Wednesday, October 14, 2015
Public Access


Category:
Category: All

14
October 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

08:00  
09:00 [09:30-11:30] Découverte de la nouvelle collection SESTRA
Location:
Renaissance Paris Arc de Triomphe Hotel
Hôtel Renaissance
39, avenue de Wagram
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 55 37
Fax : +33 (0)1 55 37 55 38
Mail : rhi.parwg.rlifelive@renhotels.com
Internet Site : www.renaissancearcdetriomphe.com
Description:
Découverte de la nouvelle collection SESTRA


[10:00] Vernissage presse "Artistes et Architecture, dimensions variables"
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Exposition créée par le Pavillon de l'Arsenal
Présentée du 16 octobre 2015 au 17 janvier 2016
1 000 m2, en accès libre

Pour la première fois, le Pavillon de l'Arsenal consacre l'ensemble de ses espaces d'exposition et un livre à l'art contemporain. Cette manifestation hybride, qui expose 56 oeuvres parmi un panorama de 264 réunies dans l'ouvrage, se fonde sur la conviction que les artistes éclairent et révèlent des potentiels susceptibles d'enrichir et transformer nos ambitions partagées pour une métropole écologique, mondiale et solidaire.

ARTISTES ET ARCHITECTURE, DIMENSIONS VARIABLES
56 OEUVRES D'ARTISTES FRANÇAIS ET INTERNATIONAUX EXPOSÉES
Pour la première fois, le Pavillon de l'Arsenal consacre l'ensemble de ses espaces d'exposition à l'art contemporain. 56 artistes français et internationaux, reconnus ou émergeants, questionnent et interpellent, au travers d'une de leurs œuvres, l'Architecture, ses problématiques et ses enjeux.

UN OUVRAGE RÉFÉRENCE
264 ARTISTES PRÉSENTÉS
Pour la première fois, le Pavillon de l'Arsenal consacre un ouvrage à l'art contemporain. 254 artistes reconnus ou émergeants, questionnent et interpellent, au travers de leurs œuvres, l'Architecture, ses problématiques et ses enjeux. Cette publication bilingue, envisagée comme un archipel d'œuvres d'art et de textes d'auteurs est le résultat d'un travail de recherche sur le terrain, qui donne à voir une scène de 264 artistes dont les regards pourraient stimuler ceux des architectes.

INVENTAIRE, 264
ALEXANDRE LABASSE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DU PAVILLON DE L'ARSENAL
L'architecture se construit de matières exogènes. Si par nature elle agrège les produits et techniques de son temps, immortelle, elle dialogue avec l'histoire des arts. Ces échanges dépassent l'esthétique des formes ou la simple opposition entre le mur et la fonction et se renouvellent avec l'évolution et le développement de projets artistiques.

LES COMMISSAIRES INVITÉS
Didier Gourvennec Ogor, galeriste et Gregory Lang, producteur de projets d'artistes, d'œuvres ou d'expositions.

MEDIATION ET VISITES GUIDÉES
TOUS LES WEEK-END !
Laissez vous guider par les commissaires scientifiques ou un médiateur au travers d'un parcours qui met en regard et en tension, dans un espace commun, 56 œuvres d'artistes radicalement différentes pour ouvrir et construire de multiples niveaux d'interprétation.

Vernissage presse de l'exposition "Artistes et Architecture, dimensions variables"

[10:45] Inauguration de l'AccorHotels Arena
Location:
AccorHotels Arena POPB
POPB
8, boulevard de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 40 02 60 60
Internet Site : www.bercyarena.paris
Description:
Après deux ans d'un vaste chantier de modernisation et d'agrandissement, Anne Hidalgo, Maire de Paris, inaugurera jeudi l'AccorHotels Arena. Doté d'une salle de 20.000 places et de nombreux nouveaux espaces et services, cet équipement sera au cœur du rayonnement international de Paris.

La Ville de Paris a engagé un grand chantier de modernisation de l'ancien Palais omnisports de Paris-Bercy, pour un investissement total de 135M€. Après deux ans de travaux, cet équipement emblématique de la capitale devient l'AccorHotels Arena. Il figure dans le top 5 mondial des Arenas et devient un lieu de vie majeur de l'Est Parisien.

L'AccorHotels Arena offrira une programmation exceptionnelle et diversifiée, avec plus de 120 shows par an - concerts, spectacles, sports - dans une salle modulaire qui pourra accueillir jusqu'à 20.300 spectateurs, venus de France et du monde entier.

Son nouveau hall de 2.000m² accueillera des espaces de restauration et d'animations ouverts en permanence, pour le plus grand plaisir des Parisiens et des visiteurs. Son Club affaires, avec 4.000m² d'espaces exclusifs répartis sur 4 niveaux, constituera un lieu exceptionnel de rencontres et d'échanges pour les professionnels.

Ses parties extérieures ont aussi été réaménagées, avec une vaste promenade piétonne qui renforce l'ouverture du bâtiment sur le quartier et l'arrondissement. Desservie par de nombreuses lignes de transports en commun, située à proximité immédiate des gares de Lyon et d'Austerlitz - et à seulement 10 minutes de la gare Saint-Lazare par la ligne 14 du métro - l'AccorHotels Arena s'avérera un lieu central de la Métropole du Grand Paris.

L'AccorHotels ne perdra pas non plus de vue sa mission de service public : 35 jours par an continueront d'être dédiés à l'accueil d'activités et de compétitions sportives, autour d'une quinzaine de disciplines différentes.

Parmi les personnalités présentes :
- Afaf Gabelotaud, Présidente de l'AccorHotels Arena
- Julien Collette, Directeur général de l'AccorHotels Arena
- Sébastien Bazin, Président-directeur général d'AccorHotels

>> invitation

10:00
11:00
12:00  
13:00  
14:00 [14:00-16:00] Bienvenue à l'AccorHotels Arena POPB
Location:
AccorHotels Arena POPB
POPB
8, boulevard de Bercy
75012 Paris
M° Bercy, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 40 02 60 60
Internet Site : www.bercyarena.paris
Description:
A l'occasion de sa réouverture, le Palais Omnisports de Paris Bercy devient l'AccorHotels Arena POPB et vous ouvre ses portes le mercredi 14 octobre 2015 : vous pourrez ainsi découvrir le nouveau hall et la salle rénovée lors de deux visites organisées à 14h et 15h (dans la limite des places disponibles).

Pour vous inscrire, merci de bien vouloir remplir le
formulaire en ligne :
http://www.mairie12.paris.fr/mairie12/jsp/site/Portal.jsp?page_id=646

[14:00] Vernissage pédagogique "Une reine sans couronne ? Louise de Savoie"
Location:
Musée National de la Renaissance
Château d'Ecouen
Château d'Ecouen
95440 Ecouen
M° Gare SNCF Ecouen-Ezanville, RER D Garges - Sarcelles + bus
France
Phone : +33 (0)1 34 38 38 50
Fax : +33 (0)1 34 38 38 78
Mail : accueil.musee-renaissance@culture.gouv.fr
Internet Site : www.musee-renaissance.fr
Description:
Vernissage pédagogique "Une reine sans couronne ? Louise de Savoie, mère de François Ier"

DU 14 OCTOBRE 2015 AU 1ER FÉVRIER 2016

Mère du plus célèbre des rois de France, Louise de Savoie est pourtant la grande oubliée des manuels d'histoire. L'exposition qui ouvrira le 14 octobre 2015 est la première à lui être consacrée. Fille du duc Philippe de Savoie et de Marguerite de Bourbon, Louise de Savoie (1476-1531) épousa en 1490 le comte d'Angoulême Charles de Valois (1460-1496), petit-fils de Louis d'Orléans. La reine Anne de Bretagne n'ayant donné naissance qu'à un héritier mâle mort au bout de quelques jours en 1502, le fils de Louise, François d'Angoulême, devenait l'héritier du trône. François Ier est proclamé roi de France en 1515 tandis que sa soeur Marguerite devient successivement duchesse d'Alençon puis reine de Navarre. Très fière de son fils, Louise de Savoie joua un rôle capital au début du règne de François Ier, assurant deux fois la régence (en 1515-1516 et en 1525-1526). Elle tint fermement les
rênes du royaume en 1515 puis pendant la captivité de François à Madrid et contribua avec Marguerite à la libération du roi.

En grande partie instigatrice de la coalition contre Charles Quint, elle négocia avec Marguerite d'Autriche, en 1529 le traité de Cambrai connu sous le nom de « paix des Dames ». Jusqu'à sa mort en 1531, Louise de Savoie continua de dominer la politique du royaume notamment en plaçant ses
fidèles aux postes de conseillers du roi. Artus Gouffier, Florimond Robertet, l'amiral Chabot, Antoine Duprat, Guillaume puis Anne de Montomorency ont été nommés sous l'influence tutélaire indéniable de la mère du roi.

L'exposition en évoquant ce rôle politique majeur de la mère de François Ier, dévoilera aussi une facette méconnue de sa personnalité : elle domina largement et influença les arts, les lettres et la vie intellectuelle du royaume de France. Son goût pour les enluminures, la peinture, les tapisseries, l'orfèvrerie et son grand intérêt pour les livres ont sans aucun doute joué sur le penchant de François Ier pour les arts. Sa part dans les choix artistiques de son fils est aussi perceptible dans le domaine de l'architecture, en particulier au château de Blois, au château de Fontainebleau et peut-être même au château de Chambord. À travers ses commandes artistiques et son mécénat architectural, transparaît
un goût personnel pour l'art de l'Europe du Nord qui est perceptible jusqu'à Fontainebleau.

L'exposition ambitionne de rendre toute sa place à ce personnage historique trop peu connu de l'histoire de France. Elle se déroulera au premier étage de l'aile Sud du château d'Écouen (appartements d'Anne de Montmorency et de Madeleine de Savoie, pavillon d'Abigaïl) dans un cadre permettant de se plonger au coeur du décor intérieur du XVIe siècle.


Pour aller plus loin:

En parallèle, le musée proposera des conférences spécifiques et une programmation musicale de qualité, destinée à compléter le propos de l'exposition et faire entendre la manière dont est jouée la musique du temps de Louise de Savoie aujourd'hui :

Des visites-conférences de l'exposition les samedis et dimanches 11h00 du 17 octobre 2015 au 31 janvier 2016
Des visites-ateliers en famille, les dimanches 8 novembre, 6 décembre 2015 et 3 janvier 2016 de 14h00 à 16h00
Une conférence Une reine sans couronne, Louise de Savoie, mère de François Ier, le vendredi 15 janvier 2016 à 20h45 par Thierry Crépin-Leblond, conservateur général du patrimoine, directeur du musée national de la Renaissance, à la Grange à Dîmes - Écouen
Un concert Danses, chansons et fantaisies polyphoniques autour de 1500, France et Italie, par l'ensemble Spes nostra dirigé par Jérôme Hantaï, le samedi 17 octobre 2015 à 17h30
Et aussi...

Dans le cadre des festivités 1515 et pour faire échos à l'exposition :
Musée Condé - château de Chantilly : Le siècle de François Ier, du 7 septembre au 7 décembre 2015
Musée de l'Armée - Hôtel national des Invalides : Chevaliers et bombardes, d'Azincourt à Marignan, 1415-1515, du 7 octobre 2015 au 24 janvier 2016.

Vernissage pédagogique "Une reine sans couronne ? Louise de Savoie, mère de François Ier"


[15:00-22:00] Vernissage d'Anne-Charlotte Yver "Exsangue - Acte III"
Location:
Galerie Marine Veilleux
47, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 13
Mobile : +33 (0)6 33 01 57 34
Mail : galerie@marineveilleux.com
Internet Site : www.marineveilleux.com
Description:
Acte I . 12 septembre . 27 septembre 2015
Vernissage samedi 12 septembre de 15h à 22h

Acte III . 14 octobre . 08 novembre 2015
Vernissage mercredi 14 octobre de 15h à 22h

Correspondance autour d'Exsangue, juillet – août 2015

« Il s'agit travailler sur un désencombrement en mettant en place un système d'autonomie qui ne relève ni de la prouesse, ni de la performance. Les éléments à l'unité ne sont pas volumineux, transportables facilement (…) et c'est par leur assemblage, leur placement, leur lien, leur extension qu'ils viendront occuper l'espace. (…)
Il y a ces trois Actes, qui apparaissent dans l'ordre du processus de travail plus que dans l'ordre de l'ouverture des expositions. Il y a toujours en premier lieu un souci de rassembler un certain nombre d'éléments particuliers à partir d'une intuition : images, matières, formes, objets trouvés, mots, etc... Ensuite vient leur ancrage dans un espace et peut-être en dernier lieu, une tentative de formation d'objets plus complexes et plus clos sur eux-mêmes, qui travaillent sur l'extension, les potentialités et les limites des élé- ments de départ, dans un circuit quand même ouvert à la déviation en cours de route. (…)
Le latex s'est imposé comme une évidence, par rapport à des intuitions très subjectives. Pour revenir à l'exemple du Rituel du serpent de Warburg, j'ai l'impression d'être sur ce même déplacement symbolique du serpent-éclair. En tous cas j'y reconnais la manière dont les liens se tissent par la manipulation concrète, comme dans un processus rituel archaïque mais investi d'un sens profond, l'appréhension d'une situation à travers un objet de substitution signifiant. Le latex, fluide qui coule des vaisseaux d'un arbre, récolté par «saignées», coagule pour former un matériau ultra résistant, extensible, élastique, une peau translucide qui fonce au contact des ultraviolets. Dans un travail où les éléments s'interchangent pour être tour à tour ossature, surface, chair, masse, structure, peau et où la sculpture prend corps par l'assemblage de ces éléments, le latex symbolise clairement tour à tour le fluide (sang) et la membrane. L'acier ici est à la fois machine d'expérimentation, de chirurgie ou de contrôle de cette matière difficile à tenir, qui se rétracte et change d'aspect, qui devient tellement fine quand elle se tend, qu'elle tend à s'échapper de l'étau qui la tient. Il est un support qui n'a pas su s'en tenir au minimalisme sans doute requis pour un support, mais s'est laissé emporter dans sa fabrication progressive vers un certain maniérisme. On est sur des questions de contrôle et de ce qui résiste au contrôle – comme cette espèce de jouissance du dé- tail dans la construction - ou peine à lui résister. Les tubes de néons diffusent des ultraviolets à travers la matière et évoquent le processus de transformation de la couleur du latex tout en le rendant incandescent, comme une manière de maintenir active, vivante et chaude une matière coagulée qui a achevé sa transformation. Il s'agit en quelque sorte de rendre l'énergie vitale à une matière morte, toujours un genre d'acharnement un peu monstrueux et désespéré à la Frankenstein.»

Anne-Charlotte Yver


Née en 1987, Anne-Charlotte Yver vit et travaille entre Paris et Genève. Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations du Jury en 2011, elle est invitée par la galerie In situ Fabienne Leclerc à y présenter sa première exposition personnelle en 2012. Elle reçoit la même année le prix artistique Fénéon et le prix de sculpture Georges Coulon. En 2013, la Fondation d'entreprise Hermès l'accueille en résidence. Les pièces réalisées à cette occasion sont présentées dans le cadre de l'exposition Condensation sous le commissariat de Gaël Charbau au Palais de Tokyo en 2013, puis à Tokyo et Séoul en 2014. La même année, elle participe à la 59ème édition du Salon de Montrouge et présente Fusion, sa première exposition personnelle à la galerie Marine Veilleux, avec laquelle elle prend part à l'édition 2014 de YIA Art Fair au Carreau du Temple.
Au sortir d'une résidence à l'Embassy of Foreign Artists (Genève), Anne-Charlotte Yver participe à plusieurs expositions collectives en 2015, à la galerie Marine Veilleux, au CAC La Traverse d'Alfortville ainsi qu'à la galerie Gourvennec Ogor à Marseille.
Parallèlement à Exsangue - Acte I & III, qui constitue sa deuxième exposition personnelle à la galerie Marine Veilleux, Anne-Charlotte Yver présente actuellement Exsangue - Acte II dans le cadre du Module hors les murs du Palais de Tokyo produit en résonance avec la Biennale de Lyon, à la Halle Girard.

Vernissage d'Anne-Charlotte Yver "Exsangue"



[16:00] Biennale Jeune Création Européenne - journée professionnelle
Location:
Le Beffroi
Le Beffroi Montrouge
2, place Emile Cresp
92120 Montrouge
M° Porte d'Orléans
France
Phone : +33 (0)1 40 92 62 30
Internet Site : www.ville-montrouge.fr/montrouge-notre-ville/ses-projets-ses-realisations/le-centre-culturel-
Description:
>> invitation (PDF)

Biennale Jeune Création Européenne - journée professionnelle




[17:00-19:00] Rencontre-dédicace avec Amélie Nothomb
Location:
Fnac Paris - Ternes
26-30, avenue des Ternes
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : 0 825 020 020
Fax : +33 (0)1 44 09 18 01
Mail : etoile@fnac.com
Internet Site : rendezvous.fnac.com/home_magasin.asp?SHP=42
Description:
La célèbre auteure Belge nous revient avec un nouveau roman intitulé "Le crime du comte Neville"

Forum de rencontres, niveau 4





[18:00-21:00] Biennale Jeune Création Européenne - vernissage
Location:
Le Beffroi
Le Beffroi Montrouge
2, place Emile Cresp
92120 Montrouge
M° Porte d'Orléans
France
Phone : +33 (0)1 40 92 62 30
Internet Site : www.ville-montrouge.fr/montrouge-notre-ville/ses-projets-ses-realisations/le-centre-culturel-
Description:
La remise des Grands Prix JCE - Bourse Crédit Agricole se déroulera à 19 heures.

Du 15 octobre au 3 novembre 2015
Entrée libre: tous les jours de 12h à 20h

>> invitation (PDF)

[18:00-21:00] Exposition sur l'Illusion "Pénètre cette étrangeté et viens te loger en moi"
Location:
Galerie de l'Europe
55, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 55 42 94 23
Fax : +33 (0)1 43 25 02 93
Mail : europe@noos.fr
Internet Site : www.galerie-europe.com
Description:
Exposition du Lundi 12 Octobre au Dimanche 1er Novembre 2015
Vernissage le Mercredi 14 Octobre 2015
Avec concert de rock - Groupe Day Dream à 19h30

[18:00-20:00] PAD LONDON 2015 - 1stdibs Cocktail
Location:
Londres
London
London
London
M° www.tfl.gov.uk/tube
United Kingdom
Internet Site : www.cityoflondon.gov.uk
Description:
BERKELEY SQUARE

https://www.pad-fairs.com/london/

[18:00-21:00] Vernissage d'Ode Bertrand
Location:
Galerie Cour Carrée
107, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 48 87 46 36
Mobile : +33 (0)6 11 93 93 20
Fax : +33 (0)1 48 87 46 36
Mail : remy@galeriecourcarree.com
Internet Site : www.galeriecourcarree.com
Description:
du 14 octobre au 14 novembre 2015

Vernissage le 14 octobre en présence d'Ode Bertrand à partir de 18 heures
Signature par l'artiste le même jour à la galerie de l'ouvrage: ODE BERTRAND - oeuvres sur papier - Editions SKIRA 2015

[18:00-21:00] Vernissage de la rétrospective Roland Cat + Serge Kliaving
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Roland Cat signera la monographie que Christian Noorbergen vient de lui consacrer.

[18:00-22:00] Vernissage du Salon d'Automne Paris 2015
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
du 15 au 18 octobre

>> invitation (PDF)

Vernissage du Salon d'Automne Paris 2015

[18:00-21:00] Vernissage presse de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
du 16 octobre 2015 au 2 janvier 2016
vernissage vendredi 16 janvier de 18h à 20h

Mario-Andreas von Lüttichau
LES NOIRS SONT LA MATIÈRE DE LA LUMIÈRE

Dans son dernier portrait de groupe, De Staalmeesters, de 1662, Rembrandt représente les maîtres de la guilde des drapiers d'Amsterdam. Cette instance était chargée de vérifier et de contrôler la qualité et la quantité des étoffes fabriquées, teintes et vendues par ses membres. Le personnage assis au centre en est le président. Le livre de comptes ouvert devant lui contient la quantité et l'évaluation de la production des membres. Le noir et le bleu étaient les tons habituels de l'habillement à cette époque, et l'on portait une attention particulière au noir des étoffes. L'étoffe noire portée par les Staalmeesters doit témoigner de l'exigence de qualité, et Rembrandt est chargé de manifester dans ce tableau les caractères et l'ambiance de l'assemblée annuelle. Aucun autre artiste, avant ou après l'âge d'or de la peinture descriptive hollandaise, n'est parvenu à produire ce noir presque palpable, à la fois iridescent à la surface du vernis et plein en profondeur. Mais les personnages du portrait de groupe de Rembrandt reflètent aussi un moment socio-politique intéressant : le ton noir uniforme nivelle l'individualité des maîtres drapiers. Au sein d'une société de castes, Rembrandt met en scène collectivement un cercle dirigeant. Les insignes de leur pouvoir sont introvertis et uniquement reconnaissables à la structure et au traitement de leurs vêtements.

Ces structures cachées, enfouies dans le noir par Rembrandt, nous les retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages réalisés depuis les années 1970, parfois en dialogue avec le bleu de lapis lazuli et de délicates traces et lignes de blanc venant apporter du mouvement - toujours en contraste avec le noir comme les cols d'un blanc vif des drapiers. Des séries de tableaux noirs de grandes dimensions, comme les Polyptiques, laissent apparaître dans leur présence monumentale des profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur. Elles structurent la texture lisse, mate et brillante et constituent des ordonnancements changeant composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. Soulages appelle « outrenoir » cette propagation radicale du noir pur et parle d'un « unique noir de ces peintures noires, ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».

La régie de lumière définie précisément à Conques par Soulages relie le Français au Néerlandais. La mise en scène du portrait de groupe De Nachtwacht (La Ronde de Nuit, achevé en 1642), plongée dans une lumière théâtralisée, montre des membres d'une compagnie de gardes civils. Les deux personnages faisant des gestes au centre du tableau sont le capitaine Frans Banning Cocq, vêtu de noir, et son sous-lieutenant Willem van Ruytenburgh, qui marche devant en diagonale, magnifiquement représenté dans un uniforme d'un blanc lumineux. Rembrandt, dans cette œuvre, s'avère être aussi un metteur en scène conscient de l'effet scénique et plastique de la lumière sur ses acteurs en action. Nous percevons ses espaces comme des boîtes noires - des zones presque dépourvues de lumière du jour. Comme sur une scène de théâtre, la lumière a une force performative. Elle définit des actions et les met en mouvement. De la même façon, Soulages sait installer ses tableaux noirs. Il fait de l'espace d'exposition une scène, dont la lumière crée des tableaux prenant forme comme des sculptures autonomes - en parfaite conformité avec ce qu'écrit le linguistique et essayiste Henri Meschonnic : « Les noirs sont la matière de la lumière ». Mais les spectateurs sont confrontés à un autre type d'obscurité : l'obscure. Différente de la nuit abstraite, l'obscure est plus émotionnel ; il a une dimension mystique. Il suscite l'effort de vouloir la pénétrer - au risque de s'y perdre.

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Pierre Soulages, Peinture, 243 x 181cm, 28 août 2015

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 57 x 81 cm, 9 mars 2014
2014
Acrylique sur toile
57 x 81 cm
PSou/M 46

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 159 x 202 cm, 20 août 2015
2015
Acrylique sur toile
159 x 202 cm
PSou/M 51

[18:30-21:30] Jérôme Mesnager présente le portfolio "Il était une fois"
Location:
Galerie Art Bref
34, rue Broca
75005 Paris
M° Censier - Daubenton, RER B Port-Royal
France
Mobile : +33 (0)6 81 00 98 60
Description:
Encore une belle soirée en perspective à la galerie Art Bref avec la présentation du portefolio « Il était une fois » en présence de Jerome Mesnager qui a réalisé 8 superbes lithographies autour du conte et des légendes. Une dimension originale dans l'œuvre de cet artiste à découvrir. Pour accompagner les dessins de Jérôme Jerome Mesnager, Patrick Emourgeon a écrit une lettre à chacun des personnages : Peau d'âne, le petit poucet, Pinocchio… il nous en lira quelques extraits, les contes de fées sont une affaire sérieuse…
Là où nait le trait.
« Il y a du ciel chez cet homme. Beaucoup de ciel. Certains portent la lumière en eux, d'autres s'en nourrissent ou nous la volent, mais peu d'entres eux la partagent comme lui... Il sait que la liberté doit se montrer unique et belle au soleil des rues, dans son appétit de lumière. Jérôme nous offre ici huit résurrections de l'enfance, huit tendres chemins présentables de la vie. De ces chemins où vous viendrez vous allonger irrésistiblement à l'intersection de l'ombre et du jour, là où nait le trait.... » PE
« Il était une fois » Editions Art Bref

Jérôme Mesnager présente le portfolio "Il était une fois"

[18:30] Soirée de rentrée de la Maison des Initiatives Étudiantes
Location:
Maison des Initiatives Etudiantes
50, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 49 96 65 30
Mail : mie@paris.fr
Internet Site : www.mie.paris.fr
Description:
Soirée de rentrée de la Maison des Initiatives Étudiantes

[18:30-20:30] Vernissage "Dessiner et ciseler le bronze. Jean-Louis Prieur (1732-1795)"
Location:
Musée Nissim de Camondo
63, rue de Monceau
75008 Paris
M° Villiers, Monceau, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 53 89 06 50
Internet Site : www.lesartsdecoratifs.fr/francais/musees/musee-nissim-de-camondo/
Description:
sur invitation

du 15 octobre 2015 au 17 janvier 2016

Le sculpteur ciseleur Jean-Louis Prieur est l'un des plus illustres bronziers de la période néoclassique. L'exposition présente vingt et un dessins qui lui sont attribués provenant du Département des arts graphiques du musée des Arts décoratifs et de la collection Kraemer. Cette sélection regroupe des modèles pour le bronze, vers 1770, et d'autres pour la gravure, composés de montants d'ornement et de vases, vers 1783. Ces feuilles sont représentatives de l'évolution de la carrière de Jean-Louis Prieur qui, après avoir fait faillite en 1778, devient ornemaniste. Cet ensemble est complété par le prêt exceptionnel de deux dessins de l'artiste conservés à la Bibliothèque de l'Université de Varsovie qui font directement référence à des œuvres du musée Nissim de Camondo, d'une part, et par celui de trois gravures de vases de sa main provenant du Département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque Nationale de France et de la bibliothèque des Arts Décoratifs, d'autre part. Enfin, la pendule allégorique à l'étude et au réveil, vers 1770, prêt prestigieux du musée du Louvre, constitue l'un des rares bronzes signés de l'artiste.

[18:30-21:00] Vernissage de Marc Ronet
Location:
Espace UNIVER
Galerie UNIVER / Colette Colla
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
du mercredi 14 octobre au 7 novembre 2015
Vernissage le mercredi 14 octobre à partir de 18h30

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Filles" de Fabrice Mabillot
Location:
Galerie du Pont Neuf
23, place Dauphine
66, quai des Orfèvres
75001 Paris
M° Pont Neuf, Cité, Saint-Michel, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 46 33 03 45
Mobile : +33 (0)6 09 06 54 07
Mail : contact@galeriedupontneuf.com
Internet Site : www.galeriedupontneuf.com
Description:
Exposition photographique

Du 12 au 31 octobre
Vernissage: mercredi 14 octobre à partir de 18h30

Eternel objet de désir, de sensualité et d'une certaine part de mystère, c'est au corps des femmes que le photographe parisien fait une déclaration avec la série « Filles » . « Ce projet est né du hasard d'une rencontre, d'abord avec la fille de Claude Nori, puis Claude lui-même. Les rencontres, c'est ce qui fait le chemin d'une vie », dit-t-il.

À l'âge de 16 ans, Fabrice Mabillot découvre le monde de l'image et de la photo, notamment à travers les œuvres de Jeanloup Sieff ou David Hamilton. Équipé d'un appareil Zenith, il immortalise en noir et blanc la première femme de sa vie, Valérie. La photographie et elle seront ses amours de jeunesse.
Après cette première image, il délaisse la photographie les vint-cinq années suivantes en restant toujours au plus près des femmes. Exerçant le métier de directeur artistique pendant près de vingt ans pour des grandes marques de lingerie et de prêt à porter féminin, il aiguise son oeil. En observant les photographes qu'il fait travailler, naît en lui le désir d'être l'un d'entre eux. C'est pour l'enseigne 6ixty 8ight qu'il repasse derrière l'objectif et en signant leur nouvelle campagne, assoie sa renommée

Fabrice Mabillot s'attèle à un travail plus personnel à partir de 2008. Éternel objet de désir, de sensualité et d'une certaine part de mystère, c'est au corps des femmes que le photographe parisien fait une déclaration avec la série « Filles » . « Ce projet est né du hasard d'une rencontre, d'abord avec la fille de Claude Nori, puis Claude lui-même. Les rencontres, c'est ce qui fait le chemin d'une vie », dit-t-il.

Dans l'ouvrage publié en juin 2014 aux éditions Contrejour, se succèdent les portraits de ces femmes dont il saisit l'essence même de la fraîcheur et de la délicatesse. Cliché après cliché, elles se découvrent pour lui et se révèlent à elles-mêmes. Fabrice Mabillot magnifie leur beauté dans ces instants naïfs. « J'ai le sentiment de ne pas faire grand chose quand je shoote, juste regarder et appuyer. C'est la fille que je regarde, caché derrière mon boîtier, qui donne. Je ne fais que prendre », commente-t-il.

Capucine Michelet

Vernissage de l'exposition "Filles" de Fabrice Mabillot

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Des mondes merveilleux"
Location:
Salle d'exposition de Guyancourt
11, place Pierre Bérégovoy
Quartier de Villaroy
78280 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines - Montigny-le-Bretonneux
France
Phone : +33 (0)1 30 44 50 80
Mail : action.culturelle@ville-guyancourt.fr
Internet Site : www.ville-guyancourt.fr/Temps-libre/Culture/Expositions
Description:
Du 14 octobre au 6 décembre 2015
Vernissage : mercredi 14 octobre à 18h30

Depuis la nuit des temps, des contes nous ont été transmis et sont parvenus jusqu'à nous du monde entier. Les contes n'ont pas une origine unique : ils sont universels et marqués par la tradition orale.
Inspirée des contes et histoires merveilleuses, cette exposition présente à travers une approche inédite le travail de vingt artistes aux univers singuliers, dans un parcours regroupant des lieux symboliques de ce type de récit : la forêt, la caverne, le jardin et le palais. Le visiteur, tel le héros de l'histoire, découvre les oeuvres s'incarnant en personnages d'un conte rédigé et illustré pour l'occasion. Sculptures, peintures, dessins et installations, mis en scène dans chaque espace, entraînent ainsi le visiteur dans des mondes merveilleux.

Vernissage de l'exposition collective "Des mondes merveilleux"






[19:00-21:00] Avant-première du film culte "Bad Boy Bubby"
Location:
Filmothèque du Quartier Latin
9, rue Champollion
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 43 26 70 38
Internet Site : www.lafilmotheque.fr
Description:
En présence du réalisateur Rolf de Heer

Connaissez-vous le chef d'œuvre Bad Boy Bubby réalisé par Rolf de Heer ? Si ce n'est pas le cas il va falloir y remédier.

Quentin Tarantino l'a même dit « j'adore Bad Boy Bubby » ! Le film est sorti en France en 1995 soit quelques années après le début de carrière de Rolf de Heer. Le cinéaste a récemment réalisé Charlie's Country qui fut présenté au Festival de Cannes en 2014. Le film racontait l'histoire touchante d'un ancien guerrier aborigène, la critique a été très élogieuse à propos de l'œuvre.

Bad Boy Bubby, écrit et réalisé par Rolf de Heer est un long-métrage atypique. L'auteur a imaginé un personnage dont la vie est totalement chaotique. Il est question de longue séquestration puis de découverte de la vie. Un sujet sensible qui a su trouver un public. Le rôle principal est tenu par Nicholas Hope, c'était d'ailleurs son premier long-métrage, on le verra bientôt dans Truth avec Robert Redford.

Si vous avez envie de revoir Bad Boy Bubby ou de le découvrir sur grand écran, ne manquez pas l'avant-première en présence du réalisateur prévue le 14 octobre 2015 à 19h à la Filmothèque du Quartier Latin (Paris 5ème).

Avant-première du film culte "Bad Boy Bubby"

[19:00] Inauguration des pavillons « Sensations Futures » de Saint-Gobain
Location:
Place de la Concorde
Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Description:
En 2015, Saint-Gobain fête ses 350 ans. À cette occasion, la plus ancienne entreprise du CAC 40 s'est lancé un défi: proposer une expérience sensorielle et artistique au grand public dans quatre grandes métropoles à travers le monde. Elle a donc imaginé quatre pavillons, baptisés "Sensations Futures*" qui mettent en scène sa capacité d'innovation et son expertise exceptionnelle en termes de matériaux, notamment de construction.

Après Shanghai en janvier, São Paulo en avril, et Philadelphie en mai, ces pavillons seront à Paris, du 15 au 31 octobre, place de la Concorde. Ils sont ouverts à tous, gratuitement, tous les jours de 10h à 18h (22h le samedi, 20h le dimanche).



Inauguration des pavillons « Sensations Futures » de Saint-Gobain

[19:00] Lancement de "L'Amour à l'américaine" de Cristina Nehring
Location:
La Belle Hortense
31, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hotel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 71 60
Internet Site : www.cafeine.com
Description:
Mercredi 14 octobre, le livre de Cristina Nehring sera tout juste imprimé. Venez nous retrouver autour de l'auteur de L'amour à l'américaine. Une nouvelle police des sentiments à la Belle Hortense, à partir de 19h.

[19:00] Lancement de la monographie d'Anne Brégeaut
Location:
Fondation d'entreprise Ricard
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 53 30 88 00
Fax : +33 (0)1 40 06 90 78
Internet Site : www.fondation-entreprise-ricard.com
Description:
Lancement du catalogue monographique en présence de l'artiste et de Françoise-Claire Prodhon, historienne d'art.
Entrée libre.

Première monographie consacrée à l'univers intime, fantasmatique et coloré de l'artiste française, un monde au premier regard joyeux, sentimental et presque enfantin mais contaminé par des rapprochements incongrus ou absurdes qui le rendent tour à tour inquiétant, ambigu ou fragile.

80 pages, édition bilingue (français / anglais)
Les presses du réel, 2015.
Textes critiques de Vanessa Desclaux et Françoise-Claire Prodhon.

[19:00-22:00] Rencontre avec Martin Scorsese
Location:
La Cinémathèque Française
Musée du Cinéma
51, rue de Bercy
75012 Paris
M° Bercy
France
Phone : +33 (0)1 71 19 33 33
Mail : contact@cinematheque.fr
Internet Site : www.cinemathequefrancaise.com
Description:
Rencontre avec Martin Scorsese
Durée: 45 min
Rencontre animée par Costa-Gavras et Serge Toubiana

« J'ai souvent pensé que si je devais peindre, faire de la guitare ou ressusciter les morts, je serais plus satisfait mais je me surprends toujours, comme un drogué, à revenir au film, à revenir au désir de placer une image après l'autre et de les regarder bouger. Et ce moment – ce process – n'a jamais cessé de me fasciner. » (Martin Scorsese)

Taxi Driver
Martin Scorsese
Etats-Unis / 1975 / 113 min / DCP / VOSTF
Avec Robert De Niro, Cybill Shepherd, Jodie Foster, Harvey Keitel
Fraîchement démobilisé des Marines, Travis Bickle devient chauffeur de taxi à New York. Face à la décadence des nuits new-yorkaises, il perd le contrôle et sombre peu à peu à son tour dans la violence.

[19:00] Soirée Euris
Location:
Pavillon Gabriel - Potel et Chabot
5, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 68 18 18
Fax : +33 (0)1 42 68 04 96
Mail : gabriel@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com/lieux-reception/pavillon-gabriel.htm
Description:
Soirée Euris

[19:00-22:00] Soirée du Geek's Live
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : info@lecarreaudutemple.eu
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
Premier événement geek organisé par le Journal du Geek, la Geek's Live revient cette année pour sa 8ème édition.

[19:00-21:00] Vernissage "Emile Verhaeren (1855-1916), Poète et Passeur d'Art"
Location:
Musée des Avelines
Musée d’art et d’histoire de Saint-Cloud
60, rue Gounod
92210 Saint-Cloud
M° Gare SNCF de Saint-Cloud
France
Phone : +33 (0)1 46 02 67 18
Fax : +33 (0)1 47 71 27 00
Mail : musee-avelines@saintcloud.fr, musee@saintcloud.fr
Internet Site : www.musee-saintcloud.fr
Description:
DU 15 OCTOBRE 2015 AU 6 MARS 2016

Emile Verhaeren, poète et critique d'art belge, flamand d'expression française, a vécu à Saint-Cloud de 1898 à 1916, année de sa mort tragique en gare de Rouen.

L'exposition du musée des Avelines, intitulée Emile Verhaeren (1855-1916) Poète et Passeur d'Art, a pour ambition de mettre en lumière cette personnalité qui fut l'un des acteurs les plus importants de la vie artistique au tournant des XIXe et XXe siècles, en dressant le portrait sensible de ce grand poète belge injustement oublié, amoureux de la langue française, à travers ses engagements, ses passions et ses amitiés artistiques.

Vernissage "Emile Verhaeren (1855-1916), Poète et Passeur d'Art"

[19:00] Vernissage "Jacques Doucet - Yves Saint Laurent, Vivre pour l'art"
Location:
Musée Yves Saint Laurent Paris
5, avenue Marceau
3, rue Léonce Raynaud
75116 Paris
M° Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 44 31 64 00
Mail : contact@museeyslparis.com
Internet Site : www.museeyslparis.com
Description:
Exposition du 15 octobre 2015 au 14 février 2016

Créateurs de beauté, Jacques Doucet (1853-1929) et Yves Saint Laurent (1936-2008) sont tous les deux couturiers, chacun dans une moitié du XXème siècle. Ils sont aussi deux collectionneurs de génie, qui composent pour eux-mêmes des réunions d'œuvres d'art extraordinaires. À partir d'une sélection de chefs-d'œuvre collectionnés par Jacques Doucet et Yves Saint Laurent, dont quelques pièces qui habitèrent chez l'un puis chez l'autre, l'exposition imagine un espace original voué au culte de la création.

[19:30] Réception de l'Ambassade d'Arménie
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Réception de l'Ambassade d'Arménie avec les associations franco-arméniennes

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés