chinois où il allait dans sa jeunesse et qui lui plaisait de revoir à chaque nouvelle occasion. » Rien que de très normal: « Tous les peintres procèdent de cette façon. L'objet qu'on voit n'est finalement qu'un outil qui permet d'obtenir une image. On prend juste plaisir dans cet exercice de la peinture, à faire qu'une surface plane soit un dispositif spatial précis. C'est ce qui m'intéresse le plus. »

Après les patterns, les cartoons Disney. Peter Pan est l'un de ses préférés. C'est en quelque sorte le rêve américain raconté aux enfants. La magie des cartoons où tout devient possible comme la création d'un monde nouveau en images fascine Dotson. Or à l'origine du cartoon se trouve la pratique picturale. Pour lui, c'est comme « posséder une sorte d'œil magique qui travaille pour vous de manière pour ainsi dire automatique ».

Wet Window (2013) évoque l'étrangeté : cette pluie (est-ce une métaphore de la peinture ?) dont les gouttes derrière la fenêtre s'infiltrent aussi devant. Sky High ou Playmates (2013) désignent l'observation de l'instant qui va arriver. Dotson peint toutes les images possibles de « l'instant » y compris celles qui ont valeur de « pause » comme The Kiss ou Aurora (2014) – instants de bonheur ou de surprise, voire de crainte (All Seeing, 2015), autrement dit les images qui déclenchent les même sentiments que le spectateur ressent au cours de la vision d'un film. C'est aussi dans ce but qu'il use du plan serré (Torn Up, 2014) et du zoom (Perfect Fit, 2014). Une approche plus dramatique est induite par l'image du « suspens » de l'action dans Drowning ou Hooked (2014).

La répétition syncopée de la même figure dans le tableau (TeenKerbell, 2013) ou sa division (Girl in a Bubble, 2014) évoque le mouvement comme le découpage de tableaux dans le tableau (No Shorts, 2015) par l'effet miroir. L'impression du mouvement est encore accentué quand Dotson utilise la torsion du plan. Now I'm Torn ou Horrific Beauty, (2014) évoquent ainsi ce que les peintres futuristes au début du XXe siècle appelaient la 4e dimension, soit la dimension de l'espace-temps (Showtime, 2015).

Echapper au temps et à l'espace, c'était déjà ce que l'invention de l'abstraction dans la peinture annonçait à cette époque. Un siècle plus tard, à l'âge du network, l'image est omniprésente et parfaitement immatérielle. On sait que les rêves n'ont pas d'épaisseur. Quand l'image est libérée de toute contrainte mimétique (Twinkle Twinkle ou Splatter, 2015), elle confine à l'invocation (White Magic, 2015). Qu'elle implose en silence (High Spirit, 2014) ou explose avec violence (The Wind, 2014), elle est l'image d'un monde sans densité ni pesanteur, un monde inaccessible et sans pitié que Michael Dotson en Sleep Walker (2015) ne cesse d'arpenter avec inquiétude.
Bernard Zürcher


Né en 1982 à Cleveland, OH. Il vit à Brooklyn, NY.

Education
2009–2011 American University, Washington DC. MFA, Studio Art.
2001–2006 Cleveland Institute of Art, Cleveland Ohio. BFA, Painting.

Selected exhibitions
2015 / A Whole New World, Galerie Zürcher, Paris (solo). 2014 / If You're Accidentally Not Included, Don't Worry About It. Galerie Zurcher, Paris ; Sha Boogie Bop, Anonymous Gallery, NY ; The Fury of Sunsets, Zürcher Gallery, New York, NY ; Sunscreen, Graham Gallery, New York, NY ; Go With The Flow, The Hole, New York, NY ; If You're Accidentally Not Included, Don't Worry About It, Zurcher Studio, New York, NY. 2013 / Eight Ball, Geoffrey Young Gallery, Great Barrington, MA ; Acid Summer, DCKT, New York, NY ; Slow Hunch, Jeff Bailey Gallery, New York, NY ; White Wash, Brian Morris Gallery, New York, NY. 2012 / XCentric, Geoffrey Young Gallery, Great Barrington, MA ; Conventional Wisdom, Delicious Spectacle, Washington DC ; Black Foliage, Nudashank Gallery, Baltimore, MD ; New Future, Circuit12 Contemporary, Dallas, TX ; Fearless Viewing, RK Projects, Providence, RI ; Potential Images, 1708 Gallery, Richmond, VA ; Dream Continuum, Circuit12 Contemporary, Dallas, TX ; Spindles, Kinfolk Studios, Brooklyn, NY ; Escape Velocity, Mirus Gallery. San Francisco, CA. 2011 / Academy 2011, Connor Contemporary Art, Washington, DC ; Developmental Skills, Holtzman Gallery, Towson University, Towson, MD ; Out of Practice, Art Blog Art Blog, New York, NY. 2010 / CURVES, Nudashank Gallery, Baltimore MD ; Architectonic Dreams, Lawrence Asher Gallery, Los Angeles CA ; Academy 2010, Conner Contemporary Art, Washington DC.
2009 / Picture Plane, Nudashank Gallery, Baltimore MD

Publications
AD BOOK. BFFA3AE. Badlands Unlimited. New York. NY (2012) / « In The Modern World: Focus », Dwell Magazine (February 2010) / Tangible: High Touch Visuals, Gestalten Press, Berlin (2009) / New American Paintings #81. (2009)

Vernissage de Michael Dotson "A Whole New World"
Sleep Walker, 2015, Acrylic on panel, 48 x 36 in (122 x 91,5 cm)

[18:00-21:00] Vernissage de Nico Colón "Shared Risk"
Location:
New Galerie
2, rue Borda
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 74 50 75
Mail : info@newgalerie.com
Internet Site : www.newgalerie.com
Description:
Vernissage le samedi 11 avril 2015 de 18h à 21h
Du samedi 11 avril au samedi 16 mai 2015

Vernissage de Nico Colón "Shared Risk"

[18:00-21:00] Vernissage de Vuk Vidor "The Newton Initiative"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
VERNISSAGE SAMEDI 11 AVRIL 2015 – 18H A 21H
EXPOSITION DU 11 AVRIL AU 6 JUIN 2015

Arrivé en 1976 aux USA, l'industriel Thomas Jerome Newton a révolutionné plusieurs domaines avec ses inventions et ses brevets. Après l'échec de son projet de vaisseau spatial indépendant à la fin des années 70, il se retire de la vie publique et devient une figure culte du monde scientifique. Ce n'est qu' il y a quelques mois que T.J. Newton a soudainement fait son retour par le biais d'un livre autobiographique publié aux États-Unis intitulée «Icarus to Daedalus, From the Sky to the Maze» qui révèle non seulement comment il est devenu l'un des industriels les plus influents du siècle mais surtout ce qu'il était avant 1976. Le magazine «Time» prépare une grande interview exclusive qui devrait permettre à Newton de s'exprimer pour la première fois sur ces révélations. Dans la perspective de cet événement, l'artiste Vuk Vidor qui a toujours été fasciné par le mystère Newton et qui a eu accès à certaines archives présentera une série d'oeuvres et de documents sur T.J. Newton exposés à la galerie Magda Danysz à Paris.

Vernissage de Vuk Vidor "The Newton Initiative"

[18:00] Vernissage de l'exposition "l'art au féminin"
Location:
Galerie Art' et Miss
14, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 57 37 42
Fax : +33 (0)8 21 90 17 48
Mail : artetmiss@free.fr
Internet Site : www.artetmiss.fr
Description:
L'art au féminin

Pendant le mois d'avril à la Galerie Art' et Miss, on n'expose que les artistes femmes.

Élaborant l'idée de la journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars, la Galerie Art' et Miss dédie depuis sa naissance le mois d'avril aux femmes. C'est dans l'exposition actuelle L'art au féminin que la galerie donne la priorité à resituer les femmes dans l'art. D'un esprit féministe, Art'et Miss braque les projecteurs ce mois sur 9 artistes femmes.

Des photographies d'une réalité dissolue d'Else VINAES aux sculptures d'influences africaines de JSNA, l'exposition fait le tour de vastes perspectives.
Ghislaine LEJARD, artiste-poète, expose une collection de collages liés à la poésie.
Isabelle TURPIN, en revanche, peint pour unifier l'âme humaine aux éléments naturels.
Virginie ALLEMAND montre un travail axé sur la représentation abstraite de son imaginaire sonore
Et Pascaline MOURIER-CASILE relâche les « bêtes de l'esprit » de son imagination.
Où INGRID s'inspire des femmes et sujets classiques,
Audrenn THOREZ nous chante l'hymne à l'hyperféminité.
Et enfin, Line TAARNBERG reformulent dans ses photographies les chefs-d'œuvre et des mythes à notre époque.

De toute façon, l'exposition donne à ces femmes le moyen de nous communiquer toutes ces idées et plus.

Au vernissage de L'art au féminin, samedi 11 avril à partir de 18H, le clou du spectacle sera un diaporama des 365 jours de l'art féminin du site 365artistes.fr. Dans le même esprit féministe que l'exposition, ce site, créé par Josée Rodrigo, montre chaque jour une artiste femme influente dans l'histoire de l'art. Détaillant les informations générales de chaque artiste et montrant quelques œuvres caractéristiques, 365artistes nous rend compte de la prévalence des artistes femmes de valeur. D'un projet parallèle à L'art au féminin, 365artistes essaie de contrebalancer la politique générale de médiatisation dans l'art qui est plutôt en faveur de l'homme.

Vous pouvez-voir l'exposition jusqu'au 30 avril à la Galerie Art' et Miss.
Vous pouvez également rencontrer les artistes lors du vernissage de l'exposition L'art au féminin samedi 11 avril à partir de 18H.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "FLEXIONS/EXTENSIONS"
Location:
under construction gallery
6, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Mobile : +33 (0)6 37 34 99 78
Mail : underconstructiongallery@gmail.com
Internet Site : www.underconstructiongallery.com
Description:
du samedi 11 avril au samedi 9 mai 2015
vernissage le samedi 11 avril de 18h à 21h

avec Cécile Chaput, Ken Sortais et Lise Stoufflet

Bien qu'utilisant des media distincts, ces trois artistes aux techniques et centre d'intérêt divergents ont en commun d'infliger à leur matériau de prédilection, que ce soit la peinture le Formica, le latex ou la peinture, des torsions, distorsions, étirements, déformations, éclatements ou étalements.

Cécile Chaput disloque, démembre et recompose des cuisines déstructurées, formées d'éléments éclatés principalement en Formica. Nouant un rapport privilégié avec ce matériau délaissé, remettant littéralement en perspective ce matériau, elle lui redonne vie pour en révéler un pouvoir insoupçonné. Véritable madeleine de Proust, il fait ressurgir en chacun des souvenirs, des émotions passées, des instants partagés dans une cuisine familiale, un bistrot préféré, un restaurant au charme désuet… Dans cet origami visuel, le spectateur est happé par la charge émotionnelle portée par ces compositions éclatées.

Le travail de Ken Sortais se nourrit de son rapport à la ville et plus particulièrement de Saint-Denis, où il réside. Partant de ce champ d'investigation, il prélève et s'approprie les fragments de cet espace principalement par la prise d'empreintes en latex et crée de véritables chrysalides d'éléments urbains comme des véhicules ou des inscriptions gravées dans le bitume. Pour cette exposition, son attention s'est focalisée sur camion incendié abandonné dans un terrain vague. Il nous livre donc la “peau” de ce cadavre de tôle couvert de cendres. L'artiste qui n'a de cesse de renouveler sa pratique plastique, compose aussi d'étonnants “tableaux-sculptures” en mousse expansive inspirés de son territoire dionysien.

Curieusement, "image" est l'anagramme de "magie". Lise Stoufflet tient à ce que les images qu'elle créé puissent révéler directement et sans intermèdes cette dimension magique. L'artiste se nourrit aussi bien du quotidien, de vieux comptes traditionnels, de la psychanalyse, de la mythologie, de films de science-fiction ou de livres sur la symbolique des rêves pour créer ses compositions étranges et envoûtantes où le spectateur laisse libre cours à son imagination afin de recréer le fils d'une histoire. De ses images énigmatiques, elle extrait l'élément le plus étrange et incongru et le fait ressortir de la composition. Cet élément singulier, un masque, un ruban bleu, s'étend alors hors de la toile et prend forme en 3D hors cadre, indice factice troublant d'autant plus la reconstitution du récit absent.

[18:30-22:00] Cérémonie de remise du Prix LUDIA
Location:
Musée Français de la Carte à Jouer
16, rue Auguste Gervais
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 83 60
Fax : +33 (0)1 41 23 83 66
Mail : musee@ville-issy.fr
Internet Site : www.museecarteajouer.com
Description:
LE FESTIVAL DU JEU D'ISSY Issy-les-Moulineaux, ville pionnière dans le domaine ludique et culturel, organise son Festival du Jeu du mardi 12 mars au dimanche 7 avril. Coordonné par le Centre National du Jeu de Boulogne-Billancourt, le Musée Français de la Carte à jouer et les Espaces Ludiques isséens, le Prix Ludia récompense l'ensemble du travail graphique du jeu de société : l'illustration et l'infographie de la couverture de la boîte et l'ensemble des éléments composant le jeu.

Au cœur d'un événement dédié aux jeux de société moderne seront décernés, par Monsieur le Député-Maire André Santini, le Prix Ludia et le « Coup de Cœur » du public.
La remise sera suivie d'un cocktail.

[18:30] Vernissage de Know Hope "WATER TAKES THE SHAPE OF ITS CONTAINER"
Location:
Galerie OpenSpace
116, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier
France
Phone : +33 (0)9 80 66 63 94
Mail : contact@openspace-paris.fr
Internet Site : www.openspace-paris.fr
Description:
VERNISSAGE SAMEDI 11 AVRIL À 18H30
Exposition du 11 au 25 avril 2015

La Galerie Openspace poursuit son rôle de défricheur de l'art contem- porain urbain international et présente pour la première fois en France le travail de Know Hope, un jeune artiste israëlien au travail aussi bien poétique que politique.

Know Hope montre son travail dans l'espace public ainsi qu'en galeries depuis 2005. Alors que le conflit israélo-palestinien représente un cadre social et intellectuel fort de son travail, vivant dans la ville de Tel-Aviv en Israël, il a pour sujets de réflexion la frontière, l'identité et l'humanité. On retrouve ainsi dans son œuvre un personnage symbolique récurrent, évoluant dans des situations physiques et métaphoriques, le cœur cousu sur la manche, son emplacement habituel laissé vide.
Les interventions textuelles et les installations que Know Hope réalise in situ dans des lieux en marge des villes font écho à ses œuvres d'atelier réalisées dans des matériaux éphémères ou bruts comme le carton, le papier ou le bois, et souvent sous forme d'assemblages. On y trouve de plus en plus de la photographie, reflet du regard que porte l'artiste sur le monde qui l'entoure. Un regard empreint d'espoir et d'amour. À moins de 30 ans, Know Hope a déjà un parcours important sur la scène de l'art contemporain international. Son travail a été montré en musées (le Roskilde Museum of Contemporary Art au Danemark a notamment acquis une de ses installations) et il est représenté aujourd'hui par de grandes galeries à Los Angeles, Londres et Tel-Aviv.

L'exposition Water Takes the Shape of its Container présente une vingtaine de pièces inédites, des assemblages de papier, bois et photographies, ainsi qu'une installation. Celle-ci prend la forme d'un monticule de branches d'arbres peintes occupant le centre de la scénographie. L'artiste dépeint à travers elle une situation collective, chaque pièce représentant un récit personnel, symbolisant ainsi la place de l'individu au sein du collectif.
Pour Know Hope, l'art est là pour rappeler à l'homme son humanité. Know Hope donne à voir dans son travail une juxtaposition du politique et de l'émotion, dans le sens où l'on décèle dans ses œuvres des corrélations, des liens de coexistence et de dépendance. En percevant des situations politiques comme des mécanismes émotionnels, on élargit non seulement l'interprétation que l'on peut avoir de l'œuvre, mais aussi notre façon de la percevoir de façon intuitive. Alors que nos intuitions font office de boussoles politique, une situation politique a toujours un grand impact sur notre état émotionnel et sur notre perception de l'humanité que nous reconnaissons ou ne reconnaissons pas dans l'autre, d'où le titre : « L'eau prend la forme de son contenant ».

Vernissage de Know Hope "WATER TAKES THE SHAPE OF ITS CONTAINER"










[19:00] Rencontre avec Klaus Speidel et Helmut Bauer
Location:
Galerie Vincenz Sala
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)9 82 47 37 15
Mobile : +33 (0)6 58 93 39 27
Mail : vincenz.sala@vsala.com
Internet Site : www.vsala.com
Description:
Une proposition de Klaus Speidel

Avec : Lina Ben Rejeb, Jean-Michel Espitallier, Myriam El Haïk, Jean-Christophe Norman, Igor Sacharow-Ross, Chiara Zocchi

Exposition du 21 mars au 18 avril
Vernissage le 21 mars, 18h-21h

Le 28 mars à 19h, performance "Le son de l'écriture" avec Jean-Michel Espitallier et Chiara Zocchi

Le 11 avril à 19h, rencontre avec Klaus Speidel et Helmut Bauer

Ce qui réunit les artistes de cette exposition, c'est un intérêt pour les formes de l'écriture en deçà de la signification conventionnelle. En littérature, c'est la poésie qui se rapproche le plus de cette vision. Lorsque le sens lexical des mots disparaît, autre chose peut se faire jour, une forme, un mouvement, un rythme, une temporalité.

écriture n. f.
1. Représentation de la parole et de la pensée au moyen de signes graphiques.
2. Acte d'écrire des textes, des œuvres.

Y a-t-il un sens dans l'action d'écrire, qui serait entièrement indépendant du contenu? Une sédimentation du temps de l'écriture? Une signification qui pourrait apparaître dans la ligne écrite elle-même? Y a-t-il quelque chose qui est propre à l'écriture de l'écriture, de toute écriture, peu importe son lexique? Ce sont là quelques‐unes des questions que pose «L'écriture de l'écriture».

Chacune des œuvres de l'exposition incarne ainsi la quête d'un sens en dehors de la signification conventionnelle des signes scripturaux. Poètes ou artistes, russes ou tunisiens, formés aux beaux- arts, au conservatoire de musique ou autodidactes, les artistes réunis dans l'exposition se ressemblent peu par leur parcours, leur culture, leur génération et, même, leurs alphabets (qui comptent 26, 28 et 33 lettres, respectivement).

Ce qui les rapproche est un intérêt pour les formes de l'écriture en deçà de la signification conventionnelle. Lorsqu'on écrit pour communiquer, la visée est utilitaire: il s'agit de faire passer un message, moyennant le sens des mots utilisés. Or, il existe des écritures dont l'objectif n'est pas de faire comprendre les pensées qu'elles expriment, qui ne cherchent pas à communiquer un message moyennant des codes appris. Leur schéma de références est privé - ou il n'y en a pas. Ecrire ainsi ce n'est pas assembler les symboles d'une écriture (par exemple latine, arabe ou cyrillique) de façon nouvelle et potentiellement inouïe. C'est chercher le sens ailleurs: dans les formes scripturales elles‐ mêmes, en-deçà d'un langage commun, ou alors dans l'action qui les a fait exister. Celle-ci implique un corps et un temps propre, généralement oubliés face au texte qu'on lit.

Comme c'est rarement un pur esprit qui a écrit, ce n'est pas non plus un esprit seul qui lit. Ecriture et lecture sont incarnées et se déroulent dans l'espace et le temps. Car s'il y a un temps de l'écriture, la Schreibzeit dont parle Hanne Darboven, un écrit propose toujours aussi une Lesezeit, comme un programme temporel à activer lors de la lecture. Autrement dit: l'écrit n'est spatial qu'en surface. En profondeur, il est doublement temporel. Or, l'hypothèse d'un sens qui ne serait pas celui des mots n'est que rarement la première que fait un récepteur.

Culturellement renforcée, la signification lexicale risque toujours d'écraser les autres, pour le lecteur ordinaire autant que le savant: hors du texte point de salut, affirmait Greimas. Il s'intéressait aux dispositifs linguistiques du texte et aux structures narratives qui s'y manifestent.

Mais l'écriture n'est pas le texte (et vice-versa). Ce n'est qu'à condition que le sens conventionnel ait été évacué que l'attention du lecteur peut être déportée. Car l'accès au sens d'un mot reconnu est automatique et précède notre compréhension consciente. Pour nous permettre de voir l'écriture en deçà de l'écrit, la mise à mal du sens conventionnel est donc indispensable.

Lorsque le sens lexical des mots disparaît, autre chose peut se faire jour, une forme, un mouvement, un rythme, une temporalité. En littérature, c'est la poésie qui se rapproche le plus du projet des artistes qui n'écrivent pas seulement pour dire les mots, mais aussi pour donner à voir et à vivre leur agencement. Ce n'est donc pas un hasard que deux des artistes de l'exposition sont des poètes. Et si, malgré la diversité des approches, quelque constante, imprévisible en amont, venait ici à apparaître, il se pourrait bien que ce soit là le propre de l'écriture de l'écriture.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "OUTRAGE - Premier coup"
Location:
Cité Internationale des Arts (Rue Norvins)
24, rue Norvins
75018 Paris
M° Lamarck - Caulaincourt
France
Mail : citedesarts@citedesartsparis.net
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Le G8 invite Mathieu Buard et Joël Riff.

OUTRAGE
Premier coup du cycle d'exposition
Selon un commissariat de Mathieu Buard
Vernissage le samedi 11 avril 2015 de 19h à 21h
Ouvert le samedi 11 avril 2015 de 15h à 21h
www.cycle-outrage.tumblr.com

Avec
Raphael Barontini
Amélie Bertrand
Sylvain Couzinet Jacques
Mimosa Echard
Antoine A. Donzeaud
Laureline Galliot
Raul Illarramendi
Maude Maris
Gabriel Méo
Eva Nielsen
Ludovic Sauvage

A suivre
OUTRAGE Deuxième coup
dans le cadre de Jeune Prédation à la Galerie Jeune Création
Mercredi 15 avril 2015
OUTRAGE Troisième coup
selon un commissariat de Joël Riff au G8
Samedi 20 juin 2015

Le projet G8 est un espace de rencontre autour d'œuvres dont la direction est confiée à un commissaire et un graphiste différent à chaque fois. Le format court de l'exposition s'apparente à une ouverture d'atelier, sur une journée seulement. Chaque évènement fait l'objet d'un projet éditorial.
G8 est un projet de Sylvain Couzinet-Jacques et Océane Ragoucy, rendu possible par la Cité Internationale des Arts

Vernissage de l'exposition collective "OUTRAGE - Premier coup"
Vernissage de l'exposition collective "OUTRAGE - Premier coup"












[21:00] Finale de la Coupe de la Ligue 2015 : PSG - SC Bastia
Location:
Stade de France
rue Jules Rimet
93216 Saint-Denis La Plaine Cedex
M° Saint-Denis - Porte de Paris, RER B La Plaine, RER D Stade de France
France
Phone : +33 (0)1 55 93 00 00
Fax : +33 (0)1 55 93 00 05
Internet Site : www.stadefrance.com
Description:
Finale de la Coupe de la Ligue 2015 : PSG - SC Bastia














[23:00] Soirée du PSG pour la Coupe de la Ligue 2015
Description:
avec Thiago Silva, Nicolas Douchez, Edinson Cavani, Zoumana Camara, Laurent Blanc, Adrien Rabiot, Blaise Matuidi, Nasser Al-Khelaïfi

au Victoria
64, Rue Pierre Charron
75008 Paris

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés