Tuesday, April 28, 2015
Public Access


Category:
Category: All

28
April 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Exposition "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Location:
Atelier Néerlandais
Fondation Custodia
121, rue de Lille
Hôtel Turgot
75007 Paris
M° Assemblée Nationale, Invalides
France
Phone : +33 (0)1 53 59 12 40
Fax : +33 (0)1 45 56 00 77
Mail : info@institutneerlandais.com
Internet Site : www.institutneerlandais.com
Description:
Raphaël, Titien, Michel-Ange
Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600)

Du 21 mars au 21 juin 2015
Horaires d'ouverture: Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h
Les expositions sont exceptionnellement fermées les 5 avril, 1er mai et 24 mai

Tarifs : Plein tarif 6 € / Tarif réduit 4 €

Visites guidées
Découvrez également l'exposition Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort avec une guide conférencière à l'une des dates suivantes :
samedi 25 avril à 12h - mardi 12 mai à 12h - samedi 30 mai à 12h - jeudi 4 juin à 12h - samedi 13 juin à 12h
Les visites durent environ une heure et demi.
Tarif : prix d'entrée de l'exposition
Réservation obligatoire : visites@fondationcustodia.fr

La Fondation Custodia est heureuse de présenter à Paris une sélection de l'exceptionnel ensemble de dessins des maîtres italiens de la Renaissance du Städel Museum de Francfort. Durant trois mois ce printemps, le public pourra admirer près de 90 chefs-d'œuvre des XVe et XVIe siècles de Raphaël, Titien, Michel-Ange, ou encore du Corrège, qui seront exposés dans les salles de l'hôtel Lévis-Mirepoix au 121 rue de Lille à Paris.

Présenter au public français le meilleur de l'art du dessin est l'une des missions de la Fondation Custodia. La collection du Städel Museum, peu connue, fait partie de ces trésors qu'elle souhaite faire partager et ce fonds magnifique nous réserve de nombreuses surprises. Ses dessins italiens ont récemment fait l'objet de recherches approfondies et des interprétations inédites, ainsi que de nouvelles attributions, sont à découvrir dans le catalogue de l'exposition rédigé par Joachim Jacoby.

La collection provient de la donation de Johann Friedrich Städel, banquier et grand collectionneur d'art. Son testament, rédigé en 1815, fut à l'origine de la création de la plus ancienne fondation-musée d'Allemagne, le Städel Museum. L'ensemble de dessins italiens de la Renaissance fut complété, au milieu du XIXe siècle, par l'historien de l'art John David Passavant et constitue aujourd'hui une partie de la collection de tout premier ordre, illustrant les différents courants artistiques de cette époque. Avant sa venue à Paris, cette exposition a été présentée au Städel Museum de Francfort.

L'exposition proposera un large choix de dessins représentatifs de la période allant de 1430 à 1600, dont certains rarement ou jamais dévoilés au public.

En premier lieu, des feuilles du XVe siècle attireront l'attention : quatre élégantes figures gothiques, en pied, du cercle de Pisanello (vers 1430), une étude à la pointe de métal, d'après nature, pour une Crucifixion (vers 1450), le dessin vénitien d'un jeune homme regardant vers le ciel (vers 1500), ou encore l'esquisse exceptionnelle d'une scène de deuil par l'artiste Marco Zoppo (vers 1470).

Entre 1500 et 1525, l'art italien prenait une toute nouvelle direction. Cette période fut marquée par les artistes Fra Bartolommeo et Michel-Ange à Florence, Raphaël à Rome, Le Corrège à Parme et Titien à Venise, tous représentés au sein de l'exposition à la Fondation Custodia. Cette génération d'artistes travaillant dans les premières années du Cinquecento a produit des œuvres pionnières qui eurent une influence primordiale sur leur époque. Aux côtés des Têtes grotesques de Michel-Ange (vers 1525), trois dessins de Raphaël dont l'Étude d'un cavalier qui a servi à la réalisation d'une fresque en 1511/12 pour la Chambre d'Héliodore au Palais du Vatican ; Le prophète assis, du Corrège (vers 1523), ou encore l'étude tout à fait unique du Titien, préparatoire pour le retable de l'église Santi Nazaro e Celso à Brescia (vers 1519/20).

L'exposition permettra aussi de contempler des œuvres de la seconde partie du XVIe siècle provenant d'Italie centrale et du Nord, couvrant une large zone géographique allant de Gênes à Venise.

Les dessins d'Italie centrale, avec Florence et Rome, regroupent des œuvres vouées à la représentation du pouvoir et aux raffinements de la vie de cour. Ainsi, des dessins de Pontormo, Vasari, Zuccari, Poccetti et le Primatice ou encore de l'étude de Bronzino pour un plafond du Palazzo Vecchio à Florence (vers 1539/40).

La sélection consacrée à l'Italie du Nord délectera l'œil du visiteur avec ses puissants dessins : la Vénus pleurant la mort d'Adonis (vers 1560) du Gênois Luca Cambiaso, l'Adoration des Mages (vers 1527/30) et le Portrait d'homme à la sanguine du très influent Parmigianino, ainsi qu'une Étude d'après la tête du Giuliano de Medici de Michel-Ange (vers 1545/60 ?) exécutée par Tintoretto, sans doute d'après un moulage de la célèbre sculpture de la chapelle Médicis à Florence.

Seront exposés, des dessins préparatoires pour des fresques et tableaux, des études sur le motif, des paysages, ainsi que des portraits et des dessins finis, œuvres d'art autonomes, comme la représentation de Narcisse, au crayon noir, de Giuseppe Cesari, dit Cavalier d'Arpino (vers 1595/1600).

La diversité et la qualité des œuvres de cette exposition, Raphaël, Titien, Michel-Ange. Dessins italiens du Städel Museum de Francfort (1430-1600), sont l'occasion d'appréhender l'ensemble des fonctions et techniques du dessin à la Renaissance, période à laquelle cet art connaît un épanouissement sans précédent.

Catalogue
Joachim Jacoby, Raffael bis Tizian. Italienische Zeichnungen aus dem Städel Museum
Städel Museum, Frankfurt am Main, Michael Imhof Verlag, Petersberg, 2014
303 pp, 23 x 28 cm, ca. 200 pl., broché avec rabat
ISBN 978-3-941399-38-9
Prix : 34,90 €

Cette exposition est une manifestation du Städel Museum, Frankfurt am Main.
Sa présentation à Paris est rendue possible grâce au généreux soutien de la Wolfgang Ratjen Stiftung.

Expo "Raphaël, Titien, Michel-Ange - Dessins italiens du Städel Museum"
Pontormo, Étude de deux hommes nus se regardant dans un miroir, vers 1520
Pierre noire (?) et craie blanche, sur papier bleu, 422 x 272 mm
© Städel Museum, Frankfurt am Main

08:00  
09:00 [09:30-18:30] Ouverture de l'hôtel parisien La Tamise
Description:
L'Hôtel La Tamise
4 rue d'Alger
75001 Paris
Métro Tuileries Ligne 1

Les Hôtels Esprit de France ont le plaisir de vous inviter à l'ouverture de leur tout nouvel établissement parisien

Ouverture de l'hôtel parisien La Tamise






[14:00-19:00] Vernissage : Urushi - Laque sculptée par SASAI Fumie
Location:
Mizen Japanese Art Gallery (Rue de l'Exposition)
ex Galerie Yakimono
29, rue de l'Exposition
75007 Paris
M° Ecole Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)9 51 53 29 43
Mobile : +33 (0)6 52 29 17 17
Mail : contactparis@mizenfineart.com
Internet Site : www.mizenfineart.com
Description:
28 avril - 16 mai 2015

SASAI Fumie est née en 1973 à Osaka.
Elle est artiste laqueur contemporain et expose ses oeuvres dans de nombreux musées au Japon et aux Etats-Unis.
Elle est également Professeur à l'université des Arts de la ville de Kyôto (KCUA).

Regards croisés sur le travail de SASAI Fumie, artiste laqueur contemporain et Professeur à l'université des Arts de la ville de Kyôto (KCUA)

Encore très méconnue en France, l'urushi est la laque fondamentale utilisée au Japon depuis l'époque Jômon ((située environ entre 5000 à 3000 ans av. J.-C.).

Elle est usitée à de nombreuses fins, autant utilitaires qu'artistiques et a inspiré à toutes les époques, de nombreuses variations esthétiques. Dans le courant du XXe siècle, une approche contemporaine renouvelle les formes et les couleurs de cette matière noble et unique.

Le travail de SASAI Fumie est un hommage rendu au laque dans sa globalité : en tant que matériau d'une part et en tant que technique, d'autre part.

Ses œuvres tridimensionnelles sont uniques. Leur aspect doux, à la forme féminine sont une expérience pour les sens via les reflets de la lumière, le toucher organique et la couleur rouge satinée. La technique de kanshitsu (laque sèche) choisie par l'artiste, lui permet une grande liberté dans la création des formes.

Les créations contemporaines de l'artiste proposent de poser un regard nouveau sur cette substance millénaire et vous invitent aux sensations et au voyage...

Inauguration : mardi 28 avril 2015 de 14h à 19h

Vernissage : Urushi - Laque sculptée par SASAI FumieVernissage : Urushi - Laque sculptée par SASAI Fumie









[17:00] Lancement du LG G4 - LG G4 Mobile Launch Party
Location:
Galerie Nikki Diana Marquardt
9, place des Vosges
10, rue de Turenne
75004 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 78 21 00
Fax : +33 (0)1 42 78 86 73
Mail : galerie@galeriemarquardt.com
Internet Site : www.galerienikkidianamarquardt.com
Description:
Lancement du LG G4 - LG G4 Mobile Launch Party










[18:00-20:30] Exposition "Le grand petit monde des fées" par Yoko FRANCOIS-KANAYAMA
Location:
Espace Japon
12, rue de Nancy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Château d'Eau
France
Phone : +33 (0)1 47 00 77 47
Fax : +33 (0)1 47 00 44 28
Mail : infos@espacejapon.com
Internet Site : www.espacejapon.com
Description:
Yoko FRANCOIS-KANAYAMA est une artiste japonaise habitant en France. Depuis 2001, elle réalise à la gouache le monde des petites fées coquines qu'elle a rencontrées dans son jardin et ailleurs...

Exposition-illustration du 28 avril au 16 mai 2015
Du mardi au vendredi de 13h à 19h / Samedi de 13h à 18h

Vernissage le mardi 28 avril de 18h à 20h30 en présence de l'artiste

Exposition "Le grand petit monde des fées" par Yoko FRANCOIS-KANAYAMA

[18:00-21:00] Exposition des artistes du Syndicat National des Sculpteurs et des Plasticiens
Location:
Cité Internationale des Arts
18, rue de l'Hôtel de Ville
75180 Paris Cedex 04
M° Pont Marie, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 71 72
Fax : +33 (0)1 42 78 40 54
Mail : contact@citedesartsparis.fr
Internet Site : www.citedesartsparis.net
Description:
Exposition collective des artistes du Syndicat National des Sculpteurs et des Plasticiens

Vernissage le 28 avril 2015 de 18h à 21h
Exposition du 28 avril au 5 mai 2015, de 14h à 19h. Fermeture le dimanche 3 mai
Entrée libre

Plus d'infos :
http://www.sculpteurs-plasticiens.org

[18:00-21:00] Vernissage collectif à la galerie Thuillier "Salon de Printemps 2015"
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 25 AVRIL au 07 MAI 2015
Vernissage mardi 28 AVRIL 2015 18h à 21h

avec :
FRUXYO
JEAN GUIONIE
DEBORAH ROUBANE
TIVERT GILLEMANN
FONSECA AFRANIO
MICHEL NASLOT
YUUKA YAMADA
GUETIN

[18:00-21:00] Vernissage d'André Lepinay
Location:
Antony
Antony
92160 Antony
M° RER B Parc de Sceaux, La Croix de Berny, Antony, Fontaine Michalon, Les Baconnets, RER C Chemin d'Antony
France
Internet Site : www.ville-antony.fr
Description:
La Chartraine
14, rue de l'Espérance

Le peintre antonien André Lépinay exposera une vingtaine de toiles sur le bord de mer et les paysages arborés, ses thèmes favoris, à la maison de retraite La Chartraine, du 27 avril au 3 juin.

L'objectif de cette exposition est d'ouvrir la maison de retraite La Chartraine sur l'extérieur et de faire émerger une politique culturelle et d'échange au sein de l'établissement. Venez découvrir des toiles ensoleillées qui suscitent l'émotion et font rêver.

Du 27 avril au 3 juin
VERNISSAGE LE MARDI 28 AVRIL À 18H

[18:00-21:00] Vernissage de Thomas Chevalier, Vincent et Camille Perrottet, Jean-Luc Vacherot
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Quatre techniques et inspirations différentes. A priori, rien ne justifie que nos travaux soient exposés ensemble... Sinon qu'ils sont justement à ce point différents :

Thomas Chevalier, huiles sur toile.
Vincent Perrottet, sérigraphies et collages.
Camille Perrottet, ipadgraphies.
Jean-Luc Vacherot, dessins, lavis.

http://thomas-chevalier.over-blog.com

http://vincentperrottet.com

http://camilleperrottet.com/camilleperrottet.com/Home.html

Du 28 avril au 03 mai 2015
Tous les jours de 13h à 19h
Vernissage le mardi 28 avril de 18h à 21h

Vernissage de Thomas Chevalier, Vincent Perrottet, Camille Perrottet, Jean-Luc Vacherot

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition de Pascal Colrat
Location:
Passage de Retz
9, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 48 04 37 99
Fax : +33 (0)1 48 04 38 60
Mail : jfk.retz@wanadoo.fr
Internet Site : www.passagederetz.com
Description:
"Six mois de rêveries et de dessins"
Cent œuvres sur papier de Pascal Colrat

29 AVRIL - 29 MAI 2015
Vernissage le mardi 28 avril 2015 de 18 à 21 heures

Le Passage de Retz a le plaisir d'exposer cent dessins de Pascal Colrat, qui avait déjà montré ses affiches et photos en 2006 au Passage de Retz.
Le travail d'affichiste et de graphiste est souvent lié à l'urgence.
Cette fois-ci, c'est son travail d'artiste, de dessinateur, qu'il reprend après une longue pause.
Ses dessins au crayon, à la mine de plomb, à la plume, à l'encre, à la gouache, sont un retour, un rendez-vous avec lui-même ; ils paraissent l'illustration de contes qui surgiraient de l'imaginaire de l'enfance entre fantastique et humour.
Leur présentation permettra aux visiteurs de plonger dans un monde poétique, plein de tendresse et de fantaisie, loin de la fébrilité et de l'urgence du politique.

[18:30] Jeudigital devient exceptionnellement « Mardigital »
Location:
Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
Hôtel de Villeroy
78, rue de Varenne
75007 Paris
M° Varenne, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 55 57 46
Internet Site : agriculture.gouv.fr
Description:
Stéphane LE FOLL, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement et Axelle LEMAIRE, secrétaire d'Etat au Numérique ont le plaisir de vous inviter au prochain « Jeudigital » :

Mardi 28 avril 2015 à 18H30
Au Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Plusieurs start-up révélatrices du dynamisme des écosystèmes français dans le domaine de l'agriculture présenteront leurs innovations devant les Ministres, des acteurs publics, des investisseurs privés et des acteurs du monde agricole.
Accréditations auprès du Bureau de presse de Stéphane LE FOLL : Cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

[18:30] Vernissage des lauréats et mentions du XXe Concours artistique
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.espacechristianepeugeot.org
Description:
vernissage mardi 28 avril à partir de 18h30
du 27 avril au 7 mai 2015, de 14h à 18h30 (sauf le dimanche)

L'Espace Christiane Peugeot accueille du 27 avril au 7 mai prochain, une exposition consacrée aux lauréats de son vingtième concours d'art contemporain. C'est l'occasion pour chacun d'eux de présenter un panel de son travail.

En février dernier, le premier tour du concours 2015 réunissait 75 candidats sélectionnés sur dossier, qui s'affrontaient sur le thème "Ordre et des ordres", dans dix disciplines artistiques différentes. Quatorze d'entre eux ont été distingués.

Le concours de l'Espace Christiane Peugeot se déroule chaque année sur un thème différent. Ouvert à tous les arts, sa vocation est d'aider les artistes dans leur promotion. Le thème 2016 sera annoncé prochainement. Les conditions pour y participer sont consultables sur le site internet de l'Espace Christiane Peugeot...

Vernissage des lauréats et mentions du XXe Concours artistique

[18:30] Vernissage du duo Jeanne Socquet et Alexis Mitelberg
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
Dans le cadre de "FACES"
En présence des artistes

[18:30] Visite privée de l'exposition "Climate Statement" de Yann Toma
Location:
Espace Krajcberg
21, avenue du Maine
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière
France
Phone : +33 (0)9 50 58 42 22
Mail : contact@espace-krajcberg.com
Internet Site : www.espace-krajcberg.com
Description:
Visite privée de l'exposition "Climate Statement" de Yann Toma en présence de l'artiste et rencontre avec Philippe Piguet, critique d'art et directeur artistique du salon Drawing Now.

Portraits dessinés au coeur de l'actualité des négociations sur le climat : du siège de l'Assemblée Générale des Nations Unies à New-York aux préparations de la COP21 à Paris en décembre 2015.

Le Mardi 28 Avril à 18h30
La rencontre sera suivie d'un cocktail.

L'exposition est prolongée jusqu'au 30 mai 2015.











[19:00-21:00] Carte blanche à Piasa
Location:
Hôtel Le Bristol
112, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 43 00
Fax : +33 (0)1 53 43 43 01
Mail : communication@lebristolparis.com
Internet Site : www.hotel-bristol.com
Description:
L'Hôtel Bristol et l'agence SAYWHO initient depuis trois ans déjà un rendez-vous autour de la création contemporaine la plus exigeante. Périodiquement, un nouvel acteur incontournable de l'art contemporain est invité à investir l'écran du bar et propose d'y apprécier sa sélection de vidéos d'artistes.

Après la Galleria Continua et Emmanuel Perrotin, c'est au tour de la maison de ventes PIASA de dévoiler sa collection d'oeuvres, spécialement montée par Timothée Chaillou (directeur du département art contemporain) et l'artiste-commissaire Mathieu Mercier. Un rendez-vous faisant écho à la première vente aux enchères de Piasa consacrée aux éditions limitées, et qui rassemble une série de films réalisés par Natacha Lesueur, Claude Lévêque, Guillaume Paris, Pierre Bismuth ou encore Aldéric Trével.

avec Mathieu Mercier, Timothée Chaillou, Leah Marshall, Florence Parot, René-Julien Praz, Bruno Delavallade, Aldéric Trével, Marie Maertens, Eve de Medeiros, Nathalie Miltat, Capera Ryan, Jake Cigainero, Louis Julien-Laferriere, Sixtine de Sorbay, Moraima Gaetmank, Michaël Huard, Max Moulin, Olivier Dollinger, Arnaud Frémaux, Nathalie Daviet-Thierry, Dora Blary, Cécile Demtchenko, Guillaume Paris, Astrid de Cazalet, Lauren Bouillot, Fabien Vallerian, Hervé Acker, Sabina Socol, Matthieu De Bézenac, Armand Jalut, Maxime Rossi, Jérôme Arcay, Margaux Barthélèmy, Frédéric Hubin, Edouard Troubat

Carte blanche à Piasa

[19:00-22:00] Lancement de l'Hôtel des Artistes
Location:
L'Atelier des Artistes
4, rue Rampon
75011 Paris
M° République, Oberkampf
France
Phone : +33 (0)1 47 00 55 71
Mobile : +33 (0)6 64 80 61 11
Mail : contact@atelierdesartistes.net
Internet Site : www.atelierdesartistes.net
Description:
L'Hôtel des Artistes vous invite à son inauguration autour de cocktails et tapas

http://www.hoteldesartistes.net
Hashtag officiel : #hoteldesartistes

Lancement de l'Hôtel des Artistes

[19:00-22:30] Lancement du Veuve Clicquot Rich
Location:
Embarcadère des Vedettes du Pont Neuf
Square du Vert Galant
Île de la Cité
75001 Paris
M° Pont Neuf
France
Description:
Lancement du Veuve Clicquot Rich

[19:00-23:00] Les Apéros Bordeaux Experiences sont de retour
Location:
Parc des Buttes Chaumont
1, place Armand Carrel
75019 Paris
M° Buttes Chaumont, Botzaris, Laumière, Bolivar, Pyrénées
France
Internet Site : agenda.germainpire.info/redirect.php?link_id=35
Description:
Les Apéros Bordeaux Expériences (#BDXP) sont de retour en 2015 à Paris pour le plus grand bonheur des amoureux du vin et de découvertes !

Pour cette première édition 2015, les Apéros Bordeaux Expériences proposent un rendezvous sur une grande terrasse nichée au cœur des Buttes Chaumont, le Pavillon du Lac, et mettent à l'honneur les Femmes et le Vin !
Et aux platines, un duo 100% féminin. Pour découvrir toutes les informations concernant cette nouvelle édition, veuillez trouver le communiqué de presse lié ci-joint.

Nous vous invitons à découvrir ou re-découvrir ce rendez-vous d'exception le :

MARDI 28 AVRIL 2015 @ LE PAVILLON DU LAC
Place Armand Carrel
de 19h à 23h - Music by Anja Sugar et Supa Ju

AU PROGRAMME...
La (re)découverte de toutes les couleurs du Bordeaux autour de :
5 expériences originales : un passeport à valider, des ateliers live pour apprendre à déguster, de vrais vignerons qui vous feront partager leur passion, une borne pour imprimer et partager vos photos...
Une carte de vins sélectionnés par la Maison des vins de Bordeaux à des prix sympas (de 4 à 6€ le verre jusqu'à 23h)
Une carte tapas pour profiter d'accords mets-vins bien pensés
Un séjour sur la route des Vins de Bordeaux à gagner !
Plus d'informations sur : WWW.BORDEAUX-EXPERIENCES.FR

[19:00] Vernissage d'Anastasia Zoé SOULIOTOU "PLATEFORMES URBAINES"
Location:
Melkart Gallery
3, rue Blondel
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : info@melkartgallery.com
Internet Site : www.melkartgallery.com
Description:
du 28 avril au 5 mai 2015

Vernissage d'Anastasia Zoé SOULIOTOU "PLATEFORMES URBAINES"

[19:00] Vernissage de l'exposition "Le Corbusier - Mesures de l'homme"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
29 avril 2015 - 3 août 2015
de 11h00 à 21h00

Galerie 2 - Centre Pompidou, Paris

14€, TR 11€ / Forfait donnant accès à toutes les expositions temporaires et aux collections permanentes du musée

A l'occasion de la 6ème édition du Nouveau festival, l'accès à la Galerie Sud et à l'Espace 315 est illimité du 15 avril au 20 juillet 2015, sur présentation obligatoire du billet « Musée & Expositions » acheté durant cette période uniquement.

Le Centre Pompidou consacre une exposition à l'œuvre de Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier. Architecte et urbaniste visionnaire, théoricien de la modernité, mais aussi peintre et sculpteur, Le Corbusier a profondément marqué le 20e siècle en bouleversant la création architecturale et la façon « d'habiter ». Le Centre Pompidou invite le public à comprendre tout l'œuvre de cette grande figure de la modernité à travers la notion de proportion humaine, le corps humain s'imposant comme un principe universel définissant toutes les dimensions de l'architecture et de la composition spatiale. La conception du Modulor (1944), silhouette d'un corps humain d'1,83 m, formalise un système de proportions basé sur le nombre d'or et permettant d'organiser une harmonie de toutes constructions spatiales directement définie selon la morphologie humaine. Pourtant le Modulor - qui s'imposera comme un véritable système normatif pour de très nombreux architectes, régulant aussi bien la forme des intérieurs que la proportion des constructions - semble avoir été interprété comme un instrument métrique, une mesure purement abstraite organisant l'architecture selon une rationalité géométrique.

L'exposition revient sur les sources de la conception du corps chez Le Corbusier, un corps en mouvement qui définit sa notion de l'eurythmie (l'un des cinq fondamentaux de l'architecture, le « bon rythme », la proportion). Il aborde ce principe au tournant des années 1910 sous l'influence de l'école d'Hellerau, une cité-jardin près de Dresde où son frère, Albert Jeanneret, suit les cours du compositeur et pédagogue Émile Jaques-Dalcroze. Au sein de ce lieu d'expérimentation artistique majeur, ce dernier propose une méthode rythmique qui enseigne la musique et la chorégraphie dans une pédagogie du mouvement fondée sur la perception physique, une cognition de l'espace organisée par les interactions entre espace, temps, énergie. Ces notions influenceront profondément Le Corbusier.

Tandis que Le Corbusier effectue un stage chez l'architecte Peter Behrens (1910-1911) en Allemagne, où il croise Mies van der Rohe et Walter Gropius, il publie en 1912 une Étude sur le mouvement des arts décoratifs en Allemagne et s'inscrit aux prémisses du Werkbund (mouvement de promotion de l'innovation dans les arts appliqués et l'architecture fondé en 1907) et du mouvement des cités-jardins. Aux sources, on trouve le mouvement de la Lebensreform (réforme de la vie), une recherche d'harmonie ancrée sur les théories psychophysiques du philosophe allemand Gustav Fechner et du psychologue Wilhelm Wundt. Le Corbusier s'en nourrit pour concevoir une dynamique et une esthétique de l'espace désormais régies par le rythme et le mouvement, avec l'idée d'un corps qui perçoit. L'influence de ces notions sera décisive sur sa peinture et tout son œuvre, à travers la définition de « l'esthétique scientifique ».

Selon une chronologie déterminée par les grandes étapes de cette conception esthétique nouvelle, l'exposition propose une traversée inédite de l'œuvre de Le Corbusier. Le corps y est « percevant », « cognitif » ; il permet de lire en cohérence toutes les recherches qui ont animé son œuvre peint, sculpté et architectural. Le Corbusier moderniste, auteur d'une architecture puriste, est souvent opposé à celui de l'après-guerre, empreint d'un brutalisme du béton ou de formes plus organiques. L'exposition montre au contraire la pleine continuité de sa démarche.
Elle s'ouvre sur une salle consacrée à la définition de la notion de rythme et d'eurythmie. Elle revient sur l'influence des tracés régulateurs chez Peter Behrens, sur celle de J. L. M Lauweriks et sur le Voyage en Orient de Le Corbusier, débuté en 1911. Il puisera toute sa vie aux abondants carnets de dessins et de notes rapportés de ce voyage initiatique. L'architecte théorisera alors sur l'unité perceptuelle et cognitive d'un objet architectural qu'il finira par symboliser par un cube. Ce cube blanc est celui des premiers dessins puristes et de la peinture intitulée La Cheminée (1918). Ce tableau sera la pierre angulaire de la collaboration avec le peintre Amédée Ozenfant avec lequel il fonde le mouvement du « purisme » et la revue L'Esprit nouveau. Ces recherches s'incarnent notamment dans des natures mortes organisées comme des variations selon des tracés régulateurs. Dans une relation critique au cubisme, elles affirment une dimension psychophysique, l'existence d'un « parallélisme psychophysique » entre l'esprit et le corps défendu par Gustav Fechner. C'est dans cette même revue que Le Corbusier - qui est encore Charles-Edouard Jeanneret - signe pour la première fois de son pseudonyme.

Un chapitre de l'exposition est consacré à la revue et aux premières villas qui s'érigeront en manifestes. Avec le pavillon de l'Esprit nouveau conçu pour l'Exposition internationale des arts décoratifs de 1925, Le Corbusier concrétise l'instauration d'un espace cognitif définissant tout à la fois l'espace pictural, l'espace de « l'habiter », l'harmonie des compositions architecturales et la compréhension du domaine urbain. L'article séminal de Le Corbusier « Des yeux qui ne voient pas » définit le nouvel espace de la modernité, celui d'une société portée par la machine, l'automobile, l'avion, le paquebot, où le mouvement, la mobilité imposent une nouvelle conception de l'espace-temps. Les villas (Villa Stein, Villa Savoye...) s'imposent comme les manifestes de cette architecture organisée pour un corps libéré, pensée comme un plan libre ouvert à la lumière.

Durant toutes les années 1930, partageant chaque journée de travail entre la peinture et l'architecture, Le Corbusier mène des recherches systématiques sur les corps : corps de femmes se déformant et se recomposant en de nouvelles figures, morphogenèse des corps déployée en un ensemble de toiles et d'esquisses trouvant un accomplissement avec la peinture murale de la maison Badovici à Vézelay (1936), présentée pour la première fois au public dans l'exposition. L'ensemble des pièces prototypes des meubles de la série L.C. - conçus par Le Corbusier après sa visite de la Weissenhof Siedlung, à Stuttgart en 1927 - est également exposé. Cette cité expérimentale est le manifeste architectural du mouvement de l'internationale moderniste. Ses constructions blanches, à toit plat, sont créées par Behrens, Gropius, van der Rohe et Le Corbusier.

Au cœur de l'exposition, la salle consacrée au Modulor présente près d'une cinquantaine de dessins ainsi que des objets. Entre les dessins de recherche sur la formalisation mathématique et ceux touchant à la description des progressions géométriques, le Modulor apparaît plus comme un instrument de régulation que comme une norme abstraite.
La période acoustique de Le Corbusier débute avec les esquisses d'Ozon (1943) figurant une oreille que l'on retrouve dans de nombreux dessins et peintures (Ubu IV) et donne lieu à une série de sculptures réalisées par Joseph Savina. Le concept de l'acoustique est directement lié à la notion d'espace indicible, texte que Le Corbusier publie dans un numéro spécial de L'Architecture d'aujourd'hui. Il reconduit l'idée d'une psychophysique de l'espace où tous les sens, le visuel, le sonore, le tactile résonnent ensemble dans un domaine unifié par l'harmonie des proportions. L'ensemble des peintures et sculptures est complété par la présentation de la peinture murale réalisée par Le Corbusier pour son atelier de la rue de Sèvres.

La « cellule d'habitation », à l'échelle du corps, s'impose dans les immeubles et les villas que crée le Corbusier après la visite des cellules de la Chartreuse de Galluzo, près de Florence. L'utilisation systématique du Modulor pour la réalisation de l'Unité d'habitation de Marseille définit le principe d'un habitat collectif fondé sur une compréhension universaliste de l'échelle et des fonctions nécessaires à l'homme. Le Corbusier développe ce principe pour d'autres programmes, multipliant les empreintes du Modulor à l'aide de tampons humides dans nombre de dessins, pour certains montrés dans l'exposition.

Le Corbusier s'attache à la concrétisation d'un espace spirituel communautaire, fondé sur la compréhension de l'espace indicible. Sa relation avec le père Couturier l'amène à s'intéresser à des programmes liés à l'art sacré. La notion d'une communauté spirituelle, fondée sur des constantes physiologiques et sur des valeurs culturelles partagées, définit l'unité de conception de ces projets. Le Pavillon Philips, à la fois événement et transfiguration d'un espace acoustique étendu, s'affirme comme un manifeste concret et accessible à un large public.

À la ville rationnelle, à la planification des vastes espaces urbains, Le Corbusier substitue une vision de la cité articulée autour de bâtiments symboliques. Il définit cette ville humaniste dans Sur les 4 Routes, La Maison des hommes, et en publiant dans les revues L'Homme réel et L'Homme et l'architecture. Chandigarh s'impose comme la démonstration concrète de cette vision universaliste du monde. Au début des années 1950, les autorités indiennes lui confient la conception de la nouvelle capitale du Pendjab. Il prend en charge l'urbanisme complet de la ville, construit les premiers bâtiments officiels et réalise des résidences privées. Comme un symbole, Le Corbusier avait voulu y ériger un monument pacifiste, une main, une partie du corps substituée à la colombe de la paix.

L'exposition se clôt sur la réalisation de Le Corbusier à la fois la plus personnelle et la plus emblématique de sa pensée : Le Cabanon. Pour cette « cellule d'habitation », construite sur un rocher de bord de mer à Roquebrune-Cap-Martin, Le Corbusier conçoit un espace minimum de vie. Le cabanon apparaît comme un paradoxe pour un architecte qui se sera imposé dans la démesure de grands projets urbains - celle d'une intense communication, d'une publicité savamment orchestrée, multipliant sans trêve la diffusion de son image - mais aussi dans l'aspiration au dénuement. Avec le cabanon s'exprime sa volonté de vivre dans un espace minimum et minimal, fondé sur la simple physiologie du corps. Le Corbusier y vivra presque nu, et c'est en contrebas qu'il y disparaîtra lors de l'une de ses baignades quotidiennes en Méditerranée, en 1965.

Commissaire : Mnam/Cci, Frédéric Migayrou, Olivier Cinqualbre

[19:30-22:00] Vernissage de l'exposition de Nicolas Obery "Fantasmagorik®"
Location:
R9 life
ex. Revolution 9
18 bis, avenue de La Motte-Picquet
75007 Paris
M° La Tour-Maubourg, Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 79 97 55 09
Mail : ascicile@revolution9.fr
Internet Site : www.revolution9.fr
Description:
Revolution9 vous invite au vernissage de l'artiste Nicolas Obery et à une émission LIVE avec RadioMarais.

FANTASMAGORIK GEEK CELEBRITY

Vernissage le 28 avril 2015 à partir de 19h30
Exposition du 28 avril au 20 mai 2015

Réponse souhaitée par mail avant le 20 avril : ascicile@revolution9.fr
ou
>> RSVP

Ce mois-ci, Revolution 9 explore la pop culture.

Passionné d'arts et de mondes surréalistes, l'artiste a réalisé plus de 300 visuels à mi-chemin entre portraits et sculptures numériques, en détournant et réinterprétant des icônes pop, de Batman à Mickey en passant par Mario ou Marilyn Monroe.

Diffusion de PYPE, une émission populaire & hype animée par Xavier Faltot et Monsieur Bonus
L'émission en Live sur RadioMarais qui explore la culture populaire sous toutes ses formes, est un mélange d'interviews, de performances artistiques et musicales. L'ambiance est détendue et les idées sont vives. L'émission participative se clôture par un mix d'une heure.

Avec
- Nicolas Obery : artiste digital
- Anne Horel : Artiste Gif & Vine movie remakes
- Jérémy Dumont : directeur du planning stratégique chez Revolution 9
- Alexis Ferrebeuf : directeur du brand entertainment chez Revolution 9
Et ... vous !

Vernissage de l'exposition de Nicolas Obery "Fantasmagorik®"

[19:30] Vernissage « La Diaspora roumaine en dialogue artistique international »
Location:
Institut Culturel Roumain de Paris
Centre Culturel Roumain
1, rue de l'Exposition
75007 Paris
M° Ecole Militaire, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 47 05 15 31
Fax : +33 (0)1 47 05 15 50
Mail : institut@institut-roumain.org
Internet Site : www.icr.ro/paris/fr
Description:
L'Institut Culturel Roumain à Paris vous invite à participer au vernissage de l'exposition « La Diaspora roumaine en dialogue artistique international », le 28 avril, à 19h30.

Les exposants seront :
Fred Berkowitz, Israël,
Bianca Waxman, Israël,
Berta Bar-Kovetz, Israël,
Micha Tanny, Israël,
Richard Laillier, France,
Madhu Basu, India.

Apres le vernissage, il y aura le lancement du volume "50 recettes de ma bounika Belina-cuisine juive et roumaine", publié par Ileana Haber aux éditions Hartmann (2015). Le livre qui contient des menus gourmands roumains et juifs et le texte est accompagné par des dessins.












[20:00] Avant-première du film "Un Jeune Poète"
Location:
MK2 Beaubourg
50, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Hôtel de Ville
France
Phone : 0 892 69 84 84
Internet Site : www.mk2.com/salles/mk2-beaubourg
Description:
avec l'équipe du film

Avant-première "Un Jeune Poète"

[20:00-22:00] Avant-première publique de "Naruto: The Last"
Location:
UGC Ciné Cité Les Halles
7, place de la Rotonde
Nouveau Forum des Halles
Niveau -3
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : 08 92 70 00 00 #11
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=10
Description:
Avant-première publique de "Naruto: The Last"

[20:00-22:00] Avant-première publique du film "Pitch Perfect 2"
Location:
UGC Ciné Cité Bercy
2, cour Saint-Emilion
75012 Paris
M° Cour Saint-Emilion
France
Phone : 08 92 70 00 00 #12
Fax : +33 (0)1 53 44 79 80
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=12
Description:
En présence d'une partie de l'équipe du film dont Elizabeth Banks (également réalisatrice du film, vue dans "Hunger Games") et Rebel WILSON (vue dans "La Nuit au Musée")

Avant-première publique du film "Pitch Perfect 2"

[20:15] Avant-première du film "Le Tournoi"
Location:
UGC Ciné Cité Les Halles
7, place de la Rotonde
Nouveau Forum des Halles
Niveau -3
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : 08 92 70 00 00 #11
Internet Site : www.ugc.fr/cinema.html?id=10
Description:
avec l'équipe du film

Avant-première du film "Le Tournoi"

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés