Wednesday, October 21, 2015
Public Access


Category:
Category: All

21
October 2015
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

  ASIA NOW - Paris Asian Art Fair
Location:
Espace Pierre Cardin
1, avenue Gabriel
75008 Paris
M° Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 56 02 02
Mail : gdesabran@pierrecardin.fr
Internet Site : www.pierrecardin.com/Dculture/espace_cardin_gb.html
Description:
Journée de vernissage (sur invitation) : 19 octobre de 14h à 18h30
Soirée de vernissage (sur invitation) : 19 octobre de 18h30 à 21h00
Journées d'ouverture :
20 octobre, de 11h à 21h
21 octobre, de 11h à 22h
22 octobre, de 11h à 19h30

www.asianowparis.com

ASIA NOW – PARIS ASIAN ART FAIR
UN NOUVEL ECLAIRAGE SUR LA SCENE CONTEMPORAINE ASIATIQUE

Ouvrir, décloisonner, découvrir et partager : ASIA NOW Paris Asian Art Fair est une foire hors norme qui invite à repenser l'art contemporain asiatique. Face aux stéréotypes et aux raccourcis, il s'agit aujourd'hui de redonner la parole aux artistes, aux critiques et aux galeries qui défendent la richesse et la diversité artistiques de cette partie du monde. Avec un programme d'expositions cohérentes et fortes, avec des conversations engagées et pertinentes, cet évènement permet de sortir des sentiers battus, de relancer le débat et d'explorer les interstices et les zones d'ombre, méconnues, de cette création en mouvement. Les images résiduelles que nous avons tous sur l'art contemporain asiatique, dont on connait au fond souvent mieux la valeur du marché que celle de sa scène, foisonnante, sont peut-être à revoir. Non qu'il y ait un art asiatique. Il est évidemment pluriel, ouvert, inclassable. Mais c'est précisément de ce flux vibrant et presque insaisissable que l'on veut rendre compte avec ASIA NOW qui se donne ici une mission « d'éclaireur ».
Caroline Ha Thuc, critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions.

ASIA NOW– Paris Asian Art Fair est la première foire à taille humaine en France et en Europe qui pose un regard nouveau sur l'art contemporain asiatique et met en lumière sa contribution à la scène artistique internationale.

Du 20 au 22 octobre –juste après FRIEZE, en amont de la FIAC, avec deux jours en commun – ASIA NOW invite les collectionneurs et amateurs d'art à participer à un programme d'expositions et d'évènements qui vise à examiner les territoires encore méconnus de l'art asiatique. Il convoque la parole des artistes, critiques d'art et galeristes qui défendent la richesse et la diversité artistique des scènes d'Asie.

A travers trois temps forts, le programme d'ASIA NOW se donne pour mission de transmettre et faire partager les contours et les enjeux de la scène asiatique. En exposant et explorant les pratiques artistiques de 40 artistes ASIA NOW invite ainsi à repenser l'art contemporain asiatique, sans préjugés, ni clichés.

Le temps de l'« Exposition » présente une série de propositions monographiques ou collectives d'artistes parmi les plus talentueux de leur génération, défendus par des galeries établies déjà reconnues sur leur scène d'origine mais méconnues en Europe et qui pour certaines, n'ont jamais été vues à Paris. Sur une idée de Claude Fain, menée par Alexandra Fain, directrice et co-fondatrice d'ASIA NOW et Ami Barak, conseiller artistique de la foire, en collaboration avec le comité artistique: Martina Köppel-Yang, Laure Raibaut, Jérôme Sans, Caroline Ha Thuc et Jean-Marc Decrop.

Pour sa première édition, ASIA NOW réunit 17 galeries d'Asie et d'Europe qui ont pour mission commune la représentation et le soutien d'artistes asiatiques. ARNDT Gallery (Berlin/Shanghai) présente des œuvres de l'artiste indonésien Eko Nugroho et du philippin Rodel Tapaya ; CHOI&LAGER (Cologne) présente une exposition collective d'artistes coréens; A Thousand Plateaus Art Space (Chengdu) - présent pour la première fois en Europe - confronte les œuvres de Chen Qiulin et Yang Shu ; la New Galerie (Paris/ New York) présente le projet vidéo « Truth » de l'artiste Wang Sishun, Leo Xu Projects montre le travail de Cheng Ran; Edouard Malingue Gallery se concentre sur l'artiste taiwanais Chou Yu-Cheng qui a présenté une exposition personnelle au Taipei Fine Arts Museum; AIKE-DELLARCO (Shanghai) présente une œuvre inédite de Tao Hui; A2Z Art Gallery (Paris) présentera le nouveau projet de Li Wei, STILL NOBODY CARES; De Sarthe Gallery (Hong Kong/ Beijing); Galerie Quynh (Ho Chi Minh Ville); ifa gallery (Bruxelles/Shanghai); galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai); galerie Michael Janssen (Singapour/Berlin); Primo Marella Gallery (Milan); Richard Koh Fine Art (Kuala Lumpur) ; Sa Sa Bassac (Cambodge) et la galerie 313 ART PROJECT (Seoul).

En parallèle des projets artistiques des galeries, ASIA NOW propose 3 projets curatoriaux :

Robin Peckham (Rédacteur en chef adjoint de LEAP Magazine) présente le LEAP Pavillion et conçoit une exposition collective d'artistes Hongkongais - dont Lee Kit et Tsang Kin-Wah - qui ont respectivement représenté Hong Kong à la 55ème et 56ème Biennale de Venise ; BLAST ! plateforme dédiée à tous les artistes de la génération digitale, propose un projet spécial développé en parallèle de Art in the City Festival, (du 11 au 14 septembre 2015 à Shanghai) ; enfin, Perfect Design, établi à Shanghai et co-fondé par Jean-Marc Decrop et Morgan Morris, est invité par ASIA NOW à présenter leur sélection du 'meilleur du créé en Chine' par cinq des designers les plus talentueux de leur pays.

Xu Qu, qui fait partie de la jeune génération des artistes chinois, est commissionné par la Fondation Mimi Ullens pour la production d'objets réalisés en exclusivité pour ASIA NOW en édition limitée, inspirés de ses œuvres, au profit de la lutte contre le cancer. (Xu Qu est représenté en Asie par Yallay Space et en France par la galerie Almine Rech).

Pour cette première édition, un projet « Hors les Murs », sera présentée à l'hôtel Park Hyatt.
La galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai) présentera Eternal Smile, une installation de l'artiste Wang Keping. Aussi, à l'occasion de l'année de la Corée en France, les galeries CHOI&LAGER et la galerie 313 ART PROJECT, menées par Joanne Kim, présenteront un projet curatorial, dont les détails seront révélés prochainement.

Le deuxième temps est réservé aux « Conversations », une plateforme co-curatée par LEAP Magazine, animée par des experts de la scène asiatique tels que Robin Peckham, Rédacteur en Chef de Leap International et directeur de la redaction du numéro special en français et Jérôme Sans. Parmi eux :

Corentin Hamel et Ami Barak qui interviendront sur le projet Truth de Wang Sishun – « L'artiste a effectué un périple de 6 semaines de Beijing à Paris, afin de ramener une flammèche, survivante d'un incendie dévastateur, une relique dont Wang Sishun a fait œuvre. » Ami Barak ;

Des directeurs d'institutions comme Phil Tinari (directeur Ullens Center for Contemporary Art à Pékin) ;

Des critiques d'art et commissaires d'expositions : Jérôme Sans (consultant et critique d'art, spécialiste de la Chine), Caroline Ha Thuc (critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions), Martina Köppel-Yang (historienne d'art spécialiste de l'art contemporain en Chine), Ami Barak (critique d'art et commissaire d'expositions), Jo-ey Tang (curateur d'Inside China au Palais de Tokyo en collaboration avec K11), Jean-Marc Decrop (expert européen d'art chinois), Erin Gleeson (commissaire d'exposition du programme Satellite 8 au Jeu de Paume et co-fondatrice de Sa Sa Bassac) ;

Des collectionneurs précurseurs dans le soutien aux artistes asiatiques, comme Sylvain Levy (fondateur de la DSL Collection), Guy Ullens (fondateur de Fondation Guy et Myriam Ullens), Guillaume Levy-Lambert (fondateur de MaGMA Collection) ;

Des experts du marché de l'art dans de grandes maisons de vente comme Laure Raibault (spécialiste de l'art contemporain asiatique à Hong Kong)

Le troisième et dernier temps de ce programme est celui de l'« Exploration », qui présentera une sélection d'ouvrages de références dédiés à la scène artistique asiatique grâce au partenariat avec le Ullens Center for Contemporary Art Bookshop.

A cette occasion, LEAP, le magazine spécialiste de l'Art Contemporain en Chine, lancera la première version française de son magazine.


DIRECTION ET COMITE ARTISTIQUE

Alexandra Fain est co-fondatrice et directrice d'ASIA NOW – Paris Asian Art Fair. Après onze ans passés au planning stratégique de Publicis Worldwide, Conseil et 133, responsable des stratégies de branding des marques de luxe, et directrice du marketing au sein du groupe Richemont pendant 4 ans, Alexandra a conçu et organisé pendant la 56ème Biennale de Venise au Palazzo Morosini, l'exposition de Zheng Guogu et Yangjiang Group : The Writtings of Today are a Promise for Tomorrow, curatée par Martina Köppel-Yang.

Ami Barak est un commissaire d'exposition indépendant et critique d'art de renommée internationale. En France, il a notamment été le directeur artistique des éditions 2003 et 2004 de la Nuit Blanche, et, plus récemment, le commissaire de l'exposition de Taryn Simon au Jeu de Paume en 2015. A l'international, il a piloté le projet Art for the World [the Expo] the City of Forking Paths, lors de la World Expo Shanghai 2010, révélant vingt sculptures monumentales en provenance de Chine et d'ailleurs ; ou encore le Pavilion Roumain à la Biennale de Venise en 2011.


COMITE ARTISTIQUE

Martina Köppel-Yang
Laure Raibaut
Jérôme Sans
Caroline Ha Thuc
Jean-Marc Decrop


LISTE DES ARTISTES PAR PAYS

Chine : Tao Hui (1987/galerie AIKE-DELLARCO), Wang Keping (1949/galerie Magda Danysz) ; Yang Shu (1969/A Thousand Plateaus Art Space) ; Li Wei (1975), Fan Shunzan (1984), Zhang Wei (1977) représentés par A2Z Art Gallery; Chen Qiulin (1975), Wang Chuan (1953) et Li Lang (1969) chez A Thousand Plateaus Art Space ; Xu Qu (1978/Fondation Mimi Ullens) ; Wang Sishun (1979/ New Gallery), Cheng Ran (1981/Leo Xu Projects ; Lin Jingjing (1970), Ma Sibo (1979), Wang Guofeng (1967) et Zhou Wendou (1970) chez De Sarthe Gallery ; Wu Junjong (1978), Dai Guangyu (1955), GAO Brothers (1956 et 1962) chez ifa gallery.
Cambodge : Svay Sareth (1972/Sa Sa Bassac)
Corée : Heung-soon Lim (1969), Meekyoung Shin (1967), Seahyun Lee (1967), Xoang Choi (1975), Younghun Kim (1964), Sukkhee Kwon (1981) chez CHOI&LAGER
Hong Kong : Nadim Abbas (1980), Lee Kit (1977), Firenze Lai (1984), Tsang Kin-Wah (1976), Adrian Wong (1980), Trevor Yeung (1988), LEAP Pavillion .
Indonésie : Eko Nugroho (1977/ARNDT Gallery).
Malaisie : Nadia Bamadhaj (1968) et Wong Pern Fey (1974) chez Richard Koh Fine Art
Philippines: Ronald Ventura (1973/Primo Marella Gallery); Rodel Tapaya (1980/ARNDT Gallery)
Taiwan: Chou Yu-Cheng (1976/Edouard Malingue Gallery)
Thaïlande : Natee Utarit (1970/Richard Koh Fine Art)
Vietnam: Hoang Duong Cam (1974) et Trong Gia Nguyen (1971) chez Galerie Quynh ; Nguyen Tuan Thai (1965/ Primo Marella Gallery)


LISTE DES EXPOSANTS [au 3 Septembre, à compléter le 15 septembre 2015]

ARNDT Gallery (Berlin/Singapour): Eko Nugroho et Rodel Tapaya
A Thousand Plateaus Art Space (Chengdu): Chen Qiulin et Yang Shu
AIKE-DELLARCO (Shanghai): Tao Hui
A2Z Art Gallery (Paris): Fan Shunzan, Zhang Wei et Li Wei
CHOI&LAGER (Cologne) : Heung-soon Lim, Meekyoung Shin, Seahyun Lee, Xoang Choi, Younghun Kim, Sukkhee Kwon
De Sarthe Gallery : Lin Jingjing, Ma Sibo, Wang Guofeng et Zhou Wendou
Edouard Malingue Gallery (Hong Kong): Chou Yu-Cheng
Fondation Mimi Ullens (Bruxelles): Xu Qu
Galerie Quynh (Ho Chi Minh Ville): Hoang Duong Cam et Trong Gia Nguyen
ifa gallery (Bruxelles/Shanghai)
LEAP magazine (Pékin) : Nadim Abbas, Lee Kit, Firenze Lai, Tsang Kin-Wah, Adrian Wong, Trevor Yeung
Leo Xu Projects (Shanghai): Cheng Ran
galerie 313 ART PROJECT (Séoul)
galerie Magda Danysz (Paris/Shanghai): Wang Keping, Prune Nourry
galerie Michael Janssen (Singapour/Berlin)
New Galerie (Paris): Wang Sishun
Primo Marella Gallery (Milan); Li Wei, Nguyen Tuan Thai and Ronald Ventura
Richard Koh Fine Art (Kuala Lumpur); Natee Utari, Nadiah Bamadhaj, Wong Pern Fey
Sa Sa Bassac (Cambodge): Svay Sareth


LISTE DES INTERVENANTS

Phil Tinari (directeur Ullens Center for Contemporary Art à Pékin)
Jérôme Sans (consultant et critique d'art, spécialiste de la Chine)
Caroline Ha Thuc (critique d'art, écrivaine et commissaire d'expositions)
Martina Köppel-Yang (historienne d'art specialiste de l'art contemporain en Chine)
Ami Barak (critique d'art et commissaire de l'exposition Art for the World [the Expo] the City of Forking Paths)
Erin Gleeson (directrice de la galerie Sa Sa Bassac et commissaire d'exposition)
Sylvain Levy (fondateur de la DSL Collection)
Guy Ullens (fondateur de Fondation Guy et Myriam Ullens)
Guillaume Levy-Lambert (fondateur de MaGMA Collection)
Laure Raibaut (spécialiste de l'art asiatique contemporain)
Corentin Hamel (directeur de la New Galerie)
Jean-Marc Decrop (consultant expert de la scène chinoise, sud-asiatique et indonésienne)

Exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
du 16 octobre 2015 au 2 janvier 2016
vernissage vendredi 16 janvier de 18h à 20h

Mario-Andreas von Lüttichau
LES NOIRS SONT LA MATIÈRE DE LA LUMIÈRE

Dans son dernier portrait de groupe, De Staalmeesters, de 1662, Rembrandt représente les maîtres de la guilde des drapiers d'Amsterdam. Cette instance était chargée de vérifier et de contrôler la qualité et la quantité des étoffes fabriquées, teintes et vendues par ses membres. Le personnage assis au centre en est le président. Le livre de comptes ouvert devant lui contient la quantité et l'évaluation de la production des membres. Le noir et le bleu étaient les tons habituels de l'habillement à cette époque, et l'on portait une attention particulière au noir des étoffes. L'étoffe noire portée par les Staalmeesters doit témoigner de l'exigence de qualité, et Rembrandt est chargé de manifester dans ce tableau les caractères et l'ambiance de l'assemblée annuelle. Aucun autre artiste, avant ou après l'âge d'or de la peinture descriptive hollandaise, n'est parvenu à produire ce noir presque palpable, à la fois iridescent à la surface du vernis et plein en profondeur. Mais les personnages du portrait de groupe de Rembrandt reflètent aussi un moment socio-politique intéressant : le ton noir uniforme nivelle l'individualité des maîtres drapiers. Au sein d'une société de castes, Rembrandt met en scène collectivement un cercle dirigeant. Les insignes de leur pouvoir sont introvertis et uniquement reconnaissables à la structure et au traitement de leurs vêtements.

Ces structures cachées, enfouies dans le noir par Rembrandt, nous les retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages réalisés depuis les années 1970, parfois en dialogue avec le bleu de lapis lazuli et de délicates traces et lignes de blanc venant apporter du mouvement - toujours en contraste avec le noir comme les cols d'un blanc vif des drapiers. Des séries de tableaux noirs de grandes dimensions, comme les Polyptiques, laissent apparaître dans leur présence monumentale des profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur. Elles structurent la texture lisse, mate et brillante et constituent des ordonnancements changeant composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. Soulages appelle « outrenoir » cette propagation radicale du noir pur et parle d'un « unique noir de ces peintures noires, ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».

La régie de lumière définie précisément à Conques par Soulages relie le Français au Néerlandais. La mise en scène du portrait de groupe De Nachtwacht (La Ronde de Nuit, achevé en 1642), plongée dans une lumière théâtralisée, montre des membres d'une compagnie de gardes civils. Les deux personnages faisant des gestes au centre du tableau sont le capitaine Frans Banning Cocq, vêtu de noir, et son sous-lieutenant Willem van Ruytenburgh, qui marche devant en diagonale, magnifiquement représenté dans un uniforme d'un blanc lumineux. Rembrandt, dans cette œuvre, s'avère être aussi un metteur en scène conscient de l'effet scénique et plastique de la lumière sur ses acteurs en action. Nous percevons ses espaces comme des boîtes noires - des zones presque dépourvues de lumière du jour. Comme sur une scène de théâtre, la lumière a une force performative. Elle définit des actions et les met en mouvement. De la même façon, Soulages sait installer ses tableaux noirs. Il fait de l'espace d'exposition une scène, dont la lumière crée des tableaux prenant forme comme des sculptures autonomes - en parfaite conformité avec ce qu'écrit le linguistique et essayiste Henri Meschonnic : « Les noirs sont la matière de la lumière ». Mais les spectateurs sont confrontés à un autre type d'obscurité : l'obscure. Différente de la nuit abstraite, l'obscure est plus émotionnel ; il a une dimension mystique. Il suscite l'effort de vouloir la pénétrer - au risque de s'y perdre.

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Pierre Soulages, Peinture, 243 x 181cm, 28 août 2015

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 57 x 81 cm, 9 mars 2014
2014
Acrylique sur toile
57 x 81 cm
PSou/M 46

Vernissage de l'exposition "Soulages, peintures 2013-2015"
Peinture, 159 x 202 cm, 20 août 2015
2015
Acrylique sur toile
159 x 202 cm
PSou/M 51

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00 [13:00-18:00] CES Unveiled Paris
Location:
Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot
46, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra
France
Phone : +33 (0)1 47 20 04 05
Fax : +33 (0)1 47 20 10 60
Mail : cambon@poteletchabot.fr
Internet Site : www.poteletchabot.com
Description:
13h00-14h00 Accueil
14h00-14h15 Allocution de bienvenue par Philippe Wahl, président directeur général du groupe La Poste
14h15-15h00 Présentation d'une étude du marché par Dr Shawn DuBravac, chef économiste et directeur des études, CEA
15h00-15h30 Conférence de presse de Gary Shapiro, président et directeur, CEA
15h30-16h00 Table ronde modérée par François Sorel, journaliste
Participants : Nathalie Collin, directrice générale adjointe du groupe La Poste en charge du numérique et de la communication, Bruno Barlet, vice-président France de chez Legrand et Philippe Peyrard, Directeur général adjoint d'Atol Les Opticiens
16h00-17h00 Cocktail, rencontres et exposition : plus 40 exposants seront présents

[13:00-20:00] Cinéphémère 2015
Location:
Jardin des Tuileries
234, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Description:
20 octobre - 25 octobre
de 13h à 20h

La FIAC et la Fondation d'entreprise Ricard présentent la sixième édition du Cinéphémère dans le Jardin des Tuileries, avec la collaboration du commissaire associé Daniel Kurjaković. Plus d'une trentaine de films d'artistes d'une durée maximale de 30 minutes sont diffusés tous les jours, du mardi 20 au dimanche 25 octobre, dans un cinéma de 14 places entièrement équipé à cet effet.

Une programmation du FIDMarseille (Festival international de cinéma de Marseille) et du FILAF (Festival international du livre d'art et du film) est présentée pendant la FIAC dans le Cinéphémère.

«À quoi ressemble le monde si on porte sur lui un regard oblique ? Le programme de cette année n'est pas centré sur un thème, entendu au sens traditionnel, mais demande comment la circulation, les circuits, les transports et les transferts sont présentés et activés dans les vidéos et films d'artistes contemporains. Le container dans lequel se déroule le Cinéphémère est déjà en lui-même une allusion à la condition contemporaine de circulation constante et irrépressible.
Les gens, les biens, les idées - où que le regard se porte, la circulation semble faire la loi, et une question souvent posée est comment se positionner face à cette dynamique. Les oeuvres vidéos et filmiques nous présentent ainsi de nombreuses manières différentes de raconter et de rendre visible ce qui sinon risque de disparaître dans des circuits abstraits où convergent la cybernétique et le globalisme.»

Daniel Kurjaković

Informations pratiques

Cinéphémère - Jardin des Tuileries, près du carré des sangliers, entrée Concorde

Du mardi 20 au dimanche 25 octobre, de 13h à 18h.

Accès sur inscription à l'entrée du Cinéphémère ou auprès la Fondation d'entreprise Ricard : info@fondation-entreprise-ricard.com / +33 (0)1 53 30 88 00


MARDI 20 OCTOBRE
13h : Zhou Tao
Blue and Red, 2014, 24 min 25
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

Keijiro Suzuki
Embodiments of Constellation with Dedication to Spirits without Names…, 2013, 16 min 16

14h : Charles Lim Yi Yong
SEA STATE 6: Phase 1, 2015, 7 min 13
Présenté par Future Perfect, Singapore

Oleg Tchërny
Mere Nature Delineated, 2011, 20 min
Présenté par Miguel Abreu Gallery, New York et Galerie Jérôme Poggi, Paris

15h : Bojan Šarčević
Untitled (Bangkok), 2002, 8 min
Présenté par BQ, Berlin

Marie José Burki
Sometimes, some of them, here, 2008, 20 min

16h : Rossella Biscotti
The Trial, 2010-2013, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2011, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2012-2013, 3 min 30
The Prison of Santo Stefano, 2014, 3 min 30
The Red Room, 2013, 4 min 52
Présentés par Wilfried Lentz, Rotterdam et Mor Charpentier, Paris

Colin Snapp
Leica Toll, 2012, 8 min 20
Présenté par la Galerie Allen, Paris

17h : Arin Rungjang
Golden Teardrop, 2013, 32 min 07
Présenté par Future Perfect, Singapore

18h : Mauricio Guillén
Avenida Progreso, 2012, 20 min

Sven Johne
A Sense of Warmth, 2015, 15 min 35
Présenté par la Galerie Nagel Draxler, Berlin/Cologne


MERCREDI 21 OCTOBRE
13h : Zbyněk Baladrán
Liberation or, alternatively: Promethean Conquest The Doctrine of Sediments What of matter? What direction is matter taking? Anarchive The Song of the Hoe Communism of the senses, 2013, 11 min 42
Présenté par la Galerie Jocelyn Wolff, Paris

Marie Voignier
The President was passionate about Hollywood cinema, 2014, 8 min 39
Présenté par Marcelle Alix, Paris

Cheng Ran
The Last Sentence, 2013, 12 min 44
Présenté par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

14h : Cheng Ran
The River and The Pond, Before Falling Asleep, Part I, 2013, 5 min 55
Two Pigeons, Before Falling Asleep, Part II, 2013, 4 min 11
The Fire and The Tree, Before Falling Asleep, Part III, 2013, 4 min
The Butterfly and The Flower, Before Falling Asleep, Part IV, 2013, 5 min 55
Présentés par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

Mario Garcia Torres
Que Coisa É?, 2013, 4 min 14
Présenté par Jan Mot, Bruxelles

15h : Julien Creuzet
Opéra-archipel, des plantes grimpantes, un fromager plus loin, toute une densité que je ne peux citer (...), 2015, 5 min
Présenté par Galerie Dohyang Lee, Paris

Erkka Nissinen
Material Conditions of Inner Spaces, 2014, 15 min 29
Présenté par Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam

16h : Vittorio Santoro
Dropping A Large Sheet of Glass from Shoulder Height, 2012, 16 min 14
Présenté par Galerie Jérôme Poggi, Paris et Counter Space, Zurich

James Richards
Untitled (Cinema Programme), 2007, 17 min 43
Présenté par Rodeo Gallery, London/Istanbul

17h : Alain Kantarjian
Antépénultième (Daoura), 2014, 13 min 33

Zhou Tao
After Reality, 2013, 13 min 37
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

18h : Jos Näpflin
Hörst du kein Vogelpfeifen / Do you hear…no birds whistling, 1997, 5 min 44
Krete (Crest), 2013, 5 min 15
Nouvelles/Kurzgeschichten/Short Stories, 2013, 12 min 26
Présentés par Galerie Sobering, Paris


JEUDI 22 OCTOBRE

13h : Mauricio Guillén
Avenida Progreso, 2012, 20 min

Sven Johne
A Sense of Warmth, 2015, 15 min 35
Présenté par Galerie Nagel Draxler Berlin / Cologne

14h : Rossella Biscotti
The Trial, 2010-2013, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2011, 10 min
The Prison of Santo Stefano, 2012-2013, 3 min 30
The Prison of Santo Stefano, 2014, 3 min 30
The Red Room, 2013, 4 min 52
Présentés par Wilfried Lentz, Rotterdam et Mor Charpentier, Paris

Colin Snapp
Leica Toll, 2012, 8 min 20
Présenté par la Galerie Allen, Paris

15h : Jos Näpflin
Hörst du kein Vogelpfeifen / Do you hear…no birds whistling, 1997, 5 min 44
Krete (Crest), 2013, 5 min 15
Nouvelles/Kurzgeschichten/Short Stories, 2013, 12 min 26
Présentés par Galerie Sobering, Paris

16h : Cheng Ran
The River and The Pond, Before Falling Asleep, Part I, 2013, 5 min 55
Two Pigeons, Before Falling Asleep, Part II, 2013, 4 min 11
The Fire and The Tree, Before Falling Asleep, Part III, 2013, 4 min
The Butterfly and The Flower, Before Falling Asleep, Part IV, 2013, 5 min 55
Présentés par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai

Mario Garcia Torres
Que Coisa É?, 2013, 4 min 14
Présenté par Jan Mot, Bruxelles

17h : Charles Lim Yi Yong
SEA STATE 6: Phase 1, 2015, 7 min 13
Présenté par Future Perfect Gallery, Singapore

Oleg Tchërny
Mere Nature Delineated, 2011, 20 min
Présenté par Miguel Abreu Gallery, New York et Galerie Jérôme Poggi, Paris

18h : Zbyněk Baladrán
Liberation or, alternatively: Promethean Conquest The Doctrine of Sediments What of matter? What direction is matter taking? Anarchive The Song of the Hoe Communism of the senses, 2013, 11 min 42
Présenté par la Galerie Jocelyn Wolff, Paris

Marie Voignier
The President was passionate about Hollywood cinema, 2014, 8 min 39
Présenté par Marcelle Alix, Paris

Chen Rang
The Last Sentence, 2013, 12 min 44
Présenté par Urs Meile, Beijing et Leo Xu Projects, Shanghai


VENDREDI 23 OCTOBRE
13h : Julien Creuzet
Opéra-archipel, des plantes grimpantes, un fromager plus loin, toute une densité que je ne peux citer (...), 2015, 5 min
Présenté par Galerie Dohyang Lee, Paris

Erkka Nissinen
Material Conditions of Inner Spaces, 2014,
15 min 29
Présenté par Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam

14h : Arin Rungjang
Golden Teardrop, 2013, 32 min 7
Présenté par Future Perfect Gallery, Singapore

15h : Alain Kantarjian
Antépénultième (Daoura), 2014, 13 min 33

Zhou Tao
After Reality, 2013, 13 min 37
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

16h : Bojan Šarčević
Untitled (Bangkok), 2002, 8 min
Présenté par BQ, Berlin

Marie José Burki
Sometimes, some of them, here, 2008, 20 min

17h : Vittorio Santoro
Dropping A Large Sheet of Glass from Shoulder Height, 2012, 16 min 14
Présenté par Galerie Jérôme Poggi, Paris et Counter Space, Zurich

James Richards
Untitled (Cinema Programme), 2007, 17 min 43
Présenté par Rodeo, London/Istanbul

18h : Zhou Tao
Blue and Red, 2014, 24 min 25
Présenté par Vitamin Creative Space, Guangzhou

Keijiro Suzuki
Embodiments of Constellation with Dedication to Spirits without Names…, 2013, 16 min 16


SAMEDI 24 OCTOBRE

Une programmation proposée par le FILAF (Festival International du Livre d'Art et du Film)

13h : Pascale Bouhénic et Marianne Alphant
Un oeil, une histoire - Rosalind Krauss, une moderniste, une vraie, 2014, 40 min
Production : Zadig Productions / Histoire

14h : Samuel Dématraz
Michael Heizer - Tangential Circular Negative Line, 2015, 26 min
Production : Fondation Air & Art - ECLIPTIC FILMS Sàrl

15h : Alain Fleischer
Sculpture, Constantin Brancusi, 2013, 26 min
Production : Artline Films, Arte France, Centre Pompidou, Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains.

16h : Ralph Goertz
Vija Celmins, 2011, 21 min
Production : IKS Medienarchiv

17h : Albert & David Maysles, Ellen Giffard
Christo's valley curtain, 1973, 28 min
Production : Maysles / Thomas Handloser

18h : Alex Prager
Face in the Crowd, 2013, 11 min 52
La Petite Mort, 2012, 7 min 02
Despair, 2010, 4 min 29
Présentés par Lehmann Maupin, New-York, Hong-Kong et la Galerie des Galeries, Paris


DIMANCHE 25 OCTOBRE
Une programmation proposée par le FIDMarseille

13h : Pippo Delbono
La visite, 2015, 22 min
Production : SaNoSi Productions

Sasha Pirker & Lotte Schreiber
Exhibition Talks, 2014, 9 min
Production : Sasha Pirker & Lotte Schreiber

Sarah Beddington
The Logic of the birds, 2015, 18 min
Production : Birzeit University Museum Inass Yassin

14h : Iván Argote
The Messengers, 2015, 31 min
Production : Audi Talent Awards, Iván Argote, CO producciones

Bertrand Dezoteux
Animal Glisse, 2015, 11 min
Production : Capricci Films

Léa Ducos
Olympiades, 2015, 7 min
Production : Léa Ducos

15h : Claire Doyon
Les allées sombres, 2015, 23 min
Production : Cofilms

Ricardo Giacconi
Entangled, 2014, 37 min
Production : Lugar a dudas

16h : Mariana Caló & Francisco Queimadela
The mesh and the circle, 2014, 34 min
Production : Mariana Caló & Francisco Queimadela

Gerardo Naumann
Industrial work, 2015, 10 min
Production : Rudacine

Julie Vacher
Brâme - La vie primitive qui habite les ombres, 2015, 12 min
Production : Julie Vacher

17h : Willi Dorner
Every-one, 2015, 10 min
Production : Cie Willi Dorner

Louise Botkay
Vertières I, II, III, 2014, 9 min
Production : CineSofia

Grégoire Motte & Eléonore Saintagnan
Les Bêtes Sauvages, 2015, 37 min
Production : Red Shoes / SOME SHOES, Michigan Films

18h : Dane Komljen
Our Body, 2015, 15 min
Production : Dart Film & Vizart Film

Alex Gerbaulet
Schicht, 2015, 29 min
Production : Pong Film

Abdoulaye Armin Kane, Ibrahima Niang (dit Piniang), & Sébastien Demeffe
Lou Bëth Xayma - Ce que l'oeil prétend voir, 2014, 14 min
Production : Atelier Graphoui





[17:00] Vernissage de José-Marcio MARTINS DA CRUZ
Location:
Galerie Négatif Plus
104, rue La Fayette
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : 08 05 39 00 00
Mobile : +33 (0)6 32 73 18 34
Mail : galerie@negatifplus.com
Internet Site : mag.negatifplus.com/category/galerie-negatif/
Description:
José-Marcio MARTINS DA CRUZ
Nuit Américaine sur Paris

Exposition du 21 au 26 octobre, dans le cadre des Rencontre Photographiques du 10ème
Lun.-Sam. : 12h-19h
Vernissage : 21 oct. 17h

Dans les débuts du cinéma, pour des raisons techniques, les prises de vue des scènes de nuit étaient faites en plein jour, à l'aide de filtres et de sous-exposition. Ceux qui se rappellent des films de western ou Zorro auront remarqué quelques étrangetés… Pour faire revivre cette technique et rendre hommage aux pionniers du cinéma, rien de mieux que photographier quelques monuments de Paris.

José-Marcio est né au Brésil en 1957. Il a suivi des études d'ingénieur en électronique puis a obtenu un doctorat en robotique et informatique. Son esprit aventurier l'a fait venir en France dans les années 80. L'art et la photographie lui permettent d'équilibrer son activité professionnelle, scientifique et cartésienne. Ce qui l'intéresse dans la photographie n'est pas tant les aspects techniques ou technologiques, mais ce que ce médium apporte dans la compréhension de l'homme, ses rapports avec lui-même, les autres et son environnement.

www.jose-marcio.org

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition collective « LES 7 PARIS »
Location:
Hôtel Marriott Champs-Elysées
70, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt, George V
France
Phone : +33 (0)1 53 93 55 00
Fax : +33 (0)1 53 93 55 01
Internet Site : www.marriott.fr/Channels/globalSites/propertyPage/FRANCE/PARDT
Description:
L'hôtel Paris Marriott Champs Elysees mettra l'art contemporain à l'honneur du 20 au 28 octobre grâce à l'exposition « LES 7 PARIS » réalisée en partenariat avec la société ART ACTUEL LOCATION - spécialiste de la location d'art (www.art-actuel.com). Sept artistes réuniront leurs œuvres dans le majestueux atrium de l'hôtel et feront ainsi partager leur vision de Paris à tous ceux qui le souhaiteront.

L'exposition « LES 7 PARIS » a pour objectif de dévoiler sept regards, sept styles, sept façons de percevoir la capitale et surtout de la retranscrire. L'hôtel Paris Marriott Champs Elysees deviendra donc, pendant plusieurs jours, un espace d'expression pour ces artistes soigneusement sélectionnés par Art Actuel. Situé sur la plus belle avenue du monde, il n'y aura pas meilleur porte-parole pour diffuser ces discours visuels entremêlant modernité, romantisme, effervescence, poésie... Une belle rencontre entre un spécialiste de l'art et un élégant hôtel parisien dévoilant la ville lumière à travers des peintures, photographies, sculptures... pour le plus grand plaisir des amateurs ou initiés.






[18:00-21:00] Exposition "Vaterland - Autopsie de mémoire" de Katrin Jakobsen
Location:
Montmartre
Montmartre
75018 Paris
M° Abbesses, Lamarck - Caulaincourt, Pigalle, Anvers, Château Rouge
France
Description:
La petite Moulinette
81 bis rue Lepic
Paris
06 85 40 68 00
moulinette@gmx.com
http://www.vaterland.info
https://www.facebook.com/lapetitemoulinette

Cet essai artistique sur la rencontre entre un passé alternatif dans une réalité parallèle mêle souvenirs familiaux, traumatismes et historiographie. L'exposition met en avant un travail personnel sur la réconciliation du père de l'artiste avec l'Histoire allemande.

Vernissage le 21 Octobre 2015 à 18h
Exposition du 21 Octobre au 21 Novembre de 12 à 18 heures

Exposition "Vaterland - Autopsie de mémoire" de Katrin Jakobsen

[18:00] Vernissage "Art Elysées Edition 2015"
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
du 22 au 26 octobre

[18:00-21:00] Vernissage d'une exposition de dessins d'Hervé Pinel
Location:
Ateliers du Tayrac
Chez Yves Frémion
66, rue Julien Lacroix
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville, Couronnes
France
Mobile : +33 (0)6 71 49 25 87
Mail : yves.fremion@gmail.com
Description:
Présentation de quelque 70 dessins publiés dans de nombreux titres de presse, les Echos, la Tribune, Marianne, le Moniteur des travaux publics, l'Evenement du jeudi, etc.

[18:00-21:00] Vernissage de Nour Awada, lauréate du Prix Icart-Artistik Rezo 2015
Location:
Artistik Rezo Gallery
14, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Rue des Boulets
France
Phone : +33 (0)1 77 12 54 55
Mail : contact@galerieartistikrezo.com
Internet Site : www.galerieartistikrezo.com
Description:
Artistik Rezo, l'équipe du Prix Icart-Artistik Rezo 2015 et ses partenaires ont le plaisir de vous convier à l'exposition de Nour Awada, lauréate du Prix Icart-Artistik Rezo 2015.

Elle présentera ses derniers travaux
ainsi q'une oeuvre vidéo réalisée avec Jacques Girault

"D'entre les brèches jaillit l'écume"

Exposition du 21 octobre au 17 décembre 2015
Du lundi au vendredi de 11h à 19h

Les œuvres de Nour Awada, comme des objets de culte, sont faites pour susciter de nouveaux rites, pour être caressées par des fidèles. Entre attraction et répulsion, le spectateur est mis au défi de ces formes charnelles fascinantes et déroutantes.

La naissance d'Aphrodite dans la Théogonie d'Hésiode est ainsi évoquée : « Tout autour, une blanche écume sortait du membre divin. De cette écume naquit une jeune déesse ».

Nées de l'écume, les œuvres de Nour Awada pourraient bien l'être, ou en tout cas ses personnages. La frêle silhouette et son fantôme du triptyque Noire, Blanche et Bleue, coréalisé avec Jacques Girault, l'est assurément. Une de ses premières vidéos de performance faisait ainsi le tableau mouvant d'une jeune femme convulsant sous un déluge d'eau, pieds nus dans la terre. Tout était déjà là, comme lors de la première séance d'une psychanalyse : le soin a beau durer 20 ans, ses clés sont contenues dans la première rencontre avec l'analyste.

Dans le travail en volume de Nour Awada, on est frappé par une texture si proche de la peau, par des formes pleines et sensuelles mais striées de cicatrices. Ses sculptures semblent au bord de l'explosion, ou au contraire en phase de guérison, et évoquent une autre naissance, celle de Dionysos, sorti de la cuisse de Zeus. L'enfantement, et son corollaire, la création laissent des traces sur des corps tantôt caressés, tantôt malmenés.
La terre, l'eau, la femme, l'idée de naissance et de gestation, la sensualité sont le vocabulaire et les outils de Nour Awada, au service d'une question cruciale : d'où viennent les choses qui nous entourent ?

Nour Awada détourne des mythes, des fragments de lieux de culte ou de mémoire pour en faire des terrains de jeu où secrets cachés, répulsion ou toucher deviennent des enjeux. D'histoires millénaires, elle élabore ses pièces. Elle invente en fait sa propre mythologie. En découlent des objets de culte, faits pour susciter de nouveaux rites, pour être caressés par des fidèles. Entre attraction et répulsion, le spectateur est mis au défi de ces formes charnelles fascinantes et déroutantes.

Nour Awada et Jacques Girault se sont rencontrés en 2010 sur le tournage de la vidéo d'art Improvisation n°I. Leur collaboration a continué pour Les Ruisselantes, vidéo qui a obtenu le Prix Talents Contemporains 2012 de la Fondation François Schneider.

En 2014, Zadig Productions et Arte Productions les contactent pour réaliser Blanche, vidéo d'art créée dans le cadre de l'exposition Hokusai aux Galeries Nationales du Grand Palais à Paris. Ils ont obtenu le Prix Icart – Artistik Rezo à l'Espace Pierre Cardin en janvier 2015 et leur collaboration se poursuit à travers de nouveaux projets vidéo et multimédias.

Ils ont obtenu le Prix Icart – Artistik Rezo à l'Espace Pierre Cardin en janvier 2015 et leur collaboration se poursuit à travers de nouveaux projets vidéo et multimédia.

Jeanne Barral

FB : /nourawada
www.nourawada.com

Vernissage de Nour Awada, lauréate du Prix Icart-Artistik Rezo 2015

[18:00-21:00] Vernissage de Sterling Ruby
Location:
Gagosian Gallery Paris
4, rue de Ponthieu
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 75 00 05 92
Fax : +33 (0)1 70 24 87 10
Mail : paris@gagosian.com
Internet Site : www.gagosian.com
Description:
Mercredi 21 octobre - samedi 19 décembre 2015
Vernissage: le mercredi 21 octobre de 18h à 21h

L'atelier est devenu comme un site de fouilles pour moi. Des années de travail et de matériaux accumulés se répandent à travers les bâtiments, presque à la manière d'une décharge. Cet environnement a mené mon œuvre à un autre niveau de réalisation à travers les matériaux. Il y a cette idée que les projets ont une fin mais avec le temps ces choses qui existent toujours en tant que matériau ou vestiges sont déterrées et repensées, des catalyseurs se créent entre travaux passés et nouveaux travaux.
-Sterling Ruby

Gagosian Gallery est heureuse d'annoncer les premières expositions personnelles de Sterling Ruby à Paris, dans les galeries de la Rue de Ponthieu et du Bourget.

Cultivant un formalisme éclectique à travers toutes sortes de médias, Ruby crée des sculptures en polyuréthane aux couleurs vives, des dessins, des collages, des céramiques abondamment vernies, des tableaux peints à l'aérosol et des vidéos. Oscillant entre solide et liquide, minimalisme et expressionisme, l'immaculé et le souillé, il se réfère autant aux rituels grand public que marginaux, à l'autobiographie et à l'histoire de l'art.

D'un point de vue intellectuel, les frontières l'intéressent: des territoires de gangs urbains délimités au graffiti, au classement de planètes et d'étoiles récemment découvertes. Dans son travail, Ruby examine les limites habituelles marquant les bords de la toile et soulignant les limites entre création, destruction et renouvellement. Dans les peintures abstraites, les actes de dégradation évoluent en une sublimation picturale; tandis que les poêles à bois, les récipients en céramique contenant des éclats de poteries cassées ou ratées, et les soft sculptures évoquant des mâchoires et leurs crocs, transmettent le potentiel brut de la sculpture.

Dans les nouvelles « YARD paintings » présentées rue de Ponthieu, Ruby utilise des rouleaux et des balais pour répandre une douce palette de peinture acrylique de couleurs rouge, bleu, vert et violette sur des toiles non-traitées posées à même le sol de l'atelier; des textures et des débris accidentels se trouvant sous la toile émergent telles des impressions lors du processus de frottage. Du tissu, du carton et d'autres éléments de l'atelier sont accrochés sur les bords de chaque peinture, tels de mystérieux satellites aux frontières de topographies indéterminées. Des titres comme TCOM KUWAIT et DURAND LINE font référence aux zones de conflits et de surveillance aérienne militaire; d'autres, comme ALPHA ANDROMEDAE, TIAMAT ou PANGEA ULTIMA, évoquent des constellations, des mythologies anciennes et un possible supercontinent d'un avenir lointain.

Des titres comme HULL (VIPER) et DRAG (BANKER) font allusion à ces transformations. Ces sculptures sont présentées en alternance avec des « soft sculptures » posées au sol et intitulées CANDLES: des tissus rembourrés aux couleurs vives, manipulés pour avoir l'apparence de bougeoirs allumés et retournés. Les DEEP FLAGS sont de vastes tapisseries noires synthétiques décolorées; un morceau rectangulaire du même tissu est accroché sur le coin supérieur gauche de chaque œuvre, faisant écho aux étoiles du drapeau américain. Les panneaux tachetés évoquent aussi l'insondable étendue de l'espace, une sensation qui s'arrête brusquement avec leurs bords élastiques et rayés.

Décryptant les frontières qui divisent, protègent, isolent et promeuvent les cultures individuelles, Ruby continue de faire évoluer sa réflexion formelle et pourtant dissonante sur la réalité contemporaine.

Les expositions sont accompagnées d'un catalogue illustré où figure un essai du critique et romancier Philippe Dagen.

Simultanément à ces expositions, le Musée de la Chasse et de la Nature présentera les poêles à bois monumentaux de Ruby, STOVES, installés dans la cour centrale du musée. Un catalogue illustré documentant la production de ces œuvres sera édité à cette occasion.

Sterling Ruby est né en 1972 sur une base de l'armée de l'air américaine à Bitburg en Allemagne. Il vit et travaille à Los Angeles. Ses oeuvres se trouvent dans les collections publiques du Museum of Modern Art, New York; Solomon R. Guggenheim Museum, New York; Whitney Museum of American Art, New York; Museum of Contemporary Art, Chicago; Museum of Contemporary Art, North Miami; Museum of Contemporary Art, Los Angeles; Los Angeles County Museum of Art; San Francisco Museum of Modern Art; Montreal Museum of Fine Arts; Tate, London; Centre Georges Pompidou, Paris; et Moderna Museet, Stockholm. Parmi ses expositions personnelles, on peut citer « CHRON », The Drawing Center, New York (2008); « SUPERMAX 2008 », Museum of Contemporary Art, Los Angeles (2008); « Grid Ripper », Galleria d'Arte Moderna e Contemporanea, Bergamo (2008-09); « SOFT WORK », Centre d'Art Contemporain Geneva (2012, puis au FRAC Champagne-Ardenne, RHeims; Bonniers Konsthall, Stockholm ; et au Museo d'Arte Contemporanea, Rome); « CHRON II », Fondazione MEMMO, Rome (2013, puis au Kunsthalle Mainz); « Droppa Blocka », Museum Dhondt-Dhaenens, Ghent (2013); et « Sterling Ruby », Baltimore Museum of Art (2014). En 2014, le travail de Ruby a été inclus dans la Biennale de Taipei, la Biennale de Gwangju et la Whitney Biennial. L'œuvre de Ruby fera partie d'Art Public lors de Art Basel Miami Beach, du 2 au 6 décembre 2015.

Vernissage de Sterling Ruby
Sterling Ruby, TIAMAT, 2015, acrylic, treated fabric, and cardboard on canvas, 96 × 126 inches (243.8 × 320 cm) © Sterling Ruby. Photo by Robert Wedemeyer

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Architectones numérisés de Malévitch"
Location:
Abstract Project
Espace des Arts Abstraits
5, rue des Immeubles Industriels
75011 Paris
M° Nation
France
Mobile : +33 (0)6 82 89 14 16
Mail : contact@abstract-project.com
Internet Site : www.abstract-project.com
Description:
Exposition du 21 octobre au 25 octobre 2015
de 14h00 à 19h00
Vernissage le mercredi 21 octobre de 18h00 à 21h00

Présenté par Pascal Fancony, le projet que nous nommerons « Les Architectones » est une réalisation dans le cadre d'un partenariat entre des étudiants de l'École des Mines d'Alès (EMA) et de l'École Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes (Esban), suite à une convention de Recherche et de Développement entre les deux établissements.

Cette convention a porté sur la réalisation deux architectones de Malévitch, Gota1 et Alpha 1, au sein de l'unité de recherche sur la modélisation des matériaux, ici le béton.

Le projet a été co-dirigé par Pascal Fancony, plasticien, professeur honoraire Esba, intervenant à l'Ema, et Philippe Devillers, professeur à l'Ema, enseignant-chercheur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Montpellier (Ensam). Le projet s'est déroulé sur trois ans avec deux équipes d'étudiants et de collaborateurs-professeurs respectifs de chaque école.

L'originalité du projet consiste dans un processus de travail en quatre temps :
- 1ère étape : modélisation des Architectones «Gota » en 2013 et « Alpha » en 2014 à partir des dessins et photographies de l'ouvrage de l'exposition de 1980 du Centre Georges Pompidou ;
- 2ème étape : étude très élaborée de béton autour de diverses contraintes : résistance, allègement, plasticité, texture, granulat, réflexion lumineuse ;
- 3ème étape : la fabrication de moules ;
- 4ème étape : la fabrication du béton et le coulage.

Pour cette exposition à l'Espace Abstract Project seront présentés :

d'une part un jeu de plans et de dessins numériques 2D et 3D concernant l'architectone Gota ;
d'autre part une épreuve volumétrique d'Alpha, à l'échelle 2 (version n°2, réalisée par Devillers et Fancony en 2015)
L'exposition sera accompagnée de photographies de réalisations architecturales d'architectes du XXème siècle, bâties dans le cadre de l'aménagement du littoral du Languedoc-Roussillon, qui peuvent être interprétées comme des citations ou de simples reprises des Architectones.

Ces Architectones sont des « architectures » utopistes verticales et horizontales de Kasimir Malévitch dont les maquettes ont été perdues et dont il ne reste que les plans théoriques, lesquels, par le processus de numérisation, permettent de mieux voir le procès de conception et de construction, et en particulier les modalités géométriques de la volumétrie.

Pascal Fancony, avec un regard de sémioticien de l'art et l'architecture, présentera, lors du colloque, une lecture de quelques-uns des enjeux du travail entrepris et fera un retour sur le processus qui a conduit Malévitch de « la peinture non objective au volume non objectif ». Il soulignera ce passage symbolique de la représentation à la construction comme étape fondamentale de la résolution et de l'invention de ces volumes architectoniques. Il conclura son propos sur une étude sélective de la présence de cette « stylistique architectonique » dans l'architecture du XXème siècle, manière d'ouvrir un échange avec le public sur le constructivisme d'hier et le constructivisme d'aujourd'hui autour de l'aller-retour de l'art à l'architecture et de l'architecture à l'art.

Le 29 juillet 2015
P.F.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Montagne Noire"
Location:
Made in Town
Un manifeste à la fabrication locale
58, rue du Vertbois
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 75 57 08 21
Mail : mail@made-in-town.com
Internet Site : www.made-in-town.com
Description:
Seize ateliers implantés autour de la Montagne noire - qui se dresse aux frontières des départements de l'Aude, de l'Hérault, du Tarn et de la Haute-Garonne (Midi-Pyrénées) - mettent en relief leurs savoir-faire au travers d'une sélection d'objets qui illustrent le paysage de la fabrication contemporaine.

Sélectionnés par Made in Town sur des critères de qualité, d'authenticité, d'innovation et de diversité, ces artisans ou industriels, par la main ou la machine, offrent un nouveau visage à l'économie locale et dynamisent le territoire, d'où ils puisent inspirations et matières premières.

Du 21 octobre 2015 au 13 février 2016

VERNISSAGE
Mercredi 21 octobre 2015 à partir de 18h
en présence des artisans et industriels participants

ARTS DE FRONZE / céramique
ATELIER BAZANE / coutellerie, menuiserie
ATELIER DU MOUSCAILLOU / maroquinerie
CAP DAL MAS / menuiserie
DOMINIQUE THOMAS / céramique
ETS. HENRI PLO / apprêts, teintures
FAUNE / maroquinerie
LAURENT FOULCHÉ / maroquinerie, malleterie
LE FIL AMALRIC / filature
LE PASSE-TRAME / tissage
LES ARDOISIERS / ardoise
LES TOILES DE LA MONTAGNE NOIRE / linge de maison
MISSÈGLE / tricotage, confection
PAGÈS INOX / chaudronnerie
PARLONS PIERRE / taille de pierre
PIC DE NORE / tricotage, confection

Vernissage de l'exposition "Montagne Noire"

[18:00] Vernissage de la FIAC 2015
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
en présence de Louise Bourgoin, Raf Simons, Felipe Oliveira Baptista, Emmanuel Perrotin, Thaddaeus Ropac, Fleur Pellerin, Kamel Mennour

Du jeudi 22 au dimanche 25 octobre 2015 de 12h à 20h
Nocturne le vendredi 23 jusqu'à 21h

[18:00-22:00] Vernissage du salon "8e avenue"
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Sous un pavillon éphémère dressé sur l'avenue des Champs Elysées

Mercredi 21 octobre (vernissage sur invitation)

Du jeudi 22 au lundi 26 octobre
Jeudi 22 à dimanche 25 octobre de 11h à 20h
Lundi 26 octobre de 11h à 18h

[18:30-21:00] Performance de Benjamin Mecz
Location:
Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
Hôtel Angoulême Lamoignon
22, rue Pavée
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 59 29 68
Description:
Performance de Benjamin Mecz

[18:30-21:30] Vernissage de Karpop
Location:
Paris Golf & Country Club
121, rue du Lieutenant-Colonel de Montbrison
84, avenue de Fouleuse
92500 Rueil Malmaison
M° Gare SNCF Le Val d'Or
France
Phone : +33 (0)1 47 77 64 00
Fax : +33 (0)1 47 32 19 80
Internet Site : www.pariscountryclub.com
Description:
Vernissage de Karpop

[18:30-21:00] Vernissage du duo Alis/Filliol "Né umano, né inumano "
Location:
Istituto Italiano di Cultura de Paris
Hôtel de Galliffet
73, rue de Grenelle
50, rue de Varenne
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 44 39 49 39
Mail : pubblico.iic.parigi@esteri.it
Internet Site : www.iicparigi.esteri.it
Description:
A l'occasion de la FIAC

Alis/Filliol : Né umano, né inumano

Alis/Filliol est un duo formé par un couple d'artistes originaux, Davide Gennarino (né en 1979) et Andrea Respino (né en 1976). Leur travail consiste en une interprétation des techniques, matériaux et formes traditionnelles de la sculpture, qu'ils réactualisent à l'aune de la sensibilité contemporaine.

Leur étonnante capacité à renouveler l'art de la sculpture de l'intérieur, puisant dans son histoire et dans ses canons esthétiques, leur vaut d'avoir été sélectionnés comme artistes résidents du mois de novembre à l'Hôtel de Galliffet par Simone Menegoi, critique d'art et commissaire indépendant, coordinateur d'Artissima, la foire d'art contemporain de Turin.

Pour leur première exposition en France, ils présenteront deux sculptures en pâte à modeler et matériaux recyclés: figures d'inspiration académique qui semblent vandalisées, ballottées entre un atelier de sculpteur du XIXe siècle et l'imaginaire postapocalyptique. Au cours de leur résidence, ils créeront une œuvre inédite, une troisième sculpture que le duo d'artistes entamera à partir de ce soir devant le public.
Réservations ici

Horaires:
› du 21 octobre au 31 décembre 2015
› entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 15h à 18h

http://www.alisfilliol.com







[19:00] HUB LAFAYETTE ANTICIPATION - Cocktail avec Oliver Laric
Location:
Fondation d'entreprise Galeries Lafayette
Lafayette Anticipation
9, rue du Plâtre
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 45 96 68 68
Mail : lafayetteanticipation@galerieslafayette.com
Internet Site : www.lafayetteanticipation.com
Description:
A l'occasion de la FIAC 2015, Lafayette Anticipation, Fondation d'entreprise Galeries Lafayette installe son hub au 46 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, à proximité de son chantier. L'espace temporaire, ouvert au public, devient un lieu d'information sur le projet architectural conçu par l'agence OMA, un lieu de projection, de lecture et de rencontres informelles avec certains artistes invités dans le cadre du programme de préfiguration (Oliver Laric, Brynjar Sigurðarson et Anicka Yi), où seront notamment servis des cocktails de Ryan Gander.

HORAIRES ET RENDEZ-VOUS

Lundi 19 octobre ............... 14h00-20h00
Mardi 20 octobre ............... 14h00-20h00
Mercredi 21 octobre .......... 14h00-21h30
=> Cocktail avec Oliver Laric à 19h00
Jeudi 22 octobre ................ 14h00-21h30
=> Cocktail avec Brynjar Sigurdarson à 19h00
Vendredi 23 octobre ........... 14h00-21h30
=> Cocktail avec Anicka Yi à 19h00
Samedi 24 octobre ............. 12h00-18h00
Dimanche 25 octobre ......... 12h00-18h00

[19:00-22:00] Lancement du livre "L'Afrique pour les nuls"
Location:
Musée Dapper
35, rue Paul Valéry
75116 Paris
M° Victor Hugo, Kléber, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 45 00 91 75
Mail : dapper@dapper.com.fr
Internet Site : www.dapper.com.fr
Description:
Lancement du livre "L'Afrique pour les nuls"
Lancement du livre "L'Afrique pour les nuls"

[19:00-21:00] Vernissage : Dennis Hopper « Icons of thé Sixties »
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac Pantin
69, avenue du Général Leclerc
93500 Pantin
M° Gare SNCF Pantin
France
Phone : +33 (0)1 55 89 01 10
Fax : +33 (0)1 55 89 01 11
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net/contact/paris-pantin
Description:
en présence d'Emmanuel de Brantes, Hea Deville, Hervé van der Straeten, Tracy Amon, Alexandre Desplat

21 octobre 2015 - 6 janvier 2016

La galerie Thaddaeus Ropac est heureuse de présenter dans son espace à Paris Pantin l'exposition de Dennis Hopper Icons of the Sixties regroupant une sélection de photographies et d'objets personnels, une sculpture emblématique, une installation de deux tableaux et un film expérimental.

Personnalité aux multiples talents, l'acteur, réalisateur, photographe et peintre Dennis Hopper (1936-2010) reste une icône du New Hollywood et de l'underground artistique californien. Une série d'épreuves photographiques signées constitue l'un des moments forts de l'exposition. Prises entre 1962 et 1967, ces photographies en noir et blanc sont réalisées en lumière naturelle. « Je prenais des photos parce que j'espérais un jour être capable de réaliser des films, déclara plus tard Dennis Hopper. C'est pour cela que je ne recadrais jamais mes clichés ; ils sont tous plein cadre. » Avec un sens du regard qui lui fait saisir la vérité profonde de ses modèles, Hopper nous fait découvrir la scène artistique, la pop culture et la contre culture au travers des portraits de ses amis artistes reconnus ou marginaux.

Aux côtés des photographies, l'exposition présente la sculpture Bomb Drop (1967), entièrement restaurée pour l'occasion, ainsi que l'installation cinématographique Life After on Canvas (1983/1997). L'ensemble nous propose une plongée dans les multiples facettes, particularités et contradictions de la personnalité de Dennis Hopper. On y découvre aussi bien sa quête incessante et son approche radicale de l'art et de la vie que ses évidentes et secrètes connivences.

Vernissage : Dennis Hopper « Icons of thé Sixties »

[19:00-21:00] Vernissage de Geof Darrow
Location:
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 46 86
Mail : galerie@glenat.com
Internet Site : www.galerie-glenat.com
Description:
Exposition / vente du 21 octobre au 03 novembre 2015
Vernissage le Mercredi 21 octobre de 19h à 21h en présence de l'auteur

Vernissage de Geof Darrow

[19:00] Vernissage de Nils Hivernsalo Dupuy « Les maux D'amours »
Location:
Rotonde de la Villette
La Rotonde Stalingrad
6-8, Place de la Bataille de Stalingrad
75019 Paris
M° Stalingrad
France
Phone : +33 (0)1 80 48 33 40
Mail : contact@larotonde.com
Internet Site : www.larotonde.com
Description:
Exposition de photo par le Jeune photographe Nils Hd
http://www.nilshd.com

Vernissage le 21 octobre à partir de 19h

LES MAUX D'AMOUR :

« Les maux D'amours » Nos amours, nos haines, nos angoisses, nos peines, nos joies nous appartiennent jusqu'à ce qu'elles sortent des pores comme des tatouages d'expressions éphémères. Visible, jugeables, réconfortantes, incompris . Elles nous appartiennent.

Entrée Libre
Grolsh offerte (dans la mesure des stocks)
Petit buffet élaboré par Tapa Paris
http://www.tapa-paris.com

Vernissage de Nils Hivernsalo Dupuy « Les maux D'amours »

[19:00] Vernissage de l'exposition collective "DÉCOMPOSITION URBAINE"
Location:
Café de la Presse
36, boulevard de la Bastille
75012 Paris
M° Bastille, Quai de la Rapée
France
Phone : +33 (0)1 43 43 79 79
Mail : contact@cafedelapresse.fr
Internet Site : www.cafedelapresse.fr
Description:
L'Art Urbain, dans l'inconscient collectif, se définie par l'exposition d'oeuvres d'art dans cette galerie, auto proclamée, qu'est la ville à ciel ouvert.

Aujourd'hui nous oeuvrons à l'intérieur d'un lieu clos, un lieux multiculturel qui sollicitera le temps d'un soir, vos organes de perception : vos 5 sens.

la vue
le toucher
le gout
l'ouïe
l'odorat.

Bien que 3 seront mis en valeurs et 2 en pratique.

Le but de cette exposition sera de vous faire voyager à travers l' anamorphose des techniques artistiques.

Photographes
Videastes
Peintres
Artistes plasticiens

Venez partagez la création d'un air dit - non révolu.

Le vernissage se déroulera le mercredi 21 Octobre, au Cafe de la Presse.L'exposition sera permanente, mais retournera dans la rue peu de temps après.

La découverte des artistes se fera au fur et à mesure des jours qui passent.

Les Noms ? :

- Arthur Simony : http://arthursimony.com/a-propos/
- Adrien Penpenic : http://adrienpnpn.tumblr.com/
- Lounys Ereska : http://ereskaparis.tumblr.com/
- Bright Lights. Big Cities : https://www.facebook.com/BLBCexhibition

Vernissage de l'exposition collective "DÉCOMPOSITION URBAINE"








[20:00] Vernissage de Patrick Gorju "MAISONS DE NORVÈGE"
Location:
Maison de Norvège
7 N, boulevard Jourdan
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 40 78 55 55
Fax : +33 (0)1 40 78 56 30
Mail : maison.norvege@ciup.fr
Internet Site : www.ciup.fr/norvege.htm
Description:
“Mes premiers voyages en Norvège remontent à mes vingt ans. Voyages pour revivifier la sensation d'exister, pour répondre à une sorte de quête spirituelle…

Inéluctablement, je recherchais les bouts du monde – pourtant des endroits comme les autres – propices à un regard neuf sur la banalité. Dans ces décors constitués de grands espaces planétaires, de routes et de maisons, je découvrais l'errance. A la limite de l'obsession, de l'absurde, comme un intrus, je tournais dans ces lieux, animé par une énergie vitale. Le dépouillement relatif des paysages me révéla qu'il était inutile d'aller plus loin: tout était là…

Emu devant des façades de maisons, harmonieusement situées dans leur décor, je sentais la beauté absolue, la beauté non domestiquée et oubliée. Ces “tableaux” n'étaient issus d'aucune règle rationnelle, d'aucune ambition démesurée; ils étaient le résultat magique de l'innocence. Une impression de sérénité s'en dégageait. Dans le silence, les choses et leurs fonctions disparaissaient et seules subsistaient ces images abstraites étrangement profondes. Durant ces instants privilégiés, loin de m'évader dans cette vision et de m'y perdre, je comprenais la splendeur des choses.”


Patrick Gorju

Naissance au Havre en 1955.
Etudes scientifiques et techniques à l'E.N.S. de Cachan.
En parallèle à son métier de professeur il photographie, depuis plus de 30 ans, les paysages urbains le plus souvent en noir et blanc mais aussi en couleur.
Il utilise exclusivement des appareils argentiques et en particulier une chambre photographique 8×10.

Vernissage de Patrick Gorju "MAISONS DE NORVÈGE"

[20:30] PSG-Real Madrid
Location:
Parc des Princes
24, rue du Commandant Guilbaud
24, rue Claude Farrère
75016 Paris
M° Porte d'Auteuil, Porte de Saint-Cloud
France
Phone : 3275
Mail : fkallouche@psg.tm.fr
Internet Site : www.leparcdesprinces.fr
Description:
en présence de Patrick Bruel, Anne-Claire Coudray, JoeyStarr, Pascal Obispo, Ronaldo, Eddy Mitchell, Daniel Hechter, Nicolas Sarkozy, Didier Deschamps, l'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al Thani, Nasser Al-Khelaifi, Teddy Riner, Claude Makelele, Claude Bartolone, Anne Hidalgo, Louis Bertignac, Marie-José Pérec, Patrick Kluivert, Sébastien Foucras, Claire Chazal, Kev Adams

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés